Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel"

Transcription

1 COE Séance du 17 décembre 2013 Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel Antoine Magnier DARES 1

2 Plan I. Stock et flux de CDD et missions d intérim Part des contrats temporaires dans les effectifs en emploi Part des contrats temporaires dans les flux de main-d œuvre Transitions entre CDD et CDI Le parcours des intérimaires II. Le travail à temps partiel Définitions et cadrage Principales caractéristiques des salariés à temps partiel L organisation du travail à temps partiel, salaire, durée de travail et conditions d emploi Quelques éléments de comparaisons européennes 2

3 I. Stock et flux de CDD et missions d intérim 3

4 Depuis 2000, la part des contrats temporaires dans l emploi salarié est restée globalement stable Moyennes annuelles en % Proportion de salariés en contrat temporaire Concepts : emploi salarié au sens du BIT, emplois aidés en CDD et contractuels en CDD de la fonction publique classés en CDD. Champ : salariés appartenant à un ménage de France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi ; calculs Dares. 4

5 Un sur-ajustement des contrats temporaires, et surtout de l intérim, pendant la crise Évolution du nombre de salariés du privé selon le type de contrat Données en fin de trimestre CVS, base 100 au 1er trimestre 2008 Méthode : données en fin de trimestre obtenues comme moyenne des 2 moyennes trimestrielles successives pour le nombre de CDD (emplois aidés en CDD classés en CDD). Lecture : à la fin du 4 e trimestre 2012, le nombre d intérimaires est de 24,4 % plus faible qu au 1er trimestre Champ : emploi salarié du secteur concurrentiel hors agriculture (emploi, intérim), emploi salarié du secteur privé et des entreprises publiques (CDD), France métropolitaine. Sources : Insee, estimations d emploi (emploi), fichiers Pôle emploi des déclarations mensuelles des agences d intérim, exploitation Dares (intérim) ; Insee, enquêtes Emploi, calculs Dares (CDD). 5

6 Le recours aux CDD : des différences sectorielles marquées mais relativement stables sur la période récente Proportion de salariés en CDD selon le secteur Moyennes annuelles en % Champ : salariés appartenant à un ménage de France métropolitaine. Sources : Insee, enquêtes Emploi, calculs Dares. 6

7 Le recours aux CDD : des différences sectorielles marquées mais relativement stables sur la période récente Proportion de salariés en CDD pour certains secteurs : 6 secteurs ayant les taux de recours les plus élevés et les 3 secteurs ayant les taux de recours les plus faibles en 2012 Moyennes annuelles en % Méthode : La rétropolation sectorielle avant 2008 a été effectuée à l aide d une table de passage du niveau A38 de la NAF Rev. 2 vers la NES 36 constituée à partir des établissements répondants communs aux campagnes DMMO-EMMO 2008 et Champ : salariés appartenant à un ménage de France métropolitaine. Hors cokéfaction et raffinage. 7 Sources : Insee, enquêtes Emploi, calculs Dares.

8 Le recours à l intérim : plus fréquent dans l industrie et la construction Taux de recours à l intérim selon le secteur Données trimestrielles en % Champ : emploi salarié du secteur concurrentiel, France métropolitaine. Sources : Dares, exploitation des fichiers Pôle emploi des déclarations mensuelles des agences d'intérim - Insee, estimations trimestrielles d'emploi, calculs Dares 8

9 Les jeunes plus souvent en contrat temporaire Proportion de salariés par contrat de travail selon l âge en 2012 Moyennes annuelles en % Concepts : emploi salarié au sens du BIT, moyenne mobile d ordre 3 sur l âge, emplois aidés en CDD et contractuels en CDD de la fonction publique classés en CDD. Lecture : en moyenne en 2012, 92,3 % des salariés âgés de 39 à 41 ans sont en CDI, 1,8 % sont intérimaires et 5,9 % sont en CDD. Champ : salariés appartenant à un ménage de France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2012 ; calculs Dares. 9

10 Les ouvriers et employés non qualifiés plus souvent en contrat temporaire Part des contrats temporaires dans l'emploi salarié par CSP Moyennes annuelles en % Champ : salariés appartenant à un ménage de France métropolitaine. Sources : Insee, enquêtes Emploi, calculs Dares. 10

11 Les sources de données pour mesurer le flux d embauches DUE, Acoss Déclaration préalable à l embauche effectuée entre 8 jours avant l embauche et le jour de l embauche. Champ : Salariés relevant du régime général de la sécurité sociale. France entière. Limites : Les DUE surestiment le volume des embauches, car certaines déclarations d intentions d embauche ne donnent pas lieu à une embauche effective (de l ordre de 10 %*). DMMO-EMMO, Dares Données issues de la déclaration mensuelle des mouvements de main-d œuvre (DMMO) dans les établissements de 50 salariés ou plus et résultats de l enquête trimestrielle Dares sur les mouvements de main-d œuvre (EMMO) dans les établissements de 1 à 49 salariés. Champ : Secteurs concurrentiels. France métropolitaine. Limites : La déclaration des embauches en CDD de moins d un mois non renouvelable n est pas obligatoire dans la DMMO. Les entreprises nouvellement créées sont mal suivies par le dispositif MMO. Relevés de missions d intérim, Pôle emploi, exploitation Dares Déclaration exhaustive de toutes les missions d intérim réalisées. * Source : enquête Dares sur l utilisation du contrat nouvelles embauches (2006). Le taux de concrétisation des embauches de mai 2006 aurait été de 89% pour les CDI et de 90% pour les CDD de plus d un mois dans entreprises de moins de 20 salariés. 11

12 Forte hausse des embauches en contrat temporaire de 2000 à 2012, surtout pour les CDD Évolution du nombre de déclarations d intentions d embauches en CDD et CDI et du nombre de missions d intérim dans le secteur concurrentiel Données trimestrielles CVS, base 100 au 1 er trimestre 2000 Lecture : le nombre d intentions d embauches en CDD a augmenté de 80 % du 1 er trimestre 2000 au 2 e trimestre Champ : salariés France entière hors régime agricole et fonctionnaires pour les DUE ; secteur concurrentiel de France métropolitaine pour les missions d intérim et l emploi salarié. Source : Insee, estimations d emploi (emploi), déclaration mensuelle des agences d intérim - Pôle emploi (missions d intérim), déclaration unique d embauche ACOSS (DUE) ; calculs Dares. 12

13 Hausse de la part des contrats temporaires dans les intentions d embauches Part des contrats temporaires dans les intentions d embauches de salariés Données trimestrielles CVS en % Lecture : au 2 e trimestre 2013, la part des intentions d embauche en CDD dans l ensemble des intentions d embauche en CDD ou en CDI et des missions d intérim est de 49,8 %. Champ : salariés France entière hors régime agricole et fonctionnaires pour les DUE, secteur concurrentiel de France métropolitaine pour les missions d intérim. Source : Déclaration Unique d Embauche Acoss (DUE), Déclaration mensuelle des agences d intérim Pôle emploi (missions d intérim) ; calculs Dares. 13

14 Forte hausse des CDD de moins d 1 mois Évolution du nombre de déclarations d intentions d embauches en CDD Données trimestrielles CVS, base 100 au 1 er trimestre 2000 Part des CDD de plus d un mois parmi l ensemble des déclarations d intentions d embauche en CDD Données trimestrielles CVS en % Lecture : le nombre d intentions d embauches en CDD de moins d 1 mois a augmenté de 128 % du 1 er trimestre 2000 au 3 e trimestre Champ : salariés hors régime agricole et fonctionnaires, France entière. Source : Déclaration unique d embauche ACOSS ; calculs Dares. Lecture : au 3 e trimestre 2013, parmi les déclarations d intention d embauche en CDD, 20,7 % le sont pour une durée de plus d un mois 14

15 Une évolution tirée par quelques secteurs Contribution de chaque secteur à l évolution du nombre de CDD de moins d 1 mois en fonction de la hausse sectorielle du nombre de CDD de moins d un mois Evolution CVS entre le 1 er trimestre 2000 et le 3 ème trimestre 2013 Lecture : Entre le 1 er trimestre 2000 et le 3 ème trimestre 2013, la hausse du nombre de CDD de moins d un mois dans le secteur «Hébergement et restauration» est de 160 %, la hausse des CDD de moins d 1 mois dans ce secteur représente 19 % de la hausse globale du nombre de CDD de moins d 1 mois. Champ : Secteurs dont la contribution à l évolution totale du nombre de CDD de moins d 1 mois est supérieur à 0,5 %. 15 Source : Déclaration unique d embauche ACOSS ; calculs Dares.

16 Des CDD d une durée très variable d un secteur à l autre Durée médiane des CDD échus en 2012 par secteur Durée en semaines Fabrication de matériels de transport 47,7 Arts, spectacles et activités récréatives 0,3 Production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et d'air conditionné 43,7 Edition, audiovisuel et diffusion 0,4 Cokéfaction et raffinage 41,3 Activités pour la santé humaine 0,7 Télécommunications Hébergement médico-social et social et action sociale sans 32,7 hébergement 1,0 Industrie pharmaceutique 28,7 Autres activités spécialisées, scientifiques et techniques 1,1 Ensemble 2,0 Champ : Secteur concurrentiel hors agriculture. 5 secteurs ayant les durées médiane les plus longues et les plus courtes, France métropolitaine. Source : DMMO-EMMO - Dares La déclaration des CDD de moins d un mois non renouvelables n est pas obligatoire dans les DMMO Les durées médianes des CDD échus sont probablement sur-estimées 16

17 Dans certains secteurs, les CDI sont également relativement courts Durée médiane des CDI échus en 2012 par secteur Durée en mois Fabrication de matériels de transport 127 Hébergement et restauration 7 Cokéfaction et raffinage 121 Autres activités spécialisées, scientifiques et techniques 12 Industrie pharmaceutique 87 Activités de services administratifs et de soutien 15 Industrie chimique 86 Activités informatiques et services d'information 22 Industries extractives 84 Activités immobilières 22 Ensemble 24 Champ : Secteur concurrentiel hors agriculture. 5 secteurs ayant les durées médiane les plus longues et les plus courtes, France métropolitaine. Source : DMMO - EMMO - Dares 17

18 Des missions d intérim plus courtes depuis la crise de Durée moyenne des missions d intérim de 2000 à 2012 Données trimestrielles CVS en semaines Lecture : la durée moyenne des missions d intérim qui se sont achevées au cours du 4 e trimestre 2012 est de 1,7 semaine. Champ : Secteur concurrentiel, France métropolitaine. Source : Déclaration mensuelle des agences d intérim - Pôle Emploi ; calculs Dares. 18

19 A tout âge, la part des embauches en CDI est estimée à au plus 10 % Répartition des intentions d embauches et missions d intérim selon l âge en 2012 En % Méthode : Pour ces estimations, les volumes d intentions d embauche en CDD et en CDI par trimestre et secteur (nomenclature A38 de la NAF REV2) sont issus des publications de l Acoss, auxquels est appliquée la répartition par âge estimée par les DMMO-EMMO dans chaque secteur et type de contrat. Champ : Secteur concurrentiel hors agriculture. France métropolitaine. Source : DMMO -EMMO - Dares, Déclaration Unique d Embauche - Acoss, Déclaration mensuelle des agences d intérim Pôle emploi ; calcul Dares. 19

20 Des embauches en contrats temporaires plus fréquentes pour les ouvriers Proportion d embauches de salariés par contrat de travail selon la catégorie de population en 2012 En % Part des CDI dans les intentions d'embauches Part des missions d'intérim dans les d'embauches Part des CDD dans les intentions d'embauches Ensem ble 8,5 42,8 48,7 Sexe Homme 8,4 52,9 38,7 Femme 8,6 29,8 61,6 Catégorie socioprofessionnelle Cadres et professions intellectuelles supérieures 17,4 5,2 77,4 Professions intermédiaires 10,6 23,0 66,3 Employés 10,7 20,4 68,8 Ouvriers qualifiés 7,0 68,6 24,4 Ouvriers non qualifiés 3,0 72,2 24,7 Méthode : Pour ces estimations, les volumes d intentions d embauche en CDD et en CDI par trimestre et secteur (nomenclature A38 de la NAF REV2) sont issus des publications de l Acoss, auxquels sont appliquées les répartitions par sexe, tranche d âge et catégorie socio-professionnelle estimées par les MMO dans chaque secteur et type de contrat. Champ : Secteur concurrentiel hors agriculture. France métropolitaine. Source : Déclaration Unique d Embauche Acoss, EMMO-DMMO Dares, Déclaration mensuelle des agences d intérim Pôle emploi ; calcul Dares. 20

21 Environ 8 % des salariés en CDD sont en CDI le trimestre suivant Transitions CDD CDI en % de l emploi en CDD du trimestre précédent Transitions CDI CDD en % de l emploi en CDI du trimestre précédent Méthode : Pondération longitudinale Champ : emploi total ; France métropolitaine Source : Insee, enquêtes Emploi , calcul Insee-Dares. 21

22 Environ 16 % des salariés en CDD sont sortis de l emploi le trimestre suivant Transitions CDD Non emploi, en % de l emploi en CDD du trimestre précédent Transitions CDI Non emploi, en % de l emploi en CDI du trimestre précédent Méthode : Pondération longitudinale Champ : emploi total ; France métropolitaine Source : Insee, enquêtes Emploi , calcul Insee-Dares. 22

23 Les parcours des intérimaires Etude publiée en 2011 : «Parcours des intérimaires : les intérimaires les plus expérimentés ont été moins touchés par la crise de », Dares Analyses n 033. Construction d une typologie à partir de l observation du volume de travail des intérimaires sur 6 trimestres consécutifs entre le T et le T Catégories d intérimaires sont isolées : 1/ Les intérimaires «permanents» : un volume de travail élevé chaque trimestre 2/ Les intérimaires «occasionnels» : un volume de travail toujours faible, sur une courte période 3/ Les intérimaires «irréguliers» : une présence récurrente mais un temps de travail peu élevé 4/ Les intérimaires en «insertion progressive» : de futurs «permanents» 5/ Les «intensifs récents» : de nombreuses missions, depuis peu de trimestres 23

24 13 % d intérimaires «permanents» * En équivalent-emplois à temps plein. Lecture : Les intérimaires «permanents» représentent 13 % des intérimaires ayant effectué au moins une mission en intérim un trimestre donné et 21 % du volume de travail intérimaire de ce trimestre. Champ : France ; intérimaires du 2e trimestre 2003 au 2e trimestre Les intérimaires «permanents» ont un temps de travail moyen élevé (de l ordre de 0,8 équivalent-emplois à temps plein) pour chacun des six trimestres observés. Les intérimaires «permanents» ont les caractéristiques traditionnelles du travail temporaire (masculin, industriel et ouvrier) à l exception de l âge (ils sont plutôt expérimentés). 24

25 Complément Proportion de salariés du secteur privé et de la fonction publique par contrat de travail selon les catégories de population en 2012 Moyennes annuelles, effectifs en milliers, parts en % CDI Intérim CDD dont CDD hors apprentis dont apprentis Privé 3 fonctions publiques Privé 3 fonctions publiques Privé 3 fonctions publiques Privé 3 fonctions publiques Privé 3 fonctions publiques Ensemble Nombre d'emplois salariés Répartition par type de contrat 86,9 85,2 2,8 0,2 10,3 14,6 8,2 14,4 2,2 0,2 Sexe Hommes 87,3 87,0 3,6 0,1 9,1 12,9 6,6 12,7 2,5 0,1 Femmes 86,5 84,1 1,8 0,3 11,7 15,7 9,9 15,5 1,8 0,2 Age ans 49,7 39,9 7,3 0,9 43,0 59,2 22,9 56,9 20,1 2, ans 90,0 85,4 2,7 0,2 7,3 14,4 7,1 14,3 0,2 0,1 50 ans ou plus 93,7 92,6 1,1 0,1 5,1 7,3 5,1 7,3 0,0 0,0 Catégorié socioprofessionnelle Cadres et professions intellectuelles supérieures 94,3 89,5 0,3 0,0 5,3 10,5 5,0 10,4 0,4 0,1 Professions intermédiaires 90,4 87,2 1,2 0,2 8,5 12,6 6,6 12,5 1,9 0,1 Employés qualifiés 86,3 85,9 1,2 0,0 12,5 14,1 9,5 13,9 3,0 0,2 Employés non qualifiés 84,3 74,9 1,1 0,7 14,6 24,4 12,9 24,1 1,7 0,3 Ouvriers qualifiés 87,4 85,3 5,2 0,1 7,4 14,6 6,0 14,3 1,4 0,3 Ouvriers non qualifiés 68,9 82,8 11,2 0,9 19,8 16,3 13,0 15,8 6,8 0,5 Niveau de diplôme Supérieur 89,7 87,2 1,2 0,1 9,1 12,7 7,7 12,6 1,3 0,1 Baccalauréat 83,7 82,0 3,3 0,2 13,0 17,8 10,0 17,5 3,0 0,2 Cap, Bep 88,5 85,5 3,3 0,3 8,3 14,2 6,5 14,1 1,7 0,1 Brevet des colléges, Certificat 84,2 82,6 3,9 0,3 11,9 17,0 8,9 16,6 3,0 0,4 d'études primaires et non diplômés Concepts : emploi salarié au sens du BIT, privé = secteur privé + entreprises publiques, fonction publique = État + collectivités territoriales + hôpitaux publics, emplois aidés en CDD et contractuels en CDD de la fonction publique classés en CDD, âge exact à la date de l enquête. Lecture : en moyenne, 39,9 % des salariés de ans de la fonction publique sont titulaires ou contractuels en CDI en Champ : salariés appartenant à un ménage de France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2012 ; calcul Dares. 25

26 II. Le travail à temps partiel 26

27 Définir et mesurer le temps partiel Travail à temps partiel défini en France à partir d une durée légale à temps complet (pouvant être modifiée conventionnellement par la branche ou l entreprise) Différentes mesures (données 2011): Déclarations des entreprises, postes à temps partiel : 15,7% dans l enquête Acemo de la Dares (champ secteur privé, 10 salariés et plus). Déclarations des individus, situation principale : 18,6% selon l enquête Emploi de l Insee sur tous les salariés (14,1% sur champ équivalent Acemo). Pour certaines comparaisons internationales : seuil commun (30 heures par semaine pour l OCDE), sur tous les salariés : 14%. 27

28 Légère progression du temps partiel au cours des 10 dernières années, après une forte hausse au cours des années et une baisse au début des années en % Taux de temps partiel entre 1982 et Ensemble des salariés - EEA Ensemble des salariés - EEC État, collectivités locales et hôpitaux publics - EEA État, collectivités locales et hôpitaux publics - EEC Entreprises privées et publiques - EEA Entreprises privées et publiques - EEC Champ : Ensemble des salariés Sources : Insee, enquêtes Emploi annuelles jusqu'en 2002 (EEA) et en continue au-delà (EEC)

29 Définition(s) du temps partiel «subi» Deux définitions possibles Le temps partiel faute d emploi à temps complet : 32% des salariés à temps partiel déclarent l être faute d avoir trouvé un emploi à temps complet en 2011 ( définition utilisée par la suite) Le temps partiel lié au «sous-emploi» : 28% des salariés à temps partiel déclarent souhaiter travailler davantage et être disponibles pour le faire en 2011 Définitions se recoupent, mais pas totalement : 60% des salariés à temps partiels faute d emploi à temps complet souhaiteraient travailler davantage et se déclarent disponibles pour le faire Le temps partiel «choisi» : le complémentaire du temps partiel «subi» selon la 1 ère définition 29

30 Parmi les salariés à temps partiel, 32% de temps partiel «subi» En % N'a pas trouvé d'emploi à temps plein (temps partiel "subi") Hommes Femmes Ensemble 37,0 30,7 31,7 Autres raisons (temps partiel "choisi") 63,0 69,3 68,3 Pour exercer une autre activité professionnelle, ou suivre des études ou une formation 18,0 6,5 8,4 Pour raison de santé 10,6 5,7 6,5 Pour s'occuper des enfants ou d'un autre membre de la famille 7,0 33,8 29,3 Pour disposer de temps libre ou faire des travaux domestiques 11,3 16,0 15,2 Pour une autre raison 16,1 7,4 8,8 Total 100,0 100,0 100,0 Lecture : 37,0 % des hommes à temps partiel, 30,7 % des femmes à temps partiel et 31,7 % de l ensemble des salariés à temps partiel déclarent l être principalement faute d avoir trouvé un emploi à temps plein. Champ : ensemble des salariés à temps partiel, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 30

31 Les salariés à temps partiel : plus souvent des femmes et des personnes peu diplômées Proportion de salariés à temps partiel Part dans le temps partiel Part dans le temps partiel «subi» Part dans le temps partiel «choisi» Part dans le temps complet Sexe Femme 31,0 82,5 80,4 84,5 42,3 Homme 6,6 17,6 19,7 15,5 57,7 Âge De 15 à 24 ans 26,6 9,8 14,9 7,2 6,2 de 25 à 49 ans 16,7 59,1 58,0 60,3 68,0 De 50 à 54 ans 18,7 13,0 13,4 12,8 13,0 55 ans ou plus 24,6 18,2 13,8 19,8 12,8 Diplôme le plus élevé obtenu Supérieur à baccalauréat + 2 ans 14,9 15,1 9,5 17,7 19,9 Bac+2 ans 16,9 13,3 6,8 16,5 15,1 Niveau baccalauréat 19,8 20,7 19,8 21,1 19,3 Niveau inférieur au baccalauréat 18,4 30,9 36,1 28,6 31,5 Aucun diplôme 24,6 20,0 27,9 16,2 14,1 Ensemble 18,7 100,0 100,0 100,0 100,0 Champ : ensemble des salariés, contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 31

32 Selon la situation familiale, des usages différenciés du temps partiel Salariés à temps partiel Hommes Femmes «subi» «choisi» Ensemble En % Salariés à temps complet Personne seule 21,2 9,7 15,7 9,6 11,7 16,2 Chef d'une famille monoparentale 1,7 9,2 10,3 6,9 7,9 5,4 En couple sans enfant 24,8 20,6 23,0 20,3 21,4 23,1 Avec un conjoint à temps complet 8,8 11,8 13,6 10,3 11,3 15,5 Avec un conjoint à temps partiel 5,9 1,4 2,3 2,1 2,2 2,3 Avec un conjoint chômeur ou inactif 10,1 7,4 7,1 8,0 7,9 5,3 En couple avec enfant(s) 29,9 53,2 35,7 55,9 49,1 46,4 Avec un conjoint à temps complet 13,6 45,6 25,8 47,3 40,0 29,5 Avec un conjoint à temps partiel 8,5 2,1 2,3 3,6 3,2 8,1 Avec un conjoint chômeur ou inactif 7,8 5,5 7,6 5,0 5,9 8,8 Enfant au domicile parental 19,0 5,6 13,0 5,3 7,9 6,9 Autre 3,4 1,9 2,4 2,0 2,1 2,0 Total 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 Lecture : 21,4 % des salariés à temps partiel sont en couple sans enfant, dont 11,3 % en couple avec un conjoint à temps complet. Champ : ensemble des salariés, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 32

33 Une forme d emploi très présente dans certaines activités tertiaires, assez rare dans l industrie et la construction en % Proportion de salariés à temps partiel Proportion d'hommes à temps partiel Proportion de femmes à temps partiel Part des femmes parmi les salariés à temps partiel Agriculture, sylviculture, pêche 22,4 10,2 43,9 70,8 Industrie 6,5 2,0 17,7 78,6 Industrie manufacturière 6,3 1,8 17,0 80,2 Industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et dépollution 7,9 3,2 24,6 68,5 Construction 4,9 1,6 28,4 71,2 Tertiaire 22,0 8,6 32,2 83,2 Commerce 17,5 5,6 30,6 83,3 Transports 9,2 4,6 21,5 64,1 Hébergement et restauration 29,9 20,5 38,5 67,2 Information et communication 10,6 5,5 20,5 66,3 Activités financières et d'assurance 12,7 2,2 20,0 92,8 Activités immobilières 16,1 5,0 22,7 88,3 Activités scientifiques et techniques 17,6 7,6 28,9 76,8 Administration publique, éducation, santé, action sociale 23,9 9,5 30,7 87,1 Autres activités de services 46,1 23,0 55,5 85,7 Ensemble 18,7 6,6 31,0 82,5 Lecture : dans l'industrie, 6,5 % des salariés, 2,0 % des hommes et 17,7 % des femmes et sont à temps partiel ; 78,6 % des salariés à temps partiel dans l industrie sont des femmes. Champ : ensemble des salariés, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares 33

34 Le recours au temps partiel plus fréquent dans les petites entreprises et le secteur public hors Etat Proportion de Part dans le Part dans le Part dans le Part dans le salariés à temps temps partiel temps partiel temps partiel temps complet en % partiel «subi» «choisi» Type d'employeur État 15,0 9,8 6,4 11,6 12,7 Collectivités locales 25,7 10,8 12,8 9,7 7,1 Hôpitaux publics 20,9 4,3 1,1 6,0 3,8 Particuliers 52,1 12,2 15,0 10,5 2,6 Entreprises publiques, privées, associations 16,3 63,0 64,7 62,3 73,9 Taille de l'entreprise (1) Moins de 10 salariés 24,9 28,8 32,8 26,5 15,8 10 à 19 salariés 16,7 9,0 11,5 8,1 8,2 20 à 49 salariés 15,6 10,8 12,3 10,3 10,6 50 à 199 salariés 14,4 11,5 11,2 11,9 12,5 200 à 499 salariés 12,5 6,1 4,4 6,7 7,7 500 salariés ou plus 12,0 33,8 27,9 36,5 45,1 (1) Cette variable n'est renseignée que si l'employeur est une entreprise publique ou privée, ou une association. Elle correspond au nombre de salariés dans l'entreprise de l'emploi actuel déclaré par les personnes interrogées. Elle peut parfois refléter des erreurs de mesure et les chiffres doivent donc être interprétés avec prudence. Lecture : 15% des salariés de l Etat sont à temps partiel. Ils représentent 9,8% du total des salariés à temps partiel, alors qu'ils représentent 12,7% des salariés à temps complet. Champ : ensemble des salariés, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 34

35 Le temps partiel : plus fréquent et plus souvent «subi» chez les moins qualifiés en % Catégorie socioprofessionnelle Proportion de salariés à temps partiel Part dans le temps partiel Part dans le temps partiel «subi» Part dans le temps partiel «choisi» Part dans le temps complet Cadres 9,7 9,3 3,6 11,4 19,9 Professions intermédiaires (PI) 15,3 21,7 13,0 25,8 27,5 Employés 32,0 55,0 63,5 51,8 26,9 dont employés de la fonction publique 23,0 15,1 17,6 14,3 11,6 dont employés administratifs d'entreprises 25,6 9,5 6,2 11,1 6,3 dont employés de commerce 32,3 8,1 10,6 7,1 3,9 dont personnels des services directs aux particuliers 50,3 22,3 29,0 19,2 5,1 Ouvriers 11,1 14,1 20,0 11,0 25,8 dont ouvriers qualifiés 6,7 5,7 7,1 4,9 18,1 dont ouvriers non qualifiés 19,8 7,2 11,5 5,1 6,7 dont ouvriers agricoles 21,9 1,2 1,4 1,0 1,0 Lecture : 9,7% des cadres sont à temps partiel. Ils représentent 9,3% du total des salariés à temps partiel, alors qu'ils représentent 19,9% des salariés à temps complet. Champ : ensemble des salariés, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 35

36 Durée hebdomadaire : au plus un mi-temps pour 40% des salariés à temps partiel En % ,0 h 24,7 h 30,0 h 20 19,8 h ,1 h 5 0 Moins d'un mi-temps (<50%) Mi-temps (50%) Entre 50 et 80% 80% Plus de 80% Lecture : 22% des salariés à temps partiel ont une quotité inférieure à 50% et travaillent en moyenne 12,0 heures par semaine. Champ : ensemble des salariés, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 36

37 L organisation hebdomadaire du temps de travail varie fortement selon les secteurs Grande distribution (29,7%) Hébergement et restauration (29,9%) Activités financièresassurance (12,7%) Activités immobilières (16,1%) Activités de nettoyage (51,1%) Ensemble (17,8%) % 20% 40% 60% 80% 100% Moins de 5 jours, moins de 24h 5 jours et plus, moins de 24h Moins de 5 jours, 24h et plus 5 jours et plus, 24h et plus Champ : ensemble des salariés, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares 37

38 Des salaires mensuels plus faibles, contrepartie d une moindre durée travaillée, mais pas seulement Limite du 1 Moyenne Médiane er décile Salaire mensuel net, y compris primes, pour l'emploi principal (en euros) Limite du 1 er quartile Limite du 3 e quartile Limite du 9 e décile Salariés à temps partiel Salariés à temps partiel «subi» Salariés à temps partiel «choisi» Salariés à temps complet Salaire horaire net, y compris primes, pour l'emploi principal (en euros/heure) (1) Salariés à temps partiel 11,2 9,0 6,6 7,5 11,9 16,9 - Salariés à temps partiel «subi» 9,3 7,9 6,2 7,1 9,5 12,3 - Salariés à temps partiel «choisi» 12,1 9,8 6,8 7,8 12,9 17,9 Salariés à temps complet 14,8 10,5 7,6 8,7 13,6 18,3 Durée hebdomadaire dans l'emploi principal (en heures) Salariés à temps partiel 23,2 24,0 10,0 18,0 30,0 32,0 - Salariés à temps partiel «subi» 22,0 22,0 10,0 17,5 28,0 31,0 - Salariés à temps partiel «choisi» 23,9 25,0 12,0 18,0 30,0 32,2 Salariés à temps complet 39,6 38,0 35,0 35,0 40,0 50,0 (1) Le salaire horaire est le rapport entre le salaire mensuel net et les heures correspondant à cette rémunération. Ces deux variables étant déclarées par la personne interrogée, elles peuvent parfois refléter des erreurs de mesure, ce qui peut entraîner dans certains cas des «faux bas salaires horaires», inférieurs au Smic horaire net. Champ : ensemble des salariés, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 38

39 La multi-activité : 16% des salariés à temps partiel ont plusieurs emplois Proportion de salariés multiactifs Proportion de salariés multiemployeurs Proportion de salariés multimétiers Sexe Femmes 16,5 11,0 5,5 Hommes 16,4 9,3 7,1 Catégorie socioprofessionnelle Cadres 16,4 9,6 6,8 Professions intermédiaires 10,8 5,2 5,7 Employés 18,8 13,6 5,3 dont employés de la fonction publique 7,8 2,4 5,3 dont employés administratifs d'entreprises 10,2 5,1 5,1 dont employés de commerce 5,0 0,7 4,3 dont personnels des services directs aux particuliers 35,0 29,4 5,7 Ouvriers 15,1 8,1 7,0 Caractère «subi» ou «choisi» du temps partiel Temps partiel "subi" 21,4 13,3 8,1 Temps partiel "choisi" 13,7 9,0 4,7 Ensemble 16,5 10,7 5,8 Lecture : 16,5% des femmes à temps partiel sont multiactives, dont 11,0% ont un métier et plusieurs employeurs et 5,5% ont plusieurs métiers. Champ : ensemble des salariés à temps partiel, contrats en alternance ; France métropolitaine Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 39

40 La multi-activité : au moins un salarié à temps partiel sur 5 dans certaines activités tertiaires Proportion de salariés multiactifs Proportion de salariés multiemployeurs Proportion de salariés multimétiers Secteur d'activité Agriculture, sylviculture, pêche 12,7 4,4 8,4 Industrie 8,2 2,2 6,1 Construction 14,4 6,7 7,7 Tertiaire 16,6 10,9 5,7 dont édition, audiovisuel et diffusion 22,2 9,9 12,3 dont activités immobilières 23,8 8,1 15,8 dont activités de nettoyage en entreprise 18,2 11,0 7,3 dont hébergement médico-social et social et action sociale sans hébergement 19,7 15,1 4,6 dont arts, spectacles et activités récréatives 26,3 16,1 10,1 dont activités des ménages en tant qu'employeurs, activités indifférenciés des ménages en tant que producteurs de biens et services pour usage propre 57,5 50,8 6,7 Ensemble 16,5 10,7 5,8 Lecture : 12,7% des salariés à temps partiel dont le secteur principal d activité est l agriculture occupent également un autre emploi, dont 4,4% ont un métier et plusieurs employeurs et 8,4% ont plusieurs métiers. Champ : ensemble des salariés à temps partiel, contrats en alternance ; France métropolitaine Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 40

41 Conditions d emploi : plus de précarité, moins de stabilité, parmi les salariés à temps partiel «subi» Proportion de salariés à temps partiel Part dans le temps partiel Part dans le temps partiel «subi» Part dans le temps partiel «choisi» Part dans le temps complet Type de contrat CDI ou titulaire de la fonction publique 16,5 78,7 62,7 87,1 89,8 CDD, intérim 28,7 17,3 28,6 10,9 9,7 Contrats aidés 66,3 4,0 8,8 1,9 0,5 Expérience antérieure du chômage au cours de l'année passée (1) Au moins un mois 29,9 11,1 23,7 5,1 6,2 Ancienneté dans l'entreprise Moins d'un an 27,4 16,2 28,9 10,4 9,7 De 1 an à 5 ans 20,8 28,7 38,0 24,4 24,5 De 5 ans à 10 ans 17,1 16,1 14,4 16,9 17,6 10 ans ou plus 15,5 39,1 18,6 48,4 48,2 Accès à des cours ou à une formation au cours des trois derniers mois Oui 16,3 8,8 6,4 10,0 10,4 (1) Pour les salariés en première interrogation. Lecture : 16,5% des salariés en CDI sont à temps partiel ; ils représentent 78,7% du total des salariés à temps partiel, alors qu'ils représentent 89,8% des salariés à temps complet. Champ : ensemble des salariés, hors contrats en alternance ; France métropolitaine. Source : Insee, enquête Emploi 2011 ; calculs Dares. 41

42 Le recours au temps partiel dans l UE : une tendance à la hausse dans les années 2000, sauf en France en % Belgique Allemagne France Pays-Bas Danemark Espagne Italie Royaume-Uni Champ : Salariés âgés de 15 ans ou plus. Source : Eurostat, Enquêtes sur les forces de travail ; calculs Dares. 42

43 La France en position intermédiaire dans l UE pour le recours au temps partiel en % Taux de temps partiel salariés dont salariés à temps partiel "subi" France Pays-Bas Belgique Allemagne Danemark Royaume-Uni Suède Autriche Irlande France Luxembourg Italie Espagne Finlande Malte Estonie Slovénie Lettonie Lituanie Portugal Hongrie Grèce Pologne Chypre Rép. tchèque Slovaquie Bulgarie Roumanie 0 43 Lecture : Au Pays-Bas, les salariés à temps partiel représentent 51 % des salariés et les salariés à temps partiel «subi» 4 % des salariés en Champ : Salariés à temps partiel, âgés de 15 ans ou plus Source : Eurostat, Labour force survey 2011 ; calculs Dares.

44 La durée de travail hebdomadaire habituelle des salariés à temps partiel est en France parmi les plus élevées d Europe En heures France UE27 Suède Roumanie Belgique Hongrie France Pologne Luxembourg Italie Rép. Tchèque Lettonie Malte Estonie Lituanie Autriche Grèce Chypre Bulgarie Finlande UE27 UE15 Pays-Bas Slovénie Royaume-Uni Slovaquie Espagne Irlande Danemark Allemagne Portugal Champ : Salariés à temps partiel, âgés de 15 ans ou plus Source : Eurostat, Labour force survey 2011 ; calculs Dares. UE15 44

45 Le temps partiel davantage «subi» en Europe du Sud 100% 80% 60% 40% 20% 0% Espagne Italie France Suède Danemark P-B R-U Belgique Allemagne N'a pas trouvé de temps complet Raisons familiales ou personnelles (1) Études ou formation Pour raison de santé ou d'handicap Autres raisons (1) Regroupe le temps partiel pour «Assistance d enfants ou d adultes dans l incapacité de travailler» et «Autres responsabilités familiales et personnelles» Il 45 s agit des réponses à la question posée sur les raisons du travail à temps partiel. Champ : Salariés à temps partiel, âgés de 15 ans ou plus Source : Eurostat, Labour force survey 2011 ; calculs Dares

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe. http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans Rechercher et retrouver un emploi après 55 Stéphanie Govillot, Marie Rey* En France, le taux d activité des plus de 55 est particulièrement faible, surtout pour les hommes. Pour ces derniers, il a fortement

Plus en détail

Les jeunes et la retraite

Les jeunes et la retraite Les jeunes et la retraite Maison de la Chimie, 6 décembre 2011 Les jeunes sur le marché du travail Hugues de Balathier Secrétaire général du Conseil d orientation pour l emploi www.coe.gouv.fr 1 Plan de

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Le c o m m e r c e d e d é ta i l

Le c o m m e r c e d e d é ta i l Le c o m m e r c e d e d é ta i l d a n s l Un i o n Eu r o p é e n n e Le commerce de détail regroupe toutes les entreprises dont l activité principale est la revente (sans transformation) de biens neufs

Plus en détail

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION 21 LES CARACTERISTIQUES DE L'EMPLOI EN FRANCE A Population active et population inactive a) Définitions 1. Il ne faut pas confondre les notions de travail, d activité

Plus en détail

Tableau de bord du marché de l'emploi

Tableau de bord du marché de l'emploi Tableau de bord du marché de l'emploi Période de référence : 31 mars 2014 31 mars 2015 n 4 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Les flux de main-d'œuvre salariée : nombre de recrutements et de fins de contrat... 2

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses AVRIL 2011 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques PARCOURS DES INTÉRIMAIRES : les intérimaires les plus expérimentés ont été moins

Plus en détail

Tableau de bord du marché de l'emploi

Tableau de bord du marché de l'emploi Tableau de bord du marché de l'emploi Période de référence : 31 décembre 2013 31 décembre 2014 n 3 juin 2015 1. Les flux de main-d'œuvre salariée : nombre de recrutements et de fins de contrat Flux et

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi

Synthèse. Dynamique de l emploi Synthèse Les professionnels du droit étaient peu nombreux il y a trente ans mais leurs effectifs ont fortement augmenté sur la période récente. En 2012-2014, 90 000 personnes exercent un métier juridique

Plus en détail

Master Pilotage des organisations

Master Pilotage des organisations Promotion /4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Pilotage des organisations Il constitue pour les étudiants tout à la fois un approfondissement et

Plus en détail

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 Année 2014 Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, 10 étudiants

Plus en détail

Document d études. direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Document d études. direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Document d études direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 166 Novembre 2011 EMPLOI DES JEUNES Synthèse des principales données relatives à l emploi des jeunes et

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Française 50. 2,0% Total 51. Autre 1 10,4% 14,6% 6,3% 2,1% 8,3% 6,3% 3,9% Situation de la mère

Française 50. 2,0% Total 51. Autre 1 10,4% 14,6% 6,3% 2,1% 8,3% 6,3% 3,9% Situation de la mère 1 Signalétique et Cursus Sexe Un homme 19 37,3% Nationalité Une femme 32 62,7% Française 50 98,0% Autre 1 Situation du père Agriculteur 7 14,6% Artisan, commerçant, chef d'entreprise 5 10,4% Cadre, ingénieur,

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC Promotion 11/1 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC Objectif de cette licence professionnelle : Préparer en un an des étudiants et des salariés d'entreprise

Plus en détail

Dares Analyses. Le temps partiel en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon que le temps partiel est «choisi» ou «subi»

Dares Analyses. Le temps partiel en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon que le temps partiel est «choisi» ou «subi» Dares Analyses JANVIER 2013 N 005 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Le temps en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Management des organisations / Adjoint de direction PME/PMI Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 30 / Nombre de répondants : 29 Taux de réponse : 9 Origine des étudiants Série de bac Situation

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA)

Master Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) aculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 9/ aster Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Lieu de formation : Clermont errand Références de l'enquête : 6 diplômés issus de la promotion de ce ( femmes

Plus en détail

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi?

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Indicateur Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Dans tous les pays de l, les diplômés de l enseignement tertiaire ont plus de chances de travailler que ceux qui ne le

Plus en détail

Ils et elles : parcours professionnels, travail et santé

Ils et elles : parcours professionnels, travail et santé Séminaire ETUI. «Ils et elles en emploi et au travail: question de justice et de santé» Ils et elles : parcours professionnels, travail et santé Anne Françoise Molinié Centre d étude de l emploi, Noisy

Plus en détail

Chapitre 2 : Les facteurs de production

Chapitre 2 : Les facteurs de production Chapitre 2 : Les facteurs de production Introduction Introduction (1) Production : Emploi des ressources nécessaires à la création des biens et des services => Combinaison des facteurs de production Travail,

Plus en détail

Master Pilotage des organisations

Master Pilotage des organisations Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Objectif de ce master : Les parcours du Master «Pilotage des Organisations» étant résolument orientés vers le management de petites,

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines

Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines Promotion / Situation au er mars 4 Site : ClermontFerrand Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines Le titulaire du diplôme doit être capable : De

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Gestion des ressources humaines / Sciences et techniques de la gestion salariale Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 32 / Nombre de répondants : 28 Taux de réponse : 8 Origine des étudiants

Plus en détail

Master Comptabilité, contrôle et audit

Master Comptabilité, contrôle et audit Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 7/8 Master Comptabilité, contrôle et audit Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 8 de ce (6 femmes

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Energie et génie climatique / Froid, climatisation et contrôle de service, services énergétiques Sciences Nombre de diplômés : 6 / Nombre de répondants : 2 Taux de réponse : 75% Origine des étudiants

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de production et logistique intégrée

Licence professionnelle Gestion de production et logistique intégrée Promotion / Situation au er mars Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de production et logistique intégrée Objectif de cette licence professionnelle : Former d'une part, des personnes

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA RETRAITE

LES CHIFFRES DE LA RETRAITE 15 avril 2010 LES CHIFFRES DE LA RETRAITE Les thèmes : 1. Le poids des retraites 2. La situation financière de court terme 3. La situation financière à long terme : les principaux résultats des projections

Plus en détail

information Les stages effectués dans les universités en 2011-2012 note d 14.02 Enseignement supérieur & Recherche AVRIL

information Les stages effectués dans les universités en 2011-2012 note d 14.02 Enseignement supérieur & Recherche AVRIL note d information Enseignement supérieur & Recherche 14.02 AVRIL En 2011-2012, sur 990 000 étudiants inscrits en formation initiale en licence, master, formations d ingénieurs et instituts universitaires

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%.

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%. Mention Innovation par l'économie sociale et les TIC Domaine SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

Master Droit social. Situation générale des diplômés 2009/2010 au 1er avril 2011

Master Droit social. Situation générale des diplômés 2009/2010 au 1er avril 2011 aculté de Droit et de Science Politique 9/ aster Droit social Lieu de formation : Clermont errand Le aster spécialité Droit Social comporte deux parcours : - Parcours - Parcours Droit et gestion des ressources

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

Parcours Droit des affaires et droit bancaire

Parcours Droit des affaires et droit bancaire Promotion 211/212 Enquête à 3 mois du diplôme Site : ClermontFerrand Master Droit de l'entreprise Parcours Droit des affaires et droit bancaire Références de l'enquête : 11 diplômés issus de la promotion

Plus en détail

Parcours Droit et fiscalité de l'entreprise (GEFIRE)

Parcours Droit et fiscalité de l'entreprise (GEFIRE) Promotion 23/24 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Droit de l'entreprise Parcours Droit et fiscalité de l'entreprise (GEFIRE) Références de l'enquête : 9 diplômés issus de

Plus en détail

Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009

Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009 Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009 Mise en place depuis 2003 par la Direction générale de l enseignement supérieur (DGES) et l association des directeurs d instituts universitaires de technologies

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Transformation des métaux / Fao : pilotage de processus de fabrication assistée par ordinateur Sciences Nombre de diplômés : 2 / Nombre de répondants : Taux de réponse : 92% Origine des étudiants

Plus en détail

Caractéristiques des répondants

Caractéristiques des répondants 1 L'Observatoire de la Vie Etudiante vous propose une fiche récapitulant les principales données sur le devenir des diplômés 008 de Master pour chaque discipline. Lorsque cela est possible, les résultats

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

Parcours Management des PME-PMI

Parcours Management des PME-PMI Promotion /4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management des PME-PMI Objectif de ce parcours : Former des managers appelés à prendre

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

Les écarts de salaire entre les hommes et les femmes en 2009 : le salaire horaire des femmes est inférieur de 14 % à celui des hommes

Les écarts de salaire entre les hommes et les femmes en 2009 : le salaire horaire des femmes est inférieur de 14 % à celui des hommes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 21 mai 2014 à 9 h30 «La retraite des femmes» Document N 03 Document de travail, n engage pas le Conseil Les écarts de salaire entre les hommes et

Plus en détail

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros)

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros) 193/2014-15 décembre 2014 Enquête 2012 sur les coûts de la main-d œuvre dans l UE28 Coûts de la main-d'œuvre les plus élevés dans le secteur financier et des assurances Le triple de ceux du secteur de

Plus en détail

Tableaux selon la promotion et l'année d'enquête Enquête 2014

Tableaux selon la promotion et l'année d'enquête Enquête 2014 Principaux résultats de l'enquête Insertion des jeunes diplômés Enquêtes réalisées de 2014 à 2014 Télécom Physique Strasbourg Bilan % ensemble H ou F selon promotion Questionnaires exploitables : Champ

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire

ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire Population totale du territoire 11 898 502 Poids en France métropolitaine 18,8% Nombre de communes 1300 Source : Insee, RP2012 / exploitation principale Evolution

Plus en détail

Parcours Droit des affaires et droit de la banque

Parcours Droit des affaires et droit de la banque Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Droit de l'entreprise Parcours Droit des affaires et droit de la banque Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA)

Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA) Promotion 23/24 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA) Objectif de ce master : Être capable de gérer tous les aspects

Plus en détail

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE N 12 - AVRIL 2011 Le devenir des diplômés 2007 de licence professionnelle des Universités d Alsace Cheikh Tidiane Diallo, Annie Cheminat Les étudiants ayant obtenu une licence

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 2/22 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence a pour objectif de préparer

Plus en détail

AB ingénierie: A. Barour. Drexel-Weiss: B.Belle

AB ingénierie: A. Barour. Drexel-Weiss: B.Belle AB ingénierie: A. Barour Drexel-Weiss: B.Belle La précarité énergétique: 36% des revenus sont consacrés au budget énergétique pour les plus pauvres. Taux Lettonie 25.7 Roumanie 22.4 Bulgarie 21.8 Lituanie

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises (MAE)

Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Promotion 9/ Site : ClermontFerrand Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Objectifs de ce master : Le Master Management et Administration des Entreprises (MAE) est le diplôme de référence,

Plus en détail

Philippe GERMAIN Secrétaire Général de l'observatoire National des Métiers de l Animation et du Sport

Philippe GERMAIN Secrétaire Général de l'observatoire National des Métiers de l Animation et du Sport 1 Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Ministère de la Jeunesse des Sports et de la Vie Associative Paris le mercredi 27 avril 2005 Objet :Résultat de l étude

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 50 inscrits, 21 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat 92/2015-27 mai 2015 Prix de l énergie dans l UE Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Le prix du gaz en hausse de 2,0% dans l UE Dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 Tunis, le 14 août 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 OBJET/ Circulaire n 93-21 du 10 décembre 1993 relative aux transferts au titre des opérations courantes. Le Gouverneur de la Banque

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce-distribution

Licence professionnelle Commerce-distribution Promotion / Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Commerce-distribution Objectif de cette licence professionnelle : Cette formation prépare des spécialistes aux fonctions

Plus en détail

2 L emploi et le marché du travail

2 L emploi et le marché du travail 2 L emploi et le marché du travail Organisation du chapitre Ce chapitre fournit une description des effectifs salariés et intérimaires employés dans les établissements du transport routier de fret (TRF)

Plus en détail

Les emplois salariés vacants en Belgique

Les emplois salariés vacants en Belgique 1 Les emplois salariés vacants en Belgique Les emplois salariés vacants en Belgique 1. Les emplois salariés vacants dans le secteur marchand principalement En 2013, 2,6 % des emplois salariés étaient vacants

Plus en détail

Fiche qualité Enquête ACEMO-TPE 2009

Fiche qualité Enquête ACEMO-TPE 2009 Dares / D-SCS Juin 2011 Fiche qualité Enquête ACEMO-TPE 2009 1) Fiche descriptive de l enquête Carte d identité Nom Activité et conditions d emploi de la main d œuvre (ACEMO) Enquête annuelle sur les petites

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010 TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI Décembre 2010 SOMMAIRE Tableau de synthèse PAGE 3 1. PARTIE CONJONCTURELLE PAGE 5 ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES TAUX D EMPLOI DES 55-64

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

29% sont des hommes. 50% ont moins de 24 ans. 100% sont français. Taux de réponse : 100% Master 2 3. Master 1 18. Total 21 67% 67%

29% sont des hommes. 50% ont moins de 24 ans. 100% sont français. Taux de réponse : 100% Master 2 3. Master 1 18. Total 21 67% 67% M2 [P] Juriste d'affaires Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 23 / Nombre de répondants : 21 Taux de réponse : 91% Origine des étudiants Série de bac Bac littéraire 3 Bac économique 14 14% 29% sont

Plus en détail

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 47 inscrits, 43 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 91,5

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de-France

Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de-France BREF Thématique N 53 janvier 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de- LE CHÔMAGE EN ÎLE-DE-FRANCE : SON IMPORTANCE, SES CARACTERISTIQUES

Plus en détail

L usage des contrats de travail

L usage des contrats de travail L usage des contrats de travail Christine Lagarenne et Pierre Lamarche* En 2006, dans le secteur privé, la grande majorité des salariés est sous contrat à durée indéterminée, mais les embauches concernent

Plus en détail

QUIZZ. «Egalité professionnelle ; qu en savez vous?»!

QUIZZ. «Egalité professionnelle ; qu en savez vous?»! QUIZZ «Egalité professionnelle ; qu en savez vous?»! Avant-Propos Dans les entreprises, la question de l égalité professionnelle n apparaît pas souvent comme un réel problème parce que : # Les stéréotypes

Plus en détail

Master Gestion des collectivités territoriales, leurs groupements et satellites

Master Gestion des collectivités territoriales, leurs groupements et satellites Faculté de Droit et Science Politique 7/8 Master Gestion des collectivités territoriales, leurs groupements et satellites Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 7 diplômés issus

Plus en détail

LA SÉRIE TRIMESTRIELLE D HEURES SUPPLÉMENTAIRES ISSUE DE L ENQUÊTE ACEMO : éléments méthodologiques

LA SÉRIE TRIMESTRIELLE D HEURES SUPPLÉMENTAIRES ISSUE DE L ENQUÊTE ACEMO : éléments méthodologiques LA SÉRIE TRIMESTRIELLE D HEURES SUPPLÉMENTAIRES ISSUE DE L ENQUÊTE ACEMO : éléments méthodologiques Sont présentés ici les éléments méthodologiques détaillant les traitements effectués par la Dares pour

Plus en détail

Parcours Logistique de projet

Parcours Logistique de projet Promotion 211/212 Site : Clermont-Ferrand Master Logistique Parcours Logistique de projet Références de l'enquête : 28 diplômés issus de la promotion 211/212 de ce parcours (2 femmes et 8 hommes) ont été

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Systèmes informatiques et logiciels / Communication multimédia Sciences Nombre de diplômés : 32 / Nombre de répondants : 23 Taux de réponse : 72% Origine des étudiants Série de bac Situation à

Plus en détail

L emploi dans l Yonne

L emploi dans l Yonne L emploi dans l Yonne 3 ème trimestre 211 : Maintien du niveau de l emploi dans l Yonne. % L emploi icaunais n arrive toujours pas à progresser sur ce 3 ème trimestre. Tout comme la Côte d Or, l Yonne

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

Tableaux selon la promotion et l'année d'enquête Enquête 2014, FiliereFormation parmi "Classique"

Tableaux selon la promotion et l'année d'enquête Enquête 2014, FiliereFormation parmi Classique Principaux résultats de l'enquête Insertion des jeunes diplômés Enquêtes réalisées de 2014 à 2014 Télécom Physique Strasbourg Bilan % ensemble H ou F selon promotion Questionnaires exploitables : Champ

Plus en détail

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc Version automne 2009 L égalité professionnelle Tableau de bord Pays de Saint-Brieuc Édito 45,8% de femmes salariées, 81,7% de femmes parmi les personnes à temps partiel, salaire inférieur de 14% à celui

Plus en détail

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne Les chiffres clés du chômage Région Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin novembre 2015 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 121 763 + 5,6% Toutes catégories 55% 67 160 + 4, 12%

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 9 768 171 926 1 297 398 Part dans l emploi 0,8 0,7 Répartition par

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Espaces naturels / Biologie appliquée aux écosystèmes exploités Sciences Nombre de diplômés : 7 / Nombre de répondants : 7 Origine des étudiants Série de bac Situation à l'entrée en Licence pro

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC 29/2 Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette formation

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%. Mention Arts plastiques - Arts appliqués Domaine ARTS, LETTRES ET LANGUES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail