Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES CRÉDITS D'IMPÔTS EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE (ACHAT CHAUDIÈRE, ISOLATION, POMPE CHALEUR, ETC)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES CRÉDITS D'IMPÔTS EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE (ACHAT CHAUDIÈRE, ISOLATION, POMPE CHALEUR, ETC)"

Transcription

1 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 LES CRÉDITS D'IMPÔTS EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE (ACHAT CHAUDIÈRE, ISOLATION, POMPE CHALEUR, ETC)

2 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 Crédits d'impôts pour dépenses en faveur du développement durable et des économies d'énergie Introduction Lorsque l'etat souhaite inciter l'investissement dans tel ou tel domaine, il choisit souvent la voie du crédit d'impôt. En effet, si la crise du logement est trop importante, il va créer des dispositifs de défiscalisation immobilière afin d'inciter les investisseurs à acheter et à louer leurs biens. Et lorsque les questions d'environnement sont à l'ordre du jour, l'etat incite les investissements en faveur du développement durable et des économies d'énergie par le biais d'un crédit d'impôt particulièrement intéressant pour le contribuable. Mais quels sont les investissements concernés par le crédit d'impôt? Comment bénéficier du crédit d'impôt lié aux dépenses en faveur du développement durable et des économies d'énergie? Comment ce crédit d'impôt estil calculé? Cette fiche pratique établit une synthèse concernant les crédits d'impôts liés aux dépenses en faveur du développement durable et des économies d'énergie. Pour plus d'informations sur les différents crédits d'impôts, nous vous invitons à télécharger gratuitement les fiches pratiques intitulées crédits et réduction d'impôts liés aux frais de garde des enfants et à l'emploi d'un salarié à domicile, ainsi que réduction d'impôt liée aux dons faits au profit d'un organisme d'utilité publique, d'intérêt général ou a un parti politique, sur notre site. 1. Le crédit d'impôt lié à l'achat de certaines chaudières Les personnes concernées par ce crédit d'impôt Le contribuable bénéficiaire de ce crédit d'impôt est le contribuable domicilié en France au sens de l'article 4B du code général des impôts. Ces personnes sont les suivantes : Ce sont les personnes qui ont en France leur foyer. Cela recouvre les personnes qui ont en France leur conjoint, ou leurs enfants. Il s'agit du lieu où vit le contribuable ou sa famille. Par exemple, une personne travaille toute la semaine à l'étranger mais sa femme et ses enfants vivent en France et sont scolarisés en France, alors cette personne sera considérée comme ayant son foyer fiscal en France. Les personnes ayant en France le lieu de leur séjour principal. Ce critère est rempli lorsque la personne passe en France, plus de 183 jours au cours d'une même année civile, c'estàdire entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année correspondant aux revenus imposés. Si la personne exerce, en France, une activité professionnelle alors elle sera considérée comme ayant son foyer fiscal en France. Cette activité peut être salarié ou non. Cependant, si la personne peut justifier que cette activité est exercée à titre accessoire alors ce critère ne sera pas retenu. L'activité à titre accessoire s'entend d'une activité qui est exercée à coté d'une activité principale, la personne y consacre finalement moins de temps. Ce peut être par exemple la vente de produits le weekend alors que la semaine, cette personne exerce la profession de secrétaire. Sont aussi considéré comme ayant leur domicile fiscal en France, et donc imposables à l'impôt sur le revenu, les Page 1 / 11

3 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 personnes ayant en France le centre de leurs intérêts économiques. Ce peut être le lieu de ses principaux investissements ou encore la source principale de ses revenus. Dès lors qu'un des 4 critères énoncés cidessus est rempli, alors la personne est considérée comme étant domiciliée en France. L'article 200 quater du Code Général des Impôts dispose que «Les contribuables domiciliés en France au sens de l'article 4 B peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt sur le revenu au titre des dépenses effectivement supportées pour l'amélioration de la qualité environnementale du logement dont ils sont propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit et qu'ils affectent à leur habitation principale ou de logements achevés depuis plus de deux ans dont ils sont propriétaires et qu'ils s'engagent à louer nus à usage d'habitation principale, pendant une durée minimale de cinq ans, à des personnes autres que leur conjoint ou un membre de leur foyer fiscal.» Les personnes pouvant bénéficier de ce crédit d'impôt sont les suivantes : Les propriétaires d'un logement situé en France Les locataires d'un logement situé en France Les occupants d'un logement à titre gratuit Les propriétaires bailleurs qui font des dépenses sur l'immeuble achevé depuis plus de 2 ans, pour lequel ils se sont engagés à le louer nu au titre d'habitation principale pendant une durée d'au moins 5 ans à des personnes autres que leur conjoint ou un membre du foyer fiscal Remarque Importante : le logement concerné par l'installation d'une chaudière doit être situé en France. Il doit constituer l'habitation principale du contribuable. L'immeuble doit aussi avoir été achevé depuis plus de 2 ans Le matériel concerné par le crédit d'impôt Selon l'article 200 quater 1 b du Code général des impôts tel que modifié par la loi de finances rectificative pour 2009, les dépenses concernées par le crédit d'impôt sont celles afférentes à un immeuble achevé depuis plus de 2 ans. De plus ces dépenses ont du être payées entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre Il s'agit de dépenses faites pour l'acquisition de chaudières à condensation.il s'agit là de l'achat d'une chaudière à condensation utilisée comme mode de chauffage ou de production d'eau chaude. Remarque : ces dépenses peuvent donner lieu à un crédit d'impôt seulement si les chaudières ont été acquises et posées par la même entreprise. De plus, le crédit d'impôt est accordé seulement si ces dépenses ont donné lieu à l'établissement d'une facture précisant les caractéristiques et les performances énergétiques de la chaudière. Le contribuable devra alors joindre à sa déclaration d'impôt la photocopie de cette facture. Page 2 / 11

4 Fiche Pratique Édition MyAvocat Le calcul du crédit d'impôt lié aux frais d'acquisition d'une chaudière L'article 200 quater 5 b du Code Général des impôts modifié par la loi de finances rectificative pour 2009 prévoit que «le crédit d'impôt est égal à 25% du montant des équipements, matériaux et appareils mentionnés au b du 1.» Cependant, le montant du crédit d'impôt est plafonné. Le plafond des dépenses est de : pour un couple soumis à imposition commune pour une personne seule c'estàdire une personne célibataire, veuve, ou divorcée Le plafond est majoré de 400 par personne à charge supplémentaire du foyer fiscal. Et la somme est divisée par deux lorsque la personne à charge est un enfant réputé à charge égale de l'un et l'autre de ses parents. Remarque : le plafonnement des dépenses est de pour les propriétaires bailleurs qu'ils bénéficient d'une imposition commune ou qu'ils soient célibataires. Exemple : un couple vient d'acheter une chaudière à condensation pour un prix de Ils remplissent donc les conditions pour le crédit d'impôt. Le crédit d'impôt qui leur est applicable est de 25% x 25% = Ils auront donc droit à un crédit d'impôt de Cependant, il convient de noter que si le prix de la chaudière avait été supérieur au plafond des dépenses pour un couple c'estàdire , dans ce cas on aurait retenu pour le calcul du crédit d'impôt la limite de et donc un crédit d'impôt de Dans différentes situations, l'administration fiscale peut procéder à une reprise du crédit d'impôt, cela veut dire qu'il sera demandé au contribuable de rembourser le montant du crédit d'impôt. Ces cas sont les suivants : Soit le contribuable n'a pas donné la photocopie de la facture à l'administration fiscale afin de prouver son achat Lorsque le propriétaire bailleur n'a pas loué son logement dans les 12 mois qui suivent les dépenses Mais aussi lorsque tout ou partie des dépenses faites pour l'acquisition de la chaudière lui ont été remboursées dans un délai de 5 ans. (sauf cas de sinistre) Lorsque le montant du crédit d'impôt dépasse le montant de l'impôt sur le revenu du contribuable, dans ce cas, la différence sera restituée au contribuable. 2. Le crédit d'impôt pour l'acquisition de matériaux d'isolation thermique et d'appareils de régulation de chauffage Les conditions d'attribution du crédit d'impôts lié à l'acquisition de matériaux d'isolation thermique et d'appareils de régulation de chauffage, sont les mêmes que celles concernant l'acquisition d'une chaudière. Il faut aussi que les dépenses d'acquisition de ces matériaux et appareils soient intervenues entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre L'article 18 bis du Code général des Impôts annexe 4 que vous pourrez trouver sur le site internet détaille les différents matériaux et appareils concernés par le crédit d'impôt. Le crédit d'impôt est alors égal à : 25% du montant de l'achat TTC. Cependant, le montant du crédit d'impôt est plafonné. Le plafond des dépenses est de : pour un couple soumis à imposition commune pour une personne seule c'estàdire une personne célibataire, veuve, ou divorcée Le plafond est majoré de 400 par personne à charge supplémentaire du foyer fiscal. Et la somme est Page 3 / 11

5 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 divisée par deux lorsque la personne à charge est un enfant réputé à charge égale de l'un et l'autre de ses parents. Remarque : le plafonnement des dépenses est de pour les propriétaires bailleurs qu'ils bénéficient d'une imposition commune ou qu'ils soient célibataires. Lorsque le montant du crédit d'impôt dépasse le montant de l'impôt sur le revenu du contribuable, dans ce cas, la différence sera restituée au contribuable. Par ailleurs, le plafond des dépenses d'acquisition et de pose de matériaux d'isolation thermique des parois opaques éligibles au crédit d'impôt développement durable est fixé à : 150 TTC par mètre carré de parois isolées par l'extérieur ; 100 TTC par mètre carré de parois isolées par l'intérieur. Par ailleurs, pour ouvrir droit au crédit d'impôt, les pompes à chaleur d'eau chaude sanitaire doivent désormais présenter un coefficient de performance supérieur à une valeur déterminée en fonction de la technologie utilisée et au moins égale à 2,5 selon le référentiel de la norme d'essai EN 2553 (au lieu de 2,2 antérieurement). Ces dispositions s'appliquent aux dépenses payées à compter du 1er janvier 2011, sous réserve de celles pour lesquelles le contribuable peut justifier de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte avant cette date. 3. Crédit d'impôt lié à l'acquisition de matériel destiné à la récupération et au traitement des eaux pluviales Il est prévu que le contribuable fiscalement domicilié en France au sens de l'article 4B du Code Général des Impôts puisse bénéficier d'un crédit d'impôt sur ses dépenses d'équipement de récupération et de traitement des eaux de pluie. Ce crédit d'impôt bénéficie aux mêmes personnes que les deux premiers. Pour connaitre les personnes concernées, nous vous invitons à vous reporter à la première partie de cette fiche pratique. Il s'agit des coûts des équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales : payés entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2012 dans le cadre de travaux réalisés dans un logement achevé ou intégrés dans un logement acquis neuf entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2012 ou intégrés à un logement acquis en l'état futur d'achèvement ou que le contribuable fait construire, achevé entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2012 La récupération de ces eaux de pluie doit être destinée à être utilisée à l'extérieur du bâtiment pour Page 4 / 11

6 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 l'arrosage du jardin ou pour le lavage d'une voiture par exemple, ou à l'intérieur mais seulement pour l'évacuation des toilettes et le lavage des sols. Les dépenses ouvrant droit à crédit d'impôt sont celles qui vont permettre : la collecte le stockage la distribution le traitement de l'eau Ce sont donc les équipements cités précédemment et énumérés à l'article 18 Bis de l'annexe 4 du Code Général des Impôts. Le crédit d'impôt est égal à 25% du montant des dépenses. Cependant il est lui aussi plafonné comme les deux précédents crédits d'impôts pour un couple soumis à imposition commune pour une personne seule c'estàdire une personne célibataire, veuve, ou divorcée Le plafond est majoré de 400 par personne à charge supplémentaire du foyer fiscal. Et la somme est divisée par deux lorsque la personne à charge est un enfant réputé à charge égale de l'un et l'autre de ses parents. Remarque : le plafonnement des dépenses est de pour les propriétaires bailleurs qu'ils bénéficient d'une imposition commune ou qu'ils soient célibataires. Lorsque le montant du crédit d'impôt dépasse le montant de l'impôt sur le revenu du contribuable, dans ce cas, la différence sera restituée au contribuable. Remarque : Les personnes tenues de se raccorder au réseau d'assainissement et qui s'alimentent en eau, totalement ou partiellement, à une source qui ne relève pas d'un service public dispose de certaines obligations. En effet, cellesci doivent obligatoirement se déclarer en mairie. 4. Crédit d'impôt lié à l'acquisition d'équipements utilisant une source d'énergie renouvelable et de pompes à chaleur Selon l'article 200 quater du Code général des impôts, les personnes fiscalement domiciliées en France au sens de l'article 4 B du Code général des impôts, peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt lié à l'acquisition d'équipements utilisant une source d'énergie renouvelable et de pompes à chaleur autre que air/ air pour leur résidence principale. Les personnes concernées sont les mêmes que pour les crédits d'impôt précédents. Rappel : Les personnes pouvant bénéficier de ce crédit d'impôt sont les suivantes : Page 5 / 11

7 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 Les propriétaires d'un logement situé en France Les locataires d'un logement situé en France Mais aussi les occupants d'un logement à titre gratuit Les propriétaires bailleurs qui font des dépenses sur l'immeuble achevé depuis plus de 2 ans, pour lequel ils se sont engagés à le louer nu au titre d'habitation principale pendant une durée d'au moins 5 ans à des personnes autres que son conjoint ou un membre du foyer fiscal Les logements concernés par ce crédit d'impôt sont les suivants : Les équipements doivent avoir été payés entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012 dans le cadre de travaux réalisés dans un logement achevé, donc un logement «ancien» Intégrés à un logement acquis neuf entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012 Les équipements doivent être intégrés à un logement acquis en l'état futur d'achèvement (VEFA) ou que le contribuable a fait construire, et achevé entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012 Les équipements concernés par le crédit d'impôt sont essentiellement les suivants : Des équipements de chauffage ou de fourniture d'eau chaude fonctionnant à l'énergie solaire Des pompes à chaleur autre que les air/air Des équipements de chauffage ou de production d'eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses Ou des systèmes de fourniture d'électricité utilisant l'énergie solaire, éolienne, hydraulique ou de biomasse Afin d'obtenir le détail complet des équipements pouvant donner droit à ce crédit d'impôt, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet à l'article 18 Bis de l'annexe 4 du Code Général des Impôts. Le crédit d'impôt est égal à 50% du montant des équipements acquis. Ce montant est ramené à 25% pour les dépenses d'équipement de production d'électricité utilisant l'énergie radiative du soleil. Ces dispositions s'appliquent aux dépenses payées à compter du 29 septembre Toutefois, pour les contribuables ayant engagé des dépenses avant le 29 septembre 2010, le taux du crédit d'impôt est maintenu à 50 % pour les contribuables pouvant justifier : de l'acceptation d'un devis et du versement d'arrhes ou d'acomptes à l'entreprise jusqu'au 28 septembre 2010 ; de la signature d'un contrat dans le cadre d'un démarchage, à la condition de justifier d'un paiement total ou partiel jusqu'au 6 octobre 2010 ; d'un moyen de financement accordé à raison des dépenses concernées par un établissement de crédit. Le crédit d'impôt développement durable étant dans le champ de la réduction de 10 % des taux appliqués à certains crédits et réductions d'impôt («rabot»), les équipements photovoltaïques bénéficieront donc d'un taux égal à : 50 % du 1er janvier 2010 au 28 septembre 2010 inclus, du 29 septembre 2010 au 31 décembre 2010, Page 6 / 11

8 Fiche Pratique Édition MyAvocat % à compter du 1er janvier Au demeurant, le crédit d'impôt est de 40% pour les chaudières et équipements de chauffage ou de production d'eau chaude indépendants fonctionnant au bois ou autres biomasses et les pompes à chaleur pour les dépenses effectuées en Concernant les mêmes équipements, le crédit est de 25% pour les dépenses payées en 2010 (sauf pour les chaudières et équipements de chauffage ou de production d'eau chaude indépendants fonctionnant au bois ou autres biomasses pour lesquels le crédit reste à en cas de remplacement de ces mêmes matériels). Comme les précédents crédits d'impôts, le montant des dépenses à prendre en compte est plafonné. Le plafond est donc ici le même. Rappel : Le plafond des dépenses est de : pour un couple soumis à imposition commune pour une personne seule c'estàdire une personne célibataire, veuve, ou divorcée Le plafond est majoré de 400 par personne à charge supplémentaire du foyer fiscal. Et la somme est divisée par deux lorsque la personne à charge est un enfant réputé à charge égale de l'un et l'autre de ses parents. Remarque : le plafonnement des dépenses est de pour les propriétaires bailleurs qu'ils bénéficient d'une imposition commune ou qu'ils soient célibataires. Le crédit d'impôt, une fois calculé est alors déduit du montant de l'impôt dû par le contribuable. Si le montant du crédit d'impôt est supérieur au montant de l'impôt à payer alors l'administration fiscale procèdera à un remboursement. Si le contribuable ne produit pas de facture justificative ou s'il est remboursé des équipements acquis dans les 5 années suivant l'achat, ou que le propriétaire bailleur n'a pas loué son logement dans les 12 mois suivant la réalisation des dépenses, alors le contribuable devra reverser à l'administration le montant du crédit d'impôt. 5. Le crédit d'impôt pour l'acquisition d'équipements de raccordement à un réseau de chaleur alimenté essentiellement par des énergies renouvelables L'article 200 quater du code général des impôts accorde un crédit d'impôts aux personnes fiscalement domiciliées en France au sens de l'article 4B du même code. Les personnes qui peuvent bénéficier de ce crédit d'impôt sont les mêmes que pour les précédents. Les logements concernés sont les suivants: Les équipements doivent avoir été payés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2012 dans le cadre de travaux réalisés dans un logement achevé Page 7 / 11

9 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 Les équipements doivent être intégrés à un logement acquis neuf entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2012 Ou les équipements doivent être intégrés à un logement acquis en l'état futur d'achèvement ou que le contribuable fait construire, achevé entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2012 Les équipements concernés par le crédit d'impôt sont les équipements de raccordement à un réseau de chaleur, alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou par une installation de cogénération. Voici quelques exemples : Des branchements privatifs composés de tuyaux et de vannes qui permettent de raccorder le réseau de chaleur au poste de livraison de l'immeuble Les énergies renouvelables concernées sont le solaire, les éoliennes ou l'hydraulique Le montant du crédit d'impôt est de 25% du montant des dépenses. Le montant des dépenses prises en compte pour le calcul du crédit d'impôt est plafonné. Le plafond des dépenses est de : pour un couple soumis à imposition commune pour une personne seule c'estàdire une personne célibataire, veuve, ou divorcée Le plafond est majoré de 400 par personne à charge supplémentaire du foyer fiscal. Et la somme est divisée par deux lorsque la personne à charge est un enfant réputé à charge égale de l'un et l'autre de ses parents. Remarque : le plafonnement des dépenses est de pour les propriétaires bailleurs qu'ils bénéficient d'une imposition commune ou qu'ils soient célibataires. Extrait de l'article 200 quater concernant les énergies renouvelables Crédit d'impôt 2010 A COMPTER de 2011 Cas général, en l'occurence solaire thermique 50 % 50 % Solaire photovoltaïque (*) Pour les dépenses à compter du 29 septembre % (*) Pompes à chaleur (autres que air/air) dont la finalité essentielle est la production de chaleur, à l'exception des pompes à chaleur géothermiques Pompes à chaleur géothermiques dont la finalité essentielle est la Page 8 / 11

10 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 production de chaleur Pompes à chaleur (autres que air/air) thermodynamiques (chauffeeau thermodynamiques) Pose de l'échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques Non applicable Chaudières et équipements de chauffage ou de production d'eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses : cas général en cas de remplacement des mêmes matériels Récapitulatif du montant du crédit d'impôt pour 2011 LE CREDIT D'IMPOT 2011 RESIDENCE PRINCIPALE Résidence neuve ou en construction Résidence existante + de 2 ans Equipements solaires thermique 50 % Equipements solaires photovoltaïque 40% 25% Pompe à chaleur sol/eau eau/eau Géothermie Pompe à chaleur air/eau Aérothermie Page 9 / 11

11 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 Capteurs géothermiques Chauffe eau thermodynamique Chaudière Bois 1er investissement/renou vellement Chaudière à condensation gaz ou fioul Régulations programmables de chauffage T.V.A Diagnostic de performance énergétique ou DPE Isolation thermique des parois (fourniture et pose) Isolation thermique des réseaux de chauffage ou d'eau chaude (fourniture et pose) Remplacement fenêtres isolantes, portes, volets 40% 40% 25% / 40% 15 % 19,6 % 5,5 % 50 % 15 % Raccordement à un Page 10 / 11

12 Fiche Pratique Édition MyAvocat 2016 réseau de chaleur utilisant les EnR Installation de cogénération Récupération d'eaux pluviales 50 % Page 11 / 11 Powered by TCPDF (

1. Celui qui engage les travaux dans son lieu d habitation principale, soit le propriétaire, le locataire ou l occupant à titre gratuit.

1. Celui qui engage les travaux dans son lieu d habitation principale, soit le propriétaire, le locataire ou l occupant à titre gratuit. Crédit d impôt, ce qui change en 2010 L Etat s est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à valoriser de plus en plus les énergies renouvelables pour moins polluer et mieux consommer

Plus en détail

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique Petit Rappel Quelles sont les conditions pour en bénéficier en 2012? Votre situation : Vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit ; Vous êtes fiscalement domicilié en France.

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC

Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour une meilleure

Plus en détail

LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005)

LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005) LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005) Article83 I. L'article 200 quater du code général des impôts est ainsi modifié: A. -Le 1 est complété par un d ainsi rédigé : «d) Au coût des

Plus en détail

Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Depuis la loi de finances pour 2005, a été créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. S inscrivant dans

Plus en détail

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES)

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) Fiche Pratique LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) * Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD)

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) Janvier 2014 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 1/ Les chaudières à condensation 2/ Les chaudières à micro-cogénération gaz 3/ Les matériaux d isolation

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2013

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2013 Économies d énergie et énergies renouvelables Le crédit d impôt en 2013 Illustrations : Claire Laffargue limitons LES EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Le changement climatique est une réalité. Mais savez-vous

Plus en détail

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable»

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable» DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES CHARENTE juin 2011 Question n 1 Le logement vous appartient-il (que vous soyez occupant ou bailleur) ou en en êtes vous locataire? Question n 2 Le logement

Plus en détail

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable»

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable» DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES CHARENTE Mai 2012 Question n 1 Le logement est-il occupé à titre de résidence principale? Question n 2 Êtes-vous propriétaire occupant ou locataire? Question

Plus en détail

Crédit Impôt Transition Energétique 2016

Crédit Impôt Transition Energétique 2016 Crédit Impôt Transition Energétique 2016 Les particuliers peuvent bénéficier d un crédit d impôt transition énergétique de 30% pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation principale.

Plus en détail

TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE

TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE CAPEB Côte d'or 02/2014 TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE L article 9 de la loi de finances pour 2014 institue la TVA au taux de 5,5% pour les travaux d amélioration de

Plus en détail

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 Février 2014 TVA 2014 Mode d emploi 2 Au 1er Janvier 2014 3 nouveaux Taux : Taux normal : 20 % Taux intermédiaire : 10 % Taux réduit : 5.5 %

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2016 Liste et des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique de portes d entrée

Plus en détail

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX Formulaire de demande de subvention 2016 FEH+ Données relatives au demandeur (à remplir par le demandeur/bénéficiaire) NOM, Prénom... Adresse...... Code postal,

Plus en détail

TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : L ECO-PRET A TAUX ZERO

TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : L ECO-PRET A TAUX ZERO UNION DES SYNDICATS DE L IMMOBILIER TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : L ECO-PRET A TAUX ZERO Financement des travaux d amélioration de la performance énergétique dans les logements anciens L article 99 de

Plus en détail

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION?

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? Les taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Désormais il existera trois taux différents : 5.5% (maintien) 10% (anciennement 7%)

Plus en détail

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD)

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) n 29 Novembre 2013 BTP Ille-et-Vilaine ::: CRÉDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) ET ECO-PTZ : les changements attendus pour ::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) Le projet de loi de

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES MÉCANSIMES DE LA LOI ROBIEN

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES MÉCANSIMES DE LA LOI ROBIEN LES MÉCANSIMES DE LA LOI ROBIEN La défiscalisation immobilière : loi Robien Introduction La Loi de Robien, dispositif de défiscalisation immobilière mis en place en 2003, accordait certains avantages fiscaux

Plus en détail

F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S

F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S Flash 0904 du 4 février 2009 NOUVEAU DISPOSITIF DE RÉDUCTION D IMPÔT SUR LE REVENU POUR INVESTISSEMENT LOCATIF APPELÉ DISPOSITIF «SCELLIER»

Plus en détail

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt?

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt? Pour tout contribuable, le crédit d impôt Le crédit d impôt «développement durable» est sans doute l aide que les particuliers connaissent le mieux. Mais attention, il ne s applique pas de façon identique

Plus en détail

Crédit d impôt sur le revenu Dépenses et travaux liés à l énergie dans l habitat

Crédit d impôt sur le revenu Dépenses et travaux liés à l énergie dans l habitat Crédit d impôt sur le revenu Dépenses et travaux liés à l énergie dans l habitat Mise à jour le 20/12/2007 Le crédit d impôt est une forme d incitation fiscale : il permet au contribuable imposable ou

Plus en détail

«Vous êtes propriétaire comment louer votre logement en toute sérénité ou le rénover durablement?»

«Vous êtes propriétaire comment louer votre logement en toute sérénité ou le rénover durablement?» «Vous êtes propriétaire comment louer votre logement en toute sérénité ou le rénover durablement?» Introduction de la conférence : «Améliorer ou rénover durablement son logement» Madame Hélène QVISTGAARD

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

CODE GENERAL DES IMPÔTS, ANNEXE 4 Article 18 bis

CODE GENERAL DES IMPÔTS, ANNEXE 4 Article 18 bis CODE GENERAL DES IMPÔTS, ANNEXE 4 Article 18 bis Modifié par Arrêté du 30 décembre 2011 - art. 1 La liste des équipements, matériaux et appareils mentionnés au 1 de l'article 200 quater du code général

Plus en détail

INFOSTech. crédit- d impôt. Crédit d impôt 2014 : Taux et exigences thermiques. Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

INFOSTech. crédit- d impôt. Crédit d impôt 2014 : Taux et exigences thermiques. Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants INFOSTech Crédit d impôt 2014 : Les gammes concernées Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt : Rappel Le crédit

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 65 DU 30 JUIN 2009 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-22-09 INSTRUCTION DU 26 JUIN 2009 CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE L HABITATION PRINCIPALE EN

Plus en détail

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC des équipements

Plus en détail

R 7. Isolation en toiture-terrasse R 4,5 Isolation en rampants de toiture et combles aménagés R 6 18 %

R 7. Isolation en toiture-terrasse R 4,5 Isolation en rampants de toiture et combles aménagés R 6 18 % Crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC

Plus en détail

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions J économise, je préserve l environnement Crédits d impôts Fiscalité Prime Energie Aides GrEEn Solutions 2015 Les Crédits d impôts ce qui change en 2015 Le Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) change

Plus en détail

LOI DE FINANCES 2012 Date :

LOI DE FINANCES 2012 Date : Titre : Référence : LOI DE FINANCES 2012 Date : IG12 001 01.2012 Face aux difficultés conjoncturelles, un plan de retour à l équilibre des finances publiques a été mis en œuvre à travers la loi de finances

Plus en détail

IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Modalités d'application

IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Modalités d'application Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-IR-RICI-280-40-20150812 DGFIP IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique

Plus en détail

FISCALITE / INTERET D EMPRUNT

FISCALITE / INTERET D EMPRUNT Agence Départementale pour l Information sur le Logement des Bouchesdu-Rhône 7, cours Jean Ballard 13001 Marseille 04 96 11 12 00 FLASH INFO LOGEMENT ADIL 13 FIL / 11-09 - 07 FISCALITE / INTERET D EMPRUNT

Plus en détail

Rencontre de l habitat l

Rencontre de l habitat l Rencontre de l habitat l durable Les aides financières pour l habitat ancien Réunion du 27 Mai 2010 Arehn Daniel LEHUE ANAH Alain DEBADIER Notaire Romain DANTEL Catherine OTRAL-VOLLMER Espace Info Energie

Plus en détail

1. LE CREDIT D IMPOT ECONOMIES D ENERGIE

1. LE CREDIT D IMPOT ECONOMIES D ENERGIE Titre : - CREDIT D IMPOT ECONOMIES D ENERGIE - PRET A TAUX ZERO (PTZ) Référence : Date : IP-Bat 09 001 03.2009 1. LE CREDIT D IMPOT ECONOMIES D ENERGIE La loi de Finances 2009 (loi 2008-1425 du 27/12/2008)

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique des logements. Quelles aides financières?

Améliorer la performance énergétique des logements. Quelles aides financières? Améliorer la performance énergétique des logements Quelles aides financières? Quelles aides pour améliorer la performance énergétique d un logement existant Subventions en faveur du BOIS ENERGIE Quels

Plus en détail

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (nouveau CIDD) P.2

Plus en détail

NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF

NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF Mai CREDIT D IMPOTS POUR LES ECONOMIES D ENERGIES ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF Deux instructions fiscales viennent préciser et modifier les critères d'application

Plus en détail

Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014

Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014 Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014 A Par Nathalie DEVIDAL Fiscaliste du Groupe Eurex compter du 1er janvier 2014, le secteur du bâtiment est impacté sur trois points en matière de

Plus en détail

Prêt à taux zéro (PTZ)

Prêt à taux zéro (PTZ) Page 1 sur 8 Accueil particuliers > Argent > Crédit immobilier > Prêt à taux zéro (PTZ) Fiche pratique Prêt à taux zéro (PTZ) Vérifié le 07 janvier 2016 - Direction de l'information légale et administrative

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-17-06 N 83 du 18 MAI 2006 CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENTS DE L HABITATION PRINCIPALE EN FAVEUR DES ECONOMIES D ENERGIE ET DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Décret n o 2013-832 du 17 septembre 2013 relatif aux modalités d attribution de la prime exceptionnelle

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2012

LOI DE FINANCES POUR 2012 LOI DE FINANCES POUR 2012 Face aux difficultés conjoncturelles, un plan de retour à l équilibre des finances publiques a été mis en œuvre à travers la loi de finances pour 2012 et une 4 ème loi de finances

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES RÉDUCTIONS D'IMPÔT LIÉES AUX DONS EN FAVEUR DES ASSOCIATIONS CARITATIVES ET DES PARTIS POLITIQUES

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES RÉDUCTIONS D'IMPÔT LIÉES AUX DONS EN FAVEUR DES ASSOCIATIONS CARITATIVES ET DES PARTIS POLITIQUES LES RÉDUCTIONS D'IMPÔT LIÉES AUX DONS EN FAVEUR DES ASSOCIATIONS CARITATIVES ET DES PARTIS POLITIQUES La réduction d'impôt liée aux dons faits au profit d'organismes ou de partis politiques Introduction

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE Pour réduire sa dépendance à la fois sur le plan énergétique et de l'approvisionnement en matières premières,

Plus en détail

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS DOSSIER 22 OCTOBRE 2013 N 17 FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT Projet de loi de finances pour 2014 Le projet de loi de finances pour 2014

Plus en détail

Vu la directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil en date du 16 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments ;

Vu la directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil en date du 16 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments ; J.O n 114 du 17 mai 2007 page 9525 texte n 30 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance

Plus en détail

AMENDEMENT N 444 présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL

AMENDEMENT N 444 présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL Au sujet de la création d un écoprêt collectif à taux zéro nous reproduisons ci après : L amendement n 444 à la loi de finances rectificative pour 2011, adopté par l Assemblée nationale le 2 décembre 2011

Plus en détail

Formation crédit d impôt 2012

Formation crédit d impôt 2012 Formation crédit d impôt 2012 CI 2012 : rappel des fondamentaux Pourqui? Locataires, propriétaires ou bailleurs Domiciliation fiscale en France Contribuablespayantdesimpôtssurlerevenuounon Pourquoi? Travaux

Plus en détail

Prolongement de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) jusqu au 31 décembre 2018!

Prolongement de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) jusqu au 31 décembre 2018! Prolongement de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) jusqu au 31 décembre 2018! L'éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) permet de financer les travaux de rénovation énergétique des logements. Ce prêt peut être accordé

Plus en détail

Loi de finances pour 2016

Loi de finances pour 2016 Janvier 2016 Loi de finances pour 2016 (CITE, TVA à taux réduit, Eco-PTZ et RGE) INTRODUCTION La loi de finances pour 2016 proroge les aides financières à la rénovation énergétique introduites en septembre

Plus en détail

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Page 1 of 6 Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Une mesure du Grenelle de l'environnement en faveur des travaux d'économie d'énergie : jusqu'à 30 000 de travaux. Le 26 février 2009, Jean-Louis

Plus en détail

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT?

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT? Le crédit d impôt est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d amélioration énergétique réalisés dans

Plus en détail

S O M M A I R E 3 solutions pour agir sur l environnement. Cliquez sur la solution de votre choix

S O M M A I R E 3 solutions pour agir sur l environnement. Cliquez sur la solution de votre choix S O M M A I R E 3 solutions pour agir sur l environnement Pages 2 & 3 Pages 4 & 5 Pages 6 & 7 Cliquez sur la solution de votre choix COUPON REPONSE CRÉDIT D IMPÔT LES POINTS FORTS SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

Plus en détail

Code général des impôts Article 199 septvicies - Version en vigueur au 16 mai 2011

Code général des impôts Article 199 septvicies - Version en vigueur au 16 mai 2011 Code général des impôts Article 199 septvicies - Version en vigueur au 16 mai 2011 Modifié par Décret n 2011-520 du 13 mai 2011 - art. 1 I. Les contribuables domiciliés en France au sens de l'article 4

Plus en détail

Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012

Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012 Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012 Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation Sommaire : TVA à 7 % Performance des menuiseries Crédits d impôts DDEE 2012

Plus en détail

REGLEMENT 2014 DU CONTRAT CLIMAT ENERGIE

REGLEMENT 2014 DU CONTRAT CLIMAT ENERGIE REGLEMENT 2014 DU CONTRAT CLIMAT ENERGIE OBJECTIFS Le Contrat Climat Energie a pour objectifs de : - faciliter l accès des particuliers à la rénovation «BBC» de leur maison individuelle par un accompagnement

Plus en détail

Aides financières 2016. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants

Aides financières 2016. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Aides financières 2016 Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Édition : janvier 2016 Sommaire Introduction Des aides pour rénover votre logement....3 Les principales évolutions

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES

ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES AU TAUX REDUIT DE 5,5 % Les travaux d'amélioration de la qualité énergétique portent sur la pose, l'installation, l'entretien et la fourniture des matériaux, appareils

Plus en détail

C est quoi l'éco-prêt à taux zéro?

C est quoi l'éco-prêt à taux zéro? C est quoi l'éco-prêt à taux zéro? de 10 précédemment. La loi de finances pour 2009 (article 99) a instauré un prêt à taux zéro (éco-ptz) pour les travaux d'amélioration de la performance énergétique des

Plus en détail

FISCAL... SOCIAL... LES INDICES... p. 5

FISCAL... SOCIAL... LES INDICES... p. 5 Juillet 2015 Votre réussite, notre satisfaction Bureau de Belleville : Bureau de Vonnas Bureau de Trevoux 11 RN6 38 Rue Grenette Chemin du clos 69220 BELLEVILLE 01540 VONNAS 01600 TREVOU Tel. : 04 74 66

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro

L éco-prêt à taux zéro VERSION ACTUALISÉE L éco-prêt à taux zéro Avertissement Ce document de présentation de l éco-prêt à taux zéro est destiné aux entreprises et ne saurait être une plaquette commerciale à distribuer à des

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM Protection s toitures contre les rayonnements solaires Protection s murs donnant sur l extérieur contre les rayonnements solaires

Plus en détail

Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE ÉCO - RENOVATION 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... Nouvelles

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 TAXE D'HABITATION : MODALITÉS DE CALCUL, EXONÉRATIONS ET DÉGRÈVEMENTS

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 TAXE D'HABITATION : MODALITÉS DE CALCUL, EXONÉRATIONS ET DÉGRÈVEMENTS TAXE D'HABITATION : MODALITÉS DE CALCUL, EXONÉRATIONS ET DÉGRÈVEMENTS La taxe d'habitation Introduction La taxe d'habitation est un impôt direct ce qui implique qu'elle est payée et supportée par la même

Plus en détail

L ECO PTZ PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO PTZ et C.I.T.E 2015

L ECO PTZ PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO PTZ et C.I.T.E 2015 L ECO PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO et C.I.T.E 2015 La liste des équipements, matériaux et appareils mentionnés au 1 de l'article 200 quater du code général des

Plus en détail

Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable pour 2010 C'est sans doute l'aide que vous connaissez la mieux. Mais attention, elle ne s'applique pas de la même façon et au même taux à tous les types de travaux

Plus en détail

IR Crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur de l'aide aux personnes Modalités d'application du crédit d'impôt

IR Crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur de l'aide aux personnes Modalités d'application du crédit d'impôt IR Crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur de l'aide aux personnes Modalités d'application du crédit d'impôt 1 Sont successivement examinés : - le fait générateur du crédit d'impôt ; - le mode d'imputation

Plus en détail

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1)

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1) LA LETTRE DE N 26 Mai 2015 EDITO Optimisez votre Impôt sur le revenu! Nous vous proposons dans cette lettre d information les règles principales applicables pour déterminer et optimiser votre impôt sur

Plus en détail

MINISTERE DE L'EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU0751057A

MINISTERE DE L'EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU0751057A 5. Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants à usage principal d'habitation proposés à la location en France métropolitaine MINISTERE DE L'EMPLOI,

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

«FORMULAIRE TYPE FACTURES 2016»

«FORMULAIRE TYPE FACTURES 2016» TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UN ECO-PRET COMPLEMENTAIRE A UN ECO-PRET ATTRIBUE AU SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES,

Plus en détail

Amélioration de l'habitat et construction neuve

Amélioration de l'habitat et construction neuve Environnement et habitat Habitat : outils opérationnels Avance remboursable Amélioration de l'habitat et construction neuve Délibération du 22 avril 2015 Particuliers Autres Objectif de l'intervention

Plus en détail

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Paris, le 5 janvier 2005 Annoncées dans le Plan Climat en juillet 2004, les mesures fiscales en faveur des énergies

Plus en détail

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Crédit d impôt Dédié au développement durable Les gammes concernées Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt

Plus en détail

Formulaire d attestation de réalisation des travaux

Formulaire d attestation de réalisation des travaux 14966*01 Formulaire d attestation de réalisation des travaux Prime rénovation énergétique La Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés s applique à ce formulaire.

Plus en détail

Demande de Branchement au réseau d'eaux usées

Demande de Branchement au réseau d'eaux usées Demande de Branchement au réseau d'eaux usées Je soussigné(e), (Nom).., (Prénom)... Demeurant... personnel : portable : - SOLLICITE, la Communauté d Agglomération du Pays Châtelleraudais, pour le branchement

Plus en détail

AIDES FINANCIERES C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! Changements 2016. Une visite préalable du logement avant devis

AIDES FINANCIERES C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! Changements 2016. Une visite préalable du logement avant devis AIDES FINANCIERES C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! Changements 2016 Une visite préalable du logement avant devis Depuis le 1er janvier 2016, une visite préalable de l

Plus en détail

Code général des impôts

Code général des impôts Page 1 sur 5 Code général des impôts Livre premier : Assiette et liquidation de l'impôt Première Partie : Impôts d'état Titre premier : Impôts directs et taxes assimilées Chapitre premier : Impôt sur le

Plus en détail

E C L C E V A T I O N

E C L C E V A T I O N www.concept-elevation.com O N E P T E L E V A T I O N PLATEFORME ELEVATRIE MONTE ESALIER MONTE HARGE MONTE PLAT O N E P T E L E V A T I O N REDIT D IMPOT Le crédit d impôt en faveur de l aide aux personnes

Plus en détail

Présentation du nouvel avantage fiscal tel qu'il résulte de la loi du 21 août 2007. Proposition du Gouvernement de majorer ce nouvel avantage

Présentation du nouvel avantage fiscal tel qu'il résulte de la loi du 21 août 2007. Proposition du Gouvernement de majorer ce nouvel avantage Majoration du taux du crédit d impôt sur le revenu au titre des intérêts des prêts souscrits pour l acquisition ou la construction de l habitation principale Actuellement, 56 % des ménages français sont

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Mise à jour mai 2016 Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux

Plus en détail

Signature : Consommation en énergies finales Détail par énergie et par usage en kwh EF 5 918 kwh EF. 3 202 kwh EF. kwh EF.

Signature : Consommation en énergies finales Détail par énergie et par usage en kwh EF 5 918 kwh EF. 3 202 kwh EF. kwh EF. N : 604 Valable jusqu au : 22/03/2023 Type de bâtiment : Logement collectif. Lot 167 Année de construction : < 1975 Surface habitable Adresse : 72 m 2 environ : 13 Rue Charles Linné 78180 Montigny-le-Bretonneux

Plus en détail

COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV

COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV Nous vous rappelons que vous devez impérativement vous être inscrit sur notre site avant d engager vos travaux. L engagement de vos travaux est

Plus en détail

Le Chèque Premier Logement 2011 2016 Comment ça marche?

Le Chèque Premier Logement 2011 2016 Comment ça marche? Le Chèque Premier Logement 2011 2016 Comment ça marche? Vous souhaitez devenir propriétaire pour la première fois? Vous connaissez votre capacité d'emprunt et vous avez besoin d'un coup de pouce pour acheter?

Plus en détail

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 CODE GENERAL DES IMPOTS, CGI Article 31 Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 I. Les charges de la propriété déductibles pour la détermination

Plus en détail

Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux?

Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er février 2016 Près de 60 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12 CREDIT D IMPOT ECO-PRET A TAUX ZERO. CREDIT D IMPOT SUR LE REVENU EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE. AMENAGEMENTS APPORTES

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Assurez-vous de bien répondre à tous les critères imposés pour l obtention de cette prime (www.bruxellesenvironnement.be > Particuliers >

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LA FISCALITÉ DES SOCIÉTÉS DE PERSONNES : SNC, SCI À L'IR, SCM, SCP

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LA FISCALITÉ DES SOCIÉTÉS DE PERSONNES : SNC, SCI À L'IR, SCM, SCP LA FISCALITÉ DES SOCIÉTÉS DE PERSONNES : SNC, SCI À L'IR, SCM, SCP Le régime fiscal des sociétés de personnes Introduction L'imposition des bénéfices des sociétés peut être faite de deux manières : soit

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale

Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale Source : REVUE FIDUCIAIRE / N 3281 / Loi de finance pour 2009. Loi 2008-1425 du 27 décembre 2008 Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale * Aménagements

Plus en détail