LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE"

Transcription

1 LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE I. Introduction On estime à plus de 385 milliards d euros le budget publicitaire mondial, dont 11 milliards pour la France, Procter and Gamble, le plus grand annonceur au monde a dépensé en 2004 plus de 4,2 milliards. Bien qu elle soit principalement utilisée par les entreprises commerciales, certaines associations à but non lucratif et organisations professionnelles ou sociales ont également recours à la publicité pour vanter leur cause auprès de différentes audiences. Le marketing doit prendre quatre décisions importantes lors de l élaboration du programme publicitaire : - Définir les objectifs publicitaires ; - Déterminer le budget ; - Programmer la campagne (choix du message et des médias) ; - Mesurer son efficacité. 1

2 II. LA COMMUNICATION : Définition, concepts, objectifs 1. Définition La communication consiste à transmettre, recevoir et échanger des informations avec des canaux qui peuvent être de différentes natures. La communication commerciale consiste pour une organisation à transmettre des messages à ses publics, en vue de les informer et/ou de modifier, d influencer leurs comportements en sa faveur. C est l ensemble des signaux et messages émis par une entreprise. Une entreprise peut espérer vendre ses produits sans publicité mais jamais sans communication, le produit est déjà un vecteur de communication. Elle met en place un ensemble de moyens que l entreprise met en œuvre pour assurer la promotion d un produit, d une marque ou de l organisation, c est ce que l on appelle le MIX COMMUNICATION. 2. Communication et publicité La publicité est l instrument privilégié de la communication en entreprise, c est un élément important qui est impulsé par la stratégie de l entreprise et qui est pris en compte dans la politique commerciale. La publicité se caractérise par 4 critères : - Elle est payante ; - Elle est signée, c'est-à-dire que le récepteur (ici le consommateur) sait parfaitement qu il s agit d une information commerciale venant de l entreprise avec comme objectif de promouvoir le produit concerné ; - Elle cherche à convaincre le chaland, elle n est pas seulement informative ; - Sa finalité correspond à un aspect commercial, c'est-à-dire vendre directement ou préparer la vente. 3. Les trois grandes formes de communication On peut distinguer trois grands types selon l objet concerné : 2

3 La communication institutionnelle, ou communication corporate axée sur l entreprise elle-même. L objectif est de créer, de promouvoir ou de modifier l image de l entreprise et par voie de conséquence d assurer la promotion de ses produits. Exemples : Publicité Télévision pour EDF Bleu ciel, opération de mécénat 1 avec la fondation CARTIER qui aide les jeunes créateurs artistiques, discours du président, rapport d activité La communication produit, axée sur le produit de l entreprise ou sur une gamme de produits, l objectif central sera l incitation à l achat. Exemples : Lancement produit, reconditionnement produit. La communication collective qui est axée sur une activité ou un produit générique dont l objectif est de promouvoir l ensemble des entreprises d un secteur. Exemples : Eau minérale, les artisans français, sujets d actualité 4. Les objectifs de la communication Pour l entreprise, la communication représente le moyen de faire connaître, faire aimer et faire acheter ses produits. Les moyens pour y parvenir sont de nature différente et d origines diverses. Il peut s agir par exemple de la réputation de qualité des prestations, de l efficacité de la force de vente Dans cet univers, les moyens publicitaires sont des outils supplémentaires, mis à la disposition du chef d entreprise. Quelle que soit l efficacité de ces moyens, il ne faut pas oublier que la satisfaction de la clientèle reste le vecteur le plus performant pour assurer la pérennité d une entreprise. Globalement les 3 objectifs fondamentaux de l entreprise sont : Les objectifs cognitifs qui ont pour objectif d améliorer les connaissances du consommateur sur un produit ou l entreprise. 1 Le mécénat permet aux entreprises de financer diverses actions à travers lesquelles elles espèrent une retombée en termes de notoriété ou d image de marque. Le mécénat a généralement un caractère beaucoup plus discret que le parrainage. 3

4 Les objectifs affectifs qui ont comme objectif de Construire une image de marque, c'est-à-dire l ensemble des traits qui constituent la personnalité du produit telle qu elle est perçue par un individu. On insistera donc sur les sentiments ressentis vis-à-vis du produit. Les objectifs conatifs : Faire agir le consommateur : achat, demande de renseignements, essai Ce rôle est généralement dévolu à la promotion des ventes ou au hors média en général mais la publicité adopte parfois cette démarche Une communication efficace doit être crédible. La communication a comme fonction principale de capter l attention des consommateurs actuels ou potentiels et de les inciter à utiliser un produit. Son action peut également être destinée à rassurer et donc à conforter les individus. Elle vise à réduire les freins à l achat tout en révélant les motivations. Attirer l ATTENTION (stade cognitif) Provoquer l INTERÊT (stade affectif) Susciter le DESIR (stade affectif) Déclencher l ACHAT (stade conatif) Ces quatre étapes correspondent aux quatre grandes phases successives que l annonceur va chercher à susciter chez le consommateur (Système AIDA). La communication efficace est celle qui fait passer le consommateur du stade cognitif ou affectif au stade conatif (comportemental). ELABORER UNE STRATEGIE PUBLICITAIRE : Les partenaires de l action publicitaire Les annonceurs : Nom donné à l entreprise privée ou publique, association qui effectue une campagne de communication pour vendre un produit. Agence conseil en communication : Société chargée de la conception, réalisation et exécution en totalité ou en partie de la campagne de publicité. Régie : Société qui vend aux agences ou directement aux annonceurs, l espace publicitaire d un ou plusieurs supports. 4

5 Centrale d achat d espace : Société qui achète en gros de l espace publicitaire à différents supports et qui le revend ensuite aux annonceurs ou aux agences conseils en communication. Organismes de contrôle répression des fraudes : 1. Publics : Conseil supérieur de l audiovisuel (CSA), Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes 2. Professionnels : Bureau de vérification de la publicité (BVP), Conseil national de la publicité, Diffusion Contrôle, etc LA COMMUNICATION MEDIAS La communication médias est une des 2 facettes de la communication publicitaire. Elle permet à une entreprise de se présenter au grand public, d exprimer sa raison d être, parfois ses convictions, elle doit aussi séduire et dynamiser le trafic. Un média peut être défini comme un ensemble de supports homogènes relevant d un même mode de communication. Il permet d atteindre un public de façon massive (mass média). Il existe 6 médias de masse. III. Les médias et supports Les médias traditionnels sont au nombre de 5, mais depuis quelques années, l Internet développe son audience et devient donc le 6 ème média (apparition de petits films publicitaires sonorisés, bandeaux sur les portails d accès, etc.) Chaque média est composé de supports. Exemple : La télévision est un média et TF1, M6 sont des supports. La presse est un média et le monde, L essentiel du management, télé7 jours sont des supports. 1. LA TELEVISION La publicité à la télévision est apparue en 1968, elle représente 12,6% des investissements publicitaires en La télévision est un média fort puisque 98% des Français sont équipés et la durée d écoute est 5

6 de 3h20 par jour et par personne. Environ 60 à 65% de la population regardent la télévision entre 20 heures et 22 heures (plus forte audience) La TV est un média peu sélectif qui touche une cible très large même s il est possible de cibler certaines catégories de personnes en fonction du type d émission. 2. LA PRESSE Dans son ensemble, la presse représente près de 13,9% des investissements publicitaires. C est le premier des grands médias. Elle se caractérise par un très grand nombre de supports, très diversifiés : - Presse Quotidienne Régionale PQR (Exemples : Le Dauphiné, le midi libre) - Presse Quotidienne Nationale PQN (Exemples : Le Monde, les Echos, l équipe) - Presse Magazine Un des moyens les plus diversifiés. Nous pouvons distinguer : 1. La presse magazine généraliste : Télé 7 jours 2. La presse magazine spécialisée : Tennis magazine 3. La presse magazine professionnelle : L essentiel du management, stratégie, l entreprise - Presse gratuite : Le 69, métro, 20 minutes - Presse hebdomadaire régionale : Le Mémorial de l Isère - Presse des collectivités locales : Journal de la Mairie Cette diversité permet une bonne sélectivité en fonction du profil du lecteur. 3. LA RADIO 3,1% des investissements publicitaires en La radio bénéficie d une audience plutôt jeune et féminine, elle permet une bonne sélectivité en fonction des heures d écoute et des stations (NRJ = jeune ; RMC = ménagère, etc.) 4. L AFFICHAGE (La publicité extérieure) L affichage a représente 4,4% des investissements publicitaires en Géographiquement ciblé, il permet de couvrir une zone de chalandise précise. C est un média largement utilisé pour développer la 6

7 notoriété, l image ou pour le lancement de nouveaux produits. C est un média simple qui permet de frapper fort avec un message pertinent. Il existe de nombreuses formes d affichage : 4 x 3, grand format ; Transport : Autobus, gare, métro ; Mobilier urbain : Abribus, sucette. On distingue : L affichage permanent et l affichage temporaire ; Les campagnes nationales et les campagnes locales. 5. LE CINEMA Le cinéma est le média le moins important en terme d investissement : 0,4% en 2005 mais il enregistre la plus forte hausse + 17%. Ce bon score s explique par le fait que le cinéma a connu une forte hausse de fréquentation, grâce essentiellement à l ouverture de multiplexes. Pour chacun de ces objectifs, les médias jouent un rôle plus ou moins efficace, on peut les synthétiser ainsi : AFFICHAGE TV RADIO PRESSE Presse CINEMA magazine NOTORIETE XX XXX X XX XXX XX IMAGE X XX X X XX XX RECRUTEMENT X XX XX XX X X 6. INTERNET L Internet, quant à lui, malgré son audience encore relative (22 millions d internautes de plus de 11 ans recensés en décembre 2003) répond assez efficacement à l objectif d image et de recrutement. Les principales formes de publicité sur Internet sont les suivantes : 7

8 Formes Site institutionnel Bannière Parrainage (sponsoring) ou affiliation Pop up Référencement Contenu Site entièrement consacré à un entreprise ou à une marque et diffusant diverses informations sur son activité, ses produits, entreprise on parle de site vitrine ou marchand. Espace acheté par un annonceur sur la page d un site. Il peut être fixe ou interactif = RICH média car beaucoup plus performant en terme de mémorisation et meilleure image (connexion au site de l annonceur à la suite d un clic sur la bannière). Espace occupé par un annonceur sur la page d un site en échange du soutien financier ou matériel qu il lui accorde. Fenêtre s ouvrant automatiquement en surimpression lors de l affichage de la fenêtre d un site et délivrant un message commercial. Achat de mot sur un moteur de recherche. IV. LA COMMUNICATION HORS MEDIA Le marketing direct (ou mercatique directe) Le marketing direct est une technique issue de la vente par correspondance qui connaît un essor important depuis une vingtaine d années. Le marketing direct est un outil de communication interactif entre l entreprise et son client/prospect. «C est l ensemble des techniques qui visent à établir un contact personnalisé, permanent et mesurable entre l entreprise et les clients potentiels identifiés, sélectionnée selon divers critères.» Le marketing direct propose : Une relation individualisée : L analyse du fichier à l aide d un logiciel de GRC permet de segmenter très précisément la clientèle et élaborer des contacts personnalisés pour des 8

9 segments très étroits, voire même un contact différent pour chaque individu. L offre est conçue dans un esprit de sur mesure, alors que le marketing classique raisonne sur des segments plus larges ; L approche est directe : Le marketing direct va à l essentiel, c'est-à-dire cherche à déclencher un acte comme une demande d information, une prise de rendez vous ou un achat. L action est mesurable et contrôlable : L entreprise connaît le nombre de personnes touchées (envoi, appel téléphonique..). L efficacité se mesure par le calcul d un taux de retour (nombre de contacts favorables / nombre total de personnes contactées) La naissance du marketing direct est à rapprocher de celle de la vente par correspondance, à savoir l édition du catalogue du bon marché par Aristide Boucicault en Le marketing se développe ensuite dans les années 60 et apparaît en France dans les années 70. Pendant longtemps, les effets recherchés ont été la vente et les profits immédiats. Aujourd hui le marketing direct devient «Le marketing relationnel». Son objectif prioritaire est désormais la construction d une relation personnalisée visant à fidéliser pour longtemps le client à la marque (marketing one to one). Les moyens du marketing direct : 9

10 10

11 11

12 QUIZ 1. Quelle méthode peut-on utiliser pour avoir une communication efficace? a. AIDA b. ADIA c. ADAI d. IADA 2. Trouvez l intrus. Les 3 objectifs fondamentaux de la communication sont : a. Les objectifs impulsifs. b. Les objectifs cognitifs. c. Les objectifs affectifs. d. Les objectifs conatifs. 3. A quoi sert un annonceur? a. C est une société qui vend des espaces publicitaires d un ou plusieurs supports. b. C est une société qui réalise et exécute en totalité ou en partie une campagne de publicité. c. C est une société qui achète de l espace publicitaire à différents supports et qui le revend ensuite aux agences conseils en communication. d. C est le nom donné à l entreprise privée ou publique, association qui effectue une campagne de communication pour vendre un produit. 4. Trouvez l intrus. Le marketing doit prendre les décisions suivantes lors de l élaboration du programme publicitaire : a. Définir les objectifs b. Déterminer le budget. c. Programmer la campagne (choix du message et des médias). d. Mesurer l efficacité de la communication institutionnelle. 12

13 5. A quoi sert une régie? a. C est une société qui vend des espaces publicitaires d un ou plusieurs supports. b. C est une société qui réalise et exécute en totalité ou en partie une campagne de publicité. c. C est une société qui achète de l espace publicitaire à différents supports et qui le revend ensuite aux agences conseils en communication. d. C est le nom donné à l entreprise privée ou publique, association qui effectue une campagne de communication pour vendre un produit. 6. Que propose le marketing direct? a. Une approche directe. b. Des actions de communication ciblées c. Une relation individualisée. d. Une action mesurable et contrôlable. 7. Qu est-ce que la communication média? a. Elle permet de cibler les entreprises en utilisant des supports de présentation de grande ampleur afin de toucher le plus de clients possibles. b. C est un ensemble de supports hétérogènes relevant d un même mode de communication. c. Elle permet à une entreprise de se présenter au grand public, d exprimer sa raison d être, parfois ses convictions, elle doit aussi séduire et dynamiser le trafic. d. C est une technique issue de la vente par correspondance qui connaît un essor important depuis une vingtaine d années. 8. Donnez les trois grandes formes de communication existantes : a. La communication institutionnelle. b. La communication média et hors média. c. La communication produit. d. La communication collective. 9. Quel moyen n est pas utilisé en communication média? 13

14 a. La télévision. b. L affichage. c. L ing. d. La presse. 10. L asile colis fait partie de : a. La mercatique directe écrite. b. Le marketing téléphonique. c. La mercatique directe grands médias. d. Le marketing direct télématique. 14

Media : moyen de communication

Media : moyen de communication Media : moyen de communication La transmission d un message peut se faire au moyen de différents outils tels que l image (photo, vidéo), le son (musique, voix), le texte (affiche), mais aussi l événement,

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012

LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012 LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012 Définitions Par communication d entreprise, on entend l ensemble des informations, messages et signaux que l entreprise émet,

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

La fidélisation client

La fidélisation client La fidélisation client Auteur : Jean-Marc Lehu - Universitaire français conseil en marketing et communication Volume : 480 pages Date de parution : octobre 1999 Editeur : éditions d organisation INTERET(S)

Plus en détail

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION SRC1 2012 Les étapes de la stratégie de communication 1. Objectifs de communication 2. Cibles de communication 3. Principes fondamentaux d une stratégie de communication

Plus en détail

UE Marketing Opérationnel

UE Marketing Opérationnel UE Marketing Opérationnel La politique de communication Séance 4 Licence Les Variables d action du marketing mix MARKETING Mix Produit Qualité Caractéristiques Style Marque Conditionnement Garantie SAV

Plus en détail

1 Définitions... 10 2 La communication marketing est, jusqu à ce jour, essentiellement push... 11

1 Définitions... 10 2 La communication marketing est, jusqu à ce jour, essentiellement push... 11 Avant-propos à la 7 e édition... VII Première partie Les types de communication et leurs modes de fonctionnement... 3 Chapitre 1 La diversité et la pertinence des modes de communication... 5 Section 1

Plus en détail

Chapitre 1 : Les concepts

Chapitre 1 : Les concepts Chapitre 1 : Les concepts Questions et exercices 1. En prenant une publicité de marque dans une revue de votre choix, essayez de reconstruire le modèle de Shannon et Weaver. 2. En quoi le concept de rétroaction

Plus en détail

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs.

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs. PLATEFORME SAAS D'ENVOI DE SMS DOSSIER À télécharger https://goo.gl/avtngs DOSSIER DE PRESSE Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! PARTICIPANT MOBILE & SOCIAL MARKETING

Plus en détail

BTS Communication. Conseil et Relation Annonceur. Conseil et Relation Annonceur BTS Communication

BTS Communication. Conseil et Relation Annonceur. Conseil et Relation Annonceur BTS Communication Conseil et Relation Annonceur BTS Communication Conseil et Relation Annonceur BTS Communication ISBN : 978-1-4477-9607-7 Juin 2011 pour toutes remarques olivier@mercatech.fr 1 Nous avons essayé comme à

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Responsable de la communication externe

Responsable de la communication externe Responsable de la communication externe Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Relations presse Relations publics En entreprise / organisation Autres appelations : Responsable

Plus en détail

21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la FPI

21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la FPI 21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la FPI INTERNET, UN OUTIL D OPTIMISATION DE VOS CONTACTS ANIMATEUR Bernard ACHACHE MULTISCORE INTERVENANTS Godefroy JORDAN LOGIC IMMO Mathias HANNOTEAUX MKI

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Secrétaire commerciale. Module 1 : Fiches de commerce

Secrétaire commerciale. Module 1 : Fiches de commerce Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 24 : La publicité Plan du Chapitre 24 : La publicité 1. Définition 2. Les formes de publicité 3. La réglementation publicitaire 4. Les partenaires

Plus en détail

Du Marketing au Plan Média

Du Marketing au Plan Média Du Marketing au Plan Média IUT Michel de Montaigne - Licence Professionnelle Thomas Piette - Yoann Doux Questions + de 15ans avec une voiture : 43 710 000 2 voitures : 18 293 000 ; 3 voitures: 3 701 000

Plus en détail

Formation sur 2 ou 3 jours. Votre contact : Tanguy MARY

Formation sur 2 ou 3 jours. Votre contact : Tanguy MARY Trouver des sponsors et des partenaires pour financer ou rendre plus impactant vos événements, vos actions de communication ou vos projets de développement Formation sur 2 ou 3 jours Votre contact : Tanguy

Plus en détail

Communications (Sommaire)

Communications (Sommaire) Communications (Sommaire) Nos services Nous offrons une gamme de service complet de conception et de production d outils de communication. Nous identifierons les outils de communication les plus appropriés

Plus en détail

Chapitre 1 : Le plan média (media planning)

Chapitre 1 : Le plan média (media planning) Chapitre 1 : Le plan média (media planning) Introduction Cela consiste à sélectionner les médias et à définir leurs modes d utilisation. Objectif : rechercher l efficacité maximum des médias dans la contrainte

Plus en détail

COURBE DE MATURITE D UN SITE WEB REFERENCEMENT PUBLICITE EN LIGNE E-MAIL MARKETING AFFILIATION VIRAL MARKETING MEDIAS TRADITIONNELS

COURBE DE MATURITE D UN SITE WEB REFERENCEMENT PUBLICITE EN LIGNE E-MAIL MARKETING AFFILIATION VIRAL MARKETING MEDIAS TRADITIONNELS Intro : objectifs de votre site web 1. Accroître le chiffre d'affaires de votre entreprise, directement ou indirectement ; 2. Accroître la notoriété de votre entreprise au moyen d'un site Internet où vos

Plus en détail

LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA

LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA I. QUELQUES DÉFINITIONS: Technique facilitant la propagation de certaines idées ou l émergence d un besoin visant à déclencher l achat. Toute forme de communication

Plus en détail

Avant-propos. bannière publicitaire fait son apparition sur la toile, sur le site américain HotWired.com :

Avant-propos. bannière publicitaire fait son apparition sur la toile, sur le site américain HotWired.com : e sais qu une moitié de mon budget publicitaire ne sert à rien, «J mais malheureusement j ignore laquelle.» Cette déclaration déconcertante et décourageante d un dirigeant de Revon il y a quelques années

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

Communication externe

Communication externe Communication externe PLAN Introduction Générale. I - Fondements généraux Définition de la communication externe ; Buts et Cibles de la communication externe ; Les composantes de la communication externe,

Plus en détail

Organiser et exploiter le fichier Clients

Organiser et exploiter le fichier Clients G Organiser et exploiter le fichier Clients Définition La GRC est l'ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans

Plus en détail

Communication stratégique

Communication stratégique Programme de formation pour les étudiants de DEESCOM de l IEC Pau Communication stratégique Objectif pédagogique : Acquérir une démarche stratégique et rigoureuse en vue d occuper un poste à responsabilité

Plus en détail

Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web

Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web Contexte La publicité et les annonces sur internet Les avantages Les annonces display Les campagnes universelles Nous contacter Contexte

Plus en détail

Chapitre 7 : La politique de communication sur Internet 1. Définition 2. Formes de la publicité sur Internet 3. Autres techniques de communication

Chapitre 7 : La politique de communication sur Internet 1. Définition 2. Formes de la publicité sur Internet 3. Autres techniques de communication Chapitre 7 : La politique de communication sur Internet 1. Définition 2. Formes de la publicité sur Internet 3. Autres techniques de communication Marketing sur Internet 4. Personnalisation sur Internet

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL En alternant

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases

UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases LICENCE Sciences de Gestion LICENCE Management Technico-Commercial Objectifs du cours de Marketing Objectif vous initier aux concepts fondamentaux du Marketing

Plus en détail

Stratégie de communication 2013 2014

Stratégie de communication 2013 2014 Stratégie de communication 2013 2014 1 BILAN CAMPAGNE 4 mars au 14 avril 2013 2 Campagne 2013 : inscription des clubs France 753 clubs sur 1 057 soit 71% 3 Campagne 2013 : relais communication Une volonté

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

Affichage dynamique. Screen Light Data Solution - Ch. de la Bourgade 8A 1967 Bramois / Sion+41 79 220 75 02

Affichage dynamique. Screen Light Data Solution - Ch. de la Bourgade 8A 1967 Bramois / Sion+41 79 220 75 02 Affichage dynamique Table des matières 1. CONCEPT... 3 1.1 L'IMPACT DU CONTENU EST LA CLÉ DU SUCCÈS... 4 1.2 GÉRER VOTRE PROPRE RÉGIE PUBLICITAIRE... 4 1.3 CRÉER VOTRE PROPRE GRILLE DE PROGRAMMATION TV...

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 13 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l Internet d une

Plus en détail

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi :

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi : Les Avantages de la Vidéo pour votre Communication Le Développement des nouvelles technologies, et la démocratisation des équipements numériques depuis plusieurs années, réduit les coûts de production

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

Agence webmarketing & digitale

Agence webmarketing & digitale g 04 67 49 12 20 i cibleweb.com cement Agence webmarketing & digitale Depuis la création de cibleweb.com notre objectif reste inchangé Accompagner les PME dans l optimisation de leur présence en ligne

Plus en détail

Métiers du management et de la communication

Métiers du management et de la communication K2 Formation Métiers du management et de la communication 601 Ecriture-creative-et-professionnelle-en-entre_791 Ecriture créative et professionnelle en entreprise - Transmettre sur sa pratique Explorer

Plus en détail

LE MARKETING DU SERVICE

LE MARKETING DU SERVICE LE MARKETING DU SERVICE Le secteur des services est en constante évolution et est caractérisé par une grande diversité. Celle-ci implique une approche mercatique différente de celle de la mercatique produit.

Plus en détail

16DEPARTEMENT DES VOSGES

16DEPARTEMENT DES VOSGES Acte Certifié exécutoire le : 30/01/ Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 16DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations

Plus en détail

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 - CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 1/5 CONSULTATIONS 1 Consultation 1 heure 2 Consultation 15 minutes 3 Consultation 4 heures En 15min, 1heure ou 4heures, avoir l avis d un consultant

Plus en détail

Projet Strategicom. Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions

Projet Strategicom. Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions U Projet Strategicom Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions 12 septembre 2013 Sylvie Pividori-Maurutto Université de Haute-Alsace

Plus en détail

Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente)

Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente) 1 ER SEMESTRE 2015 Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente) LES EVOLUTIONS À RETENIR S1 2014 / S1 2013 S1 2015 / S1 2014 POINT* gagné Total

Plus en détail

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4 BAC PRO Rôle, objectifs et moyens d action d un point de vente 1 FICHE Être capable de Définir et comprendre le rôle et les objectifs d un point de vente. Identifier comment le magasin peut atteindre ses

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 8: CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Mme. Zineb El Hammoumi Budget de communication SOMMAIRE Cadre juridique de la communication Choix des moyens de communication Les contraintes de

Plus en détail

Atelier de travail. Quel programme pour mon association? Communication ou Animation?

Atelier de travail. Quel programme pour mon association? Communication ou Animation? Atelier de travail Quel programme pour mon association? Communication ou Animation? Communication et animation ont le même objectif : Adresser aux clients un message pour promouvoir un pôle commercial

Plus en détail

press start #rdv APGi

press start #rdv APGi press start #rdv APGi Score: 30 000 Lives La Presse Gratuite d information & Vous Perceptions et Perspectives Bruno Schmutz directeur général Ipsos Média CT Marie-Laure Lerolle directeur de pôle Ipsos

Plus en détail

LE MARKETING DE LA START-UP

LE MARKETING DE LA START-UP LE MARKETING DE LA START-UP Auteur : Michel Badoc HEC ICAME, Stanford University, Pofesseur au groupe HEC, conseiller international Avec la collaboration d Elodie Badoc, ESC Rouen Éditeur : Editions d

Plus en détail

A Origine, définition et évolution

A Origine, définition et évolution A Origine, définition et évolution de la mercatique 1 Quel est l équivalent du terme mercatique? a. le terme marketing b. le terme mercantile c. le terme marché 2 Vers quelles années est née la mercatique?

Plus en détail

COMMUNICATION COMMERCIALE

COMMUNICATION COMMERCIALE Université Mohammed 1 Ecole supérieure de technologie Département management Technique de vente Oujda COMMUNICATION COMMERCIALE Exposé par : JBARA Chakib Direction : Mme FILALI Sous Année Universitaire

Plus en détail

CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication

CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication 1) Quatre types de Sponsoring (parfois complémentaires) Le Sponsoring évènementiel : l entreprise s associe à un événement

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

Optimisez votre participation à un salon

Optimisez votre participation à un salon Optimisez votre participation à un salon LE MEDIA SALON Vecteur commercial Support commercial Support de communication Veille marché Veille concurrentielle Ouverture sur l international (coût réduit par

Plus en détail

Cas Michel et Augustin

Cas Michel et Augustin Cas Michel et Augustin Proposition pédagogique pour le traitement de la question de gestion «Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité» Présentation de la ressource Propriétés Intitulé

Plus en détail

> Media-planning. Mediaplanning. >Eric Martel >2 rue des Favorites 75 015 Paris >Tél. : 06 03 24 74 33 >Mail : e.martel@digital-brand.

> Media-planning. Mediaplanning. >Eric Martel >2 rue des Favorites 75 015 Paris >Tél. : 06 03 24 74 33 >Mail : e.martel@digital-brand. Mediaplanning >Eric Martel >2 rue des Favorites 75 015 Paris >Tél. : 06 03 24 74 33 >Mail : e.martel@digital-brand.fr Sommaire 1. Analyse stratégique 2. Push/Pull 3. Mediaplanning Régies tarifs Analyse

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

ACTE I FICHIER PRESSE COMMENT LE CRÉER ET LE CONSTRUIRE? Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme

ACTE I FICHIER PRESSE COMMENT LE CRÉER ET LE CONSTRUIRE? Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme ACTE I FICHIER PRESSE COMMENT LE CRÉER ET LE CONSTRUIRE? Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme Connaître les médias et les journalistes Bien communiquer avec la

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

Certains points clefs sont à vérifier pour que la PLV soit efficace :

Certains points clefs sont à vérifier pour que la PLV soit efficace : La PLV est un élément incontournable de notre vie quotidienne, elle regroupe tout le matériel publicitaire présent sur le lieu de vente. Elle a comme objectif principal de mettre en avant un produit sur

Plus en détail

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI INTRODUCTION Publicité? Robert Leduc: «la publicité est l ensemble des moyens destinés à informer le public et à le convaincre d acheter un produit ou un service». Philip Kotler

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web

DIGITAL MINDS. Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES LES CONNAISSANCES ASSOCIEES F 1 : / / Clas 1.1 Conduite d'un de Compétence générale : C11 Préparer le de 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur -

Plus en détail

LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES

LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES 1 L approche LinkExpress La solution de pré-test la plus complète en un temps record EVALUATION EN 48 HEURES avec des résultats analysés, synthétisés

Plus en détail

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence est l ensemble des actions qui ont pour objectif de prévoir constater stimuler et renouveler les besoins de la clientèle en maitrisant les transformations du marché. C est une démarche qui comprend trois

Plus en détail

Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique

Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique NRC - Gestion de Clientèle - 1ère année Document Étudiant Jean-Alain LARREUR 1.0 Table des matières Introduction 3 I - Le système d'information

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters.

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters. L email, vers une communication électronique. Que ce soit à la maison ou au travail, presque tous les internautes utilisent l email pour communiquer. Aujourd hui encore, l email reste le seul moyen de

Plus en détail

L outil d évaluation développé par l ANAé

L outil d évaluation développé par l ANAé L outil d évaluation développé par l ANAé Brice Mourer Administrateur, Trésorier de l ANAé Association des agences de communication événementielle 8 décembre 2010 Historique > 2003 : L ANAé souhaite doter

Plus en détail

ÉVALUEZ VOS ACTIONS DE COMMUNICATION

ÉVALUEZ VOS ACTIONS DE COMMUNICATION Avant-propos Ce livre est destiné à tous les communicants qui ont déjà entendu les phrases suivantes de leur hiérarchie, de leurs collègues ou d autres fonctions : «Alors, ce séminaire, ça a marché?» «Et

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

CONNAISSANCE DES MÉDIASM. Dominique GONOD 06 83 77 67 17 dgonod@dgconsulting.fr

CONNAISSANCE DES MÉDIASM. Dominique GONOD 06 83 77 67 17 dgonod@dgconsulting.fr CONNAISSANCE DES MÉDIASM Dominique GONOD 06 83 77 67 17 dgonod@dgconsulting.fr 1 LES MÉDIASM : QUI SONT-ILS? MEDIAS ECRITS (papier & Internet) (papier & Internet) 167 médias m écrits en France - Média

Plus en détail

Certificat de Formation à la Gestion Associative LA COMMUNICATION

Certificat de Formation à la Gestion Associative LA COMMUNICATION Certificat de Formation à la Gestion Associative LA COMMUNICATION La communication La communication d un point de vue dynamique La communication Emetteur Ce que l on veut transmettre Ce que l on transmet

Plus en détail

Boîte à outils d affaires CIBC faites croître et gérez votre entreprise en direct

Boîte à outils d affaires CIBC faites croître et gérez votre entreprise en direct Boîte à outils d affaires CIBC faites croître et gérez votre entreprise en direct Partie 5: Faites croître votre entreprise en ligne LIVRAISON RAPIDE 2 Feuille de travail Maintenant que vous explorez de

Plus en détail

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016 Réussir ses salons professionnels Jeudi 24 mars 2016 Jacques-Olivier Garda Apporter des Solutions Concrètes et Opérationnelles aux TPE PME pour les aider à Vendre Plus et Vendre Mieux Nos actions : Aider

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Perception des e-mails : l avis des marketeurs

Perception des e-mails : l avis des marketeurs MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Perception des e-mails : l avis des marketeurs Novembre 2007 Faits et Chiffres Ouverture des messages 90% des messages ouverts le sont dans les 72h ouvrées (et jusqu à 50%

Plus en détail

Présentation Nuits de l Orientation en Lorraine

Présentation Nuits de l Orientation en Lorraine Table des matières Présentation Nuits de l Orientation en Lorraine Concept Nuits de l Orientation en Chiffres Nuits de l Orientation en Images Revue de Presse Programme 2016 Publics Devenir Partenaire

Plus en détail

Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6%

Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6% Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6% Les recettes publicitaires nettes des médias s élèvent en 2014 à 13 milliards,

Plus en détail

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE 2 Objectifs et méthodologie : les objectifs Objectifs :

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL DE LA JEUNESSE Vers un Conseil fédéral de la publicité

AVIS DU CONSEIL DE LA JEUNESSE Vers un Conseil fédéral de la publicité AVIS DU CONSEIL DE LA JEUNESSE Vers un Conseil fédéral de la publicité INTRODUCTION Dans le débat sur la publicité qui oppose adversaires et partisans, il est une question essentielle, celle de son contrôle.

Plus en détail

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS BIG DATA, DIRTY DATA, MULTI DATA : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE : ARTÉMIS Paris le 4 avril 2013 EFFIA Synergies 20 Bd Poniatowski

Plus en détail

IAE LILLE. Com en or day. 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE

IAE LILLE. Com en or day. 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE IAE LILLE Com en or day 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE Quand l événement fait la meilleure pub Animation :, Président d IAEvent La publicité dans les médias traditionnels est

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Agir pour réussir : première campagne nationale de promotion des CMA

DOSSIER DE PRESSE. Agir pour réussir : première campagne nationale de promotion des CMA Agir pour réussir : première campagne nationale de promotion des CMA 1 L APCM et LES CHAMBRES DE METIERS ET DE L ARTISANAT LANCENT LEUR PREMIERE CAMPAGNE NATIONALE DE PROMOTION Les chambres de métiers

Plus en détail

L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable

L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable Le Groupe Banque Populaire est adhérant du Pacte Mondiale depuis le 26 juillet 2007 et réitère son soutien au Pacte Mondiale des Nations

Plus en détail