LIVRET D ACCUEIL SSIAD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LIVRET D ACCUEIL SSIAD"

Transcription

1 Centre Hospitalier LE FAOUET 36, rue des Bergères LE FAOUET Tél.: Standard : LIVRET D ACCUEIL SSIAD SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Page1/8

2 SOMMAIRE I. Organisation générale 1.1 Missions 1.2 Nombre de places 1.3 Financement 1.4 Prestations 1.5 Communes d intervention II. Le personnel du service 2.1 L infirmier coordonnateur 2.2 Les aides-soignantes 2.3 Les professionnels para médicaux III. Les interventions 3.1 Le plan d intervention 3.2 Les interventions 3.3 Les hospitalisations 3.4 Les sorties IV. Le droit des usagers V. Les conditions de travail et obligation des usagers VI. La qualité du service VII. La liste des fournitures à mettre à disposition des soignants Annexe : «Charte des droits et libertés de la personne accueillie» Page2/8

3 Créer le 18 avril 2006, le SSIAD Le SSIAD de l Ellé est un service rattaché au Centre Hospitalier du Faouet, il est présent sur toutes les communes du canton du Faouet: Le Faouet, Meslan, Lanvenegen, Prizillac, Guiscriff, Berné I. Organisation générale 1.1 Mission du SSIAD Le SSIAD assure, sur prescription médicale, au domicile ou en établissement non médicalisé, des prestations de soins infirmiers techniques ou de base, de réadaptation et d accompagnement psychologique à des personnes âgées dépendantes. Ainsi, il permet : D éviter ou écourter l hospitalisation des personnes âgées ou handicapées lors de la phase aiguë d une affection pouvant être traitée à domicile De faciliter les retours à domicile ou en établissement non médicalisé à la suite d une hospitalisation De prévenir ou retarder la dégradation de l état de santé des personnes âgées et handicapées et l admission en institution (EHPAD ou unité de long séjour, établissement pour personnes handicapées) D accompagner la fin de vie 1.2 Nombre de places Le SSIAD est autorisé par le Préfet à fonctionner pour 27 places pour personnes âgées et 3 places pour personnes handicapées de moins de 60 ans. 1.3 Financement La prise en charge est effectuée par l assurance maladie sur prescription médicale. 1.4 Prestations Les aides-soignants sont salariés du service et effectuent des soins relevant de leurs compétences sous la responsabilité de l infirmier coordonnateur. Les infirmiers : ce sont des infirmiers libéraux qui ont passé convention avec le service. Ils sont choisis par le patient, et sont responsables des actes qu ils exécutent selon la nomenclature et la prestation médicale. Leurs prestations sont comprises dans le budget du SSIAD. 1.5 Communes d intervention du SSIAD Le service de soins infirmiers à domicile est un service de l hôpital local du Faouët, sous l autorité du directeur dans le cadre de ses attributions. Le service intervient sur les communes de Berné, du Faouët, de Guiscriff, de Lanvénégen, de Meslan et de Priziac. Page3/8

4 II. Le personnel du service Le personnel permanent du service comprend : Un infirmier coordonnateur Des aides-soignants Une secrétaire 2.1 L infirmier coordonnateur L infirmier coordonnateur est l interlocuteur principal des patients, des familles et des professionnels. Ses compétences sont les suivantes : Organiser les admissions selon la prescription médicale Définir un plan de soins, assurer un rôle de coordination et de conseil avec le patient, la famille, l environnement et les infirmiers libéraux Mettre en œuvre et gérer le dossier du patient au SSIAD qui comprend le dossier informatisé ou non restant au SSIAD et des documents au domicile du patient Organiser et gérer le planning des interventions des aides-soignants au domicile du patient en fonction du plan de soins, des disponibilités du SSIAD, et de l organisation des tournées Encadrer les aides-soignants dans les démarches et la réalisation des soins Il reçoit à l hôpital de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 16 heures du lundi au vendredi. Une permanence téléphonique est assurée du lundi au jeudi de 9h à 16h30 et le vendredi de 9h à 13h. Tél: Fax : En cas d urgence, il convient d appeler le médecin traitant ou le Les aides-soignants Leur rôle est défini par le décret du 22 juillet Leurs compétences sont les suivantes : Dispenser des soins sous la responsabilité de l infirmier coordonnateur : hygiène, confort, soutien relationnel et psychologique, conseils éducatifs et préventifs dans le cadre de la préservation, du retour à l autonomie ou de l accompagnement en fin de vie Transmettre et consigner les informations dans le dossier du patient Assurer une surveillance et prendre des initiatives en cas de symptômes anormaux (appels du médecin, de l infirmier libéral ou du SAMU) Page4/8

5 2.3 Les professionnels paramédicaux Les infirmiers libéraux accomplissent les actes qui relèvent de leurs compétences. Ceux-ci sont pris en charge à 100 % par l assurance maladie en fonction de la convention passée avec l autorité compétente de l Etat. III. Les interventions 3.1 Le plan d intervention Le plan d intervention est effectué à l entrée par l infirmier coordonnateur. Contenu du plan : Détermination des actes effectués par les aides-soignants. Détermination des jours, des heures et des temps d intervention. Détermination du matériel médicalisé nécessaire : ce matériel est indispensable aussi bien pour le confort de la personne que pour les conditions de travail du personnel. Le matériel peut être loué ou acheté. Il est remboursé totalement ou en partie par la sécurité sociale. Seuls certains petits matériels (urinal, bassin, table de malade ) sont à la charge du patient. Le fournisseur est au choix du patient, sous réserve qu il fournisse le matériel prescrit par le médecin. Détermination des aménagements nécessaires : lieu de soins défini, accessible, propre et préservant l intimité de la personne. Détermination du petit matériel d hygiène nécessaire : une liste est fournie à l entrée. Ce matériel doit être rangé dans un endroit bien identifié. Le plan de soins arrêté à l entrée du patient est révisable en fonction de l évolution de son état. 3.2 Les interventions Le service est assuré de 7h30 à 12h30 heures et de 17h à 19 heures 30, 365 jours par an. Le week-end les aides-soignants sont moins nombreux que la semaine et n assurent qu un service restreint. Le travail des aides-soignants est organisé par tournées établies par le coordonnateur et effectuées à tour de rôle. Le rythme des passages varie de 3 interventions par semaine à 2 interventions par jour. Les horaires d intervention définis dans le plan d aide sont indicatifs : aucun horaire précis ne peut être garanti, compte tenu des conditions d organisation. Ils peuvent être modifiés en fonction des entrées, des sorties et de l évolution de l état de santé des différents patients. Page5/8

6 3.3 Les hospitalisations En cas d hospitalisation, le SSIAD doit être informé le jour même. La place est conservée pour une période maximale de 21 jours. La réadmission nécessite l accord de l infirmier coordonnateur. 3.4 Les sorties Elles interviennent : À la fin du traitement fixé par le médecin traitant. En l absence de renouvellement de prolongation par le médecin conseil de la caisse d assurance maladie. Lorsque l état de santé et l environnement sont devenus incompatibles avec le maintien du patient à domicile. Lors d une admission en établissement. 4 Le droit des usagers Les soins sont réalisés dans le respect de la «Charte des droits et libertés de la personne accueillie», jointe en annexe. Le patient est respecté dans son identité, sa vie privée, sa dignité. Son mode de vie est respecté sous réserve de conditions acceptables permettant l intervention du SSIAD. Le patient et la personne qui l assiste ont droit à une information complète avant l admission et sont consultés lors de l élaboration du plan de soin. En cas de refus le SSIAD n intervient pas. Le SSIAD respecte la confidentialité des informations dont il dispose. Elles sont cependant échangées entre les professionnels de santé intervenant dans l intérêt du patient. Les litiges sont traités par l infirmier coordonnateur, avec l aide si besoin du médecin traitant et de l infirmier libéral. En cas d absence de solution, l affaire doit être portée devant le directeur de l hôpital. 5 Les conditions de travail et obligations des usagers Le patient doit respecter les termes du contrat de prise en charge. Le patient et son entourage doivent avoir un comportement correct à l égard des personnels soignants. Page6/8

7 Aucune discrimination ne peut être tolérée à l égard des soignants, qu elle soit de sexe, de couleur ou de culture. Les interventions qui nécessitent l aide d une tierce personne ne pourront pas être réalisées en l absence de cette personne. De même les interventions qui nécessitent un matériel adapté ne pourront pas être effectuées si le soignant ne dispose pas de ce matériel. Les aides-soignants ne doivent pas être joints à titre personnel à leur domicile. En cas de difficulté, il faut appeler le service pendant la période de permanence - téléphone : En cas d urgence, il convient d appel le médecin traitant ou le La qualité du service Tout le personnel est qualifié conformément à la réglementation et suit un programme de formation continue. Le SSIAD travaille en coordination avec les établissements hospitaliers publics et privés, ainsi qu avec les services sociaux et médico-sociaux des communes de Berné, du Faouët, de Guiscriff, de Lanvénégen, de Meslan et de Priziac. L infirmier coordonnateur évalue périodiquement avec l équipe la conformité des actes effectués avec le plan de soins. Une enquête annuelle est conduite pour évaluer la satisfaction des patients, des familles et des professionnels Page7/8

8 Liste des fournitures à mettre à la disposition de l aide-soignant Il est demandé au patient ou à la personne qui l assiste de mettre à la disposition de l aidesoignant les fournitures suivantes : Pour la toilette du patient - 2 serviettes de toilette - 2 gants de toilette - 1 cuvette - des produits de toilette (savon, matériel de rasage, eau de Cologne, dentifrice ) - du petit matériel coupe-ongles, petits ciseaux, thermomètre ) Pour l hygiène et le travail de l aide-soignant - 1 essuie-main ou une serviette de toilette - du savon liquide - 1 table pour poser le matériel - 1 éponge ainsi qu un produit d entretien - 1 poubelle et un sac plastique Pour l habillement du patient - linge et vêtements propres en bon état Suivant l évolution de l état de santé du patient, le service pourra solliciter l installation de matériel spécifique (lit médicalisé, lève-malade électrique ) Attention : En cas d incontinence, les protections ne sont pas fournies par le service, la famille doit les mettre à disposition de l aide-soignant. Page8/8

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN Règlement de Fonctionnement Règlement de fonctionnement du SSIAD du PAYS DE BORN - 1 - Ce document définit les règles générales et permanentes d organisation

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr LIVRET D ACCUEIL Service de SOINS À DOMICILE du Bassin d Arcachon Sud EDITO L association «Service de Soins à Domicile du Bassin d Arcachon Sud» s est fixé pour objectif de veiller à contribuer au maintien

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER. Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00

Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER. Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00 Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00 Vous avez fait appel au Service de Soins Infirmiers à Domicile

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

Equipe Spécialisée Alzheimer Règlement de Fonctionnement

Equipe Spécialisée Alzheimer Règlement de Fonctionnement Equipe Spécialisée Alzheimer Règlement de Fonctionnement 13/14 Sommaire 1. Dispositions générales... 4 1.1. Présentation de l Equipe Spécialisée Alzheimer (ESA)... 4 1.2. Missions de l ESA... 4 1.3. Financement...

Plus en détail

Service de Service de soins infirmiers A Domicile LE CONTRAT DE PRISE EN CHARGE

Service de Service de soins infirmiers A Domicile LE CONTRAT DE PRISE EN CHARGE Résidence BouicManoury 373, rue Charles de Gaulle 76640 FAUVILLEENCAUX TEL : 02.35.96.18.64/02.35.96.77.11 FAX : 02.35.56.80.94 Service de Service de soins infirmiers A Domicile LE CONTRAT DE PRISE EN

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil.

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil. PREAMBULE : Le présent règlement de fonctionnement décrit les modalités mises en œuvre par le service pour remplir sa mission. Il est le garant du respect du droit commun qui s applique à tout citoyen

Plus en détail

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge DUREE DEFINITION CONTRAT DE SOINS Contrat de soins / Document individuel de prise en charge au SSIDPA Le contrat de soins définit les droits et les obligations de l'établissement et de l usager avec toutes

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Handicap, Dépendance, Invalidité REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT HANDIVIE 1 Boulevard de Compostelle - 13012 Marseille : 04 91 44 07 73 - : 09 70 62 08 48 ssiad-handivie@wanadoo.fr TABLE DES MATIERES I.LE

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE Rédaction : C. COLETTE E. AUDOYE Validation : CSIRMT le 05/09/2014 Service de Soins Infirmiers à Domicile Résidence du Touyre Espace Liberté 09300 LAVELANET Tél :

Plus en détail

FICHE DE POSTE AIDE SOIGNANT(E) SOINS A DOMICILE. Aide soignant(e) en soins à domicile

FICHE DE POSTE AIDE SOIGNANT(E) SOINS A DOMICILE. Aide soignant(e) en soins à domicile \\Acceuil\c\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste AIDE SOIGNANTEV5.doc ASSOCIATION DIACONALE NORD ALSACE 10, rue de l église

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Date de remise des offres : le 15/11/12 à 16h00

CAHIER DES CHARGES. Date de remise des offres : le 15/11/12 à 16h00 CAHIER DES CHARGES Date de remise des offres : le 15/11/12 à 16h00 Evaluation externe du Service de Soins Infirmiers à Domicile (S.S.I.A.D.) Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics décret

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR «EHPAD LA PROVIDENCE» 9 RUE DE LA SAFOURNIERE BP 50131 63500 ISSOIRE Tél : 04.73.89.19.81 Fax : 04.73.96.37.01 Mail : laprovidenceissoire@wanadoo.fr www.ehpad-laprovidence-issoire.com

Plus en détail

Livret d accueil EHPAD du Perray

Livret d accueil EHPAD du Perray Livret d accueil EHPAD du Perray Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes Hôpital du Perray BP 13 91360 Épinay-sur-Orge Tél. : 01 69 25 43 71 Bienvenue à L EHPAD du Perray Vous êtes

Plus en détail

HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 SERVICES DESTINATAIRES SERVICE DE SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 SERVICES DESTINATAIRES SERVICE DE SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 PROCEDURE D ACCUEIL CLASSEUR 1 : CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 8 : CLASSEUR 9 : CLASSEUR 10 : CLASSEUR 11 : SERVICES

Plus en détail

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91 Le 13 octobre 2011 JORF n 0303 du 31 décembre 2010 Texte n 91 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels de santé exerçant à titre

Plus en détail

Livret d accueil. Autorisations et agréments :

Livret d accueil. Autorisations et agréments : Livret d accueil Service d Aide et d Accompagnement Service de Soins Infirmiers Equipe Spécialisée Alzheimer Services aux familles Portage des repas Garde d enfants Jardinage Bricolage Télé-assistance

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE Ste BERNADETTE 10, rue du 8 mai 85450 CHAMPAGNE LES MARAIS

MAISON DE RETRAITE Ste BERNADETTE 10, rue du 8 mai 85450 CHAMPAGNE LES MARAIS Un soutien aux aidants familiaux Une aide pour le maintien à domicile Une transition avant une entrée en établissement L accueil de jour est une solution adaptée et réactive pour une prise en charge occasionnelle,

Plus en détail

CONTRAT DE PRISE EN CHARGE

CONTRAT DE PRISE EN CHARGE CONTRAT DE PRISE EN CHARGE SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1, rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 80 98 56 06 73 30 97 14 Email : ssiad@ehpadajain.fr 1 SOMMAIRE I. DUREE DE LA PRISE EN CHARGE

Plus en détail

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre :

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H. CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.P.A.D. ENTRE L E.H.P.A.D. représenté par d une part,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE D'HOSPITALISATION A DOMICILE

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE D'HOSPITALISATION A DOMICILE REGLEMENT INTERIEUR SERVICE D'HOSPITALISATION A DOMICILE Préambule Ce règlement intérieur définit les conditions d'organisation et de fonctionnement du service d'hospitalisation à domicile. Il précise

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION Centre de formation aux métiers de la santé : Allée Jacques Monod BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX Tél : 03.21.99.30.61 Fax : 03.21.99.38.92 Mail : sec_ifsi@ch-boulogne.fr

Plus en détail

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MASSEURS- KINÉSITHÉRAPEUTES EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes

Plus en détail

L Hospitalisation à domicile

L Hospitalisation à domicile L Hospitalisation à domicile Centre Hospitalier B.P. 70348 22303 LANNION Cedex 02.96.05.70.15 S O M M A I R E Où SE SITUE L HAD? p 2 QU EST-CE QUE L HAD? p 4 QUEL LIEU D INTERVENTION? p 4 QUE DOIT-ON

Plus en détail

Vous, ou l un de vos proches, êtes atteint d une maladie grave.

Vous, ou l un de vos proches, êtes atteint d une maladie grave. CARTOGRAPHIE DES STRUCTURES EN SOINS PALLIATIFS DE LA REGION CENTRE DREUX CHARTRES LA LOUPE 28 45 MONTARGIS ORLEANS SULLY/LOIRE VENDÔME BLOIS TOURS LUYNES 41 CHINON VIERZON 37 BOURGES LIVRET D INFORMATIONS

Plus en détail

1. L HAD : UN MODE D HOSPITALISATION À PART ENTIÈRE

1. L HAD : UN MODE D HOSPITALISATION À PART ENTIÈRE 1. L HAD : UN MODE D HOSPITALISATION À PART ENTIÈRE Le code de la santé publique (CSP) considère les structures d HAD comme des alternatives à l hospitalisation. L article R. 6121-4 du CSP définit que

Plus en détail

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES 28, rue St Honorat 83510 LORGUES www.ehpad-saint-francois.fr Tèl : 04.94.60.33.50 Fax : 04.94.60.33.59 LES FORMALITES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

HAD ANTENNE DE BOURBON - LANCY HOSPITALISATION A DO MICILE. Contact permanent avec l équipe de soins

HAD ANTENNE DE BOURBON - LANCY HOSPITALISATION A DO MICILE. Contact permanent avec l équipe de soins L hospitalisation à domicile permet : Un retour plus rapide au foyer en continuant le traitement commencé à l hôpital D éviter une entrée à l hôpital et de commencer un traitement chez soi ANTENNE DE BOURBON

Plus en détail

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE Document remis lors de la prise en charge à toute personne accueillie, Définit les droits et les obligations de la personne accueillie et du service, relatifs à la

Plus en détail

Page1 LE DROIT AU RESPECT DE LA VIE PRIVEE

Page1 LE DROIT AU RESPECT DE LA VIE PRIVEE Page1 LE DROIT AU RESPECT DE LA VIE PRIVEE 0 Page2 Sommaire Le droit au respect de la vie privée des personnes hospitalisées et des personnes prises en charge dans des structures médico-sociales... 3 Qu

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT EHPAD Maison de Retraite Les Tilleuls 21 Place du 11 Novembre 38380 ENTRE DEUX GUIERS Téléphone : 04 76 66 07 76 Mail : mre2g@wanadoo.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES...

Plus en détail

PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT

PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT FORMATION RÉGIONALE DES AIDES SOIGNANTES VENDREDI 20 MARS 2015 Florine MAGRIN Assistante sociale CHRU Besançon Odile ROMANET Cadre

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO. EHPAD de Bonifacio. EHPAD de Porto-Vecchio. CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO

CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO. EHPAD de Bonifacio. EHPAD de Porto-Vecchio. CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO EHPAD de Bonifacio EHPAD de Porto-Vecchio M.A.J. DU 16.05.2013 CENTRE HOSPITALIER LIEU-DIT VALLE - B.P. 58 20169 BONIFACIO

Plus en détail

Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation

Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation 17 rue d Hapéténia 64 702 Hendaye cedex Tél : 05 59 20 70 33 Fax : 05 59 48 07 63 direction@stvincentconcha.fr Bienvenue Plan d accès

Plus en détail

LA CLÉ DE VOTRE RÉUSSITE Labellisé «MÉTIERS DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL»

LA CLÉ DE VOTRE RÉUSSITE Labellisé «MÉTIERS DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL» DOSSIER D INSCRIPTION ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE Merci de bien vouloir compléter ce dossier avec soin et précision. Madame Monsieur Nom usuel... Nom de naissance... Prénom... Pièce à joindre :

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD)

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Centre Hospitalier St-Jacques de Saint-Céré «Prendre soin en Haut-Quercy» CONTRAT DE SEJOUR Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du

Plus en détail

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch CHARTE DES CMS www.avasad.ch ÉDITORIAL Vous avez entre les mains la nouvelle charte des Centres médico-sociaux (CMS). Ce document de référence, validé par le Conseil d Etat le 13 avril 2011, fonde la relation

Plus en détail

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares»

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» (mars 2007) Ministère de la Santé et des Solidarités DHOS Bureau O4 1 Table des matières 1. DESCRIPTION DU CENTRE DE COMPETENCES...4 1.1 L'EQUIPE

Plus en détail

SErvices Spécialisés pour une Vie Autonome à Domicile

SErvices Spécialisés pour une Vie Autonome à Domicile L équipe du SESVAD à votre disposition : Une directrice Un adjoint de direction Une assistante de direction Une secrétaire Un ouvrier des services logistiques Une chef de service Un médecin Deux infirmières

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE 2012. Du Service mandataire d Aide A Domicile (S.A.A.D)

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE 2012. Du Service mandataire d Aide A Domicile (S.A.A.D) RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE 2012 Du Service mandataire d Aide A Domicile (S.A.A.D) De l Association de Maintien A Domicile Pour Personnes Âgées et Personnes Dépendantes PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

LE CISS NORD-PAS-DE-CALAIS PREND A

LE CISS NORD-PAS-DE-CALAIS PREND A LE CISS NORD-PAS-DE-CALAIS PREND A NOUVEAU POSITION SUR LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES EN REGION (SYSTEME DES GARDES LIBERALES-PDSA) MARS 2013 HISTORIQUE Depuis quelques années les associations du

Plus en détail

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres Décret N 2003-1095 du 14 novembre 2003 Circulaire DGAS/2 C n 2005-111 du 28 février 2005 1. PRINCIPES D ORGANISATION Les missions du S.S.I.A.D Les S.S.I.A.D.

Plus en détail

Recueil commenté des normes et des recommandations applicables aux SSIAD Mai 2015. Synthèse

Recueil commenté des normes et des recommandations applicables aux SSIAD Mai 2015. Synthèse 1 Recueil commenté des normes et des recommandations applicables aux SSIAD Mai 2015 Les SSIAD sont des services médico-sociaux relevant du CASF (art. L. 312-1, 6 et 7, CASF). Les SSIAD contribuent au maintien

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DE LA VALLEE DE L AUTHION 1, place Leclerc 49160 LONGUE Tél : 02.41.52.16.

LIVRET D ACCUEIL. SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DE LA VALLEE DE L AUTHION 1, place Leclerc 49160 LONGUE Tél : 02.41.52.16. LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DE LA VALLEE DE L AUTHION 1, place Leclerc 49160 LONGUE Tél : 02.41.52.16.47 F 30 B - Date d application : 02/04/2013-1 - Le mot de la direction

Plus en détail

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13 Page 1 sur 6 Métier INFIRMIER Intitulé du poste INFIRMIER EN AMBULATOIRE Villes de rattachements Bobigny, Pantin TITULAIRE DU POSTE : Localisation 48,rue Louise Michel 93000 BOBIGNY Version 1 Composition

Plus en détail

AVIS D APPELS A PROJETS

AVIS D APPELS A PROJETS AVIS D APPELS A PROJETS Dans le cadre de la mise en œuvre du programme régional et interdépartemental d accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie 010-013 et des orientations du plan Solidarité

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LE FONCTION PUBLIQUE

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LE FONCTION PUBLIQUE MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LE FONCTION PUBLIQUE Direction générale de l'offre de soins Sous-direction de la régulation de l offre de soins, Bureau

Plus en détail

CENTRE DE POST-CURE. La Maison d Arches. 46 Avenue d Arches 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tel 03 24 52 44 60 Fax 03 24 52 44 62

CENTRE DE POST-CURE. La Maison d Arches. 46 Avenue d Arches 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tel 03 24 52 44 60 Fax 03 24 52 44 62 CENTRE DE POST-CURE La Maison d Arches 46 Avenue d Arches 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tel 03 24 52 44 60 Fax 03 24 52 44 62 Im isle de L get e Rou Fontain Rue p. de M. Sommaire Présentation du service...

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL

ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL Livret d Accueil version mars 2014. Page 1 sur 11 La maison de retraite HAIZPEAN a ouvert ses portes le 16 novembre

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (à l attention du résident)

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (à l attention du résident) Page 1/7 I - CONDITIONS GENERALES DE FONCTIONNEMENT La Maison de Retraite est un établissement de statut public, elle est administrée par un Conseil d Administration et par un Directeur nommé par le Ministère.

Plus en détail

APYDOM. Service d aide à domicile. 7jours/7. aux personnes âgées ou handicapées. Rester chez soi, c est possible. Directrice : Nadine Tourlourat

APYDOM. Service d aide à domicile. 7jours/7. aux personnes âgées ou handicapées. Rester chez soi, c est possible. Directrice : Nadine Tourlourat APYDOM Service d aide à domicile aux personnes âgées ou handicapées 7jours/7 Agence : 4, rue de cerçay 94440 Villecresnes Directrice : Nadine Tourlourat La société Créée en septembre 2007, APYDOM est une

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE

DOSSIER D INSCRIPTION SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE DOSSIER D INSCRIPTION SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE 1 Pour vous inscrire au service de portage de repas à domicile du Service de Coordination pour l Autonomie de la Communauté Communes du Pays

Plus en détail

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer d accueil médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets

Plus en détail

ANNEXE I. Charte du patient

ANNEXE I. Charte du patient ANNEXE I Charte du patient Premièrement Principes généraux 1- Toute personne a droit à la protection de sa santé dans les meilleures conditions possibles, sans discrimination en raison de sa religion,

Plus en détail

THOUARCE. E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou

THOUARCE. E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou Résidence «H. Raimbault» THOUARCE E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou 2 Place Moulin du Pont 49380 THOUARCE N Tél : 02.41.54.14.30 N Fax : 02.41.54.02.18 Email : maison.retraite.thouarce@wanadoo.fr

Plus en détail

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Quelques chiffres sur la France (FNEHAD) Prise en charge pour 2014 *105.000 patients en HAD/66 millions d habitants *4.4 millions de journées

Plus en détail

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD LE MOULIN 11 rue Saint-Rames à Clermont-Ferrand 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 6 et 9 Arrêt Vertaizon Ligne 7 Arrêt St Rames Lignes

Plus en détail

BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social. Le profil. Les conditions d admission

BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social. Le profil. Les conditions d admission BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social Des compétences techniques, administratives et relationnelles au service de publics demandeurs de soins, de services, de prestations sociales...

Plus en détail

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON 66 rue de la Convention 75015 PARIS Tél : 01.43.92.15.00 Fax : 01.45.79.01.50 Email : lanouvellemaison@isatis.asso.fr Site : www.isatis.asso.fr LIVRET D ACCUEIL 1

Plus en détail

Liège, le 29 juillet 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/114

Liège, le 29 juillet 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/114 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 29 juillet 2015

Plus en détail

Modalités d exercice en soins palliatifs

Modalités d exercice en soins palliatifs Modalités d exercice en soins palliatifs Dr Marie DELERUE DANEL Unité de soins palliatifs- Equipe mobile de soins palliatifs Hôpital Saint Vincent de Paul LILLE GHICL Diplôme universitaire de soins palliatifs

Plus en détail

Convention d accueil

Convention d accueil Les Coquelicots MmmmMMONTMont Chaussée de Mons 61 B-6150 ANDERLUES Belgique Tél :0032 (0)71 523452 Fax :0032(0)71 523452 Email : hap.anderlues@gmail.com www.directionlaneffe.wix.com/mas-apc Convention

Plus en détail

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Filières et réseaux de gériatrie Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Population âgée en forte augmentation Augmentation de l espérance de vie à

Plus en détail

N/ réf : N mercure : La ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité

N/ réf : N mercure : La ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère de la santé et des solidarités Ministre déléguée à la Cohésion sociale et à la Parité Direction générale de l action sociale Sous-direction

Plus en détail

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6 Contrat de séjour PREAMBULE Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l établissement et du résident avec toutes les conséquences juridiques qui en résultent. Les particuliers appelés

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. - Hébergement - Base juridique. Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles

NOTE JURIDIQUE. - Hébergement - Base juridique. Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles Février 2012 INSERER DANS 5-1 NOTE JURIDIQUE - Hébergement - OBJET : L accueil temporaire Base juridique Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles Article L. 314-8 du code de l'action

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

et à la PERSONNE en fin de vie

et à la PERSONNE en fin de vie association pour le droit de mourir dans la dignité les DROITS RELATIFS à la PERSONNE MALADE et à la PERSONNE en fin de vie A lire attentivement et à emporter avec vous en cas d hospitalisation Les accueillants

Plus en détail

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 La MARPA Un Label ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 Le Label MARPA 2015 Le Label MARPA est attribué par la Caisse Centrale de Mutualité Sociale Agricole aux projets qui concrétisent les

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé SMUR / CESU/ SAU/ HTCD Version n 1 Nombre de pages : 5 Diffusée le : Mars 2015 Appliquée le : Rédigée par

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION CADRE «GARDES MALADES A DOMICILE»

PROJET DE CONVENTION CADRE «GARDES MALADES A DOMICILE» PROJET DE CONVENTION CADRE «GARDES MALADES A DOMICILE» ENTRE: LA CAISSE DE Dont le siège est à... Représentée par son Directeur... d une part, ET L ASSOCIATION OU LE PRESTATAIRE... OU LE MANDATAIRE Désigné

Plus en détail

SERVICE SOCIAL AIDES ET SOINS À DOMICILE SERVICE DU MÉDECIN CONSEIL. Mutualité Neutre de la Santé (226)

SERVICE SOCIAL AIDES ET SOINS À DOMICILE SERVICE DU MÉDECIN CONSEIL. Mutualité Neutre de la Santé (226) AIDES ET SOINS À DOMICILE SERVICE DU MÉDECIN CONSEIL Mutualité Neutre de la Santé (226) Rue de Chestret 4-6 - 4000 Liège Tél. 04 254 58 11 - Fax 04 254 54 39 www.mut226.be - coordination@mut226.be & AIDES

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL S.P.A.S.A.D.* SERVICE AIDE (*SERVICE POLYVALENT D AIDE ET DE SOINS A DOMICILE)

LIVRET D ACCUEIL S.P.A.S.A.D.* SERVICE AIDE (*SERVICE POLYVALENT D AIDE ET DE SOINS A DOMICILE) LIVRET D ACCUEIL S.P.A.S.A.D.* (*SERVICE POLYVALENT D AIDE ET DE SOINS A DOMICILE) SERVICE AIDE 1 s u r 1 6 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 PRESENTATION...4 1. L ASSOCIATION OPHS... 4 2. LE SERVICE POLYVALENT D

Plus en détail

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Enfants malades ou hospitalisés

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Enfants malades ou hospitalisés Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Enfants malades ou hospitalisés A. Utilité Le Règlement d Ordre Intérieur proposé informe chaque partie des différents aspects de la garde d

Plus en détail

Le SPASAD. Service Polyvalent d Aide. & de Soins à Domicile 63. Logement-Foyer

Le SPASAD. Service Polyvalent d Aide. & de Soins à Domicile 63. Logement-Foyer Le SPASAD Logement-Foyer Service Polyvalent d Aide & de Soins à Domicile 63 Avoir besoin d aide à son domicile pour un soutien dans les tâches quotidiennes ou pour des soins médicaux peut arriver à tout

Plus en détail

PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT

PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT QUI PEUT FAIRE QUOI? GOLOJEWSKI B. INSTITUT DE FORMATION AUX METIERS DE LA SANTE 2013 QUI SONT LES PERSONNES CONCERNEES? MEDECIN INFIRMIER(E) AIDES SOIGNANT(E)S

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

Service petite enfance

Service petite enfance Ville d Albertville C C A S Service petite enfance Livret d accueil www.albertville.fr Livret d accueil - Service petite enfance - 1 EDITO SOMMAIRE Edito... p.3 Préface... p.4 L équipe du service petite

Plus en détail

I - La loi poursuit deux objectifs principaux : renforcer la prévention et améliorer le dispositif d alerte et de signalement

I - La loi poursuit deux objectifs principaux : renforcer la prévention et améliorer le dispositif d alerte et de signalement DOSSIER : LA LOI DU 5 MARS 2007 REFORMANT LA PROTECTION DE L ENFANCE Elaborée au terme d une très large concertation, la loi n 2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l enfance poursuit trois

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT

LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT Ce livret d accueil appartient à : NOM... Prénom... PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION L association Thierry Albouy a été créée le 17 octobre 1972. Elle a pour objectif

Plus en détail

CONVENTION D INTEGRATION PROFESSIONNELLE DOC 5. 1. L ENTREPRISE : dénomination :... nom du maître de stage :.. siège social :.. téléphone : mail :

CONVENTION D INTEGRATION PROFESSIONNELLE DOC 5. 1. L ENTREPRISE : dénomination :... nom du maître de stage :.. siège social :.. téléphone : mail : Bruxelles-Capitale COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANCAISE DIRECTION D ADMINISTRATION DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONVENTION D INTEGRATION PROFESSIONNELLE DOC 5 ENTRE : 1. L ENTREPRISE

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail Sommaire 1. Introduction 2. Le contexte réglementaire 3. Le déroulement

Plus en détail

L ACCUEIL DE JOUR «L ARC EN CIEL» EHPAD GIBLAINE - CREHEN

L ACCUEIL DE JOUR «L ARC EN CIEL» EHPAD GIBLAINE - CREHEN 1 MAJ 3 juillet 2015 L ACCUEIL DE JOUR «L ARC EN CIEL» EHPAD GIBLAINE - CREHEN CONTRAT D ACCUEIL I. POPULATION ACCUEILLIE ET OBJECTIFS DE L ACCUEIL DE JOUR II. III. IV. FONCTIONNEMENT DU SERVICE DUREE

Plus en détail

FICHE DE POSTE INFIRMIERE SANTE AU TRAVAIL

FICHE DE POSTE INFIRMIERE SANTE AU TRAVAIL FICHE DE POSTE Intitulé du poste INFIRMIERE SANTE AU TRAVAIL Identification du service Localisation : Le service de Santé au travail se situe au pavillon 6 dans le parc de la Fondation Sabatié. Le service

Plus en détail

Les Services de Maintien à domicile : une mission de service public? Mardi 19 novembre 2013 CPAS de Liège

Les Services de Maintien à domicile : une mission de service public? Mardi 19 novembre 2013 CPAS de Liège Les Services de Maintien à domicile : une mission de service public? Mardi 19 novembre 2013 CPAS de Liège Plan Introduction Contexte général Contexte liégeois Présentation des services du Maintien à domicile

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

L adhésion de GARDE au réseau ADMR

L adhésion de GARDE au réseau ADMR L adhésion de GARDE au réseau ADMR Le monde bouge, l ADMR évolue... dossier de presse 2 octobre 2012 Sommaire 3 Communiqué de presse 4 Garde, plus de 25 ans d histoire 5 Le réseau ADMR, plus de 60 ans

Plus en détail

Service. d aide à la vie quotidienne. Pour mieux vivre dans notre Ville! Un patrimoine à vivre. Ville de

Service. d aide à la vie quotidienne. Pour mieux vivre dans notre Ville! Un patrimoine à vivre. Ville de Service d aide à la vie quotidienne Pour mieux vivre dans notre Ville! Ville de Un patrimoine à vivre Edito Vous accompagner au quotidien! Avec le Centre Communal d Action Sociale, nous avons souhaité

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE SAINT AUNES - SERVICES TECHNIQUES Place de la Mairie 34130 SAINT AUNES Tél: 04 67 87 48 48 BALAYAGE MANUEL DE LA VOIRIE COMMUNALE Mairie de

Plus en détail

ASSISTANCE ET MAINTENANCE INFORMATIQUE N 15AG004 POUVOIR ADJUDICATEUR :

ASSISTANCE ET MAINTENANCE INFORMATIQUE N 15AG004 POUVOIR ADJUDICATEUR : ASSISTANCE ET MAINTENANCE INFORMATIQUE N 15AG004 POUVOIR ADJUDICATEUR : Ville de PONT-A-MOUSSON Hôtel de Ville 19, Place DUROC 54701 PONT-A-MOUSSON Cedex Et CCAS C.C.T.P Marché à procédure adaptée (Selon

Plus en détail

LE DISPOSITIF D ANNONCE

LE DISPOSITIF D ANNONCE LE DISPOSITIF D ANNONCE 1 Objectifs Mis en oeuvre par la Ligue contre le Cancer suite aux Etats Généraux des malades de 1998 Introduit dans le premier Plan Cancer (2003-2007) Accompagner et soutenir l'annonce

Plus en détail