1. Un projet clarifiant une trame urbaine existante. 2. Un projet définissant une homogénéité des traitements

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Un projet clarifiant une trame urbaine existante. 2. Un projet définissant une homogénéité des traitements"

Transcription

1 1. Un projet clarifiant une trame urbaine existante La ville de Saint Leu la Forêt a l'avantage des villes à taille humaine. Elle dispose d une multitude d attraits tous valorisants, une histoire riche, une architecture ancienne en meulières, une école à l architecture remarquable, une gare unique, des sentiers entre habitations et une proximité avec la forêt de Montmorency. Les habitations anciennes et plus modernes se côtoient et offrent une qualité de vie correspondant aux attentes d un grand nombre de Franciliens : une maison individuelle, un jardin, des rues arborées, un voisinage agréable. L aménagement de la rue de la Forge et la rue du général de Gaulle se veut «coller» au passé historique de la commune et valoriser le cadre urbain des habitants. 2. Un projet définissant une homogénéité des traitements Le modèle d aménagement décliné par typologie de voirie permet d imaginer un projet Saint Loupien : les rue de la Forge et du général de Gaulle comme exemple à généraliser Nous proposerons d intervenir sur la forme des aménagements mais aussi sur le fond en menant des actions sur : Les types de matériaux en chaussée et sur les trottoirs, Le marquage des accès aux propriétés, L identification des «sentes» entre habitations Les types de bordure et caniveaux, Le traitement des entrées aux parcelles privées (bateaux), Le type de mobilier d éclairage, Le marquage de la piste cyclable (lorsqu elle existe) Le profil en travers identifiant des usages particuliers

2 2.1. Déclinaisons des typologies de projet : 1. Section des rues «RESIDENTIELLES» Gabarit pour les sections de type «résidentiel» Un éclairage moderne s inspirant de l ancien Des bordures et des caniveaux classiques en béton, structurant le stationnement, une piste cyclable marquée par des bandes longitudinales Des entrées identifiées par des bandes de pavés et un marquage de l enrobé en «impression pavée» UNE GAMME DE MOBILIER HOMOGENE AVEC LES AUTRES TYPOLOGIES AFIN DE CREER UNE UNITE

3 2. Section des rues «HISTORIQUES» Gabarit pour les sections de type «HISTORIQUE» Un éclairage moderne s inspirant de l ancien (sur mat ou sur façade) Des bordures et des caniveaux classiques en pavés de gré (rappel visuel avec la place de la Forge), identifiant une zone 20 dédiée aux cycles et piétons. Des entrées et des sentes identifiées par des bandes de pavés et un marquage de l enrobé en «impression pavée» UNE GAMME DE MOBILIER HOMOGENE AVEC LES AUTRES TYPOLOGIES AFIN DE CREER UNE UNITE

4 2.2. Eléments constitutifs du projet Le mobilier proposé est simple et de bonne facture. Les potelets, garde-corps, corbeilles et bancs ont été choisis pour être adaptés aux deux ambiances et créer le lien entre elles : Notre projet prévoit un type d éclairage par type de voie correspondant à une gamme coordonnée alliant modernisme et ancien. Les modèles sont adaptés aux emprises de voies (sur mat ou en façade). Les hauteurs de mats et les inter-distances d implantation permettent d optimiser les rendements photométriques dans un souci d économie d énergie et d esthétique urbaine. En façade Sur mât

5 3. Présentation de l aménagement : 3.1. La rue du général de Gaulle : Cette rue est stratégique dans le plan urbain de la ville de Saint Leu la forêt car c est un point de passage obligé pour accéder à la gare ou pour traverser la voie ferrée. Vue générale - Plan de la rue du général De Gaulle Des entrées et des sentes identifiées par des bandes de pavés et un marquage de l enrobé en «impression pavée». Les enrobés de trottoir et de voirie sont noirs. Une identification différente des entrées et des sentes identifiées par des bandes de pavés et un revêtement en béton désactivé. Les trottoirs sont en enrobé rouge. Zoom sur la partie I «résidentielle» - rue du général De Gaulle Zoom sur la partie II «historique» - rue du général De Gaulle Les passages piétons sont marqués par un mobilier spécifique adapté aux personnes à mobilité réduite. La bande cyclable est parfaitement identifiée par un marquage au sol. Des passages surélevés sécurisent les intersections automobiles et les passages piétons.

6 Croquis - Esquisse sur la valorisation des espaces publics et notamment aux intersections : Le profil de la voie répond à des exigences réglementaires et de confort pour permettre la mise en place d un axe de circulation, des stationnements longitudinaux et une bande cyclable. La bande cyclable est déconnectée des stationnements dans un souci de sécurité. Vue en coupe sur le profil de la rue du général De Gaulle :

7 3.2. La rue de la Forge Cette rue n est pas moins stratégique que la rue du Général De Gaulle : elle dessert la mairie et la place de la forge et sa fontaine. Trois ambiances la caractérisent : ambiance «résidentielle», ambiance «historique» et «historique urbain». Ambiance «résidentielle» : Des entrées et des sentes identifiées par des bandes de pavés et un marquage de l enrobé en «impression pavée». Les enrobés de trottoir et de voirie sont noirs. Ambiance «historique» : Une identification différente des entrées et des sentes identifiées par des bandes de pavés et un revêtement en béton désactivé. Les trottoirs sont en enrobé noir. Ambiance «historique urbain» : Ce qui différencie cette ambiance est la mise en place de pavés en gré sur les trottoirs pour raccorder la place de la forge à la rue de la forge.

8 Croquis - Esquisse sur la valorisation des espaces publics et notamment aux intersections : Un espace urbain partagé permet une appropriation de cet espace par le piéton. D un point de vue de la réglementation ce dernier est prioritaire. La circulation est donc fortement ralentie (20km/h). Le paysage urbain de ce type de voie permet la réalisation de profil sans bordure avec des matériaux qualitatifs (pavés, béton désactivé). Le traitement de la partie «résidentielle» est réalisé dans la lignée des aménagements de la rue du général De Gaulle contrairement à l ambiance «historique» traitée différemment car proche du centre urbain. Cette portion de rue devient un espace partagé. Les bordures disparaissent, l espace est rendu prioritaire aux piétons et aux cyclistes, puis aux véhicules. Le stationnement est géré par un stationnement alterné identifié par la pose de panneaux de police adaptés. Le raccordement urbain sur la place de la Forge est traité en arrivant au niveau de la rue du Ru. Entrées privées Lignage en pavé de gré Caniveau central à quatre pavés de gré Marquage des entrées en béton désactivé par un lignage en pavé de grés Zoom de plan sur la partie «historique»:

9 Le changement d ambiance entre la section «résidentielle» et la partie «historique» renforce le coté apaisé de la voie à caniveau central, obligeant le conducteur à ralentir fortement Les points particuliers de la rue de la Forge : UNE PLACETTE AUX COLLEGIENS, Cet espace crée une coupure entre les deux ambiances de la rue. Cette placette est une opportunité pour offrir un espace de respiration urbaine de qualité. Le traitement est réalisé par un revêtement en enrobé rouge marqué d un lignage en pavé, de deux arbres de haute tige (Paulownia tomentosa) et d un mobilier adapté (deux bancs et une corbeille).

10 UN PLATEAU URBAIN ANNONÇANT LA MAIRIE ET LA PLACE DE LA FORGE, Le carrefour avec la rue du Ru permet de faire un lien visuel et sensitif avec la proximité du centre ville, la mairie et la place de la forge. Les trottoirs retrouvent les pavés gré au format Napoléonien des éléments urbains précités Le végétal est localisé de manière à favoriser l intégration de cette intersection. Il sollicite l attention du conducteur et favorise les vitesses douces. Il remplace également le mobilier urbain et distribue les flux sur un point par nature conflictuel.

11 4. Estimation des coûts d aménagement 4.1. Rue du général de Gaulle A remplir par ESSOR 4.2. Rue de la Forge A remplir par ESSOR

Quelques rappels essentiels pour une bonne prise en compte des vélos dans le cadre des projets de tramway

Quelques rappels essentiels pour une bonne prise en compte des vélos dans le cadre des projets de tramway Les aménagements cyclables Quelques rappels essentiels pour une bonne prise en compte des vélos dans le cadre des projets de tramway Dominique BEAND CEU Voirie, espace public 1 La prise en compte des vélos

Plus en détail

AMÉNAGEMENTS 2013. Des projets pour une ville en mouvement

AMÉNAGEMENTS 2013. Des projets pour une ville en mouvement AMÉNAGEMENTS 2013 Des projets pour une ville en mouvement Avenue de la Gare, aménagement de bâtiments publics, sécurisation de la route de la Rêche, requalification de la voirie du quartier de Pech Meja,,

Plus en détail

Trans'Oise / Avenue Verte London-Paris - tronçon Beauvais-Clermont 27,1 km (évalué le 03/12/2013)

Trans'Oise / Avenue Verte London-Paris - tronçon Beauvais-Clermont 27,1 km (évalué le 03/12/2013) 27,1 km (évalué le 03/12/2013) Légende : Véloroute (conforme au cahier des charges national) Véloroute (non conforme au cahier des charges national) gare ferroviaire vélociste office de tourisme Source

Plus en détail

Règles de circulation à Vélo

Règles de circulation à Vélo Règles de circulation à Vélo circulation sur les trottoirs : les véhicules doivent, sauf en cas de nécessité absolue, circuler sur la chaussée ; toutefois, ils peuvent franchir un trottoir, à partir de

Plus en détail

Zone 30 Plateau traversant

Zone 30 Plateau traversant Zone 30 Plateau traversant COTITA rencontre du 8 octobre 2009 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.certu.gouv.fr 2 Sommaire Les zones de

Plus en détail

C. École du Bois-Joli

C. École du Bois-Joli C. École du Bois-Joli C.1 L état de la situation spécifique pour l école du Bois-Joli C.1.1 Caractéristiques de l école du Bois-Joli Caractéristiques générales Nom : École du Bois-Joli Commission scolaire

Plus en détail

Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements

Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements Atelier de travail Cours Emile Zola 30 juin 2010 Lille, rue Solférino Un axe majeur du centre, initialement

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009. Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions

CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009. Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions A T E L I E R 4 D A D A T R A N S I T E C CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009 Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions Préambule L espace

Plus en détail

Approche complémentaire accessibilité-sécurité routière dans le traitement des traversées de communes: exemple de la commune de Bayel

Approche complémentaire accessibilité-sécurité routière dans le traitement des traversées de communes: exemple de la commune de Bayel Approche complémentaire accessibilité-sécurité routière dans le traitement des traversées de communes: exemple de la commune de Bayel Michel Lamy et Pascal Lux DDEA de l Aube Présentation de la commune

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL Route du Stand - réaménagement Demande de crédits destinés aux : Travaux d'aménagement routier, paysager et mobilité douce CHF 1'020'000.- TTC dont à déduire préavis 134/2009

Plus en détail

Inauguration de la traversée de SANDWEILER (N2)

Inauguration de la traversée de SANDWEILER (N2) Inauguration de la traversée de SANDWEILER (N2) 21 mai 2012 DOSSIER DE PRESSE 1) Historique / Etat des lieux avant les travaux de réaménagement: En date du 8 juin 2004, les habitants de Sandweiler fêtaient

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC Accessibilité à l espace public GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC FICHES TECHNIQUES Guide d accessilité à l espace public Accessibilité à l espace public Fiche de cas n 1a Passage piéton HAUTEUR

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Loir-et-Cher Commune de Salbris Pièce 3 Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation ECMO Sarl 1 rue Nicéphore Niepce 45700 VILLEMANDEUR Tèl : 02.38.89.87.79 Fax

Plus en détail

agora Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement Mairie de Dourges 25 Juin 2010

agora Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement Mairie de Dourges 25 Juin 2010 agora E T U D E S urbanisme environnement planification mobilité espace public Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement 26 rue Montagne aux Anges B 1081 Bruxelles

Plus en détail

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée Frédéric ric Colin Ville de BESANCON Besançon : -Ville de 122 000 habitants dans une agglomération de 176 000 habitants - 23 000 étudiants

Plus en détail

Le contenu de cette fiche est susceptible d évoluer suite aux évolutions réglementaires attendues en 2015. Quand et où aménager des bandes cyclables?

Le contenu de cette fiche est susceptible d évoluer suite aux évolutions réglementaires attendues en 2015. Quand et où aménager des bandes cyclables? Vélo Les bandes cyclables Cette fiche méthodologique n a pas de valeur réglementaire. Elle doit être considérée comme un outil d'aide à la décision, une incitation à améliorer la prise en compte des cyclistes

Plus en détail

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010 3. Les orientations d aménagement par secteur 07 juin 200 Du 20 septembre 200 au 25 octobre 200 SOMMAIRE L OBJET DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR SECTEUR 3 LA PORTÉE DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE. Mardi 19 mai 1

RÉUNION PUBLIQUE. Mardi 19 mai 1 RÉUNION PUBLIQUE Mardi 19 mai 1 1 Rappel du calendrier Calendrier Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Programmation Musée PRÉ-PROGRAMMATION PROGRAMMATION Projet cœur de village DIAGNOSTIC

Plus en détail

BILAN DE L OPERATION

BILAN DE L OPERATION Opération d aménagement d un itinéraire cyclable sur la rue de Champigny (RD219) à Chennevières sur Marne BILAN DE L OPERATION Mars 2015 /SEE 2 1) Etat des lieux- contexte a) Localisation description (avant

Plus en détail

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande?

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Grand jeu Maison neuve Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Plus de renseigements sur www.ville-guerande.fr Rubriques : Vivre / Urbanisme / L écoquartier Maison Neuve PROJET D ÉCOQUARTIER

Plus en détail

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

LA MACHINE BIOTIQUE. Sophie CHAPLEAU-LACOSTE Josianne DUPUIS DESCÔTEAUX Francis GRIMARD Virginie ROY-MAZOYER

LA MACHINE BIOTIQUE. Sophie CHAPLEAU-LACOSTE Josianne DUPUIS DESCÔTEAUX Francis GRIMARD Virginie ROY-MAZOYER LA MACHINE BIOTIQUE Sophie CHAPLEAU-LACOSTE Josianne DUPUIS DESCÔTEAUX Francis GRIMARD Virginie ROY-MAZOYER Favoriser une mixité commerciale. Introduire des commerces en lien avec la programmation du parc.

Plus en détail

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 2 Secteur 1 AU a : Stade/Ecole I. Contexte et objectifs Contexte Installé en rive Est de la Commune de Gréasque, le périmètre proposé à l aménagement dessine,

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Système d aide à la décision pour la gestion du trafic en temps réel, basé sur la simulation de trafic, l implémentation à San Diego.

Système d aide à la décision pour la gestion du trafic en temps réel, basé sur la simulation de trafic, l implémentation à San Diego. Système d aide à la décision pour la gestion du trafic en temps réel, basé sur la simulation de trafic, l implémentation à San Diego. Emmanuel Bert*, TSS-Traffic Simulation Systems Alexandre Torday, TSS-Traffic

Plus en détail

CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS»

CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS» CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS» PDU PRESENTATION DE LA DEMARCHE La Communauté d Agglomération du Beauvaisis a lancé en février 2009,

Plus en détail

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon Forum Sécurité Routière Saint Étienne de Saint Geoirs Jeudi 7 novembre 2013 Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement Cete de Lyon Patrice.Champon@developpement-durable.gouv.fr 04 74

Plus en détail

Synthèse des propositions de cyclistes février 2014

Synthèse des propositions de cyclistes février 2014 Synthèse des propositions de cyclistes février 2014 Les cyclistes, en particulier les adhérents de Dynamo, se sont exprimés à travers un questionnaire les invitant à donner leur avis sur 3 sujets: les

Plus en détail

La zone de rencontre. Mai 2009. DREIF/PST/LREP - Patrick DEGRANGE

La zone de rencontre. Mai 2009. DREIF/PST/LREP - Patrick DEGRANGE La zone de rencontre La zone de rencontre un nouveau concept Le décret du 30 juillet 2008 introduit le concept de «zone de rencontre» dans le Code de la route. Il vient complèter et modifier les deux outils

Plus en détail

COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85)

COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85) COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85) PLAN VERT CONTRAT ENVIRONNEMENT LITTORAL PLAN D ACTION - 2013 BERTRAND MASSÉ - Paysagiste - www.etude-paysage.com - 06 71 48 07 06 2D3D.GIS - SIG - www.2d3d-gis.com 77

Plus en détail

Cotita sécurité Club métier

Cotita sécurité Club métier Cotita sécurité Club métier Les passages piétons hors agglomération 1 er avril 2014 Code de la route art R412-37 : - Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que

Plus en détail

PUP GIMENEZ /// COMPOSITION URBAINE. Présentation publique du 9 Mars 2015

PUP GIMENEZ /// COMPOSITION URBAINE. Présentation publique du 9 Mars 2015 PUP GIMENEZ /// COMPOSITION URBAINE Présentation publique du 9 Mars 2015 LES GRANDS PRINCIPES FONDATEURS DU PROJET URBAIN AU CARRÉ DE SOIE LES GRANDS PRINCIPES FONDATEURS D UN PROJET URBAIN AU CARRÉ DE

Plus en détail

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME 2.2. ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DOSSIER D'APPROBATION Vu pour être annexé à notre arrêté ou délibération en date de ce jour, Le, Révision P.L.U.

Plus en détail

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP)

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3 P LU p r e s c r i t l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 0 P LU a r r ê t é l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 4 PLU P l a n Ville L o c a l d U r b a n i s m e de Rosny-sous-Bois DÉPARTEMENT DE S E I N E - S A

Plus en détail

PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT DDTM 27 analyse d aménagements 13 décembre 2013. Edith MINVIELLE, paysagiste conseil

PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT DDTM 27 analyse d aménagements 13 décembre 2013. Edith MINVIELLE, paysagiste conseil PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT 13 décembre 2013 LA COMPOSITION DU PROJET 2 LA L ORGANISATION DU BÂTI 3 LES LIMITES 4 LES ESPACES PUBLICS 5 LES VOIES 6 LES CHEMINEMENTS PIÉTONS 7 LES LES PLANTATIONS 8 LES CLÔTURES

Plus en détail

Réunion Publique Plan de circulation quartier Doyen Gosse Phase proposition d'actions

Réunion Publique Plan de circulation quartier Doyen Gosse Phase proposition d'actions Réunion Publique Plan de circulation quartier Doyen Gosse Phase proposition d'actions Invités Compte Rendu 2 février 2012 salle «l'etabli» Boulevard Joliot Curie 38600 FONTAINE Présents Animateur Guillaume

Plus en détail

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN LA DE LA POLITIQUE VILLE D ILLKIRCH ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN DEPLACEMENT Bruno PARASOTE -Directeur des Services Techniques et de l Am l Aménagement Urbain Une CONTEXTE ville au sein de l agglomération 10

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

PDU de Nîmes Métropole CHARTE MODERATION DE LA VITESSE ET INTEGRATION DES MODES DOUX (PIETONS, VELOS)

PDU de Nîmes Métropole CHARTE MODERATION DE LA VITESSE ET INTEGRATION DES MODES DOUX (PIETONS, VELOS) PDU de Nîmes Métropole CHARTE MODERATION DE LA VITESSE ET INTEGRATION DES MODES DOUX (PIETONS, VELOS) SOMMAIRE I. PRESENTATION... 4 II. VOLET «MODERATION DE LA VITESSE»... 6 A. Contexte réglementaire :

Plus en détail

Evolution du centre d Yvonand Vision du Parti socialiste. par Romano Dalla Piazza Intervention du 3 novembre 2015

Evolution du centre d Yvonand Vision du Parti socialiste. par Romano Dalla Piazza Intervention du 3 novembre 2015 Evolution du centre d Yvonand Vision du Parti socialiste par Romano Dalla Piazza Intervention du 3 novembre 2015 1 er constat Densification du centre Constructions Impasse des Pommiers: 2 immeubles, 19

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME --== ==-- COMPTE RENDU DE L ATELIER THEMATIQUE ENVIRONNEMENT ET CADRE DE VIE DU 14 MARS 2009 Salle du Conseil Mairie de Bures Le présent compte-rendu tient compte des réflexions

Plus en détail

COMMUNE DE SANGUINET

COMMUNE DE SANGUINET COMMUNE DE SANGUINET PLAN LOCAL D'URBANISME Pièce n 4 : Orientations particulières d'aménagement Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du Le Maire, Bureau d'études : CREHAM

Plus en détail

COMMUNE DE VILLE LA GRAND Plan Local d Urbanisme. Orientations d aménagement. Modification N 1 de la révision n 3

COMMUNE DE VILLE LA GRAND Plan Local d Urbanisme. Orientations d aménagement. Modification N 1 de la révision n 3 COMMUNE DE VILLE LA GRAND Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement Modification N 1 de la révision n 3 PREAMBULE Le projet d aménagement et de développement durable peut être complété par des

Plus en détail

R-CCU-2014-08-11 / 115

R-CCU-2014-08-11 / 115 Extrait du procès-verbal de la 194 e séance du Comité consultatif d urbanisme tenue le 11 août 2014 Projet de développement visant l ouverture d une nouvelle rue 515 à 599, boulevard du Plateau, 229 à

Plus en détail

Aménagement des traverses de petites agglomérations

Aménagement des traverses de petites agglomérations Aménagement des traverses de petites agglomérations GUIDE METHOLOGIQUE A L ATTENTION DES COLLECTIVITES Interlocuteur Traverses d agglomérations CG24: DRPP- Pôle Pilotage et Maîtrise d ouvrage Service Ordonnancement

Plus en détail

Ville de Neuilly-sur-Seine

Ville de Neuilly-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Ville de Neuilly-sur-Seine P l a n l o c a l d u r b a n i s me Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) PLU approuvé Sommaire de L OAP: LES ORIENTATIONS

Plus en détail

GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES

GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES PLAN D ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES ESPACES PUBLICS Version 1 octobre 2009 1 ARTICLE 1 - CONTEXTE Le présent guide de recommandations numériques a pour objet de

Plus en détail

PIECE E : CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS

PIECE E : CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS SOMMAIRE 1. PLATE-FORME DU TRAMWAY ET ABORDS... 3 2. AMENAGEMENT DES STATIONS... 12 2.1 Station Saint-Julien Gare SNCF... 13 2.2 Saint-Julien Centre...

Plus en détail

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6 SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2 Secteur «Bois de Launay»... 4 Secteur «Rue Bommelle»... 6 Orientations d Aménagement relatives à certains secteurs Approbation 3 février 2011 Page

Plus en détail

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Adoptée le 06 novembre 2014 Charte de la ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain 1 Sommaire Préambule... 3

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 19 La Timonière 19 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 87 165 La Timonière 5 932 habitants Carte d identité de l opération Zac de la Timonière Localisation : - Ille-et-Vilaine (35)

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département du Puy-de-Dôme PLAN LOCAL D URBANISME - Commune d Orcet - - Date : Décembre 2015-2-2. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Mairie d Orcet 11, Place Henri Romeuf 63670 ORCET Tel :

Plus en détail

ESPACE PUBLIC PERINNISATION. 1 avril 2016

ESPACE PUBLIC PERINNISATION. 1 avril 2016 ESPACE PUBLIC PERINNISATION 1 avril 2016 1 INTRODUCTION Approche économique globale Coût global = coût d investissement + coût de fonctionnement + coût d exploitation 2 MOYENS POUR ARRIVER A MAÎTRISER

Plus en détail

ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE

ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE TRANCHE OPERATIONNELLE POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE LOGEMENTS EN MIXITE SOCIALE PROJET ET BILAN FINANCIER COMMUNE DE SIGOYER HAUTES ALPES OCTOBRE 2009 EPF PACA

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

10 LES GIRATOIRES. Les mini-giratoires et les petits giratoires (jusqu à 15 m de rayon extérieur) Les giratoires moyens (15 à 22 m de rayon extérieur)

10 LES GIRATOIRES. Les mini-giratoires et les petits giratoires (jusqu à 15 m de rayon extérieur) Les giratoires moyens (15 à 22 m de rayon extérieur) 10 LES GIRATOIRES Alors que les carrefours giratoires sont pratiquement inconnus aux États-Unis, ils sont très populaires en Angleterre, pays précurseur en la matière. Ce type d aménagement présente d

Plus en détail

Réunion publique Requalification du quartier du Pont mardi 22 septembre 2015

Réunion publique Requalification du quartier du Pont mardi 22 septembre 2015 Réunion publique Requalification du quartier du Pont mardi 22 septembre 2015 Rappel historique du dossier 2010 : Démarche d amélioration du cadre de vie avec une étude financée par le FDAN (CG59) FDAN

Plus en détail

Comment choisir le mobilier urbain?

Comment choisir le mobilier urbain? Comment choisir le mobilier urbain? Choix fonctionnel lié à l objet : Le mobilier urbain répond aux besoins des usagers au travers des nombreuses fonctions qu il leur propose. Il est donc important de

Plus en détail

Dessins normalisés Janvier 2010

Dessins normalisés Janvier 2010 DEVIS NORMALISÉ VILLE DE GATINEAU TABLEAU DES MODIFICATIONS / RÉVISIONS CAHIER : A Généralités 1. Les modifications ou révisions effectuées aux dessins normalisés, par rapport à la version 2008, sont répertoriées

Plus en détail

Rues sans voie piétonne

Rues sans voie piétonne Rues sans voie piétonne Les réseaux piétonniers ne sont pas toujours continus. En l absence de trottoir ou autre voie qui leur est réservée, les piétons sont contraints à longer le bord de la chaussée

Plus en détail

Dispositions applicables aux zones naturelles N

Dispositions applicables aux zones naturelles N Dispositions applicables aux zones naturelles N PRÉAMBULE (EXTRAIT DU RAPPORT DE PRÉSENTATION) La zone N regroupe les espaces naturels et forestiers à protéger en raison de leur caractère d espace naturel

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

Développement du concept d aménagement du centre-ville

Développement du concept d aménagement du centre-ville Développement du concept d aménagement du centre-ville L objectif de la rencontre Présenter le concept d aménagement du centre-ville développé par les comités de travail Le déroulement proposé 1. Rappel

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Finistère LAMPAUL-PLOUARZEL PLAN LOCAL D URBANISME Arrêté le : 12 avril 2013 Approuvé le : Rendu exécutoire le : REVISION Orientations d aménagement et de Programmation GÉOLITT : 7 Rue Le Reun - 29480

Plus en détail

Plan marche de Plaine Commune

Plan marche de Plaine Commune 1 Plan marche de Plaine Commune 7 e séminaire DUEE / RSTT du CEREMA & du CNFPT Mobilité / Aménagement / Qualité de l air : Comment les articuler au service de la santé? 26 novembre 2015, Lyon Espascaf

Plus en détail

Aménagements cyclables : une grande salle de sport à la disposition des parisiens ou la Ville de Paris met les parisiens au sport! Solution Bitume N 5

Aménagements cyclables : une grande salle de sport à la disposition des parisiens ou la Ville de Paris met les parisiens au sport! Solution Bitume N 5 Aménagements cyclables : une grande salle de sport à la disposition des parisiens ou la Ville de Paris met les parisiens au sport! Solution Bitume N 5 Le problème à résoudre Désengorger une ville, la rendre

Plus en détail

Le Plan Local d Urbanisme

Le Plan Local d Urbanisme CONSEIL MUNICIPAL EXTRAORDINAIRE DU 1 er juin 2013 Le Plan Local d Urbanisme DIVONNE, VILLE VERTE Ville de Divonne-les-Bains SOMMAIRE 1. BILAN DU PLU DE 2006 À AUJOURD HUI 2. VERS UNE REVISION GENERALE

Plus en détail

Aménagement d une ville.

Aménagement d une ville. Aménagement d une ville. Contribution de Nicolas Poinot Densité de l urbanisation en fonction des transports collectifs et de l espace. Pour ma part on ne doit pas vouloir urbaniser systématiquement près

Plus en détail

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE B LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE 2 Fourqueux est caractérisée par une forte place de la voiture individuelle dans les déplacements de ses habitants. A l instar de plusieurs communes périphériques de l agglomération

Plus en détail

Introduire les zones de rencontre et les zones 30

Introduire les zones de rencontre et les zones 30 Introduire les zones de rencontre et les zones 30 Trois exemples pratiques: 6340 Baar: Réaménagement de la place de la gare 2500 Bienne: Zone de rencontre de la Place Centrale 7304 Maienfeld: Zone 30 à

Plus en détail

2- Notice descriptive des dispositions urbaines (PA2) 2.1 Objet de la notice. 2.2 Espaces aménagés par le lotisseur. 2.2.

2- Notice descriptive des dispositions urbaines (PA2) 2.1 Objet de la notice. 2.2 Espaces aménagés par le lotisseur. 2.2. 2- Notice descriptive des dispositions urbaines (PA2) 2.1 Objet de la notice La présente notice est limitée à la description des dispositions urbaines communes et ne prend pas en compte les prescriptions

Plus en détail

PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES

PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES ARTICLE 1 (10.1.1) : ZONE DE CONSTRUCTIONS RESIDENTIELLES EN HABITAT COLLECTIF Zone réservée à des immeubles à appartements pouvant comprendre le cas échéant, à titre accessoire,

Plus en détail

CHÂTEAU ROUGE. DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement et rénovation de la station DOSSIER DE PRÉSENTATION

CHÂTEAU ROUGE. DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement et rénovation de la station DOSSIER DE PRÉSENTATION Département de maîtrise d ouvrage des projets Maîtrise d ouvrage des infrastructures de transport et des espaces voyageurs DOSSIER DE PRÉSENTATION e CHÂTEAU ROUGE DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement

Plus en détail

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd Commune de Coulandon CONTRATT COMMUNAL D AMENAGEMENT DE BOURG FICHE ACTION 1 Aménagement de la route

Plus en détail

Lyon. La politique lumière

Lyon. La politique lumière Lyon La politique lumière 1 La méthode Le retour sur expérience : des actions et des spécificités Plus de 200 sites mis en valeur Un travail dans tous les quartiers La création d'une ligne de mobilier

Plus en détail

POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE

POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE Journée Technique du Club des Villes et Territoires Cyclables François Tortel - Paris 17 septembre 2014 Des réalisations que l on peut rencontrer dans plusieurs

Plus en détail

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette Direction de la voirie plan modes doux Vélos Marche à pied Rollers Trotinette 2009 2020 plan modes doux D i re c t i o n d e l a v o i r i e 2009 2020 sommaire Le bilan du plan modes doux 2003 Le plan

Plus en détail

Introduction. Comment rendre cet espace accessible à tous notamment aux personnes en situation de handicap?

Introduction. Comment rendre cet espace accessible à tous notamment aux personnes en situation de handicap? Introduction Dans le cadre du programme Design for all, nous avons travaillé sur une portion définie de la coulée verte Bièvre Lilas qui se situe dans la commune de Villejuif. Ce corridor vert, aménagé

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Approuvé le 13 avril 2010 Modification n 1 du 24 octobre 2013 Modification n 2 du 2 juillet 2015 Modification n 3 du 2 juillet 2015 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

Plus en détail

Bilan des pratiques à l'étranger et en France

Bilan des pratiques à l'étranger et en France CVCB Chaussée à Voie Centrale Banalisée Club Mobilité douce 10 janvier 2013 Bilan des pratiques à l'étranger et en France Direction Régionale et Interdépartementale de l'equipement et de l'aménagement

Plus en détail

D E P A R T E M E N T D E L A M E U S E

D E P A R T E M E N T D E L A M E U S E D E P A R T E M E N T D E L A M E U S E PLAN LOCAL D'URBANISME DOCUMENT CONFORME A CELUI ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL DE VAUCOULEURS EN DATE DU 9 SEPTEMBRE 2010 APPROUVANT LE PLAN LOCAL

Plus en détail

Guide de Circulation & Sécurité EABJM Lille

Guide de Circulation & Sécurité EABJM Lille Guide de Circulation & Sécurité EABJM Lille Ce Guide de Circulation est à destination de toutes les personnes concernées par la vie à l'eabjm Lille : les élèves, les parents d'élèves, les membres du personnel

Plus en détail

PLAN LOCAL d'urbanisme

PLAN LOCAL d'urbanisme PLAN LOCAL d'urbanisme Orientations d'aménagement et de programmation PLU approuvé par DCM du 23/4/2013 Modifications simplifiées n 1 et 2 approuvées par DCM du 27/10/2014 Modification n 1 du PLU approuvée

Plus en détail

CHARTE D AMENAGEMENTS

CHARTE D AMENAGEMENTS PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS DE BREST METROPOLE OCEANE LE PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE de Brest métropole océane PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS de Brest métropole océane SCHEMA DIRECTEUR

Plus en détail

d'intégration, ces derniers étant les plus sensibles aux yeux des utilisateurs

d'intégration, ces derniers étant les plus sensibles aux yeux des utilisateurs Concevoir et construire des passerelles piétonnes III - Conception des passerelles - Partie A T. DUCLOS (ARCADIS) Toute utilisation des supports pédagogiques en dehors de la formation ne pourra être réalisée

Plus en détail

Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104. Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration

Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104. Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104 Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration Une méthode Une co-élaboration CG93 CA Plaine Commune, CA Est

Plus en détail

PLAN LOCAL d'urbanisme

PLAN LOCAL d'urbanisme PLAN LOCAL d'urbanisme Approuvé HOLTZWIHR 3. Orientations d Aménagement et de Programmation Le REVISION Approuvée par Délibération du Conseil Municipal du Le Maire SOMMAIRE Préambule... 2 1. La mise en

Plus en détail

Projet validé dans la convention ANRU signée Octobre 2011. Démarche EcoQuartier Trame verte et allée des Calanques

Projet validé dans la convention ANRU signée Octobre 2011. Démarche EcoQuartier Trame verte et allée des Calanques Projet de Rénovation Urbaine La Soude Les Hauts de Mazargues Réunion Publique Jeudi 4 avril 2013 à 17H30 CCO la Soude Projet de Rénovation Urbaine de La Soude - Les Hauts de Mazargues 3 octobre 2012 1

Plus en détail

Vers la Métropole apaisée. Ce qui va changer à Grenoble. Contact Presse Service presse presse@grenoble.fr Loubna Bouhrizi 04.76.76.39.

Vers la Métropole apaisée. Ce qui va changer à Grenoble. Contact Presse Service presse presse@grenoble.fr Loubna Bouhrizi 04.76.76.39. Vers la Métropole apaisée Ce qui va changer à Grenoble Contact Presse Service presse presse@grenoble.fr Loubna Bouhrizi 04.76.76.39.24 1 Crédit : Philippe Mouche 2 Edito d Eric Piolle, Maire de Grenoble

Plus en détail

CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC

CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC Le Conseil administratif de la Ville de Genève met en consultation le projet de concept directeur de l'affichage public en Ville de Genève. Toute personne intéressée

Plus en détail

Etude de la cyclabilité Projet

Etude de la cyclabilité Projet Etude de la cyclabilité Projet 25 Mars 2015 VILLEJUIF Etude de la cyclabilité DIAGNOSTIC VILLEJUIF Potentialités pour les cyclistes?? Répartition des modes de déplacement en Ile de France en 2010!: Marche

Plus en détail

Réseaux de transport

Réseaux de transport Réseaux de transport Formalisation et modus operandi 01. Contexte et état de l art 02. Modes motorisés individuels 03. Modes doux 04. Modes communs 05. Conclusion et perspectives Partie 1 Contexte et état

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

L éclairage public, VERS UN ECLAIRAGE JUSTE

L éclairage public, VERS UN ECLAIRAGE JUSTE GUIDE L éclairage public, VERS UN ECLAIRAGE JUSTE Photographie Rodolphe Robelin - Ville de Parthenay - «Jardin d inspiration médiévale» Vue satellite nocturne de l Europe Année 2011 Syndicat Mixte d Action

Plus en détail

ENDROITS PARTICULIERS

ENDROITS PARTICULIERS 6. LA VOIE PUBLIQUE ENDROITS PARTICULIERS L'AGGLOMÉRATION 1. Qu'est-ce qu'une agglomération? L agglomération est un espace dont les accès sont indiqués pas les signaux ci-dessus. Vous quittez une agglomération

Plus en détail

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION COMMUNE DE CHALONNES-SUR-LOIRE (49) Modification n 1 EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Révision n 1 du PLU approuvée le 09 juillet 2012 Modification simplifiée n 1 approuvée

Plus en détail