Observatoire des professeurs des écoles débutants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire des professeurs des écoles débutants"

Transcription

1 Observatoire des professeurs - Consultation de l'institut CSA pour le SNUipp - 2, rue de Choiseul BP Paris cedex 02 CSA Opinion-Corporate Tél. (33) / 11 Fax. (33) SA au capital de RCS Paris B E TVA intracommunautaire FR

2 Sommaire Fiche technique du sondage... 2 I. Ce qui a fait de vous un professeur... 3 II. Le début dans le métier... 8 III. Le quotidien du métier IV. L échec scolaire, votre avenir et celui de l école V. L action des syndicats VI. Quelques questions d ordre général Fiche technique du sondage Consultation exclusive CSA / SNUIPP réalisée en auto-administré durant les mois de septembre et octobre Echantillon de 1968 jeunes professeurs de moins de 5 ans d ancienneté. 2

3 I. Ce qui a fait de vous un professeur 3

4 QUESTION - A quand remonte votre souhait de devenir professeur? - Lorsque vous étiez adolescent(e) ou enfant Au cours de vos études supérieures Après une première expérience professionnelle Après le bac Ne se prononcent pas TOTAL

5 QUESTION - Quelles sont les raisons qui vous ont amené à devenir professeur? (Réponses données à l aide d une liste) - Une forte attirance pour le métier d enseignant, une vocation Le désir d être avec des enfants Le rythme de travail (horaires, vacances) Votre environnement familial, votre entourage Vous vouliez travailler dans le service public Vous ne vouliez pas prolonger vos études supérieures Vous avez raté un autre concours (3) Le hasard Autre Ne se prononcent pas TOTAL... (4) (4) (4) (3) En janvier 2001, l item était formulé de la manière suivante : «Vous avez raté le CAPES». (4) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. 5

6 QUESTION - Quel est le diplôme le plus élevé que vous ayez obtenu? - Licence Maîtrise DEA, DESS, Mastère Grande école (commerce, gestion, ingénieur) Diplôme d une autre école Doctorat Ne se prononcent pas TOTAL QUESTION - Vous n avez pas prolongé vos études parce que? 6

7 A ceux qui ont une licence, soit 65 de l échantillon en (Réponses données à l aide d une liste) - vous vouliez depuis le début de vos études devenir professeur vous aviez envie d entrer dans la vie active, d être autonome vous en aviez assez des études vous ne pouviez pas continuer vos études pour des raisons économiques NP - vous ne vous sentiez pas capable de prolonger vous vouliez faire des études courtes Ne se prononcent pas TOTAL... (3) (3) (3) (3) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner deux réponses. NP : Item non posé. 7

8 II. Le début dans le métier 8

9 QUESTION - Comment se sont passés vos début dans le métier? Diriez-vous que cela s est passé de manière Satisfaisante Très satisfaisante Plutôt satisfaisante Pas satisfaisante Plutôt pas satisfaisante Pas satisfaisante du tout Ne se prononcent pas TOTAL

10 QUESTION - Dans votre vie quotidienne d enseignant, quelles sont les choses qui vous satisfont le plus? (Réponses données à l aide d une liste) - La réussite de vos élèves Le fait de transmettre des connaissances Les relations avec les élèves L autonomie pédagogique (4) - Les vacances, la sécurité de l emploi (3) Les relations avec vos collègues Le fait d être seul responsable de votre classe Les possibilités d avancement, de carrière Autre chose Ne se prononcent pas TOTAL... (5) (5) (5) (2 Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai (3) En janvier 2001 et 1999, l item était formulé de la manière suivante : «Les avantages (vacances, sécurité de l emploi». (4) Item non posé. (5) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. QUESTION - Qu est-ce qui vous a le plus manqué lorsque vous avez débuté dans le métier? 10

11 (Réponses données à l aide d une liste) - La connaissance de la réalité d une classe Avoir bénéficié d un accompagnement pédagogique NP - Des connaissances pédagogiques La connaissance de la charge de travail Savoir gérer un groupe Des lieux de réunion, de réflexion avec d autres enseignants Avoir un poste moins difficile (3) Avoir une seule classe (4) Un soutien psychologique Autre Ne se prononcent pas TOTAL... (5) (5) (5) (3) En janvier 2001, l item était formulé de la manière suivante : «Avoir une classe moins difficile». (4) En janvier 2001, l item était formulé de la manière suivante : «Avoir une vraie classe». (5) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. NP : Item non posé QUESTION - Quelles ont été les plus grandes différences que vous avez perçues entre l idée que vous vous faisiez du métier et la réalité? 11

12 (Réponses données à l aide d une liste) - Les implications dans votre vie privée La charge de travail Les moyens matériels L hétérogénéité des classes Les relations avec l institution scolaire (les inspecteurs, par exemple) Les relations avec les parents d élèves Les relations avec les collègues La solitude Les relations avec les enfants Autre Ne se prononcent pas TOTAL... (3) (3) (3) (3) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner quatre réponses. QUESTION - A propos de la formation que vous avez reçue à l IUFM, diriez-vous qu elle vous a apporté surtout? 12

13 - Une réflexion globale sur l école Des outils et méthodes directement utilisables en classe Ne se prononcent pas TOTAL

14 QUESTION - Globalement, jugez-vous cette formation? Satisfaisante très satisfaisante plutôt satisfaisante Pas satisfaisante plutôt pas satisfaisante pas satisfaisante du tout Ne se prononcent pas TOTAL

15 QUESTION - Dans votre manière d enseigner, diriez-vous que? - vous cherchez plutôt à utiliser des méthodes innovantes vous faites plutôt confiance aux méthodes qui ont fait leurs preuves Ne se prononcent pas TOTAL

16 QUESTION - Avez-vous le sentiment d exercer un métier qui est plutôt valorisé aux yeux de la société actuelle ou plutôt dévalorisé? - Plutôt dévalorisé Plutôt valorisé Ne se prononcent pas TOTAL

17 QUESTION - Par rapport à ce que vous attendiez du métier, êtes vous? Satisfait très satisfait plutôt satisfait Pas satisfait plutôt pas satisfait pas satisfait du tout Ne se prononcent pas TOTAL (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

18 III. Le quotidien du métier 18

19 QUESTION - Quels sont les problèmes les plus importants auxquels vous êtes confronté dans votre vie professionnelle quotidienne? (Réponses données à l aide d une liste) - Les différences de niveaux au sein de votre classe Le temps que prend le travail de préparation L échec persistant de certains élèves NP - La difficulté d enseigner certaines disciplines Les comportements violents La difficulté de communiquer avec certains élèves Le manque de concertation avec les collègues (2) Les relations avec les parents L effort intellectuel à fournir tous les jours Ne se prononcent pas TOTAL... (3) (3) (3) NP : Item non posé. (3) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner quatre réponses. 19

20 QUESTION - Selon vous, quelles devraient être les priorités de l école? En premier? En second? En premier Total des réponses En premier Total des réponses des écoles En premier Total des réponses - L épanouissement des enfants Transmettre des connaissances Former de futur citoyens Transmettre le goût de l effort Contribuer à réduire les différences sociales NP NP - Ne se prononcent pas TOTAL (3) 100 (3) 100 (3) NP : Item non posé en janvier (3) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner plusieurs réponses. 20

21 QUESTION - Actuellement, pour un jeune issu d un milieu modeste ou défavorisé, diriez-vous que l école? Octobre est un moyen parmi d autres reste le meilleur moyen de l ascension sociale n est plus le meilleur moyen de l ascension sociale (3) Ne se prononcent pas TOTAL (3) En janvier 2001, l item était formulé de la manière suivante : «N est pas un bon moyen d ascension sociale». 21

22 QUESTION Estimez-vous que la réussite de tous les élèves est un objectif qui peut-être atteint ou ne peut pas être atteint? - Il ne peut pas être atteint Il peut être atteint Ne se prononcent pas TOTAL

23 QUESTION Estimez-vous que la réussite de tous les élèves est un objectif qui peut-être atteint? - dans une école transformée dans l école aujourd hui Ne se prononcent pas TOTAL (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

24 QUESTION - Personnellement, êtes-vous très attaché, plutôt attaché, pas très attaché ou pas attaché du tout à la polyvalence du métier? Attaché Très attaché Plutôt attaché Pas attaché Pas très attaché Pas attaché du tout Ne se prononcent pas TOTAL

25 IV. L échec scolaire, votre avenir et celui de l école 25

26 QUESTION - En ce qui concerne les parents, estimez-vous qu? - ils occupent une place plutôt satisfaisante au sein de l école il faut leur faire une place plus importante au sein de l école ils occupent une place trop importante au sein de l école Ne se prononcent pas TOTAL

27 QUESTION - Selon vous, quels sont les facteurs qui expliquent le mieux l échec scolaire à l école primaire? (Réponses données à l aide d une liste) - Les effectifs trop importants par classes La situation sociale des familles L écart entre les références culturelles des enfants et celles de l école Le manque de disponibilité des parents L inadaptation des pratiques pédagogiques Les programmes trop chargés L influence de la télévision L inadaptation des contenus scolaires Ne se prononcent pas TOTAL... (3) (3) (3) (3) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. 27

28 QUESTION - Certains estiment que pour lutter contre l échec scolaire, il faut recentrer davantage l enseignement au primaire sur les fondamentaux, lire, écrire, compter, quitte à délaisser certaines matières. Quelle est votre opinion à ce sujet? D accord Tout à fait d accord Plutôt d accord Pas d accord Plutôt pas d accord Pas d accord du tout Ne se prononcent pas TOTAL

29 QUESTION - Estimez-vous que la limitation des redoublements à l école primaire est, pour les élèves en difficultés? - plutôt une bonne chose plutôt une mauvaise chose Ne se prononcent pas TOTAL

30 QUESTION - En ce qui concerne l évolution de l école maternelle et élémentaire, sur quoi faut-il mettre l accent en priorité dans les années qui viennent? (Réponses données à l aide d une liste) Comparaison (1) Ensemble des Français Septembre Baisser le nombre d élèves par classes Assurer un suivi individualisé des élèves en difficulté Doter les écoles de plus de maîtres que de classes Développer le travail en petits groupes d élèves Mettre en place des dispositifs d accompagnement des élèves (après l école ou en dehors du temps scolaire) Favoriser le travail en équipe des enseignants Innover sur le plan pédagogique Baisser le temps d enseignement des maîtres Ne se prononcent pas TOTAL... (2) (2) (1) Sondage exclusif CSA/SNUipp réalisé par téléphone le 22 août Echantillon national représentatif de 1004 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d après la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage), après stratification par région et catégorie d agglomération. (2) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. 30

31 QUESTION - Si dans l avenir il y a dans les écoles plus de maîtres que de classes, vous souhaiteriez que cela permette d engager quels types de démarche? (Réponses données à l aide d une liste) - Une meilleure prise en charge des élèves en difficulté La possibilité d alterner petits groupes d enseignement / grands groupes Etre plusieurs dans la classe à certains moments La spécialisation de certains enseignants dans certaines matières Etre plusieurs dans la classe en permanence Ne se prononcent pas TOTAL... (3) (3) (3) (3) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. 31

32 QUESTION - Les principaux syndicats proposent de redéfinir le service enseignant en 24 (temps d enseignement)+ 3 (travail en équipe). Selon vous cet aménagement est-il? - prioritaire important secondaire Ne se prononcent pas TOTAL (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

33 QUESTION - Vous personnellement, que souhaiteriez-vous faire dans quinze ans? - Faire la même chose qu aujourd hui Formateur Enseignant spécialisé Changer de métier Directeur d école Professeur des collèges ou des lycées Ne se prononcent pas TOTAL... (3) (3) (3) (3) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. 33

34 V. L action des syndicats 34

35 QUESTION - Personnellement, qu attendez-vous en priorité de la part d un syndicat enseignant? (Réponses données à l aide d une liste) - Agir pour l amélioration des conditions de travail Faire des propositions pour la transformation de l école Fournir des services (renseignements, formation) Vous défendre face à l administration Défendre les salaires Vous aider pour votre carrière Intervenir sur les questions de société NP - Ne se prononcent pas TOTAL... (3) (3) (3) (3) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. NP : Item non posé 35

36 QUESTION - Estimez-vous que c est le rôle d un syndicat enseignant d être un acteur des débats éducatifs et pédagogiques au sein de l école ou que ce n est pas son rôle? - C est son rôle Ce n est pas son rôle Ne se prononcent pas TOTAL

37 QUESTION - Estimez-vous que c est le rôle d un syndicat enseignant d intervenir sur les débats de société ou que ce n est pas son rôle? - C est son rôle Ce n est pas son rôle Ne se prononcent pas TOTAL (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

38 VI. Quelques questions d ordre général 38

39 QUESTION - Sur une échelle allant de 1 à 5 selon que l on se sent plus proche d une opinion ou de l autre, indiquez comment vous vous classez entre ces deux opinions : - 1. Je pense qu il faut changer complètement la société Je pense qu il ne faut pas du tout changer la société Ne se prononcent pas TOTAL

40 QUESTION - Pouvez-vous me dire pour chacun des mots ou des expressions suivants, s il évoque pour vous quelque chose de très positif, plutôt positif, plutôt négatif ou très négatif? Positif Très positif Plutôt positif Négatif Plutôt négatif Très négatif Ne se prononcent pas - Laïcité Ecologie République Syndicat Sécurité Europe La gauche Altermondialisation Utopie Révolution Concurrence Libéralisme Mondialisation Capitalisme La droite Profit Privatisation

41 Rappels 2004 QUESTION - Pouvez-vous me dire pour chacun des mots ou des expressions suivants, s il évoque pour vous quelque chose de très positif, plutôt positif, plutôt négatif ou très négatif? Positif Très positif Plutôt positif Négatif Plutôt négatif Très négatif Ne se prononcent pas - Laïcité Ecologie République Syndicat Sécurité Europe La gauche Altermondialisation Utopie Révolution Concurrence Libéralisme Capitalisme Mondialisation Profit La droite Privatisation (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

42 QUESTION - Pouvez-vous me dire pour chacun des mots ou des expressions suivants, s il évoque pour vous quelque chose de très positif, plutôt positif, plutôt négatif ou très négatif? Positif Très positif Plutôt positif Négatif Plutôt négatif Très négatif Ne se prononcent pas - Laïcité Ecologie République Syndicat Sécurité Europe La gauche Utopie Révolution Libéralisme Concurrence Mondialisation Capitalisme Privatisation Profit La droite

43 QUESTION - D une manière générale, vous intéressez-vous à la politique? Rappel Comparaison Ensemble des Français de moins de 35 ans Beaucoup / Assez Beaucoup Assez Peu / Pas du tout Peu Pas du tout Ne se prononcent pas TOTAL

44 QUESTION - D après leurs opinions, on classe habituellement les Français sur une échelle de ce genre. Comme vous le voyez, il y a deux grands groupes : la gauche et la droite. Vous personnellement, où vous situez-vous sur cette échelle? Rappel Comparaison Ensemble des Français de moins de 35 ans - Extrême-gauche Gauche Centre Droite Extrême-droite Ne se prononcent pas TOTAL

45 QUESTION - Faites-vous ou seriez-vous prêt à faire partie d une organisation ou d une association du type suivant? Oui Oui, en fait partie Oui, serait prêt à en faire partie Non Ne se prononcent pas - Une association pour la défense des droits de l enfant Une association pour la défense de l environnement Un mouvement de défense des Droits de l Homme Une association contre le racisme Un syndicat Une association de soutien aux sans-papiers, sans-abris, etc Un mouvement de lutte contre l extrême droite Un mouvement altermondialiste Un parti politique Un mouvement féministe

46 Rappels 2004 QUESTION - Faites-vous ou seriez-vous prêt à faire partie d une organisation ou d une association du type suivant? Oui Oui, en fait partie Oui, serait prêt à en faire partie Non Ne se prononcent pas - Une association pour la défense des droits de l enfant Un mouvement de défense des Droits de l Homme Une association pour la défense de l environnement Une association contre le racisme Un mouvement de lutte contre l extrême droite Une association de soutien aux sans-papiers, sans-abris, etc Un syndicat Un mouvement altermondialiste Un mouvement féministe Un parti politique (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

47 QUESTION - Faites-vous ou seriez-vous prêt à faire partie d une organisation ou d une association du type suivant? Oui Oui, en fait partie Oui, serait prêt à en faire partie Non Ne se prononcent pas - Une association pour la défense des droits de l enfant Un mouvement de défense des Droits de l Homme Une association pour la défense de l environnement Une associations contre le racisme Un mouvement de lutte contre l extrême-droite Une association de soutien aux sans-papiers, sans-abris, etc Un syndicat Un parti politique

48 QUESTION - Connaissez-vous, ne serait-ce que de nom l hebdomadaire Fenêtre sur Cours? - Oui, je le connais Non, je ne le connais pas Ne se prononcent pas TOTAL (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

49 QUESTION - Lisez-vous fenêtre sur cours? - régulièrement (un numéro sur deux) occasionnellement (un numéro sur trois ou quatre) plus rarement jamais Ne se prononcent pas TOTAL (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

50 QUESTION - Trouvez-vous que l hebdomadaire Fenêtre sur Cours est? Intéressant très intéressant assez intéressant Pas intéressant peu intéressant pas intéressant du tout Ne se prononcent pas TOTAL (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai

51 QUESTION - Parmi les rubriques suivantes, quelles sont les trois qui vous intéressent le plus? (Réponses données à l aide d une liste) - les expériences menées par les enseignants dans le cadre de leur métier sous forme de brève les actualités sur des sujets de société relatifs à l enseignement les dossiers les pages pratiques et administratives les critiques de livres pour enfants les actualités syndicales sur l enseignement les interviews et réflexions sur des sujets de société les reportages approfondis sur un métier ou une expérience le portrait d un enseignant l Edito Ne se prononcent pas TOTAL... (2) (2) (1) Consultation CSA/SNUipp réalisée en auto-administré réalisée en mai (2) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner trois réponses. 51

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 CSA Politique-Opinion 2 rue de Choiseul, 75002 Paris Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax. (33)

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET

LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET PERSPECTIVES - Sondage de l'institut CSA - N 1100267B Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44 94 59 10 / 59 11

Plus en détail

FONDATION K D URGENCES

FONDATION K D URGENCES FONDATION K D URGENCES LES DIFFICULTES DES FAMILLES MONOPARENTALES - Sondage de l'institut CSA - N 1100500 Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

- Sondage de l'institut CSA -

- Sondage de l'institut CSA - L ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE VU PAR LES PARENTS - Sondage de l'institut CSA - N 0501163 Septembre 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel Tél. (33)01 44 94 59 10

Plus en détail

Les Français, les associations et la crise

Les Français, les associations et la crise Les Français, les associations et la crise Présentation Octobre 2009 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1

Plus en détail

CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique

CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANÇAIS ET LES QUESTIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES N 1100298B Mars 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion

Plus en détail

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu Le baromètre de l opinion des Français sur la mobilité durable Prospective à 2030 - Vague 3 du baromètre de l'institut CSA dans le cadre des 5 ème Ateliers de la Terre, Forum International pour le Développement

Plus en détail

ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN. - Sondage de l'institut CSA - SITUATION DE SURENDETTEMENT. N 0900198 Mars 2009

ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN. - Sondage de l'institut CSA - SITUATION DE SURENDETTEMENT. N 0900198 Mars 2009 ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Sondage de l'institut CSA - N 0900198 Mars 2009 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

GROSSESSE, MATERNITE ET

GROSSESSE, MATERNITE ET HALDE GROSSESSE, MATERNITE ET DISCRIMINATIONS AU TRAVAIL - Sondage de l Institut CSA- N 0900160B Février 2009 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59

Plus en détail

BAROMÈTRE LES FRANÇAIS, L ENVIRONNEMENT ET LES ALLERGIES RESPIRATOIRES VAGUE 1

BAROMÈTRE LES FRANÇAIS, L ENVIRONNEMENT ET LES ALLERGIES RESPIRATOIRES VAGUE 1 BAROMÈTRE LES FRANÇAIS, L ENVIRONNEMENT ET LES ALLERGIES RESPIRATOIRES VAGUE 1 N 1000948 Juillet 2010 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Les habitants des ZUS et la création d entreprises

Les habitants des ZUS et la création d entreprises Association Eveilleco Département Opinion et Stratégies d Entreprise pour Les habitants des ZUS et la création d entreprises Décembre 2010 Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 5 A.

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing 6 mars 2007 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Syntec Etudes Marketing & Opinion Echantillon : - 804 personnes,

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Baromètre du vivre ensemble en copropriété

Baromètre du vivre ensemble en copropriété Baromètre du vivre ensemble en copropriété Du 9 au 13 juillet 2010 Résultats détaillés Nexity Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d'opinion Fabienne SIMON / Sarah Duhautois 01 40 92 47 18 / 01

Plus en détail

Baromètre du moral des journalistes

Baromètre du moral des journalistes Baromètre du moral des journalistes Sondage de l Institut CSA N 1101438 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 Contacts : Jérôme Sainte-Marie Directeur du Département

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE NUCLÉAIRE

LES FRANÇAIS ET LE NUCLÉAIRE LES FRANÇAIS ET LE NUCLÉAIRE - Sondage de l'institut CSA - N 1200407 Mars 2012 Contacts CSA : Claire PIAU Directrice d études au Département Opinion Tiéfaine CONCAS Chargé d études au Département Opinion

Plus en détail

Valeurs et perceptions des 18-25 ans

Valeurs et perceptions des 18-25 ans Mieux comprendre l opinion pour agir Valeurs et perceptions des 18-25 ans Sondage réalisé pour Le Parisien et le Groupe Reims Management School (RMS) Juin 2009 Institut Viavoice 178 rue de Courcelles 75

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR

ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR Sondage CSA exclusif Le 7 mai 2012 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 Contacts CSA Jérôme SAINTE-MARIE, Directeur

Plus en détail

Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise

Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU LOGEMENT 2009

OBSERVATOIRE DU LOGEMENT 2009 OBSERVATOIRE DU LOGEMENT 2009 Les 16 et 17 juillet 2009 Rapport de marginaux NEXITY Contacts TNS Sofres : Stratégies d'opinion Fabienne SIMON / Sarah DUHAUTOIS 01 40 92 47 18 / 44 22 fabienne.simon@tns-sofres.com

Plus en détail

Pharmaciens de moins de 35 ans

Pharmaciens de moins de 35 ans Partie 1 - Votre profil et votre parcours Q01. Vous êtes? 001. Une femme 002. Un homme Q02. Agé(e) de : ans Q03. Dans quelle ville exercez-vous votre activité? Pharmaciens de moins de 35 ans Q03.1. Ville

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

CFE CGC Baromètre Stress Vague 2 Mars 2004 Résultats d étude

CFE CGC Baromètre Stress Vague 2 Mars 2004 Résultats d étude CFE CGC Baromètre Stress Vague 2 Mars 2004 Résultats d étude 18 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris Tél : 01 55 28 17 00 www.opinionway.com SAS au capital de 65 401 Euros RCS Paris B 430 126 789 Contexte

Plus en détail

Le regard des Français sur leur gastronomie

Le regard des Français sur leur gastronomie Le regard des Français sur leur gastronomie Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015 Echantillon

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA JUSTICE. - Sondage de l'institut CSA - N 1300390 Mars 2013

LES FRANÇAIS ET LA JUSTICE. - Sondage de l'institut CSA - N 1300390 Mars 2013 LES FRANÇAIS ET LA JUSTICE - Sondage de l'institut CSA - N 1300390 Mars 2013 Contacts CSA : Jérôme SAINTE-MARIE Directeur du Pôle Opinion - Corporate Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle Opinion

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Cycle international spécialisé d administration publique (CISAP)

DOSSIER DE CANDIDATURE Cycle international spécialisé d administration publique (CISAP) PHOTO RECENTE (1 exemplaire) DOSSIER DE CANDIDATURE Cycle international spécialisé d administration publique (CISAP) Pays : TUNISIE Intitulé de la formation souhaitée : Dates de la formation : Profession

Plus en détail

Qualité de vie au travail représentations, vécus et attentes des salariés français octobre 2013

Qualité de vie au travail représentations, vécus et attentes des salariés français octobre 2013 Qualité de vie au travail représentations, vécus et attentes des salariés français octobre 2013 - Auteurs : - Pôle corporate - Qualité de vie - Hélène CHEVALIER - Sandrine LEVY AMON - Christophe PIAR -

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

JF/LB N 1-8921 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/LB N 1-8921 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/LB N 1-8921 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Regard croisé France/Allemagne sur la dette publique et la situation économique en Europe

Plus en détail

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE Évaluation de la formation professionnelle en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue Selon l enquête de satisfaction et de devenir

Plus en détail

Le funéraire de demain. Présentation des résultats Septembre 2009

Le funéraire de demain. Présentation des résultats Septembre 2009 Le funéraire de demain Présentation des résultats Septembre 2009 Sommaire 1. Prévoir ses obsèques (p. 4) 2. Le funéraire, nouvel acteur de développement durable (p. 6) 3. L'accompagnement (p. 11) Le funéraire

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DES

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DES L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DES MODALITES DE LA FUSION CAISSE D EPARGNE / BANQUE POPULAIRE - Sondage de l'institut CSA - N 0900269A Février 2009 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA

Plus en détail

Les Français et le financement des associations. - Sondage de l Institut CSA -

Les Français et le financement des associations. - Sondage de l Institut CSA - Les Français et le financement des associations - Sondage de l Institut CSA - N 0701388 Novembre 2007 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 6 Religions et numérique : La tradition à l épreuve des nouvelles pratiques n 1100569 Mai 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue

Plus en détail

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés La consommation de cannabis les risques qui y sont liés Enquête miroir auprès des jeunes de 15 à 18 ans de l ensemble de la population Ifop pour la Mission interministérielle de lutte contre les drogues

Plus en détail

Les Français et le grand âge. Cinquième vague du baromètre

Les Français et le grand âge. Cinquième vague du baromètre Les Français et le grand âge Cinquième vague du baromètre Index 1. Une CRITIQUE très sévère de la prise en charge du grand âge en France 2. Dépendance : les Français se disent aujourd hui incapables de

Plus en détail

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00

Plus en détail

OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS. - Sondage de l'institut CSA - D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE»

OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS. - Sondage de l'institut CSA - D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE» OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE» - Sondage de l'institut CSA - N 0500257C Février 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS. - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007

LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS. - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007 LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Corporate Tél. (33)01 44 94 59 10 / 11 Fax.

Plus en détail

Les Français et le financement des associations. - Sondage de l Institut CSA -

Les Français et le financement des associations. - Sondage de l Institut CSA - Les Français et le financement des associations - Sondage de l Institut CSA - N 0701388 Novembre 2007 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

Les Français et les rythmes scolaires

Les Français et les rythmes scolaires Les Français et les rythmes scolaires Sondage Institut CSA pour Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Mai 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Département Opinion et Stratégies d Entreprise La perception des Français du marché et des acteurs de l immobilier 2010

Département Opinion et Stratégies d Entreprise La perception des Français du marché et des acteurs de l immobilier 2010 Département Opinion et Stratégies d Entreprise La perception des Français du marché et des acteurs de l immobilier 2010 1 Yves-Marie Cann Directeur d études au département Opinion et Stratégies d entreprise

Plus en détail

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité 1 - INTRODUCTION Bonjour Madame, Monsieur, Je suis Mme / M. de l Institut MV2, nous réalisons une enquête

Plus en détail

SECONDE MRCU ET APRES?

SECONDE MRCU ET APRES? NOM : PRENOM : PROJET PROFESSIONNEL SECONDE MRCU ET APRES? Projet professionnel : seconde MRCU et après? 1 Classe : Seconde MRCU NOM :... Prénom : DEBUTE LE :... TERMINE LE : DUREE PREVUE :.. DUREE REELLE

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

Les Français et la crédibilité de Marine Le Pen

Les Français et la crédibilité de Marine Le Pen Les Français et la crédibilité de Marine Le Pen Sondage CSA pour NICE-MATIN publié le samedi 14 janvier 2012 Contacts institut CSA : Yves-Marie CANN Directeur d études au Département Opinion (yves-marie.cann@csa.eu)

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Les Français et le grand âge. Sixième vague du baromètre - Avril 2011

Les Français et le grand âge. Sixième vague du baromètre - Avril 2011 Les Français et le grand âge Sixième vague du baromètre - Avril 2011 Sommaire 1. Contexte et objectifs : les Français et le grand âge p. 4 2. Une critique toujours aussi massive mais attentive à la mise

Plus en détail

L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013. 14 Novembre 2013

L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013. 14 Novembre 2013 L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013 14 Novembre 2013 Sommaire 1. Contexte & objectifs de l étude 3 2. Les résultats de l Observatoire de la qualité de vie au bureau Vie au

Plus en détail

dans la Vallée du Rhône et l Arc

dans la Vallée du Rhône et l Arc pour Enquête sur les déplacements des touristes et excursionnistes dans la Vallée du Rhône et l Arc languedocien Juillet 2006 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Damien Philippot 01 45 84 14 44 Note méthodologique

Plus en détail

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014 CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE N 1301649 Contacts CSA Pôle Opinion Corporate: Yves-Marie CANN Directeur adjoint du Pôle (yves-marie.cann@csa.eu) Julie GAILLOT Directrice d études (julie.gaillot@csa.eu)

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

Observatoire du Consom acteur

Observatoire du Consom acteur Observatoire du Consom acteur Les Français et la maison Présentation du 25 juin 2009 BJ : 5655 Contact OpinionWay : Philippe Le Magueresse / 01 78 94 89 96 Méthodologie Méthodologie Présentation de la

Plus en détail

OPINION DES FRANÇAIS SUR LES FRANCHISES

OPINION DES FRANÇAIS SUR LES FRANCHISES OPINION DES FRANÇAIS SUR LES FRANCHISES MEDICALES - Sondage de l'institut CSA - N 0700661A Mai 2007 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA Opinion-Corporate Tél. (33)01 44 94 59 10 / 11 Fax.

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015 Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes Résultats d enquête Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Décembre

Plus en détail

Observatoire des professeurs des écoles débutants

Observatoire des professeurs des écoles débutants Observatoire des professeurs - Consultation de l'institut CSA pour le SNUipp -N 1000550 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59 10 / 11 Fax. (33) 01 44

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Les vacances d été des Français Institut CSA pour RTL Juin 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA pour RTL réalisé par Internet du 10 au 12 juin 2014. Echantillon national représentatif de

Plus en détail

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010 L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France Petit déjeuner presse 2 février 2010 1 La mobilité géographique en France Frédéric Dabi Directeur du département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014 DP/AM/EP N 112038 Contacts Ifop : Damien Philippot / Adeline Merceron / Esteban Pratviel Département Opinion et

Plus en détail

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques Better thinking. Together. Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques 2 ème étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Août 2015 Sommaire Fiche technique 3 Prise

Plus en détail

Les candidats à l élection présidentielle et l Union européenne

Les candidats à l élection présidentielle et l Union européenne Les candidats à l élection présidentielle et l Union européenne Sondage de l Institut CSA Présentation des résultats Avril 2012 Contacts institut CSA : Agnès BALLE Directrice des études au Département

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères Natixis Épargne Financière TNS Sofres Sommaire 1. Contexte : forte sensibilité au risque et vigilance dans le choix des placements 2. Des épargnants

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec Observatoire Orange - Terrafemina La Webcampagne 2012 Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 11 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire 1) Pour accéder aux options de sauvegarde et d envoi du questionnaire, veuillez cliquer sur le bouton représenté ci-après, situé en dernière

Plus en détail

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph :

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : Contacts : Frédéric Dabi, DGA Ifop Magalie Gérard Frederic.dabi@ifop.com Magalie.gerard@ifop.com Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : L emploi et les personnes reconnues handicapées : regard croisé dirigeants

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005 LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT - Sondage de l'institut CSA - N 0501176B Septembre 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel

Plus en détail

DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE. - Présentation - Mai 2006

DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE. - Présentation - Mai 2006 LA PREFECTURE DU VAL D OISE DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE - Présentation - Mai 2006 1 Sommaire Fiche Technique I. La diversité II. Les discriminations III. L égalité

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 3 - A - Constats... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 3 - A - Constats... 4 N 110259 FD / GC Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Chevalier Département Opinion et Stratégies d'entreprise Frederic.dabi@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

Observatoire du Club Courrier

Observatoire du Club Courrier Observatoire du Club Courrier Etude CSA pour Club Courrier SEPTEMBRE 2013 Une interrogation en miroir des expéditeurs et des destinataires de courrier publicitaire Les Français.destinataires Les professionnels

Plus en détail

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE LA SUPPRESSION SIMULTANEE DE L ISF ET DU BOUCLIER FISCAL - Sondage de l'institut CSA - N 1001375A Octobre 2010 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA

Plus en détail

Les Français et l entreprise

Les Français et l entreprise Les Français et l entreprise Enquête Ipsos / CGPME Février 2005 Contacts : Stéphane ZUMSTEEG : 01 41 98 92 76 stephane.zumsteeg@ipsos.com Etienne MERCIER : 01 41 98 92 79 etienne.mercier@ipsos.com Ipsos

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS - Présentation des résultats Par Alain Giguère Président, CROP inc. 21 Mai 2009 1

Plus en détail

Sondage effectué pour : Echantillon : Date du terrain : Méthode : Conseil National de l Ordre des Médecins

Sondage effectué pour : Echantillon : Date du terrain : Méthode : Conseil National de l Ordre des Médecins Nobody s Unpredictable Sondage effectué pour : Conseil National de l Ordre des Médecins Echantillon : 1 014 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée

Plus en détail

Regards croisés : 10 ans après la promulgation de la loi sur l égalité des droits et des chances quel est l état de l opinion?

Regards croisés : 10 ans après la promulgation de la loi sur l égalité des droits et des chances quel est l état de l opinion? Février 2015 Regards croisés : 10 ans après la promulgation de la loi sur l égalité des droits et des chances quel est l état de l opinion? Ifop pour le Comité d Entente des Associations Représentatives

Plus en détail

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Le contexte du management de transition B La

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Les Français et l utilisation de leurs véhicules Sondage de l Institut CSA pour France Nature Environnement Etude N 1300411 Mars 2013 Titre du projet Sommaire 1. 2. Fiche technique du sondage Les principaux

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE FINANCEMENT DES

LES FRANÇAIS ET LE FINANCEMENT DES LES FRANÇAIS ET LE FINANCEMENT DES ASSOCIATIONS - Sondage de l'institut CSA - N 0701388 Novembre 2007 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel Tél. (33)01 9 59 10 / 11

Plus en détail

Étude auprès des membres de l ARCES

Étude auprès des membres de l ARCES Observatoire de l ARCES Étude auprès des membres de l ARCES Occurrence pour l ARCES Observatoire de l ARCES Mai 2005 Occurrence pour l'arces - Observatoire n 1 1 Sommaire Méthodologie 3 1 ère partie :

Plus en détail

Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise

Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise Climat Social Janvier 2006 Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise Ce sondage est réalisé pour en partenariat avec I. Méthodologie 2 Méthodologie Échantillon de 1405 salariés

Plus en détail

Communication Mars 2015

Communication Mars 2015 Le Baromètre 55 + Cogedim club Communication Mars 2015 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1 040 individus âgés de 55 ans et plus Rappel : 911 individus interrogés en 2014 Interviews

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

La solitude et le lien social en ville. Enquête TNS Sofres - 2014

La solitude et le lien social en ville. Enquête TNS Sofres - 2014 La solitude et le lien social en ville Enquête TNS Sofres - 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 5 2 Résultats détaillés 8 3 Principaux enseignements 28 4 Contacts TNS Sofres Fanny Durand - fanny.durand@tns-sofres.com

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv Contacts Pôle Opinion Corporate Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Pôle Opinion-Corporate (jerome.sainte-marie@csa.eu) Nicolas Fert, Chargé d études sénior au Pôle Opinion-Corporate (nicolas.fert@csa.eu)

Plus en détail