Exemple de situation d évaluation Niveau BEP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exemple de situation d évaluation Niveau BEP"

Transcription

1 Exemple de situation d évaluation Niveau BEP Proposé par Fabien MAESTRACCI Lycée Mendès-France VIC-EN-BIGORRE ANALYSE DE 3 EAUX MINERALES Certaines eaux minérales sont déconseillées pour les nourrissons car elles contiennent trop d ions dissous, ce qui peut provoquer de graves troubles digestifs! Une maman dispose de 3 bouteilles d eaux minérales sans étiquettes. Peut-on identifier chacune de ces 3 bouteilles avec une analyse chimique? Les flacons A, B et C contiennent chacun un litre d'eau minérale provenant de 3 sources différentes. Objectif: Redonner à chaque bouteille d eau son étiquette. 1) Travail préparatoire : Repérer sur les étiquettes (voir feuille annexe III) 3 ions présents dans chaque eau de source. (Connaissez-vous les réactifs permettant d identifier ces 3 ions?; (voir feuille annexe II) Ion 1 :.. Ion 2 :.. Ion 3 : réactif : réactif :. réactif :.

2 2) Proposer, en utilisant le matériel disponible, un protocole expérimental permettant d identifier les ions présents dans chacune des eaux Schéma du dispositif Description du protocole 3) Quelles sont les conditions de sécurité à respecter? (voir feuille annexe I) Appel 1 : Montrer votre protocole expérimental au professeur

3 Manipulation :.1)- Recherche de l'ion1... dans ces 3 eaux Réactif utilisé :. Compléter le tableau ci-dessous avec les remarques: PAS DU TOUT ; UN PEU ; MOYEN ou BEAUCOUP.2)-Recherche de l ion 2... Réactif utilisé :. En procédant de la même manière, compléter la 2 ième ligne du tableau..3)- Recherche de l ion 3 Réactif utilisé :. En procédant de la même manière, compléter la 3 ième ligne du tableau. Précipité dû à l ion.. Précipité dû à l ion.. Précipité dû à l ion.. Source A Source B Source C Appel 2 :Votre analyse vous permet-elle de conclure? 5) CONCLUSION : D après les étiquettes des 3 eaux étudiées, donner à chaque source son nom. Source A : A. Source B : Source C :

4 6) Le sulfate de calcium présent dans ces eaux a pour formule chimique :CaSO 6.1) Donner le nom des atomes présents dans ce composé. 6.2) Calculer la masse molaire du sulfate de calcium.. Appel n 3 : Remettre en état le poste de travail et rendre la copie à l examinateur. ANNEXE I : ANNEXE II : On identifie les ions en solution à l aide des réactifs suivants : Ions Cl - SO 2 Zn 2+ Fe 2+ Mg 2+ et Ca + Cu 2+ Réactifs Nitrate Chlorure de soude soude oxalate soude d argent baryum Précipité blanc blanc blanc vert blanc bleu

5 ANNEXE III : Analyse en mgl VOLVIC Ca 2+ : 11.5 Mg 2+ : 8 Na + : 11.6 K + : 6.2 SO 2- : 8.1 HCO - 3 : 71 Cl - : 13.5 NO - 3 : 6.3 Analyse en mgl CANYON Ca 2+ : SO 2- : Mg 2+ : HCO - 3 : Na + : Cl - : K + : NO - 3 : Analyse en mgl EVIAN Ca 2+ : 80 Mg 2+ : 26 Na + : 6.5 K + : 1 SO 2- : 12.6 HCO - 3 : 360 Cl - : 6.8 NO - 3 : 3.7 ANNEXE IV Classification périodique des éléments

6 Épreuve scientifique et technique - Sous-Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET : ANALYSE DE 3 EAUX MINERALES Centre d examen :... Date de l évaluation NOM et Prénom du CANDIDAT... N d inscription :... BEP Grille nationale d évaluation adaptée à l épreuve et au sujet Compétences Aptitudes à vérifier Questions (b) (c) Aide à la traduction chiffrée S approprier Analyser Réaliser Valider rechercher, extraire et organiser l information utile, comprendre la problématique du travail à réaliser, montrer qu il connaît le vocabulaire, les symboles, les grandeurs, les unités mises en œuvre. analyser la situation avant de réaliser une expérience, analyser la situation avant de résoudre un problème,* formuler une hypothèse, proposer une modélisation, choisir un protocole ou le matériel dispositif expérimental. organiser son poste de travail, mettre en œuvre un protocole expérimental, mettre en œuvre une ou plusieurs grandeurs et relations entre elles, utiliser le matériel choisi ou mis à sa disposition, manipuler avec assurance dans le respect des règles élémentaires de sécurité. exploiter et interpréter des observations, des mesures, vérifier les résultats obtenus, valider ou infirmer une information, une hypothèse, une propriété, une loi Communiquer Rendre compte d observations et des résultats des travaux réalisés, présenter, formuler une conclusion, expliquer, représenter, argumenter, commenter NOTE 20 - Dans la colonne (b), l examinateur reporte les évaluations de la colonne (a) de la grille chronologique d évaluation pendant l épreuve. - La répartition des points dans la colonne (c) d aide à la traduction chiffrée est fonction du sujet. Les notes attribuées doivent refléter une évaluation globale du niveau d'acquisition dans chacune des compétences.

7 Pour l enregistrement du fichier, merci de respecter la nomenclature suivante : BAC_Sciences_titre-court (1 ou 2 mots) BEP_Sciences_titre-court (1 ou 2 mots) CAP_Sciences_titre-court (1 ou 2 mots) Et pour le corrigé, idem avec en + «CORR».

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -,

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -, Document du professeur 1/5 Niveau 3 ème Physique Chimie Programme A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances Capacités Exemples d'activités Comment reconnaître la présence

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES Première L NOM : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES 1- COMPOSITION D EAUX MINERALES 1-1 Les eaux minérales ont-elles le même goût et donc la même composition? Un écrivain francais

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux PhysiqueChimie Programme de Terminale S Les ions nitrate dans l eau Thème : Agir Economiser les ressources et respecter l environnement Contrôle de la qualité par dosage Type de ressources : Activité :

Plus en détail

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Massy Solution conductrices 16 p 60 : Vrai ou faux? Répondre aux affirmations suivantes par vrai ou faux et corriger les affirmations fausses.. 1. Toutes les solutions

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

Pharmacien d'officine Document professeur

Pharmacien d'officine Document professeur Pharmacien d'officine Document professeur Mathématiques, Physique Chimie et SVT 3 e Quelles approches dans les disciplines scientifiques et technologiques? Thèmes de convergence THÈME 5 : SANTÉ SVT : Les

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE TRONC COMMUN - Sujet TC-05 Page de garde Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET TRONC COMMUN Le dossier-sujet est constitué : De documents destinés à l

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

Un TP d'analyse qualitative et quantitative de différents ions. sans aucune solution préparée!

Un TP d'analyse qualitative et quantitative de différents ions. sans aucune solution préparée! Un TP d'analyse qualitative et quantitative de différents ions sans aucune solution préparée! Les séances de travaux pratiques en chimie générale (ou minérale) se déroulent bien souvent de la manière suivante

Plus en détail

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions.

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Items Connaissances Acquis Formule des ions sodium, cuivre(ii), fer(ii), fer(iii) et chlorure Domaines d acidité et de basicité en solution aqueuse. Lien

Plus en détail

Chapitre 7 : Acides, bases et sels

Chapitre 7 : Acides, bases et sels Chapitre 7 : Acides, bases et sels Objectifs L élève doit être capable! d énoncer les formules de quelques acides minéraux traités dans le cours,! d énoncer certains usages de ces acides,! d établir les

Plus en détail

Concours ATPL 2011 EXTERNE

Concours ATPL 2011 EXTERNE Concours ATPL 011 EXTERNE Sciences physiques et chimiques Dans les questions numérotées de 1 à 13, vous ne cocherez que les réponses exactes. Pour chacune de ces 13 questions, il y a entre 0 et 5 réponses

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Emploi-type : Technicien en sciences des matériaux/caractérisation. Aucun document n est autorisé ainsi que le téléphone et l ordinateur portable ;

Emploi-type : Technicien en sciences des matériaux/caractérisation. Aucun document n est autorisé ainsi que le téléphone et l ordinateur portable ; CONCOURS EXTERNES IT 2012 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 01 heures 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 208 Corps : Techniciens de la recherche BAP : B Sciences chimiques et sciences des matériaux Emploi-type

Plus en détail

Réactions d oxydo-réduction

Réactions d oxydo-réduction Réactions d oxydo-réduction Définition Les réactions d oxydo-réduction sont des réactions pendant lesquelles les entourages électroniques des atomes (donc les structures des ions et molécules) changent

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel 10 en agronomie Les engrais minéraux Livret d autoformation ~ corrigés 8 Domaine technologique et professionnel Collection dirigée par Madeleine ASDRUBAL Ingénieur d agronomie ENESAD Département des Sciences

Plus en détail

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques Activité 42 : Découvrir des facteurs d érosion de la roche 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Géologie externe ; évolution des paysages Notions. contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

Qualité des sols et de l eau

Qualité des sols et de l eau Qualité des sols et de l eau Objectifs du programme Le sol, milieu d échanges de matières Exploiter des documents et mettre en œuvre un protocole pour comprendre les interactions entre le sol et une solution

Plus en détail

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière. Chapitre n 2 3 Conduction électrique et structure de la matière. T.P.n 1: Les solutions aqueuses sont-elles conductrices? >Objectifs: Tester le caractère conducteur ou isolant de diverses solutions aqueuses.

Plus en détail

ECE : Les piles électrochimiques

ECE : Les piles électrochimiques 1S Thème : AGIR ECE : Les piles électrochimiques DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Convertir l énergie et économiser les ressources Pratiquer une démarche expérimentale

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : LA PRATIQUE DU SPORT. Pré requis o La notion de mole, quantité de matière. Physique Chimie PRELEVER UNE QUANTITE DE MATIERE

Niveau 2 nde THEME : LA PRATIQUE DU SPORT. Pré requis o La notion de mole, quantité de matière. Physique Chimie PRELEVER UNE QUANTITE DE MATIERE Document du professeur 1/11 Niveau 2 nde THEME : LA PRATIQUE DU SPORT Physique Chimie PRELEVER UNE QUANTITE DE MATIERE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/2010 LA PRATIQUE DU SPORT NOTIONS ET CONTENUS

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 8 (b) Un entretien d embauche autour de l eau de Dakin Type d'activité Activité expérimentale avec démarche d investigation Dans cette version, l élève est

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET REPÈRE : 15DNBPROSPHME1 DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2015 Sciences physiques Série professionnelle DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. Le candidat

Plus en détail

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA)

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Di Pascoli Thomas Mouton Julia (M1 S2 VRV) I) Introduction L eau minérale Contrex est connue pour être riche en minéraux, notamment

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes)

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes) : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT COMPOSITION DU LAIT Ref: CPLAI A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker l ensemble

Plus en détail

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000 ACADEMIE DE NANCY-METZ OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000 Traitements de déchets minéraux Edith Antonot E-mail : Edith.Antonot@netcourrier.com ou edith.antonot@wanadoo.fr 1. Objectifs : Vous disposez d

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP.1 : Épreuve d étude d un projet de construction Unité UP 1 Coefficient : 4 1 - Contenu de l épreuve Cette épreuve recouvre tout ou partie des compétences

Plus en détail

coule Ça de source? Les Québécois sont plutôt choyés du côté

coule Ça de source? Les Québécois sont plutôt choyés du côté Eau embouteillée coule Ça de source? De plus en plus de gens consomment de l eau embouteillée. Toutes les marques sont-elles identiques? Et que signifient les Ca, HCO 3,SO 4 et autres symboles chimiques

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Précipitation - Produit de solubilité

Précipitation - Produit de solubilité Précipitation Produit de olubilité A Introduction : Lor de l addition de certain ion ( O H, Cl,...) dan une olution contenant de cation métallique, nou contaton qu il apparaît une phae olide. L apparition

Plus en détail

SECTEUR 4 - Métiers de la santé et de l hygiène

SECTEUR 4 - Métiers de la santé et de l hygiène SECTEUR 4 - Métiers de la santé et de l hygiène A lire attentivement par les candidats Sujet à traiter par tous les candidats inscrit au BEP Les candidats répondront sur la copie. Les annexes éventuelles

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2 Exemple de sujet n 2 Page 1/7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES EXEMPLE DE SUJET n 2 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche

Plus en détail

Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques

Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques Examen : CAP Épreuve : Mathématiques-Sciences durée : 2 heures Secteur 3 : Métiers de l'électricité - Électronique - Audiovisuel - Industries graphiques Sont concernées les spécialités suivantes : Accessoiriste

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet A Introduction : ) Définitions : Titre Alcalimétrique (T.A.) : F m / L T.A. T.A.C. Définition : C'est le volume d'acide (exprimé en ml) à 0,0 mol.l

Plus en détail

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Annexe II b Définition des épreuves Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Cette épreuve valide tout ou partie des compétences

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson

Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson Objectif : Valider ou réfuter des «précisions culinaires»* permettant de "conserver une belle couleur verte" lors la cuisson des haricots verts frais (gousses

Plus en détail

Master 1- Informatique. Modèle Linéaire Général Travaux dirigés

Master 1- Informatique. Modèle Linéaire Général Travaux dirigés Département Informatique et Statistique Université Lumière Lyon 2 Master 1- Informatique Informatique Décisionnelle et Statistique Modèle Linéaire Général Travaux dirigés Année Universitaire 2011-2012

Plus en détail

L amour, Chapitre 2. Manger du chocolat procure une sensation de satisfaction et de mieux-être. LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS.

L amour, Chapitre 2. Manger du chocolat procure une sensation de satisfaction et de mieux-être. LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS. Chapitre 2 LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS Manger du chocolat procure une sensation de satisfaction et de mieux-être. Des 00 molécules qui le composent, 2 y contribuent plus particulièrement : la théobromine

Plus en détail

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution Chapitre 2 - Modèle Les solutions 1 Définitions sur les solutions 1.1 Définition d une solution : Une solution est le mélange homogène et liquide d au moins deux espèces chimiques : Le soluté : c est une

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011. Durée: 3 heures Coefficient : 4

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011. Durée: 3 heures Coefficient : 4 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011 Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biochimie - Génie biologique Durée: 3 heures Coefficient : 4 L'emploi de toute calculatrice

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION TECHNICIEN DE RECHERCHE. SPECIALITE 1 «Sciences humaines et sociales» ARCHEOLOGIE.

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION TECHNICIEN DE RECHERCHE. SPECIALITE 1 «Sciences humaines et sociales» ARCHEOLOGIE. MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION TECHNICIEN DE RECHERCHE SPECIALITE 1 «Sciences humaines et sociales» ARCHEOLOGIE Concours externe Annales 2006 Epreuve écrite d admissibilité : Épreuve écrite

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs CHAPITRE 1 TRANSFORMATIONS LENTES ET RAPIDES 1 Rappels sur les couples oxydantsréducteurs 1. Oxydants et réducteurs Un réducteur est une espèce chimique capable de céder au moins un électron Demi-équation

Plus en détail

CAP Groupe C (tertiaires, services, hôtellerie, alimentation, restauration) Epreuve : mathématiques sciences

CAP Groupe C (tertiaires, services, hôtellerie, alimentation, restauration) Epreuve : mathématiques sciences DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

Physique Chimie. Seconde Notions fondamentales Chimie

Physique Chimie. Seconde Notions fondamentales Chimie Physique Chimie Seconde Notions fondamentales Chimie Rédaction : Guy Le Parc Philippe Briand Coordination : Jean Bousquet Pierre Rageul Jean-Michel Le Laouénan Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

Les molécules et les solutions Les molécules et les ions

Les molécules et les solutions Les molécules et les ions Chapitre 2 Les molécules et les solutions Les molécules et les ions PAGES 40 À 48 En théorie 1. Que suis-je? Pour répondre à certaines des questions qui suivent, vous aurez besoin du tableau périodique

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2010 PHYSIQUE CHIMIE Série Collège DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6. Le candidat s assurera en début d épreuve que le

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Niveau 2 de THEME : L UNIVERS L UNIVERS. Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010

Niveau 2 de THEME : L UNIVERS L UNIVERS. Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 Document du professeur 1/5 Niveau 2 de THEME : L UNIVERS Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 L UNIVERS NOTIONS ET CONTENUS COMPÉTENCES ATTENDUES LES

Plus en détail

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 I. L ATOME NOTIONS EÉLEÉMENTAIRES DE CIMIE Les atomes sont des «petits grains de matière» qui constituent la matière. L atome est un système complexe que l on

Plus en détail

GESTION D UNE SALLE BLANCHE. Par Sylvain Triquet

GESTION D UNE SALLE BLANCHE. Par Sylvain Triquet GESTION D UNE SALLE BLANCHE Par Sylvain Triquet Le 13/11/2007 Les outils pour maîtriser l'analyse de traces Salles blanches Hottes de soufflage à flux laminaire Filtres dit absolus (99,99..% arrêté) Lit

Plus en détail

TP N 3 La composition chimique du vivant

TP N 3 La composition chimique du vivant Thème 1 : La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant : une planète habitée Chapitre II : La nature du vivant TP N 3 La composition chimique du vivant Les conditions qui règnent sur terre

Plus en détail

INRA-DRH Concours externes 2007

INRA-DRH Concours externes 2007 INRA-DRH Concours externes 2007 Page 1 of 2 AI Assistant en techniques d'analyse chimique profil n : AI07-EA-3 emploi-type n : B3C03 Orléans concours : AIB02 Lieu du concours : Orléans :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS (Classes de Terminales STL - CLPI) PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Deux méthodes de dosage d une solution de dichromate

Plus en détail

Terminale BEP Construction et topographie

Terminale BEP Construction et topographie Terminale BEP Construction et topographie Epreuve : MATHÉMATIQUES - SCIENCES PHYSIQUES Mathématiques Exercice I, II, III Note :... / 10 Durée : 2 heures Sciences Physiques Exercice IV, V, VI et VII Note

Plus en détail

Metrohm Water Solutions

Metrohm Water Solutions Metrohm Water Solutions Commandez avant le 30 juin 2012 et vous recevrez GRATUITEMENT 1 logiciel MagIC Net TM 1 kit d ultrafiltration ou 1 kit de dilution intelligente 1 colonne Metrosep A Supp 7 250/4.0

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD Livret réponses TEST 1 AVRIL 13 th, 2010 pays: BELGIUM Team: _B Noms et signatures 1 Tache 1 humidité relative de l air 1.1: Le point de rosée ( condesation) est à (indiquer

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSIN 009 CNCURS GE CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si, au

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

EPREUVE E DU DEUXIEME GROUPE

EPREUVE E DU DEUXIEME GROUPE EPREUVE E DU DEUXIEME GROUPE (Coefficient : 4 - Durée : 3 heures) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Rappel : Au cours de l épreuve, la calculatrice est autorisée pour réaliser des opérations

Plus en détail

Cours de physique du sol

Cours de physique du sol Logo optimisé par J.-D.Bonjour, SI-DGR 13.4.93 ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Cours de physique du sol MAITRISE DE LA SALINITE DES SOLS Copie des transparents Version provisoire Prof. A. Mermoud

Plus en détail

Chapitre 3 : Liaisons chimiques. GCI 190 - Chimie Hiver 2009

Chapitre 3 : Liaisons chimiques. GCI 190 - Chimie Hiver 2009 Chapitre 3 : Liaisons chimiques GCI 190 - Chimie Hiver 2009 Contenu 1. Liaisons ioniques 2. Liaisons covalentes 3. Liaisons métalliques 4. Liaisons moléculaires 5. Structure de Lewis 6. Électronégativité

Plus en détail

Metrohm Water Solutions

Metrohm Water Solutions Metrohm Water Solutions Commandez avant le 30 juin 2012 et vous recevrez GRATUITEMENT 1 logiciel MagIC Net TM 1 kit d ultrafiltration ou 1 kit de dilution intelligente 1 colonne Metrosep A Supp 7 250/4.0

Plus en détail

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.»

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.» Chapitre 5 / TP 1 : Contrôle qualité de l'eau de Dakin par dosage par étalonnage à l'aide d'un spectrophotomètre Objectif : Vous devez vérifier la concentration massique d'un désinfectant, l'eau de Dakin.

Plus en détail

Pour améliorer la qualité Objectif esthétique pour l eau potable 1 mg/l

Pour améliorer la qualité Objectif esthétique pour l eau potable 1 mg/l Dans une goutte d eau Cuivre Le cuivre (Cu) est présent à l état naturel dans la roche, le sol, les plantes, les animaux, l eau, les sédiments et l air. Le cuivre est souvent présent sous forme de minéraux,

Plus en détail

Module Physico-chimie

Module Physico-chimie Université Paris XII-Val de Marne ENPC Université Paris 7 Module Physico-chimie chimie Chap. 2.4. Équilibres de complexation D. Thévenot & B. Aumont thevenot@cereve.enpc.fr aumont@lisa.univ-paris12.fr

Plus en détail

THEME SANTE Problème : Quel diagnostic médical pour Madame X?

THEME SANTE Problème : Quel diagnostic médical pour Madame X? THEME SANTE Problème : Quel diagnostic médical pour Madame X? Situation de départ qui va guider toute la progression et donner du sens (ou de l intérêt?!!) aux notions envisagées sur le thème de la santé

Plus en détail

Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome.

Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome. Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome. Items Connaissances Acquis Les métaux les plus couramment utilisés. Les solides conducteurs électriques. Les solutions aqueuses conductrices.

Plus en détail

Manuel pour DIAGRAMMES

Manuel pour DIAGRAMMES Manuel pour DIAGRAMMES Roland SIMLER 21-06-2012 Table des matières (voir à la fin du document) Présentation du logiciel A partir de données importées d un tableur, création de diagrammes spécifiques à

Plus en détail

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact.

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact. Les produits d'entretien pour lentilles sont de différentes natures. Le produit

Plus en détail

Evolution de la qualité de l eau autour du remblayage sous la cité du Stock (commune de Thil)

Evolution de la qualité de l eau autour du remblayage sous la cité du Stock (commune de Thil) Evolution de la qualité de l eau autour du remblayage sous la cité du Stock (commune de Thil) Rapport final BRGM/RP-55730-FR Janvier 2007 Mots clés : remblayage, coulis, cendres volantes, test de lixiviation,

Plus en détail

Attention, le logiciel est une version d évaluation (gratuite), qui n autorise que 3 sauvegardes après il faut réinstaller le logiciel et remettre

Attention, le logiciel est une version d évaluation (gratuite), qui n autorise que 3 sauvegardes après il faut réinstaller le logiciel et remettre Attention, le logiciel est une version d évaluation (gratuite), qui n autorise que 3 sauvegardes après il faut réinstaller le logiciel et remettre les paramètres par défaut (cf.plus bas). Heureusement,

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

Expérience # 3. Détermination de formules chimiques. Déterminer gravimétriquement la formule chimique d un hydrate et d un oxyde.

Expérience # 3. Détermination de formules chimiques. Déterminer gravimétriquement la formule chimique d un hydrate et d un oxyde. Expérience # 3 1. But Déterminer gravimétriquement la formule chimique d un hydrate et d un oxyde. 2. Théorie 2.1 Détermination de la formule d un hydrate On donne généralement le nom d'hydrates à des

Plus en détail

LES MURS DES MONUMENTS HISTORIQUES A PIERRE CALCAIRE : altérations et restaurations in situ du point de vue scientifique.

LES MURS DES MONUMENTS HISTORIQUES A PIERRE CALCAIRE : altérations et restaurations in situ du point de vue scientifique. LES MURS DES MONUMENTS HISTORIQUES A PIERRE CALCAIRE : altérations et restaurations in situ du point de vue scientifique. I/. Composition des altérations physico-chimiques de la pierre calcaire. 1)- Les

Plus en détail

obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices

obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices Alcool à 90% Un fluidifiant : Lors d une séance de TP, le professeur demande de préparer 250 ml d une solution d alcool à 90,0 % en volume. a) Calculer le

Plus en détail

Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777)

Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777) 1ère S Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777) Objectif : pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d une

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

Quelques notions de conductimétrie

Quelques notions de conductimétrie Quelques nots e conuctimétrie - Mobilité un Deux électroes planes, parallèles, e surface et istantes e sont reliées aux pôles un générateur alternatif (*). I Les surfaces sont en regar l une e l autre

Plus en détail

Synthèse et propriétés des savons.

Synthèse et propriétés des savons. Synthèse et propriétés des savons. Objectifs: Réaliser la synthèse d'un savon mise en évidence de quelques propriétés des savons. I Introduction: 1. Présentation des savons: a) Composition des savons.

Plus en détail

Exercices sur le thème II : Les savons

Exercices sur le thème II : Les savons Fiche d'exercices Elève pour la classe de Terminale SMS page 1 Exercices sur le thème : Les savons EXERCICE 1. 1. L oléine, composé le plus important de l huile d olive, est le triglycéride de l acide

Plus en détail

Annales corrigées. Sujet. Question D (0,5 point) Question A (1 point) Question E (1 point) Comment aborder le sujet. Question B (0,5 point)

Annales corrigées. Sujet. Question D (0,5 point) Question A (1 point) Question E (1 point) Comment aborder le sujet. Question B (0,5 point) Difficulté Sujet Durée 25 min CONCOURS AiDE-SOiGNANT, LOiRE, SESSiON 2010 Toutes les étapes du calcul doivent figurer sur vos copies. Question A (1 point) on prépare un buffet pour réunir une grande famille.

Plus en détail

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION 1. ECHELLE DE Sur les étiquettes d minérales, on peut lire suivi d une valeur voisine

Plus en détail