6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles"

Transcription

1 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S. a 76 ans. Les liens entre les différents membres de sa famille ont toujours été très forts et le sont encore aujourd hui, que ce soit avec sa sœur Suzanne, avec ses deux fils ou ses trois petits-enfants. Atteinte de la maladie d Alzheimer depuis six ans, Mme S. vit depuis un an dans l établissement d hébergement dans lequel vous travaillez. Elle reçoit la visite de ses enfants chaque week-end et parfois en semaine quand son fils cadet peut se libérer. Sa sœur Suzanne, quant à elle, vient la voir au moins une fois par semaine. Depuis une quinzaine de jours, Suzanne est hospitalisée suite à une embolie pulmonaire. Les médecins sont réservés sur l évolution de son état de santé. Les enfants de Mme S. ne lui ont rien dit. Ils n osent pas lui apprendre cette nouvelle qui pourrait, selon eux, «la perturber encore plus». Ils en ont parlé entre eux et se sont mis d accord. Au cours de la semaine, le fils cadet a donc mis l infirmière qui était présente au courant de la situation, laissant à l équipe de soins l initiative de trouver une réponse si Mme S. venait à poser des questions sur l absence de sa sœur. L infirmière l a mis en contact avec le cadre de santé. Ce dimanche, à son arrivée, le fils aîné de Mme S. trouve sa mère silencieuse et repliée sur elle-même. Aux questions de son fils, elle ne répond que par monosyllabes et sur un ton très énervé. Vous êtes présente pour la distribution des repas. Le fils de Mme S. vous demande si quelque chose de particulier s est produit. Vous répondez qu à votre connaissance, rien de spécial n est arrivé ces derniers jours. Vous vous adressez alors à Mme S. pour lui demander ce qui se passe et pourquoi elle est énervée.

2 02 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PATIENT» Vous vous appelez madame S., vous avez 76 ans. Les liens entre les différents membres de votre famille ont toujours été très forts et le sont encore aujourd hui, que ce soit avec votre sœur Suzanne, avec vos deux fils ou vos trois petits-enfants. Atteinte de la maladie d Alzheimer depuis six ans, vous vivez dans un établissement d hébergement depuis un an. Vous recevez la visite de vos enfants chaque week-end et parfois en semaine quand votre fils cadet peut se libérer. Votre sœur Suzanne, quant à elle, vient vous voir au moins une fois par semaine. Vous pensez que votre sœur n est pas venue vous voir depuis des années. Vous êtes inquiète et énervée. Ce dimanche, à son arrivée, votre fils aîné vous trouve silencieuse et repliée sur vous-même. À ses questions, vous ne répondez que par monosyllabes et sur un ton très énervé. L aide-soignante arrive pour servir le repas. Éléments possibles à énoncer au cours de la conversation : - Si vous êtes énervée, «c est à cause de Suzanne». - Elle est peut-être venue une fois ou deux, mais en tout cas, maintenant, elle ne vient plus. - La vérité est que Suzanne vous a abandonnée - Après tout ce que vous avez fait pour elle quand elle était petite, vous êtes vraiment déçue par son comportement.

3 03 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROCHE» Votre mère, Mme S., a 76 ans. Les liens entre les différents membres de votre famille ont toujours été très forts et le sont encore aujourd hui, que ce soit avec votre tante Suzanne (la sœur de votre mère) ou avec votre frère cadet et vous. Atteinte de la maladie d Alzheimer depuis six ans, votre mère vit dans un établissement d hébergement depuis un an. Elle reçoit la visite de votre frère cadet et la vôtre chaque weekend et parfois en semaine quand votre frère cadet peut se libérer. Suzanne, quant à elle, vient la voir au moins une fois par semaine. Depuis une quinzaine de jours, Suzanne est hospitalisée suite à une embolie pulmonaire. Les médecins sont réservés sur l évolution de son état de santé. Vous n avez rien dit à votre mère. Vous n osez pas lui apprendre cette nouvelle qui pourrait, selon vous, «la perturber encore plus». Vous en avez parlé avec votre frère et vous êtes mis d accord. Au cours de la semaine, votre frère cadet a donc mis l infirmière qui était présente au courant de la situation, laissant à l équipe de soins l initiative de trouver une réponse si Mme S. venait à poser des questions sur l absence de sa sœur. L infirmière l a mis en contact avec le cadre de santé. Ce dimanche, à votre arrivée, vous trouvez votre mère silencieuse et repliée sur elle-même. À vos questions, elle ne répond que par monosyllabes et sur un ton très énervé. Vous vous en étonnez et demandez à l aide-soignante qui vient apporter le repas si quelque chose de particulier s est produit.

4 04 Cas n o 2 : Thème : Refus de soins : Madame G. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes infirmière au sein d un réseau qui prend en charge des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer. Mme G. a été diagnostiquée porteuse de la maladie d Alzheimer il y a huit ans. Elle vit à son domicile en compagnie de son mari. Une prise en charge a été mise en place pour un certain nombre de tâches de la vie quotidienne : une aide ménagère intervient cinq matinées par semaine pour le ménage et pour certaines courses que M. G. ne peut pas effectuer. Une aide-soignante intervient également tous les matins pour aider Mme G. à faire sa toilette. Depuis deux semaines, vous venez tous les deux jours pour donner des soins à Mme G., pour un petit ulcère variqueux. Vous êtes bien connue du couple qui a été en contact avec vous à plusieurs reprises ces dernières années. Vos rapports ont toujours été de très bonne qualité. Ce matin, vous arrivez au moment où Mme G. termine de s habiller. Après l avoir saluée, comme à votre habitude, vous l invitez à s installer dans sa chambre pour lui faire son pansement.

5 05 Cas n o 2 : Thème : Refus de soins : Madame G. FICHE À REMETTRE AU «PATIENT» Vous vous appelez madame G. Vous avez été diagnostiquée porteuse de la maladie d Alzheimer il y a huit ans. Vous vivez en compagnie de votre mari. Une prise en charge a été mise en place pour un certain nombre de tâches de la vie quotidienne : une aide ménagère vient cinq matinées par semaine pour le ménage et pour certaines courses que votre mari ne peut pas effectuer. Une aide-soignante vient également tous les matins pour vous aider à faire votre toilette. Depuis deux semaines, une infirmière vient tous les deux jours pour vous faire des soins, sur un petit ulcère de la jambe. Votre mari et vous connaissez bien cette infirmière car elle est venue chez vous à plusieurs reprises ces dernières années. Ce matin, l infirmière arrive au moment où vous terminez de vous habiller. Après vous avoir saluée, comme à son habitude, elle vous invite à vous installer dans votre chambre pour faire votre pansement. Vous lui expliquez que vous êtes navrée, mais que vous ne pouvez pas rester car vous devez aller chercher vos enfants à l école. Éléments possibles à énoncer au cours de la conversation : Vous vous énervez. Vous répétez que vous êtes désolée, mais que vos enfants ne pourront pas attendre et qu il faut que vous soyez à la sortie de l école. Vous dites que vous savez «quand même bien» ce que vous dites. Vous voulez mettre votre manteau pour sortir.

6 06 Cas n o 2 : Thème : Refus de soins : Madame G. FICHE À REMETTRE AU «PROCHE» Votre femme s appelle Mme G. Elle a été diagnostiquée porteuse de la maladie d Alzheimer il y a huit ans. Elle vit à votre domicile. Une prise en charge a été mise en place pour un certain nombre de tâches de la vie quotidienne : une aide ménagère vient cinq matinées par semaine pour le ménage et pour certaines courses que vous ne pouvez pas effectuer. Une aide-soignante vient également tous les matins pour aider votre épouse à faire sa toilette. Depuis deux semaines, une infirmière vient tous les deux jours pour des soins à votre épouse, sur un petit ulcère de la jambe. Vous connaissez bien l infirmière, qui travaille dans le réseau qui prend votre épouse en charge, car elle est venue chez vous à plusieurs reprises ces dernières années. Ce matin, l infirmière arrive au moment où votre épouse termine de s habiller. Après l avoir saluée, comme à son habitude, elle l invite à s installer dans sa chambre pour lui faire son pansement. Mais votre femme refuse de la suivre, lui expliquant qu elle doit aller chercher les enfants à l école. Éléments possibles à énoncer au cours de la conversation : - Vous perdez patience car ce n est pas la première fois que cette situation se produit. - Vous essayez de faire revenir votre épouse à la raison en la replaçant dans la réalité. - Vous lui dites d aller faire son pansement comme l infirmière le lui demande.

7 07 Cas n o 3 Thème : Réalisation d un projet : Monsieur E. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes assistante sociale, en lien avec un réseau qui prend en charge des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer. M. E. a 72 ans. Il est atteint d une maladie d Alzheimer qui a été diagnostiquée il y a trois ans. Il vit avec son épouse. Le couple a quatre enfants qui vivent dans des communes voisines. La famille E. a des origines acadiennes et, depuis très longtemps, M. E. organisait tous les cinq ans un voyage itinérant au Québec, avec son épouse et ses enfants. L annonce de la maladie d Alzheimer a été très difficile à vivre, aussi bien pour M. E. que pour son épouse. Beaucoup de leurs habitudes et de leurs projets ont été remis en cause. M. E. est actuellement pris en charge dans le cadre d un réseau de soins. Il participe à un atelier mémoire. Pour se sentir moins isolé face à la situation, le couple s est rapproché d une association d aide aux personnes concernées par la maladie. Mme E. fait partie d un groupe de parole pour proches. Mme E. est porteuse d une prothèse de la hanche qui limite un peu ses mouvements. Elle est très investie dans la prise en charge de son mari et se sent moins capable d assumer certaines tâches de la vie quotidienne. Le couple E. vous rencontre aujourd hui afin d envisager une demande d aide à domicile. Vous commencez par leur expliquer les possibilités qui existent et les différentes modalités financières. Vous abordez certaines questions pratiques : quel professionnel pour quel type de tâches, à quels moments de la semaine et de la journée par rapport à leur mode de vie, etc.

8 08 Cas n o 3 Thème : Réalisation d un projet : Monsieur E. FICHE À REMETTRE AU «PATIENT» Vous vous appelez monsieur E. Vous avez 72 ans. Vous êtes atteint d une maladie d Alzheimer qui a été diagnostiquée il y a 3 ans. Vous vivez avec votre épouse. Vous avez quatre enfants qui vivent dans des communes voisines. Votre famille a des origines acadiennes et, depuis très longtemps, vous organisiez tous les cinq ans un voyage itinérant au Québec, avec votre épouse et vos enfants. L annonce de la maladie d Alzheimer a été très difficile à vivre, aussi bien pour vous que pour votre épouse. Beaucoup de vos habitudes et de vos projets ont été remis en cause. Vous êtes actuellement pris en charge dans le cadre d un réseau de soins. Vous participez à un atelier mémoire. Pour vous sentir moins isolés face à la situation, votre épouse et vous vous êtes rapprochés d une association d aide aux personnes concernées par la maladie. Votre épouse fait partie d un groupe de parole pour proches. Votre dernier voyage prévu au Québec n avait pas pu se faire car vous veniez d apprendre votre maladie. Vous avez aujourd hui envie de réaliser ce projet. Vous en avez déjà parlé avec votre épouse, mais elle a toujours éludé le sujet, vous disant que votre état de santé ne vous le permettrait pas. Votre épouse est porteuse d une prothèse de la hanche qui limite un peu ses mouvements. Elle est très investie dans votre prise en charge et se sent moins capable d assumer certaines tâches de la vie quotidienne. Votre épouse et vous rencontrez aujourd hui une assistante sociale qui travaille avec le réseau de soins, afin d envisager une demande d aide à domicile. L assistante sociale commence par vous expliquer les possibilités qui existent et les différentes modalités financières. Alors qu elle aborde des questions d organisation, vous lui demandez comment cela se passerait si vous deviez vous absenter de votre domicile pour plusieurs semaines, pour aller au Québec, comme avant. Éléments possibles à énoncer au cours de la conversation : - En ce moment, vous allez bien. - Il n y a pas de raison que votre famille ne vive pas de nouveau ce moment important. - Ce sera peut-être la dernière fois que vous pourrez faire ce voyage. - Ce voyage est important pour vous. - Votre épouse a toujours été très enthousiaste à l idée de cette tradition de vacances en famille.

9 09 Cas n o 3 Thème : Réalisation d un projet : Monsieur E. FICHE À REMETTRE AU «PROCHE» Votre mari s appelle M. E. Il a 72 ans. Il est atteint d une maladie d Alzheimer qui a été diagnostiquée il y a trois ans. Vous avez quatre enfants qui vivent dans des communes voisines. Votre famille a des origines acadiennes et, depuis très longtemps, votre mari organisait, tous les cinq ans, un voyage itinérant au Québec, en famille. L annonce de la maladie d Alzheimer a été très difficile à vivre aussi bien pour votre mari que pour vous. Beaucoup de vos habitudes et de vos projets ont été remis en cause. Votre mari est actuellement pris en charge dans le cadre d un réseau de soins. Il participe à un atelier mémoire. Pour vous sentir moins isolés face à la situation, votre mari et vous vous êtes rapprochés d une association d aide aux personnes concernées par la maladie. Vous faites partie d un groupe de parole pour proches. Votre dernier voyage prévu au Québec n avait pas pu se faire car votre mari venait d apprendre sa maladie. Il a aujourd hui envie de réaliser ce projet. Il en a déjà parlé avec vous, mais vous avez toujours éludé le sujet. Vous estimez en effet que son état de santé ne le lui permettrait pas. Vous êtes porteuse d une prothèse de la hanche qui limite un peu vos mouvements. Vous êtes très investie dans la prise en charge de votre mari et vous sentez moins capable d assumer certaines tâches de la vie quotidienne. Vous rencontrez aujourd hui avec votre mari une assistante sociale qui travaille avec le réseau de soins, afin d envisager une demande d aide à domicile. Votre mari vous a reparlé de son projet de voyage juste avant votre rendez-vous avec l assistante sociale. Il vous a proposé de lui demander conseil. Vous lui avez dit que ce n était pas la peine et qu elle ne pourrait sans doute rien pour vous à ce sujet. Vous êtes plutôt silencieuse.

10 10 Cas n o 4 Thème : Problème de comportement : Madame K. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un réseau qui prend en charge des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer. Mme K., 78 ans, est atteinte de la maladie d Alzheimer depuis quatre ans. Elle vit seule dans la maison de son enfance, située dans un bourg. Tous les voisins se connaissent. Ils sont au courant de l état de santé de Mme K. et prennent régulièrement de ses nouvelles, de manière à pouvoir avertir ses enfants en cas de problème. Pour lui permettre de rester chez elle, trois de ses quatre enfants se relaient auprès d elle. Un de ses fils s est organisé pour rester avec sa mère à l occasion de week-ends prolongés. Il loge alors dans la maison. Vous venez cinq matinées par semaine pour aider Mme K. pour ses soins d hygiène. Vous intervenez chez elle depuis peu de temps. Ce matin, le fils de Mme K. est en train de travailler dans la cour de la maison lorsque vous arrivez. Vous êtes pressée car vous avez pris un peu de retard dans votre «tournée». Le fils de Mme K. a entendu du bruit dans la chambre de sa mère, ce qui lui fait dire qu elle est levée et sans doute prête pour sa toilette. Il vous accompagne. En arrivant dans la chambre, vous constatez que sa mère a vidé son armoire et les tiroirs de sa commode. Tous ses vêtements sont éparpillés dans la chambre. Mme K. a enfilé une combinaison sur sa chemise de nuit et semble très affairée.

11 11 Cas n o 4 Thème : Problème de comportement : Madame K. FICHE À REMETTRE AU «PATIENT» Vous vous appelez madame K. Vous avez 78 ans et vous êtes atteinte de la maladie d Alzheimer depuis quatre ans. Vous vivez seule dans la maison de votre enfance, située dans un bourg. Tous les voisins se connaissent. Ils sont au courant de votre état de santé et prennent régulièrement de vos nouvelles, de manière à pouvoir avertir vos enfants en cas de problème. Pour vous permettre de rester chez vous, trois de vos quatre enfants se relaient auprès de vous. Un de vos fils s est organisé pour rester avec vous à l occasion de week-ends prolongés. Il loge alors dans la maison. Une aide-soignante vient cinq matinées par semaine pour vous aider pour vos soins d hygiène. Elle intervient chez vous depuis peu de temps. Ce matin, votre fils est en train de travailler dans la cour de la maison lorsque l aide-soignante arrive. Vous êtes dans votre chambre. Vous vous êtes déjà habillée en enfilant une combinaison sur votre chemise de nuit. Vous avez décidé d aider davantage votre fils et vous avez commencé à ranger vos vêtements. Éléments possibles à énoncer au cours de la conversation : - À la question de votre fils («Qu'est-ce que tu fais?»), vous répondez que cela se voit et que vous êtes en train de ranger vos vêtements. - Selon vous, vous avez tout rangé. - Vous vouliez aider votre fils. - Vous êtes bien déçue de la manière dont vous êtes remerciée. - Vous voulez poursuivre votre rangement.

12 Cas n o 4 Thème : Problème de comportement : Madame K. FICHE À REMETTRE AU «PROCHE» Votre mère s appelle Mme K. Elle a 78 ans et elle est atteinte de la maladie d Alzheimer depuis quatre ans. Elle vit seule dans la maison de son enfance, située dans un bourg. Tous les voisins se connaissent. Ils sont au courant de l état de santé de votre mère et prennent régulièrement de ses nouvelles, de manière à pouvoir vous avertir en cas de problème. Pour lui permettre de rester chez elle, vous vous relayez avec vos frères et sœurs auprès d elle. Vous vous êtes organisé dans votre travail pour rester avec votre mère à l occasion de week-ends prolongés. Vous logez alors dans la maison. Une aide-soignante vient cinq matinées par semaine pour aider votre mère pour ses soins d hygiène. Elle intervient chez elle depuis peu de temps. Ce matin, vous êtes en train de travailler dans la cour de la maison lorsque l saide-soignante arrive. Elle a l air pressée et vous explique qu elle a pris un peu de retard dans sa «tournée». Vous avez entendu du bruit dans la chambre de votre mère, ce qui vous fait dire qu elle est levée et sans doute prête pour sa toilette. Vous accompagnez l aide-soignante. En arrivant dans la chambre, vous constatez que votre mère a vidé son armoire et les tiroirs de sa commode. Tous ses vêtements sont éparpillés dans la chambre. Elle a enfilé une combinaison sur sa chemise de nuit et semble très affairée. Surpris, vous lui demandez ce qu elle fait et ce qui lui prend.

0. PRÉSENTER L OBJECTIF GÉNÉRAL ET LES OBJECTIFS SPÉCIFIQUES DU MODULE

0. PRÉSENTER L OBJECTIF GÉNÉRAL ET LES OBJECTIFS SPÉCIFIQUES DU MODULE FICHE D ACTIVITÉ Module 03 / Activité 01 Jeu de rôle ABCD POINT D ANIMATION Chaque groupe doit être constitué de 4 personnes. 0. PRÉSENTER L OBJECTIF GÉNÉRAL ET LES OBJECTIFS SPÉCIFIQUES DU MODULE (les

Plus en détail

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Nom : Prénom : Date : Mode d emploi Des situations en contexte professionnel ont été élaborées sous forme de questions à choix multiples.

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique

L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique Vous trouverez ici notre guide d utilisation et d accompagnement pour l'aidant familial utilisant la tablette et nos jeux de

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

EP1 TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES

EP1 TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES EP1 TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES Techniques de soins d hygiène et de confort et prévention sécurité Contrôle en Cours de Formation Evaluation en Centre de Formation Consignes générales : Après avoir

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE 1 Confier ou accueillir un enfant suppose, pour les parents et pour l assistant(e) maternel(le), d apprendre à se connaître et d établir une

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius 2015 2016 Charte de vie de la section fondamentale Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Confucius Centre Scolaire de Ma Campagne Rue Africaine, 3 1050 Bruxelles Pour vivre en groupe correctement

Plus en détail

Programme de rééducation de la vessie

Programme de rééducation de la vessie Programme de rééducation de la vessie 1 2 Introduction Ce à quoi vous devriez vous attendre : vous lever la nuit pour aller uriner à une ou Lorsque vous urinez, vous éliminez l équivalent d une à deux

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Service de réadaptation Une fracture, une prothèse articulaire, une amputation, un AVC? Vous êtes dans l impossibilité de rentrer chez vous ET une réadaptation vous est nécessaire?

Plus en détail

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes 56, place du Coudert 63116 BEAUREGARD L EVEQUE Tel : 04-73-68-02-83 Fax : 04-73-68-00-30 Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Site internet : www.ehpad-gautier.com 1 PRESENTATION

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

CONVENTION D HEBERGEMENT ETUDIANT ET REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE INTERNATIONAL DE VALBONNE

CONVENTION D HEBERGEMENT ETUDIANT ET REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE INTERNATIONAL DE VALBONNE CONVENTION D HEBERGEMENT ETUDIANT ET REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE INTERNATIONAL DE VALBONNE Centre International de Valbonne BP 97 06902 Sophia Antipolis Cedex Tel: 04 92 96 52 00 Fax : 04 92 96 52 99

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Auxiliaire de vie sociale

Auxiliaire de vie sociale source ONISEP sur http://www.orientation-formation.fr/metier_onisep.php3?code_onisep=100308&cif=100308 Nature du travail Condition de travail Vie professionnelle Compétences Accès au métier Synonymes En

Plus en détail

PRESTATION WEEK END AVEC TRANSPORT du CE RSI France 14 UNITES C2008. Le CE RSI France vous propose une prestation «Week-end Marchés de noël en Alsace»

PRESTATION WEEK END AVEC TRANSPORT du CE RSI France 14 UNITES C2008. Le CE RSI France vous propose une prestation «Week-end Marchés de noël en Alsace» PRESTATION WEEK END AVEC TRANSPORT du CE RSI France 14 UNITES C2008 Le CE RSI France vous propose une prestation «Week-end Marchés de noël en Alsace» du 12 au 14 décembre 2008 3 jours/2 nuits en Alsace

Plus en détail

Un Conte de Noël (à raconter à vos enfants avant de se coucher)

Un Conte de Noël (à raconter à vos enfants avant de se coucher) Un Conte de Noël (à raconter à vos enfants avant de se coucher) Avant-propos : Chaque soir, je raconte une histoire à mon fils pour qu il s endorme. Il a 2 ans. Habituellement, c est les 3 petits cochons.

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre Gérer son temps D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre 2. Je me force à modifier mon rythme de travail 3. Je modifie mon planning en fonction des

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

le fonctionnement de l entreprise

le fonctionnement de l entreprise 2014 LE PROGRAMME D ACCUEIL Plusieurs employeurs ont un programme qui vous permet de connaître: les politiques de l entreprise vos collègues de travail le fonctionnement de l entreprise LE CHÈQUE DE PAIE!

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

UNE SCIENCE DES ATTENTIONS ET DES DIVERSIONS:

UNE SCIENCE DES ATTENTIONS ET DES DIVERSIONS: UNE SCIENCE DES ATTENTIONS ET DES DIVERSIONS: Le travail relationnel des préposés aux bénéficiaires auprès des personnes atteintes de démence en CHSLD Midi Interactions du 13 Octobre 2015 Baptiste Brossard,

Plus en détail

FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE

FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE faci A propos de l Unapei L Unapei a été créée en 1960. L Unapei regroupe 600 associations en France. Ce sont des associations de parents et d amis de personnes handicapées

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

L engagement en pratique des gestionnaires de cas

L engagement en pratique des gestionnaires de cas L engagement en pratique des gestionnaires de cas Cyrille Lesenne Président de l'association Française des Gestionnaires de Cas (AFGC) Samuel Lesplulier Vice Président de l AFGC La gestion des cas La gestion

Plus en détail

École Gentilly À conserver. Renseignements généraux à l attention des parents

École Gentilly À conserver. Renseignements généraux à l attention des parents École Gentilly À conserver Renseignements généraux à l attention des parents École Gentilly 355, boul. Fénelon Dorval QC H9S 5T8 Tél.: (514) 855 4229 Téléc.: (514) 631 2262 Courriel : direction.gentilly@csmb.qc.ca

Plus en détail

POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64

POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64 POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64 SI VOUS NE VOULEZ PAS ÊTRE CAMBRIOLE VEILLEZ A NE PAS ÊTRE CAMBRIOLABLE! 1) DE BONNES PRECAUTIONS

Plus en détail

Patrimoines. Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier. Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches

Patrimoines. Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier. Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches MD Patrimoines Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches Florence et Jean sont âgés de 57 ans; ils ont deux fils

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

Séminaire «Répondre au téléphone et tenue du bureau»

Séminaire «Répondre au téléphone et tenue du bureau» LE TELEPHONE Répondre au téléphone réunit plusieurs paramètres: Un contexte Un message Une relation 1 Le contexte Pouvoir entendre son interlocuteur endroit calme, silencieux. Le téléphone sonne alors

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES 1 le passé composé (avoir ou être) Mettez les verbes au passé composé (auxiliaires avoir ou être) 1. Elle (manger)... tous mes sandwiches! 2. Je (aller)...

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

Livret d accueil du bénévole

Livret d accueil du bénévole Livret d accueil du bénévole Fondation Maison des Champs - 16 rue du Général Brunet 75019 PARIS Tél. : 01.48.03.86.10 Fax : 01.42.38.16.29 www.fmdc.fr Le mot du Président et du DG Présentation de la Fondation

Plus en détail

REGLEMENT POUR L ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR DE L ASSOCIATION LE COUCOU

REGLEMENT POUR L ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR DE L ASSOCIATION LE COUCOU Le Coucou REGLEMENT POUR L ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR DE L ASSOCIATION LE COUCOU 1. Présentation de l Association «Le Coucou» Le Coucou est une Association d accueil à la journée reconnue sur le plan communal

Plus en détail

LES SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE : COMMENT S Y RETROUVER

LES SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE : COMMENT S Y RETROUVER LES SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE : COMMENT S Y RETROUVER L âge d or devrait justement l être doré et la dernière chose dont vous avez besoin, c est de devoir vous soucier de turbulences financières. La

Plus en détail

La charte du Coach de Vie en Auvergne

La charte du Coach de Vie en Auvergne La charte du Coach de Vie en Auvergne Charte d engagement des Coachs de Vie en Auvergne et des nouveaux arrivants qui en bénéficieront L'Agence des Territoires d Auvergne (ARDTA) est une association financée

Plus en détail

I. Qu est ce qu un SSIAD?

I. Qu est ce qu un SSIAD? 1 Plan Introduction I. Qu est ce qu un SSIAD? II. L accompagnement du SSIAD III. Présentation du SSIAD de Meyssac et de Beynat IV. Les personnes prises en soin dans le SSIAD V. Présentation d une situation

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi

Compétences pour vivre chez soi Compétences pour vivre chez soi Qu est-ce que c est? Cette évaluation est divisée en différents domaines importants pour vivre chez soi : les soins personnels, l alimentation et les repas, l entretien

Plus en détail

BIENVENUE DANS UN UNIVERS DE SERVICES D EXCEPTION

BIENVENUE DANS UN UNIVERS DE SERVICES D EXCEPTION BIENVENUE DANS UN UNIVERS DE SERVICES D EXCEPTION Avec le temps, vos besoins, vos exigences, vos envies évoluent. Tant sur le plan professionnel que privé.vous souhaitez dès lors pouvoir bénéficier d un

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Le guide du futur résident

Le guide du futur résident Le guide du futur résident Le logement La sécurité L organisation du suivi santé La restauration La convivialité Les loisirs L équipe Montana, c est l Art de vivre en toute indépendance Votre domicile,

Plus en détail

VDI-Client. Documentation. Copyright D.A. Partner Version 2-1

VDI-Client. Documentation. Copyright D.A. Partner Version 2-1 VDI-Client Documentation Copyright D.A. Partner Version 2-1 1 Vous êtes Vendeur à Domicile : Madame, Monsieur, Vous avez des difficultés à suivre vos client(e)s, Ne pas oublier les anniversaires!! Ne pas

Plus en détail

PAUVRETÉ ET ACCÈS AUX SERVICES BUCCODENTAIRES : LA PERSPECTIVE DES PRESTATAIRES DE L ASSISTANCE-EMPLOI

PAUVRETÉ ET ACCÈS AUX SERVICES BUCCODENTAIRES : LA PERSPECTIVE DES PRESTATAIRES DE L ASSISTANCE-EMPLOI PAUVRETÉ ET ACCÈS AUX SERVICES BUCCODENTAIRES : LA PERSPECTIVE DES PRESTATAIRES DE L ASSISTANCE-EMPLOI Alissa Levine*, Anne Landry*, Vanessa Muirhead*, Belinda Nicolau**, Martine Lévesque*, Christine Loignon**,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Règlement interne au 1 janvier 2014.

Règlement interne au 1 janvier 2014. Service d Interprétation des Sourds de Wallonie - SISW - asbl 9/3 rue des Croisiers 5000 Namur Email : sisw@swing.be Tél/Fax: 081.26.05.05 N entreprise : 0456658875 N compte : BE 97 360 100 1277 49 BIC

Plus en détail

QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER

QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER QUELQUES PRECISIONS UTILES PENDANT LE SEJOUR EN FRANCE D UN CORRESPONDANT ETRANGER Chaque échange a ses particularités. Certaines règles toutefois sont communes à tous nos échanges. Ce document a pour

Plus en détail

Options de logement dans la communauté. Logement indépendant

Options de logement dans la communauté. Logement indépendant Bien des personnes âgées désirent rester indépendantes et continuer de vivre dans leur communauté le plus longtemps possible. Comme leurs besoins et leurs capacités changent, elles ont parfois besoin d

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Examen de 2ème session du module RFIDEC

Examen de 2ème session du module RFIDEC Reconnaissance des formes et introduction à la décision année 2007 2008 Examen de 2ème session du module RFIDEC Exercice 1 (5 points) Massih-Reza Amini / Christophe Gonzales Durée : 2 heures Le propriétaire

Plus en détail

SEPTEMBRE 2004. Pour pouvoir rester ensemble le plus longtemps possible

SEPTEMBRE 2004. Pour pouvoir rester ensemble le plus longtemps possible SEPTEMBRE 2004 Pour pouvoir rester ensemble le plus longtemps possible SOMMAIRE Aujourd hui vous avez de belles années devant vous et vous envisagez votre retraite en toute sérénité. Cependant, l âge,

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 29 du Club des Turfistes Gagnants. Les Synthèses Mobiles appliquées au TROT

Yvon CAVELIER. Méthode n 29 du Club des Turfistes Gagnants. Les Synthèses Mobiles appliquées au TROT Yvon CAVELIER Méthode n 29 du Club des Turfistes Gagnants Les Synthèses Mobiles appliquées au TROT Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants http://www.gagnerauturf.net - 1 - Table des matières

Plus en détail

Règlement de Fonctionnement

Règlement de Fonctionnement FONDATION ROGUET Etablissement Public de Santé 58 rue Georges BOISSEAU 92110 CLICHY Règlement de Fonctionnement Accueil de Jour Secrétariat médical Accueil de Jour Téléphone : 01-41-40-46-42 Fax : 01-41-40-47-47

Plus en détail

CONVENTION DE PLACEMENT

CONVENTION DE PLACEMENT CONVENTION DE PLACEMENT Pour l enfant : (prénom et nom) Dès le : (date du début du placement) D une part, Entre Le représentant légal de l enfant, ci-après désigné la famille placeuse, dont les coordonnées

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Hôpital de jour médico-chirurgical Je vais subir une intervention chirurgicale en hôpital de jour, cela signifie que l intervention et le retour à domicile s effectueront le même

Plus en détail

P C «UNE REVOLUTION DANS L ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT!»

P C «UNE REVOLUTION DANS L ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT!» P C Q «UNE REVOLUTION DANS L ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT!» 6 Week-End + 6 Webinaires! Pour Une Année 2015 Phénoménale! Ce que n est pas cette formation : Ce n est pas du développement personnel Ce n

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MARS 2006

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MARS 2006 ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MARS 2006 Introduction de Madame Bonneau, Présidente de l association. Mesdames et Messieurs, bonjour. Aujourd hui a donc lieu notre Assemblée générale. Cependant, avant de vous

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Conseils pratiques pour le stage à Dublin

Conseils pratiques pour le stage à Dublin Conseils pratiques pour le stage à Dublin Ces conseils sont basés sur l expérience des 9 instits partis en avril 2008 à Dublin. Ne soyez donc pas surpris si vous constatez des différences entre notre expérience

Plus en détail

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE Activités éducatives pour les 8 à 9 ans PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE VOTRE ENFANT APPREND À : PLANIFIER UN PROJET FAMILIAL EN COOPÉRATION S INITIER À LA NOTION DE BUDGET COMPRENDRE LES AVANTAGES DE L

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

VOYAGE A BARCELONE DU 1er au 06 AVRIL 2012

VOYAGE A BARCELONE DU 1er au 06 AVRIL 2012 VOYAGE A BARCELONE DU 1er au 06 AVRIL 2012 Réunion d'information du 09 mars 2012 Accompagnateurs du voyage : Mesdames VICTOR-MORIN et GAIGNARD Messieurs SCHULER et MARFOND Déroulement de la réunion : -

Plus en détail

ETUDE DU COMITÉ REGIONAL DE COORDINATION DE L OBSERVATION SOCIALE

ETUDE DU COMITÉ REGIONAL DE COORDINATION DE L OBSERVATION SOCIALE ETUDE DU COMITÉ REGIONAL DE COORDINATION DE L OBSERVATION SOCIALE Septembre 2007 Nous remercions vivement les personnes âgées et leurs aidants qui ont bien voulu nous consacrer un peu de leur temps ainsi

Plus en détail

A qui puis-je faire appel en tant que proche?

A qui puis-je faire appel en tant que proche? En tant que «proche aidant»* je consacre de mon temps à aider un proche atteint dans sa santé, son autonomie A qui puis-je faire appel en tant que proche? * Pour faciliter la lecture de cette brochure,

Plus en détail

Questionnaire. Auto 1. Date de passation : Nom et prénom : Date de naissance : Dominance manuelle : Langue maternelle : Autre(s) langue(s) parlée(s) :

Questionnaire. Auto 1. Date de passation : Nom et prénom : Date de naissance : Dominance manuelle : Langue maternelle : Autre(s) langue(s) parlée(s) : AAUTO1 Auto 1 UTO1 TCT - Test de Compréhension de Texte Questionnaire Date de passation : Nom et prénom : Date de naissance : Dominance manuelle : Langue maternelle : Autre(s) langue(s) parlée(s) : Troubles

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

[LIVRET D ACCUEIL] Bienvenue au foyer de vie «Les parelles» De l APEI de CHAMBERY. APEI de CHAMBERY 647 chemin des Parelles 73190 CHALLES LES EAUX

[LIVRET D ACCUEIL] Bienvenue au foyer de vie «Les parelles» De l APEI de CHAMBERY. APEI de CHAMBERY 647 chemin des Parelles 73190 CHALLES LES EAUX 2014 APEI de CHAMBERY 647 chemin des Parelles 73190 CHALLES LES EAUX Bienvenue au foyer de vie «Les parelles» De l APEI de CHAMBERY [LIVRET D ACCUEIL] Texte de référence : décret n 2004-1274 du 26 novembre

Plus en détail

Évaluation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Évaluation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Évaluation évaluation de la situation et des besoins de la personne est au cœur du droit à compensation. Pluridisciplinaire et multidimensionnelle, elle envisage tous

Plus en détail

Quartier des Eyrauds - Boite Postale 105 04700 ORAISON. Tél. 04 92 70 55 00 - Fax 04 92 70 55 10. Mail : residencelestilleuls@orange.

Quartier des Eyrauds - Boite Postale 105 04700 ORAISON. Tél. 04 92 70 55 00 - Fax 04 92 70 55 10. Mail : residencelestilleuls@orange. LIVRET D ACCUEIL /LA Page 1 sur 15 Quartier des Eyrauds - Boite Postale 105 04700 ORAISON Tél. 04 92 70 55 00 - Fax 04 92 70 55 10 Mail : residencelestilleuls@orange.fr Site internet : www.residencelestilleuls.fr

Plus en détail

Le quêteux,,, quête de l attention!

Le quêteux,,, quête de l attention! Le quêteux,,, quête de l attention! Il était plus que *le quêteux*, il était à la fois, le journal rural, parfois commissionnaire et même si, avec ses allures énigmatiques, il effrayait les enfants incluant

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS Synthèse des débats rédigée par : 26 janvier 2012 Dans le cadre de son Tour de France du Dialogue, la CFE-CGC a organisé à Poitiers, le 26 janvier 2012,

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

LYCEE URUGUAY FRANCE BP 73 1 Avenue des Marronniers 77211 Avon cedex

LYCEE URUGUAY FRANCE BP 73 1 Avenue des Marronniers 77211 Avon cedex IDENTIFICATION DE L ELEVE NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : ADRESSE :------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Livret d accueil. Foyer d hébergement 7, route d Arcangues 64200 BIARRITZ

Livret d accueil. Foyer d hébergement 7, route d Arcangues 64200 BIARRITZ 2013 1 Livret d accueil Foyer d hébergement 7, route d Arcangues 64200 BIARRITZ 2 Madame, Monsieur, Vous avez choisi de résider au sein du foyer d hébergement. L ensemble du personnel et les résidants

Plus en détail

La Résidence et son environnement

La Résidence et son environnement Le logement-foyer «La Résidence Notre-Dame de Bon Secours» a été inauguré le 1 er mai 1985. C est dans un esprit de service et de convivialité que nous vous accueillons à «La Résidence» avec pour principale

Plus en détail

DU LUNDI 24 AOUT AU VENDREDI 28 AOUT 2009

DU LUNDI 24 AOUT AU VENDREDI 28 AOUT 2009 VILLE DE LAMBRES LEZ DOUAI BUREAU DES AFFAIRES SCOLAIRES DOSSIER D INSCRIPTION A LA CANTINE SCOLAIRE MERCI D EN PRENDRE CONNAISSANCE ET DE DÉPOSER LE DOSSIER ET LES DOCUMENTS DEMANDÉS LORS DES INSCRIPTIONS

Plus en détail

VOYAGE A ROME 1 er /06 février 2015. Latinistes, Hellénistes et élèves de la 2de14 Mme VOGEL

VOYAGE A ROME 1 er /06 février 2015. Latinistes, Hellénistes et élèves de la 2de14 Mme VOGEL VOYAGE A ROME 1 er /06 février 2015 Latinistes, Hellénistes et élèves de la 2de14 Mme VOGEL 1 VOYAGE EN BUS DEPART : rendez-vous devant le lycée Jean Vilar à 17h30 au plus tard, munis de la carte d identité

Plus en détail

VOYAGEURS PROFESSIONNELS

VOYAGEURS PROFESSIONNELS VOYAGEURS PROFESSIONNELS Votre temps est précieux et vous souhaitez voyager dans les meilleures conditions de confort, tout en bénéficiant d avantages, de services et de tarifs adaptés INTERCITÉS a conçu

Plus en détail

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale,

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale, Vous êtes un professionnel du corps médical ou des services sociaux, vous travaillez au sein d un établissement spécialisé, vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou

Plus en détail

Les Messagers des Temps Modernes

Les Messagers des Temps Modernes Les Messagers des Temps Modernes Le Périple Intergénérationnel Oh! Range ta Planète 1 Table des matières L'arrivée des Messagers...4 La préparation des activités...5 Les activités... 7 SMS/ MMS...8 Transfert

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

quoi que quoique LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca

quoi que quoique LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE QUOI HOMOPHONES QUE QUOIQUE 1 Homophones grammaticaux de même catégorie quoi que quoique quoi que : conjonction de subordination. Marqueur introduisant une subordonnée adjointe

Plus en détail

Contrat de location saisonnière pour un weekend

Contrat de location saisonnière pour un weekend Contrat de location saisonnière pour un weekend Entre les soussignés il a été convenu et arrêté ce qui suit : Monsieur et Madame Pierre Martin, demeurant 5 allée de la Closerie 78400 Chatou, propriétaire

Plus en détail

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points CORRIGÉ ET BARÈME 1 Compréhension de l oral 25 points EXERCICE 1 8 points 1. Pour chercher du travail, Judith : 1 point visite des hôtels. X regarde des annonces dans le journal. envoie des lettres de

Plus en détail