UNE BANQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PUBLIC LOCAL. Association des Maires Ruraux d Ille-et-Vilaine 27 septembre 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE BANQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PUBLIC LOCAL. Association des Maires Ruraux d Ille-et-Vilaine 27 septembre 2013"

Transcription

1 UNE BANQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PUBLIC LOCAL Association des Maires Ruraux d Ille-et-Vilaine 27 septembre 2013

2 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banue Postale est animée des valeurs de proximité et de service au plus grand nombre. La Banue Postale est la seule banue à s être vu reconnaître par la loi de modernisation de l économie (2008) la mission d accessibilité bancaire.

3 LANCEMENT DE l ACTIVITE DE FINANCEMENT AUX COLLECTIVITES LOCALES EN 2012 Création de la filiale LBP/CDC LBP Collectivités Locales (27 mars 2013) Lancement des crédits de trésorerie (20 juin 2012) Déploiement des éuipes commerciales en région (2 avril 2013) Agrément de La Banue Postale (25 mai 2012) Lancement des crédits Moyen Long Terme (8 novembre 2012)

4 ÉLARGIR LE PÉRIMÈTRE CLIENTS ET LA GAMME DE PRODUITS Etablissements publics de santé Collectivités locales (et GSFP) (hors GSFP) Ligne de trésorerie Prêts relais Crédits amortissables simples Phase de mobilisation, Option de passage à Taux fixe Seuil minimum : juin novembre Juin 2013

5 INSTALLER NOTRE ORGANISATION COMMERCIALE Pour répondre au besoin de proximité relationnelle et à l engagement de servir toutes les collectivités territoriales Pôles de compétence régionale et locale 6 Directions territoriales et 16 centres d affaires Des relais locaux : Bureaux de poste, DRG, RTB 4 Pôles de compétence nationale Commercial (crédits simples) Risues Etudes Soutien commercial

6 NOTRE RÉSEAU EN RÉGION Directions Régionales Autres Centres d Affaires Nord-Pas-de-Calais Ouest Haute-Normandie Rennes Pays de la Loire Ile-de-France Lorraine Ile de France Limousin Alsace Dijon Centre Poitou-Charentes Bourgogne Franche-Comté Auvergne Centre-Est Lyon ClermontFerrand Grenoble Bordeaux Auitaine Strasbourg Champagne-Ardenne Nancy Orléans Nantes MidiAtlantiue Picardie Rouen Basse-Normandie Bretagne Nord-Est Lille Rhône-Alpes Midi Pyrénées Toulouse Provence-Alpes-Côte d'azur Montpellier Languedoc-Roussillon Marseille Méditerranée Corse

7 VOS CONTACTS AU QUOTIDIEN DIRECTION FINANCEMENTS LOCAUX Paris DIRECTION TERRITORIALE OUEST Rennes Corinne PARAIRE (Assistante commerciale) Nihade ELMIRI (Chargée d affaires) Sophie FONTAINE (Chargée d affaires) Charles-Henri COULIER (Chargé d affaires) Sébastien LEGAUD(Chargé d affaires) Antoine SEGUIN (Chargé d affaires) Téléphone : Adresse physiue: La Banue Postale - D.E.D.T Secteur Public Local 11 rue Vaneau CS RENNES Cedex 9 Adresse postale : La Banue Postale - D.E.D.T. Secteur Public Local TSA ORLEANS LA SOURCE CEDEX 9 Téléphone : / Adresse postale : La Banue Postale - D.E.D.T. Secteur Public Local TSA ORLEANS LA SOURCE CEDEX 9

8 Point marché Point marché 27 septembre 2013

9 FINANCE&MARCHES Etats-Unis Comité de politiue monétaire de la FED le «tapering» (réduction du programme d achats de titres) ui inuiétait les marchés financiers est retardé. En effet les signes de reprise économiue aux USA restent fragiles Les taux courts resteront inchangés tant ue le chômage sera supérieur à 6.5% et ue l inflation ne menace pas d excéder 2.5% La FED privilégie une «mollesse monétaire» à un resserrement prématuré Zone euro La rechute de la production industrielle en juillet ne remet pas en cause le pronostic d une reprise, étayé par l amélioration récente des enuêtes de climat des affaires. Mais elle vient rappeler ue le redressement de l activité dans la zone euro sera graduel et sans doute heurté Très large victoire de la CDU allemande. Le troisième mandat d Angela Merkel est largement dû à la rigueur avec lauelle le gouvernement allemand a piloté la crise financière européenne et à la fermeté face aux partenaires européen. Reste du Monde Chine les indicateurs du mois d août sont favorables, confirmant une stabilisation, voire une légère réaccélération, de la croissance économiue, accompagnée d une inflation toujours très contenue. Syrie Sur le plan géopolitiue, la crise syrienne s est un peu apaisée, suite à la proposition russe de placer sous contrôle international, puis de détruire, le stock d armes chimiues de l armée gouvernementale. En réduisant le risue de frappes militaires francoaméricaines, cette issue diplomatiue éventuelle a fait

10 FINANCE&MARCHES

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

Présentation de la direction des financements locaux

Présentation de la direction des financements locaux Présentation de la direction des financements locaux Rencontre avec l AMRF 11 février 2015 BANQUE ET CITOYENNE DFL Jorge BRAS 10/02/2015 Document Externe L organisation commerciale du secteur public local

Plus en détail

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse ATLAS DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS Mai 2011 L atlas des équipements sportifs, un outil au service de tous les acteurs du sport La base de données des équipements sportifs, espaces et sites de pratique

Plus en détail

Direction interrégionale Nord et Outre-Mer

Direction interrégionale Nord et Outre-Mer Direction interrégionale Nord et Outre-Mer NORD-PAS DE CALAIS (59/62) 99, boulevard de Mons CS80437 59658 Villeneuve-d Ascq Cedex Télécopie : 03 20 19 67 61 BASSE-NORMANDIE (14/50/61) Parc d activités

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE Service économique & financier 45 40 35 30 25 20 15 10 milliers de logements par MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE METROPOLITAINE 120 110 100 90 80 70

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE Service économique & financier MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE METROPOLITAINE 45 40 35 30 25 20 15 10 5 milliers de logements par trimestre 96 97 98

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010

L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010 2 L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010 L industrie manufacturière en France métropolitaine employait 3,68 millions de salariés en 1993. Ils ne sont plus que 2,82 millions en 2010. La suppression

Plus en détail

> Danseur intermittent du spectacle

> Danseur intermittent du spectacle CENTRE NATIONAL DE LA DANSE >Département Ressources professionnelles > Danseur intermittent du spectacle Bibliographie Adresses utiles Mai 2009 Cette fiche rassemble une bibliographie ainsi qu une série

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines.

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3 15 avril 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Bulletin Officiel du Ministère de l Intérieur N o 2013-3 Direction de l information légale et administrative 26, rue Desaix 75727 Paris Cedex 15 ISSN : 1282-7924

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS PREPARANT AU DIPLOME D'ETAT DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE

LISTE DES ETABLISSEMENTS PREPARANT AU DIPLOME D'ETAT DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE LISTE DES ETABLISSEMENTS PREPARANT AU DIPLOME D'ETAT DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE Le sigle signifie que pour cette Äcole il faut suivre une 1 Åre annäe Ç la facultä de mädecine Le sigle signifie que pour

Plus en détail

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT LE QUATRE PAGES INSEE AQUITAINE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT EN AQUITAINE INSEE AQUITAINE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Souvent située à la 6 e place des régions métropolitaines,

Plus en détail

France. Alsace. Strasbourg

France. Alsace. Strasbourg Alsace Strasbourg Centre d'information sur les Institutions Tel: (33-3) 88.15.70.80 Européennes 26 A, avenue de la Paix Fax: (33-3) 88.15.70.89 F 67000 Strasbourg ciie@strasbourg-europe.com Aquitaine Bordeaux

Plus en détail

Annuaire des Cellules

Annuaire des Cellules Réseau des CERC Cellules Economiques Régionales de la Construction Annuaire des Cellules Economiques Régionales de la Construction Mise à jour le 29/01/2007 Annuaire des Cellules Economiques Régionales

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE. Objet : Inspection en hygiène et sécurité au ministère de l'agriculture et de la pêche

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE. Objet : Inspection en hygiène et sécurité au ministère de l'agriculture et de la pêche MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de l'action sanitaire et sociale

Plus en détail

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015 La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe 2 Octobre 2015 8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com /

Plus en détail

RÉHABILITATION DES LOGEMENTS SOCIAUX

RÉHABILITATION DES LOGEMENTS SOCIAUX RÉHABILITATION DES LOGEMENTS SOCIAUX L offre de prêts sur fonds d épargne de la Caisse des Dépôts Pour la réussite de tous les projets Une offre globale pour vos opérations de réhabilitation La Caisse

Plus en détail

1. 2. NOTRE MISSION SERVIR L AVENIR NOTRE MÉTIER ACCOMPAGNER LES ENTREPRENEURS NOTRE STRATÉGIE ASSOCIER LE MEILLEUR DU PUBLIC ET DU PRIVE

1. 2. NOTRE MISSION SERVIR L AVENIR NOTRE MÉTIER ACCOMPAGNER LES ENTREPRENEURS NOTRE STRATÉGIE ASSOCIER LE MEILLEUR DU PUBLIC ET DU PRIVE 1. 2. 3. 4. NOTRE MISSION SERVIR L AVENIR NOTRE MÉTIER ACCOMPAGNER LES ENTREPRENEURS NOTRE STRATÉGIE ASSOCIER LE MEILLEUR DU PUBLIC ET DU PRIVE NOTRE RÉSEAU AU CŒUR DES RÉGIONS 3-5 6-8 9-10 11-13 1. NOTRE

Plus en détail

Réunion d information plaques régionales DAEP/DESL. Le 20 Novembre 2012

Réunion d information plaques régionales DAEP/DESL. Le 20 Novembre 2012 Réunion d information plaques régionales DAEP/DESL Le 20 Novembre 2012 Sommaire 1 Point sur l année écoulée 2 Nos ambitions pour demain 3 Pistes de réflexion sur l organisation 2 Bilan 2012 Une dynamique

Plus en détail

Kit d aide FNEK. à l orientation des lycéen Edition 2014 * + d infos sur: www.fnek.fr

Kit d aide FNEK. à l orientation des lycéen Edition 2014 * + d infos sur: www.fnek.fr Publication Formation Représentation Solidarité FNEK Kit d aide à l orientation des lycéen Edition 2014 * + d infos sur: www.fnek.fr * Les informations sont susceptibles de changer d une année sur l autre

Plus en détail

Tous secteurs confondus*, Dans votre branche professionnelle, Cette enquête pose trois questions :

Tous secteurs confondus*, Dans votre branche professionnelle, Cette enquête pose trois questions : r le Tous secteurs confondus*, Dans votre branche professionnelle, * Cette enquête pose trois questions : 2 Les connaissances de base aavec le soutien d AGEFOS PME, votre branche professionnelle s engage

Plus en détail

Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie

Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie Plateforme de génétique moléculaire des cancers de l Arc Alpin CHU de Grenoble Les incontournables

Plus en détail

Le financement. du secteur social et médico social. La Caisse des Dépôts, partenaire des acteurs de la solidarité

Le financement. du secteur social et médico social. La Caisse des Dépôts, partenaire des acteurs de la solidarité Le financement du secteur social et médico social La Caisse des Dépôts, partenaire des acteurs de la solidarité La Caisse des Dépôts accompagne les projets Les prêts de la Caisse des Dépôts sont les outils

Plus en détail

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014 Sessions 2014 DCG 2014 s de 0 1 Contrôle de Anglais appliqué aux affaires 4 langue vivante Inscrits 5603 9956 9092 9913 5030 5565 8142 5085 8709 10613 9356 8480 2616 1350 Présents 4784 8484 7694 8405 4212

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 22/12/97 Origine : ACCG MMES et MM les Directeurs MMES et MM les Agents Comptables des Caisses

Plus en détail

de l expertise technique et économique...... à l assistance à maîtrise d ouvrage SOLUTIONS POUR LES AÉROPORTS SOLUTIONS POUR LES AÉROPORTS 28, rue Desaix 75015 Paris tél : 01 45 67 23 55 fax : 01 47 34

Plus en détail

1980/1981 (Arrêté du 9 janvier 1980)

1980/1981 (Arrêté du 9 janvier 1980) 1980/1981 (Arrêté du 9 janvier 1980) «Dans chaque académie, la date de début des vacances d été de l année scolaire 1979/1980 ainsi que le calendrier de l année scolaire 1980/1981 pour les écoles maternelles

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi?

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Le PRISME représente les agences d emploi L intérim en 2012 Le recrutement en 2012 Nombre d'intérimaires en équivalent emplois temps plein

Plus en détail

Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV)

Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV) Culture Communication Médias Loisirs. www.afdas.com Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV) Note d information à destination des salariés du spectacle vivant (CDI, CDD, intermittents

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D UTILISATION D UNE INSTALLATION DE SCANOGRAPHIE (RADIODIAGNOSTIC)

DEMANDE D AUTORISATION D UTILISATION D UNE INSTALLATION DE SCANOGRAPHIE (RADIODIAGNOSTIC) MED/SA/04 DIS DEMANDE D AUTORISATION D UTILISATION D UNE INSTALLATION DE SCANOGRAPHIE (RADIODIAGNOSTIC) Je soussigné Nom... Prénom... docteur en médecine, sollicite l autorisation d utiliser une installation

Plus en détail

Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes

Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes Bourg en Bresse, Lyon et Saint Etienne Les charges de l année 2005 L Observatoire National de Charges de Copropriété de la CNAB s est assigné trois

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de l emploi, des autorisations de travail aux étrangers non ressortissants

Plus en détail

Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation

Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation . Culture Communication Médias Loisirs Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation Le saviez-vous? Les journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige bénéficient

Plus en détail

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Direction de la Technologie Sous-direction de l innovation et du développement technologique Bureau DTC2 BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Affaire suivie par Maryline ROSA

Plus en détail

Offre sport: simplification de la procédure et extension à l'aquagym et au yoga

Offre sport: simplification de la procédure et extension à l'aquagym et au yoga Direction Nationale des Activités Sociales Destinataires Tous services Contact QUACCHIA Eric Tél : 01.41.24.40.75 Fax : 01.41.24.40.05 E-mail : eric.quacchia@laposte.fr Date de validité A partir du 01.07.2010

Plus en détail

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Un déficit important dû pour une large part aux migrations des familles Entre et, la Champagne-Ardenne a perdu beaucoup

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Fonds de Dotations L observatoire Deloitte. 1 er janvier 2011

Fonds de Dotations L observatoire Deloitte. 1 er janvier 2011 Fonds de Dotations L observatoire Deloitte 1 er janvier 2011 Éditorial. Avec 505 fonds de dotation créés depuis la promulgation de la loi fondatrice, un seuil symbolique vient d être franchi au 1 er janvier

Plus en détail

Entreprise Europe. Le réseau de soutien aux entreprises et à l innovation. Le réseau Entreprise Europe en France V. 2011

Entreprise Europe. Le réseau de soutien aux entreprises et à l innovation. Le réseau Entreprise Europe en France V. 2011 Entreprise Europe Le réseau de soutien aux entreprises et à l innovation La Toile Entreprise Europe I- Qu est ce que le Réseau Entreprise Europe? En Europe En France Antilles Guyane II- Notre offre de

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP)

Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP) Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP) Bordeaux - Caen - Clermont-Ferrand - Grenoble - Lille - Lyon - Marseille - Montpellier - Nancy - Nantes - Paris

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

Arrêté du portant création et organisation d'un service à compétence nationale dénommé " centre ministériel de valorisation des ressources humaines "

Arrêté du portant création et organisation d'un service à compétence nationale dénommé  centre ministériel de valorisation des ressources humaines Arrêté du portant création et organisation d'un service à compétence nationale dénommé " centre ministériel de valorisation des ressources humaines " Le ministre de l'écologie, du développement durable,

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère

Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère 1 Suppression de la Ducs et du TR au format papier 2 Sommaire Objectif Contexte Calendrier de déploiement

Plus en détail

Syndicats Protection Sociale

Syndicats Protection Sociale Syndicats Protection Sociale Région ALSACE Syndicat CFDT Protection Sociale - SYPS Alsace Maison des syndicats 1 rue Sédillot 67000 Strasbourg 03.88.36.07.76 03.88.24.72.53 cfdtpste.alsace@wanadoo.fr Secrétaire

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Lettre de l Observatoire des métiers académiques de la science politique

Lettre de l Observatoire des métiers académiques de la science politique Lettre de l Observatoire des métiers académiques de la science politique N 2 / mars 2006 De quelques données statistiques complémentaires sur l évolution passée, présente et à venir des effectifs d enseignants-chercheurs

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Guide pratique à destination des entreprises

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Guide pratique à destination des entreprises LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Guide pratique à destination des entreprises FORMER ET QUALIFIER VOS SALARIÉS Le compte personnel de formation DE QUOI S AGIT-IL? 1 er Janvier 2015 Le droit individuel

Plus en détail

Activité du registre France Greffe de Moelle

Activité du registre France Greffe de Moelle Activité du registre France Greffe de Moelle Résumé de l activité Au 31 décembre 21, on comptait : 187 519 donneurs volontaires inscrits sur le registre national France Greffe de Moelle 1 15,1 millions

Plus en détail

L'évolution des consommations finales d'énergie

L'évolution des consommations finales d'énergie Thème : Changement climatique et maîtrise de l'énergie Orientation : Maîtriser la consommation d'énergie et développer les énergies renouvelables L'évolution des consommations finales d'énergie par région

Plus en détail

L OBSERVATOIRE NUMÉRIQUE DES CAMPAGNES MUNICIPALES. La grande enquête du

L OBSERVATOIRE NUMÉRIQUE DES CAMPAGNES MUNICIPALES. La grande enquête du L OBSERVATOIRE NUMÉRIQUE DES CAMPAGNES MUNICIPALES La grande enquête du + de 200 villes passées en revue 527 candidats examinés Une enquête crowdsourcée 161 candidats parlent de numérique dans leur programme

Plus en détail

RÉGIONALISATION DES AÉROPORTS des évolutions juridiques à une véritable stratégie publique SOLUTIONS POUR LES COLLECTIVITÉS SOLUTIONS POUR LES COLLECTIVITÉS 28, rue Desaix 75015 Paris tél : 01 45 67 23

Plus en détail

DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS

DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS N 13796*04 DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS au titre de l'article 265 sexies du code des douanes CADRE I. Année concernée ANNEE (1) CADRE II. Informations concernant le

Plus en détail

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 4 points à retenir 1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 2 Réduction du risque de rupture systémique 3 La zone Euro sera en croissance lente, la France aussi. Peu de tensions

Plus en détail

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Alsace Université Mulhouse Licence anglais option anglais appliqué à la formation des adultes DESS responsable en formation

Plus en détail

QUELQUES CONSTATS STATISTIQUES SUR NOTRE IMPLANTATION TERRITORIALE JEAN-MARC PETIT

QUELQUES CONSTATS STATISTIQUES SUR NOTRE IMPLANTATION TERRITORIALE JEAN-MARC PETIT QUELQUES CONSTATS STATISTIQUES SUR NOTRE IMPLANTATION TERRITORIALE JEAN-MARC PETIT Densité d implantation des divisions NBRE DE DIVISIONS Aca Paris Aca Lyon Aca Versailles Aca Nantes Aca Lille Aca Rennes

Plus en détail

La " France en villes " : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation.

La  France en villes  : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation. Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 2 Aménager et développer le territoire français Question 2 La France en villes Cours 1 La " France en villes " : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation.

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

B i l a n s o c i a l 2 0 1 0. Direction des Ressources Humaines

B i l a n s o c i a l 2 0 1 0. Direction des Ressources Humaines B i l a n s o c i a l 2 0 1 0 Direction des Ressources Humaines A G R I C U L T U R E A L I M E N T A T I O N E N V I R O N N E M E N T Avant-propos Avant-propos A travers cette nouvelle édition de son

Plus en détail

Barres d entrée du mouvement inter 2014

Barres d entrée du mouvement inter 2014 Discipline : Allemand L 0421 Aix-Marseille 421.3 Besançon 21 Bordeaux 148 Caen 185.1 Clermont-Ferrand 121.1 Dijon 21 Grenoble 71.1 Guadeloupe 144 Guyane 121 Lille 71 Limoges 528.2 Lyon 221.3 Martinique

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information)

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information) Ministère des sports Direction des sports Sous-direction de l emploi et des formations Bureau de la coordination des certifications et du service public de formation (D.S.C2) Personne chargée du dossier

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

Observatoire National des Charges de Copropriété UNIS /novembre 2011/ Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010

Observatoire National des Charges de Copropriété UNIS /novembre 2011/ Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010 Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : Le parc des immeubles en copropriété : un échantillon

Plus en détail

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Organisation du Centre Expert National LOC GUYANE MARTINIQUE GUADELOUPE REUNION Lille Centre Expert National bi-site 20

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE SERVICE ECONOMIQUE ET FINANCIER TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE 45 milliers de logements par trimestre MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE ENTIERE 120 40 35 30 25 20 15 10 110 100 90 80

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

L observatoire. des entreprises. Portrait des entreprises exportatrices françaises

L observatoire. des entreprises. Portrait des entreprises exportatrices françaises L observatoire des entreprises Portrait des entreprises exportatrices françaises N 17 - Juillet 2014 Portrait des entreprises exportatrices françaises SOMMAIRE Périmètre de l étude Synthèse 2 2 Graphiques

Plus en détail

CoordinationNationaleInfirmière

CoordinationNationaleInfirmière CoordinationNationaleInfirmière PUERICULTRICE Diplômée d Etat PROFESSION DGS / DHOS août 2002 La puéricultrice est une infirmière spécialisée dans le développement des jeunes enfants qu ils soient malades

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Très légère baisse des prix de l immobilier au niveau national au mois de décembre «Notre indice national est en très légère baisse de -2,67 points

Plus en détail

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2014 OBSERVATOIRE A'rH de l'information financière ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une

Plus en détail

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons.

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons. HÔTELLERIE Au 1er janvier 2005, 18 114 hôtels sont classés, représentant plus de 604 000 chambres et 185 millions de nuitées par an. Ils emploient 172 000 salariés et réalisent un chiffre d'affaires annuel

Plus en détail

M HACHEMAOUI. Si vous n'avez pas reçu votre courrier ADEME, vous pouvez contacter directement le centre de l'ademe par mail :

M HACHEMAOUI. Si vous n'avez pas reçu votre courrier ADEME, vous pouvez contacter directement le centre de l'ademe par mail : Vos codes d'accès ADEME Suite à la réglementation du nouveau DPE 2013, chaque diagnostiqueur effectuant un rapport DPE devra envoyer son rapport par l'ademe. Les logiciels vous le permettent directement

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/SDDPRS/N2009-0131 Date: 27 juillet 2009

NOTE DE SERVICE SG/SDDPRS/N2009-0131 Date: 27 juillet 2009 MINISTÈRE DE L'ALIMENTATION DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Secrétariat général Comité d'hygiène et de sécurité ministériel (CHSM) Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel

Plus en détail

Un défi pour l avenir des métiers d avenir

Un défi pour l avenir des métiers d avenir LA FORMATION DE LA FILIÈRE ALIMENTAIRE La filière Alimentaire Un défi pour l avenir des métiers d avenir UN RÉSEAU AU SERVICE DE LA FILIèRE ALIMENTAIRE www.ifria-apprentissage.fr l offre de formation initiale

Plus en détail

Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques

Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques Avec le soutien de : Observ ER 2013 Suivi du marché des installations individuelles solaires photovoltaïques 1 Septembre 2013

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES Règlement intérieur MGEFI MUTUELLE ET PROFESSIONNELLE ANNEXE I Liste des sections locales de vote pour l élection des délégués titulaires

Plus en détail

TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS!

TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS! TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS! POSTE IMMO NOTRE OFFRE GLOBALE NOUS VOUS OFFRONS UNE PALETTE D EXPERTISES ADAPTEES A VOS BESOINS, ACQUISE SUR UN PARC IMMOBILIER D EXCEPTION. NOS 5

Plus en détail

6 741 6 883 7 199 7 194 7 328 2004 2005 2006 2007 2008 î î î BRUXELLES LILLE CAEN ROUEN COURBEVOIE METZ BREST SAINT-BRIEUC QUIMPER RENNES VANNES VERSAILLES PARIS CRÉTEIL STRASBOURG NANTES TOURS DIJON

Plus en détail

Construction de logements

Construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 640 Mai 2015 Construction de logements Résultats à fin avril 2015 (France entière) OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Rappel À compter des

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge congé individuel de formation Les stages qui s inscrivent dans le cadre du congé individuel de formation sont réservés à un changement d orientation professionnelle ou à l acquisition d une qualification

Plus en détail

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques pour la mise en œuvre de formations préparant à la fonction de prestataire de services et distributeur de matériels (Conformément à l arrêté du 23 décembre 2011) Branche du Négoce et Prestations de Services

Plus en détail

Organismes spécialisés sur le livre de jeunesse et le conte en France

Organismes spécialisés sur le livre de jeunesse et le conte en France Bibliographie novembre 2005 Organismes spécialisés sur le livre de jeunesse et le conte en France Alsace Centre Tomi Ungerer Dessins originaux, affiches, sculptures, collection de livres de l artiste 5

Plus en détail

Liste des gares dites «structurantes»

Liste des gares dites «structurantes» Document d application Version 1 du 15/11/2014 Applicable dès réception RFF (CG TR 1 B n 7) RFN-CG-TR 01 B-07-n 900 Sommaire Article 1. Préambule... 4 Article 2. Définition et critères d éligibilité...

Plus en détail

Herbergement et accueil des personnes âgées

Herbergement et accueil des personnes âgées Mise à jour CNH du 13/01/2016 LISTE DES ORGANISMES DE FORMATION HABILITÉS PAR LE RESEAU ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS/INRS ORGANISMES DE FORMATION NATIONAUX DISPOSITIF DE FORMATION HAPA Herbergement

Plus en détail