Atlantique. L international : un potentiel de développement pour l économie artisanale. Le magazine de la CMA 44 J A N V I E R

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atlantique. L international : un potentiel de développement pour l économie artisanale. Le magazine de la CMA 44 J A N V I E R 2 0 1 3"

Transcription

1 Métiers #96 Atlantique Le magazine de la CMA 44 J A N V I E R Le DOSSIER L international : un potentiel de développement pour l économie artisanale 04 Osc Art de l Artisanat : de jeunes diplômés heureux de leur métier 10 Calendrier Formation Continue 2013 : réservez vos dates! entreprises à reprendre en Loire-Atlantique

2 Anticiper la transmission de votre entreprise pour un passage de relais réussi. Trouver un repreneur, protéger et transmettre son patrimoine, se créer un complément de revenus, appréhender la fiscalité. Com Nomade Art(isan), TOTAL COVERING Taxation 0% Impact 100% Le total covering, c est une publicité exonérée de taxes, nomade vue par des milliers de personnes par jour. Créez un visuel à votre image! Votre véhicule, la 1ère image de votre entreprise. St Nazaire «faire-savoir votre savoir-faire» Déco de véhicule Panneau de chantier Enseigne Textile publicitaire Adhésif Magnétique Objet publicitaire Ariane Marquages - ZI de brais, 14 rue René Réaumur St Nazaire Tél

3 Photo couverture : Association Vieux Préssoir ///////////// 04 ///////////// L œil sur ///////////// > Osc Art de l Artisanat de jeunes diplômés heureux ///////////// de leur métier ///////////// > L heure de la retraite pour 2 professeurs du CIFAM > Salon Métiers d Art : créativité et émerveillement! ///////////// > HANDIBAT : une marque qui fait la différence ///////////// > CAPE : une Cellule d Appui aux Projets des ///////////// Entreprises ///////////// > CMA 44 et Insertion Professionnelle > Salon du Chocolat : du 8 au 10 mars 2013 ///////////// > Les chefs pâtissiers du célèbre magasin londonien ///////////// HARROD S en visite au CIFAM ///////////// > Pierre GODET réélu à la présidence du RSI ///////////// > 2 concours pour mettre en valeur les métiers de la boulangerie ///////////// > Matthieu METZGER, fleuriste : 10 ans, 4 magasins, ///////////// 20 emplois ///////////// > 80 e Fête Cantonale des Vins et de la Gastronomie ///////////// les 2 et 3 mars 2013 > ARTIBAT, le salon régional de la construction ///////////// > Le meilleur jambon cuit maison 2012 est à Derval ///////////// > Un «drive» pour les artisans de Nantes ///////////// > 1 res rencontres de l Artisanat producteur industriel ///////////// > C est fabriqué près de chez vous, une initiative intéressante de la CCEG ///////////// > Activités alimentaires : les circuits de proximité ///////////// agriculteurs/artisans ///////////// > Active Audio à Saint Herblain remporte le Prix ///////////// National Stars et Métiers > Farines et boulangeries : l atelier M Alice à Boussay ///////////// > Artisans/commerçants : payer, recevoir et envoyer de ///////////// l argent depuis son Smartphone ///////////// ///////////// 10 ///////////// Formation continue ///////////// > Formations et calendrier des formations 2013 ///////////// 12 ///////////// Dossier ///////////// L ouverture à l international de l Artisanat de ///////////// Loire-Atlantique ///////////// ///////////// 20 ///////////// Passage de Témoin > Agri Saint-Gildas, une reprise dans la ///////////// continuité ///////////// ///////////// 21 ///////////// Portraits d apprentis > Matthieu Bonnier, l apprentissage, tremplin ///////////// pour l étranger ///////////// > Céline LEROY, séjour à l'étranger : la voie ///////////// royale pour entrer chez les meilleurs ///////////// ///////////// 25 ///////////// Portraits d artisans > Clément BAGEOT, Champion dévoré tout ///////////// entier par la moto ///////////// > Yvan HERAUD, la formation sur-mesure et ///////////// personnalisée ///////////// 27 ///////////// Reconversion dans l artisanat ///////////// > Héléne ESPAIGNET, du conceptuel au concret ///////////// ///////////// 28 ///////////// Annonces 67 entreprises à reprendre en Loire-Atlantique ///////////// Chambre de Métiers et de l Artisanat de Loire-Atlantique 5 allée des Liards - Bp Sainte-Luce-sur-Loire Cedex ( / Directeur de publication : Joël FOURNY - Rédacteur en chef : Serge LEGROS - Rédaction : Serge LEGROS - Isabelle THÉBAUD - Lucie HERAUD Anne VESLIN-GOURDAIN - Gwénaelle BRUMENT Conception & Réalisation / Régie publicitaire : RMO NANTES Imprimé sur papier 100% recyclé. La Contemporaine Imprimeur certifié Label Imprim Vert Qual/2011/40031 Vous avez entre les mains la nouvelle version de votre magazine Métiers Atlantique. Dorénavant et pour des raisons de rationalisation des coûts, ce magazine sortira 3 fois par an au lieu de 4 précédemment. Les sorties se feront en janvier, en mai et en octobre. Cependant, vous trouverez de nombreuses informations sur notre site web notamment des web reportages et autres actualités concernant les entreprises et les actions de votre CMA. J attire votre attention sur la décision des Administrateurs de la CMA de mettre en place 2 outils de la reconnaissance en direction des acteurs de l Artisanat de Loire-Atlantique : les Médailles de la Reconnaissance et les Trophées de la Femme dans l Artisanat. Vous pouvez obtenir les dossiers et règlements sur notre site Internet ou en contactant directement le service Communication au Chefs d entreprise, si vous estimez avoir contribué d une manière ou d une autre au développement de l Artisanat du département, déposez un dossier pour faire reconnaître votre implication. Mesdames, je ne peux que vous encourager à participer aux Trophées de la Femme dans l Artisanat, en le faisant vous valorisez la place des femmes dans nos entreprises. Je souhaite que vous soyez nombreux et nombreuses à participer. Comme vous le savez, notre institution est engagée dans un processus de régionalisation qui vise à mutualiser certaines fonctions supports des CMA. Cela s est traduit durant l année 2012 par le transfert de certains personnels au niveau de la CRMA et la mise en place de missions qui permettront une stratégie d actions régionales. Je crois que cette démarche fait progresser positivement le fait régional au sein des 6 CMA des Pays de la Loire. L année 2012 est terminée et la crise est toujours présente. Même si l Artisanat résiste mieux que d autres, nos entreprises sont impactées dans presque tous les secteurs d activité. Elle a été difficile et certaines décisions n améliorent pas les choses. Je pense particulièrement à l augmentation de la Contribution Foncière des Entreprises. Les CMA sont intervenues pour constater et faire évoluer cette situation intenable pour les entreprises dans un contexte économique dégradé. Enfin, permettez-moi en mon nom personnel et aux noms des Administrateurs de la CMA, de vous souhaiter à tous une bonne année 2013, car nous les artisans, devons conserver un optimisme nécessaire à la bonne marche de nos entreprises contribuant ainsi au redressement de l économie nationale. Joël FOURNY Président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de Loire-Atlantique À VOS AGENDAS! éditorial 03 Femmes et Hommes de l Artisanat Faites reconnaître votre implication pour le secteur des métiers, en déposant un dossier de Médaille de la Reconnaissance de la CMA ou participez aux Trophées de la Femme dans l Artisanat! Dossiers et règlements sur ou Date limite dépôts dossiers : 31 janvier 2013

4 04 L œil sur... Osc Art de l Artisanat De jeunes diplômés heureux de leur métier Pour la remise de leurs diplômes, les jeunes apprentis du CIFAM et les stagiaires de la formation continue et de la promotion sociale ont été dignement récompensés. La soirée se déroulait jeudi 29 novembre à la Cité des Congrès de Nantes. Un parrain sorti du CIFAM en 2004, Mickaël CHESNOUARD, boulanger, devenu en 2011 Meilleur Ouvrier de France ; une présentation en images de quelques jeunes apprentis «nominés», le tout sur des musiques de jeunes sous les projecteurs du grand auditorium de la Cité des Congrès et pour finir un spectacle de clôture de l humoriste Anthony JOUBERT, plein d une énergie folle : pour la Chambre consulaire et le centre de formation, il fallait au moins ça pour témoigner à tous ces jeunes leur fierté de les avoir accompagnés jusque-là. Sur scène, toutes les catégories ont été honorées : restauration, alimentation, mécanique, métiers d art, tertiaire, apprentis ou stagiaires de la formation continue et de la promotion sociale, chefs d entreprises, maîtres d apprentissage ou tuteurs. Quel que soit le domaine d activité, ils étaient fiers et heureux, tous ces apprentis et professionnels. Tous ont démontré, à travers le récit de leur parcours, leur passion pour leur métier. Une passion qui n a d égale que leur détermination à devenir les meilleurs dans leur domaine. «Le concours de meilleur apprenti est utile pour le CV et même si c est dur, une fois qu on y est, faut y aller» résume Maxime MARTIN, jeune mécanicien. Entre Baptiste MORAND, médaillé d or départemental et régional au concours du Meilleur Apprenti de France dans les Arts de la table, catégorie restaurant ; Maxime, médaillé d or national dans la catégorie mécanique ou encore Axel LE FUR, Meilleur Apprenti de France en vitrail pour les métiers d art, pas besoin de développer : ils sont motivés, veulent réussir et visent l excellence comme l exige les métiers de l artisanat dont la spécificité passe par la reconnaissance et la valorisation des savoir-faire. L excellence des savoir-faire Des savoir-faire que les maîtres d apprentissage ont à cœur de transmettre, la transmission étant le garant de la pérennisation des savoirs et de la connaissance. Il n est pas un apprenti qui ne reconnaisse la valeur de leur accompagnement : «J ai fortement progressé grâce à mon maître d apprentissage et à mon professeur d atelier. La médaille je la leur dois aussi» considère Maxime MARTIN. Une fois le «Saint Graal» obtenu, rares sont les apprentis qui s arrêtent là. Beaucoup se perfectionnent ou se spécialisent comme Ludovic BRETIN ou Marie PINEAU en boucherie. Gaël LEROUEILLE a appris le goût du métier de boulanger avec son maître d apprentissage : «Le travail bien fait, l application et la perfection.» Jean-Baptiste AUDUREAU, en BTM actuellement, venu chercher son diplôme de bac pro boulangerie/pâtisserie estime que «la réussite à l examen, le diplôme poussent à aller plus loin. Ça nous encourage à continuer. Dans deux ans, je voudrais partir en Angleterre pour trouver un stage ou un contrat chez HARROD'S.» Comme chaque année et comme à bien d autres occasions, cette soirée conforte les acteurs de la formation et de la Chambre de Métiers et de l Artisanat, Président en tête, dans l idée que l apprentissage est plus que jamais la voie de l épanouissement pour la jeunesse et l entreprenariat de demain : «C est un réel plaisir de voir à quel point les jeunes s éclatent dans les métiers de l artisanat. Ils font le choix d un métier par passion et deviennent souvent chefs d entreprises. La relève est assurée.» Ce n est certainement pas Mickaël CHESNOUARD qui contredira Joël FOURNY. L heure de la retraite pour deux professeurs du CIFAM D abord apprenti, puis salarié, Jean-Yves BLANDIN choisit, en 1988, de transmettre sa passion pour le métier de charcutier en devenant professeur au CFA de la CMA 44. Et consacre 34 ans à former des apprentis dont beaucoup ont fait depuis, un beau parcours. Joëlle GIZARD, charismatique professeur de gestion, forme les apprentis du CIFAM depuis 24 ans. Tous deux passionnés par leur métier de formateur, ont transmis bien plus que leur savoir-faire. Gentillesse, bonne humeur, disponibilité, humour ont marqué les esprits de leurs apprentis comme de leurs collègues de la CMA 44. Nous leur souhaitons une retraite à leur image : dynamique, joyeuse, épicurienne!

5 ON EN PARLE Place ô gestes : à la découverte des métiers manuels au 13 h de TF1 Les équipes du 13 h de TF1 étaient présentes pour la 8 e édition du forum nantais "Place ô Gestes". Organisé dans le quartier des Dervallières, son défi : faire découvrir les métiers aux collégiens, en passant par l'expérimentation du geste professionnel. Le CIFAM présentait à cette occasion plusieurs métiers : boucher, charcutier-traiteur, poissonnier, serveur, à travers des gestes simples : ficelage de rôti, levage de filets, pliage de serviettes... Les jeunes se prêtent volontiers à l'exercice dans un cadre résolument concret. L œil sur ZE plombier Grand Prix Médicis 2012 des micro-entreprises Médicis, la mutuelle retraite des professionnels indépendants, remet le Grand Prix Médicis de la micro-entreprise à ZE Plombier, alias Pierre- Olivier CLERC, jeune artisan nantais, qui a fait le pari du déplacement en vélo triporteur avec assistance électrique, équipé d un coffre à l avant pour ses outils, ou d une remorque pour les transports plus volumineux. Il évite ainsi embouteillages et difficultés de stationnement en ville, tout en accédant aux zones piétonnes à toute heure. Des services économiques : son mode de déplacement ne génère ni frais de carburants, ni frais d entretien. Féru de nouvelles technologies, Pierre- Olivier CLERC a aussi créé un lien Google Map gratuit, une page Facebook, ainsi qu un site Internet : «Les de la dotation vont permettre de transformer l entreprise en SARL, puis de l investir dans son capital. Et de participer à l acquisition d un second vélo triporteur, ou de l outillage pour un salarié, sans souscrire de crédit.» Mobilisation contre l augmentation de la CFE La CMA et l UPA se sont mobilisées pour dénoncer l importante augmentation de la Cotisation Foncière des Entreprises. Dans un contexte économique dégradé, qui réduit encore l assise financière des entreprises artisanales, il paraît impossible d imposer de nouvelles charges à ceux qui continuent à créer des emplois locaux accessibles au plus grand nombre. Courriers aux maires, aux présidents d intercommunalités et rencontres pour reconsidérer les délibérations fixant la base d imposition en fonction du chiffre d affaires. Affaire à suivre! Salon Métiers d Art : créativité et émerveillement! Bijoutiers, modistes, peintres, sculpteurs, ébénistes La 18 e édition du Salon Métiers d Art à Nantes a tenu ses promesses : une galerie de 150 artisans d art, du créateur au rénovateur, venus de toute la France pour offrir aux visiteurs émerveillement et surprise! Dès les premiers stands, on découvre des couleurs, des matières, des formes étonnantes : les élégants animaux de verre de Géraldine DURIAUX, les chapeaux rigolos de CHAPOLOKA, l asymétrique console de l Atelier LENY SOLEIL, les abat-jour alambiqués de 123 Cartons Quelques stands plus loin, des créateurs s adonnent à des démonstrations de forge et de peinture. Le voyage s achève avec le bijoutier poète de BJ Création, confectionnant des bijoux avec des pétales des fleurs. Un enchantement pour les yeux! Concours de la Banque Populaire Atlantique sur le thème de «Jules Verne» 1 er Prix : le coutelier-forgeron PATT-ART-CELTIC pour sa création «Odyssée». L ébéniste Julien LACHAUD et la styliste Maela ANSQUER remportent les 2 e et 3 e Prix. Prix du jeune créateur : Sandra L'HOSTIS, styliste, pour ses créations d inspiration orientale. HANDIBAT : une marque qui fait la différence 34 entreprises artisanales du bâtiment de Loire-Atlantique, labellisée HANDIBAT identifiables sur peuvent désormais apporter des réponses techniques pertinentes et sur mesure aux besoins de toutes personnes ou structures souhaitant améliorer l accessibilité de leur bâtiment et répondant à la législation en vigueur. Avec ce label qualité, la CAPEB et la CNATP de Loire-Atlantique (Artisans des Travaux publics et du Bâtiment) permettent aux entreprises artisanales du bâtiment, des travaux publics et du paysage de se positionner sur le marché de l accessibilité et l adaptabilité du bâti. Une labellisation qui intervient après formation et validation des compétences sur proposition de la commission départementale consultative pour l attribution du label, dans laquelle siègent le référent départemental accessibilité, le Comité de Coordination des Associations pour Personnes Handicapées, le Centre de l Habitat, la CMA 44, la DDTM et un ergothérapeute. La liste des artisans HANDIBAT est diffusée aux nombreux acteurs locaux impliqués dans l accompagnement des personnes âgées ou en situation de handicap. REPÈRES Comment devenir titulaire de la marque HANDIBAT? Renseignez-vous sur ou au (

6 06 L œil sur... CAPE : une Cellule d Appui aux Projets des Entreprises Vous êtes chef d'entreprise dans le Pays d'ancenis? Vous avez un projet de développement? Vous avez besoin de compétences, de formation, de recrutement? Vous souhaitez améliorer la performance de votre entreprise? Vous connaissez des difficultés depuis la crise? Vous recherchez un conseil, un appui externe? Chaque mois, les différents experts de la CAPE examinent les problématiques des entreprises et font des préconisations ou mettent en relation avec les interlocuteurs adéquats. Tous les partenaires ont signé un engagement de confidentialité. REPÈRES Votre interlocuteur CMA 44 : Alexandra MOULIN-HUET ( CMA 44 et Insertion Professionnelle Des actions d orientation et de qualification professionnelle Le Service Insertion professionnelle de la CMA 44 conduit depuis septembre 2012 l action «Plateforme de Préparation à l Alternance». Financé par la Région des Pays de la Loire dans le cadre de l Offre de Formation Territorialisée, ce dispositif a pour objectif d accompagner des jeunes et des adultes à valider un projet professionnel avec la signature d un contrat d apprentissage ou de professionnalisation. De nombreux stages en entreprise sont possibles pendant la formation. Les entreprises intéressées par l accueil d un stagiaire peuvent en faire la demande auprès du service insertion professionnelle. Une nouvelle session de la formation CAP Métiers de Bouche a également démarré en septembre. 25 stagiaires sont ainsi préparés pour intégrer un poste d ouvrier qualifié dans les métiers de Boulanger, Boucher, Pâtissier. Cette formation est financée par la Région des Pays de la Loire et le FSE dans le cadre du Programme Régional de Formations Qualifiantes. REPÈRES Service Insertion Professionnelle CMA 44 ( Un interlocuteur pour le handicap Le Service Insertion professionnelle dispose d un Référent Handicap pour accompagner les stagiaires de la formation professionnelle reconnus travailleurs handicapés en formation. Toutes les actions financées par la Région Pays de la Loire sont concernées, y compris la Promotion sociale et concernent aussi bien les artisans en activité que les demandeurs d emploi ou futurs recrutés ayant besoin d une formation. Cet accompagnement s organise autour de trois axes : aide au montage administratif et financier du dossier ; étude des aménagements pédagogiques pendant la formation ; accompagnement à l insertion en entreprise et au maintien dans l emploi. REPÈRES CMA 44 : Patrick MELTZ ( En savoir plus sur / Insertion ou reconvertion Salon du Chocolat : du 8 au 10 mars 2013 Soucieuse de valoriser le savoir-faire local, la CMA 44 est partenaire, avec Expo Nantes Atlantique, de cette 1 re édition dédiée au Chocolat dans le Monde m 2 consacrés au chocolat dans tous ses états, avec démonstrations et dégustations de produits réalisés par les artisans pâtissiers, chocolatiers et chefs de la région. Les enfants ne seront pas oubliés avec l espace Chocoland. Enfin la version made in Nantes du célèbre défilé de robes en chocolat avec les réalisations exclusives de duos de stylistes et chocolatiers. Chocolatiers, pâtissiers, boulangers, chef de cuisine, mais aussi coiffeurs, maquilleurs, stylistes, mobilisez-vous pour participer à ce grand évènement! REPÈRES Plus d infos sur Les chefs pâtissiers du célèbre magasin londonien HARROD S en visite au CIFAM Un partenariat exceptionnel s est noué entre le CIFAM et les chefs pâtissiers de chez HARROD S, Nathan RAVE et Joseph MARSALEK. Suite à la visite des apprentis BTM Pâtissier dans leur établissement en février 2012, les 2 chefs ont souhaité rencontrer l équipe enseignante et les jeunes dans leur contexte de formation, au CIFAM. Chose faite en septembre dernier. L occasion pour eux de découvrir la région et ces entreprises de renom, à l' image de la pâtisserie-chocolaterie de Vincent GUERLAIS à Nantes. Ce partenariat se transforme en belle opportunité pour Olivier SEFSAF, ancien apprenti BTM Pâtissier du CIFAM, embauché dès octobre chez HARROD S comme sous-chef pâtissier. Ses prestigieux tuteurs se déclarent «très contents de son travail et de ses efforts en anglais pour intégrer l'équipe». Et l aventure continue! Dans le cadre du programme de mobilité européenne Leonardo, des apprentis en boulangerie et pâtisserie partiront cette année en stage de découverte d une semaine chez HARROD S. Pierre GODET réélu à la présidence du RSI Pierre GODET a été réélu Président de la Caisse RSI Pays de la Loire à l unanimité sur la liste AGIR ENSEMBLE. Daniel LAIDIN, Président de la Fédération Régionale de la Boulangerie (liste UPA) est élu 1 er Vice- Président tandis que Muriel BLANCHO, Administrateur à la CMA 44 (liste AGIR ENSEMBLE) devient la 2 ème Vice-Présidente du RSI. REPÈRES Un RSI Pays de la Loire qui a désormais une nouvelle plateforme téléphonique avec un nouveau numéro d appel (

7 ON EN PARLE Ils ont dit Jean LARDIN, Président National de L UPA dans LE POINT «Comme nous fabriquons du sur-mesure, nous devons sans cesse nous adapter aux besoins du client. Au fil du temps, nous avons accumulé tellement d expériences que nous pouvons innover et sortir des sentiers battus. La recherche-développement, chez nous, on appelle cela les astuces du métier» Jean LARDIN, Président national de l UPA, magazine Le Point du Bruno SANSOUCY, Ambulancier, réagit dans 20 minutes sur les heures sup «C est très dommage pour mes salariés qui vont perdre en pouvoir d achat. Les heures supplémentaires leur permettaient de gagner entre 120 et 150 brut en plus, trois ou quatre mois dans l année. Un bonus non négligeable pour un ambulancier qui gagne entre 1400 et 1600 brut par mois. Quelles seront les conséquences de la fin de cette mesure pour votre entreprise? Si les heures sup coûtent plus cher, on s organisera différemment. Je serai obligé de refuser du boulot ou d étaler les vacances de mes salariés. Ce sera forcément pénalisant!» Le prix du porc au 13 h de TF1 Fin septembre, témoignage de Roger BODET, charcutier et président départemental et régional de la profession sur l augmentation du prix du porc et ses conséquences dans les boutiques des artisans et sur les marchés. Le métier de Boucher au 13 h de TF1 Décidemment le journal du 13 h s intéresse aux métiers de la viande et recherche particulièrement des témoignages de la Loire-Atlantique. Cette fois-ci, ce sont les apprentis bouchers du CIFAM qui se sont exprimés début octobre témoignant de leur passion pour ce métier. Joël FOURNY sur Europe 1 Le président de la CMA était le témoin principal en direct de l émission «Héléna et les experts» sur les métiers de la production. Rappelons que Joël FOURNY est modeleur mouliste pour l industrie. Le MOF Couture sur France 3 Les couturières qui préparent le concours d un des Meilleurs Ouvrier de France ont été filmées par France 3 dans les ateliers du CIFAM. Claudia et Mathieu TIMONIER dans l EMag MNRA Repreneurs de l entreprise familiale de Guy implantée à Louisfert en menuiserie-charpente, le frère et la sœur ont témoigné de leur démarche de reprise. «Nous avons pérennisé la menuiserie familiale». À voir page 10 du magazine Internet de la mutuelle de l artisanat sur Deux concours pour mettre en valeur les métiers de la boulangerie L œil sur Marcel Pagnol et son célèbre roman La Femme du boulanger, un thème tout trouvé pour la nouvelle édition du concours du meilleur jeune boulanger. Les 2 meilleurs candidats de chaque département étaient réunis pour cette finale régionale, le 1 er octobre dernier au CIFAM, avec à la clé des réalisations appétissantes et inspirées. Sylvain SAVIN (72) remporte la médaille d or, Olivier TRIGATTI (85) l argent et Emilia COUBARD (49) le bronze. Organisé le même jour par la Fédération de la Boulangerie, le concours pour les jeunes vendeuses, avait pour objectif la mise en place d une belle vitrine sur le thème des fruits d automne. Thiphanie GUILLEMOTEAU apprentie à la Maie des Saveurs à Thouaré (Sarl JANET) se voit attribuer la médaille d or. Stéphanie VOISIN (49) et Laura DUHAIL (53) se placent respectivement 2 e et 3 e sur le podium. Matthieu METZGER, fleuriste : 10 ans, 4 magasins, 20 emplois Matthieu METZGER, ancien ingénieur d affaires dans le secteur du Bâtiment et Travaux Publics et son épouse Stéphanie, ex-préparatrice en pharmacie cherchaient un métier «dans le commerce avec dimension artisanale». Dès 2002, après un coup de cœur pour le métier de la Fleur au salon Franchise Expo Paris, ils ouvrent un 1 er magasin franchisé «Monceaux Fleurs» à Nantes. Puis en implantent un second en 2006, place Zola et une 3 e en 2007, bd des Belges. Aujourd hui, Stéphanie et Matthieu ouvrent leur 4 e magasin à St Sébastien. Belle dynamique pour ce couple d entrepreneurs discret. «La fleur est un produit frais exceptionnel, très exigeant! Mais pour rien au monde nous ne changerions désormais de métier!». Bel exemple de reconversion dans l Artisanat! 80 e Fête Cantonale des Vins et de la Gastronomie les 2 et 3 mars 2013 Artisans, Commerçants, vous souhaitez exposer à la prochaine Fête des Vins et de la Gastronomie au Loroux-Bottereau? Demandez un dossier de participation au Comité de Foire Espace Frédéric Praud, rue du Square - LE LOROUX BOTTEREAU, ( Comme l an passé, le Comité vous propose d exposer dans le Palais des Congrès. Attention : nombre de places limité. Entrée gratuite pour les visiteurs, possibilité de se restaurer sur place. Manifestations proposées au grand public : randonnée pédestre, course cycliste, exposition des boulangers de Loire- Atlantique, concours des vins, remise de prix du concours de la saucisse au muscadet, concours de pêche, exposition d animaux vivants.

8 8 L œil sur... ARTIBAT, le salon régional de la construction Fin octobre, sur 3 jours et à Rennes, ARTIBAT accueillait les professionnels du Bâtiment. Organisé depuis plus de 20 ans par la CAPEB, ce salon est devenu la référence Grand Ouest pour les artisans avec exposants concernant tous les domaines de la construction. Pour l édition 2012 l accent était mis sur les économies d énergie et la nécessité de travailler ensemble. Et la crise? Un artisan du TP installé dans le 22, rencontré sur le parking : «cela fait 3 crises que je subis depuis que je suis installé, celle-là me fait peur!». Souhaitons qu il se trompe! Le meilleur jambon cuit maison 2012 est à Derval C est Olivier POTREL, Maître Artisan charcutier qui remporte ce prix prestigieux organisé par la Fédération Nationale des Charcutiers Traiteurs. Jambon cuit est l appellation officielle du jambon blanc. Une magnifique récompense pour une génération de charcutiers installée depuis 1897 à Derval. Un «drive» pour les artisans de Nantes Côtelettes et Tartes aux fraises, c est le nom du «drive» mis en place à Nantes par des artisans-commerçants. Réunissant plusieurs artisans de l alimentation (bouchers, boulangers, etc.), ce service permet aux clients de profiter des avantages du «drive», exactement comme dans les hypermarchés, mais pour des commerces de proximité. Comment ça marche? Vous passez votre commande directement sur le site Internet Côtelettes et Tartes aux fraises et il ne vous reste plus qu à aller chercher votre panier chez votre commerçant, sans faire la queue! REPÈRES Pour en savoir plus : 1 res rencontres de l Artisanat producteur industriel Méconnu du grand public, méconnu des artisans eux-mêmes et méconnu des pouvoirs publics, l Artisanat de sous-traitance industrielle représente pourtant 75 % de la sous-traitance industrielle en France! Et pourtant ces entreprises artisanales sont présentes partout, dans la métallurgie, mécanique, l électronique, la plasturgie, la maintenance Sans elles, pas d Airbus ou autre fleuron de l industrie française comme l automobile, le naval, le médical, la chimie, l agroalimentaire, le luxe et l aérospatial. Pour la 1 re fois, à l initiative de la CMA de Loire-Atlantique - un département qui regroupe de nombreuses et performantes entreprises artisanales de sous-traitance industrielle - en partenariat avec l Assemblée Permanente des CMA et l organisation professionnelle la FNAPEM, 150 chefs d entreprises ont participé et contribué à leurs assises nationales le à Paris. Au programme, des réflexions et débats sur les relations avec les donneurs d ordres, les problématiques de soutien à la compétitivité, de formations, d innovation, d amélioration de l image de la profession à travers notamment 2 courts métrages destinés à montrer l intérêt et la contribution des métiers de la sous-traitance industrielle. Présentation d une intéressante et unique étude sur les entreprises artisanales de sous-traitance industrielle par l Institut Supérieur des Métiers. La conjoncture actuelle enfin, avec une activité soutenue mais pas de lisibilité dans le temps du carnet de commande. Au final, une 1 ère qui pose les problématiques spécifiques à ce secteur important de l Artisanat. Il reste à travailler en profondeur dorénavant pour proposer, via le réseau des CMA et des organisations professionnelles, un accompagnement à la hauteur de l importance économique et stratégique de ce secteur. Comme le souligne, Joël FOURNY : «L Artisanat est partie prenante de l industrialisation de la France et on en est pas toujours conscient» et «Les artisans doivent se regrouper et chasser en meute». REPÈRES Plus d infos : Arnaud BICHON, conseiller développement de la CMA ( Etude disponible sur demande. BON À SAVOIR C est fabriqué près de chez vous, une initiative intéressante de la CCEG Pour la 3 e année consécutive, la Communauté de Communes d Erdre et Gesvres, organisait fin octobre la découverte des activités économiques de son territoire. Belle initiative qui contribue à faire connaître aux habitants, l activité économique locale et des savoir-faire parfois ignorés et méconnus. Activités alimentaires : les circuits de proximité agriculteurs/artisans Lundi 18 mars prochain, dans le cadre de la Semaine Nationale de l Artisanat, venez à la rencontre d artisans de l alimentaire et d éleveurs partenaires près de chez vous. Vous découvrirez concrètement l intérêt des circuits de proximité pour votre activité. Programme bientôt en ligne sur : REPÈRES Contact : Delphine JACOB - CGAD des Pays de la Loire (

9 L œil sur... 9 Active Audio à Saint-Herblain remporte le Prix National Stars et Métiers Créé à l origine par la Banque Populaire Atlantique (qui s appelait BPBA), la SOCAMA, la CMA et les organisations professionnelles, le Prix de gestion artisanale, devenu successivement Prix de la Dynamique artisanale puis, en accédant au niveau national, le Prix Stars et Métiers, récompense la fine fleur des entreprises artisanales en matière d innovation technologique, stratégique, managériale et commerciale. Active Audio, implantée à Saint- Herblain est spécialisée dans la conception et fabrication de systèmes de sonorisation pour lieux publics, son gérant, Régis CAZIN, a reçu son prix dans la catégorie «innovation technologique» le 3 décembre dernier au Théâtre de Paris en présence de la Ministre de l Artisanat. Métiers Atlantique avait fait son portrait dans son numéro de juin Vous pouvez le retrouver sur : d artisans Farines et boulangeries : l atelier M Alice à Boussay Bien connue des artisans boulangers, la minoterie GIRARDEAU, sur le site du Moulin du Fromenteau à Boussay, vient de créer l espace M Alice. Inspiré du prénom de Madame GIRARDEAU, mère de l actuel P-DG Bertrand GIRARDEAU la minoterie est une entreprise familiale centenaire cet espace est destiné à tester de nouveaux produits et à former la clientèle de professionnels sous la houlette de Mickaël CHESNOUARD, responsable de la formation, Meilleur Ouvrier de France en boulangerie et ancien apprenti du CIFAM. Superbe outil pour transmettre les valeurs boulangères chères aux artisans. Artisans/commerçants : payer, recevoir et envoyer de l argent depuis son Smartphone Conçu pour les utilisateurs de mobiles, S-money est un nouveau service bancaire de paiement. Aussi simple que l envoi d un SMS, il suffit d un numéro de mobile pour envoyer ou demander de l argent à un particulier ou un professionnel. Bien sûr tout est sécurisé par l utilisation d un code secret. Destiné à remplacer le porte-monnaie classique, cette solution apparaît intéressante pour les artisans et commerçants (de proximité ou en ligne). Actuellement en test sur Nantes et Rennes, S-money est un produit proposé par les Banques populaires et les Caisses d épargne. Le Rendez-vous du RSI Pour contacter le RSI Pays de la Loire : ou Indépendants, le RSI vous offre une nouvelle possibilité de racheter des trimestres de cotisations Les artisans et les commerçants qui n ont pu valider quatre trimestres de cotisation d assurance vieillesse au cours d une année civile peuvent, selon certaines conditions, procéder à un versement complémentaire de cotisations afin de valider l année entière. 1. Qui est concerné par ce nouveau dispositif Les artisans et les commerçants nés avant le 1 er janvier 1960 : - affiliés depuis au moins 15 ans au régime d'assurance vieillesse des artisans (AVA) et/ou des commerçants (ORGANIC) puis du RSI ; - ayant validé moins de quatre trimestres de cotisation d assurance vieillesse au cours d une année civile entre 1973 et 2011, malgré l exercice d une activité indépendante à temps plein ; - à jour de leurs cotisations et obligations déclaratives en tant que chef d entreprise et/ou employeur. 2. Quelles sont les conditions de rachat L indépendant pourra racheter avant le 31 décembre 2013 : - 7 trimestres maximum à raison d un trimestre par période de 5 ans d affiliation, continue ou non ; - le prix du trimestre est fixé à 636 (coût pour une demande de rachat effectuée en 2012). Le coût particulièrement avantageux, égal à deux fois la cotisation minimale de la retraite de base, fait du rachat de trimestre RSI un des dispositifs de rachat les moins onéreux. De plus, ce dispositif ne demande pas au RSI de financement complémentaire. Cette possibilité de rachat constitue une avancée notable pour la protection sociale des artisans et des commerçants. Pour plus de renseignements, consultez le site Internet ou renseignez-vous auprès de votre Caisse RSI. Retrouvez toute l actualité du RSI Pays de la Loire sur

10 10 formation continue zoom Hygiène et sécurité alimentaire : Pour un travail irréprochable Vous exercez dans un secteur d activité en rapport avec l alimentaire. Vous souhaitez connaître, respecter, appliquer et mettre en œuvre toutes les notions importantes pour assurer une hygiène, une qualité et une sécurité irréprochables. PROCHAINES DATES LUNDI 18 ET MARDI 19 MARS La Chambre de Métiers et de l'artisanat vous propose une formation de 2 jours pour répondre à vos interrogations : - Quelles sont les obligations en matière de sécurité alimentaire? - Comment respecter les bonnes pratiques de l hygiène? - Comment mettre en place un plan de maîtrise sanitaire? L informatique à la carte! Pour plus de clarté et de lisibilité, nous vous proposons des formations selon votre niveau, et toujours au plus près de vos besoins Logiciel devis factures Bureautique et Internet Comptabilité sur informatique NIVEAU 1 Outil pour réaliser et suivre vos devis Formation adressée au secteur du bâtiment Objectifs : - Découvrir un logiciel de devisfacture (CIEL, EBP) - Connaître les opérations à effectuer sur le logiciel pour réaliser un devis Le ba.ba de l informatique Objectifs : - Identifier les éléments d un poste informatique et repérer ses utilisations courantes - Effectuer des opérations simples avec Internet et la messagerie Dates : 21 et 22 février Pour une comptabilité plus autonome Objectif : - Découvrir les possibilités offertes par les logiciels de comptabilité (CIEL, EBP) Dates : lundi 4 et mardi 5 mars Dates : 29 et 30 janvier NIVEAU 2 Informatique à la carte Du sur mesure et selon vos besoins Objectifs : - Se perfectionner dans l utilisation de la bureautique (Word, Excel, Powerpoint) - Se perfectionner dans l utilisation de l informatique de gestion (logiciels CIEL, EBP, APIBAT) Dates : 4 février - 6 mars - 5 avril REPÈRES Toutes nos formations en 1 clic sur Espace Formation Continue. Contacts et conseils : Sophie LEFORT ( Annie PETIT ( Accueil Conseil et Formation (

11 formation continue 11 Techniques de vente Adopter un comportement commercial pour booster vos ventes! PROCHAINE DATE 27 FÉVRIER 2013 Vous êtes régulièrement en contact avec des clients potentiels, vous souhaitez maîtriser des techniques pour mieux réussir à conclure des ventes? Nous vous proposons une journée de formation, pour : - Être acteur dans la négociation commerciale - Comprendre les différentes phases de la vente - Adopter le comportement commercial le plus efficace Gestion-Comptabilité Planifier votre parcours de formation Initiation à la comptabilité - Niveau I Acquérir des connaissances de base en comptabilité Objectifs : - Mieux comprendre le fonctionnement de son entreprise - Optimiser ses échanges avec l expert-comptable Dates : lundi 28 et mardi 29 janvier Tenir sa comptabilité au quotidien - Niveau II Prendre une part plus active à la comptabilité de son entreprise Objectif : - Enregistrer les opérations courantes de l entreprise dans les bons comptes Dates : du lundi 11 février au mercredi 13 février Vos prochaines formations : réservez vos dates! STAGES er semestre Janvier Février Mars Avril INFORMATIQUE BUREAUTIQUE Bureautique et Internet niveau Informatique à la carte niveau Comptabilité informatique - niveau Logiciel devis - facture - niveau Secrétariat Bureautique (ADEA) INTERNET MULTIMEDIA Créer son site Internet 6-20 Réaliser des photos pour son entreprise COMMERCIAL Dynamiser sa démarche commerciale 15 Techniques de ventes 27 Un point de vente attractif 29 /04 et 6/05 Réussir son salon professionnel 8 Stratégie et techniques commerciales (ADEA) Commercial et marketing (EEA) GESTION-COMPTABILITÉ Initiation à la comptabilité - niveau Tenir sa comptabilité au quotidien - niveau Maitriser son prix de vente 18 Fiscalité : les 10 points clés 5 Droit social : les 10 points clés 19 Gestion du temps 21 Anglais - niveau 1 (BMA) Gestion des ressources humaines (EEA) Former l'apprenant dans le cadre de l'alternance ( EEA) Communication et relations humaines (ADEA) HYGIÈNE SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT Hygiène et Sécurité alimentaires Développement durable 8-15 (matin) REPÈRES Toutes nos formations en 1 clic sur Espace Formation Continue. Contacts et conseils : Sophie LEFORT ( Annie PETIT ( Accueil Conseil et Formation (

12 12 Dossier L ouverture à l international de l Artisanat de Loire-Atlantique Pour inaugurer le Métiers Atlantique nouvelle formule, nous avons souhaité travailler sur l Artisanat et l international. Ce sujet n est pas souvent traité car Artisanat ne rime pas naturellement avec international en France. Et pourtant! En réfléchissant à ce thème, il nous est venu de très nombreux exemples illustrant l ouverture internationale du secteur des métiers. La CMA d abord qui depuis des décennies assure des échanges serrés avec son homologue allemande de Bielefeld et d autres pays, notamment africains. Les entreprises ensuite qui abordent sans complexe désormais les marchés étrangers où l Artisanat français est apprécié. Et enfin les apprentis en formation ou formés qui essaiment dans le monde entier. Nous n avons pu faute de place citer tous les exemples que nous avions envisagés mais vous noterez que l essentiel y est. Oui, nous pouvons l affirmer : l Artisanat de Loire-Atlantique, à travers sa CMA, ses entreprises et ses apprentis, tient dignement sa place dans l ouverture à l international. Un potentiel de développement pour l économie artisanale l Les savoir-faire des entreprises artisanales sont plébiscités à l étranger. Elles détiennent un savoir-faire rare, fortement auréolé de la «marque France». Certaines fournissent des prestations «sur-mesure», plutôt que des produits standardisés. D autres possèdent un savoir-faire manuel introuvable ailleurs que dans l artisanat français. Mais le secteur artisanal ne représente encore qu un exportateur sur trois en France. Faible capacité d investissement, freins psychologiques, barrière de la langue, la CMA aide les chefs d entreprise à lever ces obstacles. Elle organise chaque année de nombreux échanges avec des pays européens pour les artisans. Elle promeut à travers son centre de formation d apprentis, le CIFAM, l ouverture des jeunes à l international pour valoriser des talents, adaptés à un monde économique en perpétuel mouvement. Le monde économique change, les échanges internationaux évoluent. En France, si l artisanat s inscrit principalement dans l économie de proximité, près de entreprises artisanales exportent, soit 30 % des exportateurs. Pourtant, la valeur exportée est faible et très en-deçà des performances qui pourraient être attendues. Qu ils s agissent des métiers de bouche, des métiers d art ou autres secteurs professionnels, tous ont leur place dans cette ouverture à l international. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Loire-Atlantique (CMA 44) n est pas sans ignorer la création de valeur et le potentiel de développement que les marchés à l international peuvent apporter aux entreprises ligériennes. Si ses missions sont axées prioritairement sur le développement de services de proximité dédiés aux entreprises, elle consacre aussi du temps à l organisation d échanges avec différents pays : Allemagne, Maroc, Canada, Espagne, pays africains francophones L ACCOMPAGNEMENT DE LA CMA À L ÉTRANGER L ouverture à l extérieur s est d abord traduite par un jumelage partagé CMA Loire-Atlantique / CMA Vendée avec la CMA de Bielefeld en Allemagne. «Nos deux pays travaillent ensemble politiquement et économiquement. Le fonctionnement de nos structures consulaires et nos tissus industriels sont proches. Les ponts avec l Allemagne sont nombreux, notamment dans le secteur de la production et de la sous-traitance. Tous les ans, nous organisons avec ce pays de nombreuses rencontres et projets en faveur des entreprises et des apprentis du CIFAM, mais aussi entre élus et cadres de la Chambre consulaire outre-rhin pour créer les conditions de connaissance et de partage» explique Joël FOURNY, président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de Loire-Atlantique.

13 Dossier 13 Passage de la CMA de Bielefeld lundi En novembre, bref passage de 2 cadres de la Chambre de Métiers allemande à Sainte Luce sur Loire : Wolfgang BORGERT, secrétaire général adjoint et Siegfried MULHENWEIG, directeur de la Communication. Au programme échanges sur les pratiques avec leurs homologues français. Depuis plus de trente ans, le jumelage franco/allemand a permis l initialisation dans les deux sens de déplacements d entreprises dans le cadre de salons professionnels avec souvent des visites d entreprises sur place. Les liens sont forts et les rencontres régulières. «Nous répondons à des demandes ponctuelles concernant des opportunités. Mais notre volonté est avant tout d organiser des missions collectives. Pour le secteur de la production, nous avons amplifié les missions avec Bielefeld. Nous emmenons des entrepreneurs au salon de l industrie de Hanovre, un des plus gros salons mondiaux. Là-bas, ils s imprègnent de l environnement industriel local. Des interprètes les accompagnent. Ils observent les tendances, réalisent veille technologique, économique et commerciale» précise Arnaud BICHON, conseiller développement des entreprises au Service conseil et formation de la direction des affaires économiques de la CMA. L OUVERTURE À L INTERNATIONAL DES ENTREPRISES ARTISANALES Récemment, une étude, réalisée par l Institut Supérieur des Métiers en lien avec l Université de Savoie auprès de 702 entreprises artisanales exportatrices en France a montré que la participation aux salons internationaux est relativement faible : seul un tiers des entreprises participe à des salons à l étranger ; 43 % prennent part à des salons internationaux en France et 30 % ne participe jamais à ce type de manifestations. Ce faible effort de prospection via les salons est en partie lié à la faible capacité d investissement des entreprises. C est pourquoi, la CMA n hésite pas dans le cadre des échanges à l international à organiser ce genre de voyage. Salon Seafood, produits de la mer, à Bruxelles pour le secteur de l agro-alimentaire. Salon de la conserverie à Vigo en Galice (Espagne). «En 2000, nous y avions emmené des poissonniers, des charcutiers et des traiteurs. Outre le salon, nous leur avions fait visiter une conserverie locale, des marchés et différents lieux de distribution» se souvient Arnaud BICHON. Des séjours pour tordre le coup aux idées reçues sur la maîtrise de l hygiène en Espagne, par exemple. Et d où revenir plutôt avec des idées pour améliorer ses pratiques : «À son retour, un poissonnier de Talensac a changé la présentation de ses produits sur ses étals.» Les freins psychologiques sont un autre facteur de la faible prospection à l international. Issus de la technique, de la production, les artisans n ont pas toujours les clés pour s ouvrir vers l extérieur. Leur mobilité est souvent restreinte au département. Ils occupent des postes relativement sédentaires et se créent beaucoup d obstacles. Les missions collectives présentent l avantage de les rassurer. Elles démontrent que la barrière de la langue n est pas toujours insurmontable : «Ils ne sont plus tous seuls, ils ont moins peur de communiquer. Ils échangent entre eux, découvrent d autres méthodes d organisation, de management, de développement commercial. Ils notent ce qui peut être reproductible chez eux» ajoute Arnaud BICHON. L entreprise CHATAL à Herbignac en a fait l expérience il y a quelques années. Lors d un voyage en Allemagne, cette entreprise d usinage qui fabrique des pièces mécaniques pour l aéronautique a revu toute son implantation de machines suite à une visite d entreprise allemande. «Elle envisageait un agrandissement de son atelier. À son retour, elle a repris ses plans et tout modifié. Les gains de productivité ont contribué au développement de l entreprise. De 45 salariés, elle en compte 160 aujourd hui» raconte Arnaud BICHON.

14 14 Dossier La Coupe d Europe de la Boulangerie Les Pellons d Or sont organisés depuis 1993 à l initiative de Jean-Claude CHOQUET et de la Fédération des boulangers de Loire-Atlantique. L objectif est de mettre en compétition des équipes nationales. De nombreux pays européens participent tous les ans à ce concours qui alterne entre Nantes lors du salon SERBOTEL et une ville européenne. Pour l édition 2013, on parle en plus d un concours destiné aux apprentis européens. Aux délices d Arlequin à Montréal mail adressé à la CMA «Je travaille désormais à Montréal Aux Délices d'arlequin. C'est une merveilleuse expérience tant sur le plan personnel que professionnel. Je garde un bon souvenir de mon passage au Cifam de Saint Nazaire et souhaite à tous les nouveaux diplômés d'avoir la chance de faire un jour cette expérience de "l'étranger", notre réputation française est reconnue!» Louis COGNE ex-apprenti boulanger. DE LA DÉCOUVERTE À L EXPORT DE PRODUITS Cette année encore, une délégation de chefs d entreprises allemands et hollandais est venue en mars à Nantes à l occasion du Salon de la sous-traitance industrielle. Au-delà des échanges et des visites, certains artisans vont plus loin et exportent leur production à l étranger. Quand la découverte se transforme en envie de vendre, voire en opportunités à l étranger, la CMA transmet parfois le témoin à la Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) qui possède le savoir-faire spécifique. Guillaume et Sophie LE PENHER, artisans d art (verres et bois), installés à Rezé, en ont profité. C est en participant au salon Connecting Day organisé par la CCI qu ils ont pu recruter une stagiaire chinoise. Avec elle, ils ont développé leur marketing vers la Chine et ont réussi à entrer en contact avec l un des plus grands artistes verriers contemporains chinois. Grâce à cette rencontre, ils ont réalisé cette année leurs premières ventes de sculptures dans un salon des arts à Shangaï qui réunissait les 35 meilleurs verriers contemporains du monde. La CMA et la CCI Nantes - Saint-Nazaire travaillent souvent de concert pour monter des projets à l international. Le récent rapprochement entre Nantes et Québec doit contribuer à favoriser les échanges. En 2012, les deux structures ont organisé un voyage outre-atlantique pour un groupe de chefs d entreprise qui a visité un salon professionnel. Et plusieurs entrepreneurs québécois sont venus à Nantes au salon de l industrie. L OUVERTURE À L INTERNATIONAL DES APPRENTIS Une occasion pour la CMA de faire visiter son centre de formation, le CIFAM. «Il est toujours utile pour nous d élargir notre réseau de contacts à l étranger. Nous considérons depuis longtemps que l épanouissement personnel et professionnel des apprentis passe par cette ouverture sur le monde. De nombreux artisans n auraient pas le parcours qu ils ont aujourd hui sans ces expériences d apprentissage à l étranger. La création de talents passe par là» estime Frédéric ENFREIN, directeur du CIFAM. «Après leur séjour, les apprentis reviennent grandis, avec des valeurs culturelles élargies, d autres repères, d autres techniques. Ils se professionnalisent encore plus, acquièrent une plus grande autonomie et une plus forte employabilité» assure le directeur. Un mécanicien de compétition passé par l Angleterre À la fin de sa formation au CIFAM, Régis LEFEUVRE est envoyé du côté de Birmingham pendant un an. «Une expérience super, on devient autonome et on progresse en anglais». Ce séjour, sa passion et la maîtrise de l anglais technique lui permettront de trouver rapidement un poste dans la compétition automobile jusqu à être responsable des PEUGEOT 908 de compétition qui participaient au Championnat du Monde d endurance. Un premier job aux USA Pour Emily PAGE, ancienne apprentie en Métiers d Art au CIFAM, son premier job en 2009 l a envoyée à Washington pour réaliser des encadrements. Chef pâtissier international au Qatar De Londres à Lyon, puis Tunis, la Jordanie et les Emirats Arabes Unis pour Laurent HALLEREAU cet ancien apprenti cuisinier du CIFAM devenu le chef pâtissier des «Four Seasons» basé à Doha au Qatar. Il supervise la mise en place des pâtisseries des différents hôtels de la chaîne.

15 Dossier 15 La section européenne apprentissage s intègre dans cette dynamique d ouverture à l international. La plupart des projets sont portés par le corps enseignant et l équipe du CIFAM. À travers le jumelage avec la CMA de Bielefeld, le centre de formation procède à des échanges d apprentis dans les 2 pays, mais aussi avec d autres pays européens, l Angleterre, l Italie, l Espagne : visites, séjours courts et longs. Des voyages financés à 50 % par le Conseil Régional des Pays de La Loire pour les séjours effectués pendant la formation et à 50 % par l Union Européenne dans le cadre des séjours Léonardo. «Les apprentis partent alors avec un contrat de travail. Ils profitent de notre réseau à l international pour se lancer. Pour beaucoup, c est un tremplin» témoigne Ivan MOREAU, responsable du secteur pédagogique pour les métiers d art et le tertiaire au CIFAM. DES SAVOIR-FAIRE RECHERCHÉS À L ÉCHELLE INTERNATIONALE L artisanat français et en particulier les métiers de bouche et de l hôtellerie, bénéficient en effet d un facteur fort de différenciation sur les marchés internationaux. Les savoir-faire des artisans sont en effet recherchés à l étranger. «Nous sommes souvent sollicités par des hôtels -restaurants pour y envoyer des apprentis. Ces derniers sont très attendus à l international. Ce n est pas rare qu il y ait proposition d embauche ensuite» relève Ivan MOREAU. De fait, certains artisans finissent carrément par s installer à l étranger comme Franck PASQUIER, artisan boulanger, ancien apprenti du CIFAM. Après avoir roulé sa bosse en France, il est parti en Irlande pour y apprendre la langue d abord, approfondir son expérience professionnelle dans des 5 étoiles ensuite, avant de monter en 2009 sa propre entreprise : une boulangeriepâtisserie à Donegal. Le succès est tel qu il a ouvert, cette année, une deuxième pâtisserie avec une jeune artisane française, originaire d Aigrefeuille, Clotilde RAMBAUD. Bientôt, il lancera aussi les plats à emporter. «Tout ce que nous faisons dans notre fournil ou à la pâtisserie, personne ici ne sait le faire. Nous ne travaillons que des produits frais, tout à la minute. Nous sommes en quelque sorte exceptionnels» décrit l artisan «exporté» à qui quelques anciens chefs français envoient parfois des apprentis «pour qu ils se fassent. Notre métier compte parmi les plus primés à l étranger». affirme-t-il. Franck compte encore longtemps rester «away» de la France comme Matthieu BONNIER, qui ne quitterait pour «rien au monde» Hong-Kong où il est installé et travaille comme consultant et chef cuisinier depuis 7 ans. «Ici, je suis considéré comme un expert. C est d ailleurs pour cette raison que j ai pu obtenir un visa et un certificat de travail. Je suis heureux de promouvoir notre savoir-faire français, nos traditions culinaires et la qualité de notre service hôtelier. Les métiers de l hôtellerie ont ça d extraordinaire qu ils ouvrent toutes les portes vers l étranger. Et ce qu on m offre ici en termes de salaires et opportunités n a rien de comparable avec ce que la France est en mesure de m offrir aujourd hui» conclut Matthieu BONNIER.

16 16 Dossier Portraits d exportateurs Sans l international point de salut l Photo Jean-Jacques BERNIER Sophie et Guillaume LE PENHER, artisans d art verre et bois Leur métier? La sculpture mêlant verre et bois. À ce savoir-faire artisanal et artistique s ajoute une activité «alimentaire», la fabrication à la main de miroir pour les prothésistes dentaires. Seuls 6 entreprises dans le monde - deux en France - possèdent ce savoir-faire. «Ce procédé manuel est justement notre atout, celui qui nous a permis d être présent à l export, principalement en Europe, en Allemagne et en Angleterre» explique Guillaume LE PENHER. «Si ce n est pas notre cœur de métier, ce marché de niche nous a permis de devenir plus exigeant avec nous-mêmes, de monter en qualité de travail et en compétences sur un marché stimulant et complexe. Ensuite, Internet et les nouvelles technologies ont clairement facilité nos prises de contact à l étranger et propulsé notre activité. Pour trouver nos distributeurs à l export, nous sommes passés par le web. Nous procédons régulièrement à l envoi de mails de prospection. Nous avons aussi participé à un salon à Cologne spécialisé dans le dentaire qui nous a permis de trouver des parts de marché en Asie.» «En 2009, notre premier séjour en Chine avait pour but le sourcing. Nous cherchions des huiles végétales pour remplacer les détergents et les vernis chimiques. Dès notre premier voyage, les Chinois rencontrés là-bas nous ont affirmé que nous y trouverions un marché pour vendre notre art. Nous n étions même pas dans cette perspective. Notre idée était plutôt de créer chez eux une résidence d artistes.» INTERNET ET PROSPECTION INDIVIDUELLE Grâce à une stagiaire chinoise recrutée lors du Connecting Day, organisé par la CCI, ils ont développé le marketing vers la Chine et réussi à entrer en contact avec l un des plus grands artistes verriers contemporains chinois. En 2011, ce dernier les a invités à un salon des arts à Shangaï. «Nous y avons vendus les deux œuvres que nous présentions. Lors de la vente aux enchères prévue à la fin du salon, les sculptures figuraient parmi 70 autres pièces. Elles se sont vendues en 2 minutes, quatre fois le prix que nous les présentions au Salon Maison et objets à Paris. Désormais, nous sommes attendus au prochain salon en avril 2013 avec 5 pièces» poursuit Guillaume LE PENHER, encore «soufflé» par son aventure professionnelle chinoise. REPÈRES Sophie et Guillaume LE PENHER 23 rue Francis Le Carval Rezé ( «Bientôt, nous espérons toucher le marché américain. Nous participons actuellement à un concours qui pourrait nous permettre d être édité dans LE catalogue du Corning Museum à New-York. Cette bible de la création regroupe 100 œuvres chaque année. Si nous décrochons ce concours, nous allons nous créer une véritable notoriété.» Pour Sophie et Guillaume, leur énorme avantage est de posséder un savoir-faire reconnu à l étranger tant dans le domaine de l art que de la fabrication de miroir dentaire. Un atout à l étranger, mais pas vraiment dans l hexagone. Ce savoir-faire développé en France, uniquement, ne leur permettrait pas de vivre de leur métier. «Nous ne sommes plus à une époque où le talent et le savoir-faire suffisent pour s en sortir. Nous avons très tôt compris qu il fallait nous développer à l étranger et enclencher une démarche commerciale structurée.»

17 Dossier 17 Le plus british des chefs de projets français Anthony JOUBERT a été distingué «Construction manager of the year» en 2009 pour la réalisation d un chantier sur l Île de Jersey où il a vécu quelques années avant de reprendre l affaire familiale de maçonnerie à la Chapelle-Heulin. Muroise et compagnie : la compétence export intégrée à l entreprise REPÈRES Muroise et compagnie La Hersonnière Vallet - ( Patrick AUFAUVRE Estelle SAUVION n est autre que la fille d Alexis, l illustre vigneron connu pour ses Muscadets. Avec Magali BECK, ancienne commerciale export de la maison mère SAUVION, elle a créé Muroise et compagnie : «Il s agit du pôle confitures de l entreprise SAUVION que nous avons racheté ensemble pour créer une marque déposée : Muroise et compagnie.» Avec leurs 4 salariées, elles fabriquent dans leur laboratoire des confitures de qualité, cuisinées à base de produits sélectionnés chez les meilleurs producteurs des régions françaises et des territoires d AOC : 25 saveurs dont le raisin Muscadet, l abricot du Roussilllon, la fraise de Plougastel, la muroise, saveur hybride issue de la mûre et de la framboise «Nous avons un site de vente en ligne sur lequel nous nous appuyons beaucoup pour la vente en France et à l étranger, même si pour le moment, il fonctionne surtout avec la clientèle de l hexagone qui nous connaît. Mais le marché des confitures est très concurrentiel et pour nous développer, il nous faut absolument vendre à l international. Dans l esprit des étrangers, les confitures, c est très français» indique Estelle SAUVION. Les compétences de Magali, bilingue français/anglais, sont indispensables et constituent la clé de leur avenir. La directrice commerciale export met depuis juin 2012, date de naissance de l entreprise, toute son énergie à nouer des contacts avec l étranger. Pour elles deux, Internet, les réseaux sociaux ne suffisent pas, elles privilégient le contact direct. «En septembre, nous avons fait notre premier salon à Londres : Speciality & Fine Food Fair, événement incontournable des commerçants et des acheteurs pour présenter de la nourriture et des boissons artisanales.» L'événement est le point de rencontre des détaillants, des restaurants, des hôtels, des traiteurs et des grossistes, qui cherchent à se fournir en alimentation fine. Avant de s y rendre, elles ont fait tout un travail pour établir les prix de leurs produits à l export, récupérer des fichiers pour démarcher les distributeurs à l étranger. Depuis le salon, elles ont fait une touche : Magali a pris l avion pour Manchester fin novembre et rencontré les responsables de la grande enseigne Boots. L Angleterre aujourd hui, peut-être la Hongrie bientôt. On n attrape pas les mouches avec du vinaigre, dit le dicton, mais peut-être avec de la confiture?

18 18 Dossier L aide à l Afrique : une traduction des valeurs de solidarité portées par le secteur artisanal l Depuis plus de 40 ans, la CMA s est engagée dans certains partenariats avec des CMA africaines : échanges, rencontres d élus et chefs d entreprise, formation d agents, dons de matériels, appui à la structuration des CMA africaines Pierre-Jean TORGUE, Secrétaire Général de la CMA, témoigne : «L économie du secteur artisanal est axée sur l humain, et non sur une logique financière. Elle est centrée sur l homme et accrochée à un territoire. Ces valeurs sont l initiative individuelle, la passion créative, mais aussi la solidarité. Dans ce domaine, nous menons à la CMA des actions de coopération, en particulier avec l Afrique francophone. 99 % de l Afrique vit de l artisanat et de l agriculture. Ces secteurs économiques sont les bras armés de la lutte contre la pauvreté. Nous devons soutenir ardemment le développement de l artisanat là-bas. Depuis 8 ans, les artisans sont engagés financièrement, avec l aide de l Europe et du Conseil Général de Loire-Atlantique pour développer des actions de coopération décentralisées. Nous menons des opérations de transfert de compétences qui se traduisent, par exemple, par le soutien d actions de compagnonnage : récemment un artisan français de vannerie a apporté son expérience à des artisans africains au Niger. Nous menons également des opérations de soutien aux organisations professionnelles dans le domaine de la formation des élus pour les aider à s investir dans leur fonction, à élaborer leur programme de mandature, leur projet politique, à former les responsables comme le secrétaire général au management. Aider au développement économique local Nous avons aussi travaillé avec l Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) pour qui nous avons rédigé un rapport visant à renforcer l intégration et faciliter les politiques publiques des états membres. Étude remarquée par l Europe qui nous a demandé d animer une conférence internationale à Dakar qui concluait un programme européen dédié au développement économique en Afrique. C est dans ce cadre que nous avons reçu en formation pendant deux mois deux cadres de la Fédération des entreprises du Congo en novembre - décembre dernier. Nous en accueillons actuellement deux autres. Le responsable de la formation professionnelle des Comores a aussi bénéficié d une formation auprès de Bruno VESLIN, responsable du service insertion professionnelle et Frédéric ENFREIN, directeur du CIFAM pour mettre en place une politique de formation des professionnels. Nous aidons aussi la Côte d Ivoire, victime depuis 15 ans d une instabilité politique et de périodes de guerre, à se reconstruire, souffrant d une véritable pénurie de ressources professionnelles. Ses institutions ont besoin d accompagnement : formation des nouveaux élus et de l encadrement des chambres consulaires, structuration des organisations pour qu elles puissent proposer une offre de services aux artisans locaux, axée notamment sur la formation professionnelle. Nous sommes aussi très actifs dans les actions de coopération menées par la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF). Nous jouons un rôle de médiateur et catalyseur du développement local. Notre aide vers ces pays s est récemment traduite par l animation d ateliers pédagogiques de formation aux présidents et cadres africains : méthodologie de gestion de projet, accompagnement de l entreprenariat et de la gestion d entreprise. Pour être efficace, notre accompagnement doit s inscrire dans la durée et s étendre sur plusieurs actions.» Ateliers CPCCAF en juillet 2011 Accueil de 2 cadres de la Fédération des Entreprises du Congo (RDC) en stage à la CMA En formation durant un mois à la CMA de Loire-Atlantique, Adrien LUTUBA NALUMBU, directeur de cabinet et Honoré MANGONGO MONG, directeur provincial.

19 Ayez le réflexe PRÉVOYANCE Protégez vos proches, vos revenus et la pérennité de votre entreprise. Santé Prévoyance Retraite 100% AVEC LES PROS Caisse Régionale d Assurances Mutuelles Agricoles Bretagne Pays de la Loire. Entreprise régie par le code des assurances - Crédit photo : fotolia Le détail de nos offres et garanties est disponible auprès d un chargé de clientèle Groupama Loire Bretagne. Les garanties décès et les contrats d assurance vie sont ceux de Groupama Gan Vie - SA au capital de euros RCS Paris Siège social : 8-10 rue d Astorg, Paris La gestion des prestations d assistance est mise en œuvre par Mutuaide Assistance, filiale du Groupe Groupama- SA au capital de euros RCS Créteil Siège social: 8/14 avenue des Frères Lumière Bry Sur Marne cedex. Entreprises régies par le code des assurances. SIAO PEUGEOT SCA SIAO ORVAULT 330 Route de Vannes ORVAULT SCA SIAO REZÉ Atout sud - Route de Pornic REZE SIAO NANT EST 40 Rue de Monaco NANTES Retrouvez nos offres sur concessions.peugeot.fr/nantes Tél

20 20 Passage de témoin Agri Saint-Gildas, une reprise dans la continuité Agri Saint-Gildas, société de matériel agricole, outillage et motoculture fête cette année ses 25 ans. Un anniversaire marqué par la trans- mission de l entreprise à un repreneur, DANET associés, issu du même secteur d activité. Le marché va se tendre. Cette reprise devrait assurer notre pérennité! «Passé 55 ans, on pense à la transmission. Un de mes fils travaillait avec moi, mais ne souhaitait pas reprendre, ne s estimant pas suffisamment mûr. Quand Samuel DANET a pris la succession de son père et qu il a voulu construire un nouvel atelier en face de notre site, nous nous sommes rapprochés et avons entamé des discussions sur une possible reprise» raconte Gérard LESAGE, ancien patron de l entreprise Agri Saint-Gildas, spécialisée dans la vente et la réparation de matériel agricole, motoculture, et libre-service agricole. Pour sa part, à 37 ans, Samuel DANET n a pas hésité à reprendre la société de son père, Sarl DANET Rémy, entreprise de vente et réparation de matériels agricoles et espaces verts pour professionnels, située dans la même commune. Un an avant le départ en retraite de ce dernier, il est entré dans l entreprise familiale. Une année à l essai pour voir, prendre ses repères avant de choisir définitivement de lui succéder : «N ayant pas les compétences techniques, j ai proposé à Xavier LEMARIE, ouvrier à l atelier depuis 25 ans, de s associer. Devenu salarié-actionnaire, il est maintenant chef d atelier et responsable après-vente. Je suis chargé de la gestion et du développement commercial. Dans le cadre du développement de la gamme de matériel espaces verts pour professionnels et collectivités, nous devions délocaliser l atelier. Plutôt que de construire un nouveau site, nous avons finalement racheté Agri Saint-Gildas» précise Samuel DANET. L union de la concurrence «Bien que concurrentes, les relations entre nos deux entreprises étaient cordiales. Notre union permettait de sécuriser l offre. Le nombre d agriculteurs va diminuer et le marché va se tendre, cette reprise devrait assurer notre pérennité», souligne le jeune gérant. Avant de finaliser la reprise du magasin et de l atelier de Gérard LESAGE en juin 2012, les négociations ont duré près de deux ans : «Chiffre d affaires, salariés, l affaire était plus grosse. Nous avons du revoir nos plans, nous adapter, trouver un responsable de magasin pour remplacer Gérard LESAGE et son épouse, associée et salariée» indique Xavier LEMARIE. «Tout est bien tombé. Je ne voulais pas que les salariés perdent leur emploi. Nous voulions aussi transmettre et capitaliser nos 25 ans d activités. Les négociations ont pris du temps, aujourd hui, tout le monde s y retrouve», confie Gérard LESAGE. «Je suis satisfait de voir en face de moi, un repreneur responsable, avec une expérience de gestionnaire, associé à un vrai professionnel des services en milieu agricole. Nous avons mis en commun nos atouts. La continuité est assurée.» En dehors de deux départs volontaires, un troisième en retraite, l ensemble du personnel d Agri Saint-Gildas est resté. «Aujourd hui, il faut unir les deux équipes, changer les habitudes pour travailler ensemble. Nous communiquons beaucoup, y compris avec les fournisseurs et la clientèle qu il faut rassurer», explique Samuel DANET. Papa de 2 petites filles, ce dernier est heureux dans sa nouvelle peau d entrepreneur. Son emploi du temps est chargé, mais sa motivation le porte. Quant à Gérard LESAGE, en activité à mi-temps dans l entreprise comme prestataire de service, il se prépare doucement à son futur statut de retraité. «Ma femme et moi allons pouvoir consacrer du temps à nos petits enfants et rattraper tout ce que l activité ne nous permettait pas de réaliser auparavant.» Agri Saint-Gildas Vente et réparation de matériels agricoles et bricolage 1 magasin, deux ateliers 18 salariés CA cumulé en 2012 : 4,8 M 32 route de Redon Saint-Gildas des Bois (

L ouverture à l international de l Artisanat de Loire-Atlantique

L ouverture à l international de l Artisanat de Loire-Atlantique 12 L ouverture à l international de l Artisanat de Loire-Atlantique Pour inaugurer le Métiers Atlantique nouvelle formule, nous avons souhaité travailler sur l Artisanat et l international. Ce sujet n

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

CFA création et innovation industrielle

CFA création et innovation industrielle CFA création et innovation industrielle Inauguration à l Ecole de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Mardi 28 novembre 2006 à 10h45 Communiqué de synthèse p 2 Région des Pays de la Loire

Plus en détail

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015 cm- digne.fr REPRENEURS CATALOGUE FORMATIONS 2015 CHEFS D ENTREPRISE, ET EURS A SALARIÉS D EMPLOI CRÉAT ET DEMANDEURS CONJOINTS Édito Le contexte économique actuel a fait évoluer les modes de gestion de

Plus en détail

FERRANDI Paris - Formation continue 2015. Une pédagogie active : faire pour savoir faire. Une école réputée pour son excellence

FERRANDI Paris - Formation continue 2015. Une pédagogie active : faire pour savoir faire. Une école réputée pour son excellence F O R M A T I O N C o n t i n u e 2 0 1 5 Restau r ation arts de l a ta ble / Boul a n gerie Pâtisserie / M A N AGEMENT Une pédagogie active : faire pour savoir faire Le geste, les astuces et tours de

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER Mesdames, Messieurs, Avant d introduire mon rapport moral, je tiens à renouveler mes remerciements à l ensemble des

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU ETINCELLE RESEAU ETINCELLE

Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU ETINCELLE RESEAU ETINCELLE Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU 1 1. Le Constat En France chaque année, 230.000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification Le taux de chômage des actifs

Plus en détail

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées»

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» Dossier de presse Nantes, le 17/07/2014 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» SOMMAIRE Communiqué de presse p. 2 Les membres du jury

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Dossier de presse Remise de diplômes EGC Réunion et Ecole d Ingénieurs BTP Vendredi 28 novembre 2014, Pôle Formation Nord de la CCI Réunion Les

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5 M é t i e r s d e l H ô t e l l e r i e e t d e l a R e s t a u r a t i o n N 2 5 Faites de votre D O S S I E R D U M O I S Les Métiers de l Hôtellerie 2 L hôtellerie et la restauration sont des secteurs

Plus en détail

Jeunes en recherche d'un contrat en alternance pour la rentrée 2011

Jeunes en recherche d'un contrat en alternance pour la rentrée 2011 Jeunes en recherche d'un contrat en alternance pour la rentrée 2011 Former un jeune motivé, qui deviendra peut-être un futur collaborateur......mais aussi, faire une rencontre au-delà des différences!

Plus en détail

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs PAck 2015 formation spécial entreprises de moins de 50 salariés plus simple plus rapide Participation unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) (1) Formations financées sur les fonds mutualisés d

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CATALOGUE DE FORMATION 2015 ARTISANS CONJOINTS COLLABORATEURS SALARIÉS COMPTABILITÉ ET GESTION INFORMATIQUE ET BUREAUTIQUE DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE PUBLICITÉ ET TRAITEMENT DE L IMAGE INTERNET COMMUNICATION

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Un programme de rendez-vous pour vous accompagner sur le web 2014/2015 SAISON 2 LA BAULE I PRESQU ÎLE DE GUÉRANDE LES TRANSATS NUMÉRIQUES

Un programme de rendez-vous pour vous accompagner sur le web 2014/2015 SAISON 2 LA BAULE I PRESQU ÎLE DE GUÉRANDE LES TRANSATS NUMÉRIQUES Un programme de rendez-vous pour vous accompagner sur le web 2014/2015 SAISON 2 LA BAULE I PRESQU ÎLE DE GUÉRANDE LES TRANSATS NUMÉRIQUES LES TRANSATS NUMÉRIQUES Vous exercez une activité touristique sur

Plus en détail

Le chef a la particularité d inclure, dans ses recettes, de nombreux produits régionaux.

Le chef a la particularité d inclure, dans ses recettes, de nombreux produits régionaux. Le directeur et toute son équipe vous accueillent dans cet hôtel tout confort et fonctionnel pour un séjour des plus agréables. 56 Chambres Accueil 24h/24, 7j/7 Parking privé, clos et gratuit Connexion

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

CONCOURS DES PRODUITS FERMIERS INNOVANTS ANNÉE 2015 RÉGLEMENT

CONCOURS DES PRODUITS FERMIERS INNOVANTS ANNÉE 2015 RÉGLEMENT CONCOURS DES PRODUITS FERMIERS INNOVANTS ANNÉE 2015 RÉGLEMENT I. Nature et objectifs du concours Ce concours est ouvert aux producteurs fermiers de la Loire. Le Département de la Loire, dont le siège est

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

Quand un investissement réduit permet la réussite

Quand un investissement réduit permet la réussite Quand un investissement réduit permet la réussite Il s installe dans l ancien local vide de la boulangerie déplacée à 100 m et fait le choix d un investissement réduit. Pour leur première installation,

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS

CALENDRIER DES FORMATIONS PROGRAMME DE QUALIFICATION DES ACTIFS 2015 CALENDRIER DES FORMATIONS PARCOURS DE QUALIFICATION DES ARTISANS ET DES CONJOINTS COLLABORATEURS ENTREPRENEURIALE & MANAGERIALE Licence Professionnelle - Management

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 008/009 IUP Management et gestion des entreprises Licence Management des organisations PME-PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand Les objectifs de cette licence sont de former des étudiants capables

Plus en détail

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Le mot du Directeur L Edito du Directeur Cette 18e édition de la Semaine pour l emploi

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI D.E.F.A Section Apprentissage : 03.60.127.131 03.60.127.129 apprentissage@cma80.fr Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

SEPR. pro. Générations. Club. d entrepreneurs

SEPR. pro. Générations. Club. d entrepreneurs SEPR Générations pro Club d entrepreneurs Depuis 150 ans l histoire de la SEPR......s écrit avec les entreprises de la région Créée à l initiative d industriels et commerçants lyonnais, la SEPR n a cessé

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Service Académique de l Inspection de l Apprentissage BAC PRO PRÉPARÉ BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes-Cellule BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes avionique BAC PRO Agroéquipement

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

KIALATOK, KEZAKO? EXEMPLE D UN ATELIER KIALATOK. «Cuisine et culture de Guinée avec Madame Fofana» 3 heures 12 participants 65 euros par participant

KIALATOK, KEZAKO? EXEMPLE D UN ATELIER KIALATOK. «Cuisine et culture de Guinée avec Madame Fofana» 3 heures 12 participants 65 euros par participant Dossier de presse KIALATOK, KEZAKO? La cuisine du monde attire de plus en plus : le couscous est le 3 ème plat préféré des Français, d après un sondage TNS Sofres réalisé en 2011! Cette cuisine traditionnelle

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre l auto entrepreneur bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre Hervé NOVELLI Secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité Je éq La formation, un outil de développement de vos compétences.

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux.

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux. Roméo Balancourt Roméo Balancourt ERIC FRECHON Portrait d un homme Portrait d un Chef La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé

Plus en détail

SOMMAIRE I. PRESENTATION 2 II. POURQUOI DEVENIR SAVEURS DETONNANTES? 2 1. CREATION D UNE VALEUR FORTE ET RECONNUE 2

SOMMAIRE I. PRESENTATION 2 II. POURQUOI DEVENIR SAVEURS DETONNANTES? 2 1. CREATION D UNE VALEUR FORTE ET RECONNUE 2 SOMMAIRE I. PRESENTATION 2 II. POURQUOI DEVENIR SAVEURS DETONNANTES? 2 1. CREATION D UNE VALEUR FORTE ET RECONNUE 2 2. CREATION D UNE UNITE ENTRE «SAVEURS» : ENSEMBLE 3 A) FEDERER LES RESEAUX ET LES COMPETENCES

Plus en détail

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe Artisanat au Féminin Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin Dossier de presse Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire Communiqué de Presse P. 2 Met'fem, les métiers au féminin P. 3 Les Prix Met'Fem P. 4 Les Partenaires P. 5 Les initiatives

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble!

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! Le Livret d accueil du Repreneur Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! 2 3. Sommaire Le CRA Ce livret a pour vocation de vous aider à utiliser d une manière optimale l

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

ATELIER 1: Tourisme et territoires

ATELIER 1: Tourisme et territoires COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1: Tourisme et territoires Quels leviers d action pour développer, maintenir et ensuite maîtriser le développement touristique d un territoire? 16 octobre 2014 Animation

Plus en détail

FORUM des FORMATIONS et des METIERS

FORUM des FORMATIONS et des METIERS BASSIN D EDUCATION ET DE FORMATION DE TOULON FORUM des FORMATIONS et des METIERS Samedi 7 février 2015 de 8 heures à 12 heures 30 au Lycée Dumont d Urville 212, Avenue Amiral Jaujard 83000 TOULON Tel :

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GÉNÉRALISTE OU DISTRIBUTION OBTENIR UN : BAC+2 (NIVEAU III) DIPLÔME INSCRIT AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES (RNCP) PUBLIC CIBLE PUBLIC Jeunes

Plus en détail

L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC

L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC 1 L ESEPAC vous souhaite une très belle année 2014 2013 fut une très bonne année pour l Esepac, portée par un taux extraordinaire d embauche

Plus en détail

Service de création de site Internet

Service de création de site Internet Service de création de site Internet 1 Service de création de site Internet Présence et Action culturelles Introduction Quand l Internet fut créé dans les années 80, personne n imaginait que ce réseau

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

une façon innovante et ludique

une façon innovante et ludique D O S S I E R D E P R E S S E Les ARTIMOBILES : une façon innovante et ludique de découvrir les métiers de l artisanat EN TOURNÉE du 17 mars au 8 avril 2011 sommaire l artisanat à la rencontre des collégiens

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOS SERVICES

DÉCOUVREZ NOS SERVICES DÉCOUVREZ NOS SERVICES Cours de Cuisine Compétition Culinaire Cocktail Dînatoire Table du Chef Midi Corpo Boutique Pour réserver ou obtenir de l information supplémentaire : 514 750-6050 Cuisiner et bien

Plus en détail

ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE

ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE Type et durée du contrat : CDI EMPLOI D'AVENIR Nombre d'heures hébdomadaires : 39 Lieu de travail : JUAN LES PINS Jours travaillés : DU MARDI AU DIMANCHE Horaires : Pour

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014 1 ER SEMESTRE LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014 Conquérir, vendre et fidéliser grâce à Internet Conférences et ateliers 100% pratiques pour les acteurs touristiques de Cornouaille UNE INITIATIVE... Quimper

Plus en détail

Formations 2008. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Vente. Hygiène.

Formations 2008. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Vente. Hygiène. Développement personnel Ressources humaines Management Bureautique Formations 2008 Vente Hygiène Santé, social Linguistique professionnelle Langues vivantes étrangères Tél. : 03 85 42 44 98 www.ifpa-formation.com

Plus en détail

A l occasion de la Journée nationale des Jeunes, Randstad ouvre les portes de son CFA, l IMC Alternance

A l occasion de la Journée nationale des Jeunes, Randstad ouvre les portes de son CFA, l IMC Alternance Communiqué de presse/invitation presse A l occasion de la Journée nationale des Jeunes, Randstad ouvre les portes de son CFA, l IMC Alternance Paris, le 26 novembre 2012 Le Groupe Randstad France s associe

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS ensemble EN 2008, LA MAT vous OFFRE toujours PLUS de SERVICES! Du NOUVEAU côté PROVINCE! sommaire edito Marcel SOUFFLET, Président de La MAT 4_ 5_ 6_ 7_ TOUJOURS PLUS d avantages DÉCOUVREZ nos partenaires!

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1 Le guide de l apprentissage 2014-2015 Page 1 Bienvenue au CFA Sport et Animation Rhône-Alpes Le CFA* Sport et Animation Rhône-Alpes est, depuis 1996, l acteur régional unique de la formation par l apprentissage

Plus en détail

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant Guide des formations Bac après Bac Alternance ou statut étudiant EDITO Formations CCI, Bac à Bac + 5 L énergie de la réussite C est une réalité. Avec un diplôme de valeur en poche et reconnu, les jeunes

Plus en détail

Alternance : les préjugés passés au crible

Alternance : les préjugés passés au crible VOTRE JOB www.metronews.fr 13 2 Jobs d été : c est parti! Etudiants, pour mettre toutes les chances de votre côté et trouver le petit boulot idéal, vous devez vous y prendre à l avance. La pêche au job

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION *

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises

Plus en détail

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE)

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) Formation continue diplômante Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) www.ifpass.fr www.formations-assurance.fr www.emploi-assurance.com L environnement

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011 L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car Par Kornelia et Michel, juin 2011 Anduze, train des Cévennes Train à vapeur ou vieille diesel, payant, billet valable la journée indépendamment des changements

Plus en détail

LES POINTS FORTS DU MASTER GRANDE ÉCOLE NEOMA BUSINESS SCHOOL C EST :

LES POINTS FORTS DU MASTER GRANDE ÉCOLE NEOMA BUSINESS SCHOOL C EST : SCHOOL C LES POINTS FORTS DU MASTER GRANDE ÉCOLE Un programme en 2 ou 3 ans visible et lisible internationalement La transversalité au cœur du programme Une vingtaine de spécialisations Un cursus proposé

Plus en détail

des rendez-vous incontournables depuis 12 ans

des rendez-vous incontournables depuis 12 ans des rendez-vous incontournables depuis 12 ans Depuis 2002, ID d ART s est imposé à Lyon, Annecy puis Dijon avec le Salon des Créateurs en assurant la promoton d artistes venus de la France entière et au-delà

Plus en détail

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC IFA INSTITUT DE FORMATION EN ALTERNANCE NOS BREVETS DE TECHNIC BTS Assistant de gestion PME-PMI Pilotez la gestion d une entreprise Objectifs : Cette formation conduit au métier

Plus en détail