Entre les Lignes N 27/ Semaine du au

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entre les Lignes N 27/2013 - Semaine du 08.07 au 14.07.2013"

Transcription

1 Entre les Lignes N 27/ Semaine du au Après l électronique et les logiciels, la biotechnologie Israël crée de nouveaux incitants pour les entreprises médicales, les sociétés de biotechnologie et les firmes pharmaceutiques afin de hisser son économie au topniveau sur le marché porteur des sciences de la vie. A l instar du modèle appliqué pour le matériel et le logiciel, Israël a mis en place des programmes d encouragement ainsi que des pépinières technologiques afin de créer l environnement approprié à la création de start-up et aux investissements de groupes internationaux. L année 2012 a battu de nouveaux records avec une progression de 22 % des investissements par rapport à Sciences de la vie (photo : Naomi Leshem)

2 Environ 500 millions de dollars ont été investis l année dernière dans de jeunes entreprises innovatrices, plus de la moitié ayant été attribuée à des sociétés développant des technologies et des appareils pour le secteur médical. Cette branche a déjà profité par le passé de la suprématie d Israël en matière d électronique, de matériel et de logiciel. Les grandes découvertes de ces quinze dernières années dans le domaine des sciences de la vie vont des valves cardiaques aux technologies de visualisation. La biopharmacie, la biotechnologie, le développement de nouveaux médicaments et la recherche sur les cellules souches doivent continuer à progresser. A l heure actuelle, environ un tiers des quelque 1000 sociétés israéliennes spécialisées dans les sciences de la vie se consacrent à ce secteur d activité. Autres informations : Israël encourage le développement des sciences de la vie (en anglais), Ynet.com, En 2012, augmentation de 22 % du volume d investissement dans les sociétés israéliennes de biotechnologie (en anglais), Globes, Le casse-tête du parking à Tel-Aviv Un simple regard sur les chiffres explique pourquoi vouloir se garer à Tel-Aviv aux heures de pointe relève de mission impossible. Le centre-ville compte places de parking autorisées alors que voitures sillonnent chaque jour les rues. L année dernière, contraventions pour mauvais stationnement ont été dressées à Tel-Aviv contre à Zurich. Et ce nombre pourrait être largement supérieur si des contraventions étaient également dressées la nuit dans les quartiers résidentiels où il existe actuellement une tolérance tant que les véhicules, souvent garés n importe comment, ne gênent pas véritablement la circulation.

3 Tel-Aviv ne serait pas Tel-Aviv si différentes applications pour portables ne cherchaient pas à s attirer la clientèle d automobilistes frustrés par leur quête vaine d un parking. A noter que ces applications ne servent pas à grand-chose car le nombre de places de stationnement autorisées est tout simplement trop limité et aucune application n y changera rien. L entrée des parkings privés étant protégée par des barrières, il n est pas possible, contrairement à ce qui se passe dans d autres villes, de sous-louer pour quelques heures sa propre place de stationnement. La seule solution est d améliorer l offre de transport public, mais pour cela il faudra encore patienter. A titre d exemple, le métro est en construction depuis des années. Stationnement à Tel-Aviv : en travers du trottoir, quand la place et la taille de la voiture le permettent (photo : Facebook) Vidéos et autres informations sur le sujet : The Art Of Parking (en anglais), Isreal21c.org,

4 L orchestre symphonique de Lucerne et Sir James Galway jouent en souvenir de Marc Rich Il avait contribué à l organisation de concerts à Jérusalem et à Tel-Aviv. Il se réjouissait à l idée d assister à la toute première représentation en Israël, sur invitation d Israel Camerata Jerusalem, de son orchestre, sous la direction de Matthias Bamert, et de son ami, Sir James Galway. Marc Rich est décédé à Lucerne une semaine avant le concert. Il a été enterré en Israël, dans une petite localité entre Jérusalem et Tel-Aviv. En prélude à la soirée exceptionnelle consacrée aux oeuvres de Mendelsohn, Stamitz, Mozart et Brahms, qui a enchanté les spectateurs par la virtuosité de l orchestre et du soliste, l intendant a prononcé une brève allocution qu il a conclue par ces mots : thank you Marc. L orchestre symphonique de Lucerne avec Sir James Galway, flûtiste mondialement connu, pendant le concert à Tel-Aviv en hommage au philanthrope Marc Rich décédé quelques jours auparavant (Photo : Jacques Korolnyk)

5 Genesis de Baruch Berliner Pochette de CD Genesis de Baruch Berliner - Première au festival Huberman en Pologne Pour retracer la genèse du poème symphonique Genesis de Baruch Berliner, on peut dire que l idée est née en Suisse et a mûri en Israël. Berliner, à la fois mathématicien, chercheur et compositeur, a étudié et travaillé pendant près de trente ans à Zurich où, outre son ouvrage Die Grenzen der Versicherbarkeit von Risiken (les limites de l assurabilité des risques) il a écrit quelque poèmes (encore non publiés). Plus tard, en tant que chargé de cours à l université de Tel- Aviv, il s est consacré, parallèlement à la recherche académique, à l interprétation musicale du langage qui a finalement abouti à la composition du poème symphonique Genesis. L oeuvre en sept parties pour orchestre et récitants restitue le texte hébraïque de l Ancien Testament en vibrations et formules musicales. Le week-end dernier, la symphonie - enregistrée lors du festival Huberman en Pologne a été retransmise par la station de radio israélienne Kol Ha Musika. Baruch Berliner souhaiterait maintenant une représentation de Genesis en Suisse.

6 Vos interlocuteurs Rédaction : Katharina Höftmann. Elle a travaillé pour le bureau de la dpa à Tel-Aviv et pour WELT ONLINE. Actuellement, elle travaille comme journaliste indépendante et comme auteure. Traduction française : Jeannette Milgram, Netanya Responsable projet pour le comité directeur du GIS : Jacques Korolnyk; Contact pour les lecteurs francophones : Yves Darmon; Pourquoi cette newsletter? Le service d information du Groupe ISRAEL-SUISSE (GIS) vous renseigne sur des sujets passionnants généralement ignorés par la presse internationale. Par ailleurs, ce service vous propose un rapport mensuel complet sur des thèmes variés dans les secteurs suivants : arts et culture, sciences et recherche, santé et médecine, économie et finance, énergie et environnement, société et divers. De plus, le GIS aide les journalistes dans leurs recherches et leur fournit des compléments d information sur les sujets qu ils souhaitent aborder.

Entre les Lignes N 08/2014 - Semaine du 17.02 au 24.02.2014

Entre les Lignes N 08/2014 - Semaine du 17.02 au 24.02.2014 Entre les Lignes N 08/2014 - Semaine du 17.02 au 24.02.2014 Israël poursuit son objectif de devenir exportateur de gaz En vendant 25 % du champ gazier Leviathan à l Australien Woodside Petroleum Ltd pour

Plus en détail

Entre les Lignes N 06/2014 - Semaine du 04.02 au 10.02.2014

Entre les Lignes N 06/2014 - Semaine du 04.02 au 10.02.2014 Entre les Lignes N 06/2014 - Semaine du 04.02 au 10.02.2014 Le ministère de la Santé adopte un nouveau système de sauvegarde et de protection des données Alors qu en Allemagne et en Suisse les discussions

Plus en détail

N 28/2015 Semaine du 06.07.2015 au 12.07.2015

N 28/2015 Semaine du 06.07.2015 au 12.07.2015 N 28/2015 Semaine du 06.07.2015 au 12.07.2015 Le nouveau gouvernement veut annuler un grand nombre de réformes Le nouveau gouvernement israélien n est aux commandes que depuis deux mois et il envisage

Plus en détail

N 09/2014 Semaine du 24.02 au 02.03.14

N 09/2014 Semaine du 24.02 au 02.03.14 N 09/2014 Semaine du 2402 au 020314 Ouverture du parc Ariel Sharon près de Tel-Aviv A l'ancien emplacement d'une montagne de déchets de 60 mètres de haut il est maintenant possible de faire du vélo, d'observer

Plus en détail

N 40/2015 Semaine du 28.09.2015 au 04.10.2015

N 40/2015 Semaine du 28.09.2015 au 04.10.2015 N 40/2015 Semaine du 28.09.2015 au 04.10.2015 Israël doit devenir un centre financier mondial Tal Keinan, un homme d affaires israélo-américain, a un rêve : Si Israël adhérait à l idée que le secteur des

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

SOLUTIONS DE MESURE 3D EN EDUCATION

SOLUTIONS DE MESURE 3D EN EDUCATION SOLUTIONS DE MESURE 3D EN EDUCATION Bien que les solutions de mesure optique soient apparues assez récemment sur le marché de la métrologie, il ne fait aucun doute qu elles sont là pour rester. Les technologies

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg

Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg (salon de l éducation, novembre 2003) Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg Thomas Kniep (Discours pour le Salon de l Education le 23 novembre 2003) 1. Présentation 2. Schulen

Plus en détail

3 questions à Marc Thiollier, Directeur Général Accenture France 3 questions à Stéphane Crasnier, Chef du Département Alphabet France

3 questions à Marc Thiollier, Directeur Général Accenture France 3 questions à Stéphane Crasnier, Chef du Département Alphabet France sommaire I. Présentation d Alphabet 1. Histoire et évolution 2. Appartenance au groupe BMW 3. Les conducteurs au cœur de notre philosophie II. Présentation d Alphacity 1. L autopartage en quelques mots

Plus en détail

L OIN et la zone commerciale d Orgeval

L OIN et la zone commerciale d Orgeval L OIN et la zone commerciale d Orgeval En 2007, Orgeval a choisi d adhérer à l Opération d Intérêt National (qui regroupe 51 communes), pour sa zone commerciale. L OIN Seine Aval n intervient donc que

Plus en détail

ISO 9000 Choisir et appliquer

ISO 9000 Choisir et appliquer ISO 9000 Choisir et appliquer ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.idivemv.com

DOSSIER DE PRESSE. www.idivemv.com DOSSIER DE PRESSE Novembre 2015 idive MALDIVES PREMIÈRE ÉDITION 2015 Le meilleur des Maldives enfin disponible sous forme de livre et d application ios. Les L Archipel en 300 sites de plongée détaillés

Plus en détail

N 27/2015 Semaine du 29.06.2015 au 05.07.2015

N 27/2015 Semaine du 29.06.2015 au 05.07.2015 N 27/2015 Semaine du 29.06.2015 au 05.07.2015 Les Israéliens raflent douze médailles aux jeux européens de Bakou Les sportifs israéliens reviennent des jeux européens de Bakou avec des valises plus lourdes

Plus en détail

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable.

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. Communiqué de presse Bois-Colombes, le 11 février 2009 La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. L année 2008 restera, pour les épargnants et les assurés, une

Plus en détail

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française Thème 1. Les ménages en question Note 1 : Toutes les informations nécessaires à ce TD sont disponibles gratuitement sur le site de l INED. Note 2 :

Plus en détail

Le système de formation professionnelle au Luxembourg CEDEFOP

Le système de formation professionnelle au Luxembourg CEDEFOP Le système de formation professionnelle au Luxembourg CEDEFOP Le système de formation professionnelle au Luxembourg Cette monographie a été réalisée par: 1 José Frideres-Poos, directrice du lycée technique

Plus en détail

A la pointe dans le monde et en Suisse

A la pointe dans le monde et en Suisse Roche en Suisse A la pointe dans le monde et en Suisse Comptant parmi les leaders mondiaux dans le domaine de la santé, Roche emploie plus de 88 500 collaborateurs répartis dans plus de 150 pays. Principale

Plus en détail

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Février 2015 Paris - La Défense Sommaire Contacts Mercer Eléments de contexte Méthodologie Profil des entreprises participantes à l enquête Synthèse des

Plus en détail

STATIONNEMENTÀ DES PROBLÈMES, UN DIAGNOSTIC, DES SOLUTIONS

STATIONNEMENTÀ DES PROBLÈMES, UN DIAGNOSTIC, DES SOLUTIONS STATIONNEMENTÀ DES PROBLÈMES, UN DIAGNOSTIC, DES SOLUTIONS Depuis longtemps, les Buressois connaissent des difficultés de stationnement en coeur de ville, aux abords des gares, dans les quartiers pavillonnaires.

Plus en détail

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Le verbe anglais_new principes 140x200 lundi11/02/13 13:28 Page357 9. Activités à gogo! Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Pourquoi est-ce important? C est assez simple : aucune base de vocabulaire

Plus en détail

UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE

UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 14 DECEMBRE 2012 UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE Jean-Christophe Boyer, maire de Laval et Xavier Heulin Directeur général d'urbis Park, ont inauguré aujourd'hui

Plus en détail

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française LE GUIDE Définir un projet L appel à initiatives de la Croix-Rouge française 2 Définir un projet Un projet, c est une idée qui se transforme en réalité Monter un projet c est vouloir changer quelque chose

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION L association Street Food en Mouvement et RestoNouvo organisent en co-production le premier Street Food International Festival les 14 et 15 octobre 2013, au Dock des Suds à Marseille.

Plus en détail

La Boite à musiciens chante pour la SPA de Québec

La Boite à musiciens chante pour la SPA de Québec La Boite à musiciens chante pour la SPA de Québec Plan de commandites Qui sommes-nous : La Boîte à Musiciens : La Boîte à Musicien est un organisme à but non lucratif enregistré légalement ayant pour mission

Plus en détail

Mise en réseau de cerveaux humains

Mise en réseau de cerveaux humains Flims, le 4.9.2012 Utilisation de nouveaux médias: Mise en réseau de cerveaux humains Pascal Kaufmann CEO Starmind International AG Connexion du cerveau et de la machine Stimulus visuel Réponse motrice

Plus en détail

AU TOTAL, 8 SECTEURS EMPLOIENT 1.5 MILLION DE SALARIÉS EN FRANCE

AU TOTAL, 8 SECTEURS EMPLOIENT 1.5 MILLION DE SALARIÉS EN FRANCE On les trouve dans les transports, la médecine, la production d énergie Elles sont là aussi où on ne les voit pas, comme dans les consoles de jeux ou les tablettes tactiles. La création et le développement

Plus en détail

> la I diversité culturelle

> la I diversité culturelle Choisir... Mla vitalité et > la I diversité culturelle > La diversité ancrée dans ses origines > et aujourd hui célébrée > Une vitalité culturelle remarquable > L importance de la culture et de la créativité

Plus en détail

Réalisation d un CLIP VIDEO : «L AMOUR AUTREMENT DIT»

Réalisation d un CLIP VIDEO : «L AMOUR AUTREMENT DIT» Réalisation d un CLIP VIDEO : «L AMOUR AUTREMENT DIT» AUTREM HANDI recherche dix personnes en situation de handicap qui voudraient participer à la réalisation du clip vidéo «l amour autrement dit», diffusé

Plus en détail

Enquête VLD abonnés VLille Février 2012. DAC / Service Etudes et Développement

Enquête VLD abonnés VLille Février 2012. DAC / Service Etudes et Développement Enquête VLD abonnés VLille Février 2012 DAC / Service Etudes et Développement 1 Synthèse de l enquête Le service VLille VLD est au global très apprécié par les abonnés 85% des abonnés sont satisfaits du

Plus en détail

DÉPÔT DE VOTRE CANDIDATURE EN LIGNE CLIQUEZ ICI

DÉPÔT DE VOTRE CANDIDATURE EN LIGNE CLIQUEZ ICI APPEL À PROJETS MATURATION TECHNIQUE & TRANSFERT DE TECHNOLOGIES Développement et optimisation de démonstrateurs et prototypes pour les laboratoires du Labex CIMI (IRIT - IMT) Domaine : Applications Numériques

Plus en détail

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe S.A. Schindler N.V. Schindler Belgique Votre partenaire local Nos produits et services Des solutions de premier ordre pour les

Plus en détail

en partenariat avec les grands Interprètes

en partenariat avec les grands Interprètes en partenariat avec les grands Interprètes Rejoignez le Cercle des Grands Interprètes et faites vivre la musique classique autrement Le Cercle des Grands Interprètes réunit les mélomanes qui partagent

Plus en détail

Présentation des résultats d étude de comment garder sans faire durcir l asphalte-béton froid dans la condition climatique de Mongolie.

Présentation des résultats d étude de comment garder sans faire durcir l asphalte-béton froid dans la condition climatique de Mongolie. COMMENT UTILISER EN MONGOLIE LE MELANGE DE L ASPHALTE-BETON FROID. Dr. Ph. D. Gerelnyam Agence exécutif auprès du governement. Entreprise d autoroute. e.mail : gerelnjam@mail.ru En bref Présentation des

Plus en détail

Sécurité des patients Suisse

Sécurité des patients Suisse Elle est organisée par la fondation Sécurité des patients Suisse Semaine d action la sécurité des patients Dialogue avec les patientes et les patients Présentation De quoi s agit-il? 3 Public cible et

Plus en détail

Smarter Cities Challenge Candidature Application 2014

Smarter Cities Challenge Candidature Application 2014 Contexte Le Smarter Cities Challenge contribue les compétences et l expertise d équipes de professionnels IBM parmi les plus talentueux pour trouver des réponses aux principaux défis auxquels sont confrontées

Plus en détail

DOSSIER DOCUMENTAIRE CHAPITRE 1

DOSSIER DOCUMENTAIRE CHAPITRE 1 DOSSIER DOCUMENTAIRE CHAPITRE 1 Document 1 : Quelques énigmes préalables Enigme 1 - Un homme vient sonner à votre porte. Il vous propose de vous vendre des bouteilles à oxygène à 20 euros pièces. 1) Acceptez-vous?

Plus en détail

Trophée de l entreprise numérique

Trophée de l entreprise numérique Trophée de l entreprise numérique Dossier de candidature Dossier à retourner dûment rempli à la Chambre de commerce et d industrie de Nouvelle-Calédonie avant le vendredi 8 août 2014. Les dossiers devront

Plus en détail

Document non contractuel, sous réserve de modifications

Document non contractuel, sous réserve de modifications 1 PLUS QU UN CONCEPT, UNE PHILOSOPHIE pour tous Pour changer notre façon de VIVRE, notre façon de TRAVAILLER, notre façon D EVOLUER, notre façon D ÊTRE AVEC SOI ET AVEC LES AUTRES, notre façon de VOIR

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

Santé. Shanghai : 21 au 25 octobre 2012. Mission Santé à Shanghai. soutient l action d ERAI

Santé. Shanghai : 21 au 25 octobre 2012. Mission Santé à Shanghai. soutient l action d ERAI Santé Mission Santé à Shanghai Shanghai : 21 au 25 octobre 2012 LA SANTE EN CHINE La République populaire de Chine est aujourd hui la deuxième économie du monde, et son marché pharmaceutique est le reflet

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et

Plus en détail

LES POINTS FORTS DE L ECONOMIE ALLEMANDE

LES POINTS FORTS DE L ECONOMIE ALLEMANDE La Mission Economique de Düsseldorf en partenariat avec la CCIR Basse Normandie et Normandie Incubation vous proposent à une mission de prospection NTIC individualisée en Allemagne vous permettant de rencontrer

Plus en détail

Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation. universitaire en Suisse

Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation. universitaire en Suisse 126 Rubrique cinéma suisse Réseau cinéma CH Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation universitaire en Suisse par Marthe Porret et Anne-Katrin Weber Cet article entend retracer les récents développements

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENLigne toutes les innovations FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Le blog Un blog est un type de site web ou une partie d'un site web utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles.

Le blog Un blog est un type de site web ou une partie d'un site web utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles. Les réseaux sociaux à ne pas confondre avec : Un site ou site web est un ensemble de pages web hyper liées (par un menu) entre elles et accessible à une adresse web. Le blog Un blog est un type de site

Plus en détail

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action 1. PRESENTATION DU PROJET Fiche action Libellé du projet : Résidence d artistes Mobil Home (2012) et Vivre ici (2013) Porteur de projet : La Compagnie Les Décisifs (2012) et l Association du Pays de Chaumont

Plus en détail

Secrétariat national à la formation et aux universités permanentes et d'été. Brochure des activités et des formations

Secrétariat national à la formation et aux universités permanentes et d'été. Brochure des activités et des formations Secrétariat national à la formation et aux universités permanentes et d'été 20 Brochure des activités et des formations 2011 Édito Le combat des socialistes exige, plus que jamais, des militant-e-s politiquement

Plus en détail

La continuité forcée

La continuité forcée La continuité forcée Dans cette session nous parlerons du concept du DVD gratuit et de la continuité forcée. Le modèle PAV, pour nous, a une très grande ampleur. Il va nous rapporter 1 million d euros

Plus en détail

Programme d amélioration du rendement scolaire en Alberta Cadre de référence Décembre 1999. Annexe A

Programme d amélioration du rendement scolaire en Alberta Cadre de référence Décembre 1999. Annexe A INTRODUCTION Annexe A «Questions et réponses» dans le contexte du cadre de référence Jusqu à maintenant, la conception et l élaboration du Programme d amélioration du rendement scolaire en Alberta ont

Plus en détail

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11 Strasbourg veut passer à 30km/h Dossier de presse Février 2011 Contact presse Suzy Boulmedais / +33 (0)3 88 60 93 89 suzy.boulmedais@strasbourg.eu 2 SOMMAIRE 1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

Pour une solution intégrée de transport collectif

Pour une solution intégrée de transport collectif Projet du Quartier Bonaventure Pour une solution intégrée de transport collectif Mémoire présenté à l Office de consultation publique de Montréal sur l avant-projet de réaménagement de l autoroute Bonaventure

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 28.03.2014

DOSSIER DE PRESSE 28.03.2014 DOSSIER DE PRESSE 28.03.2014 Lancement de maradio.be Le contexte La migration numérique de la radio a démarré doucement chez nous il y a déjà plusieurs années, avec la mise en ligne progressive (en streaming)

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Naïma Bentayeb

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Naïma Bentayeb Compte rendu Ouvrage recensé : Christian Jetté, Les organismes communautaires et la transformation de l État-providence : Trois décennies de coconstruction des politiques publiques dans le domaine de la

Plus en détail

Twitter. L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter

Twitter. L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter Twitter L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter Février 2013 Index 1. Introduction : de quoi s agit-il? 2. 140 signes qui changent le paysage politique 3. Notre offre

Plus en détail

DEUX JOURNÉES DE NETWORKING DES TABLES RONDES

DEUX JOURNÉES DE NETWORKING DES TABLES RONDES PROGRAMME DEUX JOURNÉES DE NETWORKING DES TABLES RONDES > approfondir & débattre DES ETUDES DE CAS > inspirations d ailleurs & paroles d experts DES SPEEDMEETINGS & COCKTAIL NETWORKING > rencontrer & échanger

Plus en détail

Contact CitySpeaker : Marlène Duroux Tel : 01 44 83 09 98 / 06 33 11 29 47 Mail : marlene@cityspeaker.com www.cityspeaker.fr

Contact CitySpeaker : Marlène Duroux Tel : 01 44 83 09 98 / 06 33 11 29 47 Mail : marlene@cityspeaker.com www.cityspeaker.fr Les solutions Pro CitySpeaker Mai 2007 Des audio guides clé en main pour les sites culturels, les régions ou les villes. Les solutions Pro CitySpeaker comprennent la réalisation d un audio guide de qualité

Plus en détail

Que dit l Organisation Mondiale de la Santé (OMS)?

Que dit l Organisation Mondiale de la Santé (OMS)? NOVEMBRE 2013 Que dit l Organisation Mondiale de la Santé (OMS)? Aide-mémoire n 193 de l OMS sur le téléphone mobile, juin 2011 : «Principaux faits : L usage du téléphone portable est généralisé et on

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

Radars photographiques et surveillance aux feux rouges

Radars photographiques et surveillance aux feux rouges ASSOCIATION DES TRANSPORTS DU CANADA Radars photographiques et surveillance aux feux rouges CATÉGORIE : INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE Au début des années 2000, le gouvernement du Québec avait envisagé

Plus en détail

TABLE RONDE DU 12 MAI 2011

TABLE RONDE DU 12 MAI 2011 TABLE RONDE DU 12 MAI 2011 Le marché du contrôle d accès : évolutions et tendances de demain Animée par Céline Gimbert, Responsable Marketing ASSA ABLOY Contrôle d'accès et présence de : en Jean Marc Cither,

Plus en détail

Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans

Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans - Pour stimuler le langage - Pour favoriser la cohérence spatiale et temporelle - Pour développer leur imaginaire - Pour les encourager à écouter les

Plus en détail

Budget de 2016 : préparer Winnipeg pour l avenir

Budget de 2016 : préparer Winnipeg pour l avenir Pour publication immédiate Le mercredi 2 mars 2016 Budget de 2016 : préparer Winnipeg pour l avenir Une hausse modérée des impôts fonciers entièrement dédiée à l infrastructure Winnipeg, Manitoba Le budget

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

Comment se constituer un réseau? Maj 8 février 2011 SUIO-IP Pôle accompagnement et développement des compétences

Comment se constituer un réseau? Maj 8 février 2011 SUIO-IP Pôle accompagnement et développement des compétences Comment se constituer un réseau? 10 Recenser et lister vos contacts directs Contacts personnels, sociaux et/ou professionnels RÉSEAU PRIMAIRE : famille, amis, connaissances, camarades de promo, professeurs,

Plus en détail

G A I L L A C 2 E M E E D I T I O N DOSSIER DE PARTENARIAT

G A I L L A C 2 E M E E D I T I O N DOSSIER DE PARTENARIAT G A I L L A C 2 E M E E D I T I O N 4>7 avril 2013 DOSSIER DE PARTENARIAT SOMMAIRE Présentation... 3 Arpèges et Trémolos... 4 Le territoire gaillacois... 5 Les scènes du festival... 6 La programmation...

Plus en détail

Une automatisation. c est

Une automatisation. c est Une automatisation bien pensée... c est gagner! Mode de fonctionnement Conception Fabrication Programmation Formation Mise en service Production Vente/Marketing Personne de contact: Phone : +32(0)87 89

Plus en détail

SEMAINE DE LA MOBILITÉ

SEMAINE DE LA MOBILITÉ SEMAINE DE LA MOBILITÉ Workshop des communes 28 avril 2015 Programme du workshop Accueil et présentation du programme du workshop par Luc Pire, parrain de la Semaine de la Mobilité. Présentation de la

Plus en détail

Fiche d information sur la politique de la santé

Fiche d information sur la politique de la santé 1 Fiche d information sur la politique de la santé II. Questions et réponses concernant le Managed Care 4 e édition Etat: juillet 2012 Chère lectrice, cher lecteur, A la CSS Assurance, le Managed Care

Plus en détail

La vérité est ailleurs.

La vérité est ailleurs. La vérité est ailleurs. Extension du domaine de la lutte Nous faisons tous du développement commercial au quotidien Recherche de prospects Fidélisation des clients Recherche d idées pour les clients, pour

Plus en détail

Fonds social européen Investir dans les ressources humaines

Fonds social européen Investir dans les ressources humaines Fonds social européen Investir dans les ressources humaines Commission européenne Cette publication est disponible dans toutes les langues officielles de l Union européenne (UE). Ni la Commission européenne

Plus en détail

INTRODUCTION Octobre 2015 1

INTRODUCTION Octobre 2015 1 INTRODUCTION 1 PRINCIPALES ÉTAPES Second semestre 2019 : fin théorique de l expérimentation, déploiement et redéploiement Fin 2017 : bilan intermédiaire i Second semestre 2016 : lancement de l expérimentation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MARS 2016

DOSSIER DE PRESSE MARS 2016 DOSSIER DE PRESSE MARS 2016 LE.TAXI QU EST-CE QUE C EST? Le.Taxi est une plateforme nationale regroupant les données des exploitants de taxis agréés, qui transmettent les informations relatives à la disponibilité

Plus en détail

Le microcrédit en Europe et dans le monde

Le microcrédit en Europe et dans le monde Le microcrédit en Europe et dans le monde Le Prix Nobel de la paix, attribué en 2006 au fondateur de la première banque de microcrédit, a récompensé un système qui avait déjà fait des émules un peu partout

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Mardi 4 novembre 2014 Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Sommaire Le territoire d enquête Rappel des grands principes de l enquête Le

Plus en détail

LEs NOUVEAUX PHILIPS POCKET MEMO 6000 et 7200

LEs NOUVEAUX PHILIPS POCKET MEMO 6000 et 7200 LEs NOUVEAUX PHILIPS POCKET MEMO 6000 et 7200 Gamme Pocket memo 6000 Enregistrements d une excellente qualité et ergonomie exceptionnelle L enregistreur de dictée Pocket Memo constitue une révolution dans

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

Ce document fait un bilan des 400 offres d emploi diffusées par l aesv et le département stid de l iut de Vannes entre septembre 2006 et août 2007

Ce document fait un bilan des 400 offres d emploi diffusées par l aesv et le département stid de l iut de Vannes entre septembre 2006 et août 2007 AESV.NET Zone emploi Bilan 2006-2007 Ce document fait un bilan des 400 offres d emploi diffusées par l aesv et le département stid de l iut de Vannes entre septembre 2006 et août 2007 association des Anciens

Plus en détail

La fréquentation de la bibliothèque municipale de Reims

La fréquentation de la bibliothèque municipale de Reims La fréquentation de la bibliothèque municipale de Reims La bibliothèque municipale de Reims : La bibliothèque municipale de Reims a considérablement évolué dans les quinze dernières années. C est aujourd

Plus en détail

www.ciel.com/experts Appelez dès maintenant votre service dédié Experts-Comptables au ou connectez-vous sur

www.ciel.com/experts Appelez dès maintenant votre service dédié Experts-Comptables au ou connectez-vous sur Appelez dès maintenant votre service dédié Experts-Comptables au 01 55 26 33 46 ou connectez-vous sur www.ciel.com/experts Ciel Service Commercial Experts-Comptables 35, rue de la gare - 75917 Paris Cedex

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION 525, rue Jolliet, Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3H 3N2 Téléphone (450) 467-0261 Télécopieur (450) 446-4296 Courriel : esol@csp.qc.ca Site web : http://oziasleduc.csp.qc.ca DOCUMENT D INFORMATION SUR LE

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

Renouvellement du régime de médicaments

Renouvellement du régime de médicaments Renouvellement du régime de médicaments Des médicaments à un prix plus équitable pour toute la population ontarienne Le 7 juin 2010 Raison d être L Ontario réforme le régime de médicaments d ordonnance

Plus en détail

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Problématique : Depuis 2004, on observe une perte de dynamisme commercial sur le secteur de l Intra-Muros avec une augmentation du nombre

Plus en détail

Nouvelle organisation du stationnement dans la ville de Marrakech

Nouvelle organisation du stationnement dans la ville de Marrakech Nouvelle organisation du stationnement dans la ville de Marrakech DOSSIER DE PRESSE 22 NOV 2010 SOMMAIRE 4 6 COMMUNIQUE DE PRESSE LE DISPOSITIF DE STATIONNEMENT HORAIRES & TARIFICATION VERBALISATION ABONNEMENTS

Plus en détail

Manuel du formateur de disquettes Kfloppy

Manuel du formateur de disquettes Kfloppy Manuel du formateur de disquettes Kfloppy Thad McGinnis Nicolas Goutte Développeur: Bernd Johannes Wuebben Développeur (refonte de l interface utilisateur): Chris Howells Développeur (ajout de la prise

Plus en détail

Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine

Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine Bordeaux France 23-24 février 2012, CAPC, Arc en Rêve Centre d architecture «Promotion des Territoires : le défi du développement durable»

Plus en détail

HONG KONG OPTICAL FAIR

HONG KONG OPTICAL FAIR Bienvenue sur le Pavillon France HONG KONG OPTICAL FAIR Hong Kong - Hong Kong Du 11 au 13 novembre 2009 6 8 Novembre 2013 Le Pavillon France Une formule économique, Un gain de temps, La rencontre de futurs

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

REF : 170715 VILLE : Rennes. T1 22 M 2 Rue du Général Maurice Guillaudot Rennes 35000 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 000

REF : 170715 VILLE : Rennes. T1 22 M 2 Rue du Général Maurice Guillaudot Rennes 35000 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 000 REF : 170715 VILLE : Rennes T1 22 M 2 Rue du Général Maurice Guillaudot Rennes 35000 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 000 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 22 M 2 REF 170715 Type de bien... T1 Neuf /

Plus en détail

Société suisse de la sclérose en plaques (Société SEP)

Société suisse de la sclérose en plaques (Société SEP) Page 1 sur 5 Société suisse de la sclérose en plaques (Société SEP) Règlement concernant le Conseil scientifique (CS) Le règlement suivant, destiné au Conseil scientifique, est édicté sur la base de l

Plus en détail

Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques

Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques Le Système d Information au Service la Mobilité Urbaine «clé en main» Service Grand Public -- Service aux Entreprises

Plus en détail

INSTRUCTION: Lisez attentivement les 2 textes qui suivent avant de répondre aux questions données. Marquez la seule option vraie.

INSTRUCTION: Lisez attentivement les 2 textes qui suivent avant de répondre aux questions données. Marquez la seule option vraie. 30 PROVA D E F R A N C Ê S INSTRUCTION: Lisez attentivement les 2 textes qui suivent avant de répondre aux questions données. Marquez la seule option vraie. TEXTE 1 DEUX HÉROÏNES FRANÇAISES VIENNENT DE

Plus en détail

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1 1 1 Sommaire A PROPOS p. 3 INTRODUCTION p. 4 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS p. 5-6 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE p. 7 RÉSULTATS ET ANALYSES p. 8-20 2 A propos Nom de l étude : Baromètre des pratiques de veille 2012

Plus en détail

Les coûts liés au piratage de musique

Les coûts liés au piratage de musique Les coûts liés au piratage de musique Niveau 10 La présente leçon porte sur les coûts liés au piratage de musique du point de vue des artistes, des compositeurs, des consommateurs et des autres intervenants

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 3. Les fortes priorités au moment du POS initial (1974) Le rapport de présentation du POS initial accorde une attention particulière et une place

Plus en détail