Newsletter presse n 24

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Newsletter presse n 24"

Transcription

1 Direction des Relations avec les Médias N 78/DRM/2013 Newsletter presse n 24 Synthèse du plan de renforcement du système électrique pour le passage été 2013 Edition électronique Juin 2013 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 24- Juin 2013 Page 1

2 Sommaire Introduction 3 Production d électricité 3 Centrales additionnelles à mettre en service pour le passage été 2013 (2 030 MW) RIN : 3 Ouvrages en réparation/réhabilitation à remettre en service pour le passage été 2013 ( 768 MW) RIN : 4 Passage été RIS et PIAT 4 Transport d électricité 4 Distribution de l électricité 5 Contact Presse 5 Newsletter n 24- Juin 2013 Page 2

3 Introduction Des mesures urgentes en matière de production, de transport et de distribution de l électricité sont mises en œuvre depuis l été 2012 pour satisfaire la forte demande en électricité projetée pour l été Durant l été 2013, la capacité de production additionnelle et à récupérer s élève à environ MW dont MW pour le Réseau Interconnecté Nord (RIN) et près de 262 MW pour les Réseaux Isolés du Sud (RIS). Le programme prévisionnel de renforcement en matière de production de l électricité se résume en la réalisation et la mise en service de nouvelles centrales, l acquisition et la mise en service de TG Mobiles et en l amélioration de la disponibilité du parc de SPE avant la fin de l été Le développement du réseau de transport et de distribution de l électricité est également programmé de manière à réduire de façon significative les incidents et lever les congestions des réseaux. Production d électricité Concernant la production de l électricité, les sociétés de production, et notamment la filiale SPE, ont pris des mesures adéquates pour que la disponibilité des moyens de production soit maximale durant les périodes de pointe. Ces sociétés ont mis en oeuvre un programme d acquisition de nouvelles centrales et de maintenance des ouvrages et de remise en service des groupes en indisponibilité pour cause de réhabilitation ou d avarie. En effet, en raison de la demande importante enregistrée durant l été 2012, avec un taux d évolution de 18% par rapport à 2011, un plan d urgence a été mis en place. Il s articule autour de la mise en service d une puissance additionnelle de MW et la remise en service des ouvrages en Réparation/Réhabilitation d une puissance de 768 MW raccordés au réseau interconnecté nord pour un total de MW : Centrales additionnelles à mettre en service pour le passage été 2013 (2 030 MW) RIN : Wilaya d El Tarf Centrale Koudiet Eddraouch (3x377MW) Wilaya de Batna Centrale Ain Djasser (1x127MW) Wilaya de Ouargla Centrale Hassi Messaoud (4x17MW) Wilaya d El Oued Centrale El Oued (4x17MW) Wilaya de Oum El Bouaghi Centrale F kirina (12x20MW) Wilaya de M Sila Centrale M Sila (12x20MW) Wilaya de Bejaïa Centrale Amizour (156 MW) Newsletter n 24- Juin 2013 Page 3

4 Ouvrages en réparation/réhabilitation à remettre en service pour le passage été 2013 ( 768 MW) RIN : Il est prévu également la mise en service d une puissance totale de 768 MW, générée par des groupes en réhabilitation, dans les centrales de Jijel, marsat (Oran), Ravin Blanc (Oran), Skikda, Bab Ezzouar (Alger) et M sila. Wilaya de Jijel Jijel TV2 50MW Jijel TV3 190MW Wilaya d Oran Marsat TV1 155MW Ravin Blanc TV4 65MW Wilaya de Skikda Skikda TV1 70MW Wilaya d Alger Bab Ezzouar TG3 23MW Wilaya de M Sila M Sila3 TG1 215MW Passage été RIS et PIAT La demande prévisionnelle globale de l été 2013 dans les réseaux isolés du Sud et le pôle d Adrar, devrait croître de 40% par rapport au réalisé de 2012 (avec respectivement 47% et 35% pour les localités du sud Ouest et du sud Est). La capacité totale de production additionnelle et à récupérer pour les Réseaux Isolés du Sud (RIS) et le PIAT sera de 262 MW. Elle s articule comme suit : Pour le réseau PIAT (Pôle In Salah, - Adrar, - Timimoun), il est prévu la mise en service d une puissance additionnelle de 68 MW et la remise en service des ouvrages en Réparation d une puissance de 10 MW Quant aux Réseaux Isolés du Sud (RIS), il est attendu une puissance Additionnelle de 125 MW, (24MWen Diesel et 101 MW en TG) dont 90% sont déjà mis en service. Un plan de redéploiement de 15MW est en cours d exécution, issus principalement des sites dotés de TG et un plan de maintenance concernera 44 MW. Il convient de rappeler que ce plan de renforcement a été décidé dans un contexte de forte demande en énergie électrique enregistrée ces dernières années. L été 2012, le 02 août plus précisément, a connu une demande qui s est élevée à MW durant la journée du 17 août 2012, soit un taux d évolution de 18.5% par rapport à Cette tendance à la hausse devrait se poursuivre en 2013, particulièrement durant les périodes de fortes chaleurs. Transport d électricité Afin de pouvoir évacuer l énergie produite dans les meilleures conditions de qualité de service, le GRTE a défini une liste d ouvrages prioritaires à réaliser avant l été 2013, en collaboration avec l OS, CEEG, les Sociétés de Distribution. Les travaux ont été confiés à Kahrakib, Kahrif et Alelec. Extrait du programme déjà planifié à moyen terme, ce plan d action annuel consiste à finaliser et mettre en service180 ouvrages neufs en cours de réalisation dont 78 lignes d une longueur de km, 99 postes et 3 évacuations de centrales. Newsletter n 24- Juin 2013 Page 4

5 Il est prévu aussi le renforcement des capacités de transformation des postes THT/ HT existants et/ou décidés ainsi que l installation de cabines mobiles. Ces réalisations garantiront une sécurité d alimentation en électricité et permettront d augmenter les capacités d échanges à l échelle nationale et internationale. Ceci, sans compter la réalisation du programme d entretien et de réhabilitation des lignes et des postes avec plus de 160 ouvrages (cabines et postes électriques) qui seront mis en service. La réalisation et/ou l avancement des travaux de ces ouvrages postes et lignes étant tributaire de certaines contraintes liés à l environnement, les autorités ont été mises à contribution pour les lever, telles que les problèmes liés à la mise à disposition de foncier, difficultés rencontrées pour l obtention du permis de construire ou permission de voirie...etc. Par ailleurs, les entreprises d engineering et de réalisation se sont engagées pour revoir et améliorer les procédures de travail de manière à réaliser ce plan d action dans les délais impartis. Distribution de l électricité Le programme de renforcement été 2013 des quatre Sociétés de Distribution consiste à renforcer les réseaux de distribution avant la période estivale. A ce titre, les PDG des SD se sont engagés à réaliser près de nouveaux postes de distribution publique ainsi que km de lignes MT / BT. Ce programme touchera la quasi-totalité des communes et plus particulièrement les cités urbaines et régions ayant connu des problèmes de baisse de tension et des coupures d électricité durant l été Par ailleurs, les DD ont mis en œuvre les programmes de restructuration et de maintenance des réseaux MT de sorte à garantir une meilleure continuité et qualité de service. Dans ce cadre, en complément à la production nationale, CAMEG a acquis auprès de fournisseurs étrangers, du matériel nécessaire à la réalisation de cet ambitieux programme. Les Sociétés de distribution ont été impliquées dans cette opération de prospection et d achat. Contact Presse Sonelgaz Direction des Relations avec les Médias 02, Bd Krim Belkacem Alger Tél: Fax: Courriel : Consultez : Newsletter n 24- Juin 2013 Page 5

Newsletter presse n 26

Newsletter presse n 26 Direction des Relations avec les Médias N 107/DRM/2013 Newsletter presse n 26 Point sur les réalisations Passage été 2013, projets en cours pour satisfaire la demande à l horizon 2017 et stratégie de réalisation

Plus en détail

Newsletter presse n 22

Newsletter presse n 22 Direction des Relations avec les Médias N 77/DRM/2013 Newsletter presse n 22 Synthèse des plans de développement des sociétés du Groupe Sonelgaz Edition électronique Juin 2013 2013-2023 Manel AIT-MEKIDECHE

Plus en détail

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Sommaire I. Présentation de la société CEEG. Spa II. Présentation des Projets EnR réalisés 2/25 I. Présentation de la société

Plus en détail

Newsletter presse n 14

Newsletter presse n 14 Direction des Relations avec les Médias N 183 /DRM/2011 Newsletter presse n 14 Edition électronique Septembre 2011 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 14- Septembre 2011 Page 1 Sommaire Programmes de Distribution

Plus en détail

PLANS DE DEVELOPPEMENT ELECTRICITE & GAZ 2014-2024 ET STRATEGIE INDUSTRIELLE ASSOCIEE

PLANS DE DEVELOPPEMENT ELECTRICITE & GAZ 2014-2024 ET STRATEGIE INDUSTRIELLE ASSOCIEE PLANS DE DEVELOPPEMENT ELECTRICITE & GAZ 2014-2024 ET STRATEGIE INDUSTRIELLE ASSOCIEE 11 Sommaire Présentation de Sonelgaz et des paramètres clés du secteur de l électricité et de la Distribution du gaz

Plus en détail

Newsletter presse n 19

Newsletter presse n 19 Direction des Relations avec les Médias N 113 /DRM/2012 Newsletter presse n 19 Forum de Liberté 6 août 2012 Edition électronique août 2012 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 19- Août 2012 Page 1 Sommaire

Plus en détail

Newsletter presse n 29

Newsletter presse n 29 Direction des Relations avec les Médias N 42/DRM/2014 Newsletter presse n 29 Synthèse des bilans d activités et Comptes sociaux consolidés 2013 des sociétés du Groupe Sonelgaz Edition électronique Juin

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

Programme de formation et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans le cadre du PRCHAT 2015-2016

Programme de formation et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans le cadre du PRCHAT 2015-2016 Ministère de l Agriculture, du Développement rural et de la Pêche Institut National de la Vulgarisation Agricole Programme de et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans

Plus en détail

Newsletter presse n 23

Newsletter presse n 23 Direction des Relations avec les Médias N 79/DRM/2013 Newsletter presse n 23 Synthèse des bilans d activités et Comptes sociaux consolidés des sociétés du Groupe Sonelgaz Edition électronique Juin 2013

Plus en détail

Dossier presse. Rapport d activités et comptes de gestion consolidés du Groupe Sonelgaz 2009. Assistante du PDG Chargée des Relations avec les Médias

Dossier presse. Rapport d activités et comptes de gestion consolidés du Groupe Sonelgaz 2009. Assistante du PDG Chargée des Relations avec les Médias Assistante du PDG Chargée des Relations avec les Médias N 182/APCM/2010 Dossier presse Rapport d activités et comptes de gestion consolidés du Groupe Sonelgaz 2009 Conférence de presse du 21 juin 2010

Plus en détail

Newsletter presse n 27

Newsletter presse n 27 Direction des Relations avec les Médias N 26/DRM/2014 Newsletter presse n 27 Nos projets Leviers de développement économique Edition électronique Mars 2014 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 27 Mars 2014

Plus en détail

ARRETES, DECISIONS ET AVIS

ARRETES, DECISIONS ET AVIS 12 ARRETES, DECISIONS ET AVIS MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SECURITE SOCIALE Arrêté du 24 Rabie El Aouel 1436 correspondant au 15 janvier 2015 fixant l organisation interne de la caisse nationale

Plus en détail

Rapport d activités. et comptes de gestion consolidés 2012

Rapport d activités. et comptes de gestion consolidés 2012 Rapport d activités et comptes SOMMAIRE - Le mot du PDG - Le Conseil d administration - et le Cinquantenaire de l Indépendance - La gouvernance du Groupe - Environnement et EnR - Chiffres clés 2012 -

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET METRO D ALGERD

PRESENTATION DU PROJET METRO D ALGERD PRESENTATION DU PROJET METRO D ALGERD 89 eme Edition du comptoir SUISSE Lausanne, le 24/09/2008 Sommaire 1. Introduction 1. Transports publics dans la capitale 2. Le métro d Alger 3. Caractéristiques générales

Plus en détail

En cas d un black-out total

En cas d un black-out total Dossier Les essais de (Black Start) et la campagne de sensibilisation pour le plan de reconstitution En cas d un black-out total ou partiel du réseau et d indisponibilité des réseaux voisins, le SPTE doit

Plus en détail

Etudes complémentaires suite au débat public Rapports. Etude sur la faisabilité de l alimentation électrique de la ligne

Etudes complémentaires suite au débat public Rapports. Etude sur la faisabilité de l alimentation électrique de la ligne Etudes complémentaires suite au débat public Rapports Etude sur la faisabilité de l alimentation électrique de la ligne Juin 2008 LGV PACA Etude de faisabilité sommaire pour le raccordement et l alimentation

Plus en détail

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3 Inauguration du Poste de commandee pour l exploitation et l alimentation électrique du Réseau ferré Grand Ouest Dossier d information Mardi 23 juin 2015 Sommaire A - La gestion centralisée du réseau ferré

Plus en détail

Newsletter presse n 15 Conférence de presse du 10 octobre 2011

Newsletter presse n 15 Conférence de presse du 10 octobre 2011 Direction des Relations avec les Médias N 191 /DRM/2011 Newsletter presse n 15 Conférence de presse du 10 octobre 2011 Edition électronique Octobre 2011 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 15- Octobre 2011

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004. Département contrôle des maladies Service RAA

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004. Département contrôle des maladies Service RAA Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière Institut National de Santé Publique SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004 Département

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES : Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES : Direction Contrôle de Trésorerie Deux (02) Cadres Procédures et Synthèse Trésorerie Pôle Centre Trésorerie Pôle Est

Plus en détail

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période 2008 2012 Publié février 2008 ASSOCIATION CANADIENNE DU TRANSPORT URBAIN 55 RUE YORK, BUREAU 1401, TORONTO (ON) M5J 1R7 Tél: (416)

Plus en détail

RENOVATION DU POSTE 63 000 / 20 000 VOLTS DE VERDUN. Département de la Meuse. Notice explicative

RENOVATION DU POSTE 63 000 / 20 000 VOLTS DE VERDUN. Département de la Meuse. Notice explicative RENOVATION DU POSTE 63 000 / 20 000 VOLTS DE VERDUN Département de la Meuse Notice explicative Résumé Cette note présente les travaux de rénovation des installations, propriétés d ERDF, projetés au poste

Plus en détail

Les rapports. Indicateur «Véhicules.kilomètres» sur l Arrondissement de Lille. Date: février 2008. Cellule déplacements régionaux et urbains

Les rapports. Indicateur «Véhicules.kilomètres» sur l Arrondissement de Lille. Date: février 2008. Cellule déplacements régionaux et urbains DRE Nord-PdC/CDRU février 2008, modifié 25/02/08 Direction régionale de l'équipement Cellule déplacements régionaux et urbains Les rapports Indicateur «Véhicules.kilomètres» sur l Arrondissement de Lille

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

Le réseau de chaleur. Bellevue SAISON 2010. (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse. Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1

Le réseau de chaleur. Bellevue SAISON 2010. (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse. Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1 S U I V I D E X P L O I T A T I O N Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2010 (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1 SOMMAIRE Présentation succincte

Plus en détail

Plan de Communication Carte Visa

Plan de Communication Carte Visa ANNEXE 24 Plan de Communication Carte Visa Les actions de communication préconisées pour promouvoir la carte Visa se ventilent en deux phases comme suit: I- La phase lancement : 1- Publicité sur lieux

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métro Cause tarifaire 2009, R-3662-2008 TRAITEMENT COMPTABLE DES SOLDES DE DÉVIATION

Société en commandite Gaz Métro Cause tarifaire 2009, R-3662-2008 TRAITEMENT COMPTABLE DES SOLDES DE DÉVIATION TRAITEMENT COMPTABLE DES SOLDES DE DÉVIATION Le présent document vise à répondre à la demande de la Régie formulée dans la décision D-00-0, émise le mai 00 dans le cadre du Rapport annuel au 0 septembre

Plus en détail

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Séminaire sur l Harmonisation des législations et Réglementations des les 3 pays du Maghreb Casablanca 09-10 juin 2008 LES REFORMES DANS LE SECTEUR DE L ELECTRICITE EN ALGERIE Zoubir HAKMI Commission de

Plus en détail

Trans-Elec. Revue Trimestrielle Editée par la Société Algérienne de Gestion du Réseau de Transport de l'électricité GRTE. trait d'union du système

Trans-Elec. Revue Trimestrielle Editée par la Société Algérienne de Gestion du Réseau de Transport de l'électricité GRTE. trait d'union du système Trans-Elec Revue Trimestrielle Editée par la Société Algérienne de Gestion du Réseau de Transport de l'électricité N 02 Septembre 2010 Le service de transport, moteur de l activité transport Plan de Développement

Plus en détail

"Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation

Bilan 2010 et perspectives La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation "Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre La Semader se donne les moyens de poursuivre JOËL PERSONNÉ, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA SEMADER. «Je ne nie pas le passé. Si la SEMADER

Plus en détail

Plan de Développement du Réseau de Transport du Gaz Période 2012-2021

Plan de Développement du Réseau de Transport du Gaz Période 2012-2021 Plan de Développement du Réseau de Transport du Gaz Période 2012-2021 1 Plan de développement du réseau de transport du gaz du GRTG 2012 2021 Préambule Introduction Développement du réseau de transport

Plus en détail

SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA

SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA Référentiel technique SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création 28 février 2006 V1.1 Page 1 sur

Plus en détail

SOCIÉTÉ ONTARIENNE D ASSURANCE-DÉPÔTS PLAN D ACCESSIBILITÉ

SOCIÉTÉ ONTARIENNE D ASSURANCE-DÉPÔTS PLAN D ACCESSIBILITÉ SOCIÉTÉ ONTARIENNE D ASSURANCE-DÉPÔTS PLAN D ACCESSIBILITÉ Juin 2012 Plan d accessibilité de la SOAD juin 2012 Page 1 PLAN D ACCESSIBILITÉ DE LA SOAD BUT La SOAD s engage à améliorer sans cesse l accès

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE LA PRESTATION DE TDF...

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE LA PRESTATION DE TDF... O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 6 Hébergement TNT RP ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2016_2 du 01 juin 2016 * Imaginer des solutions pour un monde numérique TDF

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie»

Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie» Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie» Retour d expérience avec Fondation KliK 24 novembre 2015 / L. Gacond Qui est Viteos? Viteos SA Distributeur multi-énergies actif dans

Plus en détail

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose :

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose : AFI2014-03 Émis le 4 décembre 2014 À LA PRÉSIDENCE DES CONSEILS D ADMINISTRATION À LA DIRECTION GÉNÉRALE À LA DIRECTION DES FINANCES À LA DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS OBJET : MISE À JOUR ÉCONOMIQUE

Plus en détail

POSTER Efforts de SONATRACH dans la réduction des gaz à effet de serre

POSTER Efforts de SONATRACH dans la réduction des gaz à effet de serre Salon International des Energies Renouvelables, des Energies Propres et du Développement Durable Oran, du 27 au 29 octobre 2015 POSTER Efforts de SONATRACH dans la réduction des gaz à effet de serre La

Plus en détail

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012 Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 10 août 2005 RAPPEL PLAN

Plus en détail

Le marché des équipements et matériels médicaux en Algérie : perspectives et opportunités SOMMAIRE. Synthèse... 11

Le marché des équipements et matériels médicaux en Algérie : perspectives et opportunités SOMMAIRE. Synthèse... 11 7 Le marché des équipements et matériels médicaux en Algérie : perspectives et opportunités SOMMAIRE Synthèse... 11 1. Réforme du système de santé... 27 1.1 D importants enjeux... 29 1.2 Indicateurs de

Plus en détail

Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012

Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012 Mercredi 9 novembre 2011 Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012 Le risque de rupture d approvisionnement est modéré. Une situation globalement comparable

Plus en détail

Carte des Vents de l Algérie - Résultats Préliminaires -

Carte des Vents de l Algérie - Résultats Préliminaires - Rev. Energ. Ren. : Valorisation (1999) 209-214 Carte des Vents de l Algérie - Résultats Préliminaires - Laboratoire dévaluation du Potentiel Energétique, Centre de Développement des Energies Renouvelables

Plus en détail

BILAN DES ÉMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE AIR FRANCE Année civile 2014

BILAN DES ÉMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE AIR FRANCE Année civile 2014 BILAN DES ÉMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE AIR FRANCE Année civile 2014 CONTENU 1. INTRODUCTION...3 1.1. Cadre réglementaire... 3 1.2. Méthodologie retenue... 3 2. ÉMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE...4

Plus en détail

ETUDE DE NOTORIÉTÉ ET IMAGE DE MARQUE

ETUDE DE NOTORIÉTÉ ET IMAGE DE MARQUE ETUDE DE NOTORIÉTÉ ET IMAGE DE MARQUE Une étude commandée par Lot El Fedj N 369 Ain El Bey Constantine 25000 www.nazhamane.com Tél.: (213) 0550302626 Télécopieur (213) 031904046 Courriel: bouarroudj@nazhamane.com

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Bellevue. Le réseau de chaleur SAISON 2009. (du 01/01/2009 au 31/12/2009) BET bérim / exercice 2009 1

Bellevue. Le réseau de chaleur SAISON 2009. (du 01/01/2009 au 31/12/2009) BET bérim / exercice 2009 1 S U I V I D E X P L O I T A T I O N Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2009 (du 01/01/2009 au 31/12/2009) Commission des services urbains Agence Bretagne, Pays de la Loire Département Energie et Environnement

Plus en détail

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990 Afrique du Sud À la croisée des chemins Objectif climatique : réduction des émissions entre 398 et 614 millions de tonnes équivalent CO 2 d ici 2030 (équivalent à une augmentation de 20 à 82 % par rapport

Plus en détail

Vu la loi n 90-09 du 7 avril 1990, complétée, relative à. la commune ;

Vu la loi n 90-09 du 7 avril 1990, complétée, relative à. la commune ; 17 MINISTERE DE L'ENERGIE ET DES MINES Arrêté interministériel du 3 Rabie El Aouel 1432 correspondant au 6 février 2011 relatif aux procédures applicables en matière d'instruction et de délivrance du permis

Plus en détail

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Philippe Cruchon Secrétariat d État à l industrie, Service

Plus en détail

Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz

Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz MENA Regional Conference on Infrastructure Reform and Regulation Amman, December 7-8, 2009 Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz M.A. YACEF Commission de Régulation

Plus en détail

Le nouveau. compteur communicant gaz

Le nouveau. compteur communicant gaz Le nouveau compteur communicant gaz Le compteur communicant gaz, c est quoi? Gazpar, c est le nouveau compteur communicant gaz de GRDF, au service de la collectivité et des 11 millions de clients de GRDF,

Plus en détail

Date : 23/09/2013. MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc-Economie-Eau-Electricité

Date : 23/09/2013. MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc-Economie-Eau-Electricité MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc--Eau-Electricité Couverture du milieu rural en eau potable et en électricité : des taux respectifs de 93 pc et 98 pc en 2012 (DG de l'onee) Rabat, 23 sept. 2013 (MAP)

Plus en détail

Résolument, Electrabel qui dispose d un parc diversifié entend conforter sa place de premier producteur vert du pays.

Résolument, Electrabel qui dispose d un parc diversifié entend conforter sa place de premier producteur vert du pays. Note de presse Octobre 2015 1 La deuxième partie de 2015 marque une accélération dans la réalisation des ambitions éoliennes d Electrabel : 20 éoliennes seront en construction. Ces nouveaux mâts participent

Plus en détail

Analyse financière Groupe Magasin Général

Analyse financière Groupe Magasin Général Secteur : Distribution Cours au : 133,400D Nominal : 5D Nombre de titres : 2 296 250 titres Points clés : Doyen du secteur de la distribution avec plus de 80 ans d expérience ; Actionnariat de référence

Plus en détail

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Decouvrir l entrepreneuriat L entrepreneuriat est un monde fascinant, plein

Plus en détail

Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin

Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin Tout d abord, il est important de spécifier que ce comité s est vu confier une double tâche. D une part, il devait traiter de la

Plus en détail

1 2 3 4 5 Vous me permettrez de dire un mot sur la question des tarifs dans le contexte de ces résultats financiers. 1. Hausses de tarifs par rapport à la hausse du bénéfice net depuis 2004 1. Expliquer

Plus en détail

08-11 avril 2014 PROJET INVEST LEC. Douala, Hôtel SOMATEL

08-11 avril 2014 PROJET INVEST LEC. Douala, Hôtel SOMATEL PROJET INVEST LEC ATELIER DE FORMATION SUR LE THEME : ETUDE TECHNICO- ECONOMIQUE D UN PROJET DE PRODUCTION DECENTRALISEE ET DE DISTRIBUTION DE L ELECTRICITE EN ZONE RURALE Douala, Hôtel SOMATEL 08-11 avril

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION DE LA FORMATION DE LA RECHERCHE ET DE LA VULGARISATION

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION DE LA FORMATION DE LA RECHERCHE ET DE LA VULGARISATION MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION DE LA FORMATION DE LA RECHERCHE ET DE LA VULGARISATION Programme de Renforcement des Capacités Humaines et d Assistance Technique (PRCHAT)

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Plan de développement des réseaux et Infrastructures de la Société de Distribution de l Electricité et du Gaz du Centre 2012-2022

Plan de développement des réseaux et Infrastructures de la Société de Distribution de l Electricité et du Gaz du Centre 2012-2022 Direction des Finances et Comptabilité I. Prévisions de développement sur la période 2012-2022 I.1. Réseaux d électricité : Le programme de développement des ouvrages de distribution électricité de la

Plus en détail

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 4 LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 1. LES ORIENTATIONS DU GOUVERNEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME D AMÉNAGEMENT DU RÉSEAU DE SURFACE POUR LA PÉRIODE

Plus en détail

I. Conditions à la candidature :

I. Conditions à la candidature : Direction des Ressources Humaines Tél. : 021 83 60 71 Fax : 021 83 65 66 DIVISION DEVELOPPEMENT RH Alger le APPEL A CANDIDATURES POSTES SUPERIEURS SENIORS N 31-2012 GRTE-CSS/I A l attention des Cadres

Plus en détail

DOMICILIATION ET PERENNISATION DES ACTIONS DE FORMATION

DOMICILIATION ET PERENNISATION DES ACTIONS DE FORMATION DOMICILIATION ET PERENNISATION DES ACTIONS DE FORMATION Tunisie, 26 mars 2010 1 SOMMAIRE Introduction. Interconnexion électrique. Énergies Renouvelables: levier important de l ouverture des marchés de

Plus en détail

de la part des membres de la holding afin que l intégration des sociétés entrantes se déroule pour le mieux et concrétise les synergies.

de la part des membres de la holding afin que l intégration des sociétés entrantes se déroule pour le mieux et concrétise les synergies. Chapitre 2 LA HOLDING : COHÉSION ET SYNERGIE La trentaine de membres s organisent autour de pôles de compétences nommés directions fonctionnelles du Groupe : Direction financière, Direction commerciale,

Plus en détail

Observatoire des effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degrés 10 e édition

Observatoire des effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degrés 10 e édition Agglomération de la Région de Compiègne Observatoire des effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degrés 10 e édition Années scolaires 1992 à 2012 Mars 2013 Agence d urbanisme et de développement Oise-la-Vallée

Plus en détail

TÉLÉCOM. La diversité fait notre force ACTIVITÉS PERFORMANCE

TÉLÉCOM. La diversité fait notre force ACTIVITÉS PERFORMANCE La diversité fait notre force Notre activité principale a pour objet l installation d infrastructures pour cellules émettrices de télécommunication mobile pour les opérateurs télécoms. En clair, nous participons

Plus en détail

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration 14/12/2006 Kaufman & Broad : Résultats annuels 2006 Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration Résultats 2006 supérieurs aux prévisions o Chiffre d affaires : +22% o Marge brute

Plus en détail

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS 27 février 2008 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 Grands projets Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 AUGMENTATION DE LA CAPACITE DE PRODUCTION Afin d accompagner la demande de plus en plus croissante, l ONE procède à la réalisation

Plus en détail

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence PROJET MASEN Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique Mission du 07 juin au 11 juin 2010 1. Présentation du projet Afin de s affranchir de la dépendance aux énergies fossiles,

Plus en détail

COURS DE THÉORIE DES GRAPHES ORGANISATION PRATIQUE & PROJET

COURS DE THÉORIE DES GRAPHES ORGANISATION PRATIQUE & PROJET COURS DE THÉORIE DES GRAPHES ORGANISATION PRATIQUE & PROJET Pour le lundi 26 octobre 2015, chaque étudiant aura choisi les modalités d examen le concernant : 1) projet d implémentation, exercices, partie

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

BTS Blanc NRC 1e année

BTS Blanc NRC 1e année BTS Blanc NRC 1e année Durée : 4 heures Présentation du sujet La a pour activités : La vente et la maintenance de véhicules industriels La vente et l entretien de véhicules aux particuliers d une grande

Plus en détail

L ACTIVITE. Evolution de l'activité industrielle secteur privé. Evolution de l'activité industrielle secteur public

L ACTIVITE. Evolution de l'activité industrielle secteur privé. Evolution de l'activité industrielle secteur public N 729 ENQUETE SUR LA SITUATION ET LES PERSPECTIVES DANS L INDUSTRIE AU - TROISIEME TRIMESTRE 215 - L enquête d opinion auprès des chefs d entreprise industrielle, initiée par les services de l ONS couvre

Plus en détail

Plan d urgence Août 2015

Plan d urgence Août 2015 Plan d urgence Août 2015 Ministère de l Économie SOMMAIRE 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DU DOCUMENT... 4 2. CADRE LEGISLATIF LUXEMBOURGEOIS... 5 2.1. Cadre défini par la loi pour les entreprises de gaz naturel...

Plus en détail

Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 30 janvier 2013

Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 30 janvier 2013 30 JANVIER 2013 Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 1 UNE NOUVELLE ETAPE CONCRETE POUR LE TRAM La réalisation du Tramway

Plus en détail

ETUDE DE CAS: L EXPERIENCE DU FONDS ROUTIER EN ZAMBIE

ETUDE DE CAS: L EXPERIENCE DU FONDS ROUTIER EN ZAMBIE ETUDE DE CAS: L EXPERIENCE DU FONDS ROUTIER EN ZAMBIE Objectifs de l'étude de cas N. Gananadha, National Roads Board of Zambia Entre 1987 et 1990, le réseau routier primaire de la Zambie s'est détérioré

Plus en détail

Agence Spatiale Algérienne (ASAL)

Agence Spatiale Algérienne (ASAL) Agence Spatiale Algérienne (ASAL) Contribution de l outil spatial dans l évaluation et la gestion des actions de lutte contre la dégradation des terres, la désertification et la sécheresse UNCCD/MADR,

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

1. Références : (i) Pièce HQD-1, document 1, page 11 (ii) Pièce HQD-1, document 2, pages 3-8, 5-10 et 6-5

1. Références : (i) Pièce HQD-1, document 1, page 11 (ii) Pièce HQD-1, document 2, pages 3-8, 5-10 et 6-5 Page 1 de 6 DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 2 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) ADRESSÉE À HYDRO-QUÉBEC DANS SES ACTIVITÉS DE DISTRIBUTION D ÉLECTRICITÉ (LE DISTRIBUTEUR) RELATIVE À LA DEMANDE D AUTORISATION

Plus en détail

Rapport annuel sur la Qualité de l Électricité

Rapport annuel sur la Qualité de l Électricité Rapport annuel sur la Qualité de l Électricité Résultats 2012 1. Préambule Ce rapport annuel fait partie des publications relatives à la concession du Réseau Public de Transport (RPT) 1. Qualité de l électricité

Plus en détail

Publication bimestrielle éditée par la Direction Générale des Douanes

Publication bimestrielle éditée par la Direction Générale des Douanes Ministère des Finances www.mf.gov.dz Formation Publication bimestrielle éditée par la Direction Générale des Douanes www.douane.gov.dz N 2 - Mars/Avril 2009 2 ème Promotion des Officiers de Contrôle des

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile Programme Local de l Habitat 2015-2020 Une politique ambitieuse dans un contexte difficile 1 Qu est ce qu un P.L.H.? Le Programme Local de l Habitat (P.L.H.) est un document d orientation et de planification

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

Document(s) associé(s) et annexe(s) Résumé / Avertissement. Date d'application 1 02/04/2013 Création. Version

Document(s) associé(s) et annexe(s) Résumé / Avertissement. Date d'application 1 02/04/2013 Création. Version Modèle de Pré-étude simple pour le raccordement d une Installation de production au Réseau Public de Distribution d électricité HTA ne relevant pas d un Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies

Plus en détail

Logiciels et services pour l installation électrique

Logiciels et services pour l installation électrique Logiciels et services pour l installation électrique 1, bd Charles de Gaulle 92700 COLOMBES FRANCE Tél : +33 1 47 52 97 27 Fax : +33 1 47 52 97 25 E-Mail : contact@alpi.fr Notre identité ALPI est éditeur

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique SOMMAIRE TITRE I - CONTEXTE GÉNÉRAL DU MARCHE... 3

Plus en détail

Dans la conjoncture actuelle, la société Etterkib poursuit avec rigueur l achèvement

Dans la conjoncture actuelle, la société Etterkib poursuit avec rigueur l achèvement Editorial Mohamed LEBBIHIAT Président-directeur général Dans la conjoncture actuelle, la société Etterkib poursuit avec rigueur l achèvement des travaux sur l ensemble des chantiers qu elle s est engagée

Plus en détail

RN90 Tunnel du Siaix DOSSIER DE PRESSE. Aménagement d une galerie de sécurité MARS 2016

RN90 Tunnel du Siaix DOSSIER DE PRESSE. Aménagement d une galerie de sécurité MARS 2016 RN90 Tunnel du Siaix Aménagement d une galerie de sécurité DOSSIER DE PRESSE MARS 2016 Sommaire 3 La mise en conformité du tunnel du Siaix Où en sommes-nous? Le projet de creusement de la galerie Tout

Plus en détail

Marche à suivre pour la mise sur pied d un projet éolien

Marche à suivre pour la mise sur pied d un projet éolien Marche à suivre pour la mise sur pied d un projet éolien 1) Quels aspects faut-il absolument prendre en compte pour lancer un projet éolien? a) La vitesse moyenne annuelle du vent à 50 m de hauteur sur

Plus en détail

Moyennes minimales Orientation BAC 2014

Moyennes minimales Orientation BAC 2014 ennes minimales C01 U.S.T.H.B 011 TECHNOLOGIE 10.47 11.52 C01 U.S.T.H.B 051 GEOLOGIE 10.00 C01 U.S.T.H.B 053 GEOGRAPHIE ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE C01 U.S.T.H.B D04 SCIENCES DE LA NATURE ET DE LA VIE

Plus en détail