Marseille, le 16 septembre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marseille, le 16 septembre 2015"

Transcription

1 Sophie CAMARD, tête de liste aux élections régionales de décembre 2015 Marseille, le 16 septembre 2015 Monsieur Eric Sauri Président de l Association N-TGV Monsieur le Président Je vous remercie pour votre courrier du 29 août 2015, qui a retenu toute mon attention. Les constats sont clairement exposés, et les préconisations pertinentes. Comme vous le savez, avec mon collègue Jean-Yves Petit, vice-président délégué aux transports et à l éco-mobilité, nous suivons de près l activité de l exploitant des services ferroviaires régionaux (SNCF) mais aussi la situation et l expression des usagers. Nous sommes en lien avec les associations et collectifs d usagers, dont la vôtre, dont nous apprécions le dynamisme et la qualité des remarques. Vous trouverez ci-jointes nos réponses à vos préconisations, avec la mise en relief d un certain nombre de nos propositions en matière de transports pour ces élections régionales. L élaboration de notre programme se voulant contributive, nous nous engageons à intégrer vos préconisations dans ce processus d élaboration de notre programme, et partageons, avec vous, la volonté que le meilleur service ferroviaire possible soit proposé à nos concitoyens. Restant à votre disposition pour tout complément, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l expression de mes meilleurs sentiments.

2 Sophie CAMARD, tête de liste aux élections régionales de décembre 2015 Marseille, le 16 septembre 2015 Réponse au courrier NTGV : «10 préconisations pour un TER PACA enfin fiable» Préconisation 1 : Autorité Organisatrice des transports ferroviaires sur la Côte d'azur La Région PACA est AOT sur le périmètre de la région et le restera. Elle sera renforcée dans ce rôle avec le transfert, en 2017, de la compétence des transports routiers départementaux. Pour autant, dans la dernière mandature, des réponses ont été apportées pour prendre encore mieux en compte les spécificités du réseau ferroviaire sur la Côte d'azur, le 2 ème en importance après la Région Parisienne. - Un directeur délégué dédié sur l'axe Les Arcs - Vintimille a été mis en place par la SNCF, suite à une demande conjointe de l'association NTGV et du vice-président EELV de la Région Dans son programme et en conséquence du transfert de compétence des transports départementaux, EELV propose la création au sein de la Région de Directeurs Territoriaux des Transports qui seront compétents pour l'organisation et le suivi de l'ensemble de l'offre de transports (TER, LER, transports routiers départementaux, transports scolaires, ligne des Chemins de Fer de Provence) Lors de cette mandature, une étude dans le cadre du programme européen ALCOTRA a été menée par notre Région, en coopération avec la Région LIGURIE, pour améliorer le service entre la Côte d'azur et la Riviera italienne ; ce programme a étudié la création d'un Groupement d'etude et de Coopération Territoriale (GECT) sur le périmètre concerné pour gérer l'offre de Transports ; EELV s'engage à créer ce GECT avec une compétence d'aot déléguée sur ce territoire Concernant l exploitation du réseau ferré lui-même, du seul ressort de SNCF Réseau, de nombreux rappels lui ont été adressés visant au respect des priorités de circulation (un train à l heure est prioritaire sur un train en retard, quel que soit son statut) Préconisation 2 : Fiabilité - Maintenance EELV partage les 5 points du constat de NTGV sur la non-qualité du TER et les pistes à développer. D'ailleurs, des actions ont été entreprises en ce sens à la demande du vice-président EELV aux transports : la Région a investi pour renforcer le pôle de maintenance de Cannes-la-Bocca et assurer la maintenance de niveau 1 et 2 sur place, sans devoir rapatrier les rames sur Marseille ; pour la maintenance de niveau 3, plus lourde et espacée dans le temps, la Région a demandé à la SNCF d'en étudier le coût et les modalités pour une réalisation éventuelle dans la prochaine

3 mandature la Région a investi bien au-delà de ses compétences, mais fait le constat des carences de la SNCF comme pour le nettoyage ou les pannes récurrentes des équipements sur la Côte d'azur : c'est inacceptable pour la Région comme pour les usagers. Préconisation 3 : Garantie voyageurs EELV est favorable à la mise en place d'une «garantie voyageurs», et s engage à sa mise en œuvre dans le cadre de la future convention d'exploitation TER entre la Région et la SNCF. Ce qui a été fait à ce jour, c'est de renforcer les pénalités infligés à la SNCF pour non-respect des objectifs de la convention actuelle. Pour autant, notre objectif majeur reste l'amélioration de la qualité, ce qui impliquera d'accroître les pénalités, avec une évaluation par trimestre et une amplification des pénalités pour ce qui concerne les trains sensibles (circulant en heures de pointe). Préconisation 4 : Composition des trains, et fréquences adaptées EELV est d'accord avec les 4 points évoqués par NTGV, et des actions ont été entreprises en ce sens. Le renforcement des compositions en heure de pointe sur la Côte d'azur a été demandé par la Région, et en partie réalisé, mais il s'est heurté jusque-là aux problèmes de disponibilité (maintenance) du matériel roulant. Avec l'arrivée des nouveaux matériels type Régio2N en , la SNCF a les moyens d'offrir un service adapté aux besoins des usagers de la Côte d'azur. Sur la remise en place des trains en extrême fin de journée, supprimés du fait des travaux de nuit sur les voies, il s agit même d une demande forte du vice-président EELV aux transports. Pour autant, nous souhaitons une plus grande coopération avec l'aot métropolitaine (NCA) pour offrir une solution de transport multimodale en horaires extrêmes, par bus et/ou TER. L'accès automatique aux trains Grandes Lignes en cas de suppression est une demande récurrente de Jean Yves PETIT ; des négociations sont en cours avec la SNCF, qui assortit sa réponse de demandes de compensations financières que la Région ne peut accepter en l'état. Des contacts ont également été pris avec l'opérateur Thello pour l'accès des abonnés TER aux trains qui relient Gênes à Vintimille, Monaco, Nice, Cannes, Toulon et Marseille. Préconisation 5 : Information voyageurs EELV est en phase avec les 3 points évoqués par NTGV. A noter qu'a été mise en place la centrale d'information PACAMOBILITE.FR qui donne une information globale sur l'offre de transports collectifs en PACA (urbains, interurbains, régionaux). La prochaine version de en cours de réalisation, donnera une information multimodale en temps réel. Les négociations se poursuivent pour une mise à disposition des données temps réel de la SNCF.

4 Préconisation 6 : Matériel roulant Le paradoxe veut qu'à ce jour, les Régions financent intégralement l'achat du matériel ferroviaire mais n'en sont pas propriétaires. Dans la loi ferroviaire promulguée le 4 août 2014, la rétrocession aux régions du matériel ferroviaire, demandée fortement par les parlementaires EELV, a été obtenue. D'autre part, la Région PACA est partie prenante, avec 5 autres régions françaises, de la création de l'association pour l'etude du Matériel Roulant (AEMR) qui, à terme, permettra l'achat direct et groupé du matériel ferroviaire par les régions. Les matériels les plus capacitaires sont affectés très majoritairement sur le réseau Côte d'azur : c'est notamment le cas des 16 nouveaux Régio2N achetés par la Région. L'engagement EELV est de poursuivre cette politique d'augmentation du volume de matériel et de rénovation du parc sur PACA. Un contrôle qualité indépendant existe ; il doit être renforcé (périodicité ). Les personnels roulants (conducteurs, contrôleurs) sont, eux, affectés principalement sur le dépôt de Nice. Concernant les tags, la Région a sollicité de la SNCF, à plusieurs reprises, la mise en œuvre de dispositifs de protection de type barriérage virtuel par faisceaux infra-rouges (ou équivalent), tel qu il en existe dans d autres régions. La Région refuse la prise en charge de tout surcoût de production lié à l indisponibilité de matériel roulant (tags, retards de livraison, maintenance déficiente ) Préconisations 7 et 8 : Nouvelle convention TER EELV partage l importance à accorder aux négociations sur la nouvelle convention TER, dans un nouveau rapport de force entre la Région et la SNCF. Dans ce cadre, la Région renforcera ses moyens de contrôle de l'effectivité du service offert. Nous nous engageons pour notre part à ce que cette convention se fasse en concertation avec les associations d'usagers comme NTGV. EELV est favorable à une durée de convention beaucoup plus réduite, d'autant que les investissements sont essentiellement faits à ce jour par la Région et non par l'exploitant. Les pénalités doivent être accrues, et appliquées dès le premier km-train non conforme. La composition des trains doit devenir contractuelle et être respectée à 99% sous peine de pénalités, renforcées en heures de pointe. La SNCF doit assumer pleinement le risque exploitation. Préconisation 9 : Coordination des politiques de transport La réponse tient dans la mise en place du futur Schéma Régional de l'intermodalité qui sera établi avec l'ensemble des acteurs (collectivités, associations, salariés). C'est une des principales avancées de la loi ferroviaire. Les représentants des communes doivent tout particulièrement être associés à ces travaux.

5 Préconisation 10 : Coopération et transnational NTGV connaît l'investissement du vice-président EELV aux transports sur le sujet, et les contacts avec les régions Piémont et Ligurie entretenus tout au long du mandat. Voir le programme INFORAILMED, qui a permis la mise à disposition d une information bilingue (franco-italien). De même, les crédits obtenus dans le contrat de plan Etat Région sur la ligne de la Roya et ceux négociés avec les italiens. EELV s engage à obtenir la diffusion de messages en italien dans tous les TER circulant au-delà de Monaco. Une demande est en cours concernant l implantation d un distributeur de billets TER en gare de Vintimille. Pour la coordination avec les autres AOT, nous avons mis en place sur la ligne de la Roya une offre intermodale qui prend en compte les TER, les trains italiens et les bus de la CARF par exemple. EELV propose la mise en place d un titre unique de transport, zonal et intermodal, sur chaque grand bassin de vie, dont celui du littoral azuréen. La demande de coopération avec la métropole NCA est constante de la part de la Région, même s il est souvent plus difficile de concrétiser les projets avec NCA qu avec la plupart des autres collectivités territoriales de la région (offre tarifaire combinée par exemple). C est ainsi que plusieurs projets de développement ferroviaire sur la Côte d Azur ont été inscrits au Contrat de plan Etat Région mais ne peuvent aujourd hui être engagés, faute d accord financier avec la Métropole Nice Côte d Azur et/ou le Conseil départemental des Alpes-Maritimes (études d augmentation de la capacité de la ligne Mandelieu-Vintimille, mise en accessibilité handicapés de la halte de Nice Riquier ). Enfin, à noter qu il existe la video-surveillance dans 45% du matériel roulant. Celle-ci est intégrée de fait dans tout le matériel neuf. D autre part, il existe depuis toujours une police régionales ferroviaire, dont une équipe dédiée aux Alpes-Maritimes. La Région contribue à hauteur de 10M, chaque année, pour la renforcer, mais aussi pour financer la présence d éducateurs à bord des trains azuréens.

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité Dossier de presse - Lundi 21 octobre 2013 1 La ligne nouvelle Provence Côte d Azur (carte en annexe) Le contexte de la

Plus en détail

Le pôle d échanges d Antibes. Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010

Le pôle d échanges d Antibes. Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010 Le pôle d échanges d Antibes Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010 1 1/INTRODUCTION La Communauté d Agglomération Sophia Antipolis a le projet d aménager prochainement un pôle d échanges

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants RÉSULTATS DE L ENUÊTE IPSOS POUR TRANSDEV France - Février 2015 Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants Ipsos a réalisé pour Transdev une

Plus en détail

La rentabilité socio économique et financière de la LGV PACA

La rentabilité socio économique et financière de la LGV PACA La rentabilité socio économique et financière de la LGV PACA Janvier 2005 2 Préambule : Les données chiffrées encore indicatives dont on dispose sur un projet de ligne nouvelle au stade du débat public

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Novembre 2009 Le transfert aux régions du transport express régional (TER) : un bilan mitigé et des évolutions à poursuivre Avertissement La présente

Plus en détail

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal lors du séminaire en éducation Beijing, le 23 septembre 2005 Sanghai, le 26 septembre

Plus en détail

16h30. Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1

16h30. Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1 Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 16h30 Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1 Ordre du jour 1. 1er bilan suite à la mise en œuvre des nouveaux horaires cadencés depuis le 9 décembre

Plus en détail

Le métro à Labège, un projet qui avance

Le métro à Labège, un projet qui avance Dossier de presse Photo : Vincent Laratta 10 février 2015 Le métro à Labège, un projet qui avance Le 5 février dernier, la presse s est fait l écho des propos de Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France

Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France 2007 Priorité Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France Au nom des 25 000 chercheurs de nos entreprises dans les Sciences de la vie Au nom des 300 000

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France. «Les départements : modernité et proximité»

Discours de Marylise LEBRANCHU. 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France. «Les départements : modernité et proximité» Discours de Marylise LEBRANCHU 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France «Les départements : modernité et proximité» Troyes Jeudi 15 octobre 2015. Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Vos gares TER Bretagne se modernisent

Vos gares TER Bretagne se modernisent Vos gares TER Bretagne se modernisent Un programme indispensable au développement du TER Bretagne La Région Bretagne s engage dans un programme de modernisation de son réseau TER afin de favoriser résolument

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

Réponse de Monsieur Paul GIACOBBI Président du Conseil Exécutif de Corse A la question orale posée par M. Antoine ORSINI

Réponse de Monsieur Paul GIACOBBI Président du Conseil Exécutif de Corse A la question orale posée par M. Antoine ORSINI Réponse de Monsieur Paul GIACOBBI Président du Conseil Exécutif de Corse A la question orale posée par M. Antoine ORSINI Monsieur le Président de l Assemblée de Corse, Monsieur le Conseiller, Mesdames

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Septembre 2001 : Un mois avant la mise en place «anticipée» de l ARTT, l administration n a toujours pas consulté le personnel,

Plus en détail

Le Schéma Directeur d Accessibilité des Transports

Le Schéma Directeur d Accessibilité des Transports Le Schéma Directeur d Accessibilité des Transports I. L Objet du document... 2 II. Les finalités du Schéma Directeur d Accessibilité des Transports... 2 III. Les objectifs de la loi.... 3 IV. Les étapes

Plus en détail

Monsieur le Président de la Confédération, Moritz Leuenberger Monsieur le Conseiller fédéral, Kaspar Villiger, Palais fédéral, 3003 Berne

Monsieur le Président de la Confédération, Moritz Leuenberger Monsieur le Conseiller fédéral, Kaspar Villiger, Palais fédéral, 3003 Berne Monsieur le Président de la Confédération, Moritz Leuenberger Monsieur le Conseiller fédéral, Kaspar Villiger, Palais fédéral, 3003 Berne Procédure de consultation concernant le rapport Paquet Poste/Swisscom

Plus en détail

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international Seul le prononcé fait foi Mesdames et messieurs les négociateurs, chers amis, Je tenais à être avec vous

Plus en détail

Voirie et espaces publics

Voirie et espaces publics PREFET DE L'ALLIER 51, Boulevard Saint-Exupéry CS 30110-03403 YZEURE Cedex Site internet : http://www.allier.gouv.fr Téléphone 04 70 48 79 79 Télécopie 04 70 48 79 01 horaires d ouverture : 8h30-12h00

Plus en détail

Je suis ravie et fière d être parmi vous aujourd hui à l occasion des 10 ans de la CNSA.

Je suis ravie et fière d être parmi vous aujourd hui à l occasion des 10 ans de la CNSA. Discours de Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion, à l occasion du 10 ème anniversaire de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

La Coopérative Enercoop Bretagne SCIC SA à capital variable

La Coopérative Enercoop Bretagne SCIC SA à capital variable La Coopérative Enercoop Bretagne SCIC SA à capital variable Présentation aux collectivités locales Enercoop Bretagne Fournisseur, promoteur de sobriété et d'efficacité et producteur d'électricité propre

Plus en détail

La ligne nouvelle en Provence-Alpes-Côte d Azur I COMMENT. apportant une réponse équilibrée aux différentes attentes

La ligne nouvelle en Provence-Alpes-Côte d Azur I COMMENT. apportant une réponse équilibrée aux différentes attentes La ligne nouvelle en Provence-Alpes-Côte d Azur I COMMENT Chapitre 4Les solutions apportant une réponse équilibrée aux différentes attentes 46 À l occasion des deux Comités d orientation et des quatorze

Plus en détail

Réseau ferré Sud-Est. Histoire du développement du réseau ferré Paris-Lyon-Marseille et Marseille-Nice. Avril 2009

Réseau ferré Sud-Est. Histoire du développement du réseau ferré Paris-Lyon-Marseille et Marseille-Nice. Avril 2009 Réseau ferré Sud-Est Histoire du développement du réseau ferré Paris-Lyon-Marseille et Marseille-Nice Avril 2009 Histoire du développement du réseau Sud-Est - 1 - FGR - avril 2009 Historique du développement

Plus en détail

JEU DE RÔLE. FICHE PERSONNAGE DU JUGE DES ENFANTS (M. OU Mme MAGIS)

JEU DE RÔLE. FICHE PERSONNAGE DU JUGE DES ENFANTS (M. OU Mme MAGIS) LIBERTÉS ET JUSTICE CITOYENNETÉ FERROVIAIRE Activités élève JEU DE RÔLE Vous allez interpréter un jeu de rôle composé de 7 personnages appelés à s exprimer à l occasion d un procès. En vous mettant dans

Plus en détail

20ème Vague de Comités de ligne «Achiet-Arras-Lille-Douai» Le 17 avril 2015 À DOUAI

20ème Vague de Comités de ligne «Achiet-Arras-Lille-Douai» Le 17 avril 2015 À DOUAI 20ème Vague de Comités de ligne «Achiet-Arras-Lille-Douai» Le 17 avril 2015 À DOUAI Ordre du jour Actualité du TER : 15 Nouvelle convention Nouveau site participons.net Le schéma d accessibilité Actualité

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE COMMISSION PERMANENTE DU 25 JUILLET 2014 COMMISSION DE L'EDUCATION Direction Générale Adjointe Aménagement Direction des Transports RAPPORT DU PRESIDENT TRANSPORTS INTERURBAINS

Plus en détail

Installation de la Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant Le 22 mars 2011

Installation de la Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant Le 22 mars 2011 Installation de la Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant Le 22 mars 2011 Monsieur le Président, Monsieur le Vice président, Mesdames et messieurs, J 'ai le privilège d intervenir

Plus en détail

Comité de ligne Huveaune-Garlaban-Mont Faron Marseille Aubagne Toulon Hyères Aubagne 21 janvier 2015

Comité de ligne Huveaune-Garlaban-Mont Faron Marseille Aubagne Toulon Hyères Aubagne 21 janvier 2015 1/6 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux Comité de ligne Huveaune-Garlaban-Mont Faron Marseille Aubagne Toulon Hyères Aubagne 21 janvier 2015 INTERVENANTS

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Monsieur Christian ESTROSI, président, ayant quitté la séance, monsieur Eric CIOTTI, 1 er préside la séance.

Monsieur Christian ESTROSI, président, ayant quitté la séance, monsieur Eric CIOTTI, 1 er préside la séance. REPUBLIQUE FRANCAISE SEANCE : Comité syndical du 27 mars 2009 OBJET : N 4 Débat d Orientation Budgétaire Le vingt sept mars 2009, à quatorze heures le comité syndical dûment convoqué, s est réuni en salle

Plus en détail

DIRIGEANTS DE PME. Comment répondre aux nombreux candidats qui vous écrivent? avril. Collection Management

DIRIGEANTS DE PME. Comment répondre aux nombreux candidats qui vous écrivent? avril. Collection Management DIRIGEANTS DE PME avril 2007 Comment répondre aux nombreux candidats qui vous écrivent? Collection Management Comme toutes les entreprises, les PME reçoivent de nombreux cv de candidats qui souhaitent

Plus en détail

ACOSS. Exonération de la contribution des familles des personnels des établissements d enseignement privés.

ACOSS. Exonération de la contribution des familles des personnels des établissements d enseignement privés. ACOSS M. le Président du Conseil d Administration Syndicat Professionnel de l Enseignement Libre Catholique 36, rue de VALMY 93108 MONTREUIL Cedex PARIS, le 8 janvier 2015 Objet : Exonération de la contribution

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE Type de la fiche : fiche thématique territoriale (Corse) liée à l Annexe I G Thème de la FICHE : Objectif thématique n 7 correspondant

Plus en détail

Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé

Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé Université d été de la e Santé 4 juillet 2013 Technopôle Castres Mazamet Intervention du Pr Louis Lareng Directeur de l Institut Européen

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Au service des acteurs-clés des territoires Notre ambition: Réussir l accompagnement humain de vos transformations

Au service des acteurs-clés des territoires Notre ambition: Réussir l accompagnement humain de vos transformations Au service des acteurs-clés des territoires Notre ambition: Réussir l accompagnement humain de vos transformations Présentation de la société (2015) Sommaire 1. Vos enjeux 2. Nos réponses 3. Notre équipe

Plus en détail

EDITO. Pascal Faucheux Président de Riom Communauté

EDITO. Pascal Faucheux Président de Riom Communauté EDITO Deux ans déjà que le réseau R Cobus offre aux habitants de Riom Communauté, aux salariés ou visiteurs, un service de transport public performant sur l ensemble du territoire communautaire. A l écoute

Plus en détail

Vous avez en mains les états comptables et financiers 2014 nouvelle version. Ils nécessitent quelques explications.

Vous avez en mains les états comptables et financiers 2014 nouvelle version. Ils nécessitent quelques explications. AG 28/3/2015 ASL du lotissement Les Chartreuses du Boulou A. NOTE EXPLICATIVE DES ETATS COMPTABLES ET FINANCIERS 2014 (NOUVELLE VERSION) Vous avez en mains les états comptables et financiers 2014 nouvelle

Plus en détail

COMITE DE LIGNE. La Brillanne Jeudi 28 mai 2015

COMITE DE LIGNE. La Brillanne Jeudi 28 mai 2015 COMITE DE LIGNE HAUTE PROVENCE BUECH SISTERONAIS Aix La Brillanne - Veynes La Brillanne Jeudi 28 mai 2015 ORDRE DU JOUR I. Qualité de service II. Point sur l infrastructure III. Opérations contrat de plan

Plus en détail

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté.

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté. Conférence PFUE «Inclusion sociale : une approche européenne de la scolarisation des élèves handicapés» 29 octobre 2008 Ouverture par Jean-Louis Nembrini, DGESCO Madame la vice-présidente du Conseil général

Plus en détail

N 2586 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

N 2586 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI N 2586 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 18 février 2015. PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant

Plus en détail

Convention inter parcs SIT PNR PACA

Convention inter parcs SIT PNR PACA Convention inter parcs SIT PNR PACA Page 1 Sommaire Article I Préambule... 3 Article II Objet de la convention... 43 Article III Les Membres... 43 Article IV Les partenaires... 53 Article V Mise en œuvre

Plus en détail

Relevé de décisions du comité de ligne Caen-Rennes

Relevé de décisions du comité de ligne Caen-Rennes Relevé de décisions du comité de ligne Caen-Rennes Vendredi 6 février 2015 à la Région Basse-Normandie. Sous la présidence de Monsieur Pierre MOURARET, Vice-Président du Conseil Régional de Basse-Normandie

Plus en détail

Niveaux et services : Tous (enseignement obligatoire) Etablissements scolaires et opérateurs culturels Contact

Niveaux et services : Tous (enseignement obligatoire) Etablissements scolaires et opérateurs culturels Contact CIRCULAIRE N 2200 DU 20/02/2008 Objet : Décret du 24 mars 2006 relatif à la mise en œuvre, la promotion et le renforcement des collaborations entre la Culture et l Enseignement. Appel à projets pour les

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite de M. Jean Romain : TPG Pourrait-on harmoniser les cartes@bonus prépayées d'unireso?

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite de M. Jean Romain : TPG Pourrait-on harmoniser les cartes@bonus prépayées d'unireso? Secrétariat du Grand Conseil Q 3676-A Date de dépôt : 4 avril 2012 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite de M. Jean Romain : TPG Pourrait-on harmoniser les cartes@bonus prépayées d'unireso? Mesdames

Plus en détail

Projet de loi n o 92

Projet de loi n o 92 Mémoire présenté à la Commission de la santé et des services sociaux Le 27 avril 2016 Le Collège des médecins est l ordre professionnel des médecins québécois. Sa mission : Une médecine de qualité au service

Plus en détail

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté I - Définition du Projet Territorial Concerté - PTC Le "Projet Territorial Concerté" est une démarche de coopération et de mutualisation des

Plus en détail

Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT

Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT 1 Charte de la Clinique juridique de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis La Clinique juridique de Paris 8 permet la validation d Unité d Enseignement

Plus en détail

COMITE SYNDICAL Séance du 05 février 2010

COMITE SYNDICAL Séance du 05 février 2010 REPUBLIQUE FRANCAISE SYNDICAT MIXTE DE TRANSPORT DES ALPES-MARITIMES «SYMITAM» COMITE SYNDICAL Séance du 05 février 2010 DÉLIBÉRATION N 5 OBJET : Approbation de la convention cadre relative à la mise en

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 13 mars 2015 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 13 mars 2015 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 13 mars 2015 Adopté Rédiger ainsi cet article : SANTÉ - (N 2302) AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE 27 N o AS970 «I. Le code de la santé publique est ainsi modifié

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M

Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M Cette étude visait à dresser un état des lieux précis qui prenne en compte la diversité (âge, situation géographique,

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2014 DVD 1011 Voie réservée aux taxis et bus sur les autoroutes A1 et A6a Conventions avec l Etat de délégation de maîtrise d ouvrage et d exploitation / maintenance

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES 26, Bd HAUSSMANN, 75311 PARIS CEDEX 09 TÈLÉPHONE 01 42 47 90 00 TÉLÈCOPIE 01 42 47 93 11 - TELEX 282 588 F FEDASSU LE DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL (1)hfe/ Coniaci : Accord

Plus en détail

Contribution du Sgen-CFDT

Contribution du Sgen-CFDT Réunion de travail du 9 juillet 2013 sur le projet de décentralisation des CREPS Contribution du Sgen-CFDT En préambule de cette contribution, le Sgen-CFDT rappelle sa position concernant les missions

Plus en détail

Marc THIBERVILLE, Président Délégué, Vice Président du Conseil Général du Val de Marne Chargé des Transports et des Déplacements

Marc THIBERVILLE, Président Délégué, Vice Président du Conseil Général du Val de Marne Chargé des Transports et des Déplacements Marc THIBERVILLE, Président Délégué, Vice Président du Conseil Général du Val de Marne Chargé des Transports et des Déplacements Jean-Paul DAVID, Adjoint au maire de Nogent-sur-Marne Représente, Jacques

Plus en détail

Thème 2. Les métamorphoses des politiques de Protection sociale

Thème 2. Les métamorphoses des politiques de Protection sociale Thème 2 Les métamorphoses des politiques de Protection sociale 1 Les métamorphoses de l Assurance maladie Entretien avec Frédéric Van Roekeghem Directeur général de la CNAMTS Interview réalisée le 29 novembre

Plus en détail

Lancement du nouveau système billettique sur le réseau TIL du Conseil général

Lancement du nouveau système billettique sur le réseau TIL du Conseil général L u n d i 2 5 j a n v i e r 2 0 1 3 dossier de presse Lancement du nouveau système billettique sur le réseau TIL du Conseil général par Hervé REYNAUD, vice-président du Conseil général chargé des transports

Plus en détail

Charte du voyageur. Vos droits. Nos engagements. SNCB

Charte du voyageur. Vos droits. Nos engagements. SNCB Charte du voyageur Vos droits. Nos engagements. SNCB NOS ENGAGEMENTS en phase avec le règlement européen La SNCB met tout en œuvre pour vous proposer un service de qualité. Il s agit d une volonté quotidienne,

Plus en détail

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues 1 Ordre du jour Coordonnées nouvelle associations d usagers de la ligne Lyon-Paray Politiques de mobilité à l échelle régionale

Plus en détail

- 23 - TABLEAU COMPARATIF

- 23 - TABLEAU COMPARATIF - 23 - TABLEAU COMPARATIF Le Sénat, Vu l article 88 4 de la Constitution, Vu le traité instituant la Communauté européenne et notamment ses articles 5 et 16, Le Sénat, Vu l article 88 4 de la Constitution,

Plus en détail

Inauguration. Nouveau pour les usagers. Entrez dans la nouvelle ère. du Transport

Inauguration. Nouveau pour les usagers. Entrez dans la nouvelle ère. du Transport Nouveau pour les usagers Inauguration de Borne de rechargement billettique et de la e-boutique Oise Mobilité e- boutique lepass Simplifiez vos déplacements Syndicat Mixte des Transports Collectifs de l'oise

Plus en détail

DURABLE RAPIDE. transport des différents réseaux sont chargés sur la même carte, par exemple un abonnement TIL et un abonnement STAS.

DURABLE RAPIDE. transport des différents réseaux sont chargés sur la même carte, par exemple un abonnement TIL et un abonnement STAS. LES AVANTAGES DE LA CARTE BILLETTIQUE LA CARTE DE TRANSPORT DE TOUS LES VOYAGEURS DU RÉSEAU TIL! Le Département de la Loire a équipé tous les cars de son réseau TIL de billetterie totalement informatisée.

Plus en détail

LA FAMEUSE ABF!!! -------------------------------------------------------------------------------------------

LA FAMEUSE ABF!!! ------------------------------------------------------------------------------------------- LA FAMEUSE ABF!!! Pièce maîtresse de vos activités de vente, la fameuse analyse des besoins financiers (ABF) questionne amplement la grande majorité d entre vous. Est-elle toujours obligatoire? Que doit-elle

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

bienici.com Visitez votre nouvelle vie www.bienici.com

bienici.com Visitez votre nouvelle vie www.bienici.com bienici.com Visitez votre nouvelle vie www.bienici.com Le site conçu par les professionnels de l immobilier Les quatre syndicats majeurs de la Profession immobilière (SNPI, UNIS, FNAIM et FPI), les grands

Plus en détail

Voici les étapes principales à suivre pour faire une réservation de voiture en ligne :

Voici les étapes principales à suivre pour faire une réservation de voiture en ligne : Conditions générales de la réservation en ligne Les présentes Conditions de réservation en ligne sont applicables à compter du 1er janvier 2016. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance

Plus en détail

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013 Dossier de Presse Mercredi 10 juillet 2013 Pacte territoire santé Provence-Alpes-Côte d Azur Un pacte, pour quoi faire? Le pacte territoire santé vise à garantir et à renforcer l accès aux soins, en particulier

Plus en détail

CIRCULAIRE : 69/2003. Date : 20/05/2003. Objet : Démarche de Soins Infirmiers. Affaire suivie par :

CIRCULAIRE : 69/2003. Date : 20/05/2003. Objet : Démarche de Soins Infirmiers. Affaire suivie par : CIRCULAIRE : 69/2003 Date : 20/05/2003 Objet : Démarche de Soins Infirmiers Affaire suivie par : Eric BADONNEL DDRI/MPS Auxiliaires médicaux Tél. : 01 42 79 35 60 Isabelle ANDREANI DDRI/MPS Infirmières

Plus en détail

Lexique - Glossaire -Vocabulaire du déplacement

Lexique - Glossaire -Vocabulaire du déplacement Glossaire - Lexique Vocabulaire du déplacement AOT : une Autorité Organisatrice de Transports est une collectivité publique à laquelle la loi d'orientation pour les transports intérieurs no 82-1153 du

Plus en détail

Enquête - Attentes et besoins de formation A l'attention des représentants des usagers

Enquête - Attentes et besoins de formation A l'attention des représentants des usagers DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA LOI HPST Paris, juin 00 Pensez-vous avoir besoin - d apports théoriques? Connaissance des textes Clarification des dispositifs (SROS, CPOM, conférences de territoire...)

Plus en détail

CONNAÎTRE. Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT. Synthèse. les programmes européens

CONNAÎTRE. Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT. Synthèse. les programmes européens Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT avec urop Act CONNAÎTRE les programmes européens Synthèse Édition Décembre 2011 Premier Ministre Ministère de l Agriculture, de l Alimentation,

Plus en détail

PROTÉGEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER

PROTÉGEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER PROTÉGEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER Lorsque vous savez combien rapporteront vos ventes à l étranger, il est difficile d imaginer comment votre entreprise a pu se passer de tels revenus. Grâce aux solutions

Plus en détail

e soutien aux familles

e soutien aux familles Le soutien aux familles e soutien aux familles Le soutien aux familles a pour principal objectif de soutenir les familles dans leurs responsabilités en regard de leur enfant présentant une déficience intellectuelle.

Plus en détail

LE SALON DES SENIORS

LE SALON DES SENIORS LE SALON DES SENIORS 4 ème édition Dossier de présentation Du lundi 12 octobre Au mercredi 14 octobre 2015 Organisé par le CCAS de Vienne 1 SOMMAIRE Introduction Les objectifs et le contexte L approche

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

POSTULAT. NYON MISE SUR LE SOLAIRE MISE EN PLACE D UN PLAN SOLAIRE Pour la nouvelle législature 2011-2016

POSTULAT. NYON MISE SUR LE SOLAIRE MISE EN PLACE D UN PLAN SOLAIRE Pour la nouvelle législature 2011-2016 POSTULAT Monsieur le Président, NYON MISE SUR LE SOLAIRE MISE EN PLACE D UN PLAN SOLAIRE Pour la nouvelle législature 2011-2016 L ensemble des autorités de notre ville se doit de prévoir un avenir énergétique

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Les travaux parlementaires

Les travaux parlementaires Les travaux parlementaires Journal des débats Assemblée nationale Le mardi 7 novembre 2006, 15 h 00 (révisé) Le Vice-Président (M. Cusano): Adopté. Je reconnais maintenant Mme la députée d'hochelaga-maisonneuve.

Plus en détail

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Recommandations générales Bernard Rivalta Ancien Président du SYTRAL Laurent Sénigout Directeur de l exploitation KEOLIS

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés Formation 3 jours Siège : 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL cedex CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

État des lieux des transports transfrontaliers de voyageurs

État des lieux des transports transfrontaliers de voyageurs État des lieux des transports transfrontaliers de voyageurs Séminaire Transports transfrontaliers Haguenau, le 9 mars 2007 INTRODUCTION Objectifs et plan de l exposé 09/03/2007 Séminaire -Regio Pamina

Plus en détail

Partage multimodal des VSA d'île-de-france

Partage multimodal des VSA d'île-de-france Partage multimodal des VSA d'île-de-france Ghislain FRAMBOURT Île-de-France Service de modernisation du réseau 16 octobre 2013 www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Contexte / finalités La

Plus en détail

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Section PCF du Pays d Aix 28 août 2013 35 rue Granet 13 100 Aix-en-Provence pcf.aix@sfr.fr 04.42.23.30.91. Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Table des matières Synthèse de l enquête sur Aix en Bus...

Plus en détail

Le réseau STAR en pointe sur l'accessibilité dans les transports Vendredi 13 mars 2015

Le réseau STAR en pointe sur l'accessibilité dans les transports Vendredi 13 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 13 mars 2015 Le réseau STAR en pointe sur l'accessibilité dans les transports Vendredi 13 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Lettre de l'ilec à Casino et au Galec, avril 2001. Destinataires : - Monsieur Pierre Bouchut Directeur Général, CASINO

Lettre de l'ilec à Casino et au Galec, avril 2001. Destinataires : - Monsieur Pierre Bouchut Directeur Général, CASINO Lettre de l'ilec à Casino et au Galec, avril 2001 Destinataires : - Monsieur Pierre Bouchut Directeur Général, CASINO - Monsieur Stéphane de Prunelé Secrétaire Général, GALEC Paris, le avril 2001 Objet

Plus en détail

Convention Relative au financement des travaux. GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie

Convention Relative au financement des travaux. GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie Convention Relative au financement des travaux Conditions particulières SPIRE n 407321 ARCOLE n SIGBC n Vérifié SAF le

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES Philippe Veillette, ing. Anne Baril, ing. Ministère des Transports

Plus en détail

MONTFORT LE GESNOIS VENDREDI 14 NOVEMBRE 2014 ACCESSIBILITE ERP. Montfort-le-Gesnois

MONTFORT LE GESNOIS VENDREDI 14 NOVEMBRE 2014 ACCESSIBILITE ERP. Montfort-le-Gesnois MONTFORT LE GESNOIS VENDREDI 14 NOVEMBRE 2014 ACCESSIBILITE ERP Les textes de référence sur la loi Handicap Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

Grille d évaluation du projet «Culture et Lien social» 2014 Direction Régionale des Affaires Culturelles Île-de-France

Grille d évaluation du projet «Culture et Lien social» 2014 Direction Régionale des Affaires Culturelles Île-de-France Grille d évaluation du projet «Culture et Lien social» 2014 Direction Régionale des Affaires Culturelles Île-de-France Service du Développement et de l Action Territoriale À retourner IMPÉRATIVEMENT avant

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail