Bilan de l année 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan de l année 2013"

Transcription

1 Bilan de l année 2013

2 Activités Stockage et Distribution de liquides inflammables (Super sans plomb 95, Super sans plomb 98, Gasoil, Fioul) Aucune activité de transformation Dépôt construit en 1926 d une superficie de 11 Ha Capacité de m 3 répartie dans 10 réservoirs Réception par pipeline depuis DPCO ou Rubis Terminal Réception d EMAG par canalisation Expédition par camions-citernes vers les clients (stations, transporteurs, entreprises ) Sortie annuelle : environ 1,1 Mm3 par an Effectif de 10 personnes 2

3 Principaux investissement sécurité 2013 Opérations décennales et peintures de bacs Remplacement de bras au poste de chargement Sécurisation hivernale de la DCI Remplacement de poteau incendie Amélioration des cheminements piétons Réfection du toit du bâtiment d exploitation Maintenance socle de bac Remise à niveau de l éclairage Contrôle du toit flottant et réfection du joint du bac M Entretien arrête flamme 3

4 Système de management Objectif : ZERO accident majeur Engagement de la Direction dans une Politique de Prévention des Accidents Majeurs (PPAM) Système de Gestion de la Sécurité (SGS) : outils traduisant la PPAM 4

5 Formation Exploitation Plan de formation annuel du personnel du dépôt Transmission du savoir par compagnonnage Habilitation des opérateurs Système Qualité : procédures, instructions, consignes Contrôles et maintenance des mesures de maîtrise du risque 5

6 Identification et évaluation des risques liés aux installations Stockage Essences, Gazole Fuel domestique Aucune activité de transformation Les produits stockés ne sont pas concernés par le boil-over «classique» Scénarii identifiés : Scénarii Feu de cuvette de rétention Feu de réservoir Feu du poste de chargement Boil-over en couche mince Explosion de réservoir Explosion d un nuage de vapeurs d essence (UVCE) Type d effet Effet thermique Effet de surpression et effet thermique 6

7 Gestion des entreprises extérieures Entreprise MASE ou GHESE Plan de prévention Formation sécurité: habilitation du personnel des entreprises extérieures Autorisation de travail Permis de feu, de fouille, de pénétrer Visites de sécurité entreprises extérieures et chauffeurs Réunion hebdomadaire pour les gros travaux Réunion transporteurs 7

8 Exercices d alerte en 2013 Les exercices POI Exercices incendie internes : 14 dont 1 avec les pompiers Les exercices de l astreinte : Contrôles inopinés: 3 Contrôles des agents de surveillance Exercices inopinés : 8 8

9 Retour d expérience Recensement en interne des évènements sur l ensemble des sites gérés par la structure Informations issues des accidents et incidents ayant affecté la profession Révision si nécessaire des procédures ou des modes opératoires 9

10 Contrôles et vérifications Les Contrôles des MMR : 100% réalisé en 2013 Les Contrôles internes Visites de sécurité des entreprises extérieures : 75 Visites de sécurité des chauffeurs : 110 Les Inspections et audits des tiers Audits SGS : 1 Inspection DREAL : 1 Audit externe (sociétés actionnaires) : 3 10

11 Niveau 3 Causes : - Plaque de verglas non visible car recouverte par de la neige - Zone en point bas et sur le passage des chauffeurs Niveau 1 Causes : - Corrosion des tôles - Forte bourrasque de vent Niveau 2 Causes : - Défaut du clapet anti-retour de la cuve du camion Niveau 1 Causes : - Défaut du matériel Evènements 2013 Accident du travail avec arrêt d un chauffeur : douleur au genou en glissant sur une plaque de verglas Actions : - Salage et interdiction d accès à la zone - Sensibilisation sur le renforcement de la vigilance en période hivernale - Achat d une saleuse - Mise en place d une instruction hivernale - Mise à niveau de l évacuation des eaux pluviales sur la zone Risque de décrochage des tôles du toit du local incendie (aucun dégât constaté) Actions : - Interdiction de sortir en cas de fortes bourrasques de vent - Réparation immédiate du toit Epandage de 989 litres de gazole au poste de chargement sur zone étanche (le gazole a été envoyé dans une cuve de récupération) Actions : - Nettoyage du poste de chargement - Pompage et élimination des eaux dans la cuve de récupération du poste de chargement - Interdiction d accès au dépôt de la citerne jusqu à remise en état Casse d un côté de la barre permettant de maintenir le bras de chargement en équilibre (pas de chute de la barre, elle est maintenue à son support par l autre côté) Actions : - Isolation et réparation du bras de chargement 11

12 Prévision des investissements sécurité 2014 Mise en conformité électrique Mise en conformité du bassin d orage Mise en place d un panneau accueil dépôt Mise en place d'un anti-bélier sur la ligne gazole Opération décennale du bac X Mise à jour de la licence du logiciel de GMAO (Gestion de la maintenance) Amélioration et maintenance de la DCI (Réfection de l aspiration incendie depuis le canal, Remplacement de poteaux incendie, Contrôle du bac à eau incendie, Mise en conformité des boîtes à mousse des bacs M et W, ) Amélioration des cheminements piétons Mise en place de téléjaugeurs sur bacs Motorisation des vannes d'entrée des bacs Amélioration de la sécurisation périmétrique VND du bac Y Etude sismique Réfection de la peinture du bac U Réfection de la peinture de tuyauteries hydrocarbures et incendie Réfection cuvettes et socles Remplacement de matériel au poste de chargement Réfection de la voirie Réfection étanchéité de la toiture du bâtiment d exploitation Inspection quinquennale du bac W Contrôle du toit flottant interne du bac K 12

13 MERCI DE VOTRE ATTENTION 13

INVESTISSEMENT SECURITE 2012

INVESTISSEMENT SECURITE 2012 ANNEE 2012 1 Activités Stockage et Distribution de liquides inflammables (Super sans plomb 95, Super sans plomb 98, Gasoil, FIOUL) Aucune activité de transformation Dépôt construit en 1926 d une superficie

Plus en détail

BILAN D ACTIVITES 2009

BILAN D ACTIVITES 2009 BILAN D ACTIVITES 2009 SOMMAIRE 1) Glossaire 2) Généralités Activités Faits marquants de l année 2009 3) Risques liés aux installations 4) La prévention des risques Systèmes de management Gestion des Entreprises

Plus en détail

Bilan annuel 2009 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CLIC Nord de TOULOUSE 17 décembre 2010

Bilan annuel 2009 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CLIC Nord de TOULOUSE 17 décembre 2010 Bilan annuel 2009 Dépôt Pétrolier de Lespinasse CLIC Nord de TOULOUSE 17 décembre 2010 Formation et sensibilisation Personnel du site : extrait des formations suivies en 2009 (12 personnes) : Nb de personnes

Plus en détail

Comité Local d Information et de Concertation Présentation du Dépôt Pétrolier de S.P.D Mont de Marsan DEPOT PETROLIER DE MONT DE MARSAN

Comité Local d Information et de Concertation Présentation du Dépôt Pétrolier de S.P.D Mont de Marsan DEPOT PETROLIER DE MONT DE MARSAN Comité Local d Information et de Concertation Présentation du Dépôt Pétrolier de S.P.D Mont de Marsan 1 Sommaire Présentation du dépôt et situation Activité Moyens de Prévention / Protection Mesures organisationnels

Plus en détail

CLIC DÉPOT SARA DDC 15 Janvier 2010. date 2009. 1

CLIC DÉPOT SARA DDC 15 Janvier 2010. date 2009. 1 CLIC DÉPOT SARA DDC 15 Janvier 2010 date 2009. 1 CLIC DÉPOT SARA DDC 15 Janvier 2010 Présentation Générale du dépôt Présentation des Installations et Activités du dépôt Actions réalisées et Coûts associés

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) Dépôt pétrolier DELEK France Vitry-sur-Seine. Réunion des Personnes et Organismes Associés (POA)

Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) Dépôt pétrolier DELEK France Vitry-sur-Seine. Réunion des Personnes et Organismes Associés (POA) Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) Réunion des Personnes et Organismes Associés (POA) Dépôt pétrolier DELEK France Vitry-sur-Seine DRIEE UT 94 / SPRN 22/11/2013 Direction Régionale et

Plus en détail

Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012

Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012 Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012 Formation et sensibilisation Personnel du site : extrait des formations suivies en 2012 (12 personnes) : Nb de personnes

Plus en détail

Note synthétique de l année 2015 - Fenouillet Suite à la revue de direction du 25/11/2015

Note synthétique de l année 2015 - Fenouillet Suite à la revue de direction du 25/11/2015 Service 07/04/2016 ING- 23/24/09/2015 Page 1 Note synthétique de l année 2015 - Fenouillet Suite à la revue de direction du 25/11/2015 Service 07/04/2016 ING- 23/24/09/2015 Page 2 Sommaire 1. Organisation

Plus en détail

Société française du pipeline du Jura

Société française du pipeline du Jura Société française du pipeline du Jura Réunion CLIC du 25 novembre 2010 Agenda 1. Actions réalisées pour la prévention des risques et leur coûts. 2. Bilan du système de gestion de la sécurité 3. Comptes-rendus

Plus en détail

DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE

DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE Comité Local d Information et de Concertation du 20 Novembre 2012 DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE Bilan annuel de l exploitant 1 PRESENTATION GENERALE DU DEPOT Acheté en 1968 et successivement agrandi

Plus en détail

CLIC/ 25Juin 2010 Page 1

CLIC/ 25Juin 2010 Page 1 Réunion CLIC NITRO-BICKFORD Dépôt de Bagard 25 Juin 2010 CLIC/ 25Juin 2010 Page 1 Evolution du dépôt depuis 2006 (dernière réunion CLIC) CLIC - 25 Juin 2010 Page 2 2006 : Diagnostic Amiante Faits Marquants

Plus en détail

Comité de Suivi de Site

Comité de Suivi de Site Site de Clermont le 23 juin 2014 Organisation, formation Alignement des structures et organisations avec celles définies par le groupe BASF et le Responsible Care Analyse des risques Remise de l EDD révisée

Plus en détail

SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ

SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ Février 2009 Situation Géographique S.A.R.A. 2 Situation Géographique S.A.R.A. 3 Historique et Activité du site La Raffinerie des

Plus en détail

Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015

Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015 Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015 Julien ARMENGOL, Chef d établissement Sami DICK, Responsable Sécurité Industrielle et Qualité Plan Contexte

Plus en détail

Présentation des scénarios d accidents

Présentation des scénarios d accidents Présentation des scénarios d accidents Dont les effets sortent des limites des sites Réunion POA du 25 avril 2013 SFDM La Ferté-Alais Parcs A et B - Réunion POA du 25 avril 2013-1 Qu est-ce qu un dépôt

Plus en détail

DREAL POITOU-CHARENTES - Examen des possibilités de réduction des risques à la source du PPRT des deux dépôts pétroliers de La Rochelle

DREAL POITOU-CHARENTES - Examen des possibilités de réduction des risques à la source du PPRT des deux dépôts pétroliers de La Rochelle RAPPORT D ÉTUDE 11 / 05 / 2012 N DRA-11-122429-08640D DREAL POITOU-CHARENTES - Examen des possibilités de réduction des risques à la source du PPRT des deux dépôts pétroliers de La Rochelle DREAL POITOU-CHARENTES

Plus en détail

Stockages Serpaize et Villette de Vienne

Stockages Serpaize et Villette de Vienne Stockages Serpaize et Villette de Vienne Serpaize : Au cœur d un réseau souterrain de pipelines relié à : La raffinerie de Feyzin Au pipe OTAN à Oytier Stocker les produits intermédiaires en provenance

Plus en détail

Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015)

Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015) Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015) Création du site en 1964 Site soumis à Autorisation et classé SEVESO Seuil Haut Effectif = 13 personnes ; Superficie

Plus en détail

Processus PPRT 2015. Dépôt ESSO Toulouse

Processus PPRT 2015. Dépôt ESSO Toulouse Processus PPRT 2015 Dépôt ESSO Toulouse Julien Stern Responsable Dépôt ESSO Réunion publique 5 octobre 2015 1 Le Dépôt ESSO Site créé en 1963 Propriété de ESSO SAF (100%), opéré par des salariés ESSO SAF,

Plus en détail

Présentation du site Activités s / risques de l établissement Consultation du CHSCT FRANGAZ Centre Emplisseur de Port-La Nouvelle Avenue Adolphe Turrel 11210 PORT-LA NOUVELLE Chef d établissement : Jean-François

Plus en détail

ODALI S. SITE SEVESO COMMUNICATI ON Prévention des risques: Exercices POI

ODALI S. SITE SEVESO COMMUNICATI ON Prévention des risques: Exercices POI Exercices POI - chéma d alerte déversement le 28/04/09 - Exercice d évacuation suite alarme feu (schéma d alerte incendie) le 11/05/09 - chéma d alerte incendie en fin de journée le 12/05/09 - chéma d

Plus en détail

Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique. Dépôt de Thénezay (79)

Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique. Dépôt de Thénezay (79) 1 Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique Dépôt de Thénezay (79) Présentation de l entreprise 2 RUBRIQUE Etablissements concernés Activités du site Installations classées

Plus en détail

CRODA CHOCQUES SAS Réunion CLIC du 13 décembre 2012

CRODA CHOCQUES SAS Réunion CLIC du 13 décembre 2012 CRODA CHOCQUES SAS Réunion CLIC du 13 décembre 2012 Bilan annuel - Année 2011 Sommaire 1. Organisation QHSE Nos référentiels Nos certifications Nos engagements 2. Audits du SGS 3. Inspections DREAL 4.

Plus en détail

Bilan d activité 2011 ARCELORMITTAL ATLANTIQUE. Site de Dunkerque CLIC 2012. CLIC 2012 - ArcelorMittal Atlantique 0.

Bilan d activité 2011 ARCELORMITTAL ATLANTIQUE. Site de Dunkerque CLIC 2012. CLIC 2012 - ArcelorMittal Atlantique 0. Bilan d activité 2011 ARCELORMITTAL ATLANTIQUE Site de Dunkerque CLIC 2012 CLIC 2012 - ArcelorMittal Atlantique 0 Sommaire 1. Généralités année 2011 2. Risques liés aux installations 3. Bilan du Système

Plus en détail

«Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia»

«Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia» Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Département de l Énergie et des Mines Direction Provinciale de Mohammedia «Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia» Monsieur

Plus en détail

ANTILLES GAZ CLIC - SARA / ANTILLES GAZ

ANTILLES GAZ CLIC - SARA / ANTILLES GAZ CLIC - SARA / 06 Mai 2009 SOMMAIRE Historique Activité Situation géographique Politique de Prévention des Accidents Majeurs Bilan du Système de Gestion de la Sécurité Compte-rendu des évènements Exercices

Plus en détail

Hainaut Sécurité. Centre multidisciplinaire d exercices pratiques

Hainaut Sécurité. Centre multidisciplinaire d exercices pratiques PLAN DU SITE HAINAUT SÉCURITÉ Entrée du site épi 3 Ath épi 1 23 22 18 17 16 12 10 21 20 19 09 05 03 02 Chaussée de Mons Mons épi 2 épi 4 épi 5 épi 6 épi 7 épi 9 épi 11 01 15 14 13 épi 12 04 11 épi 8 08

Plus en détail

Déversement d hydrocarbures depuis un oléoduc 28 février 2012 Wesseling Allemagne

Déversement d hydrocarbures depuis un oléoduc 28 février 2012 Wesseling Allemagne Déversement d hydrocarbures depuis un oléoduc 28 février 2012 Wesseling Allemagne Fuite Pipeline Hydrocarbures Corrosion Pollution LES INSTALLATIONS CONCERNÉES Le site : La raffinerie de Rhénanie est un

Plus en détail

FM 01 OUVERTURE D UNE DECHETTERIE

FM 01 OUVERTURE D UNE DECHETTERIE FM 01 OUVERTURE D UNE DECHETTERIE But / Finalité Garantir l admissibilité des apports de déchets par les usagers. Interdire la réception des déchets non-conformes. Risques sur l environnement Pollution

Plus en détail

STATIONS MOBILES GASOIL 340 L 12 VOLTS STATIONS MOBILES GASOIL 340 L 12 VOLTS AVEC CAPOT STATIONS SERVICES MOBILES GASOIL 200 L HOMOLOGUÉ ADR

STATIONS MOBILES GASOIL 340 L 12 VOLTS STATIONS MOBILES GASOIL 340 L 12 VOLTS AVEC CAPOT STATIONS SERVICES MOBILES GASOIL 200 L HOMOLOGUÉ ADR TECALEMIT SÉLECTION CITERNES ET RÉTENTION STATIONS MOBILES GASOIL 340 L 12 VOLTS STATIONS MOBILES GASOIL 340 L 12 VOLTS AVEC CAPOT Citerne avec rétention intégrée, paroi interne P.E.H.D. Paroi externe

Plus en détail

PRIMAGAZ. Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013

PRIMAGAZ. Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013 PRIMAGAZ Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013 Vendredi 10/10/20 1 LE SITE DE DAINVILLE Notre objectif : Permettre le transfert de GPL dans une enceinte sécurisée par un personnel

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

CSS Plate-forme industrielle de Carling / Saint-Avold

CSS Plate-forme industrielle de Carling / Saint-Avold CSS Plate-forme industrielle de Carling / Saint-Avold Présentation du bilan sécurité PROTELOR 2015 1 1 - Actions réalisées pour la prévention des risques et leurs coûts 2015 Dépenses pour la prévention

Plus en détail

PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE

PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE DIRECTION DE LA RÉGLEMENTATION ET DE L ENVIRONNEMENT BUREAU DE L ENVIRONNEMENT ET DE LA PRÉVENTION DES RISQUES ARRÊTÉ n 2010/3749 du 9 février 2010 portant réglementation complémentaire

Plus en détail

STB MATERIAUX Crèvecoeur-sur-l Escaut Dossier de Demande d Autorisation d extension de la carrière de Malincourt

STB MATERIAUX Crèvecoeur-sur-l Escaut Dossier de Demande d Autorisation d extension de la carrière de Malincourt STB MATERIAUX Crèvecoeur-sur-l Escaut Dossier de Demande d Autorisation d extension de la carrière de Malincourt Résumé non technique de l étude de dangers R/ 6044231-V03 Installations Classées pour la

Plus en détail

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015 Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage Mercredi 24 juin 2015 Contact presse : Tél : 02.43.39.71.74/02.43.39.70.22/06.07.40.52.54 www.sarthe.gouv.fr Suivez l actualité de l'état

Plus en détail

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Bilan annuel 2011 Etienne Lacroix Tous Artifices S.A. Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Page 1 SOMMAIRE Actions réalisées pour la prévention des risques Compte-rendu des

Plus en détail

CSS 29 septembre 2015

CSS 29 septembre 2015 CSS 29 septembre 2015 JOUFFRAY-DRILLAUD Cissé SQ/AP/ap/15.251/1E Bilan annuel 2013/2014 CSS 29/09/2015 Chiffres clés de Jouffray Drillaud Bilan annuel (art. D125-34 du code de l environnement) : - Les

Plus en détail

Entretien et maintien de l intégrité des pipelines - - - - - Application au réseau de pipelines Le Havre Paris

Entretien et maintien de l intégrité des pipelines - - - - - Application au réseau de pipelines Le Havre Paris Entretien et maintien de l intégrité des pipelines - - - - - Application au réseau de pipelines Le Havre Paris Introduction Un objectif permanent de l exploitation des pipelines est d assurer des transports

Plus en détail

Atmosphère explosive?

Atmosphère explosive? ATEX I Atmosphère explosive? Mélange avec l air, dans les conditions atmosphériques, de substances inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières, dans lequel, après inflammation, la

Plus en détail

Guide d information et de prévention

Guide d information et de prévention Guide d information et de prévention à conserver! l établissement concerné Ugitech Préfet de la Savoie 1 Guide d'information et de prévention Une priorité : votre sécurité Les établissements industriels

Plus en détail

Senlis, le 07 Janvier 2010. et de Concertation

Senlis, le 07 Janvier 2010. et de Concertation Senlis, le 07 Janvier 2010 Comité Local d Information d et de Concertation ComitéLocal d Information et de Concertation Bilan du SGS. Bilan des exercices POI. Action réalisée pour la prévention des risques.

Plus en détail

Comité Local d'information et de Concertation ---- PICOTY et SDLP à la Rochelle

Comité Local d'information et de Concertation ---- PICOTY et SDLP à la Rochelle Comité Local d'information et de Concertation ---- PICOTY et SDLP à la Rochelle Bilan de l'inspection des Réunion du 20 novembre 2012 Visite d'inspection du 16 octobre 2012 PICOTY SA Bilan de l'inspection

Plus en détail

Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992

Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992 Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992 LOCALISATION DE L OPÉRATION : NATURE DE L OPÉRATION : Prestation de service en restauration collective Début de la prestation :... Fin de la prestation

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITE ANNEE 2013

BILAN DE L ACTIVITE ANNEE 2013 BILAN DE L ACTIVITE ANNEE 2013 1 BILAN DE L ACTIVITE ANNEE 2013 Sommaire : - présentation organisation QHSE - bilan des formations - actions mises en place - investissements - bilan des accidents / incidents

Plus en détail

STOCKAGE DES ENGRAIS LIQUIDES A LA FERME

STOCKAGE DES ENGRAIS LIQUIDES A LA FERME Document de travail Juillet 2007 STOCKAGE DES ENGRAIS LIQUIDES A LA FERME LA REGLEMENTATION Réglementation des Installations Classées (ICPE) RSD 100 m3 Déclaration Autorisation 100

Plus en détail

FORMATION L ANALYSE DES RISQUES ET L ETUDE DE DANGERS ETUDE DE CAS

FORMATION L ANALYSE DES RISQUES ET L ETUDE DE DANGERS ETUDE DE CAS FORMATION L ANALYSE DES RISQUES ET L ETUDE DE DANGERS ETUDE DE CAS 1. PRESENTATION DU SITE INDUSTRIEL ET DE SON ENVIRONNEMENT Le site étudié (Société RA34) est une usine de fabrication de polypropylène,

Plus en détail

Analyse Préliminaire des Risques Analyse des dérives

Analyse Préliminaire des Risques Analyse des dérives CPCU Vaugirard Dossier de demande d autorisation d exploiter DDAE Analyse Préliminaire des Risques Analyse des dérives PCU / DDAE/ Vaugirard/ Etude de dangers Sommaire 1 Activités liées au gaz naturel...

Plus en détail

Médian de 2014 TS01 TD N 5

Médian de 2014 TS01 TD N 5 Médian de 2014 TS01 TD N 5 ARBRE DES CAUSES Question N 1 «Dans l usine Chimie SA, il y a eu une explosion dans un local de stockage de produits chimiques. Le salarié à l origine de cette explosion, a été

Plus en détail

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 15 décembre 2015

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 15 décembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 15 décembre 2015 N/Réf. : CODEP-CAE-2015-046250 Monsieur le Directeur de l établissement AREVA NC de La Hague 50 444 BEAUMONT-HAGUE CEDEX

Plus en détail

1 Faits marquants Site SEPPIC/SEPIPROD Castres

1 Faits marquants Site SEPPIC/SEPIPROD Castres Présentation CSS Système de Gestion de la Sécurité SEPPIC/SEPIPROD Réunion du 1er Décembre 2015 1 Faits marquants Site SEPPIC/SEPIPROD Castres Changement de l ERP ( Enterprise Ressource Planning). Les

Plus en détail

ROTHALEN, ROTHALEN PLUS ET DWT

ROTHALEN, ROTHALEN PLUS ET DWT (FRANÇAIS) ROTHALEN, ROTHALEN PLUS ET DWT INSTRUCTIONS DE TRANSPORT, D EMPLACEMENT ET D INSTALATION CES INSTRUCTIONS S APPLIQUE UNIQUEMENT DANS LE TERRITOIRE FRANÇAIS ET SE BASE SUR LES DIRECTIVES DE FABRICATION

Plus en détail

Installation Classée pour la Protection de l Environnement I - RESUME NON TECHNIQUE AVANT PROPOS

Installation Classée pour la Protection de l Environnement I - RESUME NON TECHNIQUE AVANT PROPOS AVANT PROPOS La société FUCHS exploite une usine de fabrication et de conditionnement de vinaigre sur la commune de LA TREMBLADE (17). L entreprise dispose d un arrêté préfectoral d autorisation d exploiter

Plus en détail

COMITE LOCAL D'INFORMATION ET DE CONCERTATION (CLIC) Réunion du 27 octobre 2010 Mairie de Merpins

COMITE LOCAL D'INFORMATION ET DE CONCERTATION (CLIC) Réunion du 27 octobre 2010 Mairie de Merpins COMITE LOCAL D'INFORMATION ET DE CONCERTATION (CLIC) Réunion du 27 octobre 2010 Mairie de Merpins CENTRE D'ELABORATION PRODUIT DE MERPINS (CEP) Les Guichardes 16100 Merpins 1 SOMMAIRE A Activité du centre

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. E-book de la Sécurité - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE EXTERIEURE EE

PLAN DE PREVENTION. E-book de la Sécurité - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE EXTERIEURE EE NOM DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER LIEU DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER DATES DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER PLAN DE PREVENTION PONCTUEL ANNUEL ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE

Plus en détail

ANALYSE DES RISQUES. CENTRE DE COMPOSTAGE SYTRAD Zone : Déchargement Camion OM

ANALYSE DES RISQUES. CENTRE DE COMPOSTAGE SYTRAD Zone : Déchargement Camion OM Zone : Déchargement Camion OM risque avec Déchargement Camion OM Incendie dans un camion - Fermentation des déchets organiques combustibles, - Présence d'une source d'inflammation (Cigarette, matière en

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL DES RISQUES MAJEURS (D.I.C.R.I.M.) Commune de NIEDERHERGHEIM

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL DES RISQUES MAJEURS (D.I.C.R.I.M.) Commune de NIEDERHERGHEIM DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL DES RISQUES MAJEURS (D.I.C.R.I.M.) Commune de NIEDERHERGHEIM Mise à jour : 20 avril 2009 LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES La commune de Niederhergheim est

Plus en détail

ASR 08 SENSIBILISATION SUR LE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES (TMD)

ASR 08 SENSIBILISATION SUR LE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES (TMD) ASR 08 SENSIBILISATION SUR LE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES (TMD) 1 PLAN DE LA SEANCE 1 - LE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES 2 - LES RISQUES LIES AUX TMD 3 - CLASSIFICATION ET IDENTIFICATION DES

Plus en détail

FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs. À conserver

FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs. À conserver FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs À conserver Propane IMPACTS POTENTIELS CARACTÉRISTIQUES Le propane est un gaz de pétrole liquéfié qui est entreposé sous pression

Plus en détail

Présentation CLIC. Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence. Valence 8 décembre 2011

Présentation CLIC. Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence. Valence 8 décembre 2011 Présentation CLIC Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence Valence 8 décembre 2011 Coordonnateur HSEQ Logistique : Yves BLANC Vue aérienne du dépôt pétrolier de Valence Plan

Plus en détail

Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014

Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014 Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014 CLIC: Comité Local d Information et de Concertation CSS: Commission de Suivi de Site Sommaire Investissements liés à la prévention

Plus en détail

Objet du travail. Lieu. Organe à traiter. Nature des travaux. Horaire. Rondes de contrôle (date et horaire) Ronde 1 Ronde 2 Horaires de

Objet du travail. Lieu. Organe à traiter. Nature des travaux. Horaire. Rondes de contrôle (date et horaire) Ronde 1 Ronde 2 Horaires de entreprise utilisatrice Entreprise utilisatrice (donneur d ordre) Entreprise intervenante (ou service) Objet du travail Lieu Organe à traiter Nature des travaux Soudage Disqueuse Découpage Brasage Début

Plus en détail

Note de synthèse annuelle 2009 Système de Gestion de la sécurité SEPPIC / SEPIPROD

Note de synthèse annuelle 2009 Système de Gestion de la sécurité SEPPIC / SEPIPROD Note de synthèse annuelle 2009 Système de Gestion de la sécurité SEPPIC / SEPIPROD Extraits de la note rédigée le 15 janvier 2010 Eric FERRERO Groupe SEPPIC 1 Faits marquants Groupe SEPPIC Site SEPPIC/SEPIPROD

Plus en détail

Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011

Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011 Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011 Bilan annuel 2010-2011 Chiffres clés 2010 de Simafex Article D125-34 du Code de l Environnement : Le bilan annuel présenté par l exploitant comporte : Les actions

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS

RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS Pat de la Vatine BP 108 76134 MONT SAINT AIGNAN PROJET : EXTENSION D UN SITE DE STOCKAGE DE CEREALES ET OLEOPROTEAGINEUX ET D APPROVISIONNEMENT D541 «Le Chemin sec» 60360 DOMELIERS RESUME NON TECHNIQUE

Plus en détail

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS MANUTENTION MANUELLE Postures inadaptées : Port de charge > 25 kg Matériels de manutention : Transpalettes : Chute de la charge Diables : Manutention ou manipulation répétée Chariots manuels : Cadence

Plus en détail

Produits chimiques et liquides inflammables Séminaire SSPS Neuchâtel, 22 mai 2014 «Le point de vue du CDS»

Produits chimiques et liquides inflammables Séminaire SSPS Neuchâtel, 22 mai 2014 «Le point de vue du CDS» Produits chimiques et liquides inflammables Séminaire SSPS Neuchâtel, 22 mai 2014 «Le point de vue du CDS» Philippe Morax, HS&E ADVISOR FIRMENICH & CIE SA, 1211 Genève 1 Présentation Firmenich Règles et

Plus en détail

Chapitre 4 - Validation de la méthodologie d aide à la réflexion. 4.2 Le dépôt pétrolier

Chapitre 4 - Validation de la méthodologie d aide à la réflexion. 4.2 Le dépôt pétrolier 4.2 Le dépôt pétrolier 4.2.1. Généralités Le DPRS est installé sur une zone qui accueillait jadis, jusqu aux années 1950, un important réseau de voies de chemin de fer qui servaient au chargement des wagons

Plus en détail

industriels majeurs. Que faire en cas d accident?

industriels majeurs. Que faire en cas d accident? Vous habitez dans une zone à risques à conserver! industriels majeurs. Que faire en cas d accident? Etablissement concerné : Groupement Pétrolier de Haute-Savoie /////////////////////////////// Préfecture

Plus en détail

18-04-2014 P1 COMPTE RENDU RELATIF A UNE EXPLOSION SUIVIE D INCENDIE DANS LE CADRE D UN TRANSVASEMENT DE PEINTURE

18-04-2014 P1 COMPTE RENDU RELATIF A UNE EXPLOSION SUIVIE D INCENDIE DANS LE CADRE D UN TRANSVASEMENT DE PEINTURE 18-04-2014 P1 COMPTE RENDU RELATIF A UNE EXPLOSION SUIVIE D INCENDIE DANS LE CADRE D UN TRANSVASEMENT DE PEINTURE 1. Les faits 1.1 La firme A a acheté un camion VOLVO et l a fait équiper, par la firme

Plus en détail

Planification des locaux de stockage spéciaux

Planification des locaux de stockage spéciaux Constructions rurales Planification des locaux de stockage spéciaux Constat Constat Exigences Exigences Objectifs Objectifs Comment? Comment? Constat Stockage spécial? Toute exploitation agricole

Plus en détail

- Plan du Site - Consignes Générales Sécurité Sûreté Environnement

- Plan du Site - Consignes Générales Sécurité Sûreté Environnement - Plan du Site - Consignes Générales Sécurité Sûreté Environnement Je soussigné(e), M//Mme., représentant la Société., atteste avoir pris connaissance des consignes générales en vigueur à l Aéroport Montpellier

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION PREFECTURE DE LA REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON PREFECTURE DE L HERAULT SERVICE INTERMINISTERIEL DE DÉFENSE ET DE PROTECTION CIVILES PLAN PARTICULIER D INTERVENTION GESTION DE DEPÔTS D HYDROCARBURES (G.D.H)

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :...

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :... PLAN DE PRÉVENTION Objectif : Le plan de prévention permet de limiter les risques liés à la coactivité des personnes présentes sur le lieu d une intervention. Il est réalisé à l issue d une visite préalable

Plus en détail

Document unique d évaluation et de prévention des risques

Document unique d évaluation et de prévention des risques Établissement : ESAT OVE THÔNES Unité de travail : ATELIER SOUS TRAITANCE INDUSTRIELLE ET CONDITIONNEMENT CIRCULATION des piétons des véhicules différence de niveaux état des surfaces de sol R50 G2 -Tenir

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE

PROTOCOLE DE SECURITE DEPARTEMENT DE LA LOZERE PROTOCOLE DE SECURITE Protocole de Sécurité Unique Constitution du Protocole de Sécurité Ce document sera constitué par le Département de la Lozère (Entreprise d Accueil) en collaboration

Plus en détail

PARTIE D - Etude de dangers Résumé non-technique. SCAPA Site de VALENCE (26)

PARTIE D - Etude de dangers Résumé non-technique. SCAPA Site de VALENCE (26) Référence : R-MV-1210-1b Date : 23/12/2013 Dossier de Demande d Autorisation d Exploiter PARTIE D - Résumé non-technique SCAPA Site de VALENCE (26) Allée B. PALISSY Version (date) Rédactrice Vérificatrice/

Plus en détail

Le RISQUE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES (TMD)

Le RISQUE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES (TMD) (SDIS 83) (SDIS 83) transport MD Le RISQUE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES (TMD) dans le Var COMMENT SE MANIFESTE-T-IL? Une matière dangereuse est une substance qui peut représenter un danger pour l

Plus en détail

SARA GUYANE. Dépôt DEGRAD des CANNES (REUNION CLIC DU 7 DECEMBRE 2006)

SARA GUYANE. Dépôt DEGRAD des CANNES (REUNION CLIC DU 7 DECEMBRE 2006) SARA GUYANE Dépôt DEGRAD des CANNES (REUNION CLIC DU 7 DECEMBRE 2006) ACTIVITES DU DEPOT RECEPTION ESSENCE GASOIL JET BUTANE TRANSFERT FIOUL VERS EDF STOCKAGE EXPEDITIONS PAR CAMIONS ET PIPES EMBOUTEILLAGE

Plus en détail

Risques sanitaires des unités de méthanisation et prévention

Risques sanitaires des unités de méthanisation et prévention Risques sanitaires des unités de méthanisation et prévention MAI 2013 BIOECO SARL-6 Rue de la vallée des buis 41 500 Maves- Tél. : 02 54 87 32 41- bioecosarl@yahoo.fr www.bio-e-co.fr INERIS pour le Ministère

Plus en détail

Commission de Suivi de Site - SICA de GOUAIX - Exploitant - 28/01/2014

Commission de Suivi de Site - SICA de GOUAIX - Exploitant - 28/01/2014 Commission de Suivi de Site - SICA de GOUAIX - Exploitant - 28/01/2014 Informations générales 2 Changement de président : Départ de J. Macklin (directeur général adjoint d InVivo) en mars 2013 Remplacement

Plus en détail

Réf. : 3478F - 4.33 / a - 02.01. BIOSANIT Stations de relevage pour eaux usées. Installation et maintenance

Réf. : 3478F - 4.33 / a - 02.01. BIOSANIT Stations de relevage pour eaux usées. Installation et maintenance Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Installation et maintenance SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITES...5 2 - UTILISATION...5 3 - CARACTÉRISTIQUES...5 4 - MANUTENTION...5 5 - STOCKAGE...5 6 - INSTALLATION...5

Plus en détail

Société de la Raffinerie de Dunkerque. Bilan d activités 2013

Société de la Raffinerie de Dunkerque. Bilan d activités 2013 Bilan d activités 2013 E.PETITCOLLIN/P.FANUCCI - CLIC 2014 1 Principales données sur l activité 1.1. Production La mise en œuvre 2013 a été de 864 kt et ressort à -2% par rapport à 2012. La production

Plus en détail

Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires

Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires 1. Qu'est-ce qu'un chauffe-eau solaire? Le chauffe-eau solaire se substitue aux chauffe-eau électriques et chauffe-eau à gaz pour permettre aux occupants d'un

Plus en détail

Prévention des risques: Exercices POI

Prévention des risques: Exercices POI COMMUICATIO Prévention des risques: Exercices POI - Schéma d alerte incendie dans cellule 3 déclenchement POI avec DREAL le 2/03/10 - Exercice d évacuation suite alarme feu le 7/04/10 - Exercice d évacuation

Plus en détail

Les risques technologiques Le risque industriel

Les risques technologiques Le risque industriel Les risques technologiques Le risque industriel préfet du calvados 65 Les risques majeurs calvadosiens Description du risque Un risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE MEMENTO SECURITE INCENDIE PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention

Plus en détail

Maîtrise du vieillissement des installations industrielles

Maîtrise du vieillissement des installations industrielles Maîtrise du vieillissement des installations industrielles État d avancement du plan de modernisation du 13 janvier 2010 Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE

PROTOCOLE DE SECURITE ENTREPRISE D ACCUEIL Raison sociale : PROTOCOLE DE SECURITE En application de l arrêté du 26 avril 1996 relatif aux opérations de chargement et de déchargement effectuées par une entreprise extérieure

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

Charte Graphique. Collection de symboles utilisés par le Service Départemental d Incendie et de Secours

Charte Graphique. Collection de symboles utilisés par le Service Départemental d Incendie et de Secours Service Départemental d Incendie et de Secours de l Ariège Charte Graphique Collection de symboles utilisés par le Service Départemental d Incendie et de Secours Ce document a pour objectif de dresser

Plus en détail

SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES

SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES 1/5 SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES PARTIE A: Inventaire des risques et des mesures de prévention existantes 1. Données de l entreprise Nom : Adresse : Téléphone:

Plus en détail

TOTAL est un Acteur Majeur en Afrique*

TOTAL est un Acteur Majeur en Afrique* LA STRATÉGIE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE TOTAL EN AFRIQUE DÉFIS ET OPPORTUNITÉS POUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE TOTAL est un Acteur Majeur en Afrique* 7.000 employés environ 17.8 Mt de produits pétroliers raffinés

Plus en détail

CPCU Bercy. Dossier de demande d autorisation d exploiter DDAE RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS

CPCU Bercy. Dossier de demande d autorisation d exploiter DDAE RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS CPCU Bercy Dossier de demande d autorisation d exploiter DDAE RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS Version 2 : Septembre 2014 DOCUMENT REDIGE PAR Antea Group Agence d Arcueil Immeuble Axeo 29 avenue

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

STATION DE RELEVAGE ASSAINISSEMENT VIDANGE FORAGE - PUITS SURPRESSION VMC - EXTRACTEURS. A.V.E.P.A Filiale d'assainissement Groupe SIEMP

STATION DE RELEVAGE ASSAINISSEMENT VIDANGE FORAGE - PUITS SURPRESSION VMC - EXTRACTEURS. A.V.E.P.A Filiale d'assainissement Groupe SIEMP STATION DE RELEVAGE ASSAINISSEMENT VIDANGE FORAGE - PUITS SURPRESSION VMC - EXTRACTEURS A.V.E.P.A Filiale d'assainissement Groupe SIEMP Spécialiste du relevage EU et EP Savoir-faire et réactivité La Société

Plus en détail

L E S E M U L S E U R S

L E S E M U L S E U R S L E S E M U L S E U R S A QUOI CA SERT? Pour les sapeurs pompiers les émulseurs mélangés à l'eau + l'air servent à produire de la mousse "physique" aux lances et aux canons. Cette mousse "physique" et

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) sans locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié)

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) sans locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) sans locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) La présente notice descriptive (article R.123-22 du

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES SOUMISES A DECLARATION SOUS LA RUBRIQUE N 1435 Indice 1du 31.05.2010 N 20100909-1435-828

RAPPORT D INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES SOUMISES A DECLARATION SOUS LA RUBRIQUE N 1435 Indice 1du 31.05.2010 N 20100909-1435-828 INTRODUCTION Ce contrôle est réalisé conformément aux dispositions de l arrêté du 15 avril 2010 relatif aux prescriptions générales applicables aux stations-service soumises à déclaration sous la rubrique

Plus en détail