QUESTION 143. Noms de domaine Internet, marques et noms commerciaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUESTION 143. Noms de domaine Internet, marques et noms commerciaux"

Transcription

1 QUESTION 143 Noms de domaine Internet, marques et noms commerciaux Annuaire 1998/VIII, pages e Congrès de Rio de Janeiro, mai 1998 Q143 QUESTION Q143 Noms de domaine Internet, marques et noms commerciaux Résolution L'AIPPI Observant qu'un nom de domaine constitue un moyen pour identifier et permettre l'accès aux ressources disponibles sur Internet. Ces ressources incluent entre autres les sites web à partir desquels un commerce peut être effectué. Lorsqu'un nom de domaine inclut des éléments qui pourraient être perçus par le public comme indiquant la provenance de biens ou services ou d'un commerce particulier, ce nom de domaine peut aussi exercer la fonction d'une marque ou d'un nom de commerce; Observant qu'en raison de la nature internationale d'internet, le nom de domaine lorsqu'il exerce la fonction de marque ou de nom de commerce apparaît comme faisant fi du principe de territorialité des marques et noms commerciaux en raison de son usage potentiel pour servir de lien au site web offrant les biens et services dans tous les pays, peut faire fi du principe de spécialité des marques, car il ne peut être limité à aucun bien ou service spécifique et peut faire fi du principe de la prévention du risque de confusion à partir du moment où il remplit sa fonction d'adresse tout en coexistant avec des noms de domaine presque identiques; Reconnaissant que l'autorité allouant les noms de domaine n'est fondée sur aucune loi ou traité mais est plutôt une autorité de facto, exercée par des institutions privées, semiprivées ou publiques, tels que gouvernements, organismes d'enseignement, entreprises privées et particuliers: les noms de domaine de premier niveau, actuellement.com,.edu,.net,.int,.gov,.mil et.org sont couramment attribués par Network Solutions, Inc. et les noms de domaine nationaux de premier niveau sont attribués par des institutions nationales, des sociétés ou des particuliers désignés; Reconnaissant que, sauf quelques exceptions quand les mécanismes de résolution des conflits ont été établis par les organismes d'attribution des noms de domaine, ces organismes d'attribution des noms de domaine ont adopté une attitude passive dans la 1

2 résolution des litiges entre les titulaires des noms de domaine et les titulaires des marques en se fondant sur les décisions des tribunaux arbitraux ou judiciaires pour résoudre de tels litiges; Considérant que la mise en oeuvre de l'accord (Mémorandum of Understanding - MOU) de Noms de Domaine Génériques de Premier Niveau établissant sept nouveaux noms de domaine de premier niveau a été reportée en raison de certaines opinions divergentes exprimées par le gouvernement des Etats Unis; Considérant que le MOU des Noms de Domaines Génériques de Premier Niveau a prévu des Commissions des Contestations Administratives (ACP) administrées par l'ompi qui a organisé des réunions d'experts pour établir des directives sur la solution des litiges; L'AIPPI adopte la résolution suivante: A) Introduction Reconnaissant que certains organismes d'attribution des noms de domaine ont adopté dans le but d'éviter les problèmes légaux des noms de domaine des conditions plus strictes d'attribution, telles que: 1) exiger du demandeur à l'attribution du nom de domaine de justifier de son identité d'une manière suffisante pour la délivrance des actes juridiques; 2) exiger du demandeur à l'attribution du nom de domaine d'attester qu'à sa connaissance le nom de domaine n'entre pas en conflit avec les droits de propriété intellectuelle d'un tiers; 3) exiger du demandeur à l'attribution du nom de domaine de soumettre les litiges relatifs au nom de domaine à un tribunal arbitral ou judiciaire particulier; 4) exiger que le demandeur à l'attribution du nom de domaine établisse dans un délai déterminé un site web actif ou ayant un lien approprié avec ce nom de domaine; 5) exiger que l'enregistrement du nom de domaine soit seulement valable pour une période déterminée (un à deux ans) et doive être renouvelé après paiement d'une taxe; 6) exiger que le demandeur à l'attribution du nom de domaine s'engage à résoudre les litiges relatifs au nom de domaine en conformité avec la loi d'un pays particulier; 7) exiger qu'un nom de domaine corresponde à une marque, un nom commercial ou un nom patronymique existant; 8) restreindre les catégories de personnes qui peuvent enregistrer les noms de domaine dans certains sous-domaines; 2

3 9) restreindre le nombre de noms de domaine qui peuvent être enregistrés par une seule personne; 10) prévoir une procédure d'opposition pendant laquelle l'enregistrement du nom de domaine est "suspendu" à la demande d'un tiers pendant l'examen du bien fondé de la demande formé devant un tribunal arbitral ou judiciaire; 11) prévoir une procédure d'opposition dans laquelle l'organisme d'attribution du nom de domaine ou son représentant, après l'examen du bien fondé de l'opposition, peut supprimer un nom de domaine ou le transférer à la partie qui bénéficie d'une primauté du droit; 12) prévoir une période d'attente pour l'enregistrement provisoire du nom de domaine et offrant aux tiers une possibilité de s'opposer à l'enregistrement de ce nom de domaine durant cette période transitoire. L'AIPPI estime que tous les organismes d'attribution des noms de domaine doivent être encouragés à adopter au minimum les conditions 1 à 5, ainsi que de fournir l'information requise dans le paragraphe 1 sous forme d'une base de données facilement accessible au public. L'AIPPI reconnaît aussi le désir de certains d'introduire les nombreux autres noms de domaine génériques de premier niveau, ainsi que des noms de sous domaines supplémentaires dans le cadre des noms de domaine nationaux existants, mais l'aippi ne croit pas que l'introduction et l'usage de tels noms de domaine seront nécessairement suffisants pour réduire les conflits avec les marques et les noms commerciaux. Au contraire, en l'absence de contrôle strict des noms de domaine par les organismes d'attribution qui ont généralement adopté une attitude passive plutôt qu'active, un tel système peut plutôt avoir pour effet d'augmenter le risque et l'incidence de "captation de noms de domaine". Toutefois, l'aippi reconnaissant les différences des points de vue prend en considération les propositions suggérant de catégoriser différents produits et services accessibles sur Internet conformément au principe de la spécialité et recommande une étude ultérieure de ces propositions pour déterminer leur faisabilité pratique. Au vu de la date incertaine de la mise en oeuvre du Mémorandum sur les Noms de Domaine Génériques de Premier Niveau instaurant les Commissions (ACP) administrées par l'ompi, et dans la perspective de l'élaboration des règles ACP, l'aippi se réserve le droit de continuer l'étude de ces questions et leur commentaire futur. Toutefois, actuellement, l'aippi approuve les travaux menés par l'ompi en ce qui concerne ce but et soutient la création des Commissions ACP à condition que la loi appliquée par de tels Commissions soit en conformité avec le ou les droits internationaux privés lorsqu'un litige survient et que les droits des parties devant de telles Commissions soient équilibrés. L'AIPPI approuve également les organismes d'attribution qui proposent des procédures administratives d'opposition et de nullité et encourage tous les organismes d'attribution de noms de domaine à adopter des procédures similaires 3

4 dans le but d'alléger la charge des tribunaux dans la solution de telles procédures et la charge qui en résulte en termes de temps et coûts pour les parties. L'AIPPI croit qu'une étude ultérieure des efforts de l'ompi dans l'établissement et le maintien des règles ACP est recommandée dès que les informations supplémentaires seront disponibles. B) Droit des marques Le nom de domaine peut-il constituer une marque? L'AIPPI estime que l'établissement d'un site web accessible par le Localisateur Uniforme des Ressources (URL) et contenant un nom de domaine doit pouvoir être considéré comme constituant une marque nationale incluse dans ce nom de domaine, à condition que les biens ou services offerts par le site web établissent un lien avec le marché national. Le critère du lien requis avec le marché national constitue une question relevant du droit national. L'utilisation antérieure d'un nom de domaine qui inclut une marque peut-elle constituer un usage suffisant pour amener à qualifier de dépôt de mauvaise foi le dépôt ultérieur de cette marque par un tiers? L'AIPPI estime que dans les pays qui prévoient une procédure d'opposition ou de nullité de marque sur le fondement de grief de la marque déposée ou obtenue de mauvaise foi, un simple usage d'un nom de domaine incluant une marque ne doit pas être suffisant pour qualifier le dépôt postérieur de ladite marque par un tiers comme effectué de mauvaise foi, sauf si l'usage du nom de domaine constitue un usage de marque comme exposé ci-dessus, et si, dans les pays qui ne reconnaissent pas les droits de marque basés seulement sur l'usage, le demandeur à l'enregistrement avait été averti ou aurait dû être averti (p.exple. en cas de la marque de haute renommée) de l'usage antérieur de ce nom de domaine. Est-ce que les règles de la nullité absolue des marques s'appliquent également aux noms de domaine? L'AIPPI croit que si les noms de domaine génériques de premier niveau (par example.com.net) et les noms des domaines nationaux de premier niveau (par example.uk) et des sous-domaines (par example.plc.uk) sont génériques et non protégeables, les règles de nullité absolue applicables (p.exple sur les bases de caractère descriptif, générique, de déceptivité et d'absence de caractère distinctif) doivent s'appliquer lorsque la protection des droits de marque est recherchée pour le nom de domaine de second niveau. Est-ce qu'un nom de domaine peut contrefaire les droits d'un tiers sur une marque? L'AIPPI estime qu'un usage de nom de domaine sur Internet pour offrir des biens ou/et services peut être suffisant pour constituer une contrefaçon, un acte de concurrence déloyale ou la dilution des droits de marque antérieure d'un tiers en conformité avec les lois du pays dans lequel un tel usage est effectué. L'AIPPI reconnaît aussi que le degré d'usage de nom de domaine ( p.exple simple 4

5 accessibilité au site web, accessibilité au site web dirigé vers un marché particulier, etc.) qui peut être exigé pour exercer une action peut différer selon les lois nationales. Toutefois, l'aippi estime que lorsque l'usage d'un nom de domaine entre en conflit avec une marque notoire ou de haute renommée, tout usage peut être considéré a priori comme suffisant pour engager une procédure. Quelles mesures peuvent être prises par le titulaire d'un nom de domaine pour éviter que son usage constitue une contrefaçon de marque? L'AIPPI estime qu'il peut exister des mesures pratiques applicables par le titulaire de nom de domaine ayant un intérêt légitime pour ce nom de domaine, dans le but d'éviter que son nom de domaine entre en conflit avec une marque. Si une mise en garde complète quant à l'accessibilité ou la disponibilités des biens ou services offerts par l'intermédiaire de site web dans un pays, ou une mise en garde complète désavouant toute relation avec la marque ou le nom commercial peut être suffisante pour diminuer le risque de contrefaçon ou de concurrence déloyale, de telles mises en garde peuvent ne pas suffire pour éviter un tel risque. D'autres mesures plus efficaces peuvent également exister, telles que: l'établissement d'un écran web intermédiaire qui informe que l'utilisateur a l'accès au site web d'une entreprise particulière qui exerce une activité dans un domaine déterminé et qui exige de l'utilisateur d'accéder à un écran supplémentaire pour découvrir le véritable écran du titulaire du nom de domaine; l'établissement d'un écran intermédiaire web qui exige que l'utilisateur indique son pays d'origine avant d'avoir l'accès a l'information disponible sur le site et prohibe l'accès aux utilisateurs des pays où le nom de domaine entre en conflit avec un droit antérieur; ou encore d'autres mesures qui peuvent devenir disponibles au fur et à mesure du progrès technique. L'AIPPI reconnaît toutefois que si différents moyens pratiques peuvent être pris pour résoudre différentes situations de conflits, et qu'aucune mesure ne peut satisfaire toutes les situations, l'aippi estime que plus le conflit est sérieux, notamment en cas du plus grand risque de confusion ou d'association, particulièrement en cas des marques notoires ou de haute renommée, plus exacte et complète doit être la mesure pratique exigée. En conséquence l'aippi recommande que cette question fasse l'objet d'une étude complémentaire. Est-ce que l'usage, autre qu'en relation avec les services de communication, d'un nom de domaine qui est identique au similaire à une marque de service enregistrée pour les moyens de communication constitue la contrefaçon de cette marque? En ce qui concerne les services de communication, l'usage d'un nom de domaine ne constitue pas en soi-même la contrefaçon d'une marque enregistrée pour les services de communication sauf si étant notoire ou de haute renommée l'étendue de sa protection s'élargit aux produits ou services qui ne sont ni similaires ni identiques; ou si l'usage fait réellement du nom de domaine doit être considéré comme effectué dans le cadre de services de communication. 5

6 C) Droit des noms commerciaux Est-ce que l'enregistrement et l'usage d'un nom de domaine Internet peuvent être suffisants pour créer et maintenir un droit de nom commercial inclus dans le nom de domaine de second niveau? L'AIPPI reconnaît que la protection des noms commerciaux diffère d'un pays à l'autre. Toutefois, l'aippi estime que si l'enregistrement d'un nom de domaine n'est pas suffisant pour créer ou maintenir les droits de nom commercial, l'usage du nom de domaine contenant un nom de domaine peut constituer un usage du nom commercial seulement si les critères des droits au nom commercial existent en conformité avec la loi locale. Dans quelle mesure les règles sur la nullité absolue des noms commerciaux s'appliquent-elles aussi aux nom de domaine? L'AIPPI reconnaît que les conditions de la nullité absolue des noms commerciaux varient d'un pays à l'autre. Toutefois l'aippi estime que le nom de domaine de second niveau peut constituer un nom commercial valable à condition qu'il remplit les conditions applicables aux noms commerciaux conformément avec la loi locale. Est-ce que le caractère mondial d'internet implique que les critères normaux de l'atteinte à un nom commercial s'appliquent à toute utilisation d'un nom de domaine identique ou similaire? L'AIPPI estime qu'un usage de nom de domaine sur Internet pour offrir des biens ou/et services peut être suffisant pour constituer un acte de concurrence déloyale, une dilution ou une atteinte aux droits de nom commercial antérieur d'un tiers en conformité avec les lois du pays dans lequel un tel usage est effectué. L'AIPPI reconnaît aussi que le degré d'usage de nom de domaine (p.exple simple capacité pour avoir accès au site web, capacité pour accéder au site web dirigé vers un marché particulier, etc.) qui peut être exigé pour exercer une action peut différer selon les lois nationales. Toutefois l'aippi estime que lorsque l'usage d'un nom de domaine entre en conflit avec les noms commerciaux notoires ou de haute renommée, tout usage peut être considéré comme suffisant pour engager une procédure. Quelles mesures peuvent être prises par le titulaire d'un nom de domaine pour éviter que son usage constitue une atteinte au nom commercial? L'AIPPI exprime sa position sur cette question conformément aux indications fournies au sujet de la contrefaçon de marques. D) Concurrence déloyale L'AIPPI reconnaît que les lois relatives à la concurrence déloyale ou à la responsabilité civile délictuelle varient d'un pays à l'autre, mais estime que l'enregistrement d'un nom de domaine contenant une marque ou un nom commercial appartenant à un tiers de mauvaise foi soit dans le seul but de vendre le nom de domaine au titulaire du droit avec un bénéfice soit avec l'intention de 6

7 s'immiscer dans les activités d'un tiers, doit être considérée comme suffisant pour engager une procédure. E) Sanctions L'AIPPI estime que la question des sanctions applicables contre les noms de domaine dont l'usage ou l'enregistrement constitue une contrefaçon ou une atteinte à la marque, nom commercial ou un acte de concurrence déloyale ou une faute, doit relever de la loi locale. En outre, l'aippi estime que les sanctions de suppression ou de transfert du nom de domaine du titulaire de l'enregistrement à la partie qui avec succès a fait valoir ses droits contre le nom de domaine, doivent pouvoir être prononcées dans le cas, des marques notoires ou de haute renommée, mais doivent être appliquées avec prudence dans les autres cas en raison des droits de titulaire du nom de domaine en dehors du pays de la juridiction. L'AIPPI recommande que la question de sanctions fasse l'objet d'une étude complémentaire. F) Droit International Privé L'AIPPI reconnaît que les critères de détermination des lois applicables et les règles de conflit des juridictions dans les litiges concernant les noms de domaine varient d'une manière importante selon les pays. Le seul fait de l'accessibilité d'un site web sans aucune relation avec un pays n'est pas suffisant pour donner la compétence territoriale aux tribunaux de ce pays. L'AIPPI encourage et approuve les efforts de différentes organisations en vue de développer les procédures de résolution des litiges incluant les dispositions relatives au conflit des lois applicables pour les conflits des noms de domaine Internet et encourage en outre tous ceux qui réalisent des efforts pour aboutir à une politique universelle concernant ces questions. ************* 7

Principes directeurs régissant le règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine

Principes directeurs régissant le règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine Principes directeurs régissant le règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine Principes directeurs adoptés le 26 août 1999 Documents d application approuvés le 24 octobre 1999 Traduction

Plus en détail

TITRE IX- Des noms de domaine

TITRE IX- Des noms de domaine TITRE IX- Des noms de domaine Présentation des textes Les noms de domaine sur l'internet ont à la fois une fonction technique et une fonction d'identification des services de communication en ligne. Le

Plus en détail

Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML

Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML 1. Objet Les principes directeurs pour ce règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine (les «principes directeurs»)

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 1350-A

Secrétariat du Grand Conseil M 1350-A Secrétariat du Grand Conseil M 1350-A Date de dépôt : 15 juin 2011 Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de M mes et MM. Armand Lombard, Nelly Guichard, Janine Berberat, Charles Beer,

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 1. Champs d application. Toutes les fournitures de biens matériels et de prestations de services (telles que, sans caractère limitatif : réalisation de site internet, réalisation

Plus en détail

Principes directeurs. d'enregistrement de noms de domaine.swiss pour la période de lancement. .swiss/lp. en matière. 1 ère édition : 01.08.

Principes directeurs. d'enregistrement de noms de domaine.swiss pour la période de lancement. .swiss/lp. en matière. 1 ère édition : 01.08. Principes directeurs en matière d'enregistrement de noms de domaine.swiss pour la période de lancement 1 ère édition : 01.08.2015 Entrée en vigueur: 01.09.2015 Table des matières 1 Généralités... 3 1.1

Plus en détail

Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP

Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP Article juridique publié le 20/11/2011, vu 2654 fois, Auteur : MAITRE ANTHONY BEM Nous envisagerons ci-après

Plus en détail

Politique d'enregistrement.eus

Politique d'enregistrement.eus Politique d'enregistrement.eus Définitions Cette politique d'enregistrement établi les termes et conditions générales régissant les enregistrements de nom de domaine.eus. Dans cette Politique d'enregistrement

Plus en détail

Contrat d assistance technique

Contrat d assistance technique infos@droitbelge.net Contrat d assistance technique Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT Le contrat proposé est réservé

Plus en détail

LES NOMS DE DOMAINE (Notes) TABLE DES MATIÈRES 0.00 GÉNÉRALITÉS... 2 1.00 NOMS DE DOMAINES GÉNÉRIQUES INTERNATIONAUX... 3

LES NOMS DE DOMAINE (Notes) TABLE DES MATIÈRES 0.00 GÉNÉRALITÉS... 2 1.00 NOMS DE DOMAINES GÉNÉRIQUES INTERNATIONAUX... 3 LES NOMS DE DOMAINE (Notes) TABLE DES MATIÈRES 0.00 GÉNÉRALITÉS... 2 1.00 NOMS DE DOMAINES GÉNÉRIQUES INTERNATIONAUX... 3 2.00 NOMS DE DOMAINES À SUFFIXE DE DÉSIGNATION NATIONALE (cctld)... 4 3.00 PROCÉDURE

Plus en détail

Doc cctld 36-F. Original: anglais SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

Doc cctld 36-F. Original: anglais SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS PERIODE D ÉTUDES 2001-2004 Origine: Titre: Original: anglais Atelier sur les expériences des Pays Membres

Plus en détail

Principe de specialite et signes distinctifs

Principe de specialite et signes distinctifs Le droit des affaires Propriete intellectuelle 24 Principe de specialite et signes distinctifs Adrien BOUVEL Docteur en droit Avant-propros de Georges BONET Professeur ä l'universite Pantheon-Assas (Paris

Plus en détail

Guide de référence rapide : Recommandations réglementaires relatives aux nouveaux gtld

Guide de référence rapide : Recommandations réglementaires relatives aux nouveaux gtld Guide de référence rapide : Recommandations réglementaires relatives aux nouveaux gtld Ce guide de référence contient l'ensemble complet de principes, recommandations et directives de mise en œuvre élaboré

Plus en détail

reuteler & cie SA Chemin de la Vuarpillière 29 CH-1260 Nyon Switzerland Tel +41 22 363 79 40 Fax +41 22 363 79 49 mail@reuteler.

reuteler & cie SA Chemin de la Vuarpillière 29 CH-1260 Nyon Switzerland Tel +41 22 363 79 40 Fax +41 22 363 79 49 mail@reuteler. La marque - FAQs Délivrée par l autorité compétente, la marque enregistrée est un signe distinctif protégé permettant à une entreprise de différencier ses produits ou ses services de ceux d autres entreprises.

Plus en détail

Le Droit des Marques, des Signes Distinctifs et des Noms de Domaine

Le Droit des Marques, des Signes Distinctifs et des Noms de Domaine Le Droit des Marques, des Signes Distinctifs et des Noms de Domaine DROIT FRANCAIS, DROIT COMMUNAUTAIRE ET DROIT INTERNATIONAL Andre R. BERTRAND Docteur en droit, LL.M. Berkeley Avocat ä la Cour Charge

Plus en détail

Bertrand Siffert LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle

Bertrand Siffert LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle Aperçu des questions liées au droit des marques au droit d'auteur et aux noms de domaine LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle 28 - Petit Déjeuner des PME et des Start-up

Plus en détail

Question Q 151. L'influence des mesures restrictives dans le domaine de la publicité sur les marques

Question Q 151. L'influence des mesures restrictives dans le domaine de la publicité sur les marques Question Q 151 L'influence des mesures restrictives dans le domaine de la publicité sur les marques Il s'agit d'une question nouvelle dans les travaux de l'aippi. L'AIPPI a depuis longtemps étudié les

Plus en détail

QUESTION 45. Q 45 B: Le rôle des marques, des noms commerciaux et des indications géographiques QUESTION Q45

QUESTION 45. Q 45 B: Le rôle des marques, des noms commerciaux et des indications géographiques QUESTION Q45 QUESTION 45 Q 45: Utilité de la protection de la propriété industrielle pour le développement technique et le progrès économique dans les pays en voie de développement Q 45 A: Le rôle des brevets et du

Plus en détail

PROTECTION DES SIGNES DISTINCTIFS D'UNE ENTREPRISE

PROTECTION DES SIGNES DISTINCTIFS D'UNE ENTREPRISE PROTECTION DES SIGNES DISTINCTIFS D'UNE ENTREPRISE 17/11/2011 L'entreprise peut être désignée par un ensemble de signes distinctifs. Une entreprise individuelle est identifiable par son nom commercial,

Plus en détail

Conditions générales de vente et d'utilisation du site Internet www.englishwaves.fr applicables au 8 juin 2015

Conditions générales de vente et d'utilisation du site Internet www.englishwaves.fr applicables au 8 juin 2015 EnglishWaves Société par Actions Simplifiées au capital de 90 000 Euros Siège social : 23, rue Auguste Vitu 75015 Paris RCS Paris : 799 172 507 Créée le 18 décembre 2013 Conditions générales de vente et

Plus en détail

Conditions générales de ventes - Hébergement

Conditions générales de ventes - Hébergement ARTICLE 1 - OBJET 1.1 - Alp-Software fournit un service d'hébergement de sites WEB sur un serveur mutualisé ou dédié à votre société situé en France. 1.2 - Le présent contrat a pour OBJET de permettre

Plus en détail

CONSEIL SUPERIEUR DES INDEPENDANTS ET DES PME

CONSEIL SUPERIEUR DES INDEPENDANTS ET DES PME CONSEIL SUPERIEUR DES INDEPENDANTS ET DES PME F REGL PROF - Qualifications prof. A2 Bruxelles, 26 mai 2011 MH/JC/JP A V I S sur LA REFORME DE LA DIRECTIVE RELATIVE A LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS

Plus en détail

Traité sur le droit des marques

Traité sur le droit des marques Base de données de l sur les textes législatifs Traité sur le droit des marques faits à Genève le 27 octobre 1994 LISTE DES ARTICLES Article premier : Expressions abrégées Article 2 : Marques auxquelles

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE

LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE LIGNE DIRECTRICE N 6 LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE Le 15 novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE DE LA LIGNE DIRECTRICE... 3 Pratiques prudentes

Plus en détail

Condition générales d'utilisation sur le site et pour toute prestation gratuite sur le site

Condition générales d'utilisation sur le site et pour toute prestation gratuite sur le site Condition générales d'utilisation sur le site et pour toute prestation gratuite sur le site CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE SOMMAIRE ARTICLE 1 : DEFINITION ARTICLE 2 : PRESENTATION ARTICLE 3

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE L OFFRE ACCÈS GRATUIT VERSION CONSOLIDÉE NON MARQUÉE DU 01/09/2005

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE L OFFRE ACCÈS GRATUIT VERSION CONSOLIDÉE NON MARQUÉE DU 01/09/2005 CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE L OFFRE ACCÈS GRATUIT VERSION CONSOLIDÉE NON MARQUÉE DU 01/09/2005 Préambule Le service FREE est un service offert par la société FREE, société anonyme inscrite au RCS

Plus en détail

Conditions générales du contrat conclu entre l agent d enregistrement et le titulaire de noms de domaine

Conditions générales du contrat conclu entre l agent d enregistrement et le titulaire de noms de domaine ANNEXE 3 : Conditions générales du contrat conclu entre l agent d enregistrement et le titulaire de noms de domaine dans le cadre de l enregistrement, du renouvellement et de la gestion des noms de domaine

Plus en détail

Nr contrat (usage interne, ne pas remplir) Dernière mise à jour: juin 2006

Nr contrat (usage interne, ne pas remplir) Dernière mise à jour: juin 2006 ANNEXE 3 : Conditions générales du contrat conclu entre l agent d enregistrement et le titulaire de noms de domaine dans le cadre de l enregistrement, du renouvellement et de la gestion des noms de domaine

Plus en détail

FDS/RDDH CHARTE DE NOMMAGE

FDS/RDDH CHARTE DE NOMMAGE FDS/RDDH CHARTE DE NOMMAGE Mai 2004 Table des matières I - DISPOSITIONS GENERALES 1 1.1. PREAMBULE 1 1.2. CONDITIONS D'ACCES AU ".ht" 1 II - PRINCIPES DIRECTEURS DU NOMMAGE 3 2.1. REPARTITION DE LA ZONE

Plus en détail

Table des matières. Le chèque

Table des matières. Le chèque Le chèque Table des matières L utilisation...2 Le délai de validité...2 Les mentions obligatoires...2 Le montant :...2 La signature :...2 L'opposition...3 Les cas d'opposition :...3 La procédure :...3

Plus en détail

Conditions Générales de Vente des Prestations de Service d Etude

Conditions Générales de Vente des Prestations de Service d Etude La société Cédric Pascal Soler EIRL nommée EDS - INFRA, ayant son siège social à BAINS les BAINS prise en la personne de M. SOLER Cédric Ayant la fonction de : Gérant du Bureau d étude Ci-après dénommé

Plus en détail

Politique d enregistrement du.bzh

Politique d enregistrement du.bzh Table des matières Politique d enregistrement du.bzh Introduction... 2 I. L acceptation de la présente Politique d'enregistrement... 2 II. L enregistrement de Votre Nom de domaine en.bzh... 3 1. Les conditions

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES SUR LA PROTECTION DES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL UTILISÉES À DES FINS D'EMPLOI 1 (adoptée

Plus en détail

Mentions légales IMPORTANT

Mentions légales IMPORTANT Mentions légales Vous êtes actuellement connecté au site www.fildesexpertsbourse.bnpparibas.fr (le «Site») qui est édité par BNP Paribas Arbitrage (l «Editeur») et hébergé par Systèmes d Information Groupe

Plus en détail

Convention européenne sur l'arbitrage commercial international. Genève, 21 avril 1961

Convention européenne sur l'arbitrage commercial international. Genève, 21 avril 1961 Convention européenne sur l'arbitrage commercial international Genève, 21 avril 1961 Texte : Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 484, p. 349. Entrée en vigueur: 7 janvier 1964, conformément au paragraphe

Plus en détail

POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 1

POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 1 POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 1 POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 2 Politique d'enregistrement en.paris Sommaire 1. L acceptation de la présente Politique d'enregistrement 2. L enregistrement de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Préambule En validant sa commande, le Client déclare accepter sans réserve les termes de ladite commande ainsi que l'intégralité des présentes conditions générales de vente.

Plus en détail

Notice explicative du formulaire d opposition

Notice explicative du formulaire d opposition Page 1 de 5 Le commentaire relatif au formulaire d'opposition est numéroté dans l'ordre des rubriques sur le formulaire. 1 Vos références Référence: mentionnez ici votre propre numéro de référence ou de

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET LE ROYAUME DU MAROC RELATIVE AU STATUT DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE ET A LA COOPERATION JUDICIAIRE

CONVENTION ENTRE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET LE ROYAUME DU MAROC RELATIVE AU STATUT DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE ET A LA COOPERATION JUDICIAIRE CONVENTION ENTRE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET LE ROYAUME DU MAROC RELATIVE AU STATUT DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE ET A LA COOPERATION JUDICIAIRE Décret n 83-435 DU 27 mai 1983 (publié au J.O du1er juin

Plus en détail

1 - PREAMBULE - OBJET

1 - PREAMBULE - OBJET 1 - PREAMBULE - OBJET Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les modalités et les conditions générales dans lesquelles la Société EntrepreneurKbis SAS, immatriculée au registre du

Plus en détail

Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg

Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg La présente charte a pour objet de définir les conditions et modalités d'exploitation de la marque Hosted in Luxembourg ci-après désignée «Le

Plus en détail

Politique d'enregistrement.eus

Politique d'enregistrement.eus Politique d'enregistrement.eus Définitions Cette politique d'enregistrement établi les termes et conditions générales régissant les enregistrements de nom de domaine.eus. Dans cette Politique d'enregistrement

Plus en détail

Les règlements sur la marque communautaire, et sur les dessins ou modèles communautaires, et leurs «raisons particulières».

Les règlements sur la marque communautaire, et sur les dessins ou modèles communautaires, et leurs «raisons particulières». Les règlements sur la marque communautaire, et sur les dessins ou modèles communautaires, et leurs «raisons particulières». Dans le règlement sur la marque communautaire (ci-après «le RMC»), l expression

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION OFFRE DE LOCATION -

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION OFFRE DE LOCATION - CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION OFFRE DE LOCATION - L'activité principale de la société AxoDev est la location d application Internet. Les services et les applications proposés sont la propriété de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE A DISTANCE DES PRODUITS DE TESTS ET DIAGNOSTICS EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET BOUTIQUE AFNOR CERTIFICATION

CONDITIONS GENERALES DE VENTE A DISTANCE DES PRODUITS DE TESTS ET DIAGNOSTICS EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET BOUTIQUE AFNOR CERTIFICATION CONDITIONS GENERALES DE VENTE A DISTANCE DES PRODUITS DE TESTS ET DIAGNOSTICS EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET BOUTIQUE AFNOR CERTIFICATION 1. Documents et clients concernés Les présentes Conditions générales

Plus en détail

-«Charte de Nommage» : toute règle administrative édictée par une Unité d Enregistrement ou un Registre pour enregistrer un Nom de Domaine.

-«Charte de Nommage» : toute règle administrative édictée par une Unité d Enregistrement ou un Registre pour enregistrer un Nom de Domaine. FranceDNS - CONDITIONS GENERALES DES NOMS DE DOMAINE CG-ND version 2.0 en date du 1er décembre 2012 FranceDNS SAS, 165 avenue de bretagne 59000 LILLE FRANCE, Ci-après dénommée «FranceDNS» S engage à réaliser

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation et de vente du site www.monvisagedelorient.com

Conditions Générales d'utilisation et de vente du site www.monvisagedelorient.com 1 sur 5 Conditions Générales d'utilisation et de vente du site www.monvisagedelorient.com Préambule Le présent document a pour objet de présenter les services proposés par la société PIX IN THE CITY SARL

Plus en détail

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS 2 Présentation et état d avancement du

Plus en détail

[BASE DE DONNEES BSPACE]

[BASE DE DONNEES BSPACE] [BASE DE DONNEES BSPACE] Outil de promotion et d aide à l implantation d investisseurs potentiels CONDITIONS D UTILISATION Service Public de Wallonie DGO6 - SAE Mai 2012 Version 1.0 Page2 Table des matières

Plus en détail

Conditions particulières d enregistrement et de renouvellement de noms de domaine

Conditions particulières d enregistrement et de renouvellement de noms de domaine Conditions particulières d enregistrement et de renouvellement de noms de domaine PREAMBULE Les présentes sont conclues entre Mise à jour le 2 mars 2010 - la société Mediaserv, SAS au capital de 1 000

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28 Ordonnance n 03-08 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003 relative à la protection des schémas de configuration des circuits intégrés TABLE DES MATIERES Articles Titre I : Dispositions

Plus en détail

CONTRAT D ENREGISTREMENT DE NOM DE DOMAINE

CONTRAT D ENREGISTREMENT DE NOM DE DOMAINE CONTRAT D ENREGISTREMENT DE NOM DE DOMAINE DEFINITIONS : OPEN KERNEL CONSULTING: signifie la société OPEN KERNEL CONSULTING prestataire spécialisé dans la fourniture de services d'accès aux informations

Plus en détail

Décision 04/77/ILR du 6 juillet 2004

Décision 04/77/ILR du 6 juillet 2004 Décision 04/77/ILR du 6 juillet 2004 concernant les règles relatives aux modalités pour l'introduction de la portabilité des numéros mobiles Vu la loi modifiée du 21 mars 1997 sur les télécommunications

Plus en détail

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT)

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) F OMPI PCT/R/2/4 ORIGINAL : anglais DATE : 31 mai 2002 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) COMITÉ SUR LA

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP»

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP» CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP» 1- GENERAL L Application «Meet Me Up» est mise à disposition par la société GLOBAL APPLI, société de droit français enregistrée au

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Les présentes conditions générales ont pour objet de définir les conditions dans lesquelles les prestations de services de la société Ether Création sont effectuées. 1 - Généralités

Plus en détail

1.7 Start People SA se réserve le droit souverain de modifier, ajouter ou supprimer des dispositions dans le cadre du présent règlement.

1.7 Start People SA se réserve le droit souverain de modifier, ajouter ou supprimer des dispositions dans le cadre du présent règlement. Règlement du concours Start People 50 ans d'expérience juin 2013 1. Dispositions générales 1.1 Le présent règlement contient les conditions et règles qui seront appliquées entre les participants au concours

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER

REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER Article 1 : Organisation Le site web Voyage Way ci après désignée sous le nom «L'organisatrice», organise un jeu gratuit sans obligation d'achat du

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE EXTRANET. Table des matières

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE EXTRANET. Table des matières CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE EXTRANET Table des matières 1. PRÉAMBULE... 2 2. DOCUMENTS... 2 3 OBJET... 2 4. ENTREE EN VIGUEUR- OPPOSABILITE-DUREE... 2 5. INSCRIPTION AU SERVICE EXTRANET...

Plus en détail

Convention Benelux en matière de propriété intellectuelle (marques et dessins ou modèles) 1

Convention Benelux en matière de propriété intellectuelle (marques et dessins ou modèles) 1 Convention Benelux en matière de propriété intellectuelle (marques et dessins ou modèles) 1 1 Ceci est le texte de la CBPI tel qu il a été adapté à la Directive respect des droits (2004/48/CE). Date d

Plus en détail

Contrat de maintenance

Contrat de maintenance infos@droitbelge.net Contrat de maintenance Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT Le contrat proposé est réservé à

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d'état N 363164 ECLI:FR:CESSR:2014:363164.20140514 Inédit au recueil Lebon Mme Julia Beurton, rapporteur M. Alexandre Lallet, rapporteur public SCP DELAPORTE, BRIARD, TRICHET, avocats 1ère / 6ème

Plus en détail

NIC BURKINA FASO - CHARTE DE NOMMAGE DU POINT BF ******* REGLES D'ENREGISTREMENT POUR LES NOMS DE DOMAINE SE TERMINANT EN.BF

NIC BURKINA FASO - CHARTE DE NOMMAGE DU POINT BF ******* REGLES D'ENREGISTREMENT POUR LES NOMS DE DOMAINE SE TERMINANT EN.BF AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ------------------ CONSEIL DE REGULATION Burkina Faso Unité - Progrès - Justice NIC BURKINA FASO - CHARTE DE NOMMAGE DU POINT BF ******* REGLES D'ENREGISTREMENT

Plus en détail

CODE PROFESSIONNEL. déontologie

CODE PROFESSIONNEL. déontologie déontologie Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis de la protection des données à caractère personnel 1 Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT, DE RENOUVELLEMENT ET DE TRANSFERT DE NOMS DE DOMAINE

CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT, DE RENOUVELLEMENT ET DE TRANSFERT DE NOMS DE DOMAINE CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT, DE RENOUVELLEMENT ET DE TRANSFERT DE NOMS DE DOMAINE Version en date du 29 juillet 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières ont pour objet

Plus en détail

Politique d'enregistrement en.paris

Politique d'enregistrement en.paris POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 1 Politique d'enregistrement en.paris Sommaire 1. L acceptation de la présente Politique d'enregistrement 2. L enregistrement de Votre nom de domaine en.paris 2.1 Les

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTES -REFERENCEMENT NATUREL

CONDITIONS GENERALES DE VENTES -REFERENCEMENT NATUREL ARTICLE 1 : OBJET CONDITIONS GENERALES DE VENTES -REFERENCEMENT NATUREL Le présent contrat a pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles le Prestataire assurera le référencement naturel et

Plus en détail

OTRT : Office Tchadien de Régulation des Télécommunications. Contrat de Bureau d enregistrement

OTRT : Office Tchadien de Régulation des Télécommunications. Contrat de Bureau d enregistrement REPUBLIQUE DU TCHAD Unité - Travail - Progrès REPUBLIQUE DU TCHAD Unité - Travail - Progrès OTRT : Office Tchadien de Régulation des Télécommunications Contrat de Bureau d enregistrement Contrat de Bureau

Plus en détail

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 -------------------------------------------

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- Utilisation de titres-repas électroniques : projet d'arrêté royal adapté modifiant l'article

Plus en détail

RCS : 437 893 761 NIORT SIRET : 43789376100019 APE : 722c Déclaration CNIL N 1048341

RCS : 437 893 761 NIORT SIRET : 43789376100019 APE : 722c Déclaration CNIL N 1048341 CONDITIONS GENERALES DE REFERENCEMENT DE SITE INTERNET AVEC NICOLAS Informatique RCS : 437 893 761 NIORT SIRET : 43789376100019 APE : 722c Déclaration CNIL N 1048341 PREAMBULE NICOLAS Informatique a notamment

Plus en détail

Organe d Enregistrement pour le DOMAINE DZ. Charte de nommage du.dz

Organe d Enregistrement pour le DOMAINE DZ. Charte de nommage du.dz République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique Organe d Enregistrement

Plus en détail

Accès Gratuit - Conditions Générales d'utilisation

Accès Gratuit - Conditions Générales d'utilisation Accès Gratuit - Conditions Générales d'utilisation Dernière mise à jour: [23/07/2003] Préambule Le service FREE est un service offert par la société FREE, société anonyme inscrite au RCS sous le numéro

Plus en détail

Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres

Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres Justitia et Pace Institut de Droit international Session de Lisbonne - 1995 Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres (Quinzième Commission, Rapporteur : M. Andreas Lowenfeld)

Plus en détail

Version en date du 01 avril 2010

Version en date du 01 avril 2010 O V H S E N E G A L CONDITIONS PARTICULIERES D'HÉBERGEMENT MUTUALISÉ Version en date du 01 avril 2010 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières ont pour objet de définir les conditions techniques

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA LICENCE SERVEUR

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA LICENCE SERVEUR CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA LICENCE SERVEUR Article 1. Objet Du Contrat : La société CapiTechnic a pour activité l ingénierie en méthodes et maintenance et plus particulièrement la location d un

Plus en détail

Projet d'accord relatif à l'aide pour la défense mutuelle entre les États-Unis et la CED (Mai 1954)

Projet d'accord relatif à l'aide pour la défense mutuelle entre les États-Unis et la CED (Mai 1954) Projet d'accord relatif à l'aide pour la défense mutuelle entre les États-Unis et la CED (Mai 1954) Source: Archives Nationales du Luxembourg, Luxembourg. Affaires étrangères. Communauté européenne de

Plus en détail

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles Objectif 01. Une entreprise peut acquérir des éléments incorporels ou peut elle-même les développer. Ces éléments peuvent constituer des

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DES OFFRES 100% GRATUITES

CONDITIONS PARTICULIERES DES OFFRES 100% GRATUITES CONDITIONS PARTICULIERES DES OFFRES 100% GRATUITES Les présentes conditions particulières d enregistrement, de renouvellement et de transfert de noms de domaine (ci-après les «CPV») forment un contrat

Plus en détail

CONTRAT D ENREGISTREMENT DE NOM DE DOMAINE

CONTRAT D ENREGISTREMENT DE NOM DE DOMAINE CONTRAT D ENREGISTREMENT DE NOM DE DOMAINE DEFINITIONS : GLOBEX COMMUNICATIONS : signifie la société GLOBEX COMMUNICATIONS SARL prestataire spécialisé dans la fourniture de services d'accès aux informations

Plus en détail

Chapitre Ier : Qualifications.

Chapitre Ier : Qualifications. G / Vte fds comm forma Décret n 98-246 du 2 avril 1998 relatif à la qualification professionnelle exigée pour l'exercice des activités prévues à l'article 16 de la loi n 96-603 du 5 juillet 1996 relative

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU MODULE SECURISE «PERIMETRES DE PROTECTION»

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU MODULE SECURISE «PERIMETRES DE PROTECTION» FORMULAIRE D INSCRIPTION AU MODULE SECURISE «PERIMETRES DE PROTECTION» Tous les champs doivent être obligatoirement complétés : Nom Prénom du demandeur N téléphone N de télécopie Courriel Organisme Statut

Plus en détail

LA CYBER COMPAGNIE 3 7 r u e g u i b a l - 1 3 0 0 3 M A R S E I L L E Tel : 04 91 05 64 49 Site : www.snoos.fr www.snoos-pro.fr

LA CYBER COMPAGNIE 3 7 r u e g u i b a l - 1 3 0 0 3 M A R S E I L L E Tel : 04 91 05 64 49 Site : www.snoos.fr www.snoos-pro.fr LA CYBER COMPAGNIE 3 7 r u e g u i b a l - 1 3 0 0 3 M A R S E I L L E Tel : 04 91 05 64 49 Site : www.snoos.fr www.snoos-pro.fr Termes et conditions L'achat de produits et de services La Cyber Compagnie

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION L@GOON Version Mai 2015

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION L@GOON Version Mai 2015 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION L@GOON Version Mai 2015 ARTICLE 1. OBJET ET PREAMBULE Le présent document constitue les Conditions Générales d Utilisation de l application (ciaprès

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET «ABC»

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET «ABC» infos@droitbelge.net CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET «ABC» Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT

Plus en détail

TD 1 Marque vs Nom de Domaine

TD 1 Marque vs Nom de Domaine TD 1 Marque vs Nom de Domaine 1 COUR DE CASSATION, chambre commerciale, 13 décembre 2005 Publié le 30 janvier 2006 SA Soficar c/ SA Le Tourisme moderne compagnie parisienne du tourisme N 04-10.143 Cassation

Plus en détail

1 Dispositions générales

1 Dispositions générales 1 Dispositions générales 1.1 Définitions Les termes utilisés dans les présentes conditions générales sont également valables pour les autres parties intégrantes du contrat selon l article 10.2.1. 1.2 Objet

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES ENREGISTREMENT, RENOUVELLEMENT, TRANSFERT ET GESTION DE NOMS DE DOMAINE. Mise à jour du 30 mai 2010

CONDITIONS GENERALES ENREGISTREMENT, RENOUVELLEMENT, TRANSFERT ET GESTION DE NOMS DE DOMAINE. Mise à jour du 30 mai 2010 CONDITIONS GENERALES ENREGISTREMENT, RENOUVELLEMENT, TRANSFERT ET GESTION DE NOMS DE DOMAINE Mise à jour du 30 mai 2010 ARTICLE 1 : DEFINITIONS Les termes suivants qu ils soient employés au singulier ou

Plus en détail

L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010

L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010 L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010 RÈGLEMENT (UE) N o 1259/2010 DU CONSEIL du 20 décembre 2010 mettant en œuvre une coopération renforcée dans le domaine de la loi applicable au

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 162/40 RÈGLEMENT (CE) N o 874/2004 DE LA COMMISSION du 28 avril 2004 établissant les règles de politique d'intérêt général relatives à la mise en œuvre et aux fonctions du domaine de premier niveau.eu

Plus en détail

L'assurance est établie sur la base des indications fournies par vous et par l'assuré, qui répondez tous deux de leur exactitude.

L'assurance est établie sur la base des indications fournies par vous et par l'assuré, qui répondez tous deux de leur exactitude. POLICE FLEXIBEL SAVING ALBT2 1 1 Entrée en vigueur de l'assurance L'assurance entre en vigueur à la date et selon les modalités indiquées dans les conditions particulières, dans la mesure où le contrat

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES COMMERCIALES D'EUROPLUS DIRECT LIMITED. 1.1 Dans les présentes Conditions, les définitions suivantes s'appliquent :

CONDITIONS GENERALES COMMERCIALES D'EUROPLUS DIRECT LIMITED. 1.1 Dans les présentes Conditions, les définitions suivantes s'appliquent : CONDITIONS GENERALES COMMERCIALES D'EUROPLUS DIRECT LIMITED 1. Définitions 1.1 Dans les présentes Conditions, les définitions suivantes s'appliquent : Jour ouvré tout jour (autre qu'un samedi, dimanche

Plus en détail

Luxembourg, le 9 mars 2011

Luxembourg, le 9 mars 2011 Luxembourg, le 9 mars 2011 Lettre circulaire 11/5 du Commissariat aux Assurances portant modification de la lettre circulaire 09/7 relative au dépôt des valeurs mobilières et liquidités utilisées comme

Plus en détail

ARRET Cour Administrative d Appel de Paris 30 avril 2013 n 12PA02246 et 12PA02678

ARRET Cour Administrative d Appel de Paris 30 avril 2013 n 12PA02246 et 12PA02678 ARRET Cour Administrative d Appel de Paris 30 avril 2013 n 12PA02246 et 12PA02678 Vu I ) la requête, enregistrée le 22 mai 2012 sous le n 12PA02246, présentée pour la société ebay France, dont le siège

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION 1) Mentions Légales 1.1 - Le site internet FacileSMS est édité la société FACILE SOLUTION S.A.R.L. dont le siège est situé 68 Avenue de la Liberté, 1930 Luxembourg

Plus en détail

Textes de référence :

Textes de référence : STATUT JURIDIQUE DE L'EQUIVALENT DU COMMISSAIRE-PRISEUR EN ALLEMAGNE Synthèse Textes de référence :! Code des professions industrielles et commerciales ( 34b Gewerbeordnung) issu de la loi du 5 février

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU-CONCOURS. Concours Badge It! webzine Bandai septembre

REGLEMENT DU JEU-CONCOURS. Concours Badge It! webzine Bandai septembre REGLEMENT DU JEU-CONCOURS Concours Badge It! webzine Bandai septembre Article 1 : Organisation La SA Bandai SA ci-après désignée sous le nom «L'organisatrice», dont le siège social est situé 21/23 rue

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par :

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par : CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ARTICLE PREMIER Mentions légales L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par : VAZEE Société par actions simplifiée au capital de 56.000 euros,

Plus en détail