Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard. pour le devoir de mémoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard. pour le devoir de mémoire"

Transcription

1 Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard pour le devoir de mémoire Pour moi un monument aux morts c est se souvenir des personnes qui se sont sacrifiées pour notre vie, et cela dans des conditions difficiles. Il y avait des rats, de la boue et il faisait froid. Les soldats avaient faim. Il y avait souvent des inondations car l eau devait s évaporait ; les gaz moutarde et les mitraillements étaient les causes les plus mortelles. Pour célébrer le monument aux morts, le11 novembre nous déposons des gerbes et nous chantons la marseillaise. La mairie prononce un discours pour leur rendre hommage. Adrien. Un monument aux morts c est pour se souvenir des soldats qui se sont battus. Pour notre village c est un symbole sacré des poilus qui se sont battus et d autres soldats. Un monument aux morts c est pour rendre hommage le 11 novembre et venir déposer des gerbes de fleurs, chanter la marseillaise. Tous ces hommes de 18 ans ou plus, morts au combat pour leur pays. Sur le monument aux morts de notre village il y a la croix des militaires et le coq, symbole de la France. Les combattants ont laissé leur famille derrière eux, leur femme qui sont maintenant des veuves, et leurs enfants. Moi je pense que les soldats morts au combat étaient très courageux, et c est pour cela que, je leur rends hommage. Ils n ont pas renoncé à se battre, ils ont tout donné pour leur pays. Soldats, combattants, poilus, militaires je vous remercie pour vous être battus pour notre patrie. Merci. AGATHE. On dépose des fleurs pour rendre hommage aux français qui son morts pour la France, sur le monument aux morts.chaque 11 novembre le maire dépose des fleurs au monument aux morts et fait une cérémonie pour se souvenir des soldats français.les enfants chanteront la Marseillaise.Les soldats français avaient perdu l Alsace et la Loraine, alors ils ont pris leur revanche pour les récupérer. Antoine Pour moi le monument aux morts, cela représente ceux qui ont défendu la France. Malgré les difficultés : la faim, le froid, la boue, les tenues sales, les inondations, les maladies, les rats, les bombardements, les gaz moutarde etc.. Je suis vraiment désolé pour votre famille. Notre monument comporte un coq gaulois avec une couronne de laurier, un poilu blessé, et surtout tous les noms des morts pendant la guerre (1914,1918).La guerre a duré 4 ans. 4ans de guerre cela fait

2 beaucoup pour les soldats.tous les 11 novembre le maire et les militaires déposent un bouquet de fleurs. Corentin Le monument aux morts pour moi, c est un moyen de se souvenir des soldats morts pour nous. Pour rendre hommage, on installe un monument aux morts au centre du village. Tous les 11 novembre le village, le maire, les écoles viennent déposer des fleurs et chanter la marseillaise. Les poilus vivaient dans des conditions difficiles pendant la guerre : -la boue, le froid, la faim -les rats, les inondations, les maladies, mais aussi -les bombardements, le gaz moutarde... Ils allaient à la guerre à partir de 18 ans,.c est jeune pour mourir. Ils laissaient derrière eux des femmes et des enfants. Sur notre monument il y a le coq gaulois, la couronne de laurier, une statue d un soldat blessé et il est entouré de barrières et d une haie car c est un endroit à respecter. Emma CEUX QUI ON FAIT LA GUERRE, ILS SONT MORTS. LEUR NOM EST SUR LE MONUMENT AUX MORTS. CELA PERMET DE SE SOUVENIR. IL Y EN A QUI ONT FAIT LA GUERRE, QUI ONT DONNE LEUR VIE A LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. ILS ETAIENT TRES JEUNES. TOUS LES 11 NOVEMBRE, CHANTER LA MARSEILLAISE ET DEPOSER UN BOUQUET DE FLEURS. MERCI A TOUS CEUX QUI ONT FAIT LA GERRE QUI ONT DONNE LEUR VIE. LAURA Pour moi, le monument aux morts c est un lieu pour rendre hommage aux soldats morts durant la guerre.chaque 11 novembre, le maire du village fait un discours, dépose un beau bouquet de fleurs et on chante la marseillaise, enfants et adultes.il y avait des poilus qui avaient 18 ans, c est jeune. Ils vivaient dans des conditions difficiles : la boue, le froid, la faim La guerre a duré 4 ans, c est long. Ils ont laissé des femmes veuves et des enfants orphelins. Dans mon village, on vous dit merci messieurs les poilus. Merci beaucoup! Louna Un monument aux morts pour moi ça sert à rendre hommage en chantant la marseillaise et en posant des fleurs le jour de l armistice. Il sert à rendre hommage à ceux qui ont combattu. Notre monument représente les quatre guerres que la France a mené, des défaites ou des victoires. Pour les victoires c est représenté par une couronne de laurier. Ça sert aussi à rendre hommage à ceux qui ont fait la guerre dans le froid Les soldats morts ont laissé des femmes veuves et des enfants

3 orphelins derrière eux. Alors pour célébrer cette victoire le maire fait un discours et dépose des fleurs. Il rend hommage à ceux qui n avaient qu une vingtaine d années, ceux qui sont morts pour la France. Merci à tous les soldats d avoir combattu pour la France. MAËLLE Le monument aux morts représente la France mon pays. Il sert à rendre hommage aux soldats qui ont combattu. On peut aussi déposer des fleurs. Le 11 novembre on fait le défilé et on chante la marseillaise. Les veuves voient le nom de leur mari. Au monument on y voit la croix militaire. Ce monument est sacré pour la France. On doit le respecter. Les combattants se sont battus. Mérik Un monument aux morts sert à rendre hommage, à se souvenir de ceux qui ont donné leur vie pour la France. Les soldats étaient jeunes, ils avaient entre dix huit ans et quarante ans. A la guerre il y avait de la boue, les soldats avaient froid et faim. Leur tenue était sale, les rats donnaient des maladies. Le gaz moutarde brûlait les poumons, les mitraillettes tuaient les soldats. Je dis merci aux soldats. Ils ont sauvé la France. RAPHAEL V Un monument aux morts sert à se souvenir de tous ceux qui sont morts.il sert à rendre hommage à tous ceux qui se battaient dans la boue, les rats. La guerre de a été la plus meurtrière que les autres guerres. Le monument aux morts sert à se rendre compte de tous ces morts qu il y a eu environ. Ceux qui ont fait la guerre avaient de 18 ans à ans. C est très jeune pour mourir. La guerre a duré 4 ans. Ils sont morts dans la faim, la fatigue mais ils sont morts pour notre pays la France. Le monument aux morts sert aussi à se dire «plus jamais ça». C est ce que veulent dire les plaques avec le nom des personnes qui sont mortes.ces combattants ont laissé leur vie, leur famille derrière eux. Rodolphe Pour moi, le monument aux morts c est pour voir ceux qui on fait la guerre, ceux qui ont vécu dans des conditions difficile comme la boue, le froid, la faim, la tenue sale, les rats, les inondations, les

4 maladies, les bombardements et le gaz moutarde. Tous les 11 novembre le maire de la ville vient mettre un bouquet de fleurs. Un monument aux morts pour moi c est un souvenir de ceux qui sont allés à la guerre. Un souvenir chargé de symboles. Les soldats vivaient très mal. Dans les tranchées il y avait de la boue, ils avaient très faim, il faisait froid. Dans les tranchées il y avait des rats, des inondations Il y avait souvent du gaz moutarde, des bombardements. Les hommes étaient obligés de combattre, ils n avaient environ qu une vingtaine d années. Ils laissaient leur famille. Les soldats ont fait la guerre pour notre pays, pour nous. Tous les 11 novembre, des gens viennent les célébrer et déposer des fleurs, chanter la marseillaise. Au monument aux morts il y a une couronne de laurier par les symboles la victoire. Il y a des écrits sur une plaque. Merci aux soldats pour avoir sauver notre pays, mais aussi pour avoir souffert pour nous. Théo Aline Un monument aux morts rend hommage aux soldats qui ont été à la guerre. Les soldats avaient une vingtaine d années. Tous les 11 novembre, le maire vient déposer une gerbe pour rendre hommage aux morts, les CM2 iront chanter la marseillaise. Les poilus avaient des conditions de vie difficiles. A la guerre, ils marchaient dans la boue. Ils avaient froid et faim et leur tenue était sale, ils avaient des maladies et étaient tués par des gaz moutarde, des bombardements et par des tirs de mitraillette. Les soldats qui sont partis à la guerre laissaient des femmes et des enfants. Tous le monde dit aux combattants des guerres «merci beaucoup». Bixenté Pour moi le monument aux morts de mon village représente un endroit sacré. Il faut se souvenir de ceux qui se sont battus pour la France, leur rendre hommage. C est le 11 novembre, surtout, qu il faut leur rendre hommage car, c est la date de l armistice. Mais, on peut aussi leur rendre hommage le 8 mai. Il n y a pas de date pour y aller. Il n y a pas forcément qu une seule guerre sur un monument aux morts. Il peut y avoir la guerre 14-18, 39-45, celle d Algérie. Le monument aux morts célèbre une victoire. On y pose donc une gerbe de fleurs. Les hommes qui sont partis à la guerre ont laissé des veuves et des enfants orphelins de leur père. Et cela pour vivre dans la maladie, la boue, la faim, des tenues sales, des bombardements etc Chers soldats nous vous remercions. Chloé

5 Pour moi le monument aux morts c est un lieu sacré. On y va tous les 11 novembre, date de l armistice.tout le monde y va,les petits jusqu aux personnes plus âgées. On y va déposer une gerbe de fleurs,on chante la marseillaise puis le maire fait un discours pour rendre hommage aux combattants. Ils ont abandonné leur famille en allant à la guerre.des femmes veuves, des enfants sans père.les poilus allaient vers 20 ans.ils ont donné leur vie pour la France. Dans les tranchées, ils avaient la boue, la faim, le froid Le symbole de la victoire est la couronne de laurier.on a fait un monument.les français ont dit «plus jamais ça», plus autant de souffrance à cause de la guerre. Mais 20 ans plus tard, ils ont dû refaire la guerre. Messieurs les combattants, merci! Elise Pour moi le monument aux morts sert à se rappeler des soldats qui ont combattu. Car ils ont laissé leur femme et leurs enfants veuve et orphelins. Et pourtant ils n avaient qu une vingtaine d années.et ils ont protégé notre pays des Allemands qui lors de la guerre nous avaient infligé une cuisante défaite en nous volant l Alsace et la Lorraine.Cette guerre de 4 années extrêmement longues et difficiles s arrêta enfin le 11 novembre 1918,date ou on signa l armistice. C est pour ça que le 11 novembre toute la France entière va déposer des gerbes et nous chantons tous en chœur la Marseillaise pour penser à ces soldats morts lors de cette guerre, tout ça pour protéger notre France. Gatien Le monument aux morts représente pour moi les soldats qui sont morts pour la France. Le monument aux morts sert à se souvenir de ceux qui sont morts à la guerre. Le 11 novembre, c est un jour important car c est pour remercier les poilus qui sont morts à la guerre. On leur met des fleurs et on chante la marseillaise. Ils n avaient pas beaucoup d hygiène, ils étaient sales, il y avait de la boue Quant ils dormaient, ils pouvaient se faire mordre par des rats. On les appelait les poilus car ils ne pouvaient pas se raser. Quant ils mourraient, ils laissaient leur femme et leurs enfants. On les appelait des veuves et des orphelins de guerre. Toute la France vous remercie. Léa. Le monument aux morts sert à rendre hommage aux soldats morts à la guerre. Au monument on pense aux guerres : de à la guerre d Algérie. Tout les 11 novembre, on leur rend hommage en chantant La Marseillaise et en déposant une gerbe de fleurs. Ces poilus de 18 ans partis à la guerre pendant 4 ans, c est long.beaucoup sont morts dans des fusillades ou à cause des obus et

6 des gaz moutarde. Les soldats ont abandonné leur famille, leurs enfants et leur femme. Voilà à quoi me fait penser le monument. Lucas Pour moi, le monument aux morts sert à rendre hommage à tous ceux qui se sont battus et qui sont morts pour nous, la France. Ces hommes, on les appelait les poilus parce qu ils ne pouvaient pas se raser. Certains ont combattu à l âge de 18 ans, ce qui est très jeune, d autres à une vingtaine d années. Ils ont même eu le courage d abandonner leur famille. Le monument aux morts de mon village est unique parce qu il y a le coq gaulois, des barrières et des plaques avec des noms dessus Pour célébrer les combattants, on fait une cérémonie le 11 novembre en chantant la Marseillaise et en posant une fleur sur le monument. Et sur le monument il y a aussi, souvent, pour célébrer la victoire, une couronne de laurier. Leurs conditions étaient difficiles, comme la boue, le froid, la faim, les rats, les inondations, les maladies, les bombardements, le gaz moutarde Je remercie tous les anciens combattants. Margaux Pour moi, le monument aux morts sert à se rappeler des soldats qui ont fait la guerre pour sauver la France. Pour leur rendre hommage, il faut aller au monument leur déposer des fleurs et chanter la marseillaise. Dans les tranchées, ils avaient froid, ils pataugeaient dans la boue et se faisaient mordre par les rats. Raphael.a Pour moi, le monument aux morts est un endroit sacré pour nos soldats qui ont combattu pour la France. Pour honorer leur mémoire, nous mettons des fleurs au pied du monument aux morts, puis nous chantons la marseillaise pour eux, car ils sont morts pour leur pays. La vie était rude : gaz moutarde, bombardements, mitraillettes et surtout la peur de mourir... Les poilus qui partaient au combat avaient entre 18 et 25 ans, ils laissaient femmes et enfants derrière eux. Mais 4 ans plus tard, la victoire revenait à la France. Il y a eu des millions de victimes. Merci beaucoup, car vous êtes des héros! Siméon Un monument aux morts c est un endroit sacré c est pour cela qu il y a des barrières. Le 11 novembre sert à rendre hommage aux soldats qui se sont battus. C est pour cela que le 11 novembre, on chante la marseillaise et qu on pose une gerbe de fleurs. On fait des discours pour parler des poilus qui ont fait la guerre. Même s ils vivaient dans des conditions invivable, c est à dire qu ils ne pouvaient pas manger, boire, se laver. Il y avait des bombardements, du gaz moutarde, des inondations, des rats qui pouvaient aussi mordre les poilus. Ils se sont battus et ils ont

7 dit «plus jamais ça», mais 20 ans plus tard cela recommençait. 20 ans c est jeune pour faire la guerre. Je vous remercie tous, vous avez fait un beau parcours. Tiffen

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants Service de la Loire-Atlantique

Office National des Anciens Combattants Service de la Loire-Atlantique De gauche à droite : monuments aux morts des communes de Plessé, Montoir-de-Bretagne, Guéméné-Penfao et Nantes. Office National des Anciens Combattants Service de la Loire-Atlantique 1 1 Je m appelle Noac

Plus en détail

1914-1918 PREMIERE GUERRE MONDIALE CATALOGUE. Archives Municipales de Menton

1914-1918 PREMIERE GUERRE MONDIALE CATALOGUE. Archives Municipales de Menton 1914-1918 PREMIERE GUERRE MONDIALE CATALOGUE Archives Municipales de Menton 1 Le service des Archives Municipales de Menton vous propose une sélection de documents en relation avec la Première Guerre Mondiale.

Plus en détail

P a r c o u r s d é c o u v e r t e

P a r c o u r s d é c o u v e r t e P a r c o u r s d é c o u v e r t e L Arc de triomphe P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c Bonjour et bienvenue à l Arc de triomphe Je suis très heureux de t accueillir à l Arc de

Plus en détail

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier L.P. Léonard de Vinci MONTPELLIER Christine THOMAS Lettres - Histoire Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier Le jeudi 6 octobre de 8h30 à 12h30. Classe concernée : 2 nde B.E.P. T.I.S.T.

Plus en détail

Première Guerre mondiale 2014. Évaluation préalable d un panel de visiteurs

Première Guerre mondiale 2014. Évaluation préalable d un panel de visiteurs Première Guerre mondiale 2014 Évaluation préalable d un panel de visiteurs 1. Principe et déroulement de l enquête Une évaluation préalable Font-End evaluation Un instrument au service de la conception

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

LA LETTRE DU MAIRE et de son Equipe N 38 Octobre, novembre 2013

LA LETTRE DU MAIRE et de son Equipe N 38 Octobre, novembre 2013 Ghyvelde LA LETTRE DU MAIRE et de son Equipe N 38 Octobre, novembre 2013 LE MOT DU MAIRE Ghyveldoises, Ghyveldois, Au 1er janvier 2014, par décision préfectorale, Ghyvelde devient la 21ème commune de la

Plus en détail

Il est de notre devoir de rappeler ce que fut l une des plus effroyables et honteuses pages de notre Histoire. La

Il est de notre devoir de rappeler ce que fut l une des plus effroyables et honteuses pages de notre Histoire. La Discours de Frédérik BERNARD, Maire de Poissy Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation - dimanche 24 avril 2011 - Monsieur le Député (présence non confirmée), Monsieur le Vice-Président

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE CORRECTION DST 17 OCT. 2013 ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE L épreuve sera notée sur 40 points. La maîtrise de la langue est notée sur 2 points. Hist-géo : E.C. : ML :

Plus en détail

33 ème Congrès des Maires francophones. - Assemblée générale de l Association internationale. des maires et responsables des capitales

33 ème Congrès des Maires francophones. - Assemblée générale de l Association internationale. des maires et responsables des capitales DISCOURS 2013 33 ème Congrès des Maires francophones Assemblée générale de l Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones

Plus en détail

LE GHETTO DE VARSOVIE

LE GHETTO DE VARSOVIE LA SECONDE GUERRE MONDIALE LE GHETTO DE VARSOVIE Gaumont Pathé archives, collection Pathé Les documents d archives Pathé nous transportent dans une actualité devenue, aujourd hui, de l histoire. Ces fragments

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

Peut-on naturellement mesurer toute la richesse de la citoyenneté lorsqu on ignore à quel point elle a pu être rare à certaines époques?

Peut-on naturellement mesurer toute la richesse de la citoyenneté lorsqu on ignore à quel point elle a pu être rare à certaines époques? I/ Monter un projet autour du travail de mémoire et de la citoyenneté Se sentir citoyen est-il inné? Peut-on naturellement mesurer toute la richesse de la citoyenneté lorsqu on ignore à quel point elle

Plus en détail

L artisanat de tranchée.

L artisanat de tranchée. L artisanat de tranchée. L artisanat de tranchée est une forme d art théoriquement spécifique aux tranchées, mais qui rapidement s industrialisera : ce seront des «souvenirs de guerre»,qu il était de bon

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Quizz du centenaire de la guerre de 1914-1918

Quizz du centenaire de la guerre de 1914-1918 Quizz du centenaire de la guerre de 1914-1918 Questionnaire réservé aux enfants et adolescents du CM2 à la 3ème Nom :... Prénom :... Adresse :... Numéros de téléphone : Fixe :... Mobile :... Adresse courriel

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

LE LIEN ARMEE NATION. Réflexions et production du Trinôme de Créteil. Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs

LE LIEN ARMEE NATION. Réflexions et production du Trinôme de Créteil. Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs LE LIEN ARMEE NATION Réflexions et production du Trinôme de Créteil Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs de l IHEDN Le trinôme de Créteil : un pilote Journées de formation

Plus en détail

LE 11 NOVEMBRE. Un Jour-Mémoire. Collection «Mémoire et Citoyenneté» MINISTÈRE DE LA DÉFENSE. Secrétariat général pour l administration

LE 11 NOVEMBRE. Un Jour-Mémoire. Collection «Mémoire et Citoyenneté» MINISTÈRE DE LA DÉFENSE. Secrétariat général pour l administration n 8 Collection «Mémoire et Citoyenneté» LE 11 NOVEMBRE Un Jour-Mémoire MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Secrétariat général pour l administration DIRECTION DE LA MÉMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES Le 11 Novembre

Plus en détail

Entrée. 1. Retrouve les deux fosses où sont présentés les uniformes du soldat français pour compléter ce tableau :

Entrée. 1. Retrouve les deux fosses où sont présentés les uniformes du soldat français pour compléter ce tableau : Salle 2 Niveau 2 Service éducatif B A - 1914-1916 1916 - Entrée Le plan peut t aider à retrouver certains éléments utiles pour tes recherches. 1. Retrouve les deux fosses où sont présentés les uniformes

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Bernard Maître, 20 ans, Résistant Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Les élèves de CM1 de Mme Mailley ont réalisé ce livre racontant l histoire de

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Histoires de choses...

Histoires de choses... Temps d Activites Periscolaires Année Scolaire 2013-2014 / 2ème trimestre École du Sacré Cœur Classe de CE 2, CM1,CM2 Les Ateliers Autour Du Livre avec Marie-Ange Nénot Après la lecture du conte «La paire

Plus en détail

ASSOCIATION VIVE LA RÉSISTANCE Déclaration en Préfecture de l Orne N W611001314. «Route Leclerc»

ASSOCIATION VIVE LA RÉSISTANCE Déclaration en Préfecture de l Orne N W611001314. «Route Leclerc» «Route Leclerc» 71 ème anniversaire de la Libération du 11 au 18 août 2015 L association Vive la Résistance, la Fondation de la France Libre, la Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque et l association

Plus en détail

Les Sentiers. Mémoire DOSSIER DE PRESSE. de la AVRIL 2015. Communauté de Communes Chauny - Tergnier

Les Sentiers. Mémoire DOSSIER DE PRESSE. de la AVRIL 2015. Communauté de Communes Chauny - Tergnier Les Sentiers de la Mémoire DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 Communauté de Communes Chauny - Tergnier Les Sentiers de la Mémoire Les représentants du Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie

Plus en détail

L Arc de Triomphe de la place de l Etoile et la flamme du souvenir sur la tombe du soldat inconnu

L Arc de Triomphe de la place de l Etoile et la flamme du souvenir sur la tombe du soldat inconnu L Arc de Triomphe de la place de l Etoile et la flamme du souvenir sur la tombe du soldat inconnu L arc de Triomphe de l Etoile, dont la construction fut ordonnée par Napoléon 1 er en 1806 en l honneur

Plus en détail

Témoignage de Madame. adame JALLATTE

Témoignage de Madame. adame JALLATTE Témoignage de Madame adame JALLATTE C est le 26 mai 2009 que nous avons rencontré Denyse LANDAUER, c est-à-dire Madame JALLATTE et son mari Charly-Sam JALLATTE, à leur domicile, au 13 bd Gambetta, l ancien

Plus en détail

OSONS LES COULEURS! Avec le soutien de

OSONS LES COULEURS! Avec le soutien de OSONS LES COULEURS! Des paroles créées par les étudiants de 2 e année du Département pédagogique de l Henallux à Champion. Des mélodies composées par les étudiantes du Master en Education et Formation

Plus en détail

27 janvier 2015 Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l Humanité

27 janvier 2015 Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l Humanité Monsieur le Maire, Eric LEJOINDRE Mesdames et Messieurs Les enseignants et représentants de l Education Nationale Mesdames et Messieurs les Présidents et représentants d associations patriotiques Mesdames

Plus en détail

LIGNÉ. 1914 2014 Programme. d animations. 21 septembre 11 novembre 2014. Pourquoi?

LIGNÉ. 1914 2014 Programme. d animations. 21 septembre 11 novembre 2014. Pourquoi? LIGNÉ 1914 2014 Programme d animations 21 septembre 11 novembre 2014 Pourquoi? Pour transmettre aux habitants de Ligné et des communes environnantes, le résultat des recherches réalisées depuis plusieurs

Plus en détail

Sommaire. Introduction. Développement de la sortie au mémorial de la shoah à Paris. Développement de la sortie au mémorial de la shoah à Drancy.

Sommaire. Introduction. Développement de la sortie au mémorial de la shoah à Paris. Développement de la sortie au mémorial de la shoah à Drancy. Visite du 23 Janvier 2014 Sommaire Introduction. Développement de la sortie au mémorial de la shoah à Paris. Développement de la sortie au mémorial de la shoah à Drancy. Conclusion. Introduction Jeudi

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Fiche pédagogique 2 : Les soldats à Paris

Fiche pédagogique 2 : Les soldats à Paris Fiche pédagogique 2 : Les soldats à Paris Les soldats à Paris Quand la guerre éclate, à Paris comme ailleurs en France, les hommes sont appelés à aller se battre pour défendre le pays : c est la mobilisation

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES NIVEAU COLLèGE-LYCéE LES GRANDES ACCélératiOns pendant la seconde guerre mondiale Ce livret d accompagnement a été réalisé en 0 dans le cadre d un projet

Plus en détail

Homonymes. Maurice Carême, Le Mât de cocagne, fondation Maurice Carême

Homonymes. Maurice Carême, Le Mât de cocagne, fondation Maurice Carême Homonymes Il y a le vert du cerfeuil Et il y a le ver de terre Il y a l endroit et l envers, L amoureux qui écrit en vers, Le verre d eau plein de lumière, La fine pantoufle de vair Et il y a moi, tête

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

LE QUESNOY. Et les néo-zélandais : une amitié historique

LE QUESNOY. Et les néo-zélandais : une amitié historique LE QUESNOY Et les néo-zélandais : une amitié historique La Nouvelle-Zélande : à l autre bout du monde SOMMAIRE I > A l autre bout du monde: amitié entre Le Quesnoy et la Nouvelle-Zélande II > La bataille

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Les monuments aux morts du canton de Montbrison

Les monuments aux morts du canton de Montbrison Les monuments aux morts du canton de Montbrison Copyrights Dossier IA42001303 réalisé en 2008 Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

La concordance au passé

La concordance au passé La concordance au passé Ce document présente huit textes. Les premiers exercices exploitent l utilisation du passé composé et de l imparfait. Les autres nécessitent le recours aux trois principaux temps

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

J ai aimé la course d école 2007. On est allé en bus au Valais au glacier du Trient. On a vu de l eau et on a pique-niqué. L après-midi, on a mangé

J ai aimé la course d école 2007. On est allé en bus au Valais au glacier du Trient. On a vu de l eau et on a pique-niqué. L après-midi, on a mangé On est parti en car pour faire la course d école. On est allé voir un glacier et on a marché 3h00 de temps. On a fait des pauses, heureusement! Nous avons trouvé un rocher plat au milieu de l eau et on

Plus en détail

Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer

Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer Fait sur mesure pour les écoles, Trop jeunes est un projet pédagogique qui veut attirer l attention de nos jeunes sur ce monde qui tourne de plus

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Leningrad la Rouge. Visite chez un dignitaire soviétique (musée Kirov) Le pays des pionniers. Souvenirs de la grande guerre patriotique

Leningrad la Rouge. Visite chez un dignitaire soviétique (musée Kirov) Le pays des pionniers. Souvenirs de la grande guerre patriotique Leningrad la Rouge 1924 : Lénine, le père de la Révolution s'éteint ; Petrograd est rebaptisée Leningrad en son honneur, un nom qu'elle gardera jusqu'en 1991, date de la disparition de l'urss. Entre-temps,

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Ils s installent tous les deux sur une péniche amarrée sur nos quais de Seine. Avec elle, il pratique la musique, et de cette passion partagée

Ils s installent tous les deux sur une péniche amarrée sur nos quais de Seine. Avec elle, il pratique la musique, et de cette passion partagée Mark Moogalian est né en Caroline du Nord, et a vécu dans la ville de Richmond, en Virginie, puis à partir de 1979 sur la côte Est des États Unis. Sa vie outre Atlantique se déroule entre la musique, ainsi

Plus en détail

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE,

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, SUR LA TERRE DES PARFUMS L AIR NOUS FAIT DES CÂLINS MERCI PATRIMOINE POUR LA CONSERVATION DE TOUTES CES COMPOSITIONS QUI VIENNENT DE LA CULTURE DES FLEURS QUI DÉGAGENT DE BONNES

Plus en détail

Tout savoir sur la guerre. (chronologie, leçons, glossaire) A toi de jouer!! (questionnaire, mots croisés, recherche monument aux morts)

Tout savoir sur la guerre. (chronologie, leçons, glossaire) A toi de jouer!! (questionnaire, mots croisés, recherche monument aux morts) LIVRET PÉDAGOGIQUE LES FRANÇAIS ET LA GRANDE G U E R R E 1914-1918 Tout savoir sur la guerre (chronologie, leçons, glossaire) A toi de jouer!! (questionnaire, mots croisés, recherche monument aux morts)

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Quand un homme est agressé en chemin

Quand un homme est agressé en chemin Point de Passage obligé 6 : Jésus, «notre salut» Quand un homme est agressé en chemin Intention théologique du module : Jésus, Dieu proche, invite les hommes à s «approcher» de leurs frères. Introduction

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

DISCOURS POUR L INAUGURATION DE LA STELE DEDIEE AUX VICE AMIRAUX DARTIGE DU FOURNET ET DARRIEUS 23 OCTOBRE 2015

DISCOURS POUR L INAUGURATION DE LA STELE DEDIEE AUX VICE AMIRAUX DARTIGE DU FOURNET ET DARRIEUS 23 OCTOBRE 2015 DISCOURS POUR L INAUGURATION DE LA STELE DEDIEE AUX VICE AMIRAUX DARTIGE DU FOURNET ET DARRIEUS 23 OCTOBRE 2015 Monsieur le Préfet Maritime sans votre soutien cette cérémonie n aurait pas pu avoir lieu,

Plus en détail

Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Droits & Démarches

Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Droits & Démarches Les Guides de l ONACVG Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Service de l office national des anciens combattants et victimes de guerre Sommaire Introduction page 03 Première

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Page 2/5. Vivre dans une résidence sociale, à Paris.

Page 2/5. Vivre dans une résidence sociale, à Paris. Page 1/5 Vivre dans une résidence sociale, à Paris. Je viens d une petite île en Italie de 9,2 kilomètres. Ma grand-mère y tient une épicerie. J ai 33 ans et ça fait 21 ans que ma mère fait des ménages

Plus en détail

BARRAN le jeudi 18 juin 2015. Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM. par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers

BARRAN le jeudi 18 juin 2015. Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM. par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers BARRAN le jeudi 18 juin 2015 Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers 1 2 3 4 5 Discours de Monsieur Jean-Pierre BAQUE Maire de la commune de

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137 N 137 NOVEMBRE 2011 LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE HISTOIRE ET TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 5 durée de l activité 4h30 Séance 1 : le départ des soldats à la guerre en 1914 (durée : 1 heure)

Plus en détail

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Dans cette ferme ils y avaient toutes sortes d'animaux différents comme une cinquantaine de brebis et de chèvres, 2 vaches, 1 poney une dizaine de poules ou encore

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Œuvre Nationale du Bleuet de France 1. ECRITURE 2. LOISIRS 3. TEXTILE 4. CADEAUX. www.bleuetdefrance.fr

Œuvre Nationale du Bleuet de France 1. ECRITURE 2. LOISIRS 3. TEXTILE 4. CADEAUX. www.bleuetdefrance.fr - CATALOGUE 2014-1. ECRITURE 2. LOISIRS 3. TEXTILE 4. CADEAUX www.bleuetdefrance.fr 1 - ECRITURE Le stylo Parker Ce stylo Parker, à la ligne moderne et épurée, vous séduira avec ses fi- nitions chromées

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai 1 Avant-propos Objectif Il n'est pas toujours facile de discuter de sujets douloureux,

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION

RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION THEME : GOUVERNANCE LOCALE MANAGEMENT ET LEADERSHIP A L HOTEL LA PRINCESSE LIEU : A BOHICON PERIODE : 18, 19 et 20 AOUT 2014 Les 18, 19 et 20 août 2014 a eu lieu à l hôtel

Plus en détail

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917)

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) 1 Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) Affiche et carte postale : Arch. dép. d Eure-et-Loir, 26 Fi NC 18 et 9 Fi NC Jouy. Carte postale 102 e Régiment d

Plus en détail

L'histoire de. Pierre Couturier

L'histoire de. Pierre Couturier L'histoire de Pierre Couturier 1914, cent ans après Arnold ; Axel ; Esra ; Justine ; Bilal ; Aïcha ; Simon ; Chaïma ; Aïna ; Calysta ; Abdelghani ; Evan ; Sophie ; Théo : Nil ; Sofiane ; Océane ; Lucie

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE 1 AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE Allocution prononcée par S.E.M. Jacques KABALE, Ambassadeur de la République du Rwanda en France à l occasion de la 21 ème Célébration de la Journée de

Plus en détail

1. L animateur raconte une histoire (30 +15 )

1. L animateur raconte une histoire (30 +15 ) ANIMATION VERGER : PRINTEMPS L animateur invite préalablement les enfants en envoyant une carte à l école ; «invitation à la grande fête du printemps avec Léon le Bourdon» (pdf en annexe) Attention une

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

Pain de vie pain pour vivre

Pain de vie pain pour vivre Pain de vie pain pour vivre Pain pour le prochain 4 Animation Marc 6: 30-43 (le pain multiplié) Narration en cercle avec objets symboliques Matériel nécessaire à l animation Une nappe ronde verte, tissu

Plus en détail

Afriques. Raymond Depardon. micro-expo 02. exposition du 11 mars au 13 avril 2013 vernissage dimanche 10 mars - 16h00. institut du natobho

Afriques. Raymond Depardon. micro-expo 02. exposition du 11 mars au 13 avril 2013 vernissage dimanche 10 mars - 16h00. institut du natobho Afriques Raymond Depardon exposition du 11 mars au 13 avril 2013 vernissage dimanche 10 mars - 16h00 micro-expo 02 institut du natobho 89 avenue de Saxe - 69003 Lyon Maintenant, tout est violence. Rien

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach!

Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach! E U Q I G O G A D LIVRET PE Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach! Bienvenue au Musée du Débarquement de Utah Beach! Crée à l endroit même où les troupes américaines ont débarqué en Normandie,

Plus en détail

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO Wybierz jedną prawidłową odpowiedź a, b, c lub d (50 punktów) 1. Comment tu.., Luc ou Lucas? a) s appelle b) t appelles c) appelles d) m appelle 2. Tu... combien

Plus en détail

Fresnes, le 21 février 1944. Ma Chère Mélinée, ma petite orpheline bien-aimée,

Fresnes, le 21 février 1944. Ma Chère Mélinée, ma petite orpheline bien-aimée, Fresnes, le 21 février 1944 Ma Chère Mélinée, ma petite orpheline bien-aimée, Dans quelques heures, je ne serai plus de ce monde. Nous allons être fusillés cet aprèsmidi à 15 heures. Cela m'arrive comme

Plus en détail

Plus jamais ca. 16 monuments aux morts pour se souvenir de la grande guerre

Plus jamais ca. 16 monuments aux morts pour se souvenir de la grande guerre d Plus jamais ca 16 monuments aux morts pour se souvenir de la grande guerre Livret pédagogique réalisé par le Service des Archives de la Communauté d Agglomération Pau-Pyrénées 2008 90e anniversaire de

Plus en détail

l Histoire Transmettre Musée de Lorris édition de la Résistance et de la Déportation www.museelorris.fr www.loiret.fr

l Histoire Transmettre Musée de Lorris édition de la Résistance et de la Déportation www.museelorris.fr www.loiret.fr Musée de Lorris Musée départemental de la Résistance et de la Déportation édition 2015 Transmettre l Histoire de la Résistance et de la Déportation www.museelorris.fr www.loiret.fr Pourquoi un Musée de

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 1. la lettre qu il A écrite A. Observez les phrases suivantes et soulignez les participes passés. Que remarquez-vous? Le CV qu il a envoyé. Le document

Plus en détail