Commande par calculateur Introduction à la représentation d état

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commande par calculateur Introduction à la représentation d état"

Transcription

1 Commd r clclr Irodcio à l rrésio d é

2 SIRE Chir I CNDUIE DE PRCESSUS PR CCUEUR. Prici d commd.. Schém d rici.. Echillog, qificio rolio d'ordr.3. Schéms fociols. scs mérils.. Covrissr mériq logiq.. Covrissr logiq mériq.3. Irrios mérills 3. scs logicils 3.. rgigrmms 3.. Dérolm ds irrios 3.3. Chroogrmm d'irrio 4. Syhès roché ds sysèms commdés r clclr Chir II EUDE HERIQUE DES SYSEES ECHNINNES. Echillog idél.. Défiiio.. Rrésio mhémiq.3. rsformé d lc échilloé o lsé.4. licios. Sysèms liéirs lsés.. Schém d s.. Eml : l sysèm à mémoir.3. Vlr d l sori sls iss d'échillog.4. Cs d lsirs rsmics 3. rsformés z 3.. Défiiio 3.. Proriéés 3.3. Emls 3.4. rsformé z modifié 4. Silié 5. Scr d sigl échilloé 5.. Irréio grhiq 5.. Rcosiio d sigl i.. filrg rès échillog 5.3. Choi d l ériod d échillog 5.4. Filrg v échillog filrg d l msr oroir d'omiq d l'enise

3 Chir III REPRESENIN D E. Noio d é. Défiiio d l é d sysèm 3. No icié d l rrésio d é 4. io d l mric d rsfr à rir d l rrésio d é 4.. Uicié d l rrésio r mric d rsfr 4.. Vlrs rors d l mric d é, ôls zéros d l mric d rsfr 5. io d rrésio d é à rir d l focio d rsfr 5.. Form coiq commdl 5.. Form coiq osrvl 5.3. Form coiq modl 6. Solio d l éqio d é : 6.. Cs d sl vril d é 6.. Cs mlivril 6.3. Proriéés d l mric d rsiio 7. Silié, govrilié osrvilié d sysèm 7.. Silié d sysèm liéir ivri 7.. Govrilié 7.3. srvilié 8. Rrésio ms discr ds sysèms à ms coi 8.. Discréisio roché 8.. Discréisio roché d l éqio d é 8.3. Discréisio c d l éqio d é oroir d'omiq d l'enise 3

4 Chir CNDUIE DE PRCESSUS PR CCUEUR oroir d'omiq d l'enise 4

5 - Prici d commd : commd d rocsss r clclr s géérlis grâc à l'évolio ds microrocssrs. clclr s ilisé ds ocl d'ssrvissm or rmlcr l réglr logiq. clclr s ls sol d'mloi ; ls rmèrs d réglg l srcr d l loi d commd so modifiés r rogrmmio lô q r modificio d câlg vc réglr logiq. is sro il s ossil d'élorr ds lois d commds oimls o liéirs or mi ilisr ls ossiiliés chologiqs d rocsss rél à ssrvir. Ds l cofigrio l ls siml d' ssrvissm moo vril, l clclr ssr ls focios d comrr d réglr. Clclr Cosig - Régl r oi d commd Cr Procsss à ssrvir Sori is l clclr s cor ls rform ds l cs d rocsss coml où l coissc d lsirs grdrs rrésivs s écssir. Cosig Clclr Cr s Procsss à ssrvir Es d sysèm Ds l cs d' codi oiml, o irodir ds l rogrmm ds crièrs d rformc or rmr, r ml : - réos ms miiml ; - réos miimis l'iégrl d crré d l'rrr : J ε d ; - fociom miimis cosommio d'érgi ; - l liiso vc sml srvisr ; - l srvillc ds défs oroir d'omiq d l'enise 5

6 -- Schém d rici : - sysèm moo vril : Ds l ocl d'ssrvissm, il f lcr ds irfcs vc l clclr mériq : cr d covrsio mériq logiq CN sori d clclr cr d covrsio logiq mériq CN ré d clclr. Cosig Clcl r mériq o d sori d'ré E géérl, l CN rvill vc ds mos d is,5 oc l CN vc ds mos d is,5 oc. codsr doi êr d o qlié rmr o mii d l sio y d o l dré d l covrsio ; il ssr l focio loqr d l dré slm. Esi, l vlr s mémorisé ds l clclr. C loqr s ir CN figr s ds l schém fociol d l ssrvissm. Cr CN Cr C o U y Procss s coi cr CN écssi échillor loqr ssociés ; l locg s rélisé r codsr. mlificr sivr limi l déchrg d codsr y y i Cr Cd élcroiq i c - à rir d clclr C y Chrg d codsr Covrsio d y Déchrg codsr cor d fi i c Frmr vrr échillor cr CN comor rgisr or mémorisr l grdr mériq U, is covrissr mériq logiq do l grdr d sori logiq U, l grd ssi logms q l rgisr chg s d co. rgisr ssr doc l focio d locg d l dré d l ériod d'échillog. C loqr doi êr ris com ds l schém fociol d l ssrvissm. U U Rgisr CN U oroir d'omiq d l'enise 6

7 - Sysèm mli vrils : Cosig ogiq d cd CRE Rgisr Rgisr CN CN Vois d Clcl r mériq C N B Rgisr CRE CN lil Vois clclr s rlié rés soris r ds crs CN CN cocés sr so s, vc omr d vois d mois si r cr. U cr CN comor covrissr r voi d sori. Ell ossèd s ror logiq d commd or ovoir sélcior sori r l clclr U cr CN comor q' sl covrissr ssocié à loqr, échillor l mlilr, cci or 8 o 6 vois d'cqisiio. -- Echillog, qificio rolio d'ordr : y vlr qifié r l CN ± récis siv l méril échillog idél vlr rolé mémorisé vlr y évol d mièr coi focio d ms. chq échillog o oi vlr échilloé échillog idél. covrissr do vlr qifié lié à l récisio d CN is l vlr s mémorisé r d iss d'échillog vlr rolé r loqr o rolr d ordr.ds cris cs ciols, o ilis ds rolrs d'ordr sérir. oroir d'omiq d l'enise 7

8 -3- Schéms fociols : - Corrcr échillo y U B U Sysèm coi y Ds c schém, o rrov l'échillor l loqr sr l loi d commd U d sysèm coi. d loqr s d miir commd r iss sccssifs d'échillog or ilor l sysèm coi. Rmrqos q l rôl d loqr s ssré r l rgisr d CN qi mémoris l vlr r ls iss d'échillog. mii d U s écssir or q l sysèm coi soi iloé, d'où l résc oligoir d loqr sr l schém. Por l'cqisiio d sigl y, l loqr hysiqm idissl 's s il or l rrésio vc l schém fociol cr l clclr ilis q l vlr y. r schém simlifié : ε - ε Dz mériq U H B.G U y B G coi Schém vc l rsformé z : - εz Dz Uz Hz yz - scs mérils : -- Covrissr mériq logiq : U ds ricis ilisés s l covrissr à rés odérés. s mos covris so géérl d is. ms d covrsio s d à 4 micro scods slo ls mérils. oroir d'omiq d l'enise 8

9 - Prici d rélisio : covrsio d' mo d 4 is. Doé mériq mis form r logiq 3. R U Ur sio d référc U Ur R Réqi U 3 R Ur.R 4.R 8.R 6.R d'où U Ur sio mi sori : sio mii : Précisio mérill : 3 5 U Ur 6 U. Ur U Ur,65. Ur 6 Por CN d is l récisio s d / Ur, Ur. -- Covrissr logiq mériq : Il is d omr ricis d rélisio : d d sci, odério, dol, sio fréqc. s mos covris so géérl d is o 6 is. fréqc d'échillog s viros d, à 4 msc. Prici d fociom : y logiq à covrir vlr - ε Y covri ε ogiq d'évolio mériq C.N. rdr d covrsio Fi d covrsio Vlr mériq covri U ordr d covrsio rriv. vlr à covrir y s mémorisé à l'ré d l ms d covrsio. logiq d'évolio mériq voi ds vlrs mériqs sccssivs sr l CN. vril y covri s comré à y. q ls d vlrs so s égls l loc o liéir délivr l vlr ; si ls vlrs so égls ds l'irvll d récisio d CN, l vlr rî, ordr d fi d covrsio s émis l doé mériq covri s disoil sr l s d doés d clclr. logiq d évolio r d i d oids l ls élvé vrs l i d oids l ls fil corrsod covrissr à odério. oroir d'omiq d l'enise 9

10 -3- Irrios mérills : U.C. R.. R.. IRQ Bs Cr C.N. Cr C.. N V.I.. Rgisrs Comr s IRQ Eré 'ré IRQ commd ls irrios iv d microrocssr µ. C irrio êr gééré soi r : - ré d'horlog érir sr VI o PI, - comr décomr ir VI rogrmmé ds mod rééiif jsl. 3- scs logicils : 3-- rgigrmms : Cosidéros clclr mériq cocé à rocsss à ssrvir. clclr ossèd rogrmm ricil qi gèr différs âchs : gsio d' écr, d' clvir, d' imrim, c.. Cs âchs so scrés rmc r l clclr. rogrmm d commd d sysèm s écé sos irrio cdcé échillog. Dé iiilisi âch âch âch Progrmm ricil Dmd d'irri o Ror d'irri o Dé cqisiios ds msrs Clcls ds lois d ffcios ds RI Progrmm d commd 3-- Dérolm ds irrios : rocédr ds irrios s dérol d l mièr siv : irrio mérill lié à l ériod d'échillog, rrê d rogrmm cors âch cor, svgrd d comr d rogrmm, ds rgisrs d doés d'drsss d microrocssr ds il, oroir d'omiq d l'enise

11 chrgm d vcr d'irrio ds l comr d rogrmm, rdémrrg d microrocssr, écio d rogrmm d commd, ror d rogrmm d'irrio vc rsiio ds rgisrs svgrdés ds l il rmi r l comr d rogrmm, rdémrrg d microrocssr d'où l rris d rogrmm cors Chroogrmm d'irrio : figr ci-dssos mor l dérolm d rogrmm d'irrio : IR Q Dd d'ir cqisiio s ds msrs CN Néglig l Clcls lois d cd ffcio s ds soris CN Rris rogrmm ricil RI 3 ms d réos d clclr Rgrdos ds l ms l'cqisiio d y l'ffcio d U : Y Y Y 3 3 U U- - U U N ris com d y coïcid s vc l'riio d U ; il y déclg lié ms d réos d clclr. Doc ls échillors d'ré d sori s mêm ms ds l srcr d commd r clclr. ms d rvil d clclr s rgé r d civiés : d l ms sivi d sysèm coi d l ms - écio ds âchs d rogrmm ricil. oroir d'omiq d l'enise

12 E géérl, l ms d réos d clclr s rès i dv l ériod d'échillog. Ds l si d cors, os cosidérros q ls échillors so sychros. 4- Syhès roché ds sysèms commdés r clclr : Soi modèl d sysèm : - ε Dz U B U G y Rgrdos l'llr d l commd U : U f U f [- /] cor f rrés l focio U lié à commd coi. focio sclir s l commd d U lié loqr. doc rcr focio f [-/] qi s l grdr filré d l commd d U loqé. Doc l'sml "échillor loqr" êr ssimilé à rrd r égl à /. Rélié B -/. Rrd r éqivl schém d sysèm commdé r clclr dvi schém coi. - ε D -/. U G y syhès lors s rélis r ds méhods clssiqs : méhod hrmoiq, méhod morll vc l'roimio d Pdé. /. /. U fois l corrcr dimsioé, il sffi lors d l discréisr or oir ss éqios récrrs. oroir d'omiq d l'enise

13 Chir EUDE HERIQUE DES SYSEES ECHNINNES oroir d'omiq d l'enise 3

14 - Echillog idél : -- Défiiio : 'échillog d' focio f cosis à rmlcr c focio r si discoi d ss vlrs f sls iss d'échillog oé f *. f f * f f * Rrésio mhémiq : Soi l focio i défii r : i δ δ δ... δ... i δ C focio rrés ri d'imlsios iirs o ig d Dirc. rimr l ssg d f à f * modl f r l ri d'imlsios. f f * i Doc : f * f i f δ rsformé d lc échilloé o lsé : liqos l rsformé d lc à l focio f * : f * F* f δ - d'où rès clcls : F * f - oroir d'omiq d l'enise 4

15 Rmrq : défiissos l'oérr z os l chgm d vril z, lors os oos l rsformé z : f Fz - f z Z[f*] Z[f*] -4- licios : - Sysèms lsés à mémoir : cs ds clclrs mériqs vlr réll d f s cosrvé r d iss d'échillog ; c qi rvi à mémorisr o loqr l vlr d l focio. f f f Sysèm à mémoir f Ficivm o divis l'oério ffcé r c sysèm d ris sccssivs : - échillog idél, - mis mémoir d l vlr r l loqr d'ordr oé B. f f* B f Sysèm à mémoir - modlio d'imlsio mlid : msr f à chq is d'échillog s hysiqm rrésé r imlsio d lrgr cos h h << d hr f. f f f odlr f Comm h <<, f êr cosidéré roimivm comm l rodi d f* r l qié h. f f* h f oroir d'omiq d l'enise 5

16 c- odlio d'imlsio dré : li d modlr ls cré mlid o ls modl dré : l lrgr d cré msr l vlr d f vc hr cos. f f f modlr f Si l lrgr miml ds cré s rès i r ror à, o schémis c disosiif r l'ssociio cscd d' échillor d' gi. f f* Gi cos f - Sysèms liéirs lsés: -- Schém d s : Soi sysèm liéir lsé cosié d' échillor d' sysèm liéir. écrir : * H y X X* Y Y H X * H - - Eml : l sysèm à mémoir. Cosidéros H comm é loqr d'ordr zéro : * B y X X* Y D'où : Y B - X* B oroir d'omiq d l'enise 6

17 Plços os r d iss d'échillog : y l vlr y s mi cos r l loqr, doc y corrsod à cré d hr or < d'où : y [U- U-] or : y [U- U-] Uilisos l rsformé d lc : Y Y X* D'où l focio d rsfr d loqr d'ordr zéro : B -3- Vlr d l sori sls iss d'échillog : Nos vos d voir q l sori s doé r S H E* ; l coissc d s à o is s comliqé à oir. Pr cor, ls vlrs d s sls iss d'échillog so fcils à coîr r rlio siml r l'ré échilloé l sori échilloé. * H y X X* Y y* Y* E cosidér l rsformé d lc échilloé os oos l rlio siml : Y* H* X* Nos vos rodi lgériq r H* X* or oir Y*. Chrchos à coîr y l sori sls iss d'échillog : Soi h l réos imlsioll d l rsmic H. Pr licio d rici d srosiio sysèm liéir d H, o oir l réos y r sommio ds réoss d sysèm à chq imlsio d'échillog : oroir d'omiq d l'enise 7

18 Por < Por < Por < 3 Por 3 < 4 Ec s o h s o h h- s o h h- h- s o h h- h- 3 h-3 sls iss d'échillog, o oi : s o h s o h h s o h h h s3 o h3 h h 3 h. m - m S * X*.H * s m h Prodi d covolio discr. C rodi d covolio discr s à rrochr d rodi d covolio coi : S X.H y σ h - σ dσ où s éqivl à σ à m. -4- Cs d lsirs rsmics : - rsmics cscd : X * X* y H Y H H y y* Y* Y H H X* Doc : [ H H ]* X* Y * - rsmics cscd sérés r échillor : * y H y y * H X X* Y Y * Y y* Y* Doc : Y * H * H * X * c- licio sysèms à ror : ε ε* H y y* H y y * G oroir d'omiq d l'enise 8

19 Doc : Y * H * H * X * * vc * o o H * [ H G ]* 3- rsformés z : 3-- Défiiio : Nos vos défii l focio échilloé f* à rir d l rsformé d lc : F * f - E os l chgm d vril z, os oos l rsformé z : f Ζ Fz f z z - s l'oérr d déclg - d' ériod d'échillog log à - oérr d'iégrio or ls sysèms cois. 3-- Proriéés : Si f ossèd rsformé d lc F lors f ossèd rsformé z oé Fz. os ls focios fi qi o ls mêms vlrs iss d'échillog o l mêm rsformé z Emls : - rsformé z d l échlo iir : ZU U z - z - z -... z -. Si géomériq d riso z -. Doc : ZU z - rsformé z d loqr ssocié à rsmic : D où y B X Xz H H y Yz oroir d'omiq d l'enise 9

20 Rmrq : Z F f z z Z F z Fz f z Doc Hz Yz Xz z z Y D où l éqio récrr : 3-4- rsformé z modifié : X Y rsformé modifié rm l coissc d f r d iss d échillog vc l défiiio siv : Fz, m z f m z vc < m < Rmrq : Fz lim z Fz, m m Fz lim Fz,m f m 3-5- Régim défiiif : si l sysèm s sl Vlr iiil f limf lim Fz z f limf m lim Fz,m m z m Vlr fil f limf lim z Fz lim z z lim z z Fz f lim f m lim z z Fz, m z Fz, m 4- Silié : Rl : ds l l d lc, l codiio sol or ls sysèms ssrvis liéirs s R i < où ls i so ls rcis d olyôm crcérisiq ; c qi corrsod dmi-l coml d gch. Ds l l z, l codiio sol s doc q ls rcis d olyôm crcérisiq z soi siés à l'iérir d crcl ié. R i < i zi z < i oroir d'omiq d l'enise

21 Emls : Rci réll : - Im R ol i - Z z z ol z i - silié > z i - < cr > Rci coml : ω Im α jω Z z z αjω - α R ol i -αjω ol z i -αjωτ silié α > z i -α < cr α > 'licio d c crièr 'é s siml, o ilis lors rsformio homogrhiq rsformé w ; cci fi corrsodr à l'iérir d crcl ié ds l l z, l dmi-l gch d l w : z w z o z w - w oroir d'omiq d l'enise

22 z z w z Pl Pl z Pl w w z w w Im Ω / Ω /4 Ω π/ Imz 3 Imw R ω. Rz 4 5 Rw 6 Sl Isl Ω /4 Ω / Sl Isl 7 6 Sl 9 Isl 8 oroir d'omiq d l'enise

23 z Pl z w Pl z z Pl w z w j j j² j j j j π/ j Ω /4 z j w j j j² j π/ j Ω / z - j ε 3 ε jε j ε w j w j ε jε ε ε - α j ω vc ω Ω / z - j ε jε 4 w w < cr < α l/ < cr < ε ; < ε jε - z w α j ω vc ω - Ω / α l/ < cr < z - - j ε ε ; < - -j π/ -j Ω / z - - j ε 8 ε 7 jε w w < cr < ε jε jε j ε w j w j ε jε ε ε j j j² j j -j -j π/ -j Ω /4 z -j w j j j² oroir d'omiq d l'enise 3

24 oroir d'omiq d l'enise 4

25 5- Scr d sigl échilloé : Soi sigl coi échilloé à l cdc, o : *, vc δ di q s l ériod d échillog. scr coml d c sigl s doé r l rsformé d Forir d *, c qi s écri X jω F * * [ ] rlos q l rsformé d Forir d sigl s défii r : X * [ ] jω jω F d o doc : X * * jω jω jω d δ d or l sigl s sigl ériodiq, d ériod, o doc l décomosr séri d Forir. décomosiio séri d Forir d sigl, d ériod, codi lors à : C / j ω, vc C / jω d où ω rrés l lsio d sigl, c s-à-dir ω π /, o di q ω π / s l lsio d échillog. Ds l cs d c sigl, o vérifi isém q C /, d où : jω * ror ds l rssio d X jω, il vi : X * jω soi film : jω jω j ωω * X jω X [ j ω ω ] d cos q il y ériodisio d scr, l scr d sigl iiil s réliqé vc «ériod fréqil» égl à l lsio d échillog ω. d oroir d'omiq d l'enise 5

26 5-- Irréio grhiq : Soi X jω, l scr d sigl v échillog. Sosos q l scr d mlid soi l q cli résé à l figr ci-dssos. Xjω ω ω m ω m D cs so lors disigr : l cs où ω / > ωm l cs où ω / < ωm. Cs où ω / > ω m Xjω v échillog ω ω m ω m X*jω rès échillog ω m ω m ω 3ω ω -ω -ω / ω / ω 3ω / ω scr iiil X jω s s modifié ds l irvll ω / à ω / ; doc filr vc lsio d cor ω f l q ω m < ω f < ω / rm d récérr l scr il isi d rcosir l sigl v échillog. Cs où ω / < ω m Fjω v échillog ω g ω g ω F*jω rès échillog ω g ω g ω 3Ω Ω Ω Ω / Ω / Ω 3Ω / Ω Il y chvchm ds scrs voisis ; ds l irvll ω / à ω / l scr iiil s déré. Il s s ossil ds c cs, d rsir l sigl iiil. oroir d'omiq d l'enise 6

27 héorèm d Sho : Por rcosir comlèm l sigl rès échillog à cdc π/ω, il f q l ls grd lsio co ds l scr d sigl v échillog soi ll q ω m <ω / ilisio d filr idél, rès échillog, rm d rsir l sigl v échillog. Por cl, l lsio d cor ω f d filr doi êr ll q : ω m < ω f < ω ω f X*jω ω f ω m ω m ω ω ω / ω / ω 5-- Rcosiio d sigl i.. filrg rès échillog : Il s géérl écssir d rsformr l si ds échillos sig cois comils vc ls ciors ilisés. C oério qi s r q l rcosiio d sigl d sigl coi à rir d ss échillos, s rélisé rllm à l id d loqr d sysèm qi ossèd ojors ls roriéés d filr ss s. U B U Sysèm coi y lysos l filrg rélisé r l loqr : B jω cos ω j.si ω B jω ω jω jω ω si ω si ω cos ω cos ω si ² ω D où : B [ j.si jω si ω cos ω ω ] ω lors : si ω j. cos Rmq : B jω si ω ω jω rços ds l l d Bod B jω : odl : B jω si ω ω B jω ω Ω Ω 3Ω oroir d'omiq d l'enise 7

28 rgm : B j ω ω déhsg d rrd r d vlr / C déhsg iflc cosidérl sr l silié voir méhod rrd r éqivl Choi d l ériod d échillog : filrg rélisé r l loqr l sysèm coi, s s filrg idél ssi résl--il rrr di d échillog. C rrr s défii comm l ror d l vlr qdriq moy d l rrr riss sr l sigl rsié à l vlr qdriq d cli-ci. crcérisr l réos fréqc d sysèm r s lsio d cor l ridié d décroissc d l cor d gi m d/dc. q ci-dssos, rm d dérmir, focio d m d ω, l lsio d échillog qi codi cri rrr d échillog. Pr ml, or sysèm d dièm ordr m4 d fréqc d cor Hz, échillog à Hz codi à rrr d échillog d 5%. Si l o olèr rrr d %, il f dor cdc d échillog d 3 Hz. Noos q ds l cs idél m, vricl o rov ω ω c qi corrsod héorèm d Sho. oroir d'omiq d l'enise 8

29 5-4- Filrg v échillog filrg d l msr : Il y écssié d filrr l sigl d msr v échillog. E ff, l sigl iss d cr voir lrgr d d sérir à ω / cci omm riso d ri d msr isi rîr, rès échillog rcovrm ds scrs. Por évir c héomè, il covi d filrr l sigl v échillog à l id d filr ss s do l lsio d cor s d l ordr d l d ss miml sohié or l sysèm oclé. Noos q c filr s écssirm logiq. figr siv rés l srcr géérl d sysèm ssrvi mériq. y c Cz U B U Sysèm coi y Filr Cr oroir d'omiq d l'enise 9

30 Chir 3 Rrésio d é oroir d'omiq d l'enise 3

31 - Noio d é : Cosidéros r ml l commd r l idi d mor à cor coi sosos q il focio régim o sré. R i Eré C m f J ω Sori Figr. - or à cor coi à commd r l idi ls rlios i cos sivs : di - éqio d l ri élcriq : Ri d dω - éqio d l ri méciq : J fω Cm d ω - éqios d colg élcroméciqs : Cm ci 3 E élimi l cor r cs différs rlios, o oi l éqio différill siv : d ω f RJ dω Rf c ω d J d J c 4 J os f RJ J, Rf c J c, o : J d ω dω ω d d 5 C éqio é d dièm ordr, l coissc d d codiios iiils à l is iiil s écssir sffis or q s solio soi iq : ω ω & ω & ω. D mièr géérl, l modélisio d sysèm liéir coi, codi à éqio différill d ordr : d y d m m d y dy d d d y m m m 6 m d d d d d résolio d c éqio différill d ordr m écssi doc l coissc d codiios iiils or ssrr l icié d l solio. oroir d'omiq d l'enise 3

32 oroir d'omiq d l'enise 3 U rrésio ll q 6 s di r cr ll fi rîr q l vril d ré l vril d sori y d sysèm. C rrésio s s l sl ossil, il s ff i co q éqio différill d dgré, êr rsformé, moy l irodcio d vrils idéds, sysèm d éqios différills d r ordr. s vrils irodis or rélisr c rsformio so lés ls vrils d é d sysèm. Por l morr, rros l éqio différill 5, cll-ci s écrir : d d d d ω ω ω 7 C drièr rlio êr rrésé grhiqm à l id d grh d flc siv : dω/d d ω/d ω Figr. - Grh d flc ssocié à l éqio 7 Com ds vrils ssociés soris ds iégrrs -, o oi l sysèm différil siv : ω & & 8 q l o cor écrir sos l form mricill siv : [ ] ω & & 9 s vrils so ls vrils d é d sysèm, ls éqios 9 so rscivm, l éqio d é l éqio d sori. U ll rrésio s di ir cr ls ds vrils d ré d sori, ll fi rîr ls grdrs d é d sysèm.

33 - Défiiio d l é d sysèm : D mièr géérl, l comorm dymiq d sysèm liéir d ordr mlivril à m rés r soris êr décri sos l form mricill siv : & B y C D éqio d' é éqio d sori s l vcr d é d dimsio, [ ] s l vcr d commd d dimsio m, [ ] y s l vcr d sori d dimsio r, [ ] y y s l mric d évolio d dimsio, B s l mric d ré d dimsio,m C s l mric d sori d dimsio r, D s l mric d licio dirc d l commd d dimsio r,m, c mric s géérlm ll. é d sysèm d dgré, à is qlcoq, s l sml ds vrils,,..., qi lorsq o coî l vcr d commd or, s sffis or dérmir l comorm d sysèm or. s i i à so ls vrils d é d sysèm. omr d vrils d é d sysèm s égl omr d iégrrs d grh d flc, c s ssi l dgré d sysèm o cor l omr d codiios iiils écssirs or ssrr l icié d l solio d sysèm différil. 3- No icié d l rrésio d é : Si s l vcr d é d sysèm doé, lors o vcr z l q z, vc ivrsil, s ssi vcr d é d sysèm. Cci rvi à rélisr chgm d s, s l mric d ssg. fi d oir l rrésio d é ds l ovll s, rélisos ds l chgm d vril z, o oi : y K K y r K m - - z& z B z& z B y C z D y C z D - s l mric d évolio ds l ovll s B - B s l mric d ré ds l ovll s C C s l mric d sori ds l ovll s Comm il is ifiié d mrics ossils, il is ifiié d vcrs d é doc d rrésios d é. Il êr iérss d rélisr chgm d s ds l d mr évidc cris roriéés d sysèm o or simlifir ls clcls. oroir d'omiq d l'enise 33

34 oroir d'omiq d l'enise io d l mric d rsfr à rir d l rrésio d é : rrésio r mric d rsfr d sysèm, s dscriio r, d l form géérl siv : U Y H où Y rrés l rsformé d lc d vcr d sori, d dimsio r, U s l rsformé d lc d vcr d ré, d dimsio m H l mric d rsfr d sysèm, d dimsio r,m. ir d ml, cosidéros schém fociol d l figr U U Y Y Y 3 Figr 3.- Eml d sysèm mlivril à d rés rois soris. rrésio r mric d rsfr d sysèm d l figr 3 s lors l siv : U Y U U Y Y Y H 3 D mêm q l focio d rsfr d sysèm s oi r l rsformé d lc d l éqio différill or ds codiios iiils lls, l mric d rsfr s oi r l rsformé d lc d l rrésio d é or ds codiios iiils lls. E r l rsformé d lc d l rrésio d é, o oi : U X Y U X U X Y U X X D C B I D C B 4 d où : U Y D B I C 5

35 mric d rsfr d sysèm s écri doc : I B D H C Uicié d l rrésio r mric d rsfr : Soi l rrésio d é : & B y C D 7 l mric d rsfr s écri lors : I B D H C 8 Rélisos l chgm d s l q z, l rrésio d é d sysèm dvi ds l ovll s : - - z& z B y C z D 9 l mric d rsfr s écri lors ds l ovll s : I B D H' C or, sch q K K, o ssi I [ ] [ I ] I ror ds l rssio d H, o oi : I B D C I B D H H' C C qi mor i q l mric d rsfr s iq. 4.. Vlrs rors d l mric d é, ôls zéros d l mric d rsfr : s vlrs rors d l mric d évolio d dimsio, so ls rcis λ i d l éqio crcérisiq : I d λ 3 oroir d'omiq d l'enise 35

36 os ls rrésios d é rlivs à mêm sysèm o ls mêms vlrs rors. Comm os l vos v, si s l mric d chgm d s, lors l mric d évolio ds l ovll s s écri '. s vlrs rors so lors doés r : I d[ λi ] d d λi d d λ 4 cr d d, o doc cor écrir : d d λi d d λi d d λi d d λi 5 c qi mor i q ls vlrs rors d l mric d évolio so ivris r chgm d s. mric d rsfr d sysèm H C I B D cor s écrir : H [ C dj I B D d I ] 6 d I Zéros d sysèm Pôls d sysèm dédi doc q ls vlrs rors d l mric d évolio d sysèm so ls ôls d l mric d rsfr H, d I s l olyôm crcérisiq d sysèm do ls rcis i so ls ôls d l mric d rsfr : I ρ d 7 i i 5- io d rrésio d é à rir d l focio d rsfr : Soi H l focio d rsfr d sysèm, o : m m m m H C I B D 8 E doé l mlilicié ds rrésios d é ossils l icié d l focio d rsfr, il is lsirs fços d ssr d l focio d rsfr à l rrésio d é. Nos vrros rois codis à ds forms coiqs rmrqls : - form coiq commdl o govrl - form coiq osrvl - form coiq modl. oroir d'omiq d l'enise 36

37 oroir d'omiq d l'enise Form coiq commdl : Soi l focio d rsfr d sysèm d ré U d sori Y : U Y H m m m m 9 c focio d rsfr cor s écrir, irodis vril irmédiir V, sos l form siv : vc V Y U V U V V Y U Y H m m m m 3 o doc : V V V V Y V V V U V m m m m 3 d où l grh d flc siv : d y/d d - y/d dy/d - d y/d d - y/d y Figr 4. - Grh d flc ssocié à 3 [ ] y & & & & 3

38 oroir d'omiq d l'enise Form coiq osrvl : Soi l focio d rsfr d sysèm d ré U d sori Y : U Y H 33 c focio d rsfr cor s écrir à l id ds isscs égivs d : U Y 34 o doc : Y U Y U Y U Y 35 d où l grh d flc siv : y Figr 5. - Grh d flc ssocié à 35 [ ] y & & & & 36

39 oroir d'omiq d l'enise Form coiq modl : Soi l focio d rsfr d sysèm d ré U d sori Y : U Y H 37 Si ls i i à so ls ôls disics d H, lors c focio d rsfr cor s écrir rélis décomosiio éléms simls : [ ] i i i i i i H U Y vc 38 o lors l grh d flc siv : y Figr 6. - Grh d flc ssocié à 38 [ ] y & & & 39 oi rrésio d é vc digol. s éléms d l digol so ls ôls d sysèm.

40 oroir d'omiq d l'enise 4 7- Solio d l éqio d é : 7-- Cs d sl vril d é : d c y & 4 - Résolio d l éqio homogè ss scod mmr : l l d d d d & 4 d où l solio d l éqio homogè : 4 focio s lé focio d rsiio. - Résolio d l éqio comlè r l méhod d vriio d l cos : & & 43 ror ds l éqio différill 4 il vi : & & 44 d où iégr : d d d & 45 d où l solio d l éqio comlè : forcé Régim Régim lir d Cs mlivril : y D C B & 57

41 oroir d'omiq d l'enise 4 - ric d rsiio : rocèd comm or sysèm d rmir ordr géérlis l focio d rsiio. ll mric d rsiio l mric défii r l dévlom séri d ylor :!!! I 48 o vérifi fcilm q : I d d 49 - Solio d l éqio homogè : & 5 D rès 5, l mric d rsiio s solio d l éqio homogè soi : 5 c- Résolio d l éqio comlè r l méhod d vriio d l cos : & & 5 ror ds l éqio différill 4 il vi : B B & & 53 d où iégr : d d d B B & 54 d où l solio d l éqio comlè : forcé Régim Régim lir d B 55 régim lir rrés l réos à l codiio iiil vc l ré ll. régim forcé r q o sos ll or < rrés l réos à l ré vc l codiio iiil ll.

42 7-3- Proriéés d l mric d rsiio : I B B si dig λ i si slm si BB 58 λi lors : dig 59 - [ ] 6 d d cr ls mrics [ ] I - doc ssi : I comm 6 [ ] Silié, govrilié osrvilié d sysèm : cosidèr ds c ri l cs ds sysèms cois liéirs ivris : & B y C D Silié d sysèm liéir ivri : éd d l silié diffèr s d l méhod clssiq où ll s fi r l m ds ris rélls ds rcis d olyôm crcérisiq. v q l évolio d sysèm doé à li-mêm évolio lir s décri r l éqio qi rrés l évolio ds vrils d é focio ds différs codiios iiils. sysèm s symoiqm sl si lim lim. Cci s ossil q si os ls vlrs rors d so à ri réll égiv. U mric do ls vlrs rors so os à ri réll égiv s di mric d Hrwiz. 6-- Govrilié : U sysèm liéir ivri s di govrl commdl si so é êr rsféré d é iiil qlcoq à é fil qlcoq ms fii sos l ff d vcr d commd. mor q sysèm l q 63 s govrl si : [ B B B B] rg Go vc Go 64 Cl sigifi q ls commds «ffc» os ls vrils d é. oroir d'omiq d l'enise 4

43 6-3- srvilié : U sysèm liéir ivri s di osrvl s il is is l q l coissc d l ré d l sori sr l irvll d ms [, ], soi sffis or dérmir l é iiil. mor q sysèm l q 63 s osrvl si : rg vc C C C C 65 Cl sigifi q ls soris so «ffcés» r os ls vrils d é. 8- Rrésio ms discr ds sysèms à ms coi : Cosidéros l éqio différill siv : d f 66 d l rolèm d l discréisio d éqio différill ll q 66 cosis à clclr à ds iss mlils d s d ms élémir di s d l discréisio. 8-- Discréisio roché : éqio 66 cor s écrir sos l form siv : d f d 67 rolèm cosis doc à iégrr l éqio 67 r d iss sccssifs mlils d s d l discréisio, il s gi doc d clclr : [ ] d f d 68 où s omr ir, o doc : [ ] f d 69 s différs roimios résl d l fiss vc lqll s clclé l iégrl rés ds l rlio 69. oroir d'omiq d l'enise 43

44 8--- éhod d rcgl iférir : f f[] f d f f Figr 7. - roimio r l méhod d rcgl iférir. discréisio r l méhod d rcgl iférir cosis à rochr l ir sos l cor d f r d iss sccssifs r l rcgl iférir f : f d f 7 rlio 69 s écri doc : [ ] [ ] f f 7 c drièr rlio s à rrochr d 66, o doc : [ ] d d 7 c s l roimio i co d Elr. oroir d'omiq d l'enise 44

45 8--- éhod d rcgl sérir : f f[] f d f [ ] f Figr 8. - roimio r l méhod d rcgl sérir. discréisio r l méhod d rcgl sérir cosis à rochr l ir sos l cor d f r d iss sccssifs r l rcgl sérir f[] : f d f 73 rlio 69 s écri doc : [ ] [ ] f [ ] f [ ] 74 c drièr rlio s à rrochr d 66, o doc : [ ] d d 75 oroir d'omiq d l'enise 45

46 8--3- éhod d rèz : f f[] f f d f [ ] f f Figr 9. - roimio r l méhod d rèz. discréisio r l méhod d rèz cosis à rochr l ir sos l cor d f r d iss sccssifs r l ir d rèz : f d f [ ] f 76 rlio 69 s écri doc : [ ] [ ] f [ ] f [ ] f f 77 c drièr rlio s à rrochr d 66, o doc : [ ] d d d d 78 cos q c drièr roimio rélis l moy ds d roimios récéds. oroir d'omiq d l'enise 46

47 oroir d'omiq d l'enise Discréisio roché d l éqio d é : Soi sysèm liéir ivri à ms coi : y D C B & 79 coiss 79, il s gi d dérmir l sysèm à ms discr corrsod : [ ] y D C G F 8 d rs rms, il s gi d dérmir ls mrics F G d l rrésio à ms discr focio ds mrics B d l rrésio à ms coi. Ds l si, fi d simlifir ls oios, os écriros or [] or. 8---Uilisio d l roimio d Elr : D rès 7, os ovos écrir : y y D C B I D C B 8 doc : B G I F Uilisio d l roimio d rèz : D rès 7, os ovos écrir : [ ] [ ] y D C B 83 y D C B I I I 84 doc : B I G I I F 85

48 8-- Discréisio c d l éqio d é : Nos vos v q l solio géérl d l éqio d é s écri d l fço siv : B d 86 l discréisio c d sysèm coi corrsod cosis à clclr c solio r d iss discrs sccssifs, o lors : [ ] B d 87 or, s cos r d iss sccssifs, figr Figr. - s cos r éqio 87 s écri doc : [ ] db 88 clcl d l iégrl do : [ ] - [ ] - [ ] I d 89 ror ds 88 il vi : I B - 9 o doc idifi vc 8 : F G - I B 9 oroir d'omiq d l'enise 48

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs :

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs : S HTML É IT IV T C A R IE DOSS N 7 g m i r m v Grr i r c v J l c v ) Lix (Koix o il v r c crr r l - Arr r rroir ll co r/ i co r r co HTML - Arr l i ir vr q cri r o l i r cr v HTML r J -A rr co bli b ri

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit».

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit». Etde d e vrite de l spirle de Théodore, dot issce à e site dot les sommes prtielles sot égles x prodits prtiels. Mots clés : spirle de Théodore, théorème de Pythgore, site, série, polyôme. L spirle de

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état)

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état) oqe V oqe Cor e ere foco de rfer e repréeo dé d èe fore coqe de l repréeo dé SI Coe oqe! Irodco! e ere le dfféree decrpo d èe! Pge odèle dé " foco de rfer # C d èe oovrle # C d èe lvrle! Pge foco de rfer

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie VARIABLES ALÉATOIRES déo oco de réro vrble léore dscrèe moyee - vrce - écr ye esérce mhémque vrble léore coue oco d ue vrble léore : rsormo combso lére de vrbles léores Déo E : eérece léore S : esce échllol

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009 Bcclurét S Nouvelle - Clédoie Mrs 009 Exercice Commu à tous les cdidts (5 poits) r r Le pl est rpporté à u repère orthoorml direct ( O, u, v) d uité grphique cm O cosidère les poits et B d ffixes respectives

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d pli Trèfl à 4 fill Blb Cry Gri Cr Cffr rmiq Pr d prli d r prj, ccz- : Pl Arbr Cri : Gii CODRON Pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Dcm ph crcll - Crdi ph : G. CODRON & Fli. Spplm N 2015 L gl pbliciir

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

Intégrales dépendant d un paramètre

Intégrales dépendant d un paramètre [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le 3 avril 5 Eocés Iégrales dépeda d u paramère Covergece domiée Exercice [ 9 ] [correcio] Calculer les limies des suies do les ermes gééraux so les suivas : a) u = π/4

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Exercices de révisio Exercice U ivesisseur souscri à l émissio d u bille de résorerie do les caracérisiques so les suivaes : - Nomial : 5 M - Taux facial : 3,2% - Durée de vie : 9 mois L ivesisseur doi

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût.

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût. ava-goû 18 logs d 16 placs chac, iss à disposiio por os ls achs à doicil d chapioa. La forl Idéal por rcvoir vos clis iviés afi d paragr o d covivialié das spac privilégié. Doés d grads bais virés, os

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

Développement en Série de Fourier

Développement en Série de Fourier F-IRIS-5.ex Développeme e Série de Fourier Développer e série de Fourier les focios de période T défiies aisi : a b { f impaire T = f = si ] ; { f paire T = f = si ; ] Faire das chaque cas ue représeaio

Plus en détail

Ecole des JDMACS, Angers, 19-21 Mars 2009 Commande prédictive : interaction optimisation commande

Ecole des JDMACS, Angers, 19-21 Mars 2009 Commande prédictive : interaction optimisation commande Par : Inrodcon à la ommand Prédcv Ecol ds JDMAS, Angrs, 9- Mars 009 ommand prédcv : nracon opmsaon command Plan d la présnaon. Inrodcon. Qls rpèrs. Phlosoph. s concps d la ommand Prédcv. Prncps d bas.

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois)

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois) LES GRANDS THÈMES DE L ITB Les iérês simples e les iérês composés RAPPELS THÉORIQUES Les iérês simples : l'iérê «I» es focio de la durée «D» (jour, quizaie, mois, rimesre, semesre, aée) de l'opéraio (placeme

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure.

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure. Estmto des certtdes sr les errers de mesre. I. Itrodcto : E sceces epérmetles, l este ps de mesres ectes. Celle-c e pevet être q etchées d errers pls o mos mporttes selo le protocole chos, l qlté des strmets

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé Bcclurét S Asie 9 jui 24 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice Commu à tous les cdidts 4 poits Questio - c. O peut élimier rpidemet les réposes. et d. cr les vecteurs directeurs des droites proposées e sot ps

Plus en détail

TD: Transformée de Fourier

TD: Transformée de Fourier TD: Transformée de Forier Définition + Soit ne fonction complee f de la variable réelle Si elle est de carré sommable, c est-à-dire si l intégrale f( d converge (on se reportera a cors de mathématiqes

Plus en détail

Thème : Electricité Fiche 5 : Dipôle RC et dipôle RL

Thème : Electricité Fiche 5 : Dipôle RC et dipôle RL Fiche ors Thème : Elecricié Fiche 5 : Dipôle e dipôle Plan de la fiche Définiions ègles 3 Méhodologie I - Définiions oran élecriqe : déplacemen de charges élecriqes q a mesre d débi de charges donne l

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables.

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables. EXAMEN CORRIGE ANALYSE IV 9-6-9 informations: http://cag.epfl.ch sections IN + SC Prénom : Nom : Sciper : Section : Informations () L épreuve a une durée de 3 heures et 45 minutes. () Les feuilles jaunes

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Service des sbsides de formation SSF Amt für Asbildngsbeitrage ABBA Rote-Neve 7, Case postale, 1701 Friborg T +41 26 305 12 51, F +41 26 305 12 54 borses@fr.ch, www.fr.ch/ssf Demande de sbsides de formation

Plus en détail

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration Ds prstatios txtils prsoalisés por l hôtllri t la rstaratio ti i R E R A R-GZ 992 por l trti profssiol d li Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd 1 1 19.04.2010

Plus en détail

e x dx = e x dx + e x dx + e x dx.

e x dx = e x dx + e x dx + e x dx. Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl Chtr Focto Gmm t foctos d Bssl Détrmto d l focto Gmm L focto Gmm st très sml à dédur à rtr d l tégrl d'eulr: Ctt tégrl st u focto d rmètr ; ll st rrésté r l symbol () t

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse page 8 AGREGATIN de MATHEMATIQUES: 1991 1/5 externeanalyse concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse NTATINS ET DGFINITINS Dans tout le problème, R+ désigne l intervalle

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

Etude des micros de guitare électrique.

Etude des micros de guitare électrique. Emmuel Serié Chrisophe Combe Eude des micros de guire élecrique. Sge rélisé du 3 jui u 2 juille u Lboroire d'acousique Musicle (L.A.M.: UMR 764 du CNRS) UFR N 39 de l'uiversié Pris 6 rue de Lourmel 755

Plus en détail

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com Dreo Aeropor Mrselle Provee D 9 SADY s TRADING WOOD TRADING Déoro, équpeme de l Mso www.sdys-rd.om Jver 2013 ss prx Premps / Éé ZI Les Bols Dreo Mrselle - Ax ZI Les Esroubls SADY s TRADING Les ouveués

Plus en détail

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF BOURSE DIRECT Prospectus définitif mis à la disposition du public à l occasion d un Placement Garanti et d une Offre à Prix Ferme de 1 000 000 actions, dont 800 000 actions nouvelles provenant d une augmentation

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

Spécificités NOTICE D UTILISATION. 3. L installation du pilote PL-2303 démarre.

Spécificités NOTICE D UTILISATION. 3. L installation du pilote PL-2303 démarre. Spécificités 3. L installation du pilote PL-2303 démarre. Cet adaptateur est l accessoire indispensable pour connecter vos périphériques séries RS232 sur le port USB de votre ordinateur. Il permet d une

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

Série 440R, 1752 Relais de sécurité et automates de sécurité Présentation de la gamme Relais de sécurité et automates de sécurité (440R, 1752)

Série 440R, 1752 Relais de sécurité et automates de sécurité Présentation de la gamme Relais de sécurité et automates de sécurité (440R, 1752) , 1752 Relais de et automates de Présentation de la gamme Relais de et automates de (440R, 1752) Type Série 440R 440R 440R Caracté - ristiques Homolo - gations Normes Choix du produit Nouvelle génération

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

Module : réponse d un système linéaire

Module : réponse d un système linéaire BSEL - Physique aliquée Module : réonse d un système linéaire Diaoramas () : diagrammes de Bode, réonse Résumé de cours - Caractérisation d un système hysique - Calcul de la réonse our une entrée donnée

Plus en détail

Chapitre VI. Méthodes d identification

Chapitre VI. Méthodes d identification hpre VI éhdes d def Vers /..00 I.D. Ld, mmde des ssèmes, hpre 6 hpre 6. éhdes d'def 6. éhdes d'def sées sr le lhsseme de l'errer de préd pe I 6.. dres rrés rérsfs..r. 6.. dres rrés éeds..e. 6..3 xmm de

Plus en détail

Josef KAISER - Jean LACROIX

Josef KAISER - Jean LACROIX SERVICES D'ELECTRONIQUE DE SACLAY Section d'assistance Electronique Générale (SES/SEG/R-75-35) Nomenclature Programme : 0140 Y Saclay, le 26 mai 1975 2 Ispra nuclear electronics symposium. Stresa (italy),

Plus en détail

Rappels et compléments, première partie : Nombres complexes et applications à la géométrie

Rappels et compléments, première partie : Nombres complexes et applications à la géométrie Rappels et compléments, première partie : Nombres complexes et applications à la géométrie 1 Définition des nombres complexes On définit sur les couples de réels une loi d addition comme suit : (x; y)

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

TRANSLATION ET VECTEURS

TRANSLATION ET VECTEURS TRNSLTION ET VETEURS 1 sr 17 ctivité conseillée ctivités de grope La Translation (Partie1) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr1.pdf La Translation (Partie2) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr2.pdf

Plus en détail

je veux faire passer cette info

je veux faire passer cette info j x, fir r if S, l ii iré L rél é (1) é r l ii Préi Rièr Arr Préi rè j r 18 à 24 r q l éigi SAM ii iré réflx r l ll gééri r : l 8 j irrgé r 10 élr ir rr rii r éigé, ri- q. C ê é éig ri riq iiill ri hz

Plus en détail

Optimisation non linéaire

Optimisation non linéaire 8-1-003 Optimistio o liéire Nio Silerio Support e cours proisoire pour l uité e leur Mthémtiques et sttistiques estié ux clsses u BTS Comptbilité-Gestio e l ECG. Itrouctio Au lycée, ue gre prtie u cours

Plus en détail

des SCPI de rendement

des SCPI de rendement Tble cprtif e perfrnces es e reneent e pls e 2 M Cette éte prte sr les 2 les pls iprtntes en cpitlistin Dcent is à jr : jillet 213 Arel epertise est ne sciété Epertise inépennte, spéciliste es clcls en

Plus en détail

Réinterprétation par inversion bayésienne des sondages électriques sur le lac Tritrivakely (Madagascar)

Réinterprétation par inversion bayésienne des sondages électriques sur le lac Tritrivakely (Madagascar) Colloq GOFCAN Gohyiq d ol t d fotio f i c i l l 11-12 t 1997, Body, Fc BRGM, INRA, ORSTOM, UMC Atct t R td Ritttio ivio yi d odg lctiq l lc Titivkly (Mdgc) Hiti Rkoto 1, Flvi Rivo-Nojhy 1, J-Bo Rtizfy

Plus en détail

CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL. www.adm21.fr

CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL. www.adm21.fr CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET & WIFI INDUSTRIEL Cartes mltiports séries asynchrones et synchrones Servers de voies séries sr IP et Wifi Modles embarqés série / IP Modles

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré Microphones d appels Clod avec message pré-enregistrés intégré Clearly better sond Modèles PM4-SA et PM8-SA Description générale Les microphones d appels nmériqes Clod de la gamme PM-SA ont été développés

Plus en détail

BAREME DEPANNAGE ! SPECIAL SYNDIC DE COPROPRIETES !!! !!!!! DEPANNAGE TRAVAUX RENOV & CONSEIL HABITAT & COMMERCE INTERVENTION PARIS & BANLIEUE

BAREME DEPANNAGE ! SPECIAL SYNDIC DE COPROPRIETES !!! !!!!! DEPANNAGE TRAVAUX RENOV & CONSEIL HABITAT & COMMERCE INTERVENTION PARIS & BANLIEUE SPECIAL SYNDIC DE COPROPRIETES BAREME DEPANNAGE TRAVAUX RENOV & CONSEIL VOTRE ARTISAN DE PROXIMITE 205 HABITAT & COMMERCE INTERVENTION PARIS & BANLIEUE DEPANNAGE ELECTRICITE PLOMBERIE ELECTRICITE TYPE

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

Les. qui. TUEnt. puis-je avoir confiance? est-ce complet et évolutif? est-ce bon marché? est-ce sûr et performant? KIUBI OR NOT KIUBI?

Les. qui. TUEnt. puis-je avoir confiance? est-ce complet et évolutif? est-ce bon marché? est-ce sûr et performant? KIUBI OR NOT KIUBI? Ls qstios qi TUEt #1 pis-j voir cofic? #2 st-c complt t évoltif? #3 st-c bo mrché? #4 st-c sûr t prformt? www. #1 propriété & cofic www. Propriété & cofic U sit st prodit. Idé rç sis-j propriétir d mo

Plus en détail

2013 Dossier de presse

2013 Dossier de presse Dir r 2013 Ei 2013 rgr à l règl C r r i fll q l 150 rièr 150 Djà E r ri r h, bi rir! r l rq iiq, r l rr ll qi ir r l ig hr, fli!, l irl rll gz r xll, r ri r gû l li rfrîhi q ll rr. U x bll igl qi ji ri

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

Quantitative Impact Study 5. Résultats & Conclusions. Luxembourg - 29 avril 2011

Quantitative Impact Study 5. Résultats & Conclusions. Luxembourg - 29 avril 2011 Quantitative Impact Study 5 Résultats & Conclusions Luxembourg - 29 avril 2011 1 Participation Principales difficultés / divergences Ratios de solvabilité Provisions techniques Fonds propres SCR : Capital

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE. Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles. Électromagnétisme. Michel PIOU. Édition: 01/06/2010

ELECTROTECHNIQUE. Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles. Électromagnétisme. Michel PIOU. Édition: 01/06/2010 ELECTROTECHNIQUE Électromagnétisme Michel PIOU Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles Édition: 0/06/00 Extrait de la ressource en ligne MagnElecPro sur le site Internet Table

Plus en détail

COMPTAPL V2 sur clé USB 2

COMPTAPL V2 sur clé USB 2 COMPTAPL V2 sur clé USB 2 Documentation Technique. GENERALITES. Afin d offrir un confort d utilisation aux utilisateurs de COMPTAPL V2, JCD Conseils propose l installation de votre logiciel comptable et

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE :

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE : I INTRODUCTION : FONCTION LOGIQUE BT MI Variabl binair : L élcrochniqu, l élcroniqu, la mécaniqu éudin uilisn la variaion d grandurs physiqus lls qu la prssion, la forc, la nsion, c. Crains applicaions

Plus en détail

ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL .,,_.,...,,... ,... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - 1ntr...,..

ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL .,,_.,...,,... ,... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - 1ntr...,.. F.A.C. D'AIDE ET DE COOPÉRATION ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL.,,_.,...,,...,..... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - ntr...,.., D'EX~CUTION DU BARRAGE DE Marché

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW Version 1.2 Gide de conception et de mise en œvre H12388.2 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié

Plus en détail

RADIOBOX web radio Plan des émissions (Classe : 10-11 élèves)

RADIOBOX web radio Plan des émissions (Classe : 10-11 élèves) RADIOBOX web radio Plan des émissions (Classe : 10-11 élèves) Doc O4 Classe ( 10 11 élèves) EMISSION 1 EMISSION 2 EMISSION 3 EMISSION 4 EMISSION 5 Equipe prod 1 Animation Chronique 4 + T Chronique 3 Chronique

Plus en détail

AMC2 - (Contrôleur d'accès modulaire - Access Modular Controller)

AMC2 - (Contrôleur d'accès modulaire - Access Modular Controller) Engineered Soltions AMC2 - (Contrôler d'accès modlaire - Access Modlar Controller) AMC2 - (Contrôler d'accès modlaire - Access Modlar Controller) www.boschsecrity.fr Gestion intelligente des accès por

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Bilan et suivi de l'action au 31 décembre 2009 1/20

Bilan et suivi de l'action au 31 décembre 2009 1/20 il ivi l'i ér 9 / ir.x jif l'i... x géérl régil... jif l'i «r ir rgg»... 4 r rii à l'i...4.él ly rir i l'i...5 él ér 9...5 Églié rfill...5 ivi 5 r r rvillr hié...6 ig ly rir i l'i... éigg il l....ii '

Plus en détail

Fonctions Analytiques

Fonctions Analytiques 5 Chapitre Fonctions Analytiques. Le plan complexe.. Rappels Soit z C, alors!(x,y) IR 2 tel que z = x + iy. On définit le module de z comme z = x 2 + y 2. On peut aussi repérer z par des coordonnées polaires,

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu www.mercator.eu Elargissez l horizon de votre gestion Mercator se profile comme la solution de gestion commerciale et de comptabilité alliant simultanément les avantages de la solution informatique standard

Plus en détail

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE HOTEL GITE CAMING u ARTICULIER s s ISCINE COLLECTIVE DE RESIDENCE SECTIONS DE 7 À 15 M LONGUES = MOINS DE ERÇAGE DANS LE DALLAGE TRANSARENCE ET AS D ENTRETIEN AVEC ORTILLON AUTOMATIQUE OSSIILITE DE MONTAGE

Plus en détail

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LP Aniche Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LYCEE PROFESSIONNEL PROFESSIONNEL LYCEE RA NC CO OIS IS R RA AB BEELLA IS FR A N A IS FFR AN DO OU AII D UA 817 Rue Charles

Plus en détail