Catalogue des FORMATIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue des FORMATIONS"

Transcription

1 Catalogue des FORMATIONS Offre de formations pour les étudiants & enseignants du secteur de la construction ConstruForm Liège - 1

2

3 PRéSENTATION Le Centre de compétence ConstruForm Liège propose des formations aux enseignants et étudiants de l enseignement qualifiant, de l enseignement de promotion sociale et de l enseignement supérieur non universitaire. Pour ce faire, il met à leur disposition : des installations modernes et un matériel pédagogique approprié un programme de formations adapté aux projets scolaires des formations assurées par des spécialistes du secteur de la construction Grâce à l Accord de coopération conclu entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Wallonie, l accès à ces formations est entièrement GRATUIT pour les enseignants et étudiants de la Fédération Wallonie-Bruxelles. De plus, une intervention dans les frais de déplacement et d hébergement est prévue. ConstruForm Liège - 3

4 CONDITIONS D ACCèS Ces formations sont accessibles : aux enseignants et étudiants du 3e degré de l enseignement qualifiant de plein exercice ou en alternance aux enseignants et étudiants de l enseignement de promotion sociale et de l enseignement supérieur non universitaire aux enseignants et étudiants de l enseignement spécialisé de formes 3 et 4 aux formateurs de l IFA et de l AWIPH ORGANISATION PRATIQUE Les formations sont organisées soit : dans votre établissement scolaire dans l une des antennes du Centre de Compétence dans un autre centre de formation spécialisé Soit : La planification des formations peut se faire : à la demande sur base du catalogue de formations en collaboration avec l IFC, LE CLEF, FORCAR, (pour les enseignants) La durée des formations est indicative. Elle peut varier suivant les prérequis des participants.

5 POURQUOI CE CATALOGUE? Ce catalogue a été réalisé pour vous donner un aperçu des formations que nous pouvons proposer à vos étudiants et enseignants. Vous y retrouverez un échantillon des formations dispensées par nos formateurs, classées selon les différents domaines de la construction : Conception Gestion Génie civil Gros-œuvre Techniques spéciales Parachèvement Divers (VCA, Travaux en hauteur, ) Soit : Vous pourrez retrouver comme informations : La durée de la formation La personne de contact pour organiser la formation L opérateur en charge de la formation Nous vous rappelons que nous réalisons également des formations «à la carte» sur base de vos besoins. PERFORMANCE énergétique DES BâTIMENTS La Performance Energétique des Bâtiments (PEB) fait sans conteste partie du présent et de l avenir des métiers. Les connaissances et les techniques évoluent, les règlementations et exigences aussi : la formation de vos étudiants ou enseignants en tant que futurs travailleurs et acteurs de ce secteur est donc essentielle. Dans ce catalogue, les opérateurs de formation mettent en avant 30 formations PEB, identifiées par le symbole : PEB. ConstruForm Liège - 5

6 1. CONCEPTION GESTION Durée de la formation Opérateur de formation Personne de contact DAO Autocad 2D - Initiation Autocad 2D - Gestion de blocs 2D Autocad 3D - Initiation 3D Sketchup - Initiation 3D Management Management de l entreprise Relationnel sur chantier Réussir ses négociations commerciales Savoir piloter et motiver une équipe Réunions de chantier : découvrez ce que l autre ne dit pas Organiser et gérer ses chantiers de A à Z Récupérez vous-même vos impayés dans le secteur de la construction Pilotez mieux pour gagner plus. Vérifiez la santé financière de votre entreprise Emec Emec Emec Emec Emec Emec Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/

7 Gestion de conflits Emec Gestion technique de chantier Gestion de chantier 32h Emec Métrés bâtiments et voiries 32h Emec Métrés et états d avancement Emec Gestion technique de chantier établir des devis justes et rentables Perfectionnement en devis 32h Emec Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/ Sophie SCHRODER 04/ ConstruForm Liège - 7

8 2. génie civil Durée de la formation Opérateur de formation Personne de contact Travaux routiers Installation de chantier Signalisation de chantier Initiation à la topographie Lecture de plans Lecture de plans voiries égouttage égouttage, chambres de visites et réseaux d évacuation 32h Bordures et filets d eau 32h Pavage routier Revêtements en pavés naturels (pierres naturelles) Revêtements en pavés béton (klinkers) Sandrine NAGELS 085/ Sandrine NAGELS 085/ Sandrine NAGELS 085/ Sandrine NAGELS 085/

9 Revêtements en dalles béton Engins de chantier Conduite et maniement d engins Conduite et maniement du bulldozer ou pousseur Conduite et maniement du chargeur sur pneus Conduite du chargeur téléscopique (chariot élévateur) Conduite de la chargeuse pelleteuse (tractopelle) Conduite et maniement du dumper articulé (tombereau) Conduite et maniement du mini chargeur Conduite et maniement de la mini pelle Conduite et maniement de la niveleuse Opérateur sur pelles et mini pelles sur chenilles Attention, seules les écoles conventionnées avec le ffc (fond de formation de la construction) ont accès aux formations «engins de chantier». ConstruForm Liège - 9

10 3. gros-œuvre Durée de la formation Opérateur de formation Personne de contact Maçonnerie Lecture de plans-implantation Préparation de chantier Implantation de bâtiments Lecture de plans, tracé sur chantier et métrés Lecture de plans et topographie (théorie) Lecture et étude de plans Lecture et étude de plans formation avancée Performance énergétique des bâtiments La PEB et ses conséquences pour les maçons PEB L importance de l étanchéité à l air d un bâtiment PEB Les nœuds dans les constructions PEB L humidité dans les maçonneries de construction PEB Les maçonneries performantes PEB

11 Isolation des murs PEB Isolation des planchers PEB Construction de murs mixtes isolés «PEB conformes» PEB Maçonnerie Maçonnerie en blocs de béton Maçonnerie en briques apparentes Maçonnerie en blocs de béton cellulaire PEB 32h Isolation des murs creux PEB Maçonnerie en pierres naturelles ConstruForm Liège - 11

12 Maçonnerie (suite) Maçonnerie (suite) Maçonnerie décorative Coffrage-Ferraillage Lecture de plans - Implantation Lecture de plans de coffrage-ferraillage Tracé d un escalier droit Tracé d un escalier courbe Coffrage-Ferraillage Coffrage-base Coffrage perfectionnement Ferraillage Coffrage traditionnel - Ferraillage d éléments simples de construction Coffrage traditionnel ou moderne de colonnes Coffrage traditionnel ou moderne de voiles droits Coffrage traditionnel ou moderne de poutres et dalles 32h 32h

13 Coffrage moderne de voiles circulaires Coffrage d un escalier droit Coffrage d un escalier quart tournant Réparation Réparation des bétons Taille de pierre et de marbre Réparation Réparation de pierres de taille au mortier minéral Conservation et réservation du patrimoine Technique du pavage Tailles et finitions des pierres Maçonnerie en moellons Maçonnerie en pierres sèches La chaux un matériau et ses diverses utilisations Technique du mortier chaux/ chanvre Badigeons et enduits extérieurs 4 32h 4 32h ConstruForm Liège - 13

14 Taille de pierre et de marbre (suite) Conservation et réservation du patrimoine (suite) Restauration de charpentes en bois La menuiserie en restauration et en conservation Charpente en bois utilisation des résines synthétiques Charpente en bois les escaliers Colombages et torchis Le plomb en couverture et ses autres utilisations Couverture Analyse des risques Sécurité Tracé de couvertures Tracé de couvertures 4 32h 4 32h Performance énergétique des bâtiments Isolation de toitures PEB Sandrine NAGELS 085/

15 Isolation et ponts thermiques PEB Ardoises Couverture en ardoises fibro ciment Couverture en ardoises naturelles Couverture en ardoises Perfectionnement Bardage Bardage étanchéité souple étanchéité souple Intégration d éléments Installation d éléments en toiture Tuiles Couverture en tuiles à emboitement ConstruForm Liège - 15

16 Couverture (suite) Tuiles (suite) Couverture en tuiles plates Ouvrages spéciaux Contour de cheminée Pose d une fenêtre de toit Zinguerie Couverture métallique Soudure cuivre/zinc/plomb Façonnage et pose de chéneaux Réalisation d une gouttière Arêtiers et noues Joints debouts Pose à joints debouts

17 Menuiserie Menuiseries extérieures Pose de menuiseries extérieures (châssis) PEB Ossature bois Ossature bois Sandrine NAGELS ConstruForm Liège - 17

18 4. techniques spéciales Durée de la formation Opérateur de formation Personne de contact Chauffage-Sanitaire Performance énergétique du bâtiment Utilisation rationnelle de l énergie PEB Approche des énergies renouvelables PEB Responsable énergie pour le secteur tertiaire PEB Ventilation Mécanique Contrôlée PEB Solaire Production d eau chaude sanitaire par capteurs solaires PEB Production d électricité verte par modules photovoltaïques PEB Pompe à chaleur Pompe à chaleur - connaissances de base et conception d installation PEB Bioénergie Chaudières à combustibles bois PEB Gaz 32h 32h 80h 56h 56h Sandrine NAGELS 085/ Technicien agréé combustible gazeux type GI/G1 - module long 8 Technicien agréé combustible gazeux type GI/G1 - module destiné aux candidats déjà actifs en gaz naturel 36h

19 Gaz (suite) CERGA (anciennement habilitation gaz) Journée de formation aux gaz de pétrole liquéfiés (propane / butane) Mazout Technicien agréé combustible liquide type L Revalidation du certificat d aptitude mazout - cycle court Revalidation du certificat d aptitude mazout - cycle long électricité Schéma et électricité appliquée pour le chauffagiste Soudage Cintrage et assemblage par brasure de tubes en cuivre 52h 60h 12h Découpage oxyacétylénique Initiation à la soudure oxyacétylénique et cintrage de tubes acier pratique à la soudure oxyacétylénique 4 ConstruForm Liège - 19

20 Chauffage-Sanitaire (suite) Soudage (suite) pratique à électrodes enrobées pratique à la soudure TIG Soudure à électrodes enrobées (à l arc) et soudure TIG (semiautomatique) Techniques frigorifiques Initiation aux techniques frigorifiques Evaluation des compétences environnementales à l attention du technicien frigoriste Divers 4 52h Journée technique sur la thématique du vase d expansion électricité Initiation à l électricité du bâtiment Isolation industrielle Pose de manchons isolants en mousse PEB

21 5. parachèvement Durée de la formation Opérateur de formation Personne de contact Plafonnage Cimentage Enduits extérieurs sur isolant PEB Cimentage Plafonnage Plafonnage manuel monocouche Finition des retours de baies 32h Plafonds étagés 32h Parachèvement à sec Collage de plaques de plâtre Cloisons intérieures sur ossature Cloisons courbes 32h Carrelage Préparation des supports étanchéité chimique des supports à carreler étanchéité mécanique des supports à carreler ConstruForm Liège - 21

22 Carrelage (suite) Préparation des supports (suite) Pose de panneaux en polystyrène enrobé Sol de douche Pose collée Carrelage collé - sol Carrelage collé - mur Pose traditionnelle Carrelage sur chape fraîche Carrelage sur chape fraiche - plusieurs pentes Chapes 32h Chapes Applications particulières Revêtement d escalier Joints de carrelage à base de résine Epoxy Menuiserie Menuiseries intérieures 4h Pose de portes intérieures

23 Ferrage de porte Tracé et fabrication d un escalier droit Réalisation de châssis en bois Peinture Pose de revêtements de murs et de sols Préparation des supports Préparation des supports Reconstitution et enduisage sur murs 32h Préparation des sols Peinture bâtiment Peinture manuelle Peinture de murs et plafonds Peinture projetée Peinture à effets ConstruForm Liège - 23

24 Peinture Pose de revêtements de murs et de sols (suite) Peinture bâtiment (suite) Patines et imitations Revêtements de sols Pose de linoléum Incrustation linoléum Revêtements en caoutchouc Revêtements souples Pose de vinyles homogènes et hétérogènes Revêtements de mur Tapissage de base (fibre de verre et intissé) Revêtements souples muraux Applications particulières Pose de moulures et tapissages spéciaux 32h

25 6. divers Durée de la formation Opérateur de formation Personne de contact Secourisme Secourisme en entreprise Travail en hauteur en sécurité Travaux en hauteur Utilisateurs d échafaudages Travaux en hauteur Monteurs d échafaudages VCA VCA de base 14h 20h VCA cadre opérationnel Maison passive Maison passive-basse énergie : enjeux et réalités PEB Performance énergétique des bâtiments Sensibilisation à la PEB La ventilation des bâtiments PEB La thermographie infrarouge PEB Sandrine NAGELS 085/ ConstruForm Liège - 25

26 Performance énergétique des bâtiments (suite) La thermographie infrarouge PEB Le Blower door test PEB 4h Sandrine NAGELS 085/

27 FORMATIONS QUI NE SE TROUVENT PAS DANS CE CATALOGUE Pour toute formation qui ne se trouverait pas dans le catalogue, n hésitez pas à contacter ConstruForm Liège. Tout sera mis en œuvre pour rechercher la solution la plus adéquate à votre demande. Anne-Laurence HATERT, Coordination 04/

28 Les opérateurs de formation :

CATALOGUE DES FORMATIONS OFFRE DE FORMATIONS POUR LES ÉTUDIANTS & ENSEIGNANTS DU SECTEUR DE LA CONSTRUCTION. ConstruForm Liège - 1

CATALOGUE DES FORMATIONS OFFRE DE FORMATIONS POUR LES ÉTUDIANTS & ENSEIGNANTS DU SECTEUR DE LA CONSTRUCTION. ConstruForm Liège - 1 CATALOGUE DES FORMATIONS OFFRE DE FORMATIONS POUR LES ÉTUDIANTS & ENSEIGNANTS DU SECTEUR DE LA CONSTRUCTION ConstruForm Liège - 1 PRÉSENTATION Le Centre de compétence ConstruForm Liège propose des formations

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Offre de formation pour les travailleurs du secteur de la construction 425 formations dont 77 nouvelles 2013-2014 Présentation Le catalogue que vous avez entre les mains est le

Plus en détail

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 2 INTRODUCTION 3 1. FORMATIONS POUR LES DEMANDEURS D EMPLOI 6 Formation Maçon 6 Formation Couvreur 7 Formation

Plus en détail

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS OFFRE REGIONALE DE FORMATION BTP LANGUEDOC ROUSSILLON (ORDF BTP LR) LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction,

Plus en détail

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Le point sur La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Bâtiment isolé thermiquement Bâtiment étanche à l air La chaleur est conservée Bâtiment avec ventilation efficace Objectif

Plus en détail

Plus de compétences pour votre avenir

Plus de compétences pour votre avenir AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 L agent d entretien du bâtiment exerce à l intérieur des bâtiments qu occupe ou administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Il

Plus en détail

L h a b i t a t r e s p i r e

L h a b i t a t r e s p i r e L habitat respire La solution pour une isolation active, saine, durable, respectueuse de l environnement. Nous vivons avec la nature, nous en faisons partie. L eau, l air, le soleil : autant d échanges

Plus en détail

AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 Vous exercez à l intérieur des bâtiments qu occupe ou qu administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Vous assurez donc des fonctions

Plus en détail

Les formations «vertes» au Forem. Energie et Habitat 25 octobre 2012

Les formations «vertes» au Forem. Energie et Habitat 25 octobre 2012 Les formations «vertes» au Forem Energie et Habitat 25 octobre 2012 1. Introduction: contexte PM 2.vert / AEE 2. Modules de formation spécifiques agréés «Eco-climat» 3. Formations «vertes» 1. Introduction

Plus en détail

FFC CONSTRUCTIV LIEGE-VERVIERS

FFC CONSTRUCTIV LIEGE-VERVIERS Programmation des formations hivernales FFC CONSTRUCTIV LIEGE-VERVIERS Fonds de Formation professionnelle de la Construction - Province de Liège Galerie de la Sauvenière 5, 4000 Liège Tel : 04/221.56.60

Plus en détail

LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques)

LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques) Contacts : www.physer.eu toufike.henni-chebra@cnam.fr annie.chappelet@cnam.fr tél. 06 73 66 00 67 LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques) 1. GÉNIE CIVIL (FONDAMENTAUX)

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Offre de formation pour les ouvriers - employés - indépendants du secteur de la construction 2011-2012 350 formations dont 33 sur la Performance Energétique des Bâtiments PEB E.R.:

Plus en détail

Blower Door. Cette formation s'adresse aux gérants d entreprise, gestionnaires de chantiers et conducteurs de travaux actifs dans le bâtiment.

Blower Door. Cette formation s'adresse aux gérants d entreprise, gestionnaires de chantiers et conducteurs de travaux actifs dans le bâtiment. Blower Door Dans cette formation de 2 jours, les entrepreneurs apprendront à contrôler l étanchéité à l air durant les travaux afin d assurer un bon résultat final. Les explications théoriques approfondies

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation construction traditionnelle - grandes structures - rénovation QUI sommes nous? Fondée en 1994, l entreprise générale de construction BALFROID-MAG- NÉE réalise tous types de projets immobiliers : constructions

Plus en détail

particuliers La performance énergétique des bâtiments (PEB) 1 La performance énergétique des bâtiments (PEB)

particuliers La performance énergétique des bâtiments (PEB) 1 La performance énergétique des bâtiments (PEB) particuliers La performance énergétique des bâtiments (PEB) 1 La performance énergétique des bâtiments (PEB) 2 La performance énergétique des bâtiments (PEB) 3 introduction Introduction 3 1. Formations

Plus en détail

Programme ECO-Designer / Technicien ENR

Programme ECO-Designer / Technicien ENR Programme ECO-Designer / Technicien ENR ENERGIES RENOUVELABLES Enjeux - Objectifs - Ressources - Valorisation energétiques - Solaire thermique/photovoltaïque - CESI -SSC - Equipements - Exploitation -

Plus en détail

Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? SECTEUR DE. Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence

Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? SECTEUR DE. Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence SECTEUR DE la construction www.validationdescompetences.be Qu est-ce

Plus en détail

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? L espace: le département des Yvelines Les acteurs: le PNR de Chevreuse et Maisons Paysannes de France Les différentes

Plus en détail

WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES

WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES Maison Bi-familiale Wolwelange est un village luxembourgeois de l'ancienne commune de Perlé, situé dans la commune de Rambrouch. Administration

Plus en détail

Province de Hainaut. Programmation de 25 formations. Hivernales. pour ouvriers du secteur de la construction (CP 124)

Province de Hainaut. Programmation de 25 formations. Hivernales. pour ouvriers du secteur de la construction (CP 124) - 1 - Province de Hainaut Programmation de 25 s Hivernales pour ouvriers du secteur de la construction (CP 124) - 2 - - 3 - Table des matières 01. Travailler en hauteur en toute sécurité Module 2... p.5

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2015 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE ENERGIES RENOUVELABLES TECHNIQUE ET METIER DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent 12 ème Mondial des Métiers du 7 au 10 février 2008 à Eurexpo Contact : FFB Région Rhône-Alpes Henrianne Espaignet 04-72-44-47-78

Plus en détail

Agréation des entrepreneurs

Agréation des entrepreneurs DIRECTION GENERALE QUALITE ET SECURITE DIVISION QUALITE ET INNOVATION Agréation des entrepreneurs Répartition Il est évident qu'une entreprise agréée ne peut pas exécuter n'importe quel travail. Aussi

Plus en détail

NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION

NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION Clos du Verger LOT 18 basse-consommation 3 façades 3 chambres Votre contact : Noël Doyen doyennoel@gmail.com 0477 67 75 10 NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION Nous vous proposons dans ce nouveau lotissement

Plus en détail

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues?

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Intervenant : Bernard DEFAYE Ingénieur de formation du Département Sectoriel BTP de Toulouse AFPA Ingénierie

Plus en détail

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives , expert en énergie solaire Un Industriel Français de renommée internationale Il y a plus de 30 ans, bien avant les préoccupations actuelles

Plus en détail

Maisons modèles Catalogue 2015

Maisons modèles Catalogue 2015 Créateur et constructeur de maisons ossature bois Depuis plus de 18 ans Le bois, la plus noble manière de marier votre créativité au respect de l environnement. Notre société bénéficie de plus de 18 ans

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 1er semestre 2016 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE ENERGIES RENOUVELABLES TECHNIQUE ET METIER DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

page1 Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x

page1 Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x DOCUMENT : CAHIER DES CHARGES INITIALES POUR LA RENOVATION D HABITATION PRINCIPALE Index : 1. Présentation avant travaux: 1.1 Famille : 1.2

Plus en détail

aspects techniques structure : Ossature bois - Poteaux poutres - Planchers en bois avec solivage traditionnel - Charpente traditionnelle

aspects techniques structure : Ossature bois - Poteaux poutres - Planchers en bois avec solivage traditionnel - Charpente traditionnelle Maître d oeuvre : Atelier d'architecture Picquet-Juen Entreprises des lots bois : Fuchs Construction Bois 05 Fuchs Etterlen Localisation : Obermorschwiller (68) Surface habitable : 110 m 2 Coût global

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE INFRASTRUCTURE ET FONDATIONS - Les fondations seront renforcées si nécessaire suivant l étude de l ingénieur structure

Plus en détail

des formations pour un emploi

des formations pour un emploi BRUXELLES FORMATION construction 66, chaussée de Vilvoorde - 1120 Neder-over-Heembeek des formations pour un emploi www.bruxellesformation.be BRUXELLES FORMATION est l organisme public chargé par la Cocof

Plus en détail

Eléments de structure et détails de construction

Eléments de structure et détails de construction Eléments de structure et détails de construction Partie 2: Toitures plates et toitures inclinées O. Vandooren CSTC Isolation thermique Etanchéité à l air 1 Contenu Isolation thermique 1. Evolution réglementaire

Plus en détail

Ossature bois. Écrit par Vendredi, 11 Février 2011 00:00. Ossature bois 1 / 16

Ossature bois. Écrit par Vendredi, 11 Février 2011 00:00. Ossature bois 1 / 16 Ossature bois 1 / 16 Pour des raisons techniques, la construction d'une maison à ossature bois n'entre pas dans le cadre de l'autoconstructeur. De part sa complexité, ces réalisations sont livrées clé

Plus en détail

Un concentré de formation sur la construction bois

Un concentré de formation sur la construction bois Un concentré de formation sur la construction bois 28 et 29 Novembre - Campus Fibre - Epinal 1 Préambule Efficacité énergétique du bâtiment, éco-construction et construction durable font l objet aujourd

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2014 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS

Plus en détail

EVOLIA 2/90 Classique

EVOLIA 2/90 Classique Maison individuelle en ossature bois EVOLIA 2/90 Classique «Descriptif sommaire des prestations» Maison de type «RT 2012 Sup» Surface habitable : 88,6m2 Surface utile : 98,73 m2 * Document non contractuel

Plus en détail

8.4 Les produits en béton fabriqués en usine

8.4 Les produits en béton fabriqués en usine 8.4 Les produits en béton fabriqués en usine La fabrication en usine de produits en béton permet de rationaliser la production, d apporter la qualité d une fabrication industrielle et de réaliser une importante

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 Qui sommes-nous? Association technique, le CRER concrétise depuis 20 ans, une volonté de passer à l acte dans les domaines de la sobriété énergétique, de l efficacité énergétique,

Plus en détail

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois Présentation du process Une révolution dans la construction ossature bois L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche d une solution appropriée. La manière

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

Eco-construction. Présentation : Nom de l entreprise : Le Trusquin. Forme juridique : ASBL. Agrément : EFT. Numéro d entreprise : 0456-828- 824

Eco-construction. Présentation : Nom de l entreprise : Le Trusquin. Forme juridique : ASBL. Agrément : EFT. Numéro d entreprise : 0456-828- 824 Nom l entreprise : Eco-construction Le Trusquin Forme juridique : ASBL Agrément : EFT Numéro d entreprise : 0456-828- 824 Adresse : Rue la Croix Ban, n 1g 6900 Marloie (Marche-en- Famenne) Tél. : 084/32.36.07

Plus en détail

ESCH-SUR-ALZETTE / NONNEWISEN MAISONS UNIFAMILIALES ET BI-FAMILIALES / VENTE PUBLIQUE

ESCH-SUR-ALZETTE / NONNEWISEN MAISONS UNIFAMILIALES ET BI-FAMILIALES / VENTE PUBLIQUE Réalisé en partenariat avec la Ville d Esch-sur-Alzette, le nouveau quartier «Nonnewisen Wunnen am Park» offre à ses habitants des logements de haute qualité dans un environnement agréable, bordé d espaces

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION CONTINUE BTP CFA VIENNE

L OFFRE DE FORMATION CONTINUE BTP CFA VIENNE L OFFRE CONTINUE BTP CFA VIENNE www.btp-formation-poitiers.fr PLATEFORME PRAXIBAT «Ventilation» PLATEFORME PRAXIBAT «Cellule d étanchéité : Essais & Mesures» PLATEFORME PRAXIBAT «Enveloppe» PLATEFORMES

Plus en détail

Étanchéité à l air. Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes

Étanchéité à l air. Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes Étanchéité à l air Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes Lassoie Laurent CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 2012 Introduction Mesure de l étanchéité

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE Appareils granulés de bois (pellets) CONDUIT CONCENTRIQUE 54 APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS SORTIE CYLINDRIQUE MURALE CARRÉE 56 TUBAGE FLEXIBLE 58 RACCORDEMENT 59 SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE 61 LES SOLUTIONS

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées.

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. Un VIEUX désir devient une IDÉE NEUVE. Un vieux désir devient une idée neuve. CONSTRUIRE AUTREMENT IMPLIQUE DE PENSER

Plus en détail

Questionnaire Mention «Efficacité énergétique - travaux isolés» pour le dispositif «RGE»

Questionnaire Mention «Efficacité énergétique - travaux isolés» pour le dispositif «RGE» Questionnaire Mention «Efficacité énergétique - travaux isolés» pour le dispositif «RGE» établissement siège / secondaire (*) Déclarez sur ce questionnaire l établissement pour lequel vous souhaitez voir

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

Inauguration du Nouveau Centre National de Tir à Luxembourg-Reckenthal de la Police Grand-Ducale

Inauguration du Nouveau Centre National de Tir à Luxembourg-Reckenthal de la Police Grand-Ducale Inauguration du Nouveau Centre National de Tir à Luxembourg-Reckenthal de la Police Grand-Ducale DOSSIER DE PRESSE 28 juillet 2015 Historique Après la deuxième guerre mondiale, l Armée luxembourgeoise

Plus en détail

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Étude de cas Diagnostic et conception de projet Visite d'étude (quartier St jean) Formateurs : Ingénieur Matériaux Spécialiste de la rénovation basse

Plus en détail

LOT N 1 Démolition - Gros oeuvre - Ravalement 672 054,80-40 930,38 96 001,97 55 071,59 727 126,39

LOT N 1 Démolition - Gros oeuvre - Ravalement 672 054,80-40 930,38 96 001,97 55 071,59 727 126,39 RECAPITULATION BASE MARCHE HORS FRAIS DE COORDINATION BASE MARCHE BALANCE TOTAL BASE+ AVENANT LOT PRINCIPAL LOT N 1 Démolition - Gros oeuvre - Ravalement 672 054,80-40 930,38 96 001,97 55 071,59 727 126,39

Plus en détail

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT 2 LES DEFIS A RELEVER : La fin de l ère fossile. Le réchauffement climatique. La réponse à ces défis vient en partie de ce type de construction : Le standard passif ne participe

Plus en détail

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif Le Hameau des Neiges Descriptif général Dumas SA Juin 2010 Descriptif général Conception du projet Chalet à l authenticité suisse construit au cœur des Alpes. Bois vieilli et toit de pierres naturelles,

Plus en détail

ENQUÊTE PLANNING - OPC

ENQUÊTE PLANNING - OPC LOT N : 01 VRD ESPACES VERTS GROS ŒUVRE TRAITEMENTS DES FACADES EN JOURS QUELLE TÂCHE Installation de chantier Décapage, Acces provisoire, Plateforme Voiries et Réseaux Divers Terrassements Réseau EP Réseaux

Plus en détail

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document définit les interfaces nécessaires

Plus en détail

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés 1. TRAITEMENT DE L ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés Acoustique phénomène physique Définition

Plus en détail

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION PROJETS BIOFIB ISOLATION Mars 2016 FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION CONSTRUCTION 100% CHANVRE / béton de chanvre Construction d une maison particulière en béton de chanvre. La marque française, Biofib Isolation,

Plus en détail

ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE

ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE L ATELIER DE LA GRANGE EN QUELQUES MOTS L Atelier de la Grange est une équipe de 12 personnes, implantée en zone rurale, à Daverdisse,

Plus en détail

VISITES GRATUITES EN BOURGOGNE d habitats confortables & économes en énergie. Visites PROGRAMME

VISITES GRATUITES EN BOURGOGNE d habitats confortables & économes en énergie. Visites PROGRAMME VISITES GRATUITES EN BOURGOGNE d habitats confortables & économes en énergie Visites PROGRAMME 2 nd semestre 2015 AGENDA 2 nd semestre Samedi 26 septembre 71 Secteur de BLANZY - 14h > EIE 71 Rénovation

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

Projet Interreg IVA transfrontalier (France-Wallonie. Wallonie-Vlaanderen. Vlaanderen) RE-EMPLOI EMPLOI. Conférence de presse 19 mars 2013

Projet Interreg IVA transfrontalier (France-Wallonie. Wallonie-Vlaanderen. Vlaanderen) RE-EMPLOI EMPLOI. Conférence de presse 19 mars 2013 Projet Interreg IVA transfrontalier (France-Wallonie Wallonie-Vlaanderen Vlaanderen) RE-EMPLOI EMPLOI Conférence de presse 19 mars 2013 Le secteur du logement et principalement du parc immobilier existant

Plus en détail

B4 Détails techniques

B4 Détails techniques B Détails techniques B B. Détails techniques B.. B.. B.. B.. B..8 Blocs collés B...a Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de mise en œuvre. B...b Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de

Plus en détail

«La batterie de la Cride»

«La batterie de la Cride» la batterie de la cride La Ville a acheté la Pointe de la Cride à la Marine en août 2013, dans le but de conserver et restaurer ce patrimoine historique. Ce site bénéficie d une vue exceptionnelle sur

Plus en détail

Formations pour le Secteur construction et les bureaux d études

Formations pour le Secteur construction et les bureaux d études Formations pour le Secteur construction et les bureaux d études Formations francophones pour les employés de la CP218 Formations techniques 1. Construction formations techniques CFT06 Lecture de plan :

Plus en détail

Systèmes de chauffage au sol pour tous les cas d application. Auprès d un fournisseur unique!

Systèmes de chauffage au sol pour tous les cas d application. Auprès d un fournisseur unique! Compétence des systèmes Buderus Chauffage au sol Carter Tube Régulation Systèmes de chauffage au sol pour tous les cas d application. Auprès d un fournisseur unique! La chaleur est notre élément Carter

Plus en détail

ÉCOPRODUITS, MAISONS PASSIVES & BBC

ÉCOPRODUITS, MAISONS PASSIVES & BBC Page 1/6 MAISONS A BASSE ENERGIE ÉCOPRODUITS, MAISONS PASSIVES & BBC Dans les questions de l'écologie et du respect de l'environnement il faut considérer les matériaux traditionnels dont la durée de vie

Plus en détail

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du process Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du brevet COMPOMUR Janvier 2013 L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche

Plus en détail

Bien aménager, bien utiliser son four à pain

Bien aménager, bien utiliser son four à pain Jacques Revel Bien aménager, bien utiliser son four à pain Avec la collaboration technique de M. Baron-Languet Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-11739-6 Chapitre 1 Construire un four à pain Le four

Plus en détail

LOCATION ACCESSION PSLA CATALOGUE. DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat

LOCATION ACCESSION PSLA CATALOGUE. DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat PSLA CATALOGUE LOCATION ACCESSION ACCESSION De la location à l accession, Vendée Habitat vous accompagne dans vos projets immobiliers et sécurise

Plus en détail

NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION

NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION Orientation Nord-Est basse-consommation 3 façades Votre contact : Noël Doyen doyennoel@gmail.com 0477 67 75 10 NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION Nous vous proposons un nouveau projet de construction 3 façades

Plus en détail

L OFFRE PLATTARD EN ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR

L OFFRE PLATTARD EN ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR L OFFRE PLATTARD EN ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR Une solution globale Un réseau d entreprises formées La garantie d un système normalisé Résidence Carré Courteline, Villeurbanne, Lyon Des services

Plus en détail

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN DESCRIPTIF DE VENTE Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN GROS ŒUVRE Terrassements généraux. Fondations par pieux selon l étude de sol et le calcul du Bureau d Etude Technique (BET). Ossature générale

Plus en détail

Réhabilitation Du bâti en tuffeau

Réhabilitation Du bâti en tuffeau Un Notre bâti en patrimoine tuffeau pour a de aujourd hui l avenir Réhabilitation Du bâti en tuffeau Colloque régional Bâtiment du 3 décembre 2013 Guillaume BERGEY, chargé de mission architecture g.bergey@parc-loire-anjou-touraine.fr

Plus en détail

88, rue de Luxembourg L-8140 Bridel Tél. 33 36 28-1 Fax 33 52 91. www.wiesen-piront.lu

88, rue de Luxembourg L-8140 Bridel Tél. 33 36 28-1 Fax 33 52 91. www.wiesen-piront.lu 88, rue de Luxembourg L-8140 Bridel Tél. 33 36 28-1 Fax 33 52 91 www.wiesen-piront.lu LES BONS PLANS www.wiesen-piront.lu UN CONCEPT ÉCOLOGIQUE QUI VOUS PROPOSE DES SOLUTIONS PRATIQUES DANS LE RESPECT

Plus en détail

Vendredi 7 juin à 10h Le partenariat avec les Centres de formation et les Hautes Ecoles Yves Thérer - Forem Wallonie Bois

Vendredi 7 juin à 10h Le partenariat avec les Centres de formation et les Hautes Ecoles Yves Thérer - Forem Wallonie Bois Vendredi 7 juin à 10h Le partenariat avec les Centres de formation et les Hautes Ecoles Yves Thérer - Forem Wallonie Bois Forem-Wallonie Bois : Centre de compétence de la filière bois Partenariat Public

Plus en détail

Un emplacement rare pour une situation d avenir

Un emplacement rare pour une situation d avenir Plan Masse Paysager Visuel laissé à la libre interprétation de l artiste Plan Rez-de-chaussée Plan 1 er etage Plan 2 e etage SCI ATRIA Descriptif sommaire des ouvrages et prestations Suivant plans P.C.

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

HVAC0002 Montages d installations en HVAC

HVAC0002 Montages d installations en HVAC HVAC0002 Montages d installations en HVAC Responsable d unité : Thierry Gobin Titulaires : Thierry Gobin Eddy Van Parijs prenom.nom@hers.be prenom.nom@hers.be Unité de niveau 6 Discipline : HVAC Unité

Plus en détail

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A A Façade sud Façade ouest Façade est Façade nord Rez-de-chaussée Etage Descriptif de construction: bâtiment et garage «Promotion Grimisuat» 1. GROS-ŒUVRE Rez inférieur (chambres) - fondation par radier

Plus en détail

Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie.

Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie. Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie. Présenté le 11.12.2013 à Hastings par Laure DUPONT Conseillère

Plus en détail

4) TERRASSES Ossature béton coulé sur place. L acrotère revêtu de pierres naturelles et de briques, similaires aux façades.

4) TERRASSES Ossature béton coulé sur place. L acrotère revêtu de pierres naturelles et de briques, similaires aux façades. GROS-OEUVRE FERME 1) FONDATIONS Fondation sur semelles en béton armé Dalles, voiles mitoyens et murs extérieurs des sous-sols en béton armé (jusqu à hauteur du rez-de-chaussée) Aux étages, dalles en béton

Plus en détail

CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 2 nd SEMESTRE 2014. En collaboration avec leurs partenaires

CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 2 nd SEMESTRE 2014. En collaboration avec leurs partenaires CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 2 nd SEMESTRE 2014 En collaboration avec leurs partenaires NEUF LOGEMENTS VENDRE TRAVAUX DE RÉNOVATION BATIMENTS ANCIENS MARCHÉS RÉSIDENTIELS ACTIONS DE FORMATION 18

Plus en détail

PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES

PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES SUPPORTS ADMISSIBLES MISE EN ŒUVRE : PRINCIPE DE POSE SUR SUPPORT

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

COMPOSANT À SONDER OU À VÉRIFIER. Flocages. Calorifugeages. Faux plafonds

COMPOSANT À SONDER OU À VÉRIFIER. Flocages. Calorifugeages. Faux plafonds Annexe A N N E X E 13-9 PROGRAMMES DE REPÉRAGE DE L AMIANTE MENTIONNÉS AUX ARTICLES R. 1334-20, R. 1334-21 ET R. 1334-22 Liste A mentionnée à l article R. 1334-20 COMPOSANT À SONDER OU À VÉRIFIER Flocages

Plus en détail

Bâtiment Travaux neufs & Rénovations

Bâtiment Travaux neufs & Rénovations Bâtiment Travaux neufs & Rénovations ATALIAN PPR, une référence gagnante dans l univers du Bâtiment Travaux neufs Rénovation Avec la création d ATALIAN nous avons initié une nouvelle étape d expansion

Plus en détail

Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 0423517000000

Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 0423517000000 Art. Nr. 423517921 V9 F2 Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 423517 combustibles appropriés : Seuls les combustibles suivants peuvent être brûlés dans votre poêle (voir aussi chapitre 5.1.) : bois

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail