1. PARTICULARITÉS DE LA TOILE POLYSCREEN PAR RAPPORT À D AUTRES ARTICLES. GÉNÉRALITÉS.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. PARTICULARITÉS DE LA TOILE POLYSCREEN PAR RAPPORT À D AUTRES ARTICLES. GÉNÉRALITÉS."

Transcription

1 All about POLYSCREEN 1 INTRODUCTION : POURQUOI POLYSCREEN HAUTE TÉNACITÉ? VERTISOL a misé sur l alternative du polyester haute ténacité en raison des prestations intéressantes de ce type de fibre. Outre les autres avantages particulier de la toile Polyscreen, que nous aborderons plus loin, nous devons indiquer que, depuis le début, le choix du HT PES se base sur ses données claires de résistance: nous ne devons pas oublier que c est la filature qui sert à l élaboration d un grand nombre de produits, des structures d architecture textile au ceintures de sécurité des voitures. 1. PARTICULARITÉS DE LA TOILE POLYSCREEN PAR RAPPORT À D AUTRES ARTICLES. GÉNÉRALITÉS. Au cours des dernières années, une plus grande demande a été observée concernant les toiles aux prestations techniques élevées destinées à la protection solaire. Au niveau de la commercialisation de ces articles, il est indispensable de connaître ses propriétés à fond, la façon de conseiller le produit optimal pour chaque situation et, en définitive, de connaître comment le renforcer sur le marché. Importance de l utilisation de matériels destinés à la protection solaire Tout tissu ou matériel (y compris la toile Polyscreen ) utilisé dans la protection solaire présente les caractéristiques suivantes: Filtrage de lumière extérieure. Cela est rendu nécessaire pour plusieurs raisons: - Recherche de confort visuel quand la lumière solaire est excessive. C est la première raison à laquelle nous pensons lorsque nous parlons du besoin d utiliser des persiennes ou des rideaux. Une lumière solaire directe nous gêne et peut même nous causer des lésions oculaires, des maux de tête... - De plus, même la normative du travail espagnole, et bien sûr la normative européenne, établit que «...les fenêtres devront être équipées d un dispositif de couverture adéquat et réglable pour atténuer la lumière du jour qui illumine le poste de travail...» (Décret Royal 488/97 : Dispositions minimales de sécurité et de santé concernant le travail avec des équipements qui incluent des écrans de visualisation). D autres normatives européennes déterminent même le niveau de lumière idéal au poste de travail ( lux). Il faut tenir compte du fait que l illumination extérieure dans les jours ensoleillés oscille entre et lux en fonction de l orientation sud ou nord de la fenêtre. - Éviter la décoloration de tissus ou autres composants de la décoration d une pièce: moquettes, tapisseries... Besoin d intimité, c est-à-dire éviter que l intérieur des pièces puisse être vu de l extérieur. Économie énergétique. Étant donné qu une partie de la radiation solaire est transmise à l intérieur de l édifice au travers des vitres, le fait d utiliser des persiennes, des stores bannes ou des stores implique une économie énergétique significative en ce qui concerne la consommation d air conditionné en été. Cela est dû au fait que l «effet serre» produit par les vitres, qui ne permettent pas que la chaleur ressorte à l extérieur, est évité. Quant aux périodes nocturnes ou d hiver, la protection des fenêtres - surtout extérieure implique une économie de chauffage.

2 All about POLYSCREEN 2 Qu est-ce qui différencie les toiles Polyscreen? En premier lieu, leur transparence. N oublions pas que screen est la traduction en anglais du mot «écran». Ces toiles permettent une bonne visibilité de l extérieur, qui est en générale meilleure avec les toiles les plus ouvertes, comme nous le commenterons plus loin. L avantage fondamental de la toile par rapport aux vitres teintées ou aux bandes teintées qui s adhèrent à la vitre, est la non distorsion des couleurs de l extérieur. Ce qui est possible grâce à l opacité de la filature avec laquelle les toiles sont tissées et à la propreté des pores existant entre les fils. Logiquement, les raisons esthétiques qui peuvent nous faire opter pour une toile Polyscreen par rapport à d autres tissus sont fondamentales. Par Figure 1 exemple, sur la photo de gauche, le store enrouleur permet la vision de l extérieur ce qui donne une sensation de plus grande amplitude au salon, tout en agissant comme filtre solaire. Par ailleurs, et dans ce sens également, nous savons pour le moment que la normative allemande sur sécurité et santé du travail («Règlement sur les espaces du travail») établit que «...les espaces de travail doivent avoir une connexion visuelle à l extérieur, à la hauteur des yeux et dont la surface sera au moins 1/10 de la surface du sol». Les toiles Polyscreen respectent donc la propriété d être un élément de protection solaire, sans bloquer le contact visuel avec l extérieur. Les stores en toile Polyscreen sont par ailleurs faciles à nettoyer et à entretenir. Leur nature plastique permet de les laver aisément avec une éponge et de l eau savonneuse, ce qui les rend idéaux pour les endroits publics et les bureaux, en plus de la commodité qu ils peuvent apporter dans des applications domestiques. De plus, en raison du type de filature utilisé (PVC lisse, sans porosité) la saleté ne s adhère pas facilement, et ils sont donc conseillés dans des milieux humides ou avec des émissions élevées de fumées, de graisses, etc. Grâce à sa structure en maille, la toile Polyscreen permet qu un flux d air la traverse, contrairement à ce qui se passe avec les toiles davantage fermées. Les avantages de cette caractéristique sont au nombre de deux: - La formation d un «matelas» d air chaud entre le store et la vitre ne se crée pas, ce qui est indispensable dans des applications d extérieur. - Les jours très chauds, il est possible de garder les fenêtres ouvertes pendant que le store exerce sa fonction de filtre solaire; la ventilation des pièces évite ainsi le surchauffage de l air qui s y trouve. Il faut également tenir compte de la version Black Out de certains modèles de toile Polyscreen, puisqu elle partage les mêmes propriétés de durabilité, d entretien facile et de fins décoratives, dans les circonstances où 100 % d opacité sont exigés.

3 All about POLYSCREEN 3 La Figure 2 montre une situation pour laquelle l utilisation de Polyscreen est idéale: Il s agit du salon d une maison, dont la situation près de la mer est très importante en ce qui concerne le confort de ses habitants. Avec l utilisation de la toile Polyscreen, ce salon n a pas à renoncer à ses vues panoramiques les jours ensoleillés, puisque les stores protègent de l excès d illumination pendant que le client peut bénéficier de son emplacement extérieur. Les propriétaires de cette maison ne sont pas vus non plus de l extérieur. La toile peut également être utilisée comme store banne, sans besoin des vitres, en gardant ainsi simultanément la ventilation naturelle Figure 2 et les vues. Par ailleurs, son entretien aisé tout comme sa nature ignifuge la rendent idéale dans le cas de locaux publics. Effet des stores comme filtre solaire. Quand la lumière solaire (I) a une conséquence sur un store ou sur une vitre, elle se désagrège en trois composants, comme indiqué sur la Figure 3 : 1. Une partie de cette lumière traverse le matériel et se transmet dans la pièce (% T) 2. Une partie est réfléchie à l extérieur (% R) 3. Le reste de lumière énergie qui a une incidence - est absorbée dans la toile (% A) puis irradiée à posteriori sous forme de chaleur. EXTÉRIEUR INTÉRIEUR I I R r A T a t I = T + R + A %T + %R + %A = 100 R A r T a t Figure 3

4 All about POLYSCREEN 4 Le pourcentage de transmission de lumière d un tissu dépend, entre autres, des facteurs suivants: 1. Densité du tissu 2. Épaisseur du tissu (et degré de transparence de la filature) 3. Couleur du tissu 4. Type de finition De cette façon, la transmission des huit articles que nous présentons dans notre catalogue est plus grande dans le 320, 314 et 350 (plus fins et plus ouverts), elle est intermédiaire dans le 550 et le 650, et moindre dans les modèles 351, 352 et 353 Le fait que les couleurs claires réfléchissent davantage la radiation qui a une incidence, est généralement connue. Rappelons que les voitures de couleur foncée chauffent davantage en été, et que les vêtements d été présentent habituellement des nuances plus claires. De ce fait, le pourcentage de lumière réfléchie est moins élevé dans une couleur foncée alors que son pourcentage d absorption augmente (voir Figure 3). La radiation que le tissu absorbe se dissipe ensuite dans la pièce sous forme de chaleur. Polyscreen pour extérieur 1. Le modèle recommandé pour l extérieur est le 650 en raison de sa construction en serge, plus résistante que celle plate des modèles 350 et 550. Ce modèle présente en outre deux faces différentes, et l effet change donc en fonction de la face qui est orientée vers l intérieur. 2. Dans les systèmes de protection en extérieur, la radiation absorbée et générée en chaleur pénètre en très faible proportion à l intérieur de la pièce. Ainsi donc, quand ont désire des transmissions basses, il est recommandé d utiliser des toiles foncées en raison de leur absorption élevée et de leur contribution basse à augmenter la température de la pièce protégée. Il est important de souligner ici la capacité de la toile Polyscreen à permettre le passage de l air (en raison de son ouverture) qui favorise la ventilation et le refroidissement de la toile elle-même. 3. Située à l extérieur, et surtout si elle est guidée, la toile réduit significativement le passage d insectes dans la pièce. Polyscreen pour intérieur 1. Comme on l observe sur la figure 3, dans le cas d un emplacement intérieur, la lumière qui a une incidence est filtrée d abord par la vitre. La transmission de celle-ci est cependant très élevée (80-90%) et la majorité de la radiation passe dans la pièce. Si ensuite cette lumière filtrée par la vitre arrive au store, les composants de réflexion et d absorption restent attrapés dans leur majorité à l intérieur de la pièce. C est pourquoi l efficacité de ces tissus est légèrement inférieure quand ils sont placés à l intérieur au lieu de l extérieur. 2. Toutefois, l application intérieure poursuit également des fins décoratives. Les modèles dont nous disposons permettent la confection de stores à bandes verticales, de stores enrouleurs, de panneaux coulissants ou même de stores bateau. La vaste gamme de couleurs permet n importe quelle combinaison avec la décoration de la pièce. 3. Si l on désire minimiser la présence de lumière en même temps que la transmission de chaleur à l intérieur de la pièce, il faut choisir une des couleurs les plus foncées des modèles 352 ou 353 et placer la face la plus claire vers l extérieur, afin de réfléchir le maximum de lumière.

5 All about POLYSCREEN 5 Autres considérations dont il faut tenir compte: 1. En raison de sa transparence, la visibilité est inversée la nuit et il ne permet donc pas d intimité nocturne. Nous devons savoir si le client a des persiennes ou tout autre système semblable, ou s il n a pas besoin de cette intimité. 2. Également en raison de sa transparence, la toile Polyscreen ne disperse pas les rayons solaires, contrairement aux autres toiles. Nous devons tenir compte que le rayon de soleil, bien que atténué, arrivera au même endroit où il tomberait en l absence du store. 3. L illumination finale de la pièce dépend totalement de l orientation de la fenêtre. Il est conseillé de choisir des modèles plus fermés pour des pièces ensoleillées et plus ouverts dans des pièces où il n y a pas de lumière solaire directe. 4. Comme nous l expliquerons plus loin, la transmission de lumière dépend de l angle qui a une incidence sur la fenêtre, étant optimale quand le soleil est le plus haut à l horizon (sauf dans les mansardes).

WIS 3.0: LOGICIEL EUROPEEN GRATUIT POUR LE CALCUL DES PROPRIETES THERMIQUES ET OPTIQUES DES FENETRES

WIS 3.0: LOGICIEL EUROPEEN GRATUIT POUR LE CALCUL DES PROPRIETES THERMIQUES ET OPTIQUES DES FENETRES WIS 3.0: LOGICIEL EUROPEEN GRATUIT POUR LE CALCUL DES PROPRIETES THERMIQUES ET OPTIQUES DES FENETRES INTRODUCTION WIS 3.0 constitue un logiciel avancé, basé sur des normes européennes et conçu pour assister

Plus en détail

caractéristiques des toiles guide

caractéristiques des toiles guide caractéristiques des toiles guide 4 l Lutron Présentation La sélection d une toile en adéquation avec votre projet est fondamentale pour en assurer la pleine réussite. Ce livret est conçu pour vous guider

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

Volets de Griesser. Volets coulissants

Volets de Griesser. Volets coulissants Volets de Griesser. Volets coulissants 2 Volet coulissant Volets coulissants Une technique aboutie et un traitement parfait jouent un rôle important pour les volets coulissants. Avec leur exigence esthétique

Plus en détail

Lagune. p l u s d a m b i a n c e, p l u s de confo r t e t. Toile de protection solaire innovante, étanche à l eau et. patented technology

Lagune. p l u s d a m b i a n c e, p l u s de confo r t e t. Toile de protection solaire innovante, étanche à l eau et. patented technology p l u s d a m b i a n c e, p l u s de confo r t e t p r o f i t e r a u ma x i m u m du j a r d i n Lagune Toile de protection solaire innovante, étanche à l eau et RENSONSCREEN translucide en toiture

Plus en détail

CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS

CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS PARTIE 1 : Le résidentiel dans les Bas Partie 3 Jean-Louis IZARD Enseignant-chercheur à l ENSA-Marseille Laboratoire ABC izard@marseille.archi.fr 1-6. La grande question

Plus en détail

Stores toiles de Griesser. Solozip II

Stores toiles de Griesser. Solozip II Stores toiles de Griesser. Solozip II Largeur min. 800 mm 3000 / 3500 / 4000 / 4500 / 6000 mm, selon le modèle Hauteur min. 500 mm 3000 / 5000 / 6000 mm, selon le modèle Surface 9 / 10.5 / 12 / 15 / 18

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Les critères de performance énergétique des fenêtres aluminium Impact des fenêtres sur la consommation d un bâtiment d

Plus en détail

Information sur la protection face au risque d arc électrique

Information sur la protection face au risque d arc électrique Information sur la protection face au risque d arc électrique Chatillon sur Chalaronne, Mai 2014 Introduction De plus en plus fréquemment, la problématique de protection oculaire et faciale des sapeurs

Plus en détail

environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet généralités L5C > Environnement thermique et maitrise énergétique > TD

environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet généralités L5C > Environnement thermique et maitrise énergétique > TD généralités environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet Objectif Le travail pour ce dossier a pour objectif d être capable d évaluer les partis pris d un projet architectural

Plus en détail

Thème : Lumière et Tapisserie

Thème : Lumière et Tapisserie Groupe Date.. Thème : Lumière et Tapisserie Indice n 1 : une tapisserie bien abîmée Lors de notre dernière sortie à la Cité de la Tapisserie, nous avons réalisé la manipulation photographiée ci-contre.

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

FICHE ÉCOCON$EIL. La qualité et l efficacité énergétique des

FICHE ÉCOCON$EIL. La qualité et l efficacité énergétique des FICHE ÉCOCON$EIL Quand écoénergie rime avec économies Liens rapides Planifier l achat de nouvelles fenêtres Caractéristiques des fenêtres homologuées Fenêtres homologuées Dans bien des habitations yukonnaises,

Plus en détail

FICHES PEB & METIERS LES PROTECTIONS SOLAIRES

FICHES PEB & METIERS LES PROTECTIONS SOLAIRES FICHES PEB & METIERS LES PROTECTIONS SOLAIRES Introduction Les réglementations PEB régionales prennent en compte des consommations énergétiques pour le refroidissement. En outre, les réglementations d

Plus en détail

Jeux de lumière et de couleurs

Jeux de lumière et de couleurs Jeux de lumière et de couleurs SWISSLAMEX TISSUE : la symbiose entre verre et métal donne vie aux façades Bützberg, le 24 septembre 2013. Les métaux produisent un effet particulier sur une façade : celle-ci

Plus en détail

Un projet intégré dans son environnement naturel et urbain

Un projet intégré dans son environnement naturel et urbain Un pr Un projet intégré dans son environnement naturel et urbain La nouvelle école Louis Jouvet et le restaurant scolaire ont été conçus de manière à tisser un lien entre le Village et le parc Louis Jouvet.

Plus en détail

La consommation énergétique des bâtiments

La consommation énergétique des bâtiments La consommation énergétique des bâtiments Introduction Depuis la mise en place d une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle

Plus en détail

Volets de Griesser. Volets pliants coulissants

Volets de Griesser. Volets pliants coulissants Volets de Griesser. Volets pliants coulissants 2 Volets coulissants pliants Volets coulissants pliants Les volets coulissants pliants complètent la gamme en variantes d ombrage. Il est possible de réaliser

Plus en détail

TIONS EXTERIEURES GESTION DES OCCULTA- OBJET RÉGLEMENTATION ÉLÉMENTS TECHNIQUES. Les volets battants

TIONS EXTERIEURES GESTION DES OCCULTA- OBJET RÉGLEMENTATION ÉLÉMENTS TECHNIQUES. Les volets battants GESTION DES OCCULTA- TIONS EXTERIEURES OBJET Lors de travaux de rénovation énergétique ambitieux, visant le niveau Bâtiment Basse Consommation, il est généralement indispensable de traiter le point sensible

Plus en détail

Corrigés de la séance 16 Chap 27: Optique ondulatoire

Corrigés de la séance 16 Chap 27: Optique ondulatoire Corrigés de la séance 16 Chap 27: Optique ondulatoire Questions pour réfléchir : Q. p.10. Une onde de lumière naturelle tombe sur une vitre plate sous un angle de 5 o. Décrivez l état de polarisation du

Plus en détail

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer. Indépendance.

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer. Indépendance. eau chaude énergies RENOUVEL ABLES chauffage Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer Indépendanc Indépendance Indépendan STIEBEL ELTRON.

Plus en détail

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été La pompe à chaleur solaire SOLAERA Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace Utilisation directe du soleil en Été Quatre fois plus de rendement en Hiver Huit fois plus de stockage d énergie grâce

Plus en détail

Système de volets roulants Punext. Ingénieux Économique À haut rendement énergétique. made in germany

Système de volets roulants Punext. Ingénieux Économique À haut rendement énergétique. made in germany Système de volets roulants Punext Ingénieux Économique À haut rendement énergétique made in germany Une très bonne chose : les volets roulants Punext pour le neuf Ingénieux, économiques et à haut rendement

Plus en détail

10 points pour constuire écolo

10 points pour constuire écolo THÈME : Démarche environnementale : 10 points pour constuire écolo Avoir une maison confortable, saine et parfaitement autonome d un point de vue énergétique... Rêve ou réalité? Pour les plus écolos d

Plus en détail

Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques.

Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques. Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques. Notions et contenus : Transferts quantiques d énergie Émission et absorption quantiques.

Plus en détail

ErP. La nouvelle réglementation européenne.

ErP. La nouvelle réglementation européenne. ErP La nouvelle réglementation européenne. Étiquetage énergétique des produits Eco-conception des produits Exigences minimales d efficacité énergétique www.riello.be ErP: Energy related Products ErP signifie

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 4 L évaluation des incidences du projet sur l environnement 2. Un outil plus adapté à la mise en valeur du patrimoine 3. Une constructibilité

Plus en détail

Physique du Bâtiment Inertie thermique int. Capacité thermique

Physique du Bâtiment Inertie thermique int. Capacité thermique Inertie d un matériau et d une paroi Les deux propriétés d un matériau qui interviennent dans la caractérisation de l inertie sont : - la masse volumique en kg/m 3, - la chaleur spécifique en J/(kg.K)

Plus en détail

FENÊTRES POUR TOITS PLATS

FENÊTRES POUR TOITS PLATS FENÊTRES POUR TOITS PLATS 2013 ILLUMINEZ VOTRE INTÉRIEUR DES FENÊTRES POUR TOITS PLATS Les évolutions constantes dans le secteur du bâtiment et les innovations au niveau des matières premières facilitent

Plus en détail

Stores Luxaflex : Les économiseurs d énergie. Tout savoir sur leurs étonnantes performances

Stores Luxaflex : Les économiseurs d énergie. Tout savoir sur leurs étonnantes performances Stores Luxaflex : Les économiseurs d énergie Tout savoir sur leurs étonnantes performances Les fenêtres sont des gouffres énergétiques Avant l arrivée des doubles vitrages réputés pour leur efficacité

Plus en détail

Voiles Vénitiens Silhouette

Voiles Vénitiens Silhouette Doux jeux de lumière au gré de vos envies 5316 5316 Dosage subtil de la lumière Les Voiles Vénitiens Silhouette sont des stores novateurs et ingénieux composés de souples lamelles de tissu flottant entre

Plus en détail

Profitez aujourd hui des volets battants de demain

Profitez aujourd hui des volets battants de demain Profitez aujourd hui des volets battants de demain EXCELLENTE ISOLATIONPEB * * ECONOMIQUE zendow kiuzo Fenêtres & portes www.deceuninck.be www.deceuninck.nl Confort, tout pour le plaisir Qu est-ce qui

Plus en détail

PROTECTIONS SOLAIRES

PROTECTIONS SOLAIRES PROTECTIONS SOLAIRES Jeu d ombre et de lumière Conçue pour introduire un maximum de lumière dans nos intérieurs, la véranda se doit d éviter certains désagréments liés à sa structure vitrée. Lorsqu elles

Plus en détail

Le séchage solaire. Les différents types de séchoirs :

Le séchage solaire. Les différents types de séchoirs : Le séchage est, soit un moyen de conservation, soit une étape dans la transformation de certains produits. Il est utilisé dans le monde rural et dans le monde industriel à travers l agro-alimentaire. Les

Plus en détail

Concertation Massy Valenton Ouest. Note de l expert acousticien du bureau d étude EGIS en réponses à des questions fréquentes sur l acoustique

Concertation Massy Valenton Ouest. Note de l expert acousticien du bureau d étude EGIS en réponses à des questions fréquentes sur l acoustique Concertation Massy Valenton Ouest Note de l expert acousticien du bureau d étude EGIS en réponses à des questions fréquentes sur l acoustique 1. Est-il possible de créer une casquette pour prolonger les

Plus en détail

B-200 ODL (Louvres) B-300 ODL (toile repliable) B-400 ODL (Topscreen enroulable) B-100 ODL (B-127 Pergola) OUTDOOR LIVING (ODL) WWW.BRUSTOR.

B-200 ODL (Louvres) B-300 ODL (toile repliable) B-400 ODL (Topscreen enroulable) B-100 ODL (B-127 Pergola) OUTDOOR LIVING (ODL) WWW.BRUSTOR. B-200 ODL (Louvres) B-300 ODL (toile repliable) B-400 ODL (Topscreen enroulable) B-100 ODL (B-127 Pergola) OUTDOOR LIVING (ODL) WWW.BRUSTOR.COM FR PATENT PENDING 2013 1 :: Abri de terrasse régulateur de

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT 1 sujet à traiter parmi ceux-là : - La maîtrise de la fécondité - Mode de vie et alimentation - Mode de vie et exposition au soleil - Des pratiques

Plus en détail

LIVRE BLANC. Pourquoi choisir la qualité d image Sony?

LIVRE BLANC. Pourquoi choisir la qualité d image Sony? LIVRE BLANC Pourquoi choisir la qualité d image Sony? Introduction Pourquoi choisir la qualité d image Sony? L avenir de la surveillance IP sera en Full HD. De nombreuses entreprises ne cessent de parler

Plus en détail

LES PROTECTIONS PERIODIQUES

LES PROTECTIONS PERIODIQUES LES PROTECTIONS PERIODIQUES Les protections périodiques sont destinées à absorber les flux menstruels féminins intervenant pendant la période des règles. Elles se présentent sous la forme de serviettes

Plus en détail

MiFID. Politique d exécution des ordres

MiFID. Politique d exécution des ordres MiFID Politique d exécution des ordres MiFID 3 INTRODUCTION En application de la Directive Markets in Financial Instrument, Optima a développé et établi une politique d exécution des ordres spécifiant

Plus en détail

Les bannettes à projection Harol: même le soleil en est fier

Les bannettes à projection Harol: même le soleil en est fier -- ~-- Les bannettes à projection Harol: même le soleil en est fier L'excellence en volets & protection solaire Créez une oasis de lumière dans votre maison Désormais, vous pouvez également profiter du

Plus en détail

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010.

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Qu est-ce qu un danger? La signification du mot danger peut porter à confusion puisque les définitions combinent souvent le danger

Plus en détail

GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores sur mesure

GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores sur mesure GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores à enrouleur Les stores à enrouleur GAMMA: la simplicité même Les stores à enrouleur GAMMA se commandent simplement au moyen

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LA RT2012 Dans la performance thermique et lumineuse des parois vitrées, les fermetures et les stores jouent le rôle de régulateur des entrées et sorties

Plus en détail

Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation

Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation Préambule La climatisation contribue fortement à l augmentation soutenue de la consommation d énergie en Martinique

Plus en détail

Rapport IN52. Sujet : Résolution d un puzzle

Rapport IN52. Sujet : Résolution d un puzzle CARRE Julien PIERNOT Jérôme Rapport IN52 Sujet : Résolution d un puzzle Responsable : M. Ruicheck Y. Automne 2007 1 SOMMAIRE INTRODUCTION...3 I. Description et approche du sujet...4 1. Description 2. Outils

Plus en détail

Une visibilité à toute épreuve

Une visibilité à toute épreuve Glissenordic.com Souvent négligé, le choix d un masque de ski ne doit toutefois pas être pris à la légère, en effet, il a pour finalité d accroitre la visibilité et ce, même si les conditions climatiques

Plus en détail

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés)

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Exercice 6 page 40 1. Au niveau de la rétine de l œil humain, on trouve des cellules nerveuses en cônes et en bâtonnets. Ce sont les cellules en cônes

Plus en détail

le guide alu Bien comprendre les avantages des fenêtres et des vérandas aluminium.

le guide alu Bien comprendre les avantages des fenêtres et des vérandas aluminium. le guide alu Bien comprendre les avantages des fenêtres et des vérandas aluminium. 2 le guide alu Bien comprendre les avantages des fenêtres et des vérandas aluminium «Fenêtre alu, élégance pure...» Moderne

Plus en détail

La toile un filtre parfait contre les pollens. Et votre intérieur respire SON EFFICACITÉ ATTEINT UN TAUX DE 99 % UNE EXCLUSIVITÉ. www.lakal.

La toile un filtre parfait contre les pollens. Et votre intérieur respire SON EFFICACITÉ ATTEINT UN TAUX DE 99 % UNE EXCLUSIVITÉ. www.lakal. La toile un filtre parfait contre les pollens. Et votre intérieur respire SON EFFICACITÉ ATTEINT UN TAUX DE 99 % UNE EXCLUSIVITÉ www.lakal.fr Que faire en cas d allergie au pollen? Éternuements, démangeaisons,

Plus en détail

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 05 Le chauffe-eau solaire Filière Scientifique - Option Sciences de l Ingénieur LYCEE PAPE-CLEMENT - PESSAC 1 Lycée Pape CLEMENT

Plus en détail

Habitat et confort Isolation

Habitat et confort Isolation Isolation Français p 1 Maquette isolation phonique et thermique Version : 9009 Habitat et confort 1 Présentation du concept 1.1 Introduction La maquette isolation phonique et thermique a été conçue par

Plus en détail

La Photographie Principes G.Loichot

La Photographie Principes G.Loichot La Photographie Principes G.Loichot Introduction La principale chose à laquelle il faut penser en photographie, c est à la lumière. C est elle qui traverse l objectif et qui vient «s écraser» sur le capteur

Plus en détail

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 1 L objectif de la firme est la maximisation du profit Les profits sont définis comme la différence entre les recettes et le coûts Supposons que la firme produise n

Plus en détail

Guide pratique tissu, microfibre et synthétique dans l ameublement.

Guide pratique tissu, microfibre et synthétique dans l ameublement. Guide pratique tissu, microfibre et synthétique dans l ameublement. Contenu A- Je personnalise mon canapé ou ma banquette.... 2 B- Les fibres textiles sont classées en deux grandes catégories :... 2 1.

Plus en détail

ALYA Caractéristiques

ALYA   Caractéristiques ALYA Alya a été conçu à l occasion du 50e anniversaire de Neri. Doté d une technologie LED à l avant garde, il représente la version moderne d'un réverbère et atteint d'excellents niveaux de confort grâce

Plus en détail

MODE D EMPLOI CADRE PHOTO NUMERIQUE TELEFUNKEN DPF 7900

MODE D EMPLOI CADRE PHOTO NUMERIQUE TELEFUNKEN DPF 7900 MODE D EMPLOI CADRE PHOTO NUMERIQUE TELEFUNKEN DPF 7900 I. Découvrez et installez votre cadre... 2 1. Contenu de la boîte... 2 2. Schémas du cadre... 2 3. Installation... 2 II. Utilisez votre cadre...

Plus en détail

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures?

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? N 20 - Novembre 2008 www.siplast.fr contact.ealliance@icopal.com Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? Les enjeux de

Plus en détail

Stores toiles de Griesser. Soloscreen

Stores toiles de Griesser. Soloscreen Stores toiles de Griesser. Soloscreen argeur min. 0 mm, commande manuelle min. 620 mm, commande par moteur max. 2800 mm, selon le modèle auteur min. 0 mm max. 1700 3000 mm, selon le modèle Surface max.

Plus en détail

TVA Modifications fiscales pour les véhicules de fonction de salariés résidant à l étranger. INFO Janvier 2014

TVA Modifications fiscales pour les véhicules de fonction de salariés résidant à l étranger. INFO Janvier 2014 INFO Janvier 2014 TVA Modifications fiscales pour les véhicules de fonction de salariés résidant à l étranger Depuis le 30/06/2013, la détermination du lieu de référence a changé pour la location de longue

Plus en détail

Baignade des 4 saisons

Baignade des 4 saisons ABRIS DE PISCINES La piscine au jardin est pour beaucoup un rêve qui devient un jour réalité. Afin de prolonger ce rêve le plus longtemps possible dans l année, préserver la chaleur et la qualité de l

Plus en détail

Il y a longtemps que nous songeons à intégrer la planification énergétique dans la planification générale (urbaine, financière) de la commune, sans

Il y a longtemps que nous songeons à intégrer la planification énergétique dans la planification générale (urbaine, financière) de la commune, sans Il y a longtemps que nous songeons à intégrer la planification énergétique dans la planification générale (urbaine, financière) de la commune, sans en prendre le temps. L outil CECV a été le déclencheur

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010. Réponse de COVAGE à la consultation publique

Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010. Réponse de COVAGE à la consultation publique Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010 Réponse de COVAGE à la consultation publique Question n 1 : COVAGE cautionne la démarche retenue par

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort

Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort TECHNIQUE DE LA POMPE À CHALEUR Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort Pour le chauffage et la production d eau chaude sanitaire en nouvelle construction et en rénovation La

Plus en détail

résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir

résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir Abris résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir Historique Les abris Tendal sont des produits conçus et fabriqués à l usine du Groupe

Plus en détail

Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre

Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre Solution constructive n o 1 Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre par A.C.C. Warnock et J.D. Quirt On explique ici comment réduire la transmission acoustique par les

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

Analyse d une organisation Le Restaurant Universitaire

Analyse d une organisation Le Restaurant Universitaire Analyse d une organisation Le Restaurant Universitaire 1/5 Introduction Pour constituer ce dossier nous avons choisi une organisation que la plupart des étudiants connaissent car ils la côtoient et/ou

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

CPGE MPSI Programme de khôlle. Programme de khôlle. - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique

CPGE MPSI Programme de khôlle. Programme de khôlle. - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique Programme de khôlle - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique 1. Savoir que la lumière est une onde électromagnétique, se propagent de manière omnidirectionnelle à partir d une

Plus en détail

Pompes à chaleur monobloc sans groupe extérieur

Pompes à chaleur monobloc sans groupe extérieur Pompes à chaleur monobloc sans groupe extérieur 2015 MOBIKAclim Avantages des pompes à chaleur réversibles double flux Les pompes à chaleur utilisent l électricité pour déplacer la chaleur d un endroit

Plus en détail

WWW.MYPANINI.COM. (lien direct) http://ww2.mypanini.com/site/sito.aspx?iniziativa=my&idiniziativa=1&lang=fr. Pour plus de renseignements :

WWW.MYPANINI.COM. (lien direct) http://ww2.mypanini.com/site/sito.aspx?iniziativa=my&idiniziativa=1&lang=fr. Pour plus de renseignements : 1 WWW.MYPANINI.COM Le projet My Panini - www.mypanini.com a été développé par la division New Media du Groupe Panini et il est né pour offrir aux collectionneurs la possibilité de créer leur propre collection

Plus en détail

TP : Polarisation. Le but de ce TP est d'analyser la polarisation de la lumière et de mettre en évidence quelques phénomènes qui peuvent la modifier.

TP : Polarisation. Le but de ce TP est d'analyser la polarisation de la lumière et de mettre en évidence quelques phénomènes qui peuvent la modifier. TP : Polarisation Le but de ce TP est d'analyser la polarisation de la lumière et de mettre en évidence quelques phénomènes qui peuvent la modifier. I. Rappels sur la polarisation 1. Définition La polarisation

Plus en détail

La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une valeur efficace de 230 V.

La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une valeur efficace de 230 V. CHAPITRE 3 : TRANSPORT DU COURANT. SECURITE ELECTRIQUE 1- Transport de l électricité. La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une

Plus en détail

Introduction générale à la comptabilité financière : le langage du monde des affaires

Introduction générale à la comptabilité financière : le langage du monde des affaires Introduction générale à la comptabilité financière : le langage du monde des affaires La comptabilité constitue un langage, le langage du monde des affaires, qui possède ses conventions propres. La comptabilité

Plus en détail

Verre et contrôle solaire

Verre et contrôle solaire Verre et contrôle solaire 2004 1 INTRODUCTION... 2 2 LE RAYONNEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE... 3 2.1 LES DIFFÉRENTS TYPES DE RAYONNEMENTS... 3 2.2 LE SPECTRE SOLAIRE... 4 3 FACTEURS ÉNERGÉTIQUES ET LUMINEUX...

Plus en détail

RIDEAUX D AIR SÉLECTION D UN RIDEAU D AIR TYPES DE RIDEAUX D AIR COMMANDE CLEVER GAMME RIDEAUX ET RÉCUPÉRATEURS FACTEURS À PRENDRE EN COMPTE

RIDEAUX D AIR SÉLECTION D UN RIDEAU D AIR TYPES DE RIDEAUX D AIR COMMANDE CLEVER GAMME RIDEAUX ET RÉCUPÉRATEURS FACTEURS À PRENDRE EN COMPTE SÉLTION D UN RIDEAU D AIR Pour sélectionner un rideau d air, il faut commencer par choisir la force du jet pour être sûrs que la barrière d air couvre l ouverture. Une fois le groupe de rideaux et le jet

Plus en détail

Les principes d une VMC Double Flux

Les principes d une VMC Double Flux Les principes d une VMC Double Flux Les principes d une VMC Double Flux 1 I. Approche Technique 2 1. Optimiser les échanges de chaleur 2 2. Qu est-ce qu une VMC à double Flux? 2 3. Principes de la VMC

Plus en détail

REPORTAGE. Architecture BOIS N 54

REPORTAGE. Architecture BOIS N 54 REPORTAGE 50 REPORTAGE 51 Un chalet toute l année Du tout bois au partiellement bois, quelles soient modernes, ultra-modernes ou traditionnelles, les maisons bois sont remarquées. Si la relation au bois

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse

LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse I LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse A l occasion de son congrès annuel de décembre 2000, la FNAIM a souhaité approfondir une réflexion concernant

Plus en détail

DESSIN EN PERSPECTIVE.

DESSIN EN PERSPECTIVE. DESSIN EN PERSPECTIVE. Pour représenter le volume d un objet ou d une image dans un plan, on utilise la perspective. C'est l'art de représenter les objets en trois dimensions sur une surface à deux dimensions,

Plus en détail

Aquariums et capteurs de niveau

Aquariums et capteurs de niveau http://club2a.free.fr/site/article.php3?id_article=477 Aquariums et capteurs de niveau mercredi 9 mai 2007, par Bricoleau Cet article a pour but de présenter les éléments de base, qui permettent de se

Plus en détail

Exemples de substrats. Avant de commencer

Exemples de substrats. Avant de commencer FR11 - Comment sublimer des vêtements en polyester dans une presse à chaud à plat standard - processus avec mousse 193-199 C / 380-390 F 35-45 SECONDES 1 PRESSION TRÈS LÉGÈRE (10 psi) VIDÉO : http://youtube.com/v/wpioxh-

Plus en détail

Mots-clés : poudre de lait ; activité de l eau ; concentré ; tour de séchage MSD ; humidité absolue ; humidité relative ; capacité d évaporation.

Mots-clés : poudre de lait ; activité de l eau ; concentré ; tour de séchage MSD ; humidité absolue ; humidité relative ; capacité d évaporation. Par Franck NEYERS, enseignant technologie laitière et fromagère, ENILIA-ENSMIC de Surgères Bilan hydrique sur une tour de séchage Mots-clés : poudre de lait ; activité de l eau ; concentré ; tour de séchage

Plus en détail

Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire

Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire I LES 4 ÉTAPES POUR OBTENIR LA RT 2012 1 Connaître sa zone 2 Profiter au maximum de l énergie gratuite (Biomax) Un des points pris en compte est le BIOmax.

Plus en détail

CHOISIR UN MATÉRIAU DE CONSTRUCTION

CHOISIR UN MATÉRIAU DE CONSTRUCTION Conférence Mardi 22/05/2012 Cycle «Construire durable» Avec le soutien du programme européen LIFE+ CHOISIR UN MATÉRIAU DE CONSTRUCTION Marie Darul, consultante en éco-construction (association CD2E) Lors

Plus en détail

Synthèse des résultats du sondage «Nous aussi, nous avons notre mot à dire!»

Synthèse des résultats du sondage «Nous aussi, nous avons notre mot à dire!» Département fédéral de l'intérieur DFI Secrétariat général DFI Bureau fédéral de l'égalité pour les personnes handicapées BFEH Synthèse des résultats du sondage «Nous aussi, nous avons notre mot à dire!»

Plus en détail

Delvaux. Arsenal du Charroi. Le respect du patrimoine. Boulevard Louis Schmidt 7-1040 Etterbeek. Maître d ouvrage :

Delvaux. Arsenal du Charroi. Le respect du patrimoine. Boulevard Louis Schmidt 7-1040 Etterbeek. Maître d ouvrage : Arsenal du Charroi Delvaux Le respect du patrimoine Boulevard Louis Schmidt 7-1040 Etterbeek Maître d ouvrage : SDRB Occupant : Maroquinerie Delvaux Architectes : Léopold d Ursel, Xavier De Smedt, Thierry

Plus en détail

Introduction. Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres, et leurs fermetures et protections solaires associées

Introduction. Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres, et leurs fermetures et protections solaires associées Introduction Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres et leurs fermetures et protections solaires associées Les fenêtres ont un statut bien particulier du fait de leurs impacts multiples

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS

L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS Les chauffe-eau LOGITEX représentent une nouvelle solution révolutionnaire

Plus en détail

LES PERSPECTIVES MONDIALES DES TECHNOLOGIES ENERGETIQUES A L'HORIZON 2050 (WETO-H2) MESSAGES CLES

LES PERSPECTIVES MONDIALES DES TECHNOLOGIES ENERGETIQUES A L'HORIZON 2050 (WETO-H2) MESSAGES CLES LES PERSPECTIVES MONDIALES DES TECHNOLOGIES ENERGETIQUES A L'HORIZON 2050 (WETO-H2) MESSAGES CLES L étude WETO-H2 a permis d élaborer une projection de référence du système énergétique mondial ainsi que

Plus en détail

V E R R E S D E T Y M P A N INTRODUCTION NORMES

V E R R E S D E T Y M P A N INTRODUCTION NORMES Si on souhaite utiliser du verre ayant un pourcentage de TLV moyen à élevé, l effet d uniformité pourra être obtenu en utilisant un vitrage double scellé comme verre de tympan. Le revêtement opaque sera

Plus en détail

Le bâtiment à énergie positive (BEPOS)

Le bâtiment à énergie positive (BEPOS) Le bâtiment à énergie positive (BEPOS) Les économies d énergie dans le bâtiment sont aujourd hui une priorité : comme nous l avons vu, les secteurs résidentiel et tertiaire représentent 44% de la consommation

Plus en détail

Simulateur de stabilité pour les bateaux de pêche

Simulateur de stabilité pour les bateaux de pêche Introduction Bienvenue au Simulateur de stabilité pour les bateaux de pêche où vous pouvez apprendre les principes de la stabilité d un bateau de pêche dans un environnement d'apprentissage pratique. Construite

Plus en détail

Question de Marie-Thérèse Weber-Gobet QA 3075.07 Futur financement hospitalier et conséquences sur la planification hospitalière cantonale

Question de Marie-Thérèse Weber-Gobet QA 3075.07 Futur financement hospitalier et conséquences sur la planification hospitalière cantonale Question de Marie-Thérèse Weber-Gobet QA 3075.07 Futur financement hospitalier et conséquences sur la planification hospitalière cantonale Question L actuelle révision de la loi fédérale sur l assurance

Plus en détail

Protection thermique et gestion de la lumière

Protection thermique et gestion de la lumière AVANTAGES UNIQUES thermique et confort visuel APPLICATIONS Energie solaire RS = 10% Réflexion Solaire TS = 12% Transmission Solaire Valeurs données pour le coloris 86-2043 (selon EN 14501 avec double vitrage

Plus en détail