La Banque et l Assurance

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Banque et l Assurance"

Transcription

1 GACO 1 Groupe B La Banque et l Assurance Dossier Métier PPP Guillerm Floriane et Le Bail Emilie 04/11/2013

2 Nous partons de concepts assez larges, en effet la banque et l'assurance regroupent de nombreux métiers très variés. Le diplôme de base pour accéder à ces métiers est le bac +2 voire +3 mais les études demandées sont de plus en plus longues, pour accéder aux postes les plus hauts placés l'expérience est indispensable comme nous avons pu l apprendre dans nos entretiens. Les gens commencent du bas pour gravir les échelons et arriver à des postes à responsabilité. Même en période de crise les banques continuent d'embaucher, surtout des jeunes diplômés qui représentent 64 % des embauches. C est un secteur d avenir qui attire de nombreuses personnes et qui d après ce que nous avons pu en apprendre est très intéressant autant par la diversité des tâches à exercer que par les possibilités qu elle ouvre. On trouve de nombreux métiers dans le secteur de la banque et de l'assurance, certains en contact avec les clients, d autres avec les entreprises, mais tous en contact avec les chiffres. Les relations humaines sont donc très présentes. Le choix de métier a été très compliqué à faire, car il nous a fallu répertorier les différents métiers exercés dans la banque et l assurance et ensuite trouver lesquels nous intéressaient le plus. Nous avons donc interrogé plusieurs professionnels qui occupaient des postes différents et qui nous ont permis de comprendre les attentes de ces secteurs et qui nous ont incités à essayer d en apprendre encore plus sur ces métiers. ( ) Le Directeur d Agence Le directeur d agence doit surveiller son agence et faire en sorte que tout se passe bien et qu il y ait une bonne cohésion d équipe. Il fait les plannings des membres de son équipe, gère les conditions de travail pour que l agence soit toujours accueillante, il est responsable des résultats de son agence. Il s occupe de déléguer le travail à son équipe, de les faire évoluer en compétence. Il met en avant des produit et met en place des actions commerciales afin de les vendre, il peut prendre en charge un portefeuille de clients qu il juge importants. Tous les matins il fait des briefings pour connaitre les nouveautés, accompagner ses collaborateurs, analyser ses actions commerciales.

3 C est un métier très exigeant car il y a de plus en plus de règlementations gouvernementales, il y a de multiples intervenants, mais c est surtout l explosion internet qui a changé les choses, on cherche à satisfaire le client et les banques ont donc dû «se mettre au gout du jour». Son emploi du temps est très variable, on ne peut le prévoir à l avance puisque ce sont les, clients, centres comptable, expert-comptable en chambre des métiers, qui prennent des RDV, il doit faire preuve de flexibilité. Pour exercer ce métier il faut faire preuve de rigueur, être simple pour favoriser les relations de confiance avec l équipe, il faut être motivé, attentif aux autres, aimer relationnel-client. Il faut être curieux de tout, notamment du monde économique dans ce secteur bancaire, et aimer apprendre puisque que les formations sont fréquentes pour Mr Corre. Dans l agence ou Mr Corre travaille il y a eu deux nouveaux agents. Cependant le Turn-over reste faible, les salariés qui quittent l agence partent généralement à la retraite. Les employés restent aux moins 5 ans. En effet, une banque se doit d assurer une stabilité de ses salariés pour éviter au maximum de déstabiliser les clients en le leur attribuant d autres conseillers. Les professionnels qui viennent travailler à l agence de Mr Corre ont beaucoup d expérience, c est-à-dire entre 8 ans, et 15 ans d expérience dans cette agence finistérienne. Deux types de directeur d agence se distinguent : le directeur d agence dans le domaine particulier, et le directeur d agence dans le domaine professionnel. Dans les agences tournées vers le domaine professionnel on travaille avec des entreprises, il faut avoir des compétences professionnelles car on s adresse à des Chef d entreprise donc il faut savoir être à l aise et ne pas manquer d assurance. Il faut commencer dans le domaine particulier pour ensuite aller travailler dans des agences professionnelles, et avoir acquis de l expérience. Une agence bancaire n est pas seulement chargée du porte-feuille du client, il peut lui fournir des services qu un assureur offre comme la prévoyance personnes dépendance, décès, accidents Ses qualités Il a un très grand sens du relationnel et une capacité d adaptation, toujours à l écoute il doit pouvoir réagir en cas de problème. C est un leader qui sait motiver ses troupes pour atteindre les objectifs de l agence. Il est parfois pris à parti pour amadouer des clients insatisfaits ou pour régler des conflits entre ses collaborateurs. Pour Mr Bourhis, Directeur de l agence Crédit Agricole de Landivisiau, «chaque client est unique, c est pour cela qu une remise en cause permanente est obligatoire», dans son agence le management est a dominance participative *. Il doit connaitre ses clients et ses collaborateurs, «pouvoir être présent au bon moment avec le bon produit» nous dit Mr Bourhis, il faut anticiper le besoin car la concurrence est rude, il faut conquérir le client avant les autres. A l agence de Landivisiau Mr Bourhis nous explique que la communication interne est très importante, une revue de presse quotidienne sur les postes de travail est mise en place ainsi qu un journal d entreprise et un service Intranet. Et sponsorisent de nombreux évènements comme des matchs de foot.

4 Mr Corre a choisi un type management participatif, il montre l exemple, accompagne ses collaborateurs tant au niveau collectif qu individuel. Il doit permettre à chacun d exploiter son potentiel, d améliorer les compétences de chacun. Pour être le meilleur possible dans cette tâche Mr Corre nous recommande de faire preuve de simplicité, et d être soi-même car le type de management dépend de sa propre personnalité. Il ne faut pas être trop jeune pour pouvoir assumer les responsabilités. (35ans de métier ici) La formation Formations multiples, horizons divers : du BTS Technico-commercial au diplôme ingénieur agro-agri en passant par les licences ou master communication, marketing Métiers : comptables, techniciens, juristes, communication, web master, conseillers. Contrôle des activités par le directeur d agence (25 domaines activités) Contrôle de deuxième niveau par le service adéquat 4 (??). 25 ans en responsabilité au sein du Crédit Agricole Oui, Multiples contacts réunions, interventions avec les décideurs, les organismes agricoles, les collectivités locales, entreprises, centres comptables. du territoire de Landivisiau Pour devenir Directeur d agence il est également possible de commencer par un autre métier, avec des responsabilités moins importantes. L expérience, la personnalité de la personne l a feront élever hiérarchiquement dans sa banque. Dans le cas de Mr Corre, il a 35 ans de métier. 5 (??) Nous sommes des banquiers-assureurs / filiale du Crédit agricole PACIFICA 1400 à 1900 et plus selon les évolutions de carrière

5 Directeur commercial Pour le CREDIT MUTUEL ARKEA dans la filiale d'assurance SURAVENIR qui distribue des produits auprès des réseaux bancaires qui ont une convention de distribution. Nature du travail animation vente et développement, vente et conseil des produits financiers (épargne et prévoyance) phase de préparation, entretien, comptes rendus pas répétitif, on n a jamais les mêmes sujets, on change de clients Compétences requises relationnel, organisation, management, encadrement on n a pas de client, mais des agences, on communique et on essaye de leur fournir les meilleurs produits possibles, ceux qui leur correspondent le mieux Il y a des objectifs chiffrés bien sûr, comme partout (non communiqués), il faut de la rigueur, être curieux et surtout être à jour! Communication il y a un service de communication interne pour aider aux échanges entre services et à la connaissance des différents métiers c'est la direction (sur avenir) qui fixe les objectifs

6 Expérience dans le métier travail dans ce métier depuis 2006 contact avec d'autres entreprises du groupe (filiales) société de gestion (placements financiers) s'apparente à ce métier Autres Il a fait une maîtrise économique et sociale mais c'est surtout l'expérience qui compte, a d'abord été directeur d'agence (pendant 8 ans) puis dans la gestion du patrimoine (pendant 9 ans) Il aime encadrer et connaissait bien le secteur Il y a bel et bien un lien avec la banque car il leur fourni des produits

7 Chargé d affaires patrimoine pour le CREDIT AGRICOLE Plouay (56) dont sa direction est le Pôle Conseil Spécialisé (PCF) Lorient (56). Mr Gaëtan Le Corvic Nature du travail Conseiller les clients dans leur gestion de patrimoine (deux rdv par jour maximum) Anticiper les risques Un rôle administratif, recherches d actualité économique Faire rentrer de «l argent frais» c est-à-dire obtenir de nouveaux contracts, pour cela on procède par recommandations, de réseaux professionnelles (comptables ) ou encore les enfants des clients qui sont pris en charge par la banque ce sont les meilleurs moyens car trouver de nouveaux clients est compliqué Objectif du métier Il faut collecter de l argent des clients pour l épargne, financer les projets économiques locales, c est le moyen le plus économique pour une banque, plutôt que d aller emprunter. Compétences requises Etre attentif aux besoins des clients, faire preuve de flexibilité Il faut avoir autant de connaissances dans le domaine professionnel, et dans le domaine particulier, puisque les professionnels ont eux-mêmes des comptes privés à cette banque, le domaine professionnel est indissociable du domaine particulier

8 Expérience dans le métier Travaille en banque depuis 12 ans Gestion de patrimoine depuis 3 ans Autres Contrainte du stress, prise de risque De l investissement personnel (participer aux marathons, concerts organisés par les partenaires) Contacts avec l étranger : Amérique Latine, Canada, Asie, Singapour, Norvège, Afrique, Espagne, Paris, Arabie Saoudite, Japon, Londres le contact s établit lorsqu ils reviennent en Bretagne, et par mail, téléphone

9 Bilan personnel Floriane Guillerm Les entretiens m'ont beaucoup appris, en effet j'ai découvert que ces secteurs n'étaient pas du tout monotones comme je le pensais, ils sont ouverts et très variés. Ces entretiens m'ont beaucoup apporté, j'ai découvert des métiers que je pensais connaître et j'ai été très surprise d'en savoir plus car je me suis vite rendu compte que je me trompais. Emilie Le Bail Mes entretiens m ont permis de mieux appréhender le système bancaire et plus généralement le monde professionnel, en effet j ai obtenu des informations qu aucune revue, ou site internet ne peut me fournir puisqu il s agit de cas concerts. Les entretiens m ont permis d avoir une image plus nette des métiers (interrogé) de la banque et d effacer les clichés. En effet j ignorais que leurs métiers allaient au-delà des heures de travail, il faut un réel investissement personnel (participer aux évènements des partenaires, s infirmer sur l actualité économique )

Dans le cadre du développement de ses activités, le Crédit Agricole Centre Loire recrute,

Dans le cadre du développement de ses activités, le Crédit Agricole Centre Loire recrute, Diffusion Linkfinance + Les Echos Jeudi 8 Mars 2012 NOUVEAU Profitez chaque jour de plus de 300 offres de stages et alternance en Banque, Finance, Assurance, directement sur: http://www.linkfinance.fr/stages

Plus en détail

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Dossier n 5 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Sabine, Conductrice de travaux dans le BTP dans le 9 ème

Plus en détail

La méthode avant la notoriété

La méthode avant la notoriété La méthode avant la notoriété Proxica, fraîchement lancé en licence de marque, souhaite s imposer dans l univers déjà très concurrentiel des agences immobilières. Plusieurs arguments plaident en sa faveur,

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

Banque Eric Sturdza SA Acceuil. www.banque-es.ch

Banque Eric Sturdza SA Acceuil. www.banque-es.ch A la Banque Eric Sturdza, nous offrons un service bancaire personnalisé et sur mesure, avec pour objectif de maintenir et de croître la fortune de nos clients à travers les générations. La réputation de

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse Journée «jeunesse, quartier populaires et pratiques participatives» RésO Villes 6 février 2015, Angers «Jeupart : participation formelle et informelle des jeunes» Premiers résultats présentés par Karinne

Plus en détail

Chargé-e de clientèle banque

Chargé-e de clientèle banque Chargé-e de clientèle banque Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE

PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE Grégoire DE PRÉNEUF Directeur-Associé, Deuzzi, www.deuzzi.fr (France) 1. PARADOXES DE LA CROISSANCE DU SECTEUR DES SERVICES EN INGÉNIERIE INFORMATIQUE

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

LA PHARMACIE : UNE FORMATION, DES MÉTIERS

LA PHARMACIE : UNE FORMATION, DES MÉTIERS LA PHARMACIE : UNE, DES MÉTIERS TOUS LES MÉTIERS DE LA PHARMACIE SUR WWW.ORDRE.PHARMACIEN.FR Dr Gérard NOËT Pharmacien biologiste médical à Paris Pourquoi choisir «Pharmacie»? La Santé est un secteur d

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Envoi par mail de la première version du rapport + annexes + power point Envoi postal ou dépôt du dossier rose au Cnam Réunion du jury diplômant Cnam Paris ; les avis sont communiqués au Cnam

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

Saint Loup Géanges, le 22 avril 2015. Objet : Candidature pour un poste de Commercial en contrat de professionnalisation.

Saint Loup Géanges, le 22 avril 2015. Objet : Candidature pour un poste de Commercial en contrat de professionnalisation. Delphine GUYON 8 rue Jean-Baptiste Cautin 71350 SAINT LOUP GEANGES T. 03 85 49 97 53 P. 06 78 68 48 12 guyon-delphine@orange.fr Saint Loup Géanges, le 22 avril 2015 Objet : Candidature pour un poste de

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

les metiers de la comptabilité une publication Orientations

les metiers de la comptabilité une publication Orientations les metiers de la comptabilité une publication Orientations Les cabinets prennent le dessus Sur les 400 000 personnes employées par le secteur, plus de la moitié travaillent dans les services financiers

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise OFFRE DE FORMATIONS 1 Accompagnement des cadres et des dirigeants MODULE 1 2 jours : Améliorer son efficacité managériale 1- Se connaître Gestion du temps et ses priorités Prise de recul et posture manager

Plus en détail

RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE. Book. Presse

RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE. Book. Presse RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE ALEXANDRA Book Presse Alexandra De La Purification : la différence freelance Mais qui est Amenssia? C est en 2012 que j ai ouvert les portes de La Griffe d Amenssia,

Plus en détail

CQP Certificat de qualification professionnelle

CQP Certificat de qualification professionnelle CQP Certificat de qualification professionnelle Agent de service de remplacement La reconnaissance d un métier Professionnalisme Adaptabilité Savoir-faire Polyvalence Une qualification reconnue Le Certificat

Plus en détail

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros Bernard Directeur DRONISEP - Limousin «Comme j avais dans l idée d intégrer l Ecole supérieure de Commerce de Toulouse, j ai choisi de passer un Bac ES (ex B). Durant mes études de Commerce, je me suis

Plus en détail

Devenir collaborateur de notaire

Devenir collaborateur de notaire ÉTABLISSEMENT D'UTILITÉ PUBLIQUE (DÉCRET DU 5 JUILLET 1973) (EX. ÉCOLE DE NOTARIAT) Devenir collaborateur de notaire En quoi consiste le métier de collaborateur de notaire? Définir le métier de collaborateur

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada Par l intermédiaire du Secrétariat aux Affaires des

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

Étude Scientifique sur le Franchisage International

Étude Scientifique sur le Franchisage International Vienne, le 16 Mars 2015 Faculté de commerce, de l'économie et de la statistique Département de Gestion Oskar Morgenstern Platz 1, 1090 Vienne, Autriche Prof. Josef Windsperger: josef.windsperger@univie.ac.at

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

La communauté AGEFA. Sixième étude : Les jeunes et leur projet professionnel. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris.

La communauté AGEFA. Sixième étude : Les jeunes et leur projet professionnel. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris. La communauté AGEFA Sixième étude : Les jeunes et leur projet professionnel OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. pour Laurent Bernelas Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com Note méthodologique

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE 2015 1-Présentation de La Miel Dans le cadre du soutien aux créateurs et dirigeants d entreprises implantés sur le

Plus en détail

4. Mes deux bilans séjour en entreprise

4. Mes deux bilans séjour en entreprise RAPPORT DE STAGE ENTREPRISE 1 : 1- Sommaire Page.1 2- Introduction Page.2 3- Présentation de l'entreprise Page.3 4- Fonctionnement de l'entreprise et l organisation de l entreprise Page.4 5- L'entreprise

Plus en détail

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE Françoise Réfabert 27 Avenue Duquesne 75007 Paris Paris, le 3 mars 2016 A l attention de M. Vincent Lagalaye, Président du Conseil

Plus en détail

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES +$ % "$ e "ax2 dx = 1 2 DOSSIER DE PRESSE - Août 2007 - # a ih " "t #(r r,t) = $ h2 2m %#(r r,t) + V ( r r,t)#( r r,t) Page 0 sur 7 EasyMath, LE spécialiste de l enseignement des matières scientifiques

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016 Réussir ses salons professionnels Jeudi 24 mars 2016 Jacques-Olivier Garda Apporter des Solutions Concrètes et Opérationnelles aux TPE PME pour les aider à Vendre Plus et Vendre Mieux Nos actions : Aider

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise BTS NRC Trouver son stage en entreprise Comment trouver un stage? htp://fr.wikihow.com/trouver-un-stage Un stage est un bon moyen de vous faire ouvrir des portes et d'acquérir de l'expérience sur un poste

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation

Stage de Préparation à l Installation Stage de Préparation à l Installation L artisan et la formation continue 15h00 à 16h00 La formation continue La formation représente un enjeu majeur dans l artisanat où la croissance et la compétitivité

Plus en détail

Présentation de BPCE Assurances. Forum Talents Handicap Avril 2014

Présentation de BPCE Assurances. Forum Talents Handicap Avril 2014 Présentation de BPCE Assurances Forum Talents Handicap Avril 2014 Sommaire 1. L essentiel sur le Groupe BPCE 2. A propos de BPCE Assurances 3. L Assurance, notre cœur de métier 4. Assureurs Autrement 1.

Plus en détail

Une compagnie pour la vie

Une compagnie pour la vie 12 pages:mise en page 1 01/06/11 11:15 Page1 Une compagnie pour la vie Une compagnie pour la vie AFI ESCA : Compagnie d assurance sur la vie et de capitalisation. Entreprise régie par le code des assurances.

Plus en détail

«EDUCATEUR DE RUE.. UN METIER MECONNU»

«EDUCATEUR DE RUE.. UN METIER MECONNU» «EDUCATEUR DE RUE.. UN METIER MECONNU» Le journal de l Association accorde un article à chacune de ses parutions sur un métier de la Sauvegarde 56. Rencontre de Geneviève RALLE, Vice- Présidente de la

Plus en détail

Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes?

Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes? JAMIE GOLOMBEK Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes? Jamie Golombek, CPA, CA, CFP, CLU, TEP Directeur gestionnaire,

Plus en détail

GRILLE CLASSIFICATION POSTE CHEF DE VENTE - MAGASIN DARTY Paris IdF SOMMAIRE

GRILLE CLASSIFICATION POSTE CHEF DE VENTE - MAGASIN DARTY Paris IdF SOMMAIRE SOMMAIRE CLASSIFICATION MAGASIN 1... 2 CLASSIFICATION MAGASIN 2... 3 CLASSIFICATION MAGASIN 3... 4 CLASSIFICATION MAGASIN 4... 5 page 1 sur 5 CLASSIFICATION MAGASIN 1 MAGASIN 1 (1 an maxi dans la catégorie)

Plus en détail

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR démocratie égalité équité Coopérer pour crée l avenir Pour un monde + responsable + équitable + durable En faisant affaire

Plus en détail

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4 BAC PRO Rôle, objectifs et moyens d action d un point de vente 1 FICHE Être capable de Définir et comprendre le rôle et les objectifs d un point de vente. Identifier comment le magasin peut atteindre ses

Plus en détail

BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers»

BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers» BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers» Pourquoi préparer un BTS Banque conseiller de clientèle? Le BTS Banque, marché des particuliers, est une formation à caractère commercial qui prépare

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! Les prestataires sont nombreux sur le marché. EMPSI Consulting se démarque par son offre personnalisée au profit de chaque client : entreprise ou salarié. EMPSI Consulting a été créée en 2010 par Badreddine

Plus en détail

Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme

Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Sommaire Donner un statut social aux Athlètes de l Elite Rendre l athlétisme plus attractif Simplifier les relations Clubs / Athlètes de l Elite Participer

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

Des Options au lycée DEMANDEZ UNE SECTION OU UNE OPTION SI VOUS LE SOUHAITEZ, PAS DE CENSURE, SI VOUS NE LE FAITES PAS, VOUS NE L OBTIENDREZ PAS!

Des Options au lycée DEMANDEZ UNE SECTION OU UNE OPTION SI VOUS LE SOUHAITEZ, PAS DE CENSURE, SI VOUS NE LE FAITES PAS, VOUS NE L OBTIENDREZ PAS! Des Options au lycée Comme précisé plus haut, l orientation en 2GT passe aussi par des choix d enseignements: Section européenne Enseignements à capacité contrainte (arabe, grec ancien, enseignement artistique)

Plus en détail

I. Rôle et fonction de l éducateur :

I. Rôle et fonction de l éducateur : La Résidence Sociale Jeune a été créée en 2002 pour recevoir des jeunes de 18 à 25 ans et plus. Elle offre 20 logements autonomes à loyers modérés. La Résidence Sociale est gérée par le PACT 04. L ADSEA

Plus en détail

Développer le tutorat dans mon. des compétences. Petit-déjeuner RH Jeudi 5 Avril 2012

Développer le tutorat dans mon. des compétences. Petit-déjeuner RH Jeudi 5 Avril 2012 Développer le tutorat dans mon entreprise : un enjeu pour le transfert des compétences Petit-déjeuner RH Jeudi 5 Avril 2012 Qu est-ce que le tutorat? «un ensemble de moyens, en particulier humains, mobilisés

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 JAYOT Bertrane Décembre 2013 Grenoble Ecole de Management RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 VIE PRATIQUE: Logement En ce qui

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de la chaîne logistique de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Présentation du métier de comptable

Présentation du métier de comptable Projet Personnel et professionnel Travail de groupe N 1 : Maxime ROSEC Présentation du métier de comptable Enseignante : Mme. BEGOT Delphine 1/6 SOMMAIRE INTRODUCTION...P3 I-Présentation de l'activité

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de produits touristiques de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

La COG en facile à lire et à comprendre

La COG en facile à lire et à comprendre La COG en facile à lire et à comprendre Texte en facile à lire et à comprendre réalisé grâce à la collaboration d Elisabeth Bachelot, Louis Jurine et Béatrice Santarelli. La CNSA est la caisse nationale

Plus en détail

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement 8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement Cette fois ci, c est décidé, je crée ma boîte! Moi ce que je veux, c est faire ce que j aime, vivre de ma passion, et avoir du temps à consacrer à ma petite

Plus en détail

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans!

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans! LE MOT DU FONDATEUR : Laurent KOEHLER Depuis 2002, les agences KOEHLER IMMOBILIER n ont cessé de prendre des parts de marché dans un contexte concurrentiel toujours plus difficile, et des exigences clients

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Michel Duval, conférencier professionnel

Michel Duval, conférencier professionnel Michel Duval, conférencier professionnel Michel Duval est conférencier, motivateur, passionné par le développement du potentiel humain. Il présente des conférences et des ateliers qui stimulent les gens

Plus en détail

Guide du "tuteur" en entreprise

Guide du tuteur en entreprise Tél. : 04 73 34 85 96 Guide du "tuteur" en entreprise Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Un tandem Une véritable fonction Dans ce guide, le tutorat est pris au sens large, comme

Plus en détail

Objectifs : présentation de la 3 ème et du cycle terminal. 1 Introduction A Tokyo, seule la voie générale (3 séries S, ES et L) est proposée

Objectifs : présentation de la 3 ème et du cycle terminal. 1 Introduction A Tokyo, seule la voie générale (3 séries S, ES et L) est proposée Compte- rendu réunion du 30 mai 2012 Mr Ritter Que faire après la 3 ème? Pour tout renseignement ou précision complémentaire, n hésitez pas à contacter Mr Ritter : pritter@lfjtokyo.org Objectifs : présentation

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

Foire aux questions et réponses. Obligations fiduciaires et conseillers financiers

Foire aux questions et réponses. Obligations fiduciaires et conseillers financiers Foire aux questions et réponses Obligations fiduciaires et conseillers financiers 2 Cette série de questions et réponses a pour but de fournir des informations d ordre général sur le rapport juridique

Plus en détail

Guide d entretien de développement des seniors

Guide d entretien de développement des seniors Guide d entretien de développement des seniors 1. Introduction Ce document s inscrit dans une approche d entretiens de développement réguliers de tous les salarié(e)s de l entreprise. Il tient compte de

Plus en détail

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD et aux prêts placement de la Banque Manuvie LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE MANUFACTURERS Tirez le maximum de vos placements

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

HICHAMOVIC LE PLAN. 1 Définition. 2 Nature du travail. 3 Condition du travail. 4 Vie professionnel. 5 Compétences. 6 Annonces. Hichamovic118@gmail.

HICHAMOVIC LE PLAN. 1 Définition. 2 Nature du travail. 3 Condition du travail. 4 Vie professionnel. 5 Compétences. 6 Annonces. Hichamovic118@gmail. LE PLAN 1 Définition. 2 Nature du travail. 3 Condition du travail. 4 Vie professionnel. 5 Compétences. 6 Annonces. 1. Définition Le développeur est un informaticien capable de créer de A à Z un logiciel

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

: 20 ans passés au service. de l emploi. au Luxembourg! DOSSIER DE PRESSE. DLSI fête ses vingt années de présence au Grand-Duché du Luxembourg.

: 20 ans passés au service. de l emploi. au Luxembourg! DOSSIER DE PRESSE. DLSI fête ses vingt années de présence au Grand-Duché du Luxembourg. : 20 ans passés au service de l emploi au Luxembourg! DLSI fête ses vingt années de présence au Grand-Duché du Luxembourg. Le groupe coté en bourse, implanté principalement en France, en Allemagne, en

Plus en détail

www.example.com Et voilà cette année encore je suis présente à Voyage en multimédia une des plus importants salons e tourisme de France.

www.example.com Et voilà cette année encore je suis présente à Voyage en multimédia une des plus importants salons e tourisme de France. Mon voyage en multimédia Saint-Raphaël - 4 et 5 février 2016 Dédié aux secteurs du tourisme et des nouvelles technologies, le salon Voyage en Multimédia représente un espace de rencontre entre les professionnels

Plus en détail

Pourquoi un Blog Peut Freiner le Démarrage de Votre Entreprise?

Pourquoi un Blog Peut Freiner le Démarrage de Votre Entreprise? Pourquoi un Blog Peut Freiner le Démarrage de Votre Entreprise? by Lionel - mercredi, décembre 03, 2014 http://une-vie-geniale.com/pourquoi-un-blog-peut-freiner-le-demarrage-de-votre-entreprise/ l entrepreneuriat

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Moniteur Educateur. Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l épreuve écrite.

Moniteur Educateur. Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l épreuve écrite. CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Moniteur Educateur Le Métier de Moniteur Educateur Le moniteur-éducateur exerce ses fonctions auprès d enfants ou d adolescents

Plus en détail

Thinking Capital. Foire aux questions. Faire une demande

Thinking Capital. Foire aux questions. Faire une demande Faire une demande Q. Comment savoir si je suis admissible au financement? R. Nous fi nançons les petites et moyennes entreprises respectant les critères suivants : Elles sont établies au Canada. Elles

Plus en détail

PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS. Présentation. 3. Objectifs pédagogiques du PERS

PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS. Présentation. 3. Objectifs pédagogiques du PERS 3. Objectifs pédagogiques du PERS PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS Présentation 1. La place du PERS dans la pédagogie L'objectif du PERS est de mettre en pratique sur un secteur

Plus en détail

Coiffeuse à domicile GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE

Coiffeuse à domicile GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE Coiffeuse à domicile GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE 2009 Coiffeuse à domicile GUIDE 2009 PRATIQUE DE L'ENTREPRISE Editions MCBG 2008 ISBN 2-84759-015-3 Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

Dossier de presse Skandia Labels

Dossier de presse Skandia Labels Dossier de presse Skandia Labels 1 Sommaire Communiqué de presse... 3 Skandia crée une nouvelle Direction Commerciale dédiée aux Banques Privées et Grands Comptes... 5 Skandia Labels : une offre personnalisable...

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONFERENCE

COMPTE RENDU DE CONFERENCE COMPTE RENDU DE CONFERENCE Maîtrise des effectifs et développement des clubs. Quels enjeux et stratégies motivationnelles? Présentation de Julie Doron et du cadre de son intervention. Elle a la volonté

Plus en détail

Process Communication. pour être en phase

Process Communication. pour être en phase Process Communication pour être en phase Nouveaux enjeux, nouveaux talents TRAVAILLER ENSEMBLE Les progrès technologiques de ces dernières décennies ont changé le visage des organisations en offrant un

Plus en détail

Novembre 2008 SOMMAIRE

Novembre 2008 SOMMAIRE R E F E R E N T I E L M E T I E R D I R E C T E U R T E C H N I Q U E Novembre 2008 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE D'EXERCICE DU METIER 1.1 Secteur d'activités 1.2 Emplois et situation dans l'organisation du

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires «Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires Anne CHATAURET anne.chatauret@orange.fr Tunis, 22-23 Octobre 2015 Le contexte

Plus en détail

MAGASINIERE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles. Nathalie

MAGASINIERE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles. Nathalie Dossier n 8 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» MAGASINIERE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles J étais assistante vétérinaire et pour

Plus en détail

Projet professionnel

Projet professionnel FONGECIF POITOU-CHARENTES Projet professionnel Esthéticienne Pamela MESSY 10/10/2013 Demande de prise en charge de formation à distance en vue d obtenir le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Sommaire

Plus en détail

Le Canada a besoin d ingénieurs

Le Canada a besoin d ingénieurs Le Canada a besoin d ingénieurs 2015 Le Canada a besoin d ingénieurs Document sur la campagne 1 d Ingénieurs Canada Qui est ingénieurs canada? Ingénieurs Canada est l organisme national constitué des 12

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Suivi administratif et contrôle de gestion des opérations bancaires, back office et middle office de l Université

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE TRAVAILLER DANS LA BANQUE- ASSURANCE

DOSSIER DE PRESSE TRAVAILLER DANS LA BANQUE- ASSURANCE DOSSIER DE PRESSE TRAVAILLER DANS LA BANQUE- ASSURANCE CONTACT : Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes Contact ; Fabienne Lehoux Responsable Stratégie Communication Iléana Fayette Attachée de presse 04 78 14

Plus en détail