Les propriétés des matériaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les propriétés des matériaux"

Transcription

1 1.Les matériaux 1 Acier C14 Identifier les propriétés physiques et chimiques des matériaux 2 Aluminium 3 Cuivre 4 PVC 5 Bois 2.Le classement : reclassez dans le tableau ci-dessous les 5 matériaux, en reportant les numéros Métalliques Organiques Verres et céramiques ferreux non ferreux naturels synthétiques verres céramiques 3.Propriétés physiques et chimiques reportez les résultats des T.P. dans le tableau ci-dessous Poids Dureté Corrosion Conduction électrique Conduction thermique 4.Vocabulaire Acier Aluminium Cuivre PVC Bois Le plus dur :... Le plus léger :... Les matériaux inoxydables :... le plus conducteur d électricité :...les plus isolants... La corrosion : destruction lente et progressive d une matière (la rouille sur l acier) Un alliage : mélange par fusion de deux métaux ex : pour le laiton : du cuivre et du zinc Conduction électrique : le matériau est bon ou mauvais conducteur d électricité Conduction thermique : le matériau est bon ou mauvais conducteur de chaleur Classe :... Groupe :... Noms :

2 Propriétés des matériaux Collège St. C14 Réaliser différents essais Le poids Vous disposez de 5 échantillons de même volume. Utilisez la balance et reportez vos résultats dans votre fiche de synthèse : 5 pour le plus lourd et 1 pour le plus léger. Poids Acier Aluminium Cuivre PVC Bois La dureté On va expérimenter la dureté des échantillons en effectuant une rayure avec une pointe à tracer et en exerçant une pression identique sur chaque matériau. Le matériau qui aura la rayure la plus profonde sera le moins dur! Vous reporterez dans votre tableau de synthèse les résultats : 5 pour le plus dur 1 pour le moins dur La corrosion Regardez sur les 5 échantillons si vous apercevez un dépot d oxydation et reportez vos résultats dans votre tableau de synthèse : 5 pour le moins oxydé La conductibilité électricité Avec chaque échantillon, vous allez fermer le circuit et constater l état de l ampoule. câble positif Echantillon Reportez vos résultats dans votre tableau de synthèse : 5 pour le plus conducteur et 1 pour les isolants La conductibilité thermique VOUS ALLEZ FAIRE TRES ATTENTION DE NE PAS VOUS BRULER AVEC LE FER A SOUDER Après avoir brancher le fer à souder, attendre quelques minutes puis mettre en contact la panne et le matériau, relever à l autre extrémité la température avec un thermomètre. Reportez les résultats sur votre tableau : 5 pour le matériau qui transmet la température la plus élevée.

3 1.Les matériaux 1 Acier C14 Identifier les propriétés physiques et chimiques des matériaux 2 Aluminium 3 Cuivre 4 PVC 5 Bois 2.Le classement : reclassez dans le tableau ci-dessous les 6 matériaux, en reportant les numéros 3.Propriétés physiques et chimiques reportez les résultats des T.P. dans le tableau ci-dessous 4.Vocabulaire Métalliques Organiques Verres et céramiques ferreux non ferreux naturels synthétiques verres céramiques 1 2 et Acier Aluminium Cuivre PVC Bois Poids Dureté Résistance à la corrosion Conduction électrique Conduction thermique Le plus dur : l acier... Le plus léger :...le PVC... Les matériaux inoxydables :..le PVC et l aluminium... Le plus conducteur d électricité : le cuivre...le plus isolant le PVC... La corrosion : destruction lente et progressive d une matière (la rouille sur l acier) Un alliage : mélange par fusion de deux métaux ex : pour le laiton : du cuivre et du zinc Conduction électrique : le matériau est bon ou mauvais conducteur d électricité Conduction thermique : le matériau est bon ou mauvais conducteur de chaleur Classe :... Groupe :... Noms :

4 1.Les matériaux C14 Identifier les propriétés liées aux procédés de fabrication 1 Acier 2 PVC 3 Epoxy 4 Bois 2.Le classement : reclassez dans le tableau ci-dessous les 5 matériaux, en reportant les numéros Métalliques Organiques Verres et céramiques ferreux non ferreux naturels synthétiques verres céramiques 3.Propriétés liées aux procédés de fabrication reportez les résultats des T.P. dans le tableau ci-dessous (0 : difficile ou impossible, 1 : bonne réalisation, 2 : très bonne réalisation) Perçage Sciage Découpage Cisaillage Pliage à froid Pliage à chaud Thermoformage Acier PVC Epoxy Bois Le matériau le plus facile à travailler :... 4.Vocabulaire Thermoplastiques : plastiques déformables à chaud Thermodurcissables : plastiques moulés une fois pour toute, on ne peut plus les déformer. Thermopliage : chauffage du plastique avec un fil chauffant, pliage à l endroit chauffé Thermoformage : on chauffe un plastique, on l applique sur un moule, on le refroidi Classe :... Groupe :... Noms :

5 Propriétés des matériaux C14 Réaliser différents essais de mise en forme Le perçage Avant d effectuer le perçage, bien lire la fiche de poste pour la description de la machine Vérifiez que le foret est en position dans le mandrin. Positionner l échantillon dans l étau. Mettre en route la perceuse. Effectuer le perçage de l échantillon en descendant le foret doucement. Eteindre la machine quand le perçage est terminé. Reportez sur le tableau de synthèse le résultat : soit 0 : usinage difficile, soit 1 : usinage moyennement difficile, soit 2 : usinage facile Refaire cette procédure pour chaque échantillon. Le sciage Vous avez à votre disposition 2 scies, une scie à bois pour le PVC, l epoxy et le bois et une scie à métaux pour l échantillon en acier. Mettez en position l échantillon horizontalement dans l étau, avec la scie effectuer un petit sciage. Reportez sur le tableau de synthèse le résultat : soit 0 : usinage difficile, soit 1 : usinage moyennement difficile, soit 2 : usinage facile Refaire cette procédure pour chaque échantillon. Le cisaillage Avant d effectuer le perçage, bien lire la fiche de poste pour la description de la machine Vous ne cisaillerez pas les échantillons de bois. Mettre l échantillon d acier entre les deux lames de la cisaille. Actionner le levier pour couper l échantillon. Dégagez les deux parties et reportez sur le tableau de synthèse le résultat : soit 0 : usinage difficile, soit 1 : usinage moyennement difficile, soit 2 : usinage facile Refaire cette procédure pour chaque échantillon. Le pliage à froid Avant d effectuer le pliage, bien lire la fiche de poste pour la description de la machine Mettre l échantillon d acier entre le poinçon et la matrice, actionnez le levier pour que le poinçon presse la pièce contre la matrice. Dégager la pièce pliée et reportez sur le tableau de synthèse le résultat : soit 0 : usinage difficile, soit 1 : usinage moyennement difficile, soit 2 : usinage facile. Refaire cette procédure pour chaque échantillon. Le pliage à chaud Vous ne placerez pas l échantillon d acier Avant d effectuer le pliage, bien lire la fiche de poste pour la description de la machine Attention de ne pas vous brûler les doigts sur le fil chauffant. Mettre en marche le chauffage du fil. Mettre l échantillon de PVC sur le fil chauffant, quand la matière s est ramolie effectuez le pliage. reportez sur le tableau de synthèse le résultat : soit 0 : usinage difficile, soit 1 : usinage moyennement difficile, soit 2 : usinage facile. Refaire cette procédure pour chaque échantillon.

6 Les procédés de mise en forme Identifier les procédés de mise en forme Procédé Opération Machine Outil Pièce Usinage : C est un usinage par enlèvement de matière, avec formation de copeaux Tournage Tour Outil à charioter Découpage : C est un procédé par enlèvement de matière, sans formation de copeaux Cisaillage Poinçonnage Cisaille Poinçonneuse Lames de cisaille Poinçon et mâtrice Formage : C est un procédé sans enlèvement de matière Pliage à froid Plieuse Poinçon et mâtrice Thermoformeus Moule Thermoformage Moule Moulage

7 1.Les matériaux C14 Identifier les propriétés liées aux procédés de fabrication 1 Acier 2 PVC 3 Epoxy 4 Bois 2.Le classement : reclassez dans le tableau ci-dessous les 5 matériaux, en reportant les numéros Métalliques Organiques Verres et céramiques ferreux non ferreux naturels synthétiques verres céramiques et 3 3.Propriétés liées aux procédés de fabrication reportez les résultats des T.P. dans le tableau ci-dessous (0 : difficile ou impossible, 1 : bonne réalisation, 2 : très bonne réalisation) ACIER PVC EPOXY BOIS Perçage Sciage Découpage Cisaillage Pliage à froid Pliage à chaud Thermoformage Le matériau le plus facile à travailler :..le PVC... 4.Vocabulaire Thermoplastiques : plastiques déformables à chaud Thermodurcissables : plastiques moulés une fois pour toute, on ne peut plus les déformer. Thermopliage : chauffage du plastique avec un fil chauffant, pliage à l endroit chauffé Thermoformage : on chauffe un plastique, on l applique sur un moule, on le refroidi Classe :... Groupe :... Noms :

8 C14 Indiquer les aptitudes des matériaux 1.Propriétés physiques et chimiques Acier Aluminium Cuivre PVC Bois Poids Dureté Corrosion Conduction électrique Conduction thermique Le plus dur :... Le plus léger :... Les matériaux inoxydables :... Le plus conducteur d électricité :...les plus isolants... 2.Propriétés liées aux procédés de fabrication Perçage Sciage Cisaillage Pliage à froid Pliage à chaud Thermoformage 3.Vocabulaire Acier PVC Epoxy Bois La corrosion : destruction lente et progressive d une matière (la rouille sur l acier) Un alliage : mélange par fusion de deux métaux ex : pour le laiton : du cuivre et du zinc Conduction électrique : le matériau est bon ou mauvais conducteur d électricité Conduction thermique : le matériau est bon ou mauvais conducteur de chaleur Thermoplastique : plastique déformable en le chauffant : le PVC, le plexiglass etc... Thermodurcissable : plastiques moulés une fois pour toute, même en les rechauffant, on ne peut plus modifier leur forme.

9 C14 Indiquer les aptitudes des matériaux 1.Propriétés physiques et chimiques 2.Propriétés liées aux procédés de fabrication 3.Vocabulaire Acier Aluminium Cuivre PVC Bois Poids Dureté Résistance à la corrosion Conduction électrique Conduction thermique Le plus dur : l acier... Le plus léger :...le PVC... Les matériaux inoxydables :..le PVC et l aluminium... le plus conducteur d électricité : le cuivre...le plus isolant le PVC... Acier PVC Epoxy Bois Perçage Sciage Découpage Cisaillage Pliage à froid Pliage à chaud Thermoformage La corrosion : destruction lente et progressive d une matière (la rouille sur l acier) Un alliage : mélange par fusion de deux métaux ex : pour le laiton : du cuivre et du zinc Conduction électrique : le matériau est bon ou mauvais conducteur d électricité Conduction thermique : le matériau est bon ou mauvais conducteur de chaleur Thermoplastique : plastique déformable en le chauffant : le PVC, le plexiglass etc... Thermodurcissable : plastiques moulés une fois pour toute, même en les rechauffant, on ne peut plus modifier leur forme.

10 Les procédés de mise en forme Identifier les procédés de mise en forme Procédé Opération Machine Outil Pièce Usinage : C est un façonnage par enlèvement de matière, avec formation de copeaux Perçage Sciage Perceuse Scie circulaire et à ruban foret Lames de scie Tournage Tour Outil à charioter Fraisage Fraiseuse Fraises Découpage : C est un procédé par enlèvement de matière, sans formation de copeaux Cisaillage Poinçonnage Cisaille Poinçonneuse Lames de cisaille Poinçon et mâtrice Formage : C est un procédé sans enlèvement de matière Pliage à froid Pliage à chaud Plieuse Thermoplieuse Poinçon et mâtrice Fil chauffant Thermoformeus Moule Thermoforma ge Moule Moulage

PROCEDES Dossier ressources

PROCEDES Dossier ressources 1 Le moulage Mise en formes des matériaux métalliques Le moulage permet d obtenir des pièces complexes en coulant du métal en fusion dans un moule. Mais il existe aussi d autres types de moulages. Par

Plus en détail

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -..

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -.. DOC 1/4 Le support de dérive permet de fixer les ailerons en position verticale sur l aéroglisseur. Observez-le et indiquez les opérations à effectuer pour fabriquer cet objet technique. -.. -.. -.. NOM

Plus en détail

À chaque nuance son domaine d application Conseil d utilisation

À chaque nuance son domaine d application Conseil d utilisation > Les nuances de carbure à grain ultra-fin se caractérisent par une dureté très élevée et une excellente résistance à l usure. Elles sont utilisées à la fabrication d outils de fraisage et de forets pour

Plus en détail

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot.

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. TP J Page 1 sur 15 Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. Dans cette activité vous allez réaliser les pièces mécaniques (châssis, réglettes, supports servomoteurs, roues, ) à l aide de

Plus en détail

C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES

C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES GENERALITES : C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES Alors que les procédés de moulage sable imposent, chaque fois, la destruction du moule pour récupérer la pièce coulée. Les moules permanents (métalliques),

Plus en détail

FORMATION SUR LES CIRCUITS IMPRIMÉS ET LES TECHNIQUES DE SOUDURE. Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant.

FORMATION SUR LES CIRCUITS IMPRIMÉS ET LES TECHNIQUES DE SOUDURE. Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. FORMATION SUR LES CIRCUITS IMPRIMÉS ET LES TECHNIQUES DE SOUDURE Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. AVRIL 2012 TABLE DES MATIÈRES Réalisation d une plaque de circuit imprimé

Plus en détail

WORLD S SMARTEST HOLE SAW SYSTEM!

WORLD S SMARTEST HOLE SAW SYSTEM! Scies Trépans Multi Purpose (multi materiaux) Scies Trépans BiMetal PLUS (8% cobalt) Scies Trépans Diamond Dry (perçage à sec) Fraises Trépans à Carotter HM Endura www.profitholesaw.com Éjection facile

Plus en détail

B1601 - Métallerie d'art

B1601 - Métallerie d'art Appellations (Artisanat / Arts - Arts) Serrurier / Serrurière d'art Définition Crée à l'unité ou en petite série et répare des pièces décoratives et utilitaires de grande taille (statuaire monumentale,

Plus en détail

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY Plan d'expériences TAGUCHI Nom Prénom Protocole d'expérimentation Date Indice PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY GROUPE D'EXPERIMENTATION Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Fonction Fonction

Plus en détail

SOMMAIRE. Vue d ensemble de la voiture bi énergie... 2. Eclatée de la voiture bi énergie avec repèrage... 3. Eclatée du moto réducteur...

SOMMAIRE. Vue d ensemble de la voiture bi énergie... 2. Eclatée de la voiture bi énergie avec repèrage... 3. Eclatée du moto réducteur... SOMMAIRE Vue d ensemble de la voiture bi énergie... 2 Eclatée de la voiture bi énergie avec repèrage... 3 Eclatée du moto réducteur... 4 La nomenclature... 5 Schéma de connexion des éléments... 6 Dessins

Plus en détail

Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues

Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues David Trudel-Boucher Octobre 2015 RICQ 2015 Plan de la présentation Définition et rappel Composites TP Formes

Plus en détail

CFAO Usinage sur machine à commande numérique

CFAO Usinage sur machine à commande numérique CFAO Usinage sur machine à commande numérique Pour réaliser une pièce à l aide d une machine à commande numérique, on doit respecter les étapes suivantes : Dessin matriciel et dessin vectoriel : Matriciel

Plus en détail

ELPI facilitateur de projets

ELPI facilitateur de projets f a c i l i t a t e u r d e p r o j e t s ELPI facilitateur de projets ELPI exerce ses compétences depuis l année 2000 pour de multiples secteurs industriels. La diversité de clients qui nous font confiance

Plus en détail

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Cette information est basée sur l état actuel de nos connaissances et est destinée à donner une vue générale de nos produits ainsi que de leurs

Plus en détail

Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE

Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE Le premier ordinateur programmable pesait 300 tonnes, soit l équivalent de 40 éléphants. Il ne pouvait accomplir que des additions, à un rythme de 5000 à la seconde.

Plus en détail

E N R O B A G E. Enrobage par compression à chaud EROBAGE

E N R O B A G E. Enrobage par compression à chaud EROBAGE E N R O B A G E On enrobe les échantillons métallographiques pour protéger la surface des matériaux fragiles et pour en assurer l uniformité dimensionnelle. L enrobage sous pression s effectue à l'aide

Plus en détail

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE LA FABRICATION DE PIECES COMPLEXES PAR LE PROCEDE DE MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Le

Plus en détail

Introduction aux procédés de fabrication. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr

Introduction aux procédés de fabrication. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Introduction aux procédés de fabrication Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr 1 Rappel : Conseils pour la modélisation

Plus en détail

La fabrication des objets techniques

La fabrication des objets techniques CHAPITRE 812 STE Questions 1 à 7, 9, 11, 14, A, B, D. Verdict 1 LES MATÉRIAUX DANS LES OBJETS TECHNIQUES (p. 386-390) 1. En fonction de leur utilisation, les objets techniques sont susceptibles de subir

Plus en détail

Fabrication de carrelets en résine

Fabrication de carrelets en résine Fabrication de carrelets en résine Matériel nécessaire : - Moule - Résine d inclusion (polyester, époxy etc ) - Pipette graduée en plastique (pour mesurer la quantité de durcisseur) - Colorant : soit en

Plus en détail

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round.

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. 1 Objet La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. Le système complet comprend les éléments suivants: Panneaux Poteaux Accessoires tels que fixations

Plus en détail

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie Appellations (Métiers courants) Chaudronnier / Chaudronnière Serrurier métallier industriel / Serrurière métallière industrielle Tôlier / Tôlière Définition Réalise des ouvrages, structures chaudronnés

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation thermique Quelques éléments théoriques à propos de la propagation de chaleur Fiche I1 : Le chaud et le froid - Expérience

Plus en détail

REALISATION D'UN CIRCUIT IMPRIME

REALISATION D'UN CIRCUIT IMPRIME REALISATION D'UN CIRCUIT IMPRIME 1. Introduction 1.1. Généralité Un circuit électronique est un ensemble constitué de composants (résistances, condensateurs, transistors, circuits intégrés, ) reliés électriquement

Plus en détail

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet des systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage (SRCED) et: Comment

Plus en détail

The hardware hub. m 2 à Paris. ateliers industriels. Encadrement professionnel. 3 espaces : Conception & Formation Ateliers Bureaux

The hardware hub. m 2 à Paris. ateliers industriels. Encadrement professionnel. 3 espaces : Conception & Formation Ateliers Bureaux 1500 3 espaces : Conception & Formation Ateliers Bureaux m 2 à Paris The hardware hub 7 ateliers industriels Accès mutualisé : Usinage Prototypage Mesure et essais Encadrement professionnel Experts métiers

Plus en détail

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/20 ROT 2 LA FABRICATION D UNE PIECE PRESENTATION DE L ACTIVITE TRAVAIL A REALISER - Lire attentivement les documents ressources prêtés - Réaliser le travail demandé.

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière II.1. La dilatation thermique Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière Lorsqu on chauffe une substance, on provoque l augmentation de l énergie cinétique des atomes et des molécules, ce qui accroît

Plus en détail

La stratification de l eau dans un ballon d eau chaude

La stratification de l eau dans un ballon d eau chaude Principe La stratification de l eau dans un ballon d eau La densité de l eau varie avec sa température. De manière simplifiée, plus l eau est froide, plus elle est dense. «Un litre d eau froide, c est

Plus en détail

GUIDE D ÉQUIPEMENT POUR LES SECTEURS TECHNOLOGIE DES COLLÈGES

GUIDE D ÉQUIPEMENT POUR LES SECTEURS TECHNOLOGIE DES COLLÈGES Inspection pédagogique régionale de GUIDE D ÉQUIPEMENT POUR LES SECTEURS TECHNOLOGIE DES COLLÈGES Version du 8 octobre 008 GE Académie de Lyon Version du 8-0-08 Page sur 8 CONFIGURATION D UN SECTEUR TECHNOLOGIE

Plus en détail

GEBRUIKSAANWIJZING INSTUCTIONS FOR USE BEDIENUNGSANLEITUNG MODE D EMPLOI THERMOFORM 400. Thermoform 400

GEBRUIKSAANWIJZING INSTUCTIONS FOR USE BEDIENUNGSANLEITUNG MODE D EMPLOI THERMOFORM 400. Thermoform 400 GEBRUIKSAANWIJZING INSTUCTIONS FOR USE BEDIENUNGSANLEITUNG MODE D EMPLOI THERMOFORM 400 Français INFORMATIONS GÉNÉRALES Votre Thermoform est un appareil très efficace et maniable. Il est pourvu d un élément

Plus en détail

MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS

MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS Ensemble Optimisons vos compétences Devenons partenaires de vos développements mécaniques MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS Le

Plus en détail

Le métal, c est notre affaire

Le métal, c est notre affaire Le métal, c est notre affaire DU CONCEPT À LA LIVRAISON, UN PRODUIT À VOTRE SATISFACTION. Activités de base BMP METALS INC. fabrique du métal en feuille de haute précision fait sur mesure à l intérieur

Plus en détail

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email:

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email: Séquence : l'électricité au cycle 2 Place dans les programmes : 4. Le monde des objets Ils réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un

Plus en détail

The hardware hub. m 2 à Paris. ateliers industriels. Encadrement professionnel. 3 espaces : Conception & Formation Ateliers Bureaux

The hardware hub. m 2 à Paris. ateliers industriels. Encadrement professionnel. 3 espaces : Conception & Formation Ateliers Bureaux Corporate 1500 3 espaces : Conception & Formation Ateliers Bureaux m 2 à Paris The hardware hub 7 ateliers industriels Accès mutualisé : Usinage Prototypage Mesure et essais Encadrement professionnel Experts

Plus en détail

FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION

FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION 1. La corrosion, principal acteur de dégradation d un objet métallique La corrosion est une altération produite par réaction chimique entre

Plus en détail

Les radiants IR KRELUS á faible inertie. ondes moyennes. efficaces. réactifs. modulaires. sur mesure. économiques. respectueux de l environnement

Les radiants IR KRELUS á faible inertie. ondes moyennes. efficaces. réactifs. modulaires. sur mesure. économiques. respectueux de l environnement Les radiants IR KRELUS á faible inertie ondes moyennes efficaces réactifs modulaires sur mesure économiques respectueux de l environnement KRELUS AG Im Wechsel 23 CH-5042 Hirschthal Tel. +41 (0)62 739

Plus en détail

Atelier Mécanique de Production. Spécialiste de la mécanique générale et de précision.

Atelier Mécanique de Production. Spécialiste de la mécanique générale et de précision. Spécialiste de la mécanique générale et de précision. Présentation de la société Nos activités principales sont : L étude et la conception DAO, CFAO, développement de systèmes mécaniques,... L usinage

Plus en détail

180 rue du Général Delestraint 59580 ANICHE France Tel : 03.27.99.38.01 Fax : 03.27.80.09.03 Email : contact @setraco.fr Site : www.setraco.

180 rue du Général Delestraint 59580 ANICHE France Tel : 03.27.99.38.01 Fax : 03.27.80.09.03 Email : contact @setraco.fr Site : www.setraco. 180 rue du Général Delestraint 59580 ANICHE France Tel : 03.27.99.38.01 Fax : 03.27.80.09.03 Email : contact @setraco.fr Site : www.setraco.fr Fort de ses 20 années d expérience et de ses équipes de professionnels

Plus en détail

Chapitre 1: Les métaux et leurs utilisations

Chapitre 1: Les métaux et leurs utilisations Chapitre 1: Les métaux et leurs utilisations 1. Depuis quand utilise-t-on les métaux? 1) Le seul métal qui existe à l état natif est l or. 2) Les métaux obtenus à partir de minerais sont l argent, le cuivre,

Plus en détail

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau JE RÉALISE plomberie avec soudure Niveau Ajouter un robinet ou installer une nouvelle arrivée d eau sont des projets de plomberie courants dans une maison ou un appartement. Découvrez étape par étape comment

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DESCRIPTION D UN CIRCUIT DE CHAUFFAGE A EAU CHAUDE LE SENS DE LA PENTE LE RADIATEUR EN FONTE

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Orientation professionnelle Mécanicien fonderie

Orientation professionnelle Mécanicien fonderie Orientation professionnelle Mécanicien fonderie 1. Date: 1-7 2. Matière / Classe : Technologie, 2 ème année de formation 3. Thèmes des séquences de cours : 1. Vue d'ensemble 2. Moulage basse pression 3.

Plus en détail

DPM 100/50 NOTICE D UTILISATION

DPM 100/50 NOTICE D UTILISATION DPM 100/50 NOTICE D UTILISATION Contenu Mortaiser les portes en bois Mortaiser les portes en bois Pages 3-5 Procédure recommandée Percer des trous droits dans les portes Page 5 Mortaiser les portes en

Plus en détail

CATENA CHAIN VOTRE NOUVELLE RÉFÉRENCE. 2106 rue Bellefeuille (Porte #4) Trois-Rivières Québec Canada G9A 3Y9

CATENA CHAIN VOTRE NOUVELLE RÉFÉRENCE. 2106 rue Bellefeuille (Porte #4) Trois-Rivières Québec Canada G9A 3Y9 www.catenachain.com CATENA CHAIN VOTRE NOUVELLE RÉFÉRENCE 2106 rue Bellefeuille (Porte #4) Trois-Rivières Québec Canada G9A 3Y9 Téléphone: 819-697-3027 Télécopieur: 819-697-1867 Courriel: christianbuist@bellnet.ca

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

fr.tapco-europe-tools.com

fr.tapco-europe-tools.com Machines de fabrication et de pliage de métal fr.tapco-europe-tools.com Pro Series Plieuses de métal Pro 14 Disponible en 4 longueurs, la Pro 14 associe une profondeur de gorge de 14" (356 mm) à une large

Plus en détail

octobre 2014 Page 1 de 7

octobre 2014 Page 1 de 7 age - 22 07 00 Partie 1 Généralités 1.1 Sommaire.1 À moins d indication contraire, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/8 Semestre 1 Techniques d usinage 160 périodes selon OrFo AAF8.1 Usinage avec et sans enlèvement de matière 40 AAF8.1.1 Procédés, facteurs d'influence Enumérer les groupes principaux du façonnage

Plus en détail

Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs. Rui Pedro Carreira, DECATHLON

Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs. Rui Pedro Carreira, DECATHLON Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs Rui Pedro Carreira, DECATHLON Introduction Les composites se sont progressivement imposés dans le domaine des sports et loisirs en se substituant

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur Isolation UN PEU DE THÉORIE L isolation de la maison a deux fonctions : réduire les dépenses de chauffage et accroître le confort de la maison. Pour savoir quoi et comment isoler, quelques notions théoriques

Plus en détail

Thermocouples pour systèmes d'injection à canaux chauds Type TC46

Thermocouples pour systèmes d'injection à canaux chauds Type TC46 Mesure électrique de température Thermocouples pour systèmes d'injection à canaux chauds Type TC46 Fiche technique WIKA TE 65.46 Applications Industrie du plastique et du caoutchouc Douilles et buses à

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

Guide d installation et de fonctionnement

Guide d installation et de fonctionnement Système de chauffe-eau solaire pour piscines hors sol N O de pièce : S421/411 Guide d installation et de fonctionnement Le principe du chauffage solaire L vantage du système SunHeater Grâce à la pompe

Plus en détail

FRAISES CONIQUES À CHANFREINER. profiline

FRAISES CONIQUES À CHANFREINER. profiline FRAISES CONIQUES À CHANFREINER profiline Description du produit - Sur les nouvelles fraises coniques à chanfreiner RUKO à haute performance, les rainures à copeaux sont rectifiées en pleine matière trempée

Plus en détail

Fabrication du verre creux

Fabrication du verre creux Fabrication du verre creux Gérard Pajean* La fabrication du verre creux, évoque le travail du souffleur de verre qui, au cours de nombreuses décennies, a effectivement su trouver et optimiser les étapes

Plus en détail

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS Mètre Crayon Niveau à bulle Cordeau à poudre Perceuse Tournevis Clé à molette Coupe-tube

Plus en détail

MASCOU LIQUIDES CATALOGUE 2014 LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE!

MASCOU LIQUIDES CATALOGUE 2014 LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE! CATALOGUE 2014 MASCOU LIQUIDES LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE! À l exception des produits et, fabriqués en Allemagne MASCOU-CUT LIQUIDE DE COUPE SEMI-SYNTHÉTIQUE ET BIOSTABLE La

Plus en détail

Resistance thermique de contact entre inclusion métallique et matrice dans les composites à matrice thermoplastique

Resistance thermique de contact entre inclusion métallique et matrice dans les composites à matrice thermoplastique Resistance thermique de contact entre inclusion métallique et matrice dans les composites à matrice thermoplastique Eric CHAPELLE 1 *, Bertrand GARNIER 1, Bezeid DEDDY 1, Abderrahim BOUDENNE 2, Brahim

Plus en détail

Conduite d équipement d usinage

Conduite d équipement d usinage Conduite d équipement d usinage (ROME H2903) Maison de l Emploi du Pays de Vannes décembre 2011 1 «Conduite d équipement d usinage» Nature du travail Fabriquer par usinage L'opérateur conduit une (ou plusieurs)

Plus en détail

Caisson chauffant Teskad Anti-punaises Anti-puces Anti-mites. Manuel d'utilisation

Caisson chauffant Teskad Anti-punaises Anti-puces Anti-mites. Manuel d'utilisation Caisson chauffant Teskad Anti-punaises Anti-puces Anti-mites Manuel d'utilisation ATTENTION : bien lire les instructions avant d'utiliser le produit. IMPORTANT Pour votre sécurité lisez bien les instructions

Plus en détail

JC COLOMBO. Conseil en O.G.P Ingénérie Installation Formation Maintenance = DES SOLUTIONS. www.jccolombo.fr. Un service + Une gamme

JC COLOMBO. Conseil en O.G.P Ingénérie Installation Formation Maintenance = DES SOLUTIONS. www.jccolombo.fr. Un service + Une gamme Conseil en O.G.P Ingénérie Installation Formation Maintenance Équipements pour les Serruriers, Métaliers, Menuisier aluminium. Un service + Une gamme = DES SOLUTIONS La philosophie Equiper votre outil

Plus en détail

CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES

CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES ÉCONOMIE CONFORT ÉCOLOGIE JOUR ET NUIT, QU IL PLEUVE OU QU IL

Plus en détail

Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de particules

Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de particules Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 19 Traitement des Eaux Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de

Plus en détail

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio.

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

1500 installations. 5 bureaux régionaux 2 pôles techniques / Région Nord Région Sud 20 intervenants techniques. Date de création 1981

1500 installations. 5 bureaux régionaux 2 pôles techniques / Région Nord Région Sud 20 intervenants techniques. Date de création 1981 Créée en 1981, OMNITECHNIQUE représente des constructeurs de machines-outils depuis plus de 30 ans UNE GAMME DE MACHINES-OUTILS au service de votre PRODUCTIVITE Parce que nos clients opèrent sur des marchés

Plus en détail

Coquilles manufacturées

Coquilles manufacturées Coquilles manufacturées Coquilles 835 et 800 23 Coquilles Protect 1000 S et Protect 1000 S Alu 25 Coquilles 850 27 21 Coquilles manufacturées Coquilles 835 et 800 COQUILLES 835 Coquille en laine de roche

Plus en détail

LE TRAVAIL DU CUIVRE

LE TRAVAIL DU CUIVRE LE TRAVAIL DU CUIVRE * * Titre original : Trennen und Verbinden von Kupfer und Kupferlegierungen Edité par le DKI en 2006 et traduit par le Cicla en 2007 Centre d Information du Cuivre, Laitons et Alliages

Plus en détail

Technologie des fabrications mécaniques 2

Technologie des fabrications mécaniques 2 Faculté Polytechnique de Mons Service de Génie Mécanique Cours 0707-04 Technologie des fabrications mécaniques 2 Prof. Enrico Filippi Table des matières 1. MATERIAUX 6 1.1. Introduction 6 1.2. Méthodologie

Plus en détail

2008/2009. Placage Collage Affleurage Pressage Portage Sciage

2008/2009. Placage Collage Affleurage Pressage Portage Sciage Machines et outillage pour le travail du bois 2008/2009 Catalogue agencement Placage Collage Affleurage Pressage Portage Sciage Edition 062008 Viboy - 26 rue de Verdun - Bât. 9B - 94500 Champigny sur Marne

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

Techniques d usinage des plaques PVC et utilisation à l extérieur

Techniques d usinage des plaques PVC et utilisation à l extérieur Techniques d usinage des plaques PVC et utilisation à l extérieur 02. Techniques d usinage des plaques PVC et utilisation à l extérieur Techniques d usinage des plaques PVC L usinage des plaques PVC doit

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

Chauffe-eau Notice Technique

Chauffe-eau Notice Technique Présentation du chauffe-eau 1 - Tubulure de puisage en acier inoxydable 2 - Protection intérieure par émaillage 3 - Résistance stéatite 4 - Générateur de courant (technique Thermor) 5 - Anode active en

Plus en détail

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature Sommaire 1-Sommaire 2-Description du produit 3-Schéma électronique 4-Eclaté avec repérage 5-Nomenclature 6 à 7-Perçage et pliage du châssis 8 à 9- Perçage et pliage du support axe roue avant 10 à 11- Perçage

Plus en détail

EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité

EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité T1 Tel 01 60 24 79 63 SOMMAIRE Habilitation électrique Sécurité EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité Survey Technique

Plus en détail

SCHILTZ norms F0741 RESISTANCE CHAUFFANTE TUBULAIRE A ENROULER

SCHILTZ norms F0741 RESISTANCE CHAUFFANTE TUBULAIRE A ENROULER RESISTANCE CHAUFFANTE TUBULAIRE A ENROULER Ø d = 4 mm LBI TUH. C est un élément chauffant comprimé à haute charge et de petite section, permettant une puissance élevée dans un volume restreint. Son aptitude

Plus en détail

L ENTRETIEN PRÉVENTIF DES ÉCHANGEURS À PLAQUES POUR UN RENDEMENT MAXIMUM AQME, CONGRÈS ANNUEL 2015, QUÉBEC

L ENTRETIEN PRÉVENTIF DES ÉCHANGEURS À PLAQUES POUR UN RENDEMENT MAXIMUM AQME, CONGRÈS ANNUEL 2015, QUÉBEC L ENTRETIEN PRÉVENTIF DES ÉCHANGEURS À PLAQUES POUR UN RENDEMENT MAXIMUM AQME, CONGRÈS ANNUEL 2015, QUÉBEC Une entreprise mondiale 42 ateliers de fabrication* 107 centres de services 17 000 employés Sociétés

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant.

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. AVRIL 2012 TABLE DES MATIÈRES Dossier technique du détecteur d humidité Dessin 1 - Éclaté

Plus en détail

L innovation en action!

L innovation en action! Sommaire ETUDES ET CONCEPTION RECYCLAGE THERMOFORMAGE USINAGE FONCTIONS COMPLÈTES Étude et Conception Développement de fonctions complètes en collaboration avec nos clients CO-DEVELOPPEMENT CO-INGENEERING

Plus en détail

QCM5 - P H Y S I Q U E

QCM5 - P H Y S I Q U E QCM5 - P H Y S I Q U E 1. Une pression de 3 bars équivaut à : (Pa : Pascal) a. 300 Pa b. 3000 Pa c. 30000 Pa d. 300000 Pa 2. La pression atmosphérique vaut : a. 25 bars b. 1 bar c. 10 bars d. 100 bars

Plus en détail

Réussir votre soudure flamme

Réussir votre soudure flamme Réussir votre soudure flamme DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les différents types de soudure Le Brasage : Assemblage de deux pièces de métal par capillarité grâce à un métal d apport. C est-à-dire

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Page 1 / 6 PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Les systèmes PB sont des formulations d'époxy moussant développés pour des productions in situ de mousse

Plus en détail

Utilisation des mitigeurs thermostatiques T.Streiff 01/05/08

Utilisation des mitigeurs thermostatiques T.Streiff 01/05/08 Utilisation des mitigeurs thermostatiques T.Streiff 01/05/08 aractéristiques - Température de consigne réglable manuellement - Les sens des entrées et des sorties doivent être respectés sous peine de non

Plus en détail

Choix d une matière plastique

Choix d une matière plastique S si Noms : Prénoms : Classe : Date : Choix d une matière plastique TP 2 heures Note : /20 Compétences abordées Analyse des propriétés de matériaux Relation produit / matériau / procédé Problématique Critères

Plus en détail

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux.

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. Très grandes performances en un temps record: Scies automatiques

Plus en détail

Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de particules

Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de particules Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 19 Traitement des eaux Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de

Plus en détail

LA COULÉE SOUS PRESSION

LA COULÉE SOUS PRESSION SPÉCIFICATIONS DE L ALLIAGE DE ZINC POUR LA COULÉE SOUS PRESSION Company Ltd Walsall Road, Norton Canes, Cannock, Staffordshire. WS11 9NR Royaume-Uni Tél: +44 (0) 1543 276666 Fax: +44(0) 1543 246418 Email:

Plus en détail

Mise en forme des matériaux

Mise en forme des matériaux Procédés_mise en forme matériaux.docx Lycée Charles Poncet T ale STI2D spécialité ITEC Table des matières 1. Principaux modes d'élaboration 2 2. Formage par déformation 3 3. Fonderie 4 4. Moulage des matières

Plus en détail

Sélection de fiches techniques

Sélection de fiches techniques Sélection de fiches techniques 13 Tableau récapitulatif des caractéristiques des alliages LEGENDE: ++ = EXCELLENT, + = BON, - = MOYEN, -- = MAUVAIS SOUDABLE PAGES PRECIMET AISI OU UNS DIN AFNOR Usinable

Plus en détail

OUTILLAGE ELECTRO-PORTATIF

OUTILLAGE ELECTRO-PORTATIF Meuleuses angulaires GWS 7-125 (MEUL0008) surface de préhension la plus petite (176 mm) par rapport aux autres meuleuses angulaires de sa catégorie de puissance, adéquat pour un travail particulièrement

Plus en détail

CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST

CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST Soudures et solutions complètes de finition > Ensemble de technologies complémentaires permettant de répondre aux problématiques

Plus en détail