ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES. Dans les EAUX. -

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES. Dans les EAUX. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr"

Transcription

1 - ANALYSES HYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES Dans les EAUX Accréditation Site de Site de QUIMER LOUFRAGAN , ave. de la lage des Zoopôle - Le Sabot Gueux CS ZA de Creac'h Gwen CS LOUFRAGAN Quimper Cedex Tél / Tél / Fax Fax Site de BREST , ave. Alexis de Rochon CS louzané Tél / Fax ortées disponibles sur demande ou sur

2 Analysese microbiologiques dans les eaux Analyse Méthode Norme Site d'éxécution Cofrac Anaérobies sulfito réducteurs Bactéries Coliformes à 36 C Bactériophages dénombrement spores Membranes filtrantes (milieu TS) filtration Tergitol TTC Coliformes totaux (dénombrement) : sur membrane filtrante 36 C ou 44 C NF EN B/Q/ X* Compass CC BKR 23/08-06/12 NF EN ISO Entérocoques intestinaux dilutions, filtration NF EN ISO B/Q/ X* Entérocoques intestinaux N - Microplaques NF EN ISO BQ X* Escherichia coli dilutions, filtration NF EN ISO B/Q/ X* Escherichia coli filtration Compass CC BKR 23/08- Escherichia coli N - Microplaques NF EN ISO B/Q/ X* 06/12 BQ BQ Examen microscopique (sans photo) Micro-organismes revivifiables (dénombrement) à 22 C dans 1 ml Micro-organismes revivifiables (dénombrement) à 22 C dans 1 ml Micro-organismes revivifiables (dénombrement) à 36 C dans 1 ml Micro-organismes revivifiables (dénombrement) à 36 C dans 1 ml Identification de bactéries Legionella spp et Legionella pneumophila (Réseau d'eau chaude sanitaire) Legionella spp Tours Aéro Réfrigérantes Legionella spp et Legionella pneumophila Tours Aéro Réfrigérantes Legionella spp Méthode bactériologique simplifiée (méthode NON réglementaire) Incorporation en gélose NF EN ISO 6222 B/Q/ X* Inclusion - 68h avec dilution ou filtration NF EN ISO 6222 B/Q/ X* Incorporation en gélose NF EN ISO 6222 B/Q/ X* Inclusion - 44h avec dilution ou filtration NF EN ISO 6222 B/Q/ X* Méthode biochimique ou Maldi Biotyper Q/ Bactériologique réglementaire, NF T Q/ X* dénombrement Méthode par filtration ou centrifugation, NF T Q/ X* dénombrement NF T Q/ X* Méthode de "screening" pour eaux propres NF EN ISO filtration, dénombrement Legionella spp et Legionella pneumophilla (méthode NON réglementaire) Légionelles Méthode CR (nous consulter avant envoi échantillon) Levures et moisissures Listeria spp ou monocytogenes - (recherche dans 1 litre) Méthode de "screening" pour eaux propres filtration, dénombrement et sérotypage Dénombrement Milieu YGC Enrichissement NF EN ISO NF T NF V X* VIDAS LMO II ou Vidas LDUO Q

3 Analysese microbiologiques dans les eaux Analyse Méthode Norme Site d'éxécution Cofrac seudomonas aeruginosa Membranes filtrantes NF EN ISO B/Q/ X* seudomonas psychrotrophes Membranes filtrantes 22 C NF EN ISO X* Salmonelles (recherche dans 5 litres et Enrichissement NF EN ISO B/Q/ X* confirmation si présence) Staphylocoques pathogènes Membranes filtrantes X T B/Q/ X* Stérilité des milieux liquides

4 Analyses hysico-chimiques Analyse Méthode Norme Site d'éxécution Cofrac Aspect, odeur, couleur (qualitatif) Absorbance à 254 nm mesure de l'absorbance après filtration 0,45 µm X* Anhydride Carbonique Libre (CO2) Volumétrie NF T Q Anhydride carbonique libre Calcul à partir du ph et du TAC Azote ammoniacal (NH4) Colorimétrie automatisée Méthode Interne Aquakem ANA-I9.MOA.46.Q Q X* Azote ammoniacal (NH4) Colorimétrie au salycilate NF EN ISO X* Azote ammoniacal (NH4) Azote Kjeldahl (NK) Colorimétrie au bleu d'indophénol Minéralisation / Colorimétrie flux continu ou volumétrie NF T /Q X* NF EN /Q X* Azote ammoniacal + azote organique Colorimétrie NF EN ISO Q Bromates ( BrO3) Chromatographie ionique NF EN ISO B/ X* Bromures (Br) Chromatographie ionique NF EN ISO B/ Carbonates (CO3) (Alcalinité) Volumétrie NF EN ISO /Q X* Carbone organique dissous (COD) Minéralisation au persulfate à chaud NF EN 1484 /Q X* Carbone organique total (COT) Minéralisation au persulfate à chaud NF EN 1484 /Q X* Chlorates (ClO3) Chromatographie ionique NF EN ISO B X* Chlore libre (Cl2) - à mesurer de Spectrophotométrie à la préférence in situ DD NF EN ISO /Q X* Chlore total (Cl2) - à mesurer de Spectrophotométrie à la préférence in situ DD NF EN ISO /Q Chlore résiduel total Spectrophotométrie à la NF EN ISO (T 90- DD 037-2) X* Chlorites (ClO2) Chromatographie ionique NF EN ISO B X* Chlorophylle a + héopigments Spectro.UV ISO Q Chlorophylle a + héopigments (calcul Lorenzen) Chlorophylle A, B, C (1) (calcul Scor- Unesco) Extraction dans l'acétone / Spectrométrie d'absorption moléculaire Extraction dans l'acétone / Spectrométrie d'absorption moléculaire NF T X* NF T X* Chlorures (Cl) Chromatographie ionique NF EN ISO X* Chlorures (Cl) Titration à AgNO3 Mesure potentiométrique NF ISO 9297 X* Chlorures (Cl) colorimétrie automatisée Méthode Interne selon NF EN ISO X* CO2 agressif Essai au marbre (Rodier) Conductivité Méthode potentiométrique NF EN Q X* Couleur apparente Spectrométrie visible NF EN ISO 7887 /Q X* Couleur vraie (éch. Filtré) Spectrophotométrique NF EN ISO 7887 X*

5 Analyses hysico-chimiques Analyse Méthode Norme Site d'éxécution Cofrac Cyanures libres (CN) Colorimétrie en Flux continu NF EN ISO /Q X* Cyanures totaux (CN) Distillation puis Flux continu NF EN ISO /Q X* Degré chlorométrique Méthode Rodier Demande Biochimique en Oxygène (DBO 5) Electrochimie NF EN /2 /Q X* Demande Chimique en Oxygène (DCO) Oxydation au bichromate Titration T X* Demande Chimique en Oxygène (DCO- ST ) Oxydation au bichromate Spectrométrie ISO X* DCO AD2 Oxydation au bichromate NF T ou Titration DCO Filtré /Q X* DCO ST AD2 Oxydation au bichromate /Q ou ISO Spectrométrie DCO ST Filtré X* Demande en chlore RODIER Détergents Anioniques (tensioactifs) (en Lauryl sulfate) Colorimétrie NF EN 903 /Q X* Détergents cationiques (en hyanine 1622) Colorimétrie / B Détergents non ioniques (en nonyl phénol) Colorimétrie / B Equilibre calco-carbonique (ph, TAC, Ca, Mg, Na, K, Cl, calcul calcul B/ SO4, NO3) Essai au marbre RODIER Fluorures (F) Chromatographie ionique NF EN ISO /Q X* Fluorures (F) otentiométrie / Electrode spécifique NF T X* Hydrogène sulfuré coloration par formation bleu méthylène Hydrogénocarbonates (HCO3) Volumétrie NF EN ISO Q Iodures B Matières En Suspension (MES) Gravimétrie NF EN 872 Q X* Matières organiques Oxydation à chaud en Oxydabilité/Indice ermanganate milieu acide NF EN ISO 8467 /Q X* Nitrates (NO3) Colorimétrie automatisée Méthode Interne Aquakem ANA-I9.MOA.44.Q Q X* Nitrates (NO3) Colorimétrie (GRIESS) Flux continu NF EN ISO X* Nitrites (NO2) Colorimétrie automatisée Méthode Interne Aquakem ANA-I9.MOA.45.Q Q X* Nitrites (NO2) Colorimétrie (GRIESS) Flux continu NF EN ISO X* Nitrites (NO2) Colorimétrie automatisée NF EN X* Odeur (1)

6 Analyses hysico-chimiques Analyse Méthode Norme Site d'éxécution Cofrac Orthophosphates (O4) Colorimétrie automatisée Méthode Interne Aquakem ANA-I9.MOA.45.Q Q X* Oxydabilité au KMnO4 en milieu alcalin à chaud (en O2) Volumétrie Méthode Rodier Q Oxygène dissous (O2) - à mesurer de préférence in situ Electrochimie NF EN /Q X* Oxygène dissous (O2) Méthode par titration (Winckler) NF EN ph otentiométrie NF EN ISO Q X* ph électrométrique Mesure électrométrique NF T X* hénols (Indice hénol C6H5OH) Flux continu NF EN ISO /Q X* hosphates (orthophosphates) Colorimétrie automatisée formation d'un complexe phosphomolybdique NF EN 6878 X* hosphore Total Spectrométrie IC NF EN ISO Q X* Colorimétrie automatisée hosphore Total formation d'un complexe phosphomolybdique olymère d'hexamethylènebiguanide Colorimétrie (HMB) NF EN 6878 (T ) ou méthode interne automatisée selon NF EN 6878 X* Résidu calciné à 550 C Calcination et Gravimétrie NF T /Q X* Résidu sec à 180 C Séchage / gravimétrie NF T /Q X* Salinité Méthode potentiométrique Manuel d'analyses chimiques en milieu marin /Q Spectre anions Chromatographie ionique Silice dissoute (Si) Colorimétrie automatisée Méthode Interne Silicates (SiO2) Aquakem ANA-I9.MOA.48.Q Q X* Silice dissoute (Si) Silicates (SiO2) Colorimétrie NF T X* Sulfates (SO4) Chromatographie ionique NF EN ISO /Q X* Sulfates (SO4) Néphélométrie automatisée T X* Sulfures Colorimétrie B/ Température de l'eau ( C) Titrimétrie Titre Alcalimétrique (TA) Titrimétrie NF EN ISO /Q X* Titre Alcalimétrique Complet (TAC) Titrimétrie NF EN ISO /Q X* Titre Hydrotimétrique TH (Dureté) Titrimétrie à l'edta NF T /Q X* Turbidité Néphélométrie NF EN ISO 7027 Q X* Turbidité Mesure de la lumière diffusée NF T X*

7 Analyses hysico-chimiques Analyses de olluants Minéraux Screening Métaux IC-MS B Screening Métaux IC-MS Mesure semi quantitative Screening Métaux IC spectre de 17 éléments, mesure semiquantitative Métaux totaux Aluminium (Al) IC-MS B X* Aluminium (Al) IC OES NF EN ISO X* Aluminium (Al) Antimoine (Sb) IC-MS B X* Antimoine (Sb) IC-OES NF EN ISO X* Antimoine (Sb) Argent (Ag) IC-MS B Argent (Ag) IC-OES NF EN ISO X* Argent (Ag) Arsenic (As) IC-MS B X* Arsenic (As) IC-OES NF EN ISO X* Arsenic (As) Arsenic minéral (As) Fluorescence atomique B Arsenic organique (As) calcul B Baryum (Ba) IC-MS B X* Baryum (Ba) IC-OES NF EN ISO X* Baryum (Ba) Béryllium (Be) Bismuth (Bi) IC-MS B Bismuth (Bi) Bore (B) IC-MS B X* Bore (B) IC-OES NF EN ISO X* Bore (B) NF EN ISO et X*

8 Analyses hysico-chimiques Analyses de olluants Minéraux Cadmium (Cd) IC-MS B X* Cadmium (Cd) IC-OES NF EN ISO X* Cadmium (Cd) Calcium (Ca) Chrome (Cr) IC-MS B X* Chrome (Cr) IC-OES NF EN ISO X* Chrome (Cr) Chrome VI (hexavalent) Colorimétrie à la 1,5 diphénylcarbazide NF T X* Cobalt (Co) IC-MS B X* Cobalt (Co) IC-OES NF EN ISO X* Cobalt (Co) Cuivre (Cu) IC-MS B X* Cuivre (Cu) IC-OES NF EN ISO X* Cuivre (Cu) Etain (Sn) IC-MS B X* Etain (Sn)* IC-OES NF EN ISO X* Etain (Sn)* Fer (Fe) IC-MS B X* Fer (Fe) IC-OES NF EN ISO X* Fer (Fe) Fer dissout (Fe) IC-MS B X* Lithium (Li) Magnésium (Mg) Manganèse (Mn) IC-MS B X* Manganèse (Mn) IC-OES NF EN ISO X* Manganèse (Mn) Manganèse dissout (Mn) IC-MS B X*

9 Analyses hysico-chimiques Analyses de olluants Minéraux Mercure (Hg) Fluorescence atomique NF EN ISO B/ X* Molybdène (Mo) IC-MS B X* Molybdène (Mo) IC-OES NF EN ISO X* Molybdène (Mo) Nickel (Ni) IC-MS B X* Nickel (Ni) IC-OES NF EN ISO X* Nickel (Ni) hosphore () lomb (b) IC-MS B X* lomb (b) IC-OES NF EN ISO X* lomb (b) otassium (K) Sélénium (Se) IC-MS B X* Sélénium (Se) IC-OES NF EN ISO X* Sélénium (Se) Silice (Si) Sodium (Na) Soufre (S) Soufre total X* Strontium Thallium (Tl) IC/AES NF EN ISO B X* Thallium (Tl) Titane (Ti) Uranium (U) NF EN ISO et X*

10 Analyses hysico-chimiques Analyses de olluants Minéraux Vanadium (V) Zinc (Zn) IC-MS B X* Zinc (Zn) IC-OES NF EN ISO X* Zinc (Zn) NF EN ISO et X* Analyse des métaux sur eaux salées (nous consulter) * une minéralisation peut être nécessaire en fonction de la nature de l'eau Analyses de Minéraux Calcium (Ca) SAA Flamme NF EN ISO 7980 B X* Calcium (Ca) IC-OES NF EN ISO X* Magnésium (Mg) SAA Flamme NF EN ISO 7980 B X* Magnésium (Mg) IC-OES NF EN ISO X* otassium (K) SAA Flamme NF T B X* otassium (K) IC-OES NF EN ISO X* Sodium (Na) SAA Flamme NF T B X* Sodium (Na) IC-OES NF EN ISO X*

11 Analyses hysico-chimiques aramètres in-situ (mesures terrain) Température de l'eau ( C) Thermomètre à sonde Méthode interne B//Q X* Brome libre et total Colorimétrie Méthode interne X* Chlore libre et total Colorimétrie ISO B//Q X* Conductivité électrique Méthode à la sonde NE EN B//Q X* Aspect, odeur, couleur Méthode interne selon ISO 7887 X* Oxygène dissous (mg/l) et/ou saturation en oxygène (%) Oxygène dissous ph électrométrique Transparence Electrochimie Méthode optique otentiométrie NF EN B//Q X* Méthode interne X* NF EN ISO NF T B//Q X* Méthode interne X* Turbidité Néphélométrie NF EN ISO 7027 B//Q X* Nitrates (NO3) Méthode interne Nitrites (NO2) Méthode interne Ammonium (NH4) Méthode interne X* : Accréditation selon site sur

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale Produit Paramètre microbiologiques Valeur de tolérance UFC Eau potable Salmonelles spp nd/5 l Eau potable non traitée: - à la source - dans le réseau de distribution Eau potable traitée: - après le traitement

Plus en détail

Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010

Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010 Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010 Paramètre Méthode Unités Limite de quantification COFRAC D R Acide isocyanurique en labo : Mélamine mg/l 10 mg/l Acide isocyanurique in situ : Mélamine mg/l

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 118-TEST Version/Versie/Version/Fassung 8 Date d'émission

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 118-TEST NBN EN ISO/IEC 17025:2005 Version/Versie/Version/Fassung

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Présenté à l Association des riverains du lac Tee Par : Daniel Blanchette Eric Rosa Vincent Cloutier

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1185 rév. 5

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1185 rév. 5 Convention N 790 Section s ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1185 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac)

Plus en détail

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Article 1 er.- En application des dispositions de l article 1 er du décret exécutif n 92-65

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 092-TEST Version/Versie/Version/Fassung 11 Date

Plus en détail

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197 Norme internationale : ISO/CEI 17025:2005 Norme suisse : SN EN ISO/CEI 17025:2005 ABL Analytics SA Rue Victor-Helg 18 2800 Delémont Responsable : Responsable SM : Blaise Allemann Lucas Costato Téléphone

Plus en détail

ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine

ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine DGS/SD7A/30-07-2003 ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine METHODES Paramètres microbiologiques Coliformes totaux et Escherichia coli Bactéries sulfito-réductrices,

Plus en détail

Laboratoire Départemental d Analyses 42-44 Route de Guéret 23380 AJAIN Tél. : 05-55-81-87-30 Fax : 05-55-81-87-40 DEMANDEUR de l'analyse

Laboratoire Départemental d Analyses 42-44 Route de Guéret 23380 AJAIN Tél. : 05-55-81-87-30 Fax : 05-55-81-87-40 DEMANDEUR de l'analyse LDA23 DE2501 RensAni00 Identification du prélèvement... NOM Prénom : FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR ANALYSES DES EAUX ALIMENTATION ANIMALE Laboratoire Départemental d Analyses 42-44 Route de Guéret 23380

Plus en détail

Détermination Méthode Niveau de concentration Unité Incertitude (en %) 1,5 à 30 mg.l à 20 mg.l à 40 mg.l à 15 mg.

Détermination Méthode Niveau de concentration Unité Incertitude (en %) 1,5 à 30 mg.l à 20 mg.l à 40 mg.l à 15 mg. 1,5 à 30 mg.l -1 20 Calcium 2 à 20 mg.l -1 20 Magnésium 2 à 40 mg.l -1 25 Potassium 1 à 15 mg.l -1 20 Sodium Ammonium NF T 90-015-2 0,05 mg.l -1 30 1 à 15 mg.l -1 15 Phosphore total Azote Kjeldahl NF EN

Plus en détail

Nombre: 3. Analyse inorganique des eaux et des solides

Nombre: 3. Analyse inorganique des eaux et des solides RAPPORT D'ESSAIS 14-6-039-D. Provenance : LRO Demandeur : LADOUCHE Bernard Nature échantillon : EAU Nombre: 3 Echantillons réceptionnés le : Analyses commencées le : Référence commande : 21/10/2014 23/10/14

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la

Plus en détail

Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées

Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées Projet de norme tunisienne pour homologation PNT 09.83 (2007) Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées Indice de classement : 09.83 ICS : 67.160.20 Langue : français Descripteurs

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

LE MINISTRE DE l AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE l ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE LE MINISTRE DE LA SANTE

LE MINISTRE DE l AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE l ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE LE MINISTRE DE LA SANTE BURKINA FASO ----------- UNITE-PROGRES-JUSTICE Arrêté Conjoint N../MARHASA/MS portant définition des normes de potabilité de l eau destinée à la consommation humaine. Vu la constitution ; LE MINISTRE DE

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE

VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE Agro-alimentaire et Environnement SOMMAIRE Page Introduction 1 Analyses microbiologiques 5 Microbiologie des aliments 6 Microbiologie des eaux 7 Microbiologie

Plus en détail

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2 NOM : Date : TP 1 : IDENTIFICATION DES IONS La législation impose que la composition des eaux en bouteilles soit affichée sur leur étiquette. Plusieurs ions sont généralement mentionnés, dans des quantités

Plus en détail

QUESTIONNAIRE POUR GENERAL WTP DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX. - Application :

QUESTIONNAIRE POUR GENERAL WTP DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX. - Application : DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX - Application : DONNEES DU MILIEU - Température min. : C - Température max. : C - Altitude (m.a.s.l) : m - Lieu de l installation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif au programme de prélèvements et d analyses du contrôle sanitaire pour les eaux fournies

Plus en détail

jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7

jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7 jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7 Menus analytiques Analyses sur sols agricoles SO_S1 Analyse chimique simple S1 42,70 SO_S1 : Prise en charge, préparation, ph eau* et KCl*, matière organique, calcaire

Plus en détail

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie Travail d études secondaires Chimie 534 Options Sciences : chimie Corrigé des pages 1 à 40 Révision Par S. Lavallée Page 1 1. a) Période c) Non-métaux b) Famille d) Numéro atomique. Élément Symbole No.

Plus en détail

NANTES BP 52703-44327 Nantes Cedex 3 Tél. 02 51 85 44 44 - Fax 02 51 85 44 50 www.inovalys.fr

NANTES BP 52703-44327 Nantes Cedex 3 Tél. 02 51 85 44 44 - Fax 02 51 85 44 50 www.inovalys.fr BP 570-447 Nantes Cedex Tél. 0 5 85 44 44 - Fax 0 5 85 44 50 www.inovalys.fr RESULTATS PARTIELS : D400077 (Ce document n'est pas le rapport d'analyse définitif) Réf. Dossier : DEVIS 77 Bd du Rempart BP

Plus en détail

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES. En Alimentation animale. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr. Accréditation

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES. En Alimentation animale. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr. Accréditation devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr ANALYSES HYSICOCHIMIQUES En Alimentation animale Accréditation Site de LOUFRAGAN Site de QUIMER Site de BREST 1-5676 1-1826 1-1827 22, ave. de la lage des Gueux

Plus en détail

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes.

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes. Eaux potables et de baignade Page 6 Liste de prix des eaux potables et de baignade Eurofins Scientific AG Parkstrasse 0 CH-502 Schönenwerd Tel. +4 (0) 62 858 7 00 Fax +4 (0) 62 858 7 09 E-mail info@eurofins.ch

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI PREAMBULE Ce document d information, complémentaire du Guide Technique d Accréditation LAB GTA 05 «Analyses physico-chimiques des eaux», recense de manière non exhaustive, les analyses physico-chimiques

Plus en détail

SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS

SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS étalons de calibration multi-éléments 99.999% Produits sources, si disponible, tracés NIST SRM s Salle blanche, ASTM Type 1, Eau 18 Megohm ultra low TOC (

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP 4333 97500 SAINT PIERRE ET MIQUELON RAPPORT D'ANALYSE N de rapport d'analyse : AR-14-IC-001419-01 Version du : 15/01/2014

Plus en détail

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE Examen de maturité 2013 AIDEMÉMOIRE DE CHIMIE Acides et bases (calculés à partir des pk a ) ph d un acide fort : ph d un acide faible : ph = log C a ph = ½ pk a ½ log C a ph d une base forte : ph = 14

Plus en détail

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué?

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? LA CHIMIE : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? Activité 1 p 78 J observe les documents Je réponds aux questions 1 à 6 I Les constituants

Plus en détail

Unité physico-chimie "sur site "

Unité physico-chimie sur site LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL D'ANALYSES Unité physico-chimie "sur site " (unité accréditée COFRAC) lozere.fr Paramètres physico-chimiques ph (NF T 90 008) unité : unité ph à la température de mesure Le ph

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS A15 Analyses de terres 15a Sols frais 24 Matières fertilisantes minérales A38a Boues, Sédiments, Sols Physico chimie A38b Boues, Sédiments, Sols Micropolluants

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP 4333 97500 SAINT PIERRE ET MIQUELON RAPPORT D'ANALYSE N de rapport d'analyse : AR-13-IC-043856-01 Version du : 14/08/2013

Plus en détail

ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES

ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES CATALOGUE DES ESSAIS SUR LES DENREES ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 2014 ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES Page 1 sur 16 ANALYSES MICROBIOLOGIQUES Code Nature de l'essai Dénombrement des micro-organismes

Plus en détail

ASSISTANCE TECHNIQUE DE LA FAO

ASSISTANCE TECHNIQUE DE LA FAO ASSISTANCE TECHNIQUE DE LA FAO Convention FAO/UTF/MOR019/MOR PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU : Elaboration des dossiers techniques relatifs aux valeurs limites des rejets industriels dans le Domaine

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES MICROBIOLOGIE

ESSAIS INTERLABORATOIRES MICROBIOLOGIE ESSAIS INTERLABORATOIRES MICROBIOLOGIE A35 Eaux : analyses microbiologiques hors Legionella A50 Eaux : analyses microbiologiques Legionella A50a Eaux de TAR : analyses microbiologiques Legionella A54 Eaux

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date :

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date : Module 3 : la formule moléculaire Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition

Plus en détail

Objet soumis Caractéristique Principe de mesure Référentiel Délai de fin d'analyses. Échantillonnage instantané (prise d'un échantillon unique)

Objet soumis Caractéristique Principe de mesure Référentiel Délai de fin d'analyses. Échantillonnage instantané (prise d'un échantillon unique) REALISATION D'ECHANTILLONNAGE «ACCREDITE» PROPOSEE PAR LE LDA 48 ENVIRONNEMENT / QUALITE DE L'EAU / Échantillonnage - Prélèvement (Échantillonnages d'eaux en vue d's microbiologique et s physico-chimiques)

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1364 rév. 9

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1364 rév. 9 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-134 rév. 9 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac) certifies

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 0

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 0 Convention N 3039 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-6283 rév. 0 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

CH 2: ATOMES ET IONS

CH 2: ATOMES ET IONS Objectifs: CH 2: ATOMES ET IONS Exercices: 7,8,0,,3,5,6,9 et 2 p27-29 ED et FM p8-2et 25-26 Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine Documents et tableau à compléter. Ex: 7,8,0,,3,5,6,9 et

Plus en détail

Indiquer le nombre de chaque type de particules élémentaires (protons, électrons, neutrons) pour les atomes suivants.

Indiquer le nombre de chaque type de particules élémentaires (protons, électrons, neutrons) pour les atomes suivants. Exercice 1. Indiquer le nombre de chaque type de particules élémentaires (protons, électrons, neutrons) pour les atomes suivants.,,,,,,, Exercice 2. Remplacer les lettres A et Z par leurs nombres respectifs

Plus en détail

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM :

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM : COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices Savoir son cours QCM : Paires d ions : Trouver la proportion d anions et de cations dans les solides constitués des paires d ions suivantes : [K + ]

Plus en détail

Rapport d'essai Laboratoire Central Société wallonne des eaux

Rapport d'essai Laboratoire Central Société wallonne des eaux Rapport d'essai Laboratoire Central Société wallonne des eaux 1 / 5 LABORATOIRE SWDE Zoning Industriel Avenue de l'espérance,14 6220 FLEURUS BELGIQUE Date : 31/01/17 11:41 Rapport d'analyse N : 184124-1

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ. Conservation de vos échantillons

RAPPORT D'ANALYSE. IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ. Conservation de vos échantillons IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ RAPPORT D'ANALYSE Page 1/5 N Ech Matrice Référence échantillon Observations 001 Sol S1-0-0,5 m 002 Sol S2-0-0,5 m (116) 003 Sol S3-0-0,5

Plus en détail

Les composés chimiques exercices

Les composés chimiques exercices Les composés chimiques exercices 1. Complète les phrases suivantes : a) Une substance dont tous les atomes sont identiques est appelée un b) Une substance composée d'atomes différents liés ensemble suite

Plus en détail

CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU

CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU Les cartes de qualité des cours d eau présentées dans l état des lieux ont été réalisées à partir de grilles de qualité permettant

Plus en détail

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation T A R I F S DE BASE HT DESIGNATION CONTENU OBJECTIF 2016 HT MENUS ANALYTIQUES S DE SOLS VITICULTURE avec interprétation 610 611 MENU PLANTATION Granulométrie 5 fractions - PH eau - Calcaire Total - Calcaire

Plus en détail

Tarifs du SILA 2016 REDEVANCES D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF PARTICIPATION POUR LE FINANCEMENT DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF (PFAC)

Tarifs du SILA 2016 REDEVANCES D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF PARTICIPATION POUR LE FINANCEMENT DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF (PFAC) Tarifs du SILA 2016 TRAITEMENT DES DÉCHETS REDEVANCES D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF PARTICIPATION POUR LE FINANCEMENT DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF (PFAC) PARTICIPATION POUR LE FINANCEMENT

Plus en détail

Direction Exploitation Eau

Direction Exploitation Eau MISSION Direction Exploitation Eau Département Qualité Eau Gestion de la qualité des Eaux : Ressources Installations de traitement Réseaux de distribution jusqu au robinet du consommateur De 67 centres

Plus en détail

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Nom de l installation de distribution : Système de distribution d eau potable de la Ville de Drummondville

Plus en détail

QUALITE DE L EAU EN ELEVAGE AVICOLE. Montiel Antoine

QUALITE DE L EAU EN ELEVAGE AVICOLE. Montiel Antoine QUALITE DE L EAU EN ELEVAGE AVICOLE Montiel Antoine Président du CES Eau de l AFSSA et ancien Directeur QualitéEnvironnement à Eau de Paris INTRODUCTION Dans cette intervention, sera traitée l incidence

Plus en détail

Aperçu sur les substances minérales ioniques

Aperçu sur les substances minérales ioniques Aperçu sur les substances minérales ioniques 1 Les ions simples Suivant la règle de l octet, en cédant ou en acceptant des électrons, un atome cherche souvent à adopter la structure électronique 1s 2 (première

Plus en détail

LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE

LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE Les tarifs de nos prestations vous sont communiqués sur simple demande L.A.V.D. 76 9 avenue du Grand

Plus en détail

L eau dans le processus de lavagedésinfection. conditions de mesure des paramètres. 15 mars 2007, SSSH P. Ménard et L. Rosetti

L eau dans le processus de lavagedésinfection. conditions de mesure des paramètres. 15 mars 2007, SSSH P. Ménard et L. Rosetti L eau dans le processus de lavagedésinfection et de stérilisation: conditions de mesure des paramètres 15 mars 2007, SSSH P. Ménard et L. Rosetti Les normes Normes sur l eau purifiée (pharma, laboratoire,

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE B16/R10507/0413. SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022

RAPPORT D ANALYSE B16/R10507/0413. SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022 CERECO SAS Tel 03 27 21 71 71 e-mail: laboratoirecereco@wanadoofr web: wwwcerecofr SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022 F-80170 ROSIERES

Plus en détail

EAUX & ENVIRONNEMENT Analyse chimique de base

EAUX & ENVIRONNEMENT Analyse chimique de base EAUX & ENVIRONNEMENT Analyse chimique de base Absorbance UV à 254 nm TUV mesure à 254 nm 5 J Agents de surface anioniques (SABM) DETA C NF EN 903 Ammonium par Colorimétrie (EP) NH4IN C NF T 90-015-2 1

Plus en détail

A n n e x e I. Traitement des déchets dangereux. Évaporation des solutions aqueuses. Traitement chimique. Remarque

A n n e x e I. Traitement des déchets dangereux. Évaporation des solutions aqueuses. Traitement chimique. Remarque A n n e x e I Traitement des déchets dangereux Remarque Le traitement de déchets dangereux doit être effectué uniquement par du personnel qui possède les connaissances appropriées en chimie et qui a l

Plus en détail

NADUF: méthodes d analyses chimiques (EAWAG)

NADUF: méthodes d analyses chimiques (EAWAG) Dureté totale (Ca 2+ + Mg 2+) Jusqu en 1974 Titrage (0,05 M) à ph 10 (tampon: ammoniac) et 0,05 mmol/l ISO 6059:1984 manuel 1975-1976 Titrage 1977-2006 Titrage Depuis 2007 Titrage détection visuelle du

Plus en détail

Pont Sainte Maxence. Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur PONT SAINTE MAXENCE. Page 1 de 5.

Pont Sainte Maxence. Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur PONT SAINTE MAXENCE. Page 1 de 5. Laboratoire WESSLING, 3 Avenue de Norvège, ZA de Courtaboeuf, 91140 Villebon-Sur-Yvette Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur 60700 PONT SAINTE MAXENCE Interlocuteur:

Plus en détail

SYSTEME RAGREAGE FIBRE SUR PRIMAIRE et COLLE POUR REVETEMENT DE SOL SOUPLE

SYSTEME RAGREAGE FIBRE SUR PRIMAIRE et COLLE POUR REVETEMENT DE SOL SOUPLE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 Nom du produit : SYSTEME RAGREAGE FIBRE SUR PRIMAIRE Date de la déclaration OCTOBRE 2007 Cette déclaration est présentée selon

Plus en détail

Activité par les élèves Le poker des formules

Activité par les élèves Le poker des formules SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Activité par les élèves Le poker des formules Sujets écrire le nom et la formule chimique de composés ioniques Durée préparation : 20 min activité :

Plus en détail

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES 12 Rue de l Usine Charguia II Tél : 71 940 198/081 Fax : 71 941 080 Physicochimie courante des aliments ph ph-mètre Brix Réfractométrie ABVT Distillation + dosage Azote ammoniacal

Plus en détail

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière,

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, Arrêté interministériel du 22 Dhou El Hidja 1426 correspondant au 22 janvier 2006 fixant les proportions d'éléments contenus dans les eaux minérales naturelles et les eaux de source ainsi que les conditions

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Chapitre 8 : LES MOLECULES. Date :

LES MOLÉCULES. Chapitre 8 : LES MOLECULES. Date : Chapitre 8 : LES MOLECULES Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition chimique.

Plus en détail

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel 1 Principe Importance de la mesure de la teneur en chlore actif La mesure de la teneur en chlore actif est très importante pour un fabricant, un préparateur

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 009-TEST Version/Versie/Version/Fassung 7 Date d'émission

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 2 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-6006 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac) certifies

Plus en détail

Détermination des valeurs de référence pour 26 éléments traces dans les urines de la population générale en Belgique

Détermination des valeurs de référence pour 26 éléments traces dans les urines de la population générale en Belgique Détermination des valeurs de référence pour 26 éléments traces dans les urines de la population générale en Belgique Promoteur et partenaires Professeur Perrine Hoet (UCL) Professeur Vincent Haufroid (UCL)

Plus en détail

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice :

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice : TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION I RAPPELS a) Métaux Métal : Corps, bon conducteur de la chaleur

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 009-TEST NBN EN ISO/IEC 17025:2005 Version/Versie/Version/Fassung

Plus en détail

EXERCICES DE. (version 2.0 du )

EXERCICES DE. (version 2.0 du ) EXERCICES DE CIMIE ANALYTIQUE (version.0 du 8.0.010) EXERCICE 1. Niveau : Université Auteur : Dhyne Miguël (6.08.0, miguel.dhyne@win.be ) Mots-clés : nomenclature Enoncé : Donnez un nom à chaque espèce

Plus en détail

TitroLine 6000 - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales

TitroLine 6000 - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales Grâce à sa vaste gamme d applications, le permet l accès aux titrations potentiométriques et est l appareil

Plus en détail

(Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE

(Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE (Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y Intervenant : N de commande :.. N INSEE :.. N Interlocuteur :. N d Ouvrage

Plus en détail

Un guide de traitement de l eau du puits

Un guide de traitement de l eau du puits Un guide de traitement de l eau du puits Dispositifs de traitement de l'eau à usage domestique Les problèmes relatifs à la qualité de l'eau décrits dans la présente feuille d'information pourraient être

Plus en détail

Laboratoire d essais pour échantillons d environnement (eau, sol, déchets, matériaux de recyclage) utilisant des méthodes diverses

Laboratoire d essais pour échantillons d environnement (eau, sol, déchets, matériaux de recyclage) utilisant des méthodes diverses page 1 de 10 Laboratoire d essais pour échantillons d environnement (eau, sol, déchets, matériaux de recyclage) utilisant des méthodes diverses Bachema AG Analytische Laboratorien Rütistrasse 22 8952 Schlieren

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître la composition d un atome. OBJECTIFS Calculer la masse d un atome à partir de ses nucléons. Définir un isotope

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître la composition d un atome. OBJECTIFS Calculer la masse d un atome à partir de ses nucléons. Définir un isotope Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ⑨ Connaître la composition d un atome. OBJECTIFS Calculer la masse d un atome à partir de ses nucléons. Définir un isotope 1- Les constituants de l atome Un atome

Plus en détail

City of Ottawa. Résultats d'analyse de la qualité de l'eau potable 2013 TABLEAU SOMMAIRE

City of Ottawa. Résultats d'analyse de la qualité de l'eau potable 2013 TABLEAU SOMMAIRE Couleur TCU nd --,0 Turbidité NTU 0,3 --,0 Température deg.c 10,7 -- 1,0 Conductivité µs/cm 1136 -- -- Paramètres microbiologiques Total des coliformes cfu/100ml 0 0 -- E.coli cfu/100ml 0 0 -- Numération

Plus en détail

Françoise Berthoud

Françoise Berthoud Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr www.ecoinfo.cnrs.fr Nantes Greendays 2016 Source : orange Eléments Poids en g Aluminium (Al) 24,76 Cuivre (Cu) 22,39 Fer (Fe) 20,72 Graphite 5,49

Plus en détail

ANALYSES DE SECURITE ALIMENTAIRE

ANALYSES DE SECURITE ALIMENTAIRE CATALOGUE TARIFS 2016 ANALYSES D EAUX A usage domestique, pour établissement de soin et de bienêtre, pour légionelles. ANALYSES DE SECURITE ALIMENTAIRE Contrôle de surface, bactériologie alimentaire, listeria.

Plus en détail

i) Quelle forme géométrique possède ce cristal?...

i) Quelle forme géométrique possède ce cristal?... Concentration & solutions électrolytiques Situation déclenchante Comment obtenir une solution électrolytique? Ex : cristal de chlorure de sodium et de fluorure de calcium. i) Quelle forme géométrique possède

Plus en détail

Fournitures pour spectroscopie AA

Fournitures pour spectroscopie AA 237 Fournitures pour spectroscopie aa Des lampes à cathode creuse haute performance, des tubes au graphite haute densité pour fours et une gamme complète d étalons de calibration et de modificateurs de

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

Produits chimiques posant des risques excessifs

Produits chimiques posant des risques excessifs A n n e x e G Produits chimiques posant des risques excessifs Produits chimiques Acide chromique solution (chrome (VI) solution d oxyde) CrO 3(aq) Acide fluorhydrique - solution HF (aq) Acide perchlorique

Plus en détail

+ - Brille. Règle en aluminium. Règle en bois. Ne brille pas. Clou en fer. Brille. Mine de crayon (graphite) Brille. Ne brille pas.

+ - Brille. Règle en aluminium. Règle en bois. Ne brille pas. Clou en fer. Brille. Mine de crayon (graphite) Brille. Ne brille pas. + - Objet testé Règle en aluminium État de la lampe Brille Règle en bois Clou en fer Mine de crayon (graphite) Ne brille pas Brille Brille Objet à tester Plastiques Ne brille pas Il existe deux types de

Plus en détail

A l'origine, une source unique

A l'origine, une source unique A l'origine, une source unique PeKacid 0-60-20 est une nouvelle source innovante de P205 pour les sols calcaires et les eaux dures Acide phosphorique solide en sacs Produit cristallisé acidifiant PH 2.2

Plus en détail

Journée de Formation Scientifique en Spectrométrie Atomique (C01) L ICP-MS Haute résolution Element II. Le 1 er avril 2008

Journée de Formation Scientifique en Spectrométrie Atomique (C01) L ICP-MS Haute résolution Element II. Le 1 er avril 2008 Journée de Formation Scientifique en Spectrométrie Atomique (C01) L ICP-MS Haute résolution Element II The world leader in serving science Le 1 er avril 2008 Jean-Luc CAZAUDUMEC Responsable Produits ICP

Plus en détail

SCIENCES DES MATÉRIAUX 1/7

SCIENCES DES MATÉRIAUX 1/7 SCIENCES DES ATÉRIAUX / EENTO SCIENCES DES ATÉRIAUX SCIENCES DES ATÉRIAUX / Grandeur STRUCTURES CRISTALLOGRAPHIQUES ET PROPRIETES PHYSIQUES asse volumique r (g.cm - ) Température de fusion ( C) Coeficient

Plus en détail

Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale

Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale Association Energies Renouvelables, Développement Durable et Solidarités Création : 12 novembre 2010 Siège : Université Chouaïb Doukkali (UCD),

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0909 rév. 3

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0909 rév. 3 Convention N 539 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-0909 rév. 3 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Notions de mole et de Stoechiométrie (2)

Notions de mole et de Stoechiométrie (2) Notions de mole et de Stoechiométrie (2) 1. La décomposition de 1,00g de carbonate de calcium (CaCO 3 ) entraîne la formation de 0,56g d oxyde de calcium (CaO) et un dégagement de dioxyde de carbone (CO

Plus en détail

Analyses physico-chimiques chimiques de particules en suspension dans l air. l Application à l identification de sources.

Analyses physico-chimiques chimiques de particules en suspension dans l air. l Application à l identification de sources. Analyses physico-chimiques chimiques de particules en suspension dans l air. l Application à l identification de sources. Frédéric LEDOUX a, Dominique COURCOT b, Emile PUSKARIC a, Antoine ABOUKAÏS b, Hélène

Plus en détail

Réactions d' oxydoréduction. Chimie 12

Réactions d' oxydoréduction. Chimie 12 Réactions d' oxydoréduction Chimie 12 Terminologie Le réducteur est l'élément qui perd des électrons au cours d'une réaction d'oxydation L'oxydant est l'élément qui gagne des électrons au cours d'une réaction

Plus en détail