Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic"

Transcription

1 Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic A la demande du Conseil Général de la Seine-et-Marne, AIRPARIF a établi un bilan de la qualité de l air à l échelle du département pour l année Pour évaluer la qualité de l air en Ile-de-France, Airparif dispose de stations de mesure fixes, des systèmes de modélisation et réalise des campagnes de mesure. Le réseau fixe comporte 5 stations de mesure en Seine-et-Marne : la station urbaine de Lognes, la station péri-urbaine de Melun, et les trois stations rurales de Montgé-en-Goële, Fontainebleau et Saints. Ces stations sont représentatives des concentrations «de fond». La station trafic temporaire de Melun située sur la RN6 a intégré le réseau fixe le 1 er janvier 2009 ; cette station a pour objectif de documenter la qualité de l air à proximité du trafic. Suivant les stations, les polluants mesurés sont les polluants réglementés caractéristiques du trafic (oxydes d azote (NOx), particules de diamètre inférieur à 10 µm (PM10), monoxyde de carbone (CO), benzène), du secteur industriel (dioxyde de soufre, SO2) et enfin l ozone, polluant secondaire formé en présence de NOx et de CO et/ou de composés organiques volatils (notés COVNM). Le monoxyde de carbone et le dioxyde de soufre ne dépassent pas les normes de qualité de l air à l échelle de l Ile-de-France. Le monoxyde de carbone n est donc pas mesuré en Seine-et-Marne. Les dernières mesures de dioxyde de soufre en Seine-et- Marne ont eu lieu en L ozone étant un polluant secondaire, non directement émis à la surface de la Terre, son étude n a d intérêt que dans les zones éloignées des sources de pollution directes. Il n est mesuré que dans les stations «de fond». En revanche, benzène, particules et dioxyde d azote sont mesurés en fond, mais aussi à proximité du trafic. Le suivi d un certain nombre de polluants non réglementés est également assuré via les campagnes de mesures. Stations de mesure de la qualité de l air du réseau Airparif implantées en Seine-et-Marne

2 I- Bilan météorologique de l année 2007 L année 2007 est une année météorologique singulière. La France a connu à partir de fin mars et durant le mois d avril une succession d épisodes de pollution de grande ampleur géographique. Le printemps a été particulièrement sec et ensoleillé, avec des températures élevées pour la saison. En Ile-de-France, l absence de pluie et de flux océanique perturbé a conduit à des phénomènes de re-circulation de masses d air polluées, notamment en particules. Ces conditions très sèches ont été accompagnées d une activité photochimique importante avec formation précoce de forts niveaux d ozone. Aucun épisode de pollution n a été enregistré durant l été 2007, caractérisé par un fort déficit d ensoleillement et des températures faibles pour la saison. En revanche, les conditions météorologiques ont été défavorables à la bonne dispersion des polluants à l occasion d un épisode anticyclonique froid fin décembre 2007 au cours duquel les concentrations de dioxyde d azote et de particules ont connu de fortes hausses. Concernant le dioxyde d azote, deux journées consécutives de dépassement de seuil (200 µg/m 3 ) ont été observées lors de cet épisode, le week-end précédant Noël. Les épisodes de pollution particules d avril et décembre 2007 n ont été que peu documentés, car les particules n ont fait l objet d une procédure d information et d alerte qu à partir de début II- La qualité de l air ambiant en Seine-et-Marne Les polluants réglementés l ozone L ozone (O3) est le seul polluant parmi ceux surveillés en Ile-de-France pour lequel les concentrations moyennes sont en augmentation tous les ans, de même que dans tout l hémisphère Nord où les niveaux de base ont été multipliés par 5 en l espace d un siècle. Dans l agglomération parisienne, les niveaux ont doublé entre 1992 et 2006 avec une même tendance à la hausse en zone rurale (18 % de hausse entre 1992 et 2006). Ce polluant estival est produit, sous l effet de la chaleur et des rayons UV du Soleil, à partir d oxydes d azote provenant du trafic routier et d hydrocarbures (vapeurs d essence, utilisation de solvants, de colles, de peintures.) émis dans l atmosphère au-dessus de l agglomération parisienne. La transformation de ces polluants en ozone nécessite un certain temps durant lequel les masses d air se déplacent sous l influence des vents dominants. Ce qui explique pourquoi on observe en zone rurale des niveaux d ozone plus élevés qu en plein cœur de Paris. La formation de ce polluant dépend donc fortement des conditions météorologiques. Des «accidents», comme la canicule de l été 2003, peuvent entraîner une forte augmentation des niveaux annuels d ozone. Le nombre de jours de dépassement de l objectif de qualité en ozone (110 µg/m 3 sur 8 heures) n a pas excédé 20 jours en zone rurale, et 10 en zone urbaine/périurbaine en Seineet-Marne en D une manière générale, les concentrations en ozone en 2007 ont été les plus basses depuis 2002 aussi bien en zone urbaine que rurale à l échelle de l Ile-de-France, en raison de conditions météorologiques peu propices à la formation de l ozone durant une grande partie de l été Cela s est aussi vérifié dans les 5 stations de Seine-et-Marne. le dioxyde d azote Pour le dioxyde d azote (NO2), l amorce d une baisse des concentrations moyennes annuelles s observe depuis En situation de fond en 2007, l objectif de qualité fixant la moyenne annuelle de dioxyde d azote à 40 µg/m 3 a été respecté au niveau des stations de fond seine et marnaises.

3 les particules Depuis 2007, la méthode de mesure des particules a changé. En situation de fond, l objectif de qualité (30 µg/m 3 en moyenne annuelle) a été respecté pour les particules dans toutes les stations rurales, périurbaines et urbaines, et franchi pour l ensemble des stations trafic, pour lesquelles la valeur limite (40 µg/m 3 en moyenne annuelle) a aussi été franchie. Les polluants non réglementés les métaux La station de Paris les Halles et le site de l aciérie SAM Montereau à Montereau-Fault-Yonne ont été le siège de la campagne métaux réalisée par Airparif en Les résultats de l étude montrent que les émissions de métaux de cette dernière installation sont importantes à l échelle régionale : 1 er rang pour le zinc, 2 nd pour le cuivre, le chrome et le manganèse, 4 ème pour le plomb, 6 ème pour l arsenic, 7 ème pour le nickel, 12 ème pour le cadmium. Cependant, pour tous ces polluants, les normes de la qualité de l air sont respectées, même à proximité des zones industrielles. Des mesures ont été poursuivies en 2008 autour de la raffinerie de Grandpuits. Les résultats sont en cours d analyse. les pesticides Les sites de Coulommiers (zone urbanisée isolée entourée de cultures céréalières) et de Chelles (limite de l agglomération parisienne et de zones de culture) ont été instrumentés pendant la campagne pesticide qui a eu lieu du 14 mars au 20 juin Sur les 80 pesticides recherchés au cours de la campagne (dont 23 herbicides, 31 insecticides, 23 fongicides, 2 acaricides et un némanticide), 30 ont été retrouvés dans l air ambiant francilien, 23 à Coulommiers et 20 à Chelles. Les herbicides et fongicides représentent 80 % des pesticides analysés. Plus l activité agricole autour du site de mesure est intense, plus le nombre de pesticides dans l air ambiant est élevé. D autre part, l étude pesticides ( montre aussi que les zones urbaines sont également touchées par la présence de pesticides. les dioxines La campagne dioxine de 2004 a mobilisé deux sites de Seine et Marne, un site de fond, d observation, à Fontainebleau, et un site proche des installations émettrices notamment l aciérie de SAM Montereau, déjà pré-cité dans les études métaux. Les concentrations mesurées sur les deux sites seine-et-marnais ne dépassent pas 0.1 pg I-TEQ / m 3 (équivalent toxique). Actuellement, seules les émissions sont réglementées. Néanmoins, le Ministère de l Environnement de l Ontario (Canada) préconise un critère de qualité de l air ambiant de 5 pg I-TEQ / m 3 en moyenne sur 24 heures (Source : Summary of points of impingement guidelines and ambiant air quality citeria (AAQCs), Standards development branch, Ontario Ministry of the Environment, septembre 2001). les suies L impact des retombées de suies sur les matériaux en sites péri-aéroportuaires a été étudié en , à proximité de Roissy, Orly, et sur quatre sites témoins, dont celui de Fontainebleau. Si l étude n a pas permis de mettre en évidence une majoration des suies autour des plates-formes aéroportuaires, une omniprésence des dépôts a pu être mise en évidence sur toute l Ile-de-France. L impact du trafic routier et celui des activités aéroportuaires n ont pas pu être départagés.

4 III L impact du trafic routier Les «points chauds» de Seine-et-Marne, c est-à-dire les axes routiers où les différents objectifs de qualité relatifs aux trois polluants «trafic» ont été dépassés, sont représentés sur la figure suivante. L ouest du département est plus fortement touché, en raison d un réseau routier plus dense, un urbanisme accru et des niveaux de fond plus élevés (d autant plus élevés qu on s approche de l agglomération parisienne). L impact de la francilienne est important, ainsi que celui de l autoroute du soleil et de l est, ou celui des nationales très empruntées telles que la N2, la N3, la N6. le dioxyde d azote A proximité du trafic, la station temporaire de Melun dépasse les objectifs qualité de 13 µg/m 3 en A plus grande échelle, les outils de modélisation ont permis de constater 114 km de dépassement (sur les km de voiries seine-et-marnaises modélisées) du même objectif de qualité, soit 3.6 % du réseau modélisé. L ouest du département est plus fortement touché par les dépassements, en particulier les principaux axes autoroutiers, A6, A104 (francilienne), A4, et de nombreux tronçons de routes nationales (N2, N3, N6, N34). les particules A proximité du trafic routier, 139 km de voiries (4.2 % du réseau modélisé en Seine-et-Marne) dépassent les objectifs qualité en Les axes concernés sont les mêmes que pour le dioxyde d azote. le benzène A proximité du trafic, 14 km de voiries (soit 0.5 % du réseau modélisé) dépassent les objectifs de qualité (2 µg/m 3 en moyenne annuelle). Contrairement aux deux autres polluants «trafic», les dépassements ont lieu essentiellement au sein des villes (Melun, Fontainebleau, Meaux, Chelles) ou sur de petites portions d autoroute. Les axes congestionnés ou à très forts débits sont propices aux dépassements de l objectif de qualité en benzène.

5 Résumé des axes dépassant les objectifs de qualité pour le NO2 (40 µg/m 3 - rouge), les PM10 (30 µg/m 3 - noir) et le benzène (2 µg/m 3 bleu) en Seine-et-Marne en 2007

LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 À ÉVRY. Juillet 2012

LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 À ÉVRY. Juillet 2012 LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 À ÉVRY Juillet 20 LA QUALITE DE L'AIR A EVRY EN 2011 COMPLEMENT A LA QUALITE DE L'AIR EN ESSONNE 1. INTRODUCTION La station de surveillance de la qualité de l air d Evry a été

Plus en détail

2013, une année en demi-teinte. Bilan 2013 de la qualité de l air en Alsace

2013, une année en demi-teinte. Bilan 2013 de la qualité de l air en Alsace 2013, une année en demi-teinte la qualité de l air reste bonne mais certains indicateurs présentent une légère dégradation Les températures moyennes mensuelles ont été inférieures à la normale au cours

Plus en détail

Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil d Administration.

Plus en détail

Lig Air Impact des mesures d urgence sur la qualité de l air en cas de pic de pollution Agglomération de Tours 0

Lig Air Impact des mesures d urgence sur la qualité de l air en cas de pic de pollution Agglomération de Tours 0 Lig Air Impact des mesures d urgence sur la qualité de l air en cas de pic de pollution Agglomération de Tours 0 Lig Air Impact des mesures d urgence sur la qualité de l air en cas de pic de pollution

Plus en détail

État de la qualité de l air aux abords de l autoroute sur la commune d Aucamville (périphérie nord de Toulouse)

État de la qualité de l air aux abords de l autoroute sur la commune d Aucamville (périphérie nord de Toulouse) État de la qualité de l air aux abords de l autoroute sur la commune d Aucamville (périphérie nord de Toulouse) Deux sites de mesures : 1. Mesures réalisées à Aucamville à l aide d une station fixe à proximité

Plus en détail

Proposer des améliorations au réseau permanent de surveillance de la qualité de l'air ;

Proposer des améliorations au réseau permanent de surveillance de la qualité de l'air ; ENVIRONNEMENT DE L UNITE DE VALORISATION ENERGETIQUE DES DECHETS (UVED) DE LUNEL-VIEL Campagne temporaire de mesures au Sud de l UVED Printemps 2010 Lexique Cd : cadmium Zn : zinc Cr : chrome, As : arsenic

Plus en détail

Les polluants atmosphériques

Les polluants atmosphériques Les polluants atmosphériques * Les principaux polluants qui retentissent sur la santé (Particules Ozone - Oxydes d'azote -Benzène) p 2-5 * Durée de vie des polluants p 6 * Origine des émissions, devenir

Plus en détail

Aix-en-Provence Cours Sextius

Aix-en-Provence Cours Sextius Campagne de mesures temporaire Aix-en-Provence Cours Sextius Du 14 au 26 septembre 2 Date de publication : novembre 21 Référence dossier : PGR/YCM/RA/9.16 AIRMARAIX pour la surveillance de l air sur l

Plus en détail

Actualité AIRP RIF. Quel impact sur la qualité de l air d un échangeur routier urbain? Le cas de l échangeur de Bagnolet

Actualité AIRP RIF. Quel impact sur la qualité de l air d un échangeur routier urbain? Le cas de l échangeur de Bagnolet Un impact sur l air 4m à la ronde p 2 p 3 p 5 Pollution maximale au sein même de l échangeur L impact du boulevard Périphérique w w w. a i r p a r i f. a s s o. f r IRP RIF N 25 - vril 25 ctualité S U

Plus en détail

ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN PROXIMITÉ DU TR AFIC ROUTIER AVENUE SARRAIL À SAINT-DIZIER ANNÉE 2011

ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN PROXIMITÉ DU TR AFIC ROUTIER AVENUE SARRAIL À SAINT-DIZIER ANNÉE 2011 ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN PROXIMITÉ DU TR AFIC ROUTIER AVENUE SARRAIL À SAINT-DIZIER ANNÉE 211 ATMO Champagne-Ardenne dispose en 211, sur la région de stations fixes de fond mesurant en continu les

Plus en détail

évaluation Commune du Robert 2014 à janvier 2015 mesures du dioxyde d azote novembre

évaluation Commune du Robert 2014 à janvier 2015 mesures du dioxyde d azote novembre ASSOCIATION RÉGIONALE DE SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR évaluation de la qualité de l air mesures du dioxyde d azote par tubes passifs Commune du Robert novembre 2014 à janvier 2015 Parution : Avril

Plus en détail

10. OZONE TROPOSPHERIQUE (O3)

10. OZONE TROPOSPHERIQUE (O3) 1.Introduction 10. OZONE TROPOSPHERIQUE (O3) L ozone est un polluant secondaire, c est-à-dire qu il n est pas produit directement dans l air ambiant par les activités humaines. Il est formé suite à des

Plus en détail

Chapitre 1 : Diagnostics

Chapitre 1 : Diagnostics Chapitre 1 : Diagnostics I/ Pollutions atmosphériques 1) La qualité de l'air : «toxicité de l'air» 2) L'ozone stratosphérique : «trou d'ozone» 3) Effets radiatifs et changement climatique : «Gaz à effet

Plus en détail

La qualité de l air dans le département de Seine-et-Marne. Emissions et concentrations des principaux polluants

La qualité de l air dans le département de Seine-et-Marne. Emissions et concentrations des principaux polluants Surveillance de la Qualité de l'air en Ile-de-France La qualité de l air dans le département de Seine-et-Marne Emissions et concentrations des principaux polluants Janvier 2009 Etude réalisée par : Airparif,

Plus en détail

ASCOPARG. Membre agréé du réseau

ASCOPARG. Membre agréé du réseau La qualité de l air aux abords de l aéroport Lyon-Saint ASCOPARG Membre agréé du réseau Etude préliminaire de la qualité de l air Etude préliminaire de la qualité de l air Objectif de l étude de l étude

Plus en détail

Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014

Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014 Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014 Référence : Version : 29/01/2015 Auteur : Fabrice Caïni 2

Plus en détail

Evaluation des niveaux de pollution en proximité trafic dans la vallée de la Thur ASPA10040602-ID Avril 2010

Evaluation des niveaux de pollution en proximité trafic dans la vallée de la Thur ASPA10040602-ID Avril 2010 Evaluation des niveaux de pollution en proximité trafic dans la vallée de la Thur ASPA1462-ID Avril 21 Contrat 6-8 : Evaluation de la qualité de l air en proximité trafic sur Thann 1 Conditions de diffusion

Plus en détail

RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR

RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR Février 2010 1. CONTEXTE La Loi sur l Air et l Utilisation Rationnelle de l Energie (LAURE) n 96-1236 du 30 décembre 1996 et son décret d application du

Plus en détail

Lettre n 97 - février 2012

Lettre n 97 - février 2012 Lettre n 97 - février 2012 Si cette lettre ne s'affiche pas correctement, merci d ouvrir le fichier joint (format pdf) ou cliquer ici. Sommaire Angoulême Surveillance de la pollution d origine automobile

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES GRANDS AXES ROUTIERS DU VAL-DE-MARNE

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES GRANDS AXES ROUTIERS DU VAL-DE-MARNE AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES GRANDS AXES ROUTIERS DU VAL-DE-MARNE Septembre 2007 Etude réalisée par : AIRPARIF Surveillance

Plus en détail

1. Les oxydes d'azote (NO x )

1. Les oxydes d'azote (NO x ) 1. Les oxydes d'azote (NO x ) Les NO x regroupent le monoxyde d azote (NO) et le dioxyde d azote (NO 2 ), ils sont formés dans toutes les combustions fossiles, à haute température et par association de

Plus en détail

Valeur limite. Le long du trafic. Loin du trafic

Valeur limite. Le long du trafic. Loin du trafic Mise à jour : juillet 2013 La qualité de l air Les polluants problématiques La qualité de l air quotidienne reste insatisfaisante en Île-de-France pour certains polluants. En 2011, on estime qu environ

Plus en détail

LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 À PARIS. Mai 2012

LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 À PARIS. Mai 2012 LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 À PARIS Mai 2012 La qualité de l'air à Paris Année 2011 2 SOMMAIRE 1 Généralités...5 1.1 Bilan météorologique de 2011 en Ile de France...5 1.2 Normes de qualité de l'air...5

Plus en détail

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort 24h/24 @ indice en ligne www.atmo-poitou-charentes.org BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort Association Régionale pour la mesure de la Qualité de l'air en Poitou-Charentes Rue Fresnel

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE PROPOSITION DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE PROPOSITION DE LOI N ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE PROPOSITION DE LOI visant à l automaticité du déclenchement de mesures d urgence en cas de pics de pollution Présentée par Mesdames

Plus en détail

CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL

CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL Dans le cadre du projet d aménagement de la liaison routière RN126 Castres-Soual, la Direction Départementale de l Equipement

Plus en détail

Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air»

Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air» SVT Physique Technologie Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air» Collège Niveau indicatif : 4 ème ou 3 ème La qualité de l air Mise en situation réelle

Plus en détail

Polluants mesurés. Emissions de NOx en Champagne-Ardenne ATMO Champagne-Ardenne A2005-M2010-Secten-v1. Réf : ES-BAZ- 11/01-ED/EC.

Polluants mesurés. Emissions de NOx en Champagne-Ardenne ATMO Champagne-Ardenne A2005-M2010-Secten-v1. Réf : ES-BAZ- 11/01-ED/EC. Evaluation du dioxyde d azote et du benzène en proximité trafic à Bazancourt Synthèse des résultats des campagnes de mesures 2011 Récapitulatif 2010-2011 Réf : ES-BAZ- 11/01-ED/EC Nbr pages : 12 ATMO Champagne-Ardenne

Plus en détail

Comment améliorer la qualité de l'air dans nos villes?

Comment améliorer la qualité de l'air dans nos villes? La qualité de l'air en ville Yves Richard Département de Géographie Centre de Recherches de Climatologie, UMR 6282 Biogéosciences, CNRS/uB yves.richard@u-bourgogne.fr 1/ La qualité de l'air en ville :

Plus en détail

41. INDICES DE LA QUALITÉ DE L'AIR À BRUXELLES

41. INDICES DE LA QUALITÉ DE L'AIR À BRUXELLES 41. INDICES DE LA QUALITÉ DE L'AIR À BRUXELLES 1.Indice général de la qualité de l'air Pour représenter le degré de pollution atmosphérique de manière simple et compréhensible pour le grand public, un

Plus en détail

Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique

Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique En surveillant et étudiant les principaux indicateurs de pollution industrielle,

Plus en détail

ALEC du pays de Rennes. Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur. 14 février 2013

ALEC du pays de Rennes. Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur. 14 février 2013 ALEC du pays de Rennes Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur 14 février 2013 1 Présentation d Air Breizh Présentation de la thématique Qualité de l Air Intérieur Présentationdel

Plus en détail

Tendance des niveaux de pollution atmosphérique du corridor Windsor-Québec

Tendance des niveaux de pollution atmosphérique du corridor Windsor-Québec Tendance des niveaux de pollution atmosphérique du corridor Windsor-Québec Rapport préparé en réponse au BAPE dans le cadre de l évaluation environnementale d une usine de fabrication d engrais à Bécancour

Plus en détail

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski autour des accès de Stations de ski 2013 www.air-rhonealpes.fr Diffusion : Juillet 2014 Siège social : 3 allée des Sorbiers 69500 BRON Tel : 09 72 26 48 90 - Fax : 09 72 15 65 64 contact@air-rhonealpes.fr

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 3 CP 13-491 ANNEXES A LA DELIBERATION ANNEXE A LA CONVENTION ENTRE LA REGION ILE DE FRANCE ET AIRPARIF Programme d actions subventionné par la Région pour l année 2013 ETAT RECAPITULATIF 4 CP 13-491 ANNEXE

Plus en détail

«SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain

«SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain BILAN 213 «SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain Février 214 Unité Innovation et développement durable EVOLUTION DES PARAMETRES ENTRE 24 ET 213 La RATP, soucieuse de

Plus en détail

Évaluation de la qualité de l air dans le quartier du port, Nice

Évaluation de la qualité de l air dans le quartier du port, Nice Évaluation de la qualité de l air dans le quartier du port, Nice 1 er août 2013 7 janvier 2014 11 juillet 8 août 2014 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 Introduction / Contexte... 3 1. Caractérisation du site... 4

Plus en détail

QUALITÉ DE L AIR SUR ET AUTOUR DE LA PLATE-FORME AÉROPORTUAIRE DE PARIS-CHARLES DE GAULLE (AÉROPORTS DE PARIS) Gwenaël Roudaut

QUALITÉ DE L AIR SUR ET AUTOUR DE LA PLATE-FORME AÉROPORTUAIRE DE PARIS-CHARLES DE GAULLE (AÉROPORTS DE PARIS) Gwenaël Roudaut QUALITÉ DE L AIR SUR ET AUTOUR DE LA PLATE-FORME AÉROPORTUAIRE DE PARIS-CHARLES DE GAULLE (AÉROPORTS DE PARIS) Gwenaël Roudaut La qualité de l air sur et autour de n importe quel aéroport est un enjeu

Plus en détail

Mise à jour des critères québécois de qualité de l air Direction du suivi de l état de l environnement

Mise à jour des critères québécois de qualité de l air Direction du suivi de l état de l environnement Mise à jour des critères québécois de qualité de l air Direction du suivi de l état de l environnement Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Mars 2010 Ministère du Développement

Plus en détail

Surveillance du formaldéhyde autour du site industriel de CFP à Saint-Loup-sur- Semouse (70) Campagne de mesures de l année 2014 composée de 3 séries

Surveillance du formaldéhyde autour du site industriel de CFP à Saint-Loup-sur- Semouse (70) Campagne de mesures de l année 2014 composée de 3 séries Surveillance régionale SURVEILLANCE QUALITE DE LA DE L AIR EN FRANCHE-COMTE Surveillance du formaldéhyde autour du site industriel de CFP à Saint-Loup-sur- Semouse (70) Campagne de mesures de l année 2014

Plus en détail

Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule

Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule Résumé : Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet

Plus en détail

«SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain

«SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain BILAN 2014 «SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain Mars 2015 Unité Innovation et développement durable EVOLUTION DES PARAMETRES ENTRE 2004 ET 2014 La RATP, soucieuse

Plus en détail

ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE

ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE Paris - données 2012 Décembre 2015 Le bilan des e missions polluantes, mode d emploi La gestion de la qualité de l air à l échelle des territoires

Plus en détail

La pollution atmosphérique causée par les véhicules

La pollution atmosphérique causée par les véhicules La pollution atmosphérique causée par les véhicules Qu'est ce la pollution atmosphérique? Il s'agit d'une dégradation est généralement causée par un ou plusieurs éléments (particules, substances, matières

Plus en détail

Information sur l état de la pollution atmosphérique et sur la mise en œuvre du plan de mesures 2000/2015

Information sur l état de la pollution atmosphérique et sur la mise en œuvre du plan de mesures 2000/2015 Information sur l état de la pollution atmosphérique et sur la mise en œuvre du plan de mesures 2000/2015 beco Berner Wirtschaft Economie bernoise Bilan 2010 Bilan 2010 Impressum Rédaction beco Economie

Plus en détail

Evaluation stratégique environnementale du réseau de métro automatique du Grand Paris

Evaluation stratégique environnementale du réseau de métro automatique du Grand Paris Evaluation Stratégique environnementale du réseau primaire de transport d intérêt nationale du Grand Paris Document provisoire strictement confidentiel SOCIETE DU GRAND PARIS Evaluation stratégique environnementale

Plus en détail

LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 DANS LES HAUTS-DE-SEINE. Mai 2012

LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 DANS LES HAUTS-DE-SEINE. Mai 2012 LA QUALITÉ DE L AIR EN 2011 DANS LES HAUTS-DE-SEINE Mai 2012 La qualité de l'air dans les Hauts de Seine Année 2011 2 SOMMAIRE 1 Généralités...5 1.1 Bilan météorologique de 2011 en Ile de France...5 1.2

Plus en détail

PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS

PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS Date de publication : 03/2007 Numéro de projet : MP02 SIMPYC campagne de mesure sur les ports de

Plus en détail

ETUDE DE LA POLLUTION DE L AIR DANS LE VAL-DE-MARNE OUEST

ETUDE DE LA POLLUTION DE L AIR DANS LE VAL-DE-MARNE OUEST Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France ETUDE DE LA POLLUTION DE L AIR DANS LE VAL-DE-MARNE OUEST JUILLET 2009 Étude réalisée par : AIRPARIF 7, rue Crillon 75004 PARIS Tél. : 01.44.59.47.64

Plus en détail

Les gaz à effet de serre en Ile-de-France : par qui sont-ils émis?

Les gaz à effet de serre en Ile-de-France : par qui sont-ils émis? Les gaz à effet de serre en Ile-de-France : par qui sont-ils émis? L inventaire et le cadastre des émissions franciliennes, réalisés par AIRPARIF (et actualisés dans le cadre du Plan de protection de l

Plus en détail

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Les polluants nocifs dans l'atmosphère

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Les polluants nocifs dans l'atmosphère Page 1 / 7 Les polluants nocifs dans l'atmosphère : Les polluants nocifs dans l'atmosphère Raymond Joumard COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE Comment lutter contre la pollution urbaine Les polluants nocifs dans

Plus en détail

Etude réalisée à Avesnes-le-Sec du 01/03/2006 au 28/03/2006 Station mobile

Etude réalisée à Avesnes-le-Sec du 01/03/2006 au 28/03/2006 Station mobile Etude réalisée à Avesnes-le-Sec du 1/3/26 au 28/3/26 Station mobile Rapport d études 1/26/HL - Campagne station mobile sur la commune d Avesnes-le-Sec du 1 mars au 28 mars 26 Page 1 Sommaire Contexte et

Plus en détail

AIR EXTÉRIEUR, AIR INTÉRIEUR Transfert de la pollution extérieure vers l intérieur des locaux

AIR EXTÉRIEUR, AIR INTÉRIEUR Transfert de la pollution extérieure vers l intérieur des locaux En hiver, la pollution extérieure est dominée par les particules et le dioxyde d azote, polluants primaires émis principalement par le trafic routier, les installations de chauffage des secteurs résidentiel,

Plus en détail

POITIERS Quartier de la Gare

POITIERS Quartier de la Gare POITIERS Quartier de la Gare Etat initial 2008 Auteur : Agnès Hulin, ATMO Poitou-Charentes Date : avril 2009 Sommaire Description de l étude SOMMAIRE 2 INTRODUCTION 4 GLOSSAIRE 5 DEFINITIONS 5 I DESCRIPTION

Plus en détail

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique POWEO TOUL PRODUCTION Partie 1 Demande d autorisation d exploiter Résumé non technique DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UNE NOUVELLE INSTALLATION DE PRODUCTION D ELECTRICITE 48-AO0102-APS/G.06/0001

Plus en détail

OZONE - ÉTÉ 2015 BILAN DES MESURES PERMANENTES ANNÉE 2015

OZONE - ÉTÉ 2015 BILAN DES MESURES PERMANENTES ANNÉE 2015 ANNÉE 215 OZONE - ÉTÉ 215 BILAN DES MESURES PERMANENTES 1, rue Louis Lépine - Parc de la Méditerranée - 3447 Pérols Tél. 4 67 15 96 6 - Fax 4 67 15 96 69 - www.air-lr.org - info@air-lr.org Siret 31 793

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDES ÉVALUATION DE LA QUALITE DE L AIR LES LAUVES - PLATANES : RN296 AIX EN PROVENCE AIRMARAIX

RAPPORT D ÉTUDES ÉVALUATION DE LA QUALITE DE L AIR LES LAUVES - PLATANES : RN296 AIX EN PROVENCE AIRMARAIX AIRMARAIX RAPPORT D ÉTUDES ÉVALUATION DE LA QUALITE DE L AIR LES LAUVES - PLATANES : RN296 AIX EN PROVENCE Surveillance de la qualité de l air de l Est des Bouches-du-Rhône, du Var et du Vaucluse 67, avenue

Plus en détail

Surveillance des métaux dans l air autour de la raffinerie située à Grandpuits Airparif Décembre 2009 Page 1 sur 26

Surveillance des métaux dans l air autour de la raffinerie située à Grandpuits Airparif Décembre 2009 Page 1 sur 26 Page 1 sur 26 Surveillance de la Qualité de l Air en Île-de-France Surveillance des métaux dans l air autour de la raffinerie de Grandpuits Décembre 2009 Etude réalisée par : Airparif, association de surveillance

Plus en détail

Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE

Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE 1) a) Qu est-ce que l atmosphère? L atmosphère c est l enveloppe gazeuse qui entoure la Terre. b) Quelles sont les 4 couches de l atmosphère? 1 ) La troposphère qui se situe de

Plus en détail

Futures lignes de transport en commun en site propre dans l'agglomération de Nîmes. Etat initial de la qualité de l'air et simulations I CONTEXTE

Futures lignes de transport en commun en site propre dans l'agglomération de Nîmes. Etat initial de la qualité de l'air et simulations I CONTEXTE Futures lignes de transport en commun en site propre dans l'agglomération de Nîmes Etat initial de la qualité de l'air et simulations I CONTEXTE Nîmes Métropole, dans le cadre de son Plan de Déplacements

Plus en détail

Un vaste projet d étude du polluant atmosphérique Ozone sur la bordure littorale Atlantique.

Un vaste projet d étude du polluant atmosphérique Ozone sur la bordure littorale Atlantique. Un vaste projet d étude du polluant atmosphérique Ozone sur la bordure littorale Atlantique. La bordure littorale atlantique évoque instinctivement l air pur. Toutefois, comme les autres régions plus continentales,

Plus en détail

Consensus Scientifique sur la. Pollution de l'air. Ozone

Consensus Scientifique sur la. Pollution de l'air. Ozone page 1/5 Consensus Scientifique sur la Pollution de l'air Ozone Source : OMS (2003-2004) Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - Les effets sur la santé de trois principaux polluants de l'air ont été revus

Plus en détail

La pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique La pollution atmosphérique Nos domaines d activités en rapport avec la documentation La dispersion des espèces est utilisée dans notre thématique d impact environnemental. Un peu d histoire Les prémisses

Plus en détail

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012 Surveillance de la qualité de l air en Île-de-France Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris Document final Octobre 2012 AIRPARIF - Surveillance de la

Plus en détail

LES PARTICULES EN SUSPENSION SUR LE SITE DE LA MEDE

LES PARTICULES EN SUSPENSION SUR LE SITE DE LA MEDE FÉVRIER 2004 LES PARTICULES EN SUSPENSION SUR LE SITE DE LA MEDE 1 Table des matières MESURE DES PARTICULES PM10 SUR LE SITE DE LA MEDE 3 Les objectifs de l étude 3 Les moyens 3 Dispositif de prélèvement

Plus en détail

Des mesures d ozone sur la façade Atlantique?

Des mesures d ozone sur la façade Atlantique? La bordure littorale atlantique évoque instinctivement l air pur. Toutefois, comme les autres régions plus continentales, elle n est pas forcement épargnée par des pointes de pollution à l ozone. L alternance

Plus en détail

Les particules. 70% de la masse totale de particules grossières PM10 provient des particules fines PM2.5.

Les particules. 70% de la masse totale de particules grossières PM10 provient des particules fines PM2.5. Les particules Effets sur la santé Allergisantes ou cancérogènes, provoquant des conséquences sur l appareil respiratoire et cardiovasculaire pouvant survenir à court ou à long terme les particules sont

Plus en détail

Dioxyde de soufre - SO 2 Normes Réglementation française et européenne

Dioxyde de soufre - SO 2 Normes Réglementation française et européenne Dioxyde de soufre - SO 2 Normes Réglementation française et européenne Transposition de la Directive 1999/30/CE du 22 avril 1999 modifiant le décret n 98-360 du 06 mai 1998 Arrêté du 17 août 1998 Objectifs

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

Association pour la mesure de la pollution atmosphérique de l'auvergne

Association pour la mesure de la pollution atmosphérique de l'auvergne Association pour la mesure de la pollution atmosphérique de l'auvergne Siège social : Atmo Auvergne - 25 rue des Ribes - 6317 AUBIÈRE tél : 4.73.34.76.34 fax : 4.73.34.33.56 mél : contact@atmoauvergne.asso.fr

Plus en détail

LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS

LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS La pollution atmosphérique liée aux transports et ses effets Les polluants atmosphériques provenant des

Plus en détail

jours de secteur nord.

jours de secteur nord. Paris sans voiture Quel impact sur les niveaux de pollution de rues fermées à la circulation? Les Champs Elysées sans voituree : une avenue pour les piétons et less cyclistes Aujourd hui les conditions

Plus en détail

Guide méthodologique pour l évaluation des émissions dans l air des installations de production et de transformation de l acier

Guide méthodologique pour l évaluation des émissions dans l air des installations de production et de transformation de l acier Guide méthodologique pour l évaluation des émissions dans l air des installations de production et de transformation de l acier Version 5 Décembre 2004 SOMMAIRE 1. - OBJET DU GUIDE METHODOLOGIQUE...1 2.

Plus en détail

La qualité de l air près des autoroutes urbaines d Ile-de-France : Zoom sur la porte de Gentilly

La qualité de l air près des autoroutes urbaines d Ile-de-France : Zoom sur la porte de Gentilly La qualité de l air près des autoroutes urbaines d Ile-de-France : Zoom sur la porte de Gentilly Si les niveaux des différents polluants du trafic routier sont toujours plus importants à proximité du boulevard

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon

Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon ANALYSE DES IMPACTS DES SCENARIOS «ZAPA 2*» ET «ZAPA 3*» SUR LA QUALITE DE L AIR 2011 2013 www.air rhonealpes.fr Diffusion : novembre 2014 Siège social : 3 allée

Plus en détail

Amélioration de la qualité de l air

Amélioration de la qualité de l air ROYAUME DU MAROC Secrétariat d'état auprès du Ministère de l'énergie des Mines, de l'eau et de l'environnement, chargé de l'eau et de l'environnement DIRECTION DE LA METEOROLOGIE NATIONALE Amélioration

Plus en détail

SURVEILLANCE DES MÉTAUX DANS L AIR AUTOUR DE L USINE D INCINÉRATION D ORDURES MÉNAGÈRES À SAINT-OUEN. Septembre 2010

SURVEILLANCE DES MÉTAUX DANS L AIR AUTOUR DE L USINE D INCINÉRATION D ORDURES MÉNAGÈRES À SAINT-OUEN. Septembre 2010 SURVEILLANCE DES MÉTAUX DANS L AIR AUTOUR DE L USINE D INCINÉRATION D ORDURES MÉNAGÈRES À SAINT-OUEN Septembre 2010 Surveillance de la Qualité de l Air en Île-de-France Surveillance des métaux dans l air

Plus en détail

Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts

Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques Université Paris 12 Val de Marne Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts Charbel AFIF JSE 2008 5 mai 2008 Le système atmosphérique

Plus en détail

INCENDIE DE L USINE DE VALORISATION ENERGETIQUE

INCENDIE DE L USINE DE VALORISATION ENERGETIQUE INCENDIE DE L USINE DE VALORISATION ENERGETIQUE MULTI-FILIERE DE FOS-SUR-MER Analyse, investigation et expertise de l événement réalisées par Air PACA sur le compartiment aérien Le 2 novembre l usine de

Plus en détail

Action Fumées de Soudage en Chaudronnerie 2014-2017

Action Fumées de Soudage en Chaudronnerie 2014-2017 Action Fumées de Soudage en Chaudronnerie 2014-2017 1 1 Action Fumées de Soudage Le réseau Prévention se mobilise pour prévenir les risques Cancérogènes, Mutagènes et Reprotoxiques (CMR). Le but étant

Plus en détail

Mesure de la qualité de l air à proximité de deux grands axes routiers VDO et Route de la Baie des Dames Nouméa

Mesure de la qualité de l air à proximité de deux grands axes routiers VDO et Route de la Baie des Dames Nouméa Association Calédonienne de Surveillance de la Qualité de l Air Mesure de la qualité de l air à proximité de deux grands axes routiers VDO et Route de la Baie des Dames Nouméa Laboratoire mobile Bilan

Plus en détail

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016 Mesures de la qualité de l air à Monaco Année 2016 Réseau de mesure Le réseau de mesure de la qualité de l air de Monaco est constitué par 6 stations de mesures des polluants : Quatre stations représentatives

Plus en détail

DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. www.ra2013.air-rhonealpes.fr

DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. www.ra2013.air-rhonealpes.fr DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 www.ra2013.air-rhonealpes.fr Préambule Grandes tendances Situation vis-à-vis de la réglementation Exposition des territoires et des populations Episodes de pollution

Plus en détail

LA QUALITÉ DE L AIR EN ÎLE-DE-FRANCE EN 2013. Mai 2014

LA QUALITÉ DE L AIR EN ÎLE-DE-FRANCE EN 2013. Mai 2014 LA QUALITÉ DE L AIR EN ÎLE-DE-FRANCE EN 213 Mai 214 LA QUALITE DE L'AIR EN ILE-DE-FRANCE EN 213 Mai 214 Le présent rapport décrit et commente les données de qualité de l'air de l'année 213 en Ile-de-France

Plus en détail

SCHEMA REGIONAL CLIMAT AIR ENERGIE (SRCAE) A N N E X E S

SCHEMA REGIONAL CLIMAT AIR ENERGIE (SRCAE) A N N E X E S SCHEMA REGIONAL CLIMAT AIR ENERGIE (SRCAE) A N N E X E S ANNEXE 1 Volet «AIR» du SRCAE Volet «air» du Schéma Régional Climat - Air - Energie en Limousin Localisation : Limousin Date : juillet 2012 Table

Plus en détail

Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais. Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais

Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais. Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais DREAL Nord Pas-de-Calais Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais Lille, le 16 avril 2014 Le Nord Pas-de-Calais février 2013 Une région visée

Plus en détail

LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET LES TRANSPORTS FRANCILIENS

LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET LES TRANSPORTS FRANCILIENS 5.04.011 LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET LES TRANSPORTS FRANCILIENS Institut d Aménagement et d Urbanisme de la Région Ile-de-France 15 rue Falguière 75740 Paris cedex 15 tél. : 01.53.85.77.40 Télécopie

Plus en détail

Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France

Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France Gain sur les émissions

Plus en détail

Évaluation de la qualité de l air en proximité automobile

Évaluation de la qualité de l air en proximité automobile Évaluation de la qualité de l air en proximité automobile (rue Crébillon Quai de la Fosse à Nantes) Mesures et Modélisation, mai 2004 mai 2005 Rapport intermédiaire novembre 2005 www.airpl.org Sommaire

Plus en détail

Parten air. PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA. 1 er juillet 2015

Parten air. PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA. 1 er juillet 2015 Parten air PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA 1 er juillet 2015 Surveillance qualité de l air dispositifs de mesure (permanent et temporaire), 3 «outils» complémentaires : modélisation

Plus en détail

Plan de surveillance des dioxines et métaux lourds

Plan de surveillance des dioxines et métaux lourds Plan de surveillance des dioxines et métaux lourds Point sur les mesures effectuées dans l environnement de l UIOM Athanor Association pour le Contrôle et la Prévention de l Air dans la Région Grenobloise

Plus en détail

LES OXYDES D AZOTE (NO x )

LES OXYDES D AZOTE (NO x ) LES OXYDES D AZOTE (NO x ) Qu appelle-t-on NO x? Où, quand et comment se forme-t-il? Quels sont ses dangers? Les émissions de NO 2 sont-elles réglementées? Comment peut-on s en débarrasser? Quel est le

Plus en détail

40. DIRECTIVES DE LA QUALITÉ DE L'AIR DE L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ

40. DIRECTIVES DE LA QUALITÉ DE L'AIR DE L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 40. DIRECTIVES DE LA QUALITÉ DE L'AIR DE L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 1. Introduction L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) envisage la santé dans un sens large qui inclut le bienêtre, la qualité

Plus en détail

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme L 2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme Lors de sa formation, il y a 4,6 milliards d années, la terre ne possédait pas d atmosphère. Il a fallu plusieurs millions d années pour

Plus en détail

POLLUANTS TRACEURS POUR LES ETUDES D EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES

POLLUANTS TRACEURS POUR LES ETUDES D EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES POLLUANTS TRACEURS POUR LES ETUDES D EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES Dr. Sylvie Cassadou Institut de Veille Sanitaire Groupe d experts Sylvie Cassadou : Institut de veille

Plus en détail

La qualité de l air à proximité des plates formes aéroportuaires d Île de France, bilan annuel de

La qualité de l air à proximité des plates formes aéroportuaires d Île de France, bilan annuel de La qualité de l air à proximité des plates formes aéroportuaires d Île de France, bilan annuel de l observatoire SURVOL L Agence Régionale de Santé d Île de France (ARS IdF) a confié à Airparif l élaboration

Plus en détail

Jürg THUDIUM, Institut Oekoscience, Chur (Suisse) et Carine CHELALA, Université Saint-Joseph de Beyrouth, Département de Géographie, Beyrouth (Liban)

Jürg THUDIUM, Institut Oekoscience, Chur (Suisse) et Carine CHELALA, Université Saint-Joseph de Beyrouth, Département de Géographie, Beyrouth (Liban) PRÉSENTATION POWERPOINT Modélisation empirique de la pollution de l air à proximité des axes routiers. Application aux milieux montagnards et application à la vitesse admissible des véhicules Jürg THUDIUM,

Plus en détail

Poste 3: L environnement et le gaz naturel

Poste 3: L environnement et le gaz naturel instructions élèves Poste 3: L environnement et le gaz naturel Objectif: Tu connais les différentes formes de pollution de l environnement causés par des sources d énergies diverses et tu connais les avantages

Plus en détail

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)?

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Dans une Déclaration Environnementale de Produit ou EPD, 11 catégories d impact sur l environnement sont exprimées en chiffres. Il s agit d

Plus en détail