Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages"

Transcription

1 Population Il s'agit d la la population municipal. Ell comprnd ls prsonns ayant lur résidnc habitull sur l trritoir d la commun, dans un logmnt ou un communauté, ls prsonns détnus dans ls établissmnts pénitntiairs d la commun, ls prsonns sans abri rcnsés sur l trritoir d la commun t ls prsonns résidant habitullmnt dans un habitation mobil rcnsés sur l trritoir d la commun. % moins d 20 ans Pourcntag d prsonns d 0 à 19 ans dans la population % d 60 ans ou plus Pourcntag d prsonns d 60 ans ou plus dans la population % nationalité étrangèr Pourcntag d population d nationalité étrangèr dans la population Sold migratoir Variation annull moynn d la population du au sold apparnt ds ntrés sortis Nombr d ménags Un ménag, au sns statistiqu du trm, désign l'nsmbl ds occupants d'un mêm logmnt sans qu cs prsonns soint nécssairmnt unis par ds lins d parnté (n cas d cohabitation, par xmpl). Un ménag put êtr composé d'un sul prsonn. dont % isolés Part ds ménags composés d'un prsonn sul parmi l'nsmbl ds ménags dont % monoparntaux Part ds ménags dont la famill principal st monoparntal parmi l'nsmbl ds ménags dont % famills avc 3 nfants ou plus Part ds ménags dont la famill principal a trois nfants ou plus d moins d 25 ans parmi l'nsmbl ds ménags Nombr d'mplois occupés au liu d travail Nombrs d'mplois occupés par ds actifs, dans la commun d l'ntrpris t non cll d l'actif Taux d pop. activ occupé travaillant dans l départmnt Pourcntag d'actifs occupés d 15 ans ou plus qui travaillnt dans lur départmnt d résidnc Taux d pop. activ occupé travaillant dans la vill d Pourcntag d'actifs occupés d 15 ans ou plus qui travaillnt dans lur commun d résidnc résidnc Taux d'activité ds ans Taux d prsonns activs d 15 à 64 ans sur nombr d prsonns d 15 à 64 ans Taux d chômag Pôl Emploi L taux d chômag st l pourcntag d chômurs dans la population activ (actifs occupés + chômurs) Nombr d dmandurs d'mploi n fin d trimstr (DEFM A B C brut) Pôl Emploi Donnés d cadrag Ls dmandurs d'mploi n fin d trimstr sont ls prsonns inscrits à Pôl Emploi t ayant un dmand n cours au drnir jour du trimstr. Cs dmandurs sont nrgistrés dans différnts catégoris d dmand d'mploi, n fonction d lur disponibilité, du typ d contrat rchrché t d la quantité d tmps d travail souhaité. Part ds ménags fiscaux imposés Rvnu mnsul médian par UC Indicatur d dévloppmnt humain (IDH-2) DGI - DGFIP Iau-Idf/ ORS Idf Pourcntag ds ménags fiscaux qui ont un impôt à acquittr au titr d l'impôt sur l rvnu ds prsonns physiqus (IRPP). L'impôt à acquittr pour un ménag fiscal corrspond à la somm ds impôts à acquittr par ls foyrs fiscaux qui l composnt. L rvnu fiscal corrspond à la somm ds rvnus déclarés par ls contribuabls sur la déclaration ds rvnus avant abattmnt. C'st un rvnu avant rdistribution t avant impôts. L nombr d'unité d Consommation (UC) prmt d tnir compt ds économis d'échll résultant d la vi n group. Il st évalué comm suit: l 1r adult compt pour un UC, ls autrs prsonns d plus d 14 ans pour 0,5 UC chacun t ls nfants d moins d 14 ans pour 0,3 UC chacun. La médian du rvnu fiscal par UC partag ls prsonns n 2 groups : la moitié ds prsonns appartint à un ménag dont l rvnu par UC st infériur à la médian t l'autr moitié un rvnu par UC supériur. L IDH a été dévloppé par l ONU t prnd n compt simultanémnt trois dimnsions : la santé, l éducation t l nivau d vi. Ct indicatur s présnt comm un nombr compris ntr 0 (dévloppmnt humain nul) t 1 (dévloppmnt humain maximal). Si l IDH prmt d établir un comparaison ntr pays très disparats, il st n rvanch pu approprié pour ds échlls géographiqus plus fins. Un indicatur miux adapté à la région Îl-d-Franc, l IDH-2, a donc été proposé n 2006 par l Iau-Idf t l ORS Idf, sur ls donnés d 1999.

2 Enfanc/Junss/Education Naissancs Nombr d naissancs déclarés à l'etat civil t domiciliés au liu d résidnc d la mèr Taux d natalité Rapport du nombr d naissancs vivants d l'anné à la population total moynn d l'anné. Taux d mortalité infantil Rapport ntr l nombr d'nfants décédés à moins d'un an t l'nsmbl ds nfants nés vivants Part ds <3 ans Pourcntag d prsonns d 0 à 2 ans dans la population Taux d population ans scolarisé Nombr d prsonns âgés d ans scolarisés rapporté à l'nsmbl ds ans Taux d population ans scolarisé Nombr d prsonns âgés d ans scolarisés rapporté à l'nsmbl ds ans Taux d'élèvs d 6èm ayant un rtard d 2 ans ou plus Dsdn Part ds élèvs d 6èm ayant un rtard d 2 ans ou plus parmi l'nsmbl ds élèvs d 6èm ds établissmnts publics t privés Taux d réussit au Bac Dsdn Nombr d'élèvs admis aux épruvs du Bac rapporté au nombr d'élévs présnts pour chaqu filièr Taux d'élèvs boursirs au collèg Dsdn Part ds élèvs du collèg bénéficiant d'un bours d'étud parmi l'nsmbl ds élèvs ds collègs publics t privés Taux d pop 15 ans ou plus non scolarisé sans diplôm qualifiant Taux d prsonns non scolarisés d 15 ans ou plus titulairs au plus du BEPC, brvt ds collègs Taux d pop 15 ans ou plus non scolarisé Bac+2 ou + Taux d prsonns non scolarisés d 15 ans ou plus titulairs d'un diplôm d nivau bac + 2 ou plus

3 Sanitair Nombr d médcins libéraux Cpam Nombr d médcins généralists libéraux xrçant dans la commun Nombr d médcins libéraux pour habts. Cpam Nombr d médcins généralists libéraux xrçant dans l départmnt pour habitants % d médcins convntionnés sctur 1 Cpam Part ds médcins convntionnés d sctur 1 parmi l'nsmbl ds médcins Taux d déclaration d tubrculos maladi (pour ) Couvrtur vaccinal BCG à 24 mois Invs / Drs / Invs La tubrculos fait parti ds maladis à déclaration obligatoir (MDO). Tout médcin t tout biologist réalisant un diagnostic d tubrculos doit l signalr à l'agnc Régional d Santé (ARS). Ls informations sont échangés avc ls cntrs d lutt anti tubrculus (CLAT) du départmnt concrné, sont validés t saisis par ls ARS avc un logicil dédié. Ls donnés saisis n ARS sont transmiss sous form d fichir annul anonymisé à l Institut d vill sanitair (InVS). L départmnt corrspond au départmnt d déclaration d la tubrculos. Ds écarts puvnt xistr ntr ls donnés départmntals d c tablau t ls donnés disponibls localmnt. Cs écarts s'xpliqunt principalmnt par l fait qu ds fichs d déclaration obligatoir puvnt parvnir localmnt après qu l fichir annul ait été nvoyé à l'invs. Parc qu la vaccination du ptit nfant s ffctu soit dans la prmièr anné d vi (DTPCaHib, hépatit B, pnumocoqu) soit au cours d la duxièm anné pour l vaccin rougol-rubéol-orillons, l méningocoqu C t ls rappls DTPCaHib, l évaluation d la couvrtur vaccinal du ptit nfant s ffctu à l âg d 2 ans à partir ds crtificats d santé du 24èm mois. Dpuis qu ls bass d donnés ds crtificats d santé du 9èm mois sont disponibls à l InVS, ls crtificats du 9èm mois sont aussi utilisés. Cs crtificats sont rmplis par ls médcins ds scturs privés (médcins libéraux) t publics (Protction Matrnll t Infantil, PMI). Ls donnés d chaqu crtificat sont nsuit saisis dans un fich informatiqu individull t analysés par l Srvic départmntal d PMI du Consil Général dans chaqu départmnt. L fichir départmntal constitué st transmis à la Dirction d la rchrch, l éducation, l évaluation t ls statistiqus (DREES) du Ministèr chargé d la santé. Ls fichirs départmntaux sont fusionnés dans un fichir national uniqu dont ls donnés vaccinals (typ d antigèn t nombr d doss) t sociodémographiqus sont transmiss à l Unité ds maladis à prévntion vaccinal d l InVS pour analys. En raison du nombr élvé d crtificats notifiés (nviron un tirs ds naissancs n 2008), ct outil prmt ds stimations départmntals t aussi régionals, sous résrv qu ds couvrturs vaccinals aint été stimés dans chaqu départmnt. Âg moyn ds mèrs à la naissanc Espéranc d vi ds homms Espéranc d vi ds fmms Nombr d fmms ncints suivis n PMI Taux d'nfants <6 ans suivis n PMI Cg Cg Âg calculé pour un génération fictiv d fmms qui auraint à tous ls âgs la fécondité d l anné considéré L'spéranc d vi à la naissanc (ou à l'âg 0) rprésnt la duré d vi moynn - autrmnt dit l'âg moyn au décès - d'un génération fictiv soumis aux conditions d mortalité d l'anné. Ell caractéris la mortalité indépndammnt d la structur par âg. Nombr d fmms ncints suivis dans ls PMI d quartir par un sag fmm ou un médcin Nombr d'nfants d moins d 6 ans suivis n PMI rapporté au nombr total d'nfants d moins d 6 ans

4 Social Allocatairs du RSA L Rvnu d Solidarité Activ (RSA) garantit ds rssourcs minimals à tout prsonn âgé d 25 ans ou plus, ou d moins d 25 ans avc un ou ds nfants à charg. L allocatair doit résidr n Franc métropolitain d manièr stabl, êtr français ou rssortissant d l EEE avc droit d séjour. En contrparti, il s ngag à participr aux actions nécssairs à son insrtion social ou profssionnll. Son montant sra égal à la différnc ntr l montant maximal d RSA, applé rvnu garanti, t la moynn mnsull ds rssourcs d l allocatair prçus l trimstr précédant, y compris ls prstations familials. RSA = (montant forfaitair + 62% rvnus d activité du foyr) (rssourcs du foyr + évntul forfait logmnt) L montant forfaitair st détrminé n fonction d la composition familial Il xist 3 catégoris d RSA: socl sul, activité sul, socl + activité Dont % RSA socl sul Part ds bénéficiairs du RSA sans aucun activité (socl sul) parmi l'nsmbl ds bénéficiairs du RSA Dont % RSA avc majoration isolmnt Part d la population couvrt par l RSA Allocatairs d l'aah / L RSA majoré st ouvrt aux prsonns isolés n état d grossss, isolés avc un nfant d moins d 3 ans à charg, isolés prnant n charg un nfant (accordé pndant 12 mnsualités, dans la limit d'un délai d 18 mois à comptr d la dat d l'évènmnt isolmnt), ou aux prsonns avc au moins un nfant à charg t qui s séparnt. Part ds bénéficiairs du RSA majoré parmi l'nsmbl ds bénéficiairs du RSA Nombr d prsonns vivant dans un foyr allocatair prcvant l RSA rapporté à la population total L'Allocation aux Adults Handicapés (AAH) st vrsé aux prsonns d 20 à 60 ans d rssourcs modsts dont l taux d incapacité détrminé par la Commission ds droits t d l autonomi ds prsonns handicapés (Cdpah) st soit au moins égal à 80 % soit infériur mais sont rconnus par la Cdpah dans l impossibilité d travaillr. A crtains conditions, un complémnt d rssourcs ou un majoration pour la vi autonom puvnt êtr égalmnt vrsés mnsullmnt. Nombr d titulairs du minimum viillss Taux d ménags bénéficiairs d minima sociaux Taux d'allocatairs 'dépndants' ds prstations Part d la population vivant dans un foyr allocatair à bas rvnus Taux d bénéficiairs d la CMU Taux d bénéficiairs d la CMU-C Taux d bénéficiairs d l'ame Cnav /Cnav/ / Créé n 1956, l minimum viillss prmt à tout prsonn âgé d 65 ans ou plus d disposr d un rvnu minimum d rtrait. C suil st abaissé à 60 ans n cas d invalidité ou d inaptitud. Nombr d foyrs allocatairs bénéficiant du RSA ou d l'aah, plus l nombr d bénéficiairs du minimum viillss, rapportés au nombr total d ménags. L nombr d'allocatairs dont au moins 50% d lurs rssourcs provinnnt ds prstations, rapporté au nombr total d'allocatairs. Nombr d prsonns vivant dans un foyr allocatair à bas rvnus rapporté à la population total. La Couvrtur maladi univrsll (CMU) d bas facilit l accès aux soins t l rmboursmnt ds soins, prstations t médicamnts à tout prsonn résidant n Franc d façon stabl t régulièr t qui n st pas déjà couvrt par un autr régim obligatoir d Assuranc Maladi. Ell concrn aussi bin ls prsonns sans rssourcs qu clls disposant d rvnus importants. L taux d bénéficiairs corrspond au nombr bénéficiairs d la CMU d bas, rapporté à la population. La CMU complémntair facilit l accès aux soins ds prsonns aux faibls rssourcs t résidant n Franc d façon stabl t régulièr. Ls soins sront pris n charg à 100 % sans avanc d frais, y compris pour la part non rmboursé par la sécurité social t l forfait journalir hospitalir. Pas d participation forfaitair d 1 à réglr. L taux d bénéficiairs corrspond au nombr d bénéficiairs d la CMU-C, rapporté à la population. L aid médical d l État (AME) st dstiné à prmttr, sous conditions d rssourcs, l accès aux soins ds prsonns n situation irrégulièr qui n disposnt d aucun couvrtur social, à condition d résidr n Franc dpuis plus d trois mois. L taux d bénéficiairs corrspond au nombr bénéficiairs d l'ame, rapporté à la population. Taux ds 60 ans ou plus bénéficiairs d l'adpa Nombr d'aids accordés par ls CCAS Cg/ Udccas L'Allocation Départmntal Prsonnalisé d'autonomi (ADPA) a pour objt d prndr n charg ls frais liés à la prt d autonomi ds prsonns âgés résidant à domicil ou n établissmnt. Nombr d prsonns bénéficiant d l'adpa à domicil rapporté à l'nsmbl ds prsonns âgés d 60 ans ou plus. Il s'agit ds aids facultativs accordés par ls CCAS, xcptés ls aids instruits pour l compt du Consil Général (FSE, FSL, prstations MDPH ): aid alimntair (colis alimntairs, chèqus d'accompagnmnt prsonnalisés ), hébrgmnt d'urgnc (nuités d'hôtl), aid financièr simpl (scours n argnt), prêts (aids rmboursabls, micro-crédits ), aids Handicap ou autr (frais d cantin, d transport ou pour ls obsèqus, bons vêtmnts, bons chaussurs, bons Noël, formation, factur au).

5 Nombr d logmnts Un logmnt st défini du point d vu d son utilisation. C'st un local utilisé pour l'habitation : - séparé, c'st-à-dir complètmnt frmé par ds murs t cloisons, sans communication avc un autr local si c n'st par ls partis communs d l'immubl (couloir, scalir, vstibul,...) ; - indépndant, à savoir ayant un ntré d'où l'on a dirctmnt accès sur l'xtériur ou ls partis communs d l'immubl, sans dvoir travrsr un autr local. Ls logmnts sont répartis n quatr catégoris : résidncs principals, résidncs scondairs, logmnts occassionnls, logmnts vacants. Il xist ds logmnts ayant ds caractéristiqus particulièrs, mais qui font tout d mêm parti ds logmnts au sns d l' : ls logmnts-foyrs pour prsonns âgés, ls chambrs mublés, ls habitations précairs ou d fortun (caravans, mobil hom, tc.). Taux d résidncs principals Nombr d résidncs principals, rapporté au nombr total d logmnts Taux d ménags n logmnts sociaux Nombr d résidncs principals HLM, rapporté au nombr total d résidncs principals Taux d logmnts sociaux (invntair SRU) UT-Drihl Logmnt Nombr d logmnts sociaux offrts à la location au 1r janvir d l anné n cours rapporté au nombr d résidncs principals rcnsés par ls srvics fiscaux (DGFIP). Nombr moyn d piècs par résidnc principal Nombr moyn d prsonns par résidnc principal Taux d rés. principals habités par ds locatairs Sont dénombrés ls piècs à usag d'habitation (y compris la cuisin si sa surfac xcèd 12 m²), ainsi qu ls piècs annxs non cédés à ds tirs (chambr d srvic ). N sont pas comptés ls piècs à usag xclusivmnt profssionnl, ainsi qu ls ntrés, couloirs, sall d bain... Nombr moyn d'occupants par résidnc principal. Pour l rcnsmnt, ls nfants minurs logés aillurs pour lurs étuds t ls conjoints ayant un autr domicil pour ds raisons profssionnlls sont intégrés au nombr d prsonns. Nombr d résidncs principals occupés par ds locatairs, rapporté au nombr total d résidncs principals Prix moyn d'un loyr d'un appartmnt parc privé Prix moyn d'achat ds appartmnts au m² Allocatairs d'un aid au logmnt Adil Chambr ds notairs Statistiqus basés sur un nquêt xhaustiv réalisé au mois d juin: analys ds annoncs d logmnts collctifs proposés vids sur ls sits intrnt "pap", "s logr" t "à vndr à lour". Il s'agit ici d'un loyr moyn chargs compriss. Trois typs d aid prsonnll au logmnt sont dstinés aux ménags d rssourcs modsts, avc ou sans nfants, locatairs ou accédants à la propriété d lur résidnc principal : l Aid Prsonnalisé au Logmnt (APL), l Allocation d Logmnt Familial (ALF) t l Allocation d Logmnt Social (ALS). Cs aids n sont pas cumulabls t sont attribués dans l ordr d priorité suivant : APL, ALF, ALS. Lur montant dépnd d plusiurs facturs : nivau d rssourcs, taill d la famill, dépnss plafonnés d logmnt L aid n st pas vrsé si l montant st infériur à 15 mnsuls. Dont % locatairs du parc social Part ds bénéficiairs d'aids au logmnt locatairs du parc social parmi l'nsmbl ds bénéficiairs d'aids au logmnt Dont % n accssion à la propriété Part ds bénéficiairs d'aids au logmnt n accssion à la propriété parmi l'nsmbl ds bénéficiairs d'aids au logmnt Nb d dossirs éligibls au Dalo UT-Drihl Nombr d dossirs éligibls au DALO au sns d la loi du 5 mars 2007.

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Verger. Le Clos du SUCÉ-SUR-ERDRE. 19 maisons T4 et T4 extensibles. À proximité du bourg de Sucé-sur-Erdre ROUTE DE LA FILONNIÈRE

Verger. Le Clos du SUCÉ-SUR-ERDRE. 19 maisons T4 et T4 extensibles. À proximité du bourg de Sucé-sur-Erdre ROUTE DE LA FILONNIÈRE SUCÉ-SUR-ERDRE LA CONSTRUCTION IMMOBILIÈRE FAMILIALE Vrgr L Clos du À proximité du bourg d Sucé-sur-Erdr ROUTE DE LA FILONNIÈRE 19 maisons T4 t T4 xtnsibls Vrgr L Clos du Ds constructions modrns dans un

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

Pieces à fournir par les parents,

Pieces à fournir par les parents, Pics à fournir par ls parnts, Ttout dossir incomplt sra rfusé pour inscriptions à l Ecol, Cantin, Alaé t Als ds mrcrdis t vacancs scolairs Justificatif d domicil récnt d Numéro d allocatair CA moins d

Plus en détail

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte Bulltin d souscription Xaélidia Contrat d assuranc vi libllé n uros t/ou n unités d compt Cods produits : Duré viagèr : 2277 Duré détrminé : 2278 A. Souscriptur/Assuré Co-Souscriptur/Co-Assuré* Tous ls

Plus en détail

À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes

À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes A60 MAJ.09- xmlbas RET-A060.xml TAUX DE PENSION PRINCIPE GÉNÉRAL imag% path%/1/1/3 path%/1/3/2 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/2/1 path%/1/3/1 rvd%-09 /0 rvd%14-09 /1/1/0 rvd%14-09 /1/0 rvd%-06 /1/2/0

Plus en détail

L Orée des Vignes. Les Sorinières Quartier des Vignes : rue du Bocage et rue Louise Michel RT 2012. APPARTEMENTS DU T2 AU T4 et MAISONS T4 EXTENSIBLES

L Orée des Vignes. Les Sorinières Quartier des Vignes : rue du Bocage et rue Louise Michel RT 2012. APPARTEMENTS DU T2 AU T4 et MAISONS T4 EXTENSIBLES L Oré ds Vigns Ls Sorinièrs Quartir ds Vigns : ru du Bocag t ru uis Michl APPARTEMENTS DU T2 AU T4 t MAISONS T4 EXTENSIBLES RT 2012 www.or-ds-vigns.com L Oré ds vigns Vu aérinn ds Sorinièrs, quartir ds

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

Céline Arnold, Michèle Lelièvre*

Céline Arnold, Michèle Lelièvre* Dossir L nivau d vi ds prsonns âgés d 1996 à 2009 : un progrssion moynn n lign avc cll ds prsonns d âg actif, mais ds situations individulls t générationnlls plus contrastés Célin Arnold, Michèl Llièvr*

Plus en détail

Au cœur du système d information de votre Caf

Au cœur du système d information de votre Caf L magazin ds Caf MAI 2015 Congé parntal C st miux à dux Mod d gard Bin planifir ls congés CITOYENNETÉ Participz à notr concours d dssin Au cœur du systèm d information d votr Caf ENCART DÉPARTEMENTAL TOUTES

Plus en détail

Données sociales sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville dans les Hauts-de-Seine

Données sociales sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville dans les Hauts-de-Seine R E C U E I L D E D O N N É E S S O C I A L E S D E S C A F E N Î L E D E F R A N C E N 4 Décembre 2015 Données sociales sur les quartiers s de la politique de la ville dans les Hauts-de-Seine Avant Propos

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

LES INDICATEURS ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE DE COHÉSION SOCIALE

LES INDICATEURS ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE DE COHÉSION SOCIALE LES INDICATEURS DE COHÉSION SOCIALE ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE Démographie -------------------------------------------------------- Emploi, fragilité professionnelle et revenu ------------------ Éducation

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

La rénovation urbaine à Angers

La rénovation urbaine à Angers ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq La rénovation urbain à Angrs n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang Dossir d prss L quartir Grand-Pigon

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr séjours été 2015 4-15 ans Ouvrtur progrssiv ds inscriptions n lign ls 4, 5 t 6 mai Inscriptions à l écol Fouillus l 12 mai d 19h à 21h Rnsignmnts : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr Mr, montagn, Itali,

Plus en détail

SOLUTIONS DE l EXAMEN

SOLUTIONS DE l EXAMEN Univrsité d Aix-Marsill Faculté d économi t d gstion Sit Colbrt 1 èr anné d licnc, microéconomi Mardi l 30 avril 2013 Dirctivs Pédagogiqus : Ctt épruv comprnd 15 qustions. 10 sont à choix multipls t 5

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

La Sécurité sociale fête ses 70 ans. Le magazine des Caf NOVEMBRE 2015. Solidarité Tout savoir sur la prime d activité

La Sécurité sociale fête ses 70 ans. Le magazine des Caf NOVEMBRE 2015. Solidarité Tout savoir sur la prime d activité L magazin ds Caf NOVEMBRE 2015 É TEMENTAL ENCART DÉPARTEMENTAL TOUTES LES INFOS DE VOTRE CAF EN PAGES CENTRALES Solidarité Tout savoir sur la prim d activité Éducation Prévnir l cybr-harcèlmnt La Sécurité

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS Cours à pi 10 km Saint Hnri s s ri p tr n 'E Villag aty Séon m u a S h c n ra Zon F Marsill m ti ri a M rt o P Gran Plac 'Arviux, au cœur 'Euroméitrrané RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS : 04 91 03 42 21 -

Plus en détail

ARRETE N 005/MINESUP/F120

ARRETE N 005/MINESUP/F120 ARRE N 005/MINESUP/F120 28 janvir 1993 Fixant ls Domains d Formation t ls Conditions d Admission à l Institut Univrsitair d Tchnologi d l Univrsité d Douala. LE MINSTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VU la

Plus en détail

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle Référntil pour ntrpriss d installation/concption d pomps à chalur voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d

Plus en détail

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES COMMUNE DE BELFAUX REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES L'assmblé communal d Blfaux Vu : La loi du 27 sptmbr 1990 sur la prophylaxi t ls soins dntairs; l règlmnt

Plus en détail

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis La sécurité social n Blgiqu Caractéristiqus t défis Danièl Muldrs t Robrt Plasman Déparmnt d économi appliqué d l Univrsité Libr d Bruxlls 1 La sécurité social n Blgiqu: introduction Prmir mps: Fin XIX

Plus en détail

LE THÉ. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES JUIN 2012

LE THÉ. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES JUIN 2012 Burau ds marchés intrnationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES LE THÉ Sauf indication contrair, tout l'information inclus dans c rapport provint d la bas d donnés National Eating Trnds

Plus en détail

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du Ls dossirs d économi t Politiqu «Patrons, j vous aim» Frédéric Rauch C st un nouvll déclaration d amour au patronat. Après la baiss du coût du travail, l gouvrnmnt ntérin un baiss du coût d la ruptur du

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU L n c s n s «I I» d l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 10 juillt 2014 COMPTE RENDU Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CAIREY-

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9)

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9) III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES () L allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est un revenu d existence. C est une prestation familiale, versée par la Caisse d Allocations Familiales (CAF) ou

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR N 8 Magazin d information du Cntr d Gstion d la fonction publiqu trritorial d la Haut Savoi DOSSIER P. 6 Ls démarchs RH : présntation & rtour sur xpérinc à la CCPR P.3 L CDG 74 présnt au forum ds collctivités

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire L transistor bipolair L'objt d c documnt st d'apportr ls connaissancs t ls méthods nécssairs à la concption d'un étag amplificatur à bas d transistor. On s limitra à l'étud t à l'utilisation du transistor

Plus en détail

DESCRIPTION Allocataires Enfants

DESCRIPTION Allocataires Enfants AllocatairesNOMBRE ALLOCATAIRES NOMBRE DE PERSONNES COUVERTES NOMBRE MESSIEURS ISOLES NOMBRE MESDAMES ISOLEES NOMBRE DE MONOPARENTS NB ALLOCATAIRES COUPLES SANS ENFANT NB ALLOCATAIRES COUPLES AVEC ENFANTS

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement Vous cherchez un logement locatif dans les Alpes-Maritimes et vous êtes en difficulté

Plus en détail

Quartier des Boutiques Folie Couvrechef

Quartier des Boutiques Folie Couvrechef Quartier situé sur la commune de CAEN 1 796 habitants en 2011, soit 0,8 % de Caen la mer RVATO I solida territ rités oriales ui n 2015 J Quartier des Boutiques Folie Couvrechef O BSE RE Portraits de quartiers

Plus en détail

Chiffres clés du logement dans les Bouches-du-Rhône

Chiffres clés du logement dans les Bouches-du-Rhône Chiffres clés du logement dans les Bouches-du-Rhône ADIL 13 ADIL 13 - Juin 2014 Table des matières DÉMOGRAPHIE, PARC DE LOGEMENTS ET RESSOURCES DES HABITANTS DES BOUCHES-DU-RHÔNE 3 Évolutions démographiques

Plus en détail

En 2006, plus d un Francilien sur. à la page à la page. Les ZUS franciliennes : un paysage contrasté. Territoire. N 356 - Mai 2011

En 2006, plus d un Francilien sur. à la page à la page. Les ZUS franciliennes : un paysage contrasté. Territoire. N 356 - Mai 2011 ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N - Mai 11 Trritoir Ls ZUS francilinns : un paysag contrasté L Il-d-Franc compt 1 zons urbains snsibls. Ls 1, million d prsonns habitant cs trritoirs prioritairs d la politiqu

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007 Dossir 10 janvir 2007 d prss Sous ls bandltts Séramon t Ankhpakhrd bénéficint d un scannr! Musé ds baux-arts t d archéologi 1, plac d la Révolution 25 000 Bsançon Tél. 03 81 87 80 65 - Fax : 03 81 80 06

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

FICHE PROFIL - QUARTIERS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE Données des Recensements de la population de 1990 et 1999

FICHE PROFIL - QUARTIERS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE Données des Recensements de la population de 1990 et 1999 N de : 9305020 N Dépt : 13 DONNEES ESSENTIELLES Evol 90-99 1990 en % Evol 1999 90-99 en % Evol 90-99 en % Population totale 19 938 19 896-0,2 134 672 136 578 1,4 1 315 316 1 349 584 2,6 % de moins de 20

Plus en détail

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013 Tous ls changs du SNISA pour l xrcic 2012-2013 chang Chang/élé d Principaux changs pour l xrcic 2012-2013 1 65-71 Dat d arrivé à l unité d obsrvation (ED 123) Hur d arrivé à l unité d obsrvation (ED 124)

Plus en détail

Portrait statistique du SCoT Provence Méditerranée

Portrait statistique du SCoT Provence Méditerranée Portrait statistique du Provence 554442 habitants en 123349 ha de surface périmètre géographique au 1er janvier 211 OCCUPATION DU SOL Provence Structuration de l'espace en 26 évolution 99-6 territoires

Plus en détail

su Ap co po ca rem en - m p s a p e - t - d e - d c d - l c l e c p a t à

su Ap co po ca rem en - m p s a p e - t - d e - d c d - l c l e c p a t à Au fil d la Vzouz - n 23.indd 1 22/04/2009 17:23:03 Infos pratiqus Srvics publics à Blâmont au sièg d la Communauté d Communs Communauté d Communs d la Vzouz 38 ru d la Vois - B.P. 8 54 450 BLAMONT Tél.

Plus en détail

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes 6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Princips But : Résultats : Convnir ds documnts dont l'ntrpris va s dotr Not adrssé au prsonnl; ligns dirctrics sur la documntation Tâch confié au : Tmps total nécssair : Rprésntant

Plus en détail

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance Univrsité d Nic-Sophia Antipolis -L2 MASS - Probabilités Corrction fuill TD 3 : probabilités conditionnlls, indépndanc Exrcic Dans ct xrcic, nous supposons pour simplir qu ls yux d'un êtr humain sont soit

Plus en détail

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province Un Brtagn plus diplômé qu ls autrs régions d provinc Ls actifs brtons sont plus diplômés qu ls autrs actifs d provinc. Comm dans ls autrs régions, l st l diplôm l plus fréqunt, mais ls Brtons sont plus

Plus en détail

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009 Encomb Crtification ds tabls après Solvncy II Dauvill 18 sptmbr 2009 1 Institut ds Actuairs SACEI Christoph MUGNIER ids Sommair 1 L contxt réglmntair t démographiqu 03 2 L xpérinc AXA Franc 08 r l g 3

Plus en détail

Le guide des données : bref état des lieux

Le guide des données : bref état des lieux Le guide des données : bref état des lieux Ce document ne peut pas reprendre l'ensemble des données qui sont ou peuvent être disponibles. En effet, d'une région à l'autre il y a de multiples variations.

Plus en détail

Saint-Jean Eudes. Portraits de quartiers en veille active de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Saint-Jean Eudes

Saint-Jean Eudes. Portraits de quartiers en veille active de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Saint-Jean Eudes Quartier situé sur la commune de CAEN 1 899 habitants en 2011, soit 0,8 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J Saint-Jean Eudes O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

Service d'aide à domicile / Activité non tarifée par le CG Tarifs 2015

Service d'aide à domicile / Activité non tarifée par le CG Tarifs 2015 Service d'aide à domicile / Activité non tarifée par le CG Aide à domicile 2012 2013 2014 2015 Usagers non imposables à l'irpp* hors ADPA Du lundi au samedi 15,00 15,30 15,50 15,80 Dimanche 21,00 21,40

Plus en détail

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010 Exrcic 1 : Répartition t disprsion ds salairs Soint ls salairs dans trois ntrpriss A, B t C : 1175 1400 1900 2600 2800 2100 1) Calculr dans chaqu cas l salair moyn t l salair médian 2) Qull st la part

Plus en détail

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises Allégz la charg! Soulvr t portr ds chargs Présntation PowrPoint pour ntrpriss 1 Plan d la présntation 1 r parti: Bass, constitution du dos Transmission ds connaissancs d bas 2 parti: Facturs influnts lors

Plus en détail

Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS

Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Décembre Sommaire PREAMBULE...p I. TYPOLOGIE DES LOGEMENTS...p.. Répartition par type de logement...p.. Répartition des

Plus en détail

LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5. www.jecollectelesbouchons.com

LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5. www.jecollectelesbouchons.com LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5 www.jecollectelesbouchons.com Vous avez choisi de faire une demande auprès de l'association LES BOUCHONS D AMOUR. Vous devez remplir de manière précise

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE)

MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE) MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE) Commun d SAINT - YORRE Maîtr d l ouvrag Objt du marché PRESTATIONS DE RELEVES TOPOGRAPHIQUES ET PLANS DE DIVISION Marché passé slon la procédur adapté n

Plus en détail

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet*

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet* Santé t protction social 7 Un mauvais santé augmnt fortmnt ls risqus d prt d mploi Flonc Jusot, Myriam Khlat, Thirry Rochau, Cathrin Srmt* Un actif ayant un mploi a baucoup plus d risqus d dvnir inactif

Plus en détail

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre.

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre. Juin 2011 ROCHELAMUSIQUE N 74 Pour vous inscrir ou vous réinscrir! Il vous suffit d laissr la fuill d inscription dûmnt rmpli dans la boît aux lttrs du Cntr Musical. Vous pouvz égalmnt scannr t nous nvoyr

Plus en détail

Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES

Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES 1 RAPPEL DU CONTEXTE REGLEMENTAIRE La loi du 11 février

Plus en détail

tout savoir sur les MICRO-CRECHES

tout savoir sur les MICRO-CRECHES A tout savoir sur les JUIN 2013 Les micro-crèches constituent un mode d accueil collectif du jeune enfant en pleine expansion. Le Service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Conseil Général

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 259 Région Provence-Alpes-Côte d Azur en chiffres Surendettement Données 2013 17 834 dossiers déposés 18 935 personnes surendettées a) 439 dossiers pour 100 000 habitants b)

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION

CONTRAT DE GENERATION CONTRAT DE GENERATION Dans l cadr du contrat d génération, l décrt du mars 2013 précis ls élémnts obligatoirs qui doivnt figurr dans l diagnostic : 1. la pyramid ds âgs 2. ls caractéristiqus ds juns t

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

signature du demandeur ou de son représentant légal

signature du demandeur ou de son représentant légal DEMANDE D ATTRIBUTION : Paris Logement Familles Ce formulaire est à retourner complété, daté et signé, dans une section d arrondissement du Centre d'action Sociale de la Ville de Paris. Nom de naissance

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour le maintien dans le logement Vous êtes LOCATAIRE et en difficulté financière, Le Fonds de Solidarité pour le

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

Vente à distance et e-commerce. n e. m de s

Vente à distance et e-commerce. n e. m de s Vnt à distanc t -commrc t a h c a d s t n m t r Ls compo in A l d s g a n é m d s Edition 2011 rc t d Indu Chambr d Comm stri d l Ain Obsrvat oir du Commrc Vnt à distanc t -commrc énags d l Ain, m s d

Plus en détail

Revenus fiscaux déclarés par les ménages

Revenus fiscaux déclarés par les ménages 4. FOCUS SUR LES PERSONNES ÂGÉES. Des revenus plutôt favorables pour les ménages âgés L fait partie des départements français relativement favorisés pour les revenus des ménages. Au 27 e rang pour le revenu

Plus en détail

Raymond Berthiaume. Dictées préparées. Cahier 2A e. 3 année

Raymond Berthiaume. Dictées préparées. Cahier 2A e. 3 année Raymond Brthiaum Dictés préparés Cahir 2A 3 anné AVANT-PROPOS L'nsignant(t) préparra ls dictés ici présntés avc ls élèvs, n prnant soin d'évitr qu cs drnirs apprnnnt par cœur un txt dont ils n comprndraint

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Position de la commune dans le territoire Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et profil des ménages Evolution

Plus en détail