HD 5.60 : «Ecritures des opérations diverses»? La comptabilité libérale est une comptabilité simplifiée par rapport au plan comptable (PCG) de 1999.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HD 5.60 : «Ecritures des opérations diverses»? La comptabilité libérale est une comptabilité simplifiée par rapport au plan comptable (PCG) de 1999."

Transcription

1 15 octobre 2009 HD 5.60 : «Ecritures des opérations diverses»? Avec «Compta libérale» version 5.6 apparaît un nouveau journal, celui des écritures des opérations diverses. Jusqu à présent, vous vous en passer, alors, à quoi ça peut servir? (vous pouvez vous reporter aussi à l article «dépenses professionnelles n 4, gestion des cotisations URSSAF» La comptabilité libérale est une comptabilité simplifiée par rapport au plan comptable (PCG) de A titre de comparaison, une comptabilité commerciale contient au minimum : - un Journal d'achats pour enregistrer les factures d'achats - un Journal de Ventes pour enregistrer les factures... de Ventes - un Journal de Banque pour enregistrer les mouvements... de Banque - un Journal de Caisse si vous avez des mouvements d'espèces - un Journal d'od pour enregistrer... les OD - un Journal des A Nouveaux pour... les A Nouveaux Le Journal d'od (Opérations Diverses) enregistre toutes les écritures non passées dans les autres Journaux. Exemple : les Salaires, les écritures de TVA, les Amortissements, les Provisions, Vous avez des achats, mais vous ne revendez pas..votre comptabilité simplifiée repose plus simplement sur l enregistrement des recettes et des dépenses, reliés directement à votre compte de banque et de caisse.et la tenue d un registre d immobilisation. Mais quand vous faites un achat de plusieurs éléments en même temps que vous inscrivez en dépenses sur votre compte bancaire, vous ne pouvez pas actuellement dispatcher la valeur des différents éléments sur les bons comptes de votre plan comptable afin de réaliser une déclaration 2035 avec les bonnes sommes au bon endroit. A titre d exemple, vous payer en une seul fois assurance du cabinet + assurance de la voiture, vous n avez qu une ligne sur le compte bancaire, vous ne pouvez relier la dépense qu à un seul compte du plan comptable ( soit assurance soit frais de voiture lignes 22 et 23 de la 2035) sauf «bricolage maison» sur le compte bancaire. Ou séparer compte de dépenses et compte bancaire, mais vous n allez plus vous y retrouver (il faut tout écrire en double en faisant des virements). Vous pouvez aussi vous dire : «vue les sommes négligeables, du moment que c est sur un compte..», c est vrai.

2 Le journal des opérations diverses proposé vous permet de faire un travail propre donc opposable. Il vous permet aussi de corriger proprement une erreur en cas de validation irréversible de vos écritures. Notion de base : une écriture est toujours équilibrée, la «balance» débit-crédit doit toujours être sur le zéro, débit = crédit. Si vous inscrivez une recette payée sur votre livre de recettes qui fait en partie (sauf organisation différente de votre comptabilité) en même temps office de livre de banque : Vous inscrivez sans vous en rendre compte, un crédit de 22 euro sur le compte 705* «honoraires» de votre plan comptable classe 7 (vous videz ce compte au fur et à mesure, vous ne laissez pas moisir vos recettes dans un tiroir), et un débit de 22 euro sur le compte 510* de trésorerie de votre plan comptable classe 5 (vous allez déposer cet argent rapidement à la banque : ce sera un crédit version miroir du relevé bancaire pour le banquier). D ailleurs, vous ne pouvez pas inscrire dans Compta-libérale stricto sensu de Imagine les recettes non encore payées.sauf à vouloir payer des impôts sur des sommes non perçues, ou à vous compliquer la vie) Avec le livre des Opérations Diverses proposé, il faut apprendre à jongler avec cette notion de débit-crédit Reprenons l exemple d assurance pour voir comment faire. Donc est inscrit sur le compte bancaire/livre de dépenses la dépense d assurance d un montant de 1929,04 euro. On remarque que débit = crédit. Il existe une part privée, et une part professionnelle déposée sur le compte 6160 «primes d assurances». Oui mais voilà, l assurance de la voiture est incluse, et il faut la mettre sur un autre compte de même classe 6.

3 Si vous regardez le résultat sur le plan comptable de votre comptabilité professionnelle, vous avez bien en «primes d assurances», euro, mais la part assurance automobile ne devrait pas être là de même, sur votre 2035 (i y a ici 312 euro d essence) Il faut donc ouvrir le journal des opérations diverses Inscrire la même date, reprendre le même libellé Cliquer sur le premier bouton «ajout»

4 Il y avait euro de déposés (Débit) sur le compte «primes d assurances» : il faut les reprendre en «crédit» Il y a euro en assurance multirisque : il faut les mettre sur le bon compte «assurance multirisque» en débit Il y a euro en assurance automobile : il faut les mettre sur le compte «assurance automobile» en débit. Le solde est nul, donc la balance est équilibrée, l opération peut être validée

5 Votre dépense d assurance est ainsi correctement ventilée dans ses différents comptes ; votre livre de banque reste conforme à ce qui sera sur le relevé bancaire envoyé par votre banquier, cela, pour un rapprochement plus facile. Au niveau du plan comptable, tout est comme vous souhaitez. et votre 2035 est correcte dans ses lignes 22 et 24 Yal

Les bases de la comptabilité (2)

Les bases de la comptabilité (2) 28 octobre 2009 Les bases de la comptabilité (2) Notions de débit et de crédit Les écritures comptables sont passées selon le système dit "en partie double". Dans ce système, tout mouvement ou variation

Plus en détail

14 mai 2009. Dépenses professionnelles 4 - : Opérations diverses et gestion des cotisations URSSAF

14 mai 2009. Dépenses professionnelles 4 - : Opérations diverses et gestion des cotisations URSSAF 14 mai 2009 Dépenses professionnelles 4 - : Opérations diverses et gestion des cotisations URSSAF La gestion des cotisations d URSSAF n est pas des plus simple. Il s agit d un mélange de cotisations qu

Plus en détail

Initiation à la comptabilité Hellodoc 4.56. Niveau : normal à confirmé

Initiation à la comptabilité Hellodoc 4.56. Niveau : normal à confirmé Initiation à la comptabilité Hellodoc 4.56 Niveau : normal à confirmé Ca y est, vous avez décidé de franchir le grand pas et d'utiliser cette année la comptabilité de Hellodoc. Dans HD5, il s'agit toujours

Plus en détail

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Patrice MARIE À travers l histoire de Véronique, nous allons voir comment il convient de gérer un cabinet médical : Le livre-journal Les rapprochements bancaires

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Gestion. Énoncé de problèmes

Gestion. Énoncé de problèmes Gestion Énoncé de problèmes Adie Conseil Gestion 1 Simulations de saisies dans le cahier de dépenses-recettes Objectif 1a : suivi de la trésorerie réelle 14 octobre 2005 L entreprise de restauration rapide

Plus en détail

Logiciel Comptacoop VERSION EXCEL :

Logiciel Comptacoop VERSION EXCEL : Logiciel Comptacoop VERSION EXCEL : 1 Télécharger le logiciel version excel 2 À chaque ouverture de la feuille, il faut ACTIVER LES MACROS. Cliquer ici! A défaut, vous ne pourrez pas enregistrer vos écritures

Plus en détail

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION. Classe de terminale technologique hôtellerie IMMOBILISATIONS. 1/3 l amortissement linéaire

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION. Classe de terminale technologique hôtellerie IMMOBILISATIONS. 1/3 l amortissement linéaire FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION Classe de terminale technologique hôtellerie L AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS 1/3 l amortissement linéaire OBJECTIF DU DOSSIER : «ETRE CAPABLE D ETABLIR LE PLAN

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT BILAN

COMPTE DE RESULTAT BILAN COMPTE DE RESULTAT COMPTE DE RESULTAT Par définition, il permet de déterminer le résultat financier d une date à une autre. Il résulte de la différence entre les recettes et les dépenses réalisées pendant

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

Manuel d utilisation. éstréso Syndicat S C P V C. Saisir les écritures. Version 5.1.14

Manuel d utilisation. éstréso Syndicat S C P V C. Saisir les écritures. Version 5.1.14 éstréso Syndicat Manuel d utilisation Version 5.1.14 S C P V C Saisir les écritures Version 5.1.14 1 Préambule Dans Tréso Syndicat il existe quatre possibilités pour saisir des écritures. - L écriture

Plus en détail

B. Le rapprochement bancaire

B. Le rapprochement bancaire D autres signataires peuvent éventuellement être désignés mais il n est pas prudent de multiplier inconsidérément le nombre de personnes habilitées à effectuer des règlements sur le compte du comité d

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

Comptabilité d une RCO. Exemple: la méthode de travail de l ADL de Bernissart

Comptabilité d une RCO. Exemple: la méthode de travail de l ADL de Bernissart Comptabilité d une RCO Exemple: la méthode de travail de l ADL de Bernissart Plan de la présentation Etablir le Budget Comment traiter une dépense (toutes les écritures de la commande au paiement de la

Plus en détail

L État. Chapitre 06. Introduction. Mise en situation. Doc. 1 TVA déductible et TVA collectée

L État. Chapitre 06. Introduction. Mise en situation. Doc. 1 TVA déductible et TVA collectée L État Chapitre 06 Introduction Le chapitre traite de la notion de, point 5 du programme : - Calcul - Comptabilisation Dans ce chapitre, on s efforcera de montrer qu il s agit d une taxe en définitive

Plus en détail

COTATION DANS DEVIS FLASH : LA TENUE COMPTABLE

COTATION DANS DEVIS FLASH : LA TENUE COMPTABLE FICHE PRATIQUE Devis Flash vous assiste dans la réalisation automatique de vos devis et lettres de mission. Grâce à son moteur de cotation, vous gagnez du temps dans l'élaboration personnalisée de vos

Plus en détail

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES Le comptable le l entreprise SWANN vous transmet en annexe l extrait du compte Crédit Agricole (tenu par l entreprise) ainsi que le

Plus en détail

Saisie d OD. 1 Qu est-ce qu un OD de régularisation? 2 Lecture d un dossier. a) Par numéro de facture

Saisie d OD. 1 Qu est-ce qu un OD de régularisation? 2 Lecture d un dossier. a) Par numéro de facture Saisie d OD ADAGIO 1 Qu est-ce qu un OD de régularisation? Une OD («Opération Diverse» en comptabilité) est un lot d écritures comptables. Le terme «régularisation» indique que l OD est destinée à corriger

Plus en détail

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!)

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Ce document a pour but de vous aider à finaliser votre comptabilité si celle-ci est tenue avec Albus. Armez-vous d'un peu de patience et de courage,

Plus en détail

Exemple de tenue du Livre - Journal

Exemple de tenue du Livre - Journal Exemple de tenue du Livre - Journal Livre des recettes journalières Recettes Ventilation des recettes Identité du client Dates Libellés Banque Caisse Honoraires 10 228,68 228,68 DUPONT 10 76,23 76,23 DURAND

Plus en détail

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération.

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération. Le Système d Information Comptable 6 Le traitement des informations comptables 6.1 L information comptable L information comptable externe comporte : la date (le jour de l événement comptable) la nature

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

VigiCompta, l A.G.A. VigiCompta, l AGA et Vous janvier 2013 p 1 / 32

VigiCompta, l A.G.A. VigiCompta, l AGA et Vous janvier 2013 p 1 / 32 VigiCompta, l A.G.A. Pas à pas réalisé par gilles guillon. Janvier 2013 N engage en rien Prokov Editions Si questions relatives à ce livret : courriel : pasapas@laposte.net VigiCompta, l AGA et Vous janvier

Plus en détail

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND Partie III Le PCG (FR GAAP) 1 Plan comptable et Système d enregistrement des transactions. 2 LE PLAN COMPTABLE 3 PCG Téléchargeable sur : www.lacompta.org/doc/plancomptable-francais.pdf PCG sur Iphone

Plus en détail

Il faut renseigner ces deux cases avec les codes envoyés par l AD. Cherchez dans votre dossier OCCE de rentrée... Puis Envoi

Il faut renseigner ces deux cases avec les codes envoyés par l AD. Cherchez dans votre dossier OCCE de rentrée... Puis Envoi Il faut renseigner ces deux cases avec les codes envoyés par l AD. Cherchez dans votre dossier OCCE de rentrée... Puis Envoi Nouveau mandataire, changement de mandataire c est facile. Un CLIC sur http://occe63.free.fr./debut.php

Plus en détail

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale COURS 470 Série 07 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

B-V / RAPPROCHEMENT BANCAIRE ET GESTION DE LA TRESORERIE

B-V / RAPPROCHEMENT BANCAIRE ET GESTION DE LA TRESORERIE SOMMAIRE A/ MISE EN ROUTE A-I/ INSTALLATION DU PROGRAMME A-II/ LANCEMENT B / FONCTIONNEMENT B-I/ PLAN COMPTABLE a) Les comptes b) Les journaux B-II/ BROUILLARD DE SAISIE a) Création du batch b) Consultation

Plus en détail

REPRISE DES AN COMPTABLES SYNDIC SRU

REPRISE DES AN COMPTABLES SYNDIC SRU 1. REMARQUE PRELIMINAIRE. Il ne faut pas confondre la reprise des a nouveaux, qui est la reprise des soldes des comptes à la date de la dernière répartition validée, avec la reprise de la comptabilité

Plus en détail

MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA

MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA Attention ne pas être en mode découverte, donc il faut vérifier avec Divers Menu standard Créer la société : Dossier Nouveau Créer un dossier sur mon ordinateur Ensuite mettre

Plus en détail

Saisir des règlements par le relevé de banque

Saisir des règlements par le relevé de banque Fiche procédure n 7 24 juillet 2012 Saisir des règlements par le relevé de banque Préambule et explications générales Pourquoi saisir le règlement des factures directement en banque? En fonctionnement

Plus en détail

CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES

CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES LE CALCUL DES SOLDES DES COMPTES EN T Le SOLDE d un compte correspond à la différence entre les sommes enregistrées au débit et au crédit de ce compte. Exemple : On

Plus en détail

les outils de vérification de la comptabilité et la clôture de la comptabilité

les outils de vérification de la comptabilité et la clôture de la comptabilité 22 janvier 2007 les outils de vérification de la comptabilité et la clôture de la comptabilité Vous pouvez, certes, entrer en comptabilité toutes vos recettes et toutes vos dépenses sans faire le moindre

Plus en détail

Comptabilité associative

Comptabilité associative FICHE PRATI QUE Comptabilité associative En l absence de dispositions légales précises, cette fiche pratique a pour objet d apporter des éléments de méthodologie autour de la comptabilité qui peut être

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET SCRABBLE WEB COMPTA COMPTABILITÉ DES ENGAGEMENTS COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE COMPTABILITÉ ANALYTIQUE INTÉGRÉ SUIVI BUDGÉTAIRE SUIVI DE LA TRÉSORERIE FILIALE USINE DIRECTION

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS. Septembre - Décembre 2015

PROGRAMME DE FORMATIONS. Septembre - Décembre 2015 PROGRAMME DE FORMATIONS Septembre - Décembre 2015 Modalités d inscription : Si vous êtes intéressé(e) par l un ou plusieurs de ces stages, vous pouvez vous inscrire à l aide du coupon-réponse joint au

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DOSSIER 2014

RENSEIGNEMENTS DOSSIER 2014 1 ASSOCIATION DE GESTION AGREEE SUD EST FRANCILIEN 3 avenue du Général de Gaulle CS 70328 Lisses 91021 EVRY Cedex Tél : 01 84 18 00 10 - Télécopie : 01 64 97 23 27 Site internet : http://www.agasef.com

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE

LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE Le «rapprochement bancaire» permet de pointer dans votre comptabilité, les mouvements enregistrés sur vos relevés de compte transmis par la banque. 1- Informations sur les rapprochements

Plus en détail

CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014

CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014 CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014 Durée : 2J / 14H Groupe de : 4 max Formateur : Consultant certifié Ciel. Formateur confirmé. Objectifs : Gérer l activité d une association et tenir sa comptabilité en

Plus en détail

COMPTABILITE SAGE LIGNE 100

COMPTABILITE SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE SAGE LIGNE 100 Date : 20/09/2006 Auteur : Pascal VIGUIER Réf. : SAGE092006 SOMMAIRE SOMMAIRE...1 1. MENU FICHIER...3 1.1 1.2 AUTORISATION D ACCES...3 A PROPOS DE VOTRE SOCIETE...4 1.2.1 1.2.2

Plus en détail

Nomenclature comptable des professions libérales Arrêté du 30 Janvier 1978. I - Comptes financiers (1) :

Nomenclature comptable des professions libérales Arrêté du 30 Janvier 1978. I - Comptes financiers (1) : LA NOMENCLATURE COMPTABLE DES PROFESSIONS LIBÉRALES ET DES TITULAIRES DE CHARGES ET OFFICES - SES VARIANTES EN PLANS COMPTABLES GÉNÉRAUX 1957 ET 1999 Plan Comptable Général 1999 Règlement 99-03 du 29 Avril

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale COURS 470 Série 04 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B)

2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) TQG RÉCAPITULATION 2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) 1. Les changes : le journal 1.1. Cas particulier : les marchandises Le cas particuliers relatif aux marchandises n'apparaît

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

GRAND LIVRE 01. Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions.

GRAND LIVRE 01. Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions. Entrée des transactions Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions. 1. Accédez à la boîte de dialogue de l entrée des transactions. Utilisez

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE 1. QUE DIT LA LOI SUR L ORGANISATION COMPTABLE? La loi fait obligation d enregistrer les pièces comptables et définit l organisation comptable.

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale.

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. 1.2 Les documents comptables usuels PARTIE 1 La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. Une entreprise est une construction bâtie sur des piliers (fonctions) : commercial,

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime professionnel Professions du commerce Division de l'apprentissage commercial Section des employés administratifs et commerciaux Comptabilité Classe de X0CM Nombre

Plus en détail

Ce premier écran vous permet d'effectuer un choix dans votre demande :

Ce premier écran vous permet d'effectuer un choix dans votre demande : VOTRE CAISSE A tout moment vous pourrez visualiser les encaissements de la journée, d'une semaine, d'une période. En fin de journée vous pourrez éditer le bordereau de remise en banque de vos chèques,

Plus en détail

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE Système classique : 1 ) Enregistrement des pièces comptables dans un seul livre-journal appelé JOURNAL GENERAL 2 ) Report des écritures dans un seul grand-livre

Plus en détail

SAVEZ-VOUS COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE? VOICI QUELQUES RECOMMANDATIONS!

SAVEZ-VOUS COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE? VOICI QUELQUES RECOMMANDATIONS! VOUS ETES INFIRMIER(E) ADHERENT(E) A L AGAPI VOUS AVEZ SOUSCRIT AU SERVICE POSTE-AGAPE En tant qu infirmier(e) libéral(e), vous êtes dans l obligation de tenir une comptabilité, La comptabilité n est pas

Plus en détail

ecaisse Assist développement informatique Manuel utilisateur Partie client

ecaisse Assist développement informatique Manuel utilisateur Partie client ecaisse Assist développement informatique Manuel utilisateur Partie client 1 2 1. ecaisse : Principes de fonctionnement a. Le programme ecaisse est un logiciel qui permet la centralisation de la caisse.

Plus en détail

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE VOLUME 1 Michel Calderara LIVRE DU MAÎTRE Mise en pages : Macgraph, Yves Gabioud, Puidoux Mise à jour des solutions : Frédéric Baechler Edition 2014 LEP Loisirs et Pédagogie SA, 2014

Plus en détail

TRAITEMENTS de FIN D ANNEE

TRAITEMENTS de FIN D ANNEE TRAITEMENTS de FIN D ANNEE à réaliser dans ERP CEGID - Clôture comptable LCS GROUP 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tel : 01 48 58 12 30 Fax : 01 48 58 15 47 SARL au capital de 156.000 Euros RCS : Bobigny

Plus en détail

GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE

GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE DEPENSES Toute dépense doit correspondre au règlement d une facture ou d une demande de remboursement de frais. Elle génère une ligne dans le document

Plus en détail

INSTALLATION EN LIBERAL. 12 juin 2008

INSTALLATION EN LIBERAL. 12 juin 2008 INSTALLATION EN LIBERAL 12 juin 2008 Un secteur en pleine croissance, mais une profession souvent mal connue des banques en raison des tailles très diverses des cabinets d une organisation professionnelle

Plus en détail

FICHE DE CONTROLE ORDINAIRE UNION ASSOCIATION: Agent ayant fait le dernier contrôle:

FICHE DE CONTROLE ORDINAIRE UNION ASSOCIATION: Agent ayant fait le dernier contrôle: RESEAU: ASSOCIATION: Date: Nom du contrôleur: FICHE DE CONTROLE ORDINAIRE UNION Agent ayant fait le dernier contrôle: Date dernier contrôle ou inspection: CONTENU DE L'INSPECTION RESULTAT COMMENTAIRES

Plus en détail

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE APPRENDRE A TENIR SA Module 1 : Préparer des états comptables Personnes devant tenir la comptabilité d une entreprise 3 jours Connaître les documents commerciaux nécessaires à la production des états comptables

Plus en détail

VigiCompta, les immobilisations. VigiCompta, les immobilisations et Vous janvier 2013 p 1 / 33

VigiCompta, les immobilisations. VigiCompta, les immobilisations et Vous janvier 2013 p 1 / 33 VigiCompta, les immobilisations Pas à pas réalisé par gilles guillon. Janvier 2013 N engage en rien Prokov Editions Si questions relatives à ce livret : courriel : pasapas@laposte.net VigiCompta, les immobilisations

Plus en détail

3.5 INTERROGATION DES COMPTES

3.5 INTERROGATION DES COMPTES 3.5 INTERROGATION DES COMPTES Interrogation et lettrage pour les comptes généraux Interrogation tiers pour les clients et fournisseurs. Sur ces deux menus, possibilité de lettrer automatiquement ou manuellement

Plus en détail

RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL

RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL CIEL Comptabilité - RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL (pour une saisie, sans imputation analytique, sans gestion budgétaire, sans gestion des échéances, sans gestion de la TVA sur encaissements/décaissements)

Plus en détail

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation Cours 4 (STS, J.-M. Schwab) Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan 1 Actifs 10 Actifs mobilisés 11 Actifs immobilisés 15 Comptes de régulation de l actif (Actifs transitoires) 2 Passifs 20 Capital étranger

Plus en détail

La clôture annuelle EBP V11

La clôture annuelle EBP V11 La clôture annuelle EBP V11 FAIRE UNE SAUVEGARDE SUR DISQUETTES/CLEF USB ET DISQUE DUR I) Effectuer le lettrage de tous vos comptes clients et fournisseurs Menu quotidien lettrage automatique 2) Validation

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

Dossier bilan à l usage des associations

Dossier bilan à l usage des associations Dossier bilan à l usage des associations Subvention communautaire 2015 Rapport d activité de l association approuvé par les instances statutaires pour l exercice.. ou les exercices. /. A compléter quelle

Plus en détail

NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NOM DE L'EXPERT-COMPTABLE...

NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NOM DE L'EXPERT-COMPTABLE... 16 rue Fénelon 69006 Lyon (Tél) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) bordereau@aga-ps.com (Web) www.aga-ps.com NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS

Plus en détail

TRAVAUX PROFESSIONNELS / COMPTABILITÉ

TRAVAUX PROFESSIONNELS / COMPTABILITÉ SECRÉTAIRE MÉDICAL(E) ET MÉDICOSOCIAL(E) EXAMEN SESSION 2012 TRAVAUX PROFESSIONNELS / COMPTABILITÉ Corrigé Barème à découper et à coller sur la première page de votre copie(ne rien écrire dans le cadre

Plus en détail

COMPTA.COM. Compta.com v7.1 Nouvelles fonctionnalités

COMPTA.COM. Compta.com v7.1 Nouvelles fonctionnalités COMPTA.COM Compta.com v7.1 Nouvelles fonctionnalités Date de la version : 29/10/2012 SOMMAIRE 1. Note de frais... 3 2. Envoyer vos factures par email à votre dossier.... 4 3. Evolutions du module administration...

Plus en détail

Trajet d'une recette payée par un tiers (2)

Trajet d'une recette payée par un tiers (2) Trajet d'une recette payée par un tiers (2) niveau : confirmé Nous avons vu dans l'article précédent la saisie d'une recette en mode "tierspayant" dans le dossier-patient. Il est déjà possible d'aller

Plus en détail

Information sur notre société et notre comptabilité

Information sur notre société et notre comptabilité Information sur notre société et notre comptabilité Qui est ICN? Informatique et Conseils du Nord Créée en 1984, la société ICN s est spécialisée dans la réalisation de logiciels spécifiques notamment

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013 2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES

Plus en détail

DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES

DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES Nom : Prénom : Note : / 20 Devoir de Comptabilité et Finance d Entreprise Terminale STG CFE Date : mercredi 20 janvier 2010 - Durée : 4 heures DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES Travail à faire : Question

Plus en détail

1. Installation de COMPTINE

1. Installation de COMPTINE 3-5 Rue de Metz 75010 PARIS SA à capital variable RCS Paris B 344 671 490 Tél. : 01 40 22 12 12 Fax : 01 40 22 12 00 E-mail : contact@arete.fr SIRET : 34467149000029 Guide démo SOMMAIRE 1. Installation

Plus en détail

COMPTA COOP. Guide d utilisation

COMPTA COOP. Guide d utilisation COMPTA COOP Guide d utilisation Boutons - raccourcis Les boutons sont des raccourcis des menus les plus couramment utilisés. «Quitter» se retrouve dans le menu «Dossier» «Dépense» se retrouve dans le menu

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION ET GESTION PREVISIONNELLE LE BUDGET DE TRESORERIE

CONTROLE DE GESTION ET GESTION PREVISIONNELLE LE BUDGET DE TRESORERIE CONTROLE DE GESTION ET GESTION PREVISIONNELLE LE BUDGET DE TRESORERIE Objectif(s) : o Encaissements prévisionnels, o Décaissements prévisionnels, o Trésorerie prévisionnelle. Pré requis : o Connaissances

Plus en détail

Modèle comptable harmonisé pour les structures d accueil extrafamilial de jour MCH-StE

Modèle comptable harmonisé pour les structures d accueil extrafamilial de jour MCH-StE Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Route des Cliniques 17, 1701 Fribourg T +41 26 305 29 04, F +41 26 305 29 09 www.fr.ch/dsas Réf: NO Courriel: dsas@fr.ch Fribourg, le 31 octobre 2012 Modèle comptable

Plus en détail

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales 16 rue Fénélon 69006 Lyon (T) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) aga-ps@wanadoo.fr N SIRET : 314 136

Plus en détail

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense Marche à suivre pour enregistrer des dépenses Marche à suivre pour modifier une dépense Demande de renflouement Suivi des demandes 55 Ouvrir Dofin Cliquer sur «Petite caisse» Cliquer sur «Enregistrement

Plus en détail

YAPBA M. Logiciel libre de suivi de vos comptes

YAPBA M. Logiciel libre de suivi de vos comptes YAPBA M Logiciel libre de suivi de vos comptes Premières opérations A l'ouverture la première fois, on obtient cet écran. La première opération va être la création d'un compte. Comme aucun compte n'est

Plus en détail

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA.

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA. CHAPITRE 4 LES BANQUES I. LES COMMISSIONS ET LES AGIOS SUR DECOUVERT Les entreprises doivent surveiller l évolution de leur solde bancaire. Ce suivi permet de prévenir d éventuelles défaillances qui conduiraient

Plus en détail

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel 1. Présentation générale Excel pour tenir sa comptabilité Pour pouvoir utiliser convenablement cet outil,

Plus en détail

Méthodes et astuces. Exercices pratiques

Méthodes et astuces. Exercices pratiques Méthodes et astuces. Exercices pratiques www.rdliberal.fr Janvier 2016 AVANT DE COMMENCER Initialiser votre compte ainsi que le paramétrage du logiciel : Ces éléments sont indispensables à l identification

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

1 La régularisation des comptes

1 La régularisation des comptes 1 La régularisation des comptes Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le principe de l indépendance 1 des exercices L exercice comptable et

Plus en détail

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales N SIRET : 314 136 250 000 29 NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 Date arrivée :... Date rejet :...

Plus en détail

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE L État et la TVA 25 C H A P I T R E8 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE La TVA représente plus de 40 % des recettes de l État. Son importance justifie l étude de son fonctionnement pour lequel les entreprises jouent

Plus en détail

Quelle est la structure d un compte de résultat?

Quelle est la structure d un compte de résultat? LE COMPTE DE RESULTAT Qu est- ce qu un compte de résultat? Quelle est sa structure? Que retrouve- t- on dans les comptes? Et quelles sont les obligations légales?! PCMN! BUDGET FINANCES I. Qu est- ce qu

Plus en détail

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales N SIRET : 314 136 250 000 29 16 rue Fénelon 69006 Lyon (Tél) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) aga-ps@wanadoo.fr

Plus en détail

s.a.s SOFT OUEST 12, rue de la Haltinière B.P. 20321 44303 NANTES Cedex 02 40 52 23 17 02 40 52 18 94

s.a.s SOFT OUEST 12, rue de la Haltinière B.P. 20321 44303 NANTES Cedex 02 40 52 23 17 02 40 52 18 94 Janvier 2012 s.a.s SOFT OUEST 12, rue de la Haltinière B.P. 20321 44303 NANTES Cedex 02 40 52 23 17 02 40 52 18 94 Page 1/19 Mode Opératoire retraitements fiscaux le 31/01/2012 Sommaire 1. Généralités...

Plus en détail

Maison de la nature 11 rue Jauvion 87000 LIMOGES N SIRET : 49393491800010 Code APE : 9104Z. Bilan comptable 2012

Maison de la nature 11 rue Jauvion 87000 LIMOGES N SIRET : 49393491800010 Code APE : 9104Z. Bilan comptable 2012 Maison de la nature 11 rue Jauvion 87000 LIMOGES N SIRET : 49393491800010 Code APE : 9104Z Bilan comptable 2012 Assemblée générale du 8 mars 2013 Sources et Rivières du LImousin Exercice 01/01/2012-31/12/2012

Plus en détail

Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur l'option Comptabilité et finances

Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur l'option Comptabilité et finances Concours externe de secrétaire administratif de classe normale de l'intérieur et de l'outre mer Région Rhône-Alpes Session 2013 Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail