GRATUIT litres de jus l Espace de Concertation veulent

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GRATUIT. 250.000 litres de jus l Espace de Concertation veulent"

Transcription

1 cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 RENCONTRE DE VONTOVORONA POSSIBLE ECHEC Les partis et associations de GRATUIT QUOTIDIEN D INFORMATION N 0137 DU Mercredi 25 Août 2010 FIARAHAMONINA HADIHADIANA NY FAHAREFOANA H a t r a i z a a r y ny fetra i l a z à n a L accès sans peine à l information LES PRODUITS FRUITIERS EOAH DE MAHAJANGA litres de jus l Espace de Concertation veulent f a m b o l a m a r i m - p o t o t r a s y sans conditionnement imposer leurs règles p-03 mantajaka izy p-02 chimique p-05 EUROPE Appel à compromis Le nouveau Commissaire européen au Développement, Andris Piebalgs, qui a succédé à Louis Michel, réitère que seul un consensus entre les forces politiques malgaches ouvrira les robinets des financements. C est à ce prix que la coopération entre Madagascar et l Union européenne pourrait également être normalisée. «Nous avons essayé de trouver un compromis, mais ça n a pas fonctionné. Nous devons rester cohérents avec nos valeurs, expliquer aux citoyens européens où va l aide. Et celle-ci ne peut pas aller à des régimes que nous ne considérons pas comme démocratiques. Pour sortir de l impasse, les dirigeants malgaches vont devoir faire des compromis. Ailleurs, ça fonctionne. Regardez la Guinée ou le Niger», a notamment soutenu Andris Piebalgs lors d un entretien accordé à Jeune Afrique. D ailleurs, le commissaire européen n a pas manqué de préciser que contrairement à la Chine, l Europe considère la démocratie comme un critère majeur dans son aide au développement. «Avec l Afrique, le dialogue n est pas toujours facile, mais nous restons son partenaire principal. Les Chinois investissent dans les routes et dans les infrastructures ; leur aide est très visible. Nous sommes plus divisés et donc moins efficaces, même si nos actions sont plus durables. Nous devons nous inspirer des méthodes chinoises, sans perdre de vue nos objectifs : la lutte contre la pauvreté et pour la démocratie», a-t-il avancé. ADY AMIN NY FAMPIASANA ANKIZY Lavitr ezaka sy be sampantsampana Reunion de VontoVoRona Des émissaires de la SADC Selon les informations recueillies, des émissaires envoyés par la Communauté de Développement de l Afrique australe seraient arrivés hier au pays pour assister à la réunion de Vontovorona convoquée par la Coordination nationale des Organisations de la Société civile. Une partie de cette délégation restera ensuite à Madagascar dans le cadre de la mise en place du Bureau de liaison dont la création a été décidée par les Chefs d Etat et de Ankalazaina fa arovana ny zon ny ankizy eto amintsika. Efa fifanarahana sy lalàna iraisam-pirenena maro no vita sonia. Tsy tapaka ihany koa ny fankalazana ny Andro iraisam-pirenena hiadiana amin ny fampiasana ankizy isaky ny faha-12 Jona. Hatreto aloha dia mbola mampanontany tena ny fetra sy lanjan izany ezaka izany. Tsy zoviana amin ny rehetra g o u v e r n e m e n t d e l a SADC lors du sommet de Windhoek. L a p r é s e n c e d e c e s é m i s s a i r e s d u r a n t l a réunion d aujourd hui est importante car elle marque le soutien de la communauté internationale au processus de la médiation nationale et à la solution malgachomalgache à la crise. Tout é c h e c d e s n é gociations a u r a d a n s c e c a s u n e répercussion directe au niveau international. ny fihenan ny isan ny zaza miditra an-tsekoly. Tsy angano ho an ny rehetra ihany koa ny manjo ireo tovovavy malagasy lasa niondrana nandrato asa any Liban. Mifandray ireo fa tsy mifanipaka satria ny tsy fahamatoran ny fiaimpiainany sy fianarany tany aloha faha-zaza no mitarika izany fitadiavana izany.

2 2 Le Journal MERCREDI 25 AOUT 2010 Fomba fijery iray Marefo sy kely hery ny fiaraha-monina malagasy Ilaina ny fanadihadiana lalina hanarenana izany Tsy natao hampivalanketraka na sanatria hamendrofendroana fa tena zava-misy sy iainana isan andro vaky izao ny fihemorana amin ny lafiny rehetra eo anivon ny fiarahamonina malagasy. Miseho lany amin ny endriny maro izany fihemorana izany. Misy no milaza sy manitrikitrika fa ny toe-tsaina no rangory fototry ny afo. Maro no manamafy fa misy antony hafa mahatonga izany. Ny iaraha-manaiky sy mahita aloha dia ny fiantraikany isam-baravarana sy isam-batan olona ary isan andro vaky izao. Ilaina maika noho izany ny vahaolona izay tsy ho takatra raha tsy mirotsaka manao hadihady sy miaina mivantana ny hirifiry sy kaikitr izany eny am-potony. Ankehitriny, dia tsy misalasala intsony izao ireo tompon andraikitra mivantana napetraka hiahy sy hitantana izany fiarahamonina izany. Aleo mihitsy, hoy ny feo miakatra, mirotsaka ifotony sy miaina mivantana izay mianjady amin ny isam-batan olona any ankodahoda lavitra andriana any ireo mitonona sy misoratra anarana fa mpifehy ny tany sy ny fanjakana. Aleo ihany koa mahita maso mivantana ny elakelan-trano sy lalan-kely manerana ny tanan-dehibe sy salantsalany ary madinika, dia eo no mandinika. Efa nilaozan ny zava-misy tanteraka ny fanaovana lahadinika ambony latabatra ary voamarina hatrany hatrany fa tsy ahitam-bahaolana mivaingana sy maharitra. Raha tena mitady marina ny ala-olana ny rehetra, dia tsy misy afa-tsy ny fifampikasohana mivantana amin ireo miaina isa-minitra ny jaly sy fahorian ny fikorosom-pahan ny fiaraha-monina no izy. Voafaoka ao anatin izany fihemorana izany ary ny tsy fandriampahalemana, ny tsy fananana asa, ary ireo rofy maro tsy tamby ho tanisaina lava ambony latabatra fa tsy arahim-bahaolana matotra. Famahana ny krizy : Raikitra ny fihaonana Anio no tontosaina eny Vontovoroana ny fihaonan ireo mpanao pôlitika rehetra sy ireo sendikàn ny mpiasa miankina sy tsy miankina amin ny fanjakana, ary ireo vondron ny fiarahamonimpirenena rehetra. Araka ny fanambarana dia tsy hisy mandritra ity dinika ity ny hevitra ho raisina avy any amin ireo ankolafy fa ireo hevitr y ny antoko pôlika tsirairay mihitsy no andras a n a. N y C N O S C, i z a y eken ny GIC sy ny SADC no mikarakara ny fihaonana mba hiainoan izy ireo ny sosonkevitra samihafa ho famahana izao krizy izao ary ny momba ireo daty sy ny endrika mety hitondrana ny fifidianana izay hatao eto amin ny firenena. Ankoatr izay dia tsy hisy ny fanaovan-tsonia ireo hevitra tapaka rehetra. Raharaha 7 Febroary 2009 : Nahemotra rahampitso Alakamisy Rahampitso Alakamisy indray no hiakatra fitsarana ireo rehetra voarohirohy tamin ny raharaha 7 Febroary Voatery nivoaka ny efitrano fitsarana mantsy ireo mpisolovavan ny voampanga t a o r i a n n y f a m o a h a n a n n y fitsarana ny didy savaranonando. Nambaran ireo mpisolovava ny voampanga fa tsy tokony ho ireo mpitsara eo anivon ny fitsarana ady heloka bevava no handray ny raharaha. Ankoatr izay, noho ny tsy fahampian ny fotoana nandinihana ireo antontan-taratsy mikasika ireo olona arovany, dia nangataka ny hanemorana ny daty hanatanterahana ny fitsarana ireo mpisolovava. Nilaza kosa ny fampanoavana fa tsy maintsy tanterahana ny fitsarana ka rehefa tsy hiaro ny olona tokony arovany ireo mpisolovava dia hanendry mpisolovava vaovao ny fitsarana. HMF : Nahazo fahafahana vonjimaika ny pasitera Valisoa Somary tampoka tamin ny pasitera Valisoa, mpitandrina mivondrona ao amin ny Hetsiky ny Mpitondra Fivavahana na ny HMF, ny nahazoany fahafahana vonjimaika nomen ny fitsarana azy. Adiny iray nialoha ny fivoahany ny fonja vao fantany izany. Marihana fa anisan ireo mpitandrina nitarika ny fotoam-pivavahana nandritra ny hetsika teny amin ny FIGN, ny faha-21 May lasa teo izy ka tamin izany no nisamborana azy. Nandritra ny 3 volana no nitazonana azy vonjimaika teny am-ponja. Noho ny tsy fahasalamany dia nangataka ny ho tsaboina izy ary taorian izay dia niverina t a ny a m - p i g a d r a n a i h a ny. Ankoatr izay dia mbola miafina kosa ireo mpitandrina sasany eo anivon ny HMF. SMM : Hanatanteraka hetsika Manoloana ny fanafihana niharo fandratrana nihatra tamin Atoa Auguste Marius, m p i t s a r a m p i k a m b a n a e o anivon ny Sendikàn ny Mpitsara Malagasy (SMM) any Toamasina, dia hanao hetsika lehibe ireto farany mba hanehoan izy ireo ny firaisankinany, ary indrindra ho fampaherezana ity niharamb o i n a i t y. A n k o a t r i z a y d i a n a n a m b a r a n y S M M f a h a n a t a n t e r a k a f i t o ko n a n a fanairana izy ireo raha toa ka tsy mivaly ny fitakiana izay nataony teo anivon ny minisiteran ny Fitsarana. Ny faha-14 Septambra izao no heverin izy ireo hanatanterahana izany, izay hanasan izy ireo ny mpikambana rehetra eo anivon ny SMM manerana an i Magadasikara. Marihana fa mbola tsaboina eny amin ny hôpitaly ity mpitsara niharan ny vono ity mandrak ankehitriny. Miaraka amin ny JDM - Mitady asa ve ianao? - Mitady trano na manana trano ahofa na amidy? - Manana fiara na entana amidy? - Mitady namana na vady? Alefaso amin ny (Sarany 414 Ar TTC) ny annonce-nao dia ho hitanao fa hivaly tsy ho ela ny fangatahanao. TERRAIN-MAISON Jeune couple cherche maison à louer entre 67ha jusqu à tanjombato 3ch douche wc inter accès voit + garage de ar c o n t : o u EMPLOI-FORMATION Jh 29ans cherche travail, coursier, animateur de vente ou pompiste de station, libre de suite ANNONCES DE JDM EMPLOI-FORMATION Femme de 40 ans dynamique et motivée, Bacc ans d'exp en gestion d'équipe. Cherche poste à responsabilité s u r Ta n à L i b r e d e s u i t e DIVERS A vendre métier a tisser (fanenomana)bon état prix 1 million ariary a déb contact

3 mercredi 25 aout 2010 Le Journal 3 noir International AFGHANISTAN : MORT D UN SOLDAT DE L OTAN Un soldat des forces internationales a péri mardi dans des combats avec des insurgés dans le sud de l'afghanistan, a annoncé le commandement de l'otan, au lendemain de la mort de deux militaires français, deux Américains et une Hongroise. L'OTAN n'a pas dévoilé la nationalité du soldat, tué dans une «attaque des insurgés». Ce décès porte à 457 le nombre de soldats étrangers (dont 296 Américains) ayant trouvé la mort dans des opérations militaires en Afghanistan depuis le début de l'année. OTAGES ESPAGNOLS : FORTE RANÇON Sans véritable surprise dans ce genre de situation, presse et gouvernement espagnols s'opposaient hier mardi sur les conditions de la libération des deux otages par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Selon la version officielle, aucune rançon n'a été versée pour récupérer Roque Pascual e t A l b e r t V i l a l t a, l e s d e u x m e m b re s d e l ' O N G A c c i o Solidaria enlevés fin La question n'a même pas été abordée par José Luis Zapatero, le Premier ministre. NEPAL : ACCIDENT D AVION Un petit avion d'une compagnie népalaise s'est écrasé hier mardi 24 août au matin avec 14 personnes à bord, dont six étrangers. Le crash a eu lieu peu après son décollage de Katmandou à destination de la région de l'everest. L'appareil d'agni Air se dirigeait vers Lukla, point de p a s s a g e h a b i t u e l p o u r l e s touristes amateurs de trekking dans la région de l'everest, dans l'est du Népal, lorsqu'il s'est écrasé au sud de Katmandou alors qu'il tentait de faire demitour. SOMALIE : QUINZE DEPUTES ASSASSINES Au moins 15 parlementaires somaliens ont été tués par des hommes armés qui ont fait irruption mardi dans un hôtel de Mogadiscio fréquenté par des responsables politiques, r a p p o r t e u n d é p u t é. U n représentant de la mission de l'union africaine en Somalie (Amisom) a confirmé ce bilan. «Deux assaillants, l'un avec une grenade et l'autre qui ouvrait le feu, ont pénétré dans l'hôtel», a-t-il précisé. Rencontre de Vontovorona Possible échec Fort de l adhésion d une centaine de partis et associations politiques, l Espace de Concertation (Escopol) tente actuellement d imposer ses règles à la médiation initiée par la société civile. S il n est pas représenté par 21 négociateurs durant la réunion de Vontovorona qui se tiendra aujourd hui, il n y participera pas. «De ce qui précède, la participation de l Espace de concertation des Partis et Associations politiques aux négociations du mercredi 25 août 2010, risque d être compromise si les négociateurs ne sont pas au nombre minima de vingt-et-un (21)», a en effet précisé l Escopol dans une lettre adressée à la Coordination nationale des Organisations de la Société civile datant du 23 août dernier. E n e f fet, d a n s c e t t e m i s s i ve s i g n é e p a r E l i a Ravelomanantsoa, chef de file de la Commission Communication et Benjamina Ramanantsoa Ramarcel, Président de séances, on a appris que cette entité à France Soutien à la CNOSC Dernièrement, la Coordination nationale des Organisations de la Société civile a fait l objet de vives critiques de la part des forces politiques proches de la transition. Celles-ci ont notamment mis en cause son statut de médiateur dans la crise malgache en dépit de la présence de la Coalition des OSC en son sein. Mais les critiques ont été loin de l avoir fragilisée. Au contraire, elle s est imposée comme le successeur désigné de la médiation internationale. Pour cause, elle ne cesse de bénéficier de soutiens de l extérieur dont la dernière en date est celui de la France. Cette dernière a notamment fait remarquer que «quatrevingt dix-neuf partis politiques malgaches ont signé le 13 août dernier un accord politique destiné à organiser, de façon consensuelle, une transition apaisée vers de nouvelles institutions et un calendrier électoral réaliste. Il s agit d un développement positif. Cet accord est néanmoins partiel et reste un document de réflexion. La France souhaite que l ensemble des autres formations et mouvances politiques le rejoignent». «Pour contribuer pleinement à une sor tie de crise consensuelle, transparente et crédible, soutenue par la communauté internationale, cet accord politique devra également s appuyer sur l initiative portée par la société civile malgache, regroupée dans «la Coordination nationale des Organisations de la Société civile (CNOSC)», dont le projet novateur a été présenté, fin-juillet, au Médiateur Joaquim Chissano», a précisé le communiqué du Quai d Orsay. l origine de l accord politique d Ivato ne serait représenté que par sept négociateurs. Or, l Escopol a souligné que «l Espace de concertation des Partis et Associations politiques compte pratiquement tous les Partis et Associations politiques ayant pris part aux différentes élections de ces sept dernières années. Par ailleurs, faut-il rappeler que des élus (sénateurs, députés, maires ) et des chefs de partis ayant auparavant appartenu aux autres mouvances nous ont également rejoints depuis», ont-ils notamment fait remarquer. La réunion d aujourd hui risquerait donc de capoter. D autant que d autres forces politiques restées en dehors de l accord d Ivato risquent de voir dans cette revendication une tentative d imposer l «approche partis» de l Escopol et sa feuille de route pour sortir le pays de la crise. Des structures politiques comme les trois mouvances ne manqueront pas d y voir une stratégie pour les affaiblir et demanderont d avoir un même nombre de représentants voire plus. Un risque de surenchère pourrait avoir lieu rendant impossible toute négociation qui devrait commencer aujourd hui. Question de proportionnalité Autre problème, l Espace de Concertation et l Union d e s D é m o c r a t e s e t d e s R é p u b l i c a i n s p o u r l e Changement (UDR-C) seraient tentés, chacun, d avoir leurs propres négociateurs. Dans ce cas de figure, les forces largement acquises à l actuelle transition pourraient être majoritaires par rapport aux entités non signataires de l accord politique d Ivato. Or, d après la CNOSC, ce dernier n est qu un plan de sortie de crise comme un autre. Les pourparlers pourraient ainsi tourner court au cas où il y a une disproportionnalité entre les forces soutenant la «nouvelle consensualité» d Ivato et les autres. En tout cas, il n y aura pas débats car dès l ouverture des négociations, on peut aisément deviner de quel côté penchera la majorité. Pour le moment, la CNOSC ne s est pas prononcée sur ces revendications de l Espace de Concertation politique. Mais vue l évolution de la situation politique, la rencontre d aujourd hui pourrait aisément capoter, mettant en danger la réussite de la médiation nationale. «Comme la France l a déjà souligné, ces nouvelles initiatives démontrent que les voies du dialogue inter-malgaches ne sont pas épuisées. Il convient de continuer à l encourager», a enfin avancé le ministère français des Affaires étrangères. Billet DE GROS ENJEUX Aujourd hui s ouvre à Vontovorona les nouveaux pourparlers entre les forces politiques malgaches sous la houlette de la CNOSC en vue de trouver une solution à la crise politique qui n a que trop duré. La communauté internationale suivra par ticulièrement les tenants et aboutissants de la réunion. L avenir de la médiation nationale et de la solution malgacho-malgache en sont les enjeux. Le monde verra si les Malgaches sont capables ou non de s entendre politiquement. MEILLEUR PAYS AFRICAIN : MADAGASCAR 89E Selon un classement, la Grande Ile est classé 89e sur 100 des pays où il fait le mieux vivre. La Tunisie a été sacrée m e i l l e u r p ay s a f r i c a i n. L hebdomadaire américain Newsweek a publié le 16 août dernier un rapport sur les meilleurs états du monde. Les enquêteurs ont pris en considération dans l ordre : l éducation, la santé, la qualité de vie, le dynamisme économique et enfin l environnement politique de 100 pays. Le «meilleur pays» d Afrique serait la Tunisie. Avec une note de 58,9 sur 100, le pays apparaît au 6 5 è m e r a n g m o n d i a l d u classement effectué par l hebdomadaire américain Newsweek. Au classement g é n é r a l, l a R é p u b l i q u e tunisienne précède le Maroc ( 6 7 e ), l E g y p t e ( 7 4 e ), l A f r i q u e d u S u d ( 8 2 e ), l Algérie (85e), le Ghana (86e) et le Kenya (87e). Les onze dernières places ont été attribuées à des Etats africains avec dans l ordre : Madagascar, le Sénégal, le Yémen, la Tanzanie, l Ethiopie, le Mozambique, l Ouganda, la Zambie, le Cameroun, le Nigeria et enfin le Burkina Faso. RAHARINAIVO : PROCES REPORTE L e ve rd i c t d u p ro c è s d Andrianatoandro Raharinaivo, prévu être rendu hier, a é t é r e p o r t é à u n e d a t e ultérieure. On ne connaît pas les raisons exactes de ce report mais les observateurs pensent que les négociations politiques en cours pour trouver une issue favorable à la crise y est pour quelque c h o s e. N o t o n s q u e c e procès a été plusieurs fois reporté.

4 Le journal cyan magenta jaune noir 4 MERCREDI 25 AOUT 2010 Métier Guitare Manako Edouard, l illustre héritier de la manufacture de guitare Edouard ou «Sefo» pour les intimes est le gérant de la plus célèbre manufacture de guitares et de pianos de la capitale. Son atelier dénommé «Gitara manako» a pignon sur rue à Ambondrona depuis Ce père de famille de deux enfants a hérité de l art de fabrication de ces instruments de musique à corde de son arrière grand-père. D après toujours le concerné, le père de son grand-père était musicien de palais à «Anatirova» (palais royal) pendant la monarchie. Et Edouard a repris le flambeau en succédant à son père, qui était également un musicien de la fanfare du gouvernement. Edouard emploie des membres de sa propre famille dans ses ateliers sis à Ambondrona, à Mahamasina et à Mahitsy. Il se remémore, non sans nostalgie, de 1972, année où il a commencé à fabriquer des guitares. A présent, son atelier ne crée pas uniquement que des guitares, mais répare aussi des pianos ou des harmoniums. Des instruments de musique qu il n a pas hésités d adapter à toutes les façons de jouer lesquelles peuvent bien aller de la musique traditionnelle à celle dite électrique, sans oublier non plus l électroacoustique. D après toujours notre luthier, le pays dispose d excellentes variétés de bois pour la fabrication d instruments de musique. Mais cela ne l empêche pas d en importer quand il s agit de trouver une espèce de bois bien déterminée. C est, entre autres, le cas de l épicéa, qui n existe pas dans le pays. «Les bois locaux fournissent un son excellent mais l obligation d importer d autres variétés est dictée par la recherche de la qualité car les fibres de ces bois sont quand même différentes», explique-t-il. La construction d une guitare demande une dizaine de jours. Edouard est fier d annoncer de recevoir des commandes de l extérieur. La tête haute, il explique que p o u r r é u s s i r d a n s s o n métier, comme dans tout autre d ailleurs, il faut bien le respecter. Les récentes affaires de trafic de bois p r é c i e u x c o n s t i t u e n t l u n i q u e p r o b l è m e d u moment. «La fuite de tous ces bois hors du pays concerne b i e n l e s m a n u fa c t u r i e r s d instruments comme nous. A l allure où vont les choses, nous risquons d être les grands perdants dans cette affaire car ce sont les étranger s qui exploitent nos ressources», assure-t-il. Raison de plus p o u r l e s f a b r i c a n t s d e guitares locaux comme Edouard de se pencher davantage sur ce problème. Regroupés au sein de la «Fikambanan ny mpanao zavamaneno malagasy», une association créée en 1992, ces manufacturiers p e n s e n t s e n s i b i l i s e r l Etat sur cette question e n v i r o n n e m e n t a l e e t notamment sur le danger q u e r e p r é s e n t e n t c e s exportations illicites de bois précieux. Une sensibilisation qui vise aussi à mettre le holà à l invasion des produits chinois. «Deux-tiers des instruments que nous réparons ici sont d origine chinoise. Cela montre la précarité de ces produits mais n empêche qu ils menacent de por ter un rude coup sur le marché d instruments de musique de fabrication locale ou les «vita gasy», pourtant de meilleure qualité», conclut-il. Profitez de nos promos d Hiver! Une remise jusqu à 40 % vous est offerte pour les insertions publicitaires dans votre quotidien du soir Courrier de Madagascar cet Hive r! Offre valable du 1er juillet au 31 Août! Réservez dès maintenant au Courrier de Madagascar Enceinte SME Ankorondrano Tél : /21 Site web : NIF : Statistique :

5 cyan magenta jaune noir mercredi 25 aout 2010 Le Journal 5 Les fruits de Madagascar trouvent preneurs Depuis 2001, ils deviennent des nectars nature La société Exofruimad est l aboutissement du p a r i f o u d u n c o u p l e f r a n c o - m a l g a c h e. L a f e m m e e s t o r i g i n a i re d e M a h a j a n g a, v i l l e d implantation de l unité de transformation. Les fruits frais, en abondance dans le Boeny, triés et pelés à la main, deviennent des jus conditionnés sans colorant ni conservateur ou arôme artificiel. L entreprise en produit annuellement litres dans un conditionnement également non moins original. Une production qui répond à l a m b i t i o n d e s e s promoteurs épaulés par leurs 7 salariés à pleintemps. Les atouts agricoles de Vatovavy-Fitovinany L apiculture figure au premier rang grâce à la nature La société des ruches australes, la coopérative KTTF/UGAM, la société NANI-API, TDH ou «Tantely hery sy tanjaka Da Tsara», l association Fimpizota ou tout simplement les apiculteurs appuyés par le PSDR sont les piliers de la Région Vatovay- Fitovinany, l une des régions de l Ile très propices à l apiculture grâce aux plantes mellifères y fleurissant à longueur d année. Il faut y inclure le litchi, l eucalypus, le mokaragna, présents dans toute la région, mais aussi le niaouli florissant sur le littoral ou encore le palissandre et le lalogna, présents le long du corridor forestier. TSIKY MIARAKA AMIN I ORANGE Les espèces autochtones renaissent Le projet TAMS s y investit avec la population L O N G «l H o m m e e t l Environnement» a été créée en 1993 pour la protection d e s c r o c o d i l e s e t d e s grenouilles. Aujourd hui, elle se spécialise dans le développement durable et la préser vation de la Mme Tahosy Kombo, brodeuse de Nosy-Be Elle crée des riches broderies Richelieu Les femmes brodeuses de Nosy-Be font partie des mille et une attractions rivant les touristes sur les terres de l île-aux-parfums. Entre Andilana-Ampasy et Hellv i l l e, e l l e s é c u m e n t l e s moindres espaces libres entre échoppes aux souvenirs et bars-restaurants pour touristes en mal de dépaysement. Au fil des saisons touristiques, les tissus brodés haut en couleurs sur fond blanc sont d eve nus u n e m a rq u e d e population par l implication des populations locales défavorisées. Cette activité c o u v r e a u s s i b i e n l a p r o d u c t i o n d e s h u i l e s essentielles que la production des pépinières. A travers le projet TAMS de la Banque mondiale, elle produit plus de 150 espèces de plantes autochtones ser vant au reboisement des forêts de Vohimana et de Vohibola où 180 ha ont été reboisés e t a u t re s l e s e ro n t prochainement. fabrique de l Ile. D autant que les acheteurs raffolent des nappes de table, rideaux de plage ou couvre-lit faits main avec du tissu 100% coton et du fil or blanc de Madagascar. Deux hybrides dominent la vanille malgache Le rendement moyen se situe entre 300/400 kg par an L a f i l i è r e v a n i l l e d e Madagascar dispose de 2 variétés hybrides stabilisées : «manitra am-potony» et «tsy taitra». La première est la Centre national de recherches sur l environnement (CNRE) Préservation de l environnement, principale préoccupation La question de la qualité et d e l a p r é s e r v a t i o n d e l environnement n est plus à discuter. L implantation d une nouvelle unité industrielle comme le simple aménagement urbain requiert sa prise en compte. Il n est plus temps de jouer avec le feu de l usage abusif de la dénaturation sans vergogne de la nature. Pour le pays, le CNRE y participe. Fort d e s e s 8 4 c o l l a b o r a t e u r s scientifiques, il intervient dans le domaine de mise en place de plus répandue car de très haute teneur en vanilline. Le rendement moyen actuel de vanille verte se situe entre kg/ha de vanille. Pour une plantation respectant l itinéraire technique, il peut atteindre 1000 à 1400kg/ha sachant qu 1 kilo de vanille verte permet d obtenir 250g de vanille préparée. L extrait de vanille, encore fabriqué dans les pays importateurs, peut être produit à Madagascar sous réserve d une étude de faisabilité. p r o j e t d e p r o t e c t i o n d e l e n v i r o n n e m e n t, d e l hydrologie et analyse de la q u a l i t é d e l e a u d a n s s a potabilité ou son exploitation. Il est aussi à l œuvre dans l a n a l y s e d e s p r o d u i t s alimentaires.

6 6 Le Journal MERCREDI 25 AOUT 2010 METEO SERVICES Températures Ambanja 20/30 Ambatolampy 12/21 Ambatondrazaka 14/23 Ambositra 13/21 Antalaha 19/25 Antananarivo 12/21 Antsirabe 12/21 Antsiranana 21/30 Brickaville 20/25 Fenerive est 20/25 Fianarantsoa 13/21 Foulpointe 20/25 Ilakaka 13/25 Mahajanga 22/32 Manakara 17/26 Manjakandriana 12/21 Mantasoa 12/21 Moramanga 14/22 Morondava 19/30 Nosy be 20/30 Sainte marie 21/25 Sakaraha 13/25 Sambava 19/27 Taolagnaro 20/27 Toamasina 20/25 Toliara 17/28 Vatomandry 18/26 Cours de devises uro=2801,65 Ariary (+0,75%) Dollar=2161,42 Ariary (+1,96%) HUISSIERS - Maître RAKOTOBEARINOELY Clovis Lot VR 55 bis Mahazoarivo Tél : Maître RAMBELOSON Jean Fortunat 24 bis, rue Andriandahifotsy, Mandrosoa Tel : PHARMACIE DE GARDE Semaine du 21/08/10 au 28/08/10 - PHARMACIE MAHAVOKY : Mahavoky Andravoahangy PHARMACIE SOANDRY : Behoririka Près du pont PHARMACIE ANKAZOMANGA PHARMACIE ISORAKA Dr RANAIVOSON Eric Lot ICA 1 Antsahasoa - Ankaraobato (Face Commune Ankaroabato - Tanjombato) Tél : Dr RAKOTONJANAHARY née RAZANARIMANANA Florence Odile Lot II J 177 HZ A Ivandry (Route vers FJKM Ivandry Firaisana) Tél : Dr RAMAHENINARISON Julien Jacques Lot II N 65 ter Analamahitsy Tél : Dr RANDRIAMIARISOA Ny Aina Andrianantenaina Lot 455 Cité Ampefiloha Tél : Numeros vert JIRAMA Telma fixe : 3547 Orange : Zain : MOUVEMENT DES AVIONS Vo l d u M e r c r e d i 2 5 / 0 8 / Vol origine départ destination arrivée MD 054 MD019 GUANGZ:OU 05:55 BANGKOK 07:55 MD019 BANGKOK 09:30 REUNION ST DENIS 14:25 MD019 REUNION ST DENIS 15:15 ANTANANARIVO 15:40 MD055 PARIS CDG 19:25 NOSY BE 06:35 MD058 MARSEILLE 08:10 PARIS CDG 09:20 MD058 ANTANANARIVO 22:30 MARSEILLE 07:10 MD135 ANTANANARIVO 12:35 NAIROBI 15:45 MD135 NAIROBI 16:45 MORONI 18:50 MD135 MORONI 19:40 ANTANANARIVO 21:05 MD141 DZAOUDZI 14:55 ANTANANARIVO 16:15 MD144 ANTSIRANANA 13:10 DZAOUDZI 14:05 MD175 REUNION ST DENIS 11:30 ANTSIRANANA 12:20 MD185 ANTANANARIVO 05:10 REUNION ST DENIS 07:35 MD185 REUNION ST DENIS 08:25 MAURICE 09:05 MD185 MAURICE 09:55 ANTANANARIVO 10:35 MD192 TOAMASINA 10:15 REUNION ST DENIS 12:55 MD193 REUNION ST DENIS 13:55 TOAMASINA 14:35 MD314 ANTANANARIVO 10:55 SAMBAVA 12:20 MD315 SAMBAVA 15:35 ANTANANARIVO 17:00 MD326 ANTANANARIVO 17:15 NOSY BE 18:20 MD327 NOSY BE 18:45 ANTANANARIVO 19:50 MD334 SAMBAVA 12:55 ANTSIRANANA 13:30 MD334 ANTSIRANANA 14:15 SAMBAVA 15:00 MD502 ANTANANARIVO 11:50 TOAMASINA 12:35 MD502 TOAMASINA 13:00 ANTANANARIVO 13:45 MD532 ANTANANARIVO 07:15 SAINTE MARIE 08:10 MD532 SAINTE MARIE 08:45 TOAMASINA 09:15 MD533 TOAMASINA 15:25 SAINTE MARIE 15:55 MD533 SAINTE MARIE 16:30 ANTANANARIVO 17:30 MD702 ANTANANARIVO 07:30 MORONDAVA 08:35 MD702 MORONDAVA 09:10 ANTANANARIVO 10:15 MD712 ANTANANARIVO 17:40 TOLIARA 19:10 MD713 TOLIARA 19:45 ANTANANARIVO 21:15 MD714 ANTANANARIVO 07:00 TOLAGNARO 08:40 MD715 TOLAGNARO 09:05 ANTANANARIVO 10:45 MD822 ANTANANARIVO 14:25 MAHAJANGA 15:25 MD822 MAHAJANGA 15:50 ANTANANARIVO 16:50 Nos contacts à Antananarivo : Réservations de places : Réservations FRET : Welcome Service IVATO : MOTS FLECHES N SOL. MOTS FLECHES N Directeur de la publication Léon Razafitrimo Rédaction Tél: Société éditrice : NPM S.A Administrateur général Mirasoa Razanamasy Régie publicité : Ultima Media Jao Rabemananjara Imprimerie : Ultima Media dépôt légal : 0137/2010 Contact pub : / / / Tirage : ex

7 mercredi 25 aout 2010 Le Journal 7 noir

8 Le Journal cyan magenta jaune noir 8 MERCREDI 25 AOUT 2010

Art. 8. Sont abrogées les dispositions des arrêtés n 1937/94 et 4367/94 en date des 5 mai 1994 et 28 septembre 1994.

Art. 8. Sont abrogées les dispositions des arrêtés n 1937/94 et 4367/94 en date des 5 mai 1994 et 28 septembre 1994. VII.13. ARRETE N 2971/95 du 13 juin 1995 fixant les modalités d application du décret n 95-082 du 24 janvier 1995 portant réglementation des comptes en devises, (J.O. n 2707, du 26/06/95, p.1398) modifié

Plus en détail

FIVORIAMBE. FOTOANA: Alakamisy 12 Febroary 2015, tamin ny 9 ora sy 55 minitra, maraina.

FIVORIAMBE. FOTOANA: Alakamisy 12 Febroary 2015, tamin ny 9 ora sy 55 minitra, maraina. 1 FIVORIAMBE FILOHA: RAKOTOMAMONJY Jean Max MPITANTSORATRA: Andriamatoa isany - HELSON Brisson Erafa - LIAHOSOA Malement FOTOANA: Alakamisy 12 Febroary 2015, tamin ny 9 ora sy 55 minitra, maraina. FANDAHARAM-POTOANA:

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE «CREATION DU LOGO ET DU SLOGAN DE LA COORDINATION NATIONALE DE LA MICROFINANCE»

TERMES DE REFERENCE «CREATION DU LOGO ET DU SLOGAN DE LA COORDINATION NATIONALE DE LA MICROFINANCE» REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DU TRESOR Coordination Nationale de la MicroFinance TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Flash. Prix de l entrepreneur Social. Du nouveau pour l adresse e-mail de Orange. Sommaire. gratuit

Flash. Prix de l entrepreneur Social. Du nouveau pour l adresse e-mail de Orange. Sommaire. gratuit masolavitra mensuel d informations régionales 10è édition - Septembre 2011 gratuit Flash Prix de l entrepreneur Social Nouvelle date pour déposer son dossier Suite à de nombreuses demandes reçues de candidats

Plus en détail

masolavitra gratuit mensuel d informations régionales 14è édition - janvier 2012

masolavitra gratuit mensuel d informations régionales 14è édition - janvier 2012 masolavitra mensuel d informations régionales 14è édition - janvier 2012 gratuit Bonjour! Nous voici déjà en 2012 et c est avec un immense plaisir que nous vous présentons nos vœux les meilleurs pour cette

Plus en détail

Décret n 76-132 du 31 mars 1976. Didim-panjakana n 76-132. tamin ny 31 marsa 1976. portant réglementation des hauts emplois

Décret n 76-132 du 31 mars 1976. Didim-panjakana n 76-132. tamin ny 31 marsa 1976. portant réglementation des hauts emplois Décret n 76-132 du 31 mars 1976 portant réglementation des hauts emplois de l'etat (J.O. n 1129 du 05.06.76, p. 1333) Didim-panjakana n 76-132 tamin ny 31 marsa 1976 anoritana ny fitsipika mifehy ny asampanjakana

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana. LOI n 2006-028 EXPOSE DES MOTIFS

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana. LOI n 2006-028 EXPOSE DES MOTIFS REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana LOI n 2006-028 autorisant la ratification de l Accord conclu le 29 septembre 2005 entre le Gouvernement de la République de Madagascar et l

Plus en détail

Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010

Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010 Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010 Qu est-ce qu on ne raconte pas sur certains ministres qui n ont plus été reconduits au sein du gouvernement Vital II. Cela n a qu une

Plus en détail

NY TAMBERIN ANDRAIKITRA AO ANATIN NY FANONTANIANA

NY TAMBERIN ANDRAIKITRA AO ANATIN NY FANONTANIANA Together, build a brighter future.?????? NY TAMBERIN ANDRAIKITRA AO ANATIN NY FANONTANIANA 10 1 Inona no atao hoe Tamberin andraikitra? Nahoana no manan-danja izy io? Ny tamberin andraikitra dia azo faritana

Plus en détail

Octobre 2015. Latrines mini-septiques Tamatave-Fokontany Dépôt Analakininina 2015

Octobre 2015. Latrines mini-septiques Tamatave-Fokontany Dépôt Analakininina 2015 Octobre 2015 Latrines mini-septiques Tamatave-Fokontany Dépôt Analakininina 2015 Tamatave, une ville côtière de 270.000 habitants 1 12 personnes partagent une latrine 8000 personnes ne sont pas encore

Plus en détail

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY DIDIM-PANJAKANA LAHARANA FAHA-2006-910 mamaritra ny fepetra ampiharana ny Lalàna laharana

Plus en détail

LANY TAMINGANA ETO AMINTSIKA

LANY TAMINGANA ETO AMINTSIKA cyan magenta jaune noir GTT-FRANCE UN PUTSCH EN VUE Un projet de coup d Etat contre GRATUIT VOAHARY KARAZANY MARO NO AHIANA HO LANY TAMINGANA ETO AMINTSIKA L accès sans peine à l information QUOTIDIEN

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA. Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana. Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana FIADIDIANA NY REPOBLIKA

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA. Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana. Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana FIADIDIANA NY REPOBLIKA REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana FIADIDIANA NY REPOBLIKA LOI N 2004 020 du 19 août

Plus en détail

JEAN-MARC CHÂTAIGNIER Défenseur de Joaquim Chissano

JEAN-MARC CHÂTAIGNIER Défenseur de Joaquim Chissano cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 QUOTIDIEN GRATUIT D INFORMATION N 0103 DU Vendredi 16 Juillet 2010 L accès sans peine à l information OIF SOATOAVINA TRAFIC Soutien de la médiation internationale

Plus en détail

III.2. DIDIM-PANJAKANA N 95-326 tamin ny 3 mey 1995 mikasika ny fananganana ny

III.2. DIDIM-PANJAKANA N 95-326 tamin ny 3 mey 1995 mikasika ny fananganana ny III.2. DECRET N 95-326 du 3 mai 1995 portant création du Comptoir de l Or (J.O. n 2329 du 23.1.95, p. 2733) TITRE PREMIER : GENERALITES. CHAPITRE PREMIER : CREATION ET ATTRIBUTIONS. Article premier. Le

Plus en détail

masolavitra gratuit mensuel d informations régionales 12è édition - nov 2011 Sommaire

masolavitra gratuit mensuel d informations régionales 12è édition - nov 2011 Sommaire masolavitra mensuel d informations régionales 12è édition - nov 2011 gratuit Sommaire P 8 P 7 : P 6 P 2-3 : Un meilleur avenir grâce à une éducation de qualité p. 4-5 : En images Développement durable,

Plus en détail

d une solution malgachomalgache

d une solution malgachomalgache cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 ECONOMIE TRANSITOIRE FANANAN-TANY DECHETS URBAINS Interventionnisme critiqué BIRAO FOTOTRA A VALORISER L inaccessibilité aux intrants notamment aux engrais induit

Plus en détail

Priorité aux élections

Priorité aux élections cyan magenta jaune noir QUOTIDIEN D INFORMATION GRATUIT N 063 DU Samedi 29 Mai 2010 nouvelle constitution Consensus discutable Nommés hier, les membres du Comité L accès sans peine à l information KOLIKOLY

Plus en détail

ONIVERSITEN ANTANANARIVO FAKIOLTEN NY TENY AMAN-TSORATRA ARY NY SIANTSAN NY MAHAOLONA

ONIVERSITEN ANTANANARIVO FAKIOLTEN NY TENY AMAN-TSORATRA ARY NY SIANTSAN NY MAHAOLONA ONIVERSITEN ANTANANARIVO FAKIOLTEN NY TENY AMAN-TSORATRA ARY NY SIANTSAN NY MAHAOLONA Sampana Vinanin-taranja Manofana Aman asa Sampana Serasera Tatitrynyfizarana asa mikasikanyfitantananasyfampandrosoanamaharitrany

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana MINISTERE DES EAUX ET FORETS MINISITERAN'NY RANO SY ALA.

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana MINISTERE DES EAUX ET FORETS MINISITERAN'NY RANO SY ALA. REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana MINISTERE DES EAUX ET FORETS MINISITERAN'NY RANO SY ALA. Thème : Législation forestière N 1 Faha : 1 DECRET N _98-781 fixant les conditions

Plus en détail

ET LES FEUILLES DE MORINGA BALITA SY NY ANANAMBO. Collection Bel Avenir Conte nº 7

ET LES FEUILLES DE MORINGA BALITA SY NY ANANAMBO. Collection Bel Avenir Conte nº 7 ET LES FEUILLES DE MORINGA BALITA SY NY ANANAMBO Collection Bel Avenir Conte nº 7 La collection des livres de contes Bel Avenir mise en place par l ONG BEL AVENIR située à Tuléar a comme objectif afin

Plus en détail

FOTOPOTOTRY NY FIVORIANA. Natao ny. Alarobia 2 Desambra 2015. Tolak andro. Pejy - Fitohizan ny fivoriana... 01. - Fiantsoana anarana...

FOTOPOTOTRY NY FIVORIANA. Natao ny. Alarobia 2 Desambra 2015. Tolak andro. Pejy - Fitohizan ny fivoriana... 01. - Fiantsoana anarana... FOTOPOTOTRY NY FIVORIANA Natao ny Alarobia 2 Desambra 2015 Tolak andro Pejy - Fitohizan ny fivoriana... 01 - Fiantsoana anarana... 02 - Famakiana ny taratasy laharana faha-065-ceni/15 milaza ny tsy fahafahana

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPOBLIKAN I MADAGASIKARA FIADIDIANA NY REPOBLIKA

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPOBLIKAN I MADAGASIKARA FIADIDIANA NY REPOBLIKA REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE LOI N 2001-025 relative au tribunal administratif et au tribunal financier modifié par la loi n 2004-021 du

Plus en détail

FIVORIAMBE. MPITANTSORATRA: - Ramatoa RAZAFIMANANTSOA Lobo Hanitriniaina - Andriamatoa ANDRIANARIVO Harimampianina Razakarivelo

FIVORIAMBE. MPITANTSORATRA: - Ramatoa RAZAFIMANANTSOA Lobo Hanitriniaina - Andriamatoa ANDRIANARIVO Harimampianina Razakarivelo 1 FIVORIAMBE FILOHA: RAKOTOMAMONJY Jean Max MPITANTSORATRA: - Ramatoa RAZAFIMANANTSOA Lobo Hanitriniaina - Andriamatoa ANDRIANARIVO Harimampianina Razakarivelo FOTOANA: Zoma 3 Jolay 2015, tamin ny 5 ora

Plus en détail

LE LABORATOIRE UN SERVICE INDEPENDANT. Fanovana amin ny tsara kokoa. Road Show avec Rajao. Une usine en amélioration constante.

LE LABORATOIRE UN SERVICE INDEPENDANT. Fanovana amin ny tsara kokoa. Road Show avec Rajao. Une usine en amélioration constante. ANNEE 1 NUMERO 2 GRATUIT SEPTEMBRE 2013 Fanovana amin ny tsara kokoa Road Show avec Rajao L usine Socolait Une usine en amélioration constante LE LABORATOIRE UN SERVICE INDEPENDANT L édito Mety hanaitra

Plus en détail

masolavitra Sommaire gratuit P 2-3 : News de nos partenaires P 4-5 : Témoignages de nos partenaires

masolavitra Sommaire gratuit P 2-3 : News de nos partenaires P 4-5 : Témoignages de nos partenaires masolavitra mensuel d informations régionales Numéro15 - Février 2012 gratuit Bonjour! Nous partageons avec vous dans cette édition, quelques unes des nouvelles qui nous parviennent des organisations que

Plus en détail

Bitsika MINISITERAN NY FITANTANAMBOLA SY NY TETIBOLA

Bitsika MINISITERAN NY FITANTANAMBOLA SY NY TETIBOLA JONA 2014 Bitsika MINISITERAN NY FITANTANAMBOLA SY NY TETIBOLA Gazetim-baovao mivoaka isam-bolana - n 0045 - Jona 2014 RAZAFINTSALAMA Ihanta Sahondra Directeur de la Solde et des Pensions Asam-panjakana

Plus en détail

REPOBLIKAN i MADAGASIKARA

REPOBLIKAN i MADAGASIKARA REPOBLIKAN i MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana --------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE LOI N 2007-038 DU 14 JANVIER 2008 modifiant et complétant certaines dispositions du Code

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION «ROHI» (RessOurces Humaines Informatisées)

MANUEL D UTILISATION «ROHI» (RessOurces Humaines Informatisées) MANUEL D UTILISATION «ROHI» (RessOurces Humaines Informatisées) Mai 2015 CONTEXTE De nos jours, l'etat ne peut plus affirmer l'effectif exact des fonctionnaires du fait de traitement manuel des opérations

Plus en détail

fifandraisantsika andraikitra, eo amin ny tsirairay, eo amin ny voary rehetra manan aina ary koa, eo amin ireo taranaka hoavy mandimby.

fifandraisantsika andraikitra, eo amin ny tsirairay, eo amin ny voary rehetra manan aina ary koa, eo amin ireo taranaka hoavy mandimby. S AT A M O M B A NY TANY SAVARANONANDO Tonga eo amin ny kihon-dàlan dàlanan ny tantaran ny tany isika, izao tokoa mantsy no fotoana hanapahan ny zanak olombelona hevitra amin izay mety hoaviny. Eto amin

Plus en détail

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE Didim-panjakana laharana faha 99-954 tamin'ny 15 desambra 1999

Plus en détail

L L E. «ELEC- TIONS LI- BRES DEMO- CRATIQUES ET TRANS- PARENTES» Page 2 I B E R A L SOMMAIRE RACCOURCI. Ambotsirohitra/élections 2013

L L E. «ELEC- TIONS LI- BRES DEMO- CRATIQUES ET TRANS- PARENTES» Page 2 I B E R A L SOMMAIRE RACCOURCI. Ambotsirohitra/élections 2013 L L E «ETRE UN LEADER N EST PAS UN REVE, C EST UN COMBAT!» I B E R A L Ambotsirohitra/élections 2013 «ELEC- TIONS LI- BRES DEMO- CRATIQUES ET TRANS- PARENTES» Page 2 Bimensuel n 09, vendredi 10 août 2012

Plus en détail

GRATUIT SERASERA. D ANDEKALEKA Selon le communiqué final, le sommet. Mivonona amin izany ny. masoivoho amerikanina

GRATUIT SERASERA. D ANDEKALEKA Selon le communiqué final, le sommet. Mivonona amin izany ny. masoivoho amerikanina cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 GRATUIT QUOTIDIEN D INFORMATION N 0132 DU Jeudi 19 Août 2010 L accès sans peine à l information SADC SERASERA CENTRALE HYDROELECTRIQUE SOUTIEN AU PROCESSUS MALGACHO-MALGACHE

Plus en détail

mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011

mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011 masolavitra mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011 gratuit Sommaire page 2-3 : Prix de l Entrepreneur Social page 4 : Pour le développement de la région Haute-Matsiatra [Idees Vozama]

Plus en détail

FTTAIYANA AI{':NSORAIRA NT trryorua}ibe TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014

FTTAIYANA AI{':NSORAIRA NT trryorua}ibe TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014 TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014 DIRECTION DE LA LEGISLATION SERVICE DES PROCES-VERBAUX EÏ DES COMPTES-RENDUS ANALYTIQUES FTTAIYANA

Plus en détail

N 015 DU 27 mars 2010 ceni Neutralité introuvable La CENI est chargée d une difficile

N 015 DU 27 mars 2010 ceni Neutralité introuvable La CENI est chargée d une difficile QUOTIDIEN D INFORMATION GRATUIT N 015 DU 27 mars 2010 ceni Neutralité introuvable La CENI est chargée d une difficile L accès sans peine à l information mission, celle de garantir la transparence BUSINESS

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

GRATUIT. L industrie illégale de bois toute implication dans le trafic

GRATUIT. L industrie illégale de bois toute implication dans le trafic cyan magenta jaune noir BOIS DE ROSE DEMENTI D ANDRY RAJOELINA Le Président de la HAT a démenti GRATUIT QUOTIDIEN D INFORMATION N 0206 DU lundi 15 Novembre 2010 L accès sans peine à l information BOIS

Plus en détail

Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana. Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- LOI N 2003-038 du 03 septembre 2004. sur le fonds de commerce

Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana. Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- LOI N 2003-038 du 03 septembre 2004. sur le fonds de commerce LOI N 2003-038 du 03 septembre 2004 sur le fonds de commerce (J.O. n 2939 du 08.11.04, p. 4259) REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPOBLIKAN

Plus en détail

TATITRA ANIVON NY ANTENIMIERAM- PIRENENA

TATITRA ANIVON NY ANTENIMIERAM- PIRENENA TATITRA ANIVON NY ANTENIMIERAM- PIRENENA Praiminisitra Jean RAVELONARIVO 1 TATITRA MANOLOANA NY ANTENIMIERA I 21 MAY 2015 21 MAY 2015 Andininy 54.- Ny Filohan ny Repoblika no manendry ny Praiminisitra

Plus en détail

LOI N 67-030 DU 18 DECEMBRE 1967 RELATIVE AUX REGIMES MATRIMONIAUX ET A LA FORME DES TESTAMENTS

LOI N 67-030 DU 18 DECEMBRE 1967 RELATIVE AUX REGIMES MATRIMONIAUX ET A LA FORME DES TESTAMENTS LOI N 67-030 DU 18 DECEMBRE 1967 RELATIVE AUX REGIMES MATRIMONIAUX ET A LA FORME DES TESTAMENTS (J.O. n 569 du 23.12.67, p. 2080 ; Errata : J.O. du 13.01.68, p. 44) modifiée par la loi n 68-012 du 4 juillet

Plus en détail

Programme de Réalisation de puits

Programme de Réalisation de puits Programme de Réalisation de puits Zones d intervention : Mananjary - Région de Vatovavy Fitovinany (6 puits) Financé par Le Conseil Général de l Ain Rapport définitif Avril 2007 En France LA Rochetonnerie,

Plus en détail

REPUBLIQUE DE MADAGASCAR TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA MINISTERE DE LA JUSTICE 1000 TEXTES. mis à jour au 31 décembre 2001 DROIT PUBLIC

REPUBLIQUE DE MADAGASCAR TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA MINISTERE DE LA JUSTICE 1000 TEXTES. mis à jour au 31 décembre 2001 DROIT PUBLIC REPUBLIQUE DE MADAGASCAR TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA MINISTERE DE LA JUSTICE 1 Constitution DROIT PUBLIC 1.1 Constitution 1992-1998 1.2 Pouvoirs constitutionnels 2 Libertés publiques 2.1 Droits

Plus en détail

FTMT NTA AIiI.ÎSONAINA Ni TTYORIA}IBE. ffipffi,w!'ffi;tr;[ffimffi"9 ffiif;* REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN-DALANA VOALOHANY

FTMT NTA AIiI.ÎSONAINA Ni TTYORIA}IBE. ffipffi,w!'ffi;tr;[ffimffi9 ffiif;* REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN-DALANA VOALOHANY T " Ël ffipffi,w!'ffi;tr;[ffimffi"9 ffiif;* REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN-DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVOR IANA ARA.POTOANA VOALOHANY TAONA 20'14 DIRECTION DE LA LEGISLATION SERVICE DES PROCES-VERBAUX

Plus en détail

Nouvelle usine, dernière ligne droite

Nouvelle usine, dernière ligne droite ANNEE 2 NUMERO 4 GRATUIT AVRIL 2014 Nouvelle usine, dernière ligne droite Connaissance sur l HACCP NY FISONDROTAN FISONDROTAN--TOERANA ANATINY AMELIORER LE PRESENT PREPARER L AVENIR L édito T aorian ny

Plus en détail

Madagascar face au changement climatique, l Etat continue de ramer en avant. Echange entre le MEEF et ses partenaires

Madagascar face au changement climatique, l Etat continue de ramer en avant. Echange entre le MEEF et ses partenaires Madagascar face au changement climatique, l Etat continue de ramer en avant Echange entre le MEEF et ses partenaires Fandraisana andraikitra amin ny ady amin ny fanodranana antsokosoka hazo sarobidy OCTOBRE

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS. Uniformisation du taux du Droit de Douane sur les machines et appareils ;

EXPOSE DES MOTIFS. Uniformisation du taux du Droit de Douane sur les machines et appareils ; A- SUR LE CODE DES DOUANES EXPOSE DES MOTIFS Dans le cadre des réformes législatives initiées pour la Loi des Finances 11, l Administration des douanes a déterminé deux axes stratégiques pour faire face

Plus en détail

PARRAINEZ UN SOLDAT FRANCAIS EN OPEX

PARRAINEZ UN SOLDAT FRANCAIS EN OPEX [DOSSIER DE PRESSE] PARRAINEZ UN SOLDAT FRANCAIS EN OPEX EN LUI OFFRANT UN COLIS [21 ₑ ÉDITION] Fédération Nationale des Anciens des Missions Extérieures - OPEX FNAME-OPEX 178, rue Garibaldi - 69003 LYON

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

UN VECTEUR D AVENIR LE LAIT VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY

UN VECTEUR D AVENIR LE LAIT VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY ANNEE 2 NUMERO 5 GRATUIT JUIN 2014 VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY LE LAIT UN VECTEUR D AVENIR L édito Ny ronono, tsilo mpitondra amin

Plus en détail

PROJET DE LOI N 014/2013

PROJET DE LOI N 014/2013 PRESIDENCE DE LA TRANSITION PROJET DE LOI N 014/2013 DU 23 OCTOBRE 2013 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2014 IMPRIMERIE NATIONALE 2013 1 PROJET DE LOI N 014/2013 DU 23 OCTOBRE 2013 PORTANT LOI DE FINANCES

Plus en détail

Note pratique. Réseau PRATIQUES

Note pratique. Réseau PRATIQUES Note pratique Ny Herin ny hafatra / Le pouvoir des messages pour la santé préventive Expérience du programme de santé materno-infantile mené par Inter Aide à Farafangana, Madagascar Notice Type de document

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 2014-030 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2015

ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 2014-030 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2015 ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 2014-030 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2015 IMPRIMERIE NATIONALE 2014 1 LOI N 2014-030 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2015 2 ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 2014-030 PORTANT LOI DE FINANCES

Plus en détail

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Contexte L étude du Coût de la faim en Afrique (COHA) est

Plus en détail

1 of 29 15/12/2008 08:43

1 of 29 15/12/2008 08:43 1 of 29 15/12/2008 08:43 Loi n 94-029 du 25 août 1995 portant Code du traail (J.O. n 2324 du 25.9.95, p.2564) TITRE PREMIER DISPOSITIONS GENERALES Article premier - La présente loi est applicable à tous

Plus en détail

LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL

LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL Mémoire présenté à la Commission permanente sur le développement économique et urbain et l habitation

Plus en détail

Le Canada face au projet de Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels

Le Canada face au projet de Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels Le Canada face au projet de Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels Tous les droits de l'homme sont universels, indissociables, interdépendants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire

DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire CONTACTS PRESSE : SIFCA Ibrahim OUATTARA : + 225 07 02 80 60 / ouattarai@sifca.ci 35 N Philippe PERDRIX : + 33 (0)6 84 24 62 96 / pp@35nord.com

Plus en détail

Kabarin Andriamatoa Praiminisitra RAVELONARIVO Jean FANDAHARANASA HO FANATANTERAHANA NY POLITIKA ANKAPOBEN NY FANJAKANA. Tsimbazaza : 11 febroary 2015

Kabarin Andriamatoa Praiminisitra RAVELONARIVO Jean FANDAHARANASA HO FANATANTERAHANA NY POLITIKA ANKAPOBEN NY FANJAKANA. Tsimbazaza : 11 febroary 2015 Kabarin Andriamatoa Praiminisitra RAVELONARIVO Jean FANDAHARANASA HO FANATANTERAHANA NY POLITIKA ANKAPOBEN NY FANJAKANA Tsimbazaza : 11 febroary 2015 TENY FAMPIDIRANA 1 / 25 Andriamatoa Filoha, Andriamatoa

Plus en détail

FANILO MIAMPITA. TÉLÉPHONIE FIXE La honte. Encore sous le monopole Après le drame libanais, voilà que resurgit

FANILO MIAMPITA. TÉLÉPHONIE FIXE La honte. Encore sous le monopole Après le drame libanais, voilà que resurgit cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 L accès sans peine à l information QUOTIDIEN D INFORMATION GRATUIT N 080 DU Vendredi 18 Juin 2010 AFFAIRE LILA FANILO MIAMPITA TÉLÉPHONIE FIXE La honte TONGA NY ORA

Plus en détail

PRIX DE L ESPOIR PEGGY TRUSCOTT

PRIX DE L ESPOIR PEGGY TRUSCOTT À propos du prix Ce prix annuel a été créé pour célébrer et reconnaître le dévouement d une personne ou d un groupe de bénévoles qui participent à la mission de Cancer de l ovaire Canada. Il vise à souligner

Plus en détail

Evaluation du Climat des investissements à Madagascar. Résumé

Evaluation du Climat des investissements à Madagascar. Résumé Evaluation du Climat des investissements à Madagascar Résumé Qu est-ce que le climat des investissements et en quoi est-il important? Le climat des investissements est défini en termes opérationnels comme

Plus en détail

Validation en langue malgache - IEN Secteur Océan Indien LIVRET DE L ENSEIGNANT

Validation en langue malgache - IEN Secteur Océan Indien LIVRET DE L ENSEIGNANT Validation en langue malgache - IEN Secteur Océan Indien LIVRET DE L ENSEIGNANT 5 - A 1 Exercice 1 NIVEAU A 1 Fifampiarahabana (Salutations) Communiquer, au besoin avec des pauses pour chercher ses mots.

Plus en détail

LOI N 2010-001 DU 22 DECEMBRE 2010 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2011

LOI N 2010-001 DU 22 DECEMBRE 2010 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2011 LOI N 2010-001 DU 22 DECEMBRE 2010 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2011 IMPRIMERIE NATIONALE 2010 PRESIDENCE DE LA HAUTE AUTORITE DE LA TRANSITION LOI N 2010-001 DU 22 DECEMBRE 2010 PORTANT LOI DE FINANCES

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D'OFFRES OUTIL ONLINE DE VEILLE MEDIA, ANALYSE STATISTIQUE ET REDIFFUSION DE L INFORMATION

CAHIER DES CHARGES APPEL D'OFFRES OUTIL ONLINE DE VEILLE MEDIA, ANALYSE STATISTIQUE ET REDIFFUSION DE L INFORMATION CAHIER DES CHARGES APPEL D'OFFRES OUTIL ONLINE DE VEILLE MEDIA, ANALYSE STATISTIQUE ET REDIFFUSION DE L INFORMATION SOMMAIRE 1. Contexte 2. Objet de l'appel d'offres 3. Description de la prestation 4.

Plus en détail

DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE

DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE Document préparé par le maire des Îles-de-la-Madeleine, M. Jonathan Lapierre Septembre 2015 LES DOSSIERS PRIORITAIRES 1. Soutien à la desserte

Plus en détail

Dossier de Presse. Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public

Dossier de Presse. Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public Dossier de Presse Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public HCCI 20 Fevrier 2007 1. Une approche : valoriser les ressources humaines locales 2. Une conviction : l accès à des soins

Plus en détail

Le promoteur de ce projet est l Association Service de Préparation à la Vie FELANA (SPV FELANA), qui est une association régie par la loi 60-133.

Le promoteur de ce projet est l Association Service de Préparation à la Vie FELANA (SPV FELANA), qui est une association régie par la loi 60-133. 1 1. TITRE : Projet environnemental axé sur la sensibilisation des gens en matière de protection, de reboisement 2. PROMOTEUR Le promoteur de ce projet est l Association Service de Préparation à la Vie

Plus en détail

1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001

1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001 REPUBLIQUE DE MADAGASCAR TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA MINISTERE DE LA JUSTICE 1 Code du travail 1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001 DROIT DU TRAVAIL 2 Textes législatifs et réglementaires

Plus en détail

Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant

Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant Ao Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant Préambule Locutrice non native du malgache Présentations traditionnelles de ao Sens et le

Plus en détail

PCDEA Vohilengo. Fanolorana ny drafitr asa fampandrosoana ny rano sy ny fahadiovana

PCDEA Vohilengo. Fanolorana ny drafitr asa fampandrosoana ny rano sy ny fahadiovana PCDEA Vohilengo Fanolorana ny drafitr asa fampandrosoana ny rano sy ny fahadiovana Jery todika ny fanangonana ny antontan-kevitra 1. Fanaovana fanadihana fanangonana ny antontan-kevitra Fivoriana teny

Plus en détail

Le malgache. L exemple d une langue sans test

Le malgache. L exemple d une langue sans test Le malgache L exemple d une langue sans test 1. Pourquoi n existe t il pas de cer:fica:on? Peu d échanges commerciaux avec l extérieur Pas d immigra:on importante de «cols blancs» Peu d étudiants étrangers

Plus en détail

Soumission d Avocats Sans Frontières (ASF) À la Rapporteuse Spéciale sur le droit à l eau potable et à l assainissement :

Soumission d Avocats Sans Frontières (ASF) À la Rapporteuse Spéciale sur le droit à l eau potable et à l assainissement : Soumission d Avocats Sans Frontières (ASF) À la Rapporteuse Spéciale sur le droit à l eau potable et à l assainissement : Une étude de cas du bassin minier en Tunisie sur la participation des titulaires

Plus en détail

Démocratie et justice sociale SOMMAIRE

Démocratie et justice sociale SOMMAIRE Démocratie et justice sociale N 03-1 er trimestre 2010 SOMMAIRE La démocratie malgache : entre farce et sérieux La démocratie malgache P - 2 Créons tout simplement! P - 2 Tableau de Science Politique P

Plus en détail

~m II11 E 7 7 C - Date Printed: 02/05/2009. JTS Box Number:. IFES 46. Tab Number: 34. Document Title: Document Date: 1992.

~m II11 E 7 7 C - Date Printed: 02/05/2009. JTS Box Number:. IFES 46. Tab Number: 34. Document Title: Document Date: 1992. Date Printed: 02/05/2009 JTS Box Number:. IFES 46 Tab Number: 34 Document Title: LAW ON CONSTITUTIONAL REFERENDUM Document Date: 1992 Document Country: Document Language: IFES ID: MLA-FRE EL00634 ~m II11

Plus en détail

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec INFRA 2013 Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec Centre des congrès de Québec Mercredi le 4 décembre 2013 Mesdames

Plus en détail

Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD)

Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD) DISCOURS D OUVERTURE Directeur Exécutif ECES Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD) Projet PEV-SADC Kinshasa, 26-30 août 2013 Projet financé par l'union Européenne

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

ETUDE D IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL FAMINTININA TSY ARA-TEKNIKA RESUME NON TECHNIQUE

ETUDE D IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL FAMINTININA TSY ARA-TEKNIKA RESUME NON TECHNIQUE ETUDE D IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL FAMINTININA TSY ARA-TEKNIKA RESUME NON TECHNIQUE Juin 2014 Résumé non technique - Juin 2014 TABLE DES MATIERES... 1 2. RESUME NON TECHNIQUE... 22 LISTE DES FIGURES

Plus en détail

Dossier Partenariat Présentation Association

Dossier Partenariat Présentation Association Dossier Partenariat Présentation Association Introduction L association «Déchaîne Ton Cœur» est née le 25 novembre 2006 dans le but de venir en aide aux enfants défavorisés de Madagascar. Elle a été créée

Plus en détail

TATITRA KOMITY PARITANY FAHA ROA

TATITRA KOMITY PARITANY FAHA ROA TATITRA KOMITY PARITANY FAHA ROA 0 Septambra 20 TOURS - FANOKAFANA : Fiarahabana sy Fanompoam-pivavahana :Pst Rasoanirina Raharinoro Salamo 9: 45-52 Hira : 2 Vavaka Teny sitrapon'andriamanitra Vavaka Fifonana

Plus en détail

RESOLUTION 24/16 DU CONSEIL DES DROITS DE L HOMME SUR «LE ROLE DE LA PREVENTION DANS LA PROMOTION ET PROTECTION DES DROITS DE L HOMME»

RESOLUTION 24/16 DU CONSEIL DES DROITS DE L HOMME SUR «LE ROLE DE LA PREVENTION DANS LA PROMOTION ET PROTECTION DES DROITS DE L HOMME» RESOLUTION 24/16 DU CONSEIL DES DROITS DE L HOMME SUR «LE ROLE DE LA PREVENTION DANS LA PROMOTION ET PROTECTION DES DROITS DE L HOMME» En réponse aux questions évoquées, Madagascar a adopté des mesures

Plus en détail

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique La sous-catégorie Gestion Publique évalue la transparence dans la passation des marchés publics, dans la gestion des entreprises publiques

Plus en détail

Serment des Apothicaires

Serment des Apothicaires ORDRE DES PHARMACIENS DE MADAGASCAR CODE DE DEONTOLOGIE DES PHARMACIENS JANVIER 2010 Serment des Apothicaires Je jure en présence de Maîtres de la Faculté des Conseillers de l Ordre des Pharmaciens et

Plus en détail

Institut des Reviseurs d Entreprises

Institut des Reviseurs d Entreprises Institut des Reviseurs d Entreprises Assemblée Générale 27 avril 2007 Jacques Potdevin 1. Je suis particulièrement heureux d être parmi vous ce jour et je voudrais avant tout rendre hommage aux contributions

Plus en détail

FOI et LUMIERE. FINOANA sy FAHAZAVANA

FOI et LUMIERE. FINOANA sy FAHAZAVANA 1000 Bruxelles. FOI et LUMIERE FINOANA sy FAHAZAVANA BELGIQUE-BELGIE P.P 5060 AUVELAIS P 000384 Arahabaina isika mpamaky sy sakaizan ny «Finoana sy fahazavana» fa tafahaona soamatsara eto indray ary hiara

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

Version FINALE. 28 Avril 2008. Guide de recouvrement des impôts fonciers pour les Communes rurales de deuxième catégorie 1

Version FINALE. 28 Avril 2008. Guide de recouvrement des impôts fonciers pour les Communes rurales de deuxième catégorie 1 Relance de la Fiscalité Foncière Guide du Recouvrement Communes rurales de deuxième catégorie ANNEXES Version FINALE 28 Avril 2008 Guide de recouvrement des impôts fonciers pour les Communes rurales de

Plus en détail

LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE

LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Demande de financement B (PME) LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Eliminer la pauvreté en Afrique en investissant dans les Africains et dans leurs idées. www.usadf.gov FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

VIH-SIDA. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr

VIH-SIDA. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr VIH-SIDA Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Association reconnue d utilité publique - Grande cause nationale 1987 - Prix Nobel de la paix

Plus en détail

FIOFANANA NATAO HO AN'IREO TOMPON'ANDRAIKITRA AO AMIN'NY FIKAMBANAN'NY MPAMPIASA RANO NANAOVANA FAMINDRAM-PINTANTANANA ETO AMIN'NY PADANE TAONA 2004

FIOFANANA NATAO HO AN'IREO TOMPON'ANDRAIKITRA AO AMIN'NY FIKAMBANAN'NY MPAMPIASA RANO NANAOVANA FAMINDRAM-PINTANTANANA ETO AMIN'NY PADANE TAONA 2004 REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana MNSISTERE DE L'AGRICULTURE DE L'ELEVAGE ET DE LA PECHE SECRETARIAT GENERAL PROJET D'AMELIORATION ET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE DANS LE NORD

Plus en détail

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE La croissance économique mauricienne prendra réellement son essor au cours des années soixante-dix

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Message de M. Jean Claude de l Estrac Secrétaire général de la Commission de l océan Indien. Maurice, le 13 juillet 2015

Message de M. Jean Claude de l Estrac Secrétaire général de la Commission de l océan Indien. Maurice, le 13 juillet 2015 Atelier de réflexion sur les aspects pêche des accords de partenariat économiques intérimaires passés entre l Union européenne et certains Etats de la Commission de l océan Indien (COI) Message de M. Jean

Plus en détail

De la ferme à l usine

De la ferme à l usine ANNEE 1 NUMERO 1 GRATUIT JUIN 2013 Vers la certification HACCP : un facteur clé pour le succès de SOCOLAIT Ny soatoavina maha SOCOLAIT Socolait mamorona hatrany De nouveaux produits arrivent De la ferme

Plus en détail

N 8 Janvier Février Mars 2010

N 8 Janvier Février Mars 2010 N 8 Janvier Février Mars 2010 EDITO Voilà bientôt trois ans que notre association Burkina Songré a vu le jour et nous sommes toujours pleins d enthousiasme pour accompagner les habitants de Bougrétenga

Plus en détail

TAHIRY. Tahirimbolam-panjakana tany. Matoan-dahatsoratra SOMMAIRE. Numéro 37

TAHIRY. Tahirimbolam-panjakana tany. Matoan-dahatsoratra SOMMAIRE. Numéro 37 TAHIRY S e r a s e r a n n y T a h i r i m b o l a m - p a n j a k a n a Bulletin mensuel d information et de liaison de la Direction Générale du Trésor Andry RAKOTOARIDERA Trésorier Général Tsiroanomandidy

Plus en détail

Pour plus de transparence

Pour plus de transparence cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 MONJA ROINDEFO Position ambigüe L ancien Premier ministre de la Transition joue actuellement le rôle de premier FANDRESENA TETIKADY SAMY MANANA maro lafy ny fomba

Plus en détail