PGEE. Plan général d évacuation des eaux. Phase diagnostic. Rapport sur l état du bassin versant. hydro.com PERRETEN & MILLERET SA FRANCIS LACHENAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PGEE. Plan général d évacuation des eaux. Phase diagnostic. Rapport sur l état du bassin versant. hydro.com PERRETEN & MILLERET SA FRANCIS LACHENAL"

Transcription

1 République et Canton de Genève Commune d Anières Commune de Corsier Commune d Hermance PGEE Plan général d évacuation des eaux Phase diagnostic Rapport sur l état du bassin versant hydro.com Gestion des ressources hydrauliques communales PERRETEN & MILLERET SA FRANCIS LACHENAL Journal des modifications : Date de réalisation : 29 janvier 2009 Date de révision : 1 er février 2010 Version finale : 19 février 2010 CERT SA

2

3 hydro.com p.a. Perreten & Milleret SA rue Jacques-Grosselin Carouge GE Tél Fax Statut de la version Version finale Références : P&M : 0645 Libéré le : 19/02/10 Fichier : BV-rap doc Distribution : 4 x DGEau (papier et pdf), 1x par commune

4

5 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant i TABLE DES MATIÈRES Abréviations ii 1. Introduction Contexte Objectifs du rapport d état Contenu Données de base Démarche 2 2. Délimitation des bassins versants Définition du bassin versant Eaux usées Eaux pluviales Eaux de drainage agricole et de chaussées Drainage agricole Chaussées hors agglomérations 6 3. Caractérisation des bassins versants Définitions Caractéristiques physiques des sous-bassins versants Eaux usées Eaux pluviales 9 4. Assainissement hors de la zone à bâtir Ouvrages de gestion des eaux Analyse des inondations inventoriées Conclusions et recommandations 14 Glossaire 15 Annexes 16 BV-rap doc

6 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant ii Abréviations BV CRAE EH EM EP EU LEaux PDE PGEE PREE SITG STEP Bassin versant Cadastre du réseau d assainissement des eaux Équivalents-habitants Eaux mélangées Eaux pluviales Eaux usées Loi fédérale sur la protection des eaux Plan directeur des égouts Plan général d évacuation des eaux Plan régional d évacuation des eaux Système d information du territoire genevois Station d épuration

7 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 1 1. Introduction 1.1 Contexte Les communes d Anières, de Corsier et d Hermance font réaliser leur Plan général d évacuation des eaux (PGEE) en commun, sous le titre de «PGEE de COHERAN». Exigence des législations fédérale et cantonale, le PGEE se déroule en trois phases, conformément aux directives cantonales : le diagnostic de l état actuel, le concept d évacuation, et la mise en œuvre. Le présent rapport sur l état du bassin versant se situe dans la phase diagnostic. Diagnostic de l état actuel Cadastre Cours d eau Eaux claires parasites Canalisations Infiltration Bassin versant Zones de danger Débits Les trois phases du PGEE Concept d évacuation Détermination des objectifs Étude de variantes Choix du concept Avant-projets des nouveaux ouvrages Consignes d exploitation d entretien et de gestion Le PGEE, mandat des communes, est réalisé simultanément au plan régional d évacuation des eaux (PREE), un mandat de l État. Les communes de COHERAN font partie de celles se situant dans les bassins hydrographiques du PREE Lac rive gauche. L État (département de l'intérieur et de la mobilité, direction générale de l eau) se charge de la coordination des PGEE avec les PREE. 1.2 Objectifs du rapport d état Le Rapport sur l état du bassin versant a pour but de déterminer le type d évacuation des eaux en vigueur actuellement et les caractéristiques pour chaque sous-bassin versant d assainissement 1 ; en effet, ces caractéristiques influencent directement les débits d eaux de ruissellement pour un événement de pluie donné. Le rapport donne une représentation exhaustive de l état actuel des bassins versants et regroupe toutes les données nécessaires à leur gestion. L évacuation des eaux de chaussées hors des agglomérations et l évacuation des eaux des drainages agricoles font partie de l étude, de même que les bassins versants des eaux usées (qui, dans un système séparatif en bon état se limitent aux bâtiments rejetant des EU). 1 Il est bien question ici des bassins versants d assainissement et non des BV hydrologique ou hydrogéologique (voir le Rapport sur l état des cours d eau). Voir également le glossaire en fin de ce rapport.

8 2 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 1.3 Contenu Le Rapport sur l état du bassin versant est constitué des documents suivants : le rapport d état proprement dit (le présent document) ; les représentations graphiques correspondantes pour chaque commune, à savoir : o carte n 15 : Types de systèmes d assainissement EU et EM o carte n 16 : Types de systèmes d assainissement EP et EM o carte n 17 : Évacuation des eaux de drainage agricole et de chaussée. 1.4 Données de base Ce rapport d état a été établi conformément aux Directives techniques pour la réalisation des PGEE par les communes genevoises et leurs mandataires 2 et sur la base de : Plan directeur des égouts (PDE) d Anières établi en 1985, de Corsier établi en 1978 et d Hermance établi en ; Diverses couches du Système d information du territoire genevois (SITG) et la base de données CRAE ; L inventaire des interventions liées aux inondations, établi en 2003 par l État 4 ; Des reconnaissances sur place. 1.5 Démarche Le premier pas consiste à délimiter le BV et les sous-bv, pour les eaux pluviales (EP) et les eaux usées (EU) : pourtour des BV et sous-bv à l intérieur du périmètre des canalisations publiques, identification du type de système d évacuation des eaux, en fonction des connaissances du terrain, et avec inspection sur place s il y a lieu ; ceci à l intérieur de chaque sous-bv et pour les habitats hors du périmètre des canalisations publiques. Ensuite, on procède à la caractérisation des sous-bv en déterminant pour chacun d eux diverses indications (c est-à-dire les «attributs» : population, taux d'imperméabilisation, pente moyenne, etc., voir paragraphe 3.1). L ensemble de ces données est saisi dans la base de données CRAE ArcPGEE. 2 État de Genève, juillet Voir Documents généraux du projet. 4 Voir Documents généraux du projet.

9 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 3 2. Délimitation des bassins versants 2.1 Définition du bassin versant La définition générale de la notion de bassin versant est donnée dans le glossaire en fin de rapport (voir également l encadré ci-contre). Le BV d un système d assainissement est l aire de collecte considérée à partir de l exutoire de ce système, limitée par le contour à l intérieur duquel se rassemblent les eaux qui s écoulent vers cette sortie. Le BV du système d eaux usées (EU), dans un système séparatif en bon état, se limite aux bâtiments rejetant des eaux usées ; le BV du système d eaux pluviales (EP) se définit selon les critères topographiques généraux, compte tenu des barrières Définition du bassin versant Le bassin versant fonctionne comme un entonnoir: il récolte toutes les eaux météoriques qui peuvent soit s écouler jusqu à l exutoire (= l unique sortie des eaux d écoulement du BV), soit s évaporer ou être stockées. L'échelle d'analyse du cycle hydrologique peut nécessiter de subdiviser le BV en sous-bassins versants. artificielles, telles que routes, parkings, qui entravent l écoulement de surface. De plus, le bassin peut être modifié par des apports latéraux artificiels (drainages, routes). La finesse de l analyse exige une subdivision du bassin versant en unités plus petites : les sous-bassins versants. Seules les eaux recueillies par le réseau de canalisations et leurs surfaces correspondantes sont prises en compte 5. On distingue deux types de BV, ceux des eaux usées, et ceux des eaux pluviales. Dans le cas de systèmes unitaires, les BV sont étudiés à la fois comme BV EU et comme BV EP. La délimitation des sous-bv s effectue à l intérieur de la zone à bâtir. Un chapitre particulier (cf. chapitre 4) décrit les installations autonomes et les raccordements en-dehors de la zone à bâtir. L ensemble des sous-bv de la zone à bâtir sont présentés sans distinction de type de réseau d assainissement (branchement, privé, secondaire ou primaire), ceci dans un souci de cohérence globale et vu l imbrication importante des différents types de réseau. Les sous-bv, dont le réseau est primaire, correspondent à des parcelles raccordées directement au collecteur primaire parallèle au lac Léman. Il existe divers systèmes d évacuation des eaux, classés selon la manière de les évacuer (cf. Tableau 1 et le glossaire en fin de rapport). Sur les communes étudiées, on ne rencontre pas de tout-à-l égout (non conforme à la législation), ni de pseudo-séparatif, ni de séparatif modifié. Eaux à évacuer Système d évacuation Tout-à-l égout Unitaire Séparatif Pseudo-séparatif Séparatif modifié Eaux usées STEP STEP STEP STEP STEP Eaux pluviales STEP STEP Milieu naturel Immeubles : STEP Voirie : milieu nat. Traitement Milieu naturel Eaux claires STEP Milieu naturel Milieu naturel Milieu naturel Milieu naturel Tableau 1 Répartition des eaux à évacuer selon le système d évacuation 5 Pour les eaux évacuées par les cours d eau, voir le Rapport sur l état des cours d eau.

10 4 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant La définition des eaux pluviales et des eaux claires est donnée dans le glossaire en fin de rapport. 2.2 Eaux usées Le Tableau 2 résume le découpage en sous-bv EU des zones bâties. Sous-BV séparatif Sous-BV unitaire Total des sous-bv Nombre Surface (ha) Nombre Surface (ha) Nombre Surface (ha) STEP Anières Nant d Aisy Corsier Nant d Aisy Hermance Douvaine (F) Total Tableau 2 Sous-bassins versants EU Les cartes n 15 des trois communes, annexées au rapport, présentent les sous-bv EU. La grande majorité des sous-bv est en séparatif sauf quelques parcelles localisées. A Anières, les sous-bv unitaires sont les suivants : B11, B12, B13 (autour du chemin de Coponnex), C4 (entre le chemin de l Aspergière et la route d Hermance), C25, C26, C27, C28 (entre la rue de l Ancien- Lavoir et la route d Hermance) et G1 (entre le chemin des Hutins et la route d Hermance 380), soit neuf sous-bv visibles sur la carte n 15 d Anières. Une carte distincte présente les sous-bv du village de Chevrens à Anières (référence: 0645/15-AnCh). Tous les sous-bv EU de Corsier sont séparatifs. Sur la commune d Hermance, le sous-bv H30 présente un réseau unitaire entre les chemins des Glands et des Chenaillettes. 2.3 Eaux pluviales Le Tableau 3 résume le découpage en sous-bv EP des zones raccordées. Sous-BV séparatif Nombre Surface (ha) Sous-BV unitaire Nombre Surface (ha) Sous-BV système d assainissement inconnu Nombre Surface (ha) Nombre Total des sous-bv Surface (ha) Récepteurs Anières Corsier Hermance L Hermance, Nant d Aisy et Lac Léman Lac Léman et Nant d Aisy Lac Léman, Nant du Moulin, L Hermance Total Tableau 3 Sous-bassins versants EP Les cartes n 16 des trois communes présentent les sous-bv EP. L ensemble des réseaux communaux est en séparatif sauf quelques parcelles localisées.

11 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 5 Sur la commune d Anières, on observe dix sous-bv unitaires (A38, A39, A40, A42, A43, D2, D3, D4, D5 et D6). Ils correspondent exactement aux neuf sous-bv EU unitaires décrits au chapitre précédent: un sous-bv EU (G1) a été subdivisé en deux sous-bv EP (A42 et A43). Le sous-bv EP G4 à Anières correspond à la parcelle sur laquelle se trouve la station de pompage de Verdaines. Aucune conduite EP n est connue sur cette parcelle, ainsi il a été décidé d indiquer son système d évacuation inconnu pour les EP (investigation détaillée nécessaire) ; précisons que les EU sont évacuées directement dans la fosse de la station de pompage (sous-bv D8, carte n 15). A Corsier, quatre sous-bv EP (Q2, E2, F7 et F9) n ont pas de système d assainissement connu, ce qui nécessiterait des investigations détaillées. A Hermance, le sous-bv EP H103 est unitaire. Il correspond au sous-bv EU H Eaux de drainage agricole et de chaussées Drainage agricole En dehors du périmètre où les drains sont raccordés aux canalisations publiques (zone agricole drainée), les systèmes de drainage évacuent les eaux dans le milieu naturel. Les périmètres drainés répertoriés, c est-à-dire ceux pour lesquels l État accorde des subventions, figurent sur les cartes n 17. Le Tableau 4 donne la synthèse des surfaces totales drainées par commune. L appréciation de l efficacité des drainages sort du cadre du PGEE. Surface de la commune Surface agricole utile Surface drainée % de surface agricole drainée ha ha % ha % Anières Corsier Hermance Tableau 4 Surfaces drainées dans les communes du PGEE Le pourcentage de surface agricole drainée est calculé par rapport à la surface agricole utile. Le tableau suivant indique les surfaces drainées par cours d eau avec les débits de pointe estimés et le nombre de rejets : Exutoire Surface agricole drainée (ha) Débit de pointe estimé (l/s) Nombre de rejets Nant d Aisy Lac Léman L Hermance Nant du Moulin Total Tableau 5 Surfaces drainées par cours d eau Le débit de pointe de chaque cours d eau est estimé au moyen du ratio de 5 l/s/ha. Le nombre de rejets par cours d eau est déterminé au moyen de la base de données CRAE.

12 6 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant Chaussées hors agglomérations En dehors du périmètre des canalisations publiques, c est-à-dire grosso modo hors des agglomérations, les eaux des chaussées sont évacuées dans le milieu naturel, soit directement, soit par l intermédiaire du drainage agricole. La carte n 17 illustre le système d évacuation des eaux de chaussée. Le Tableau 6 synthétise la situation. Commune Exutoire Chaussée (ha) Pourcentage Lac Léman Anières Corsier Hermance L Hermance Nant d Aisy Nant d Aisy Lac Léman Nant du Moulin Lac Léman Tableau 6 Exutoires des eaux de chaussée La Directive sur l infiltration, la rétention et l évacuation des eaux pluviales dans les agglomérations (VSA, 2002 et mise à jour 2008) définit des classes de pollutions pour les tronçons de route en fonction du trafic journalier moyen (TJM), classes données au tableau suivant : Classe de pollution TJM (véhicules par jour) Faible < Moyenne 4'000 à Élevée > Tableau 7 Classe de pollution des chaussées en fonction du TJM (VSA, 2002) Les charges de trafic sont tirées des comptages publiés sur le site GéoExtracteur 6. La route de Thonon appartient à la classe de pollution élevée avec 18'000 vhc/j, et la route d'hermance à la classe de pollution moyenne avec 9'800 vhc/j. Les autres routes de la base de données se trouvent dans la classe de pollution faible, comme l indique le tableau suivant : Tronçons TJM maximum (vhc/j) Classe de pollution Route de Thonon 18'000 Élevée Route d Hermance 9'800 Moyenne Route de l Hospice 2'400 Faible Route de Bellebouche 2'100 Faible Route de Corsier 2'000 Faible Route de Covéry 1'700 Faible Route du Lac et route de l Église 1'500 Faible Route de Veigy 1'000 Faible Tableau 8 Statistiques de trafic par routes principales Pour les chaussées dont la classe de pollution est moyenne à élevée, la directive VSA recommande que l'infiltration ou le déversement direct ne soit effectué qu'après des mesures d'épuration préalable. En cas d'évacuation des eaux à travers le bas côté, l'infiltration doit se limiter à la bande de pollution, soit par exemple 1.5 m pour les routes avec un trafic supérieur à 10'000 vhc/j. 6

13 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 7 Aujourd hui, le réseau routier des communes de COHERAN ne comprend aucune installation de traitement des eaux de ruissellement des routes, si l on exclut les sacs-dépotoirs de cette catégorie. Les cartes n 17 présentent le système d évacuation des eaux de chaussée.

14 8 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 3. Caractérisation des bassins versants 3.1 Définitions Chaque sous-bv est caractérisé par les données principales suivantes (appelées «attributs» dans la base de données CRAE ArcPGEE) : sous-bv EU : o surface [m 2 ] ; o type de système d évacuation : séparatif, unitaire ou système inconnu (c est-à-dire à déterminer) ; o STEP : exutoire final ; o équivalents-habitants (EH) domestiques, soit le nombre d habitants, et les EH industrie et artisanat (il s agit d EH hydrauliques, définis empiriquement 7 ) pour les états actuel et à saturation ; o débit maximum d eaux usées [l/s] produit sur le sous-bv pour les états actuel et à saturation. sous-bv EP : o surface [m 2 ] ; o pente moyenne [%] : rapport entre la différence d altitude maximale et minimale du sous-bv, et la distance horizontale entre ces points d altitude ; o taux d imperméabilisation [%] : rapport de la superficie imperméable à la superficie totale du sous-bv pour les états actuel et à saturation ; o débit maximum d eaux pluviales [l/s] ruisselé sur le sous-bv pour un temps de retour égal à dix ans pour les états actuel et à saturation. L état à saturation correspond à un taux d occupation du sol maximum. Les surfaces imperméables, utilisées pour calculer les taux d imperméabilisation, ont été déduites de la couche vectorielle ArcPGEE «surfaces imperméables» qui permet de calculer les superficies de routes, toitures, etc. Le coefficient de ruissellement (cf. Annexes 4 à 6) est déduit du taux d imperméabilisation en fonction d une moyenne pondérée des surfaces perméables et imperméables. Les EH domestiques actuels ont été calculés pour chaque sous-bv à l aide de la statistique de la population par adresse. Les EH domestiques à saturation ont été évalués sur la base des informations des zones de développement urbanistique. Les EH industrie/artisanat l ont été sur la base de visites sur place ou des informations des administrations communales. Les débits d eaux pluviales qui dépendent des pluies et les débits d eaux usées produites par les EH domestiques et industrie/artisanat seront évalués dans le chapitre Modélisation du PGEE. 7 Le VSA considère qu il n est «ni possible ni nécessaire d entreprendre des analyses coûteuses des eaux déversées par chaque entreprise industrielle et artisanale pour déterminer son nombre d équivalents-habitants». Voir VSA (1994) Financement de l assainissement, directive concernant le financement de l assainissement au niveau des communes et de leurs groupements, annexe B.

15 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant Caractéristiques physiques des sous-bassins versants Eaux usées Les Annexes 1 à 3 donnent les valeurs des attributs principaux EU, qu on retrouve également sur les cartes n 15. Comme mentionné plus avant, l ensemble des sous-bv de la zone à bâtir sont présentés sans distinction de type de réseau d assainissement (branchement, privé, secondaire et primaire). Les sous- BV, dont le réseau est primaire, correspondent à des parcelles raccordées directement au collecteur primaire parallèle au lac Léman. Cette remarque reste valable pour les EP. Le Tableau 9 présente la somme des EH par commune : Commune EH domestique EH industrie/artisanat Actuel A saturation Variation (%) Actuel A saturation Variation (%) Anières 2'457 2'630 7% % Corsier 1'695 1'968 16% % Hermance 911 1'069 17% % Tableau 9 Somme des EH par commune L augmentation de 14% des EH industrie/artisanat à Corsier est essentiellement due au sous-bv D23 (route d Hermance 210 à 220), où les logements existants devraient être remplacées à terme par des emplois. Par ailleurs, l'ems d'anières au chemin des Courbes explique à lui tout seul l'augmentation de 40% des EH artisanat (sous-bv F2) Eaux pluviales Les Annexes 4 à 6 présentent les valeurs des attributs principaux EP, qu on retrouve également sur les cartes n 16. Le Tableau 10 présente quelques moyennes significatives par commune : Commune Pente (%) Taux d imperméabilisation Coefficient de ruissellement Actuel A saturation Variation (%) Actuel A saturation Variation (%) Anières % % Corsier % % Hermance ~ 0% ~ 0% Tableau 10 Moyenne des pentes, taux d imperméabilisation et coefficients de ruissellement par commune Les abords du Lac Léman expliquent les pentes moyennes relativement élevées à Anières et Corsier. A Hermance, le village présente une topographie parfois pentue. On constate que les taux d imperméabilisation n augmentent pas aussi vite que la population (cf. Tableau 9). Il en résulte une certaine densification des zones habitables.

16 10 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 4. Assainissement hors de la zone à bâtir L art. 67 de la loi cantonale sur les eaux (L 2 05) fixe les conditions auxquelles une dérogation à l obligation de se raccorder à un réseau EU peut être accordée : il s agit notamment de cas où le raccordement à l égout public nécessite la construction d une canalisation dépassant 300 m. Lorsque une exemption est accordée, une installation d épuration particulière doit être réalisée. L Annexe 7 montre les installations de traitement autonomes répertoriées par le département du territoire sur les trois communes du PGEE. Leur emplacement figure sur les cartes n 15 et n 16. Le Tableau 11 donne un résumé synthétique des installations autonomes par milieu récepteur et type d assainissement. Nombre d installations autonomes répertoriées Anières Corsier Hermance EH non raccordés (total) EH par milieu récepteur : L Hermance 6-4 Nant d Aisy Ruisseau des Châtaignières Non identifié EH par type d assainissement Fosse sceptique Fosse digestive Lit bactérien Autre Tableau 11 Synthèse des installations d assainissement autonomes Sur les trois communes, 42 EH sont reliés à ces installations autonomes. Précisons que la base de données devra faire l objet d une mise à jour, car certains champs EH ne sont pas renseignés. Les cartes n 15 des trois communes indiquent les habitations hors de la zone à bâtir. En fonction des connaissances actuelles, il semblerait que les habitations hors zone sans installation autonome d assainissement soient raccordées aux canalisations publiques. Cependant, plusieurs cas qui devraient faire l objet de contrôles sont à mentionner : les habitations le long du chemin des Ambys à Anières (excepté le foyer de l'hospice général) et certaines habitations le long de la route de Thonon à Corsier et Anières. Le Tableau 12 ci-dessous synthétise la situation relative aux habitations hors zone à bâtir d'après la base de données des bassins versants hors zone : Nombre de EH domestique EH industrie sous-bv Actuel A saturation Actuel A saturation Surface (ha) Anières Corsier Hermance Total Tableau 12 Synthèse des habitations hors zone à bâtir

17 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 11 Les EH domestiques du Tableau 11 et du Tableau 12 devraient être similaires, étant donné que les sous-bv hors zone correspondent aux parcelles qui présentent une installation autonome d'assainissement (excepté celle du chemin de Covéry à Corsier, dont l'exutoire est inconnu). Les EH du Tableau 12 se basent sur les données de population les plus récentes. Il est ainsi recommandé de mettre à jour la base de données des installations autonomes, tout en gardant à l'esprit qu'il serait souhaitable de vérifier la base de données des BV hors zone sur la base de contrôles in situ.

18 12 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 5. Ouvrages de gestion des eaux Le SPDE a fourni la liste des ouvrages de gestion des eaux, dont le but est de limiter le débit dans les cours d eau ou de contrôler une éventuelle pollution. Ceux présents sur les communes de COHERAN sont décrits au tableau suivant. Commune Nom Adresse Parcelle Type Description Anières M. A. P. Jacquier ch. des Echards 4766 Corsier M. J.-C. Leu rte de Covéry Corsier M. J.-C. Leu rte de Covéry Bassin de rétention Bassin de rétention Fosse digestive Tableau 13 Ouvrages de gestion des eaux BR de 21 m 3 destiné à la rétention des EP du nouveau hangar agricole. BR de volume inconnu, destiné à la rétention des EP des toitures des nouveaux aménagements agricoles. Fosse Neutra FK8 avec tranchée absorbante, destinée à traiter les EU provenant des nouveaux aménagements agricoles. Sur la base des documents mis à disposition par le SPDE, les trois villas au 9a, 9b et 9c du chemin de Covéry à Hermance (parcelles n 2277, 2278 et 2279) ont fait l objet de plusieurs courriers entre les propriétaires et le département cantonal relativement à l opportunité de réaliser un bassin de rétention des EP. Celui-ci n a finalement pas été construit du fait de la mise en séparatif des collecteurs de la route d Hermance.

19 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant Analyse des inondations inventoriées Il existe des statistiques des interventions des services du feu (Service d incendie et de secours, SIS, et pompiers communaux) liées aux inondations 8. Ces statistiques ne sont pas exhaustives ; les données disponibles se situent exclusivement dans les années 1998 à 2002 (pour les communes concernées par ce PGEE, 2001 et 2002 seulement). Une inondation est en général due à de fortes intempéries ; les dégâts peuvent découler de la capacité insuffisante du système de collecte, du ruissellement en surface, du drainage agricole, de pannes de pompes, etc. L Annexe 8, synthétisée au Tableau 14 ci-dessous, présente l ensemble des interventions répertoriées, soit 10 interventions en 7 jours pour 2001 et 22 en 7 jours pour Interventions des pompiers Anières Corsier Hermance Total pour Total pour Tableau 14 Synthèse du nombre d interventions des pompiers en 2001 et 2002 Dans le cadre du PGEE, seules les inondations liées de manière avérée à des problèmes de canalisation (rupture de conduite, refoulement, etc.) devraient être considérées. Cependant, la base de données à disposition ne permet pas de faire une distinction claire entre les différents types d évènements. Ainsi, l ensemble des événements sont présentés. L inventaire des inondations, tel qu il est disponible pour les communes de COHERAN, ne permet pas de tirer des conclusions pertinentes en vue de définir des tronçons se mettant habituellement en charge en cas de fortes pluies. 8 DT/DomEau (2003) «Inventaire des interventions du SIS et des services du feu des communes liées aux inondations».

20 14 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 7. Conclusions et recommandations Ce rapport fait le point sur les caractéristiques des BV influencées par les activités humaines sur les trois communes. Les principaux constats sont les suivants : Dix sous-bv à Anières sont unitaires et un à Hermance. La commune d'hermance étudie actuellement une option de mise en séparatif. La mise en séparatif d'une partie des sous-bv d'anières dépend de la mise en séparatif du réseau primaire sous la route d'hermance. Les plans d aménagement des communes ne prévoient pas de changements fondamentaux au statut rural et résidentiel actuel. Des surfaces relativement importantes de la zone agricole sont raccordées au réseau communal EP, et n'apparaissent pas dans le présent rapport. Celui sur la modélisation prendra en compte ce fait afin de caractériser leur influence. A l'issue de ce rapport, on peut formuler les recommandations suivantes : Mettre à jour la base de données des habitations hors zones à bâtir avec ou sans installations d assainissement autonomes, en vue d avoir une vision réelle de la situation. Contrôler certaines parcelles dont le système d assainissement n est pas connu actuellement. Veiller au raccordement des habitations situées hors zone à bâtir. Mise en séparatif des réseaux unitaires restants.

21 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant 15 Glossaire Bassin versant (BV) Portion de territoire à l intérieur de laquelle les eaux s écoulent vers une unique sortie, l exutoire. Coefficient de ruissellement - Rapport du volume écoulé au volume précipité sur une surface pendant un temps donné. Ce coefficient dépend principalement de l'imperméabilisation des surfaces et de la pente. Sa valeur est comprise entre 0 (infiltration totale) et 1 (imperméabilité absolue). Il varie dans le temps en fonction de l état du sol et de sa saturation. Eaux à évacuer Eaux altérées par suite d usage domestique, industriel, artisanal, agricole ou autre, ainsi que les eaux qui s écoulent avec elles dans les égouts et celles qui proviennent des surfaces bâties ou imperméabilisées. Eaux claires Eaux non polluées provenant soit du ruissellement, soit de sources, fontaines, drainages, systèmes de refroidissement, trop-pleins de réservoirs, etc. Elles sont dites parasites lorsqu elles sont évacuées à tort vers la STEP. Eaux de ruissellement Eau de pluie qui s écoule à la surface du sol. Eaux météoriques Eaux précipitées de l atmosphère (pluie, neige, grêle). Eaux pluviales (EP) Eaux de ruissellement reprises par le réseau de canalisation dit EP. Eaux polluées Eaux à évacuer qui sont de nature à contaminer l eau dans laquelle elles sont déversées. Eaux usées (EU) Eaux altérées par les activités humaines à la suite d un usage domestique, industriel, artisanal, agricole ou autre. Elles sont considérées comme polluées et doivent être traitées. Équivalents-habitants (EH) Paramètre utilisé pour évaluer la capacité des stations d épuration. Il correspond à une charge organique biodégradable ayant une demande biochimique d'oxygène à cinq jours (DB05) de 60 grammes d'oxygène par jour. Exutoire Endroit où s évacuent les eaux d un bassin versant. Système d assainissement Ensemble formé du système de collecte (réseau de canalisations, installations de transport et de gestion des eaux) et du système de traitement (installations centralisées et décentralisées). Système pseudo-séparatif Système où la séparation n a pas été effectuée de manière intégrale pour certains bâtiments (par exemple où les eaux pluviales des immeubles sont regroupées avec les eaux usées, alors que celles provenant de la voirie s écoulent dans des ouvrages qui leurs sont propres). Système séparatif Système d évacuation où seules les eaux usées sont amenées vers la STEP, toutes les autres eaux étant évacuées dans le milieu naturel. Système séparatif modifié Système séparatif dans lequel les eaux de ruissellement polluées subissent un traitement. Système unitaire Système d évacuation où les eaux usées et les eaux de ruissellement sont dirigées vers la STEP.

22 16 PGEE de COHERAN Rapport sur l état du bassin versant Annexes Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Annexe 4 : Annexe 5 : Annexe 6 : Annexe 7 : Annexe 8 : Attributs des sous-bv EU d Anières Attributs des sous-bv EU de Corsier Attributs des sous-bv EU d Hermance Attributs des sous-bv EP d Anières Attributs des sous-bv EP de Corsier Attributs des sous-bv EP d Hermance Liste des installations d assainissement autonomes Inventaire des interventions des pompiers SI et communaux sur les commune de COHERAN 2001 et 2002 Les cartes suivantes font partie du présent rapport : carte n 15 : type de systèmes d assainissement des BV EU-EM carte n 16 : type de systèmes d assainissement des BV EP-EM carte n 17 : évacuation des eaux de drainage agricole et de chaussées Chaque carte est reproduite pour chaque commune, y compris un zoom sur le village de Chevrens à Anières (10 plans au total).

23 PGEE COHERAN Rapport d'état sur le bassin versant Annexe 1 1/2 Équivalents habitants Équivalents industriels Commune Nom d'objet Contenu Réseau Sys d'évacuation Actuel A saturation Actuel A saturation Superficie [m2] Anières A1 Eaux usées Secondaire Séparatif '446 Anières A10 Eaux usées Secondaire Séparatif '198 Anières A11 Eaux usées Secondaire Séparatif '158 Anières A12 Eaux usées Secondaire Séparatif '337 Anières A13 Eaux usées Secondaire Séparatif '960 Anières A14 Eaux usées Secondaire Séparatif '927 Anières A15 Eaux usées Secondaire Séparatif '814 Anières A16 Eaux usées Secondaire Séparatif '433 Anières A17 Eaux usées Secondaire Séparatif '611 Anières A18 Eaux usées Secondaire Séparatif '943 Anières A2 Eaux usées Secondaire Séparatif '425 Anières A3 Eaux usées Secondaire Séparatif '615 Anières A4 Eaux usées Secondaire Séparatif '416 Anières A5 Eaux usées Secondaire Séparatif '399 Anières A6 Eaux usées Secondaire Séparatif '761 Anières A7 Eaux usées Secondaire Séparatif '635 Anières A8 Eaux usées Secondaire Séparatif '617 Anières A9 Eaux usées Secondaire Séparatif '012 Anières B1 Eaux usées Primaire Séparatif '766 Anières B10 Eaux usées Secondaire Séparatif '528 Anières B11 Eaux usées Secondaire Unitaire '847 Anières B12 Eaux usées Secondaire Unitaire '062 Anières B13 Eaux usées Secondaire Unitaire '129 Anières B2 Eaux usées Primaire Séparatif '586 Anières B3 Eaux usées Primaire Séparatif '238 Anières B4 Eaux usées Privé Séparatif '193 Anières B5 Eaux usées Secondaire Séparatif '711 Anières B6 Eaux usées Secondaire Séparatif '917 Anières B7 Eaux usées Secondaire Séparatif '325 Anières B8 Eaux usées Secondaire Séparatif '919 Anières B9 Eaux usées Primaire Séparatif '776 Anières C1 Eaux usées Privé Séparatif '578 Anières C10 Eaux usées Secondaire Séparatif Anières C11 Eaux usées Secondaire Séparatif '481 Anières C12 Eaux usées Secondaire Séparatif '419 Anières C13 Eaux usées Secondaire Séparatif '159 Anières C14 Eaux usées Secondaire Séparatif Anières C15 Eaux usées Secondaire Séparatif '486 Anières C16 Eaux usées Secondaire Séparatif '513 Anières C17 Eaux usées Secondaire Séparatif '661 Anières C18 Eaux usées Secondaire Séparatif '364 Anières C19 Eaux usées Primaire Séparatif '010 Anières C2 Eaux usées Secondaire Séparatif '543 Anières C20 Eaux usées Primaire Séparatif '976 Anières C21 Eaux usées Primaire Séparatif '394 Anières C22 Eaux usées Primaire Séparatif '558 Anières C23 Eaux usées Primaire Séparatif '687 Anières C24 Eaux usées Secondaire Séparatif '822 Anières C25 Eaux usées Primaire Unitaire '565 Anières C26 Eaux usées Primaire Unitaire '641 Anières C27 Eaux usées Primaire Unitaire '840 Anières C28 Eaux usées Primaire Unitaire '596 Anières C29 Eaux usées Secondaire Séparatif '391 Anières C3 Eaux usées Secondaire Séparatif '145 Anières C4 Eaux usées Privé Unitaire '649 Anières C5 Eaux usées Secondaire Séparatif '396 Anières C6 Eaux usées Secondaire Séparatif '880 Anières C7 Eaux usées Secondaire Séparatif '240 Anières C8 Eaux usées Secondaire Séparatif '022 Anières C9 Eaux usées Secondaire Séparatif Anières D1 Eaux usées Secondaire Séparatif '666 Anières D2 Eaux usées Secondaire Séparatif '841 Anières D3 Eaux usées Secondaire Séparatif '884 Anières D4 Eaux usées Secondaire Séparatif '958 Anières D5 Eaux usées Primaire Séparatif '403 Anières D6 Eaux usées Primaire Séparatif '585 Anières D7 Eaux usées Primaire Séparatif '401 Anières D8 Eaux usées Primaire Séparatif '996 Anières E1 Eaux usées Secondaire Séparatif '099 Anières E2 Eaux usées Privé Séparatif '632 Anières F1 Eaux usées Secondaire Séparatif '124 Anières F10 Eaux usées Secondaire Séparatif '151 Anières F11 Eaux usées Secondaire Séparatif '582 Anières F12 Eaux usées Secondaire Séparatif '260 Anières F13 Eaux usées Secondaire Séparatif '376 Anières F14 Eaux usées Secondaire Séparatif '912 Anières F15 Eaux usées Secondaire Séparatif '642 Anières F16 Eaux usées Secondaire Séparatif Anières F17 Eaux usées Secondaire Séparatif '855 Anières F18 Eaux usées Secondaire Séparatif '248 Anières F19 Eaux usées Secondaire Séparatif '882 BV_coheran.xlsx Version 1

24 PGEE COHERAN Rapport d'état sur le bassin versant Annexe 1 2/2 Équivalents habitants Équivalents industriels Commune Nom d'objet Contenu Réseau Sys d'évacuation Actuel A saturation Actuel A saturation Superficie [m2] Anières F2 Eaux usées Secondaire Séparatif '096 Anières F20 Eaux usées Secondaire Séparatif '131 Anières F21 Eaux usées Privé Séparatif '757 Anières F22 Eaux usées Privé Séparatif '124 Anières F23 Eaux usées Privé Séparatif '958 Anières F24 Eaux usées Secondaire Séparatif '525 Anières F3 Eaux usées Secondaire Séparatif '288 Anières F4 Eaux usées Secondaire Séparatif '259 Anières F5 Eaux usées Secondaire Séparatif '502 Anières F6 Eaux usées Secondaire Séparatif '069 Anières F7 Eaux usées Secondaire Séparatif '130 Anières F8 Eaux usées Secondaire Séparatif '081 Anières F9 Eaux usées Secondaire Séparatif '267 Anières G1 Eaux usées Secondaire Unitaire '542 Anières G2 Eaux usées Secondaire Séparatif '050 Anières G3 Eaux usées Secondaire Séparatif '099 Anières P2190 Eaux usées Privé Séparatif '495 Anières P2949 Eaux usées Privé Séparatif Anières P3222 Eaux usées Privé Séparatif '328 Anières P3278 Eaux usées Privé Séparatif Anières P3955 Eaux usées Privé Séparatif Anières P4801 Eaux usées Privé Séparatif Anières P4863 Eaux usées Privé Séparatif '983 Anières P4871 Eaux usées Privé Séparatif '506 Anières P4898 Eaux usées Privé Séparatif '818 Anières P4910 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5021 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5050 Eaux usées Privé Séparatif '906 Anières P5051 Eaux usées Privé Séparatif '521 Anières P5057 Eaux usées Privé Séparatif '505 Anières P5059 Eaux usées Privé Séparatif '987 Anières P5067 Eaux usées Privé Séparatif '896 Anières P5092 Eaux usées Privé Séparatif '391 Anières P5111 Eaux usées Privé Séparatif '072 Anières P5208 Eaux usées Privé Séparatif '590 Anières P5260 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5274 Eaux usées Privé Séparatif '544 Anières P5281 Eaux usées Privé Séparatif '604 Anières P5354 Eaux usées Privé Séparatif '519 Anières P5363 Eaux usées Privé Séparatif '821 Anières P5491 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5521 Eaux usées Privé Séparatif '551 Anières P5580 Eaux usées Privé Séparatif '217 Anières P5814 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5815 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5817 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5818 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5820 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5823 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5829 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5830 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5831 Eaux usées Privé Séparatif '051 Anières P5832 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5835 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5836 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5837 Eaux usées Privé Séparatif '371 Anières P5840 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5841 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5845 Eaux usées Privé Séparatif '827 Anières P5849 Eaux usées Privé Séparatif '037 Anières P5851 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5852 Eaux usées Privé Séparatif '191 Anières P5857 Eaux usées Privé Séparatif '843 Anières P5862 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5881 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5882 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5883 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5888 Eaux usées Privé Séparatif '737 Anières P5933 Eaux usées Privé Séparatif '753 Anières P5975 Eaux usées Privé Séparatif '467 Anières P5978 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5979 Eaux usées Privé Séparatif Anières P5980 Eaux usées Privé Séparatif Anières P6018 Eaux usées Privé Séparatif '841 Anières P6019 Eaux usées Privé Séparatif Anières P943 Eaux usées Privé Séparatif Somme 2'457 2' '021'533 Variation 7.0% 40.1% BV_coheran.xlsx Version 1

25 PGEE COHERAN Rapport d'état sur le bassin versant Annexe 2 1/2 Équivalents habitants Équivalents industriels Commune Nom d'objet Contenu Réseau Sys d'évacuation Actuel A saturation Actuel A saturation Superficie [m2] Corsier A1 Eaux usées Secondaire Séparatif '943 Corsier A10 Eaux usées Privé Séparatif '396 Corsier A11 Eaux usées Privé Séparatif '115 Corsier A12 Eaux usées Secondaire Séparatif '763 Corsier A13 Eaux usées Secondaire Séparatif Corsier A14 Eaux usées Privé Séparatif Corsier A15 Eaux usées Secondaire Séparatif '439 Corsier A16 Eaux usées Secondaire Séparatif '199 Corsier A17 Eaux usées Secondaire Séparatif '642 Corsier A18 Eaux usées Secondaire Séparatif '586 Corsier A19 Eaux usées Secondaire Séparatif '185 Corsier A2 Eaux usées Secondaire Séparatif '687 Corsier A20 Eaux usées Privé Séparatif '154 Corsier A21 Eaux usées Privé Séparatif '614 Corsier A3 Eaux usées Secondaire Séparatif '322 Corsier A4 Eaux usées Secondaire Séparatif '443 Corsier A5 Eaux usées Secondaire Séparatif '276 Corsier A6 Eaux usées Secondaire Séparatif '448 Corsier A7 Eaux usées Secondaire Séparatif '207 Corsier A8 Eaux usées Secondaire Séparatif '523 Corsier A9 Eaux usées Secondaire Séparatif '152 Corsier C1 Eaux usées Privé Séparatif '855 Corsier C2 Eaux usées Privé Séparatif '861 Corsier D1 Eaux usées Secondaire Séparatif '343 Corsier D10 Eaux usées Secondaire Séparatif '644 Corsier D11 Eaux usées Secondaire Séparatif '391 Corsier D12 Eaux usées Secondaire Séparatif '566 Corsier D13 Eaux usées Secondaire Séparatif '370 Corsier D14 Eaux usées Secondaire Séparatif '579 Corsier D15 Eaux usées Secondaire Séparatif '064 Corsier D16 Eaux usées Secondaire Séparatif '744 Corsier D17 Eaux usées Privé Séparatif '198 Corsier D18 Eaux usées Secondaire Séparatif '357 Corsier D19 Eaux usées Secondaire Séparatif '882 Corsier D2 Eaux usées Privé Séparatif '782 Corsier D20 Eaux usées Secondaire Séparatif '167 Corsier D21 Eaux usées Secondaire Séparatif '738 Corsier D22 Eaux usées Secondaire Séparatif '840 Corsier D23 Eaux usées Secondaire Séparatif '195 Corsier D3 Eaux usées Secondaire Séparatif '830 Corsier D4 Eaux usées Privé Séparatif '811 Corsier D5 Eaux usées Secondaire Séparatif '124 Corsier D6 Eaux usées Secondaire Séparatif '108 Corsier D7 Eaux usées Privé Séparatif '799 Corsier D8 Eaux usées Secondaire Séparatif '102 Corsier D9 Eaux usées Secondaire Séparatif '893 Corsier E1 Eaux usées Secondaire Séparatif '519 Corsier E2 Eaux usées Secondaire Séparatif '705 Corsier E3 Eaux usées Secondaire Séparatif '716 Corsier E4 Eaux usées Privé Séparatif '051 Corsier F1 Eaux usées Secondaire Séparatif '152 Corsier F10 Eaux usées Branchement Séparatif Corsier F4 Eaux usées Privé Séparatif '329 Corsier F7 Eaux usées Privé Séparatif '839 Corsier F8 Eaux usées Privé Séparatif '867 Corsier F9 Eaux usées Privé Séparatif '483 Corsier G1 Eaux usées Secondaire Séparatif '504 Corsier G3 Eaux usées Secondaire Séparatif '796 Corsier G4 Eaux usées Secondaire Séparatif '565 Corsier G5 Eaux usées Secondaire Séparatif '483 Corsier G6 Eaux usées Secondaire Séparatif '854 Corsier G7 Eaux usées Secondaire Séparatif '565 Corsier G8 Eaux usées Privé Séparatif '160 Corsier H1 Eaux usées Secondaire Séparatif '643 Corsier H2 Eaux usées Privé Séparatif '720 Corsier H3 Eaux usées Privé Séparatif '075 Corsier H4 Eaux usées Secondaire Séparatif '973 Corsier H5 Eaux usées Secondaire Séparatif '234 Corsier H6 Eaux usées Secondaire Séparatif '730 Corsier H8 Eaux usées Privé Séparatif '422 Corsier H9 Eaux usées Branchement Séparatif '343 Corsier I1 Eaux usées Secondaire Séparatif '381 Corsier I2 Eaux usées Privé Séparatif '701 Corsier I3 Eaux usées Secondaire Séparatif '767 Corsier I4 Eaux usées Privé Séparatif '214 Corsier K1 Eaux usées Secondaire Séparatif '521 Corsier K2 Eaux usées Privé Séparatif '572 BV_coheran.xlsx Version 1

26 PGEE COHERAN Rapport d'état sur le bassin versant Annexe 2 2/2 Équivalents habitants Équivalents industriels Commune Nom d'objet Contenu Réseau Sys d'évacuation Actuel A saturation Actuel A saturation Superficie [m2] Corsier K3 Eaux usées Secondaire Séparatif '699 Corsier K4 Eaux usées Secondaire Séparatif '967 Corsier L1 Eaux usées Privé Séparatif '588 Corsier L10 Eaux usées Privé Séparatif '680 Corsier L11 Eaux usées Privé Séparatif '237 Corsier L12 Eaux usées Secondaire Séparatif '452 Corsier L13 Eaux usées Secondaire Séparatif Corsier L2 Eaux usées Privé Séparatif '519 Corsier L6 Eaux usées Secondaire Séparatif Corsier L8 Eaux usées Privé Séparatif '472 Corsier L9 Eaux usées Secondaire Séparatif Corsier M1 Eaux usées Primaire Séparatif '776 Corsier M2 Eaux usées Primaire Séparatif '817 Corsier M3 Eaux usées Primaire Séparatif '242 Corsier P1 Eaux usées Privé Séparatif '141 Corsier P1739 Eaux usées Privé Séparatif '308 Corsier P1976 Eaux usées Privé Séparatif '745 Corsier P2 Eaux usées Privé Séparatif '439 Corsier P3729 Eaux usées Privé Séparatif '688 Corsier P3832 Eaux usées Privé Séparatif '075 Corsier P4248 Eaux usées Privé Séparatif '931 Corsier P4326 Eaux usées Privé Séparatif '526 Corsier P4382 Eaux usées Privé Séparatif Somme 1'695 1' '627 Variation 16.1% 13.7% BV_coheran.xlsx Version 1

27 PGEE COHERAN Rapport d'état sur le bassin versant Annexe 3 1/1 Équivalents habitants Équivalents industriels Commune Nom d'objet Contenu Réseau Sys d'évacuation Actuel A saturation Actuel A saturation Superficie [m2] Hermance H01 Eaux usées Secondaire Séparatif '026 Hermance H02 Eaux usées Secondaire Séparatif '698 Hermance H03 Eaux usées Secondaire Séparatif '515 Hermance H04 Eaux usées Secondaire Séparatif '896 Hermance H05 Eaux usées Secondaire Séparatif '181 Hermance H06 Eaux usées Secondaire Séparatif Hermance H07 Eaux usées Secondaire Séparatif '615 Hermance H08 Eaux usées Secondaire Séparatif '927 Hermance H09 Eaux usées Secondaire Séparatif '795 Hermance H10 Eaux usées Secondaire Séparatif '809 Hermance H11 Eaux usées Secondaire Séparatif '512 Hermance H12 Eaux usées Secondaire Séparatif '112 Hermance H13 Eaux usées Secondaire Séparatif '819 Hermance H14 Eaux usées Secondaire Séparatif '537 Hermance H15 Eaux usées Secondaire Séparatif '111 Hermance H16 Eaux usées Secondaire Séparatif '296 Hermance H17 Eaux usées Secondaire Séparatif '954 Hermance H18 Eaux usées Secondaire Séparatif '870 Hermance H19 Eaux usées Secondaire Séparatif '857 Hermance H20 Eaux usées Secondaire Séparatif '583 Hermance H21 Eaux usées Secondaire Séparatif '518 Hermance H22 Eaux usées Secondaire Séparatif '515 Hermance H23 Eaux usées Secondaire Séparatif '463 Hermance H24 Eaux usées Secondaire Séparatif '960 Hermance H25 Eaux usées Secondaire Séparatif '979 Hermance H26 Eaux usées Secondaire Séparatif '213 Hermance H27 Eaux usées Secondaire Séparatif '262 Hermance H28 Eaux usées Secondaire Séparatif '695 Hermance H29 Eaux usées Secondaire Séparatif '786 Hermance H30 Eaux usées Secondaire Unitaire '852 Hermance H31 Eaux usées Secondaire Séparatif Hermance H32 Eaux usées Secondaire Séparatif '785 Hermance H33 Eaux usées Secondaire Séparatif '545 Hermance H34 Eaux usées Primaire Séparatif '116 Hermance H35 Eaux usées Primaire Séparatif '303 Hermance H36 Eaux usées Primaire Séparatif '628 Hermance H37 Eaux usées Primaire Séparatif '584 Hermance H38 Eaux usées Primaire Séparatif '575 Hermance H39 Eaux usées Primaire Séparatif '702 Hermance H40 Eaux usées Secondaire Séparatif '612 Somme 911 1' '414 Variation 17.3% -0.6% BV_coheran.xlsx Version 1

Ce document contient de l'information et des champs de formulaire. Pour lire l'information, appuyez sur la flèche vers le bas à partir d'un champ de formulaire. Lignes directrices d'étude de viabilisation

Plus en détail

PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE

PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE COMMUNE DE CELIGNY PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE RAPPORT SUR L ETAT DES CANALISATIONS Septembre 2011 Version 1.1 GED Gestion des Eaux et Déchets SA Le Trési 6D 1028 Préverenges Tel : 021.802.68.41/42,

Plus en détail

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION CE CAHIER DES CHARGES TYPE A POUR OBJECTIF DE DEFINIR LE CONTENU TECHNIQUE MINIMUM DU RAPPORT REMIS EN FIN D ETUDE AU PARTICULIER DEMANDEUR. OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION L objet de l étude

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES 1. PRINCIPES. Bien que la gestion des eaux pluviales urbaines soit un service publique à la charge des communes, il semble indispensable d imposer aux aménageurs, qui

Plus en détail

Direction générale de l'eau - Service de la planification de l'eau Secteur coordination préavis

Direction générale de l'eau - Service de la planification de l'eau Secteur coordination préavis Modalités de calcul de la taxe unique de raccordement (TUR) Outils à disposition : tableurs Excel "TUR NouvelleConstruction.xls" et "TUR Agrandissement.xls" Principes 1. Bases légales A partir du 1 er

Plus en détail

COMMUNE DE VAL-DE-TRAVERS

COMMUNE DE VAL-DE-TRAVERS COMMUNE DE VAL-DE-TRAVERS Règlement d application du plan général d évacuation des eaux Sanctionné par arrêté du Conseil d Etat du 25 janvier 2010 2 Commune de Val-de-Travers REGLEMENT D'APPLICATION DU

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

Etude diagnostic du réseau d assainissement. Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III.

Etude diagnostic du réseau d assainissement. Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III. Etude diagnostic du réseau d assainissement Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III Mars 2013 Adresse postale : RDA Conseil Général 74 1 rue du 30 ème R.I.

Plus en détail

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle»

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide de préconisations relatives à la réalisation des études de Conception des Systèmes d assainissement

Plus en détail

Commune de PISIEU. SYNDICAT des EAUX DOLON-VAREZE. Département de l ISERE. Gilles Nicot Ingénieur Conseil Eau, Assainissement, Environnement.

Commune de PISIEU. SYNDICAT des EAUX DOLON-VAREZE. Département de l ISERE. Gilles Nicot Ingénieur Conseil Eau, Assainissement, Environnement. Département de l ISERE SYNDICAT des EAUX DOLON-VAREZE Commune de PISIEU Etude des possibilités d assainissement collectif / non collectif Octobre 2005 Gilles Nicot Ingénieur Conseil Eau, Assainissement,

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DE GESTION DES EAUX

SCHÉMA DIRECTEUR DE GESTION DES EAUX PLQ SURVILLE SCHÉMA DIRECTEUR DE GESTION DES EAUX VERSION 2. Carouge, le 24 août 212 CSD INGENIEURS SA Avenue Industrielle 12 CH-1227 Carouge t + 41 22 38 89 f + 41 22 38 89 11 e geneve@csd.ch www.csd.ch

Plus en détail

Commune de Cornaux. REGLEMENT CONCERNANT L'EVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX du 3 février 2004

Commune de Cornaux. REGLEMENT CONCERNANT L'EVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX du 3 février 2004 Commune de Cornaux REGLEMENT CONCERNANT L'EVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX du 3 février 2004 En préambule, les dénominations, telles que : "propriétaire, utilisateur, maître d'ouvrage et contrevenant",

Plus en détail

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Colloque «Tous en action pour la St-François» Conférence de Michel Cyr 11 juin 2013 1 Plan de la présentation 1 : Contexte et définitions

Plus en détail

COMMUNE D AUMETZ 6 Place de l hôtel de ville BP18 57 710 AUMETZ Tél. : 03 82 91 90 63 Fax : 03 82 91 99 91 N AFFAIRE : 15084A B A MODIFICATION

COMMUNE D AUMETZ 6 Place de l hôtel de ville BP18 57 710 AUMETZ Tél. : 03 82 91 90 63 Fax : 03 82 91 99 91 N AFFAIRE : 15084A B A MODIFICATION COMMUNE D AUMETZ 6 Place de l hôtel de ville BP18 57 710 AUMETZ Tél. : 03 82 91 90 63 Fax : 03 82 91 99 91 COMMUNE D AUMETZ rues d Ottange, de l Eglise, des Prés, Saint-Martin et place de l Hôtel de Ville

Plus en détail

PROCÉDURE EAU DESTINÉE À LA CONSOMMATION HUMAINE

PROCÉDURE EAU DESTINÉE À LA CONSOMMATION HUMAINE - DEPARTEMENT DU LOT Commune de Leyme PROCÉDURE EAU DESTINÉE À LA CONSOMMATION HUMAINE Captages eau potable de la commune de Leyme. ANNEXES SOMMAIRE ANNEXE 1 : ANNEXE 2 : ANNEXE 3 : ANNEXE 4 : ANNEXE 5

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Point de vue d un maître d ouvrage

Point de vue d un maître d ouvrage Point de vue d un maître d ouvrage Frédérique RAMETTE Responsable du Service Contrôle d Assainissement ARTOIS COMM. INFILTRER LES EAUX PLUVIALES LES ENJEUX DES ESSAIS DE PERMEABILITE 28 Novembre 2013 La

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : OBJET DU REGLEMENT L objet du présent règlement

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention :

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention : RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur est établi en conformité avec les statuts du Syndicat Mixte Départemental d Eau et d Assainissement I - Compétences : Le SMDEA est chargé par le Conseil

Plus en détail

EAUX PLUVIALES. sable

EAUX PLUVIALES. sable 1.Généralités EAUX PLUVIALES Des dispositifs doivent reprendre les eaux de ruissellement pour éviter la submersion des voies; la formation du ruissellement est due en milieu urbain à l'imperméabilisation

Plus en détail

THORENS GLIERES GUIDE POUR LA REALISATION

THORENS GLIERES GUIDE POUR LA REALISATION Localisation : Département : Commune : Département de Haute Savoie Commanditaire : Commune de THORENS GLIÈRES THORENS GLIERES GUIDE POUR LA REALISATION DE VOTRE BRANCHEMENT AU RESEAU ET LA MISE EN PLACE

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 4. Performances environnementales. Fiche :Performances environnementales renforcées Fiche alimentée par le travail réalisé dans le cadre d une démarche engagée avec Saint-Etienne-

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction générale des services techniques Service Études Urbaines Dompierre-sur-mer Plan local d'urbanisme Pièce N 5.2.6 Note explicative concernant la gestion des eaux pluviales Modification N 1 Approuvée

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux

Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux D01 Objectifs Garantir un approvisionnement en eau potable de qualité et minimiser l impact humain sur les eaux de surface et souterraines Effets

Plus en détail

Prévention et lutte contre les inondations. Appel à projets. Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement

Prévention et lutte contre les inondations. Appel à projets. Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement Prévention et lutte contre les inondations Appel à projets Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement Pour une gestion innovante des eaux de ruissellement Le Conseil général s

Plus en détail

VILLE DE BULLE Règlement sur l évacuation et l épuration des eaux SITUATION ACTUELLE

VILLE DE BULLE Règlement sur l évacuation et l épuration des eaux SITUATION ACTUELLE SITUATION ACTUELLE SITUATION ACTUELLE Secteur AIS (secteur Bulle) : Taxe de raccordement : 17.16 Fr/m 2 x IBUS (indice brut d utilisation du sol) Taxe annuelle de base : 0.15 Fr/m2 x IBUS Taxe de consommation

Plus en détail

Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable

Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable Département de la Savoie Commune de Saint FRANC PHASE 2 : MODELISATION Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable CY00618 Siège social : 2, rue des Glénans - ZA du Pontay 35760 ST GRÉGOIRE (RENNES)

Plus en détail

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME AVIS Réf. : CWEDD/13/AV.1124 Date : Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME 1. DONNEES DE BASE Demande : Projet de plan communal d aménagement (PCA) Projet : - Localisation : Waremme, entre l

Plus en détail

IV- PROJET RETENU : «LE SCHEMA DIRECTEUR D ASSAINISSEMENT»

IV- PROJET RETENU : «LE SCHEMA DIRECTEUR D ASSAINISSEMENT» IV- PROJET RETENU : «LE SCHEMA DIRECTEUR D ASSAINISSEMENT» IV.1. INTRODUCTION Le présent chapitre intitulé «schéma directeur d assainissement» permet de formaliser les choix opérés par la collectivité

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS

UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS Résumé Une connaissance géographique et physique détaillée de la ville est un atout pour la modélisation hydrologique

Plus en détail

Plan de gestion des milieux humides et hydriques:

Plan de gestion des milieux humides et hydriques: Plan de gestion des milieux humides et hydriques: intégration de paramètres «urbains» dans l évaluation de la valeur écologique Juin 2013 Par Virginie Dumont, biol. 1 Plan de présentation 1. Règlementation

Plus en détail

Dispositions applicables aux zones naturelles N

Dispositions applicables aux zones naturelles N Dispositions applicables aux zones naturelles N PRÉAMBULE (EXTRAIT DU RAPPORT DE PRÉSENTATION) La zone N regroupe les espaces naturels et forestiers à protéger en raison de leur caractère d espace naturel

Plus en détail

PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014

PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014 PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014 Plan présentation Présentation publique le 25 juin 2013 du sommaire du rapport du groupe Hémisphère (été 2012) Critères de classification

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir dit «Vieille Voye de Liège» à HANNUT. Réf. : CWEDD/05/AV.108. Liège, le 24 janvier 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir dit «Vieille Voye de Liège» à HANNUT. Réf. : CWEDD/05/AV.108. Liège, le 24 janvier 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.108 Liège, le 24 janvier 2005 Objet : Demande de permis de lotir dit «Vieille Voye de Liège» à HANNUT Avis du CWEDD portant sur la demande de permis de lotir dit «Vieille Voye de

Plus en détail

DIRECTIVE COMMUNALE TECHNIQUE Concernant le Règlement sur l évacuation et l épuration des eaux et son Annexe

DIRECTIVE COMMUNALE TECHNIQUE Concernant le Règlement sur l évacuation et l épuration des eaux et son Annexe DIRECTIVE COMMUNALE TECHNIQUE Concernant le Règlement sur l évacuation et l épuration des eaux et son Annexe 1 Contexte... 2 2 Raccordement obligatoire des privés, notion de «raisonnablement exigé» 2 2.1

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière

DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière Articles L1331-11-1 du code de la santé publique et L271-4 du code de la construction et de l habitation Date de la visite : 02/11/2015

Plus en détail

GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME

GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME COMMUNE D AVEIZIEUX GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME Annexe 5 du rapport de diagnostic et de zonage pluvial Affaire A-11.143 Janvier

Plus en détail

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine peu dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. Ub ARTICLE Ub 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 06.07.07 ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 PREAMBULE Conformément au 3 ème paragraphe de l article L123-1 (Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003), des orientations

Plus en détail

Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire. Antoine GARCIA Ville de BESANCON

Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire. Antoine GARCIA Ville de BESANCON Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire Antoine GARCIA Ville de BESANCON Mardi 13 mai 2014 Associations d idées Hier / Aujourd hui / Demain Réseau unitaire / Réseau

Plus en détail

LOGEMENTS INDIVIDUELS OU COLLECTIFS

LOGEMENTS INDIVIDUELS OU COLLECTIFS FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION DE RACCORDEMENT AUX RESEAUX D EAUX USEES ET D EAUX PLUVIALES LOGEMENTS INDIVIDUELS OU COLLECTIFS A retourner au : SIARP 73, rue de Gisors 95 300 PONTOISE Tél. : 01

Plus en détail

Zonage d assainissement

Zonage d assainissement COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L EMBRUNAIS Commune de Crévoux (05) Zonage d assainissement Notice justificative Rapport final Mai 2008 Page : 1 Communauté de Communes de l Embrunais Commune de Crévoux (05)

Plus en détail

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT Frank SOUCIET Responsable Pôle GEMAPI 03 décembre 2015 Mission Inter-Services de l Eau en Vaucluse Préambule Principes généraux Champ d application

Plus en détail

Autre information requise pour les terrains de golf

Autre information requise pour les terrains de golf Version 05-04-07 Page 1 de 7 Autre information requise pour les terrains de golf Conformément au paragraphe 5(2) du Règlement sur les études d impact sur l environnement de la Loi sur l assainissement

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION

GUIDE POUR LA REALISATION Localisation : Département : Commune : Département de l Isère Commanditaire : Commune de SAINT HILAIRE DU TOUVET GUIDE POUR LA REALISATION DE VOTRE BRANCHEMENT AU RESEAU ET/OU D UN DISPOSITIF DE RETENTION/INFILTRATION

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE RACCORDEMENT

DEMANDE D AUTORISATION DE RACCORDEMENT DEMANDE D AUTORISATION DE RACCORDEMENT AU RÉSEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF (mise à jour janvier 2009) En bref. Dossier à déposer en mairie pour obtenir deux autorisations autorisation de la Communaupole

Plus en détail

Domaine de l Eau PGEE. Plan général d évacuation des eaux. Notice méthodologique relative à l'élaboration du rapport sur l'état de l'infiltration

Domaine de l Eau PGEE. Plan général d évacuation des eaux. Notice méthodologique relative à l'élaboration du rapport sur l'état de l'infiltration Domaine de l Eau PGEE Plan général d évacuation des eaux Notice méthodologique relative à l'élaboration du rapport sur l'état de l'infiltration version 1.0 juin 2005 TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION 3

Plus en détail

5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement

5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement REVISION GENERALE 5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement PLU approuvé par DCC du 27/06/2013 COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo 31 505 TOULOUSE

Plus en détail

Projet. Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif.

Projet. Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif. arrete controle MIE 6 sept 07 page 1 Projet Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif. Le ministre d Etat, ministre de l écologie,

Plus en détail

Commune : Déposé en Mairie le :

Commune : Déposé en Mairie le : Syndicat Intercommunal de la Vallée d Abondance Lieu dit les Granges 74360 Abondance Tel : 04 50 73 57 31 Email : spanc.abondance@orange.fr Commune : Déposé en Mairie le : Transmis au SPANC le : Dossier

Plus en détail

ASSAINISSEMENT PLAN LOCAL D URBANISME

ASSAINISSEMENT PLAN LOCAL D URBANISME ASSAINISSEMENT PLAN LOCAL D URBANISME I SITUATION ADMINISTRATIVE La station d épuration et les réseaux d assainissement de la Ville de MEAUX appartiennent à la ville et sont exploités en régie communale

Plus en détail

Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0

Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Message de bienvenue par M.Lorenzini Conseiller administratif Présentation du concept d assainissement Par M. Dubois service des travaux et de l urbanisme Par M. Martin

Plus en détail

LÉGENDE DE LA CARTE DES RISQUES D INONDATION

LÉGENDE DE LA CARTE DES RISQUES D INONDATION LÉGENDE DE LA CARTE DES RISQUES D INONDATION VERSION 2013 Version du 22/11/2013 2 / 8 1. Généralités La carte des risques d inondation est composée de deux types de données de base : - l emprise des zones

Plus en détail

fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx

fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L ESSONNE - ARRONDISSEMENT D ETAMPES CANTON DE MEREVILLE fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx Commune de : Nom : No de PC ou DT : Date de

Plus en détail

CHAPITRE 7 : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UMH VOCATION GENERALE DE LA ZONE UMH

CHAPITRE 7 : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UMH VOCATION GENERALE DE LA ZONE UMH CHAPITRE 7 : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UMH VOCATION GENERALE DE LA ZONE UMH Il s agit d une zone de protection correspondant au centre historique de Beauvais (cathédrale, ancien palais épiscopal,

Plus en détail

n de l affaire : BOUP.13.0047 Intitulé de l affaire :

n de l affaire : BOUP.13.0047 Intitulé de l affaire : Agence Rhône-Alpes Méditerranée Client : SETUREC Site de production rue des Cuirassiers JOSEPH DROUHIN, BEAUNE (21) n de l affaire : BOUP.13.0047 Intitulé de l affaire : Assistance dans le cadre de la

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz Caractère et vocation de la zone Il s agit d une zone destinée à l accueil d activités économiques, notamment d activités commerciales, tertiaires, de services

Plus en détail

Groupement GIPAC PGEE Bellevue, Genthod, Pregny-Chambésy M2013. Construction d'un ouvrage de régulation, Petit et Grand Malagny

Groupement GIPAC PGEE Bellevue, Genthod, Pregny-Chambésy M2013. Construction d'un ouvrage de régulation, Petit et Grand Malagny Groupement GIPAC PGEE Bellevue, Genthod, Pregny-Chambésy M2013 M 1 23 51 Construction d'un ouvrage de régulation, Petit et Grand Malagny Version Date Genthod 1 16.11.2011 Type d'action Objectif Gestion

Plus en détail

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Objectifs : - Proposer une forme commune pour les études de filière aux bureaux d études qui, en s engageant dans la charte,

Plus en détail

D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Le présent formulaire est nécessaire à l instruction de tout projet de création ou de réhabilitation d un dispositif d assainissement non collectif. Il est à renseigner par le propriétaire de l installation,

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION POUR L INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RENSEIGNEMENTS GENERAUX DEMANDEUR

DEMANDE D AUTORISATION POUR L INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RENSEIGNEMENTS GENERAUX DEMANDEUR SERVICE PUBLIQUE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF TOPO ETUDES 108, route d Orbec 14100 LISIEUX Tél. : 02 31 48 60 20 Email : yann.billois@topo-etudes.fr Référence du dossier :... Date de dépôt à la communauté

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif d assainissement autonome Date de la demande : / /20 IDENTIFICATION : Demandeur : Nom, Prénom :... Adresse :... Ville

Plus en détail

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Mise à jour le 9 mai 2011 (règl. (2008)-106-3) Mise à jour le 6 août 2012 (page de présentation) PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Votre projet se situe dans une partie de notre

Plus en détail

COMMUNE DE LA PLANCHE. RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif

COMMUNE DE LA PLANCHE. RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif COMMUNE DE LA PLANCHE RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif SPANC Commune de La Planche 1 Place de la Mairie 44140 LA PLANCHE Téléphone : 02.40.31.92.76 Fax : 02.40.31.98.20

Plus en détail

1 GENERALITES. Le dossier de subvention comprend des renseignements généraux (paragraphe 3) et des pièces administratives (paragraphe 4).

1 GENERALITES. Le dossier de subvention comprend des renseignements généraux (paragraphe 3) et des pièces administratives (paragraphe 4). 1 GENERALITES Cette note concerne les aides attribuées par l Agence de l Eau Rhône méditerranée et Corse pour la réhabilitation des assainissements non collectif dans le cadre de son IXième programme d

Plus en détail

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif 36, Grande Rue- 71340 IGUERANDE Mobile : 06.43.28.22.30. Tél. : 03.85.25.94.20. Commune de : Date de réception du dossier en mairie : Dossier transmis au SPANC

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE - PROGRAMME DE L OPERATION AVRIL 2013

ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE - PROGRAMME DE L OPERATION AVRIL 2013 DEPARTEMENT DE LA DRÔME DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT SERVICE GESTION DE L EAU Cellule d Assistance Technique ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE

Plus en détail

Guide d élaboration d un schéma de gestion des eaux pluviales

Guide d élaboration d un schéma de gestion des eaux pluviales Département de Seine-Maritime Association Régionale pour l Etude et l Amélioration des Sols Guide d élaboration d un schéma de gestion des eaux pluviales MAI 2006 SOMMAIRE 1) Présentation de l opération...3

Plus en détail

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles COMMUNE DE LOUISFERT Règlement du PLU PLAN LOCAL D URBANISME approuvé le 1 er juillet 2008 et modifié le 15 juin 2010 Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles La zone N est une zone naturelle

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Communauté de Communes du Grand Langres 46 avenue Turenne BP 142 52206 LANGRES CEDEX Tél : 03.25.87.99.54 Fax : 03.25.87.07.04 spanc@grand-langres.fr

Plus en détail

Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif

Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif Compte-rendu de contrôle de conception Installation d'assainissement non collectif N de dossier: Référence Saphir: Présence Usager: Présent 6 Nom du contrôleur: Date du contrôle: Date de réception du dossier

Plus en détail

SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003. 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis.

SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003. 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis. 1 SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003 ARRETES 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis. 2 DECISIONS 2. TRAVAUX DE RAVALEMENT DE FACADES

Plus en détail

Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées

Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées Michel Morissette, ingénieur Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Avril

Plus en détail

La gestion des eaux pluviales

La gestion des eaux pluviales La gestion des eaux pluviales Prévenir les impacts des pluies intenses : le réseau d égout n est pas un trou noir Juin 2014 Partie I La place des infrastructures vertes 1 Charge hydraulique : la vitesse

Plus en détail

Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy

Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy Séance d information 10 mars 2014 2 Message de bienvenue par M. Renevey, Conseiller administratif Présentation du futur concept d assainissement

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif. Document à retourner au

Plus en détail

LES CLAPETS ANTIRETOUR,

LES CLAPETS ANTIRETOUR, facebook.com/rdp.pat ville.montreal. qc.ca/rdp-pat LES CLAPETS ANTIRETOUR, L ÉQUIPEMENT DE RELEVAGE AUTOMATIQUE ET LES GOUTTIÈRES DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE ET DES ÉTUDES TECHNIQUES COMPTOIR DES PERMIS

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE ST-ALBERT. Règlement numéro 39-05-92

CANADA PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE ST-ALBERT. Règlement numéro 39-05-92 CANADA PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE ST-ALBERT Règlement numéro 39-05-92 Règlement concernant les branchements à l égout dans la Municipalité de Saint-Albert. ATTENDU QU UN AVIS DE MOTION a été donné

Plus en détail

Annexe à la demande d établissement d un branchement au réseau d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE

Annexe à la demande d établissement d un branchement au réseau d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE Annexe à la demande d établissement d un d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE Cadre juridique Le règlement d'assainissement, approuvé par le Conseil de Paris, définit les droits

Plus en détail

R EGLEMENT LOTISSEMENT "NICOLE DUCLOS"

R EGLEMENT LOTISSEMENT NICOLE DUCLOS R EGLEMENT LOTISSEMENT "NICOLE DUCLOS" Section 1 - Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol REGLE 1 : OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL ADMISES - Sont notamment admises : # les constructions

Plus en détail

Étude de définition de filière. Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR. Assainissement non collectif

Étude de définition de filière. Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR. Assainissement non collectif AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR Assainissement non collectif Étude de définition de filière Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) DiRECTION ENVIRONNEMENT 2 ÉTUDES DE DÉFINITION DE FILIÈRE Étude

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU POS

REVISION SIMPLIFIEE DU POS Commune de Bobigny Département de la Seine-Saint-Denis REVISION SIMPLIFIEE DU POS PARC DE LA BERGERE 3.2. Règlement révisé 10 décembre 2009 Nota Bene : pour faciliter la prise de connaissance des modifications

Plus en détail

COMMUNE D UCCLE RÈGLEMENT COMMUNAL EN MATIÈRE DE RACCORDEMENT A L EGOUT

COMMUNE D UCCLE RÈGLEMENT COMMUNAL EN MATIÈRE DE RACCORDEMENT A L EGOUT COMMUNE D UCCLE RÈGLEMENT COMMUNAL EN MATIÈRE DE RACCORDEMENT A L EGOUT Date de la délibération du Conseil communal : 24/06/2010 Visé par le Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale : 25/08/2010 Entrée

Plus en détail

Cahier des charges à l attention des maîtres d œuvre et des maîtres d ouvrages privés

Cahier des charges à l attention des maîtres d œuvre et des maîtres d ouvrages privés Ville de ROCHEFORT 119 Rue Pierre Loti BP 60030 17301 ROCHEFORT Cedex Centre Technique Municipal SERVICE ASSAINISSEMENT CREATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT SUR LA VILLE DE ROCHEFORT Cahier des charges

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD RAPPORT-PREAVIS No 17/2012

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD RAPPORT-PREAVIS No 17/2012 MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD RAPPORT-PREAVIS No 17/2012 Rapport de la Municipalité sur le postulat de Monsieur le Conseiller communal Samuel Karlen intitulé «STEP de Bussigny-près-Lausanne» AU CONSEIL COMMUNAL

Plus en détail

GOUTTIÈRES (GUIDE D INSTALLATION)

GOUTTIÈRES (GUIDE D INSTALLATION) Dans le cadre de l amélioration de la gestion des eaux pluviales sur son territoire, la Ville de Magog a adopté en septembre 2014 une réglementation concernant les gouttières des bâtiments de son territoire

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION Le contrôle de la conception et de la réalisation de toute nouvelle installation d assainissement non collectif effectué par le SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif (y compris en cas de

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE. Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial

COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE. Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial PROGEO ENVIRONNEMENT Ingénieurs Conseils COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial Dossier d enquête publique (PROCÉDURE : ARTICLE R123-1 ET S. DU CODE DE L

Plus en détail

VERIFICATION DE LA CONCEPTION

VERIFICATION DE LA CONCEPTION SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTE DE COMMUNES ASSE BLEONE VERDON Pôle de BRAS D ASSE Ancienne école de La Bégude Route du Pont de l Asse 04270 BRAS D ASSE Tél : 04 92 31 94 04 /

Plus en détail

1 LE RESEAU D ASSAINISSEMENT

1 LE RESEAU D ASSAINISSEMENT CARACTERIISTIIQUES DU RESEAU D ASSAIINIISSEMENT 1 LE RESEAU D ASSAINISSEMENT 1.1 Typologie des réseaux La commune dispose de collecteurs unitaires et pluviaux : Réseau en système unitaire : ce système

Plus en détail

Doctrine d'instruction des projets de drainage agricole

Doctrine d'instruction des projets de drainage agricole Données générales sur le drainage et ses impacts PREFET DE LA HAUTE-MARNE Direction départementale des territoires Service environnement et ressources naturelles Bureau préservation des milieux aquatiques

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DÉFINITIONS 1. Aux fins d application de ce règlement, les

Plus en détail

Diagnostic du système d assainissement de la commune de SERMERIEU. Phase 4 synthèse et zonage d assainissement

Diagnostic du système d assainissement de la commune de SERMERIEU. Phase 4 synthèse et zonage d assainissement Département de l Isère Syndicat Intercommunal des Eaux de la Région de Dolomieu- Montcarra (Maître d Ouvrage) Diagnostic du système d assainissement de la commune de SERMERIEU Phase 4 synthèse et zonage

Plus en détail

DEMANDE D'INSTALLATION D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D'INSTALLATION D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D'INSTALLATION D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF Toute nouvelle installation d'assainissement non collectif doit faire l'objet d'un contrôle de conception puis de réalisation, effectué par le Service

Plus en détail

Demande d installation d assainissement non collectif FO 1

Demande d installation d assainissement non collectif FO 1 6 Impasse de la Fontaine 08260 MAUBERT-FONTAINE Tél. : 03.24.26.13.31 - Fax : 03.24.32.50.22 E mail : ardennes.thierache@orange.fr Président : Miguel LEROY Informations générales Date du contrôle Date

Plus en détail

Service de l assainissement collectif

Service de l assainissement collectif Préfecture du Territoire de Belfort D.D.T. 90 Observatoire de l eau et de l assainissement VADE MECUM des indicateurs de contexte et de performance Service de l assainissement collectif Les indicateurs

Plus en détail

1.7 AUBIAT PLAN LOCAL D URBANISME. Commune de ANNEXES SANITAIRES DEPARTEMENT DU PUY DE DOME

1.7 AUBIAT PLAN LOCAL D URBANISME. Commune de ANNEXES SANITAIRES DEPARTEMENT DU PUY DE DOME DEPARTEMENT DU PUY DE DOME 1.7 Commune de AUBIAT SCP DESCOEUR F et C ARCHITECTURE ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE 49 rue des Salins 63000 Clermont Ferrand Tel : 04.73.35.16.26. Fax : 04.73.34.26.65. Mail

Plus en détail