L accord est basé sur des dispositions légales (Art. 344ff OR, ArG, BBG, BBV).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L accord est basé sur des dispositions légales (Art. 344ff OR, ArG, BBG, BBV)."

Transcription

1 Accord concernant l apprenant/e XXXYYY comme entre l entreprise formatrice XY Mme XX NP domicile et fribap Réseau d entreprises formatrices Mostereiweg Guin au sujet de la collaboration pour la formation des apprentis dans le cadre de l association des entreprises formatrices fribap.

2 Préambule Les parties concluent cet accord avec l intention d apporter une contribution importante à la promotion professionnelle de la génération montante. Sur la base du présent accord, les deux parties s engagent, par une étroite collaboration, à prendre en charge des apprenants et à leur assurer une solide formation professionnelle. fribap dirige l association des entreprises formatrices et intervient en tant que maître d apprentissage. L accord est basé sur des dispositions légales (Art. 344ff OR, ArG, BBG, BBV). 1. Devoirs de fribap Gestion d'entreprise et administration Administration et gestion comptable de l association des entreprises formatrices; Recrutement et sélection des sociétés partenaires; Conclusion d accords avec les entreprises formatrices; Envoi d un rapport annuel aux entreprises partenaires; Promotion de l apprentissage et information aux milieux intéressés; Traitement des candidatures et sélection des apprenants en collaboration avec l entreprise formatrice; Conclusion des contrats d apprentissage; Administration personnelle des apprenants (salaire, assurances sociales, archivage, etc.); Etablissement et délivrance du certificat de travail au terme du cursus; Facturation aux entreprises partenaires. Représentation externe fribap représente l association des entreprises formatrices auprès des autorités de la formation, des apprenants, des parents ou des représentants légaux, ainsi qu'auprès des autres institutions de la formation professionnelle. Accord exemple Seite 2 / 5

3 Plan de formation et garantie de qualité fribap est responsable: du respect du contrat d apprentissage et des dispositions légales s y rapportant; de la collaboration étroite avec l entreprise formatrice et de l établissement du plan de formation (voir paragraphe 2.4); de la garantie de qualité de la formation, entre autres par l'aménagement d une évaluation régulière des apprenants, par des dialogues avec ceux-ci et leurs enseignants compétents, tout comme de l évaluation de la formation au sein des entreprises participantes; de la décision de mesures particulières en cas de performances insuffisantes des apprenants à l école et/ou en entreprise; de l encadrement de base (coaching et cours d appui) des apprenants et des contacts suivis avec les organes de la formation professionnelle La formation est accomplie en conformité avec «l ordonnance xxxyyy» Compétences professionnelles : Compétences méthodologiques : Compétences sociales et personnelles Autres devoirs fribap prend à sa charge toutes les autres tâches non énumérées ici qui sont nécessaires au respect des consignes légales ou qui sont aptes à garantir une formation optimale des apprenants. 2. Devoirs de l entreprise formatrice L entreprise formatrice s engage à accueillir l apprenant au terme d une procédure de recrutement couronnée de succès et à lui offrir une formation de qualité en conformité avec le plan de formation convenu; désigne M. xxx, pour la prise en charge de l apprenant, sa formation, son évaluation et l établissement du rapport de formation en collaboration avec fribap; M. xxx met à disposition de l apprenant l infrastructure nécessaire ; Accord exemple Seite 3 / 5

4 détermine le plan de formation en collaboration avec fribap à l aide du règlement spécifique du métier ou du cursus concerné; établit le rapport de formation au terme d un bloc de formation (au minimum six mois) en mains de fribap et mène au moins un entretien d évaluation avec l apprenant; prend acte que fribap peut continuer à former des apprenants au bénéfice d une formation d un an dans une autre entreprise; accorde à fribap les aperçus nécessaires à propos de la planification de la formation et de la garantie de la qualité de celle-ci; signale à fribap les problèmes qui surviennent, les modifications importantes ou les changements de direction opportuns apportés au programme de formation; libère 3 à 5 fois par année l apprenant pour une demi-journée de coaching et au besoin pour l enseignement de soutien ; participe, une fois par année, à la rencontre des entreprises partenaires avec fribap ; respecte les temps et les règlements de travail définis à l intention des apprenants ; dispose d une assurance entreprise RC. 3. Coûts L entreprise formatrice prend à sa charge les coûts du salaire de l apprenant, les assurances sociales prévues par la loi ainsi que les dépenses portant sur les cours interentreprises. De plus, elle paie un montant pour les prestations de fribap. Les parties contractantes fixent la ligne budgétaire mensuelle pour la durée de l accord à: Fr.. fribap établit une facture mensuelle à l'intention de l'entreprise formatrice. Si l apprenant n est pas à son lieu de travail plus de 3 jours consécutifs pour cause de maladie, accident, etc, le salaire mensuel brut diminue proportionnellement (par ex. 2 semaines d accident = 8 jours ouvrables en entreprise jours de carence = 5 jours non comptabilisés). 4. Durée de l'accord Le présent accord est conclu pour 12 mois et entre en vigueur le Les deux parties peuvent sans délai dissoudre l'accord à l'amiable dans des circonstances particulières (par ex. non-respect répété des engagements, multiplication des difficultés liées à la collaboration avec l'apprenant). En fonction de la situation individuelle de chaque apprenant, l'accord peut être prolongé pour un an ou jusqu'à la fin de la période de formation. Accord exemple Seite 4 / 5

5 5. Différends Dans la mesure du possible, les éventuels différends sont réglés à l'amiable. En cas de conflits insolubles, c'est l'office de la formation professionnelle qui tranche. Lieu, Date:. Lieu, Date:. fribap Michael Perler, directeur Accord exemple Seite 5 / 5

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE)

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE) Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC

Plus en détail

Le contrat d apprentissage Tour d horizon

Le contrat d apprentissage Tour d horizon Le contrat d apprentissage Tour d horizon AIDE- MEMOIRE Situation : août 2008 www.sse-sbv-ssic.ch Le contrat d apprentissage est un contrat de travail d une durée limitée dont la particularité est qu il

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATIONS DE SERVICES EN INGENIERIE INFORMATIQUE

CONTRAT DE PRESTATIONS DE SERVICES EN INGENIERIE INFORMATIQUE CONTRAT DE PRESTATIONS DE SERVICES EN INGENIERIE INFORMATIQUE Référence : XXX/2014/001 ENTRE ADVIZIUM 37 rue de Neuilly - 92110 Clichy RCS Nanterre 499 404 390 Représentée par Monsieur Bertrand DALAISON,

Plus en détail

Accueil Familial de Jour

Accueil Familial de Jour Accueil Familial de Jour Yverdon-les-Bains et région Règlement Accueil Familial de Jour Yverdon-les-Bains et région Rue des Pêcheurs 8A Case postale 0 Yverdon-les-Bains T. 0 557 0 7 ou 0 557 0 97 F. 0

Plus en détail

Employé-e de commerce

Employé-e de commerce Employé-e de commerce RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL DÉPARTEMENT DE L ÉDUCATION DE LA CULTURE ET DES SPORTS notre passion : votre formation REGLEMENTS ET ORGANISATION Bases légales L'organisation scolaire,

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale (OMPr) 412.103.1 du 24 juin 2009 (Etat le 1 er octobre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 25, al. 5, de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur

Plus en détail

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* DEUXIÈME PARTIE : Les congés de maladie des agents non titulaires

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* DEUXIÈME PARTIE : Les congés de maladie des agents non titulaires Mise à jour : 29/08/2011 LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE Partie 1 : Les congés pour raison de santé des fonctionnaires CNRACL, droits et obligations Partie 2 : Les congés pour raison de santé

Plus en détail

RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN

RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN ASSOCIATION D ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR DU DISTRICT DE LA BROYE «LES P TITS PRUNEAUX» Place du Château, 1566 St-Aubin/FR RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN Préambule

Plus en détail

1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) BDEFA 2 Branche de formation et d examen Branche et entreprise

1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) BDEFA 2 Branche de formation et d examen Branche et entreprise 1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) La personne qui a réussi la procédure de qualification au terme de sa formation d assistant de bureau reçoit l attestation fédérale de formation

Plus en détail

Contrat d Apprentissage 1

Contrat d Apprentissage 1 Contrat d Apprentissage 1 L apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs une formation générale, théorique et pratique, en vue de l obtention d une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

VOLET COMPTABILITE GENERALE ET ANALYSE FINANCIERE

VOLET COMPTABILITE GENERALE ET ANALYSE FINANCIERE PROGRAMME DE FORMATIONS PROPOSEES PAR LA SPRL TRAINCONSULT VOLET COMPTABILITE GENERALE ET ANALYSE FINANCIERE COMPRENDRE SON COMPTABLE (comptabilité pour non financiers) (2 jours) 1 Cette formation vise

Plus en détail

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité.

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée 2 e modèle normal Entre : l association..... représentée par M. (le président)... d une part, et : M. demeurant.. d autre part, IL A ETE CONVENU CE QUI

Plus en détail

CONTRAT DE MISE À DISPOSITION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE EA ENTREPRISE

CONTRAT DE MISE À DISPOSITION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE EA ENTREPRISE Exemple d une convention de mise à disposition de travailleur handicapé effectuée dans le cadre des articles D. 5213 81 et suivants du code du travail. CONTRAT DE MISE À DISPOSITION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE

Plus en détail

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Unité Territoriale de la DIRECCTE de la Vienne Section Centrale Travail 6, Allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

Plus en détail

CONVENTION DE RECHERCHE CIFRE

CONVENTION DE RECHERCHE CIFRE CONVENTION DE RECHERCHE CIFRE ENTRE : INSERM-TRANSFERT SA, Société Anonyme, au capital de 4 573 470 Euros dont le siège est au 101, rue de Tolbiac 75654 PARIS CEDEX 13, représentée par son Président du

Plus en détail

Loi du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance.

Loi du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Loi du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Notre Conseil d'état entendu; De l'assentiment de la Chambre des Députés; Vu la décision

Plus en détail

Former en commun une chance importante pour la poêlerie-fumisterie

Former en commun une chance importante pour la poêlerie-fumisterie Réseau d entreprises formatrices Former en commun une chance importante pour la poêlerie-fumisterie Pour de nombreux membres VHP il est difficile de former un apprenant, la capacité de l entreprise étant

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PLACEMENT DE FIXE

CONDITIONS GENERALES DE PLACEMENT DE FIXE CONDITIONS GENERALES DE PLACEMENT DE FIXE Sur la base d une description du (des) poste(s) à pourvoir au sein de l entreprise, JobProfile Sàrl (dénommée ci-après JobProfile) propose à sa clientèle le(s)

Plus en détail

Modèle STAGE 1. GROUPE CIBLE

Modèle STAGE 1. GROUPE CIBLE Modèle STAGE 1. GROUPE CIBLE Tout apprenti intéressé en formation initiale en école (FIE, par ex. écoles des métiers) Tout apprenti intéressé en formation professionnelle initiale, dont l entreprise formatrice

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 13201 Activités d accueil, d information, de conception, de mise en œuvre et de suivi des formations professionnelles agricoles REFERENCE

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION

POLITIQUE DE FORMATION POLITIQUE DE FORMATION ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES Table des matières 1. Préambule... - 2-2. Buts généraux... - 2-3. Objectifs... - 2-4. Axes et typologie de formation... - 3-4.1 Axes de formation...

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL RESERVE AUX TRAVAILLEURS ETRANGERS RECRUTES HORS DE LA R.C.A ********************

CONTRAT DE TRAVAIL RESERVE AUX TRAVAILLEURS ETRANGERS RECRUTES HORS DE LA R.C.A ******************** CONTRAT DE TRAVAIL RESERVE AUX TRAVAILLEURS ETRANGERS RECRUTES HORS DE LA R.C.A ******************** Entre les Soussignés : VISA TECHNIQUE D.E.F.P La Société : Désignée ci-après l Employeur et représentée

Plus en détail

L ABSENCE D UN SALARIE : Pour maladie ou accident du travail Droits et Obligations

L ABSENCE D UN SALARIE : Pour maladie ou accident du travail Droits et Obligations L ABSENCE D UN SALARIE : Pour maladie ou accident du travail Droits et Obligations FICHE CONSEIL Chemin d accès : METHODES/OUTILS/2.DEVELOPPER/FICHES CONSEIL/SOCIAL RH/DIVERS Page : 1/5 1. L arrêt maladie

Plus en détail

LIGUE SUISSE DE HOCKEY SUR GLACE. Règlement des finances. Accepté par le Parlement du Hockey sur Glace le 1er décembre 2005

LIGUE SUISSE DE HOCKEY SUR GLACE. Règlement des finances. Accepté par le Parlement du Hockey sur Glace le 1er décembre 2005 LIGUE SUISSE DE HOCKEY SUR GLACE Règlement des finances Accepté par le Parlement du Hockey sur Glace le 1er décembre 2005 REGLEMENT DES FINANCES LSHG PAGE 2 TABLE DES MATIERES Art. 1 Art. 2 Art. 3 Art.

Plus en détail

Aide-mémoire 19. Réseaux d entreprises formatrices

Aide-mémoire 19. Réseaux d entreprises formatrices Aide-mémoire 19 Réseaux d entreprises formatrices Qu est-ce qu un réseau d entreprises formatrices? Un réseau d entreprise formatrices est un groupement d entreprises qui, seules, ne pourraient pas assurer

Plus en détail

Décision de la Cour de justice. du 2 juillet 2003

Décision de la Cour de justice. du 2 juillet 2003 VERSION CONSOLIDÉE Décision de la Cour de justice du 2 juillet 2003 établissant le régime applicable aux experts nationaux détachés (telle que modifiée par les décisions de la Cour de justice du 24 septembre

Plus en détail

Etablir un contrat d apprentissage d employé/e de commerce CFC ou d assistant/e de bureau AFP. Valable à partir du 14 septembre 2015

Etablir un contrat d apprentissage d employé/e de commerce CFC ou d assistant/e de bureau AFP. Valable à partir du 14 septembre 2015 Etablir un contrat d apprentissage d employé/e de commerce CFC ou d assistant/e de bureau AFP Valable à partir du 14 septembre 2015 Abréviation AFP AVS-AI CFC EPAC EPC SFP SPO SPO-C SPO-F Attestation fédérale

Plus en détail

-A fc' clttv.,1. Lc:-~our.-t. v f?ë;t e L Lc -r- A-'1"\"; ~ f~ \.{>('R. {?;o/vscr.(;?a..(

-A fc' clttv.,1. Lc:-~our.-t. v f?ë;t e L Lc -r- A-'1\; ~ f~ \.{>('R. {?;o/vscr.(;?a..( Entre les soussignés: 0 La Caisse d'epargne ne de France Paris, ci-après dénommée la CEIDFP, dont le siège social est situé au 19 rue du Louvre 75001-PARIS, représentée par Jean-Pierre DECK, Membre du.directoire

Plus en détail

CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL AU SERVICE DE LA VENTE DANS LE COMMERCE DE DETAIL DU 10 JUILLET 1985 EDITION 2015 1

CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL AU SERVICE DE LA VENTE DANS LE COMMERCE DE DETAIL DU 10 JUILLET 1985 EDITION 2015 1 CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL AU SERVICE DE LA VENTE DANS LE COMMERCE DE DETAIL DU 10 JUILLET 1985 Section I : Champ d'application et effet EDITION 2015 1 Article premier Champ d application

Plus en détail

Dispositions pour les apprentis

Dispositions pour les apprentis Édition 2011 Dispositions pour les apprentis Apprentis qui suivent les cours professionnels intercantonaux dans les Hôtels-écoles d hotelleriesuisse (HE) Spécialiste en hôtellerie CFC Employé-e en hôtellerie

Plus en détail

Note explicative concernant les renseignements sur les activités de formation reprises dans le bilan social

Note explicative concernant les renseignements sur les activités de formation reprises dans le bilan social Centrale des bilans Note explicative concernant les renseignements sur les activités de formation reprises dans le bilan social Le texte suivant a été établi par la Centrale des bilans de la Banque nationale

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

P2C11 Le suivi d'une mission de travail temporaire

P2C11 Le suivi d'une mission de travail temporaire P2C11 Le suivi d'une mission de travail temporaire I. Les contrats liés à la mission d intérim Entreprise utilisatrice Entreprise de travail temporaire Salarié intérimaire Comme pour les CDD, le recours

Plus en détail

Plan de formation Employé/e de commerce du 26 septembre 2011. Partie A : compétences opérationnelles - Domaine de formation «Branche et entreprise»

Plan de formation Employé/e de commerce du 26 septembre 2011. Partie A : compétences opérationnelles - Domaine de formation «Branche et entreprise» Catalogue d objectifs évaluateurs Branche Hôtellerie-Gastronomie-Tourisme pour la formation initiale en école Remarques Afin de faciliter la lecture du document, le masculin est utilisé pour désigner les

Plus en détail

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Il permet aux personnes handicapées d'acquérir une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl :

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl : CONVENTION DE PROFESSIONNALISATION entre l École Nationale Supérieure d Architecture de Clermont-Ferrand, l Employeur et le Titulaire du diplôme d État d Architecte Vu l arrêté du 10 avril 2007 du Ministère

Plus en détail

MEMENTO A L'USAGE DES PERSONNES EN FORMATION (apprentis, stagiaires EC 3+1 et de pratique)

MEMENTO A L'USAGE DES PERSONNES EN FORMATION (apprentis, stagiaires EC 3+1 et de pratique) MEMENTO A L'USAGE DES PERSONNES EN FORMATION (apprentis, stagiaires EC 3+1 et de pratique) Ce document est disponible sur le site Internet www.jura.ch/apprentissages ainsi que sur le site Intranet, rubrique

Plus en détail

Lignes directrices pour la Formation Pratique (FPra) selon INSOS

Lignes directrices pour la Formation Pratique (FPra) selon INSOS Lignes directrices pour la Formation Pratique (FPra) selon INSOS du 23.4.2015 (remplacent les lignes directrices du 19.9.2012) INSOS Suisse, vu l art. 16, al. 2, let. a, LAI ; vu les n os 3013 et 3010

Plus en détail

Logiciel Sage paie ligne 100

Logiciel Sage paie ligne 100 Votre partenaire expert de la rémunération salariale Logiciel Sage paie ligne 100 Objectifs de la formation Maîtriser l ensemble des fonctions du logiciel, Etre autonome dans le paramétrage et le traitement

Plus en détail

Siège national. L'UNSA et internet. Les délégués du personnel. UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99

Siège national. L'UNSA et internet. Les délégués du personnel. UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99 Siège national UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99 L'UNSA et internet Le site web www.unsa.org Le courriel unsa@unsa.org page 2 les délégués du personnel

Plus en détail

AVENANT N 71 DU 3 JUILLET 2014

AVENANT N 71 DU 3 JUILLET 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE (Commerce

Plus en détail

ALTERNATIVES ENSEIGNEMENT

ALTERNATIVES ENSEIGNEMENT Juillet - Août - Septembre 2013 N 50 ALTERNATIVES ENSEIGNEMENT Edito La formation en alternance et l apprentissage des classes moyennes permettent de combiner les cours généraux et techniques avec la pratique

Plus en détail

STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE

STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE CHAPITRE I : PREAMBULE Une charte des stages étudiants en entreprise a été rédigée par les services de l Etat, les représentants des entreprises, des établissements d enseignement

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL À TEMPS PARTIEL

CONTRAT DE TRAVAIL À TEMPS PARTIEL CONTRAT DE TRAVAIL À TEMPS PARTIEL POUR LE PERSONNEL AU SERVICE DE LA VENTE DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL Entre. :... désigné ci-après par l employeur et... Né (e) le :... domicilié (e) à :... N AVS :...

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES TOUT AU LONG DU PROJET : SOUTIEN DES ACTEURS DE L ENTREPRISE, PRÉPARATION ET SOUTIEN DES ÉLÈVES 42 Pour mettre en application des programmes d études

Plus en détail

CAISSE D'EPARGNE ET DE PREVOYANCE DE HAUTE NORMANDIE COMPTE-EPARGNE TEMPS

CAISSE D'EPARGNE ET DE PREVOYANCE DE HAUTE NORMANDIE COMPTE-EPARGNE TEMPS CAISSE D'EPARGNE ET DE PREVOYANCE DE HAUTE NORMANDIE COMPTE-EPARGNE TEMPS \ CETV15signe.doc Entre la Caisse d'epargne et de Prévoyance de Haute-Normandie représentée par Yves TRAVERSE, Et les organisations

Plus en détail

Convention pour les apprenants dans l hôtellerie et la restauration suisses

Convention pour les apprenants dans l hôtellerie et la restauration suisses Convention pour les apprenants dans l hôtellerie et la restauration suisses Convention du 15 octobre 1992 État au 1 mai 2013 I Associations contractantes et champs d application Art. 1 Associations contractantes

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PRESTATIONS NURSING data XYZ CONTRAT DE PRESTATIONS (Leistungsvereinbarung) entre X Y Z ci-dessous le mandant et l Institut de santé et d économie (ISE) Rue du Bugnon 21 1005 Lausanne, ci-dessous le mandataire concernant

Plus en détail

Tableau comparatif des décrets. Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs

Tableau comparatif des décrets. Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs Réseau Coordination Enfance asbl Tableau comparatif des décrets Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs RCE asbl Rue Philomène, 37 1030 Bruxelles 02 203 65 75 02 218 87 34 rce@skynet.be

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) (Décision de la CSFP du 21 août 2007)

REGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) (Décision de la CSFP du 21 août 2007) Aux offices de la formation professionnelle des cantons Pour info : SQUF REGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) (Décision de la CSFP du 21 août 2007) TABLE DES MATIERES a) INTRODUCTION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule :

CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule : CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule : La crèche de la Cigogne, en tant qu institution pour la petite enfance, poursuit les objectifs suivants : Participer, en partenariat avec

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles du 22 octobre 2013 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 7,

Plus en détail

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante;

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante; RÈGLEMENT SUR LES EFFECTIFS, LES NORMES ET BARÈMES DE RÉMUNÉRATION, LES AVANTAGES SOCIAUX ET LES AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution

Plus en détail

AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001

AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001 AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001 Le GESiM et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT et FO se sont réunis le 30 janvier, le 9 février et le

Plus en détail

Tâches à accomplir pour l unité de formation en 3 ème année d apprentissage

Tâches à accomplir pour l unité de formation en 3 ème année d apprentissage Tâches à accomplir pour l unité de formation en 3 ème année d apprentissage 1. Processus de travail et étapes à suivre 1.1. Processus de travail Le formateur/la formatrice et l apprenti/l apprentie conviennent

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LE RECRUTEMENT ET LE FINANCEMENT D UN DOCTORANT DANS LE CADRE de la recherche archéologique sur le site de Grand

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LE RECRUTEMENT ET LE FINANCEMENT D UN DOCTORANT DANS LE CADRE de la recherche archéologique sur le site de Grand CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LE RECRUTEMENT ET LE FINANCEMENT D UN DOCTORANT DANS LE CADRE de la recherche archéologique sur le site de Grand Années 2011-2014 Entre 1/ L'UNIVERSITE PANTHEON-SORBONNE

Plus en détail

2g - L emploi d une tierce personne

2g - L emploi d une tierce personne 2g - L emploi d une tierce personne Si vous êtes en situation de handicap et souhaitez employer un salarié à votre domicile, vous devez, en tant que particulier-employeur, respecter certaines formalités.

Plus en détail

Convention collective de travail relative à la sécurité d emploi, coordonnée le 6 décembre 2010 1

Convention collective de travail relative à la sécurité d emploi, coordonnée le 6 décembre 2010 1 Sécurité d emploi 6.12.2010 COMMISSION PARITAIRE DES ENTREPRISES D ASSURANCES Convention collective de travail relative à la sécurité d emploi, coordonnée le 6 décembre 2010 1 Commentaire préalable La

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES Règlement adopté par la Commission Permanente du 7 mai 2009 !! " " # $ % "

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) Décision de la CSFP du 16 septembre 2010, mis à jour le 23 mai 2013

RÈGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) Décision de la CSFP du 16 septembre 2010, mis à jour le 23 mai 2013 Aux offices cantonaux de la formation professionnelle Aux prestataires des cours interentreprises Au SQUF (pour information) RÈGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) Décision

Plus en détail

Assurance Vieillesse et survivants Assurance invalidité Certificat fédéral de capacité Service de l enseignement secondaire du deuxième degré

Assurance Vieillesse et survivants Assurance invalidité Certificat fédéral de capacité Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Amt für Personal und Organisation POA Rue Joseph-Piller 13, 1700 Fribourg T +41 26 305 32 52, F +41 26 305 32 49 www.fr.ch/spo Fribourg, le 11 mars 2014 Etablir un contrat de stage 3+1 Stage 3+1 Valable

Plus en détail

Présentation. www.sephir.ch Allemand/Français/Italien

Présentation. www.sephir.ch Allemand/Français/Italien SEPHIR, Plateforme Internet de travail et de communication pour la formation professionnelle initiale. Présentation www.sephir.ch Allemand/Français/Italien La forme masculine utilisée dans le texte désigne

Plus en détail

sur la formation initiale d infirmier et d infirmière à la Haute Ecole de santé Fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

sur la formation initiale d infirmier et d infirmière à la Haute Ecole de santé Fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg 8.. Ordonnance du mai 005 sur la formation initiale d infirmier et d infirmière à la Haute Ecole de santé Fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la convention intercantonale du 6 juillet 00

Plus en détail

Guide de l apprenti. www.ifir.fr. Réussir votre formation. 66 avenue Jean Mermoz - 69008 Lyon - Tél. 04 78 77 05 56 - e-mail : info@ifir.

Guide de l apprenti. www.ifir.fr. Réussir votre formation. 66 avenue Jean Mermoz - 69008 Lyon - Tél. 04 78 77 05 56 - e-mail : info@ifir. www.ifir.fr REF. 002-G - MALICE RC LYON 327 396 222 - Illustrations MIJA Réussir votre formation Guide de l apprenti 66 avenue Jean Mermoz - 69008 Lyon - Tél. 04 78 77 05 56 - e-mail : info@ifir.fr Édition

Plus en détail

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat .7.8 Ordonnance du 6 septembre 00 sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du 7 octobre

Plus en détail

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation?

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? LES STAGIAIRES 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? La loi relative à l enseignement supérieur a défini enfin ce qu est un stage en milieu professionnel: il s agit d une «période

Plus en détail

Contrat d apprentissage et salaires

Contrat d apprentissage et salaires Contrat d apprentissage et salaires Raphaël Gaillard Responsable de la formation professionnelle Ecole d agriculture du Valais - Châteauneuf Reconnaissance des places d apprentissage Visite de l exploitation

Plus en détail

Représentée par Bruno de Saint-Louvent, Directeur des Investissements et Achats, ci-après dénommée le Client, d une part

Représentée par Bruno de Saint-Louvent, Directeur des Investissements et Achats, ci-après dénommée le Client, d une part Accord-cadre n A10-951 Objet de l accord-cadre: FOURNITURE DE CORBEILLES MURALES VIGIPIRATE Entre les soussignés Société Aéroports de Lyon SA à Directoire et Conseil de Surveillance Capital de 148 000

Plus en détail

Formation professionnelle initiale Employée en restauration AFP Employé en restauration AFP

Formation professionnelle initiale Employée en restauration AFP Employé en restauration AFP Formation professionnelle initiale Employée en restauration AFP Employé en restauration AFP Support de formation pour l'entreprise formatrice Hotel & Gastro formation, Eichistrasse 20, 6353 Weggis, www.hotelgastro.ch

Plus en détail

ASSISTANTE SOCIO-EDUCATIVE / ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF

ASSISTANTE SOCIO-EDUCATIVE / ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF ASSISTANTE SOCIO-EDUCATIVE / ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF REGLEMENT CONCERNANT LES COURS INTERENTREPRISES SAVOIRSOCIAL, l'organisation faîtière suisse du monde du travail du domaine social, se fondant sur

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE - Master 2 en Sciences Biomédicales Cosmétologie FACULTE DE PHARMACIE

CONVENTION DE STAGE - Master 2 en Sciences Biomédicales Cosmétologie FACULTE DE PHARMACIE CONVENTION DE STAGE - Master 2 en Sciences Biomédicales Cosmétologie FACULTE DE PHARMACIE ENTRE : 1. L Université Libre de Bruxelles, institution universitaire dotée de la personnalité juridique en vertu

Plus en détail

ACCORD D'INTERESSEMENT COLLECTIF 2005 2006 2007 du 20 mai 2005

ACCORD D'INTERESSEMENT COLLECTIF 2005 2006 2007 du 20 mai 2005 ACCORD D'INTERESSEMENT COLLECTIF 2005 2006 2007 du 20 mai 2005 Entre les soussignés : La Caisse Régionale de Crédit Agricole des Savoie, représentée par Monsieur Christian ROUCHON, Directeur Général Adjoint

Plus en détail

PERSONNEL. Approuvée le 22 septembre 2001 Entrée en vigueur le 22 septembre 2001 Modifiée le 21 juin 2003 Page 1 de 8

PERSONNEL. Approuvée le 22 septembre 2001 Entrée en vigueur le 22 septembre 2001 Modifiée le 21 juin 2003 Page 1 de 8 Modifiée le 21 juin 2003 Page 1 de 8 PRÉAMBULE Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) s engage à offrir des conditions de travail justes et équitables afin de garder un personnel

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Technologue en impression avec certificat fédéral de capacité (CFC)

Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Technologue en impression avec certificat fédéral de capacité (CFC) Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Technologue en impression avec certificat fédéral de capacité (CFC) 412.101.221.03 du 28 novembre 2008 (Etat le 1 er janvier 2013) Technologue

Plus en détail

Convention collective de travail 2013

Convention collective de travail 2013 Société suisse de radiodiffusion et télévision Convention collective de travail 2013 En vigueur à partir du 1er janvier 2013 Sommaire Préambule 5 A Conditions générales et champ d application 6 Art. 1

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE VISANT UNE AUGMENTATION DE SALAIRE ET UNE PRIME SEMESTRIELLE

ACCORD D ENTREPRISE VISANT UNE AUGMENTATION DE SALAIRE ET UNE PRIME SEMESTRIELLE ACCORD D ENTREPRISE VISANT UNE AUGMENTATION DE SALAIRE ET UNE PRIME SEMESTRIELLE HELPLINE 171, avenue Georges Clemenceau 92024 Nanterre cedex RCS Nanterre B 381 983 568 Entre La société HELPLINE, immatriculée

Plus en détail

Gestion des temps 2014

Gestion des temps 2014 DIRECTIVE D APPLICATION Gestion des temps 2014 Edition : mars 2014 26.03.2014 Page 1 Table des matières Introduction... 3 Champ d application... 4 Mode de gestion linéaire... 4 Procédure... 6 Connexion

Plus en détail

Convention de stage d ingénieur

Convention de stage d ingénieur Convention de stage d ingénieur Art. 0 Champ d application La convention règle les rapports entre les différentes parties pour un stage d ingénieur obligatoire qui s inscrit dans le cursus de formation

Plus en détail

Passerelle de la maturité professionnelle à l université pour l espace BEJUNE Page 1/5

Passerelle de la maturité professionnelle à l université pour l espace BEJUNE Page 1/5 Direction de l instruction publique du canton de Berne Département de la formation, de la culture et des sports de la République et canton du Jura Département de l éducation, de la culture et des sports

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 20 décembre 2006 (Etat le 12 juin 2008) Constructrice métallique CFC/Constructeur métallique CFC Metallbauerin

Plus en détail

Convention de stage d ingénieur

Convention de stage d ingénieur Convention de stage d ingénieur La présente convention tripartite intervient entre : L entreprise : (entreprise et adresse) représentée par (nom et titre du représentant) (ci-après l «Entreprise») ET L

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC

DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC Convention d exploitation d une fourrière de véhicules à moteur pour la commune de Baziège LES INTERVENANTS Convention conclue entre les soussignés: D une part, la commune

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3002 Convention collective nationale et accords nationaux BÂTIMENT IDCC : 2609. ETAM

Plus en détail

Assurance-chômage. Audrey Nicollet. audrey.nicollet@unia.ch

Assurance-chômage. Audrey Nicollet. audrey.nicollet@unia.ch Audrey Nicollet audrey.nicollet@unia.ch Contrat d apprentissage Je dois respecter la durée de mon contrat d apprentissage pour l obtention de mon CFC! Si je réussis mes examens, je dois respecter mon contrat

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 20 août 2009 86912 Assistante dentaire CFC/Assistant dentaire CFC Dentalassistentin EFZ/Dentalassistent

Plus en détail

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587 L environnement social de votre entreprise va être profondément modifié dans les six prochains mois. Nous souhaitons vous en parler et vous expliquer ces nouvelles mesures et leurs impacts. La mutuelle

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL CONTRAT DE SEJOUR CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DE PRISE EN CHARGE Accueil de Jour «Maison Bleue» Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l'etablissement

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre.

La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre. congés payés La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre. ouverture du droit à congés Un siècle de congés payés 1906 Le

Plus en détail

Texte modèle approuvé par le Comité des Ministres du Conseil de l'europe ACCORD

Texte modèle approuvé par le Comité des Ministres du Conseil de l'europe ACCORD le 18 janvier 1972 Texte modèle approuvé par le Comité des Ministres du Conseil de l'europe ACCORD portant sur un placement au pair conclu conformément aux dispositions de l'accord européen sur le Placement

Plus en détail

Règlement SECTEUR AGE CONTACT

Règlement SECTEUR AGE CONTACT Nurserie crèche UAPE Ch. Neuf 9A 1955 Chamoson Tél. 027/306.22.15 Email creche@chamoson.net Règlement 1. Généralités La structure d accueil du Petit Monde est une structure communale. Elle a été fondée

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES 1. GÉNÉRALITÉS ET DEFINITIONS

CONDITIONS GENERALES 1. GÉNÉRALITÉS ET DEFINITIONS 07/2015 CONDITIONS GENERALES 1. GÉNÉRALITÉS ET DEFINITIONS 1.1. Définitions 1.1.1. Le Centre de Formation à Distance, appartenant au groupe CFDF, société à responsabilité limitée de droit français dont

Plus en détail

CONTRAT CADRE TYPE ENTRE UN MEDECIN ET UN HEBERGEUR DE DONNEES PERSONNELLES DE SANTE ( 1 )

CONTRAT CADRE TYPE ENTRE UN MEDECIN ET UN HEBERGEUR DE DONNEES PERSONNELLES DE SANTE ( 1 ) 180, boulevard Haussmann 75389 PARIS CEDEX 08 tél. 01 53 89 32 00 fax 01 53 89 32 01 http//www.conseil-national.medecin.fr CONTRAT CADRE TYPE ENTRE UN MEDECIN ET UN HEBERGEUR DE DONNEES PERSONNELLES DE

Plus en détail

Charte d organisation et de fonctionnement du service Médecine Préventive

Charte d organisation et de fonctionnement du service Médecine Préventive Charte d organisation et de fonctionnement du service Médecine Préventive 6, rue de Flacé - 71018 Mâcon Cedex Tél. 03 85 21 19 19 - Fax 03 85 21 19 10 centredegestion@cdg71.fr SOMMAIRE Propos introductif...p.

Plus en détail