SEMINAIRE. Sociologies post-occidentales et nouveaux cosmopolitismes. co-organisé par LIA-Triangle et l IMU (theme 6) Jeudi 27 juin de 14h à 17h30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SEMINAIRE. Sociologies post-occidentales et nouveaux cosmopolitismes. co-organisé par LIA-Triangle et l IMU (theme 6) Jeudi 27 juin de 14h à 17h30"

Transcription

1 SEMINAIRE Sociologies post-occidentales et nouveaux cosmopolitismes co-organisé par LIA-Triangle et l IMU (theme 6) Jeudi 27 juin de 14h à 17h30 Salle 2 Institut Français d Education ENS Lyon 15 parvis René Descartes Lyon 1

2 PROGRAMME Première partie Globalisation des sciences sociales et nouvelles pratiques de connaissance 14h-14h10 : Introduction par Laurence Roulleau-Berger, CNRS, Triangle 14h10-15h : La globalisation des sciences sociales. Naissance d un concept par Stéphane Dufoix est Maître de conférences Habilité en sociologie (Université Paris Ouest Nanterre), directeur-adjoint du Sophiapol. Depuis une trentaine d années, la globalisation semble être une réalité incontournable dont les sciences sociales ont été tenues de rendre compte, soit en spatialisant autrement (c est-àdire en dénationalisant) la construction de leurs objets, soit en en proposant de nouveaux intégrant ipso facto la catégorie générique de global, soit enfin en proposant des regroupements de fractions globalisées de différentes disciplines (histoire, anthropologie, sociologie, science politique, philosophie, économie, géographie...) pour la constitution de global studies. Pourtant, les sciences sociales ne se sont pas contentées de suivre la réalité de la globalisation : elles l ont aussi en partie créée en lui donnant un nom, des caractéristiques, des concepts, une histoire etc., permettant ainsi tout à la fois l émergence d un nouvel espace de déploiement et l inscription de ce nouveau monde dans un ensemble de processus passés se prolongeant, sous une forme accélérée, intensifiée, quasi-instantanée, dans le présent et ouvrant la voie vers un futur inédit. De la sorte, les global studies en gestation ne se constituent pas seulement comme une nouvelle portion de l espace académique mondial, mais comme celle dans laquelle réside toute ambition de science sociale générale. Pourtant, cette recomposition d une partie des sciences sociales n est presque jamais analysée en tant que telle. Elle a fait l objet de tentatives de synthèse visant à proposer un découpages en théories ou en vagues (mondialistes, sceptiques, troisième vague...) mais il n existe guère d enquête sur ce moment singulier entre 1985 et 1992 où se mettent en place les principes, les enjeux, les luttes et les limites de ce qui est sans doute la révolution majeure des sciences sociales mondiales depuis les années Le projet en cours vise à saisir la logique de cette émergence. 15h-15h45 : Une anthropologie réciproque : mettre en œuvre de nouvelles pratiques de connaissance par Anne Raulin, Professeur à l Université Paris Ouest Nanterre La défense, Membre de Sophiapol, membre de l EA-SOPHIAPOL (Paris Ouest), associée au Laboratoire d Anthropologie Urbaine (IIAC, CNRS/EHESS) Dès les années 1970 la perspective de sortir l anthropologie de son contexte colonial de production des connaissances a pu inspirer des orientations professionnelles qui mirent un certain temps à trouver leur voie. Il s agissait tout à la fois de repenser les aires culturelles concernées, les problématiques et les méthodes d investigation. Après avoir retracé le chemin qui m a mené de l Algérie aux Etats-Unis, il m importera d exposer comment s est mis en 2

3 place un projet d anthropologie réciproque qui se voulait d emblée inscrit dans un rapport de relative égalité entre «pays de connaissance», entendant par là leurs traditions anthropologiques respectives comme les savoirs qu ils avaient constitués les uns sur les autres (histoire et sciences politiques en particulier). Des modalités d organisation de ce projet dans les années 2000 aux problématiques qui se sont dégagées au fur et à mesure des rencontres entre anthropologues américains travaillant sur la France et anthropologues français travaillant sur les Etats-Unis, c est un parcours de recherche individuel, collectif, réflexif et projectif au sens où il s initie lui-même à de nouvelles formes de travail en commun de part et d autres de frontières nationales, que je restituerai dans son mouvement. 15h45-16h: pause 16h-17h : discussion ouverte par Samuel Lézé, Maître de conférences en anthropologie sociale, ENS Lyon, Triangle Nancy Venel, Maître de conférences en sociologie politique, Université Lyon 2, Triangle Présentation des conférenciers : Stéphane Dufoix est maître de conférences habilité en sociologie (Université Paris Ouest Nanterre), directeur-adjoint du Sophiapol (Sociologie, philosophie et anthropologie politiques, Université Paris Ouest) et membre honoraire de l'institut universitaire de France. Il est l'auteur de Les Diasporas, Paris, PUF, coll. Que sais-je, 2003; Les mots de l'immigration (avec Sylvie Aprile), Paris, Belin, 2009 ; et La Dispersion. Une histoire des usages de diaspora, Paris, Editions Amsterdam, Il a édité trois ouvrages collectifs : avec Patrick Weil, L esclavage, la colonisation et après, Paris, PUF, 2005 ; avec Carine Guerassimoff et Anne de Tinguy, Loin des yeux, près du cœur. Les Etats et leurs expatriés, Paris, Presses de Sciences-Po, 2010 ; et, dernièrement, avec Alain Caillé, Le tournant global des sciences sociales, Paris, La Découverte, Anne Raulin Docteur en anthropologie de la New School for Social Research (New York), ses travaux portent essentiellement sur Paris et New York, où elle a développé une approche centrée sur les temporalités dans l espace urbain (mémoire, histoire, rites urbains relevant de la vie quotidienne ou de la dimension événementielle, dans ses aspects festifs ou traumatiques) contribuant à une approche diversifiée et intégrée de l espace/temps en anthropologie urbaine. En France, ses recherches sur la problématique des minorités urbaines l ont amenée à élaborer les notions de centralité et d altérité minoritaires signifiant l émergence de nouvelles composantes dans les dynamiques des métropoles et leur mondialisation. Travaillant au croisement des disciplines, en particulier de l anthropologie, de la sociologie et de l histoire, elle s intéresse à la contextualisation nationale de la connaissance anthropologique, et à la mise en pratique d une anthropologie réciproque entre la France et les Etats-Unis. Parmi ses dernières publications : Anne Raulin et Susan Carol Rogers (dir.), Parallaxes transatlantiques. Vers une anthropologie réciproque, Paris, Cnrs Editions, Résilience urbaine à Lower Manhattan. Raccords mémoriels et déni dans l après-11 septembre in D. Peschanski dir., Mémoire et mémorialisation. De l absence à la représentation, Paris, Hermann, Manhattan comme une île», Ethnologie Française, 2006, 3, p Sur la vie et le temps de Lewis Henry Morgan», L Homme, 2010, , p Translations culturelles : Lewis H. Morgan et son double», Cahiers Internationaux de Sociologie, 2008, 124-1, p «La vie quotidienne, entre 3

4 colonisation et émancipation», L homme et la société, Henri Lefebvre, une pensée devenue monde, 2012, «Minorités urbaines : des mutations conceptuelles en anthropologie», Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, 25/3, p Anthropologie et Migrations», en coll. avec D. Cuche et L. Kuczynski, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, 25/3, p Seconde partie 17h30-20h15 : Apéritif dînatoire dans les jardins de l ENS Autour de la présentation de l ouvrage L.Roulleau-Berger (dir) : Sociologies et nouveaux cosmopolitismes, PUM, 2012 Avec les interventions des auteurs de l ouvrage : Loïs Bastide, Post-doctorant en sociologie, Triangle : Ethnographie de l ailleurs et ailleurs ethnographiques : postcolonialité, subjectivation et construction des espaces de l enquête en Asie du sud-est. Julien Bret, Post-doctorant en sociologie, Centre Max Weber : L ethnographe et l étranger face à la servitude volontaire Laurent Lardeux, Post-doctorant en sociologie, Triangle : Carnet de route d Afrique centrale : L ethnographe et le réfugié : relations d enquête et cadrage de l action Albena Tcholakova, Post-doctorante en sociologie, Centre Max Weber : Rendre compte du sensible sur les terrains comparés Discussion ouverte par Anne Raulin et Stéphane Dufoix 4

5 5

LES LAUREATES DU PRIX DE THESE SUR LA VILLE. Propos recueillis pour Premier Plan n 33-2015, journal d information du PUCA

LES LAUREATES DU PRIX DE THESE SUR LA VILLE. Propos recueillis pour Premier Plan n 33-2015, journal d information du PUCA LES LAUREATES DU PRIX DE THESE SUR LA VILLE 2015 Propos recueillis pour Premier Plan n 33-2015, journal d information du PUCA Grand prix du jury de thèse sur la ville 2015 Marie Gibert, chercheuse post-doctorante

Plus en détail

PROGRAMME Séminaires «Médias et palmarès»

PROGRAMME Séminaires «Médias et palmarès» PROGRAMME Séminaires «Médias et palmarès» Instrumentations, instrumentalisations, valeurs et opérativité sociale d une médiation : les pratiques contemporaines d évaluation dans les palmarès et autres

Plus en détail

COMPTE RENDU DU COLLOQUE «ENSEIGNER LA FRANCE» organisé au CDDP de Boulogne-Billancourt, 29 janvier 2010

COMPTE RENDU DU COLLOQUE «ENSEIGNER LA FRANCE» organisé au CDDP de Boulogne-Billancourt, 29 janvier 2010 COMPTE RENDU DU COLLOQUE «ENSEIGNER LA FRANCE» organisé au CDDP de Boulogne-Billancourt, 29 janvier 2010 9h-10h30 : Nacima Baron-Yellès, professeur à l Université Paris Est Marne la Vallée : quels enjeux

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE UFR 07 Etudes internationales et européennes Ecole doctorale de Droit comparé Laboratoire d Anthropologie Juridique de Paris MASTER 2 EN DROIT Mention droit COMPARE

Plus en détail

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue Université Paris 13 UFR des Sciences de la Communication MASTER Mention information et communication dans les organisations Spécialité «Communication et RH» en Formation continue Responsable : Isabelle

Plus en détail

SEMINAIRE D ETUDES. CERAT Cabinet d études et de recherche sur l activité de travail. Troubles du sujet dans le travail et «risques psychosociaux»

SEMINAIRE D ETUDES. CERAT Cabinet d études et de recherche sur l activité de travail. Troubles du sujet dans le travail et «risques psychosociaux» SEMINAIRE D ETUDES Troubles du sujet dans le travail et «risques psychosociaux» La question des «risques psychosociaux» est aujourd hui l une des préoccupations essentielles des salariés et de leurs représentants.

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

L approche par les compétences en formation

L approche par les compétences en formation L approche par les compétences en formation infirmière De l analyse des pratiques à l analyse de l activité, vers l émergence d une didactique des soins infirmiers Nathalie Alglave 1, Marc Nagels 2 1 Université

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

Séminaire Tri- national en travail social «Etre acteur dans son environnement local Développement local et travail communautaire»

Séminaire Tri- national en travail social «Etre acteur dans son environnement local Développement local et travail communautaire» Séminaire Tri- national en travail social «Etre acteur dans son environnement local Développement local et travail communautaire» Du 12 au 17 avril 2015 à Poitiers L IRTS Poitou- Charentes est engagé depuis

Plus en détail

Chasseurs d Afrique Safari de chasse et quête du sauvage

Chasseurs d Afrique Safari de chasse et quête du sauvage Université Lyon II Louis Lumière Centre de recherches et d études anthropologiques Ecole doctorale 483 Sciences sociales Chasseurs d Afrique Safari de chasse et quête du sauvage PRESENTATION ET SOMMAIRE

Plus en détail

INVITATION 6E RENCONTRES DU PÔLE CREAHD

INVITATION 6E RENCONTRES DU PÔLE CREAHD INVITATION 6E RENCONTRES DU PÔLE CREAHD SILVER ÉCONOMIE EN AQUITAINE Compte rendu du Master Pro Design de l Université Bordeaux Montaigne CREAH d SILVER ÉCONOMIE Le design est une discipline qui s applique

Plus en détail

1 er. Images du travail, travail des images POITIERS. Filmer le travail. 3-4 - 5 novembre. de l Homme et de la Société.

1 er. Images du travail, travail des images POITIERS. Filmer le travail. 3-4 - 5 novembre. de l Homme et de la Société. 1 er Festival Filmer le travail Images du travail, travail des images POITIERS 3-4 - 5 novembre 2009 Maison des Sciences de l Homme et de la Société Conception : 05 46 34 02 46 Argument Le travail, toujours

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Résidence d'artiste. Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» 1-Les organisateurs

Résidence d'artiste. Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» 1-Les organisateurs CENTRE DE READAPTATION DE COUBERT Résidence d'artiste Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» Après une première année de partenariat dans le cadre du dispositif "Culture à l'hôpital", le Centre

Plus en détail

www.youthinfinance.com

www.youthinfinance.com 1 L association en bref Yfinance (prononcer «Why Finance») est une association qui a pour but de mobiliser la population à soutenir activement son Économie en s'appuyant sur les jeunes entrepreneurs, juristes

Plus en détail

Verreycken, Quentin. Document type : Article de périodique (Journal article)

Verreycken, Quentin. Document type : Article de périodique (Journal article) "Compte-rendu de : Myriam Aït-Aoudia, Rachel Vanneuville (dir.), «Les enjeux contemporains de la formation juridique», Droit et Société, n 83, 2013" Verreycken, Quentin Document type : Article de périodique

Plus en détail

La formation d adaptation : laboratoire de l internationalisation des références.

La formation d adaptation : laboratoire de l internationalisation des références. La formation d adaptation : laboratoire de l internationalisation des références. Formatrices à l Ecole Normale sociale qui accueille des Assistantes Sociales diplômées à l étranger pour une formation

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique)

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) 1 Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) INTRODUCTION Le développement des compétences nécessité des situations

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

R E S U P JOURNÉES D ÉTUDE DU RESUP «LES FIGURES TERRITORIALES DE L UNIVERSITÉ» APPEL à COMMUNICATIONS

R E S U P JOURNÉES D ÉTUDE DU RESUP «LES FIGURES TERRITORIALES DE L UNIVERSITÉ» APPEL à COMMUNICATIONS R E S U P Réseau d'étude sur l'enseignement Supérieur JOURNÉES D ÉTUDE DU RESUP «LES FIGURES TERRITORIALES DE L UNIVERSITÉ» APPEL à COMMUNICATIONS Université de Toulouse Le Mirail - Jeudi 3 et vendredi

Plus en détail

ATELIER VIDÉO-CONFÉRENCES

ATELIER VIDÉO-CONFÉRENCES Cursus philosophique moderne - Quatrième Cycle Université populaire de philosophie de Toulouse ATELIER VIDÉO-CONFÉRENCES LE 4ÈME JEUDI DU MOIS, DE 18H À 20H Projection et débats animés par Guy Torreilles

Plus en détail

Retour sur le Débat prospectif élargi

Retour sur le Débat prospectif élargi Retour sur le Débat prospectif élargi l évolution des lignes et des termes du débat Ivry sur Seine le 20 mars 2015 Avertissement : cette note est la production collective d un groupe de 7 personnes impliquées

Plus en détail

28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris. Une démarche de recherche action dans un service associatif

28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris. Une démarche de recherche action dans un service associatif 28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris Une démarche de recherche action dans un service associatif 1 I. Le contexte institutionnel du processus d évaluation et

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉTUDES 2014-2015. Baccalauréat universitaire en socioéconomie FACULTÉ DES SCIENCES DE LA SOCIÉTÉ

PROGRAMME D'ÉTUDES 2014-2015. Baccalauréat universitaire en socioéconomie FACULTÉ DES SCIENCES DE LA SOCIÉTÉ PROGRAMME D'ÉTUDES 01-015 Baccalauréat universitaire en socioéconomie FACULTÉ DES SCIENCES DE LA SOCIÉTÉ Baccalauréat universitaire en socioéconomie 1ère partie (0 crédits) s obligatoires (8 crédits) Les

Plus en détail

Document téléchargé depuis www.cairn.info - Université de Sherbrooke - - 132.210.244.226-11/03/2013 21h56. De Boeck Supérieur

Document téléchargé depuis www.cairn.info - Université de Sherbrooke - - 132.210.244.226-11/03/2013 21h56. De Boeck Supérieur INTRODUCTION Mireille Cifali et Florence Giust-Desprairies in Mireille Cifali et Florence Giust-Desprairies, Formation clinique et travail de la pensée De Boeck Supérieur Perspectives en éducation et formation

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures 1 Public Formateurs, enseignants, responsables pédagogiques, responsables

Plus en détail

SITUATION ACTUELLE CURSUS UNIVERSITAIRE. Aline Chamahian. aline.chamahian@gmail.com

SITUATION ACTUELLE CURSUS UNIVERSITAIRE. Aline Chamahian. aline.chamahian@gmail.com Aline Chamahian aline.chamahian@gmail.com SITUATION ACTUELLE 2010-11 Post-Doctorante à la Télé-Université UQAM au sein de l Alliance Recherche Université Communauté sur la Gestion des Ages et des Temps

Plus en détail

Les alliances territoriales au service de l Apprendre tout au long de la vie

Les alliances territoriales au service de l Apprendre tout au long de la vie Université Européenne d été de la Recherche et des Innovations pour apprendre tout au long de la vie Les alliances territoriales au service de l Apprendre tout au long de la vie 10 ème session, METZ, 5-7

Plus en détail

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis.

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Outils de réflexion et de valorisation des actions de prévention. Ce projet est né de notre participation aux rencontres Carrefour-Prévention proposées

Plus en détail

«Travailler avec les communautés», Retour sur la soirée-débat du 26 mai 2011

«Travailler avec les communautés», Retour sur la soirée-débat du 26 mai 2011 «Travailler avec les communautés» 12/09/2011 Photo : Sybille d Orgeval «Travailler avec les communautés», Retour sur la soirée-débat du 26 mai 2011 Projection du film «travailler avec les communautés»

Plus en détail

«Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le

«Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le «Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le respect de la dignité de la personne» Association CLARA Samedi 14 novembre 2009 9 h 45 Allocution de Patrick BLOCHE Mesdames et Messieurs, Je tenais

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

Certificat de formation continue en. Soutien pédagogique. Exposé des motifs

Certificat de formation continue en. Soutien pédagogique. Exposé des motifs Certificat de formation continue en Soutien pédagogique Exposé des motifs Le Certificat de formation continue / Certificate of Advanced Studies (ci-après CAS) en Soutien pédagogique, est proposé en formation

Plus en détail

de formation syndicale 2013 - Institut de Formation Syndicale a le plaisir de vous convier à son cinquantenaire

de formation syndicale 2013 - Institut de Formation Syndicale a le plaisir de vous convier à son cinquantenaire Université Lumière Lyon 2 Institut de Formation Syndicale 1963 - Centre d éducation ouvrière 2013 - Institut de Formation Syndicale 50 Ans de formation syndicale L Institut de Formation Syndicale a le

Plus en détail

Journées d étude et de formation

Journées d étude et de formation Journées d étude et de formation Réseau & Famille 28 & 29 MAI 2015 Auberge de la Treille Neurosciences et thérapie familiale : du dialogue à l interdisciplinarité? PROGRAMME 2015 Neurosciences et thérapie

Plus en détail

13 ème Journée d Étude COS 01 juillet 2016 Aix en Provence Coopérer, une éthique de la relation d accompagnement?

13 ème Journée d Étude COS 01 juillet 2016 Aix en Provence Coopérer, une éthique de la relation d accompagnement? 13 ème Journée d Étude COS 01 juillet 2016 Aix en Provence Coopérer, une éthique de la relation d accompagnement? Présentation de la journée d étude Cette XIII ème journée d étude est proposée dans une

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Anrthropologie et ethnologie de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

LICENCE Sociologie. Objectifs. Public visé - conditions d'accès. Organisation générale des études

LICENCE Sociologie. Objectifs. Public visé - conditions d'accès. Organisation générale des études LICENCE Sociologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

DES ANIMAUX ET DES HOMMES HÉRITAGES PARTAGÉS, FUTURS À CONSTRUIRE

DES ANIMAUX ET DES HOMMES HÉRITAGES PARTAGÉS, FUTURS À CONSTRUIRE PROGRAMME DES ANIMAUX ET DES HOMMES HÉRITAGES PARTAGÉS, FUTURS À CONSTRUIRE COLLOQUE SUR LA MODERNITÉ DES RELATIONS HOMMES/ANIMAUX 27 NOVEMBRE 2014 AU FORUM DES IMAGES FORUM DES HALLES, PARIS En partenariat

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

LICENCE SOCIOLOGIE (L1, L2, L3)

LICENCE SOCIOLOGIE (L1, L2, L3) LICENCE SOCIOLOGIE (L1, L2, L3) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Sociologie Présentation La licence de sociologie se déroule sur 3 années.

Plus en détail

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION Marcel JAEGER - Directeur Général, IRTS Montrouge / Neuilly sur Marne Je ne vais traiter que du projet d établissement ou de service, et non pas

Plus en détail

Programme Colloque de l Observatoire Jeunes et société L identité sur mesure : jeunesse et construction identitaire 11 et 12 mai 2009

Programme Colloque de l Observatoire Jeunes et société L identité sur mesure : jeunesse et construction identitaire 11 et 12 mai 2009 Programme Colloque de l Observatoire Jeunes et société L identité sur mesure : jeunesse et construction identitaire 11 et 12 mai 2009 tenu dans le cadre du 77 e congrès annuel de l ACFAS Université d Ottawa

Plus en détail

Évaluation du diplôme de l École régionale des beaux-arts de Rouen

Évaluation du diplôme de l École régionale des beaux-arts de Rouen Section des Formations et des diplômes Évaluation du diplôme de l École régionale des beaux-arts de Rouen DNSEP Option : Art Septembre 2010 Section des Formations et des diplômes Évaluation du diplôme

Plus en détail

Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques

Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques Mesdames et Messieurs ; A partir des interventions développées jusqu à présent, il me paraît

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

Diplôme de formation continue En Travail Social

Diplôme de formation continue En Travail Social Université de Neuchâtel DIPLÔME DE FORMATION CONTINUE EN TRAVAIL SOCIAL Rue Pierre-à-Mazel 7 CH-2000 Neuchâtel Tél. +41 32 718 14 40 Fax +41 32 718 14 41 http://www.unine.ch/dts/ Diplôme de formation continue

Plus en détail

Ni coach, ni thérapeute, ni gourou! L accompagnateur spirituel, un guide fraternel...

Ni coach, ni thérapeute, ni gourou! L accompagnateur spirituel, un guide fraternel... Comment articuler «accompagnement spirituel» et «sciences humaines»? Un livre de Christine Aulenbacher et Robert Moldo Ni coach, ni thérapeute, ni gourou! L accompagnateur spirituel, un guide fraternel...

Plus en détail

AVIS DU CIUF. 14 juin 2011. La formation initiale des enseignants

AVIS DU CIUF. 14 juin 2011. La formation initiale des enseignants AVIS DU CIUF 14 juin 2011 La formation initiale des enseignants La formation des enseignants en Communauté française Prise de position du CIUF 1. Préambule L allongement de la formation initiale des enseignants

Plus en détail

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote.

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote. Dossier de presse Vu pas vu, «parce que l art et la culture sont devenus des éléments essentiels de notre style de vie et de notre conscience collective» Sommaire L association Vu pas vu... p.1-2 Les conférences

Plus en détail

Le titre de l ouvrage de Mme Ponthoreau, professeur de droit public

Le titre de l ouvrage de Mme Ponthoreau, professeur de droit public Céline Roynier Marie-Claire Ponthoreau, DROIT(S)CONSTITUTIONNEL(S)COMPARÉ(S), Economica, coll. «Corpus droit public», Paris, 2010, 401 p. Le titre de l ouvrage de Mme Ponthoreau, professeur de droit public

Plus en détail

etre être publicitaire

etre être publicitaire etre être publicitaire etre publicitaire sommaire 8 Introduction 13 De l affichiste au concepteur : la construction du métier 14 Le marché publicitaire français : une histoire récente 21 Les affichistes,

Plus en détail

DE LA PIERRE À L'ÉDIFICE

DE LA PIERRE À L'ÉDIFICE 169 Trois façons de voir, de comprendre et de présenter un même sujet, par le multimédia Projet de l'atelier informatique du collège Arche du Lude à Joué-lès-Tours Contexte L Atelier est né de la volonté

Plus en détail

NUMÉRIQUE ET DÉMOCRATIE LOCALE : CONCERTATION AMÉLIORÉE OU SIMPLE ALIBI?

NUMÉRIQUE ET DÉMOCRATIE LOCALE : CONCERTATION AMÉLIORÉE OU SIMPLE ALIBI? NUMÉRIQUE ET DÉMOCRATIE LOCALE : CONCERTATION AMÉLIORÉE OU SIMPLE ALIBI? Organisateur LA GAZETTE DES COMMUNES Animateur Hugues PERINEL, Directeur des rédactions du pôle collectivités locales, Groupe Moniteur

Plus en détail

Appel à communication Journée d Etude. 1 ère édition des DOCTORIHEALES Journée d étude des doctorant-e-s de l IHEAL-CREDA

Appel à communication Journée d Etude. 1 ère édition des DOCTORIHEALES Journée d étude des doctorant-e-s de l IHEAL-CREDA Appel à communication Journée d Etude 1 ère édition des DOCTORIHEALES Journée d étude des doctorant-e-s de l IHEAL-CREDA Responsables : Lucie Elgoyhen, Nicolas Fayette, Lucie Hémeury, Véronica Paiva, Hélène

Plus en détail

L ÉXPÉRIENCE ESTHÉTIQUE À L ÉCOLE : POINTS DE VUE D ARTISTES

L ÉXPÉRIENCE ESTHÉTIQUE À L ÉCOLE : POINTS DE VUE D ARTISTES L ÉXPÉRIENCE ESTHÉTIQUE À L ÉCOLE : POINTS DE VUE D ARTISTES Myriam Lemonchois Université de Montréal Selon Dewey (2010), l expérience esthétique est l expression et l organisation de nos désirs en fonction

Plus en détail

Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne, Paris, 2014, 406 p.

Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne, Paris, 2014, 406 p. Séminaire d Actualité de la Recherche Historique (21 janvier 2015) - F. Mercier Université Rennes 2 Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne,

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 CENTRE CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 FICHES TECHNIQUES COMITE Cecafoc CED Géographie Table des matières GEO 1... 3 La frontière entre le Mexique

Plus en détail

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1 Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en Master. Objectifs

Plus en détail

Mention : Science Politique

Mention : Science Politique UFR de Droit et Science Politique (DSP) NATURE Formation diplômante Diplôme national ANNÉE DE SORTIE Bac + 3 SITE D'ENSEIGNEMENT Campus de Nanterre DURÉE DES ÉTUDES 6 semestres ACCESSIBLE EN Formation

Plus en détail

D'ENTREPRISE EN AFRIQUE: QUELS ENJEUX?

D'ENTREPRISE EN AFRIQUE: QUELS ENJEUX? COMMUNICA TION D'ENTREPRISE EN AFRIQUE: QUELS ENJEUX? (Ç) L'Harmattan, 2005 ISBN: 2-7475-7733-3 EAN : 9782747577335 Vincent TRAORÉ COMMUNICATION D'ENTREPRISE EN AFRIQUE: QUELS ENJEUX? L'Harmattan 5-7,rue

Plus en détail

Dossier Eau et sécurité alimentaire : dynamiques régionales pour un défi planétaire

Dossier Eau et sécurité alimentaire : dynamiques régionales pour un défi planétaire Dossier Eau et sécurité alimentaire : dynamiques régionales pour un défi planétaire Face au défi de devoir nourrir 9 milliards d habitants sur la planète et compte tenu des incertitudes liées aux changements

Plus en détail

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Dossier de presse 2012 Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr VOIR LE CANCER : une

Plus en détail

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE 4 décembre 2015 Termes de Références : Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE I. RESUME : Avec le vieillissement des premières générations de MRE, le

Plus en détail

l humain au cœur de notre engagement

l humain au cœur de notre engagement l humain au cœur de notre engagement Qui sommes-nous? Créé en 2000 à l initiative de la GMF et de la RATP, l Institut d Accompagnement Psychologique et de Ressources est une association (loi de 1901) qui

Plus en détail

LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES

LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES Maryse HESSE Identifiant n 7062 Formateur-animateur Mission insertion Rectorat rubrique recherche n 105 LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES L évaluation scolaire évoque le contrôle, la

Plus en détail

L adolescent et le patrimoine

L adolescent et le patrimoine Intervention de Jean-Claude QUENTEL dans le cadre de la journée Coup de jeune sur la patrimoine organisée le vendredi 15 novembre 2013 aux Champs Libres, à Rennes, par le Conseil régional de Bretagne.

Plus en détail

CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION

CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION REPUBLIQUE DU BENIN Université d Abomey-Calavi Centre de Formation et de Recherche en matière de Population CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION GRADE : MASTER DOMAINE DE CONNAISSANCE: 5

Plus en détail

Le sport au travail.

Le sport au travail. Journée d Étude thématique - Équipe de Recherche en sciences sociales du sport (EA 1342) jeudi 25 mars (2ème date possible : jeudi 18 mars) Le sport au travail. Emploi, activité et compétences dans le

Plus en détail

Comprendre et construire les groupes. Auteure : Chantal Leclerc Éditions : Les Presses de l Université Laval, 1999

Comprendre et construire les groupes. Auteure : Chantal Leclerc Éditions : Les Presses de l Université Laval, 1999 RECENSIONS Comprendre et construire les groupes Auteure : Chantal Leclerc Éditions : Les Presses de l Université Laval, 1999 En commençant à rédiger ce commentaire, je me suis rappelé une réflexion d un

Plus en détail

Exposition Thibault Hazelzet

Exposition Thibault Hazelzet Exposition Thibault Hazelzet 11 septembre au 30 octobre 2010 _ vernissage le samedi 11 septembre de 15h à 22h rencontre à la galerie avec François Jaudon (philosophe) et Thibault Hazelzet le mercredi 13

Plus en détail

Modalités d'évaluation Tronc commun interdisciplinaire (Note 1) TC: Cours transversaux: Concepts et notions. Enseignant(s)

Modalités d'évaluation Tronc commun interdisciplinaire (Note 1) TC: Cours transversaux: Concepts et notions. Enseignant(s) Pilier principal de Master 90 Tronc commun interdisciplinaire (Note 1) TC: Cours transversaux: Concepts et notions 30 Obl. 15 Obl. Circulation des connaissances (Note 5) Circulation des connaissances:

Plus en détail

Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI)

Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI) 1 Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI) «Pour une alphabétisation durable : Prévenir et lutter contre l illettrisme»

Plus en détail

«La carte dialogique de l interaction» : un exemple d analyse séquentielle

«La carte dialogique de l interaction» : un exemple d analyse séquentielle Rodica Ailincai 1 «La carte dialogique de l interaction» : un exemple d analyse séquentielle 1. Contexte et questions de recherche Au travers de cette contribution, nous proposons un exemple d analyse

Plus en détail

POL 160 UNE SOCIÉTÉ PLURALISTE Activité réservée au Baccalauréat en enseignement au secondaire

POL 160 UNE SOCIÉTÉ PLURALISTE Activité réservée au Baccalauréat en enseignement au secondaire ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines POL 160 UNE SOCIÉTÉ PLURALISTE Activité réservée au Baccalauréat en enseignement au secondaire Automne 2015 Horaire : jeudi, 16h00-18h50

Plus en détail

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Patrick Ritz Professeur des Universités Praticien Hospitalier Université Toulouse III - Paul Sabatier Anne Amoros et Carole Gimenez

Plus en détail

Syndicat National des Médecins de Protection Maternelle et Infantile (S.N.M.P.M.I.) Ouvrir de nouveaux horizons pour la PMI

Syndicat National des Médecins de Protection Maternelle et Infantile (S.N.M.P.M.I.) Ouvrir de nouveaux horizons pour la PMI Union Confédérale des Médecins Salariés de France Siège social, secrétariat : 65-67 rue d Amsterdam 75008 Paris Tél : 01.40.23.04.10 Fax : 01.40.23.03.12 Mél : contact@snmpmi.org Site internet : www.snmpmi.org

Plus en détail

LE 18 DÉCEMBRE 1996, 8 élèves hellénistes de première du lycée

LE 18 DÉCEMBRE 1996, 8 élèves hellénistes de première du lycée II. L Antiquité pour quoi? TABLE RONDE AUTOUR D ÉLÈVES HELLÉNISTES ET LATINISTES Yvon LOGÉAT LE 18 DÉCEMBRE 1996, 8 élèves hellénistes de première du lycée Zola (Rennes) et 9 latinistes de terminale du

Plus en détail

[triangle] Lettre d'info - 3 mars 2014

[triangle] Lettre d'info - 3 mars 2014 1 sur 6 06/03/2014 10:34 Sujet: [triangle] Lettre d'info - 3 mars 2014 De : Boulai Carole Date : 03/03/2014 14:37 Pour : triangle@listes.ens-lyon.fr, triangle-doctorants@listes.ens-lyon.fr,

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

2 e Conférence AAQ-ARMA. La numérisation. Mardi 25 mars 2014. Nouvel Hôtel et Spa Salle Dorchester

2 e Conférence AAQ-ARMA. La numérisation. Mardi 25 mars 2014. Nouvel Hôtel et Spa Salle Dorchester 2 e Conférence AAQ-ARMA La numérisation Mardi 25 mars 2014 Nouvel Hôtel et Spa Salle Dorchester Ordre du jour 8h15 8h50 9h00 Accueil et Inscription Mot de bienvenue par les deux associations Vanie Prud

Plus en détail

methodes & Du 25 au 29 octobre 2010 outils innovants, representations & communication du projet

methodes & Du 25 au 29 octobre 2010 outils innovants, representations & communication du projet seminaire doctoral methodes & Du 25 au 29 octobre 2010 outils innovants, representations & communication du projet Salle des Conseils MERCREDI 8 JUIN 2011 Séminaire doctoral sous la direction de Jean-Jacques

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Magalie Flores-Lonjou 1, Céline Laronde-clerac 2 et Agnès de Luget 3, groupe de recherche MACELA

Magalie Flores-Lonjou 1, Céline Laronde-clerac 2 et Agnès de Luget 3, groupe de recherche MACELA Des visites institutionnelles préalables à la professionnalisation : analyse d un dispositif Magalie Flores-Lonjou 1, Céline Laronde-clerac 2 et Agnès de Luget 3, groupe de recherche MACELA 1 Maîtres de

Plus en détail

Compte rendu du séminaire «meurtre d enfants» du 28 janvier 2006 à l université Rennes2 Haute Bretagne.

Compte rendu du séminaire «meurtre d enfants» du 28 janvier 2006 à l université Rennes2 Haute Bretagne. Recherche «Meurtre d enfant» Compte rendu du séminaire «meurtre d enfants» du 28 janvier 2006 à l université Rennes2 Haute Bretagne. Institut de Criminologie et Sciences Humaines Université Rennes 2 Haute

Plus en détail

Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation. universitaire en Suisse

Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation. universitaire en Suisse 126 Rubrique cinéma suisse Réseau cinéma CH Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation universitaire en Suisse par Marthe Porret et Anne-Katrin Weber Cet article entend retracer les récents développements

Plus en détail

3 enseignants La liste ci-dessous est celle des formateurs qui interviennent dans les formations dont la durée est supérieure à 10 jours

3 enseignants La liste ci-dessous est celle des formateurs qui interviennent dans les formations dont la durée est supérieure à 10 jours 1 Identité CONVERGENCE RH Le PORTALIS 505 Avenue de Rome Les Playes - Jean Monnet 83500 La Seyne sur Mer France convergencerh.com info@convergencerh.com Tél. : +33 (0)498 016 050 Toulon Marseille Paris

Plus en détail

Dialogue franco-allemand entre chercheurs Deutsch-französischer Forscherdialog 2015

Dialogue franco-allemand entre chercheurs Deutsch-französischer Forscherdialog 2015 Dialogue franco-allemand entre chercheurs Deutsch-französischer Forscherdialog 2015 Le symbolique politique et religieux : dialogue franco-allemand autour des questions de charisme et de rituels 11 septembre

Plus en détail

etre être aide-soignant(e)

etre être aide-soignant(e) etre être aide-soignant(e) etre aide-soignant(e) sommaire 10 Introduction : entre deux stéréotypes : la religieuse et la servante 13 Comment sont nées les aides-soignantes? 13 Bref historique de l évolution

Plus en détail

Enseignement et apprentissage de l écriture. de la maternelle à l université. et dans les formations tout au long de la vie

Enseignement et apprentissage de l écriture. de la maternelle à l université. et dans les formations tout au long de la vie Appel à communications à un colloque international Enseignement et apprentissage de l écriture de la maternelle à l université et dans les formations tout au long de la vie Bordeaux, ESPE d Aquitaine-université

Plus en détail

Penser autrement l'histoire du monde. Entretien avec Christian Grataloup. Dans Faut-?, le géographe Christian Grataloup. Le choix de la géohistoire

Penser autrement l'histoire du monde. Entretien avec Christian Grataloup. Dans Faut-?, le géographe Christian Grataloup. Le choix de la géohistoire Penser autrement l'histoire du monde Entretien avec Christian Grataloup Dans Faut-?, le géographe Christian Grataloup - temporels qui structurent presque naturellement le discours historien. En en relativisant

Plus en détail

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 L Acsé, un établissement public de l Etat au service de la cohésion sociale et de la politique de la ville L Acsé, un établissement public

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

FORMATION CONTINUE ET FORMATION INITIALE : Les deux côtés d une même médaille

FORMATION CONTINUE ET FORMATION INITIALE : Les deux côtés d une même médaille FORMATION CONTINUE ET FORMATION INITIALE : Les deux côtés d une même médaille Silvie Delorme Dès sa création en 1969, la Corporation accorde une importance majeure à la formation continue. Gage d une profession

Plus en détail

MINEURE ANTHROPOLOGIE

MINEURE ANTHROPOLOGIE UNIVERSITE PARIS 8 Département de Sociologie et d Anthropologie UFR "Textes et Sociétés" MINEURE ANTHROPOLOGIE MASTER PARCOURS «ANTHROPOLOGIE DE LA MONDIALISATION» DEUXIEME SEMESTRE 2015 2016 SOMMAIRE

Plus en détail

Plan d études du Bachelor de Sciences des religions

Plan d études du Bachelor de Sciences des religions Plan d études du Bachelor de Sciences des religions (sous réserve de ratification par les instances universitaires) Première année (semestres 1 et 2) Dispositions générales relatives aux examens de 1 ère

Plus en détail

Résidences étudiantes

Résidences étudiantes SEMINAIRE DE SENSIBILISATION Résidences étudiantes Publié le 15/06/2015 Page 2 6 Introduction Comment gérer les activités festives dans nos résidences? Comment gérer les nuisances autour? Quelles solutions

Plus en détail

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION OBJECTIFS Créée en 2001, la licence générale Information - Communication forme les étudiants aux sciences humaines et sociales, aux théories et méthodes des sciences

Plus en détail