INFORMATION STRATEGIQUE INTELLIGENCE ECONOMIQUE. Levier de compétitivité pour les entreprises

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFORMATION STRATEGIQUE INTELLIGENCE ECONOMIQUE. Levier de compétitivité pour les entreprises"

Transcription

1 INFORMATION STRATEGIQUE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Levier de compétitivité pour les entreprises Direccte - 15/04/2013

2 Les missions d un CRIE en région Sensibiliser le tissu économique régional, public et privé, sur les outils de l Intelligence Economique. : conférences interventions diverses, (Ex. : Matinales avec les Experts Comptables, Avocats à la CCIP). Accompagner les PME sur ces questions : visites d entreprises, conseil en IE, et mise en réseau. Accompagner la structuration de la veille dans les services de l Etat, informer le SCIE et la D2IE des alertes régionales. Ex. : sur les fragilités capitalistiques des entreprises innovantes, Participer et insérer les prestations IE dans les dispositifs de l Etat. Ex. : prestations d appui conseil dans les conventions de revitalisation.

3 Le besoin d information et l Intelligence Economique Le chef d entreprise dans sa réflexion stratégique doit s appuyer sur une connaissance du terrain : cette connaissance de fait par une information pertinente L IE recouvre 3 aspects : 1. L accès à l information à forte valeur ajoutée 2. La sécurité de ses données stratégies et innovations 3. L influence : comment se faire connaître, peser sur les normes et dispositifs

4 Intelligence Economique et Stratégique Renseignements Veille Sécurité Sécurité Influence Normalisation Lobbying

5 L IE : mieux appréhender son environnement et ses marchés par l obtention de renseignements précis 1. Une priorité pour l entreprise : avoir accès à tous types d informations pouvant impacter son activité 2. L information est une matière première qui a un coût, qui demande un investissement. Le défaut d information a un coût rédhibitoire. 3. Ces informations sont collectées et valorisées, après analyse de ses besoins, soit par l entreprise, soit par des professionnels extérieurs qui les apportent à la PME.

6 1. Exemple de prestations apportées à l entreprise. Un accompagnement sur la recherche de nouveaux marchés, nouveaux débouchés Un accompagnement sur les veilles automatiques, pour les construire dans l entreprise et les suivre Un accompagnement ciblé sur les brevets : INPI Un accompagnement sur les normalisations et labellisations dans les instances internationales, par un praticien français travaillant à Bruxelles Sur la sécurité des données et des sites: mise en relation avec la DGSI ou la Gendarmerie, selon la zone,

7 1. Exemples d informations apportées à l entreprise. 1. Une entreprise fabriquant des appareils pour les labo d analyses médicales : - Un panel clients enrichis de 50 à 350 contacts qualifiés, - Une étude sur le principal concurrent jointe au business plan, - Un autre fournisseur après la défection du premier 2. Une entreprise 1 er fournisseur historique de matière première à un grand groupe : - Recherche de nouveaux clients sur la 2eme activité - Etudes : pourquoi et comment le concurrent a eu la préférence lors du dernier marché, - Comment fonctionnent les services achats des donneurs d ordre. Sur quels marchés de diversification

8 L Intelligence Economique et Stratégique permet à la PME de trouver Fournisseur Partenaires Concurrents Marché à l international Règlementation Clients : contacts qualifiés Marchés Publics Clients q Repreneur Acheteurs grands comptes

9 1. La recherche d informations utiles et l obtention de renseignements précis 1. La veille sur des sujets récurrents : concurrents, innovation techno, marchés publics, règlementation, brevets, dispositifs d aides : - en entreprise, avec une aide extérieure pour la construire (y compris stagiares) - en externe par des prestataires apportant les éléments choisis, prioritaires pour l entreprise, 2. L apport rapide d informations ponctuelles, face à un projet de développement, ou une crise, un perte de marchés par des professionnels du renseignement. - Ces prestations peuvent être cofinancées par fonds publics. Direccte

10 2. La sécurité et la propriété intellectuelle Les dispositifs pour protéger les données, marques et brevets : l INPI, France Brevets, Cabinets d avocats spécialisés La sécurité des systèmes d information : l ANSSI Sécurité des accès à l entreprise, comportement des stagiaires, prudence dans les salons et lieux publics, les risques d ingérence étrangère : la DGSI, la DPSD, Gendarmerie, D2IE Les relations entre partenaires, sécurisées, contrats consortium : divers prestataires, juristes d entreprise AFJE, pôles de compétitivité.

11 3. L influence et le lobbying La valorisation essentielle- des fabrications et innovations sur le plan national et international par la normalisation : AFNOR, la Médiatrice Normes à la DGE, les cabinets L intervention sur les règlementations et les normes européennes et internationales, pour la défense de l activité de l entreprise, du secteur, du produit Exemple : la ventilation naturelle hybride qui se heurte au lobbying des grands groupes de VMC, Comment se faire connaître et reconnaître par le site, les réseaux sociaux, en qualité d expert sur la scène internationale, par la rédaction de Livres blancs, de publications.

12 Des outils : les guides d Intelligence Economique E Le Guide du Routard de l Intelligence Economique, sur les sites * D2IE : * Experts comptables : * Chambre de commerce et d industrie France Le Guide de l IE de l Ordre des Experts Comptables L auto-diagnostic DIESE/ D2IE, ainsi que 22 fiches Sécurité, sur le site de la D2IE. Le Guide CGPME IDF : cgpme-paris-idf.fr Le site du MEDEF : Les Conseillers du Commerce Extérieur CCEF : Veiller futé à l international : guides (2 tomes) L auto-diagnostic Test 1000 de l IE sur le site academie-ie.org

13 Les contacts pour orienter les chefs d entreprise : La CRIE (Chargée régionale Intelligence Economique IDF). Réseau du SCIE à Bercy, à la Direccte, Pôle 3 E : La Direccte : Préconisations sur les volets Stratégie, Trésorerie et financement, Performance industrielle, Innovation, Compétences et RH, Commercial-export, Mesures pour l emploi. Les pôles de compétitivité et plans filières. Voir les sites des Pôles pour les veilles technologiques, par secteur. Exemple http// 13 L annuaire régional des acteurs de l IE en IDF (rédigé par la Direccte pour le Plan Industrie- 4 pages) présente l ensemble des contacts pour orienter les entreprises ou les accompagner,

14 Les sites des acteurs d Intelligence Economique G La Délégation interministérielle à l IE : Le Service de coordination à l IE, à Bercy, et son réseau des CRIE : La DIRECCTE : L Ordre des Experts-Comptables, Paris-ile-de-France Les CCI, services IE pour l IDF, prestataires de service. CCIR et l ARIST, et CCI 91. ou L ADIT l Agence pour la Diffusion de l information technologique - prestations IE portées pour les filières, par les pôles (Cellule de renseignement économique) La CGPME IDF Paris et autres, prestataires de services IE. Les DGSI, Gendarmerie, DPSD : sécurisation des données et sites 14

15 Les sites des acteurs d Intelligence Economique. H INPI (veille brevets, marques, dessins et modèles) contact France Brevets : aider les entreprises à mieux valoriser leur portefeuille de brevets, et les protéger. ANSSI. Sécurité des systèmes d information. AFNOR, Normalisation. EGE Ecole de Guerre Economique, à Paris. EEIE Ecole Européenne d IE à Versailles, : prestations aux PME. BPI IDF, OSEO, Ubifrance, Coface : aide au financement des projets innovants, accompagnement à l export SYNFIE, syndicat français de l Intelligence Economique Portail de l Intelligence Economique : Prométhéus, fondation produisant une pensée opérationnelle.

16 Un exemple d auto-diagnostic de PME I VOTRE ENTREPRISE ET LA DÉMARCHE D INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE Sur la perception de l environnement de votre entreprise : 1. Etes-vous sur un marché fortement concurrentiel? 2. Vos concurrents déposent-ils régulièrement des brevets, des marques, des modèles? 3. Vos clients / vos fournisseurs ont-ils un fort pouvoir de négociation? 4. Etes-vous soumis à d importantes contraintes normatives, réglementaires? 5. Etes-vous sur un marché où les innovations / évolutions sont fréquentes? De votre stratégie découlent les besoins en information : 6. Tout nouveau projet entraîne-t-il automatiquement une recherche d information préalable? 7. Avez-vous une vision précise des menaces et opportunités sur vos marchés? 8. Avez-vous défini des axes prioritaires de recherche d informations? 9. Un plan de veille a-t-il été élaboré (plan qui détaille pour chaque axe de développement les sources d information, le traitement, les destinataires et l urgence)? 10. Quelles sources d information utilisez-vous? Avec un minimum d organisation : 11. La remontée des informations est-elle organisée auprès de vos collaborateurs? 12. Evaluez-vous la fiabilité des sources d informations? 13. Utilisez-vous des outils et méthodes d analyse de l information (grille de traitement, logiciel informatique, )? 14. Disposez-vous d un logiciel de gestion électronique des documents (GED)? 15. Les personnes qui ont besoin d informations en disposent-elles à temps? 16

17 Un exemple d auto-diagnostic de PME J Créer et entretenir des réseaux : 16. Votre entreprise s associe-t-elle régulièrement à des démarches de lobbying? 17. Votre entreprise fait-elle partie d un réseau ou d un club (MEDEF, CGPME, fédération professionnelle, CCEF, Rotary, Lions, pôle de compétitivité, cluster, )? 18. Envisagez-vous d intégrer des réseaux ou clubs? 19. Avez-vous une politique active de communication pour promouvoir votre entreprise? Protéger ce qui est susceptible d être menacé : 20. Avez-vous bien identifié les éléments sensibles de votre entreprise? 21. Déposez-vous des brevets, des marques ou des modèles? 22. Surveillez-vous les actes en contrefaçon de vos produits? 23. Disposez-vous de dispositifs et/ou procédures de sécurité de vos systèmes d information (politique SSI, charte informatique, redondance, gestion des mots de passe, surveillance des flux, sauvegarde, cryptage, )? 24. Disposez-vous de contrôles d accès et protections physiques des bâtiments (code d accès, gardien, alarme, badge et/ou registre visiteur, circuit de visite, )? 25. Sensibilisez-vous ou formez-vous votre personnel? 26. Insérez-vous des clauses de confidentialité dans les contrats de travail? 27. Les informations diffusées lors de congrès, salons, expositions, sont-elles maîtrisées? 28. Formalisez-vous les savoirs et savoir-faire pour éviter les pertes au départ d un collaborateur (perte de savoir, détournement de clientèle)? 29. Les mesures de protection prises sont-elles conformes au droit? 30. Maîtrisez-vous l image de votre entreprise dans la presse ou sur Internet? Contact : -

18 Les missions d un CRIE en région Sensibiliser le tissu économique régional, public et privé, sur les outils de l Intelligence Economique. : conférences interventions diverses, (Ex. : Matinales avec les Experts Comptables, Avocats à la CCIP). Accompagner les PME sur ces questions : visites d entreprises, conseil en IE, et mise en réseau. Accompagner la structuration de la veille dans les services de l Etat, informer le SCIE et la D2IE des alertes régionales. Ex. : sur les fragilités capitalistiques des entreprises innovantes, Participer et insérer les prestations IE dans les dispositifs de l Etat. Ex. : prestations d appui conseil dans les conventions de revitalisation.

19 Actualités Film de 10 mn réalisé par la Direccte : témoignage d une entreprise sur les prestations IE Une matinale sur les outils d Influence le lundi 8 juin à la CCI de Paris Questions

AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE ECONOMIQUE

AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE ECONOMIQUE AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE ECONOMIQUE L'intelligence économique, dans son acception la plus classique, consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger l'information stratégique, afin de

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC. en ligne sur www.experts-comptables.fr

AUTODIAGNOSTIC. en ligne sur www.experts-comptables.fr AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE économique en ligne sur www.experts-comptables.fr VEILLE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivez-vous régulièrement : L environnement économique du secteur d activité de votre entreprise?

Plus en détail

AUTO-TEST D'INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

AUTO-TEST D'INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE Plaquette auto test IE_Mise en page 1 0/0/011 0:1 Page DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI AUTO-TEST D'INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE L intelligence

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE ECONOMIQUE

AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE ECONOMIQUE AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE ECONOMIQUE L'intelligence économique, dans son acception la plus classique, consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger l'information stratégique, afin

Plus en détail

Académie de l Intelligence Economique. Test 1000. Bernard Besson. Membre de l Académie de l Intelligence Economique

Académie de l Intelligence Economique. Test 1000. Bernard Besson. Membre de l Académie de l Intelligence Economique Test 1000 Bernard Besson Membre de l «Amusez-vous à faire le bilan de votre Intelligence Economique d Entreprise en moins d une heure!» B. Besson ie.org Le «Test 1000» Mode d emploi Le «Test 1000» de l

Plus en détail

La marque Expert-Comptable au service des professionnels

La marque Expert-Comptable au service des professionnels La marque Expert-Comptable au service des professionnels Une clé «Missions Conseil» offerte au 66 e Congrès à Marseille pour communiquer sur votre site internet et réaliser vos missions OCTOBRE 0 SIC 00

Plus en détail

Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique Anticiper au moindre coût

Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique Anticiper au moindre coût Le 05 novembre 2013 Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique LA VEILLE, POURQUOI? 1. Enjeux de la démarche NE PAS PAYER LE COÛT DE L IGNORANCE 2. Intérêts pour

Plus en détail

L'intelligence économique un enjeu majeur pour les entreprises

L'intelligence économique un enjeu majeur pour les entreprises L'intelligence économique un enjeu majeur pour les entreprises Mise en œuvre d un dispositif d intelligence économique Thierry FERRARI - tf@adit.fr ADIT [ 1 ] Un concept en évolution intelligence territoriale

Plus en détail

Propriété intellectuelle démarches de protection

Propriété intellectuelle démarches de protection Propriété intellectuelle démarches de protection Stéphane TALIANA / Caroline CHAUBARD CCI LANGUEDOC-ROUSSILLON s.taliana@languedoc-roussillon.cci.fr Tél. : 04 67 13 68 39 Vanessa RIBERTY Déléguée territoriale

Plus en détail

Guide pédagogique. Jacques BREILLAT. Directeur pédagogique Professeur associé Université de Bordeaux

Guide pédagogique. Jacques BREILLAT. Directeur pédagogique Professeur associé Université de Bordeaux Guide pédagogique Master 2 professionnel Intelligence économique et management des organisations IAE de Bordeaux Jacques BREILLAT Directeur pédagogique Professeur associé Université de Bordeaux 1 Contenu

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature (à retourner à l Espace Entreprendre de votre CCI avant le 30 octobre 2010) 2010 pour le prix (cochez la mention choisie) > Créateur > Repreneur > Jeune entreprise innovante > Une

Plus en détail

Réseau Intelligence Économique de Basse-Normandie. Sécurisez votre système d information

Réseau Intelligence Économique de Basse-Normandie. Sécurisez votre système d information Réseau Intelligence Économique de Basse-Normandie Sécurisez votre système d information Introduction Pourquoi sécuriser mon système d information? Mon système d information (SI) est l ensemble des ressources

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE INFORMATION CONCURRENTIELLE, NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Les entreprises sont confrontées à un environnement de plus en plus complexe, en constante évolution et incertain. Les pressions sont

Plus en détail

www.export.midipyrenees.fr

www.export.midipyrenees.fr Note de presse www.export.midipyrenees.fr La plateforme numérique d accompagnement des entreprises de Midi-Pyrénées à l international Lancement officiel vendredi 22 février 2013 Toulouse Service de presse

Plus en détail

PETIT DEJEUNER CECM 7 FEVRIER 2014 LA CCI SEINE SAINT DENIS VOUS ACCOMPAGNE DANS VOS PROJETS DE DEVELOPPEMENT

PETIT DEJEUNER CECM 7 FEVRIER 2014 LA CCI SEINE SAINT DENIS VOUS ACCOMPAGNE DANS VOS PROJETS DE DEVELOPPEMENT PETIT DEJEUNER CECM 7 FEVRIER 2014 LA CCI SEINE SAINT DENIS VOUS ACCOMPAGNE DANS VOS PROJETS DE DEVELOPPEMENT Frédéric REPISO Conseiller en développement d entreprise CCI SEINE ST DENIS PARIS ILE DE France

Plus en détail

ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante Durable IDF

ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante Durable IDF ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante Durable IDF Consultation de sociétés de conseil pour la réalisation d interventions auprès de PMI sur une durée de 2 ans dans le cadre de l'action en

Plus en détail

AUTO-TEST D'INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

AUTO-TEST D'INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI AUTO-TEST D'INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE L intelligence économique, dans son acception la plus classique,

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

des entreprises rencontrant des difficultés

des entreprises rencontrant des difficultés Chambre de Commerce et d industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin 10 place Gutenberg BP 70012 67081 Strasbourg cedex tél. : 03 90 20 67 68 mars 2015 - photos : shutterstock.com Guide d accompagnement des

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

DISPOSITIF EN INTELLIGENCE STRATEGIQUE. Un cycle d'ateliers complet et gratuit pour les cadres et dirigeants de PME/PMI hennuyères!

DISPOSITIF EN INTELLIGENCE STRATEGIQUE. Un cycle d'ateliers complet et gratuit pour les cadres et dirigeants de PME/PMI hennuyères! DISPOSITIF EN INTELLIGENCE STRATEGIQUE Un cycle d'ateliers complet et gratuit pour les cadres et dirigeants de PME/PMI hennuyères! Qu'est-ce que l INTELLIGENCE STRATEGIQUE (I.S.)? Une approche multidisciplinaire

Plus en détail

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER SÉMINAIRES D EFFICIENCE 7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER LES PRISES DE DÉCISIONS DES DIRIGEANTS SOMMAIRE UTILITÉ DU SÉMINAIRE? FORMATEURS ET INTERVENANTS PROGRAMME EMPLOI DU TEMPS CONTACT & NOTES

Plus en détail

Ressources APIE. l immatériel

Ressources APIE. l immatériel Ressources de l immatériel APIE Agence du patrimoine immatériel de l État Développer une stratégie de valorisation des savoir-faire publics, au service de la modernisation de l action publique et de l

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

ENQUETE EMPLOI ET GESTION DES COMPENTENCES menée par DEBA

ENQUETE EMPLOI ET GESTION DES COMPENTENCES menée par DEBA ENQUETE EMPLOI ET GESTION DES COMPENTENCES menée par DEBA Partie 1 Cette mission est cofinancée par l Union Européenne RAPPEL DES OBJECTIFS DE L'OPERATION -Favoriser le rapprochement entre acteurs de l

Plus en détail

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises»

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» Arnaud STRAPPE Tutrice académique : Corinne L Harmet-Odin Sommaire : Fiche Technique Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» 1. Contexte / Introduction 2. Définition des «grappes d entreprises»

Plus en détail

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES*

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* *Inventor of smart global solutions SPECIALISTE DANS L ANALYSE, LE DEVELOPPEMENT ET LA MISE EN SERVICE D APPLICATIONS AUTOMATISEES POUR LES INFRASTRUCTURES

Plus en détail

La participation au Trophée des Audacieuses

La participation au Trophée des Audacieuses Réglement du concours A ÉDITION 2013 Article 1 : Objet et catégories du Trophée A La création d entreprise par les femmes est encore insuffisante. Les femmes ne représentent, en effet, que 30 % créateurs

Plus en détail

Les questions à se poser au sein du CHSCT

Les questions à se poser au sein du CHSCT FICHE REPÈRES POUR LES CHSCT L outil d autodiagnostic du Réseau Anact propose d interroger les pratiques du CHSCT autour de quatre champs de questionnement : les questions traitées par le CHSCT, la place

Plus en détail

Comité stratégique régional de l innovation. Evolution de la SRI Centre. 28 mars 2012

Comité stratégique régional de l innovation. Evolution de la SRI Centre. 28 mars 2012 Comité stratégique régional de l innovation Evolution de la SRI Centre 28 mars 2012 Ordre du jour Introduction et rappel du contexte et des objectifs M. le Préfet de région M. le Président du Conseil régional

Plus en détail

Présentation de la Section thématique (ST) «Excellence opérationnelle» de la CNS

Présentation de la Section thématique (ST) «Excellence opérationnelle» de la CNS Section Thématique «Excellence opérationnelle» Lettre d information n 1 Mars 2016 Sommaire L'excellence opérationnelle dans les services à la personne : dispositif d accompagnement des CCI Formation «Performance

Plus en détail

à remplir par l étudiant

à remplir par l étudiant Grille d évaluation des compétences numériques du C2i niveau 2 Métiers du droit dans le cadre de la réalisation d un stage à remplir par l étudiant Document à déposer dans la rubrique «travaux» du cours

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

BAROMETRE RSE PACA. Résultats publiés en février 2015

BAROMETRE RSE PACA. Résultats publiés en février 2015 Où en sont les PME de Paca en matière de RSE? Réponses dans le dispositif régional d autoévaluation de la performance durable (économique, environnementale, sociale/sociétale) Résultats publiés en février

Plus en détail

Responsable de la communication externe

Responsable de la communication externe Responsable de la communication externe Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Relations presse Relations publics En entreprise / organisation Autres appelations : Responsable

Plus en détail

Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation

Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation Toulouse, le 23 octobre 2008 «Sécurité économique» Normalisation, certification : facteurs de réussite pour la gestion des risques Groupe AFNOR Délégation Midi-Pyrénées

Plus en détail

Donnons une nouvelle dimension à votre recherche! Catalogue de Prestations de Services pour la valorisation des technologies 2015

Donnons une nouvelle dimension à votre recherche! Catalogue de Prestations de Services pour la valorisation des technologies 2015 Donnons une nouvelle dimension à votre recherche! Catalogue de Prestations de Services pour la valorisation des technologies 2015 1 LA SATT ET SES MISSIONS Société d Accélération du Transfert Technologique

Plus en détail

D2IE GUIDE DE L INTELLIGENCE ECONOMIQUE POUR LA RECHERCHE. Juin 2012

D2IE GUIDE DE L INTELLIGENCE ECONOMIQUE POUR LA RECHERCHE. Juin 2012 GUIDE DE L INTELLIGENCE ECONOMIQUE POUR LA RECHERCHE Juin 2012 PIPELINE DE L INNOVATION Limiter aux secteurs économiques non européens Droits de PI Industrie pays tiers $ Breveter avant Publications Coopération

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

votre entreprise mode d emploi CCI de Saumur - 29 avril 2006 Philippe EPAILLARD

votre entreprise mode d emploi CCI de Saumur - 29 avril 2006 Philippe EPAILLARD Intelligence Économique CCI de Saumur : mode - 29 avril d emploi 2006 L intelligence Intelligence économique économique au cœur : de votre entreprise mode d emploi CCI de Saumur - 29 avril 2006 Philippe

Plus en détail

La Newsletter des Adhérents de la CGPME Paris - avril 2015

La Newsletter des Adhérents de la CGPME Paris - avril 2015 La Newsletter des Adhérents de la CGPME Paris - avril 2015 :: Actu et positions La Newsletter des Mandataires de la CGPME en Ile-de-France A lire, le dernier numéro de notre newsletter destinée aux mandataires.

Plus en détail

Les partenaires franciliens de l équipe de France de l export vous informent et accompagnent vos projets de développement international.

Les partenaires franciliens de l équipe de France de l export vous informent et accompagnent vos projets de développement international. DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE A L INTERNATIONAL LES SOLUTIONS ETAPE PAR ETAPE Les partenaires franciliens de l équipe de France de l export vous informent et accompagnent vos projets de développement. Retrouver

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE Marcel Risi, président et directeur général Centre québécois de valorisation de la biomasse, Sainte-Foy, Québec Introduction L expérience accumulée depuis huit

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

L INPI au service des entreprises. Martine Clemente Directrice Appui aux Entreprises et à la Recherche

L INPI au service des entreprises. Martine Clemente Directrice Appui aux Entreprises et à la Recherche L INPI au service des entreprises Martine Clemente Directrice Appui aux Entreprises et à la Recherche LA PROPRIETE INTELLECTUELLE PROPRIETE LITTERAIRE ET ARTISTIQUE DROITS D'AUTEUR PROPRIETE INDUSTRIELLE

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen?

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? Année 2014 Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? OFFICE DE TOURISME DU PAYS FOYEN 102 Rue de la république 33220 sainte-foy-la-grande Tel : 05.57.46.03.00 Courriel : tourisme@paysfoyen.fr

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014

FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014 FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014 Nom Prénom (de la personne responsable du dossier) : Coordonnées (tél courriel) Société : Adresse : Code

Plus en détail

MEDEF Somme Trophée du «Club Innovation Somme» 1 ère édition 2010

MEDEF Somme Trophée du «Club Innovation Somme» 1 ère édition 2010 MEDEF Somme Trophée du «Club Innovation Somme» 1 ère édition 2010 INNOVER : UNE REPONSE AUX ENJEUX DE DEMAIN Dossier de candidature En partenariat avec : Trophée du «Club Innovation Somme» 2010 1/10 Dossier

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature SOLUTIC, LE WEB AU SERVICE DE BREST DES ENTREPRISES DU PAYS Dossier de candidature A renvoyer complété avant le 29 septembre 2014 minuit à : helene.colin@cma29.fr sylvie.viard@cci-brest.fr Ce concours

Plus en détail

VERSION FRANÇAISE LE MINI-GUIDE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION

VERSION FRANÇAISE LE MINI-GUIDE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION VERSION FRANÇAISE LE MINI-GUIDE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION LE MINI-GUIDE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION 1 PRÉAMBULE La sécurité des systèmes d information (SSI) correspond à l état

Plus en détail

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013 Aides publiques à la RDI ATEL / LSC 10 juin 2013 Structure 1. Présentation de Luxinnovation 2. Présentation des aides publiques à la recherchedéveloppement-innovation (RDI) -2- Luxinnovation en bref 1984

Plus en détail

le salon professionnel des éco-solutions

le salon professionnel des éco-solutions Invitation Les grands rendez-vous 2 & 3 sous le parrainage de Maud Fontenoy octobre le salon professionnel des éco-solutions > Efficacité énergétique > Gestion de l eau > Qualité de l air > Mobilité douce

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FEVRIER 2014. CONTACTS PRESSE Justine Leugé Maillet justine.leuge-maillet@finances.gouv.fr 06.08.49.79.32

DOSSIER DE PRESSE FEVRIER 2014. CONTACTS PRESSE Justine Leugé Maillet justine.leuge-maillet@finances.gouv.fr 06.08.49.79.32 DOSSIER DE PRESSE FEVRIER 2014 CONTACTS PRESSE Justine Leugé Maillet justine.leuge-maillet@finances.gouv.fr 06.08.49.79.32 SOMMAIRE Un dispositif au service des entreprises p. 3 Jouer un rôle de facilitateur

Plus en détail

Protégez votre information stratégique

Protégez votre information stratégique PRÉFET DE LA RÉGION BASSE-NORMANDIE Comité Opérationnel de Sécurité Protégez votre information stratégique Réseau Basse-Normandie L 2 J adapte ma conduite aux situations. J identifie Au sein de l entreprise,

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

Appel à candidature des «Experts Spécialistes»

Appel à candidature des «Experts Spécialistes» Appel à candidature des «Experts Spécialistes» CONTEXTE NATIONAL // Le projet Industrie du futur, nouvelle matrice de la France industrielle Le projet, lancé par le président de la République le 14 avril

Plus en détail

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Un environnement en mutation Un contexte économique en crise Une nouvelle gouvernance de l orientation et de la formation De nouvelles exigences

Plus en détail

Dossier type de dépôt

Dossier type de dépôt Dossier type de dépôt Phase de présélection : Dans un premier temps, les partenaires sont invités à constituer et à déposer en ligne un DOSSIER DE CANDIDATURE, synthèse des différents éléments constitutifs

Plus en détail

à l intelligence économique

à l intelligence économique Délégation interministérielle à l intelligence économique Délégation interministérielle à l intelligence économique Avril 2014 Kit de présentation Qu est-ce-que c est? DIESE-Lab est un logiciel évaluant

Plus en détail

Cap Performance Les outils de la performance

Cap Performance Les outils de la performance Cap Performance Les outils de la performance Les outils incontournables de la performance! Le CRO et la CRCC Paris ont sélectionné des outils simples et essentiels qui permettent : de respecter intelligemment

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016»

Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016» Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016» Paris Villepinte du 13 au 17 juin 2016 Plan du document

Plus en détail

Annuaire du Net à l usage des PME parisiennes

Annuaire du Net à l usage des PME parisiennes Annuaire du Net à l usage des PME parisiennes Mode d emploi La CGPME 75 a conçu pour vous cet Annuaire du Net. Il est destiné à vous guider dans vos recherches d un accompagnement adapté à votre TPE, PME

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise des formations inter-entreprises

Plus en détail

Terminales STMG. Les spécialités

Terminales STMG. Les spécialités Terminales STMG Les spécialités Les quatre spécialités GF : Gestion Finance Mercatique RHC : Ressources Humaines et Communication Systèmes d information de gestion La spécialité Gestion Finance Choisir

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA MARQUE TOURISME & HANDICAP (T&H)

GLOSSAIRE DE LA MARQUE TOURISME & HANDICAP (T&H) GLOSSAIRE DE LA MARQUE TOURISME & HANDICAP (T&H) Accessibilité : Acte de candidature : Mise en œuvre de procédures et/ou réalisation de travaux et/ou acquisition d équipements, pour permettre à toute personne

Plus en détail

LES ENTREPRISES DE L AGGLOMERATION LYONNAISE ONT LEUR CELLULE DE RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES. dossier de presse MARDI 29 MARS 2011

LES ENTREPRISES DE L AGGLOMERATION LYONNAISE ONT LEUR CELLULE DE RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES. dossier de presse MARDI 29 MARS 2011 LES ENTREPRISES DE dossier de presse MARDI 29 MARS 2011 Contact presse CCI de Lyon Aurélie Husson 04 72 40 58 39 husson@lyon.cci.fr SOMMAIRE LES ENTREPRISES DE Intelligence économique : le constat Un levier

Plus en détail

Une initiative collective

Une initiative collective Une initiative collective Initiée en 2013 prolongéeen 2015 Date Thème Lieu Organisateur Partenaires associés 09/07/2015 SANTE Caen (Université) Université de Caen Miriade, Pôle TES, Réseau GRID 03/09/2015

Plus en détail

CELLULE DE VALORISATION DE LA RECHERCHE Université de Toulouse

CELLULE DE VALORISATION DE LA RECHERCHE Université de Toulouse CELLULE DE VALORISATION DE LA RECHERCHE Université de Toulouse Présentation Commission Valorisation La valorisation de la recherche, c est quoi? Cadre juridique Les textes juridiques : Une mission de service

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADHÉSION 2015 ATOUT FRANCE

DOSSIER DE DEMANDE D ADHÉSION 2015 ATOUT FRANCE DOSSIER DE DEMANDE D ADHÉSION 2015 ATOUT FRANCE SOMMAIRE 3 ATOUT FRANCE 4 POURQUOI ADHÉRER A ATOUT FRANCE 5 COMMENT ADHÉRER? 6 LES STATUTS D ADHÉSION 7 VOS CONTACTS ANNEXE 1 BULLETIN D ADHÉSION ANNEXE

Plus en détail

Innovation et partenariats Tarbes, le 12 décembre 2012

Innovation et partenariats Tarbes, le 12 décembre 2012 Innovation et partenariats Tarbes, le 12 décembre 2012 Partenariat et innovation collaborative PROGRAMME Partenariat et innovation collaborative? Témoignages d entreprises :! Patrick Lesgards, GUILLAUME

Plus en détail

EURASANTÉ A VOS COTÉS!

EURASANTÉ A VOS COTÉS! EURASANTÉ A VOS COTÉS! Nos services pour vous accompagner dans tous vos projets Depuis 1994, Eurasanté accompagne les entreprises de la filière santé régionale dans leurs projets de développement et les

Plus en détail

Radar Live. La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel

Radar Live. La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel Radar Live La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel Une avancée majeure pour votre processus de tarification Radar Live est un logiciel révolutionnaire qui change radicalement l approche

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

La veille à la CMA74

La veille à la CMA74 La veille à la CMA74 Retour sur une expérimentation pour l Artisanat Annecy, le 20 septembre 2007 Séverine Verguet, Chef de projet Veille Informative Virginie Fleury, Chargée de mission Veille http://www.cm-annecy.fr

Plus en détail

«Rien n est permanent

«Rien n est permanent «Rien n est permanent sauf le changement» Pour nous contacter en France et à l étranger: Téléphone: +33 1 45 46 50 64 Télécopie: +33 1 71 33 10 32 Par courriel: contact@dfacto.fr Sur notre site rubrique

Plus en détail

Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité

Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité 1 » Introduction» Comment prévenir et gérer les risques? Présentation de l approche prescriptive Présentation de l approche performantielle»

Plus en détail

38 ème Assemblée Générale annuelle de la FANAF à OUAGADOUGOU du 17 au 21 Février 2014

38 ème Assemblée Générale annuelle de la FANAF à OUAGADOUGOU du 17 au 21 Février 2014 38 ème Assemblée Générale annuelle de la FANAF à OUAGADOUGOU du 17 au 21 Février 2014 Thème : «L intelligence économique et les sociétés d assurances» Par: Mr Lucien Jr NTAMAG Consultant Sénior-Directeur

Plus en détail

CQP Conducteur (trice) d équipement de fabrication des industries chimiques : Niveau IV*

CQP Conducteur (trice) d équipement de fabrication des industries chimiques : Niveau IV* CQP Conducteur (trice) d équipement de fabrication des industries chimiques : Niveau IV* Dossier VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : *LE NIVEAU AUQUEL IL EST FAIT REFERENCE EST CELUI DE LA NOMENCLATURE

Plus en détail

Présentation du Cedap

Présentation du Cedap Présentation du Cedap Le CEDAP en bref Le CEDAP est une association de personnes regroupant plus de 230 directeurs, délégués et secrétaires généraux d organisations professionnelles, appartenant à l'ensemble

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE Trophée Hydro Innovation HydroGaïa 2015 Ce Dossier de candidature a pour vocation de faire comprendre tout l'intérêt de votre projet aux membres du jury du Trophée Hydro Innovation

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

Executive Summary. Pour Direction Générale

Executive Summary. Pour Direction Générale Executive Summary Pour Direction Générale Proposer à chaque entreprise la première solution d industrialisation du savoir-faire permettant de transformer les équipes au contact des clients en de véritables

Plus en détail

La politique de valorisation du CNRS

La politique de valorisation du CNRS LIMSI 22 mars La politique de valorisation du CNRS Franck Charron La valorisation : mission du CNRS Décret n 82-993 du 24 novembre 1982 modifié portant organisation et fonctionnement du CNRS (Article 2)

Plus en détail

accompagne l ambition du Secteur Public

accompagne l ambition du Secteur Public accompagne l ambition du Secteur Public 1 ORCOM SECTEUR PUBLIC Réformes institutionnelles, évolutions règlementaires, contraintes budgétaires, le secteur public relève le défi et ORCOM met à sa disposition

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail