Le gène, de l'adn aux protéines

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le gène, de l'adn aux protéines"

Transcription

1 13/10/ Par Claude Sauter Le gène, de l'adn aux protéines La vie d'un gène, de sa duplication à la fabrication d'une protéine pour laquelle il code, est une succession d'étapes cruciales. Ce dossier récapitule simplement tout ce qu'il faut savoir! Page 1/6 - Le gène, de l'adn aux protéines Les gènes, codés par l ADN des chromosomes, constituent la source d information génétique nécessaire au bon fonctionnement des cellules et du corps humain dans son ensemble. Comprendre le codage de l ADN est donc un élément important en médecine. En juin 2000, le président Bill Clinton lançait depuis la Maison Blanche une annonce qui allait révolutionner la biologie et la médecine : la première étape du séquençage du génome humain venait de s'achever, fruit d'une décennie de recherches menées par un consortium international. Pour la première fois, l'ensemble des gènes constituant notre patrimoine génétique devenait accessible. Cette information couvre quelque gènes répartis le long de nos chromosomes. Le message qu'ils portent va servir de mode d'emploi pour fabriquer les protéines qui assurent les différentes tâches nécessaires au bon fonctionnement des cellules de notre corps. La molécule d'adn. Claude Sauter Qu est ce que l ADN? Comment se réplique-t-il? Quel est le message porté par les gènes? Quelles sont les étapes qui permettent de décoder le gène pour synthétiser des molécules capables d agir? Ce dossier retrace les grandes étapes de la vie d'un gène et en présente les principaux acteurs, c'est-à-dire les machineries moléculaires complexes qui interviennent soit dans la transmission de l'information portée par le gène d'une cellule mère à sa descendance, soit lors de l'expression de cette information au cours de la vie cellulaire. Page 2/6 - L'ADN, le support des gènes Page 1 / 8

2 La molécule d'adn, structurée en hélice double brin, constitue le support des gènes, qui ne sont autres que la succession de bases nucléotidiques. L'ADN est composé de quatre types de nucléotides composés chacun d'un groupement phosphate (en rose et rouge), un sucre cyclique (le désoxyribose) et d'une base qui est soit l'adénine (A), la cytidine (C), la guanine (G) ou la thymine (T). Les nucléotides peuvent s'accrocher deux à deux, A avec T et C avec G, pour former les «barreaux» de l'échelle d'adn. Claude Sauter, CC La molécule d'adn est le support de l'information génétique. La molécule d'adn est formée de deux chaînes ou brins. La découverte de cette désormais célèbre architecture en double hélice par James Watson et Francis Crick il y a 60 ans avait marqué le début de la biologie moléculaire. La détermination du message porté par l'adn humain depuis une dizaine d'années constitue une nouvelle révolution en biologie et en médecine. Comprendre le contenu et l'organisation de notre patrimoine génétique et la façon dont il s'exprime, constitue un grand pas en avant dans l'étude du fonctionnement du corps humain, mais aussi de ses dysfonctionnements, et ouvre la porte à une thérapeutique moléculaire plus ciblée. Maillons et chaîne d'adn Un gène est une petite portion, une unité opérationnelle d'information génétique. Celle-ci est stockée dans le noyau des cellules sous forme d'acide désoxyribonucléique ou ADN. Cette molécule en double hélice est formée de deux chaînes constituées toutes deux d'un enchaînement de maillons appelés nucléotides. Ces nucléotides comportent une des quatre bases qui définissent leur nom : l'adénine (A), la cytosine (C), la guanine (G) ou la thymine (T). C'est l'ordre de ces maillons élémentaires, ou séquences nucléotidiques, le long des chaînes qui détermine le message codé par l'adn. Les deux brins sont maintenus par l'interaction de couples de bases nucléotidiques, A avec T, C avec G. Ainsi la séquence d'un brin est dite complémentaire à celle de l'autre, un A ou un C sur un brin faisant toujours face respectivement à un T ou un G sur l'autre. Page 3/6 - La réplication de l'adn La succession des bases de l'adn doit être recopiée de façon très fidèle lors de la multiplication des cellules, au cours d'un processus nommé «réplication». Page 2 / 8

3 La cellule recopie ses gènes avant de se diviser. Les deux brins sont séparés et chacun est recopié par des enzymes appelées ADN polymérases. Claude Sauter, CC Comment l'adn se réplique? Grâce à la complémentarité des deux brins de l'adn, il est facile pour la cellule de recopier son génome avant de se diviser en deux cellules filles. Pour ce faire, les deux brins de la molécule d'adn sont séparés et chacun sert de modèle pour la formation d'un nouveau brin complémentaire. Cette étape est appelée réplication de l'adn et fait intervenir toute une machinerie cellulaire pour ouvrir l'adn, le dérouler, le recopier, etc. La fabrication des nouveaux brins, appelée synthèse ou polymérisation de l'adn, est assurée par les ADN polymérases. Ces enzymes reconstituent la séquence complémentaire en ajoutant un A en face d'un T, un C en face d'un G, un T en face d'un A, etc. La cellule se retrouve avec deux exemplaires de la molécule de départ qu'elle pourra répartir entre les deux cellules filles en fin de division. La totalité des gènes d'une cellule humaine est répartie sur 46 chromosomes et représenterait, si on les mettait bout à bout, une hélice moléculaire de près de 2 mètres de long. La cellule s'est donc dotée d'adn polymérases très efficaces pour assurer une copie rapide et avec un minimum d'erreurs. Page 4/6 - La transcription de l'adn en ARN Les gènes portés par l'adn vont être codés sous une autre forme : en ARN messager, au cours d'un processus nommé «transcription». Page 3 / 8

4 Les molécules d'adn et d'arn sont chimiquement très proches, mais le second possède un oxygène supplémentaire (en rouge à droite des lettres) sur les sucres (riboses) qui composent ses nucléotides (l'adn contient en réalité du désoxyribose). En outre, la thymine (T) de l'adn est remplacée par l'uracile (U) dans l'arn. Claude Sauter, CC Quand l'adn devient ARN L'information contenue dans les gènes va servir à la fabrication de milliers de protéines qui interviennent dans le fonctionnement de la cellule. La première étape de l'expression d'un gène consiste à recopier son information sous la forme d'une molécule très proche de l'adn, l'acide ribonucléique ou ARN. La principale différence entre ADN et ARN est la présence d'un atome d'oxygène supplémentaire sur chacun des nucléotides de l'arn. Cet ajout apporte une plus grande flexibilité à l'arn, lui permet de se replier sur lui-même pour former des hélices. Grâce à ses propriétés structurales, l'arn adopte des formes très variées et assure une diversité de rôles dans la cellule. L'ADN au contraire est plus statique et stable, et sa fonction essentielle est le stockage d'information sous forme d'hélice double brin. Autre changement : dans l'arn, la thymine (T) est remplacée par l'uracile (U). Page 4 / 8

5 Un des deux brins de l'adn, appelé le brin codant, est recopié par l'arn polymérase sous forme d'arn messager qui transmettra l'information du gène à la machinerie de synthèse protéique. Claude Sauter, CC Lors de la transcription du gène, un des brins d'adn est transcrit en séquence ARN par un complexe d'une douzaine de protéines, l'arn polymérase (lien vers animation). Cette copie, appelée ARN messager (ARNm), est destinée à l'usine de fabrication des protéines et lui fournit la recette (séquence d'assemblage) de la protéine codée par le gène. Page 5/6 - La traduction du gène en protéine Le ribosome, un énorme complexe protéique, réalise la traduction de l'arn messager en protéine, dernière étape phare de la conversion de l'information génétique en outil fonctionnel. Le code génétique permet de coder un triplet de bases (du centre vers l'extérieur) en un acide aminé. DR La lecture du message porté par l'arnm et sa traduction sous forme de protéine sont assurées par le ribosome, une des plus complexes machines cellulaires. Le ribosome est constitué de trois molécules d'arn et de plus d'une cinquantaine de protéines. Son rôle est le décodage d'une information écrite avec quatre lettres A, C, G, T de l'adn, Page 5 / 8

6 puis A, C, G, U de l'arn vers un alphabet à vingt lettres : les vingt acides aminés composant les protéines. Il réalise cette opération en lisant la séquence de l'arn par groupes de trois bases, chaque triplet ou codon indiquant un acide aminé de la séquence de la protéine en cours de fabrication. La correspondance entre codons et acides aminés est définie par le code génétique et s'exprime par l'intermédiaire d'une famille d'arn particuliers, les ARN de transfert (ARNt). Chaque ARNt contient la séquence complémentaire d'un codon, l'anticodon, et porte fixé à son extrémité l'acide aminé correspondant. Ainsi, lorsque le ribosome rencontre un nouveau codon, l'arnt vient s'y fixer par son anticodon et fournit au ribosome le prochain acide aminé à incorporer dans la protéine en cours de fabrication. La traduction de l'arn messager en protéine implique de nombreux acteurs. L'ADN est d'abord transcrit en ARNm par l'arn pol. Le ribosome lit ensuite la séquence de l'arnm, et incorpore les acides aminés (fixés sur les ARNt par les aars) apportés par le facteur EF-Tu. Claude Sauter, CC La traduction, un mécanisme complexe En amont du travail de lecture du ribosome, les acides aminés sont fixés aux «bons» ARNt par une famille d'enzymes, les aminoacyl-arnt synthétases (aars). Une fois chargés, les ARNt sont immédiatement véhiculés jusqu'au ribosome par une autre protéine, le facteur d'élongation (EF-Tu). Ainsi, les ARNt apportent les acides aminés au ribosome dans l'ordre indiqué par la séquence des codons. Une protéine commence toujours de la même façon, l'acide aminé méthionine codée par le codon initiateur AUG. Suivent les autres acides aminés dans l'ordre indiqué par la séquence des codons sur l'arn messager. La synthèse s'achève lorsque le ribosome rencontre un codon «stop» (des codons UAG, UGA ou UAA) qui indique au ribosome qu'il est arrivé à la fin de la séquence de la protéine. Cette dernière est alors libérée pour aller remplir sa fonction biologique dans la cellule. L'ensemble de ce ballet moléculaire se doit, une fois encore, d'être très efficace, un ribosome enfilant les perles de protéine à une cadence de 15 acides aminés par seconde. Page 6/6 - Le contrôle de l'expression génique Page 6 / 8

7 Un grand nombre de processus existent pour contrôler le bon fonctionnement de toute la chaîne de l'expression des gènes, de la réplication, à la synthèse de protéines, en passant par la transcription. Des mutations dans l'adn entraînent la synthèse de protéines non fonctionnelles, voire dangereuses. irh-unicef.fr La cellule est dotée de nombreux systèmes de contrôle, à la fois pour traquer la survenue de mutations qui modifieraient l'information stockée dans l'adn, et pour réguler l'expression des gènes. Elle s'assure ainsi la production de protéines actives en quantités voulues et au moment opportun par un ajustement précis de l'activité des ribosomes et de la synthèse protéique dans son ensemble. De dangereuses mutations En amont, une batterie de protéines a pour rôle de détecter et de corriger toute modification de l'adn qui pourrait être due, par exemple, à une exposition au rayonnement ultraviolet ou à certains composés chimiques. D'autres sont chargées de minimiser les erreurs lors de la duplication de l'adn, de sa transcription en ARN et de la traduction en protéine. Si certaines mutations de l'adn ou erreurs de transcription/traduction sont sans conséquence, d'autres conduisent à la production de protéines inactives et peuvent générer un défaut partiel du fonctionnement de la cellule. Une simple mutation peut aller jusqu'à provoquer la perte de contrôle de l'expression d'un gène ou d'un groupe de gènes, et, dans une situation extrême, le déclenchement de la prolifération cellulaire et l'apparition d'un cancer. Les réseaux de surveillance et de régulation sont donc primordiaux pour assurer le cours normal de la vie cellulaire. Comprendre pour mieux soigner Comme l'illustre cet aperçu de la vie du gène, les retombées du séquençage du génome humain vont bien au-delà de la simple prouesse technologique. Elles apportent aux scientifiques de nouvelles clés pour comprendre le fonctionnement d'une cellule, voire d'un organisme dans son ensemble, l'impact des mutations de l'adn et l'apparition de maladies génétiques. En outre, elles fournissent de nouveaux moyens d'action à travers, par exemple, la thérapie génique qui vise à rétablir une information correcte dans une cellule défectueuse. Les perspectives d'applications biotechnologiques et Page 7 / 8

8 thérapeutiques sont larges, les questions éthiques tout aussi nombreuses, et pourtant, dix ans après l'annonce du président Clinton, nous n'en sommes encore qu'au début de l'exploitation de cette formidable masse de données qui nous éclaire chaque jour d'avantage sur la nature de notre patrimoine génétique. Page 8 / 8

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype.

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Les maladies génétiques comme la drépanocytose ou l'albinisme sont liées à des modifications du génotype des individus

Plus en détail

TRANSCRIPTION TRADUCTION

TRANSCRIPTION TRADUCTION 4 TRANSCRIPTION TRADUCTION Objectifs : définir transcription et traduction et donner leur localisation cellulaire sur un schéma, identifier les acteurs de la transcription (ARNpol, brin transcrit, ARNm)

Plus en détail

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of Computer Science San José State University khuri@cs.sjsu.edu Usine de Protéines Les protéines sont responsables de la plupart des fonctions

Plus en détail

Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique.

Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique. Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique. Pourquoi êtes-vous blonds? bruns? chauves? Pourquoi avez-vous les yeux bleus? Pourquoi ressemblez-vous

Plus en détail

LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES

LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES La transcription Information : dans le noyau (sous forme d'adn) Synthèse des protéines : dans le cytoplasme (au niveau des ribosomes du reticulum endoplasmique) L'ADN ne sort

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES CHAITRE 3 LA SYNTHESE DES ROTEINES On sait qu un gène détient dans sa séquence nucléotidique, l information permettant la synthèse d un polypeptide. Ce dernier caractérisé par sa séquence d acides aminés

Plus en détail

La synthèse des protéines transcription code génétique traduction

La synthèse des protéines transcription code génétique traduction CEC André-Chavanne BIO 3 OS La synthèse des protéines transcription code génétique traduction I. La «Transcription» : de l ADN à l ARNm. L'adresse suivante permet d accéder à une ANIMATION sur la TRANSCRIPTION.

Plus en détail

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16.

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 1. Indiquer ce qu est un gène. 2. Décrire la structure de la molécule d ADN. 3. Indiquer ce que sont les allèles d un gène. 4. Indiquer ce qu est le génotype. 5. Indiquer ce qu est le phénotype. 6. Citer

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 3 L EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE I. LA RELATION GENES-PROTEINES Les protéines interviennent dans le fonctionnement d

Plus en détail

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Acides Nucléiques ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Structure d un nucléotide Tous composés d une base azotée, d un sucre

Plus en détail

Pipetez, chargez et observez!

Pipetez, chargez et observez! Ce document propose une activité préparatoire et une activité de prolongement à l activité Pipetez, chargez et observez! proposée aux élèves du 3 e, 4 e et 5 e secondaire en complément de la visite de

Plus en détail

De la biologie molécualire à la génomique

De la biologie molécualire à la génomique De la biologie molécualire à la génomique Pierre Neuvial École Nationale de la Statistique et de l Administration Économique Méthodes statistiques pour la biologie Plan du cours 1 Introduction à la biologie

Plus en détail

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium DS Chapitre 3 : L ADN, support de l information génétique Partie 1 : Restitution des connaissances. 1/ Définir : gène, mutation 2/ Citer le nom de la «brique» de base de la molécule d ADN. Représenter

Plus en détail

Organisation générale du noyau

Organisation générale du noyau Organisation générale du noyau L enveloppe nucléaire Le nucléoplasme A. Ait Chaoui Références www.sciencebio.com/facbio/biocell juin 2009 Biologie cellulaire. Des molécules aux organismes. Jean-Claud Callen.

Plus en détail

I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5)

I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5) I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5) Q1. Concernant les premières lois sur l hérédité : Elles ont été établies grâce à des expériences menées sur la drosophile (Drosophila melanogaster). Elles

Plus en détail

Collège Notre Dame de Jamhour. THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique

Collège Notre Dame de Jamhour. THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Collège Notre Dame de Jamhour Classe : 1 ère S THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique TD- 5 : La protéosynthèse, un processus

Plus en détail

UE1 Atomes, Biomolécules, Génome PACES 2011-2012

UE1 Atomes, Biomolécules, Génome PACES 2011-2012 UE1 Atomes, Biomolécules, Génome Traduction et régulation (1) PACES 2011-2012 Sandrine Dabernat Code génétique et traduction 1- Les ARN de transfert 2- Les ARN ribosomaux et ribosomes 3- Le code génétique

Plus en détail

Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre

Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Épreuve obligatoire série S Partie 1 (5 points) Thème 1-: Expression, stabilité, variation du patrimoine génétique. Sujet : On cherche à montrer,

Plus en détail

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Acide aminé (AA) Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Isabelle Quinkal INRIA Rhône-Alpes Septembre 2003 Petite molécule dont l enchaînement compose les protéines - on dit qu

Plus en détail

LEXIQUE DU COURS DE 2NDE SVT. THEME : Cellule, Adn et Unité du vivant

LEXIQUE DU COURS DE 2NDE SVT. THEME : Cellule, Adn et Unité du vivant LEXIQUE DU COURS DE 2NDE SVT THEME : Cellule, Adn et Unité du vivant Remarque préliminaire : ce lexique n'a pas la prétention ni l'objectif d'être encyclopédique ou exhaustif sur le thème. Il est très

Plus en détail

III - Régulation du métabolisme A) X B) Transcription

III - Régulation du métabolisme A) X B) Transcription BPV : Physiologie Bactérienne UE: 5 Semaine : n 9 (du 02/11/2015 au 06/11/2015 Date : 03/11/2015 Heure : de 9h-10h Professeur : Pr. Romond Binôme : n 54 Correcteur : 53 Aucune remarque particulière du

Plus en détail

- la transcription permet de copier l'adn en ARNm au niveau du noyau. Elle est réalisée grâce à l ARN polymérase.

- la transcription permet de copier l'adn en ARNm au niveau du noyau. Elle est réalisée grâce à l ARN polymérase. La synthèse des protéines comprend deux étapes: - la transcription permet de copier l'adn en ARNm au niveau du noyau. Elle est réalisée grâce à l ARN polymérase. -la traduction correspond au décodage de

Plus en détail

Introduction. Fiche pratique n 1

Introduction. Fiche pratique n 1 CHAPITRE N 1: Reproduction conforme de la cellule et réplication de l ADN. Introduction Fiche pratique n 1 La cellule est élément de base de tout être vivant( uni ou pluricellulaire ); elle assure les

Plus en détail

L'ADN peut être copié au travers des générations cellulaires successives de manière fidèle, c'est la réplication de l'adn.

L'ADN peut être copié au travers des générations cellulaires successives de manière fidèle, c'est la réplication de l'adn. 24/09/2014 REBOUL Nicolas L2 CR : Hamza BERGUIGUA Génétique Médicale Dr Martin KRAHN 8 pages Introduction à la Génétique Médicale : Les champs de la Génétique Médicale, La place de la Génétique Médicale

Plus en détail

Solutions aux exercices

Solutions aux exercices Solutions aux exercices Chapitre 18 La génétique moléculaire Page 627 du manuel 1. Un échantillon d ADN contient des nucléotides A et C dans les proportions suivantes : A = 34 % et C = 16 %. Quelles sont

Plus en détail

CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013

CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013 TUTORAT UE 1 2013-2014 Biochimie CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013 QCM n 1: B, C Intégration du métabolisme Nucléotides et acides nucléiques Réplication & Réparation de l ADN Pr. Sophie MARY

Plus en détail

L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code.

L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code. L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code. Une mutation, peut entraîner une modification de la séquence des

Plus en détail

Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle. Jean-Yves Le Déaut

Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle. Jean-Yves Le Déaut Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle Jean-Yves Le Déaut Séances sur les biotechnologies Séance 1 : 25 février 2009 Introduction sur les biotechnologies Avec Pierre TAMBOURIN, Directeur

Plus en détail

Eléments primordiaux de biologie moléculaire

Eléments primordiaux de biologie moléculaire Eléments primordiaux de biologie moléculaire Pourquoi s intéresser au matériel génétique? Base de l information génétique Tissu Cellule Noyau Organisme entier Lieu où est localisé l ADN Mol d ADN qui est

Plus en détail

Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative

Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative Master 1 Bactério 10/01/09 8h30-10h30 RT : Stéphanie Ripert-Bernusset RL: Benjamin de Sainte Marie Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative PLAN DU COURS : I- GENOME

Plus en détail

Généticien (nne) : 2) Quels sont les types des protéines qui correspondent aux énoncés du tableau suivant?

Généticien (nne) : 2) Quels sont les types des protéines qui correspondent aux énoncés du tableau suivant? Généticien (nne) : Groupe : EXERCICES GÉNÉTIQUE LES PROTÉINES ET L ADN 1) Les gènes portent de l information. De quelle sorte d information s agit-il? Cette information représente la séquence des acides

Plus en détail

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES»

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» 76 IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» Avec l étude de l opéron lactose, François Jacob, Jacques Monod et André Lwoff ont été les premiers scientifiques à décrire

Plus en détail

Génétique. Compléments au cours de 3 ème.

Génétique. Compléments au cours de 3 ème. Génétique Compléments au cours de 3 ème. Plan: Le codage de l information génétique. L utilisation de la génétique. Les limites actuelles de la génétique. Le codage de l information génétique. La structure

Plus en détail

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes.

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Epigénétique Introduction «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Deux périodes successives récentes dans l étude des génomes

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES DE GENETIQUE SYNTHESE PROTEIQUE : P 136-137

CORRECTION DES EXERCICES DE GENETIQUE SYNTHESE PROTEIQUE : P 136-137 CORRECTION DES EXERCICES DE GENETIQUE SYNTHESE PROTEIQUE : P 136-137 Exercice 1 p 171 : définir en une phrase les mots suivants Polypeptide : chaine de plusieurs acides aminés. Séquence protéinique : séquence

Plus en détail

5-1. Introduction 5-2. L appareil de traduction et son fonctionnement - Les ribosomes - Les ARNt - Les ARNt Synthétases

5-1. Introduction 5-2. L appareil de traduction et son fonctionnement - Les ribosomes - Les ARNt - Les ARNt Synthétases 5 - la traduction 5-1. Introduction 5-2. L appareil de traduction et son fonctionnement - Les ribosomes - Les ARNt - Les ARNt Synthétases 5-3. Les étapes de la synthèse protéiques -Initiation - Élongation

Plus en détail

Chapitre 11 LA GÉNÉTIQUE

Chapitre 11 LA GÉNÉTIQUE Chapitre 11 LA GÉNÉTIQUE L ADN de la plupart de nos cellules atteint près de 2 m et est constitué d environ 6,4 milliards de nucléotides. Des scientifiques ont réussi à obtenir des souris fluorescentes

Plus en détail

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Cours

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Cours Stage de Pré-Rentrée de Biochimie Chapitre 3 : Biologie Moléculaire Cours 30 août 2013 1 Les acides nucléiques Il existe plusieurs types d'acides nucléiques, mais essentiellement deux vont nous intéresser,

Plus en détail

Raz-de-marée sur l'adn

Raz-de-marée sur l'adn Raz-de-marée sur l'adn 06/02/08 Outil mathématique performant et compétitif, les ondelettes sont devenues un maillon fort dans l'avancée des sciences et des techniques. Appliquées à la biologie, elles

Plus en détail

Toutes les caractéristiques d'un organisme vivant sont déterminées par le type de protéines que fabrique cet être vivant. Ce qui différencie un être

Toutes les caractéristiques d'un organisme vivant sont déterminées par le type de protéines que fabrique cet être vivant. Ce qui différencie un être 2 L ADN ET LES PROTÉINES : GÉNÉRALITÉS Toutes les caractéristiques d'un organisme vivant sont déterminées par le type de protéines que fabrique cet être vivant. Ce qui différencie un être vivant d'un autre,

Plus en détail

CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE

CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE III.1 LE NOYAU INTERPHASIQUE III.1. 1 STRUCTURE L organite le plus proéminent de la cellule est le noyau. Il est le centre vital de la cellule.

Plus en détail

GM- Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome. Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome

GM- Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome. Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome Mercredi 9 octobre ABECASSIS Anna L2 GM Pr Beroud 16 pages Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome Plan A. Des gènes aux protéines I. Structure de l'adn II. Structure des gènes

Plus en détail

- Production d insuline - La biotechnologie au secours des diabétiques

- Production d insuline - La biotechnologie au secours des diabétiques Introduction La biotechnologie au secours des diabétiques Le diabète est une maladie connue depuis l'antiquité. Les Égyptiens avaient écrit sur cette maladie trois mille ans avant Jésus- Christ. Cinq siècles

Plus en détail

Le Génome Humain: Principes fondamentaux

Le Génome Humain: Principes fondamentaux CURRICULUM Forum Med Suisse N o 23 6 juin 2001 599 Le Génome Humain: Principes fondamentaux sur l ADN E. G. Berger, T. Hennet Institut de Physiologie de l Université de Zurich *www.gdb.org/hugo www.nhgri.nih.gov

Plus en détail

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES.

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES. REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES. Modification épigénétiques : viennent s ajouter à la séquence nucléotidique. La séquence nucléotidique est transmise intacte de la cellule mère à la cellule fille.

Plus en détail

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE 2 MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA TRANSCRIPTION La transcription est une biosynthèse d ARN qui repose, comme celle de l ADN, sur la complémentarité des bases. Ce processus présente

Plus en détail

La dégradation des ARN eucaryotes : de la régulation de l expression des gènes au contrôle de qualité

La dégradation des ARN eucaryotes : de la régulation de l expression des gènes au contrôle de qualité La dégradation des ARN eucaryotes : de la régulation de l expression des gènes au contrôle de qualité Conférence de Mr. B.Séraphin DOBOSZ Alicia MEIER Marie M2 BBMC bgm Année 2012-2013 INTRODUCTION ARNm

Plus en détail

La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie

La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie La division cellulaire est le mode de multiplication de toute cellule. Elle lui permet de se diviser en plusieurs cellules-filles (deux le plus souvent). C'est

Plus en détail

THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE. CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines

THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE. CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines Les caractères d un individu dépendent de plusieurs facteurs : certains dépendent des caractères présents dans la famille

Plus en détail

EXERCICES : DU GENE A LA PROTEINE : pages 64 65 66 EXERCICE 1 PAGE 64 : PHENOTYPES ASSOCIES A UN ENZYME : G6PD

EXERCICES : DU GENE A LA PROTEINE : pages 64 65 66 EXERCICE 1 PAGE 64 : PHENOTYPES ASSOCIES A UN ENZYME : G6PD EXERCICES : DU GENE A LA PROTEINE : pages 64 65 66 EXERCICE 1 PAGE 64 : PHENOTYPES ASSOCIES A UN ENZYME : G6PD Question 1 : définir le phénotype à plusieurs échelles Enzyme G6PD active : eau oxygénée transformée

Plus en détail

Comment une cellule en G0 peut rentrer en G1

Comment une cellule en G0 peut rentrer en G1 Comment une cellule en G0 peut rentrer en G1 Les cellules-filles, dès la sortie de mitose, peuvent entrer en phase G0, stade de non division ou de «quiescence». La plupart des cellules dans un organisme

Plus en détail

A T C G A T C G CORRECTION TD Ecole Manip RADIO (Montpellier) Base. Sucre 3. Base Purine Base Pyrimidine. G= Guanine C= Cytosine

A T C G A T C G CORRECTION TD Ecole Manip RADIO (Montpellier) Base. Sucre 3. Base Purine Base Pyrimidine. G= Guanine C= Cytosine CORRECTION TD 2 2011-2012 Question N1. Concernant la structure de l'adn (double brin) qu'elles sont la ou les réponses exactes? A) Dans un ADN, le rapport : nombre de A /nombre de G est égal à 1. B) Plus

Plus en détail

La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans

La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans Introduction En 1992, l introduction d'un anticorps monoclonal, l herceptine, pour le traitement du cancer du sein a donné

Plus en détail

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards)

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Avant propos sur les tableaux de bord Le tableau de bord est l instrument sans qui tout démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement

Plus en détail

RECHERCHES GENEALOGIQUES par l ADN. Présentée par Mr AMIRAULT

RECHERCHES GENEALOGIQUES par l ADN. Présentée par Mr AMIRAULT RECHERCHES GENEALOGIQUES par l ADN Présentée par Mr AMIRAULT 1 I / Comment suis-je arrivé à l A.D.N.? l ancêtre connu en France portant le patronyme une charte de mars 1224 un serf affranchi par l abbé

Plus en détail

BMCP Cancérogenèse vs Tumorigenèse. Cancérogenèse vs Tumorigenèse (suite)

BMCP Cancérogenèse vs Tumorigenèse. Cancérogenèse vs Tumorigenèse (suite) 14/04/2015 BOUILLOUX Elsa L2 (CR : Hamza Berguigua) BMCP Pr.OUAFIK 8 pages Cancérogenèse vs Tumorigenèse (suite) Plan A. Angiogenèse tumorale I. Sources des facteurs angiogéniques II. Régulation des facteurs

Plus en détail

Chapitre 14: La génétique

Chapitre 14: La génétique Chapitre 14: La génétique A) Les gènes et les protéines, ça te gêne? 1) a) Quel est l élément de base des vivants? Les cellules b) Qu a-t-elle en son centre? Un noyau c) Qu y retrouve-t-on sous forme de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHLGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialités : - Biotechnologies - Sciences physiques et chimiques en laboratoire SESSI 2014 Sous-épreuve écrite de Chimie biochimie

Plus en détail

DOSSIER DECOUVERTE. Le Kit ADN Extraire au niveau moléculaire

DOSSIER DECOUVERTE. Le Kit ADN Extraire au niveau moléculaire DOSSIER DECOUVERTE Le Kit ADN Extraire au niveau moléculaire SOMMAIRE Au fil de l'histoire..... 3 Le kit ADN, du principe à l'utilisation.....5 Le kit ADN au service de la science... 7 Glossaire.. 11 Coulisses

Plus en détail

DM 7 : AD synthèse peptidique pour mercredi 18/11

DM 7 : AD synthèse peptidique pour mercredi 18/11 Bibliographie : Article rédigé par Anna Venancio-Marques (Doctorante au département de Chimie de l'ecole Normale Supérieure) édité par Nicolas Lévy (responsable éditorial du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie).

Plus en détail

DU GÈNE À LA PROTÉINE

DU GÈNE À LA PROTÉINE 1 DU GÈNE À LA PROTÉINE 1. Le génome et la notion de gène: Génome: ensemble du matériel génétique d'un individu. = patrimoine héréditaire Gène: région d'un brin d'adn dont la séquence code l'information

Plus en détail

Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose

Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose Partie 1 : notions de biologie cellulaire DAEU- Cours Sciences de la Nature & de la Vie- Marc Cantaloube Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose - A partir de la cellule œuf issue de la fécondation,

Plus en détail

Séquence 3. Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules? Nos cellules, filles de la cellule-œuf

Séquence 3. Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules? Nos cellules, filles de la cellule-œuf Sommaire Nous sommes en train d étudier le support des informations génétiques 1 au sein de nos cellules. Rapidement après sa formation, la cellule-œuf commence à se multiplier (vu en classe de 4 e ).

Plus en détail

CHAPITRE III: Le Clonage

CHAPITRE III: Le Clonage BIOLOGIE MOLECULAIRE CHAPITRE III: Le Clonage I) Définition: Cloner un fragment d'adn consiste à: isoler physiquement ce fragment. en augmenter le nombre de copie (cf: amplification) II) Principe: Le clonage

Plus en détail

Génétique et épigénétique

Génétique et épigénétique Le génome : avancées scientifiques et thérapeutiques et conséquences sociales The genome: scientific and therapeutic developments and social consequences 2002 Éditions scientifiques et médicales Elsevier

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 5 : La transcription Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 5. La transcription

Plus en détail

Du génotype au phénotype, relation avec l environnement

Du génotype au phénotype, relation avec l environnement Du génotype au phénotype, relation avec l environnement Pré-requis (troisième et seconde) : Chaque individu présente les caractères de l'espèce avec des variations qui lui sont propres. C'est le résultat

Plus en détail

POLY-PREPAS. Nature et expression de l information génétique

POLY-PREPAS. Nature et expression de l information génétique POLY-PREPAS Nature et expression de l information génétique 1 1 Expression de l information génétique à l échelle cellulaire 2 1-EXPRESSION DE L'INFORMATION GENETIQUE 1.1- STRUCTURE DE L'INFORMATION GENETIQUE:

Plus en détail

Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes

Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes Comparaison procaryotes/ 2TSbc Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes La majeure partie des connaissances de biologie moléculaire a d'abord débuté par l'étude des phénomènes chez

Plus en détail

Cours 3 : Bases de la génétique, transcription, synthèse des protéines, structures des protéines, enzymes

Cours 3 : Bases de la génétique, transcription, synthèse des protéines, structures des protéines, enzymes Cours 3 : Bases de la génétique, transcription, synthèse des protéines, structures des protéines, enzymes Partie 1 : Bases de la génétique, transcription, synthèse des protéines I) Les gènes contrôlent

Plus en détail

La Bioinformatique fonctionnelle Retrouver les Gènes

La Bioinformatique fonctionnelle Retrouver les Gènes Biologie moléculaire-2016 1 La Bioinformatique fonctionnelle Retrouver les Gènes Le séquençage est devenu chose tellement courante, que dans les dernières années nous avons obtenu les séquences complètes

Plus en détail

I. Symptômes et épidémiologie de la grippe

I. Symptômes et épidémiologie de la grippe 2 LA GRIPPE Objectifs : présenter les principaux symptômes de la grippe à l'aide de schémas, repérer les principales caractéristiques structurales du virus et les étapes du cycle viral décrire la voie

Plus en détail

Qu'est-ce que l'adn?

Qu'est-ce que l'adn? Structure Physico-chimique de l'adn Qu'est-ce que l'adn? L'ADN (acide désoxyribonucléique) est une macromolécule biologique formée par deux chaînes complémentaires qui s'emboîtent tout en s'enroulant l'une

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT DATE SEQUENCE lundi 12 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Lundi 12 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

Enjeux de la susceptibilité génétique en milieu professionnel

Enjeux de la susceptibilité génétique en milieu professionnel SPP Politique Scientifique Journée d étude 30 octobre 2003 ITUH - Bruxelles Enjeux de la susceptibilité génétique en milieu professionnel Tests cytogénétiques : utilité en médecine du travail Difficulté

Plus en détail

BIO6: Bioinformatique appliquée Correction du TD3

BIO6: Bioinformatique appliquée Correction du TD3 BIO6: Bioinformatique appliquée Correction du TD3 Exercice 1 : programmation dynamique voir le site web indiqué dans le TD pour corriger l'exercice Exercice 2 : similarité de séquence et distance évolutive

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du mercredi 5 /11/2003. ZAP MERIGNAC -PESSAC ARCACHON TALENCE. C. Crestey- Lycée F. DAGUIN. I. DOSSAR-Lycée NORD BASSIN.

Compte rendu de la réunion du mercredi 5 /11/2003. ZAP MERIGNAC -PESSAC ARCACHON TALENCE. C. Crestey- Lycée F. DAGUIN. I. DOSSAR-Lycée NORD BASSIN. Compte rendu de la réunion du mercredi 5 /11/2003. ZAP MERIGNAC -PESSAC ARCACHON TALENCE. C. Crestey- Lycée F. DAGUIN I. DOSSAR-Lycée NORD BASSIN. Thème : Utilisation des logiciels PHYLOGENE- ANAGENE-RASMOL

Plus en détail

Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal RECUEIL D EXERCICES DE BICHIMIE 6. Les acides nucléiques 6.2. Réplication, transcription et traduction P P P CH 2 H N H N N NH NH 2 Université du Québec à Montréal 6.2. Réplication, transcription et traduction

Plus en détail

FICHES REVISION UE 2

FICHES REVISION UE 2 FICHES REVISION UE 2 «Ce document est la propriété du TAM. Toute autorisation totale ou partielle sans son autorisation sera passible de poursuites selon les articles. L. 335-2 et 335-3 du Code de la Propriété

Plus en détail

CHROMOSOMES, GÈNES et INFORMATIONS GÉNÉTIQUES

CHROMOSOMES, GÈNES et INFORMATIONS GÉNÉTIQUES Partie 1, Chapitre 2 CHROMOSOMES, GÈNES et INFORMATIONS GÉNÉTIQUES Rappel : les chromosomes, présents dans le noyau des cellules, sont le support des informations génétiques qui interviennent dans la détermination

Plus en détail

INTERACTIONS GENES-ENVIRONNEMENT DANS L'EXPRESSION CLINIQUE DU MELANOME FICHE D INFORMATION AUX PATIENTS

INTERACTIONS GENES-ENVIRONNEMENT DANS L'EXPRESSION CLINIQUE DU MELANOME FICHE D INFORMATION AUX PATIENTS INTERACTIONS GENES-ENVIRONNEMENT DANS L'EXPRESSION CLINIQUE DU MELANOME 1 FICHE D INFORMATION AUX PATIENTS Dr. Marie Françoise Avril, Service de Dermatologie. Institut Gustave Roussy Dr. Agnès Chompret.

Plus en détail

GENETIQUE MOLECULAIRE. Traduction de l ADN. Chargée du module: A.Tiar Faculté de Médecine d Annaba

GENETIQUE MOLECULAIRE. Traduction de l ADN. Chargée du module: A.Tiar Faculté de Médecine d Annaba GENETIQUE MOLECULAIRE Traduction de l ADN Chargée du module: A.Tiar Faculté de Médecine d Annaba 2008-2009 Introduction La traduction est le passage de séquences de nucléotides à des séquences d acides

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères.

Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères. Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères. Certains caractères sont communs à tous les individus de notre espèce et permettent de nous distinguer des

Plus en détail

CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE

CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE LES PROTÉINES SONT LE RÉSULTAT DE L'EXPRESSION DES GÈNES On observe de nombreuses différences entre ces deux gènes; 1061 nucléotides pour l'allèle du groupe

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT DATE SEQUENCE jeudi 8 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Jeudi 8 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

L entreprise : Production. La fonction Production

L entreprise : Production. La fonction Production La fonction Production Sommaire La fonction de production... 1 La gestion de la production... 2 Types de gestion des flux... 2 flux poussés... 2 flux tirés... 2 La méthode kanban... 2 flux tendus... 2

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

LES ACIDES NUCLEIQUES

LES ACIDES NUCLEIQUES LES ACIDES NUCLEIQUES INTRODUCTION Les acides nucléiques sont des macromolécules présentes dans toutes les cellules vivantes et également chez les virus. Ils constituent le support de l'information génétique

Plus en détail

Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire

Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire 1. L idée que les caractères observables (le phénotype) d un individu puissent se transmettre de génération en génération par des «unités» héritées (le génotype)

Plus en détail

Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais

Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais Synthèse s Protéines Du co génétique g aux molécules du Vivant Fonction principale l information l génétique g L information est codée e dans l ADN l succession

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique Connaissances L'ADN contient des unités d'information appelées gènes. Le génome est l ensemble du matériel génétique d un organisme. Chez les eucaryotes, la transcription a lieu dans le noyau, la traduction

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. DM facultatif

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. DM facultatif SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/6 DM facultatif Thème 1 : Etude chez la levure Saccharomyces cerevisae de la réplication d un ADN endommagé D après ENS 2005 Répondez aux questions posées, relatives

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR Très souvent, la promotion à un poste de gestion s appuie sur une bonne performance au chapitre des opérations. Pourtant, les rôles et les responsabilités liés

Plus en détail

Outils de gestion de projet

Outils de gestion de projet Activité 9 Outils de gestion de projet A.3.3. Objectif Savoir analyser un outil de Gestion de Projet. Fiche de savoir associée Ressources à utiliser Csi1Projets.pdf (répertoire /Organisation/), GestProjResHermioneSTG1.xls

Plus en détail

Partie 2: Expression génétique. Traduction

Partie 2: Expression génétique. Traduction Faculté des Sciences - Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire -------------------------------------- Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014 - Rabat - MAROC Filière

Plus en détail

Le noyau interphasique

Le noyau interphasique Chapitre 1 Le noyau interphasique COURS 1.1 Généralités Certaines cellules ne possèdent pas de noyau : ce sont les procaryotes. Les autres, les eucaryotes, possèdent un noyau. Le reste de la cellule (à

Plus en détail

La réplication de l ADN:

La réplication de l ADN: Lors de chaque division cellulaire la totalité de l'adn doit être dupliquée. La duplication d'une molécule d'adn parent en deux molécules d'adn fille est appelée réplication. 1. ADN à répliquer 2. Séparation

Plus en détail

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde Tutoriel pour les enseignants de lycée Ce document sert à l enseignant pour préparer différentes séquences pédagogiques afin d aborder : les questions de la génétique, des maladies génétiques, et les métiers

Plus en détail

ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES)

ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES) ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES) 2010-1 - Plans d ateliers Rôles et responsabilités des responsables et coordonnateurs

Plus en détail