Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier SIDIIEF_ _BC_MJE/CHUV

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier SIDIIEF_05.2012_BC_MJE/CHUV"

Transcription

1 Direction générale / Centre des formations Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier Nom de l'entité - Arial gras 11 1

2 Plan de la présentation Le panorama suisse Le CHUV Lausanne Les études post diplôme Le travail de diplôme Conclusion 2

3 La Suisse 3 Centres de formation en suisse romande

4 Les études post-diplômes Soins Intensifs en Suisse Le travail aux soins intensifs: nécessite compétences spécifiques En Suisse, formation spécialisée existe depuis 1975 Formation de deux ans, en cours d emploi Soutien des employeurs Donne un titre fédéral 4

5 Spécialisation Expert-e en soins intensifs diplômé-e EPD ES Expert-e en soins d anesthésie diplômé-e EPD ES Expert-e en soins d urgence diplômé-e EPD ES TITRE FEDERAL qui a une valeur européenne Présentation EPD SI - SFC/FSI SG; MJE 5

6 CHUV

7 Organisation des études post-diplômes Soins Intensifs 2 ans (minimum) / 4 ans (maximum) 1075 heures de formation Formation théorique: 535 heures Formation pratique: 540 heures

8 Points clés de la formation Professionnalisation Développement de compétences transversales et spécifiques aux SI 8

9 Compétences EPD SI Processus 1 Spécialisation en soins 1.1 CONCEVOIR ET REALISER DES INTERVENTIONS INFIRMIERES AUPRES DU PATIENT HOSPITALISE AUX SOINS INTENSIFS 1.2 ASSURER DES TRANSPORTS COMPLEXES A RISQUES POUR LES PATIENTS 1.3 COMMUNIQUER ET ETABLIR UNE RELATION DE CONFIANCE AVEC LE PATIENT ET SES PROCHES Processus 2 Coopération intra/inter disciplinaire Processus 3 Gestion personnelle 2.1 S ENGAGER DANS LA COOPERATION ET LA COORDINATION INTRA ET INTERDISCIPLINAIRE 2.2 PARTICIPER A LA QUALITE DES SOINS ET A LA GESTION DES RISQUES 3.1 PROMOUVOIR SA SANTE AU TRAVAIL 3.2 S IMPLIQUER DANS SON PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 3.3 CONCOURIR A LA DYNAMIQUE CONSTRUCTIVE DU GROUPE 3.4 SOIGNER EN RESPECTANT DES PRINCIPES ETHIQUES ET LE CADRE LEGAL Processus 4 Gestion du savoir Dévelopment Disciplinaire 4.1 INTEGRER LES SAVOIRS SCIENTIFIQUES DANS SA PRATIQUE PROFESSIONNELLE 4.2 S IMPLIQUER DANS LE DEVELOPPEMENT DE LA PROFESSION INFIRMIERE 4.3 SOUTENIR L ENCADREMENT ET LA FORMATION DES ETUDIANTS ET DES COLLABORATEURS 9

10 Cadre conceptuel de PARIHS Rycroft-Malone, J. (2004).

11 Constat Frustration Accessibilité aux résultats de recherche Intégration des connaissances scientifiques dans la pratique professionnelle Changement de paradigme récent Formation bachelor Représentations des infirmières face à la recherche Manque de personnel formé Hétérogénéité des formations et des expériences professionnelles Adaptation, Marshall, A. P., West, S. H., & Aitken, L. M. (2011) 11

12 Travail de formation des EPD SI Généralités Le travail de formation (TF) est un travail personnel, orienté vers la pratique et l utilisation des données issus de la recherche Le TF est présenté à un collège d experts, par thèmes, lors d un colloque publique 12

13 Travail de formation des EPD SI Objectifs du travail de diplôme: Démontrer des compétences à l analyse d articles scientifiques et à l application de recommandations dans la pratique professionnelle Nommer le rôle et la responsabilité du soignant en regard des pratiques exemplaires dans le domaine des soins (Evidence Based Practice). Présenter une réflexion orale et écrite synthétique, structurée, dans un langage professionnel Promouvoir le partage des connaissances 13

14 TRAVAIL ECRIT Choix des thèmes Les PEF par groupe de 4 choisissent un des thèmes proposés dans le domaine des soins intensifs Ces thèmes ou problématiques sont proposés par la commission scientifique et les services spécialisés Choix des articles Travail de formation des EPD SI Le responsable de filière et l équipe enseignante déterminent les articles pertinents sur les thèmes proposés Les PEF analysent les articles sélectionnés 14

15 Travail de formation des EPD SI ECHEANCIER Mars Avril Mai Juin Juill Août Sept Oct.. Nov DéC. 1. Introduction, choix du thème et du groupe 2. Informations sur la validation du travail écrit 3. Cours/séminaires démarche EBN 4. Recherches documentaires 5. Choix/distribution des articles à analyser 6. Méthodes statistiques 7. Lecture des articles et début d écriture ----> 8. Résultats probants et recommandations 9. Ethique de la recherche/rôle et responsabilités 10. Rôle et responsabilités face à la recherche 11. Régulation du travail (en groupe classe) 15 juillet 12. Rédaction et Remise du travail 13. Lecture des articles et travaux du groupe ----> 14. Principes de la communication orale 15. Divers modèles d intégration des résultats probants 16. Régulation du travail (en groupe classe) 17. Préparation de la présentation orale ----> 18. Présentation orale des travaux de diplôme du groupe (Examen Final) 15

16 Travail de formation des EPD SI ACCOMPAGNEMENT POUR LA REALISATION DU TRAVAIL ECRIT 8 jours de cours et 2 rencontres facultatives avec les référents RÉDACTION DU TRAVAIL Une analyse critique de l article en 6-8 pages 16

17 Travail de formation des EPD SI PRÉSENTATION ORALE Travail de groupe Le groupe thématique réalise une présentation orale, regroupant les différentes analyses individuelles de chacun, enrichies d études pertinentes supplémentaires Accompagnement pour la réalisation de la présentation orale 4 jours de cours et 2 rencontres facultatives avec les référents 17

18 Travail de formation des EPD SI ORGANISATION DE LA PRÉSENTATION Le travail de diplôme est présenté à un collège d experts selon l organisation suivante: Présentation du travail (30 minutes) Questions du jury (15 minutes) Délibération du jury (30 minutes) 18

19 Travail de formation des EPD SI CONTENU DE LA PRÉSENTATION La présentation orale contient les éléments suivants : Introduction au thème traité et brève synthèse de chaque article Eléments semblables et discordants Recommandations argumentées pour la clinique en regard du rôle et des responsabilités de la PEF Impact de cette démarche méthodologique pour la pratique de la PEF et l intégration des savoirs scientifiques dans sa pratique clinique future. 19

20 Travail de formation des EPD SI ESPOIR / ILLUSIONS Lecture d articles en anglais Regard critique face à la littérature scientifique Mise en lien des résultats issus de la recherche avec le rôle et les responsabilités de l infirmière experte en soins intensifs Mise en œuvre des TF dans des projets de service visant à des changements de pratique Le rôle de jury expert des cadres de gestion, favorise leur soutient et leur implication dans la promotion et l intégration des savoirs scientifiques dans la pratique. 20

21 DEFIS A RELEVER Période transitoire déterminer le bon niveau de ce travail pour répondre à la diversité des PEF Intégrer cette culture à tous les niveaux de l institution Permettre aux PEF à être des interlocuteurs légitimes et crédibles dans la prise de décision clinique en équipe interdisciplinaire. Développement du leadership professionnel Amélioration de la qualité des soins aux patients 21

22 CONCLUSION Position éthique de l ASI «..donner des soins déterminées par des décisions cliniques soutenues par les connaissances scientifiques.» (ASI/SBK position éthique 2 /2003) «La qualité des soins est intimement lié à l utilisation des résultats probants». (Imhof, L., Mahrer-Imhof, R., & Carmen Specker, B. Soins infirmiers en Suisse: perspectives 2020) «La pratique de soins basée sur des résultats scientifiques et actualisés». Article 32 de l Assurance Obligatoire des Soins (LaMal) 22

23 CONCLUSION Il est indispensable que tous les professionnels développent des compétences dans l intégration des savoirs scientifiques dans leur pratique clinique. 23

24 Références / Bibliographie Références Imhof, L., Mahrer-Imhof, R., & Carmen Specker, B. Soins infirmiers en Suisse: perspectives Marshall, A. P., West, S. H., & Aitken, L. M. (2011). Preferred information sources for clinical decision making: critical care nurses' perceptions of information accessibility and usefulness. Worldviews Evid Based Nurs, 8(4), doi: /j x Rycroft-Malone, J. (2004). The PARIHS framework--a framework for guiding the implementation of evidence-based practice. J Nurs Care Qual, 19(4), Bibliographie Committee on the Robert Wood Johnson Foundation Initiative on the Future of Nursing, at the Institute of Medicine., Robert Wood Johnson Foundation., & Institute of Medicine (U.S.). (2011). The future of nursing: Leading change, advancing health. 24

25 Merci pour votre attention 25

Infirmière spécialiste clinique aux HUG : quelle vision en 2020?

Infirmière spécialiste clinique aux HUG : quelle vision en 2020? Infirmière spécialiste clinique aux HUG : quelle vision en 2020? Introduction ISC en 2020 : quel rôle? Quel objectif? Ce document présente la vision de la fonction d ISC aux HUG pour 2020. Il a été conçu

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée

13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée 13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée Intégration du rôle d'infirmière clinicienne spécialisée, titulaire d'un Master académique au Centre

Plus en détail

«Dispositif de formation par la recherche»

«Dispositif de formation par la recherche» «Dispositif de formation par la recherche» Présentation A.Traoré-L.Benatmane 1 er juin 2015 Congrès Sidiief Montréal, Canada. PLAN DE LA COMMUNICATION Contexte national et local : réforme des études infirmières

Plus en détail

La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants

La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants Séminaire EHESP-ANFH Paris, 10 février 2015 La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants Christophe Debout Inf,PhD Directeur de l Institut de Soins Infirmiers

Plus en détail

Formation à l Evidence-Based Nursing en formation de premier cycle: récit d une expérience dans une Haute Ecole belge

Formation à l Evidence-Based Nursing en formation de premier cycle: récit d une expérience dans une Haute Ecole belge Formation à l Evidence-Based Nursing en formation de premier cycle: récit d une expérience dans une Haute Ecole belge Nadine Jacqmin Inf., L.Sc., étudiante au doctorat en sciences infirmières (Université

Plus en détail

réalise les soins requis : organise son travail en tenant compte du contexte :

réalise les soins requis : organise son travail en tenant compte du contexte : Référentiel de compétences Bachelor filière Soins infirmiers 1. Concevoir une offre en soins en partenariat avec la clientèle, inscrite dans une démarche de soins - prend en considération l histoire et

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE

DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE Marie-José Roulin inf PhD, Directrice adjointe des soins Montserrat Castellsagne Perolini, inf, Spécialiste clinique

Plus en détail

Preparing healthcare workforce?

Preparing healthcare workforce? Swiss Public Health Conference (Re-)Organizing Health Systems Lausanne 30 août 2012 Preparing healthcare workforce? Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation Merci au Comité organisateur pour l

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

COLLOQUE PEDAGOGIE ET PROFESSIONNALISATION 28, 29 et 30 mars 2012 IUT de MONTPELLIER

COLLOQUE PEDAGOGIE ET PROFESSIONNALISATION 28, 29 et 30 mars 2012 IUT de MONTPELLIER COLLOQUE PEDAGOGIE ET PROFESSIONNALISATION 28, 29 et 30 mars 2012 IUT de MONTPELLIER Pédagogie de l alternance en DUT Carrières Sociales : quelle spécificité pour la professionnalisation des intervenants

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 5 PFP 6 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Résumé et motifs justifiant une réglementation particulière/spécifique

Résumé et motifs justifiant une réglementation particulière/spécifique 29 octobre 2012 Réglementation de!"#$#%&'&#()#(!"'*+'%,'-%#()#(.%/0'12#(/3/*&4# 1 APN 2 Résumé et motifs justifiant une réglementation particulière/spécifique U!"# $%&'$("# )*# +,+-.("# )"# +/!-%# +*0++"#

Plus en détail

LE CONCEPT DE PRATIQUE AVANCÉE. BARRIERE-ARNOUX Cécile IPAGL

LE CONCEPT DE PRATIQUE AVANCÉE. BARRIERE-ARNOUX Cécile IPAGL LE CONCEPT DE PRATIQUE AVANCÉE 1 BARRIERE-ARNOUX C ÉCILE IDEL M aster 2 sciences c liniques infirmières option gérontologie Sophrologue Formatrice Définition de l IPA par le C I I 2 «Une infirmière qui

Plus en détail

qualité DES SOINS ET CONSEILS

qualité DES SOINS ET CONSEILS qualité DES SOINS ET CONSEILS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Développer des compétences relatives à la qualité des soins et aux conseils Concept général Le CAS «Qualité des Soins et Conseils»

Plus en détail

INFIRMIER(E) EN MEDECINE D URGENCE

INFIRMIER(E) EN MEDECINE D URGENCE Yvon CROGUENNEC IADE / ENSEIGNANT SAMU 29 / CESU 29 Référentiel de Compétences Commission Infirmière Commission Soins d Urgence & Sous - Commission d Élaboration des Manifestations Scientifiques INFIRMIER(E)

Plus en détail

Au cœur des nouvelles logiques hospitalières

Au cœur des nouvelles logiques hospitalières Au cœur des nouvelles logiques hospitalières Hôpital avec sa nouvelle gouvernance.. Responsabiliser le personnel soignant et non soignant Elargir l autonomie de l établissement Mise en place des pôles

Plus en détail

Les équipes interprofessionnelles de soins de santé devraient-elles devenir la norme au Canada?

Les équipes interprofessionnelles de soins de santé devraient-elles devenir la norme au Canada? Série de webinaires de l AIIC : Progrès de la pratique Les équipes interprofessionnelles de soins de santé devraient-elles devenir la norme au Canada? Josette Roussel Infirmière-conseillère, Association

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016

Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016 Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016 Catégorie Paramédicale Département Tournai/Mouscron Haute École Louvain en Hainaut ASBL Siège Sociall Chaussée de Binche

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

Pratique informée par

Pratique informée par Evidence-based practice Évidences Preuves Faits Données probantes Résultats probants Pratique factuelle Pratique exemplaire Pratique basée sur Pratique fondée sur Pratique informée par Quelques définitions

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE

CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE SYMPOSIUM «Enjeux de la formation infirmière à l université» 25 mai 2011, Bruxelles (Belgique) CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE par Suzanne Kerouac, M. N. M. Sc. Professeure

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Descriptif du module 1 en emploi

Descriptif du module 1 en emploi Descriptif du module en emploi Domaine : Santé Filière : Soins infirmiers Orientation : -. Entrée dans la profession infirmière 05-05 Code : S.SI.5.0.F.5 Type de formation : Bachelor Master MAS DAS CAS

Plus en détail

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans

Plus en détail

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS Marie-José Roulin Directrice adjointe des soins Hôpitaux Universitaire de Genève Cette présentation expose les

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

NOS FORMATIONS VEDETTES

NOS FORMATIONS VEDETTES NOS FORMATIONS VEDETTES 1. Communication interpersonnelle au bureau 2. Productivité et Efficacité Professionnelles 3. Planifier et concevoir une formation 4. Lean SixSigma 5. Communication orale et rédaction

Plus en détail

FORMATION INFIRMIERE

FORMATION INFIRMIERE FORMATION INFIRMIERE UN NOUVEAU REFERENTIEL DE FORMATION Sources : documents de travail de la DHOS (de décembre 2008 à mars 2009) LE POURQUOI DE LA REINGENERIE DE LA FORMATION LMD ECTS Ministère de l enseignement

Plus en détail

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE C.H.I.P.S. FICHE DE POSTE DIRECTEUR ADJOINT ERIADE /FIC POS/ N 1 Créé en septembre 2014 Ecole Régionale d Infirmiers Anesthésistes Modifié le : Version n 1 4 pages + 1 page annexe Lieux de diffusion :

Plus en détail

Déontologie, une définition. Thierry Desbonnets. www.cadredesante.com. Déontologi(e)s cadre? La cadrature de la déontologie!

Déontologie, une définition. Thierry Desbonnets. www.cadredesante.com. Déontologi(e)s cadre? La cadrature de la déontologie! Déontologi(e)s cadre? La cadrature de la déontologie! Thierry Desbonnets www.cadredesante.com Descriptif : La déontologie se pose de plus en plus comme une des figures imposées des professions. Au delà

Plus en détail

Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain

Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain Journée de la préventions 2014 Atelier : «Repérer des actions de prévention : l exemple du tabac» Céline DEROCHE, Sandra KERZANET -

Plus en détail

«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique»

«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» «Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» Le mémoire de recherche en I.F.C.S. : un processus de professionnalisation? (Le point de vue d un Cadre de Santé formateur

Plus en détail

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle.

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Objectifs : - Comprendre le métier et analyser les éléments structurants la situation professionnelle, les classes de situation,

Plus en détail

Catalogue des formations 2015

Catalogue des formations 2015 Catalogue des formations 2015 Education pour la santé Promotion de la santé Sommaire Quelques informations pratiques sur nos formations...4 Promouvoir la santé des publics : quelques fondamentaux...6 Promouvoir

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani Ummel et Joanne Schweizer Rodrigues Service de la santé publique, Neuchâtel

Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani Ummel et Joanne Schweizer Rodrigues Service de la santé publique, Neuchâtel Politique de santé mentale: exemple du canton de Neuchâtel Conférence Santé publique Suisse 2014 3 ème Rencontre Réseau Santé Psychique Suisse Olten, 22 août 2014 Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani

Plus en détail

Facteurs de fidélisation du personnel soignant

Facteurs de fidélisation du personnel soignant Facteurs de fidélisation du personnel soignant Adrian Bangerter Professeur de Psychologie du Travail 5 e Congrès National Aide et Soins à Domicile 9-10 septembre 2010 Institut de Psychologie du Travail

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

COLLABORATIONS POSSIBLES AVEC LES FUTURS ÉTUDIANTS ET LES ÉTUDIANTS (BACHELOR ET MASTER) DU DÉPARTEMENT INFORMATION DOCUMENTAIRE

COLLABORATIONS POSSIBLES AVEC LES FUTURS ÉTUDIANTS ET LES ÉTUDIANTS (BACHELOR ET MASTER) DU DÉPARTEMENT INFORMATION DOCUMENTAIRE COLLABORATIONS POSSIBLES AVEC LES FUTURS ÉTUDIANTS ET LES ÉTUDIANTS (BACHELOR ET MASTER) DU DÉPARTEMENT INFORMATION DOCUMENTAIRE Remarque : L utilisation du masculin pour désigner les personnes ne vise

Plus en détail

MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL

MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL Présenté à : l Ordre des infirmières et infirmiers de l Abitibi- Témiscamingue le 8 juin 2010 Sylvie Berthiaume, directrice-conseil Direction des affaires

Plus en détail

L utilisation des savoirs scientifiques dans le domaine du bloc ope ratoire

L utilisation des savoirs scientifiques dans le domaine du bloc ope ratoire JNEP 2015, Lyon L utilisation des savoirs scientifiques dans le domaine du bloc ope ratoire C. Debout Inf PhD Directeur de l Institut de Soins Infirmiers Supérieurs Membre de la Chaire Santé Sciences-Po/IDS

Plus en détail

Le mémoire en master 2 MEEF

Le mémoire en master 2 MEEF 2014-2015 Le mémoire en master 2 MEEF Métiers de l'enseignement, de l'education et de la Formation 1 Ce document de cadrage est destiné aux étudiants et aux équipes enseignantes mais il peut comporter

Plus en détail

Notre offre de. Formations 2008-2009. Inter intra entreprises et DIF. CAE Formation - PRO FORM

Notre offre de. Formations 2008-2009. Inter intra entreprises et DIF. CAE Formation - PRO FORM Notre offre de Formations 2008-2009 Inter intra entreprises et DIF Spécialiste de la formation professionnelle, le CAE Formation et PRO FORM sont depuis plusieurs années, au service des entreprises et

Plus en détail

De la formation initiale des sagesfemmes. à l interprofessionnalité. Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS

De la formation initiale des sagesfemmes. à l interprofessionnalité. Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS De la formation initiale des sagesfemmes à l interprofessionnalité Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS Le CiS, un centre conjoint Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale

Plus en détail

Notre vision : Des nouvelles compétences pour le domaine opératoire

Notre vision : Des nouvelles compétences pour le domaine opératoire Notre vision : Des nouvelles compétences pour le domaine opératoire Un défi d et un avenir pour notre profession Congrès s SIGOP / SIDOPS 9./10. mars 2007 Yverdon-les les-bains Groupe de travail compétences

Plus en détail

Rôle infirmier et apport de l interdisciplinarité

Rôle infirmier et apport de l interdisciplinarité Rôle infirmier et apport de l interdisciplinarité 31 mars 2012 Laurence Nootens Infirmière Principale, Equipe Interface Equipe de soins palliatifs à domicile Cliniques Universitaires Saint-Luc De la multidisciplinaritéà

Plus en détail

Quelles compétences viser dans le programme d étude des Ingénieurs Mécaniciens EPFL?

Quelles compétences viser dans le programme d étude des Ingénieurs Mécaniciens EPFL? Quelles compétences viser dans le programme d étude des Ingénieurs Mécaniciens EPFL? Dr J.M. Fürbringer, R. Glardon Section de Génie Mécanique, STI, EPFL Dr N. Deschryver, B. Charlier Université de Fribourg

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================

Plus en détail

Prise en charge de l'élimination intestinale des patients hospitalisés : Un outil pédagogique et didactique pour les soignants..

Prise en charge de l'élimination intestinale des patients hospitalisés : Un outil pédagogique et didactique pour les soignants.. Valérie Berger Cadre Supérieur de santé CHU de Bordeaux Renée Lacomère Cadre supérieur diététicienne ARC CHU de Bordeaux Christine Germain Statisticienne USMR CHU de Bordeaux Geneviève Chêne PU-PH pole

Plus en détail

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation.

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation. PRESENTATION Le centre hospitalier de Villeneuve Saint-Georges, est un établissement qui accueille un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) d une capacité de 195 étudiants infirmiers (EI), ainsi

Plus en détail

La gestion du changement par l évaluation : Récit d apprentissages surprenants

La gestion du changement par l évaluation : Récit d apprentissages surprenants La gestion du changement par l évaluation : Récit d apprentissages surprenants Marie-France Allen Conseillère en évaluation de programme Direction de la qualité, de la performance et des mandats universitaires

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique»

«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» «Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» Le mémoire de recherche en I.F.C.S. : un processus de professionnalisation? (Le point de vue d un Cadre de Santé formateur

Plus en détail

Prestations pharmaceutiques orientées patient à l hôpital

Prestations pharmaceutiques orientées patient à l hôpital Prestations pharmaceutiques orientées patient à l hôpital Vera von Gunten Symposium swissypg, Bern, 21 novembre 2013 Pharmacie de l ICHV: Historique (1) 1978 1988 logistique, fabrication, assistance pharmaceutique

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

FORMULAIRE DE DESCRIPTION DE TÂCHES

FORMULAIRE DE DESCRIPTION DE TÂCHES FORMULAIRE DE DESCRIPTION DE TÂCHES 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 DIRECTORAT : Direction générale 1.2 SERVICE : UETMIS 1.3 TITRE D'EMPLOI : Coordonnateur/trice unité d évaluation des technologies et

Plus en détail

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL Une question? Un conseil? Contactez-nous au 0 800 940 367 CONTACTS AFPI Responsable Christophe LHUILLIER / 05 56 57 44 31 c.lhuillier@afpiso.com Assistante

Plus en détail

L utilisation des MOOC pour la formation des professionnels de santé. Bontemps, S., RN, MPH (c), assistante HES

L utilisation des MOOC pour la formation des professionnels de santé. Bontemps, S., RN, MPH (c), assistante HES L utilisation des MOOC pour la formation des professionnels de santé Bontemps, S., RN, MPH (c), assistante HES Page 1 Objectif Faire découvrir les MOOC en santé, au travers du MOOC Au Cœur de l Hypertension.

Plus en détail

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv Généralités Le Diplôme d Etudes Avancées (DAS) en soins palliatifs est offert

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Innovation dans la formation : le MOOC Au Cœur de l'hypertension

Innovation dans la formation : le MOOC Au Cœur de l'hypertension Innovation dans la formation : le MOOC Au Cœur de l'hypertension Sophie Bontemps, infirmière, assistante d enseignement et de recherche, coordinatrice MOOC, Haute Ecole de Santé de Genève (Suisse) Objectif

Plus en détail

concevoir le numérique de demain

concevoir le numérique de demain Haute École ICHEC - ISFSC BACHELIER ÉCRITURE MULTIMÉDIA concevoir le numérique de demain 2015 16 CONCEVOIR, DÉVELOPPER, COORDONNER, TRANSMETTRE, CONNECTER LE MONDE DIGITAL CONNAÎT DES ÉVOLUTIONS ET DES

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Charte d entreprise. Document public. Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE

Charte d entreprise. Document public. Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE Charte d entreprise Document public Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE TABLE DES MATIÈRES I. Mission...4 II. Vision...5 III. Valeurs «métier»...6 IV. Valeurs «gestion»...8 Groupe Pittet Page

Plus en détail

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Plan de présentation 2 Vous avez dit simulation? La simulation est une technique d enseignement

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts

Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts Evaluation du cursus Bachelier en Informatique et systèmes (finalité réseaux et télécommunications) 2011-2012 Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts Durant l année académique

Plus en détail

TPE Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques

TPE Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques Textes de référence Modalités de l'épreuve et cadrage pédagogique Définition des modalités de l'épreuve de TPE au

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/06/2015 11:39 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence STS Mention Sciences Sanitaires et Sociales AUTORITÉ

Plus en détail

INTÉGRATION DE LA FILIÈRE INFIRMIÈRE DANS LE SCHÉMA UNIVERSITAIRE EUROPÉEN

INTÉGRATION DE LA FILIÈRE INFIRMIÈRE DANS LE SCHÉMA UNIVERSITAIRE EUROPÉEN Coordination Nationale Infirmière 270 Bd Sainte Marguerite 13 009 MARSEILLE 6508 / RC 1249 /1 : 04 91 74 50 70 / : 04 91 74 61 47 http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/ coord-nat-inf @ wanadoo.fr

Plus en détail

Prof. Sabine Hahn. Responsable des disciplines des Soins, domaine de la santé, Haute école spécialisée bernoise

Prof. Sabine Hahn. Responsable des disciplines des Soins, domaine de la santé, Haute école spécialisée bernoise Prof. Sabine Hahn Responsable des disciplines des Soins, domaine de la santé, Haute école spécialisée bernoise Thèse 1 Prof. Dr Sabine Hahn Prof. Dr. Sabine Hahn t Berner Recherche Fachhochschule appliquée

Plus en détail

BILAN FORMATIF Stage IV

BILAN FORMATIF Stage IV Nom du stagiaire : Programme : Nom de l enseignant associé : École : Nom de la direction de l école : Commission scolaire : Nom du superviseur : BILAN FORMATIF Stage IV AGE EN RESPONSABILITÉ au préscolaire

Plus en détail

Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale

Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale Spécialistes en santé publique? Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale Le CHUV est l employeur de 10 000 personnes Budget 1,4 milliard de frs 2 1 des 5 Hôpitaux

Plus en détail

Gestionnaire des ressources humaines

Gestionnaire des ressources humaines Gestionnaire des ressources humaines J4D22 Ressources humaines - T Le gestionnaire des ressources humaines réalise des actes administratifs, dans le respect des techniques, des règles et des procédures

Plus en détail

Autonomie dans les pratiques infirmières hospitalières Contribution à une théorie agentique du développement professionnel

Autonomie dans les pratiques infirmières hospitalières Contribution à une théorie agentique du développement professionnel Autonomie dans les pratiques infirmières hospitalières Contribution à une théorie agentique du développement professionnel Catherine Piguet 9 juin 2008 Soutenance de thèse en co-tutelle Université Paris

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité Recherche

Management Responsabilité. Management Responsabilité Recherche Management Responsabilité Management Responsabilité Recherche L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES Développer son leadership jours Le séminaire «développer son leadership» a pour objectifs de : Clarifier le concept de leadership : notions théoriques et empiriques. Apporter des notions sur les techniques

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Durée totale des jours prévus Appui au renforcement des capacités du CCM

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015)

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) École de réadaptation Programme de physiothérapie DOCUMENT DE RÉFÉRENCE PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) Préparé par Direction

Plus en détail

Désignation du module Module 6 Utiliser professionnellement les processus interactifs dans différents contextes.

Désignation du module Module 6 Utiliser professionnellement les processus interactifs dans différents contextes. MODULE 6 Descriptif de module - IFFP Désignation du module Module 6 Utiliser professionnellement les processus interactifs dans différents contextes. Filière(s) d études Niveau du module Type du module

Plus en détail

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant :

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant : ATELIER 2 : QUEL ACCOMPAGNEMENT DES ELEVES DE BAC PRO DANS LA PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE DANS LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES DE NIVEAU V? PRESENTATION DE LA FORMATION D AIDE-SOIGNANT Le métier

Plus en détail

AUTO-ÉVALUATION DES THÈMES MEDICAMENTS A HAUT RISQUE SAFE SURGERY INDENTITO-VIGILANCE

AUTO-ÉVALUATION DES THÈMES MEDICAMENTS A HAUT RISQUE SAFE SURGERY INDENTITO-VIGILANCE COORDINATION QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES PATIENTS DEUXIÈME PLAN PLURIANNUEL Contrat 2013 AUTO-ÉVALUATION DES THÈMES MEDICAMENTS A HAUT RISQUE SAFE SURGERY INDENTITO-VIGILANCE Hôpitaux aigus 1 1. Introduction

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Bachelor en Travail social

Bachelor en Travail social Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Le travail social vise à prévenir et combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion, l isolement, la précarité.

Plus en détail

Document de cadrage du mémoire dans les MASTER MEEF Second degré

Document de cadrage du mémoire dans les MASTER MEEF Second degré Document de cadrage du mémoire dans les MASTER MEEF Second degré 1. Préambule Ce document répond à une demande du comité de suivi des MEEF 2 réuni à Blois le 26 mai 2015 et des équipes plurielles réunies

Plus en détail

Journal Canadien d Anesthésie/Canadian Journal of Anesthesia. Mises au point cliniques fondées sur des données probantes en anesthésie

Journal Canadien d Anesthésie/Canadian Journal of Anesthesia. Mises au point cliniques fondées sur des données probantes en anesthésie Journal Canadien d Anesthésie/Canadian Journal of Anesthesia Mises au point cliniques fondées sur des données probantes en anesthésie DIRECTIVES AUX AUTEURS Le Journal canadien d anesthésie est ouvert

Plus en détail

GUIDE PRÉPARATOIRE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS

GUIDE PRÉPARATOIRE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS GUIDE PRÉPARATOIRE À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS Mise à jour faite le 9 septembre 2015 GUIDE PRÉPARATOIRE Le présent document vise à faciliter

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

LFPr Loi fédérale sur la formation professionnelle du 19 avril 1978. Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie

LFPr Loi fédérale sur la formation professionnelle du 19 avril 1978. Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie Réforme de la formation commerciale de base Guide méthodique type standard: Glossaire Chapitre : Glossaire Liste des abréviations utilisées dans le glossaire STA Situations de travail et d apprentissage

Plus en détail