Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio"

Transcription

1 1 HELION 1 Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio Université de Corse Laboratoire SPE UMR CNRS

2 Localisation 2 HELION 2 France Corse - Ajaccio

3 Energie Distribuée et systèmes hybrides Electrification de sites isolés Micro réseau et électrification rurale Stabilisation / renforcement du réseau électrique De 5 à plusieurs centaines de kwe Apportée une solution énergétique adaptée Apportée une solution énergétique continue et fiable Apportée une solution énergétique propre et équilibrée 3 HELION 3

4 4 HELION 4 INTÉGRATION MASSIVE DES EnR DANS LES RÉSEAUX ELECTRIQUES INSULAIRES ET LES Zones Non-Interconnectées Raréfaction des énergies fossiles à l échelle de la planète 30% : part maximale d intégration ENR sur des îles Sources renouvelables intermittentes dans le temps Cas Spécifique de îles Objectifs R&D Stockage de l énergie : qualité de la puissance, sécurisation du réseau Intégrer du renouvelable dans des réseaux de distribution maîtrise du système énergétique complet : gestion du caractère intermittent + dimensionnement du système Le plateau R&D de Vignola doit permettre de développer et de mettre en œuvre des modèles, de quantifier et de proposer des architectures de systèmes adaptés répondant à la problématique des milieux insulaires Réponse à «Quelle est/sont la/les technologie(s) de stockage la/les plus appropriée(s) aux Energies Renouvelables, et quelle est la stratégie optimale de gestion de l énergie?»

5 5 HELION 5 SCIENTIFIQUES : - L Université de Corse, initiatrice du projet Présentation du Projet Les partenaires du projet - La société Hélion, filiale du Groupe Areva, spécialisée dans les technologies hydrogène - Le Commissariat à l Energie Atomique, fortement impliqué dans le Pôle de Compétitivité Capenergies et promoteur de la filière hydrogène INSTITUTIONNELS : - La Collectivité Territoriale de Corse, - L Agence de Développement Économique de la Corse - La Ville d Ajaccio - Les services de l Etat - L Union Européenne Fonds FEDER PLATEFORME SOLAIRE ET STOCKAGE DE L ENERGIE DE VIGNOLA - AJACCIO

6 6 HELION 6 Présentation du Projet Le projet de R&D en deux volets 1. Le Plateau MYRTE visant à expérimenter le couplage Production d Electricité d origine Photovoltaïque Chaîne Hydrogène (Electrolyseur Stockage Hydrogène Pile à Combustible) en vue d alimenter le réseau public de distribution d électricité et d assurer un écrêtage de la pointe appelée (Budget : 21 M ) Première mondiale (560 kwc de PV, 200 kw pour la Pile à Combustible) 2. La plateforme PAGLIA ORBA, micro-réseau électrique visant à expérimenter et tester les technologies solaires et les technologies de stockage de l énergie (Budget : 3 M )

7 7 HELION 7 Gouvernance Pôle de Compétitivité CAPENERGIES Labellise le projet Myrte CTC- Commission Européenne - Etat Financement Contrôle des activités Comité de Surveillance Définit les principales orientations du projet et contrôle son exécution Groupement d intérêt scientifique Organe informel définissant les relations entre l Université le Groupe Raffalli - Hélion CEA au travers de la Convention de Groupement définissant : -Le rôle du Comité de Pilotage - le rôle de chacun des membres du GIS Comité de Pilotage du GIS Définit les modalités d exécution du projet Université Encadrement scientifique du projet Réalisation des investissements et exploitation de MYRTE Raffalli Fournisseur du génie électrique Participation à la conduite du projet de R&D Hélion Fournisseur de la chaîne hydrogène Participation à la conduite du projet de R&D CEA Fournisseur du stockage hydrogène Participation à la conduite du projet de R&D EDF Contrat d achat

8 Architecture type MYRTE 8 HELION 8

9 9 HELION Début 2009 Ocotbre Project elaboration Preliminary Computing CDCF writing Beginning of the project Demolition of the old power plant Tranche 1 2 ans PAC 100 kw Starting of the 100 kw fuel cell first step Tranche 2 2,5 ans Montée progressive en puissance R&D : Validation, experimentation, modelisation Fuel cell power growing : 200 kw ExR, power system exploitation Developpement of the Opên Experimental Plant Tranche 3 2,5 ans Expérimentation PAC 200 kw PAC 200 kw

10 10 HELION 10 Dates Historique : initialisation du projet (MYRTE, APS Vignola, ) Février 2007 : labellisation par CapEnergies Août & Décembre 2008 : signature de la Convention GIS Juin 2009 : passage au COREPA et validation des budgets et de la subvention : T0 du projet Juillet 2010 : Enquête publique, étude d impact (espèces protégées sur les site) Octobre 2010 : Réception des autorisations pour l installation du système (PC ) Début des travaux (CCTP, marché ) Novembre 2010 : envoie demande de raccordement à l ARD EDF Septembre 2011 : Fin des travaux Décembre 2011 : Raccordement et Injection réseau EDF 9 Janvier 2012 : INAUGURATION

11 Du projet en HELION 11 à une Plateforme en 2011

12 Contexte environnemental 12 HELION 12 Dans un cadre environnemental exceptionnel en pleine nature A proximité et en co-visibilité avec le Grand Site Classé de la Parata En lieu et place d une ancienne centrale à concentration Contexte culturel et social «sensible» vis-à-vis du développement industriel L impact visuel et l intégration paysagère du projet est un enjeu fort pour son acceptabilité

13 13 HELION 13 Pourquoi ce projet nécessite un processus de dialogue? 1. Le cadre règlementaire et les aspects sécurité étude d impact, intégration paysagère, enquête publique, ICPE : - Production d hydrogène et Emploi et stockage d hydrogène et d oxygène 2. Autorisation de raccordement au réseau électrique => EDF Originalité : unité de stockage raccordée au réseau 3. Les conflits d usages Présence d un club d astronomie dans l enceinte du centre de recherche, Présence de chasseurs, covisibilté avec le Grand Site Classé de la Parata 4. La diffusion scientifique et technologique Répondre à ces exigences participe au succès du projet 2 points durs : Préservation espèce protégée et intégration paysagère pour l exemplarité du projet

14 Travaux scientifiques 14 HELION 14 LOT «Dimensionnement» - «Acquisition de données» - «contrôlecommande Dimensionnement : code de calcul «ORIENTE» développé dans PEPITE est la base des dimensionnements effectués et des différents modes de fonctionnement du système prévus pour être implémentés dans le CC Acquisition : 1 er listing des mesures a été effectué Contrôle-Commande : 3 cas sont étudiés en lien avec les recherches et codes développés Ecrêtage tel que prévu initialement Lissage et Modèle type appel d offre de la CRE Amélioration de la prévision de la production PV 1 ASPECT TRANSVERSAL : Prédiction de la ressource Commande du «dispatching edf» appel quasi-aléatoire

15 15 HELION 15 MYRTE : quel va être son usage? Pour un système autonome durant 3,5 jours Installation en deux étapes : 1 ère Etape : pile à combustible de 100 kw et 1,75 MWh d énergie stockée 2 nde Etape : pile à combustible de 200 kw et 3,5 MWh d énergie stockée MWh/MW = 17,5 En vue d alimenter le réseau électrique pour de : Ecrêtage de pointe Lissage de la production PV

16 Aspects Scientifiques 16 HELION 16 Gestion de la chaleur : co/tri - génération Gestion de tous les flux énergétiques du système Valorisation pour augmentation du rendement énergétique de la chaîne H2 Stockage de la chaleur par matériaux à changement de phase et eau Production et distribution de la chaleur et d eau chaude sanitaire Climatisation par hybridation avec une machine à absorption Stockage Hydrogène Etude technico-économique : comparaison des technologies de stockage Programme R&D sur la fragilisation par l hydrogène humide Stockage sous forme d hydrure

17 Aspects Scientifiques 17 HELION 17 Les questions scientifiques et verrous abordés concernent les points : - Maximaliser le rendement énergétique des éléments dans la chaîne H2. - Mise en pratique des principes de couplage thermique des composants de la chaîne - Amélioration des interfaces entre les sous-systèmes. - Analyse de durée de vie, tenue au cyclage, opérations de maintenances - mise en équation du couplage à la chaîne, modélisation système pour prévoir le comportement à des échelles supérieures. - Vérification de l'adéquation des performances visées avec le réel et mise en place d une solution technique en développant une filière industrielle française - Stratégie de gestion du stockage avec des sources intermittentes en injection sur le réseau pilotage en relation avec les exigences du gestionnaire EDF SEI.

18 18 HELION 18 Par ce projet, la Corse se positionne comme un acteur de premier plan dans le développement de l énergie solaire et de la filière hydrogène en milieu insulaire Enjeux économiques : régulation du réseau, - reports d investissement dans le secteur d énergie - sécurisation de la fourniture Enjeux techniques & scientifiques - besoin d innovation en partenariat industriel : (AREVA, McPHY) stockage H2 instrumentation, pilotage Enjeux environnementaux Enjeux de formation Enjeux stratégiques - déploiement massif des Energies renouvelables - plateforme soutien des formations - insularité : vitrine technologique Conclusion - infrastructure de niveau mondial qui s inscrit dans le Strategic Energy Technology PLAN de l Europe (KIC Inno Energy, H2 FC Infra)

19 19 HELION 19

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Lundi 9 janvier 2012, à Ajaccio au centre de recherches scientifiques

Plus en détail

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Grégory JARRY Chargé de mission Smart grids Commission de régulation de l énergie Journée technologique "Stockage de l énergie

Plus en détail

PAGLIA ORBA. Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION

PAGLIA ORBA. Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION PAGLIA ORBA Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION 4500 Ingénieurs-Chercheurs pour la Recherche Technologique

Plus en détail

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à cycle organique de Rankine ORC 5 Décembre Gilles David ENERTIME 62/64 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com

Plus en détail

L offre 2016 Transition Energétique

L offre 2016 Transition Energétique L offre 2016 Transition Energétique Les priorités d intervention de l ADEME Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Animation, aides à la décision, études de projets - Bâtiments : «Massification» de la rénovation

Plus en détail

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Jérôme GOSSET, Directeur Général de la BU Stockage d Energie d AREVA Renouvelables AREVA

Plus en détail

Développement de la filière hydrogène à La Réunion - Introduction -

Développement de la filière hydrogène à La Réunion - Introduction - Association Energie Environnement http://assee.free.fr Conférence pour l AID le 25 mars 2014 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

Eau, Energie et Environnement

Eau, Energie et Environnement 0 LE CONTEXTE Très peu de formations associent actuellement les problématiques de l eau et de l énergie. Il s agit pourtant de deux domaines se situant aux interfaces entre activités humaines et leurs

Plus en détail

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Helioclim Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Les ateliers innovations, dans le cadre des rencontres thématiques Industrie et Recherche Jeudi 7 juin 2012, Matériaux et Energie Solaire Thermique

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque André JOFFRE Energivie 25-10-2013 Autoconsommation 2 Évolution des prix d achat de l électricité réseau La fin des tarifs électriques réglementés est programmée pour 2015

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids MINISTERE DE L ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES # 5 Quels choix en matière d énergies renouvelables et de nouvelles technologies de l énergie? Quelle stratégie de développement Eléments de définition Les énergies renouvelables (EnR) Les EnR sont à distinguer

Plus en détail

GUIDE DES AIDES FREE 2015 HORS PARTICULIERS

GUIDE DES AIDES FREE 2015 HORS PARTICULIERS A - Efficacité énergétique & Maîtrise de la Demande en Énergie Collectivités + + Diagnostic énergétique, étude de faisabilité copropriétés + organismes publics + entreprises Hors obligation réglementaire.

Plus en détail

PLAN DE TRANSITION ENERGETIQUE 2015 2030

PLAN DE TRANSITION ENERGETIQUE 2015 2030 PLAN DE TRANSITION ENERGETIQUE 2015 2030 - PRESENTATION - Conseil des ministres 2 novembre 2015 Les enjeux de la transition énergétique 1 L enjeu climatique Réduction des émissions de CO2 Problématique

Plus en détail

Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises.

Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises. Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises. EDF Direction des Systèmes Énergétiques Insulaires Printemps de la Recherche EDF R&D 13 octobre 2011 Jean-Michel DEVEZA

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE Type de la fiche : fiche thématique territoriale (Corse) liée à l Annexe I A Thème de la FICHE : Fiche thématique n 1 correspondant

Plus en détail

PREMIO. Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées. Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE

PREMIO. Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées. Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PREMIO Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PÔLE DE COMPETITIVITE NATIONAL PÔLE REGIONAL D INNOVATION ET

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES

SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES Texte SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES Membre de Synergie PRESENTATION DU SYSTÈME DE STOCKAGE D ENERGIE POUR LE PACIFIQUE NORD SUD DE DEMAIN PRESENTATION TECHNIQUE PLAN Les Systèmes de Stockage

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne

Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne Journées H2 dans les territoires, Albi 16 Mai 2013 Bruno Mansuy, président de ERH2-Bretagne erh2.bretagne@gmail.com www.erh2-bretagne.com

Plus en détail

L hydrogène au service des énergies renouvelables

L hydrogène au service des énergies renouvelables Green and safe energy solutions L hydrogène au service des énergies renouvelables 21 mars 1012 - Pôle Alsace Energivie et Alphea Hydrogène par Michel JEHAN co-fondateur McPhy Energy SA (26) Président d

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

CREA Alsace 9 Avril 2013 F. PIERRE (Lyonnaise des Eaux) A. ROSTAN (Degrémont Services) O. PISANI (Réseau GDS)

CREA Alsace 9 Avril 2013 F. PIERRE (Lyonnaise des Eaux) A. ROSTAN (Degrémont Services) O. PISANI (Réseau GDS) CREA Alsace 9 Avril 2013 F. PIERRE (Lyonnaise des Eaux) A. ROSTAN (Degrémont Services) O. PISANI (Réseau GDS) Sommaire 1 2 Le contexte du projet Les objectifs du projet 3 Le projet industriel 4 Les étapes

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

Valorisation de la géothermie :

Valorisation de la géothermie : formation continue universitaire Valorisation de la géothermie : Le rôle clé des réseaux de chaleur Partie II : Caractéristiques principales des réseaux thermiques L. Quiquerez 6 novembre 2015 www.unige.ch/energie

Plus en détail

Renewable Energies and Energy Efficiency Programme. 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28

Renewable Energies and Energy Efficiency Programme. 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28 Renewable Energies and Energy Efficiency Programme 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28 POINTS DE REPERE Financé dans le cadre du 10 ème FED Signature de la convention

Plus en détail

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Pascal Quénéa Quénéa Energies Renouvelables Energence 29 septembre 2015 Sommaire I - Présentation de l entreprise II - Présentation de

Plus en détail

Applications stationnaires

Applications stationnaires Applications stationnaires Alexandre Lima Veolia Environnement Client - Produit La pile à combustible stationnaire : un outil de production d énergie décentralisée Production électrogène Transportable

Plus en détail

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 11 février 2014 Soizic BERNARD : Chef de service Performance HSE Simon LANDREAU : Ingénieur thermicien Principe

Plus en détail

Réseaux électriques intelligents. Réunion lauréats PREBAT 2012

Réseaux électriques intelligents. Réunion lauréats PREBAT 2012 Réseaux électriques intelligents Réunion lauréats PREBAT 2012 Avant c était simple Pourquoi le Grid doit être Smart? Gestion système intégrée, production centralisée, consommation prévisible, flux descendant.

Plus en détail

les chiffres 2014 de l énergie Matinée de restitution 07/07/15

les chiffres 2014 de l énergie Matinée de restitution 07/07/15 OBSERVATOIRE régional de l énergie et du climat les chiffres 2014 de l énergie DOSSIER DE PRESSE Matinée de restitution 07/07/15 INVITATION À LA PRESSE L'Observatoire Régional de l'énergie et du Climat

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE»

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020 Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» 1- Contexte et objet de l appel à projets La France, en tant que Partie

Plus en détail

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 12/12/2014. PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR PRÉSENTATION

Plus en détail

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST «Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques Les dispositifs présents et futurs

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH.

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH. PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up * Depuis 2000 DRT/ CEA TECH 2 1 Recherche Fondamentale Publications «4 P» eloppement Industriel

Plus en détail

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir.

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en Energie. Pour répondre à ses besoins

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE Axes / Mesures du po Critères inscrits dans le PO

Plus en détail

Production de chaleur et de froid solaire

Production de chaleur et de froid solaire Production de chaleur et de froid solaire 1 Présentation de l entreprise Technologies de production de chaleur et de froid pour le bâtiment JEI crée en mai 2011 pour apporter une réponse ambitieuse aux

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage

Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage SOMMAIRE EDELWAY : SUEZ ENVIRONNEMENT s engage aux côtés des collectivités

Plus en détail

Projet GEOSTOCAL Appel à projets Stock E 2007. Hervé LESUEUR, BRGM

Projet GEOSTOCAL Appel à projets Stock E 2007. Hervé LESUEUR, BRGM Projet GEOSTOCAL Appel à projets Stock E 2007 Hervé LESUEUR, BRGM Le projet GEOSTOCAL GEO STOckage de ChALeur : opportunités, optimisation et faisabilité du stockage intersaisonnier de chaleur perdue en

Plus en détail

Conférence plénière Trévoux 25 octobre 2012

Conférence plénière Trévoux 25 octobre 2012 Pôles territoriaux de coopération économique Passer du concept au projet Conférence plénière Trévoux 25 octobre 2012 I. Eclairages conceptuels Danièle DEMOUSTIER Economiste, enseignante et Chercheur ESEAC

Plus en détail

Conseil de Gouvernance Lundi 31 mars 2008 RELEVE DE RESOLUTIONS

Conseil de Gouvernance Lundi 31 mars 2008 RELEVE DE RESOLUTIONS Direction Déléguée de Corse Conseil de Gouvernance Lundi 31 mars 2008 RELEVE DE RESOLUTIONS Créé par : Sébastien MATTEI Page 1 /7 Créé le : 03/04/2008 Etaient présents : - M. Xavier ACQUAVIVA, Directeur

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage L AUTOCONSOMMATION DANS LE BÂTIMENT SOLAIRE RETOUR D EXPÉRIENCE Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013 SOMMAIRE Présentation du CEA CEA, LITEN, INES La problématique PV + stockage Aspects

Plus en détail

LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE

LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE MOBILITÉ AUTOUR DE L HYDROGÈNE : LE DÉPARTEMENT DE LA MANCHE EST LA PREMIÈRE COLLECTIVITÉ À SE DOTER D UNE STATION DE DISTRIBUTION D HYDROGÈNE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

Le développement d un parc photovoltaïque au sol

Le développement d un parc photovoltaïque au sol Le développement d un parc photovoltaïque au sol 1 - Présentation EDF Energies Nouvelles EDF Energies Nouvelles : Qui sommes-nous? Notre Activité : Produire de l électricité verte et développer les énergies

Plus en détail

Efficacité Energétique Décret, arrêté, CSPE évitée

Efficacité Energétique Décret, arrêté, CSPE évitée Efficacité Energétique Décret, arrêté, CSPE évitée Direction des Systèmes Énergétiques Insulaires 5 juin 2013 1 2 - Efficacité Energétique SEI PROBLEMATIQUE PROBLEMATIQUE Du fait de la péréquation tarifaire,

Plus en détail

Cheminement et points clefs pour une rénovation énergétique d une habitation particulière. Guide à destination des acteurs de la construction

Cheminement et points clefs pour une rénovation énergétique d une habitation particulière. Guide à destination des acteurs de la construction Cheminement et points clefs pour une rénovation énergétique d une habitation particulière Guide à destination des acteurs de la construction Juin 2012 3 Introduction En 2011, ARCENE initiait une dynamique

Plus en détail

RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN

RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN ge : ge» zone RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN CONTENU DE LA PRÉSENTATION 1. La problématique du photovoltaïque à plusieurs échelles 2. Le stockage comme solution 3.

Plus en détail

AEH. Centrales Hybrides

AEH. Centrales Hybrides AEH Centrales Hybrides Historique : de l'industrie à l'énergie Création de Sirea Conception des automates µpilot Lancement des projets énergie Industrialisation des gammes AEA/ALR Installations de centrales

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais»

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais» Portons le Nord Pas de Calais et ses entreprises vers l énergie de demain PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais» Région Nord Pas de Calais Communauté Urbaine de Dunkerque Pôle

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE

DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE CONTRIBUTIONS PRÉLIMINAIRES DE LA FF3C AUX RÉFLEXIONS DU GROUPE DE CONTACT DES ENTREPRISES DE L ÉNERGIE Préambule La distribution d énergies hors réseaux (carburants

Plus en détail

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité Recommandation issue de la délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant sur le développement des réseaux intelligents Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux

Plus en détail

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR GridPow ER Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR L engagement pour une performance durable Problématiques rencontrées LES ENJEUX Intermittence

Plus en détail

Détails et explications sur la mise en œuvre du programme EMERGENCE FILIERE CLIMATISATION/CHAUFFAGE SOLAIRE

Détails et explications sur la mise en œuvre du programme EMERGENCE FILIERE CLIMATISATION/CHAUFFAGE SOLAIRE Détails et explications sur la mise en œuvre du programme EMERGENCE FILIERE CLIMATISATION/CHAUFFAGE SOLAIRE Daniel Mugnier Amandine Le Denn TECSOL SA Introduction Cheminement actuel ADEME DR ADEME DER

Plus en détail

RÉSEAU ÉLECTRIQUE INTELLIGENT EXPÉRIMENTAL DU CAMPUS PARIS-SACLAY POINT AU 27 NOVEMBRE 2015

RÉSEAU ÉLECTRIQUE INTELLIGENT EXPÉRIMENTAL DU CAMPUS PARIS-SACLAY POINT AU 27 NOVEMBRE 2015 RÉSEAU ÉLECTRIQUE INTELLIGENT EXPÉRIMENTAL DU CAMPUS PARIS-SACLAY POINT AU 27 NOVEMBRE 2015 LE CONTEXTE DE L A.M.I «CAMPUS UNIVERSITAIRES» «Réseau électrique intelligent expérimental de campus plateforme

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

PROJET ORC-PLUS. Présentation, objectifs et avantages industriels, économiques et sociaux.

PROJET ORC-PLUS. Présentation, objectifs et avantages industriels, économiques et sociaux. PROJET ORC-PLUS Présentation, objectifs et avantages industriels, économiques et sociaux. Contenu Présentation de l IRESEN Plateforme Green Energy Park La centrale pilote CSP-ORC Le projet ORC-PLUS : genèse

Plus en détail

Critères d éligibilité à la sélection des dossiers

Critères d éligibilité à la sélection des dossiers Critères d éligibilité à la sélection des dossiers Les investissements éligibles au co-financement de la Banque: Doivent avoir lieu sur le territoire de la région Centre Peuvent avoir la forme de tout

Plus en détail

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles * Mille Installations de gestion énergétique dans les îles Etre acteur de sa consommation d électricité. 2 avril 2015 Yves JEANJEAN ASPROM : Réseaux intelligents d eau, de gaz et d électricité. 1 * Mille

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling

Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling 1. RAPPEL DU PROJET 1.1. CONTEXTE GENERAL Les réseaux électriques sont soumis à une évolution sans précédent depuis leur création à la fin

Plus en détail

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique Programme ATEnEE 2007-2008 du Pays du Mans Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique - 1 - Année 3 du contrat ATEnEE du Pays du Mans Le comité de pilotage du contrat ATEnEE,

Plus en détail

Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE

Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE DIRECTION COMMERCIALE & MARKETING GROUPE Ateliers mairie 2000 Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE MAIRIE 2000 - La Géothermie Paris, 22 mai 2012 1 Penser la Ville Durable Meilleure qualité de

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine

Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine DEPROFUNDIS Ingenium Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine Le groupe Deprofundis Deprofundis SARL (2009) Conseil en Energies Renouvelables

Plus en détail

PVbat. Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide

PVbat. Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide PVbat Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide Laboratoire PIMENT & Groupe Dijoux Présenté par Dimitri Bigot 15/05/2012 Conférence

Plus en détail

STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable

STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable Lycée des métiers de la productique, des automatismes et des énergies renouvelables STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable Présentation STI2D Version adaptée 12/05/2011

Plus en détail

Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz

Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz MENA Regional Conference on Infrastructure Reform and Regulation Amman, December 7-8, 2009 Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz M.A. YACEF Commission de Régulation

Plus en détail

Financement participatif et développement de projets participatifs et citoyens

Financement participatif et développement de projets participatifs et citoyens Financement participatif et développement de projets participatifs et citoyens 1 Une évolution du modèle classique «Les projets d énergie renouvelables dits citoyens ou participatifs relèvent d une recherche

Plus en détail

Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique?

Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique? Zoom On Electricité Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique? Zoom On Electricité Le 8 février 2012, la consommation électrique de pointe de la France a atteint un niveau record de 102

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014 Règlement L appel à projets «Utilisation dynamique des énergies renouvelables dans le bâtiment»

Plus en détail

Les ateliers du développement durable Les financements européens

Les ateliers du développement durable Les financements européens Les ateliers du développement durable Les financements européens 1 er juin 2010 Hôtel de département de l Essonne NB - La présente fiche de synthèse a été élaborée par les services du Conseil général de

Plus en détail

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet 1 Ordre du jour La comptabilité énergétique en entreprise - Définition - Objectif / Enjeux

Plus en détail

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures Paris, 24 juin 2009 Christophe SCHRAMM MEEDDAT/DGEC Direction de l énergie/bureau des énergies renouvelables État

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F)

CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F) CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F) CENTRE DE RECHERCHE LILLE NORD EUROPE PHASE D ADMISSION : EPREUVE ECRITE DUREE : 2 HEURES

Plus en détail

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 Énergies renouvelables et maîtrise de l énergie DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 QUI PERD, QUI GAGNE? Des territoires inégaux devant les enjeux économiques du réchauffement La démarche «clusters»

Plus en détail

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique Lignes de partage entre les crédits FEADER LEADER et les autres crédits Européens : PO FEDER FSE et FEADER «droit commun» notamment 1 Principes

Plus en détail

Intégration du photovoltaïque au réseau électrique. Contraintes et enjeux

Intégration du photovoltaïque au réseau électrique. Contraintes et enjeux Intégration du photovoltaïque au réseau électrique Contraintes et enjeux La situation du PV raccordé au réseau en France Installations PV raccordées au réseau de distribution Une puissance raccordée au

Plus en détail

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D y.alix@ecole-management-normandie.fr Plan - Introduction et problématique - L industrie

Plus en détail

DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014

DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014 DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Stratégie Régionale d'innovation Evolution des aides régionales en faveur des entreprises, des acteurs de la recherche et de l'innovation

Plus en détail

Appel à Projets Mobilité électrique durable Edition 2016

Appel à Projets Mobilité électrique durable Edition 2016 Appel à Projets Mobilité électrique durable Edition 2016 1 1 Objet de l appel à projets La problématique des modes de déplacements basés sur la prépondérance du véhicule individuel couplée à un mix électrique

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 Communication Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 - Les charges se service public continuent d augmenter à

Plus en détail

Dans le cadre du PACTE ELECTRIQUE BRETON Appel à projets MAITRISE DE LA DEMANDE EN ELECTRICITE en INDUSTRIE Année 2015

Dans le cadre du PACTE ELECTRIQUE BRETON Appel à projets MAITRISE DE LA DEMANDE EN ELECTRICITE en INDUSTRIE Année 2015 Dans le cadre du PACTE ELECTRIQUE BRETON Appel à projets MAITRISE DE LA DEMANDE EN ELECTRICITE en INDUSTRIE Année 2015 Sommaire Date de dépôt des candidatures Première session : 29 mai 2015 Seconde session

Plus en détail

1- Liens avec les programmes scolaires pour la thématique Environnement et Développement durable

1- Liens avec les programmes scolaires pour la thématique Environnement et Développement durable LIENS AVEC LES PROGRAMMES SCOLAIRES POUR LE THEME «ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE» La mise à jour proposée dans ce document est effectuée à partir des textes suivants : - Décret n 2006-830 du 11

Plus en détail

Présentation de SOGEX

Présentation de SOGEX Présentation de SOGEX GROUPE SOGEX Etudes et installation Bureau d études Installation Réseaux Chauffage/Climatisation Service exploitation et maintenance Génie Thermique Genie Climatique Génie Electrique

Plus en détail

Les organismes Hlm au cœur de la transition énergétique française

Les organismes Hlm au cœur de la transition énergétique française 12 mars 2014 Les organismes Hlm au cœur de la transition énergétique française Christophe BOUCAUX Direction de la Maîtrise d ouvrage et des Politiques patrimoniales L Union sociale pour l habitat ÉDITION

Plus en détail

Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4. Appel à projets - Campagne 2014

Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4. Appel à projets - Campagne 2014 Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4 Appel à projets - Campagne 2014 La Région Rhône-Alpes a lancé en juillet 2011 la mise en place de huit Communautés de Recherche Académique (ARC)

Plus en détail