Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID"

Transcription

1 Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Directive R&TTE Intégration des modules radio Norme EN50364 : 2010 DAS

2 Directive R&TTE

3 Directive R&TTE Champ d application Équipements hertziens (Emetteurs et/ou Récepteurs) Équipements terminaux de télécommunications (accès aux réseaux publics de télécom.) Exclusions: Appareils radioamateurs (non commerciaux) Equipements marins Equipements dans l aviation civile Equipements pour la défense et la sécurité de l Etat 3

4 Directive R&TTE Exigences essentielles Art 3.1a : Protection de la santé et de la sécurité Limite de l exposition humaine aux champs EM Sécurité électrique (BT) prévue par la directive 2006/95/CE mais sans seuil inférieur de tension Art 3.1b : Compatibilité Electromagnétique (CEM) prévue par la directive 2004/108/CE Art 3.2 : Utilisation efficace du spectre en ce qui concerne les équipements hertziens 4

5 Directive R&TTE Marquages informations (suite) Norme harmonisée Fonctionnement «Pay and Play» (sans restriction : décision 2000/299/CE) Oui Non Norme non harmonisée (Organisme Notifié) n ON n ON 5

6 Directive R&TTE Normes harmonisées Exigences Radio (Art. 3.2) Dernière liste JOUE : 21 septembre normes génériques pour les SRD : EN V2.3.1 : 2010 (25 MHz 1 GHz) EN V1.5.1 : 2010 (9 khz 25 MHz) EN V1.4.1 : 2010 (1 GHz 40 GHz) Quelques autres normes : EN V1.7.1 : 2008 (2,4 GHz à étalement de spectre) EN V1.1.1 : 2004 (implants 9 khz 315 khz) EN V1.3.1 : 2010 (RFID bande MHz) EN V1.1.1 : 2005 (boucles à 13,56 MHz) EN V1.2.1 : 2008 (5,8 GHz à étalement de spectre) 6

7 Directive R&TTE Normes harmonisées Exigences CEM (Art. 3.1b) Norme générique : EN V1.8.1 : 2008 (norme commune) dow:1/10/2011 Quelques autres normes : EN V1.4.1 : 2003 (SRD/RFID bande 9 khz 40 GHz) EN V2.1.1 : 2009 (large bande 2,4 GHz, 5 GHz et 5,8 GHz) EN V1.1.1 : 2004 (implants 9 khz 315 khz) 7

8 Directive R&TTE Normes harmonisées Exigences Santé & Sécurité (Art. 3.1a) Normes de santé : EN :2001 (téléphonie mobile) EN : 2010 (RFID & EAS bande 0Hz 10GHz) EN : 2002 (SRD bande 10 MHz - 300GHz) EN : 2008 (norme générique 0Hz 300GHz) Normes de sécurité électrique : EN : 2006 (Appareils à Traitement de l Information) EN : 2002 (Appareils audio et vidéo) 8

9 Intégration des modules radio

10 Intégration des modules radio Règles de base Equipement qui contient, à sa mise sur le marché, un composant radio : 1) Composant démontable par tout utilisateur (clé USB GPRS ou clé Wifi) > Equipement non soumis à la Directive R&TTE > Equipement soumis aux autres Directives applicables (CEM, Basse tension, médicale par exemple) 2) Composant non destiné à être démonté par l utilisateur (soudé par exemple) > Equipement soumis à la Directive R&TTE (avec + ou de contraintes) 10

11 Intégration des modules radio Règles de base (suite) Equipement qui contient, à sa mise sur le marché, un composant radio non destiné à être démonté : 2a) Composant non modifié avec connecteur d antenne : > Partie radio de la Directive R&TTE applicable : essai limité aux rayonnements non essentiels de structure» Rappel : la sortie d antenne est connectée à une charge non rayonnante > Parties CEM et sécurité/santé restent applicables sur la nouvelle fonctionnalité. Exemple : module GSM 11

12 Intégration des modules radio Règles de base (suite) Equipement qui contient, à sa mise sur le marché, un composant radio non destiné à être démonté : 2b) Composant non modifié avec antenne intégrée : > Partie radio de la Directive R&TTE applicable : essai limité aux rayonnements non essentiels et à la puissance rayonnée > Parties CEM et sécurité/santé restent applicables sur la nouvelle fonctionnalité. Exemple : module sans contact RFID 12

13 Intégration des modules radio Règles de base (suite) Equipement qui contient, à sa mise sur le marché, un composant radio non destiné à être démonté : 2c) Composant modifié ou avec nouvelle antenne : > Toutes les exigences de la Directive R&TTE doivent être vérifiées : radio, CEM et sécurité/santé L avis d un Organisme notifié peut néanmoins permettre de limiter les essais. 13

14 EN : 2010 Norme EMF pour les équipements RFID

15 Exposition humaine aux champs électromagnétiques Norme EN pour les RFID Cette norme fait appel à la norme d évaluation de l exposition humaine aux champs électromagnétiques EN : 2009 Essais pour démontrer la conformité aux niveaux de références avec les méthodes de la mesure directe ou/et de la mesure moyennée Mesurages et analyses ou/et modélisation numérique pour démontrer la conformité aux restrictions de base Mesure d évaluation des courants induits et des courants de contact provenant des objets conducteurs Limite de la recommandation du conseil 1999/519/CE pour les matériels utilisés par le public et limite de l ICNIRP pour les matériels utilisés sur les lieux de travail 15

16 Exposition humaine aux champs électromagnétiques 1 / Mesure directe et mesure moyennée Mesure directe effectuée tout autour de l appareil en essai Mesure moyennée dans l espace (option alternative) selon des figures et des distances préconisées par la norme EN :

17 Exposition humaine aux champs électromagnétiques 17

18 Exposition humaine aux champs électromagnétiques 2 / Mesurages et analyses ou/et modélisation numérique Applicable dans le cas où les valeurs mesurées excèdent les niveaux de référence, la conformité peut-être démontrée par comparaison avec les restrictions de base Modélisation de champ peut être effectuée avec divers logiciels ( FEM, Microwave Studio de CST ) mais une validation adaptée est requise (avec une mesure, avec un autre laboratoire ) 18

19 Exposition humaine aux champs électromagnétiques 3 / Mesure des courants de membre et de contact (<110 MHz) Pince de courant sur le bras puis sur la jambe (au-dessus du genou) avec la main du sujet positionnée au plus près de l antenne Pince de courant sur le bras puis sur la jambe (au-dessus du genou) avec le sujet tenant une barre métallique de 1m positionnée au plus près de l antenne Dans le cas d un dépassement de 50% de la limite, la moyenne des courants de trois sujets sera prise en compte 19

20 Exposition humaine aux champs électromagnétiques Mesure des courants de contact et de membre Exemple de résultats Type de mesure Valeur mesurée (dbμv) Facteur d antenne à 13,56MHz (dbω) Valeur du courant (ma) Niveaux de référence (ma) Remarque Mesure sur le bras 68,5 13, La main est plaquée sur l émetteur Mesure sur la jambe Mesure des courants de contact 54 13, , La main est plaquée sur l émetteur Une tige de métal (longueur = 1m diamètre = 0.5cm) est placée dans la main du sujet 20

21 Exposition humaine aux champs électromagnétiques 4 / Mesure du DAS Les normes de mesure du DAS s appliquent aux appareils émettant des champs électromagnétiques et qui sont destinés à être utilisés tenus contre l oreille ou près du corps (< 200mm). Définition : DAS est le débit d absorption spécifique (W/kg), E est la valeur efficace de l amplitude du champ électrique dans le tissu (V/m), σ est la conductivité du tissu (S/m), ρ est la densité du tissu (kg/m 3 ). 21

22 Exposition humaine aux champs électromagnétiques Système de mesure DAS du laboratoire EMITECH Le Mans un système de mesure DAS est composé: d un fantôme, d une instrumentation électronique de mesure, d un système de balayage, d un support d appareil. 22

23 Exposition humaine aux champs électromagnétiques Mesure de référence & Référence de mesure Contrôle en début et fin de mesure de la stabilité de l émetteur de l équipement sous test ( 5%). Balayage de zone Mesure de la distribution du DAS le long de la surface intérieure du fantôme, Pas de la grille de balayage < à 20mm, Identification de la position de la valeur maximale du DAS. 23

24 Exposition humaine aux champs électromagnétiques Balayage-zoom Mesure du DAS avec un pas de balayage de 8mm (x, y) et 5mm (z) ou moins dans un volume de dimensions minimales égales à 30 30x30mm (cube de 7x7x7 points). 24

25 Exposition humaine aux champs électromagnétiques Représentation graphique de la distribution du DAS Interpolation et extrapolation du DAS local DAS1g DAS10g 25

26 Exposition humaine aux champs électromagnétiques Représentation graphique de la distribution du DAS cas d un GSM à 900MHz 26

27 Exposition humaine aux champs électromagnétiques Exemples de mesure 27

28 Merci pour votre attention Eric COEURET Coordinateur technique CEM/Radio T: EMITECH est un Organisme Notifié N 0536, COFRAC, reconnu FCC LISTED N et CSA N IC4379 Nos métiers complémentaires.comme laboratoire d essais, conseil, ingénierie formation et simulation numérique ACCRÉDITATIO NS N ,,1-0744, , , , & et nos domaines d activité associés comme sécurité électrique, EUP/ERP, radiofréquence, mesure santé, CEM, acoustique, climatique, mécanique et fiabilité. 28

Ondes & Santé. Le Débit d Absorption Spécifique (DAS)

Ondes & Santé. Le Débit d Absorption Spécifique (DAS) Ondes & Santé Le Débit d Absorption Spécifique (DAS) Sommaire Le DAS : Débit d Absorption Spécifique ou SAR : Specific Absorption Rate - Le contexte, la réglementation, les effets des ondes - La définition

Plus en détail

Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union).

Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union). Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union). Auteur : Benoît Louppe, Techn. Chimiste, Consultant en Biologie de l habitat, Expert en bioélectromagnétisme.

Plus en détail

Module amplificateur analogique

Module amplificateur analogique Module amplificateur analogique RF 30221/06.08 remplace: 12.05 1/8 type VT-MRPA1-... série 1X H7076 Table des matières titre page Caractéristiques spécifiques 1 Codification 2 Fonctionnement 2 Schéma fonctionnel

Plus en détail

RAPPORT D ESSAI N 30847713-01

RAPPORT D ESSAI N 30847713-01 APAVE SUDEUROPE SAS LABORATOIRE DE LYON TASSIN 177 route de Sain-Bel BP 3 69811 TASSIN CEDEX Tél. : 04 72 32 52 52 Fax : 04 72 32 52 00 Commune de Vallorcine MAIRIE 74660 VALLORCINE Contact : Georges de

Plus en détail

"Mesure du DAS de signaux apériodiques"

Mesure du DAS de signaux apériodiques "Mesure du DAS de signaux apériodiques" Journée WHIST ANR Projet MULTIPASS 05/02/2010 Plan Contexte Problématique de la mesure de signaux apériodiques Banc de caractérisation des sondes actuels Les solutions

Plus en détail

3 Hamanor St. Holon 58861 Israël, B.P 5 AZOR 58008 Tél: +972-3-5599661 Fax: +972-3-5599677 mars@marsant.co.il www.mars-antennas.

3 Hamanor St. Holon 58861 Israël, B.P 5 AZOR 58008 Tél: +972-3-5599661 Fax: +972-3-5599677 mars@marsant.co.il www.mars-antennas. MARS Antennas & RF systems, société de R&D leader international dans la conception et la fabrication d antennes ainsi que dans la fourniture de solutions RF, se distingue par sa capacité confirmée de concevoir

Plus en détail

Les systèmes radio à travers la nouvelle norme EN 300 328 1.8.1 Evolution de la CEI 60601-1-2

Les systèmes radio à travers la nouvelle norme EN 300 328 1.8.1 Evolution de la CEI 60601-1-2 Les systèmes radio à travers la nouvelle norme EN 300 328 1.8.1 Evolution de la CEI 60601-1-2 ENOVA 18 septembre 2014 - Copyright Bureau Veritas Nouvelle Directive RED 2014/53/EU Principaux changements

Plus en détail

Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008

Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008 Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008 Projet d'élaboration d'un protocole de caractérisation des émissions

Plus en détail

LECTEURS - RFID. RFID-tags

LECTEURS - RFID. RFID-tags LECTEURS - RFID RFID-tags Les fréquences propres à la RFID Classées en quatre groupes: 1.Les "basses fréquences" inférieures à 135 KHz: deux fréquences sont utilisées, le 125 KHz et le 134 KHz ; 2.Les

Plus en détail

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec BC Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec Rédigé par : Essais spécialisés de transport (TransÉnergie) Pour

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE MODELISATION DES SITES RADIOELECTRIQUES ET DES PERIMETRES DE SECURITE POUR LE PUBLIC

GUIDE TECHNIQUE MODELISATION DES SITES RADIOELECTRIQUES ET DES PERIMETRES DE SECURITE POUR LE PUBLIC ANFR Page 1 of 44 Guide final v2-080222.doc GUIDE TECHNIQUE MODELISATION DES SITES RADIOELECTRIQUES ET DES PERIMETRES DE SECURITE POUR LE PUBLIC Version II 22/02/2008 ANFR Guide final v2-080222.doc Page

Plus en détail

ANNEXE I ZONE DE COUVERTURE ET CONDITIONS TECHNIQUES D UTILISATION

ANNEXE I ZONE DE COUVERTURE ET CONDITIONS TECHNIQUES D UTILISATION Décision du 17 juillet relative à un appel aux candidatures pour l usage d une fréquence en vue de l exploitation de services de radio par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence sur les autoroutes

Plus en détail

Que dit l Organisation Mondiale de la Santé (OMS)?

Que dit l Organisation Mondiale de la Santé (OMS)? NOVEMBRE 2013 Que dit l Organisation Mondiale de la Santé (OMS)? Aide-mémoire n 193 de l OMS sur le téléphone mobile, juin 2011 : «Principaux faits : L usage du téléphone portable est généralisé et on

Plus en détail

pour les entreprises ROMANDE ENERGIE www.romande-energie.ch Journée technique ASCE, Yverdon 4 nov.10

pour les entreprises ROMANDE ENERGIE www.romande-energie.ch Journée technique ASCE, Yverdon 4 nov.10 L ORNI et ses conséquences pour les entreprises ROMANDE ENERGIE www.romande-energie.ch Journée technique ASCE, Yverdon 4 nov.10 L ORNI et ses conséquences Qu est ce que l ORNI, quel est son but? Quelles

Plus en détail

Etat de l art l. (RF et pulses) Philippe LEVEQUE, Delia ARNAUD-CORMOS. philippe.leveque@unilim.fr

Etat de l art l. (RF et pulses) Philippe LEVEQUE, Delia ARNAUD-CORMOS. philippe.leveque@unilim.fr Etat de l art l en matière de dosimétrie expérimentale (RF et pulses) Philippe LEVEQUE, Delia ARNAUD-CORMOS XLIM, Université of Limoges - CNRS, Limoges, France Research conducted in the scope of the EBAM

Plus en détail

Sommaire. Définition des décrets d applications

Sommaire. Définition des décrets d applications Prévention des risques électriques Bienvenue! Mis en ligne le 13/02/2012 Sommaire Définition des décrets d applications Norme NF C 18-510: Processus d une habilitation électrique Principe et articulation

Plus en détail

Validation des équipements radio en environnement ferroviaire

Validation des équipements radio en environnement ferroviaire Validation des équipements radio en environnement ferroviaire Benoît MEYNIEL 06/10/2009 TRANSPORT Agenda Les systèmes radio en environnement ferroviaire Le système ERTMS Le sous-système Eurobalise Le sous-système

Plus en détail

L exposition du public aux ondes radioélectriques

L exposition du public aux ondes radioélectriques Agence Nationale des Fréquences L exposition du public aux ondes radioélectriques EMF Day Paris, le 19 décembre 2013 Bernard CELLI Directeur de la Stratégie bernard.celli@anfr.fr Sommaire Présentation

Plus en détail

SEMINAIRE TECHNIQUE DIRECTIVES CEM & RADIO

SEMINAIRE TECHNIQUE DIRECTIVES CEM & RADIO SEMINAIRE TECHNIQUE SEMINAIRE TECHNIQUE SOMMAIRE 1. Présentation ANOVO Le groupe ANOVO ANOVO France 2. Directive 2014/30/UE (CEM) Généralités sur les directives Dispositions générales Obligation des opérateurs

Plus en détail

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 Date de révision : MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISOCEI 17025 v2005 L accréditation concerne les prestations réalisées par : LCIE Groupe 1 - Fontenay aux Roses 33, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

Liste des prestations Laboratoire d'acoustique et vibration

Liste des prestations Laboratoire d'acoustique et vibration Institut fédéral de métrologie METAS CH-3003 Bern-Wabern, 1. janvier 2015 Liste des prestations Laboratoire d'acoustique et vibration Le laboratoire d'acoustique et vibration du METAS étalonne avec la

Plus en détail

No 194 (2007/III) Actualités de Rohde&Schwarz

No 194 (2007/III) Actualités de Rohde&Schwarz RADIODETECTION Actualités de Rohde&Schwarz 74 No 194 (2007/III) Récepteur portable R&S PR100 Radiodétection mobile portable, précise et rapide Compact et universel Le R&S PR100 (fig. 1) a été spécialement

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR. Mise en œuvre et restrictions d utilisation des TAG Actifs SOMMAIRE

GUIDE UTILISATEUR. Mise en œuvre et restrictions d utilisation des TAG Actifs SOMMAIRE GUIDE UTILISATEUR Mise en œuvre et restrictions d utilisation des TAG Actifs SOMMAIRE 1. PRESENTATION... 2 2. CHOIX DU TAG... 2 2.1. MODELE... 2 2.2. FRÉQUENCES... 2 3. RAPPEL SUR LA PROPAGATION RADIO...

Plus en détail

MODULATION D AMPLITUDE

MODULATION D AMPLITUDE T.P-cours de Physique n 3 : MODULATION D AMPLITUDE Rappel sur le rôle de la modulation. L information que l on souhaite transmettre (parole, musique, ) est constituée de signaux qui ont des fréquences

Plus en détail

COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART

COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART Original : 2006-10-30 Page 1 de 25 TABLE DES MATIÈRES 1 CONTEXTE...5 2 CARACTÉRISTIQUES DES POSTES DE DÉPART...6 3 COÛTS DE RÉFÉRENCE...8 3.1 MODULES...8 3.2 RÈGLES

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

Mesures de champs électromagnétiques à l Université de Nice Sophia Antipolis

Mesures de champs électromagnétiques à l Université de Nice Sophia Antipolis Mesures de champs électromagnétiques à l Université de Nice Sophia Antipolis 1 antenne WIFI longue portée 1 antenne WIFI longue portée Pose d antennes et de bornes WIFI en octobre 2005 de type Cisko par

Plus en détail

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

KLT Testeur de laxité du genou

KLT Testeur de laxité du genou ART 56 2.0 03/2016-FR KLT Testeur de laxité du genou pour mesure instrumentale de la stabilité du genou KLT Testeur de laxité du genou pour mesure instrumentale de la stabilité du genou Les tests du tiroir

Plus en détail

Ondes électromagnétiques et réseaux de téléphonie mobile

Ondes électromagnétiques et réseaux de téléphonie mobile Ondes électromagnétiques et réseaux de téléphonie mobile Avril 2010 Recommandations des associations environnementales - IEW, CLAG, Teslabel au Ministre de l Aménagement du Territoire et de l Environnement

Plus en détail

SYSTÈMES DXelectro LA PROTECTION EFFICACE POUR SUPPRIMER L IMPACT DES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES SUR NOS CADRES DE VIE ET DE TRAVAIL. INNOVATION DURALEX

SYSTÈMES DXelectro LA PROTECTION EFFICACE POUR SUPPRIMER L IMPACT DES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES SUR NOS CADRES DE VIE ET DE TRAVAIL. INNOVATION DURALEX SYSTÈMES DXelectro INNOVATION DURALEX DXelectro BF BASSES FRÉQUENCES DXelectro HF HYPERFRÉQUENCES LA PROTECTION EFFICACE POUR SUPPRIMER L IMPACT DES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES SUR NOS CADRES DE VIE ET DE

Plus en détail

PUISSANCES FORFAITAIRES

PUISSANCES FORFAITAIRES PUISSANCES FORFAITAIRES Règles de prélèvement d'énergie électrique sans comptage de systèmes LED éclairage public raccordés sur le réseau du GRD et méthode de mesure de la puissance forfaitaire C4/15-05/2014

Plus en détail

la Femtocell d Orange* Guide de démarrage

la Femtocell d Orange* Guide de démarrage la Femtocell d * Guide de démarrage un conseil, une question Les FAQ orange.fr > assistance mobile > services mobiles > les réseaux Le service client mobile 3970* du lundi au samedi de 8h à 20h. Pour ajouter

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION MAIRIE

DOSSIER D INFORMATION MAIRIE DOSSIER D INFORMATION MAIRIE 1. Références du projet : Code site / Nom site: Adresse du site 35238_032_02 / BASSE DIVISION LA BASSE DIVISION, 35000 RENNES Destination de la parcelle Habitation Bureau Autres

Plus en détail

07 Mesurage des appareils de correction auditive

07 Mesurage des appareils de correction auditive 07 Mesurage des appareils de correction auditive Sommaire 1. Introduction... 1 1.1. Evaluation subjective:... 1 1.2. Mesurage objectif:... 2 2. Pourquoi faire des mesurages objectifs?... 2 2.1. Fabricant...2

Plus en détail

NI USB-TC01. Interférences électromagnétiques. Durée de préchauffage. Caractéristiques d'entrée SPÉCIFICATIONS DU PÉRIPHÉRIQUE

NI USB-TC01. Interférences électromagnétiques. Durée de préchauffage. Caractéristiques d'entrée SPÉCIFICATIONS DU PÉRIPHÉRIQUE SPÉCIFICATIONS DU PÉRIPHÉRIQUE NI USB-TC1 Français Deutsch 日 本 語 한국어 简 体 中 文 ni.com/manuals Les spécifications suivantes sont typiques à 25 C, sauf mention contraire. Pour obtenir plus d'informations sur

Plus en détail

OIML R 93 RECOMMANDATION. Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION. Frontofocomètres DE MÉTROLOGIE LÉGALE

OIML R 93 RECOMMANDATION. Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION. Frontofocomètres DE MÉTROLOGIE LÉGALE RECOMMANDATION INTERNATIONALE OIML R 93 Édition 1999 (F) Frontofocomètres Focimeters OIML R 93 Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE DE MÉTROLOGIE LÉGALE INTERNATIONAL ORGANIZATION OF LEGAL METROLOGY

Plus en détail

Dossier de presse. La compétitivité en action

Dossier de presse. La compétitivité en action Laboratoire d analyse et d essai Champs ElectroMagnétiques (CEM) au profit du CERT et du CETIME Laboratoires Basse Tension et Photo-Voltaïque au profit du CETIME Dossier de presse Contact Presse : PCAM

Plus en détail

Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication

Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication Ordonnance de l Office fédéral de la communication sur la gestion des fréquences et les concessions de radiocommunication du 9 mars 2007 (Etat le 15 mai 2008) L Office fédéral de la communication, vu les

Plus en détail

Pladur Fonic. 3 db 50 % Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique. des pros. Gain de. bruit réduit de

Pladur Fonic. 3 db 50 % Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique. des pros. Gain de. bruit réduit de Pladur Fonic Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique Gain de 3 50 bruit réduit de Tout le talent des pros Les solutions phoniques Pladur La plaque Pladur Fonic permet de gagner 3 sur l indice

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR A LIRE AVANT DE COLLER FAZUP

GUIDE UTILISATEUR A LIRE AVANT DE COLLER FAZUP GUIDE UTILISATEUR A LIRE AVANT DE COLLER FAZUP Sommaire notice utilisateur Informations à savoir... 5 Instructions pour coller Fazup au dos de votre mobile... 6-7 Qu est-ce que le DAS... 8 Qu est-ce que

Plus en détail

Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles

Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Contact technique Thibault Boulanger Contact facturation Julien Thiry ELIOSYS sa ELIOSYS sa Boulevard

Plus en détail

Etude et configuration

Etude et configuration Etude et configuration /2 SIMARIS CFB /3 Procédure de configuration /4 Liste de contrôle pour SIVACON S4 /6 Facteurs de correction /8 Température intérieure des tableaux basse tension /10 Exemple 2009

Plus en détail

Manuel de l Utilisateur QSDB8209C. Moniteur ACL numérique et caméra sans fil pour bébé

Manuel de l Utilisateur QSDB8209C. Moniteur ACL numérique et caméra sans fil pour bébé Manuel de l Utilisateur QSDB8209C Moniteur ACL numérique et caméra sans fil pour bébé Visitez notre site Web au http://www.q-see.com RÉV 072808 Table des matières 1 Contenu 2 Diagramme 3 Caractéristiques

Plus en détail

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise L habilitation est la reconnaissance par l employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

Plus en détail

Station Turbo Guide de démarrage

Station Turbo Guide de démarrage Station Turbo Guide de démarrage NETGEAR MD MVBR1210C Bienvenue et merci d avoir choisi Bell. Votre nouvelle station Turbo vous permettra de vous connecter à Internet et de faire des appels avec un téléphone

Plus en détail

16 novembre 2011 Conférence de presse. 450 antennes GSM existantes contrôlées en Région bruxelloise. Annexe technique

16 novembre 2011 Conférence de presse. 450 antennes GSM existantes contrôlées en Région bruxelloise. Annexe technique 16 novembre 2011 Conférence de presse 450 antennes GSM existantes contrôlées en Région bruxelloise Annexe technique 1) Contexte Ordonnance du 01/03/2007 : o Objectif : impose que le rayonnement électromagnétique

Plus en détail

Examen B-C radioamateur : Session du 10 octobre 2001. Réglementation : Examens B et C

Examen B-C radioamateur : Session du 10 octobre 2001. Réglementation : Examens B et C Examen B-C radioamateur : Session du 10 octobre 2001 Réglementation : Examens B et C 1. Un(e) radioamateur peut-il/elle utiliser une station de relais? A. Pas quand il/elle fait partie de la section "A"

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

Son et modes propres de vibration

Son et modes propres de vibration TP DE PHYSQIUE N 6 SPECIALITE TS 1/6 SON ET MODES PROPRES DE VIBRATION Objectifs TP de physique N 6 Son et modes propres de vibration Connaître les deux conditions pour qu un instrument de musique produise

Plus en détail

Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable

Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable Journée technique organisée par la SDESR AQUA PRO BULLE Mercredi 16 janvier 2008 Le réseau d eau : objectif zéro fuite, utopie et/ou réalité? Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable

Plus en détail

T40B. Caractéristiques techniques. Couplemètre à bride. Caractéristiques spécifiques. Concept global. B3901 5.0 fr

T40B. Caractéristiques techniques. Couplemètre à bride. Caractéristiques spécifiques. Concept global. B3901 5.0 fr T40B Couplemètre à bride Caractéristiques spécifiques Couples nominaux : 50 N m, 100 N m, 200 N m, 500 N m, 1 kn m, 2 kn m, 3 kn m, 5 kn m et 10 kn m Vitesse de rotation nominale jusqu à 24000 tr/mn (selon

Plus en détail

-Détection de pluie avec un capteur de pluie RS1 et un relais Regenstar 5 ou Regenstar 5/G

-Détection de pluie avec un capteur de pluie RS1 et un relais Regenstar 5 ou Regenstar 5/G -Détection de pluie avec un capteur de pluie RS1 et un relais Regenstar 5 ou Regenstar 5/G JOLA S.A.R.L. 14 rue du Progrès F-93230 Romainville Tél. : 01.48.70.01.30 Fax : 01.48.70.84.44 E-mail : contact@jola.fr

Plus en détail

Instruments d analyse de la corrosion

Instruments d analyse de la corrosion corrosion analysis Instruments d analyse de la corrosion Toutes les structures en béton sont soumises à des influences agressives qui les dégradent avec le temps. Les structures marines et les bâtiments

Plus en détail

Rapport d expertise des mesures effectuées sur la distribution électrique de, par la société EduWatt

Rapport d expertise des mesures effectuées sur la distribution électrique de, par la société EduWatt Rapport d expertise des mesures effectuées sur la distribution électrique de, par la société EduWatt 1 Instrumentation mise en œuvre Caméra thermographique : Fluke Ti20 2 Objet de l étude Les TGBT 1 et

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide FRANÇAIS LG Electronics France Service Clients Paris Nord II - 117 avenue des Nations BP 59372 Villepinte 95942 Roissy CDG cedex Les heures d ouverture : du lundi au vendredi de 10h à 18h sauf jours fériés

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 11 00 52 A Additif n 1 au procès verbal initial n SD 11 00 52

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 11 00 52 A Additif n 1 au procès verbal initial n SD 11 00 52 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

Classes* de signaux véhiculés. Choix des câbles. Type de câbles recommandés en fonction de la classe* du signal véhiculé. Paires torsadées.

Classes* de signaux véhiculés. Choix des câbles. Type de câbles recommandés en fonction de la classe* du signal véhiculé. Paires torsadées. L Les câbles Classes* de signaux véhiculés Classification des signaux par niveau de perturbation Classe* Sensible Peu sensible Perturbateur Sensible ++ + Exemple de signaux véhiculés ou matériels connectés

Plus en détail

Niveau kéraunique (Nk) IT avec neutre distribué. IT sans neutre distribué. Tension entre phases. Tension entre phases (1) (1) (1) (1) (1) (1)

Niveau kéraunique (Nk) IT avec neutre distribué. IT sans neutre distribué. Tension entre phases. Tension entre phases (1) (1) (1) (1) (1) (1) NFC 500, édition 00 Parafoudre obligatoire, quand et pourquoi? a/ En présence d'un paratonnerre (voir NF C 500, tableau 77D). b/ Dans la zone très exposée (Zone AQ, voir carte NF C 500). Alimentation du

Plus en détail

Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles

Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Contact technique Thibault Boulanger Contact facturation Julien Thiry ELIOSYS sa ELIOSYS sa Boulevard de

Plus en détail

Fiche d utilisation des outils de détection des ondes électromagnétiques

Fiche d utilisation des outils de détection des ondes électromagnétiques Notre corps est électrique et l exposition à certaines ondes électromagnétiques sur certaines fourchettes de fréquences nous pose problème. Les ondes concernées sont : Les basses fréquences autour de 50

Plus en détail

Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET

Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET RAPPORT D ETUDE D IMPACT ACOUSTIQUE DANS L ENVIRONNEMENT Projet de renouvellement urbain Commune du Cheylard (07) Chantier de démolition d immeubles d habitations Établi

Plus en détail

la Femtocell d Orange* Guide de démarrage

la Femtocell d Orange* Guide de démarrage un conseil, une question la Femtocell d Orange* Guide de démarrage Les FAQ orange.fr > assistance mobile > services mobiles > les réseaux Le service client mobile 3970* du lundi au samedi de 8h à 20h.

Plus en détail

EMITECH. Tests, certification et qualification de produits électroniques. Formation, Ingénierie, Essais

EMITECH. Tests, certification et qualification de produits électroniques. Formation, Ingénierie, Essais Tests, certification et qualification de produits électroniques - Proximité - Conseils - Réactivité - Disponibilité Formation, Ingénierie, Essais Radio Sécurité Electrique CBTL CB Scheme Compatibilité

Plus en détail

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale 2 ème année Année 2014-2015 Arnaud LE PADELLEC alepadellec@irap.omp.eu page 2 page 3 P r é s e n t a t i o n

Plus en détail

Cotita sécurité Club métier

Cotita sécurité Club métier Cotita sécurité Club métier Les passages piétons hors agglomération 1 er avril 2014 Code de la route art R412-37 : - Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que

Plus en détail

DÉBITMÈTRIE DÉBITMÈTRE EN CANAL OUVERT À TECHNOLOGIES MULTIPLES

DÉBITMÈTRIE DÉBITMÈTRE EN CANAL OUVERT À TECHNOLOGIES MULTIPLES FICHE TECHNIQUE DÉBITMÈTRIE DÉBITMÈTRE EN CANAL OUVERT À TECHNOLOGIES MULTIPLES Technologies Bulle à bulle, Ultrason, Vitesse à effet doppler, Vitesse laser sans contact Enregistrement de données multi

Plus en détail

Les fondements de la directive européenne : de la science à la réglementation pour la sécurité sanitaire.

Les fondements de la directive européenne : de la science à la réglementation pour la sécurité sanitaire. IMEP-LAHC Les fondements de la directive européenne : de la science à la réglementation pour la sécurité sanitaire. Anne Perrin Salon Microwave & RF- CNIT Paris la Défense Session 20 mars 2014 «Expositions

Plus en détail

NOTICE PRODUIT AUGIER-BOX. Module de Télésurveillance pour l Eclairage Public 60 11431-04/07/2011

NOTICE PRODUIT AUGIER-BOX. Module de Télésurveillance pour l Eclairage Public 60 11431-04/07/2011 NOTICE PRODUIT AUGIER-BOX Module de Télésurveillance pour l Eclairage Public 1 60 11431-04/07/2011 Mettez un TECHNICIEN dans chacune de vos armoires d éclairage, et contrôlez-les les 24h sur 24! L Augier-Box

Plus en détail

PSIM / TP1 Courants de court circuit

PSIM / TP1 Courants de court circuit Gérard Ollé L.T. Déodat de Séverac 31076 TOULOUSE Cx L.T Déodat TS1 ET PSIM / TP1 Courants de court circuit Essais de système Résumé : On utilise le logiciel de simulation de circuits électriques PSIM

Plus en détail

BROKER. matlcd1 - mât lcd recto 19 EVENTS. PlV - dynamique. > trolley Disponible en option ou pour la location. caractéristiques techniques

BROKER. matlcd1 - mât lcd recto 19 EVENTS. PlV - dynamique. > trolley Disponible en option ou pour la location. caractéristiques techniques Fiche Technique PlV - dynamique matlcd1 - mât lcd recto 19 Profitez d un écran 19 (48,26cm) format 16/9 élégamment intégré dans un large visuel vertical. Cet ensemble vous permet de combiner l affichage

Plus en détail

Appel Malade Radio. MultiNurse

Appel Malade Radio. MultiNurse CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Appel Malade Radio MultiNurse Objet : Le présent document défini les caractéristiques de l appel malade radio MultiNurse Celui-ci permettra en autre, une gestion

Plus en détail

Les ondes de mon GSM. en questions... et réponses

Les ondes de mon GSM. en questions... et réponses Les ondes de mon GSM en questions... et réponses Téléphonie mobile et ondes radio Téléphones mobiles, Internet sans fil, babyphones, GPS, et aussi radio, télévision et walkie talkies : nous ne pouvons

Plus en détail

AdAptAteur téléphone 2 GuIde d InStAllAtIon et Mode d emploi

AdAptAteur téléphone 2 GuIde d InStAllAtIon et Mode d emploi Adaptateur Téléphone 2 GUIDE D INSTALLATION et MODE D EMPLOI 2 Sommaire Mises en garde générales et consignes de sécurité 5 Introduction 8 Présentation de l Adaptateur Téléphone 2 9 Installation 11 Activer

Plus en détail

La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510

La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510 La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510 La norme NF C 18-510 «Opérations sur les ouvrages et installations électriques dans un environnement électrique Prévention du risque

Plus en détail

Les Portiques Antivol RFID, Comptage et Supervision

Les Portiques Antivol RFID, Comptage et Supervision Les Portiques Antivol RFID, Comptage et Supervision Portiques Antivol RFID Le système antivol se compose de 2 antennes délivrant un passage de 1 Unité de passage de 90cm ou 2 Unités de passage de 1m40

Plus en détail

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS Transistor MO - introduction à la logique Transistor MO - introduction à la logique I. PARTI THORIQU I.1. Constitution et fonctionnement du transistor MO Un transistor MO (Metal Oxyde emiconducteur) est

Plus en détail

Juliano KATRIB 1, Pierre SCHMITT 1, Patrice ROTH 1, Francine AUDRAN 2, Isabelle MAGNE 2, Mustapha NADI 1

Juliano KATRIB 1, Pierre SCHMITT 1, Patrice ROTH 1, Francine AUDRAN 2, Isabelle MAGNE 2, Mustapha NADI 1 Approches théorique et expérimentale en CEM des implants médicaux actifs dans la bande de fréquences 10 50 khz: cas des défibrillateurs cardiaques implantables Juliano KATRIB 1, Pierre SCHMITT 1, Patrice

Plus en détail

Mini Dongle USB Wi-Fi N 802.11b/g/n 150 Mbps

Mini Dongle USB Wi-Fi N 802.11b/g/n 150 Mbps Mini Dongle USB Wi-Fi N 802.11b/g/n 150 Mbps Réf. NG-WUSBN MANUEL UTILISATEUR www.netgeneration.fr Page 1 Informations Utilisateurs Rapport de la Federal Communication Commission Interference Ce périphérique

Plus en détail

Besoins des utilisateurs concernant le reportage d'actualité électronique numérique

Besoins des utilisateurs concernant le reportage d'actualité électronique numérique Recommandation UIT-R BT.1872 (03/2010) Besoins des utilisateurs concernant le reportage d'actualité électronique numérique Série BT Service de radiodiffusion télévisuelle ii Rec. UIT-R BT.1872 Avant-propos

Plus en détail

Spécificités photovoltaïques d une installation DualSun

Spécificités photovoltaïques d une installation DualSun Spécificités photovoltaïques d une installation DualSun Les distributeurs du panneau DualSun proposent des kits thermiques et photovoltaïques adaptés aux installations DualSun. Les panneaux DualSun ont

Plus en détail

Manuel d instruction. Niveau laser magnétique Torpedo Modèle no 40-0915

Manuel d instruction. Niveau laser magnétique Torpedo Modèle no 40-0915 7523H-French_Manuals 11/19/13 8:40 AM Page 1 Niveau laser magnétique Torpedo Modèle no 40-0915 Manuel d instruction Nous vous félicitons d avoir choisi ce niveau laser magnétique Torpedo. Nous vous suggérons

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAIS N SD 16 00 33

PROCES VERBAL D ESSAIS N SD 16 00 33 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon DPMES Laboratoire Dispositifs Actionnés de Sécurité Route de la Chapelle Réanville CD 64 CS22265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 63 82 Télécopie 33 (0)2

Plus en détail

CAMÉRA DE SURVEILLANCE 2.4 GHz ADDITIONNELLE

CAMÉRA DE SURVEILLANCE 2.4 GHz ADDITIONNELLE Réf: CIP-4000CAM NOTICE D UTILISATION CAMÉRA DE SURVEILLANCE 2.4 GHz ADDITIONNELLE En association exclusive avec la réf: CIP-4000 Nous vous remercions d avoir fait l acquisition de ce produit, nous vous

Plus en détail

Le téléphone de voiture professionnel

Le téléphone de voiture professionnel «Plus qu un simple téléphone de voiture.» Le nouveau PTCarPhone Série 5 Qualité de voix de première classe en mode mains libres Réception optimale grâce à sa connexion d antenne Système autonome avec support

Plus en détail

Imagerie échographique ultrarapide et élasticité Vers une rhéologie temps réel du corps humain.

Imagerie échographique ultrarapide et élasticité Vers une rhéologie temps réel du corps humain. Imagerie échographique ultrarapide et élasticité Vers une rhéologie temps réel du corps humain. Mickael Tanter (LOA, ESPCI) Résumé Lors de son séminaire Mickael Tanter nous a parlé d une nouvelle technique

Plus en détail

MAGTROL. Contrôleur de freins dynamométriques programmable à haute vitesse DSP 7000. DSP7000 Fiche technique. Caractéristiques

MAGTROL. Contrôleur de freins dynamométriques programmable à haute vitesse DSP 7000. DSP7000 Fiche technique. Caractéristiques Fiche technique Contrôleur de freins dynamométriques programmable à haute vitesse DSP 7000 DSP7001 - Mono-canal DSP7002 - Bi-canal Caractéristiques DSP7001 Mono-canal: solution avantageuse et d utilisation

Plus en détail

Microphone et haut-parleur

Microphone et haut-parleur Thème 1 : Son et musique Sous-thème : 1. Émetteurs et récepteurs sonores Séance 1.1.1. Microphone et haut-parleur Analyse et synthèse de documents scientifiques : environ 45 min Document 1 : Le professeur

Plus en détail

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Philippe Cruchon Secrétariat d État à l industrie, Service

Plus en détail

Service correctionnel du Canada Direction des services techniques Division des systèmes électroniques NORMES EN ÉLECTRONIQUE

Service correctionnel du Canada Direction des services techniques Division des systèmes électroniques NORMES EN ÉLECTRONIQUE Direction des services techniques Division des systèmes électroniques Révision 3 NORMES EN ÉLECTRONIQUE ENREGISTREUR VIDÉO EN RÉSEAU SYSTÈME DE TÉLÉVISION EN CIRCUIT FERMÉ Préparé par : Approuvé par :

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9 DOSSIER TECHNIQUE Voiture radiocommandée 1/9 SOMMAIRE 1. Mise en situation... 3 1.1. Présentation... 3 1.2. Equipement... 3 1.3. Caractéristiques techniques... 3 1.4. Réglages :... 3 2. Présentation du

Plus en détail

Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains

Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains Conférence AGPI 2012 (Boucherville le 4 octobre 2012) Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains Présenté par M. Noureddine Larbi Ph., D. Président de la firme ACOVIB Group 1 Sujets traités : 1.

Plus en détail

un limiteur sans limite

un limiteur sans limite un limiteur sans limite DIAGRAMME ENTREES ALIMENTATION CAN USB AFFICHEUR SIM CLAVIER ANTENNE SORTIES ANALOGIQUES CONNEXIONS VERS D AUTRES COMPOSANTS ALIMENTATION CAN CAN COMMUTATEURS ANALOGIQUE ANALOGIQUE

Plus en détail

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN)

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Audio-vidéo Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Signal analogique Caractéristiques des signaux analogiques Échantillonnage

Plus en détail

Conseils aux employeurs

Conseils aux employeurs Conseils aux employeurs Les informations que doit contenir le rapport final Décrypter un rapport d essai de mesures d empoussièrement en fibres d amiante 1 Nom et adresse de l organisme ayant réalisé les

Plus en détail

Centrale Radio Supercom 646

Centrale Radio Supercom 646 Centrale Radio Supercom 646 Application Fonctions La centrale radio Supercom 646 est un système radio conçu pour la lecture d appareils à distance, installé fixe et qui travaille avec le système radio

Plus en détail

Module de commutation

Module de commutation 8 149 PTM1.3-M3 DESIGO Modules E/S Module de commutation PTM1.3-M3 pour 24 250 V~ et pour trois étages de charge maximum, avec commutateur manuel Module de commutation sur P-Bus avec trois sorties de commande

Plus en détail

Système d'enregistreurs de données WiFi

Système d'enregistreurs de données WiFi Système d'enregistreurs de Saveris 2 La surveillance de la température et de l'humidité réinventée Transmission des données via WiFi Toutes les données de mesure disponibles à tout moment, partout, sur

Plus en détail

ROTOSONIC V4E. Join the Future. Join the Future. Une technologie de soudage par ultrasons. éprouvée alliée à un pilotage informatique de

ROTOSONIC V4E. Join the Future. Join the Future. Une technologie de soudage par ultrasons. éprouvée alliée à un pilotage informatique de Join the Future ROTOSONIC V4E Une technologie de soudage par ultrasons éprouvée alliée à un pilotage informatique de dernière génération. Join the Future Une technologie de pointe pour une qualité inégalée

Plus en détail

S131-22F Détecteur de mouvement LS filaire, 90

S131-22F Détecteur de mouvement LS filaire, 90 S131-22F Détecteur de mouvement LS filaire, 90 FR Guide d installation 804704/B Sommaire 1. Présentation...2 2. Préparation...3 2.1 Ouverture...3 2.2 Options de fonctionnement...3 3. Pose du détecteur...4

Plus en détail