2016 FORMATIONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2016 FORMATIONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE"

Transcription

1 2016 IONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE Réseau Addictions VIH Hépatites Vaucluse Camargue 8 rue Krüger AVIGNON N d'organisme de formation :

2 SOMMAIRE Formations avec participation financière, pouvant être prise en charge par la formation continue Notions de Bases en Addictologie (5 jours) 1 Repérage Précoce, Intervention Brève Alcool (1 jour 1/2) 2 Grossesse, allaitement et substances psychoactives 3 - A destination des travailleurs sociaux (1 jour) - A destination des professionnels du secteur sanitaire (2 jours) Apport des TCC dans la prise en charge des Addictions (4 jours) 4 L'estime de soi en entretien individuel et en animation de groupe (2 jours) 4 Conduite de l'entretien motivationnel (1 jour 1/2) 5 - Apt Conduite du conseil minimal et de l'entretien motivationnel (1 jour 1/2) 5 - Avignon Inscription Formations avec participation financière 6

3 NOTIONS DE BASE EN ADDICTOLOGIE - 5 JOURS OBJECTIF : Acquérir une compétence en addictologie pour la prise en charge de patients consommateurs à problèmes et/ou dépendants de substances psycho-actives. Connaître le dispositif spécialisé et les possibilités offertes par le réseau... S Médecins, Psychiatres, Sage Femme, Psychologues, Travailleurs sociaux. Professionnels des secteurs sanitaire et social. 5 jeudis - 35h 750 Généralités / Drs PETIT, CADART, KAVCIYAN et REGARD Substances illicites - Alcool - Tabac : idées reçues / épidémiologie / Notions de base en addictologie Usage et dépendance des substances psychoactives 13/10/16 9h00-17h30 Aspects cliniques de l'usage des substances illicites Modèles explicatifs des addictions (avec et sans produit) 17/11/16 Abords thérapeutiques - Traitements de Substitution aux Opiacés (TSO) Accompagnement psychologique / Mmes ESCANDE, PITERMANN, VERGNAUD NERVI 9h00-17h30 15/12/16 9h00-17h30 RESAD - 8 rue Krüger Avignon Comorbidités psychiatriques Cycle de Prochaska et Di Clemente et Entretien motivationnel Dépendance psychologique Groupes de parole, groupes motivationnels Partage d'expériences (présentation de cas en systémique, thérapie cognito comportementale, thérapie d'inspiration analytique) Tabac - Alcool / Mme PITERMANN, Drs CADART et DIDIER Tabac : évaluation de la dépendance - Accompagnement Tabac : les traitements médicamenteux au sevrage du tabac Aides possibles Dommages somatiques de l'alcool - Différentes modalités de prise en charge / Réduction des risques, maîtrise des consommations Les sevrages / Cures et post-cures en alcoologie Repérage Précoce et Interventions Brèves Grossesse - Réduction des Risques / AIDES, Mme QUINTARD-HAESSIG, Drs REGARD et MUGARD Grossesse, allaitement et substances psycho actives Syndrôme d'alcoolisation fœtale 12/01/17 9h00-17h30 Contamination VIH - Hépatite C Réduction des risques Discussion sur sujets d'actualité Social - Justice - Adolescents, Réseau / ELSA, CSAPA, RESAD, RGA, SPIP Diagnostic et accompagnement social Addictions et Justice 09/02/17 9h00-17h30 Les différents acteurs de l'addictologie - Ressources du territoire - Réseau Résad Vaucluse Camargue Discussion sur les difficultés de prises en charges 1

4 REPERAGE PRECOCE, INTERVENTION BREVE (RPIB) L'alcool et le tabac sont parmi les substances psychoactives les plus consommées en France. Ce sont les 1ères causes de mortalité évitable dans le monde et bien évidemment en France. La France est en tête du palmarès des pays où le tabagisme quotidien est le plus important : décès par an seraient imputables à cette consommation décès seraient imputables à la consommation d'alcool dont la moitié concernerait des personnes qui ne sont pas dépendantes. Le Repérage Précoce associé à une Intervention Brève a démontré ses effets sur la réduction voire l'arrêt d'une consommation à un moment où les dommages ne sont pas encore présents. En effet, pour une meilleure efficacité, il convient de développer des interventions les plus précoces possibles. REPERAGE PRECOCE, INTERVENTION BREVE ALCOOL (RPIB) à destination des professionnels du secteur sanitaire - 1 jour 1/2 Chez des sujets dont la consommation dépasse 2 verres par jour pour les femmes et 3 verres pour les hommes, l'espérance de vie est réduite. Réaliser un Repérage Précoce, l'accompagner d'une Intervention Brève peut induire une réduction de la consommation, minimisant ainsi le risque d'émergence d'un problème de santé secondaire. Pourquoi s'en priver? Il convient de savoir aborder les consommateurs sans à priori. C'est l'objet de cette formation. S : 2 sessions Médecin et psychologue Professionnels du secteur sanitaire 1 jour et 1/2 journée pour un retour sur pratique 26 et 27/5/2016 ou 8 et 9/12/2016-9h à 17h et 9h à 12h30 Maison des Réseaux - 8 rue Krüger Avignon 200 J1 Idées reçues - Epidémiologie - Dépendance psychologique - Outils d'auto évaluation Jeux de rôles - Dépendance psychologique - Entretien motivationnel J2 Retour sur la mise en place du RPIB dans la pratique - Receuil des questions 9h - 12h30 Jeux de rôles - Retour sur questionnement 2

5 GROSSESSE, ALLAITEMENT ET SUBSTANCES PSYCHOACTIVES à destination des travailleurs sociaux - 1 jour Cette formation vous permettra de mieux connaître l'incidence du tabac, du cannabis, de l'alcool, de l héroïne, de la cocaïne, des amphétamines, des benzodiazépines et des traitements de substitutions aux opiacés (Substances PsychoActives : SPA) pendant la grossesse et l'allaitement ; d'être mieux informé des recommandations actuelles et de la prise en charge des patientes et de savoir proposer un réseau adapté à une prise en charge optimale. Vous pourrez de ce fait mieux appréhender l'état psychologique des femmes enceintes addictes afin d'améliorer leur accompagnement. Mme Karine QUINTARD-HAESSIG, Sage femme libérale Travailleurs sociaux 1 jour 2/6/16-9h à 17h RESAD - 8 rue Krüger Avignon 150 Généralités, Spécificité de la grossesse et usages des substances psychoactives (SPA), Repérage Produits, Cas cliniques, Atelier GROSSESSE, ALLAITEMENT ET SUBSTANCES PSYCHOACTIVES à destination des professionnels du secteur sanitaire - 2 jours Faire d'une grossesse à risque, une grossesse comme les autres : vous accompagnez des femmes enceintes et allaitantes et celles ci peuvent faire usage de substances psychoactives (SPA). Cette formation vous permettra de réactualiser vos connaissances sur le sujet et d'améliorer vos compétences pour prendre en charge les problèmes addictologiques dans le cadre de la grossesse et de l'allaitement. S Mme Karine QUINTARD-HAESSIG, Sage femme et Dr Jean Pierre MUGARD, Médecin addictologue Professionnels du secteur sanitaire 2 jours 24 et 25 /11/16-9h à 17h RESAD - 8 rue Krüger Avignon jours de Généralités, Neurobiologie, Spécificité de la grossesse et usages des SPA, Repérage Produits, Allaitement et SPA, Écoute active, Entretien motivationnel, Jeux de rôles 3

6 APPORT DES TCC DANS LA PRISE EN CHARGE DES ADDICTIONS - 4 jours Acquérir une compétence en matière de thérapies cognitivo-comportementales pour la prise en charge de patients consommateurs à problèmes et/ou dépendants de substances psychoactives. La formation est animée par un Médecin Psychiatre, formateur reconnu aux thérapies cognitivocomportementales Docteur Gérard AUGIER, Médecin Psychiatre Professionnels du champ sanitaire et du secteur social La formation étant axée sur la pratique, un exercice professionnel ou le contact avec les usagers est requis. 32h sur 4 jeudis : 2 X 2 jours 9 et 16 juin et 29 septembre h à 17h Maison des Réseaux - 8 rue Krüger Avignon 600 Utilisation des TCC dans la prise en charge des Addictions 4 jours de Diagnostic de stade de motivation - entretien motivationnel - analyse fonctionnelle - outils pour passer d'un stade à l'autre et pour le maintien de l'abstinence ou pour une meilleure gestion des consommation - place importante aux exercices et à l'entraînement. PERMETTRE DE DEVELOPPER L'ESTIME DE SOI EN ENTRETIEN INDIVIDUEL ET EN ANIMATION DE GROUPE - 2 jours L'estime de soi, à savoir la conscience de la valeur que l'on s'attribue dans les différents aspects de la vie (sur le plan physique, intellectuel, psychologique, social...) est un facteur important de prévention de difficultés d'adaptation. C'est pourquoi nous vous proposons quelques outils pour aider autrui à développer, renforcer son estime de soi en entretien individuel et en animation de groupe. Mme Marion PITERMANN, Psychologue clinicienne Professionnels des secteurs sanitaire et social. 2 journées 29 avril et 12 mai h à 17h Maison des Réseaux - 8 rue Krüger Avignon jours de L'estime de soi et les compétences psychosociales : définitions Eléments de communication interpersonnelle : mieux comprendre les autres, mieux se faire comprendre, techniques de communication verbale en animation de groupe L'intervention face au groupe : le rôle des intervenants Le déroulement de l'intervention : de la préparation à l'animation Quelques outils d'entraînement au développement de l'estime de soi Initiation au jeu de rôle : conception, utilisation, exploitation Entraînement à l'accompagnement centré sur le développement de l'estime de soi 4

7 LA CONDUITE DU CONSEIL MINIMAL ET DE L'ENTRETIEN MOTIVATIONNEL AUPRES DES CONSOMMATEURS DE PRODUITS PSYCHOACTIFS - Avignon - 1 jour 1/2 Cette formation a pour objectif d'acquérir des savoirs et des savoir-faire permettant d'aider les usagers à mieux comprendre le processus d'un comportement addictif, développer leurs motivations aux changements de comportements. Ceci dans le but de la reprise de contrôle, voire d'un arrêt de ces comportements, pour accéder à un mieux être quotidien... Mme Marion PITERMANN, Psychologue Professionnels des secteurs sanitaire et social. 1 jour de formation et 1/2 journée, pour un retour sur la pratique 10 novembre 2016 () et 1er décembre 2016 (9h - 12h30) RESAD - 8 rue Krüger Avignon 200 J 1 J 2 9h - 12h30 Attitudes et techniques d'écoute active en entretien individuel Conseil minimal, l'entretien motivationnel, Retour sur pratique, analyse, jeux de rôle LA CONDUITE DE L'ENTRETIEN MOTIVATIONNEL AUPRES DES CONSOMMATEURS DE PRODUITS PSYCHOACTIFS - Apt - 1 jour 1/2 Cette formation a pour objectif d'acquérir des savoirs et des savoir-faire permettant d'aider les usagers à mieux comprendre le processus d'un comportement addictif, développer leurs motivations aux changements de comportements. Ceci dans de le but la reprise de contrôle, voire d'un arrêt de ces comportements, pour accéder à un mieux être quotidien... Mme Chrystelle VERGNAUD NERVI, Psychologue Professionnels des secteurs sanitaire et social. 1 jour de formation et 1/2 journée, pour un retour sur la pratique 10 mars 2016 () et 31 mars 2016 (9h - 12h30) A déterminer 200 J 1 Attitudes et techniques d'écoute active en entretien individuel L'entretien motivationnel, jeux de rôle J 2 9h -12h30 Retour sur pratique, analyse, jeux de rôle 5

8 INSCRIPTION NOM :...PRENOM :. PROFESSION COORDONNEES TELEPHONIQUES :.. ADRESSE :... CP :..VILLE :... MAIL : ION MONTANT JE M'INSCRIS NOTIONS DE BASE EN ADDICTOLOGIE (5 jours) RPIB ALCOOL - Professionels sanitaires - 26 et 27/5/16 (1 jour 1/2) - Avignon 200 ou 8 et 9/12/16 (1 jour 1/2) - Avignon 200 GROSSESSE, ALLAITEMENT ET SPA - Professionnels sociaux - 2/6/16 (1 jour) 150 GROSSESSE, ALLAITEMENT ET SPA - Professionnels sanitaires - 24 et 25 /11/16 (2 jours) 300 APPORT DES TCC DANS LA PRISE EN CHARGE DES ADDICTIONS : 9 et 16/06/ et 27/09/16 (4 jours) L'ESTIME DE SOI EN ENTRETIEN INDIVIDUEL ET EN ANIMATION DE GROUPE : 29/4 et 12/5/16 (2 jours) CONDUITE DE L ENTRETIEN MOTIVATIONNEL - Apt - 10 et 31/3/16 (1 jour 1/2) CONDUITE DU CONSEIL MINIMAL ET DE L ENTRETIEN MOTIVATIONNEL - Avignon - 10/11/16 et 1/12/16 (1 jour 1/2) 200 Fiche d'inscription à renvoyer, SANS AFFRANCHISSEMENT, accompagnée d'un chèque du montant de la formation à à RESAD Vaucluse Camargue - Libre Réponse Avignon cedex Dès réception de la présente, vous serez contacté(e) par la coordination du réseau pour confirmation. N d'organisme de formation : Maison des Réseaux - 8 rue Krüger Avignon. Tél / Fax : Site Internet : / 6

2012-2013 GROUPES DE PAROLE USAGERS

2012-2013 GROUPES DE PAROLE USAGERS 2012-2013 GROUPES DE PAROLE USAGERS Sans participation financière Action financée par l Agence Régionale de Santé PACA Inscription auprès de la coordination : Résad Vaucluse Camargue 8 rue Krüger - 84000

Plus en détail

Typologie des conduites addictives Principes de traitement

Typologie des conduites addictives Principes de traitement Typologie des conduites addictives Principes de traitement Jean-Dominique Favre Hôpital d instruction des armées Percy, Clamart 13 es Journées des Gens de mer, Paris, 14 mars 2008 Les éléments communs

Plus en détail

SE FORMER EN ADDICTOLOGIE

SE FORMER EN ADDICTOLOGIE Prévention & Soins des addictions SE FORMER EN ADDICTOLOGIE CATALOGUE DE FORMATION 2013 La Boussole, 34, rue Pierre Corneille, 76300, Sotteville-lès-Rouen Catalogue de formations 2013 Depuis 2004, l association

Plus en détail

LA LETTRE DU CIRDD A CT UALITES

LA LETTRE DU CIRDD A CT UALITES Avril 2009 n 21 LA LETTRE DU CIRDD A CT UALITES Dans ce numéro : Actualités 1 Les Brèves 2 Rapports, études, enquêtes 3 Outils d information et de 4 prévention Agenda 5 UN NOUVEAU COORDONNATEUR MEDICAL

Plus en détail

Liaisons fonctionnelles :

Liaisons fonctionnelles : Août 2013 SERVICES : CSAPA : Centre de soins et d accompagnement et de prévention en addictologie «Le Carrousel» Tél. 01 64 71 64 68 7 Place Praslin, 77000 Melun : 2, Rue Fréteau e Pény 77011 MELUN Tél.

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

Actions et formations

Actions et formations Catalogue 2013 Actions et formations en éducation pour la santé 1 l adessa, spécialiste de l éducation pour la santé dans l Ain depuis plus de 30 ans Association loi 1901 elle favorise l éducation pour

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

Le Centre Emergence - Espace Tolbiac

Le Centre Emergence - Espace Tolbiac Le Centre Emergence - Espace Tolbiac 6 rue Richemont 75013 Paris Espace Tolbiac est un service spécialisé destiné aux patients souffrant de troubles liés aux drogues. Activités principales : Consultations

Plus en détail

MODULES DE FORMATION EN ADDICTOLOGIE

MODULES DE FORMATION EN ADDICTOLOGIE 2013-2014 MODULES DE FORMATION EN ADDICTOLOGIE Sans participation financière Action financée par l Agence Régionale de Santé PACA Inscription auprès de la coordination : Réseau Addictions VIH Hépatites

Plus en détail

LES CONDUITES A RISQUES CHEZ LES ADOLESCENTS

LES CONDUITES A RISQUES CHEZ LES ADOLESCENTS OBJECTIF GENERAL : Aider à se positionner vis-à-vis des jeunes en prise à des conduites à risques, par la compréhension de leurs difficultés somatiques et psychiques, une meilleure connaissance de leur

Plus en détail

Dr Tony ROMUALD PH Addictologie CHU de PPA Coordonnateur médical RAG

Dr Tony ROMUALD PH Addictologie CHU de PPA Coordonnateur médical RAG Dr Tony ROMUALD PH Addictologie CHU de PPA Coordonnateur médical RAG 28/04/2011 XVème conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane «répond à un besoin de la population» «dans une

Plus en détail

Dispositif Addictions. Valbonne Sophia Antipolis est un

Dispositif Addictions. Valbonne Sophia Antipolis est un Innovation dans le champ de la Santé Dispositif Addictions de Valbonne Sophia Antipolis L ambition du Dispositif Addictions de Valbonne Sophia Antipolis est de prévenir les usages nocifs des produits psychoactifs,

Plus en détail

Le dispositif CJC à la Réunion et son inscription dans l offre de soins. Journée régionale CJC 15 septembre 2015

Le dispositif CJC à la Réunion et son inscription dans l offre de soins. Journée régionale CJC 15 septembre 2015 Le dispositif CJC à la Réunion et son inscription dans l offre de soins Journée régionale CJC 15 septembre 2015 2 La politique de santé en matière d addictions à la Réunion Les orientations régionales

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES CYCLE DE FORMATIONS 2012

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES CYCLE DE FORMATIONS 2012 VAR LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES CYCLE DE FORMATIONS 2012 MODULE 1 Violences faîtes aux femmes, violences au sein du couple Intitulé de la formation : Violences faîtes aux femmes, violences

Plus en détail

Pratiques addictives DIU Santé

Pratiques addictives DIU Santé Diplôme Diplôme InterUniversitaire (DIU) La formation Il est créé à l Université Claude Bernard Lyon 1, un Diplôme Interuniversitaire «Pratiques Addictives» en association avec les universités de GRENOBLE,

Plus en détail

AUTRES DROGUES MÉDICAMENTS JEUX... CANNABIS COCAINE HEROINE ALCOOL TABAC STRUCTURES SPÉCIALISÉES EN ADDICTOLOGIE. Edition 2013 EN CÔTES D ARMOR

AUTRES DROGUES MÉDICAMENTS JEUX... CANNABIS COCAINE HEROINE ALCOOL TABAC STRUCTURES SPÉCIALISÉES EN ADDICTOLOGIE. Edition 2013 EN CÔTES D ARMOR TABAC ALCOOL CANNABIS MÉDICAMENTS HEROINE COCAINE JEUX... Edition 2013 AUTRES DROGUES STRUCTURES SPÉCIALISÉES EN ADDICTOLOGIE EN CÔTES D ARMOR LANNION PAIMPOL BEGARD GUINGAMP SAINT-BRIEUC TREGUEUX YFFINIAC

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ NOR : SJSH0830983C

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ NOR : SJSH0830983C MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction de l organisation des soins Bureau de l offre régionale

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines de système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières(rh4) Personne

Plus en détail

Médecine générale et soins spécialisés: Comment améliorer les partenariats?

Médecine générale et soins spécialisés: Comment améliorer les partenariats? Médecine générale et soins spécialisés: Comment améliorer les partenariats? Docteur Philippe CASTERA Maître de conférences associé de médecine générale (Université de Bordeaux) Coordinateur du réseau addictions

Plus en détail

Projet Addictions sans substance. Questionnaire

Projet Addictions sans substance. Questionnaire Projet Addictions sans substance Questionnaire Ce projet a pour objectif d établir un état des lieux de l accueil et de l accompagnement dans les structures du secteur médico-social, des addictions sans

Plus en détail

CONTACTS UTILES POUR LA GESTION DES ADDICTIONS

CONTACTS UTILES POUR LA GESTION DES ADDICTIONS Pôle Santé / Sécurité CONTACTS UTILES POUR LA GESTION DES ADDICTIONS Fiche pratique Version 0 Créée le 30/12/09 Nb de pages : 7 CONTEXTE Suite à des demandes formulées lors des réunions sur la gestion

Plus en détail

La question du risque en addictologie

La question du risque en addictologie La question du risque en addictologie Dépendance et solitude; le risque d isolement social Karine DEGROND et Estelle PRIMAULT Assistantes sociales Centre Hospitalier de Corbie Centre de Rééducation Fonctionnelle

Plus en détail

Articulation des acteurs du soins en addictologie

Articulation des acteurs du soins en addictologie Articulation des acteurs du soins en addictologie Le point de vue du généraliste forum professionnel FFA 18/10/2013 Liens d intérêt article 26 de la loi du 4 mars 2002, MG libéral, Enseignant de MG, (Paris

Plus en détail

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives LES ADDICTIONS I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives Addictions aux substances psychoactives Un psychotrope (ou substance psychoactive) est un produit, qui agit sur le SNC en induisant

Plus en détail

MODULES DE FORMATION EN ADDICTOLOGIE

MODULES DE FORMATION EN ADDICTOLOGIE 2014-2015 MODULES DE FORMATION EN ADDICTOLOGIE Sans participation financière Action financée par l Agence Régionale de Santé PACA Inscription auprès de la coordination : Réseau Addictions VIH Hépatites

Plus en détail

LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL

LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL DE L USAGE A LA DEPENDANCE Dr Pierre Lahmek, CCAA CHI Le Raincy-Montfermeil CARENCE DANS LES REPRESENTATIONS DES MODES DE CONSOMMATION La dualité des représentations

Plus en détail

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h LES JEUDIS DE L INSTITUT (Jeudis CDC- IUD) Formation, consultation et enseignement PROGRAMMATION 2013-2014 INITIATION AUX CONCEPTS DE BASE EN DÉPENDANCE 26 septembre 2013 SENSIBILISATION À L APPROCHE MOTIVATIONNELLE

Plus en détail

Premier débat public de la Conférence régionale de la santé et de l autonomie Rhône-Alpes

Premier débat public de la Conférence régionale de la santé et de l autonomie Rhône-Alpes Premier débat public de la Conférence régionale de la santé et de l autonomie Rhône-Alpes Ouvert à tous "L espérance de vie, c est pour qui? Comment réduire le nombre de décès avant 65 ans?" Le mercredi

Plus en détail

Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale

Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale Intervention de réadaptationr Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale Équipe d appariement d toxico/santé mentale Le plan d action d ministériel en dépendanced Le cheminement d un

Plus en détail

Prévention universelle ou sélective?

Prévention universelle ou sélective? Hôpitaux Universitaires La Pitié-Salpêtrière - Charles Foix Prévention universelle ou sélective? François Bourdillon Département de biostatistiques, santé publique et information médicale Les journées

Plus en détail

CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11

CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11 CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11 Sommaire Généralités Objectifs et moyens, Approche intégrative, Destinataires, Renseignements

Plus en détail

1. Présentation P2. 2. Mode d emploi P6. 3. Entretien avec P8. 4. Documentation P13. 5. Bon de commande P16

1. Présentation P2. 2. Mode d emploi P6. 3. Entretien avec P8. 4. Documentation P13. 5. Bon de commande P16 Ouvrez moi! Présentation + MODE D EMPLOI + Bulletin de commande 5 ème Semaine Départementale des Addictions P A G E 2 Sommaire 1. Présentation P2 2. Mode d emploi P6 3. Entretien avec P8 4. Documentation

Plus en détail

LIEU ET HORAIRE DE NOS FORMATIONS

LIEU ET HORAIRE DE NOS FORMATIONS LES JEUDIS DE L INST IT UT PROGRAMMAT ION 2015-201 6 Inscription en ligne dependancemontreal.ca Centre de réadaptation en dépendance de Montréal - Institut universitaire LIEU ET HORAIRE DE NOS FORMATIONS

Plus en détail

Hospices Civils de Beaune CONSULTATION ELSA HOSPICES CIVILS DE BEAUNE L. M A S S E / L. B A R R O T H C B N O V 2 0 1 4

Hospices Civils de Beaune CONSULTATION ELSA HOSPICES CIVILS DE BEAUNE L. M A S S E / L. B A R R O T H C B N O V 2 0 1 4 CONSULTATION ELSA HOSPICES CIVILS DE BEAUNE AVANTAGES ET DIFFICULTES AVANTAGES - Repérage des patients à différents stades ( CNH, Certificat de non hospitalisation, ivresse pathologique, TS/passage à l

Plus en détail

4 ème Journée rouennaise ADDICTIONS 18 mai 2006

4 ème Journée rouennaise ADDICTIONS 18 mai 2006 Fédération Inter-Etablissements d'addictologie 4 ème Journée rouennaise ADDICTIONS 18 mai 2006 EPIDEMIOLOGIE DES CONDUITES ADDICTIVES CHEZ LES JEUNES Mme le Professeur Facy INSERM Unité 302, Paris CH du

Plus en détail

I Fiche médicale d'admission (A compléter par le médecin prescripteur de la postcure)

I Fiche médicale d'admission (A compléter par le médecin prescripteur de la postcure) Mis à jour le 09/12/14 I Fiche médicale d'admission (A compléter par le médecin prescripteur de la postcure) A adresser sous pli cacheté au médecin du centre: Dr LE MEILLOUR Elisabeth, addictologue NOM

Plus en détail

Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales

Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales Formation de Programme complet Symbiofi SAS Parc Eurasanté 70 r. du docteur Yersin 59120 Loos contact@symbiofi.com

Plus en détail

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau 2013-2014 Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau HPJ 2013-2014 P a g e 1 TABLE DES MATIERES Présentation générale... 2 Internats en psychologie

Plus en détail

PRENOM FONCTION. VANOYE Violette Psychologue oui oui oui oui oui FASSIO Elena Psychologue oui oui oui oui oui. PELLISSIER Marie Florence Psychologue

PRENOM FONCTION. VANOYE Violette Psychologue oui oui oui oui oui FASSIO Elena Psychologue oui oui oui oui oui. PELLISSIER Marie Florence Psychologue NOM PRENOM FONCTION schizophrénie PATHOLOGIES PRISES EN CHARGE Dépréssion troubles anxieux trouble bipolaire dysphorie de genre Addictions sexologie Traitement VANOYE Violette Psychologue FASSIO Elena

Plus en détail

2013 CATALOGUE DES FORMATIONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE

2013 CATALOGUE DES FORMATIONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE 2013 CATALOGUE DES FORMATIONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE Renseignements et inscription auprès de la coordination de RESAD VAUCLUSE CAMARGUE N d'organisme de formation : 938 402 547 84 8 rue Krüger - 84000

Plus en détail

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE PREMIER MINISTRE PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE Paris, 2 septembre 2015 Communiqué de presse DÉPLACEMENT DANS LA LOIRE ATLANTIQUE DE DANIÈLE JOURDAIN-MENNINGER, PRÉSIDENTE

Plus en détail

FORMATION Education Thérapeutique

FORMATION Education Thérapeutique FORMATION Education Thérapeutique La (MRSS) a pour objectif de porter, concevoir et accueillir les dispositifs permettant l amélioration des prises en charge des patients, par la coordination des acteurs

Plus en détail

Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous»

Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous» CAMPAGNE FÉDÉRALE «UNE AIDE AUX FUMEURS ACCESSIBLE À TOUS» Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous» Caroline RASSON Michael CLARINO Fonds des Affections respiratoires

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE

L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE Enseignement en cours d agrément par l ARS Dispensé à Paris - SESSION 2015/2016 Enseignement dispensé à l EEPSAA - En partenariat avec l Ecole Centrale d Hypnose.

Plus en détail

Principes de la thérapeutique et des prises en charge en addictologie

Principes de la thérapeutique et des prises en charge en addictologie Fatseas M, Auriacombe M. Principes de la thérapeutique et des prises en charge en addictologie In: Lejoyeux M ed. Abrégé d'addictologie. Paris: Masson; 2009: 62-68 Principes de la thérapeutique et des

Plus en détail

Sommaire... 2 Le contexte... 3 Qui sommes nous?... 4 Architecture de la formation... 5 Contenu du programme : Jour 1... 6 Contenu du programme : Jour

Sommaire... 2 Le contexte... 3 Qui sommes nous?... 4 Architecture de la formation... 5 Contenu du programme : Jour 1... 6 Contenu du programme : Jour Développement personnel «MIEUX SE CONNAÎTRE POUR MIEUX COMMUNIQUER» (Vente Management Communication interpersonnelle) Stage interentreprises 18 et 19 décembre 2012 à Montpellier Sommaire Sommaire... 2

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 GUIVARCH Claire et SEVIN Anne-Sophie Psychologues cliniciennes Diplômées d Etat en Cliniques Criminologiques et Victimologiques Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 8, rue

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2016-2017 Réseau Addictions VIH Hépatites Vaucluse Camargue 8 rue Krüger - 84000 AVIGNON - 04 90 16 96 46 www. resad84.org resad84@resad84.org N d'organisme de formation : 938 402

Plus en détail

l ADVP, une démarche éducative au service de l orientation et de l évolution professionnelle

l ADVP, une démarche éducative au service de l orientation et de l évolution professionnelle Sessions de professionnalisation : l ADVP, une démarche éducative au service de l orientation et de l évolution professionnelle 2016 Session 1 : 27, 28, 29 janvier 11, 12 février et 23 juin Session 2 :

Plus en détail

LES ATELIERS 2015* de Prévention Santé & Travail

LES ATELIERS 2015* de Prévention Santé & Travail LES ATELIERS 2015* de Prévention Santé & Travail Inclus dans la cotisation annuelle Ouverts Aux employeurs, Aux salariés, Aux Instances représentatives du personnel, Adhérents du PST. Vous accompagner

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL Anne Marie LANUSSE Éducatrice Spécialisée à l ADAPEI des Pyrénées Atlantiques INTERVENTION A LA 3ème JOURNEE SCIENTIFIQUE DE REZOPAU LES OBJECTIFS Mener

Plus en détail

FORMATIONS 2015-2016 Non-violence Régulation des conflits Coopération Communication Théâtre forum

FORMATIONS 2015-2016 Non-violence Régulation des conflits Coopération Communication Théâtre forum FORMATIONS 2015-2016 Non-violence Régulation des conflits Coopération Communication Théâtre forum Des formations destinées aux parents, enseignants, professionnels de santé, travailleurs sociaux, et à

Plus en détail

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 De l infirmier du travail à l infirmier spécialisé en santé au travail : reconnaître l infirmier comme

Plus en détail

GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE

GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE ACCOMPAGNEMENT GLOBAL DE LA GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE 2 Cas clinique 1 Mme Fatima D,2 ième pare,consulte

Plus en détail

Accompagnement des personnes âgées à domicile:

Accompagnement des personnes âgées à domicile: Accompagnement des personnes âgées à domicile: Réseaux de santé gérontologiques et centres locaux d information et de coordination gérontologiques, deux acteurs complémentaires et incontournables IFSI

Plus en détail

Catalogue des formations 2015

Catalogue des formations 2015 Catalogue des formations 2015 Education pour la santé Promotion de la santé Sommaire Quelques informations pratiques sur nos formations...4 Promouvoir la santé des publics : quelques fondamentaux...6 Promouvoir

Plus en détail

Passeport. Pôle Addictions. et Précarité. Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures

Passeport. Pôle Addictions. et Précarité. Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures Pôle Addictions et Précarité Passeport Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures Centre Hospitalier Guillaume Régnier www.ch-guillaumeregnier.fr POLE ADDICTIONS

Plus en détail

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre BAYONNE jeudi 25 octobre 2012 Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre De quoi parle-t-on? Conduites Addictives Les modes d

Plus en détail

Réseau Addictions des Alpes Maritimes i GT.06 Président : Dr Pierre AIRAUDI Médecin-Coordinateur : Dr Jean-Marc COHEN Soirée Scientifique RSN & GT.06 Jeudi 02/12/2010 1 PLAN petit historique R.S.N. + GT.06

Plus en détail

CENTRE DE POST-CURE. La Maison d Arches. 46 Avenue d Arches 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tel 03 24 52 44 60 Fax 03 24 52 44 62

CENTRE DE POST-CURE. La Maison d Arches. 46 Avenue d Arches 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tel 03 24 52 44 60 Fax 03 24 52 44 62 CENTRE DE POST-CURE La Maison d Arches 46 Avenue d Arches 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tel 03 24 52 44 60 Fax 03 24 52 44 62 Im isle de L get e Rou Fontain Rue p. de M. Sommaire Présentation du service...

Plus en détail

PROGRAMME Certificat de Pratiques Educatives en Santé (CPES)

PROGRAMME Certificat de Pratiques Educatives en Santé (CPES) PROGRAMME Certificat de Pratiques Educatives en Santé (CPES) UE1 : concepts et enjeux en santé publique et en promotion de la santé (approche pluridisciplinaire) (42h) Coordonnateur : D Boury, docteur

Plus en détail

Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral

Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral Destiné aux associations de France métropolitaine, Drom et Com Date de clôture : 14 septembre 2015 Procédure de demande de financement Il y

Plus en détail

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation?

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation? Qui sommes-nous? Depuis plus de 10 ans, le Centre Universitaire de Charleroi ASBL (CUNIC) organise des formations pour formateurs tant à destination des demandeurs d emploi que des salariés des organisations

Plus en détail

Formations à l éducation thérapeutique du patient

Formations à l éducation thérapeutique du patient Nouvelles dates 2016 Nouvelles formations Formations à l éducation thérapeutique du patient Formation n 1 (6 jours) Mettre en place une démarche d éducation thérapeutique Mettre en place une démarche d

Plus en détail

Comment Psychoactif aide les consommateurs à être acteur de leur parcours de santé? Pierre Chappard, Psychoactif

Comment Psychoactif aide les consommateurs à être acteur de leur parcours de santé? Pierre Chappard, Psychoactif Comment Psychoactif aide les consommateurs à être acteur de leur parcours de santé? Pierre Chappard, Psychoactif Présentation de Psychoactif Plate-forme internet Tenu par des usagers Ouverte aux professionnels

Plus en détail

Processus de changement

Processus de changement 14 novembre 2013 Processus de changement L. Bruggimann & A. Nallet Psychologues FSP Module 1/ Fordd 2013 Plan de l après-midi Partie théorique, réflexion et échange en groupe, illustration vidéo, mise

Plus en détail

Projet national sur les pratiques professionnelles de Réduction des Risques en CAARUD et en CSAPA QUESTIONNAIRE à destination des CSAPA

Projet national sur les pratiques professionnelles de Réduction des Risques en CAARUD et en CSAPA QUESTIONNAIRE à destination des CSAPA 1 Projet national sur les pratiques professionnelles de Réduction des Risques en CAARUD et en CSAPA QUESTIONNAIRE à destination des CSAPA Ce questionnaire s inscrit dans une démarche participative nationale

Plus en détail

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC.

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC. Le Centre de santé et de service sociaux de la Vallée-de-la-Gatineau est heureux de vous offrir des services sociaux et communautaires à partir de ses intallations CLSC. Afin de répondre adéquatement aux

Plus en détail

Formation inter-hôpitaux (extra-muros) Douleurs, Souffrances, Démences en gériatrie

Formation inter-hôpitaux (extra-muros) Douleurs, Souffrances, Démences en gériatrie Organisé par C. L. E. F. Formation inter-hôpitaux (extra-muros) Jeudi 27 et vendredi 28 novembre 2014 Douleurs, Souffrances, Démences en gériatrie Programme DPC Conçue et animée par : Docteur Marie Pierre

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Carnet de suivi et d accompagnement

Carnet de suivi et d accompagnement Carnet de suivi et d accompagnement Gardons le cap! Si aujourd hui, vous êtes en possession de ce carnet, tout d abord félicitations car la première étape que vous venez de franchir est essentielle pour

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DU CLIC 6 A DESTINATION DES PROFESSIONNELS. N d activité : 11 94 081 63 94

PROGRAMME DE FORMATION DU CLIC 6 A DESTINATION DES PROFESSIONNELS. N d activité : 11 94 081 63 94 PROGRAMME DE FORMATION DU CLIC 6 A DESTINATION DES PROFESSIONNELS 2015 N d activité : 11 94 081 63 94 2 SOMMAIRE Accompagner un malade avec des troubles cognitifs à domicile : Stimuler, communiquer et

Plus en détail

Alcool, consommations, comportements à risques et dépendance. Réseau Addictions Val de Marne Ouest

Alcool, consommations, comportements à risques et dépendance. Réseau Addictions Val de Marne Ouest Alcool, consommations, comportements à risques et dépendance Quelques définitions : qu est ce qu une drogue? la modification de l état de conscience Étymologie de «addict» une dette de plaisir La dépendance

Plus en détail

1 place du Maréchal Juin - 35000 Rennes Tél. : 02 23 20 14 60 - Fax : 02 23 20 14 91 E-mail : cirdd@cirdd-bretagne.fr - www.cirdd-bretagne.

1 place du Maréchal Juin - 35000 Rennes Tél. : 02 23 20 14 60 - Fax : 02 23 20 14 91 E-mail : cirdd@cirdd-bretagne.fr - www.cirdd-bretagne. Tél. : 02 23 20 14 60 - Fax : 02 23 20 14 91 E-mail : cirdd@cirdd-bretagne.fr - www.cirdd-bretagne.fr ALCOOL ET JEUNES Les mesures les plus efficaces Guylaine Bénec h - gbenech@cirdd-bretagne.fr 02-23-20-62-07

Plus en détail

Diplôme Universitaire «Addiction aux substances et conduites addictives»

Diplôme Universitaire «Addiction aux substances et conduites addictives» COLLOMBAT Julie Coordinatrice de RéNAPSUD Réseau de Santé Addictions Compllexiitte de lla probllèmattiique,, mullttiiplliiciitté des regards ett diiversiitté des prattiiques.. IIntérêt des réseaux de santé

Plus en détail

- SUMPPS Nord et Sud -

- SUMPPS Nord et Sud - LIVRET D ACCUEIL 2012/2013 Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé - SUMPPS Nord et Sud - Kinésithérapeute Relaxologues Infirmier(ères)s Assistantes Sociales Référent Handicap

Plus en détail

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers L ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROTECTION DE L ENFANCE Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers Programme Le statut juridique du mineur étranger isolé à son

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ ETAT CIVIL DU PATIENT Nom : Nom de jeune fille : Prénom : Sexe: M F Adresse : Date et lieu de Naissance : Le / / à Nationalité: Code Postal : Ville

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr DOSSIER DE PRESSE Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30 www.perrayvaucluse.fr Foyer Le Foyer > Qu est qu un Foyer en psychiatrie? Un Foyer en psychiatrie est une structure de soins entre

Plus en détail

CONSEIL CONJUGAL ET FAMILIAL

CONSEIL CONJUGAL ET FAMILIAL FORMATION CONSEIL CONJUGAL ET FAMILIAL Institut de formation 44 rue Danton 94270 - LE KREMLIN BICETRE Tél : 01 46 70 12 44 - Fax : 01 46 71 24 60 Organisme formateur : 11 9402 13994 Siret : 775 689 060

Plus en détail

f or rib m on continue

f or rib m on continue Service de la formation continue Université de Fribourg Rue de Rome 6 1700 Fribourg P.P. 1701 Fribourg Une formation continue à l Université de Fribourg 28-30 juin 2012 ou 9-11 janvier 2013 Le programme

Plus en détail

Tabac Alcool - Cancer

Tabac Alcool - Cancer Tabac Alcool - Cancer Relation soignant-soigné Dr Lila Simon-Rendu Médecin coordonateur du réseau Oncovannes Médecin en oncologie médicale CHBA (Ex-Tabacologue - CHU de Nantes) Avec la collaboration du

Plus en détail

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION A1 GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION Signes faibles d intoxication alcoolique OU pas de symptômes de sevrage et pas de facteur de risque pour un sevrage compliqué. Le patient présente des signes discrets

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations IREPS Haute-Normandie 2014 Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé 1 Le mot du président Nos formations La formation, initiale et continue, en promotion de la

Plus en détail

Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel

Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel Coordination Française pour l Allaitement Maternel Novembre 2007 Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel Devant la multiplicité de l'offre de formation autour de l'allaitement

Plus en détail

Règlements et autres actes

Règlements et autres actes Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 6 juin 2012, 144 e année, n o 23 2893 Règlements et autres actes Gouvernement du Québec Décret 527-2012, 23 mai 2012 (L.R.Q., c. C-26) Psychothérapeutes Permis CONCERNANT

Plus en détail

Importance du repérage et de la prise en charge

Importance du repérage et de la prise en charge Poly addiction et poly consommation dans le sevrage tabagique Importance du repérage et de la prise en charge Christiane VALLES Infirmière tabacologue, addictologue Centre Hospitalier de Cahors. Introduction

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE FORMATIONS GESTION DES CONFLITS MEDIATION ET CITOYENNETE CONNAITRE LE DROIT MEDIATION SCOLAIRE www.amely.org AMELY : accès au droit - médiation Un accord est possible QUI SOMMES NOUS? AMELY est

Plus en détail

Travailleur social dans un SIS: Programme de formations 2013

Travailleur social dans un SIS: Programme de formations 2013 Travailleur social dans un SIS: Programme de formations 2013 Formations organisées par CAIPS et le Centre de Formation de la Fédération des CPAS, avec le soutien de la Wallonie. Les SIS: enjeux et perspectives

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

Connaissances généralistes sur les addictions avec et sans substances Les 13 et 14 octobre 2015 FORMULAIRE D INSCRIPTION

Connaissances généralistes sur les addictions avec et sans substances Les 13 et 14 octobre 2015 FORMULAIRE D INSCRIPTION Connaissances généralistes sur les addictions avec et sans substances Les 13 et 14 octobre 2015 PRE-REQUIS Capacité d empathie vis-à-vis de la personne addicte. Avoir un intérêt porté aux problématiques

Plus en détail

en dans sa tête à la retraite»

en dans sa tête à la retraite» Maison des Réseaux de Santé du pays Lunévillois Département de Prévention et Promotion de la Santé Mentale du CPN Service territorial Personnes Agées / Personnes Handicapées du Conseil Départemental Conseil

Plus en détail

Salle de consommation à moindre risque : un projet commun Gaia Paris et Médecins du Monde. Gaia porteur opérationnel de cette expérimentation

Salle de consommation à moindre risque : un projet commun Gaia Paris et Médecins du Monde. Gaia porteur opérationnel de cette expérimentation Salle de consommation à moindre risque : un projet commun Gaia Paris et Médecins du Monde Gaia porteur opérationnel de cette expérimentation 1 GAIA PARIS Association fondée et soutenue par Médecins du

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE INAUGURATION DES LOCAUX DE L UNITE TRANSVERSALE D EDUCATION THERAPEUTIQUE AU CENTRE HOSPITALIER DE BETHUNE PRESENTATION DE l UTEP En juillet 2003, l Hôpital s est doté d une Unité

Plus en détail

Soutien psychologique individuel des agents. Les bonnes pratiques de mise en œuvre. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis

Soutien psychologique individuel des agents. Les bonnes pratiques de mise en œuvre. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Soutien psychologique individuel des agents Les bonnes pratiques de mise en œuvre Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Soutien psychologique individuel des agents Dans quels

Plus en détail

Cycle de formations en ressources psychosociales

Cycle de formations en ressources psychosociales Cycle de formations en ressources psychosociales SOMMAIRE En quelques mots.... 2 PREVENTION DU STRESS : de la simple stimulation à l épuisement... 4 LE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL... 5 L EPUISEMENT PROFESSIONNEL

Plus en détail

Dans 20 %des accidents du travail, l alcool est présent: 50 %sont mortels. Elle multiplie par 3 le risque d absentéisme.

Dans 20 %des accidents du travail, l alcool est présent: 50 %sont mortels. Elle multiplie par 3 le risque d absentéisme. 1 Près de 2/3des entreprises de plus de 50 salariés ont été confrontées à des problèmes liés à l alcool. Dans 20 %des accidents du travail, l alcool est présent: 50 %sont mortels. Elle multiplie par 3

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart APPEL A CANDIDATURE Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart Sélection du prestataire pour la préparation orale des entrepreneurs dans le cadre

Plus en détail