"La correction de la presbytie"

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""La correction de la presbytie""

Transcription

1 "La correction de la presbytie" TP : Vous devez essayer les différents types & tirer des conclusions malgré l âge de votre cobaye Compensation Lunettes Kératométrie X Astig.= (- ) X Astig.= (- ) Biométrie Appréciation profondeur de chambre antérieure Contraste: 10 & 90% BINO Acuité VL contraste 10% Acuité VL contraste 90% Acuité VP contraste 10% Acuité VP contraste 90% Oeil Directeur en VL Oeil Dominant en VL Oeil Préféré en VL Oeil Directeur en VP Oeil Dominant en VP Oeil Préféré en VP VL PHORIES VP Contrôler l influence sur la stéréo VL VISION STEREO VP Stéréo Périphérique Mouche Noter la Vvleur de différenciation qui entraine une baisse voir une perte Stéréo Centrale Noter la Vvleur de différenciation qui entraine une baisse voir une perte Points de Wirth VL Acuité ~ LUMINANCE VP 10% Luminance normale : 10% Luminance faible : Estimation théorique pour ce cobaye: Bivisuelle ou Correction différenciée? Argumenter votre prévision. 55

2 Suite du TP presbyie 2/5 Matériaux: LRPO ou LSH Diamètre Gamme de rayon Gamme de diamètre Principe de VISION LENTILLES THEORIQUES en BIVISUELLE LENTILLES ESSAYEES Œil : D/G Œil : D/G Œil : D/G de la lentille Tendance théor. Sér. Plat Réfract. Add. théor. VL Réfract. Add. théor. VP OBSERVATION EN POSITION PRIMAIRE APPARENT Zone optique spécifiez procédé utilisé (Réticule, «ZKL» CIBA, «ECHELON» HYDRON) OBSERVATION EN POSITION SECONDAIRE SUPERIEURE Stabilité déformat. Mires Réfraction Add : VL Attention à l'add. de VP Réfraction Add: VP Attention à l'add. de VP repérage Zone VP au skiascope-ophtalmoscope KERATOMETRIE SUR LENTILLE en LSH REFRACTION ADDITIONNELLE 56

3 Suite du TP Presbytie 3/5 LENTILLES CONSERVEES pour le test SVP motiver votre choix : Principe de VISION de la lentille Œil : D/G Œil : D/G Contraste 10 & 90% pupillaire BINO Contraste faible VL Contraste fort VL Contraste faible VP Contraste fort VP ACUITE Binoculaire pupillaire Vision Loin pupillaire Vision Prés en forte luminance en faible luminance STEREO Périphérique STEREO Centrale Contrôle des paramètres de la lentille R0 & F'v TROUBLES ou gènes ressenties avec les bivisuelles: Exemples: écho, dédoublements, éblouissements, diffraction sur phares de voitures,... CONCLUSION : 57

4 Suite du TP Presbytie 4/5 MONOVISION ou CORRECTION DIFFERENCIEE: ( difficile si le cobaye n'est pas presbyte! ) Matériaux: LRPO ou LSH Diamètre Gamme de rayon Gamme de diamètre Principe de stabilisation de la lentille Essayé Tendance théorique Serrée ou plate Réfraction Add. Théorique LENTILLES THEORIQUES LENTILLES ESSAYEES / / OBSERVATION EN POSITION PRIMAIRE OBSERVATION EN POSITION SECONDAIRE SUPERIEURE Stabilité déformât./ mires KERATOMETRIE SUR LENTILLE (LSH) REFRACTION ADDITIONNELLE Réfraction Additionnelle Contraste faible Vision de Loin Vision de Prés Oeil Droit Oeil Gauche Binoculaire Contraste fort Vision de Loin Vision de Prés Oeil Droit Oeil Gauche Binoculaire 58

5 Suite du TP Presbytie 5/5 Luminance Vision de Loin Vision de Prés Forte Luminance BINO Faible Luminance BINO STEREOCULARITE Vision de Loin Vision de Prés STEREO Périphérique STEREO Centrale Contrôle des paramètres des lentilles TROUBLES ou Gênes ressenties en monovision: Exemple: difficulté à passer de la VL à la VP, douleur oculaire,... CONCLUSION sur la MONOVISION: SYNTHESE MONO - BIVISUELLE: CONDITION DE MESURE DES FACTEURS DE REUSSITE donner avantage MONO ou Bivisuelle MESURES habituelles Vision de loin Vision de près Acuité contraste fort Luminance normale Stéréo périphérique MESURES inhabituelles Vision de loin Vision de près Acuité contraste faible Luminance faible Stéréo centrale Par rapport à l'oeil directeur Respect de la Dominance Votre Conclusion : 59

Protocole d adaptation des lentilles multifocales pour presbytes Eliane Bernard Françoise Brigitte Serge ALBAREA-LEVY LEVY BARTHELEMY KREIS LUTCHER WAJEMAN Classification des lentilles multivisions 1.

Plus en détail

B.Barthélémy (Ilustrations "Contactologie" ed. Lavoisier) 1

B.Barthélémy (Ilustrations Contactologie ed. Lavoisier) 1 Société Française d Optique Physiologique Comprendre les limites des techniques pour réussir la correction de la presbytie en Lentilles de Contact ou en Chirurgie Réfractive! Bibliographique et les illustrations

Plus en détail

EYEBRID MULTIFOCAL QUAND ET POUR QUI CAS CLINIQUES. Brigitte COUTURE - Janvier 2016 1

EYEBRID MULTIFOCAL QUAND ET POUR QUI CAS CLINIQUES. Brigitte COUTURE - Janvier 2016 1 EYEBRID MULTIFOCAL QUAND ET POUR QUI CAS CLINIQUES Brigitte COUTURE - Janvier 2016 1 EYEBRID MULTIFOCAL POUR QUI Déjà porteurs de lentilles Presbytes avérés ou en début de presbytie Adaptation correcte

Plus en détail

1 - Interprétez les résultats de ces différents tests et faites une hypothèse pour expliquer l'insatisfaction du client.

1 - Interprétez les résultats de ces différents tests et faites une hypothèse pour expliquer l'insatisfaction du client. PROBLEME I 1 - Interprétez les résultats de ces différents tests et faites une hypothèse pour expliquer l'insatisfaction du client. Gêné en vision de loin et de près donc astigmatisme résiduel. Le pouvoir

Plus en détail

CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL PLATE FORME L.B.V. 18 MARS 2012 DR S. DERHY WWW.OCULAIRE.FR

CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL PLATE FORME L.B.V. 18 MARS 2012 DR S. DERHY WWW.OCULAIRE.FR CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL 18 MARS 2012 PLATE FORME L.B.V. DR S. DERHY WWW.OCULAIRE.FR Comprenant : La station de mesures CRS Master ZEISS Le logiciel L.B.V. ZEISS Le laser Excimer Mel 80 Le

Plus en détail

Analyse de la vision Correction BTS OL 2006

Analyse de la vision Correction BTS OL 2006 ANALYSE DE LA VISION BTS 2006 - orrigé (proposé par François Billo) Important : e corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Analyse

Plus en détail

ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES

ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES 1 Les tests automatiques Acuité en vision de loin Recherche d une hypermétropie test de la bonnette Test Rouge / Vert Dépistage de l astigmatisme Etude des phories (tendance

Plus en détail

Rien n a été laissé au hasard...

Rien n a été laissé au hasard... Rien n a été laissé au hasard... Novacel est heureux de vous proposer, dans ce catalogue, 2 gammes complètes de lentilles individualisées, souples et flexibles, pour tous les cas où rien n est laissé au

Plus en détail

SECTION 5 LA CORRECTION DE LA PRESBYTIE

SECTION 5 LA CORRECTION DE LA PRESBYTIE CONTACTOLOGIE AVANCEE SECTION 5 LA CORRECTION DE LA PRESBYTIE Tous droits réservés. Copyright 1996, 1997, 1998, 1999, 2000 Manuel de Travaux Dirigés strictement réservé à un usage privé. Toute copie, toute

Plus en détail

[P e ] [P S ] Trou sténopéïque

[P e ] [P S ] Trou sténopéïque PROBEME ) Œil droit: Avec ses lunettes, ses acuités de loin et de près sont identiques et l'ajout de verres +0,25 ou -0,25 ne modifie pas l'acuité de loin, donc le sujet ne porte vraisemblablement pas

Plus en détail

Formation professionnelle

Formation professionnelle maquette 2:Mise en page 1 17/03/09 14:49 Page 2 Formation professionnelle O P T I C I E N S Optimisez vos compétences www.ico.asso.fr maquette 2:Mise en page 1 16/03/09 16:22 Page 3 Cher Confrère, Voici

Plus en détail

Lentilles. Lentilles. Lentilles. à remplacement mensuel. avec protection UV. Laboratoire de Contactologie

Lentilles. Lentilles. Lentilles. à remplacement mensuel. avec protection UV. Laboratoire de Contactologie 86 LABORATOIRES 2M CONTACT CLARA 70 lentille souple à renouvellement : Filcon A4 MMA / VP Hydrophilie : 73 % Dk : 36 : 0,12 : : 14,30 mm Stabilisation : avec protection UV : Moulage : Face avant tricourbe

Plus en détail

Profession: étudiant en sciences économiques Âge: 20 ans

Profession: étudiant en sciences économiques Âge: 20 ans Vous venez de terminer les épreuves écrites du BTS OL. Vous faites venir un de vos amis dans un box d'optométrie pour vous entraîner à l'épreuve d'examen de vue. Les principaux éléments du bilan visuel

Plus en détail

BTS OPTICIEN LUNETIER ANALYSE DE LA VISION U.5 SESSION 2013

BTS OPTICIEN LUNETIER ANALYSE DE LA VISION U.5 SESSION 2013 BTS OPTICIEN LUNETIER ANALYSE DE LA VISION U.5 SESSION 2013 Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité. Corrigé

Plus en détail

Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité.

Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité. Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité. Correction du sujet d analyse de la vision BTS Opticien Lunetier Session

Plus en détail

EyeBrid Silicone Multifocal

EyeBrid Silicone Multifocal EyeBrid Silicone Multifocal WEBINAIRE CONCEPT CONCEPT EyeBrid Silicone Une zone centrale rigide Une jupe souple POURQUOI LES HYBRIDES NE SE CASSENT PLUS? Chimie du matériau hybride Assemblage de 2 matériaux

Plus en détail

Orthokératologie : Myopie mais pas seulement

Orthokératologie : Myopie mais pas seulement Orthokératologie : Myopie mais pas seulement WEBINAIRE Pour qui? INDICATIONS A qui proposer les lentilles CRT? Les myopes < -7,50 d Les hypermétropes < +3,00 d Les astigmatismes cornéens Les symptômes

Plus en détail

Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire

Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire Mono Vision Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire Michel Podtetenev m.d. FocusVision.ca Correction de loin pour l œil dominant Correction de près pour l œil dominé Créer une myopie

Plus en détail

PRESBYTIE. 1 Définition

PRESBYTIE. 1 Définition RESBYTIE es presbytes constituent des clients de choix pour les opticiens (40% de la population française a plus de 45 ans). Du fait de l'évolution de la presbytie, ils devront renouveler plusieurs fois

Plus en détail

Les différents types d astigmatismes

Les différents types d astigmatismes Les différents types d astigmatismes Anis Feki ESSTSS Anis Feki CPC 1 Quelques données: L astigmatisme 19% des porteur de LC sont astigmates 35% des amétropie ont un astigmatisme 1 1 d EN France seulement

Plus en détail

TROUBLES DE LA REFRACTION

TROUBLES DE LA REFRACTION TROUBLES DE LA REFRACTION DR DEGDEG LAZHAR Rappels Dioptre = surface séparant 2 milieux transparents d indices différents Œil = succession de dioptres sphériques Dioptre cornéen 40 D Dioptre cristallinien

Plus en détail

BTS OPTICIEN LUNETIER ANALYSE DE LA VISION U.5 SESSION 2014

BTS OPTICIEN LUNETIER ANALYSE DE LA VISION U.5 SESSION 2014 BTS OPTICIEN LUNETIER ANALYSE DE LA VISION U.5 SESSION 2014 Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité. Proposition

Plus en détail

BTS OPTICIEN LUNETIER

BTS OPTICIEN LUNETIER BTS OPTICIEN LUNETIER ANALYSE DE LA VISION U.5 SESSION 2012 Durée : 3 heures Coefficient : 6 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables, alphanumériques

Plus en détail

Cette formation courte s adresse aux opticiens diplômés ayant suivis une formation de niveau II de type Licence en réfraction et vision binoculaire.

Cette formation courte s adresse aux opticiens diplômés ayant suivis une formation de niveau II de type Licence en réfraction et vision binoculaire. La vision de près du presbyte Analyser les plaintes relatives à la presbytie. Connaître les mécanismes d accommodation et de convergence du sujet presbyte. Revoir et pratiquer les différentes techniques

Plus en détail

Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015

Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015 Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015 Implication financière Actionnaire de la Clinique d ophtalmologie

Plus en détail

L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE

L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE NOM : CORRECTION 1 / 5 PRENOM :.. 1 ère ES Devoir d enseignement scientifique Vendredi 28 septembre 2012 Durée : 1h30 L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE Dans ce devoir, il est fortement conseillé

Plus en détail

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Notre organisme est en relation avec le milieu extérieur par l intermédiaire des organes sensoriels. Ce sont des organes qui contiennent des cellules spécialisées

Plus en détail

TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON

TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON I. LA LUNETTE ASTRONOMIQUE OBJECTIFS : Une lunette astronomique permet de voir une image grossie d un objet éloigné. Vous devez simuler une lunette astronomique

Plus en détail

PRODUIT LA NOUVELLE GAMME DE VERRES EYEZEN : QUELS SONT LES BÉNÉFICES PERÇUS PAR LES PORTEURS FACE AUX ÉCRANS?

PRODUIT LA NOUVELLE GAMME DE VERRES EYEZEN : QUELS SONT LES BÉNÉFICES PERÇUS PAR LES PORTEURS FACE AUX ÉCRANS? LA NOUVELLE GAMME DE VERRES EYEZEN : QUELS SONT LES BÉNÉFICES PERÇUS PAR LES PORTEURS FACE AUX ÉCRANS? Les progrès technologiques permettent aux verres ophtalmiques d offrir plus qu une bonne vision au

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle

Thème: La représentation visuelle Thème: La représentation visuelle Ce que l on voit de notre monde environnant estil vu de la même manière par toutes les autres espèces? Ce que l on voit-on est-il conforme à la réalité? Qu est-ce qu une

Plus en détail

1-3) DL = +1,00 δ = Do + 0,50 pour rendre le sujet Astigmate Myopique Simple

1-3) DL = +1,00 δ = Do + 0,50 pour rendre le sujet Astigmate Myopique Simple Problème I : ANALYSE DE LA VISION BTS 2004 - Corrigé (proposé par A.F.LEPLAT S. VANENGELANDT F. MILLEVILLE I. TREDEZ) Important : Ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif

Plus en détail

Corrigé du BTSOL 2000 ANALYSE DE LA VISION. Delphine REMOUE ISO LYON

Corrigé du BTSOL 2000 ANALYSE DE LA VISION. Delphine REMOUE ISO LYON Corrigé du BTSOL 2000 ANALYSE DE LA VISION Delphine REMOUE ISO LYON Attention : Ces corrigés n'ont pas valeur de correction officielle. En aucun cas ils ne constituent le cadre de référence des correcteurs.

Plus en détail

ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA. Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact.

ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA. Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact. ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact. Faites profiter dès maintenant vos clients presbytes de la liberté que leur offre l excellent confort

Plus en détail

I- Formation des images dans l œil

I- Formation des images dans l œil Chap. 1 Mécanismes optiques de la vision I- Formation des images dans l œil 1- Condition de vision d un objet A quelle condition Julien peut il lire son journal? Il faut que le journal soit éclairé, qu

Plus en détail

INSTRUMENT D'OPTIQUE EXPÉRIENCE 7 II. ÉQUIPEMENT. Supports à lentilles et écran. I. Introduction et objectifs. Numéro de la boîte de lentilles

INSTRUMENT D'OPTIQUE EXPÉRIENCE 7 II. ÉQUIPEMENT. Supports à lentilles et écran. I. Introduction et objectifs. Numéro de la boîte de lentilles EXPÉRIENCE 7 INSTRUMENT D'OPTIQUE I. Introduction et objectifs II. ÉQUIPEMENT Lentilles Supports à lentilles et écran Source lumineuse Numéro de la boîte de lentilles Règle métrique Banc d optique Diaphragme

Plus en détail

CATARACTE et CHIRURGIE REFRACTIVE

CATARACTE et CHIRURGIE REFRACTIVE CATARACTE et CHIRURGIE REFRACTIVE LA FIN DES LUNETTES? MF.DALMAS CATARACTE =opacification progressive du cristallin Concerne 20% des patients de plus de 65 ans et 50% des plus de 75 ans 600 000 interventions

Plus en détail

1 Comment caractériser l image d un objet au travers d une lentille convergente?

1 Comment caractériser l image d un objet au travers d une lentille convergente? Compétences exigibles Physique-Chimie Première partie Représentation visuelle Chapitre 1 L œil et la vision Séance 3 Savoir décrire le modèle réduit de l œil et le mettre en correspondance avec l œil réel

Plus en détail

Les défauts de la vision

Les défauts de la vision Les défauts de la vision 1 3 2 EN CLASSE Fovéa Rétine Nerf optique Tache aveugle Corps vitré Cristallin Cornée Pupille Iris Nez Globe oculaire gauche vu de dessus L œil est un organe du corps humain qui

Plus en détail

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction.

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction. brochure.indd 1 22/01/2010 15:13:04 brochure.indd 2 22/01/2010 15:13:27 brochure.indd 3 LA MYOPIE Si vous voyez trouble de loin et net de près, alors vous êtes probablement myope. Rétine QU EST CE QUE

Plus en détail

GUIDE D ADAPTATION VARILUX QUELQUES RÈGLES POUR RÉUSSIR UN ÉQUIPEMENT VARILUX

GUIDE D ADAPTATION VARILUX QUELQUES RÈGLES POUR RÉUSSIR UN ÉQUIPEMENT VARILUX GUIDE D ADAPTATION VARILUX QUELQUES RÈGLES POUR RÉUSSIR UN ÉQUIPEMENT VARILUX BIENVENUE Nous sommes heureux de vous présenter ce guide qui rassemble les règles essentielles pour réussir l adaptation des

Plus en détail

Symptomatologie. Vision Floue de loin. Caractéristiques diagnostiques d un symptôme VIGILANCE. Optométrie. Vision Floue. Hétérophorie décompensée

Symptomatologie. Vision Floue de loin. Caractéristiques diagnostiques d un symptôme VIGILANCE. Optométrie. Vision Floue. Hétérophorie décompensée Optométrie Symptomatologie Licence Professionnelle d'optique U.L.P. Strasbourg Année 2012-2013 R. DERHY Opticien - Optométriste Hétérophorie décompensée VIGILANCE Vision Floue Myopie cause fonctionnelle

Plus en détail

Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu a titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité.

Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu a titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité. Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu a titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité. Correction du sujet d analyse de la vision BTS Opticien Lunetier Session

Plus en détail

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections I. Construction d'un œil réduit : 1- Maquette de l œil : Après avoir observé la maquette de l œil, rechercher les éléments optiques la constituant. 2- A retenir

Plus en détail

Les troubles visuels. La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans

Les troubles visuels. La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans 5 Les troubles visuels La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans La myopie 0203 La myopie L œil idéal peut fournir une image nette pour les objets situés entre l infini

Plus en détail

L anisométropie. Anisométropie et aniséïconie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie. L aniséïconie. Alain Péchereau

L anisométropie. Anisométropie et aniséïconie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie. L aniséïconie. Alain Péchereau nisométropie et aniséïconie lain Péchereau nisométropie Différence de réfraction entre les deux yeux 1 pour l anisométropie sphérique 0,75 pour l anisométropie astigmate et/ou qu il y ait une différence

Plus en détail

Construction d une lunette astronomique (5 e et 6 e année)

Construction d une lunette astronomique (5 e et 6 e année) Construction d une lunette astronomique (5 e et 6 e année) Activités Activité 1 (60 minutes) Construction d une boîte à faisceaux lumineux Activité 2 (90 minutes) Expérience sur la réflexion lumineuse

Plus en détail

sa solution corrections chaque défaut visuel Pour des yeux en pleine forme, disposez chez votre opticien des autres Guides du bien voir.

sa solution corrections chaque défaut visuel Pour des yeux en pleine forme, disposez chez votre opticien des autres Guides du bien voir. Pour des yeux en pleine forme, disposez chez votre opticien des autres Guides du bien voir. corrections - 03 69 22 67 00-34581 - Crédits Photos : Shutterstock.com Le Guide du bien voir à sa solution chaque

Plus en détail

Optique et photographie

Optique et photographie Optique et photographie É. M. Tourniaire Avril 2013 Concepts clés Optique géométrique Reflex Plein de vocabulaire Plein d approximations Plein de photos Lentille Convergente Toutes les directions Objet

Plus en détail

Qu'est ce que la cataracte? Quels sont les premiers symptômes?

Qu'est ce que la cataracte? Quels sont les premiers symptômes? Qu'est ce que la cataracte? La cataracte correspond à une baisse significative d acuité visuelle en rapport avec l'opacification du cristallin, lentille transparente située à l'intérieur de l'œil et permettant

Plus en détail

Ophtalmic HR RX TORIC. lentille souple à renouvellement fréquent

Ophtalmic HR RX TORIC. lentille souple à renouvellement fréquent Ophtalmic HR SPHERIC Ophtalmic HR TORIC Ophtalmic HR RX TORIC Ophtalmic HR PROGRESSIVE Ophtalmic HR 1 DAY de manipulation /e c 1,10 mm 57 1,0 mm Somofilcon Freeform (moulage et taillage) 57 1,0 mm 6 Asphérique

Plus en détail

ORDRES DE GRANDEUR ET MOYENNES STATISTIQUES EN ANALYSE DE LA VISION

ORDRES DE GRANDEUR ET MOYENNES STATISTIQUES EN ANALYSE DE LA VISION 1 ORDRES DE GRANDEUR ET MOYENNES STATISTIQUES EN ANALYSE DE LA VISION Ce document a été diffusé dans tous les établissements de formation par l'inspection Générale. Il a été rédigé par Pascal GRASLAND

Plus en détail

L'œil et les problèmes de vision

L'œil et les problèmes de vision L'œil et les problèmes de vision Sommaire Choix du sujet Présentation de l'œil humain Trois exemples des différents problèmes de vision et leur conséquence Schémas de deux problèmes de vision Modélisation

Plus en détail

Le WAREPAGE. Congrès TECHNOLENS Lausanne, lundi 23 mai 2004. B. Barthélemy

Le WAREPAGE. Congrès TECHNOLENS Lausanne, lundi 23 mai 2004. B. Barthélemy Le WAREPAGE Congrès TECHNOLENS Lausanne, lundi 23 mai 2004 B. Barthélemy Définition Un «Warepage» est une modification (une déformation) cornéenne induite par le port d une lentille de contact Cette déformation

Plus en détail

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope.

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Le microscope simplifié TP : Le microscope Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Description : Un microscope est constitué entre autres de

Plus en détail

Aide à l adaptation pour lentilles souples sur mesure

Aide à l adaptation pour lentilles souples sur mesure SwissLens SA Chemin des Creuses 9 1008 Prilly / Switzerland www.swisslens.ch lens.info@swisslens.ch Suisse Tel + 41 21 620 06 66 Fax + 41 21 620 06 65 France Tél + 33 810 06 08 40 Fax + 33 810 05 59 48

Plus en détail

TP oeil et lunette astronomique

TP oeil et lunette astronomique TP oeil et lunette astronomique 1 Description de l oeil L oeil est l organe de la vision ; il peut observer directement des objets ou bien examiner les images données par des systèmes optiques ; son rôle

Plus en détail

Projet d'ouverture : Parrainage Matériel disponible

Projet d'ouverture : Parrainage Matériel disponible Projet d'ouverture : Parrainage Matériel disponible Miroirs Miroir plan Miroir concave Miroir convexe Miroir déformable Périscope Lentilles Petite lentille très convergente Lentille moyenne peu convergente

Plus en détail

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision 3 Défauts Visuels Bien davantage pour votre vision Une Vision sans défaut Un œil sans aucun défaut visuel, reçoit une image d objets proches ou lointains qui se forme parfaitement sur la rétine. Pour restituer

Plus en détail

pour améliorer votre confort visuel au travail

pour améliorer votre confort visuel au travail pour améliorer votre confort visuel au travail 1 Consultez un ophtalmologiste pour détecter un éventuel défaut visuel Myopie, astigmatisme, hypermétropie, presbytie sont les troubles pouvant altérer votre

Plus en détail

Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces

Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces OPTIQUE Note aux enseignants ou aux TTP : voir à la fin de ce laboratoire. LABO 13 Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces TYPE DE LABO : Modélisation BOÎTE À OUTILS : Une méthode

Plus en détail

Bienvenue dans le monde des yeux!

Bienvenue dans le monde des yeux! Les yeux Bienvenue dans le monde des yeux! Dans ce monde, tu auras la chance de découvrir: 1. Les parties de l'oeil 2. Les problèmes reliés aux yeux 3. La couleur des yeux 4. Les émotions Les parties de

Plus en détail

SUJET ZERO. Problématique (scénario) : Constitution du sujet : 4 pages ressource 6 pages réponse

SUJET ZERO. Problématique (scénario) : Constitution du sujet : 4 pages ressource 6 pages réponse Problématique (scénario) : Un client se présente dans le magasin. Il a subi, il y a 3 jours, une opération suite à une tumeur située sur la base du nez. Un pansement recouvre l os nasal. Depuis, ce client

Plus en détail

entilles e contact Corrections visuelles possibles

entilles e contact Corrections visuelles possibles entilles e contact Corrections visuelles possibles Les lentilles de contact ouvrent les yeux d un public de plus en plus grand. Lunettes L invention des verres correcteurs fut un progrès culturel majeur

Plus en détail

Travailler. au binoculaire. z Essayez d alterner les périodes. z Si le travail comporte des ASTUCES

Travailler. au binoculaire. z Essayez d alterner les périodes. z Si le travail comporte des ASTUCES E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

ADAPTATION DES LENTILLES SOUPLES

ADAPTATION DES LENTILLES SOUPLES ADAPTATION DES LENTILLES SOUPLES Anis FEKI, ESSTSS 2006 1 INTRODUCTION Adaptation facile Examen préalable alable à toute adaptation +++ Hygiène +++ Deux séances s ances d essai d au minimum Contrôles systématiques

Plus en détail

LYCEE PIERRE CORNEILLE BACCALAUREAT BLANC 2006 PHYSIQUE CHIMIE. Durée 3 h 30. L usage des calculatrices n est pas autorisé

LYCEE PIERRE CORNEILLE BACCALAUREAT BLANC 2006 PHYSIQUE CHIMIE. Durée 3 h 30. L usage des calculatrices n est pas autorisé LYCEE PIERRE CORNEILLE BACCALAUREAT BLANC 2006 PHYSIQUE CHIMIE Durée 3 h 30 L usage des calculatrices n est pas autorisé Ce sujet comporte quatre exercices, qui sont indépendants les uns des autres : I.

Plus en détail

Modélisation d une lunette astronomique

Modélisation d une lunette astronomique Modélisation d une lunette astronomique I. But de la manipulation : Étudier une lunette astronomique modélisée par un couple de lentilles minces convergentes, constituant un ensemble afocal qui est à définir.

Plus en détail

Avertissement. Anisométropie et aniséïconie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie

Avertissement. Anisométropie et aniséïconie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie www.strabisme.net Avertissement On distingue classiquement deux types d anisométropie Anisométropie et aniséïconie Alain Péchereau es anisométropies axiles es anisométropies de puissance Du fait de la

Plus en détail

Traitement des Amblyopies Strabiques et Nystagmiques

Traitement des Amblyopies Strabiques et Nystagmiques Pas d intérêt financier La Chirurgie Réfractive R dans le Traitement des Amblyopies Strabiques et Nystagmiques Dr L. LESUEUR**, Dr S Moalic*, Pr JL Arné*, B Gambino-Gagean Gagean*, C Duval** Hyères** -

Plus en détail

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Pour y voir plus clair? C est taupe! Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Les différents examens Evaluation des défauts optiques Mesure de la tension oculaire Topographie et pachymétrie

Plus en détail

Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler

Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler 4. Le rapport f/d Le rapport f/d va influencer le temps de pause photographique. 4.a Définition Le rapport d ouverture ou ouverture relative est le quotient

Plus en détail

Les différents verres et traitements

Les différents verres et traitements Les différents verres et traitements!1 Un verre pour chacun Efficacité, confort, esthétique, sécurité, telles sont les exigences que vous exprimez pour vos verres de lunettes. Fabriqués spécialement pour

Plus en détail

Exemple de la présentation d un cas et des éléments qui sont nécessaires pour le résoudre

Exemple de la présentation d un cas et des éléments qui sont nécessaires pour le résoudre Exemple de la présentation d un cas et des éléments qui sont nécessaires pour le résoudre www.bbarthelemy.com Equipements spécifiques Lentilles prothèses : Questions 1. J ai besoin d équiper une patiente

Plus en détail

Travaux Pratiques de Physique

Travaux Pratiques de Physique Travaux Pratiques de Physique Optique 2 : Les Lentilles Service de Physique Biomédicale Université de Mons Plan Rappel Théorique Lentilles Convergentes/Divergentes Loi de Snell-Descartes Association de

Plus en détail

Guide d Utilisation. Série SMZ. Modèle SMZ-168

Guide d Utilisation. Série SMZ. Modèle SMZ-168 Guide d Utilisation Série SMZ Modèle SMZ-168 1 1. Nom des composants 2 1. Oculaire 13. Branchement éclairage incident 2. Ajustement dioptrique 14. Corps optique 3. Tubes oculaire 15. Commande du zoom 4.

Plus en détail

Histoire de l optique Optique géométrique (version historique) 2005-2006

Histoire de l optique Optique géométrique (version historique) 2005-2006 Histoire de l optique Optique géométrique (version historique) 2005-2006 1. Propagation rectiligne de la lumière (Euclide, ~300 av. J.-C. - ~260av. J.-C.) Durée : environ 1h00 en classe Construction d

Plus en détail

G.P. DNS Septembre 2008. Optique géométrique de base I. Miroirs sphériques

G.P. DNS Septembre 2008. Optique géométrique de base I. Miroirs sphériques DNS Sujet Optique géométrique de base... 1 I.Miroirs sphériques...1 A.Position de l image et grandissement transversal... 1 B.Le télescope de Cassegrain...2 II.Lentilles minces... 3 A.Position de l image

Plus en détail

SÉNIORS 60 ans et plus VOTRE VUE, UN BIEN PRÉCIEUX. www.opticeo.fr

SÉNIORS 60 ans et plus VOTRE VUE, UN BIEN PRÉCIEUX. www.opticeo.fr SÉNIORS 60 ans et plus VOTRE VUE, UN BIEN PRÉCIEUX. www.opticeo.fr LES RENDEZ-VOUS DE LA PRÉVENTION Si l évolution de la presbytie ralentit vers 60 ans, le vieillissement de l œil s accompagne souvent

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

La LIBERTE visuelle. à portée de main

La LIBERTE visuelle. à portée de main La LIBERTE visuelle à portée de main Il était une fois les lunettes (du 13 e au 20 e siècle) 2 Voir l avenir sans lunettes Saviez-vous que 80 % des informations nous parvenant passent par nos yeux? La

Plus en détail

ORDRES DE GRANDEUR ET MOYENNES STATISTIQUES EN ANALYSE DE LA VISION

ORDRES DE GRANDEUR ET MOYENNES STATISTIQUES EN ANALYSE DE LA VISION 1 ORDRES DE GRANDEUR ET MOYENNES STATISTIQUES EN ANALYSE DE LA VISION PASSAGE LUNETTES (LH = 15 mm) LENTILLES (SH = 2 mm) Accommodation nécessaire pour l amétrope parfaitement compensé L'accommodation

Plus en détail

OPTIQUE ET VISION. Activités d apprentissage

OPTIQUE ET VISION. Activités d apprentissage Nom : Groupe : OPTIQUE ET VISION Activités d apprentissage Octobre 2014 Table des matières Mise en situation... 3 Réchauffons-nous un peu!... 4 Démarches d investigation scientifique... 4 Laboratoire dirigé

Plus en détail

BTS Systèmes Photoniques Analyse et Mise en Œuvre D un Système

BTS Systèmes Photoniques Analyse et Mise en Œuvre D un Système BTS Systèmes Photoniques Analyse et Mise en Œuvre D un Système SP-TP AMS Frontofocomètre Fonction globale du système : e frontofocomètre est un instrument d optique permettant de mesurer la puissance frontale

Plus en détail

Sciences Physiques et Chimiques. C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage

Sciences Physiques et Chimiques. C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage T PRO Sciences Physiques et Chimiques C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage La qualité de la rédaction et la précision des raisonnements influent sur la notation

Plus en détail

Lentilles Intra Oculaires (LIO) Laurence Lavenent AMO France / Stéphanie Korsia Alcon France

Lentilles Intra Oculaires (LIO) Laurence Lavenent AMO France / Stéphanie Korsia Alcon France Lentilles Intra Oculaires (LIO) Laurence Lavenent AMO France / Stéphanie Korsia Alcon France Les implants 1- Introduction Fonctions et caractéristiques communes aux LIO Design général 2- Types d implants

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3 TRVUX DIRIGÉS DE O 3 Exercice : Constructions graphiques Pour chacune des figures, déterminer la position de l objet ou de son image par la lentille mince. Les points situés sur l axe optique sont les

Plus en détail

TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1)

TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1) 1 TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1) Le but de ce TP est de savoir réaliser une image de bonne qualité et de taille voulue sur un écran, mais aussi de savoir utiliser un viseur pour

Plus en détail

MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES

MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES EXPÉRIENCE 5 MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES I. Introduction et objectifs Les miroirs et les lentilles sont des objets utilisés quotidiennement. Le miroir le plus répandu (et le plus simple) est le miroir

Plus en détail

TROUBLES DE LA REFRACTION. Dr.BENLARIBI.M

TROUBLES DE LA REFRACTION. Dr.BENLARIBI.M TROUBLES DE LA REFRACTION Dr.BENLARIBI.M Introduction - Définition La réfraction oculaire : _ l ensemble des déviations que subit un rayon lumineux lors de sa traversée du système dioptrique oculaire,

Plus en détail

Item 100 (ex item 304) : Diplopie EVALUATIONS

Item 100 (ex item 304) : Diplopie EVALUATIONS Item 100 (ex item 304) : Diplopie EVALUATIONS 2013 1 Cas clinique : Item 127, 212, 304 Scénario : UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone Vous êtes praticien hospitalier ophtalmologiste dans un

Plus en détail

entilles e contact Introduction

entilles e contact Introduction entilles e contact Introduction Les lentilles de contact ne sont plus ce qu elles étaient. Les lentilles de contact furent inventées en 1888 par le docteur Adolf Eugen Fick. Cet ophtalmologue exerçant

Plus en détail

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: La vision éloignée La vision rapprochée Le pouvoir d'accommodation Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement

Plus en détail

TP-Cours : Instruments d optique A. MARTIN. Sources lumineuses. Miroirs Lentilles. Projection Autocollimation. Instruments d optique

TP-Cours : Instruments d optique A. MARTIN. Sources lumineuses. Miroirs Lentilles. Projection Autocollimation. Instruments d optique et et 1/21 1 / 21 et Lumière blanche Lampe à incandescence : lumière blanche Source thermique : Fonctionnement basé sur le rayonnement électromagnétique spontané d un corps chauffé à haute température,

Plus en détail

PHOTOGRAPHIE Fondamentaux

PHOTOGRAPHIE Fondamentaux PHOTOGRAPHIE Fondamentaux Août 2009 ETYMOLOGIE Le terme photographie vient du grec photo signifiant lumière, clarté et de graphie, peindre, dessiner, écrire. Ainsi, au sens littéral, la photographie est

Plus en détail

*EP001116983A1* EP 1 116 983 A1 (19) (11) EP 1 116 983 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 18.07.2001 Bulletin 2001/29

*EP001116983A1* EP 1 116 983 A1 (19) (11) EP 1 116 983 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 18.07.2001 Bulletin 2001/29 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001116983A1* (11) EP 1 116 983 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 18.07.01 Bulletin 01/29 (1)

Plus en détail

Ch.I. L œil et la vision

Ch.I. L œil et la vision SAVOIR FAIRE SAVOIR Classes de 1 ère L et ES Thème 1 : Représentation visuelle Ch.I. L œil et la vision Grille d auto-évaluation des compétences Acquis En cours Non acquis S 1 : Connaître les conditions

Plus en détail

LOUPES ET LAMPES FRONTALES LOUPES BINOCULAIRES

LOUPES ET LAMPES FRONTALES LOUPES BINOCULAIRES [ 104 ] 08 LOUPES BINOCULAIRES Le choix peut être opéré entre divers grossissements (2.3 x à 6 x), distances de travail, variantes de supports (monture de lunettes S-FRAME, bandeau Lightweight et bandeau

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - 1 exercice 1 : Un objet AB de hauteur 3 cm est placé devant une lentille convergente de vergence 10 d. L'objet, assimilable

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014. Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014. Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT LOGO Académie BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014 Contrôle en cours de formation Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques Séquence Durée :./. 45 min SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT Établissement

Plus en détail

Jette un œil! Ce dossier contient : - Étude de l œil et de la vision (1 ère partie) - Simulation de l œil sur banc optique (2 ème partie)

Jette un œil! Ce dossier contient : - Étude de l œil et de la vision (1 ère partie) - Simulation de l œil sur banc optique (2 ème partie) Jette un œil! Ce dossier contient : - Étude de l œil et de la vision ( ère partie) - Simulation de l œil sur banc optique (2 ème partie) - Simulation de l œil avec correction (3 ème partie) - Choix d une

Plus en détail