La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? Edition 2003

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? Edition 2003"

Transcription

1 La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? Edition 2003

2

3 La retraite, C'est le temps d'admettre Que votre passé est chose précieuse, Que votre futur n'a pas de prix. Mais, n'oubliez pas le présent, Aujourd'hui, est sacré! Ted O'Neal (adaptation)

4

5 Chers(chères) collègues, futur(e)s retraité(e)s Vous partez bientôt à la retraite! Un grand nombre de questions se posent à vous et vous souhaitez y répondre avant de prendre des décisions et de faire des choix. Ce document a été conçu pour vous aider à identifier des solutions adaptées à vos besoins en vous proposant des informations à caractère administratif et directement liées à votre départ de notre Organisation, mais aussi à caractère plus général pour vous aider à vous faciliter l'existence et à valoriser votre retraite. Il est ainsi un aide-mémoire précieux que vous pourrez conserver et consulter lorsque vous aurez effectivement quitté le service de l'uit. Toutefois, chaque cas étant spécifique, votre situation particulière peut nécessiter des recherches et des études plus approfondies. Pour vous aider à trouver vos réponses à toutes ces questions, les services médicaux, sociaux, assurances et voyages sont là pour vous aider. N'hésitez donc pas à consulter vos collègues travaillant dans ces services!

6

7 La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? Sommaire La retraite: tournant fatidique ou état d'esprit?... 9 Chapitre 1 Avant le départ Formalités de départ (auprès de l'uit) Questions sur les versements à la cessation de service Installation en Suisse (Permis C) Chapitre 2 Assurances et fiscalité Caisse d'assurance pour la protection de la santé (CAPS) L'AVS-AI suisse Assurance décès facultative de groupe Que faire lors d'un décès Fiscalité des pensions des Nations Unies Chapitre 3 Planification personnelle Sommaire de la vidéo «Préparation à la retraite» Perspectives et possibilités Votre budget retraite Retraite et santé Quelques conseils utiles A propos des différentes saisons de la vie Chapitre 4 Pour garder le contact La Section des anciens de l'uit Association des anciens fonctionnaires internationaux (AAFI/AFICS) Fédération des associations d'anciens fonctionnaires internationaux (FAAFI) Autres associations d'anciens fonctionnaires internationaux Chapitre 5 Quelques adresses indispensables A Genève et dans le canton de Vaud En France voisine

8

9 La retraite: tournant fatidique ou état d'esprit? La retraite: tournant fatidique ou état d'esprit?* Edward Sackstein, retraité du Bureau international du travail, membre du Comité de l'aafi Volontaire, votre retraite? Ou forcée? Peu importe! Ce qui compte, c'est que vous soyez au seuil d'une grande aventure même si, de votre perspective actuelle, il n'en paraît vraiment rien. C'est à chacun de nous et à nous seuls de décider comment nous allons vivre cette aventure. Soyons clairs! Nombreux sont ceux qui abordent leur retraite avec une certaine méfiance, de l'angoisse, voire de la peur, car les inconnues ne manquent pas, loin de là. Cette période implique pour nous de passer d'un mode de vie, souvent bien ordonné et donc plutôt rassurant vers un futur qui reste à découvrir et à créer. Le monde du travail nous offrait une relative sécurité financière, nous occupions peut-être, aux yeux de nos collègues et amis, une position enviable; nos journées étaient structurées par nos obligations professionnelles et, dans ce contexte, les contacts sociaux se faisaient tout seuls. Bref, nous menions une existence qui pouvait présenter des contraintes, mais qui restait dans l'ensemble sans grandes surprises. L'approche de la retraite suscite de nombreuses interrogations, parmi lesquelles les suivantes reviennent souvent: «Aurai-je assez d'argent pour vivre sur le même pied?» «Que deviendrai-je sans le soutien de ma situation professionnelle et du statut social que celle-ci me conférait?» «Vais-je maintenir mes contacts avec mes anciens collègues?» «Me sera-t-il facile de faire de nouvelles connaissances?» «Sans l'encadrement qu'offre le travail, ne vais-je pas me laisser aller, traînasser à longueur de journée en pyjama et en pantoufles?» «Que va devenir notre relation lorsque je passerai la plus grande partie de mon temps avec mon (ma) partenaire de vie?» et ainsi de suite. En somme, nous nous demandons «Qui serai-je, hors du monde du travail qui a été le mien?» Le défi de l'inconnu Voici bien, en réalité, l'un des principaux défis de cette nouvelle aventure: la (re)découverte de soi-même. Nous nous trouvons dans une période de transition où nous pouvons ou bien est-ce que nous devons? nous regarder dans le miroir, peut-être pour la première fois, et nous demander: «Mais enfin, qui es-tu?» * Une version de cet article a paru dans le Bulletin de l'aafi. 9

10 La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? Après une longue vie de travail, c'est une nouvelle existence qui s'offre à nous, vierge des masques et des rôles multiples familiers dans le passé. Pendant toutes ces années d'activité, ils nous ont bien servi, ces masques et ces rôles, car ils nous apportaient une certaine sécurité et un certain bien-être. Ils nous servaient de points de repère et faisaient partie de notre identité sociale et professionnelle. Rien de surprenant quand les masques tombent s'ils ne servent pas comme avant. Leur perte peut nous inquiéter, voire nous angoisser, mais les émotions fortes marquent toujours les grands changements au long de nos vies. C'est normal, c'est utile. Ce sont ces mêmes émotions fortes qui souvent servent de moteur pour nous inciter à retrouver notre équilibre et bien-être, mais sur de nouvelles bases. En général nous nous adaptons et ces émotions s'estompent avec le temps. Ces étapes mouvementées ont parfois été décrites comme de «petites morts»; il s'agit en effet de lâcher prise de parcelles de soi-même, parcelles certes significatives sur le plan émotionnel, mais qui comportent bien des dimensions négatives. Autrement dit, il s'agit d'abandonner ou de repenser l'image que nous avons de nous-mêmes, des valeurs que nous estimons fondamentales dans le monde d'aujourd'hui, nos préjugés et nos peurs, nos habitudes et nos réactions automatiques devant des situations nouvelles, peut-être même de permettre que renaisse ce vieux désir de servir moins heureux que nous-mêmes, et bien d'autres choses encore. Vider le grenier Un conseil s'impose: ne vous laissez pas gagner, comme c'est trop souvent le cas, par l'état d'esprit qui se traduit par des remarques telles que: «A mon âge, je ne peux pas, ou je ne devrais plus, faire telle ou telle chose». Il est vrai que, à l'heure actuelle, la société estime qu'une personne retraitée est déjà vieille, qu'elle n'est pas productive ou utile à la société, qu'elle est une charge pour les autres. Ce message erroné, mais très courant est souvent subtilement renforcé dans les médias et par notre culture, tout particulièrement dans les pays occidentaux. Soyons donc attentifs à ne pas tomber dans ce piège et restons actifs, créatifs. Nous contribuerons ainsi, de la manière qui nous est propre, à l'amélioration de la qualité de la vie chez nos proches et dans nos communautés. Il s'agit, bien sûr, d'un tri que chacun de nous est amené à faire en soi; il s'agit d'une réflexion à mener en profondeur sur ce que, dans nos vies quotidiennes, il nous paraît important de conserver, de changer ou d'abandonner. Nous aurons à nous interroger sur l'image de nous-mêmes hors du contexte du travail; à nous demander dans quelle mesure nous sommes prêts à vivre de nouvelles expériences; à articuler les liens que nous établissons entre ce que représentent pour nous la retraite et le vieillissement; à peser dans quelle mesure le «qu'en-dirat-on» continuera d'influencer nos décisions et nos actions et bien d'autre choses encore. En bref, il faudra en passer par là pour être en mesure d'exprimer l'énorme potentiel qui a dormi en nous pendant toutes ces longues années. Est-ce si difficile à concevoir? 10

11 La retraite: tournant fatidique ou état d'esprit? La lumière au bout du tunnel Parlant de cette expérience, un sage a expliqué ce processus comme le renoncement à une idée de ce que nous sommes censés être pour parvenir à ce que nous sommes vraiment, car enfin, ce que nous sommes offre des possibilités sans limites. Notre vision du monde extérieur devient le reflet de notre vision intérieure, c'est-à-dire de nous-mêmes. Après avoir quitté la vie professionnelle, «chacun de nous est attendu ailleurs». Pour certains, ce chemin sera plein de joies; pour d'autres, il sera peut-être plein de cahots et les moments difficiles ne manqueront pas. Beaucoup dépend de ce que nous portons en nous comme bagage, du poids et de l'intensité de cette charge. Mais il y a lieu d'être optimiste, car cette période, qu'elle soit courte ou plus longue, est en général transitoire. Nos vies ne cessent jamais d'être faites d'une série d'adaptations et de changements. La formule magique qui garantirait une retraite fructueuse et joyeuse n'existe pas. Tout dépend de nous et de la manière dont nous faisons intervenir notre liberté de choix et exerçons notre autonomie, de la manière dont nous créons avec notre imagination, de la manière dont nous trouvons, parmi nos réticences habituelles, le courage de faire face à des situations nouvelles, non balisées, de penser et d'agir différemment. Notre façon de vivre la retraite, en fin de compte, n'est-elle pas tout simplement un état d'esprit? 11

12

13 Chapitre 1 Avant le départ Formalités de départ (auprès de l'uit) Questions sur les versements à la cessation de service Installation en Suisse (Permis C)

14

15 Chapitre 1 Avant le départ Formalités de départ (auprès de l'uit) Le Département du personnel et de la protection sociale (Département du personnel) est à votre disposition pour vous aider et vous conseiller avant votre départ à la retraite. Le moment venu, certaines dispositions devront être prises. 1. Notification administrative Une notification administrative concernant votre départ à la retraite sera établie afin de permettre de calculer ce qui vous est dû, c'est-à-dire: traitement; congés éventuellement accumulés (jusqu'à un maximum de 60 jours); prime de rapatriement, le cas échéant. 2. Carte de légitimation Au moment de votre cessation de service, vous devrez rendre, pour annulation, votre carte de légitimation et celles des personnes qui sont à votre charge. Le Département du personnel vous remettra une carte d'identité prouvant que vous êtes un fonctionnaire retraité de l'uit, qui vous facilitera l'accès au bâtiment de l'union et au Palais des Nations. Une carte de retraité vous sera également établie par la Section des huissiers et de la sécurité. 3. Examen médical de fin d'engagement Vous devrez prendre rendez-vous au Service médical (tél. 5397) pour l'examen médical de fin d'engagement, auquel vous devrez vous soumettre deux semaines au moins avant votre dernier jour de travail. 4. Autorisation de voyage et de déménagement Si vous avez droit au remboursement de vos frais de voyage, de rapatriement ou de déménagement, le Département du personnel vous délivrera, sur demande, une autorisation de voyage et une autorisation de déménagement pour votre mobilier. Vous avez un an (déménagement) et six mois (voyage) à compter de la date de votre cessation de service pour 15

16 La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? faire valoir ces droits. Le Département du personnel peut autoriser un report de l'échéance pour une période déterminée (quatre ans au maximum), sur la base d'une demande écrite justifiant l'octroi d'un délai, étant entendu que tout coût additionnel qui pourrait en résulter sera à votre charge. 5. Dispositions concernant les congés et les voyages Congé annuel Le nombre de jours de congé annuel rémunérés étant limité à 60, tous les jours de congé éventuellement accumulés en sus de ce nombre devront être pris avant le départ à la retraite. Sinon, ils ne pourront en aucun cas être payés. Congé dans les foyers Les fonctionnaires n'ont pas droit au congé dans les foyers si la date de ce congé se situe dans les six mois qui précèdent la retraite [disposition a) du Règlement du personnel]. Les congés dans les foyers dont la date précède cette période devront être pris de telle sorte que le fonctionnaire reste au service de l'organisation pendant au moins six mois après son retour de congé. Voyages au titre des études Les voyages auxquels les enfants d'un fonctionnaire pourraient avoir droit au titre de l'indemnité pour frais d'études devront être effectués suffisamment à l'avance avant le départ à la retraite de ce fonctionnaire [Article 3.11.D.1 a) du Règlement du personnel]. Pense-bête Je pars à la retraite le:.. donc J'ai rendez-vous au Service médical commun le:.. Le solde de mes jours de congé annuel est de:.. 16

17 Chapitre 1 Avant le départ Questions sur les versements à la cessation de service 1. En quoi consistent les versements à la cessation de service? Les versements à la cessation de service sont constitués par votre prime de rapatriement (si vous y avez droit), le paiement des jours de congé annuel que vous n'avez pas pris et votre dernier mois de traitement. a) Prime de rapatriement Cette prime est versée aux fonctionnaires recrutés internationalement qui ont résidé pendant au moins un an et/ou qui ont accompli au moins une année de service ininterrompu dans un lieu d'affectation situé hors de leur pays d'origine reconnu (Article 9.7 du Statut du personnel). Les périodes de service ou de résidence dans un lieu d'affectation situé dans le pays d'origine reconnu n'ouvrent pas droit à la prime. La prime de rapatriement à laquelle vous avez droit sur la base des années de service complètes effectuées jusqu'en juin 1979 vous est versée à votre départ, quel que soit votre lieu de résidence. En ce qui concerne les droits à la prime de rapatriement acquis après le 1 er juillet 1979, le versement est subordonné à la soumission de pièces justificatives attestant de l'établissement dans un pays autre que celui de votre dernier lieu d'affectation, conformément à l'article i) du Règlement du personnel. Ces pièces justificatives doivent être accompagnées d'une demande écrite dans laquelle vous certifiez avoir changé de résidence. La prime est versée dans un délai de deux ans à compter de la date effective de la cessation de service. Cette limite de deux ans peut être prolongée jusqu'à 4 ans au maximum sur demande écrite. b) Paiement des jours de congé annuel non pris En quittant le service de l'organisation, le fonctionnaire reçoit un versement correspondant au paiement des jours de congé annuel restant à son crédit à la date de la cessation de service. L'Article 9.16 du Statut du personnel limite toutefois à 60 le nombre de jours de congé ainsi payés. c) Dernier mois de traitement Le traitement correspondant au dernier mois de service ne figure pas sur l'état des traitements du mois; il n'est versé qu'après que les formalités de départ ont été accomplies. 17

18 La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? 2. Combien vais-je toucher? Le montant de la prime de rapatriement est calculé conformément aux barèmes contenus dans les Statut et Règlement du personnel et selon votre grade, votre échelon, vos années de service et votre état civil. Pour les fonctionnaires des catégories professionnelle et supérieure, le montant correspondant aux jours de congé annuel accumulés est calculé sur la base du traitement net plus l'indemnité de poste du mois de cessation de l'emploi, tandis que le montant de la prime de rapatriement est calculé en fonction uniquement du traitement net en vigueur à cette date. Pour les fonctionnaires de la catégorie des services généraux, les versements sont déterminés sur la base du traitement net, auquel s'ajoutent, le cas échéant, la prime de connaissances linguistiques et l'indemnité de non-résident. 3. Quand mes prestations me seront-elles versées? Les prestations sont normalement versées le dernier jour de service, ou immédiatement après, à condition que toutes les formalités de départ aient été accomplies. Veuillez noter cependant que, en ce qui concerne les droits à la prime de rapatriement acquis à compter du 1 er juillet 1979, le paiement de la prime de rapatriement est subordonné à la présentation au Département du personnel, par le fonctionnaire, de pièces attestant qu'il s'est installé hors de Suisse. Cette partie de la prime ne sera versée qu'une fois que ces pièces auront été jugées recevables par l'uit et pour autant que l'intéressé en ait demandé le paiement dans les deux ou quatre ans (voir le point 1. a) ci-dessus) qui suivent la date effective de cessation de service. Le règlement est effectué par virement direct à votre compte bancaire. Sur instruction du Département du personnel, le Département des finances effectuera le versement final, qui comprendra toutes les sommes qui pourraient vous être dues (au titre des frais de voyage, indemnités pour frais d'études ou autres) après déduction de toutes les sommes que vous pourriez devoir à l'uit et/ou à l'association mutuelle des fonctionnaires internationaux. 4. Quel sera le taux de change appliqué? Pour les fonctionnaires de la catégorie des administrateurs, le montant en dollars des prestations dues à la date de cessation de service sera converti au taux de change opérationnel de l'onu en vigueur le dernier jour de service. Toutefois, pour la partie de la prime de rapatriement qui ne sera versée qu'une fois les pièces exigées produites et jugées recevables (voir le point 3 ci-dessus), le taux de change applicable sera le taux de change opérationnel de l'onu en vigueur à cette date. 18

19 Chapitre 1 Avant le départ 5. Comment se fera le règlement du solde des emprunts contractés auprès de l'association mutuelle des fonctionnaires internationaux? Si, au moment de la cessation de service, un fonctionnaire n'a pas totalement remboursé un emprunt contracté auprès de l'association mutuelle des fonctionnaires internationaux, celle-ci devra indiquer le montant dû au Département des finances. Le montant dont le fonctionnaire est redevable sera déduit de ses prestations et versé en son nom à l'association, le solde des prestations étant versé sur son compte. 6. L'UIT peut-elle m'aider si je décide d'investir le montant de mes prestations? Pour obtenir ce type d'informations financières, vous devez vous adresser à des services de conseil extérieurs. 7. Imposition sur le revenu aux Etats-Unis d'amérique Si vous être citoyen des Etats-Unis ou étranger résidant aux Etats-Unis (titulaire d'une carte verte), et si vous êtes soumis à l'obligation de la déclaration de revenus aux Etats-Unis, prenez contact avec le Service des traitements du Département des finances suffisamment longtemps avant de quitter l'organisation, de façon que votre situation fiscale vis-à-vis de l'uit puisse être clarifiée, surtout si vous devez payer effectivement sur votre traitement des impôts sur le revenu dont vous comptez demander le remboursement à l'uit. Si des avances sur impôts restent en suspens à la date de cessation de service, des dispositions particulières devront être prises en ce qui concerne la présentation de votre déclaration de revenus, dont vous devrez fournir des copies à l'uit. C'est à ce moment-là seulement que la situation pourra être régularisée. 19

20 La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? Dispositions et articles régissant la cessation de service au moment de la retraite Jours de congé annuel accumulés Article 9.16 du Statut du personnel Certificat de travail Article 9.18 du Statut du personnel Droits, obligations et privilèges Article 1.7 du Statut du personnel Dernier jour de rémunération Disposition 9.15 a) 4) du Règlement du personnel Prime de rapatriement Article 9.7 du Statut du personnel Transport des effets personnels et du mobilier Disposition h) et i) du Règlement du personnel Disposition du Règlement du personnel Disposition a) 4) c) et d) du Règlement du personnel Disposition du Règlement du personnel Voyage de rapatriement Disposition c) du Règlement du personnel Disposition c) du Règlement du personnel Disposition du Règlement du personnel Remboursement en compensation de jours de congé pris par anticipation Article 9.17 du Statut du personnel Retraite Articles 9.9, 9.10 et 9.11 du Statut du personnel 20

21 Chapitre 1 Avant le départ Renseignements pour les futurs retraités (non-suisses) concernant les démarches pour obtenir un permis de résidence en Suisse (Permis C) Les fonctionnaires non suisses désirant s'installer en Suisse au moment de leur retraite doivent présenter à l'office cantonal de la population du lieu de leur domicile, une demande d'autorisation de séjour en Suisse. Cette demande peut être faite trois mois avant la date de mise à la retraite, mais elle ne sera envoyée à Berne qu'au moment où votre carte de légitimation sera rendue à l'uit. Le dossier à préparer en vue de recevoir un permis de séjour se compose des documents suivants: 1. Lettre d'intention avec l'indication des motifs pour lesquels vous désirez vous établir en Suisse (logement acheté, amis, enfants installés, amour pour ce pays...) 2. Formule E (la demander à l'assistante sociale ou à l'office cantonal de la population) 3. Deux photographies par personne concernée [fonctionnaire, conjoint, éventuellement enfant(s)] 4. Bref curriculum vitae du chef de famille 5. Attestation d'emploi (la demander au Département du personnel) 6. Attestation de la Caisse des pensions (la demander à la section Pensions et assurances) 7. Attestation de la Caisse maladie (la demander à la section Pensions et assurances) 8. Photocopie de la carte de légitimation (recto-verso) de chaque personne concernée [fonctionnaire, éventuellement conjoint, enfant(s)] 9. Photocopie de la page de tête du passeport de chaque personne concernée. Le dossier complet doit être envoyé au Directeur de l'office cantonal de la population du lieu du domicile: Pour Genève: Monsieur le Directeur Office cantonal de la population Case postale 51 CH 1211 Genève 8 L'Office cantonal de la population est situé rue David-Dufour 1-3, bâtiment à l'angle du Boulevard Carl-Vogt, près de l'hôtel de Police (Tél ). 21

22

23 Chapitre 2 Assurances et Fiscalité Caisse d'assurance pour la protection de la santé du personnel (CAPS) (BIT/UIT) L'AVS-AI suisse (voir brochure AAFI/AFICS 2000) Assurance décès facultative de groupe Que faire lors d'un décès Fiscalité des pensions des Nations Unies

24

25 Chapitre 2 Assurances et fiscalité Caisse d'assurance pour la protection de la santé (CAPS) A lire en complément aux Statuts de la CAPS 1. Maintien de l'affiliation (Article 1.3 d) des Statuts de la CAPS) Les anciens fonctionnaires qui partent à la retraite à 55 ans ou plus après avoir travaillé au moins dix ans à l'onu ou dans une institution spécialisée peuvent s'affilier volontairement à la CAPS à condition d'avoir été, au cours des cinq dernières années de service, couverts par la CAPS ou assurés d'une autre manière contre les risques de maladie par l'organisation qui les employait. 2. Cotisations des fonctionnaires retraités (Article 3.3 des Statuts de la CAPS) Les cotisations sont déduites de la pension un mois à l'avance. Exemple: Un fonctionnaire qui prend sa retraite le 1 er avril paiera: deux mensualités en avril au titre des mois d'avril et de mai, et une mensualité en mai au titre du mois de juin. Toutefois, compte tenu du temps nécessaire à la régularisation du dossier, environ deux à trois mois, les cotisations sont souvent déduites rétroactivement, avec le mois d'avance. Les cotisations sont calculées sur la base du montant de la pension complète, c'est-à-dire avant toute conversion éventuelle d'une partie en capital, qui correspondrait à au moins 25 ans de cotisations à la Caisse des pensions. Le montant mensuel des cotisations en monnaie locale est établi une fois l'an au 1 er janvier sur la base de la retraite perçue au mois d'octobre de l'année précédente. Le taux des cotisations est de 2,8% de la pension complète. Cette cotisation couvre la personne retraitée et toutes les personnes à charge automatiquement couvertes en même temps qu'elle, au titre de l'article 1.5 des Statuts de la CAPS le jour du départ. Les cotisations des personnes à charge, volontairement couvertes (conjoints/enfants/ parents/beaux-parents) au titre de l'article 1.6 des Statuts de la CAPS, sont également déduites de la pension. 25

26 La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? Exemples: a) Employé X: 30 ans de service Pension mensuelle réduite d'un tiers pris sous la forme d'une somme en capital Le montant de la pension réduite est de CHF par mois. La cotisation mensuelle de la CAPS sera de: CHF ,5 2,8% = CHF 168,00 b) Employé Y: 15 ans de service Pension mensuelle complète de CHF La cotisation mensuelle de la CAPS sera de: CHF / ,8% = CHF 93,33 3. Présentation des demandes de remboursement Les fonctionnaires retraités doivent continuer d'adresser leurs demandes de remboursement et toute correspondance connexe à la Section Pensions et assurances de l'uit en utilisant le formulaire prévu à cet effet et en fournissant toutes les pièces requises, en particulier les preuves de paiement des factures pour lesquels un remboursement est demandé. Les fonctionnaires retraités gardent le même numéro d'assurance qu'ils avaient lorsqu'ils étaient en activité. Les remboursements sont effectués dans la monnaie du compte bancaire indiqué au moment du départ à la retraite. Le décompte des prestations est envoyé à l'adresse indiquée par le fonctionnaire retraité. La section Pensions et assurances de l'uit doit être avisée de tout changement du compte bancaire ou de l'adresse aussitôt que possible en vue d'éviter des délais. 4. Renseignements Toute demande de renseignements doit être adressée à: Union internationale des télécommunications Section Pensions et assurances Place des Nations CH-1211 Genève 20 Tél.: Fax: Courrier électronique: 26

27 Chapitre 2 Assurances et fiscalité AVS-AI suisse Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander! C est quoi? Ça sert à quoi? C est pour qui? Cela ne me concerne pas. C est uniquement pour les Suisses. J ai un collègue qui a déjà pris sa retraite, il n a jamais payé. Alors moi non plus. Je refuse de payer pour les Suisses parce que leurs caisses sont vides, alors que cela ne me concerne pas. J ai été fonctionnaire international tout de même! Ce n est pas une rente de 50 CHF par mois qui va m aider dans mon budget. Voici quelques-unes des réflexions que nous entendons régulièrement à propos du système «AVS» suisse. Basées sur sa méconnaissance, les rumeurs, l incompréhension d être obligé de cotiser pour une sécurité sociale qui, pourriez-vous penser, ne vous concerne pas. Détrompez-vous. Nous espérons que les pages qui suivent vont vous faire comprendre combien au contraire ce système vous sera utile et que le fait de cotiser obligatoirement pendant une courte période de temps vous ouvre des droits à des prestations dont vous ignoriez peut-être l'existence. 1. C est quoi, ça sert à quoi? (Système des assurances sociales en Suisse) En résumé, l objectif des assurances sociales suisses est de garantir à la population résidente un certain niveau de revenus, ainsi que des indemnités, en cas de maladie, d accident, d invalidité, de vieillesse, de décès et de chômage du travailleur.

28 La Retraite! Comment préparer un nouveau départ? Ces assurances reposent sur le système dit «système des trois piliers»: le 1 er pilier: AVS/AI (Assurance Vieillesse Survivants/Assurance Invalidité): il vise à assurer le minimum vital. Celui-ci est calculé de manière statistique et mathématique, correspondant à 40% du salaire suisse moyen, régulièrement indexé. le 2 e pilier: LPP (Loi sur la Prévoyance Professionnelle): pour vous, il s agit de vos cotisations au Fonds de Pension. Le but du 2 e pilier est de maintenir un certain niveau de vie pour les salariés, jusqu à un montant déterminé. Le 3 e pilier: prévoyance ou épargne personnelle, généralement auprès d une compagnie d assurance. Son but est de compléter le premier et deuxième pilier, de manière à garantir le maintien du niveau de vie antérieur. Certains d entre vous auront préféré épargner par des placements bancaires et/ou immobiliers en prévision de votre retraite. 2. Pourquoi moi? Vous êtes retraité d une organisation internationale, vous avez rendu votre carte de légitimation et vous êtes à présent domicilié en Suisse (permis B ou C). Cela signifie que vous devez obligatoirement cotiser au système AVS suisse, jusqu à l âge de 63/64 ans pour les femmes, et 65 ans pour les hommes (âge de la retraite en Suisse). 3. Je devrai payer combien et pendant combien de temps? Le montant des cotisations à l AVS sera basé sur votre revenu (c'est-à-dire votre pension) et votre fortune. Vous cotiserez dès l obtention de votre permis B ou C et jusqu à l âge de la retraite en Suisse (63/64 ans pour une femme, 65 ans pour un homme). 4. Y a-t-il un moyen d échapper totalement au système? Oui, si vous travaillez dans une organisation internationale jusqu à l âge de 62, 63 ou 64 ans (pour une femme) et 65 ans (pour un homme) et que vous n avez jamais cotisé. Mais vous ne recevrez aucune prestation en retour. 5. Je recevrai quoi et à partir de quand? Une année de cotisation (11 mois continus) vous ouvre des droits quant à des prestations sous forme de rente (AVS, ou Invalidité si cela devait être le cas), rente complémentaire, pour enfant en étude, rente survivant, allocation d impotent, moyens auxiliaires, participation aux frais de placement en EMS (Etablissement Médico-Social) la liste n est pas exhaustive. Le montant des rentes AVS ou AI sera calculé selon le nombre d années et du montant de vos cotisations. 28

Comment remplir le formulaire demande de rectification

Comment remplir le formulaire demande de rectification Comment remplir le formulaire demande de rectification N AVS 13 Indiquer votre N AVS13. Pour la Suisse, le N AVS13 comporte 13 chiffres et se présente sous la forme 756.9999.9999.99 En effet, depuis le

Plus en détail

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG 2.03 Cotisations Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI)

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée?

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? SOMMAIRE Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? Que dois-je déclarer aux impôts? Est-il possible de reprendre une activité?

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle

Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Version 01.01.2015 Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle De quoi s'agit-il? Pour financer la propriété d'un logement pour vos propres besoins, vous pouvez retirer

Plus en détail

LES ASSURANCES SOCIALES

LES ASSURANCES SOCIALES LES ASSURANCES SOCIALES Généralités L'exercice d'une activité professionnelle implique l'obligation de s'acquitter de certaines assurances sociales. Cependant, la situation varie fortement selon qu'une

Plus en détail

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Déductions et crédits d impôt Réductions d impôts Imposition des plus-values Imposition des revenus financiers Régimes spéciaux concernant les expatriés L impôt

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

Convention de prévoyance

Convention de prévoyance (à usage interne, laisser en blanc s.v.p.) N de compte prévoyance Original pour la Fondation Convention de prévoyance Conformément à l art. 82 LPP, le/la titulaire convient avec la Fondation de prévoyance

Plus en détail

DROITS ET MES OBLIGATIONS?

DROITS ET MES OBLIGATIONS? JE PARS À LA RETRAITE QUELS SONT MES DROITS ET MES OBLIGATIONS? PRÉSENTATION DE L AVS 1er pilier du système de sécurité sociale suisse sse Obligatoire Couvre les besoins vitaux Principe de la solidarité

Plus en détail

Le SPC. un service de l'administration cantonale (DEAS) sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière

Le SPC. un service de l'administration cantonale (DEAS) sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière Le SPC un service de l'administration cantonale () sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière son efficacité sociale repose sur son organisation permettant le traitement

Plus en détail

en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5

en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5 en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5 Exemples Vous trouverez, dans l'aide au remplissage du formulaire "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source", plusieurs exemples avec

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Caisse de pension et propriété du logement/

Caisse de pension et propriété du logement/ Encouragement à la propriété du logement (EPL) Caisse de pension et propriété du logement/ Versement anticipé et mise en gage des avoirs issus du 2 e pilier Table des matières Mobilisation des capitaux

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement dans le cadre de la prévoyance professionnelle

Encouragement à la propriété du logement dans le cadre de la prévoyance professionnelle Stiftung Auffangeinrichtung BVG Fondation institution supplétive LPP Fondazione istituto collettore LPP Encouragement à la propriété du logement dans le cadre de la prévoyance professionnelle (valable

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE

INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE L'assurance sociale couvre les pensions suivantes : -

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE sozialversicherungen der Schweiz ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) Prestations Assurance-vieillesse et

Plus en détail

Partie II Assurance invalidité de longue durée

Partie II Assurance invalidité de longue durée Partie II Assurance invalidité de longue durée 1. Admissibilité et date d entrée en vigueur de la garantie D'une façon générale, les employés à plein temps ou à temps partiel (c.-à-d. affectés à un poste

Plus en détail

Fiche Portabilité des droits des salariés

Fiche Portabilité des droits des salariés Fiche Portabilité des droits des salariés L article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 avait mis en place un mécanisme de portabilité des droits pour les anciens salariés

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2012 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL 2041 GT N 50883#13 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. PLAFONNEMENT

Plus en détail

Français. Cessation. service. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies. New York et Genève Juillet 2003

Français. Cessation. service. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies. New York et Genève Juillet 2003 Français Cessation de service Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies New York et Genève Juillet 2003 Introduction Les statuts et le règlement de la Caisse commune des pensions du personnel

Plus en détail

Caisse d'assurances Sociales de l'u.c.m. ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF AGREEE PAR L ARRETE ROYAL DU 27 DECEMBRE 1967

Caisse d'assurances Sociales de l'u.c.m. ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF AGREEE PAR L ARRETE ROYAL DU 27 DECEMBRE 1967 u c m. b e Caisse d'assurances Sociales de l'u.c.m. ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF AGREEE PAR L ARRETE ROYAL DU 27 DECEMBRE 1967 Chaussée de Marche, 637-5100 NAMUR - Wierde : 081/32.06.11 - Fax : 081/30.74.09

Plus en détail

TCAS Taxe sur les conventions d'assurances Exonérations Assurances sur la vie et contrats de rente viagère

TCAS Taxe sur les conventions d'assurances Exonérations Assurances sur la vie et contrats de rente viagère Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TCAS-ASSUR-10-40-30-10-20120912 DGFIP TCAS Taxe sur les conventions d'assurances

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR 1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR Sommaire Décision de prestations 1 Formulaire de déclaration définitive 1 Possibilité de faire examiner la décision de prestations

Plus en détail

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Prestations Assurés/Ayants droit Base de calcul pour le montant des prestations pour guérison, soins, réadaptation AVS/AI Sont obligatoirement assurées

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES

PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES Assurances Collectives Catalogue des produits 4. Expatriés 4.2 Protection sociale des expatriés PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES 2. Protection sociale des expatriés : Assurances à souscrire 2.1. Problématiques

Plus en détail

Nous devons faire face au décès d'un proche

Nous devons faire face au décès d'un proche Nous devons faire face au décès d'un proche Mise à jour le 07.11.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) Devoirs et obligations : Lors du décès d'un proche, des démarches

Plus en détail

Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise.

Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise. Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise. Guide de la prévoyance professionnelle (2 e pilier): Assurance accidents obligatoire selon la LAA Complément à l assurance accidents

Plus en détail

4.04 Etat au 1 er janvier 2013

4.04 Etat au 1 er janvier 2013 4.04 Etat au 1 er janvier 2013 Rentes d invalidité de l'ai Généralités 1 Les personnes assurées qui, du fait d une atteinte à la santé, sont totalement ou partiellement empêchées de travailler ou d accomplir

Plus en détail

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Règlement Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions 2013 Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Champ d application : Type : Suisse règlement Responsable du contenu

Plus en détail

Le régime gabonais de sécurité

Le régime gabonais de sécurité Page 1 of 11 Le régime gabonais de sécurité sociale 2011 A. B. C. D. Généralités Maladie, maternité Prestations familiales Accidents du travail, maladies professionnelles Voir aussi Organismes de sécurité

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 N 2041 GH N 50149 #18 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. REVENUS

Plus en détail

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail.

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Début d un nouvel emploi

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement

Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement Directives de la Caisse de pension (CPS) concernant l acquisition d un logement en propriété Conditions concernant l encouragement à la propriété du logement au

Plus en détail

Garantir le minimum vital

Garantir le minimum vital 1 er pilier, AVS/AI Garantir le minimum vital Par le biais de l AVS/AI, la prévoyance étatique couvre les besoins vitaux de toute la population. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

Frontaliers français. Je travaille. au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG

Frontaliers français. Je travaille. au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG Frontaliers français Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG 1 Les impôts sont un mal nécessaire: c est grâce aux impôts que l Etat peut faire fonctionner ses

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 CONVENTION D'ACCUEIL D'ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DANS LE CADRE DES STAGES D'ETUDES I. CONDITIONS GENERALES DE

Plus en détail

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Sommaire Qu est-ce que la pension AOW? 2 A qui est destinée la pension AOW? 2 Quand aurez-vous droit à la pension AOW? 4 Résider dans un pays et travailler

Plus en détail

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Certificat d assurance Pour votre sécurité sociale Lire correctement son certificat d assurance Un certificat d assurance peut constituer une véritable énigme. Cet aide-mémoire de la SVE vous

Plus en détail

FRANÇAIS. Information. destinée aux bénéficiaires. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies

FRANÇAIS. Information. destinée aux bénéficiaires. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies FRANÇAIS Information destinée aux bénéficiaires Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies New York et Genève Février 2004 Introduction Les statuts et le règlement de la Caisse commune

Plus en détail

2. LE REGIME DE SECURITE SOCIALE

2. LE REGIME DE SECURITE SOCIALE FIN DE L ASSURANCE MALADIE PRIVEE POUR LES FRONTALIERS : Quelques explications Ce document, édité par le Groupement transfrontalier européen, a pour but de réunir toutes les informations que nous possédons

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

Séminaire du 26 Mars 2013

Séminaire du 26 Mars 2013 Séminaire du 26 Mars 2013 Les opportunités fiscales de la prévoyance professionnelle pour l entreprise et son entrepreneur Tél. +41 26 425 84 84 Fax +41 26 425 84 86 E-mail office@fidutrust.ch Présentation

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

1. Nom de famille Indiquer aussi le nom de jeune fille pour les femmes mariées, veuves, divorcées ou séparées

1. Nom de famille Indiquer aussi le nom de jeune fille pour les femmes mariées, veuves, divorcées ou séparées REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'emploi, des affaires sociales et de la santé Service des prestations complémentaires Route de Chêne 54 - Case postale 6375-1211 Genève 6 Téléphone : 022

Plus en détail

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE?

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE? COMMENT S Y PRENDRE? 1. L'ÉPARGNE-PENSION, C EST QUOI? L'épargne-pension vous permet de vous constituer une pension complémentaire à votre initiative individuelle. Au passage, vous pouvez déduire ce que

Plus en détail

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP Copie pour la fondation de libre passage Freizügigkeitsstiftung der Migros Bank Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP L ouverture du compte sera effectuée après entrée de la prestation

Plus en détail

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Rabat, (Maroc) 31 mars 1 er avril

Plus en détail

Votre certificat de prévoyance

Votre certificat de prévoyance www.allianz.ch Votre certificat de prévoyance Mars 2014 Notice pour la personnes assurée Un certificat de prévoyance est établi chaque année à votre intention et vous donne des informations importantes

Plus en détail

LES ASSURANCES SOCIALES

LES ASSURANCES SOCIALES LES ASSURANCES SOCIALES Généralités L'exercice d'une activité professionnelle implique l'obligation de s'acquitter de certaines assurances sociales. Cependant, la situation varie fortement selon qu'une

Plus en détail

Patrimoines. Question de divorce

Patrimoines. Question de divorce Patrimoines Question de divorce Après toute l'attention suscitée par l'augmentation des taux de divorce au cours des dernières années, vous serez peut-être surpris d'apprendre que les divorces chez les

Plus en détail

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite 3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente de vieillesse. Cet âge est fixé

Plus en détail

J'entre en EMS, comment payer? SPC - Edition décembre 2013

J'entre en EMS, comment payer? SPC - Edition décembre 2013 J'entre en EMS, comment payer? SPC - Edition décembre 2013 Page 2/7 Service des prestations complémentaires (SPC), Route de Chêne 54 1211 Genève 6 Tél +41 22 546 16 00 Fax +41 22 546 17 00 www.geneve.ch/spc_ocpa

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Affiliation comme personne sans activité lucrative Données personnelles Nom... Prénom.... Date de naissance Sex m f No AVS..... Etat civil: célibataire partenariat enregistré marié(e) partenariat dissous

Plus en détail

Français. Participation. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies

Français. Participation. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies Français Participation Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies New York et Genève Octobre 2004 Introduction Les Statuts et le Règlement de la Caisse commune des pensions du personnel

Plus en détail

LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE

LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE (Art L 136-7-II du code de la sécurité sociale ; Art 125-0 A, 757 B et 990 I du code général des impôts; Instructions Bulletin Officiel des Impôts n 16 du 23

Plus en détail

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ cerfa N 12231*03 À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ Pour remplir ce formulaire, consultez la notice jointe Envoyez ce formulaire et les documents

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse Pour votre sécurité sociale Retraite ordinaire Dans son règlement, la SVE fixe, d une manière générale, l âge de la retraite à 65 ans. L obligation d

Plus en détail

Questions et réponses concernant les assurances

Questions et réponses concernant les assurances ASSURANCES Questions et réponses concernant les assurances Partie I Assurance maladie médicaments voyage et annulation de voyage Assurance voyage 1. Mon assurance voyage couvre-t-elle les bagages? Non.

Plus en détail

Calendrier impôt 2014

Calendrier impôt 2014 Calendrier impôt 2014 Janvier 15 / 01 / 2014 : 1ère mensualité Pour tous les impôts pour lesquels vous avez opté pour la mensualisation, le 1er prélèvement mensuel est opéré le 15 janvier. Février 17 /

Plus en détail

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec.

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec. MAR / QUE 3 ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC Demande de prestations du Régime de rentes du Québec Rente de retraite Q-114-RET (10-12) IMPORTANT Aucune prestation

Plus en détail

Guide. Frontalier. Suisse

Guide. Frontalier. Suisse Guide Frontalier du Suisse Sommaire A. Généralités 3 1. L accord sur la libre circulation des personnes 3 2. Le droit d option 5 B. Je pars travailler en Suisse et j habite en France 7 1. Quel est mon

Plus en détail

LE RÉGIME DE GARANTIES DES RETRAITÉS LIGNES DIRECTRICES ADMINISTRATIVES D ORDRE GÉNÉRAL QUESTIONS ET RÉPONSES

LE RÉGIME DE GARANTIES DES RETRAITÉS LIGNES DIRECTRICES ADMINISTRATIVES D ORDRE GÉNÉRAL QUESTIONS ET RÉPONSES LIGNES DIRECTRICES ADMINISTRATIVES D ORDRE GÉNÉRAL S ET S Le Conseil de la rémunération et des nominations dans les collèges, le Syndicat des employées et employés de la fonction publique pour le personnel

Plus en détail

Entrée et séjour en Europe

Entrée et séjour en Europe Entrée et séjour en Europe CH-4501 Soleure Dornacherstrasse 28A Case Postale 246 Téléphone 032 346 18 18 Téléfax 032 346 18 02 info@ch-go.ch www.ch-go.ch Table des matières Introduction... 3 1. Entrée...

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

9 - LES AUTRES PRESTATIONS

9 - LES AUTRES PRESTATIONS 9 - LES AUTRES PRESTATIONS BRH 1992 RH 17, 35 91 - GARANTIE INVALIDITE Les personnels titulaires, en cas d'incapacité permanente à l'exercice de leurs fonctions, bénéficient d'une pension calculée en fonction

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 06/03/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf. : DGR

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DE L OIT TURIN RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS D EMPLOI DU PERSONNEL ENGAGÉ POUR LES PÉRIODES DE COURTE DURÉE

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DE L OIT TURIN RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS D EMPLOI DU PERSONNEL ENGAGÉ POUR LES PÉRIODES DE COURTE DURÉE CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DE L OIT TURIN RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS D EMPLOI DU PERSONNEL ENGAGÉ POUR LES PÉRIODES DE COURTE DURÉE Mai 1997 Règle TABLE DES MATIERES Page Fondement et champ

Plus en détail

Sommaire Domicile fiscal et obligation de déclarer ses revenus Contenu de la déclaration de revenus Déclaration des comptes bancaires étrangers

Sommaire Domicile fiscal et obligation de déclarer ses revenus Contenu de la déclaration de revenus Déclaration des comptes bancaires étrangers Réponses préparées par le Service des impôts des Particuliers de Bellegarde s/ Valserine aux questions posées le plus souvent par les membres du personnel Sommaire Domicile fiscal et obligation de déclarer

Plus en détail

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 1 Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Sous-chapitre (s) Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 08h30 Accueil & conférence 09h30 Questions, réponses 09h45 Café croissants

Plus en détail

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte Exposé sur les successions du 26 février 2015 Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte «Les formalités bancaires formalités diverses et déclaration fiscale de succession»

Plus en détail

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI?

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? Depuis deux décennies, la question des retraites occupe régulièrement le devant de la scène publique. Or, aujourd hui, face à l ampleur des

Plus en détail

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie 3 e pilier, prévoyance privée Assurance vie La prévoyance privée est facultative. Elle complète les prestations des 1 er et 2 e piliers et comble les lacunes en matière de prévoyance individuelle. Table

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB 5F1134] Références du document 5F1134 Date du document 10/02/99 2. Fonctionnement. 23 Le CET est alimenté par

Plus en détail

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières Mémento de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents (LAA) GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon Table des matières Base légale de l assurance Page Personnes assurées 1.

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir La sécurité financière de votre vie future Prévoir Que nous réserve l avenir? C est une question que chacun de nous se pose de temps en temps sans pouvoir y répondre avec beaucoup d assurance. Quoi qu

Plus en détail

QUEBEC. ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC

QUEBEC. ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC QUEBEC ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC Il existe deux statuts au regard de la sécurité sociale française, le détachement et l expatriation. Le détaché est rattaché

Plus en détail

Compte de prévoyance pilier 3a

Compte de prévoyance pilier 3a Compte de prévoyance pilier 3a Prevoir tôt avec PRIVOR Prévoyance Assurances sociales de l Etat AVS/AI Garantie du minimum vital Prestations complémentaires Prévoyance prof. obligatoire LPP/LAA Garantie

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011)

Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011) PKS CPS Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011) La présente brochure décrit le compte complémentaire en primauté des cotisations de la Caisse

Plus en détail

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS 3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Caisse de compensation PROMEA Ifangstrasse 8, case postale, 8952 Schlieren Tél. 044 738 53 53, 044 738 53 73 info@promea.ch, www.promea.ch Obligation de cotiser à l'avs Affiliation comme personne sans

Plus en détail

IMPOSITION DES DIVIDENDES DISTRIBUES EN 2012

IMPOSITION DES DIVIDENDES DISTRIBUES EN 2012 IMPOSITION DES DIVIDENDES DISTRIBUES EN 2012 Les lois de finances de la fin 2012 ont modifié sur de nombreux points le mode d'imposition des dividendes des SARL et des EURL à l'i.s S'agissant des dividendes

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Jasmin Blumer Finances Suisse Prévoyance du personnel en bref. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre

Plus en détail

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Assurance Base légale de l assurance La loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) du 20 mars 1981 ainsi que les ordonnances qui s y

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Pour nous, la qualité est importante Obligation de cotiser à l'avs Affiliation comme personne sans activité lucrative Etes-vous inscrit(e) comme personne sans activité lucrative auprès d une autre caisse

Plus en détail

Un contrat accessible

Un contrat accessible Octobre 2013 Un contrat accessible Minimum de versements programmés* : - 50 par mois - 100 par trimestre - 150 par semestre ou par an ou par versement libre *A conseiller, eu égard au traitement fiscal

Plus en détail

Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155;

Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155; Loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite Le Président de la République, Vu la charte nationale, notamment son titre sixième V. Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155; Vu

Plus en détail

Instructions générales

Instructions générales 2015 Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct Instructions générales pour remplir la déclaration d impôt des personnes physiques : - lors d un départ à l étranger - en cas de décès SCCOI759V5 SERVICE

Plus en détail