IX. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CONVERGENTE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IX. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CONVERGENTE"

Transcription

1 page IX-1 IX. IMGE D UN JET PR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CNVERGENTE Nous allons utiliser les foyers 1 et leurs propriétés pour établir la position et la grandeur d une image, connaissant celles de l objet. Nous verrons d abord que, selon la position de l objet, différents cas se présentent. Chacun des cas donne lieu à une ou plusieurs applications. Nous terminerons par une étude quantitative qui s appuie sur la construction géométrique de l image et qui nous fournira les relations de conjugaison et de grandissement 2.. nalyse qualitative de l image d un objet ponctuel Sur l axe optique, deux points, le foyer objet et le centre optique, jouent un rôle particulier pour la position des objets (voir la figure 9.1). (Le troisième point particulier, le foyer image joue un rôle dans la position des images mais pas dans celle des objets.) fig. 9.1 : les points particuliers sur l'axe optique Les positions d un objet par rapport { une lentille convergente se classent donc en trois catégories : avant le foyer objet, entre le foyer objet et la lentille, et enfin après la lentille. Ce classement fait apparaître trois cas particuliers : { l infini, au foyer objet et sur la lentille. 1 Pour la définition des foyers objet et image, voir le chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphes C.1.a et C.2.a. 2 Pour la définition des relations de conjugaison et de grandissement, voir le chapitre V ormation des images dans l exemple du miroir plan, paragraphes.3.c et.3.b.

2 8 8' Chapitre IX page IX-2 Nous allons commencer par un objet situé { l infini sur l axe, puis nous allons progressivement le rapprocher de la lentille et enfin terminer par un objet virtuel bjet situé à l infini sur l axe L image est au foyer image. Le faisceau de rayons parallèles est transformé en un faisceau convergent. (Voir la figure 9.2.) fig. 9.2 : objet à l'infini sur l'axe 2. bjet réel situé avant le foyer objet Partant de l infini, nous rapprochons maintenant l objet de la lentille, en restant avant le foyer fig. 9.3 : objet réel situé avant le foyer objet, comparé à un objet situé à l'infini ' objet. Nous allons comparer ces deux situations pour trouver la position de l image. (Voir la figure 9.3.) Le faisceau incident, parallèle dans le premier cas, est maintenant divergent 4. Le faisceau émergent, qui convergeait vers, est donc maintenant moins convergent. Conclusion : un objet réel situé avant le foyer donne une image réelle située après le foyer image. 3. bjet réel situé au foyer objet L image est { l infini sur l axe. Le faisceau incident divergent est transformé en un faisceau de rayons parallèles. (Voir la figure 9.4.) fig. 9.4 : objet réel situé au foyer objet 3 Sur les notions de réalité et virtualité, voir le chapitre V ormation des images dans l exemple du miroir plan, paragraphe.3.a et le chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe. 4 Pour l action d une lentille convergente sur les faisceaux lumineux voir le chapitre VII Les lentilles sphériques, paragraphe.3.

3 page IX-3 4. bjet réel situé entre le foyer objet et la lentille Partant du foyer, nous rapprochons encore l objet de la lentille. Nous allons comparer ces deux situations pour trouver la position de l image. (Voir la figure 9.5.) ' fig. 9.5 : objet réel situé après le foyer objet, comparé à un objet situé au foyer Puisque le faisceau divergent issu de émerge en un faisceau parallèle, le faisceau plus divergent issu de émerge en divergeant (il est cependant moins divergent que son faisceau incident). Les prolongements des rayons émergents se coupent en avant de la lentille. L image est donc virtuelle. lentille donne une image virtuelle (c est { dire située avant la lentille). 5. bjet situé sur la lentille 8' Conclusion : un objet réel situé entre le foyer et la ' Lorsque l objet est situé en, les rayons lumineux convergeant au centre optique ne sont pas déviés, donc l image est, elle aussi, située en. (Voir la figure 9.6.) fig. 9.6 : objet situé sur la lentille 6. bjet virtuel Nous considérons maintenant un faisceau convergent frappant la lentille. Il émerge en un faisceau plus convergent. L image est donc réelle. (Voir la figure 9.7.) ' fig. 9.7 : objet virtuel Comme un faisceau parallèle émerge en convergeant vers, le faisceau convergent émerge en convergeant vers située avant. L image est donc située entre et.

4 8 8 Chapitre IX page IX-4 7. Conclusion Un objet réel situé avant le foyer donne une image réelle (située après le foyer image). Un objet réel situé entre le foyer objet et la lentille donne une image virtuelle. Un objet situé sur la lentille donne une image située sur la lentille. Un objet virtuel donne une image réelle (située entre et ). Un objet situé { l infini donne une image réelle située au foyer image. Un objet réel situé au foyer objet donne une image { l infini. Remarque : Les images sont réelles sauf lorsque l objet est situé entre le foyer objet et la lentille (en mettant { part le cas de l image { l infini).. Etude quantitative des deux cas objet ou image à l infini 1. bjet étendu situé à l infini a) La situation, notion de rayon angulaire Le soleil, les planètes constituent des objets étendus situés { l infini. Ces objets sont vus par nous comme des disques et nous allons nous intéresser à un rayon de ce disque. Le point situé { l infini sur l axe émet un faisceau de rayons parallèles { l axe. Le point situé { l infini hors de l axe émet un faisceau de rayons faisant l angle avec l axe 5. L objet émet donc un ensemble de faisceaux parallèles déterminés par des angles compris entre 0 et. fig. 9.8 : objet étendu situé à l'infini L angle est appelé rayon angulaire du Soleil ou de la planète ; 2 est son diamètre angulaire. b) Position et taille de l image L objet étant { l infini, son image est dans le plan focal image. 5 Sur les objets situés à l infini voir le chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe.1

5 8 8 Chapitre IX page IX-5 Chaque point { l infini hors de l axe a pour image un foyer image secondaire. En particulier le point a pour image le point S donc '.. La taille de l image est Remarquons d abord que l objet est droit, ce qui ' ' entraîne que l angle est positif. Dans le triangle rectangle en (voir figure 9.9), nous calculons : fig. 9.9 : taille de l'image ' ' 'tan f 'tan. ' ' f 'tan. L image est renversée : Le «haut» de la planète, du Soleil ou de la Lune se retrouve «en bas». L image entière est un disque de diamètre 2. Remarque : Les diamètres angulaires du Soleil et de la Lune sont de l ordre de 30 (minutes d arc), ceux des planètes de l ordre de quelques secondes d arc 6. Dans ces cas, l angle faible, donc tan (exprimé en radian), alors : ' - = - f. 2. Image étendue située à l infini a) Construction L objet étendu est alors au foyer objet. fig : objet étendu situé au foyer objet, image étendue située à l'infini est Considérons la figure Le faisceau incident émis par émerge en un faisceau parallèle { l axe formant l image. (Le faisceau incident issu de n est pas tracé sur la figure pour ne pas la brouiller.) Le faisceau incident émis par émerge en un faisceau parallèle formant l image. Chaque point S de l objet donne une image située { l infini dans la direction avec l axe optique. que fait l axe secondaire ( S) L image est formée d un ensemble de faisceaux parallèles déterminés par des angles compris entre 0 et. b) Position et rayon angulaire de l image L objet étant au foyer objet, son image est { l infini. ' 8' 8' 6 Un degré = soixante minutes d arc (1 = 60 ) et une minute d arc = soixante secondes d arc (1 = 60 ).

6 page IX-6 La taille de l image est infinie. L étendue de l image est alors donnée par son rayon angulaire qui est positif car l image est droite 7. Dans le triangle rectangle en (voir la figure 9.10), nous calculons : tan ' tan ' tan ' f ' C. Les trois cas à distance finie 1. bjet étendu réel situé avant le foyer objet a) Schéma D après l analyse qualitative, la lentille convergente en donne une image réelle. ' ' fig : objet étendu réel situé avant le foyer objet b) Image de Pour construire le schéma, nous cherchons d abord { déterminer l image du point objet. Par définition, elle se trouve { l intersection des rayons issus de. Il faut donc en tracer au moins deux. Voir la figure 9.11 : Premier rayon : Le rayon issu de et passant par le centre optique n est pas dévié 8. Deuxième rayon : Le rayon issu de et parallèle { l axe optique émerge en passant par le foyer image 9. L image est { l intersection des deux rayons émergents Si nous plaçons notre œil après la lentille, nous voyons l image vers le haut de la page. 8 Voir chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe.3. 9 Voir chapitre VIII, paragraphe C.1.b. 10 Voir chapitre V ormation des images dans l exemple du miroir plan, paragraphes.1 & 2.

7 page IX-7 c) Stigmatisme La position de est trouvée, un troisième rayon n est pas nécessaire. Cependant comme nous avons { notre disposition un troisième rayon particulier, nous allons le tracer et l étudier. Troisième rayon : Le rayon issu de et passant par le foyer objet émerge parallèlement { l axe optique 11. Le stigmatisme 12 impose que le rayon émergent passe par. Voir la figure Tout rayon et tout faisceau lumineux émis par émergent en passant par. Voir la figure ' fig : stigmatisme ' Remarque : L image se forme même avec un faisceau lumineux ne frappant pas toute la lentille, ou encore en utilisant seulement un fragment de lentille. Elle est seulement moins lumineuse. d) Image de Ensuite, nous pouvons déterminer l image du point. Grâce { l aplanétisme 13, l image d un objet perpendiculaire { l axe optique est aussi perpendiculaire { l axe optique. Donc nous traçons perpendiculairement { l axe optique. La position de est alors déterminée. e) Nature et grandeur de l image Cette construction confirme que l image est réelle. Elle montre en outre que l image est renversée. Elle peut être agrandie ou réduite selon la position de l objet (voir figures 9.13). ' ' ' fig. 9.13a : image réduite fig. 9.13b : image agrandie ' 11 Voir chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe C.2.b. 12 Voir chapitre V ormation des images dans l exemple du miroir plan, paragraphe Voir le chapitre V, paragraphe.4.

8 page IX-8 f) Utilisation : projection et photographie Dans le cas de la figure 9.13a, l objectif d un appareil photo donne de la scène photographiée une image réduite sur la pellicule. Le type de situation de la figure 9.13b sert { former une image agrandie d un objet sur un écran. Par exemple, l image d un film ou d une diapositive. C est ce qu on appelle la projection. g) L œil En première approximation, l œil peut être modélisé par une lentille convergente qui fonctionne comme nous venons de le voir sur la figure 9.13a. De plus, l œil hypermétrope (pas assez convergent) est corrigé { l aide de lentilles convergentes (voir chapitre XI sur l œil). 2. bjet étendu réel situé entre le foyer objet et la lentille a) Construction Nous reprenons la même méthode de construction 14. Le rayon émis par et passant par le centre optique n est pas dévié. Le rayon émis par, parallèle { l axe optique, émerge en passant par. ' ' fig : objet étendu réel situé entre et b) Nature et grandeur de l image Les rayons émergents ne se coupent pas en avant de la lentille ; Leurs prolongements vers l arrière se coupent en. Grâce { l aplanétisme, nous en déduisons. Nous constatons donc que l image est virtuelle. De plus elle est droite et agrandie. c) Utilisation : loupe C est ainsi que fonctionne une loupe. Celle-ci donne d un objet réel situé entre le foyer et la loupe une image virtuelle agrandie. 14 Voir paragraphe C.1.

9 page IX-9 d) Suite de la construction et stigmatisme Pour compléter la construction, considérons le rayon émis par et semblant provenir de. Il émerge parallèlement { l axe optique. Le prolongement vers l arrière de cet émergent passe par. Voir la figure Grâce au stigmatisme, tout rayon et tout faisceau émis par émerge ' ' en semblant provenir de. Voir la figure bjet étendu virtuel fig : stigmatisme a) Construction Sur la figure 9.16 nous reprenons la même méthode de construction 15. Le rayon incident passant par le centre optique et se dirigeant vers n est pas dévié. L incident parallèle { l axe optique et se dirigeant vers, émerge en passant par. ' ' fig : objet étendu virtuel b) Nature et grandeur de l image Les rayons émergents se coupent en. Grâce { l aplanétisme, nous en déduisons. Et nous constatons que l image est réelle, droite et réduite. c) Utilisation : association de lentilles Ce type de situation nécessite deux lentilles : Une première lentille forme d un objet réel, une image réelle. Cette image sert d objet virtuel pour la seconde 16. Nous reviendrons dans le chapitre XII sur quelques associations de lentilles. 15 Voir paragraphe C Voir chapitre VIII oyers des lentilles sphériques minces, paragraphe.1.

10 page IX-10 d) Suite de la construction et stigmatisme Sur la figure 9.16, pour compléter la construction, considérons le rayon incident passant par et se dirigeant vers. Il émerge parallèlement { l axe optique et passe par. Grâce au stigmatisme, tout rayon et tout faisceau incident se dirigeant vers l objet émerge en passant par l image. Voir la figure ' ' fig : stigmatisme 4. Conclusion Dans les trois cas, la méthode de construction est toujours la même. Seules la disposition des rayons et leurs parties réelles ou virtuelles changent. Cependant chaque cas possède son propre intérêt pratique. D. Relations de conjugaison et de grandissement Nous allons déterminer quantitativement la position et la grandeur de l image connaissant celles de l objet. 1. rientation de l espace. Relation de conjugaison. Grandissement transversal 17 L axe optique est orienté dans le sens de la lumière incidente. L axe perpendiculaire { l axe optique est orienté vers le haut de la page. La relation de conjugaison donne la position de l image en fonction de celle de l objet (et des caractéristiques du système optique). Le grandissement transversal est le quotient de la taille algébrique de l image par celle de l objet : ' ' 17 Voir note 2.

11 page IX Etude du schéma a) Rappel du schéma I ' J ' fig : construction de l'image d'un objet étendu Nous raisonnerons sur le premier cas que nous avons rencontré (objet réel situé avant le foyer) mais les démonstrations que nous ferons et les relations que nous allons obtenir sont valables dans les trois cas à distance finie. b) Les trois paires de triangles semblables Considérons la figure Les triangles J et forment une première paire de triangles semblables ; Une deuxième paire est formée des triangles et I ; Et enfin la troisième, des triangles et. Les différents rapports de similitude s écrivent donc : (1) (2) (3) J ' ' ' ' ' I ' ' ' ' ' ' ' ' ' ' car J ' ' car I ien que les positions des triangles changent, nous retrouvons les mêmes paires de triangles semblables dans les deux autres cas (considérer les figures 9.14 et 9.16). 3. Les relations de grandissement a) Grandissement de Descartes (origine au centre optique) La relation (3) donne immédiatement le grandissement en prenant le centre optique comme origine : ' ' '

12 page IX-12 b) Grandissements de Newton (origines aux foyers) La relation (1) donne immédiatement le grandissement en prenant le foyer objet comme origine : ' ' f ' La relation (2) donne immédiatement le grandissement en prenant le foyer image comme origine : ' ' ' ' ' ' ' f Pour aider { la mémorisation de ces formules, on peut remarquer que l image, lorsqu elle est présente, est toujours au numérateur tandis que l objet, lorsqu il est présent, est toujours au dénominateur. 4. Les relations de conjugaison a) Relation de conjugaison de Descartes La comparaison des relations (2) et (3) donne : ' ' ' ' ' ' ' 1 ' ' ' ' En divisant les deux membres par ' ' ' f ' Cette relation peut aussi s écrire : ' ' 1/ mesure la convergence du faisceau incident : si > 0, le faisceau est convergent ; si <0, le faisceau est divergent ; Plus est grand, moins le faisceau est convergent ou divergent. De même avec ' pour le faisceau émergent. Donc la formule de Descartes montre qu une lentille mince convergente augmente toujours la convergence du faisceau incident, et ceci d une quantité égale à la vergence de la lentille.

13 page IX-13 b) Relation de conjugaison de Newton La comparaison des relations (1) et (2) donne : ' ' ' 2 ' '.. ' f. f ' f ' La formule de Newton montre que ' et sont toujours de signes contraires : si l objet est avant le foyer objet, l image est après le foyer image (l objet et l image sont alors tous les deux réels) ; si l objet est après le foyer objet (objet réel entre le foyer objet et la lentille ou objet virtuel après la lentille), l image est avant le foyer image (image virtuelle avant la lentille ou image réelle entre la lentille et le foyer image). c) pplication : objet situé à l infini Combien la distance entre l objet et la lentille doit-elle valoir pour que celui-ci puisse être considéré comme étant { l infini? - Lorsque l objet peut être considéré comme étant { l infini, alors l image peut être considérée comme étant au foyer image : ' ' ' Pour pouvoir faire cette approximation, il faut et il suffit que : 1 1 ' c est { dire ' Donc, pour être considéré comme étant { l infini, il faut et il suffit que l objet soit situé { une distance grande devant la distance focale image. - Nous pouvons reprendre cette étude en raisonnant de façon qualitative sur les grandeurs caractéristiques. Nous nous interrogeons sur la valeur { donner { la distance de l objet { la lentille, donc sur une distance. Quelles sont les distances caractéristiques d une lentille? Réponse : son épaisseur, les rayons de courbure des dioptres, sa largeur, sa distance focale. Parmi ces distances laquelle intervient pour caractériser la distance d un objet { la lentille? Réponse : la distance focale, comme nous l avons vu dans l analyse qualitative des différents cas. Nous concluons donc qu un objet est { une distance pratiquement infinie de la lentille si cette distance est grande devant la distance focale. - Nous pouvons aussi reprendre cette étude de façon quantitative : «Combien de fois la distance focale doit-elle être contenue dans la distance?»

14 page IX-14 La réponse dépend nécessairement de la précision désirée. Cette précision dépend de la distance. Nous allons choisir par exemple = f /10. (La distance focale est ainsi prise comme unité de mesure.) La relation de conjugaison de Newton donne rapidement le résultat cherché : ' '. f ' 2 2 f ' 2 10 f '. ' f ' 10 f ' D où : f ' 10 f ' 11 f ' 11 f ' Si nous avions choisi = f /100, nous aurions trouvé = 101f, etc. Donc le rapport à fixer entre et f dépend uniquement de la précision désirée. Selon la position de l objet, différents cas se présentent qui se traitent tous avec la même méthode et qui possèdent tous des applications (projection, photo, loupe, associations de lentilles). L étude quantitative nous a conduits aux relations de conjugaison et aux grandissements de Descartes et Newton. Dans le chapitre suivant nous étudierons les lentilles divergentes et nous verrons que la conclusion est sensiblement la même.

15 page IX-15 Résumé Selon la position de l objet, cinq cas se présentent : Trois cas à distances finies : Un objet réel situé avant le foyer donne une image réelle, située après le foyer image, agrandie ou réduite. pplications : projection, photographie. Un objet réel situé entre le foyer objet et la lentille donne une image virtuelle, agrandie. pplication : la loupe. Un objet virtuel donne une image réelle, située entre et, réduite. pplication : associations de lentilles. Deux cas où l une des positions est à l infini : Un objet situé { l infini donne une image réelle située au foyer image. Un objet réel situé au foyer objet donne une image { l infini. pplication : les lunettes astronomiques. Relations de conjugaison et grandissements Grandissement de Descartes (origine au centre optique) ' ' ' Grandissements de Newton (origines aux foyers) ' ' f ' ' ' ' ' ' ' ' f Relation de conjugaison de Descartes ' ' f ' Relation de conjugaison de Newton 2 ' '.. ' f. f ' f '

X. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE DIVERGENTE

X. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE DIVERGENTE Chapitre X page X-1 X. IMGE D UN JET PR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE DIVERGENTE Nous reprenons l étude du chapitre précédent, mais avec une lentille divergente 1 afin de voir ce qui les différencie des

Plus en détail

XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES

XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES page XII- XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES Le but de ce chapitre est de rencontrer quelques-unes des nombreuses associations de lentilles sphériques minces tout en manipulant les connaissances

Plus en détail

VIII. FOYERS DES LENTILLES SPHERIQUES MINCES

VIII. FOYERS DES LENTILLES SPHERIQUES MINCES page VIII-1 VIII. YERS DES LENTILLES SPHERIQUES MINCES Nous étudions les lentilles sphériques minces dans les conditions de Gauss. Nous allons définir les lentilles minces puis les caractériser par deux

Plus en détail

Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces Document de cours

Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces Document de cours Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces Document de cours Plan du chapitre : I. Présentation et conditions d utilisation 1. Définitions 2. Types de lentilles minces 3. Conditions

Plus en détail

Chapitre III : lentilles minces

Chapitre III : lentilles minces Chapitre III : lentilles minces Les lentilles minces sont les systèmes optiques les plus utilisés, du fait de leur utilité pour la confection d instruments d optique tels que microscopes, télescopes ou

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3 TRVUX DIRIGÉS DE O 3 Exercice : Constructions graphiques Pour chacune des figures, déterminer la position de l objet ou de son image par la lentille mince. Les points situés sur l axe optique sont les

Plus en détail

MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr)

MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) 1 MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) Mme L Hernault 2 MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) Mme L Hernault 3 MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) Mme L Hernault 4 MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) Mme L Hernault 5

Plus en détail

FICHE 5A LES LENTILLES MINCES. 1. Définition d une lentille. 2. Différents types de lentilles. Lentilles à bords minces. Lentilles à bords épais

FICHE 5A LES LENTILLES MINCES. 1. Définition d une lentille. 2. Différents types de lentilles. Lentilles à bords minces. Lentilles à bords épais FICHE 5A LES LENTILLES MINCES. Définition d une lentille Une lentille est un milieu transparent limité par deux dioptres dont l'un au moins est sphérique. D: diamètre d'ouverture. e: épaisseur. Une lentille

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux TD P3 Optique Lentilles sphériques minces Savoir-faire travaillés dans les exercices d application Savoir construire la marche d un rayon lumineux quelconque. Ex. 1 Démontrer la relation de conjugaison

Plus en détail

Les lentilles minces

Les lentilles minces / Rappel : Point objet, point image Les lentilles minces Pour un système optique, un point est objet s il se trouve à l intersection des rayons incidents sur le ou de leurs prolongements Pour un système

Plus en détail

Le modèle des lentilles minces convergentes

Le modèle des lentilles minces convergentes 1 Le modèle des lentilles minces convergentes LES LENTILLES MINCES CNVERGENTES résumés de cours Définition Une lentille est un milieu transparent limité par deux faces dont l'une au moins est sphérique.

Plus en détail

Séquence 1 L œil et l appareil photographique (15 exercices corrigés)

Séquence 1 L œil et l appareil photographique (15 exercices corrigés) Séquence L œil et l appareil photographique (5 exercices corrigés) Exercice 8 page 24 Schématiser une lentille : La lentille est convergente. n la symbolise donc par un segment vertical avec deux flèches

Plus en détail

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TS Spécialité-ptique 1-formation d une image T.P-cours de Physique n 1 : IMGE RMEE PR UNE LENTILLE MINCE CNVERGENTE Partie : Produire des Il faudra être capable de : images et observer Positionner sur

Plus en détail

Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F

Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F I) Généralité sur l optique géométrique : 1) Rappel sur les faisceaux lumineux : A partir d'une source de lumière, nous observons un faisceau lumineux qui peut être

Plus en détail

1 Les instruments d'optique

1 Les instruments d'optique Les instruments d'optique. LES ACCESSOIRES : LENTILLES ET MIROIRS.. Lentilles minces convergentes Qu'est-ce que c'est? Une lentille mince est caractérisée par trois points singuliers et deux grandeurs

Plus en détail

ETUDE DES LENTILLES MINCES

ETUDE DES LENTILLES MINCES ETUDE DES LENTILLES MINCES I ) Définitions Une lentille est un milieu transparent limité par deux surfaces dont l une au moins n est pas plane. Parmi les lentilles minces, on distingue deux catégories

Plus en détail

Exercices sur les miroirs plans

Exercices sur les miroirs plans Exercices sur les miroirs plans 1 Concepts de base... Faire un commentaire pour chaque affirmation suivante : 1. Nous pouvons voir la lumière puisque nous pouvons visualiser un faisceau lumineux en dispersant

Plus en détail

Chapitre 7 Lentilles minces

Chapitre 7 Lentilles minces Chapitre 7 Introduction Nombreuses applications: équipent quasiment tous les instruments d optique Définition Une lentille est un système centré défini par un MHIT limité par 2 dioptres (sphérique/sphérique

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.D. 02 optique miroir plan lentilles minces

Lycée Viette TSI 1. T.D. 02 optique miroir plan lentilles minces Ex 01 Ex 02 Catadioptre T.D. 02 optique miroir plan lentilles minces O Deux miroirs rectangulaires M et M forment un C angle de 70, AC = AC = 50 cm. 1. Un point lumineux P se trouve entre les miroirs.

Plus en détail

I. Les différentes lentilles

I. Les différentes lentilles es lentilles minces es lentilles minces entrent dans la constitution de presque tous les systèmes optiques et leur étude est donc particulièrement importante. I. es différentes lentilles Une lentille est

Plus en détail

CPGE MPSI Programme de khôlle. Programme de khôlle. - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique

CPGE MPSI Programme de khôlle. Programme de khôlle. - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique Programme de khôlle - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique 1. Savoir que la lumière est une onde électromagnétique, se propagent de manière omnidirectionnelle à partir d une

Plus en détail

O2 FORMATION DES IMAGES & APPROXIMATION DE GAUSS

O2 FORMATION DES IMAGES & APPROXIMATION DE GAUSS O2 FORMATION DES IMAGES & APPROXIMATION DE GAUSS Objectifs de cette leçon : Définitions d un objet, d une image et d un système optique. Notions d objets et d images étendues Notions d objets et d images

Plus en détail

Compléter le schéma ci- contre en indiquant la marche des rayons lumineux qui permette d expliquer que le personnage voit le bouchon de la bouteille

Compléter le schéma ci- contre en indiquant la marche des rayons lumineux qui permette d expliquer que le personnage voit le bouchon de la bouteille TEST A PREMIÈRE S THÈME OBSERVER VISION IMAGE NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. VISIBILITÉ D UN OBJET Compléter le schéma ci- contre en indiquant la marche des rayons lumineux qui permette

Plus en détail

Oraux : optique géométrique

Oraux : optique géométrique Extraits de rapports de jury : - Le tracé de rayons, dans des cas les plus triviaux, engendre de nombreuses erreurs et imprécisions, même avec une seule lentille (tracé de l'émergent pour un incident quelconque,

Plus en détail

Chp4 lentilles C4-1. La loi de la réfraction s écrit dans l approximation des petits angles : b g b g + =

Chp4 lentilles C4-1. La loi de la réfraction s écrit dans l approximation des petits angles : b g b g + = Chp4 lentilles C4-1 Chapitre 4 dioptres & lentilles C4.1 Réfraction par un dioptre sphérique : source ponctuelle Rappelons qu'un dioptre est constitué par deux milieux transparents d'indices de réfraction

Plus en détail

1 principe de la loupe

1 principe de la loupe STL G L'oeil ne peut percevoir, à 15 cm, que des détails dont les dimensions sont supérieures à 45 microns. our voir des détails plus petits, on utilise des instruments d'optique qui donnent de l'objet

Plus en détail

Cours S6. Formation d une image

Cours S6. Formation d une image Cours S6 Formation d une image David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Le miroir plan 1 1.1 Le miroir plan...............................................

Plus en détail

I- Formation des images dans l œil

I- Formation des images dans l œil Chap. 1 Mécanismes optiques de la vision I- Formation des images dans l œil 1- Condition de vision d un objet A quelle condition Julien peut il lire son journal? Il faut que le journal soit éclairé, qu

Plus en détail

Modélisation d une lunette astronomique

Modélisation d une lunette astronomique Modélisation d une lunette astronomique I. But de la manipulation : Étudier une lunette astronomique modélisée par un couple de lentilles minces convergentes, constituant un ensemble afocal qui est à définir.

Plus en détail

TD : Lentilles minces

TD : Lentilles minces Questions de cours TD : Lentilles minces SP-Q Quelles sont les relations de conjugaison d une lentille Expressions du grandissement transversal SP-Q Comment construire le rayon émergent correspondant à

Plus en détail

Séance de TP 4 Lentilles minces. Romain BEL 3 janvier 2002

Séance de TP 4 Lentilles minces. Romain BEL 3 janvier 2002 Séance de TP 4 Lentilles minces Romain BEL 3 janvier 2002 1 Table des matières 1 Lentilles minces, stigmatisme, relations de conjugaison 3 1.1 Lentilles minces............................. 3 1.2 L'approximation

Plus en détail

Lentilles et miroirs. Instruments fondamentaux. Exercice 5 : Oculaires. Exercice 1 : Zones d une lentille divergente et d un miroir concave

Lentilles et miroirs. Instruments fondamentaux. Exercice 5 : Oculaires. Exercice 1 : Zones d une lentille divergente et d un miroir concave MPSI2, Louis le Grand ormation des images, instruments d optique Semaine du 8 au 15 octobre On prendra n = 1 pour l air dans tous les exercices. On produira une figure soignée pour chaque situation étudiée.

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE / CARACTERISTISQUES GENERALES DES INSTRUMENTS D OPTIQUE / Page 1 sur 26 PLAN DU COURS 1. DEFINITIONS... 2

OPTIQUE GEOMETRIQUE / CARACTERISTISQUES GENERALES DES INSTRUMENTS D OPTIQUE / Page 1 sur 26 PLAN DU COURS 1. DEFINITIONS... 2 OPTIQUE GEOMETRIQUE / CARACTERISTISQUES GENERALES DES INSTRUMENTS D OPTIQUE / Page 1 sur 26 PLAN DU COURS 1. DEFINITIONS.... 2 2. GRANDISSEMENT TRANSVERSAL... 3 3. DISTANCE FOCALE DE GAUSS... 3 4. PUISSANCE...

Plus en détail

Chapitre 5 : Le télescope de Newton

Chapitre 5 : Le télescope de Newton Terminale pécialité Chapitre 5 : Le télescope de Newton s : - avoir que l image intermédiaire donnée par le miroir concave est un objet pour le système miroir plan - oculaire; - Construction graphique

Plus en détail

FOCOMETRIE - Lentilles minces -

FOCOMETRIE - Lentilles minces - Objectifs du TP FOCOMETRIE - Lentilles minces - - Expérimenter et comparer différentes méthodes de détermination de la distance focale (focométrie) d une lentille mince (convergente ou divergente). - Connaître

Plus en détail

SYSTÈMES CENTRÉS DANS LES CONDITIONS

SYSTÈMES CENTRÉS DANS LES CONDITIONS YTÈME ENTRÉ DAN LE ONDITION DE GAU Table des matières 1 ystèmes centrés focaux 2 1.1 oyer image Plan focal image................................ 2 1.2 oyer objet Plan focal objet.................................

Plus en détail

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention:

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention: TP Physique n 1 Spécialité TS Convention: Dans cet exposé, la lumière est supposée se déplacer de la gauche vers la droite. I. Généralités sur les lentilles minces: Une lentille est un milieu transparent

Plus en détail

3LESLENTILLESMINCES. http://femto-physique.fr/optique_geometrique/opt_c3.php

3LESLENTILLESMINCES. http://femto-physique.fr/optique_geometrique/opt_c3.php 3LESLENTILLESMINCES Cette fiche de cours porte sur les lentilles minces. L approche est essentiellement descriptive et repose sur la maîtrise de la construction des rayons lumineux. Ce chapitre est accessible

Plus en détail

TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON

TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON I. LA LUNETTE ASTRONOMIQUE OBJECTIFS : Une lunette astronomique permet de voir une image grossie d un objet éloigné. Vous devez simuler une lunette astronomique

Plus en détail

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé.

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. TP focométrie Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. Objectifs : déterminer la distance focale de divers lentilles minces par plusieurs méthodes. 1 Rappels 1.1 Lentilles... Une lentille

Plus en détail

LES LENTILLES MINCES

LES LENTILLES MINCES LES LENTILLES MINCES I. GÉNÉRALITÉS Une lentille est un milieu transparent, homogène et isotrope limité par deux dioptres sphériques ou un dioptre sphérique et un dioptre plan. n distingue deux types de

Plus en détail

G.P. DNS Septembre 2008. Optique géométrique de base I. Miroirs sphériques

G.P. DNS Septembre 2008. Optique géométrique de base I. Miroirs sphériques DNS Sujet Optique géométrique de base... 1 I.Miroirs sphériques...1 A.Position de l image et grandissement transversal... 1 B.Le télescope de Cassegrain...2 II.Lentilles minces... 3 A.Position de l image

Plus en détail

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7 TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique / 7 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan,

Plus en détail

Lycée CARNOT- Sup PCSI 1/7

Lycée CARNOT- Sup PCSI 1/7 Lycée CARNOT- Sup PCSI /7 FOCOMETRIE Le but de ce TP, d une durée de 4 heures, est la mise en oeuvre et l'étude de diverses méthodes focométriques, permettant la détermination de la distance focale de

Plus en détail

Relations de conjugaison des lentilles minces sphériques :

Relations de conjugaison des lentilles minces sphériques : Université de Cergy-Pontoise 2015-2016 Complément d optique géométrique et de mécanique S2-CUPGE-MP/PC TD n o 3 : Lentilles minces sphériques Relations de conjugaison des lentilles minces sphériques :

Plus en détail

MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES

MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES EXPÉRIENCE 5 MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES I. Introduction et objectifs Les miroirs et les lentilles sont des objets utilisés quotidiennement. Le miroir le plus répandu (et le plus simple) est le miroir

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille Cours 1. Vision d un objet : Un objet ne peut être vu que s il émet de la lumière et que celle-ci pénètre dans l

Plus en détail

Devoir Surveillé n 3

Devoir Surveillé n 3 Devoir Surveillé n 3 Les candidat(e)s veilleront à exposer leurs réponses avec clarté et rigueur, rédiger avec soin dans un français correct et reporter dans la marge les numéros des questions traitées.

Plus en détail

Grandissement et grossissement

Grandissement et grossissement I. Formule de conjugaison et grandissement : Grandissement et grossissement. Construire l image A B de à travers la lentille de distance focale f =0,0m en dessinant la marche de 3 rayons.. En utilisant

Plus en détail

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES X LENTILLES SPHERIQUES MINCES Exercices de niveau Dans ces exercices vous apprendrez à manipuler correctement les relations de conjugaison et de grandissement, d abord dans des cas très simples puis plus

Plus en détail

O4. Association de lentilles minces

O4. Association de lentilles minces NOM Prénom : O4. Association de lentilles minces Les propriétés des lentilles minces permettent de déterminer les images formées par les instruments d optique constitués de plusieurs lentilles associées,

Plus en détail

Miroirs sphériques et lentilles minces dans l approximation de Gauss

Miroirs sphériques et lentilles minces dans l approximation de Gauss MP - Optique - Miroirs sphériques et lentilles minces dans l approximation de Gauss page /7 Miroirs sphériques et lentilles minces dans l approximation de Gauss Expériences et simulations permettent de

Plus en détail

Formation des images dans les conditions de Gauss

Formation des images dans les conditions de Gauss ormation des images dans les conditions de Gauss Table des matières 1 Définitions 3 1.1 Système optique............................... 3 1.2 Objet-Image................................. 3 1.2.1 Objet................................

Plus en détail

Exercice n 1 : Les taches solaires

Exercice n 1 : Les taches solaires Vendredi 14 octobre Contrôle de physique TS spé Sauf indication contraire, tout résultat doit être justifié. Calculatrice autorisée Exercice n 1 : Les taches solaires On se propose d étudier une lunette

Plus en détail

image intermédiaire plan du réticule

image intermédiaire plan du réticule Principe et utilisation de lunette, collimateurs et viseurs On se propose d étudier les appareils permettant de réaliser des pointés et des mesures. Pour l utilisation correcte d un instrument d optique,

Plus en détail

Cours n 6 Lentilles minces convergentes et divergentes

Cours n 6 Lentilles minces convergentes et divergentes Cours n 6 Lentilles minces convergentes et divergentes Les verres de lunettes sont des lentilles qui permettent de palier aux défauts de vision de nombre d entre nous. Les lentilles permettent aussi de

Plus en détail

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles?

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? PENET François LAMARCQ Simon DELAHAYE Nicolas Les lentilles optiques Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? Sommaire : Introduction

Plus en détail

Première S Chapitre 12. Images formées par les systèmes optiques. I. Image donnée par un miroir. II. Images données par une lentille convergente

Première S Chapitre 12. Images formées par les systèmes optiques. I. Image donnée par un miroir. II. Images données par une lentille convergente Première S Chapitre mages formées par les systèmes optiques.. mage donnée par un miroir.. Lois de la réflexion Soit un rayon lumineux issu dun point lumineux S et qui rencontre en le miroir plan M. l donne,

Plus en détail

Chap.3 Lentilles minces sphériques

Chap.3 Lentilles minces sphériques Chap.3 Lentilles minces sphériques 1. Les différents types de lentilles minces sphériques 1.1. Les différentes formes de lentilles sphériques 1.2. Lentilles minces Centre optique 1.3. Lentille convergente

Plus en détail

Cours d optique O14-Quelques instruments

Cours d optique O14-Quelques instruments Cours d optique O14-Quelques instruments 1 Introduction L idée de ce cours est de présenter quelques instruments d optiques classiques : on commencer par parler de l œil puis de la loupe avant d expliquer

Plus en détail

Lentilles épaisses. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille épaisse. connaître la loi de propagation rectiligne de la lumière

Lentilles épaisses. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille épaisse. connaître la loi de propagation rectiligne de la lumière Lentilles épaisses Le but du module est de décrire les propriétés fondamentales des lentilles épaisses et d'en déterminer quelques éléments caractéristiques appelés éléments cardinaux du système optique.

Plus en détail

A A. Pour l'œil, placé n importe où et qui observe cette image, la lumière semble provenir de A' et non de A. A A

A A. Pour l'œil, placé n importe où et qui observe cette image, la lumière semble provenir de A' et non de A. A A IMAGE FORMEE PAR UN MIROIR PLAN ET PAR UN MIROIR SPHERIQUE CONVERGENT Objectifs: construire l'image d'un objet donnée par un miroir I. COMMENT SE FORME UNE IMAGE DANS UN MIROIR PLAN 1) Symbole du miroir

Plus en détail

CORRIGE TD n 2. EXERCICE 1 : construction de l image AB en utilisant les éléments cardinaux. EXERCICE 2 : la lunette astronomique

CORRIGE TD n 2. EXERCICE 1 : construction de l image AB en utilisant les éléments cardinaux. EXERCICE 2 : la lunette astronomique CORRIGE TD n EXERCICE : construction de l image AB en utilisant les éléments cardinaux EXERCICE : la lunette astronomique Une lunette astronomique est constituée dun objectif L de focale f =0 cm et dun

Plus en détail

Chapitre 3 : Lentilles

Chapitre 3 : Lentilles 2 e B et C 3 Lentilles convergentes 1 3.1 Définitons Chapitre 3 : Lentilles Les surfaces des lentilles sont sphériques. La droite joignant les centres C 1 et C 2 des deux calottes donne l axe optique de

Plus en détail

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente Lentilles I - UT DE L MNIPULTIN La manipulation consiste à déterminer, par différentes méthodes, la distance focale f d'une lentille mince convergente (on admettra que la lentille est utilisée dans les

Plus en détail

Opt 3 : LENTILLES SPHERIQUES MINCES DANS LES

Opt 3 : LENTILLES SPHERIQUES MINCES DANS LES Opt 3 : LENTILLES SPHERIQUES MINCES DNS LES CONDITIONS D PPROXIMTION DE GUSS. Les lentilles sont des systèmes optiques destinés à former des images par transmission et non par réflexion (contrairement

Plus en détail

Licence IOVIS 2011/2012. Optique géométrique. Lucile Veissier lucile.veissier@spectro.jussieu.fr

Licence IOVIS 2011/2012. Optique géométrique. Lucile Veissier lucile.veissier@spectro.jussieu.fr Licence IOVIS 2011/2012 Optique géométrique Lucile Veissier lucile.veissier@spectro.jussieu.fr Table des matières 1 Systèmes centrés 2 1.1 Vergence................................ 2 1.2 Eléments cardinaux..........................

Plus en détail

Pour effectuer un contrôle visuel d'impression, on utilise un compte-fils, c'est-à-dire une lentille mince convergente de distance focale OF' = 3 cm.

Pour effectuer un contrôle visuel d'impression, on utilise un compte-fils, c'est-à-dire une lentille mince convergente de distance focale OF' = 3 cm. COMMENT PEUT-ON AMÉLIORER SA VISION? Exercice 1 Pour effectuer un contrôle visuel d'impression, on utilise un compte-fils, c'est-à-dire une lentille mince convergente de distance focale OF' = 3 cm. 1)

Plus en détail

Son et Lumière. L optique géométrique

Son et Lumière. L optique géométrique Son et Lumière Leçon N 3 L optique géométrique Introdution Nous allons au cours de cette leçon poser les bases de l optique géométrique en en rappelant les principes fondamentaux pour ensuite nous concentrer

Plus en détail

O 2 Formation d images par un système optique.

O 2 Formation d images par un système optique. par un système optique. PCS 2015 2016 Définitions Système optique : un système optique est formé par une succession de milieux homogènes, transparents et isotropes (MHT) séparés par des dioptres (et /

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Introduction à l optique géométrique...1. Chapitre 2. Formation des images... 13. Chapitre 3

Table des matières. Chapitre 1. Introduction à l optique géométrique...1. Chapitre 2. Formation des images... 13. Chapitre 3 Cours d'optique non linéaire Table des matières Chapitre 1 Introduction à l optique géométrique...1 Chapitre 2 Formation des images... 13 Chapitre 3 Lentilles minces sphériques... 21 1. Propagation de

Plus en détail

Lentilles. IV 35. Viseur. 1) Un viseur est constitué d un objectif formé par une lentille mince convergente L 1, de distance focale f 1 = 10 cm et

Lentilles. IV 35. Viseur. 1) Un viseur est constitué d un objectif formé par une lentille mince convergente L 1, de distance focale f 1 = 10 cm et Lentilles I 77. Phare. Un phare est constitué par un filament lumineux de cm de long et par une lentille de diamètre cm. Lorsque celleci est à cm du filament, elle en donne une image nette sur un écran

Plus en détail

1) Sources de lumières

1) Sources de lumières TP COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE Lycée F.BUISSON PTSI CONNAISSANCE DE BASES EN OPTIQUE GEOMETRIQUE 1) Sources de lumières 1-1) Sources à spectre de raies ou spectre discontinu Ces sources émettent un spectre

Plus en détail

Chap. II suite : IV LES LENTILLES MINCES

Chap. II suite : IV LES LENTILLES MINCES Chap. II suite : IV LES LENTILLES MINCES 1 Définitions: Qu est ce qu une lentille? 1 Chap. II suite : IV LES LENTILLES MINCES 1 Définitions: Rappel: dioptre =???? Lentille =?? dioptres Lentille mince =??

Plus en détail

- PROBLEME D OPTIQUE 1 -

- PROBLEME D OPTIQUE 1 - - 1 - ENONCE : «Appareil photographique» I. OBJECTIF STANAR On assimile l objectif d un appareil photographique à une lentille mince convergente () de centre O et de distance focale image f. a distance

Plus en détail

Filières SMP & SMIA, année 2012-2013 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU FPL, Maroc

Filières SMP & SMIA, année 2012-2013 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU FPL, Maroc Filières SMP & SMIA, année 202-203 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU, Maroc Les lentilles minces (suite) 2 Construction du rayon émergent correspondant à un rayon incident donné lentille convergente

Plus en détail

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Nom : 4.1 Les différents types de lentilles Laboratoire: Les types de lentilles But : Découvrir les caractéristiques principales de divers types de lentilles. Matériel

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. transparents ; rétine b. le centre optique c. à l'axe optique d. le foyer objet e. OF ' f. l'ensemble des milieux transparents; la

Plus en détail

Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19)

Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19) THÈME 1 : REPRÉSENTATION VISUELLE Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19) Savoir-faire : Reconnaître la nature convergente ou divergente d une lentille. Représenter symboliquement une lentille

Plus en détail

Exercices, dioptres sphériques et lentilles

Exercices, dioptres sphériques et lentilles 1 exercices, dioptres sphériques et lentilles Exercices, dioptres sphériques et lentilles 1 Lentille demi-boule Considérons une lentille demi-boule de centre O, de sommet S, de rayon R = OS = 5cm, et d'indice

Plus en détail

Comment mesurer la distance focale f d une lentille convergente?

Comment mesurer la distance focale f d une lentille convergente? Comment mesurer la distance focale f d une lentille convergente? 4 méthodes sont proposées : - Méthode de la mesure à l infini (TP n 1) - Méthode d'auto collimation (TP n 2) - Méthode de Silbermann (TP

Plus en détail

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces Lycée rançois Arago Perpignan M.P.S.I. - TD d optique n o Lentilles sphériques minces Exercice - Constructions de rayons émergents. Représenter les rayons émergents correspondants aux rayons incidents

Plus en détail

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope.

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Le microscope simplifié TP : Le microscope Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Description : Un microscope est constitué entre autres de

Plus en détail

Exercices. OA' = 12 cm. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Exercices. OA' = 12 cm. ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Sirius re S - Livre du professeur Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. grandissement ; l'image ; l'objet b. conjugaison ; l'image ; distance focale c. son image ; la rétine

Plus en détail

Question de cours 1. Question de cours 2. Question de cours 3. Problème 1 OPTIQUE ATOMISTIQUE. DS 1 le 1er octobre 2012

Question de cours 1. Question de cours 2. Question de cours 3. Problème 1 OPTIQUE ATOMISTIQUE. DS 1 le 1er octobre 2012 DS le er octobre 202 OPTIQUE ATOMISTIQUE NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Les copies illisibles ou mal présentées seront

Plus en détail

5 // Champ en profondeur

5 // Champ en profondeur 1 1 // Description On distingue principalement : les objectifs standards f = 50 mm les objectifs grand angle f = 8 mm les téléobjectifs f = 500 mm les objectifs à distance focale image variable ou zooms;

Plus en détail

Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler

Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler 4. Le rapport f/d Le rapport f/d va influencer le temps de pause photographique. 4.a Définition Le rapport d ouverture ou ouverture relative est le quotient

Plus en détail

L'ŒIL SON ANATOMIE SON FONCTIONNEMENT OPTIQUE L'ACCOMODATION

L'ŒIL SON ANATOMIE SON FONCTIONNEMENT OPTIQUE L'ACCOMODATION LA LOUPE ET L'ŒIL L'ŒIL SON ANATOMIE SON FONCTIONNEMENT OPTIQUE L'ACCOMODATION LA LOUPE HISTORIQUE QU'EST-CE QU'UNE LOUPE FONCTIONNEMENT PUISSANCE GROSSISSEMENT COMMERCIAL IMAGES REELLES ET VIRTUELLES

Plus en détail

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique Université Bordeaux Segalen Organisation des appareils et des systèmes: Bases physiques des méthodes d exploration UE 3A Le domaine de l optique Dr JC DELAUNAY PACES- année 2011/2012 OPTIQUE GEOMETRIQUE

Plus en détail

Partie sciences physiques

Partie sciences physiques I) L'ŒIL Partie sciences physiques Coupe de l'œil Muscle (corps ciliaire) Ligament (zonule) Cornée Sclérotique Rétine Humeur aqueuse Iris Cristallin Humeur vitrée Nerf optique Description Sclérotique :

Plus en détail

R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI

R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI TP OPTIQUE RDUPERRAY Lycée FBUISSON PTSI LUNETTE ASTRONOMIQUE OBJECTIFS Utiliser des systèmes optiques dans les conditions de Gauss (alignement axial et vertical, éclairage de l objet, ) Connaître les

Plus en détail

IMAGES FORMÉES PAR UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

IMAGES FORMÉES PAR UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE Chap n 5 IMAGES FRMÉES PAR UNE LENTILLE MINCE CNVERGENTE 1) DÉFINITIN DE LENTILLE MINCE CNVERGENTE Une lentille est un milieu transparent et homogène limité par deux surfaces sphériques. Elle Une lentille

Plus en détail

OA = 1 f. OA = 1 f Relation de grandissement : γ = A B OA. AB = OA

OA = 1 f. OA = 1 f Relation de grandissement : γ = A B OA. AB = OA Lentille f = 0 cm Lentille f = 20 cm 5,0 20,0 25,0 30,0 25,0 30,0 35,0 40,0 (cm ) 0,0667 0,0500 0,0400 0,0333 (cm ) 0,0400 0,0333 0,0286 0,0250 30,0 20,0 6,7 5,0 00,0 60,0 47,0 40,0 (cm ) 0,0333 0,0500

Plus en détail

Chapitre 5 : Les lentilles et les instruments d optique

Chapitre 5 : Les lentilles et les instruments d optique Exercices Chapitre 5 : Les lentilles et les instruments d optique E. (a) On a 33, 2 0cm et 20 cm. En utilisant l équation 5.2, on obtient 33 0 cm 33 20 cm 858 cm Le chat voit le poisson à 858 cm derrière

Plus en détail

Focométrie des lentilles minces (méthode de Bessel et Silbermann)

Focométrie des lentilles minces (méthode de Bessel et Silbermann) ACCUEIL Focométrie des lentilles minces (méthode de Bessel et Silbermann) Frédéric Élie, février 2008 La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans

Plus en détail

ABERRATIONS ET GEOMETRIE DES VERRES

ABERRATIONS ET GEOMETRIE DES VERRES 1 ABERRATIONS ET GEOMETRIE DES VERRES Dans toute notre étude des lentilles sphériques, nous avons considéré qu elles étaient stigmatiques, ce qui sous entendait qu elles étaient utilisées dans les conditions

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER Lycée Clemenceau PCSI (O.Granier) Les lentilles minces (approximation de Gauss) Définitions, lentilles convergentes et divergentes : Dioptre sphérique : on appelle «dioptre sphérique» une surface sphérique

Plus en détail

CH1 L ŒIL : SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES...

CH1 L ŒIL : SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES... PRTIE 1 DE L ŒIL U CERVEU CH1 L ŒIL : SYSTÈME PTIQUE ET RMTIN DES IMGES bjectifs de la séance : Conditions de visibilité d un objet Lentilles minces convergentes et divergentes Eléments caractéristiques

Plus en détail

Optique géométrique et chemin optique

Optique géométrique et chemin optique 1 Étude documentaire Sciences Physiques MP Optique géométrique et chemin optique La présentation de l Optique s effectue, en général, en séparant deux approches. L Optique géométrique est concentrée sur

Plus en détail

1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles

1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles II.2 ptique 1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles 1.1) Définitions 1.1.1) Rayons et faisceaux lumineux

Plus en détail