Entre les deux, la vie. Jeudi 9 juin à LA VIE EN FACE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entre les deux, la vie. Jeudi 9 juin à 22.40 LA VIE EN FACE"

Transcription

1 LA VIE EN FACE Entre les deux, la vie Un documentaire réalisé par Valérie Winckler Une coproduction : ARTE France, Trans Europe Film ( mn) Jeudi 9 juin à ARTE France - Direction de la Communication 8, rue Marceau Issy-les-Moulineaux Contact presse Céline Chevalier / Nadia Refsi / Rima Matta / 23 / 40 / dossier de presse en ligne sur plus d infos sur

2 Résumé «Naissance et mort. Entre le souffle qui apparaît et celui qui disparaît se tissent de nombreuses concordances : les bras et les mains s entrelacent, les regards interrogent, les paroles se font écho A la lisière de la vie et du mystère surgissent les questions fondamentales. Les nouveau-nés et les mourants nous ramènent avec force à l essentiel. J ai voulu faire ressentir et partager ces moments de vie qui nous étaient donnés dans leur intensité et leur profondeur, et aussi dans leur silence. Dans le plus grand dépouillement, l humanité se transmet et nous interroge.» Valérie Winckler Le film sera présenté lors du Congrès National de la Société Française d'accompagnement et de soins Palliatifs qui se tiendra à Bordeaux les 2, 3 et 4 juin.

3 Note d intention Naissance et mort. À première vue, rien ne semble relier ces deux événements. Le «nous avons la joie de vous annoncer» s oppose à «nous avons la douleur de vous faire part». Joie et bonheur d un côté, tristesse et douleur de l autre. Et pourtant.. J ai passé de longs mois en maternité et en unité de soins palliatifs, à photographier et à écouter. Plus je découvrais ces deux moments de la vie, plus je trouvais de liens entre eux. De l entourage, souvent féminin, penché sur les bébés, les mères et les mourants surgissent des paroles qui se font écho : «dans combien de temps? vous avez mal?, j ai peur». Aux deux extrémités de la vie, la même humanité : les bras et les mains s entrelacent pour soutenir, rassurer, caresser Les regards interrogent, l entourage s interroge : qu est ce que tu veux me dire? Les nouveau-nés et les mourants que l on pourrait considérer comme faibles et dépendants nous ramènent avec force à l essentiel. La naissance et la mort décapent notre vernis social, ébranlent nos systèmes de défense. Ils nous dépouillent. La lisière de la vie et du mystère révèle les questions fondamentales. Cette lisière est aussi rupture et séparation. Je n ai plus de ventre, s exclame la jeune accouchée, tandis que son bébé imaginaire devient réel. Elle était : Le mort quitte le présent pour l imparfait du souvenir. Le temps nous échappe. Même si on essaie de plus en plus de contrôler l imprévisible, le temps de l attente reste insaisissable. L inconnu et l imprévisible suscitent l angoisse.

4 C est le moment où les familles se retrouvent autour de celui qui arrive et de celui qui part. Elles évoluent : la fille devient mère, la mère se retrouve grand-mère. L ancêtre meurt : entre son descendant et la mort, il n y a plus personne. Entre le souffle qui apparaît et celui qui disparaît se tissent de nombreuses concordances. J ai donc eu envie de relier ces deux moments que, dans mes livres de photos, j avais traités séparément. Les impératifs du tournage ont imposé très vite le fait de devoir tourner dans deux lieux : maternité et unité de soins palliatifs. Le thème n était pas la vieillesse, mais la mort, c est pour cela que le choix a été fait de ne pas tourner dans une maison de retraite. Le choix des lieux a été dicté par l architecture et la lumière des lieux et, bien sûr, par l accueil du chef de service et de son équipe dont l adhésion était primordiale. Le choix s est fixé sur la maternité de l hôpital intercommunal Jean Rostand et sur l USP du Groupe hospitalier Diaconesses- la Croix St Simon. Nous avons commencé par tourner en USP, tournage le plus délicat. Nous y avons suivi 5 personnes sur une durée de 5 semaines. Notre équipe était réduite à deux personnes. Renaud Michel, l ingénieur du son, et moi-même. La confiance s est installée progressivement entre nous et les malades ou leurs familles. Nous ne savions jamais en arrivant ce que nous réserverait la journée. Le tournage évoluait en fonction des malades et de leur état. Nous étions comme les équipes médicales, à vivre sans à priori et disponibles pour nous laisser surprendre et toucher par ce que nous vivions. Je dis vivions et non pas filmions car je l ai ressenti comme cela. La grande difficulté était de vivre des liens souvent intenses- sans perdre de vue que nous étions là pour faire un film, et un film dont l un des thèmes était la mort Les questions éthiques, le choix de filmer ou de ne pas filmer, garder la bonne distance toutes ces interrogations étaient là en permanence.

5 Elles existaient aussi en début de vie, mais de façon beaucoup moins aiguë. Mamans et bébés ne restaient que 4 ou 5 jours à l hôpital. Les liens se créaient donc sur une durée beaucoup plus courte. Sara est venue rejoindre notre équipe et nous avons filmé sur une durée de 15 jours, 36 bébés et une dizaine de naissances. Je n ai pas cherché, dans ce film, à démontrer et à illustrer les parallèles entre la naissance et la mort, pas plus que je n ai cherché à faire un film didactique sur les soins palliatifs ou sur une technique d accouchement. J ai voulu mettre en avant les nouveau-nés et les personnes en fin de vie et, pour cela, j ai choisi une proximité douce dans des lieux rendus neutres. La caméra est posée, elle est présente, elle accompagne. L entourage familial ou hospitalier est présent aussi mais différemment : J ai fait le choix de le faire vivre plus au son qu à l image. Familles et soignants évoluent ainsi dans un espace sonore qui leur donne une présence différente. Les soignants n interviennent pas pour expliquer des gestes techniques ou des protocoles de soins. Je n ai pas cherché à enseigner ou à prouver. J ai surtout voulu faire ressentir et partager ces moments de vie qui nous étaient donnés dans leur intensité et leur profondeur, et aussi dans leur silence. Car le film nous conduit à une écoute autre. Si la parole de certains personnages et j ai du mal à utiliser ce terme de personnages l anime, il y a aussi cette parole qui se perd et qui demande de l attention, celle qui n existe qu à travers trois mots : «bien sûr, oh là là, merci bien», celle qui n est que cri ou gazouillis, ou celle qui est communication dans le silence. Dans le plus grand dépouillement, l humanité se transmet et nous interroge. Valérie WINCKLER

6 Fiche Technique Réalisation...Valérie Winckler Image...Valérie Winckler Sara Cornu Montage...Véronique Le Bars Son...Renaud Michel Mixage...Jean-Guy Véran Musique originale Stéphane Scott Coproduction...ARTE France Unité de Programme / Thierry Garrel Chargée de programmes / Elisabeth Hulten Trans Europe Film Jean-Pierre Gibrat / Nathalie Cayn Avec la participation du...centre National de la Cinématographie YLE Teema Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, Service de l information et de la communication Avec le soutien de...sanofi-aventis Société Française d Accompagnement et des Soins Palliatifs ANGOA- AGICOA PROCIREP- Société des producteurs

7 Valérie Winckler Photographe à l agence Rapho. Réalisatrice de documentaires pour ARTE et Canal+. Poursuit actuellement un important travail sur les photogrammes. Historienne de l art de formation, elle a travaillé au Ministère de la Culture dans le cadre de l Inventaire monumental des richesses artistiques de la France. Elle décide de se consacrer à la photographie et mène, parallèlement à ses travaux de commande pour la presse et l édition, des projets personnels : Maternelles, son premier sujet, a été exposé en 1979 aux Rencontres internationales de la photographie, en Arles. Il a reçu le premier prix du reportage du journal F Magazine. Après la naissance de son quatrième enfant, elle réalise un travail sur la naissance qui fût soutenu par une bourse du Ministère de la Culture et publié dans un livre Actes de Naissance (Editions du Centurion, 1985). La Mort si Proche (Editions du Centurion, 1988), long travail documentaire sur l approche de la mort en milieu hospitalier en France, confirme son intérêt pour les sujets à caractère social. Sollicitée par les équipes soignantes, elle réalise un montage multiimages qui devient un outil de réflexion et de formation. Il sera primé au festival de Lorquin et 1 er prix du festival du film vidéo de Rouen. Cette expérience du travail sur le son et l image, l amène à poursuivre ses recherches dans le domaine du documentaire. Elle réalise Peines (1991), Instantanés (1994). Elle aborde le thème de l adolescence en photographiant pendant quatre ans les élèves de deux collèges de la région parisienne et réalise l Heure de la Piscine (1995). Son intérêt pour les âges de transition où la vie surgit intensément à la surface des choses se retrouve dans Visages de l aube (Actes Sud, 2001), publié en collaboration avec Nancy Huston. En même temps qu elle sonde le mystère des nouveau-nés, elle arpente les profondeurs de la mer et de la nuit en réalisant des photogrammes. Dans ces images, l ombre et la lumière s affrontent aux origines du monde. ARTE et Trans Europe Film lui commandent alors un film sur Darwin et la science de l évolution. Actuellement, elle poursuit sa collaboration avec ARTE sur des projets liés aux âges de la vie et aux origines. Elle développe aussi son travail de photogrammes et s oriente vers de nouveaux supports.

ARTE Découverte. Humanimal Du lundi 3 au vendredi 7 septembre 2007 à 19.00

ARTE Découverte. Humanimal Du lundi 3 au vendredi 7 septembre 2007 à 19.00 ARTE Découverte Humanimal Du lundi 3 au vendredi 7 septembre 2007 à 19.00 Humanimal Une série documentaire de 5 x 43mn réalisée par Thierry Berrod et Vincent Amouroux Coproduction : ARTE France, France

Plus en détail

Le premier hiver de Max

Le premier hiver de Max Une histoire sur la prématurité Le premier hiver de Max Sylvie Louis Illustrations de Romi Caron Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Louis, Sylvie Le premier hiver de Max

Plus en détail

K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12. UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE

K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12. UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12 UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS

Plus en détail

L ENFANT EN DEUIL Conseils aux parents et à l entourage

L ENFANT EN DEUIL Conseils aux parents et à l entourage LES ACCOMPAGNEMENTS PROPOSÉS As trame propose différentes formes de soutien aux familles concernées par une situation de deuil. Pour les enfants et les adolescents : suivis en groupe, en individuel, en

Plus en détail

Je ne me souviens pas de la date de sa mort. Tous les ans, maman me dit. - c est aujourd hui l anniversaire de sa mort. Je ne dis rien.

Je ne me souviens pas de la date de sa mort. Tous les ans, maman me dit. - c est aujourd hui l anniversaire de sa mort. Je ne dis rien. 1 Je ne me souviens pas de la date de sa mort. Tous les ans, maman me dit. - c est aujourd hui l anniversaire de sa mort. Je ne dis rien. Cette date ne me parle pas. D ailleurs l utilisation du mot «anniversaire»

Plus en détail

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants Tu as entre 8 et 22 ans? Tu t occupes d un parent, grand-parent, d un frère ou d une sœur malade ou handicapé? Tu veux prendre un peu de temps pour toi? Viens participer à un séjour cinéma-répit où tu

Plus en détail

Un documentaire de sylvie gilman et thierry de lestrade

Un documentaire de sylvie gilman et thierry de lestrade Science Le Dr. Jaime Guevara vers 1990 (a gauche) Secrets de longévité Un documentaire de sylvie gilman et thierry de lestrade 04.04.2013 jeudi 4 avril à 22.45 et sur arte +7 Récit d une découverte scientifique

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Cyclone à la Jamaïque

Cyclone à la Jamaïque La punition des enfants Cyclone à la Jamaïque d Alexander Mackendrick 1 2 3 4 5 6.a 6.b 7.a 7.b 8 9.a 9.b 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20.a 20.b 21 22 23 24 25 26 27 28 29.a 29.b 29.c 30 31 32 33.a 33.b

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

La commune de Flagy. LE RÉFERENTIEL (a) ménager la Seine-et-Marne EN APPLICATION. département de Seine-et-Marne. seine-et-marne.

La commune de Flagy. LE RÉFERENTIEL (a) ménager la Seine-et-Marne EN APPLICATION. département de Seine-et-Marne. seine-et-marne. LE RÉFERENTIEL (a) ménager la Seine-et-Marne EN APPLICATION La commune de Flagy Mai 2014 département de Seine-et-Marne Hôtel du Département CS 50377 77 010 Melun cedex tél. : 01 64 14 77 77 seine-et-marne.fr

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

Comment parler avec l enfant de la maladie grave et de la mort?

Comment parler avec l enfant de la maladie grave et de la mort? Annette SANZ - Simon GESSIAUME Comment parler avec l enfant de la maladie grave et de la mort? Ce livret a été réalisé sous l égide de la Maison médicale Notre Dame du Lac - Fondation Diaconesses de Reuilly

Plus en détail

VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine

VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine Que devient son corps? Quelle cérémonie envisager? Quel lieu de mémoire? Comment vivre ce deuil? Quels accompagnements sont

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale.

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale. COMMENT EST NE Josette etc. Spécialiste du monde des abeilles car apiculteur professionnel en Auvergne, Vincent Péricard aime partager ses connaissances. A La Miellerie, il a depuis longtemps imaginé et

Plus en détail

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Le Jeudi 20 mars 2008, La Joie par les livres recevait Hervé Tullet interviewé par Véronique Soulé. Votre premier livre «Comment Papa a rencontré Maman»,

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

Ce document décrit deux démarches de réalisation de films d animation: la première est prévue pour une classe d école primaire et la seconde pour une

Ce document décrit deux démarches de réalisation de films d animation: la première est prévue pour une classe d école primaire et la seconde pour une Ce document décrit deux démarches de réalisation de films d animation: la première est prévue pour une classe d école primaire et la seconde pour une classe d école secondaire. L exemple décrit en 10 paragraphes

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Ce document doit être écrit de façon lisible, en LETTRES CAPITALES, sans oublier de mentionner les accents ou diverses ponctuations afin de permettre une saisie correcte des informations

Plus en détail

sommaire Introduction...11

sommaire Introduction...11 Titre partie sommaire Introduction..............................11 Le bébé dans l histoire «L amour maternel est un sentiment récent.»..........15 «L enfant est naturellement bon.»...................21

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Doubs - Besançon Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent ce weekend leur 25è

Plus en détail

Les hommes du Labici B

Les hommes du Labici B GRAND FORMAT Les hommes du Labici B un film documentaire de François Chilowicz Coproduction : ARTE France / Agat Films & Cie / YENTA Production / Images Plus (2003-78 mn) (2002 78mn) Prix des bibliothèques

Plus en détail

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue L aventure continue un nouveau livre encore plus magique L association «Magie à l hôpital - Du rêve pour les enfants» fête le 23 octobre 2008 la sortie de son nouvel ouvrage pour les enfants hospitalisés

Plus en détail

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit elui qui me guérit opyright 1995, Geneviève Lauzon-alleur (My Healer) Ps. 30 B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B/# t Tu m as guérie # #/G G#m #/ Par la puissance

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! #

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! # ,!! #! #! % & () + ! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!!#!#!!!. %&%& ( )! +, %. / 0 12 12 %& # ( &!(!& (! & (!(! ( ) +,!. + )(, & (!(! /0.!# 1! # %& # %& ( & ) # % #!#!!!! & & & /0.!# 1! # %& (

Plus en détail

Synopsis «Cent Jours»

Synopsis «Cent Jours» Synopsis «Cent Jours» Résumé Cette œuvre est un fidèle reflet de la réalité, puisqu il peut s assimiler à un journal intime, un polaroïd de ma réflexion de femme de 33 ans, mariée et enceinte de son troisième

Plus en détail

Collectif Vivre Son Deuil Bretagne

Collectif Vivre Son Deuil Bretagne Collectif Vivre Son Deuil Bretagne Le Collectif «Vivre Son Deuil Bretagne» est membre fondateur de la Fédération Européenne Vivre Son Deuil. Maison Associative de la Santé 36 bd Albert 1er - 35 200 RENNES

Plus en détail

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes 11 S PETIT NICO, Grandes âmes PAROLES Pour les p tits frérots 1, les p tites sœurs Quelques mots pour les anciens Les grandes dames J pleure tous les jours car j ai peur pour vous Grandissant sans amour

Plus en détail

MARC NINGHETTO PHOTOGRAPHE DOSSIER DE PRESSE. Exclusive Artwork by Marc Ninghetto

MARC NINGHETTO PHOTOGRAPHE DOSSIER DE PRESSE. Exclusive Artwork by Marc Ninghetto MARC NINGHETTO PHOTOGRAPHE DOSSIER DE PRESSE A propos de Marc Ninghetto De la publicité à l art, certains diront qu il n y a parfois qu un pas, d autres qu il y a souvent un monde. C est pourtant bien

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ACTIVITE

OBJECTIFS DE L ACTIVITE Approche par les albums OBJECTIFS DE L ACTIVITE - Etre capable de reconnaitre et identifier un sentiment sur un support, en soi ou chez l autre et contrôler cette émotion : - Apprendre à repérer les caractères

Plus en détail

1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... c) Est-il jeune ou vieux?...

1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... c) Est-il jeune ou vieux?... L envolée sauvage Auteurs :... Éditeurs :... Différents âges de la vie 1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... b) Comment le personnage est-il arrivé dans cet endroit? Que vient-il faire? c) Est-il

Plus en détail

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage.

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. ACCOMPAGNER Programme mieux vivre le cancer PRENDRE SOIN Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. BOUGER S ÉVADER www.gustaveroussy.fr Mieux

Plus en détail

Des compétences tacites - MT Lebreton

Des compétences tacites - MT Lebreton 26 MARS 2015 à PONT SCORFF Journée Régionale Soins Palliatifs Pédiatriques «La Brise» Des compétences tacites - MT Lebreton Si j ose prendre la parole aujourd hui, c est par reconnaissance de la confiance

Plus en détail

FAMILLE ASSOCIATIF LOGEMENT SANTÉ DOSSIER CONSO MOUVEMENT PRATIQUE

FAMILLE ASSOCIATIF LOGEMENT SANTÉ DOSSIER CONSO MOUVEMENT PRATIQUE DOSSIER LA FAMILLE EMPLOYEUR De fait, la famille est devenue, au fil du temps, un employeur quantitatif et qualitatif de notre pays. Elle le devient soit directement emploi de particulier à particulier

Plus en détail

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique B1 Activité 4 Analyser l écriture cinématographique CE et CO / PO et PE Durée de l activité : 2 séances de 60mn Être capable de - Identifier les échelles de plans et les interpréter - Mettre en relation

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Le développement du langage oral chez l enfant

Le développement du langage oral chez l enfant Le développement du langage oral chez l enfant Par Alessandra Biner, Anne Dauvin, Isabelle Pulfer, Logopédistes Cette conférence a été donnée dans le cadre de soirées de parents du secteur de la petite

Plus en détail

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas Création 2014 PARABOLE Solo de danse jeune public et tout public Accompagnement de la création : École de Cirque de Lyon Scène découvertes La compagnie est soutenue

Plus en détail

Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté

Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté Chapitre 7 Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté Il y a en moi un désir profond d avoir une relation longue et pleine de sens avec quelqu un, mais cela me fait peur, parce que si vous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous!

DOSSIER DE PRESSE. YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous! DOSSIER DE PRESSE YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous! 1 er juin : ouverture des pré-inscriptions www.getyogi.fr contact presse Anna, chargée des relations

Plus en détail

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON Cie Mélocotòn DADA BLUES Récit et musique au cœur du peuple noir Création 2013 MELOCOTON 49 rue Charles Dusaulx 54000 Nancy Code APE : 9001 Z Licences : 2-1064961 et 3-1064962 Mèl : melocoton54@free.fr

Plus en détail

DANS LA FORÊT GRISE. Présente... un film documentaire de Vincent Lapize

DANS LA FORÊT GRISE. Présente... un film documentaire de Vincent Lapize Présente... DANS LA FORÊT GRISE un film documentaire de Vincent Lapize 54 minutes, HD, 2013 Production : Effet Sphère effetsphere@gmail.com 06 12 66 41 39 Dans la forêt grise est produit avec le soutien

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Patrimoine à Roulettes asbl

Patrimoine à Roulettes asbl Patrimoine à roulettes asbl QUI SOMMES - NOUS? Patrimoine à roulettes est une association sans but lucratif qui œuvre pour le développement et la promotion d une pédagogie active dans l approche du patrimoine

Plus en détail

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc A l occasion du 7 ème Festival International de film Documentaire à Agadir qui se déroulera du

Plus en détail

City. Cirque de création. Production en 2015/2016 Création Juin 2016 CIE LES HOMMES DE MAINS

City. Cirque de création. Production en 2015/2016 Création Juin 2016 CIE LES HOMMES DE MAINS City Cirque de création Production en 2015/2016 Création Juin 2016 CIE LES HOMMES DE MAINS CITY Cirque de création Création et écriture : Joris Frigerio Vidéo: Samuel Sérandour, Léo Wassmer Acrobate porteur,

Plus en détail

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

ARTE France Direction de la Communication 8, rue Marceau 92130 Issy-les-Moulineaux

ARTE France Direction de la Communication 8, rue Marceau 92130 Issy-les-Moulineaux ARTE France Direction de la Communication 8, rue Marceau 92130 Issy-les-Moulineaux Contact presse 01 55 00 70 41 / 23 / 40 Céline Chevalier / Nadia Refsi / Rima Matta c-chevalier@artefrance.fr / n-refsi@artefrance.fr

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous?

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? De l entrée en Printemps à la fin d année ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? Nos sens nous font découvrir la création et nous ouvrent le cœur à l Amour de

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau B1 du Cadre européen commun

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

Les actualités au CEPPIC de Rouen

Les actualités au CEPPIC de Rouen Photos et mise en page : Flora DAVOULT Les actualités au CEPPIC de Rouen Mardi 19 mai 2015, le CEPPIC de Rouen a organisé un petit-déjeuner sous la forme d un atelier interactif sur le thème des innovations

Plus en détail

VASANTHA YOGANANTHAN PIÉMANSON DOSSIER DE PRESSE L EXPOSITION EXPOSITION DU 6 MARS AU 26 AVRIL 2014 VISITE POUR LA PRESSE JEUDI 6 MARS À 17H30

VASANTHA YOGANANTHAN PIÉMANSON DOSSIER DE PRESSE L EXPOSITION EXPOSITION DU 6 MARS AU 26 AVRIL 2014 VISITE POUR LA PRESSE JEUDI 6 MARS À 17H30 DOSSIER DE PRESSE VISITE POUR LA PRESSE JEUDI 6 MARS À 17H30 EXPOSITION DU 6 MARS AU 26 AVRIL 2014 PIÉMANSON VASANTHA YOGANANTHAN VERNISSAGE / JEUDI 6 MARS À 18H30 L EXPOSITION PIÉMANSON 2009-2013 La saison

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

Diagnostic. Les types d erreurs sont regroupés de la façon suivante dans le diagnostic. Il est ainsi aiser de cibler ses faiblesses :

Diagnostic. Les types d erreurs sont regroupés de la façon suivante dans le diagnostic. Il est ainsi aiser de cibler ses faiblesses : Diagnostic Voici quelques exercices qui serviront à dresser un diagnostic de vos forces et de vos faiblesses en français écrit. Les professeurs de français se serviront de cet outil pour déterminer les

Plus en détail

Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet

Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet étreignez les étoiles une pièce de Lilian Lloyd mise en scène par louise huriet rencontres avec l'auteur le vendredi 21 février - à 16h, à la BIBLIOTHÈQUE

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

aupres des personnes agees `

aupres des personnes agees ` aupres des personnes agees ` La problématique du suicide chez les personnes âgées Informer, soutenir, accompagner les professionnels qui entourent les personnes âgées dans leur quotidien. ^ L intervenant

Plus en détail

LE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS

LE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS LE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS & MEDICAMENTS DE LA RUE AGIR MAINTENANT AGIR ENSEMBLE Le Phénomène des médicaments de la rue constitue aujourd hui un véritable problème de santé publique.

Plus en détail

Faire face aux émotions... du diabète de type 1

Faire face aux émotions... du diabète de type 1 Faire face aux émotions... du diabète de type 1 L apprendre Tous ceux qui apprennent qu ils ont du diabète peuvent se sentir choqués, bouleversés, tristes, en colère, inquiets entre autres sentiments.

Plus en détail

Livret d accueil du bénévole

Livret d accueil du bénévole Livret d accueil du bénévole Fondation Maison des Champs - 16 rue du Général Brunet 75019 PARIS Tél. : 01.48.03.86.10 Fax : 01.42.38.16.29 www.fmdc.fr Le mot du Président et du DG Présentation de la Fondation

Plus en détail

Rencontre avec Mylène, le 10.03.15

Rencontre avec Mylène, le 10.03.15 Rencontre avec Mylène, le 10.03.15 Mylène : Bonjour, j ai 24 ans. Je suis Asperger. Je l ai découvert il y a deux ans ; le cours «acquisition et dysfonctionnement» m a aidée à en savoir plus. J ai rencontré

Plus en détail

Développer les compétences langagières des EANA par des activités plastiques créatives, un carnet de voyage.

Développer les compétences langagières des EANA par des activités plastiques créatives, un carnet de voyage. Développer les compétences langagières des EANA par des activités plastiques créatives, un carnet de voyage. Formation PE, conçue et mise en œuvre par Christine Davenne, enseignant chercheur Arts Plastiques.

Plus en détail

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes une équipe : CRÉATIVE, PROFESSIONNELLE ET FORT SYMPATHIQUE :) QUE FESONS-NOUS? De la vidéo et de la photo. Nous produisons,

Plus en détail

Règlement du Concours "Filme nous la Comté"

Règlement du Concours Filme nous la Comté Règlement du Concours "Filme nous la Comté" La première édition du concours se tiendra en 2015. Ce dernier est organisé par l'association Club Ciné d'yronde et Buron, loi 1901. Le concours "Filme nous

Plus en détail

ACCUEILLEZ UN JEUNE RÉALISATEUR

ACCUEILLEZ UN JEUNE RÉALISATEUR ACCUEILLEZ UN JEUNE RÉALISATEUR LES OBJECTIFS Les objectifs de Nouveaux Regards sur l Entreprise Rapprocher deux mondes qui se connaissent mal : les jeunes et les grandes entreprises Permettre à un jeune

Plus en détail

emotein essence de pure émotion

emotein essence de pure émotion Dossier de présentation CONTACTS Montréal (Canada) Web (www.emotein.fr) Concept emotein est un essai pluridisciplinaire (transmedia) sur l'évolution de la place des émotions dans le monde, matérialisé

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

LA FIN DE VIE EN EHPAD

LA FIN DE VIE EN EHPAD LA FIN DE VIE EN EHPAD Enquête nationale Mai à Août 2013 Observatoire National de la Fin de vie en lien avec l ANESM, la fédération française des associations de médecins coordonnateurs et le programme

Plus en détail

Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio»

Séquence Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Auteurs : Chris Trabys, Sophie Siret, Linda Khirani-Lycée Blaise Pascal brie Comte Robert (77) Niveau : Seconde

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. 1 Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique «L'école est le lieu d'acquisition

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

Le Thé ou l'electricité, de Jérôme le Maire (rencontre)

Le Thé ou l'electricité, de Jérôme le Maire (rencontre) Le Thé ou l'electricité, de Jérôme le Maire (rencontre) Entretiens avec Jérôme le Maire et Isabelle Truc, réalisateur et productrice du documentaire "Le thé ou l'électricité". Article d Amélie Navarro

Plus en détail

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne Difficile de trouver un outil qui répertorie à la fois les bars, clubs et autres établissements de nuit à Paris.

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

Le jour des corneilles

Le jour des corneilles Le jour des corneilles TABLE DES MATIERES I. A propos du film 1. Informations générales 2. Résumé du film II. Activités en classe A) Avant la séance ACTIVITE N 1 : Découvrir le film par l affiche ACTIVITE

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Lumières, lumières, lumières. Septembre

Lumières, lumières, lumières. Septembre Lumières, lumières, lumières Septembre Du même auteur Aux éditions Théâtrales dans la collection «passages francophones» Au bout du fil / Bashir Lazhar, 2003 Chez d autres éditeurs Théâtre : Des fraises

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015

Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015 L Office fédéral de la culture (OFC), vu l art. 7 de la loi sur le cinéma (LCin, RS

Plus en détail

Apprendre l empathie pour prévenir la violence dès la maternelle: le Jeu des Trois Figures

Apprendre l empathie pour prévenir la violence dès la maternelle: le Jeu des Trois Figures Serge TISSERON Psychiatre, psychanalyste, docteur en psychologie HDR à l Université Paris Ouest Nanterre Blog: http://squiggle.be/tisseron Apprendre l empathie pour prévenir la violence dès la maternelle:

Plus en détail

Stages photographiques

Stages photographiques Stages photographiques Le reportage Le corps dévoilé A la lecture des images Corps et mouvement Samedi 21 et dimanche 22 mars 2015 Samedi 28 et dimanche 29 mars 2015 Samedi 11 et dimanche 12 avril 2015

Plus en détail

Le déménagement DOSSIER DE PRESSE. Un film de 54 de Catherine Rechard

Le déménagement DOSSIER DE PRESSE. Un film de 54 de Catherine Rechard DOSSIER DE PRESSE Le déménagement Un film de 54 de Catherine Rechard Une coproduction Candela productions, France 3 Bretagne et TV Rennes 35 avec le soutien de la Région Bretagne, de la Procirep société

Plus en détail