"Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation""

Transcription

1 "Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation" atelier d information économique-millésime Côtes de Provence lundi 23/03/ h à 16h30 1

2 Economie mondiale du vin Rosé III. L observatoire des Rosés à l international a) Consommation, Production, Flux... b) Détails de la Production française (analyse de l offre vue par les consommateurs), vue par provenance: récolte 2014 et typicités produits c) Les consommateurs de rosés dans le monde : vues sur plusieurs pays d) «prospective» consommation des rosés dans le monde Conclusion / Questions 2

3 La consommation de vin rosé Consommation mondiale de 2002 à Millions d hl en 2013, soit plus 20% en 11 ans. Une consommation de vin rosé qui poursuit son augmentation malgré la diminution générale de la consommation tous vins Evolution de la consommation mondiale de rosé et tous vins (en millions d'hl) Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, En 2013, la part de vin tranquille rosé dans la consommation de vins a dépassé les 10%. 20% 15% 10% 5% 0% Conso rosé Conso tous vins Part du rosé dans la consommation tous vins 10,1% 8,4% 9,0% 8,1% 9,1% 9,4% 9,6% 8,3% 8,6% 8,9% 9,4% 9,6% Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, La consommation totale de vin a connu une hausse entre 2002 et 2007, puis une diminution constante jusqu à La consommation de vin rosé ne suit pas cette tendance puisqu elle est en hausse de +5,7% entre 2007 et

4 La consommation de vin rosé Les principaux consommateurs La France consomme plus du tiers du vin rosé consommé dans le monde Les principaux consommateurs de vin rosé en 2013 (en % de la consommation mondiale de vin rosé) Italie 5% Uruguay 2% Pays-Bas Belgique 2% 2% Russie 2% Espagne 4% Royaume Uni 6% Autres 19% Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, 2014 Allemagne 9% USA 12% France 37% La France et les Etats-Unis sont les principaux consommateurs de vin rosé La France occupe une part de plus en plus importante de la consommation de vin rosé dans le monde La consommation de vin rosé des USA, de l Italie, de l Espagne, du Portugal est de moins en moins importante par rapport aux autres pays. L Allemagne occupe une place constante dans la consommation mondiale alors que le Royaume-Uni a plus de poids. 4

5 La consommation de vin rosé Carte des pays consommateurs de rosé en 2013 en volume Les pays d Europe occidentale historiquement producteurs de vin et les Etats-Unis sont les plus gros consommateurs de vin rosé Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, à à à à à

6 La consommation de vin rosé en volume Evolution par pays pour les plus gros pays en volumes La croissance de la consommation mondiale de vin rosé est entrainée par la France et de nouveaux pays consommateurs Evolution de la consommation de rosé (en 1000 hl) Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, La consommation de vin rosé en France est en forte hausse depuis France Autres A l inverse, les autres principaux consommateurs de vin rosé ont une consommation stagnante voire décroissante. Dans le reste du monde, beaucoup de pays commencent à consommer de plus en plus de rosé avec des hausses significatives, comme c est le cas pour la République Tchèque, la Suède et la Chine USA Allemagne Royaume Uni Italie Espagne Russie Afr. du Sud Chine Australie Rép. Tchèque Chili 6

7 La production de vin rosé Production mondiale de 2002 à Millions d hl en 2013, soit plus 8% en 11 ans. La production progresse en réponse à la consommation % 15% 10% 5% 0% 256,7 Evolution de la production mondiale tous vins et vin rosé (en millions d'hl) 295,9 255,9 278,6 22,2 24,9 20,7 23, Production rosé (Mhl) Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, ,6% 8,7% 8,4% 8,3% 8,6% Production tous vins (Mhl) Part du rosé dans la production totale de vins (en % de la production tous vins) 9,1% 9,0% 8,9% 9,3% Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, ,6% 8,1% ,5% La production de vin rosé en 2013 est en hausse par rapport à l année 2012 (+7,8%) La production de vin rosé en 2002 s élevait à 22,2 millions d hectolitres, et atteignait 23,6 millions d hectolitres en 2013, soit une augmentation de 6,3%. La part de rosé produit dans l ensemble des vins semble stable depuis 2002 : elle oscille entre 8,1% et 9,3% (ce % est à travailler hors vins effervescents et pour alcools...). 7

8 Evolutions du «bilan» tous vins et vins Rosés Les Vins Rosés sont moins stockés, ils sont en général consommés dans l année. Le marché mondial des Rosés semble de plus en plus tendu, notamment depuis Evolution de la différence Production Consommation, pour tous vins et vin rosé (en 1000hL) Prod tous vins - conso tous vins Prod rosé - conso rosé Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, 2014 Au-delà des difficultés statistiques, les vins tous types ont des possibilités de : Stockage Usages industriels, alcools Qui sont beaucoup moins importantes pour les vins rosés!

9 La production de vin rosé Evolution par pays des principaux producteurs Une production de vins Rosé en France et en Afrique du Sud dont la tendance est à la hausse depuis 2002 Evolution de la production de rosé des principaux producteurs (en 1000 hl) Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, France Italie Espagne USA Afr. du Sud Autres Des marchés gros volumes et faibles prix semblent être «bagarrés» ces dernières années entre l Italie et l Espagne, et récemment avec l Afrique du Sud! 9

10 Plus d une bouteille sur 3 de vin rosé traverse une frontière avant d être consommée Entre 2002 et 2012, la part des rosés étrangers dans les rosés consommés a augmenté de près de +70% en volume pour atteindre 35% en parts de marché. 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% Evolution de la part des vins importés dans la consommation mondiale de vin rosé (en % du volume total consommé) 21% 23% 24% 25% 27% 28% 30% Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, % 35% 36% 36% 35% En 2013, cette tendance semble se stabiliser dans un contexte de moindres échanges «tous vins» dans le monde cette même année. Le Rosé reste globalement un produit «autoconsommé» : les pays produisant la plus grande part de vin rosé dans l ensemble des vins produits ont une consommation de vin globalement similaire à leur production. 0%

11 Les exportations de vin rosé Comparaison des exports avec la moyenne Suède Royaume Uni Pays-Bas Norvège Japon Irlande Hong-Kong Finlande Danemark Chine Belgique Algérie Russie Chypre Croatie Turquie Brésil Suisse Uruguay Roumanie Nouvelle-Z Bulgarie Allemagne Maroc Tunisie Hongrie Autriche Canada Slovaquie Rép. Tchèque Ukraine Argentine Macédoine Moldavie Portugal Australie Chili Afr. du Sud France USA Italie Espagne Cinq pays sont exportateurs de la majorité des volumes de vin rosé échangés dans le monde, des challengers progressent Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, Italie La France est le 4 ème exportateur de vin rosé en 2013 et représente 11% des exportations totales de vin rosé. L Espagne et l Italie restent les leaders mais sont rattrapés par les Etats-Unis qui occupent de plus en plus de place dans les exportations de vin rosé. Volumes en 10 ans : Afr. Du Sud x8 ; Chili x 7; Australie x 6. L Allemagne a augmenté sa consommation intérieure, donc baissé ses exports Espagne USA Moyenne 02/

12 Conclusion partielle : Consommation, Production, Flux Millions d hl de vins rosés sont consommés dans le monde par an, soit plus de 10 % des vins en La consommation de vin rosé continue à augmenter en France, et dans de nombreux pays. Italie, Espagne, Portugal et USA, gros consommateurs historiques de rosé montrent des stagnations ou baisses. La production progresse en réponse à la consommation. Le marché mondial semble plus tendu, notamment depuis Plus d 1 bouteille sur 3 traverse une frontière. Des stratégies agressives à l export... Volumes exportés en 10 ans : Afr. Du Sud x8 ; Chili x 7; Australie x 6. 12

13 Economie mondiale du vin Rosé III. L observatoire des Rosés à l international a) Consommation, Production, Flux... b) Détails de la Production française (analyse de l offre vue par les consommateurs), vue par provenance: récolte 2014 et typicités produits c) Les consommateurs de rosés dans le monde : vues sur plusieurs pays d) «prospective» consommation des rosés dans le monde Conclusion / Questions 13

14 Evolution de la production de vins rosés en France, entre 2002 et 2014 : + 47% 2014 : +13% en Rosé (/2013), plus de 7,5 Millions d hl. Toutes les régions/provenances ont produit plus de rosé, entre +10 et +20% (même en L-R malgré la petite récolte tous vins). Seules Loire et Corse progressent modérément (+2 et +8%). Récolte 2014 / 2013 : +10 % tous vins en France (+18% en AOP, = en IGP) +13 % Rosés en France +16 % Rosés de Provence (rappel 2013 : petite récolte tous vins) Terroirs et types de Rosés différents 14

15 Le poids de la production de rosé progresse en France Le Rosé est passé de 10 à 16% de la production nationale tous vins entre 2002 et (comparable à l international) Le Rosé est passé de 20 à 21,5% de la production nationale de Vins tranquilles entre 2012 et (plus difficile à reconstituer) 15

16 Des Intensités de production rosé variables... Près de 90 % de la production de Provence est en Rosé. La spécialisation est un gage de qualité. Terroirs et types de Rosés différents Méditerranée et Corse principalement rosés. Loire, Roussillon : près de 40%. Pour les autres, le rosé est un produit annexe, leur image n est pas «rosé». Une marge de progression «rosé» importante dans de nombreux vignobles... 16

17 La Provence reste leader de l offre française en vins AOC Rosés : 39 % en % IGP et Vins sans IG Les Vins sans IG Cépages sont en progression. Au sein des IGP : les Rosés d Oc représentent près de 40%, les VdP du 83,13, 04 et 06 : environ 10 %, Méditerranée représente environ 10% La mention cépage représente environ 1/4. 44% AOP, et des types de rosés différents Production française de vins AOC rosés : 3,3 millions hl en millions bt. Au sein de ces AOC, la Provence est le leader, avec des rosés secs, tandis que le Val de Loire produit principalement des rosés à plus de 7 g/l ou 10 g/l de sucre. (décrets Anjou et Cabernet d Anjou) Les rosés de Provence sont principalement des rosés, clairs aromatiques et sans sucre. Terroirs et types de Rosés différents 17 17

18 Production Française par Provenances Sens pour les consommateurs? => Écrit sur la bouteille. Côtes de Provence Côtes de Provence Sainte Victoire Côtes de Provence La Londe Côtes de Provence Fréjus Côtes de Provence Pierrefeu Coteaux d'aix-en-provence Coteaux Varois en Provence «Provence» (AOP) deuxième mot de provenance le plus écrit derrière «Oc» (IGP), sur les contenants, en volumes. Terroirs et types de Rosés différents 18

19 Conclusion partielle : Production Française Rosés : 21,5% des vins tranquilles produits en France. 7,5 Millions d hl en 2014 L intensité concurrentielle pour les Rosés Français est en augmentation pour de nombreuses Provenances, avec des typicités différentes et des potentiels d affectation au rosé encore importants. Rosés de Provence maintient sa place de leader des rosés de qualité AOP : Avec 39% des AOP rosés Français, Spécialisé dans cette production à presque 90%. 19

20 Méthodologie : Références de vins Français rosés relevées Plus de références relevées, représentatives des provenances françaises 1049 références de vins rosés ont été relevées pour cette étude. Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, 2014 Relevés sur internet : sites internet de caves, caves coop, domaines («sites de producteurs») sites commerciaux («cavistes internet») Sites d enseignes GMS «drive (= «e-gd») Représentativité de l échantillon : les références des plus gros producteurs / négociants de chaque région ont été relevées (Top 10 ou Top 20 fournis par les interprofessions), entre autres. Relevés physiques en linéaire GMS et HD («GD») Estimée à plus de 50% des volumes pour chaque Provenance. source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil,

21 Eléments principaux mis en avant Méthodologie Les éléments mis en avant : Nom de producteur Marque - cuvée Cépage Gamme-segment (= nom AOP, IGP) Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, 2014 Pays- origine (mention d origine non règlementaire) source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil,

22 Eléments principaux mis en avant Total France La configuration la plus rencontrée : marque/cuvée en principale mise en avant, gamme-segment en secondaire Le premier élément mentionné sur l étiquette est la marque-cuvée pour plus de la moitié et le nom du producteur pour un tiers des 1049 références relevées. Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, 2014 La gamme-segment apparaît comme principale mention secondaire à 42%, suivie par marque/cuvée et nom de producteur à 18% et 17%. Terroirs et types de Rosés différents 22 Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, 2014

23 Eléments principaux mis en avant Première mention par région Des typicités fortes de mentions d étiquettes selon les régions Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, 2014 En Provence, les étiquettes affichent autant de noms de Producteurs que de marquescuvées... L élément mentionné en première position sur l étiquette est la marquecuvée pour toutes les régions mis à part : gamme-segment pour Loire nom de producteur pour Languedoc 23

24 Couleurs Total France Les rosés français présentent une large gamme de couleur 48% des vins rosés de l échantillon sont de couleur plutôt foncée (A, B, C), avec une majorité (29%) de catégorie C. 35% des vins sont plutôt clairs (E, F, G). Relativement peu de rosés très foncés ou très clairs (A et G). Terroirs et types de Rosés différents A B C D E F G source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil,

25 Couleurs Couleur par région Des typicités de couleurs s affirment par région Les vins rosés plus foncés : Bordeaux... Provence : leader des Rosés clairs Les vins de Provence confirment leur positionnement clair. Terroirs et types de Rosés différents 25

26 Conclusion partielle : typicités produits Rosés : Les caractéristiques des packagings relevés sont variables : couleurs, éléments marketing, positionnement prix, et font apparaitre des typicités plus ou moins marquées par provenance : Marques et nom de cuvées souvent mis en avant, sauf pour la Loire où la Provenance est fortement affichée, Des vins rosés sont plus foncés : Bordeaux... Les vins de Provence confirment leur positionnement clair. En offre directe les positionnements prix semblent être le reflet de stratégies individuelles oenotouristique quelle que soit l origine des vins rosés. 26

27 Economie mondiale du vin Rosé III. L observatoire des Rosés à l international a) Consommation, Production, Flux... b) Détails de la Production française (analyse de l offre vue par les consommateurs), vue par provenance: récolte 2014 et typicités produits c) Les consommateurs de rosés dans le monde : vues sur plusieurs pays d) «prospective» consommation des rosés dans le monde Conclusion / Questions 27

28 Nombre de consommateurs Sur les 452 millions de consommateurs de vins dans les 15 pays étudiés, 342 millions consomment du rosé Estimation de la taille des marchés des vins rosés: en millions de consommateurs Univers : vins rosés uniquement USA Japon Allemagne France Chine * Royaume-Uni Brésil * Canada Australie Russie * Pays-Bas Belgique Suède Finlande Nouvelle-Zélande Ces pays représentent aussi 80% de la consommation mondiale de vin rosé (conso. apparente) Source : CIVP / FranceAgrimer - Abso Conseil, 2014 *Note : En Chine, Brésil et Russie, la base correspond aux consommateurs de vins importés, âgés de moins de 55 ans (65 ans pour le Brésil), appartenant aux classes aisées et quirésident dans une sélection de zones urbaines Millions Source: Wine Intelligence, nos estimations d après Vinitrac 2014 (n>700 conso. de vin sur tous les marchés) 28

29 Intensités de consommation rosé déclarée Les consommateurs déclarent leur % des 3 couleurs, ce qui donne une information relativement fiable, pouvant parfois être sujette à des effets de saisonnalité ou de sur-déclaration... Part des vins rosés dans la consommation totale de vins tranquilles Nos estimations d'après les % de vin rosé consommé déclarés par les consommateurs de vins tranquilles Base=Tous conso. de vin Brésil* France Chine* Belgique Royaume-Uni États-Unis Allemagne Pays-Bas Québec Japon Russie* Canada anglophone Suède Australie Finlande Nouvelle-Zélande 7% 7% 18% 17% 17% 17% 16% 15% 14% 13% 13% 12% 12% 11% 25% 24% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% Pas de test de signification disponible Source: Wine Intelligence, Enquête CIVP, Vinitrac 2014, n>700 conso. de vin tranquille sur tous les marchés * : Pour les populations étudiées: consommateurs urbains appartenant aux classes aisées (cf. méthodologie) «Quel % consommezvous en moyenne sur l année de -Rouge -Blanc -Rosé» *Note : En Chine, Brésil et Russie, la base correspond aux consommateurs de vins importés, âgés de moins de 55 ans (65 ans pour le Brésil), appartenant aux classes aisées et qui résident dans une sélection de zones urbaines 29

30 Évolutions des % de rosé consommés Tendance haussière dans tous les pays étudiés: les consommateurs déclarent favoriser de plus en plus les vins rosés en proportion de leur consommation totale de vin Part des vins rosés dans la consommation totale de vins tranquilles % de vin rosé consommé déclarés par les consommateurs de vins tranquilles Base=Tous conso. de vin Résultats plus nuancés en France, à la suite sans doute d un été 2014 maussade 30% 25% 20% 15% 10% 5% Brésil* déclaré France déclaré Belgique déclaré Royaume-Uni déclaré États-Unis déclaré Allemagne déclaré Pays-Bas déclaré Québec déclaré Japon déclaré 0% Sources: Elaboration CIVP, d'après Wine Intelligence, Vinitrac 2014, n>700 conso. de vin tranquille sur tous les marchés * : Pour la population étudiée: consommateurs urbains appartenant aux classes aisées (cf. méthodologie) 30

31 Les consommateurs jeunes consomment plus de Rosés! Plus on est jeune et plus la part de rosé dans la consommation de vin est élevée >+10 points / tranches les plus âgées dans de nombreux pays Part des vins rosés dans la consommation totale de vins tranquilles - par âge % de vin rosé consommé par les consommateurs de vins tranquilles, par âge Base=Tous conso. de vin Allemagne Australie Belgique Canada anglo. Québec Etats-Unis Finlande France Japon Nouvelle-Zélande Pays-Bas Royaume-Uni Suède Russie* Brésil* Chine* 33% 23% 13% 3% LDA-24 ans ans ans ans ans 65 ans et plus Source: Elaboration CIVP, d'après Wine Intelligence, Vinitrac 2014, n>700 conso. de vin tranquille sur tous les marchés *Pour la population étudiée: consommateurs urbains appartenant aux classes aisées (cf. méthodologie) 31

32 Les femmes consomment plus de Rosés! Dans la majorité des pays, les femmes déclarent consommer plus de vin rosé (en proportion de leur conso. totale) que les hommes. Jusqu à +6 points en Allemagne ou aux Pays-Bas. 32

33 Certains pays font exception... Les hommes déclarent accorder la même priorité aux vins rosés que les femmes (en % de leur conso. totale de vin) aux USA, en Russie ou encore en Australie Et au Brésil*, les consommateurs masculins de vins importés (urbains aisés) déclarent même 4 points de plus que les femmes! 33

34 Conclusion partielle Les consommateurs de rosés dans le monde 342 millions de consommateurs de rosé étudiés Les vins rosés gagnent une part croissante des volumes de vins tranquilles consommés en France et dans de nombreux pays. Cette croissance est en partie portée par une population : Plutôt jeune >+10 points / tranches les plus âgées dans de nombreux pays. Plutôt féminine, jusqu à 6 points de plus que les hommes, sauf la population aisée et urbaine Brésilienne... 34

35 Economie mondiale du vin Rosé III. L observatoire des Rosés à l international a) Consommation, Production, Flux... b) Détails de la Production française (analyse de l offre vue par les consommateurs), vue par provenance: récolte 2014 et typicités produits c) Les consommateurs de rosés dans le monde : vues sur plusieurs pays d) «prospective» consommation des rosés dans le monde Conclusion / Questions 35

36 Intensités de consommation comparé aux statistiques de consommation Les séries déclaratives sont souvent «en avance» sur la réalité du marché, et tendent à l augmentation de la consommation de vins rosés dans bon nombre de pays... Part des vins rosés dans la consommation totale de vins tranquilles % de vin rosé consommé déclarés par les consommateurs de vins tranquilles, comparé à la conso. apparente (estimée totale à partir de de vins sources tranquilles statistiques diverses : panels, douanes, jugements d'e % de vin rosé consommé déclarés par les consommateurs de vins tranquilles, comparé à la conso. apparente (estimée à partir de sources 35% statistiques diverses : panels, douanes, jugements d'experts...) Suède déclaré Base=Tous conso. de vin Suède conso. apparente 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% Part des vins rosés dans la consommation Canada anglophone déclaré Canada anglophone conso. apparente Japon déclaré Japon conso. apparente Allemagne déclaré Allemagne conso. apparente Royaume-Uni déclaré Royaume-Uni conso. apparente ources: Wine Intelligence, Enquête CIVP, Vinitrac 2014, n>700 conso. de vin tranquille sur tous les marchés ET On observe des écarts entre conso. apparente (estimée sur la base de données documentaires, outils de suivis) et déclarée (par les consommateurs eux-mêmes) Pourquoi des différences? Consommateurs et statisticiens des marchés définissent-ils de la même façon un vin rosé? Effet déclaratif estimé? Couverture des panels ou outils de suivis? Saisonnalité? 36

37 Intensités de consommation comparé à la consommation apparente Belgique et France: estimations à dires de consommateurs et reconstitution des statistiques se rejoignent assez largement Part des vins rosés dans la consommation totale de vins tranquilles % de vin rosé consommé déclarés par les consommateurs de vins tranquilles, comparé à la conso. apparente (estimée à partir de sources statistiques diverses : panels, douanes, jugements d'experts...) Base=Tous conso. de vin 37

38 Intensités de consommation comparé aux statistiques de consommation Etats-Unis : des tendances déclaratives et consommation apparente contradictoires...?! (consommation apparente très complexe à reconstituer : méthodes à travailler) Part des vins rosés dans la consommation totale de vins tranquilles % de vin rosé consommé déclarés par les consommateurs de vins tranquilles, comparé à la conso. apparente (estimée à partir de sources statistiques diverses : panels, douanes, jugements d'experts...) Base=Tous conso. de vin 38

39 Conclusion partielle «prospective» Les jeunes boivent plus et de plus en plus de rosé dans de nombreux pays : effet d âge ou habitude d une génération qui sera conservée? Les déclaratifs sont souvent supérieurs aux données de conso. apparente et semblent précéder des augmentation de consommation de vins rosés. => Il semblerait qu il y ai des potentiels de développements pour les vins rosés 39

40 Conclusion générale Rosés dans le Monde : > 10% de la consommation mondiale, en progression Des typicités pour tous les goûts Près d 1/3 de la consommation Française. Plus d 1 bouteille sur 3 traverse une frontière avant d être consommée Plus consommé par les jeunes et les femmes dans le monde Des perspectives de croissance pour les années à venir Rosés de Provence : spécialiste (90% en rosé), leader des Rosé haut de Gamme.... Beaucoup d autres informations ou détails disponibles sur demande. 40

41 Merci de votre attention Michel COUDERC Responsable Economie et Etudes CIVP Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence Maison des Vins ; RN 7 - CS ; Les Arcs sur Argens Tel : 0(033) ; Fax : 0(033) Mail : 41

Observatoire Statistique des marchés internationaux des vins rosés

Observatoire Statistique des marchés internationaux des vins rosés Statistique des marchés internationaux des vins rosés Atelier Un Jour en Provence Lundi 17/03/2014-14h00 Michel COUDERC, CIVP Caroline BLOT, Axelle CLOAREC, FranceAgrimer Benoit BECHET, Agrex Consulting

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

Marchés à la production vrac 2013-14

Marchés à la production vrac 2013-14 Avril Marchés à la production vrac - / Volumes cumulés depuis le début de la campagne* Rouges Rosés Blancs cépage cépages (-%) (-9%) (-%) (-8%) (-6%) (-9%) (+7%) (-9%) (+%) (+%) (+%) (+9%) France AOC /

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux 1 Les facteurs de compétitivit titivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE

ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE Mai 2014 1 Table des matières 1. POTENTIEL DE PRODUCTION VITICOLE 3 2. LA PRODUCTION DE VINS 5 3. EVALUATION DE LA CONSOMMATION MONDIALE 7 Abréviations : mha : Milliers

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Vin de Bordeaux : Repères Économiques

Vin de Bordeaux : Repères Économiques Juin 213 Vin de Bordeaux : Repères Économiques C ONSEIL I NTERPROFESSIONNEL DU V IN DE B ORDEAUX La Production La Production > SURFACE Bordeaux : le plus vaste vignoble français d aoc Une soixantaine d

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

Les vins biologiques en Provence et Vallée du Rhône

Les vins biologiques en Provence et Vallée du Rhône Les vins biologiques en Provence et Vallée du Rhône Le vin bio dans le monde en 2012 (Source: Agence bio-agrex consulting) Production Les principaux pays producteurs de vins bio 273 210 ha de vignes de

Plus en détail

Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59

Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59 Filière porcine cheptel / abattages / consommation / échanges. / /Europe/Monde Les cahiers de AgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59 > Filière porcine Cheptel porcin en en 29 La production porcine

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Résultats semestriels. Réunion SFAF du 11 septembre 2014

Résultats semestriels. Réunion SFAF du 11 septembre 2014 Résultats semestriels 2014 Réunion SFAF du 11 septembre 2014 1 Sommaire I Faits marquants du semestre II Comptes semestriels 2014 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 Annexes - Bilan consolidé - Compte

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Tendances du marché mondial du vin. Amérique du Sud : Le Nouvel Eldorado?

Tendances du marché mondial du vin. Amérique du Sud : Le Nouvel Eldorado? Tendances du marché mondial du vin Amérique du Sud : Tendances du marché mondial du vin.horizon 2050 QUE PRE-DISENT LES ANALYSTES? «Le centre de la demande mondiale de vin» se déplace peu à peu et s élargit

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Département reconnaissance des diplômes Centre ENIC-NARIC France Module 1 première partie Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Projet ERASMUS+ «Appui à l utilisation des outils de mobilité

Plus en détail

En 2012, la récolte viticole française, estimée à 40,7 millions d hectolitres,

En 2012, la récolte viticole française, estimée à 40,7 millions d hectolitres, Agreste Synthèses Viticulture Décembre 212 n 212/197 Décembre 212 Viticulture Synthèses n 212/197 En 212, les prix des vins sont tirés à la hausse par les marchés à l exportation En 212, la récolte viticole

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL

DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL / LES ENTREPRISES 2008 DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////2008 Observatoire

Plus en détail

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Les chiffres clés de la filière - 14 % des exploitations agricoles françaises : 68 5 exploitations viticoles spécialisées - 3 ème producteur

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 Internet Très Haut Débit Télévision Numérique HD Téléphonie Fixe ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

OFFRE 24H/24 ET MÉTROPOLE NOUVEAU! APPELS ILLIMITÉS VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION

OFFRE 24H/24 ET MÉTROPOLE NOUVEAU! APPELS ILLIMITÉS VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION N O U V E L L E NOUVEAU! OFFRE APPELS ILLIMITÉS 24H/24 VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION ET MÉTROPOLE www.only.fr Offre soumise à conditions valable à partir 26 avril 2012. Visuels non contractuels. Appels

Plus en détail

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009)

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009) PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS non soumis au régime général de l'obligation de visa Franchise 3 mois Franchise 1 mois ALLEMAGNE *** ANDORRE ARGENTINE AUSTRALIE AUTRICHE *** BELGIQUE *** BRESIL BRUNEI BOLIVIE

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 Offre réservée aux particuliers exclusivement ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont exprimés en

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Commentaires de la Chambre des salariés 25 février 2014 Semestre européen Arsenal de six résolutions législatives («six

Plus en détail

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie Consultation Tourisme Questionnaire pour l industrie Identification de l entreprise (choisissez une seule option parmi les questions a f) a) Où se trouve le siège de votre entreprise (pays de résidence)?..

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Centre de recherches conjoncturelles ETH Zurich LEE G 116 Leonhardstrasse 21 892 Zurich Tél. +41 44 632 8 3 Fax +41 44 632 12 18 www.kof.ethz.ch globalization@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich,

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne Renseignez-vous auprès de votre conseiller commercial habituel et sur le site Internet : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon l opérateur

Plus en détail

Paris, le 19 septembre 2008

Paris, le 19 septembre 2008 DIRECTION GENERALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA REPRESSION DES FRAUDES 59, BD VINCENT AURIOL TELEDOC 251 75703 PARIS CEDEX 13 DIRECTION GÉNÉRALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS SOUS-DIRECTION

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé 2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé Si les dépenses de protection sociale pendant la crise ont joué globalement un rôle de stabilisateur automatique (cf. fiche

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Mise à jour sur l Irlande T2 2015 Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Pourquoi l Irlande? Les entreprises sont attirées par l Irlande pour diverses raisons Irlande,

Plus en détail

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application Tarifs Conditions générales et tarifs des paiements internationaux et encaissement de chèques étrangers et de chèques en devises. Tarifs en vigueur au 01/01/2015 Remarque: une T.V.A. (au taux de 21%) est

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Congrès Mondial de l AMSEP Istanbul, 6 mai 2015 Sylvain Giguère, Directeur de la division LEED, OCDE Pourquoi

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015 Catalogue Tarifaire 1 er juillet 2015 Studio Express tout-en-un STANDARD TELEPHONIQUE VIRTUEL PRIX DES LICENCES Choisissez la formule tout-en-un qui vous convient le mieux Engagement 36 mois ou réengagement

Plus en détail

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone FAITS ESSENTIELS La présente édition du Tableau de bord de la science, de la technologie et de l industrie indique que l intensité du savoir des économies de la zone OCDE a poursuivi sa progression ces

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Le vignoble de Champagne 1 Sommaire Crédit photo : Flament Crédit photo : Peter

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS LE MARCHE MONDIAL DU POIVRON I- LE PRODUIT Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de forme carrée

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Avec Action Recouvrement, gagnez en efficacité à moindre coût! Une expertise reposant sur plus de 75 ans d expérience Optez

Plus en détail

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio 7 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique Le Marché des Vins bio Elisabeth Mercier Agence BIO Panorama de la viticulture bio en France et dans le Monde 27 janvier 2015 Millésime Bio

Plus en détail

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur Service de Messagerie Evoluée Option Mail to Fax Guide Utilisateur Mars 2004 Mail to Fax Guide utilisateur 1 SOMMAIRE 1. ENVOI DE FAX DEPUIS VOTRE BOITE AUX LETTRES EVOLUEE... 3 1.1. CREATION/PREPARATION

Plus en détail

bilan des marchés à la production 2012/13

bilan des marchés à la production 2012/13 > Les synthèses de FranceAgriMer octobre 2013 numéro Vins / 16 bilan des marchés à la production 2012/13 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 30 30 00 / Fax : +33

Plus en détail

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379 PARTIE 6 le détachement 6 - LE DÉTACHEMENT 7 - FLUX FINANCIERS ÉTRANGER-FRANCE page 379 6 LE DÉTACHEMENT page 380 SOMMAIRE le détachement n Avant propos 382 à 386 n Règlements communautaires > Les missions

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne En 1999, à l occasion de son congrès de Pékin, l UIA adoptait un accord international pour la recommandation

Plus en détail

Liste des Produits Prioritaires

Liste des Produits Prioritaires Liste des Produits Prioritaires 1) VINS tranquilles et effervescents Recherche globale - COMMUN à toutes Régions et Appellations, courtiers Médaillé d OR et/ou 90+ : vin de toute Régions et Appellations

Plus en détail

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008 F CAJ/57/6 ORIGINAL : anglais DATE : 14 mars 2008 UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008

Plus en détail

Solutions de financement novatrices pour les projets d efficacité énergétique Congrès 2015 - Conseil de l'industrie forestière du Québec

Solutions de financement novatrices pour les projets d efficacité énergétique Congrès 2015 - Conseil de l'industrie forestière du Québec Solutions de financement novatrices pour les projets d efficacité énergétique Congrès 2015 - Conseil de l'industrie forestière du Québec Geneviève Gauthier Directrice nationale, Econoler 1 ECONOLER 2 Firme

Plus en détail

Bureau des ententes de sécurité sociale (BESS) Un certificat d assujettissement pour le travail à l étranger

Bureau des ententes de sécurité sociale (BESS) Un certificat d assujettissement pour le travail à l étranger Bureau des ententes de sécurité sociale (BESS) Un certificat d assujettissement pour le travail à l étranger Si vous êtes un employeur ou un travailleur autonome En tant qu employeur ou travailleur autonome,

Plus en détail

Les marchés européens

Les marchés européens .creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Les marchés européens du crédit immobilier résidentiel en 2014 MAI 2015 rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Maintien de la pression dans les systèmes change-over

Maintien de la pression dans les systèmes change-over Maintien de la pression dans les systèmes change-over Livre blanc Flamco B.V. octobre 2013 MC00540/06-2013/ENG Maintien de la pression dans les systèmes change-over Au cours de ces dernières années, les

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps T/L-1a Généralités Les plages de tarifs (si pas indiqué autrement) Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du

Plus en détail

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 et les Forfaits SMS&WEB Les appels inclus sont facturés à la seconde dès

Plus en détail

Pour le suivi d une segmentation du marché du vin. Caroline Blot. SITEVI 29 novembre 2011

Pour le suivi d une segmentation du marché du vin. Caroline Blot. SITEVI 29 novembre 2011 Pour le suivi d une segmentation du marché du vin Caroline Blot SITEVI 29 novembre 2011 Plan de la présentation Introduction 1. La segmentation définition vue par les professionnels de la filière vitivinicole

Plus en détail

Sondage sur la pénurie des talents Résultats mondiaux 2008

Sondage sur la pénurie des talents Résultats mondiaux 2008 Offre Demande Sondage sur la pénurie talents Résultats mondiaux 2008-1 - Résultats 2008 du sondage sur la pénurie talents Manpower Inc. (NYSE: MAN) a interrogé plus de 42 500 employeurs dans 32 pays et

Plus en détail

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.7.2014 COM(2014) 520 final ANNEXES 1 to 3 ANNEXES à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL L'efficacité énergétique: quelle contribution

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail