IX. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CONVERGENTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IX. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CONVERGENTE"

Transcription

1 page IX-1 IX. IMGE D UN JET PR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CNVERGENTE Nous allons utiliser les foyers 1 et leurs propriétés pour établir la position et la grandeur d une image, connaissant celles de l objet. Nous verrons d abord que, selon la position de l objet, différents cas se présentent. Chacun des cas donne lieu à une ou plusieurs applications. Nous terminerons par une étude quantitative qui s appuie sur la construction géométrique de l image et qui nous fournira les relations de conjugaison et de grandissement 2.. nalyse qualitative de l image d un objet ponctuel Sur l axe optique, deux points, le foyer objet et le centre optique, jouent un rôle particulier pour la position des objets (voir la figure 9.1). (Le troisième point particulier, le foyer image joue un rôle dans la position des images mais pas dans celle des objets.) fig. 9.1 : les points particuliers sur l'axe optique Les positions d un objet par rapport { une lentille convergente se classent donc en trois catégories : avant le foyer objet, entre le foyer objet et la lentille, et enfin après la lentille. Ce classement fait apparaître trois cas particuliers : { l infini, au foyer objet et sur la lentille. 1 Pour la définition des foyers objet et image, voir le chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphes C.1.a et C.2.a. 2 Pour la définition des relations de conjugaison et de grandissement, voir le chapitre V ormation des images dans l exemple du miroir plan, paragraphes.3.c et.3.b.

2 8 8' Chapitre IX page IX-2 Nous allons commencer par un objet situé { l infini sur l axe, puis nous allons progressivement le rapprocher de la lentille et enfin terminer par un objet virtuel bjet situé à l infini sur l axe L image est au foyer image. Le faisceau de rayons parallèles est transformé en un faisceau convergent. (Voir la figure 9.2.) fig. 9.2 : objet à l'infini sur l'axe 2. bjet réel situé avant le foyer objet Partant de l infini, nous rapprochons maintenant l objet de la lentille, en restant avant le foyer fig. 9.3 : objet réel situé avant le foyer objet, comparé à un objet situé à l'infini ' objet. Nous allons comparer ces deux situations pour trouver la position de l image. (Voir la figure 9.3.) Le faisceau incident, parallèle dans le premier cas, est maintenant divergent 4. Le faisceau émergent, qui convergeait vers, est donc maintenant moins convergent. Conclusion : un objet réel situé avant le foyer donne une image réelle située après le foyer image. 3. bjet réel situé au foyer objet L image est { l infini sur l axe. Le faisceau incident divergent est transformé en un faisceau de rayons parallèles. (Voir la figure 9.4.) fig. 9.4 : objet réel situé au foyer objet 3 Sur les notions de réalité et virtualité, voir le chapitre V ormation des images dans l exemple du miroir plan, paragraphe.3.a et le chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe. 4 Pour l action d une lentille convergente sur les faisceaux lumineux voir le chapitre VII Les lentilles sphériques, paragraphe.3.

3 page IX-3 4. bjet réel situé entre le foyer objet et la lentille Partant du foyer, nous rapprochons encore l objet de la lentille. Nous allons comparer ces deux situations pour trouver la position de l image. (Voir la figure 9.5.) ' fig. 9.5 : objet réel situé après le foyer objet, comparé à un objet situé au foyer Puisque le faisceau divergent issu de émerge en un faisceau parallèle, le faisceau plus divergent issu de émerge en divergeant (il est cependant moins divergent que son faisceau incident). Les prolongements des rayons émergents se coupent en avant de la lentille. L image est donc virtuelle. lentille donne une image virtuelle (c est { dire située avant la lentille). 5. bjet situé sur la lentille 8' Conclusion : un objet réel situé entre le foyer et la ' Lorsque l objet est situé en, les rayons lumineux convergeant au centre optique ne sont pas déviés, donc l image est, elle aussi, située en. (Voir la figure 9.6.) fig. 9.6 : objet situé sur la lentille 6. bjet virtuel Nous considérons maintenant un faisceau convergent frappant la lentille. Il émerge en un faisceau plus convergent. L image est donc réelle. (Voir la figure 9.7.) ' fig. 9.7 : objet virtuel Comme un faisceau parallèle émerge en convergeant vers, le faisceau convergent émerge en convergeant vers située avant. L image est donc située entre et.

4 8 8 Chapitre IX page IX-4 7. Conclusion Un objet réel situé avant le foyer donne une image réelle (située après le foyer image). Un objet réel situé entre le foyer objet et la lentille donne une image virtuelle. Un objet situé sur la lentille donne une image située sur la lentille. Un objet virtuel donne une image réelle (située entre et ). Un objet situé { l infini donne une image réelle située au foyer image. Un objet réel situé au foyer objet donne une image { l infini. Remarque : Les images sont réelles sauf lorsque l objet est situé entre le foyer objet et la lentille (en mettant { part le cas de l image { l infini).. Etude quantitative des deux cas objet ou image à l infini 1. bjet étendu situé à l infini a) La situation, notion de rayon angulaire Le soleil, les planètes constituent des objets étendus situés { l infini. Ces objets sont vus par nous comme des disques et nous allons nous intéresser à un rayon de ce disque. Le point situé { l infini sur l axe émet un faisceau de rayons parallèles { l axe. Le point situé { l infini hors de l axe émet un faisceau de rayons faisant l angle avec l axe 5. L objet émet donc un ensemble de faisceaux parallèles déterminés par des angles compris entre 0 et. fig. 9.8 : objet étendu situé à l'infini L angle est appelé rayon angulaire du Soleil ou de la planète ; 2 est son diamètre angulaire. b) Position et taille de l image L objet étant { l infini, son image est dans le plan focal image. 5 Sur les objets situés à l infini voir le chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe.1

5 8 8 Chapitre IX page IX-5 Chaque point { l infini hors de l axe a pour image un foyer image secondaire. En particulier le point a pour image le point S donc '.. La taille de l image est Remarquons d abord que l objet est droit, ce qui ' ' entraîne que l angle est positif. Dans le triangle rectangle en (voir figure 9.9), nous calculons : fig. 9.9 : taille de l'image ' ' 'tan f 'tan. ' ' f 'tan. L image est renversée : Le «haut» de la planète, du Soleil ou de la Lune se retrouve «en bas». L image entière est un disque de diamètre 2. Remarque : Les diamètres angulaires du Soleil et de la Lune sont de l ordre de 30 (minutes d arc), ceux des planètes de l ordre de quelques secondes d arc 6. Dans ces cas, l angle faible, donc tan (exprimé en radian), alors : ' - = - f. 2. Image étendue située à l infini a) Construction L objet étendu est alors au foyer objet. fig : objet étendu situé au foyer objet, image étendue située à l'infini est Considérons la figure Le faisceau incident émis par émerge en un faisceau parallèle { l axe formant l image. (Le faisceau incident issu de n est pas tracé sur la figure pour ne pas la brouiller.) Le faisceau incident émis par émerge en un faisceau parallèle formant l image. Chaque point S de l objet donne une image située { l infini dans la direction avec l axe optique. que fait l axe secondaire ( S) L image est formée d un ensemble de faisceaux parallèles déterminés par des angles compris entre 0 et. b) Position et rayon angulaire de l image L objet étant au foyer objet, son image est { l infini. ' 8' 8' 6 Un degré = soixante minutes d arc (1 = 60 ) et une minute d arc = soixante secondes d arc (1 = 60 ).

6 page IX-6 La taille de l image est infinie. L étendue de l image est alors donnée par son rayon angulaire qui est positif car l image est droite 7. Dans le triangle rectangle en (voir la figure 9.10), nous calculons : tan ' tan ' tan ' f ' C. Les trois cas à distance finie 1. bjet étendu réel situé avant le foyer objet a) Schéma D après l analyse qualitative, la lentille convergente en donne une image réelle. ' ' fig : objet étendu réel situé avant le foyer objet b) Image de Pour construire le schéma, nous cherchons d abord { déterminer l image du point objet. Par définition, elle se trouve { l intersection des rayons issus de. Il faut donc en tracer au moins deux. Voir la figure 9.11 : Premier rayon : Le rayon issu de et passant par le centre optique n est pas dévié 8. Deuxième rayon : Le rayon issu de et parallèle { l axe optique émerge en passant par le foyer image 9. L image est { l intersection des deux rayons émergents Si nous plaçons notre œil après la lentille, nous voyons l image vers le haut de la page. 8 Voir chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe.3. 9 Voir chapitre VIII, paragraphe C.1.b. 10 Voir chapitre V ormation des images dans l exemple du miroir plan, paragraphes.1 & 2.

7 page IX-7 c) Stigmatisme La position de est trouvée, un troisième rayon n est pas nécessaire. Cependant comme nous avons { notre disposition un troisième rayon particulier, nous allons le tracer et l étudier. Troisième rayon : Le rayon issu de et passant par le foyer objet émerge parallèlement { l axe optique 11. Le stigmatisme 12 impose que le rayon émergent passe par. Voir la figure Tout rayon et tout faisceau lumineux émis par émergent en passant par. Voir la figure ' fig : stigmatisme ' Remarque : L image se forme même avec un faisceau lumineux ne frappant pas toute la lentille, ou encore en utilisant seulement un fragment de lentille. Elle est seulement moins lumineuse. d) Image de Ensuite, nous pouvons déterminer l image du point. Grâce { l aplanétisme 13, l image d un objet perpendiculaire { l axe optique est aussi perpendiculaire { l axe optique. Donc nous traçons perpendiculairement { l axe optique. La position de est alors déterminée. e) Nature et grandeur de l image Cette construction confirme que l image est réelle. Elle montre en outre que l image est renversée. Elle peut être agrandie ou réduite selon la position de l objet (voir figures 9.13). ' ' ' fig. 9.13a : image réduite fig. 9.13b : image agrandie ' 11 Voir chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe C.2.b. 12 Voir chapitre V ormation des images dans l exemple du miroir plan, paragraphe Voir le chapitre V, paragraphe.4.

8 page IX-8 f) Utilisation : projection et photographie Dans le cas de la figure 9.13a, l objectif d un appareil photo donne de la scène photographiée une image réduite sur la pellicule. Le type de situation de la figure 9.13b sert { former une image agrandie d un objet sur un écran. Par exemple, l image d un film ou d une diapositive. C est ce qu on appelle la projection. g) L œil En première approximation, l œil peut être modélisé par une lentille convergente qui fonctionne comme nous venons de le voir sur la figure 9.13a. De plus, l œil hypermétrope (pas assez convergent) est corrigé { l aide de lentilles convergentes (voir chapitre XI sur l œil). 2. bjet étendu réel situé entre le foyer objet et la lentille a) Construction Nous reprenons la même méthode de construction 14. Le rayon émis par et passant par le centre optique n est pas dévié. Le rayon émis par, parallèle { l axe optique, émerge en passant par. ' ' fig : objet étendu réel situé entre et b) Nature et grandeur de l image Les rayons émergents ne se coupent pas en avant de la lentille ; Leurs prolongements vers l arrière se coupent en. Grâce { l aplanétisme, nous en déduisons. Nous constatons donc que l image est virtuelle. De plus elle est droite et agrandie. c) Utilisation : loupe C est ainsi que fonctionne une loupe. Celle-ci donne d un objet réel situé entre le foyer et la loupe une image virtuelle agrandie. 14 Voir paragraphe C.1.

9 page IX-9 d) Suite de la construction et stigmatisme Pour compléter la construction, considérons le rayon émis par et semblant provenir de. Il émerge parallèlement { l axe optique. Le prolongement vers l arrière de cet émergent passe par. Voir la figure Grâce au stigmatisme, tout rayon et tout faisceau émis par émerge ' ' en semblant provenir de. Voir la figure bjet étendu virtuel fig : stigmatisme a) Construction Sur la figure 9.16 nous reprenons la même méthode de construction 15. Le rayon incident passant par le centre optique et se dirigeant vers n est pas dévié. L incident parallèle { l axe optique et se dirigeant vers, émerge en passant par. ' ' fig : objet étendu virtuel b) Nature et grandeur de l image Les rayons émergents se coupent en. Grâce { l aplanétisme, nous en déduisons. Et nous constatons que l image est réelle, droite et réduite. c) Utilisation : association de lentilles Ce type de situation nécessite deux lentilles : Une première lentille forme d un objet réel, une image réelle. Cette image sert d objet virtuel pour la seconde 16. Nous reviendrons dans le chapitre XII sur quelques associations de lentilles. 15 Voir paragraphe C Voir chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe.1.

10 page IX-10 d) Suite de la construction et stigmatisme Sur la figure 9.16, pour compléter la construction, considérons le rayon incident passant par et se dirigeant vers. Il émerge parallèlement { l axe optique et passe par. Grâce au stigmatisme, tout rayon et tout faisceau incident se dirigeant vers l objet émerge en passant par l image. Voir la figure ' ' fig : stigmatisme 4. Conclusion Dans les trois cas, la méthode de construction est toujours la même. Seules la disposition des rayons et leurs parties réelles ou virtuelles changent. Cependant chaque cas possède son propre intérêt pratique. D. Relations de conjugaison et de grandissement Nous allons déterminer quantitativement la position et la grandeur de l image connaissant celles de l objet. 1. rientation de l espace. Relation de conjugaison. Grandissement transversal 17 L axe optique est orienté dans le sens de la lumière incidente. L axe perpendiculaire { l axe optique est orienté vers le haut de la page. La relation de conjugaison donne la position de l image en fonction de celle de l objet (et des caractéristiques du système optique). Le grandissement transversal est le quotient de la taille algébrique de l image par celle de l objet : ' ' 17 Voir note 2.

11 page IX Etude du schéma a) Rappel du schéma I ' J ' fig : construction de l'image d'un objet étendu Nous raisonnerons sur le premier cas que nous avons rencontré (objet réel situé avant le foyer) mais les démonstrations que nous ferons et les relations que nous allons obtenir sont valables dans les trois cas à distance finie. b) Les trois paires de triangles semblables Considérons la figure Les triangles J et forment une première paire de triangles semblables ; Une deuxième paire est formée des triangles et I ; Et enfin la troisième, des triangles et. Les différents rapports de similitude s écrivent donc : (1) (2) (3) J ' ' ' ' ' I ' ' ' ' ' ' ' ' ' ' car J ' ' car I ien que les positions des triangles changent, nous retrouvons les mêmes paires de triangles semblables dans les deux autres cas (considérer les figures 9.14 et 9.16). 3. Les relations de grandissement a) Grandissement de Descartes (origine au centre optique) La relation (3) donne immédiatement le grandissement en prenant le centre optique comme origine : ' ' '

12 page IX-12 b) Grandissements de Newton (origines aux foyers) La relation (1) donne immédiatement le grandissement en prenant le foyer objet comme origine : ' ' f ' La relation (2) donne immédiatement le grandissement en prenant le foyer image comme origine : ' ' ' ' ' ' ' f Pour aider { la mémorisation de ces formules, on peut remarquer que l image, lorsqu elle est présente, est toujours au numérateur tandis que l objet, lorsqu il est présent, est toujours au dénominateur. 4. Les relations de conjugaison a) Relation de conjugaison de Descartes La comparaison des relations (2) et (3) donne : ' ' ' ' ' ' ' 1 ' ' ' ' En divisant les deux membres par ' ' ' f ' Cette relation peut aussi s écrire : ' ' 1/ mesure la convergence du faisceau incident : si > 0, le faisceau est convergent ; si <0, le faisceau est divergent ; Plus est grand, moins le faisceau est convergent ou divergent. De même avec ' pour le faisceau émergent. Donc la formule de Descartes montre qu une lentille mince convergente augmente toujours la convergence du faisceau incident, et ceci d une quantité égale à la vergence de la lentille.

13 page IX-13 b) Relation de conjugaison de Newton La comparaison des relations (1) et (2) donne : ' ' ' 2 ' '.. ' f. f ' f ' La formule de Newton montre que ' et sont toujours de signes contraires : si l objet est avant le foyer objet, l image est après le foyer image (l objet et l image sont alors tous les deux réels) ; si l objet est après le foyer objet (objet réel entre le foyer objet et la lentille ou objet virtuel après la lentille), l image est avant le foyer image (image virtuelle avant la lentille ou image réelle entre la lentille et le foyer image). c) pplication : objet situé à l infini Combien la distance entre l objet et la lentille doit-elle valoir pour que celui-ci puisse être considéré comme étant { l infini? - Lorsque l objet peut être considéré comme étant { l infini, alors l image peut être considérée comme étant au foyer image : ' ' ' Pour pouvoir faire cette approximation, il faut et il suffit que : 1 1 ' c est { dire ' Donc, pour être considéré comme étant { l infini, il faut et il suffit que l objet soit situé { une distance grande devant la distance focale image. - Nous pouvons reprendre cette étude en raisonnant de façon qualitative sur les grandeurs caractéristiques. Nous nous interrogeons sur la valeur { donner { la distance de l objet { la lentille, donc sur une distance. Quelles sont les distances caractéristiques d une lentille? Réponse : son épaisseur, les rayons de courbure des dioptres, sa largeur, sa distance focale. Parmi ces distances laquelle intervient pour caractériser la distance d un objet { la lentille? Réponse : la distance focale, comme nous l avons vu dans l analyse qualitative des différents cas. Nous concluons donc qu un objet est { une distance pratiquement infinie de la lentille si cette distance est grande devant la distance focale. - Nous pouvons aussi reprendre cette étude de façon quantitative : «Combien de fois la distance focale doit-elle être contenue dans la distance?»

14 page IX-14 La réponse dépend nécessairement de la précision désirée. Cette précision dépend de la distance. Nous allons choisir par exemple = f /10. (La distance focale est ainsi prise comme unité de mesure.) La relation de conjugaison de Newton donne rapidement le résultat cherché : ' '. f ' 2 2 f ' 2 10 f '. ' f ' 10 f ' D où : f ' 10 f ' 11 f ' 11 f ' Si nous avions choisi = f /100, nous aurions trouvé = 101f, etc. Donc le rapport à fixer entre et f dépend uniquement de la précision désirée. Selon la position de l objet, différents cas se présentent qui se traitent tous avec la même méthode et qui possèdent tous des applications (projection, photo, loupe, associations de lentilles). L étude quantitative nous a conduits aux relations de conjugaison et aux grandissements de Descartes et Newton. Dans le chapitre suivant nous étudierons les lentilles divergentes et nous verrons que la conclusion est sensiblement la même.

15 page IX-15 Résumé Selon la position de l objet, cinq cas se présentent : Trois cas à distances finies : Un objet réel situé avant le foyer donne une image réelle, située après le foyer image, agrandie ou réduite. pplications : projection, photographie. Un objet réel situé entre le foyer objet et la lentille donne une image virtuelle, agrandie. pplication : la loupe. Un objet virtuel donne une image réelle, située entre et, réduite. pplication : associations de lentilles. Deux cas où l une des positions est à l infini : Un objet situé { l infini donne une image réelle située au foyer image. Un objet réel situé au foyer objet donne une image { l infini. pplication : les lunettes astronomiques. Relations de conjugaison et grandissements Grandissement de Descartes (origine au centre optique) ' ' ' Grandissements de Newton (origines aux foyers) ' ' f ' ' ' ' ' ' ' ' f Relation de conjugaison de Descartes ' ' f ' Relation de conjugaison de Newton 2 ' '.. ' f. f ' f '

X. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE DIVERGENTE

X. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE DIVERGENTE Chapitre X page X-1 X. IMGE D UN JET PR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE DIVERGENTE Nous reprenons l étude du chapitre précédent, mais avec une lentille divergente 1 afin de voir ce qui les différencie des

Plus en détail

Chapitre III : lentilles minces

Chapitre III : lentilles minces Chapitre III : lentilles minces Les lentilles minces sont les systèmes optiques les plus utilisés, du fait de leur utilité pour la confection d instruments d optique tels que microscopes, télescopes ou

Plus en détail

Chapitre 7 Lentilles minces

Chapitre 7 Lentilles minces Chapitre 7 Introduction Nombreuses applications: équipent quasiment tous les instruments d optique Définition Une lentille est un système centré défini par un MHIT limité par 2 dioptres (sphérique/sphérique

Plus en détail

I. Les différentes lentilles

I. Les différentes lentilles es lentilles minces es lentilles minces entrent dans la constitution de presque tous les systèmes optiques et leur étude est donc particulièrement importante. I. es différentes lentilles Une lentille est

Plus en détail

Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F

Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F I) Généralité sur l optique géométrique : 1) Rappel sur les faisceaux lumineux : A partir d'une source de lumière, nous observons un faisceau lumineux qui peut être

Plus en détail

Les lentilles minces

Les lentilles minces / Rappel : Point objet, point image Les lentilles minces Pour un système optique, un point est objet s il se trouve à l intersection des rayons incidents sur le ou de leurs prolongements Pour un système

Plus en détail

Le modèle des lentilles minces convergentes

Le modèle des lentilles minces convergentes 1 Le modèle des lentilles minces convergentes LES LENTILLES MINCES CNVERGENTES résumés de cours Définition Une lentille est un milieu transparent limité par deux faces dont l'une au moins est sphérique.

Plus en détail

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TS Spécialité-ptique 1-formation d une image T.P-cours de Physique n 1 : IMGE RMEE PR UNE LENTILLE MINCE CNVERGENTE Partie : Produire des Il faudra être capable de : images et observer Positionner sur

Plus en détail

ETUDE DES LENTILLES MINCES

ETUDE DES LENTILLES MINCES ETUDE DES LENTILLES MINCES I ) Définitions Une lentille est un milieu transparent limité par deux surfaces dont l une au moins n est pas plane. Parmi les lentilles minces, on distingue deux catégories

Plus en détail

SYSTÈMES CENTRÉS DANS LES CONDITIONS

SYSTÈMES CENTRÉS DANS LES CONDITIONS YTÈME ENTRÉ DAN LE ONDITION DE GAU Table des matières 1 ystèmes centrés focaux 2 1.1 oyer image Plan focal image................................ 2 1.2 oyer objet Plan focal objet.................................

Plus en détail

Cours S6. Formation d une image

Cours S6. Formation d une image Cours S6 Formation d une image David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Le miroir plan 1 1.1 Le miroir plan...............................................

Plus en détail

Séance de TP 4 Lentilles minces. Romain BEL 3 janvier 2002

Séance de TP 4 Lentilles minces. Romain BEL 3 janvier 2002 Séance de TP 4 Lentilles minces Romain BEL 3 janvier 2002 1 Table des matières 1 Lentilles minces, stigmatisme, relations de conjugaison 3 1.1 Lentilles minces............................. 3 1.2 L'approximation

Plus en détail

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles?

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? PENET François LAMARCQ Simon DELAHAYE Nicolas Les lentilles optiques Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? Sommaire : Introduction

Plus en détail

LES LENTILLES MINCES

LES LENTILLES MINCES LES LENTILLES MINCES I. GÉNÉRALITÉS Une lentille est un milieu transparent, homogène et isotrope limité par deux dioptres sphériques ou un dioptre sphérique et un dioptre plan. n distingue deux types de

Plus en détail

CHAPITRE 8 : FORMATION DES IMAGES DANS L APPROXIMATION DE GAUSS

CHAPITRE 8 : FORMATION DES IMAGES DANS L APPROXIMATION DE GAUSS PI HPITRE 8 : FORMTION DE IMGE DN L PPROXIMTION DE GU 1/16 HPITRE 8 : FORMTION DE IMGE DN L PPROXIMTION DE GU I. INTRODUTION l aide des lois décrivant le comportement de la lumière dans l approximation

Plus en détail

Cours n 6 Lentilles minces convergentes et divergentes

Cours n 6 Lentilles minces convergentes et divergentes Cours n 6 Lentilles minces convergentes et divergentes Les verres de lunettes sont des lentilles qui permettent de palier aux défauts de vision de nombre d entre nous. Les lentilles permettent aussi de

Plus en détail

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES X LENTILLES SPHERIQUES MINCES Exercices de niveau Dans ces exercices vous apprendrez à manipuler correctement les relations de conjugaison et de grandissement, d abord dans des cas très simples puis plus

Plus en détail

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé.

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. TP focométrie Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. Objectifs : déterminer la distance focale de divers lentilles minces par plusieurs méthodes. 1 Rappels 1.1 Lentilles... Une lentille

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille Cours 1. Vision d un objet : Un objet ne peut être vu que s il émet de la lumière et que celle-ci pénètre dans l

Plus en détail

Formation des images dans les conditions de Gauss

Formation des images dans les conditions de Gauss ormation des images dans les conditions de Gauss Table des matières 1 Définitions 3 1.1 Système optique............................... 3 1.2 Objet-Image................................. 3 1.2.1 Objet................................

Plus en détail

3LESLENTILLESMINCES. http://femto-physique.fr/optique_geometrique/opt_c3.php

3LESLENTILLESMINCES. http://femto-physique.fr/optique_geometrique/opt_c3.php 3LESLENTILLESMINCES Cette fiche de cours porte sur les lentilles minces. L approche est essentiellement descriptive et repose sur la maîtrise de la construction des rayons lumineux. Ce chapitre est accessible

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Introduction à l optique géométrique...1. Chapitre 2. Formation des images... 13. Chapitre 3

Table des matières. Chapitre 1. Introduction à l optique géométrique...1. Chapitre 2. Formation des images... 13. Chapitre 3 Cours d'optique non linéaire Table des matières Chapitre 1 Introduction à l optique géométrique...1 Chapitre 2 Formation des images... 13 Chapitre 3 Lentilles minces sphériques... 21 1. Propagation de

Plus en détail

Chap.3 Lentilles minces sphériques

Chap.3 Lentilles minces sphériques Chap.3 Lentilles minces sphériques 1. Les différents types de lentilles minces sphériques 1.1. Les différentes formes de lentilles sphériques 1.2. Lentilles minces Centre optique 1.3. Lentille convergente

Plus en détail

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente Lentilles I - UT DE L MNIPULTIN La manipulation consiste à déterminer, par différentes méthodes, la distance focale f d'une lentille mince convergente (on admettra que la lentille est utilisée dans les

Plus en détail

Opt 3 : LENTILLES SPHERIQUES MINCES DANS LES

Opt 3 : LENTILLES SPHERIQUES MINCES DANS LES Opt 3 : LENTILLES SPHERIQUES MINCES DNS LES CONDITIONS D PPROXIMTION DE GUSS. Les lentilles sont des systèmes optiques destinés à former des images par transmission et non par réflexion (contrairement

Plus en détail

O 3 Lentilles minces sphériques dans les conditions de Gauss

O 3 Lentilles minces sphériques dans les conditions de Gauss 3 dans les conditions de Gauss PCSI 205 206 I Lentille mince sphérique. Généralités Définition : une lentille sphérique est un système optique centré résultant de l association de deux dioptres sphériques.

Plus en détail

O 2 Formation d images par un système optique.

O 2 Formation d images par un système optique. par un système optique. PCS 2015 2016 Définitions Système optique : un système optique est formé par une succession de milieux homogènes, transparents et isotropes (MHT) séparés par des dioptres (et /

Plus en détail

Lentilles Détermination de distances focales

Lentilles Détermination de distances focales Lentilles Détermination de distances focales Résumé Les lentilles sont capables de faire converger ou diverger un faisceau lumineux. La distance focale f d une lentille caractérise cette convergence ou

Plus en détail

Filières SMP & SMIA, année 2012-2013 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU FPL, Maroc

Filières SMP & SMIA, année 2012-2013 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU FPL, Maroc Filières SMP & SMIA, année 202-203 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU, Maroc Les lentilles minces (suite) 2 Construction du rayon émergent correspondant à un rayon incident donné lentille convergente

Plus en détail

Son et Lumière. L optique géométrique

Son et Lumière. L optique géométrique Son et Lumière Leçon N 3 L optique géométrique Introdution Nous allons au cours de cette leçon poser les bases de l optique géométrique en en rappelant les principes fondamentaux pour ensuite nous concentrer

Plus en détail

Chapitre 5 : Les lentilles et les instruments d optique

Chapitre 5 : Les lentilles et les instruments d optique Exercices Chapitre 5 : Les lentilles et les instruments d optique E. (a) On a 33, 2 0cm et 20 cm. En utilisant l équation 5.2, on obtient 33 0 cm 33 20 cm 858 cm Le chat voit le poisson à 858 cm derrière

Plus en détail

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces Lycée rançois Arago Perpignan M.P.S.I. - TD d optique n o Lentilles sphériques minces Exercice - Constructions de rayons émergents. Représenter les rayons émergents correspondants aux rayons incidents

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. transparents ; rétine b. le centre optique c. à l'axe optique d. le foyer objet e. OF ' f. l'ensemble des milieux transparents; la

Plus en détail

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention:

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention: TP Physique n 1 Spécialité TS Convention: Dans cet exposé, la lumière est supposée se déplacer de la gauche vers la droite. I. Généralités sur les lentilles minces: Une lentille est un milieu transparent

Plus en détail

Formation des images, lentilles et miroirs

Formation des images, lentilles et miroirs Formation des images, lentilles et miroirs 1 Pourquoi faut-il une optique afin de créer une image? 2 Préambule: chaque point d un dun objet et la source d un ensembles de rayons Point source fronts d onde

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER Lycée Clemenceau PCSI (O.Granier) Les lentilles minces (approximation de Gauss) Définitions, lentilles convergentes et divergentes : Dioptre sphérique : on appelle «dioptre sphérique» une surface sphérique

Plus en détail

Les lentilles minces

Les lentilles minces http://www.bauchrie.sscc.edu.lb Les lentilles minces http://mazenhabib.webs.com 1 - Pour commencer... D après les lois de la réfraction, on doit changer de milieu si l on veut changer la direction de la

Plus en détail

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope.

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Le microscope simplifié TP : Le microscope Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Description : Un microscope est constitué entre autres de

Plus en détail

Chap. II suite : IV LES LENTILLES MINCES

Chap. II suite : IV LES LENTILLES MINCES Chap. II suite : IV LES LENTILLES MINCES 1 Définitions: Qu est ce qu une lentille? 1 Chap. II suite : IV LES LENTILLES MINCES 1 Définitions: Rappel: dioptre =???? Lentille =?? dioptres Lentille mince =??

Plus en détail

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7 TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique / 7 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan,

Plus en détail

CH1 L ŒIL : SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES...

CH1 L ŒIL : SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES... PRTIE 1 DE L ŒIL U CERVEU CH1 L ŒIL : SYSTÈME PTIQUE ET RMTIN DES IMGES bjectifs de la séance : Conditions de visibilité d un objet Lentilles minces convergentes et divergentes Eléments caractéristiques

Plus en détail

Chapitre 4 Les lentilles minces

Chapitre 4 Les lentilles minces Chapitre 4 Les lentilles minces Sidi M. Khefif Département de Physique EPST Tlemcen 10 février 2013 1. Généralités 1.1. Description Définition : Une lentille est un milieu transparent limité par deux dioptres,

Plus en détail

Chapitre 3 : Lentilles

Chapitre 3 : Lentilles 2 e B et C 3 Lentilles convergentes 1 3.1 Définitons Chapitre 3 : Lentilles Les surfaces des lentilles sont sphériques. La droite joignant les centres C 1 et C 2 des deux calottes donne l axe optique de

Plus en détail

MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES

MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES EXPÉRIENCE 5 MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES I. Introduction et objectifs Les miroirs et les lentilles sont des objets utilisés quotidiennement. Le miroir le plus répandu (et le plus simple) est le miroir

Plus en détail

OA = 1 f. OA = 1 f Relation de grandissement : γ = A B OA. AB = OA

OA = 1 f. OA = 1 f Relation de grandissement : γ = A B OA. AB = OA Lentille f = 0 cm Lentille f = 20 cm 5,0 20,0 25,0 30,0 25,0 30,0 35,0 40,0 (cm ) 0,0667 0,0500 0,0400 0,0333 (cm ) 0,0400 0,0333 0,0286 0,0250 30,0 20,0 6,7 5,0 00,0 60,0 47,0 40,0 (cm ) 0,0333 0,0500

Plus en détail

1 ère S PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. Programme 2011 (v2.4)

1 ère S PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. Programme 2011 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S TRIMESTRE 1 Programme 2011 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

SP4 Formation des images & Approximation de Gauss

SP4 Formation des images & Approximation de Gauss SP4 Formation des images & Approximation de Gauss Objectifs de cette leçon : Définitions d un objet, d une image et d un système optique. Notions d objets et d images étendues Notions d objets et d images

Plus en détail

1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles

1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles II.2 ptique 1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles 1.1) Définitions 1.1.1) Rayons et faisceaux lumineux

Plus en détail

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique Université Bordeaux Segalen Organisation des appareils et des systèmes: Bases physiques des méthodes d exploration UE 3A Le domaine de l optique Dr JC DELAUNAY PACES- année 2011/2012 OPTIQUE GEOMETRIQUE

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - Chapitre 19 : Partie 2 - Lentilles et instruments d optique 1. Conditions de Gauss : système optique : il est défini

Plus en détail

Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19)

Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19) THÈME 1 : REPRÉSENTATION VISUELLE Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19) Savoir-faire : Reconnaître la nature convergente ou divergente d une lentille. Représenter symboliquement une lentille

Plus en détail

FORMATION DES IMAGES ET STIGMATISME

FORMATION DES IMAGES ET STIGMATISME OPTIQUE GEOMETRIQUE R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI FORMATION DES IMAGES ET STIGMATISME «Qui voit la figure humaine correctement? Le photographe, le miroir ou le peintre?» Pablo Picasso I Les objets et

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA LUMIERE ET L OPTIQUE GEOMETRIQUE

CHAPITRE 1 LA LUMIERE ET L OPTIQUE GEOMETRIQUE CHAPITRE 1 LA LUMIERE ET L OPTIQUE GEOMETRIQUE I Qu est-ce que la lumière? Historique : théorie ondulatoire et théorie corpusculaire II Aspect ondulatoire Figure 1-1 : (a) Onde plane électromagnétique

Plus en détail

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Nom : 4.1 Les différents types de lentilles Laboratoire: Les types de lentilles But : Découvrir les caractéristiques principales de divers types de lentilles. Matériel

Plus en détail

Focométrie. 1. Rappel : reconnaissance de la nature d une lentille

Focométrie. 1. Rappel : reconnaissance de la nature d une lentille Focométrie La focométrie est l ensemble des méthodes de détermination expérimentale de la distance focale d une lentille mince. 1. Rappel : reconnaissance de la nature d une lentille Il existe deux manières

Plus en détail

Les LENTILLES et les INSTRUMENTS D OPTIQUE

Les LENTILLES et les INSTRUMENTS D OPTIQUE Les LENTILLES et les INSTRUMENTS D OPTIQUE L analyse de plusieurs instruments d optique repose sur les lois de la réflexion et, plus particulièrement, de la réfraction. Nous appliquerons l optique géométrique

Plus en détail

Surface sphérique : Miroir, dioptre et lentille. Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V

Surface sphérique : Miroir, dioptre et lentille. Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V Surface sphérique : Miroir, dioptre et lentille Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V Définition : Les miroirs sphériques Un miroir sphérique est une

Plus en détail

Module de Physique OPTIQUE GEOMETRIQUE OPTIQUE GEOMETRIQUE LENTILLES. Professeur M. CHEREF. Faculté de Médecine Alger I Université d Alger

Module de Physique OPTIQUE GEOMETRIQUE OPTIQUE GEOMETRIQUE LENTILLES. Professeur M. CHEREF. Faculté de Médecine Alger I Université d Alger Module de Physique OPTIQUE GEOMETRIQUE OPTIQUE GEOMETRIQUE LENTILLES Professeur M. CHEREF Faculté de Médecine Alger I Université d Alger I- Les Lentilles (1) : Généralités (1) Lentille : définition MILIEU

Plus en détail

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20 Sources de lumière Sources naturelles Soleil Étoiles Sources artificielles Bougie Ampoule MR, 2007 Optique 1/20 Origine de la lumière Incandescence La lumière provient d un corps chauffé à température

Plus en détail

Sciences Physiques 1ES S. Zayyani. Fiche de Cours

Sciences Physiques 1ES S. Zayyani. Fiche de Cours Sciences Physiques 1ES S. Zayyani Fiche de Cours Unité : Représentation visuelle Chapitre: Chapitre 1 L œil Voir un objet Pour que l on puisse «voir un objet», il faut certaines conditions. Il faut surtout

Plus en détail

Université Bordeaux 1 MIS 103 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE

Université Bordeaux 1 MIS 103 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE Université Bordeaux 1 MIS 103 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE Année 2006 2007 Table des matières 1 Les grands principes de l optique géométrique 1 1 Principe de Fermat............................... 1 2 Rayons lumineux.

Plus en détail

Feuille d'exercices : optique géométrique

Feuille d'exercices : optique géométrique Feuille d'exercices : optique géométrique P Colin 2015/2016 Formulaire : Rappel des relations de conjugaison pour une lentille mince L de centre O, de foyer objet F, de foyer image F et de distance focale

Plus en détail

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique.

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique. OPTIQUE GEOMETRIQUE Définitions : L optique est la science qui décrit les propriétés de la propagation de la lumière. La lumière est un concept extrêmement compliqué et dont la réalité physique n est pas

Plus en détail

6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux

6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux 6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux Ce chapitre contient des rappels d optique géométrique et vise à faire le lien entre les notions d ondes étudiées au début du cours et l optique géométrique.

Plus en détail

Les mécanismes optiques de la vision I : les lentilles optiques

Les mécanismes optiques de la vision I : les lentilles optiques Chapitre 1 Les mécanismes optiques de la vision I : les lentilles optiques 1.1 La vision au fil du temps Lisez l activité p.27 et réalisez un résumé pertinent de l évolution du concept de la vision au

Plus en détail

1 L FORMATION DES IMAGES OPTIQUES. 1. Rappels sur la lumière. 2. Les lentilles

1 L FORMATION DES IMAGES OPTIQUES. 1. Rappels sur la lumière. 2. Les lentilles L RMTIN DES IMGES PTIQUES Représentation visuelle du monde et 2 Compétences exigibles au C : Reconnaître une lentille convergente ou divergente par une méthode au choix : par la déviation produite sur

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

Cours d optique géométrique Anne-Laure Melchior (UPMC)

Cours d optique géométrique Anne-Laure Melchior (UPMC) Cours d optique géométrique Anne-Laure Melchior (UPMC) Plan Introduction Approximations et omissions de l optique géométrique Systèmes optiques - Bref historique - Longueurs d onde - Fondements - Principe

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

Vision et image. PARtiE 1. Le programme. Évaluation diagnostique p. 16. observer Couleur, vision et image

Vision et image. PARtiE 1. Le programme. Évaluation diagnostique p. 16. observer Couleur, vision et image Vision et image PRtiE 1 Manuel unique, p. 16 ( Manuel de physique, p. 14) séquence 1 Le programme notions et contenus L œil, modèle de l œil réduit. Lentilles minces convergentes : images réelle et virtuelle.

Plus en détail

MPSI PTSI TESTS DE COURS

MPSI PTSI TESTS DE COURS Physique MPSI PTSI TESTS DE COURS Anne Muller-Clausset Professeur en PCSI au lycée La Martinière-Monplaisir à Lyon François Clausset Professeur en MP au lycée Jean Perrin à Lyon Visiter notre Forum : http://prepa-book.forummaroc.net/

Plus en détail

LA COMPENSATION DE L'ŒIL ASTIGMATE

LA COMPENSATION DE L'ŒIL ASTIGMATE LA COMPENSATION E L'ŒIL ASTIGMATE Principe Comme pour l'œil sphérique, la compensation théorique est celle qui emmétropisera l œil en vision de loin. Il faut donc que le système compensateur œil soit un

Plus en détail

Formation d images Exemples de l œil et de l appareil photographique

Formation d images Exemples de l œil et de l appareil photographique bserver «Couleurs et images» Activité n 3 (expérimentale) ormation d images Exemples de l œil et de l appareil photographique Connaissances Compétences - Accommodation du cristallin - onctionnement comparé

Plus en détail

Physique_ Chimie 1ère L

Physique_ Chimie 1ère L Physique_ Chimie 1ère L 1 Physique 1 Représentation visuelle du monde 1-1 ormation des images optiques Plan du cours: TP n 1 : Les lentilles 1. CNDITINS DE VISIBILITÉ D'UN BJET : 1.1. Première condition

Plus en détail

LA LUMIERE. J observe l expérience p 190 Je réponds aux questions 1 à 7. Chapitre 13

LA LUMIERE. J observe l expérience p 190 Je réponds aux questions 1 à 7. Chapitre 13 LA LUMIERE : Les lentilles (p 188) I Lentille convergente et lentille divergente Quelle est l action d une lentille sur un faisceau de lumière parallèle? Activité 1 p 190 J observe l expérience p 190 Je

Plus en détail

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel)

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Octobre 2014 Table des matières Spectre électromagnétique... 3 Rayons lumineux... 3 Réflexion... 3 Réfraction... 3 Lentilles convergentes...

Plus en détail

4QUELQUESINSTRUMENTS

4QUELQUESINSTRUMENTS 4QUELQUESINSTRUMENTS Ce chapitre aborde quelques applications courantes. Ce chapitre est accessible en ligne à l adresse : Sommaire http://femto-physique.fr/optique_geometrique/opt_c4.php 4.1 L œil humain.....................................

Plus en détail

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS Première Année Premier Cycle ANNALE 2005-2006 FILERE FAS INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE LYON Par M.Rey marie.rey@insa-lyon Physique 1 Filière FAS TABLE DES MATIERES PROPAGATION DE LA LUMIERE...

Plus en détail

CHAPITRE 1 : VISION ET IMAGE

CHAPITRE 1 : VISION ET IMAGE PARTIE 1 : OBSERVER- Chapitre 1 : Vision et Image p 1/5 CHAPITRE 1 : VISION ET IMAGE http://pedagogie.ac-toulouse.fr/svt/serveur/lycee/perez/oeil/oeilindex.htm I- MODELE DE L ŒIL REDUIT : 1- Le fonctionnement

Plus en détail

TP : Focométrie et Instruments d optique

TP : Focométrie et Instruments d optique TP : Focométrie et Instruments d optique Objectifs : - Éclairer un objet de manière adaptée. - Choisir une ou plusieurs lentilles en fonction des contraintes expérimentales, et choisir leur focale de façon

Plus en détail

UE 12 - Optique Géométrique

UE 12 - Optique Géométrique UE 12 - Optique Géométrique Travaux Pratiques 2013-2014 TP N 2 : LENTILLES MINCES - FOCOMÉTRIE Dans ce TP il s agira d étudier des lentilles convergentes et divergentes qui sont les constituants de base

Plus en détail

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain.

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. 3 LES ONDES LUMINEUSES La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. Caractéristiques : les ondes lumineuses se propagent en ligne droite; lorsqu elles rencontrent un

Plus en détail

Optique géométrique. Compte rendu de TP

Optique géométrique. Compte rendu de TP Licence de Physique Optique géométrique Compte rendu de TP TP2 : Les lentilles minces et application : lunette astronomique B. F. D.S. P. G. M. Page 1/17 I. Rappel sur les lentilles Voir TP II. Manipulations

Plus en détail

Chapitre II-3 La dioptrique

Chapitre II-3 La dioptrique Chapitre II-3 La dioptrique A- Introduction Quelques phénomènes causés par la réfraction de la lumière : quelqu'un dans une piscine semble plus petit... un règle en partie immergée semble brisée... un

Plus en détail

Vision et images. Chapitre. Comment une image se forme-t-elle dans l œil? 1. Vision et images

Vision et images. Chapitre. Comment une image se forme-t-elle dans l œil? 1. Vision et images Vision et images Golden Gate ridge, San rancisco (US). Chapitre L écran de l appareil photo reproduit ce que voient nos yeux. Certains photographes considèrent leur appareil photographique comme un troisième

Plus en détail

Chapitre 2. Les mécanismes optiques de l œil

Chapitre 2. Les mécanismes optiques de l œil Manuel pages 19 à 34 Choix pédagogiques Les conditions de visibilité d un objet étant posées et la présentation de l œil réalisée, il s agit d étudier maintenant les mécanismes optiques de fonctionnement

Plus en détail

Collège des Soeurs des Saints Coeurs Classe : EB9 ( A B ) Bauchrieh Date : mercredi 24 novembre 2010. Durée : 60 min. Physique

Collège des Soeurs des Saints Coeurs Classe : EB9 ( A B ) Bauchrieh Date : mercredi 24 novembre 2010. Durée : 60 min. Physique Collège des Soeurs des Saints Coeurs Classe : EB9 ( A B ) Bauchrieh Date : mercredi 24 novembre 2010. Durée : 60 min. Physique Nom et numéro d ordre :. I. Réfraction de la lumière. ( 5 pts ) On donne :

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE SPÉ MP I STIGMATISME DES SYSTEMES CATADIOPTRIQUES: 1 ) Cas du miroir parabolique

OPTIQUE GEOMETRIQUE SPÉ MP I STIGMATISME DES SYSTEMES CATADIOPTRIQUES: 1 ) Cas du miroir parabolique I STIGMATISME DES SYSTEMES CATADIOPTRIQUES: 1 ) Cas du miroir parabolique n est plus sur l axe, il n y a plus très denses au voisinage d une courbe Pour un point à distance finie, il n y a plus stigmatisme:

Plus en détail

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres)

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres) LES LENTILLES 1) Reconnaître les lentilles : Une lentille en verre ou en matière plastique dévie la lumière. Une de ses surfaces n'est pas plane. Les lentilles convergentes à bord mince et à centre épais

Plus en détail

Sciences Physiques Devoir sur table n 1

Sciences Physiques Devoir sur table n 1 Sciences Physiques Devoir sur table n 1 Durée : 1 heure Calculatrice autorisée Ŕ Documents personnels interdits. Les réponses devront être rédigées sur une copie annexe. Rendre l énoncé complet avec la

Plus en détail

LENTILLES. Détermination de distances focales

LENTILLES. Détermination de distances focales Le 1 LENTILLES Détermination de distances ocales 1 BASES THERIQUES 1.1 Lentilles minces n appelle lentille un corps transparent limité par deux suraces courbes ou une surace courbe et une surace plane.

Plus en détail

obs.1 Lentilles activité

obs.1 Lentilles activité obs.1 Lentilles activité (Lentille mince convergente) 1) première partie : étude qualitative Dans cette manipulation, on va utiliser un banc d optique. On va positionner la lentille de distance focale

Plus en détail

A) 1,3408 B) 1,3490 C) 1,3554 D) 1,3618 E)

A) 1,3408 B) 1,3490 C) 1,3554 D) 1,3618 E) Sup Perform NÎMES PHYSIQUE 1 er Quad 2009 - Contrôle Optique QCM1 : Soit un milieu dans lequel la lumière jaune (de longueur d onde λj = 578 nm) se propage à la vitesse de 221190 km.s -1 et la lumière

Plus en détail

1 Lentilles, miroirs et instruments d optique Programme

1 Lentilles, miroirs et instruments d optique Programme Lentilles, miroirs et instruments d optique Programme A Produire des images, observer (5 séquences de heures) EXEMPLES D ATIVITÉS ONTENUS OMPÉTENES EXIGIBLES Présentation d instruments d optique d observation

Plus en détail

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème COFFRET D OPTIQUE OEB Contenu Toutes les expériences présentées dans les pages suivantes ont été faites avec ce matériel. CLASSE DE 8 ème CH 6-1 Propagation de la lumière I Propagation de la lumière p

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Sections : L1 Santé / L0 Santé - Olivier CAUDRELIER oc.polyprepas@orange.fr 1 Partie 1 : Propagation de la lumière 1. Conditions de visibilité

Plus en détail

TP01 IMAGE FORMEE PAR UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

TP01 IMAGE FORMEE PAR UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TP0 IMAGE FORMEE PAR UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE I. QU EST-CE QU UNE LENTILLE CONVERGENTE?. Caractéristiques des lentilles disponibles avec le matériel d optique: Définitions : Une lentille est un solide

Plus en détail

Institut Galilée. Optique Géométrique WIT-ISPG. Sciences et technologies. Licence 1 ière année. Yann Charles & Gabriel Dutier

Institut Galilée. Optique Géométrique WIT-ISPG. Sciences et technologies. Licence 1 ière année. Yann Charles & Gabriel Dutier Institut Galilée Sciences et technologies Licence 1 ière année Optique Géométrique WIT-ISPG Yann Charles & Gabriel Dutier c INSTITUT GALILEE, 99 avenue Jean-Baptiste-Clément 93430 VILLETANEUSE 2010 / 2011

Plus en détail

TP FOCOMÉTRIE DES LENTILLES MINCES. - Formation d images par une lentille mince dans les conditions de Gauss.

TP FOCOMÉTRIE DES LENTILLES MINCES. - Formation d images par une lentille mince dans les conditions de Gauss. TP FOCOMÉTRIE DES LENTILLES MINCES Prérequis : - Définition et propriétés du centre optique, des foyers principaux et secondaires d une lentille mince. - Distance focale d une lentille mince. - Formation

Plus en détail

CHAPITRE. La réfraction CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. La réfraction CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE La réfraction CORRIGÉ DES EXERCICES Exercices. La réfraction de la lumière SECTION.. Pourquoi un crayon partiellement immergé dans l eau semble-t-il plié? Parce que la lumière ne voyage pas à

Plus en détail