ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES)"

Transcription

1 ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES) Plans d ateliers

2 Rôles et responsabilités des responsables et coordonnateurs Très souvent, la promotion à un poste de gestion s appuie sur une bonne performance au chapitre des opérations. Pourtant, les rôles et les responsabilités liés à la fonction de gestionnaire font appel à d'autres types de compétences que celles qui sont mises en valeur à titre d intervenant. Cet atelier propose donc une mise au point sur les réelles attentes que l'on a d'une personne occupant un poste de cadre. Assimiler les rôles et les responsabilités inhérentes au travail du gestionnaire Reconnaître les caractéristiques d'un gestionnaire Identifier les responsabilités imputables au gestionnaire Les rôles du gestionnaire Ses responsabilités au niveau de la productivité Les activités d'un gestionnaire efficient et efficace À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et de réfléchir sur leurs rôles à titre de gestionnaire Plans d ateliers

3 Planification et gestion du temps Plusieurs voudraient que les journées soient plus longues pour réussir à faire tout ce que l'on souhaite réaliser durant une période de temps donnée. De ce fait, le stress qu'occasionne l'occupation de notre temps rend parfois difficile notre épanouissement au travail. Cet atelier propose donc des moyens pour mieux maîtriser cet impondérable, le temps. Gérer son temps pour réaliser de façon efficace les activités voulues Appliquer des méthodes facilitant la gestion du facteur temps Choisir les activités à réaliser en fonction de leur priorité Le temps réel à notre disposition Les imprévus et les rongeurs de temps Les activités en fonction de leur priorité La délégation Méthodes réalistes et efficaces pour réaliser nos activités à l'intérieur d'une période donnée À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et d'appliquer une méthode pour gérer plus efficacement leur temps Plans d ateliers

4 Sélection du personnel Tous les gestionnaires désirent embaucher le meilleur personnel disponible. Mais comment limiter au minimum les erreurs potentielles? La mise en place d'un processus de sélection bien étoffé peut grandement y contribuer. À vous de choisir! Mettre sur pied un processus de sélection du personnel identifiant les ressources compétentes 1. Cibler les attentes en termes de compétences souhaitées 2. Utiliser des moyens favorisant l'identification des compétences 3. Structurer efficacement un processus de sélection du personnel complet L'importance de la définition des compétences attendues Les étapes et outils d'un processus de sélection La stratégie globale d'un processus de sélection La préparation d'une entrevue de sélection Le déroulement d'une entrevue de sélection L'évaluation des candidatures À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et de s'exercer à partir des éléments vus Plans d ateliers

5 Animation de réunions Le défi des réunions est de rendre cette activité agréable tout en réussissant à passer les messages voulus. Le défi est de taille et le succès pas toujours garantie. L'atelier propose donc des moyens pour y arriver en abordant les dimensions préparation, animation et suivi. Animer des réunions productives nous permettant l'échange des informations essentielles au bon déroulement des activités de l'organisation 1. Identifier les différentes dimensions d un processus de réunion 2. Structurer efficacement une réunion 3. Appliquer certaines techniques aidant à bien diriger et gérer une réunion Les étapes d'un processus de réunion Les préparatifs à la réunion Les ingrédients clés pour réussir sa réunion Les techniques d'animation de réunion À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et d'appliquer, par le biais de mises en situation, les concepts abordés Plans d ateliers

6 Motivation du personnel Le personnel est la pierre angulaire de toute organisation. Des employés démotivés peuvent rendre difficile l'accomplissement des opérations quotidiennes. Cet atelier prend le temps de démystifier la dimension "motivation" pour la rendre accessible, dans l'action, à tous les gestionnaires. Motiver le personnel pour consolider sa productivité 1. Distinguer les différentes sources de motivation 2. Élaborer un plan de motivation pour leur personnel Définir la motivation Les sources de motivation Les actions motivantes L'élaboration d'un plan de motivation À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et d'amorcer leur plan d'action pour la motivation du personnel Plans d ateliers

7 Feedback constructif et mesures disciplinaires Orienter les efforts de notre personnel n'est pas une mince affaire pour un gestionnaire. Il existe des méthodes simplifiant cette portion de travail: le feedback de renforcement et de mise au point comme outil préventif et la mesure disciplinaire pour les employés récalcitrants. Utiliser le feedback constructif et la mesure disciplinaire pour conserver la motivation du personnel et orienter ses efforts 1. Procéder à des rencontres de feedback constructif pour stimuler les efforts du personnel 2. Utiliser la mesure disciplinaire comme recourt ultime dans le cas d'un employé difficile Distinguer feedback constructif et mesure disciplinaire Les étapes du feedback de renforcement Les étapes du feedback de mise au point Les habiletés à développer pour donner de bons feedbacks L'application d'une mesure disciplinaire À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et de procéder à des mises en application du feedback constructif Plans d ateliers

8 Évaluation de rendement L'évaluation de rendement est un moment privilégié que l'on prend avec l'employé pour faire le bilan de son apport dans l'équipe. Ce bilan sert de temps d'arrêt pour mieux orienter les efforts d'un employé afin d'accomplir plus efficacement la mission de notre organisation. Cet atelier se veut une esquisse des moyens d'évaluation disponibles, des comportements évaluables et des procédures pour réussir nos rencontres d'évaluation. Savoir évaluer son personnel pour orienter leur apport vers la réussite des activités de l'organisation 1. Établir un processus d'évaluation correspondant aux attentes de l'organisation 2. Rencontrer un employé pour procéder à une évaluation de rendement constructive Pertinence de l'évaluation de rendement Les comportements que l'on peut évaluer Les outils d'évaluation de rendement La stratégie de mise en place d'un système d'évaluation de rendement gagnant-gagnant La procédure d'une rencontre d'évaluation de rendement À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et d'élaborer une stratégie d'évaluation de rendement pour leur secteur Plans d ateliers

9 Gestion de conflits Les conflits minent souvent l'esprit de camaraderie pouvant régner dans un milieu de travail. C'est pourquoi, dans le cas de conflits, le gestionnaire n'a d'autre choix que celui d'agir. Mais comment faire pour régler le problème de façon permanente? Cet atelier propose une réflexion sur les aptitudes à développer en matière de gestion de conflits. Gérer des conflits de manière à les éliminer de façon permanente 1. Adopter des comportements favorables au règlement d'un conflit 2. Élaborer des stratégies en matière de gestion de conflits Le développement d'un conflit Les étapes en gestion de conflit Les stratégies d'une gestion de conflits Les comportements favorables en gestion de conflits La prévention des conflits À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et de pratiquer des situations de gestion de conflits Plans d ateliers

10 Consolider son équipe La cohésion et la mise en commun des efforts individuels exigent l'apport de tous. Mais comment faire pour stimuler cet apport? Quelle stratégie me permettra d'y arriver? Comment éviter que les volontés de l'équipe ne demeurent qu à l'état de vœux pieux? Pouvoir consolider les membres d'un groupe de travail autour d'un projet d'équipe 1. Cibler les moyens pour amener le personnel à se réunir autour d'un projet d'équipe 2. Identifier les stratégies possibles pour consolider leur équipe Distinguer groupe de travail et équipe de travail Les avantages et désavantages d'une équipe de travail Les conditions de base pour créer un projet d'équipe Les moyens pour stimuler l'appartenance et l'engagement Les comportements souhaités pour réussir son équipe À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger, de réfléchir et d'établir une stratégie pour consolider leur équipe Plans d ateliers

11 Service client et traitement des plaintes Les plaintes représentent souvent un casse-tête pour le gestionnaire. Le défi est de trouver des moyens pour satisfaire la clientèle tout en préservant l'image de l'organisation. Cet atelier propose des pistes d'action pour pallier à ce genre de difficultés. Utiliser un processus de traitement des plaintes permettant de solutionner les problèmes. Identifier les différentes étapes du traitement d une plainte Appliquer des méthodes pour traiter les plaintes Explorer leur capacité d action face aux situations problématiques Les comportements favorables en termes de service client Les actions souhaitables face à une situation de plainte Le processus de résolution du problème Les actions préventives pour éviter les plaintes À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et de se pratiquer à travers des mises en situation Plans d ateliers

12 Gestion du risque et de la crise Plus que jamais on compte sur les gestionnaires pour minimiser les risques entourant la réalisation d un programme d animation destiné aux jeunes de 3 à 16 ans. Par où commencer si l on veut s assurer de prévenir du mieux possible le prévisible? Et comment réagir devant l imprévisible? Habiliter le gestionnaire à identifier les risques liés à son contexte d intervention et à réagir promptement en cas de crise. 1. D inventorier l ensemble des risques inhérents à leur contexte d intervention 2. De mettre en place un programme de gestion des risques incontournables 3. De développer des plans d intervention appropriés à diverses situations de crise susceptibles de se produire dans leur milieu Les responsabilités juridiques du gestionnaire Inventaire des risques Procédures et mécanismes de contrôle à mettre en place afin de réduire les risques Gérer une situation de crise À la suite de brèves explications des concepts généraux, les participants ont l occasion d échanger et d'amorcer leur plan d'action afin de mieux gérer la sécurité et les urgences dans leur contexte d intervention Plans d ateliers

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR Très souvent, la promotion à un poste de gestion s appuie sur une bonne performance au chapitre des opérations. Pourtant, les rôles et les responsabilités liés

Plus en détail

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE CLARIFIER SA CONTRIBUTION À SON ORGANISATION. SITUER SON RÔLE DANS SON ORGANISATION ET INVENTORIER SES RESPONSABILITÉS DE GESTION.

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION LA GESTION DES CONFLITS DU STRESS ET DES TENSIONS INDIVIDUELLES Anticiper les risques de conflit. Repérer les facteurs de tensions,

Plus en détail

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards)

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Avant propos sur les tableaux de bord Le tableau de bord est l instrument sans qui tout démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement

Plus en détail

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Au sein d un Service météorologique et hydrologique national (SMHN) ou d un service apparenté, différents

Plus en détail

Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques

Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques Mesdames et Messieurs ; A partir des interventions développées jusqu à présent, il me paraît

Plus en détail

La cartographie des stratégies

La cartographie des stratégies La cartographie des stratégies UTILISATION DES GRILLES STRATÉGIQUES POUR ACCROÎTRE LA PERFORMANCE Cam Scholey Quel est l enjeu? On trouve, dans bien des organisations, un décalage entre la formulation

Plus en détail

Un allié déterminant pour un service gagnant

Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant impact client, la meilleure façon de favoriser le développement de votre service à la clientèle. Depuis plus de

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Métiers du management et de la communication

Métiers du management et de la communication K2 Formation Métiers du management et de la communication 601 Ecriture-creative-et-professionnelle-en-entre_791 Ecriture créative et professionnelle en entreprise - Transmettre sur sa pratique Explorer

Plus en détail

Propositions pour les directions d école

Propositions pour les directions d école CAPPES Centre d accompagnement et de prévention pour les professionnels des établissements scolaires Ressources pour la qualité de vie au travail Propositions pour les directions d école En individuel

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

- POLITIQUE DE COMMUNICATION -

- POLITIQUE DE COMMUNICATION - - POLITIQUE DE COMMUNICATION - 1. PRÉAMBULE À la Commission scolaire des Portages-de-l=Outaouais, on reconnaît que les communications constituent un élément majeur dans la poursuite de notre mission et

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL Dans le présent contexte économique, les de votre entreprise demeurent les seules valeurs sûres; celles sur qui vous pouvez miser pour bâtir

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Propulsion. Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME

Propulsion. Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME Propulsion Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME Ce programme vise à développer les compétences en gestion et supervision des équipes de gestion, principalement en milieu

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

RH 4. Ressources Humaines 4.0. et motivation augmentée. D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e

RH 4. Ressources Humaines 4.0. et motivation augmentée. D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e RH 4 Ressources Humaines 4.0 et motivation augmentée D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e e t c r é a c t i v e z v o t r e e n t r e p r i s e Donner de l énergie à vos RH...

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Présentation Forum minier 2011 23 septembre 2011 L émergence des ententes de prédéveloppement

Présentation Forum minier 2011 23 septembre 2011 L émergence des ententes de prédéveloppement Présentation Forum minier 2011 23 septembre 2011 L émergence des ententes de prédéveloppement François Dandonneau, associé, Gowlings Jean M. Gagné, associé, Fasken Martineau 1, Place Ville-Marie, 37e étage

Plus en détail

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 MISE À JOUR DE L ENQUÊTE À L ÉTABLISSEMENT KENT (mars 2014) La gestion des ressources

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC. 2-6 mai 2011 Haïti

INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC. 2-6 mai 2011 Haïti INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC 2-6 mai 2011 Haïti COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT SOCIAL ET DU COMPORTEMENT Les caractéristiques qui la définissent : La CCSC est

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE INTITULE DU POSTE Gestionnaire de Projet «IMPACT» PROGRAMME LIEU D AFFECTATION RESPONSIBLE HIERARCHIQUE NATURE DE CONTRAT RDC Goma Directeur de Programme CDD (1an renouvellable)

Plus en détail

GESTIONNAIRES EFFICACES

GESTIONNAIRES EFFICACES GESTIONNAIRES EFFICACES Programme de développement de compétences en gestion www.formationgestionnaire.com Gestionnaires efficaces Ce programme complet de formation et de coaching vise tout particulièrement

Plus en détail

COMPÉTENCES GÉNÉRIQUES MODULE 504 et SP-504

COMPÉTENCES GÉNÉRIQUES MODULE 504 et SP-504 SOMMAIRE COMPÉTENCES GÉNÉRIQUES MODULE 504 et SP-504 SUPERVISER ET GÉRER LE RENDEMENT D UN GROUPE : Année 2009-2010 Version septembre 2009 Révisé par : Denis Marois Date de révision : septembre2009 Adapté

Plus en détail

accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont au

accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont au FICHE REPÈRES POUR LES CHSCT Un cadre unique pour une hétérogénéité des pratiques accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont

Plus en détail

2. La réponse de Handicap International

2. La réponse de Handicap International Les conclusions de l étude du King s College correspondent aux analyses faites par Handicap International dans sa stratégie 2011-2015 et ses éléments de mise à jour. Le choix des ateliers qui ont suivi

Plus en détail

Leader accompli de l expérience-employé!

Leader accompli de l expérience-employé! Insufflez de l AME MD à votre organisation Jour 1 : Aligner Objectifs et éléments de contenu 1 Un monde en changement 2 Le rôle du leader 3 Aligner l organisation et les équipes Identifier les enjeux et

Plus en détail

Positionnement stratégique

Positionnement stratégique Positionnement stratégique Table des matières Table des matières... 2 Mise en contexte... 3 1. L'état des lieux... 4 1.1. Les forces :... 4 1.2. Les faiblesses :... 4 1.3. Les conditions favorables :...

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

L information au service de la prise de décisions:

L information au service de la prise de décisions: Congrès de l ACQ L information au service de la prise de décisions: Atelier de réflexion sur la situation dans les camps JFL Consultants 880 rue Roy est, espace 300 Montréal (Québec) H2L 1E6 www.jflconsultants.ca

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Pour une préparation optimale des Journées Carrières

Pour une préparation optimale des Journées Carrières Pour une préparation optimale des Journées Carrières S E R V I C E C O N S E I L E N G E S T I O N D E C A R R I È R E S E R V I C E D E S S TA G E S E T D U P L A C E M E N T P O LY T E C H N I Q U E

Plus en détail

Un principe fondamental de l'union européenne

Un principe fondamental de l'union européenne A. Discours Introduction Mesdames et Messieurs, Je suis heureux d'être parmi vous aujourd'hui pour célébrer la Journée internationale de la femme. Je voudrais tout d'abord remercier pour l'invitation à

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Thème. Contrôle de gestion et généralités. Exercice 1 Contrôle de gestion et stratégie. C orrigé. 1 Analyse systémique des organisations

Thème. Contrôle de gestion et généralités. Exercice 1 Contrôle de gestion et stratégie. C orrigé. 1 Analyse systémique des organisations Contrôle de gestion et généralités Thème 1 Exercice 1 Contrôle de gestion et stratégie La suppression de la norme française de fabrication des cuves ouvrira le marché français aux concurrents étrangers.

Plus en détail

Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service?

Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service? Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service? La pauvreté peut prendre différentes formes et nécessite donc de disposer d un éventail de réponses

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

Planifier, Organiser, Diriger et Contrôler (PODC) la conception selon les trois modes de management - tableau synthèse

Planifier, Organiser, Diriger et Contrôler (PODC) la conception selon les trois modes de management - tableau synthèse Planifier, Organiser, Diriger et Contrôler (PODC) la conception selon les trois modes de management - tableau synthèse Planification Organisation Direction Programme formel d action. Conçu par les dirigeants.

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Gestion de la succession

Gestion de la succession Gestion de la succession Concevoir Construire Attirer Préparer la succession, c est préparer la réussite Les membres de Comités de direction et les cadres dirigeants connaissent l importance d une bonne

Plus en détail

Plan de formation Centre d'action bénévole de Sherbrooke

Plan de formation Centre d'action bénévole de Sherbrooke Plan de formation Centre d'action bénévole de Sherbrooke Planification de l offre de formation 2014-2015 Formations pour tous Le recrutement des bénévoles L'encadrement des bénévoles Motivation et résistances

Plus en détail

NOS FORMATIONS VEDETTES

NOS FORMATIONS VEDETTES NOS FORMATIONS VEDETTES 1. Communication interpersonnelle au bureau 2. Productivité et Efficacité Professionnelles 3. Planifier et concevoir une formation 4. Lean SixSigma 5. Communication orale et rédaction

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

FORMATIONS COMMUNICATION ET APTITUDES PERSONNELLES «STANDARD» POUR TOUS

FORMATIONS COMMUNICATION ET APTITUDES PERSONNELLES «STANDARD» POUR TOUS FORMATIONS COMMUNICATION ET APTITUDES PERSONNELLES «STANDARD» POUR TOUS sommaire 1. Avoir confiance pour mieux réussir 2 2. Changement : le plus difficile des challenges à gérer! 2 3. La créativité au

Plus en détail

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS SOMMAIRE 03 ÉCLAIRER. RÉVÉLER. INSPIRER. 05 SERVICES AUX PARTICULIERS 07 GESTION DE CARRIÈRE 08 STRATÉGIE DE RECHERCHE

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

La gestion du stress. Au sein de l organisation

La gestion du stress. Au sein de l organisation La gestion du stress Au sein de l organisation Plan Introduction Qu est-ce que le stress? Les agents stressants Le stress dans l organisation Les causes du stress au travail Comment se manifeste-t-il?

Plus en détail

PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO

PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO Nous, Chefs de Délégations des États membres du Groupe

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Gouvernance. Gouvernance et Opérations. Décisions. Rôles. Planification stratégique. Évaluation. Conflits d intérêts Planification.

Gouvernance. Gouvernance et Opérations. Décisions. Rôles. Planification stratégique. Évaluation. Conflits d intérêts Planification. Règlements Évaluation Gouvernance Rôles Conflits d intérêts Planification Décisions Planification stratégique Gouvernance et Opérations 1 Aperçu Importancede la gouvernance dans une organisation Gouvernance

Plus en détail

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office Livre Blanc Bureau de Gestion de Projet PMO Project Management Office Rédacteur en chef : Sébastien ROUX 2015 Sommaire Introduction... 3 Définition et contexte... 4 Les généralités des PMO... 7 PMO Dédié

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

Catalogue de Formations 2014

Catalogue de Formations 2014 Catalogue de Formations 2014 Bienvenue Le fil conducteur de nos formations: Optimiser l image de soi et la communication personnelle pour une meilleure relation aux autres et développer le bien-être du

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

La réforme des finances publiques au Maroc

La réforme des finances publiques au Maroc La réforme des finances publiques au Maroc La réforme de la comptabilité de l Etat au Maroc : Spécificités et enseignements de l expérience Abdelkrim GUIRI Directeur de la recherche, de la réglementation

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

Service national du RÉCIT en adaptation scolaire Offre de services pour l année 2015-2016

Service national du RÉCIT en adaptation scolaire Offre de services pour l année 2015-2016 Service national du RÉCIT en adaptation scolaire Offre de services pour l année 2015-2016 Le Service national du RÉCIT en adaptation scolaire présente son offre de services pour l année scolaire 2015-2016.

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR

RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR Par Alan Davis Solutions de dotation en personnel pour le nouveau millénaire QU EST-CE QUE LE RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR? Le recrutement fondé sur le savoir donne lieu

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

PROGRAMME DE PRODUCTION DE PLANS D INTERVENTION

PROGRAMME DE PRODUCTION DE PLANS D INTERVENTION PROGRAMME DE PRODUCTION DE PLANS D INTERVENTION Janvier 2014 AVANT-PROPOS Un plan d'intervention est l'un des outils les plus précieux pour aider le personnel d'intervention à maîtriser efficacement une

Plus en détail

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé,

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Diriger une équipe constitue une étape importante au cours d'une carrière. Voici la formation à suivre pour devenir manager. CONTACTEZ NOUS! Marseille

Plus en détail

Comité directeurs 1 de 6

Comité directeurs 1 de 6 Comité directeurs 1 de 6 POLITIQUE BUTS 1. Assurer que les postes vacants soient comblés par les meilleures ressources disponibles en regard des exigences de chaque poste et de la mission du RTL. 2. Assurer

Plus en détail

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL FORMATION DES FORMATEURS EN ENTREPRENARIAT POUR LES CADRES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA CULTURE (CADRES DE LA DIRECTION GENERALE DE LA JEUNESSE ET DE L AGENCE BURUNDAISE POUR L EMPLOI

Plus en détail

Document de référence. Le changement organisationnel

Document de référence. Le changement organisationnel Document de référence Le changement organisationnel Table des matières Introduction 2 Deux impératifs : la vitesse du mouvement et la qualité du changement 2 Quelles sont les compétences recherchées pour

Plus en détail

Projet de stratégie financière pour l OMS

Projet de stratégie financière pour l OMS CONSEIL EXÉCUTIF EB136/36 Cent trente-sixième session 24 décembre 2014 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire Projet de stratégie financière pour l OMS Rapport du Secrétariat 1. En mai 2014, la Soixante-Septième

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

Indicateurs de performance. P. Noreau A. Ruiz G. St-Laurent - J. Vallerand

Indicateurs de performance. P. Noreau A. Ruiz G. St-Laurent - J. Vallerand Indicateurs de performance P. Noreau A. Ruiz G. St-Laurent - J. Vallerand Plan Pourquoi se pencher sur la performance? La mesure, instrument de pilotage La notion de performance Les indicateurs Les tableaux

Plus en détail

ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR

ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR Tout public Se présenter en respectant la charte d accueil de l'entreprise et identifier leur interlocuteur Encourager l'expression de l'interlocuteur pour identifier et comprendre

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 ENDA ECOPOP Complexe Sicap POINT E - Immeuble B, 2ème Etage Avenue Cheikh Anta DIOP Téléphone : +221 33 859 64 11 - Fax : +221 33 860 51 33 Email : ecopop@endatiersmonde.org

Plus en détail

Programme de formation en médiation Agir comme médiateur pour rétablir la paix au travail

Programme de formation en médiation Agir comme médiateur pour rétablir la paix au travail Programme de formation en médiation Agir comme médiateur pour rétablir la paix au travail Questions et réponses 1. Pourquoi un programme de certification? Parce que pour être un bon médiateur, il vous

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE INTRODUCTION GENERALE Contrôle de Gestion I. Le Contrôle de Gestion 1. Définition Le contrôle de gestion est une forme de contrôle organisationnel. C est une forme de contrôle adaptée aux structures d

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

Process Communication. pour être en phase

Process Communication. pour être en phase Process Communication pour être en phase Nouveaux enjeux, nouveaux talents TRAVAILLER ENSEMBLE Les progrès technologiques de ces dernières décennies ont changé le visage des organisations en offrant un

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1)

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail