PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES PROVENCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES PROVENCE"

Transcription

1 PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES PROVENCE Société Coopérative à capital et personnel variables régie par les dispositions. du Livre V du Code Monétaire et Financier au capital de Siège Social : 25 chemin des trois cyprès Aix en Provence Cedex R.C.S. Aix en Provence. Société de courtage d Assurance immatriculée au Registre des intermédiaires en Assurances sous le N Avis de publication du rapport financier annuel Suite à l approbation des comptes annuels 2013 par l Assemblée Générale ordinaire du 25 Mars 2014, la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence a déposé son rapport financier annuel et son rapport de gestion sur le site de la Caisse Régionale dans la rubrique «Informations Réglementées/ Informations financières et réglementées / 2013» et auprès de l Autorité des Marchés Financiers en date du 24 avril Attestations des commissaires aux comptes ERNST & YOUNG et Autres Tour Oxygène Boulevard V Merle LYON CEDEX Département de KPMG SA 480 Avenue du Prado MARSEILLE CEDEX 08 I. Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2013) En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale, nous vous présentons notre rapport relatif à l exercice clos le 31 décembre 2013, sur : le contrôle des comptes annuels de la Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence, tels qu ils sont joints au présent rapport ; la justification de nos appréciations ; les vérifications et informations spécifiques prévues par la loi. Les comptes annuels ont été arrêtés par le conseil d administration. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d exprimer une opinion sur ces comptes. 1. Opinion sur les comptes annuels Nous avons effectué notre audit selon les normes d exercice professionnel applicables en France ; ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d obtenir l assurance raisonnable que les comptes annuels ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit consiste à vérifier, par sondages ou au moyen d autres méthodes de sélection, les éléments justifiant des montants et informations figurant dans les comptes annuels. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis, les estimations significatives retenues et la présentation d ensemble des comptes. Nous estimons que les éléments que nous avons collectés sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion. Nous certifions que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de votre caisse régionale à la fin de cet exercice. Sans remettre en cause l opinion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur le changement de méthode exposé dans les notes 2 et 2.13 de l annexe concernant la recommandation ANC relative aux règles d évaluation et de comptabilisation des engagements de retraite et avantages similaires. 2. Justification des appréciations En application des dispositions de l article L du Code de commerce relatives à la justification de nos appréciations, nous portons à votre connaissance les éléments suivants : Estimations comptables Comme indiqué dans les notes 2.1 et 15 de l annexe, votre caisse régionale constitue des dépréciations et des provisions pour couvrir les risques de crédit et les risques inhérents à ses activités. Dans le cadre de notre appréciation des estimations significatives retenues pour l arrêté des comptes, et sur la base des informations qui nous ont été communiquées, nos travaux ont consisté à examiner le dispositif de contrôle mis en place par la direction relatif aux

2 risques de crédit, à l appréciation des risques de non-recouvrement et à leur couverture par des dépréciations individuelles et des provisions individuelles et collectives. Les parts dans les entreprises liées, les titres de participation et les autres titres détenus à long terme sont évalués par votre caisse régionale à leur valeur d utilité en retenant une approche fondée sur les modalités décrites dans la note 2.2 de l annexe. Dans le cadre de notre appréciation de ces estimations, et sur la base des informations qui nous ont été communiquées, nos travaux ont consisté à examiner les éléments ayant conduit à la détermination des valeurs d utilité pour les principales lignes du portefeuille. Votre caisse régionale détient des titres en portefeuille. La note 2.2 de l annexe expose les règles et méthodes comptables relatives à ces titres. Sur la base des informations qui nous ont été communiquées, nos travaux ont consisté à examiner le dispositif de contrôle relatif au classement comptable et à la détermination des paramètres utilisés pour la valorisation de ces positions. Nous avons vérifié le caractère approprié des méthodes comptables retenues par votre caisse régionale et des informations fournies dans les notes annexes et nous nous sommes assurés de leur correcte application. Votre caisse régionale procède à d autres estimations dans le cadre habituel de la préparation de ses comptes annuels qui portent, notamment, sur les engagements en matière de retraite et d indemnités de fin de carrière. Nous avons revu les hypothèses retenues et vérifié que ces estimations comptables s appuient sur des méthodes documentées conformes aux principes décrits dans les notes 2.13 et 17 de l annexe. Les appréciations ainsi portées s inscrivent dans le cadre de notre démarche d audit des comptes annuels, pris dans leur ensemble, et ont donc contribué à la formation de notre opinion exprimée dans la première partie de ce rapport. III. Vérifications et informations spécifiques Nous avons également procédé, conformément aux normes d exercice professionnel applicables en France, aux vérifications spécifiques prévues par la loi. Nous n avons pas d observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion du conseil d administration et dans les documents adressés aux sociétaires sur la situation financière et les comptes annuels. Marseille et Lyon, le 4 mars Département de KPMG S.A.: Les Commissaires aux Comptes : ERNST & YOUNG et Autres: II. Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés(exercice clos le 31 décembre 2013) En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale, nous vous présentons notre rapport relatif à l exercice clos le 31 décembre 2013, sur : le contrôle des comptes consolidés de la Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence, tels qu ils sont joints au présent rapport ; la justification de nos appréciations ; la vérification spécifique prévue par la loi. Les comptes consolidés ont été arrêtés par le conseil d administration. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d exprimer une opinion sur ces comptes. 1. Opinion sur les comptes consolidés Nous avons effectué notre audit selon les normes d exercice professionnel applicables en France ; ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d obtenir l assurance raisonnable que les comptes consolidés ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit consiste à vérifier, par sondages ou au moyen d autres méthodes de sélection, les éléments justifiant des montants et informations figurant dans les comptes consolidés. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis, les estimations significatives retenues et la présentation d ensemble des comptes. Nous estimons que les éléments que nous avons collectés sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion. Nous certifions que les comptes consolidés de l exercice sont, au regard du référentiel IFRS tel qu adopté dans l Union européenne, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière, ainsi que du résultat de l ensemble constitué par les personnes et entités comprises dans la consolidation. 2. Justification des appréciations En application des dispositions de l article L du Code de commerce relatives à la justification de nos appréciations, nous portons à votre connaissance les éléments suivants : Comme indiqué dans la note 1.3 «Activité de crédit» de l annexe, votre caisse régionale constitue des dépréciations et des provisions pour couvrir les risques de crédit et les risques inhérents à ses activités. Dans le cadre de notre appréciation des estimations significatives retenues pour l arrêté des comptes, et sur la base des informations qui nous ont été communiquées, nos travaux ont consisté à examiner le dispositif de contrôle mis en place par la direction relatif aux risques de crédit, à l appréciation des risques de non-recouvrement et à leur couverture par des provisions et des dépréciations individuelles et collectives.

3 La note 1.3 de l annexe expose les règles et méthodes comptables relatives aux actifs financiers disponibles à la vente. Nous avons examiné les évaluations retenues pour la valorisation de ces titres et, sur la base des informations qui nous ont été communiquées, nos travaux ont consisté à vérifier la correcte application des principes retenus par votre caisse régionale pour leur dépréciation. Dans le cadre de l arrêté des comptes, votre caisse régionale procède à des estimations comptables significatives portant notamment sur l évaluation en juste valeur des instruments financiers. Nous avons examiné et testé les processus mis en place par la direction, les hypothèses retenues et les paramètres utilisés, et vérifié, sur la base des informations qui nous ont été communiquées, que ces estimations comptables s appuient sur des méthodes documentées conformes aux principes retenus par votre caisse régionale. Votre caisse régionale procède à d autres estimations dans le cadre habituel de la préparation de ses comptes consolidés, comme exposé en note 1.3 de l annexe, qui portent, notamment, sur les engagements en matière de retraite et d indemnités de fin de carrière. Nos travaux ont consisté à examiner les méthodes et hypothèses retenues et à vérifier que les estimations comptables qui en résultent s appuient sur des méthodes documentées conformes aux principes décrits dans la note 1.3 de l annexe. Les appréciations ainsi portées s inscrivent dans le cadre de notre démarche d audit des comptes consolidés, pris dans leur ensemble, et ont donc contribué à la formation de notre opinion exprimée dans la première partie de ce rapport. 3. Vérification spécifique Nous avons également procédé, conformément aux normes d exercice professionnel applicables en France, à la vérification spécifique prévue par la loi des informations relatives au groupe, données dans le rapport de gestion. Nous n avons pas d observation à formuler sur leur sincérité et leur concordance avec les comptes consolidés. Marseille et Lyon, le 4 mars Département de KPMG S.A. : Les Commissaires aux Comptes : ERNST & YOUNG et Autres : III. Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés Assemblée générale d approbation des comptes de l exercice clos le 31 décembre 2013 En notre qualité de commissaires aux comptes de votre caisse régionale, nous vous présentons notre rapport sur les conventions et engagements réglementés. Il nous appartient de vous communiquer, sur la base des informations qui nous ont été données, les caractéristiques et les modalités essentielles des conventions et engagements dont nous avons été avisés ou que nous aurions découverts à l occasion de notre mission, sans avoir à nous prononcer sur leur utilité et leur bien-fondé ni à rechercher l'existence d autres conventions et engagements. Il vous appartient, selon les termes de l article R du Code de commerce, d'apprécier l'intérêt qui s'attachait à la conclusion de ces conventions et engagements en vue de leur approbation. Par ailleurs, il nous appartient, le cas échéant, de vous communiquer les informations prévues à l article R du Code de commerce relatives à l exécution, au cours de l exercice écoulé, des conventions et engagements déjà approuvés par l assemblée générale. Nous avons mis en œuvre les diligences que nous avons estimé nécessaires au regard de la doctrine professionnelle de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes relative à cette mission. Ces diligences ont consisté à vérifier la concordance des informations qui nous ont été données avec les documents de base dont elles sont issues. Conventions et engagements soumis à l approbation de l assemblée générale En application de l'article L du Code de commerce, nous avons été avisés des conventions et engagements suivants qui ont fait l'objet de l'autorisation préalable de votre conseil d administration. Avec Crédit Agricole S.A. Monsieur Marc Pouzet, Président du Conseil d Administration de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence. Avenant à la garantie donnée par la Caisse Régionale conjointement et sans solidarité avec les autres Caisses Régionales à Crédit Agricole S.A. portant sur la valeur de mise en équivalence des participations détenues par Crédit Agricole S.A. sous forme de CCI et de CCA, en vue d'étendre cette garantie à la valeur de mise en équivalence des participations détenues par Crédit Agricole S.A. dans le capital de Crédit Agricole Assurances. Les nouvelles garanties ont pris effet le 2 janvier 2014 et permettent désormais le transfert des exigences prudentielles aux participations de Crédit Agricole S.A. : dans les Caisses Régionales (CCI/CCA) et dans Crédit Agricole Assurances (CAA), ce dernier étant mis en équivalence pour les besoins prudentiels. Cette convention a été autorisée par le Conseil d'administration de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence le 26 novembre La garantie est assortie d'un dépôt de garantie (gage-espèces). La participation de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence à la constitution du gage-espèces est portée de 155,8 M à 253,7 M et le taux annuel de rémunération globale de l'instrument de garantie au titre de la garantie et du gage espèces est fixé à 9,34 %, pendant la durée de la garantie (15 ans renouvelable par tacite reconduction).

4 La Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence a perçu pour l exercice 2013 au titre de cette rémunération K. Avec le Fonds Commun de Titrisation Evergreen HL1 Monsieur Marc Pouzet, Président du Conseil d Administration de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence. Création d'un Fonds Commun de Titrisation (FCT) permettant l émission d'obligations senior notées AAA d'un montant global de 10 milliards d'euros garanties par des actifs détenus par les entités du groupe (Caisses Régionales et LCL), afin d'accroître ou de sécuriser la liquidité du groupe. Cette convention a été autorisée par le Conseil d'administration de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence le 26 février Dans le cadre de l'opération de titrisation FCT Evergreen HL1, les Caisses régionales et LCL sont apporteurs de créances à l'habitat pour garantir un prêt CA Corporate and Investment Bank accordé à Crédit Agricole S.A. Ce prêt collatéralisé et ses accessoires sont immédiatement cédés au FCT Evergreen HL1. Au 31 décembre 2013, la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence a enregistré un montant de 353 M au titre des créances apportées en garantie au FCT Evergreen HL1. La Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence a comptabilisé pour l exercice 2013 des charges et des débours au titre de cette opération à hauteur de 89 K. Conventions et engagements déjà approuvés par l assemblée générale En application de l article R du Code de commerce, nous avons été informés que l exécution des conventions et engagements suivants, déjà approuvés par l assemblée générale au cours d exercices antérieurs, s est poursuivie au cours de l exercice écoulé. Avec le G.I.E. CA Technologie Monsieur Thierry Pomaret, Directeur Général de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence. Convention de système d informations et d exploitation du centre informatique de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence. La charge de l exercice 2013, facturée par le G.I.E. CA Technologie à votre Caisse Régionale, s est élevée à ,00. Avec le G.I.E. CA Services Monsieur Thierry Pomaret, Directeur Général de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence. Convention de maîtrise d ouvrage du système d information NICE des Caisses Régionales. La charge de l exercice 2013, facturée par le G.I.E. CA Services à votre Caisse Régionale, s est élevée à ,00. Marseille, le 4 mars 2014 et Lyon, le 4 mars Les Commissaires aux comptes : Département de KPMG S.A. : ERNST & YOUNG et Autres : I.V. Rapport des commissaires aux comptes sur le rapport du président du conseil d'administration de la Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence relatif aux procédures de contrôle interne et de gestion des risques et aux autres informations requises par l'article L du Code monétaire et financier En notre qualité de commissaires aux comptes de la Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence et en réponse à votre demande, nous vous présentons notre rapport sur le rapport établi par le président de votre caisse régionale relatif aux procédures de contrôle interne et de gestion des risques et aux autres informations requises par l article L du Code monétaire et financier au titre de l exercice clos le 31 décembre Il appartient au président d établir un rapport rendant compte des procédures de contrôle interne et de gestion des risques mises en place au sein de la caisse régionale et donnant les autres informations requises par l article L du Code monétaire et financier relatives notamment au dispositif en matière de gouvernement d entreprise. Il nous appartient : de vous communiquer les observations qu appellent de notre part les informations contenues dans le rapport du président, concernant les procédures de contrôle interne et de gestion des risques relatives à l élaboration et au traitement de l information comptable et financière, et

5 d attester que ce rapport comporte les autres informations requises à l article L du Code monétaire et financier, étant précisé qu il ne nous appartient pas de vérifier la sincérité de ces autres informations. Nous avons effectué nos travaux conformément aux normes d exercice professionnel applicables en France. Informations concernant les procédures de contrôle interne et de gestion des risques relatives à l élaboration et au traitement de l information comptable et financière Les normes d exercice professionnel requièrent la mise en œuvre de diligences destinées à apprécier la sincérité des informations concernant les procédures de contrôle interne et de gestion des risques relatives à l élaboration et au traitement de l information comptable et financière contenues dans le rapport du président. Ces diligences consistent notamment à : prendre connaissance des procédures de contrôle interne et de gestion des risques relatives à l élaboration et au traitement de l information comptable et financière sous-tendant les informations présentées dans le rapport du président ainsi que de la documentation existante ; prendre connaissance des travaux ayant permis d élaborer ces informations et de la documentation existante ; déterminer si les déficiences majeures du contrôle interne relatif à l élaboration et au traitement de l information comptable et financière que nous aurions relevées dans le cadre de notre mission font l objet d une information appropriée dans le rapport du président. Sur la base de ces travaux, nous n avons pas d observation à formuler sur les informations concernant les procédures de contrôle interne et de gestion des risques de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence relatives à l élaboration et au traitement de l information comptable et financière contenues dans le rapport du président du conseil d administration. Autres informations Nous attestons que le rapport du président du conseil d administration comporte les autres informations requises à l article L du Code monétaire et financier. Marseille et Lyon, le 4 mars Département de KPMG S.A. : Les Commissaires aux Comptes : ERNST & YOUNG et Autres: V. Rapport de l'organisme tiers indépendant sur les informations sociales, environnementales et sociétales consolidées figurant dans le rapport de gestion En notre qualité d organisme tiers indépendant dont la recevabilité de la demande d accréditation a été admise par le COFRAC sous le numéro et membre du réseau de l un des commissaires aux comptes de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence, nous vous présentons notre rapport sur les informations sociales, environnementales et sociétales consolidées relatives à l exercice clos le 31 décembre 2013, présentées dans le chapitre intitulé «rapport de responsabilité sociale et environnementale» du rapport de gestion, ci-après les «Informations RSE», en application des dispositions de l article L du Code de commerce. Responsabilité de la société. Il appartient au conseil d administration d établir un rapport de gestion comprenant les Informations RSE prévues à l article R du Code de commerce, conformément aux référentiels utilisés par la société, composés des instructions de reporting envoyées aux contributeurs ainsi que de la note méthodologique figurant à la fin du chapitre intitulé «rapport de responsabilité sociale et environnementale» dans le rapport de gestion (ci-après les «Référentiels»). Indépendance et contrôle qualité. Notre indépendance est définie par les textes réglementaires, le code de déontologie de la profession ainsi que les dispositions prévues à l article L du Code de commerce. Par ailleurs, nous avons mis en place un système de contrôle qualité qui comprend des politiques et des procédures documentées visant à assurer le respect des règles déontologiques, des normes professionnelles et des textes légaux et réglementaires applicables. Responsabilité de l organisme tiers indépendant. Il nous appartient, sur la base de nos travaux : d attester que les Informations RSE requises sont présentes dans le rapport de gestion ou font l objet, en cas d omission, d une explication en application du troisième alinéa de l article R du Code de commerce (Attestation de présence des Informations RSE) ; d exprimer une conclusion d assurance modérée sur le fait que les Informations RSE, prises dans leur ensemble, sont présentées, dans tous leurs aspects significatifs, de manière sincère, conformément aux Référentiels (Avis motivé sur la sincérité des Informations RSE). Nos travaux ont été effectués par une équipe de 4 personnes entre novembre 2014 et la date de signature de notre rapport pour une durée d environ 16 semaines. Nous avons conduit les travaux décrits ci-après conformément aux normes professionnelles applicables en France et à l arrêté du 13 mai 2013 déterminant les modalités dans lesquelles l organisme tiers indépendant conduit sa mission. 1. Attestation de présence des Informations RSE Nous avons pris connaissance, sur la base d entretiens avec les responsables des directions concernées, de l exposé des orientations en matière de développement durable, en fonction des conséquences sociales et environnementales liées à l activité de la société et de ses engagements sociétaux et, le cas échéant, des actions ou programmes qui en découlent.

6 Nous avons comparé les Informations RSE présentées dans le rapport de gestion avec la liste prévue par l article R du Code de commerce. En cas d absence de certaines informations, nous avons vérifié que des explications étaient fournies conformément aux dispositions de l article R alinéa 3 du Code de commerce. Nous avons vérifié que les Informations RSE couvraient le périmètre consolidé, à savoir la société ainsi que ses filiales au sens de l article L du Code de commerce et les sociétés qu elle contrôle au sens de l article L du même code avec les limites précisées dans la note méthodologique présentée dans le chapitre intitulé «rapport de responsabilité sociale et environnementale» du rapport de gestion. Sur la base de ces travaux, et compte tenu des limites mentionnées ci-dessus, nous attestons de la présence dans le rapport de gestion des Informations RSE requises. 2. Avis motivé sur la sincérité des Informations RSE Nature et étendue des travaux. Nous avons mené une dizaine d entretiens avec les personnes responsables de la préparation des Informations RSE auprès des directions financières, ressources humaines, vie mutualiste, contrôle de gestion, déontologie et conformité, en charge des processus de collecte des informations et, le cas échéant, responsables des procédures de contrôle interne et de gestion des risques, afin : d apprécier le caractère approprié des Référentiels au regard de leur pertinence, leur exhaustivité, leur fiabilité, leur neutralité et leur caractère compréhensible, en prenant en considération, le cas échéant, les bonnes pratiques du secteur, de vérifier la mise en place d un processus de collecte, de compilation, de traitement et de contrôle visant à l exhaustivité et à la cohérence des Informations RSE et prendre connaissance des procédures de contrôle interne et de gestion des risques relatives à l élaboration des Informations RSE. Nous avons déterminé la nature et l étendue de nos tests et contrôles en fonction de la nature et de l importance des Informations RSE au regard des caractéristiques de la société, des enjeux sociaux et environnementaux de ses activités, de ses orientations en matière de développement durable et des bonnes pratiques sectorielles. Pour les informations RSE que nous avons considérées les plus importantes (1) : Au niveau de l entité consolidante, nous avons consulté les sources documentaires et mené des entretiens pour corroborer les informations qualitatives (organisation, politiques, actions, etc.), nous avons mis en œuvre des procédures analytiques sur les informations quantitatives et vérifié, sur la base de sondages, les calculs ainsi que la consolidation des données et mis en œuvre des tests de détail sur la base d échantillonnages, consistant à vérifier les calculs effectués et à rapprocher les données des pièces justificatives et nous avons vérifié leur cohérence et leur concordance avec les autres informations figurant dans le rapport de gestion. Pour les autres informations RSE consolidées, nous avons apprécié leur cohérence par rapport à notre connaissance de la société. Enfin, nous avons apprécié la pertinence des explications relatives, le cas échéant, à l absence totale ou partielle de certaines informations. Nous estimons que les méthodes d échantillonnage et tailles d échantillons que nous avons retenues en exerçant notre jugement professionnel nous permettent de formuler une conclusion d assurance modérée ; une assurance de niveau supérieur aurait nécessité des travaux de vérification plus étendus. Du fait du recours à l utilisation de techniques d échantillonnages ainsi que des autres limites inhérentes au fonctionnement de tout système d information et de contrôle interne, le risque de non-détection d une anomalie significative dans les Informations RSE ne peut être totalement éliminé. Conclusion. Sur la base de nos travaux, nous n avons pas relevé d anomalie significative de nature à remettre en cause le fait que les Informations RSE, prises dans leur ensemble, sont présentées, de manière sincère, conformément aux Référentiels. Observations. Sans remettre en cause la conclusion ci-dessus, nous attirons votre attention sur les éléments suivants : La formalisation des Référentiels, réalisée pour ce premier exercice de vérification, n est pas complètement aboutie : ceux-ci sont susceptibles d être précisés et complétés pour les prochains exercices. Paris-La Défense, le 4 mars 2014 Eric Duvaud Associé Développement durable L Organisme Tiers Indépendant ERNST et YOUNG et Associés David Koestner Associé (1) Informations sociétales. les relations avec les parties prenantes notamment dans le cadre de la gouvernance mutualiste et des actions de partenariat et mécénat, la loyauté des pratiques (les actions engagées pour prévenir la corruption et les mesures prises en faveur de la santé et de la sécurité des consommateurs, notamment concernant la protection de l intérêt du client), l impact territorial, économique et social (emploi, développement régional, impact sur les populations riveraines ou locales), l intégration d une dimension sociale et environnementale dans les offres. Informations environnementales. la consommation d énergie Informations sociales. l emploi (l effectif total, les embauches et les licenciements), les politiques de rémunérations, l absentéisme, les politiques mises en œuvre en matière de formation, le nombre total d heures de formation

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE ca-des-savoie.fr RAPPORT SUR LES COMPTES ANNUELS 82, rue de la Petite Eau 73290 La Motte-Servolex S.A.S. au capital

Plus en détail

KPMG S.A. Siège social Immeuble Le Palatin 3 cours du Triangle CS 80039 92939 Paris La Défense Cedex France

KPMG S.A. Siège social Immeuble Le Palatin 3 cours du Triangle CS 80039 92939 Paris La Défense Cedex France Siège social CS 80039 France Téléphone : +33 (0)1 55 68 86 66 Télécopie : +33 (0)1 55 68 86 60 Site internet : www.kpmg.fr Société Marseillaise du Tunnel Prado- Carénage S.A. Rapport du commissaire aux

Plus en détail

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2014 MAZARS FIDUS M A Z A R S S I E G E

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013 Mesdames, Messieurs, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale, nous vous

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2012 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée générale, nous vous

Plus en détail

KPMG S.A. Siège social Immeuble Le Palatin 3 cours du Triangle CS 80039 92939 Paris La Défense Cedex France

KPMG S.A. Siège social Immeuble Le Palatin 3 cours du Triangle CS 80039 92939 Paris La Défense Cedex France Siège social CS 80039 France Téléphone : +33 (0)1 55 68 86 66 Télécopie : +33 (0)1 55 68 86 60 Site internet : www.kpmg.fr Rapport du commissaire aux comptes, désigné organisme tiers indépendant, sur les

Plus en détail

Société anonyme au capital de 50.666.526 Euros ZA Le Clos Mesnil BP 32 27110 LE NEUBOURG

Société anonyme au capital de 50.666.526 Euros ZA Le Clos Mesnil BP 32 27110 LE NEUBOURG Cabinet BLOIS BROSSARD SA Société anonyme au capital de 50.666.526 Euros ZA Le Clos Mesnil BP 32 27110 LE NEUBOURG RAPPORT GENERAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice clos le

Plus en détail

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2014 MAZARS FIDUS M A Z A R S S I E G

Plus en détail

LOGIN PEOPLE S.A. Société Anonyme 1240, route des Dolines 06560 VALBONNE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 Stéphan BRUN Commissaire aux comptes

Plus en détail

KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex France. Caisse Régionale du Crédit Agricole d Ile de France

KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex France. Caisse Régionale du Crédit Agricole d Ile de France KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex France Téléphone : +33 (0)1 55 68 68 68 Télécopie : +33 (0)1 55 68 73 00 Site internet : www.kpmg.fr Rapport de l organisme tiers indépendant sur

Plus en détail

FEDERATION DES AVEUGLES ET HANDICAPES VISUELS DE FRANCE. 6 Rue Gager Gabillot 75015 PARIS RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

FEDERATION DES AVEUGLES ET HANDICAPES VISUELS DE FRANCE. 6 Rue Gager Gabillot 75015 PARIS RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS SARL JM. VIAL AUDIT Société de Commissariat aux Comptes Membre de la Compagnie des Commissaires aux Comptes de Montpellier Tél. 04 99 23 33 32 ou 04 67 55 62 23 Fax 04 99 23 33 21 E-mail : jm.vial@acces-conseil.com

Plus en détail

Contrôleurs légaux des comptes

Contrôleurs légaux des comptes Contrôleurs légaux des comptes 15 15.1. Responsables du contrôle des comptes 197 15.2. Honoraires 198 15.3. Rapports des Commissaires aux Comptes 199 15.1. Responsables du contrôle des comptes Commissaires

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR L'EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2008

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR L'EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2008 René BRIQUE Expert comptable Commissaire aux comptes D.E.S. en sciences économiques 7 place Lionel Terray TEL 04 76 40 13 03 FAX 04 76 40 11 36 MAISON DE L ENFANCE BACHELARD 78 Avenue Rhin et Danube RAPPORT

Plus en détail

Electricité de France S.A.

Electricité de France S.A. KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex 185, avenue Charles de Gaulle 92524 Neuilly-sur-Seine Cedex Electricité de S.A. Rapport des Commissaires aux comptes sur Exercice clos le 31 décembre

Plus en détail

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN Sommaire 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN 12 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS RÈGLEMENTÉES 13 COMPTE DE RÉSULTAT

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels, exercice clos le 31 décembre 2010

Plus en détail

VALTECH. Société Anonyme 103, rue de Grenelle 75007 Paris. Exercice clos le 31 décembre 2013

VALTECH. Société Anonyme 103, rue de Grenelle 75007 Paris. Exercice clos le 31 décembre 2013 VALTECH Société Anonyme 103, rue de Grenelle 75007 Paris Rapport de l un des Commissaires aux comptes, désigné organisme tiers indépendant, sur les informations sociales, environnementales et sociétales

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2014 Aux Actionnaires, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale,

Plus en détail

ASSOCIATION ADALEA. 50 Rue de la Corderie 22000 SAINT-BRIEUC RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE

ASSOCIATION ADALEA. 50 Rue de la Corderie 22000 SAINT-BRIEUC RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE Pierre COSQUER Jean-Marie TANGUY Magali COSQUER Benoît CAPELLE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES Pascal RAMET EXPERT-COMPTABLE Avec la collaboration de Cédric GOURET COMMISSAIRE AUX COMPTES ASSOCIATION

Plus en détail

Rapport du Président aux Actionnaires. prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce

Rapport du Président aux Actionnaires. prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Rapport du Président aux Actionnaires prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Exercice 2005 Sommaire R apport du Président aux Actionnaires prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Rapport

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ESTER FINANCE TITRISATION

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ESTER FINANCE TITRISATION PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) ESTER FINANCE TITRISATION Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 2 439 185. Siège social

Plus en détail

BOURGEOIS. Société Anonyme au capital de 2 028 000. 93, Route Blanche 39400 - MORBIER RAPPORT GÉNÉRAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES

BOURGEOIS. Société Anonyme au capital de 2 028 000. 93, Route Blanche 39400 - MORBIER RAPPORT GÉNÉRAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES BOURGEOIS Société Anonyme au capital de 2 028 000 93, Route Blanche 39400 - MORBIER RAPPORT GÉNÉRAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES DE L'EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2007 --== ooo ==-- KPMG

Plus en détail

TESSI. Nous vous précisons que le présent rapport a été soumis à l approbation du Conseil d Administration du 9 avril 2010.

TESSI. Nous vous précisons que le présent rapport a été soumis à l approbation du Conseil d Administration du 9 avril 2010. TESSI Société Anonyme au capital de 5 839 216 euros Siège social : 177 cours de la Libération 38100 GRENOBLE 071 501 571 R.C.S. GRENOBLE ---------------- Rapport du Président du Conseil d Administration

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Membre de la Compagnie Régionale de TOULOUSE N SIRET 529 423 105 00012 APE 6920Z 21, Allée de la Montagne Noire 31770 COLOMIERS Tel 05 61 71 83 83 Fax 05 61 71 66 81 Email : xavier.pelicot@sopelex.fr Commissaire

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D ILE DE FRANCE

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D ILE DE FRANCE CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D ILE DE FRANCE Rapport des Commissaires aux Comptes établi en application de l'article L. 225-235 du Code de commerce, sur le rapport du Président

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE Cie Agricole de la Crau RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE Mesdames, Messieurs, En application des dispositions de l article L.225-37 du Code de

Plus en détail

SA SODITECH INGENIERIE

SA SODITECH INGENIERIE e.mail gboutillot-cac(g)orange.fr RAPPORT GENERAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES SOCIAUX AU 31 DECEMBRE 2010 Inscrits à l'ordre des Experts Comptables, Tableau de Marseille 2 e.mail cab.grueau(5),wanadoo.fr

Plus en détail

KPMG Audit 480, avenue du Prado 13272 Marseille cedex 08 France. Association ORTHORISQ. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels

KPMG Audit 480, avenue du Prado 13272 Marseille cedex 08 France. Association ORTHORISQ. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels ABCD KPMG Audit 480, avenue du Prado 13272 Marseille cedex 08 France Téléphone : +33 (0)4 96 20 54 54 Télécopie : +33 (0)4 96 20 54 55 Site internet : www.kpmg.fr Association ORTHORISQ Rapport du commissaire

Plus en détail

RAPPORT annuel 2010 Volume 3

RAPPORT annuel 2010 Volume 3 RAPPORT annuel 2010 Volume 3 Voyageurs du Monde Voyageurs du monde Comptoir des voyages Terres d Aventure Nomade Aventure Grand Nord - Grand Large Mer et voyages Chamina voyages JR RAPPORT annuel 2010

Plus en détail

BOUYGUES. Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés. Exercice clos le 31 décembre 2013. ERNST & YOUNG Audit

BOUYGUES. Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés. Exercice clos le 31 décembre 2013. ERNST & YOUNG Audit Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2013 ERNST & YOUNG Audit MAZARS ERNST & YOUNG Audit SIEGE SOCIAL : 1/2, PLACE DES S AISONS - 92400 C OURBEVOIE

Plus en détail

RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES ZERO WASTE FRANCE Association Loi 1901 SIRET : 422 203 026 00030 Siège social 18 boulevard Barbès 75018 PARIS RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2014 ZERO WASTE FRANCE Association

Plus en détail

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France Rapport des Commissaires aux Comptes établi en application de l'article L. 225-235 du Code de commerce, sur le rapport du Président

Plus en détail

OSMOSE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

OSMOSE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Expertise Organisation et Stratégie OSMOSE Siège social : 20/22 avenue Edouard Herriot immeuble le Carnot 92350 Le Plessis Robinson Siret : 483.656.484.00019 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES

Plus en détail

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 Aux actionnaires, En exécution de la mission qui nous a

Plus en détail

LACROIX SA RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL SUR LE CONTROLE INTERNE

LACROIX SA RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL SUR LE CONTROLE INTERNE LACROIX SA Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 12 500 000 euros Siège Social : 8 impasse du Bourrelier - 44800 Saint Herblain 855 802 815 RCS Nantes RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Conformément à l article 16.1 du Code de commerce, la Société a opté pour la tenue de sa comptabilité en euros. Les notes ci-après constituent l annexe au

Plus en détail

RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES. Exercice clos le 31 décembre 2008 SIRET 445 146 111 00015

RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES. Exercice clos le 31 décembre 2008 SIRET 445 146 111 00015 DIDIER IVARRA EXPERT COMPTABLE Résidence Beaumanoir Bat 3 COMMISSAIRE AUX COMPTES Allée des Lilas 13 100 Aix en Pce : 04 42 91 25 60 Fax : 04 42 91 25 61 didier.ivarra@wanadoo.fr FINANCIERE ET IMMOBILIERE

Plus en détail

BONGRAIN SA RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES, ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE L.225-235 DU CODE DE COMMERCE, SUR LE RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SOCIETE BONGRAIN SA (Exercice

Plus en détail

Foncière Développement Logements - FDL Rapport des Commissaires aux Comptes établi en application de l'article L. 225-235 du Code de commerce, sur le rapport du Président du conseil d'administration de

Plus en détail

Rapport du Président sur le gouvernement d entreprise et le contrôle interne

Rapport du Président sur le gouvernement d entreprise et le contrôle interne 54 Le contrôle Rapport du Président sur le gouvernement d entreprise et le contrôle interne Préambule Conformément aux dispositions de l article L. 235-37 du Code commerce et conformément à la loi du 3

Plus en détail

biomérieux Société Anonyme 376 Chemin de l'orme 69280 MARCY L'ETOILE

biomérieux Société Anonyme 376 Chemin de l'orme 69280 MARCY L'ETOILE ERNST &YOUNG et Autres Membre de la Compagnie de Versailles Tour Oxygène 10-12, boulevard Marius Vivier Merle 69393 LYON CEDEX 03 DIAGNOSTIC REVISION CONSEIL Membre de la Compagnie de Lyon 112, rue Garibaldi

Plus en détail

aux Comptes et Attestation

aux Comptes et Attestation Rapports des Commissaires aux Comptes et Attestation page.1. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels* 186.2. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés* 188.3.

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

Rapport spécial des Commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés

Rapport spécial des Commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex Deloitte & Associés 185, avenue Charles de Gaulle 92524 Neuilly-sur-Seine Cedex Air France-KLM S.A. Rapport spécial des Commissaires aux comptes sur

Plus en détail

KPMG Audit TOUR EQHO 2, avenue Gambetta CS 60055 92066 Paris La Défense Cedex France. Générale de Santé Société anonyme

KPMG Audit TOUR EQHO 2, avenue Gambetta CS 60055 92066 Paris La Défense Cedex France. Générale de Santé Société anonyme 92066 Paris La Défense Cedex 185, avenue Charles de Gaulle 92524 Neuilly-sur-Seine Cedex Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés Assemblée générale d

Plus en détail

Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels

Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels MAZARS Fonds de Garantie des Assurances de Personnes Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2014 MAZARS MAZARS 61, RUE HENRI REGNAULT 92075 PARIS - LA DFENSE

Plus en détail

RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR L'EXERCICE clos LE 3Ut2/2012. Mesdames, Messieurs les membres de l'assemblée Générale

RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR L'EXERCICE clos LE 3Ut2/2012. Mesdames, Messieurs les membres de l'assemblée Générale Philippe VINTROU Expert Comptable Commissaire aux Comptes Membre de la Compagnie régionale de Toulouse 7 rue du Printemps 3IOOO - TOULOUSE Tel : 056162322'7 Fax:05 61638184 ASSOCIATION U.R.C.A.U.E. (Union

Plus en détail

Fiduciaire Audit Conseil

Fiduciaire Audit Conseil B.P. 41125 Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2006 ZI de la Pierre Blanche 49120 Chemillé Ce rapport contient 26 pages reg 3 Référence : 9 mai

Plus en détail

26, rue Cambacérès 63, rue de Villiers 75008 Paris 92200 Neuilly-sur-Seine

26, rue Cambacérès 63, rue de Villiers 75008 Paris 92200 Neuilly-sur-Seine 2.5 RAPPORTS DES COMMISSAIRES AUX COMPTES 2.5.1 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES CONSOLIDES (Exercice clos le 31 décembre 2014) 26, rue Cambacérès 63, rue de Villiers 75008 Paris 92200

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115 rue de

Plus en détail

CRÉDIT MUTUEL CIC HOME LOAN SFH société anonyme à conseil d administration au capital de 120.000.000 uros

CRÉDIT MUTUEL CIC HOME LOAN SFH société anonyme à conseil d administration au capital de 120.000.000 uros FIDES AUDIT SOCIÉTÉ D EXPERTISE COMPTABLE & DE COMMISSARIAT AUX COMPTES CRÉDIT MUTUEL CIC HOME LOAN SFH société anonyme à conseil d administration au capital de 120.000.000 uros 6 avenue de Provence 75452

Plus en détail

KPMG Audit 15, rue du Professeur Jean Pecker C.S. 14217 35042 Rennes Cedex France. Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel des Côtes d Armor

KPMG Audit 15, rue du Professeur Jean Pecker C.S. 14217 35042 Rennes Cedex France. Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel des Côtes d Armor KPMG Audit 15, rue du Professeur Jean Pecker C.S. 14217 35042 Rennes Cedex 2C Allée Jacques Frimot Zone Atalante Champeaux 35000 Rennes Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel des Côtes d Armor Rapport

Plus en détail

Eglise Evangélique Paris Bastille RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

Eglise Evangélique Paris Bastille RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS FIDES AUDIT SOCIÉTÉ D EXPERTISE COMPTABLE & DE COMMISSARIAT AUX COMPTES Eglise Evangélique Paris Bastille (Association cultuelle Loi du 9 décembre 1905) 44 rue de la Roquette 75011 PARIS RAPPORT DU COMMISSAIRE

Plus en détail

H 3 P A U D I T & C O N S E I L M A Z A R S

H 3 P A U D I T & C O N S E I L M A Z A R S Rapport des commissaires aux comptes établi en application de l'article L. 225-235 du Code de commerce, sur le rapport du président du conseil d administration de la société VOLTALIA SA Exercice clos le

Plus en détail

Société Anonyme 31, rue de Bar 55 000 Longeville en Barrois. Rapport spécial du Commissaire aux Comptes sur les conventions réglementées

Société Anonyme 31, rue de Bar 55 000 Longeville en Barrois. Rapport spécial du Commissaire aux Comptes sur les conventions réglementées OBER Société Anonyme 31, rue de Bar 55 000 Longeville en Barrois Rapport spécial du Commissaire aux Comptes sur les conventions réglementées Exercice clos le 31 décembre 2009 1 OBER Société Anonyme 31,

Plus en détail

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées KPMG Audit 15, rue du Professeur Jean Pecker C.S. 14217 35042 Rennes Cedex 2C Allée Jacques Frimot Zone Atalante Champeaux 35000 Rennes Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel des Côtes d Armor Rapport

Plus en détail

AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes

AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes 1 AUDIT CONJOINT Sommaire 1. Livre vert de l UE de 2010 sur l audit 2.

Plus en détail

RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE. 2 Bis rue Jules Ferry

RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE. 2 Bis rue Jules Ferry Expert comptable Diplômé membre du Conseil Régional Paris Ile de France Commissaire aux Comptes membre de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Paris RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE 2 Bis

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE Société d'expertise comptable et de commissariat aux comptes RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 3~ DECEMBRE zo~~ ASSOCIATION CYPRES Route de la Vierge 13500 MARTIGUES

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice 2014 www.gescomm-sca.com PREAMBULE A pplication des textes Conformément à l article R. 823-21 du Code de commerce, les commissaires aux comptes désignés auprès de personnes

Plus en détail

COMMUNIQUE CNCC. Micro-entreprises Dérogation relative à l annexe des comptes annuels - Incidence sur le rapport du commissaire aux comptes

COMMUNIQUE CNCC. Micro-entreprises Dérogation relative à l annexe des comptes annuels - Incidence sur le rapport du commissaire aux comptes COMMUNIQUE CNCC Micro-entreprises Dérogation relative à l annexe des comptes annuels - Incidence sur le rapport du commissaire aux comptes En application de l article L. 123-16-1 du code de commerce 1

Plus en détail

Fonds Solidarité Sida Afrique. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2014)

Fonds Solidarité Sida Afrique. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2014) Fonds Solidarité Sida Afrique Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels ( clos le 31 décembre 2014) Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels ( clos le 31 décembre 2014)

Plus en détail

EPARGNE ENTREPRISES DYNAMIQUE

EPARGNE ENTREPRISES DYNAMIQUE CABINET VIZZAVONA Commissariat aux comptes 64 Boulevard Maurice Barrès 92200 Neuilly sur Seine FONDS COMMUN DE PLACEMENT D ENTREPRISE EPARGNE ENTREPRISES DYNAMIQUE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR

Plus en détail

RÈGLEMENT N 98-08 RELATIF À L OFFRE AU PUBLIC D INSTRUMENTS FINANCIERS

RÈGLEMENT N 98-08 RELATIF À L OFFRE AU PUBLIC D INSTRUMENTS FINANCIERS RÈGLEMENT N 98-08 RELATIF À L OFFRE AU PUBLIC D INSTRUMENTS FINANCIERS Homologué par arrêté du 22 janvier 1999 paru au Journal officiel du 2 mars 1999 Modifié par les règlements n 2000-09, 2001-02, 2002-01,

Plus en détail

Voyageurs du Monde / Exercice 2013 / Volume 3

Voyageurs du Monde / Exercice 2013 / Volume 3 JR VOYAGEURS DU MONDE COMPTOIR DES VOYAGES TERRES D AVENTURE NOMADE AVENTURE GRAND NORD - GRAND LARGE MER ET VOYAGES CHAMINA VOYAGES UNIKTOUR ALLIBERT TREKKING Voyageurs du Monde / Exercice 2013 / Volume

Plus en détail

Foncière d'habitat et Humanisme Assemblée générale d'approbation des comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2012

Foncière d'habitat et Humanisme Assemblée générale d'approbation des comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2012 Assemblée générale d'approbation des comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2012 Rapport spécial du commissaire aux comptes sur les conventions réglementées ERNST &YOUNG et Autres IIII~IIIIIII '' ^

Plus en détail

Commissaire aux comptes

Commissaire aux comptes Fédération Internationale des Ligues des Droits de l Homme F.I.D.H. ASSOCIATION RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE 17, passage de la Main d Or 75011 PARIS Rapports du Exercice clos le 31 décembre 2005 18 rue

Plus en détail

STEF-TFE. Assemblée générale d approbation des comptes de l exercice clos le 31 décembre 2010

STEF-TFE. Assemblée générale d approbation des comptes de l exercice clos le 31 décembre 2010 KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La défense Cedex France MAZARS Exaltis 61 rue Henri Regnault 92 400 Courbevoie France STEF-TFE Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions et

Plus en détail

EOS Imaging. Rapport spécial des Commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés. Société Anonyme. 10, rue Mercœur 75011 Paris

EOS Imaging. Rapport spécial des Commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés. Société Anonyme. 10, rue Mercœur 75011 Paris EOS Imaging Société Anonyme 10, rue Mercœur 75011 Paris Rapport spécial des Commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés Assemblée générale d approbation des comptes de l exercice

Plus en détail

PRECIA. Société Anonyme au capital de 2 200 000. à Directoire et Conseil de Surveillance. Siège Social : BP 106 VEYRAS 07001 PRIVAS CEDEX

PRECIA. Société Anonyme au capital de 2 200 000. à Directoire et Conseil de Surveillance. Siège Social : BP 106 VEYRAS 07001 PRIVAS CEDEX RM CONSULTANTS ASSOCIES Membre de la Compagnie de Grenoble 19, rue Paul Henri Spaak - BP 105 26904 VALENCE Cedex 9 Membre de la Compagnie de Versailles 63 rue de Villiers 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex

Plus en détail

Circulaire n 9/G/2002 du 16 juillet 2002 (5 joumada I 1423) relative à l audit externe des établissements de crédit

Circulaire n 9/G/2002 du 16 juillet 2002 (5 joumada I 1423) relative à l audit externe des établissements de crédit Circulaire n 9/G/2002 du 16 juillet 2002 (5 joumada I 1423) relative à l audit externe des établissements de crédit Les dispositions des articles 38 à 41 du dahir portant loi n 1-93-147 du 15 moharrem

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Bureau du vérificateur général du Canada Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Janvier 2011 Revue des pratiques et vérification interne

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN 1. CONTEXTE 1.1 Le Groupe de la Banque Africaine de Développement appuie le Gouvernement de la République Démocratique

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT Annexe 4 TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT 1. CONTEXTE 1.1 Le Groupe de la Banque africaine de développement (la Banque)

Plus en détail

Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes

Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes Quelles évolutions, quelles attentes? CONFERENCE 30 NOVEMBRE 2010 0 Sommaire 1 Actualité réglementaire et impact sur les relations CAC

Plus en détail

ESPACE PRODUCTION INTERNATIONAL S.A. Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés

ESPACE PRODUCTION INTERNATIONAL S.A. Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés Assemblée Générale d approbation des comptes de l exercice clos le PRICEW ATERHOUSECOOPE RS AUDIT MAZARS P R

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Comment surveiller un changement profond :

Comment surveiller un changement profond : : présenter votre plan de basculement aux IFRS dans le rapport de gestion Le basculement des normes canadiennes d information financière aux Normes internationales d information financière (les «IFRS»)

Plus en détail

AUFEMININ.COM. Rapport spécial des Commissaires aux Comptes sur les conventions et engagements réglementés

AUFEMININ.COM. Rapport spécial des Commissaires aux Comptes sur les conventions et engagements réglementés AUFEMININ.COM Société Anonyme 8-10, rue Saint Fiacre 75002 -PARIS Rapport spécial des Commissaires aux Comptes sur les conventions et engagements réglementés Assemblée Générale d'approbation des comptes

Plus en détail

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce Recommandation AMF n 2012-02 Gouvernement d entreprise et rémunération des dirigeants des sociétés se référant au code AFEP-MEDEF - Présentation consolidée des recommandations contenues dans les rapports

Plus en détail

Mazars KPMG Audit Deloitte & Associés 61, rue Henri-Regnault 92075 Paris-La Défense Cedex France. 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex France

Mazars KPMG Audit Deloitte & Associés 61, rue Henri-Regnault 92075 Paris-La Défense Cedex France. 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex France Mazars KPMG Audit Deloitte & Associés 61, rue Henri-Regnault 92075 Paris-La Défense Cedex 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex 185, avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine Carrefour Société

Plus en détail

Rapport du Commissaire aux Comptes

Rapport du Commissaire aux Comptes Rapport du Commissaire aux Comptes 2010 10 A Messieurs les Membres de l Assemblée Générale Ordinaire de la SPA GULF BANK ALGERIA (AGB) OBJET : Rapport de certification Messieurs ; Dans le cadre de notre

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) 156.1.1

Plus en détail

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées Cerep, SA Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées Assemblée générale d approbation des comptes de l exercice clos le 31 décembre 2013 GROUPE Y Audit ERNST & YOUNG

Plus en détail

Reporting RSE* selon l article 225 de la loi «Grenelle 2» Retours d expérience à la plateforme RSE

Reporting RSE* selon l article 225 de la loi «Grenelle 2» Retours d expérience à la plateforme RSE Reporting RSE* selon l article 225 de la loi «Grenelle 2» Retours d expérience à la plateforme RSE Julien Rivals Directeur, Services en RSE 11 février 2014 *Responsabilité sociétale des entreprises Deloitte,

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU COMITÉ... 1 2. MEMBRES DU COMITÉ... 1 3. PRÉSIDENT DU COMITÉ... 2 4. DURÉE DU MANDAT DE CHAQUE MEMBRE... 2 5. QUORUM, DESTITUTION ET POSTES

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE DE FRANCE

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE DE FRANCE Société coopérative à personnel et capital variables 26, quai de la Rapée 75012 PARIS SIREN 775 665 615 RCS PARIS Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés

Plus en détail

RAPPORT RSE 2013. THERMOCOMPACT et ses filiales

RAPPORT RSE 2013. THERMOCOMPACT et ses filiales RAPPORT RSE 2013 THERMOCOMPACT et ses filiales Rapport RSE Politique sociale et environnementale du groupe Thermocompact NOTE METHODOLOGIQUE Afin de répondre à l obligation de publication de la démarche

Plus en détail

CANARA. Rapport annuel Exercice 2006. Rapport Annuel 2006. Rapport annuel présenté à l Assemblée Générale Ordinaire du 31 MAI 2007

CANARA. Rapport annuel Exercice 2006. Rapport Annuel 2006. Rapport annuel présenté à l Assemblée Générale Ordinaire du 31 MAI 2007 2 2006 CANARA A.S.B.L. Rue de la Charité 33 Bte 1-1210 Bruxelles Rapport annuel présenté à l Assemblée Générale Ordinaire du 31 MAI 2007 Excercice 2006 Rapport Rapport annuel annuel Exercice 2006 22006

Plus en détail

Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs

Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs IFAC Board Prise de position définitive 2009 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs Le présent document a été

Plus en détail

Ada Assemblée générale d'approbation des comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2011

Ada Assemblée générale d'approbation des comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2011 COMPAC ERNST & YOUNG et Autres Assemblée générale d'approbation des comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2011 Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées COMPAC 16,

Plus en détail

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA FONDS de DOTATION REGIE PAR LA LOI DU 4 AOÛT 2008 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 PATRICIA CHÂTEL COMMISSAIRE AUX

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE Mesdames, Messieurs, En application des dispositions de l article L.225-37 du Code de commerce, j ai l honneur

Plus en détail

RECOMMANDATION N 95-01

RECOMMANDATION N 95-01 RECOMMANDATION N 95-01 COMMUNE A LA COB ET AU CNC RELATIVE AUX METHODES À METTRE EN OEUVRE PAR LES EXPERTS CHARGES D ÉVALUER LES ACTIFS IMMOBILIERS DES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (Bulletin

Plus en détail

COFIDUR 14 Rue du viaduc 94130 Nogent Sur Marne ------------------------------------ RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

COFIDUR 14 Rue du viaduc 94130 Nogent Sur Marne ------------------------------------ RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION COFIDUR 14 Rue du viaduc 94130 Nogent Sur Marne ------------------------------------ RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES TRAVAUX DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE PRESENTE A L ASSEMBLEE

Plus en détail

Ordre des Experts Comptables de Tunisie

Ordre des Experts Comptables de Tunisie Ordre des Experts Comptables de Tunisie Note d orientation sur les diligences du Commissaire aux Comptes d un établissement de crédit en matière de l obligation mise à sa charge par l article 3 de la circulaire

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE Version du 18.11.2013 COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE Direction Culture et créativité Unité Diversité et innovation culturelles MODÈLE DE CAHIER DES CHARGES POUR

Plus en détail

Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel

Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel 0 NRJ GROUP Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel Conformément à l article 212-13 du Règlement général de l Autorité

Plus en détail

PPA. Préambule. Présentation du Pack PA. ACK Pack PA - Notice d utilisation. En pratique. Sommaire. Comment utiliser les outils?

PPA. Préambule. Présentation du Pack PA. ACK Pack PA - Notice d utilisation. En pratique. Sommaire. Comment utiliser les outils? Classement des outils du Pack PA (fichiers bureautiques) P Petites Associations et Fondations Petits Fonds de dotation Exemple de fichier : Questionnaire d analyse du risque d anomalies Notice d utilisation

Plus en détail