Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE"

Transcription

1

2 a chacun ses Station d eau potable de Kerriou Château d eau de Kerstéphan Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE La collectivité est responsable du service d eau et assainissement. Elle prend toutes les décisions nécessaires pour le service (mode de gestion, prix de l eau, etc). Elle est le propriétaire des installations qui se situent sur son territoire : stations de pompage, usines de traitement de l eau potable, réseau de distribution de l eau potable, réseau de collecte des eaux usées et usines de traitement des eaux usées.

3 responsabilités LE CONSOMMATEUR Votre responsabilité vis-à-vis du service public de l eau et de l assainissement concerne votre installation privée en protégeant le compteur d eau, entretenir la tuyauterie, ne pas rejeter de produits toxiques dans les toilettes et éviers, se raccorder au réseau collectif d assainissement (si votre maison est raccordable) ou disposer d un système d assainissement privé.

4 le parcours de la nature à votre domicile L eau, à l état naturel, nécessite un traitement pour pouvoir être consommée sans risque. L eau potable répond à des normes précises et sa qualité à des contrôles très stricts. Après utilisation, l eau est polluée. La conduire directement à la nature serait un risque pour l environnement. Les eaux usées sont alors collectées et dépolluées dans les stations d épuration à Boduon et à Pont-Rhun.

5 de l eau En France, l eau varie selon les régions Dans son parcours naturel, l eau se charge de nombreux éléments au contact des terrains qu elle traverse : sels minéraux, oligoéléments. En France, l eau est souvent minéralisée, même si le calcaire entartre parfois les canalisations d eau chaude, le calcium présent dans l eau contribue à notre équilibre alimentaire L eau est captée dans les rivières et les nappes souterraines. Pour la rendre potable, l eau est ensuite traitée dans les usines de production. L eau est stockée et distribuée par les canalisations pour être consommée. Le consommateur utilise l eau sans la gaspiller. Les eaux usées sont collectées dans le réseau d assainissement. Les usines de dépollution traitent les eaux usées. Les eaux dépolluées sont restituées à la rivière où le processus d épuration se poursuit.

6 la qualité sous S informer sur la qualité de l eau à tout moment : Auprès des Mairies : Les résultats des contrôles effectués par les autorités sanitaires sont affichés sur les panneaux municipaux. avec votre facture d eau : Tous les ans, une synthèse officielle sur la qualité de l eau de la commune est jointe à votre facture. Si l eau ne répond plus aux normes de qualité... Les autorités sanitaires, l Agence Régionale de Santé (ARS) restreint ou interdit la consommation de l eau dans la commune. des mesures exigeantes L eau potable fait partie des produits alimentaires les plus contrôlés. En décembre 2003, les normes de qualité définies par le ministère de la Santé ont été renforcées. 59 paramètres sont mesurés régulièrement afin d assurer la qualité microbiologique, chimique et gustative de l eau. Ces contrôles ont pour objectif d écarter tous les risques et que l eau du robinet puisse être consommée en toute confiance.

7 contrôle Quelques conseils Après une absence, faites couler un peu d eau avant de la consommer. La qualité de l eau peut être altérée par une stagnation dans les canalisations. Entretenir les robinetteries, ballon d eau chaude, filtres, adoucisseur et accessoires en contact avec l eau, peut empêcher le développement des microbes. Contrôler les installations. Il est impératif de remplacer les tuyaux en plomb et isoler les anciennes conduites où l eau peut stagner et pour éviter qu elles gèlent.

8 votre consommatio En France, en moyenne, 120 litres d eau sont con La boisson 1,5 litre par jour Le lave-vaisse entre 20 et 25 litres la chasse d eau entre 6 et 12 litres L arrosage du entre 15 et 20 litres pa le lave-linge entre 35 et 60 litres/lavage

9 n au quotidien sommés par personne et par jour. À quel prix? lle /lavage Le bain entre 150 et 200 litres la douche jardin entre 60 et 80 litres r m² à savoir Consommation moyenne dans un foyer de : 1 personne : litres/an (ou 50 m 3 /an) 2 personnes : litres/an (ou 100 m 3 /an) 3 personnes : litres/an (ou 120 m 3 /an) 4 personnes : litres/an (ou 150 m 3 /an)

10 un comportement Les petits gestes qui contribuent à réduire sa c Installez des régulateurs de débit sur les robinets : Tout en gardant le même confort d utilisation, ils permettent de réduire la consommation d eau. Optez pour le lave-vaisselle : Un lave-vaisselle consomme moins d eau qu une vaisselle dans l évier le robinet ouvert. Équipez les toilettes d une chasse d eau à double débit : Les modèles les plus récents consomment, en moyenne, entre 3 et 6 litres d eau. Bien utiliser sa machine à laver : 3 gestes utiles : à l achat, vérifier sa consommation en eau respecter les quantités de lessive préconisées par le fabricant toujours faire fonctionner la machine pleine. la chasse au gaspillage Une fuite n est pas toujours visible, et celle qui vous paraît insignifiante peut avoir des incidences importantes sur votre facture. Pour la détecter, relevez l index du compteur avant d aller vous coucher et faites de même le lendemain à votre réveil, sans utiliser d eau entre-temps. S il a changé, c est qu il y a fuite.

11 responsable onsommation en eau. Arrosez malin : Consultez les prévisions météorologiques. En cas de pluie, il est bien évidemment inutile d arroser la pelouse. Pour limiter l évaporation, il est préférable d arroser en fin de journée avec un système «goutte-àgoutte). Un bon binage vaut trois arrosages et un peu de paillis au pied des plantes conserve l humidité. En cas d absence. Lors d une absence de plus de 3 jours, il est nécessaire de couper le robinet d alimentation générale d eau.

12 votre facture Découvrez les clés pour comprendre votre fa moyenne deux fois par an En cas d oubli ou de retard de paiement de votre facture, des pénalités seront à régler auprès de la Trésorerie.

13 d eau cture. Elle vous est adressée par courrier, en Nos contacts pour nous joindre facilement Vos références à rappeler lors de tous vos contacts Les périodes de facturation et votre consommation en m 3. L historique de votre consommation Le montant de votre facture et la date limite de votre règlement Le mode de paiement proposé est par TIP ou par virement bancaire Votre consommation d eau est calculée à partir du relevé de votre compteur d eau. Si le relevé n a pas eu lieu, une estimation vous sera adressée en fonction de l historique de votre consommation. La facture suivante sera réajustée après le prochain relevé. La distribution d eau concerne le captage, le traitement, le contrôle qualité, l entretien et le fonctionnement des usines d eau potable, l entretien des réseaux et la gestion des relations avec le consommateur (relevé de compteur, facturation, information). La collecte et le traitement des eaux usées couvrent l évacuation des eaux usées dans les réseaux spécifiques et leur traitement dans les usines de dépollution avant le rejet dans le milieu naturel. Organismes publics Cette rubrique concerne les redevances «lutte contre la pollution» et «modernisation des réseaux de collecte» (elles varient selon les communes) versées aux agences de l Eau qui aident les collectivités à financer leurs investissements.

14 pour info... Comment protéger le compteur d eau contre le gel? Tout compteur d eau exposé au froid et au gel doit être protégé. Si le compteur est installé dans un espace non chauffé (cave, garage...), entourez-le ainsi que la tuyauterie avec une gaine isolante. Si le compteur est situé en extérieur, enveloppez votre compteur d eau avec des plaques de polystyrène. N utilisez jamais de matériaux tels que la paille, le textile, le papier, la laine de verre ou de roche. En cas de gel, que faire? Si vos installations sont gelées, il est recommandé de couper l eau pour éviter l inondation au moment du dégel. Ne jamais utiliser de flamme pour dégeler votre compteur d eau, utilisez plutôt le sèchecheveux. Pour finir vous devez faire la vidange de vos installations. En cas d absence prolongée... Il est conseillé de couper le robinet d arrêt (situé entre la rue et le compteur). Ensuite, ouvrez les robinets des sanitaires, afin que l eau des canalisations s écoule. Lorsque la vidange est terminée, refermez les robinets des sanitaires.

15 Sur le compteur d eau, les chiffres inscrits sur fond noir ou blanc correspondent à votre consommation en m3 (1 000 litres) et sont pris en compte dans votre facture. Les chiffres inscrits sur fond rouge représentent la consommation en litre. Parfois, l eau peut avoir un goût de chlore car nous ajoutons de petites quantités de chlore pour préserver l eau jusqu à son arrivée au robinet. Cela garantit les qualités sanitaires et ne nuit en rien à votre santé. Astuce : ajoutez deux gouttes de jus de citron ou consommez l eau fraîche pour faire disparaître le goût. Facilitez vos règlements avec le prélèvement bancaire, en vous adressant en Mairies Même en cas d absence, vos paiements sont à jour. Vous évitez tout retard ou oubli qui occasionnerait des pénalités. Le montant et la date des prélèvements sont indiqués sur votre facture. Vous pouvez suspendre ce service à tout moment.

16 SERVICE D EAU Ville de Rosporden POUR L OUVERTURE D UN COMPTEUR OU LA FACTURATION Mairie de Rosporden 10 rue de Reims Rosporden Tel : Fax : EN CAS D ENNUI TECHNIQUE AVANT COMPTEUR En journée En soirée et week-end

guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement

guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement L eau est un bien précieux qu il faut économiser La chaleur, la pluviométrie faible, les mauvaises habitudes de consommation doivent nous

Plus en détail

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 TARIFS DES SERVICES DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Adoptés

Plus en détail

3. Revisser le flexible

3. Revisser le flexible 1. Dévisser le flexible de douche 2. Visser l économiseur d eau «douche» 3. Revisser le flexible 4. La douche est prête pour les économie d eau 1. Dévisser la bague du robinet 2. Retirer le mousseur existant

Plus en détail

VEOLIA N11. Septembre 2015

VEOLIA N11. Septembre 2015 VEOLIA N11 Septembre 2015 Sommaire Quizz : mes besoins en eau Comment mieux maîtriser sa consommation - Comprendre sa facture d eau Payer en ligne, c est facile! Choisir son mode de paiement Ensemble,

Plus en détail

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée @ Ontario Dix façons de conserver l'eau Nous avons tous un rôle à jouer pour garantir que les eaux de l'ontario soient potables et propices à la baignade et à la pêche. Il incombe aux gouvernements d'établir

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

Environnement : Quel est l impact de l homme sur les différentes sources d eau douce disponibles

Environnement : Quel est l impact de l homme sur les différentes sources d eau douce disponibles Les enquêtes D HIVER d EDD Education au Développement Durable L eau Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n N a t

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013 1- INDICATEURS TECHNIQUES : 1.1 - POINT DE PRELEVEMENT : La station de pompage «Le Petit Bois»

Plus en détail

L EAU : UNE RESSOURCE VITALE ET PRECIEUSE, COMMENT LA PRESERVER ET L ECONOMISER? LA SOLUTION : LES ECO-GESTES!

L EAU : UNE RESSOURCE VITALE ET PRECIEUSE, COMMENT LA PRESERVER ET L ECONOMISER? LA SOLUTION : LES ECO-GESTES! L EAU : UNE RESSOURCE VITALE ET PRECIEUSE, COMMENT LA PRESERVER ET L ECONOMISER? LA SOLUTION : LES ECO-GESTES! 1 En moyenne, une personne gaspille 20 à 30% d'eau tous les jours, soit par inadvertance,

Plus en détail

La qualité de l eau. Guide conseil. > Solutions

La qualité de l eau. Guide conseil. > Solutions Guide conseil La qualité de l eau Vous rencontrez un problème avec la qualité de votre eau de puits, de forage, de source, de surface, du robinet, de pluie, ou autre, et vous voulez désinfecter votre eau,

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

Suivez le guide! Le p tit guide. écolo

Suivez le guide! Le p tit guide. écolo Suivez le guide! Le p tit guide écolo Pourquoi choisir L ARBRE VERT? L ARBRE VERT est la marque française de produits d entretien et d hygiène corporelle écologiques. Notre usine, près de Poitiers, est

Plus en détail

Buvez. l eau de l Agglo. www.agglo-de-rouen.fr. Dossier de presse

Buvez. l eau de l Agglo. www.agglo-de-rouen.fr. Dossier de presse Buvez l eau de l Agglo Dossier de presse www.agglo-de-rouen.fr de la fantaisie sur votre table a v e c l e a u d u r o b i n e t L Agglo de Rouen propose* pour l été deux bouteilles en verre graphiques

Plus en détail

L assainissement non collectif. (ou assainissement individuel)

L assainissement non collectif. (ou assainissement individuel) L assainissement non collectif (ou assainissement individuel) Chaque jour, vous utilisez de l eau pour la vaisselle, la douche, la lessive, les WC Ce sont les eaux usées domestiques. Après usage, ces eaux

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer L eau froide Quelques infos pour commencer L eau potable, vitale et précieuse, est une ressource qui se raréfie. Un français consomme environ 137L d eau potable par jour, dont 1% seulement pour la boisson.

Plus en détail

L EAU ET L ASSAINISSEMENT. L Eauet l assainissement DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN

L EAU ET L ASSAINISSEMENT. L Eauet l assainissement DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN L Eauet l assainissement DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN L EAU ET L ASSAINISSEMENT DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN La protection de l environnement n est pas une mode, mais

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

HYDRO MATERIELS. Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat

HYDRO MATERIELS. Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat Energie et environnement En Franche Comté MATERIELS HYDRO YDRO-ECONOMES Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat Version 1 AJENA Espace inf eau 28 boulevard Gambetta BP 30149 39 004 LONS

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

OPERATION CHERCHEURS D EAU Printemps des Sciences Dossier : L eau : prix et consommation

OPERATION CHERCHEURS D EAU Printemps des Sciences Dossier : L eau : prix et consommation Institut des Filles de Marie 5 ème année technique de comptabilité année scolaire 2002 2003 Professeur : Vander Steichel Carine Elèves : Benallal Fatiha, Ben Hammouda Laïla, El Adek Adil, El Bouzid Sanae,

Plus en détail

le Petit Guide des d eau

le Petit Guide des d eau le Petit Guide des ECONOMIES d eau 1 J économise de 30 à 50% d eau potable/an facilement!!! 2 Pourquoi économiser l eau? En Bretagne, l eau utilisée pour la production d eau potable provient à 80% des

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

Le cycle de l eau. Évaporation. Condensation. Précipitations

Le cycle de l eau. Évaporation. Condensation. Précipitations 1 L eau circule sur toute la surface de la Terre sous forme de nuages, de pluies, de rivières, d océans. 2 En s évaporant sous l effet du soleil, l eau des océans, des rivières, des lacs et des végétaux

Plus en détail

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau.

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau. L eau du logement I- Alimentation en eau. L eau est un bien rare, fragile et précieux. L eau est le patrimoine de tous et il faut la protéger. Elle est utilisée pour : - Nourriture et boissons : 7%. -

Plus en détail

L alimentation en eau potable

L alimentation en eau potable Aujourd hui, la qualité de l eau et les réserves potentielles, constituent, au sein de notre société, des préoccupations environnementales majeures. En 1992 et pour la première fois, le principe selon

Plus en détail

Bailleurs et locataires Vers des logements performants

Bailleurs et locataires Vers des logements performants Bailleurs et locataires Vers des logements performants Mise à jour décembre 2012 Fiche réalisée par ALE agglo lyonnaise TD Introduction Dans un contexte d augmentation constante du prix des énergies 1/5

Plus en détail

FICHE INFORMATION. Comptage individuel de l'eau. Guide d'information à l'usage des occupants

FICHE INFORMATION. Comptage individuel de l'eau. Guide d'information à l'usage des occupants FICHE INFORMATION Comptage individuel de l'eau Guide d'information à l'usage des occupants COMPTAGE INDIVIDUEL DE L'EAU Les bons comptes font les bons voisins Compter l eau au logement est un moyen de

Plus en détail

5 non / 7 oui. Certains élèves s amusent à faire couler l eau pour rien

5 non / 7 oui. Certains élèves s amusent à faire couler l eau pour rien 1- Connaissez-vs la consommation d eau annuelle mensuelle de l établissement, et le montant de sa facture d eau? 2- Y a-t-il des compteurs divisionnaires sur les différents bâtiments? Oui Non 3- Un suivi

Plus en détail

Notre usage quotidien de l eau. L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes

Notre usage quotidien de l eau. L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes Notre usage quotidien de l eau L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes En France, en 2009, chacun d entre nous a consommé en moyenne 165 litres d eau par jour, tous

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps?

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps? CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES 1- Installation a) Peut-on raccorder une douche au chauffe eau instantané DJS? Oui, à partir du modèle FDCH 70 (7,5 kw). En dessous le débit

Plus en détail

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant)

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de Cuisines (meubles, carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - VMC (Ventilation

Plus en détail

La Régie en 10 Questions

La Régie en 10 Questions La Régie en 10 Questions l eau d aujourd hui d 1 Le choix de la gestion directe. Pourquoi? Une dynamique engagée Municipaliser la gestion de l eau s inscrit dans une volonté affirmée de redonner un sens

Plus en détail

À boire sans modération!

À boire sans modération! À boire sans modération! Préférez l eau du robinet 1 Certification ISO 9001 et ISO 14001 67 % des Français déclarent boire l eau du robinet au moins une fois par semaine*. 252 000 tonnes : c est la quantité

Plus en détail

Réunion Publique du 4 juillet

Réunion Publique du 4 juillet Réunion Publique du 4 juillet Extension de réseau d assainissement COMMUNE du PALLET Le principe général Limite de responsabilité Partie Privée Propriétaire : Vous Exploitant : Vous Partie Publique Propriétaire

Plus en détail

LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et

LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et l'eau en region PACA Les moyens techniques d'economies d'eau Lieu Moyens techniques Coûts Economies envisagées Tous les robinets Réducteurs

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 SYNTHÈSE LOCALE EAU POTABLE COMMUNE DE LIEPVRE

RAPPORT ANNUEL 2014 SYNTHÈSE LOCALE EAU POTABLE COMMUNE DE LIEPVRE RAPPORT ANNUEL 2014 SYNTHÈSE LOCALE EAU POTABLE COMMUNE DE LIEPVRE EAU POTABLE 2014 VOTRE COMMISSION LOCALE La Commission Locale en charge de votre système de distribution d eau établit les programmes

Plus en détail

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE!

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! Éditorial A vec ce numéro de Cité-Mag, vous trouverez cette petite brochure, fruit de la réflexion du service Environnement de la Ville, de l association IDEMU (structure porteuse

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

Dites adieu au calcaire et à la corrosion!

Dites adieu au calcaire et à la corrosion! ites adieu au calcaire et à la corrosion! La révolution dans le traitement de l eau calcaire Un système breveté unique et innovant contre le calcaire et la corrosion NoCalc ajoute une petite quantité de

Plus en détail

PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE

PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE QU EST-CE QUE LE PARLEMENT DES JEUNES POUR L EAU? Le Parlement des

Plus en détail

Récupération et utilisation de l eau de pluie : Aspects sanitaires. Docteur Fabien Squinazi Laboratoire d hygiène de la ville de Paris

Récupération et utilisation de l eau de pluie : Aspects sanitaires. Docteur Fabien Squinazi Laboratoire d hygiène de la ville de Paris Récupération et utilisation de l eau de pluie : Aspects sanitaires Docteur Fabien Squinazi Laboratoire d hygiène de la ville de Paris Les usages domestiques de l eau usages alimentaires : boisson, préparation

Plus en détail

La récupération d eau de pluie

La récupération d eau de pluie La récupération d eau de pluie Intr-eau-duction Une ressource mal répartie et mal partagée sur Terre Sur une population mondiale de 6 milliards de personnes : 1,2 milliards n ont pas accès à l eau potable

Plus en détail

LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES

LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES VRAI OU FAUX? TOUT SAVOIR SUR LE TRAITEMENT DE L EAU L EAU ADOUCIE EST POTABLE? L EAU ADOUCIE A UN GOÛT SALÉ? BOIRE L EAU ADOUCIE

Plus en détail

Les différents traitements de l eau

Les différents traitements de l eau Les différents traitements de l eau Mise à jour le 21/04/2010 Chaque français utilise 100 à 200 litres d eau potable par jour, dont 3 à 5 litres qui servent à l eau de boisson et à la préparation des repas.

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable au ULIS en 2010 Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La gestion déléguée La ville des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses habitants Elle a confié

Plus en détail

L eau du robinet. avec un grand. L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON. > www.grandodelyon.org

L eau du robinet. avec un grand. L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON. > www.grandodelyon.org L eau du robinet avec un grand L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON > www.grandodelyon.org Grand O de Lyon Une eau d excellente qualité mérite bien un nom! Désormais, l eau qui s écoule de votre

Plus en détail

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1)

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) COMMUNE de : VILLAGE de : Date d instruction conception Cadre réservé à l administration Date

Plus en détail

FICHE 1. Economisons l'eau

FICHE 1. Economisons l'eau FICHE 1 Economisons l'eau La situation de sécheresse exceptionnelle qu'a traversé notre département en 2003 et les craintes qui s'amorcent pour l été 2010 nous conduisent à envisager, dans notre vie quotidienne,

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif. Document à retourner au

Plus en détail

ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS

ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS Ville de Carignan Avril 2015 Résolution 15-04-150 La Ville de Carignan désire soutenir les citoyens qui optent pour des choix écoresponsables en offrant des subventions

Plus en détail

POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS!

POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS! POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS! 1 Les produits d entretien domestiques contiennent de nombreuses substances toxiques issues de la pétrochimie qui sont évacuées avec les eaux usées. 2 Ces eaux sont

Plus en détail

Puits et forages privés

Puits et forages privés Puits et forages privés à usage domestique Vous souhaitez remettre en service un ancien puits ou créer un forage privé dans votre jardin et éventuellement consommer l eau ainsi prélevée? règles simples

Plus en détail

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU Apporter au territoire l eau de qualité répondant à ses besoins Préserver la ressource en eau Garantir l accès à l eau pour tous Inciter à une consommation responsable Réduire l impact des eaux usées sur

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

L EAU ET VOTRE SANTÉ EAU DU GRAND LYON. www.eaudugrandlyon.com. Le service de l eau pour tous. Service Clients par téléphone

L EAU ET VOTRE SANTÉ EAU DU GRAND LYON. www.eaudugrandlyon.com. Le service de l eau pour tous. Service Clients par téléphone EAU DU GRAND LYON L EAU ET VOTRE SANTÉ Retrouvez sur le site d Eau du Grand Lyon tous les conseils et toutes les informations concernant : votre abonnement, la gestion de votre compte, le règlement de

Plus en détail

Cuisine / arrière-cuisine

Cuisine / arrière-cuisine Nom du foyer : Quels gestes avez-vous adoptés en 2010? DOCUMENT A COMPLETER ET A RETOURNER A LA PASSIFLORE Ce document reprend l ensemble des gestes présents dans le catalogue des gestes. Lors de l enquête

Plus en détail

RÉCUPÉRATEUR D'EAU DE PLUIE

RÉCUPÉRATEUR D'EAU DE PLUIE RÉCUPÉRATEUR D'EAU DE PLUIE POLITIQUE D'AIDE FINANCIÈRE JANVIER 2016 1 POLITIQUE D'AIDE FINANCIÈRE RÉCUPÉRATEUR D EAU DE PLUIE La Municipalité de Saint-Paul a mis sur pied une politique d'aide financière

Plus en détail

ASSAINISSEMENT. Pour tout savoir sur les services Pays Voironnais

ASSAINISSEMENT. Pour tout savoir sur les services Pays Voironnais ASSAINISSEMENT du Pour tout savoir sur les services Pays Voironnais De l eau potable à l assainissement POUR TOUT SAVOIR SUR LES SERVICES DU PAYS VOIRONNAIS Quoi de plus naturel que d ouvrir son robinet

Plus en détail

Passage en régie de la distribution de l eau potable

Passage en régie de la distribution de l eau potable La régie est un mode d organisation permettant aux collectivités de prendre en charge une activité dans le cadre de leurs propres services. Passage en régie le choix historique de l agglomération Évry

Plus en détail

Qu est-ce que le respect du vivant?

Qu est-ce que le respect du vivant? Le respect de l environnement Qu est-ce que le respect du vivant? JE DÉCOUVRE QU EST-CE QUI EST VIVANT? Tu sais déjà que les animaux, les végétaux et les champignons sont des êtres vivants. Ils ont tous

Plus en détail

Gestion de l'eau potable par la Ville de Dudelange

Gestion de l'eau potable par la Ville de Dudelange Eau potable Définition L'eau potable est une eau qui ne doit pas porter atteinte à la santé humaine. L'eau potable est contrôlée de façon très stricte et doit respecter des valeurs limites pour différents

Plus en détail

La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012. Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012. Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012 Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux Contrat de gestion déléguée La commune des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses

Plus en détail

LES MOTS POUR SE COMPRENDRE

LES MOTS POUR SE COMPRENDRE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF LES MOTS POUR SE COMPRENDRE Vous désigne le client c est-à-dire toute personne, physique ou morale, bénéficiant du Service de l Assainissement Non Collectif.

Plus en détail

LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR :

LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR : LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR : ~ LA CONCEPTION D UN DISPOSITIF NEUF, ~ LA MODIFICATION D UNE INSTALLATION EXISTANTE. ET CONTRÔLE LA CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS. POUR TOUT RENSEIGNEMENT 02 98 15 29 80

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Assurez-vous de bien répondre à tous les critères imposés pour l obtention de cette prime (www.bruxellesenvironnement.be > Particuliers >

Plus en détail

Gestion des eaux pluviales les avantages de la récupération de l eau de pluie

Gestion des eaux pluviales les avantages de la récupération de l eau de pluie Gestion des eaux pluviales les avantages de la récupération de l eau de pluie 1 Gestion des eaux pluviales les avantages de la récupération de l eau de pluie 1) Le Cycle de l eau 2) La Récupération de

Plus en détail

Préparer sa maison pour accueillir des installations d économie de l eau

Préparer sa maison pour accueillir des installations d économie de l eau VOTRE MAISON Préparer sa maison pour accueillir des installations d économie de l eau QU EST-CE QU UNE MAISON PRÊTE À ACCUEILLIR DES INSTALLATIONS D ÉCONOMIE DE L EAU? Les Canadiens ont accès à l une des

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

www.hdgdev.com Récupération des eaux pluviales Aspects réglementaires

www.hdgdev.com Récupération des eaux pluviales Aspects réglementaires www.hdgdev.com Récupération des eaux pluviales Aspects réglementaires 1 Usages autorisés Usages domestiques extérieurs WC Lavage des sols Lavage du linge sous réserve Usages autorisés Cas du lavage du

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

Protéger la durée de vie de vos installations de chauffage et d eau sanitaire. Economisez chaque année jusqu à 645 et protégez vos systèmes

Protéger la durée de vie de vos installations de chauffage et d eau sanitaire. Economisez chaque année jusqu à 645 et protégez vos systèmes Protéger la durée de vie de vos installations de chauffage et d eau sanitaire Economisez chaque année jusqu à 645 et protégez vos systèmes * 2 3 des chaudières installées Protégez depuis 2005 votre ont

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz Fiche technique Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz 2 5 6 7 Connaître Réseau d eau froide Réseau d eau chaude Réseau de gaz Regarder Réseau d eau Entretenir & améliorer Contrat d'entretien Remplacement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE A L ACQUISITION DE RECUPERATEUR D EAU PLUVIALE PAR FOYER ANGLOY

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE A L ACQUISITION DE RECUPERATEUR D EAU PLUVIALE PAR FOYER ANGLOY DOSSIER DE DEMANDE D AIDE A L ACQUISITION DE RECUPERATEUR D EAU PLUVIALE PAR FOYER ANGLOY Afin d optimiser et de réduire la consommation d eau sur le territoire et d encourager les particuliers soucieux

Plus en détail

Cahier votre implantation sur les parcs d activités

Cahier votre implantation sur les parcs d activités Cahier votre implantation sur les parcs d activités édition 2013 Implantation mode d emploi Ce livret est destiné à vous accompagner dans la réalisation de votre projet. Conçu comme une véritable source

Plus en détail

Roger Cadiergues. MémoCad ns10.a DE DISTRIBUTION SOMMAIRE

Roger Cadiergues. MémoCad ns10.a DE DISTRIBUTION SOMMAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns10.a LES RéSEAUX DE DISTRIBUTION SOMMAIRE ns10.1. Canalisations : schémas de base ns10.2. Ensembles de protection : schémas ns10.3. Robinetterie : schémas ns10.4. Les tuyauteries

Plus en détail

Quelle Eau Boire? Institut Ming Men. Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise

Quelle Eau Boire? Institut Ming Men. Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise Institut Ming Men Quelle Eau Boire? Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 Quelle Eau boire? Eau du robinet, eau en bouteille minérale ou de source, eau

Plus en détail

Étude de la consommation d eau sur le campus...

Étude de la consommation d eau sur le campus... p. Durée de préparation Minimum période Durée d exécution Minimum périodes Coûts Aucun Difficulté Intermédiaire à difficile Participants Illimité Lieu Ensemble du campus Objectifs pédagogiques Apprendre

Plus en détail

S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U

S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U - P A R T I C U L I E R S - - P R O F E S S I O N N E L S - - C O L L E C T I V I T E S - - I N D U S T R I E L S - Qui sommes-nous? Après 20 ans d expérience

Plus en détail

Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental

Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental Portez un nouveau regard sur votre métier et adoptez les bonnes pratiques. Filtrer, une réelle sécurité! En installant des siphons et des paniers

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

SYSTEME DE FILTRATION D EAU POUR LA MAISON

SYSTEME DE FILTRATION D EAU POUR LA MAISON SYSTEME DE FILTRATION D EAU POUR LA MAISON LA FILTRATION PAR OSMOSE INVERSE La filtration par osmose inverse est généralement considérée comme la plus efficace des systèmes de filtration disponible. A

Plus en détail

La nouvelle Vie de l Eau!

La nouvelle Vie de l Eau! La nouvelle Vie de l Eau! La ressource EAU, à l infini L accès à l eau et son utilisation raisonnée du 21e siècle. Selon l ONU et le Conseil mondial de l eau, la crise de l eau affectera près de la moitié

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Nettoyage Cette fiche concerne les activités de nettoyage industriel, de nettoyage de bureau et le lavage des vitres. L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de nettoyage

Plus en détail

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008 bienvenue sur le réseau ANTARGAZ LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr Images et Formes - IND 47 2008 eau chaude cuisson chauffage BIENVENUE SUR LE RÉSEAU ANTARGAZ Le présent document a pour but de vous préciser

Plus en détail

Le Rouillacais vous explique

Le Rouillacais vous explique Le Rouillacais vous explique l Assainissement Autonome Préambule : Conscients que nous sommes confrontés chaque jour aux problèmes de pollution de notre milieu et que l avenir de nos ressources dépend

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09

Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09 Nos coordonnées Communauté de Communes du Pays de Fillière 11 route de la Fillière 74 570 St MARTIN BELLEVUE Tél. 04 50 22 43 80 Fax : 04 50 22 82 09 Service Assainissement Non Collectif Secrétariat :

Plus en détail

Les gestes simples pour réduire ma consommation d eau

Les gestes simples pour réduire ma consommation d eau Les gestes simples pour réduire ma consommation d eau Eau Consommation moyenne annuelle avec un compteur d eau installé Une personne consomme entre 150 et 200 litres d eau par jour. 60m³ 90m³ 120m³ 150m³

Plus en détail

Respectons L EAU. pour protéger LA VIE

Respectons L EAU. pour protéger LA VIE Respectons L EAU pour protéger LA VIE Préambule Pourquoi devons nous faire attention à notre façon d utiliser l eau? Sommes-nous égaux sur la Terre face à l utilisation de l eau? Sa potabilisation, son

Plus en détail

Mode d emploi. Métiers de bouche & bonnes pratiques. La législation L organisation Les contrats de déversements

Mode d emploi. Métiers de bouche & bonnes pratiques. La législation L organisation Les contrats de déversements Mode d emploi Métiers de bouche & bonnes pratiques La législation L organisation Les contrats de déversements Que vous soyez restaurateur, boucher, boulanger, charcutier, traiteur ou pâtissier, ce guide

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 TARIFS DES SERVICES DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Adoptés

Plus en détail

Le guide opiki. «Trouver le bon locataire» Guide immobilier - Location. Le logement décent. Le dossier de présentation.

Le guide opiki. «Trouver le bon locataire» Guide immobilier - Location. Le logement décent. Le dossier de présentation. Guide immobilier - ocation e guide opiki «Trouver le bon locataire» e logement décent P2 e dossier de présentation P4 es diagnostics P4 Guide immobilier - ocation 1 Guide immobilier - ocation e logement

Plus en détail

Service Public d assainissement non collectif (SPANC) Ce qu il faut retenir

Service Public d assainissement non collectif (SPANC) Ce qu il faut retenir Service Public d assainissement non collectif (SPANC) Ce qu il faut retenir Nous utilisons chaque jour de l eau pour la douche, la lessive, la vaisselle, les W.C. Rejetées ainsi au milieu naturel, ces

Plus en détail