MON LIVRET ESCALADE. Cycle 3

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MON LIVRET ESCALADE. Cycle 3"

Transcription

1 MON LIVRET ESCALADE Cycle 3 1

2 Bonjour Bonjour je suis Spider l araignée, championne d escalade. Je vais t expliquer comment pratiquer cette activité. C est facile, tu vas voir. Allez on commence? NOM :... Prénom :... Ecole :... Classe :... Photo 2

3 En pratiquant l'escalade avec ta classe, tu vas acquérir des compétences en éducation physique qui sont dans le programme de ton niveau de classe: Adapter ses déplacements à différents types d'environnement. L escalade se pratique en salle, mais aussi parfois en extérieur. Pense à avoir une tenue adaptée! Entoure ce que tu dois mettre dans ton sac d escalade : 3

4 L escalade est une activité dite «à risque» cependant tu vas apprendre les règles fondamentales qui te permettent de la pratiquer sans danger. Ton autoévaluation D'où vient l'escalade? Les différentes formes d'escalade Le mur Le matériel Le permis d'assurer Les règles de sécurité Le vocabulaire Les rôles 4

5 Un peu d histoire : L'escalade pure est centenaire et n'a pas attendu les alpinistes pour exister. Il faut remonter à la fin du siècle dernier pour en trouver les racines, que ce soit en bloc ou en falaise. En effet, à Fontainebleau, les premiers grimpeurs à s'intéresser aux rochers autrement que pour les peindre ou les tailler, le firent en Quant à la pratique de la falaise, il faut aller chercher chez nos voisins anglais et allemands de l'est pour trouver les premiers exploits verticaux toujours à la fin du 19eme siècle. L'escalade a cependant longtemps souffert de la popularité et de la médiatisation de l'alpinisme. Il y avait davantage de gloire à se hisser sur les plus hauts sommets alpins et himalayens que sur une falaise ou un bloc Il faudra attendre les années 60 pour que le phénomène escalade prenne une véritable identité et pour que l'escalade gagne peu à peu du terrain sur l'alpinisme. Le phénomène se développera définitivement en France avec la médiatisation de Patrick EDLINGER. Ce qui est le plus marquant surtout, c'est que l'escalade s'est développée dans plusieurs pays différents en même temps. Que ce soit aux Etats Unis, en Allemagne, en Angleterre, chacun a pris conscience de l'intérêt de l'escalade pour l'escalade et non plus pour la préparation à la montagne. 5

6 Les chaussons Le pontet Le baudrier ou Le harnais Le mousqueton La corde Le panier Le Gri-gri La dégaine Le Huit 6

7 L escalade en bloc : C est une forme d escalade qui consiste en un bref enchaînement de mouvements. Elle se pratique sans corde sur rochers ou sur structures artificielles, le long de parcours qui pour des raisons de sécurité ne doivent pas dépasser 3 m de hauteur à partir du sol. L escalade en moulinette : Elle est idéale pour faire les premiers pas en escalade. Le principe est celui d une poulie avec d un coté le grimpeur et de l autre coté l assureur. L avantage, c est d avoir une corde qui retient immédiatement le grimpeur en cas de chute. Les pratiquants évoluent par groupe de trois avec un grimpeur, un assureur et un contre assureur. Pour redescendre, c est l assureur qui contrôle la vitesse de descente du grimpeur. L escalade en tête : C est la «vraie» escalade, la pratique vers laquelle il faut tendre pour devenir un vrai grimpeur. Après avoir maîtrisé la grimpe en moulinette qui est la première approche de l activité. Il s agit pour le grimpeur de «mousquetonner» la corde au fur et à mesure de son ascension dans les points d ancrage existants à l aide des dégaines. Il y a alors un risque de chute mais sans danger grâce à l assureur qui bloque la chute. Nous ne verrons pas l escalade en tête à l école car il faut déjà avoir un bon vécu en moulinette avant de s attaquer à ce type de pratique 7

8 Il existe trois rôles en escalade : le grimpeur, l assureur, le contre assureur Pour faire correctement de l escalade, tu devras parfaitement connaître tout ce qu il y a à faire dans chacun de ces rôles Le grimpeur : Il doit savoir mettre son baudrier correctement Il doit apprendre à s encorder correctement soit par une queue de vache avec un mousqueton qu il aura verrouillé soit par un nœud de huit double Il doit attendre les vérifications et les ordres du contre assureur et attendre que l assureur soit prêt et ait bien «séché» la corde avant de commencer à grimper Il doit apprendre à lire une voie pour trouver le trajet qui lui permettra de grimper le plus haut possible. Il doit savoir descendre en rappel toujours en respectant bien les ordres du contre assureur La queue de vache : Pense à vérifier ton nœud en comptant les brins de corde par 2 : 2,4,6,8,10!!! 8

9 Le nœud de huit double Il est plus difficile à réaliser et il ne sera peut être utilisé que dans les dernières séances. Tu dois faire un nœud de huit simple. En te laissant suffisamment de corde pour le doubler. Tu passes le bout de la corde libre dans le pontet. Tu refais le chemin inverse avec la corde. Tu le sers bien et tu le vérifies en comptant les 10 brins de corde. Fais toujours vérifier ton nœud de huit double par ton éducateur L assureur : Il doit installer son système «d assurage» dans le bon sens (mousqueton verrouillé, corde «libre» du bon côté). Il doit attendre les vérifications et les ordres du contre assureur. Il doit connaître parfaitement le mouvement «d assurage» en 5 étapes en ne lâchant jamais la corde sous le frein et en s assurant que la corde est toujours bien sèche. 9

10 Il doit se placer correctement un pied sur le bord du tapis pour pouvoir résister au poids su grimpeur. Il ne doit jamais quitter le grimpeur des yeux. Pour cela il doit être vigilant et ne doit pas se laisser distraire par les autres. POSITION DE DEPART HAUT BAS CHANGE DE MAIN Tu peux utiliser des moyens mnémotechniques pour bien apprendre le mouvement d assurage : 1, 2, 3, 4, 5 ou aussi : haut, bas, change, de, main Le contre assureur : C est le rôle le plus difficile car on a tendance à penser que l on a besoin d être moins vigilant mais c est le contraire: il faut être encore plus vigilant. Il devra, à chaque fois, avant que quelqu un grimpe faire la vérification de l installation du matériel (nœud de huit ou queue de vache, verrouillage des mousquetons, serrage du baudrier, installation du bon coté du système «d assurage»). Il doit donner l ordre de grimper si la corde est bien sèche et que toutes les vérifications ont été faites. Il garde toujours la corde pendante dans la main en se plaçant 2 mètres derrière l assureur prêt à bloquer en cas de besoin. Il effectue le nœud de contre assurage à 3m à la montée et il le défait à 3 mètres à la descente. Il est le seul à donner les ordres et les conseils au grimpeur. 10

11 11

12 Nous allons rajouter quelques règles de sécurité à celle détaillées avant. Dans un premier temps nous verrons les règles de sécurité en bloc : Il ne faut pas dépasser la ligne des 3 mètres avec la main. Il faut grimper en utilisant uniquement les prises, il ne faut pas mettre les doigts dans les pitons, s agripper à la corde ou aux dégaines. Pour redescendre, il faut désescalader et surtout ne pas sauter à 3 mètres tu risquerais de te casser la cheville. Il faut toujours grimper à deux avec un grimpeur et un assureur qui pourra accompagner la chute du grimpeur en cas de besoin. Nous allons maintenant redétailler quelques règles de sécurité lors de l escalade en moulinette : Le grimpeur ne doit grimper que si la corde est sèche. Il doit prévenir ses partenaires s il sent qu il va chuter. L assureur doit être tout le temps vigilant à l écoute de ses partenaires. Si le grimpeur est dans un devers, l assureur ne doit pas être dans son axe. En cas de chute le grimpeur se balancerait vers l assureur. Le contre assureur doit penser à toutes les vérifications et à bien donner les ordres Mais avant toute chose, n oublie pas que l escalade est un sport basé sur la confiance. Tu dois apprendre à avoir confiance en tes partenaires en communiquant avec eux. Et tu dois tout faire pour que tes partenaires aient confiance en toi. Pour cela tu ne dois jamais faire d erreur!!!! 12

13 Je te propose un petit jeu pour voir si tu as bien retenu le vocabulaire de l'escalade. Attention tu ne trouveras pas tous les mots dans le livret et certaines erreurs se sont glissées Essaye de relier les mots avec leur définition. Sec Le descendeur en 6 Une dégaine Le grigri Une drisse Un harnais La tête de linotte Avale Une prise Un rappel Python Du mou Un devers La queue de vache Une dalle Un baudrier C est la position que l on prend lorsque l on redescend une voie C est une petite cordelette qui me sert à hisser la corde C est ce que le grimpeur demande à l assureur quand il veut qu il tende la corde Elle sert à grimper en tête et est composer d une sangle et de deux mousquetons C est ce qui me permet de grimper C est ce que le grimpeur demande à l assureur quand il veut que la corde soit moins tendue Ce sont des plaquettes en métal dans lesquelles ont met les dégaines lorsque l on grimpe en tête C est le nœud qui me permet de m encorder avec un mousqueton C est un mur d escalade penché en arrière C est un système qui sert à faire des nœuds C est un mur d escalade penché en avant Serpent Il faut que l assureur tende la corde en bas de la voie C est un système «d assurage» autobloquant 13

14 Le permis d assurer te permet de grimper d assurer et de contre assurer quelqu un jusqu en haut des voies. Cependant fait attention, c est un permis à points, et tu peux perdre très rapidement ces points en cas d erreurs. Décerné à Argenteuil, le Chaque point perdu sera rayé et quand tu n auras plus de points, ton permis ne sera plus valable il faudra le repasser Educateur sportif : 14

15 Maintenant c'est à toi de jouer! Tu vas devoir noter avec des croix sur le tableau en dessous ce que tu penses savoir faire correctement. Tu devras remplir ce tableau après ta quatrième séance avec des croix bleu et tu devras remplir ce tableau avec des croix noires à la septième séance. Tu pourras alors rendre à ton éducateur ton livret à la séance d'après pour qu'il t'évalue à son tour. grimpeur assureur Contre assureur Je sais mettre mon baudrier tout seul Je sais m encorder avec une queue de vache Je sais m encorder avec un nœud de huit J attends toujours les vérifications du contre assureur J écoute et je respecte les ordres du contre assureur Je grimpe facilement à 3m Je grimpe facilement à 5m Je grimpe facilement à 9m Je me sers efficacement de mes mains pour grimper Je me sers efficacement de mes pieds pour grimper Je sais combiner les pieds et les mains Je sais descendre en rappel Je sais lire une voie avant de grimper J ai confiance en mes partenaires et je n ai pas peur Je sais installer mon matériel du bon coté Je sais parfaitement assurer en 5 étapes avec la corde sèche J attends toujours les ordres et les vérifications du contre assureur Je sais faire redescendre le grimpeur en rappel Je sais me placer correctement pour ne pas gêner ou me faire emporter par le grimpeur lors d une descente Je suis vigilant quand j assure Je fais les vérifications de départ Je donnes correctement les ordres Je ne laisse jamais la corde que je tiens toucher le sol Je sais mettre et enlever le nœud de contre assurage rapidement et au bon moment Je ne gêne pas l assureur Je suis vigilant et réactif en cas de chute 15

16 Je suis curieux de savoir quelles distances tu as grimpées à chaque séance? et à la fin du cycle? Tu peux aussi noter toutes les voies que tu as réussies en entier et en respectant les cotations. Attention je te rappelle qu'il ne faut utiliser qu'une couleur de prise pour valider la voie 16

17 Distance grimpée Séances TOTAL Distances grimpées (en mètres) Cotation grimpée Séance à laquelle tu as grimpé la voie Cotation de la voie grimpée 17

18 L'escalade est un sport qui permet de découvrir de grands espaces dans la nature Le site de «Fontainebleau», qui est mondialement connu est essentiellement axé sur le bloc. Le site «Le Larris» présente l'avantage d'avoir de nombreuses voies faciles pour la découverte de l'escalade en falaise. Les voies mesurent entre 9m et 12m. Si le cycle se déroule bien, vous aurez peut être la chance de découvrir un de ces sites. 18

19 Redonne vie à nos deux superbes grimpeurs à l'aide d'un peu de couleur! 19

20 JOUONS UN PEU Seras tu assez malin pour résoudre mes énigmes? ENIGME N 1 Monsieur Patate débute l escalade, il veut donc acheter une corde pour pouvoir s initier. Il prévoit de grimper une voie de 10 mètres et d après un moniteur qu il a rencontré il sait qu il a besoin d 1 mètre pour faire son nœud de 8 et qu il faut laisser 5 mètres de corde en plus derrière l assureur. Quelle distance de corde doit-il choisir au minimum? Et s il doit grimper une voie de 15 mètres? De 30 mètres? De 3 mètres? Réponse : 26m, 36m, 66m, pas de corde en bloc ENIGME N 2 Vous avez devant vous quatre longueurs de cordes un peu emmêlées. Marquez celle qui formerait un nœud si on les tirait d un coup sec sur les deux extrémités. Réponse : C 20

21 Attention!!!! Surtout n'oublie jamais que l'escalade est une activité qui peut être dangereuse si on la pratique n'importe comment n'importe où avec n'importe qui. Tu dois pratiquer l'escalade uniquement avec un moniteur d'escalade adulte sur un mur prévu pour l'escalade. Ton cycle escalade est terminé! N'hésite pas à aller te perfectionner avec les éducateurs sportifs sur un stage «Ecole des Sports» ou dans un club d'escalade. 21

LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER

LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER TOPO d escalade LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER Nom : Prénom : Classe : Année 2012-2013 Confectionné par Ch. CORNEILLE - EPS MATERIEL un des maillons essentiel de la chaîne d'assurage du grimpeur, l'intermédiaire

Plus en détail

A.S Collège Anceau de Garlande DOSSIER AS ESCALADE. Collège ANCEAU DE GARLANDE. E. ANTOINE / Collège ANCEAU de GARLANDE

A.S Collège Anceau de Garlande DOSSIER AS ESCALADE. Collège ANCEAU DE GARLANDE. E. ANTOINE / Collège ANCEAU de GARLANDE DOSSIER AS ESCALADE Collège ANCEAU DE GARLANDE Sommaire I/ Sécurité... 1 Le matériel...2 Ce que je dois vérifier avant d utiliser une voie...2 Apprendre à s encorder...2 Apprendre à assurer...3 Permis

Plus en détail

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement NOM Compétitions Catégorie Date Classement Prénom Date de naissance Année Catégorie N de licence et Etablissement 2 3 Résultats (Niveau et Date) Meilleure performance Sorties (en milieu naturel) En moulinette

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS Club : Nom : Prénom : Adresse : Téléphone fixe : Portable : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en

Plus en détail

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes.

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. PANEL D EXERCICES > de l activité Escalade Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. L intérêt de l escalade dans

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE Club : Adresse : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en cas de nécessité Date d entrée en formation : Page 1 sur 5 UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE

Plus en détail

Escalade. sur structure artificielle et site sportif. Règles de sécurité

Escalade. sur structure artificielle et site sportif. Règles de sécurité Escalade sur structure artificielle et site sportif Règles de sécurité Adopté en comité directeur le : 14 février 2004 Sommaire 1 GENERALITES...2 1.1 OBJET DE CES REGLES...2 1.2 REFERENCES REGLEMENTAIRES...2

Plus en détail

En grande voie 17. Manip du relais en grande voie 18. Triangulation 19. Remontée sur corde double 20. Passage de nœud 21. Mouflage

En grande voie 17. Manip du relais en grande voie 18. Triangulation 19. Remontée sur corde double 20. Passage de nœud 21. Mouflage UFR STAPS Nice Option Montagne Escalade 2012 I. Les nœuds 1. Nœud de 8 2. Nœud de chaise 3. Nœud cabestan 4. Nœud demi cabestan 5. Nœud Machard 6. Nœud Prussik 7. Nœud français 8. Double nœud de pécheur

Plus en détail

Brève histoire de l escalade*

Brève histoire de l escalade* Brève histoire de l escalade* Parler d escalade nécessite de parler d abord des montagnes. En Europe une chaîne de montagnes traverse de nombreux pays : les Alpes. Jusqu au 17 ème siècle personne ne s

Plus en détail

LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR

LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR 1 VERIFIER AVANT DE GRIMPER : BAUDRIER Ceinture ajustée sur la taille (au-dessus des hanches)

Plus en détail

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade)

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) 1. L escalade en moulinette et l escalade en tête A) L escalade en moulinette Principe de fonctionnement Corde placée en haut du mur L assureur

Plus en détail

Relier le relais et se vacher

Relier le relais et se vacher Relier le relais et se vacher Grande voie retourner le mousqueton du haut de la dégaine avoir un baudrier clair avant de partir arrivée au relais clipper une dégaine sur la plaquette du haut clipper la

Plus en détail

Sommaire. 1. Assurer un grimpeur en tête

Sommaire. 1. Assurer un grimpeur en tête Sommaire Assurer un grimpeur en tête... 1 Mousquetonner... 2 Manœuvre du maillon... 3 Le relais équipé... 4 Le relais non équipé... 5 Assurer au relais :... 7 La descente en rappel... 10 1 1. Assurer un

Plus en détail

-Réussir un bloc cotée 4b après travail si nécessaire. - Parer un grimpeur sur

-Réussir un bloc cotée 4b après travail si nécessaire. - Parer un grimpeur sur Passeports/ Ateliers Vert Bleu (A) (B) (C) (D) Remontée sur corde - Réussir un 5b à vue sur 3 proposées. -Installation d une moulinette en haut de voie. Tirage au sort : - l universelle. - la rapide. -Réussir

Plus en détail

REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO

REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO Prix : env. 19,50 ( chacun!) Poids vérifié : 84 g / 57 g Diamètre d'utilisation : Reverso : - à simple : de 10 à 11 mm - à double : de 8 à 9 mm Reversino : - à double : 7,5

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN FACULTATIF PONCTUEL BACCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. EPREUVE : ESCALADE Année scolaire 2013-2014 4 RUE G. ENESCO 94010 CRETEIL CEDEX Tél :

Plus en détail

OPTION ESCALADE. Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire:

OPTION ESCALADE. Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire: OPTION ESCALADE Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire: A) Passer son beaudrier idem moulinette B) S'encorder: Noeud de huit C) Fermer la chaine d'assurance idem moulinette

Plus en détail

Référentiel. Fournitures. Equipement de Protection Individuelle, petit matériel. Escalade

Référentiel. Fournitures. Equipement de Protection Individuelle, petit matériel. Escalade Référentiel Fournitures en Equipement de Protection Individuelle, en petit matériel Escalade construction des collèges du CG13 ; janvier 2014 Page 1 A- Les équipements de protection individuelle d escalade

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

Produit par : Dominic Fournier. Cours Initiation

Produit par : Dominic Fournier. Cours Initiation Cours Initiation Grigri L'assureur/descendeur autofreinant GRIGRI de PETZL, a révolutionné les techniques de descente et d'assurance en falaise. Il permet d'assurer et de faire descendre un grimpeur. En

Plus en détail

Sommaire. L assurage 1/1. fic-somassurage01-c3m

Sommaire. L assurage 1/1. fic-somassurage01-c3m L assurage fic-somassurage01-c3m Sommaire Le matériel Tubes, bloqueurs, plaquettes... Auto-assurage à la montée à la descente du 1 er de cordée avec appareil à la taille/épaule du second de cordée avec

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Présentation. Principes de base

Présentation. Principes de base Présentation «Philou et la chasse aux mots» est un cahier d activités qui vise le développement des habiletés d accès lexical chez les enfants d âge scolaire, principalement pour ceux de maternelle et

Plus en détail

Le bpa. bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél. +41 31 390 22 22, fax +41 31 390 22 30, info@bpa.ch, www.bpa.

Le bpa. bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél. +41 31 390 22 22, fax +41 31 390 22 30, info@bpa.ch, www.bpa. Pour votre sécurité Le bpa est le centre suisse de compétences pour la prévention des accidents. Il a pour mission d assurer la sécurité dans les domaines de la circulation routière, du sport, de l habitat

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme)

Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme) Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme) Il est utile de rappeler quelques points importants lors de la progression encordé en montagne. La réussite de celle-ci dépend

Plus en détail

Encordement avec la tête d alouette

Encordement avec la tête d alouette Encordement avec la tête d alouette Difficile à défaire seul, ce noeud est presque uniquement utilisé dans un contexte d'encadrement de public difficile. Encordement en milieu de corde (l'encordement en

Plus en détail

Essentiel du participant

Essentiel du participant Sécurité sur glacier Essentiel du participant Sortie sur glacier Introduction Avant propos: Ce document s'adresse au participant ayant peu d expérience sur glacier et qui envisage de s inscrire à une sortie

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail

Sommaire. Les techniques d escalade. De fortune sur demi-cabestan Débrayable Suisse 1/1. fic-somescalade01-c3m

Sommaire. Les techniques d escalade. De fortune sur demi-cabestan Débrayable Suisse 1/1. fic-somescalade01-c3m Les techniques d escalade fic-somescalade01-c3m Sommaire La poulie (moulinette) L assurage Sécurité lors de la mise en place Manip FFME Le rappel Sécurité lors de la mise en place Amarrages en terrain

Plus en détail

Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006. Jeux d escalade pour petits et grands.

Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006. Jeux d escalade pour petits et grands. Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006 Jeux d escalade pour petits et grands. François MONCORGE Mathias GENNESSAUX 1 Sommaire Page 3 : Le Dodge ball de Yann Page 4 : Le jeu des couleurs par Laure Page

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage

Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage Formation d escalade Animateur SAE Dernière mise à jour en 2006 Notion de base Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage Un Animateur SAE

Plus en détail

Sommaire. Le sauvetage 1/1. fic-somsauvet01-c3m

Sommaire. Le sauvetage 1/1. fic-somsauvet01-c3m Le sauvetage fic-somsauvet01-c3m Sommaire L auto-sauvetage Remontée sur corde fixe Les mouflages Mouflage simple Mariner à démultiplication simple Mariner à démultiplication double Les mouflages «Boucle»

Plus en détail

Option Montagne-escalade UFR STAPS NICE N 1 :

Option Montagne-escalade UFR STAPS NICE N 1 : N 1 : La remontée sur corde avec brin simple Matériel : 1 baudrier, 3 mousquetons, 1grigri ou descendeur anti panique, une poignée jumar, une sangle assez longue Utilité : permet de remonter sur la corde

Plus en détail

Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire

Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire Analyse de l activité selon quatre poles : L activité Escalade : Logique interne C est une activité de déplacement quadrupédique dans un espace plus ou moins

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

www.russe- facile.fr

www.russe- facile.fr Apprenez le russe facilement www.russe- facile.fr Ce guide est destiné à partager mon expérience. Je vous explique comment j'ai appris le russe sans douleur. Mon histoire avec le russe A 18 ans je maîtrisais

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

École Mikizicec UTILISATION SÉCURITAIRE DES JEUX DE LA COUR

École Mikizicec UTILISATION SÉCURITAIRE DES JEUX DE LA COUR École Mikizicec UTILISATION SÉCURITAIRE DES JEUX DE LA COUR Roch Charest, éducateur physique Emilie Boulet-Viger, enseignante Novembre 2012 2 INTRODUCTION Le présent document traite des modalités d utilisation

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

La moulinette en sécurité. sur les parois scolaires

La moulinette en sécurité. sur les parois scolaires La moulinette en sécurité sur les parois scolaires climbingiscool.ch Un projet de l'asep Novembre 2015 La moulinette en sécurité sur les parois scolaires 1 Remarques préliminaires 1.1 Position de l ASEP

Plus en détail

FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES»

FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES» FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES» BDD de questions pour le test d évaluation Entreprise : Nom : Prénom : Date : Pour chaque question, il est possible que plusieurs réponses conviennent. 1) L utilisateur

Plus en détail

CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA

CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA AVANT-PROPOS CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA La via ferrata s est fort développée depuis une trentaine d années. Ces parcours sont maintenant le plus souvent aménagés pour un parcours ludique et sportif et

Plus en détail

Kawan Village Château le Verdoyer

Kawan Village Château le Verdoyer Kawan Village Château le Verdoyer Cahier de Vacances de :.. Bonjour, Nous sommes content que tes parents aient choisi le Château le Verdoyer pour tes vacances tu vas voir, tu vas vraiment t amuser! Ce

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

FERRATA, CÂBLE ETESCALADE

FERRATA, CÂBLE ETESCALADE FR VoieS FERRATA, CÂBLE ETESCALADE Variant Collet de Montaup Camí dels Coms Corriol de baixada Mirador de Canillo CANAL DE MORA ROC DEL QUER RACONS CANAL DEL GRAU Voie CÂBLE Voie SENTIER Degrés de difficulté

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

Mon Livret Basket NOM : Prénom : Babys Entraîneur :. Mon 1 er tournoi : Saison :. Date :. Lieu :.. Babys Entraîneur :. Saison :.

Mon Livret Basket NOM : Prénom : Babys Entraîneur :. Mon 1 er tournoi : Saison :. Date :. Lieu :.. Babys Entraîneur :. Saison :. Babys Entraîneur :. Mon 1 er tournoi : Saison :. Date :. Lieu :.. Babys Entraîneur :. Saison :. Minis Equipe : Entraîneur : Saison : Coach : Minis Equipe : Entraîneur : Saison : Coach :. Mon Livret Basket

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l'oral Réponse

Plus en détail

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale Deux tests modèles sont disponibles sur le lien suivant : http://www.usj.edu.lb/testdaptitude/modele.html TEST D APTITUDE Section I : Compréhension orale Questions 1-10 Vous allez entendre une seule fois

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Etude réalisée avec le concours D élèves de CM1 du département De leurs enseignants

Plus en détail

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition

Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition Guide santé sécurité sur l orientation des nouveaux travailleurs Première édition Orientation des nouveaux travailleurs Objectif Portée Ce guide présente aux nouveaux travailleurs un survol des sujets

Plus en détail

Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs

Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs Principe de base : L objectif est de faire comprendre aux jeunes la nécessité de garder un rythme durant toute l attaque. Dès que l on prend possession du ballon

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Sports de montagne d été

Sports de montagne d été Kurt Winkler / Hans-Peter Brehm / Jürg Haltmeier Sports de montagne d été 2 ème édition Technique, Tactique, Sécurité dition du CAS Chef de projet CAS: Bruno Hasler Traduit de l allemand par Valérie Herzig

Plus en détail

Fiche technique ESCALADE

Fiche technique ESCALADE Mise à jour 01/01/2011 Construire pour le sport Infrasports Fiche technique ESCALADE Direction générale opérationnelle des Routes et des Bâtiments Infrasports Boulevard du Nord, 8 5000 NAMUR Tél. 081/77.33.70

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14 Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA12S009 02/06/14 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

CHAPITRE 7 : LE RAPPEL

CHAPITRE 7 : LE RAPPEL AVANT-PROPOS CHAPITRE 7 : LE RAPPEL Le rappel même en falaise équipée reste une technique qui présente des risques certains, notamment dus au fait que pour descendre en rappel, les deux grimpeurs doivent

Plus en détail

Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8)

Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8) Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8) Cet outil permet de créer des utilisateurs locaux. modifier les mots de passe des utilisateurs locaux. Cet

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Es-tu un Athlète en Bonne Santè?

Es-tu un Athlète en Bonne Santè? Es-tu un Athlète en Bonne Santè? Healthy Athletes Ce carnet appartient à Athlètes en Top Forme est un programme Special Olympics qui te permets de faire un bilan de santé GRATUIT pendant les jeux locaux,

Plus en détail

Des bénévoles référents assurent le bon fonctionnement et la sécurité des séances ; facilitez-leur

Des bénévoles référents assurent le bon fonctionnement et la sécurité des séances ; facilitez-leur Activité : SAE Saison 2015-2016 Code sortie : 15SAE17 www.clubalpin-idf.com Organisateurs : Alain Changenet, Louis-Marie Bessac. Contact : Voir rubrique «kifaikoi» sur le site web Mur d escalade Milliat

Plus en détail

Extrait de «J éduque mon chien moi-même» de Martine Bohy et Laurence Bruder Sergent, 2008

Extrait de «J éduque mon chien moi-même» de Martine Bohy et Laurence Bruder Sergent, 2008 La marche en laisse Lorsque nous demandons aux maîtres de chiens avec quels comportements ils ont le plus de problèmes, la marche en laisse vient en tête de liste. Pourtant la plupart des propriétaires

Plus en détail

Les Principes Défensifs

Les Principes Défensifs Les Principes Défensifs On entend souvent que la défense n est qu une question d envie. N avez vous jamais entendu : «la défense, c est 80% d envie, c est dans la tête»? Je ne suis pas vraiment d accord

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE.

PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE. Ecole de Margencel 108 route de Jouvernex 74 200 MARGENCEL 04 50 70 41 91 Ce.0740873x@ac-grenoble.fr PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE. Cette sortie s inscrit dans le cadre d activités avec nuitées

Plus en détail

Robots Industriel et programmation

Robots Industriel et programmation Ce que j'apprends : Dans cette activité, tu va programmer un robot virtuel. L'objectif est de maîtriser la programmation par organigramme et de pouvoir réaliser des tâches simplesquelque défis simple.

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Planification d une situation d apprentissage.

Planification d une situation d apprentissage. Planification d une situation d apprentissage. Titre : Le merveilleux monde des animaux. Cycle : 1 ier cycle (secondaire 1) Durée : Une période de 75 minutes. Matériel : Un bâton de pastel sec. Une boîte.

Plus en détail

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel Prénom et Nom de l élève :... Ecole :... Nom de l enseignant... Nom de l intervenant... Année scolaire... Classe à projet artistique et culturel Domaine choisi L éducation artistique permet à l élève d

Plus en détail

CYCLE 2. - Module d'apprentissage n 1 -

CYCLE 2. - Module d'apprentissage n 1 - COMPETENCE SPECIFIQUE " Se déplacer dans différents types d'environnements " COMPETENCE GENERALE " S engager lucidement dans l action " CYCLE 2 A C T I V I T E D O R I E N T A T I O N - Module d'apprentissage

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

LE MYSTERIEUX CARNET DE SERE DE RIVIERES

LE MYSTERIEUX CARNET DE SERE DE RIVIERES LE MYSTERIEUX CARNET DE SERE DE RIVIERES Jeu de piste au fort de Condé-sur-Aisne 1 Chers amis, Je suis le descendant du Général Séré de Rivières. Je me souviens que, petit déjà, mes parents et grands-parents

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B3 : Remplir et créer des documents B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des

Plus en détail

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION L ouvrage «Jeux coopératifs pour bâtir la paix» propose 300 jeux et sports coopératifs sans perdant ni gagnant! Il invite à disputer 7 parties correspondant

Plus en détail

La soirée en famille N 6

La soirée en famille N 6 famillissime 2012-2013 La soirée en famille N 6 Notre famille a rendez-vous Chers amis, une soirée en famille pour parler, jouer et apprendre toujours plus à s aimer "La responsabilité, j'assume grâve!!!"

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Des surfaces bien mesurées

Des surfaces bien mesurées Activité 5 Des surfaces bien mesurées en groupe-classe X en équipe individuelle Au cours de cette activité, l élève estime, mesure et compare des surfaces à l aide d unités de mesure non conventionnelles

Plus en détail

2015 CLIMBING EQUIPMENT

2015 CLIMBING EQUIPMENT 2015 CLIMBING EQUIPMENT LA PASSION DE L ESCALADE Climbing Technology (CT) est la marque commerciale de Aludesign S.P.A., une société qui a presque 30 ans d expérience internationale dans la production

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Sauter. Compétence. Repères de progrès. La séquence

Sauter. Compétence. Repères de progrès. La séquence Compétence Adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes variés : SAUTER Être capable de se déplacer dans des formes d actions inhabituelles remettant en cause l équilibre. Repères de progrès

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e 2 Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique

Plus en détail

Bracelets d amitié à créer et partager

Bracelets d amitié à créer et partager Bracelets d amitié à créer et partager Sommaire Introduction 5 Avant de commencer 7 Matériel et techniques 8 La roue des bracelets d amitié 1 Rayures multicolores 1 Sublimes diamants 16 Adorables coeurs

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

14 Bd de Lattre de Tassigny 90 000 BELFORT. http://www.sports-loisirs-equipements.com

14 Bd de Lattre de Tassigny 90 000 BELFORT. http://www.sports-loisirs-equipements.com 14 Bd de Lattre de Tassigny 90 000 BELFORT TEL et FAX : 03 84 28 20 90 Email : slebelfort@aol.com http://www.sports-loisirs-equipements.com -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail