Lancement de la restauration de la Porte Noire. Dossier de presse. mardi 3 novembre 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lancement de la restauration de la Porte Noire. Dossier de presse. mardi 3 novembre 2009"

Transcription

1 Dossier de presse Lancement de la restauration de la Porte Noire mardi Contacts VILLE DE BESANÇON Département Architecture et Bâtiments Michel GUIOT Dominique BALLARD Contact presse Catherine Adam

2 La Porte Noire Restauration d un Chef d œuvre Sommaire Rappel historique p 3-4 Nature des travaux p 5 à 10 Calendrier des travaux acteurs du chantier et financement des travaux p 11 2

3 Rappel historique La Porte Noire, c'est 1800 ans d'histoire au cœur de la cité. Témoignage majeur de la civilisation gallo-romaine, ce monument a souffert du temps qui passe, de la pollution, des accidents de l'histoire, des pluies, des excès de notre climat. Pour préserver ce chef d'œuvre, un chantier de restauration a été programmé, avec l appui des partenaires institutionnels, l Etat, la Région de Franche Comté et le Département du Doubs : Thèse réalisée par Hélène WALTER, Professeur d archéologie et d histoire de l art à l Université de Franche Comté «La Porte Noire de Besançon» en 2 tomes parue dans les Annales littéraires de l Université de Besançon. Le 17 août 1992 M. BENGIO, Directeur Régional des Affaires Culturelles de Franche Comté, précisait «malgré l absence d acte formel, (que) la Ville de Besançon est bien propriétaire de la Porte Noire.» L Est Républicain dans son édition du 5 septembre 1989 s interrogeait déjà : «Comment blanchir la Porte Noire?» Janvier 1991 : Monsieur Jean Gabriel MORTAMET, Architecte en Chef des Monuments Historiques a remis une étude préalable Janvier 1996 : Monsieur Pascal PRUNET, Architecte en Chef des Monuments Historiques, a remis un dossier d études de projet. Le 21 mars 2002 La Direction Régionale des Affaires Culturelles de Franche Comté délivrait un ordre de service de mise en place d un échafaudage pour assurer la mise hors d eau de l édifice (montant des travaux ,25 TTC). Les travaux étaient terminés le 25 mai Le 13 décembre 2007 Le Conseil Municipal décide de lancer l opération de restauration de la Porte Noire et engage les études de projet architectural et technique, études menées par Paul BARNOUD, Architecte en Chef des Monuments Historiques et Léopold ABECASSIS, Vérificateur des Monuments Historiques. 3

4 Juillet 2008 : La Ville faisait l acquisition de l ensemble de l échafaudage mis en place à la demande de la DRAC en Fin année 2008 : Une œuvre d art de Christophe CUZIN «habille» la Porte Noire, opération financée par la Ville de Besançon et la Région de Franche Comté, sous la maîtrise d œuvre conjointe de la Galerie d Art Contemporain et le Fonds Régional d Art Contemporain. Printemps 2009 : Le chantier de restauration de la Porte Noire est inscrit au Plan de Relance Economique lancé par le gouvernement. Le 14 mai 2009 : Le Conseil Municipal décide d engager la phase de travaux de restauration, avec l appui des partenaires institutionnels, l Etat, la Région de Franche Comté et le Département du Doubs. Le coût de l opération est estimé à H.T. 4

5 Nature des travaux Par Paul BARNOUD, Architecte en chef des monuments historiques TRANCHE UNIQUE Travaux préparatoires - Adaptation du parapluie et de l échafaudage actuel (les entreprises devront prendre en compte les échafaudages mis en place, leur valeur de rachat devra figurer dans leur offre). - Dépose en démolition des grilles et des murettes en amont de la pile ouest Installations de chantier Etant donné le peu d espace disponible au pied de l édifice, la base vie sera implantée dans la cour de l inspection académique, au chevet de la cathédrale. Elle comportera, outre les bâtiments provisoires, une zone de stockage d approche. Base vie - Mise en place d une clôture de chantier, selon documents graphiques ci-joints (interdiction des grillages sur plots). Planches de 27 mm verticales jointives, 3m de hauteur, planches brutes de sciage, alignées en partie haute, sur ossature de tubes contreventée et lestée par plots béton ou fixée sur ossature de l échafaudage. Cadenas de fermeture du ou des portails d'accès. Entretien en cours de chantier y compris sablage en cas de tags. - Cabanes de chantier, vestiaire, sanitaires et réfectoire - Branchements aux réseaux : eau, téléphone et fax, électricité, éclairage, y compris vérification de l'installation par un bureau de contrôle. - Protection des sols sur la totalité de l'emprise de la zone de stockage : bidim et contreplaqué. - Repli général du chantier en fin de travaux, y compris nettoyage des lieux Aire de chantier - Mise en place d une clôture de chantier, selon documents graphiques ci-joints. Planches de 27 mm verticales jointives, 3m de hauteur, planches alignées en partie haute, sur ossature de tubes contreventée et lestée par plots béton ou fixée sur ossature de l échafaudage. Cadenas de fermeture des portails d'accès. Entretien en cours de chantier. - 5 casques mis à la disposition des visiteurs du chantier. - Alimentation en eau avec comptage - Coffret électrique de chantier raccordé au réseau avec comptage puissance minimale 25 KW/h, prises 16 et 20 A pour appareil laser - Réalisation et mise en place du panneau de chantier d'un seul tenant conformément au plan donné, avec respect absolu de la police de caractères et de la mise en page. Dimension, 180 cm x 250 cm. 5

6 - Mise en place de pré-signalisation routière et de feux tricolores selon indications du service voirie de la ville - Signalisation lumineuse des angles de la clôture au droit du passage de voirie Echafaudage parapluie - Échafaudages extérieurs de pied classe 6, plateaux largeur 1,50 m sur les façades nord et sud, largeur 1,00 m côté passage (passage minimum de 1,00 m entre les tubes verticaux). - Habillage des planchers en contreplaqué pour mise en place et déplacement de l unité laser selon avancement des restaurateurs. - Echafaudage en franchissement en sous face de la voûte - Sapines de 1.50 x 1.50 desservant tous les étages avec treuil 250 kg - Escaliers d'accès aux échafaudages à chaque niveau (les circulations verticales seront systématiquement disposées hors des planchers de travail) - Le vide entre les échafaudages et le mur n'excédera pas 20 cm ou une lisse devra être mise en place. - Les semelles des échafaudages seront constituées de planches de 4 cm minimum correctement calées. - Pose d'un parapluie bardé en tôles nervurées, sur ossature métallique reposant sur les échafaudages verticaux. Le parapluie sera conçu pour garantir une hauteur libre de 2,00 m sous les fermes - Installation de gouttières en rives d égout du parapluie avec descentes fixées aux montants d échafaudage - Bâchage en Polyane translucide armé des faces verticales de l échafaudage - Occultation par polyanne noir sur ossature des deux baies située au nord et au sud de la pile est Nota : Les fixations dans les parements sculptés d époque romaine sont à éviter à priori. Dans tous les cas, elles se feront dans les joints et non dans la masse des pierres de taille. Lors de la dépose de l'échafaudage, les points de fixation seront rebouchés au mortier de chaux. La location des échafaudages sera comptée à partir de la réception par le maître d'ouvrage du PV d'acceptation de l'échafaudage sans réserve par un bureau de contrôle indépendant et acceptation de la maîtrise d'oeuvre. Toute publicité sera interdite sur la clôture de chantier et l'échafaudage. Maçonnerie Les travaux de restauration seront effectués sous le contrôle permanent du laboratoire qui déterminera, après analyse des mortiers anciens, la formulation des mortiers de restauration et en vérifiera l application. L entreprise mettra à disposition du laboratoire tous les éléments en sa possession pour lui permettre d effectuer son contrôle. - Mise en observation des déformations structurelles : - Pose d extensomètres de part et d autre de l arc avec mesures automatisées rapportées à une centrale d acquisition des données 6

7 - Nivellement direct de la clef d arc par référence à des points extérieurs supposés stables. - Relevé des mesures semestrielles avec rapport d étape, durée envisagée 3 ans - Auscultation ultrasonique (profils de vitesse du son) sur les pierres des colonnes et de l entablement de l arc : caractérisation structurale interne, recherche de discontinuités (distribution et extension des fissures) en vue de valider une suppression des bagues métalliques - Mise en oeuvre de tirants passifs : - Dépose en conservation des pierres modernes de l entablement au dessus de la colonne nord est - Forage horizontal au dessus de l entablement - Mise en place d un tirant passif - Injection de mortier PLM et/ ou LEDAN TA1/TA2. - Repose des pierres après coup - Enlèvement des fers oxydés ayant provoqué l éclatement de la pierre. - Passivation des fers qu il n est pas possible ou nécessaire de retirer - Elimination des ragréages et solins au ciment - Dégagement des joints - Repérage des différents types de mortiers, cartographie puis prélèvement des mortiers anciens sains et dégradés en vue de leur caractérisation pétrographique, minéralogique et chimique par le lot laboratoire - Agrafage des pierres suspectes par micro-goujonnage à l aide de tiges en acier inox 316L, fibre de verre ou de carbone, et résine époxydique type Hilti RE500 ou équivalent (validée par le LRMH). - Remplacement de pierres dans les entablements latéraux entre les deux ordres - Refouillement et mise en place de blocs pour la sculpture, dans les écoinçons supérieurs - Coulis d injection mortier PLM ou LEDAN après présentation d essais de convenance in situ. - Taille d approche, taille des éléments moulurés - Reprise de parement de moellons en façade nord - Remplacement de moellons en recherche - Micro gommage de la façade nord en moellons - Rejointoiement général au mortier de chaux formulé selon préconisations du laboratoire. - Fourniture et pose d une grille pour protéger les sondages archéologiques. Travaux d accompagnement au lot couverture - Après dépose de la couverture en plomb : - Nettoyage général du support - Piquage des parties dégradées de l assise d embase de l ancien attique - Reprise des zones lacunaires en maçonnerie de brique ou de moellons enduite - Réalisation d une chape au mortier de chaux pour support de couverture Traitement de sols - Décapage des revêtements bitumineux 7

8 - Décaissement du sol sur une profondeur de 0.40 m environ au pourtour des piédroits - Réglage du fond de forme - Mise en place de canalisations PVC pour raccordement au réseau EP compris fouilles en tranchées et toutes sujétions - Pose de regards avec dauphins fonte en pied des descentes EP - Pose de bordures en pierre de taille en bordure de la fosse périphérique, compris réservations pour appareillage électrique encastré - Pose de siphons de cour en fonte ductile raccordé au réseau EP - Réalisation du fond de cuvette périphérique en béton de chaux et ciment blanc - Pose de bordures en pierre pour délimitation de la chaussée - Pose de pavés calcaires éclatés au marteau sur une largeur de 2 m de part et d autre de l arc : 6 largeurs de lits différentes, 5 longueurs de pavés différentes par rangées. - Pose de bornes métalliques de part et d autre en amont et en aval du passage Ø120 mm, hauteur 0,90 m OPTION - Pose de pavés sur toute la chaussée de la rue de la Convention dans un projet d ensemble avec la Ville. Sculpture Quelques blocs en raccord - Sculpture en raccord pour certaines pierres - Sculpture en épanelage mimétique de l intervention du XIXe, sculpture au pic sommaire pour approcher les masses Restauration de sculpture Le protocole de restauration sera déterminé par un laboratoire indépendant. Les travaux de restauration seront effectués sous le contrôle permanent du laboratoire qui définira le protocole et en vérifiera l application. Le restaurateur mettra à disposition du laboratoire tous les éléments en sa possession pour lui permettre d effectuer son contrôle. 1) Examens in situ - Couverture photographique complète des parements sculptés permettant le suivi de l évolution des désordres par comparaison avec les relevés de ) Traitement biocide - Dépoussiérage des éléments sculptés à l aide de pinceaux et de brosses douces de différentes duretés. - Elimination des fientes de pigeons et des lichens qui peuvent se détacher avant traitement afin de faciliter la pénétration et l action du produit. - Traitement curatif anti-mousse et anti-algues à l aide d un produit biocide type Devor mouss, Barquat QC50 ou équivalent recommandé par le LRMH. Traitement en 3 passes successives ou selon préconisation de la fiche technique. 8

9 3) Nettoyage initial - Elimination des «cadavres» biologiques, si nécessaire, traitement préalable de ramollissement des microorganismes indurés (par traitement à la vapeur d eau type Vaporetto ou système d injection-extraction type Gregomatic), suppression des poussières et salissures superficielles par microsablage à faible pression accompagné d un système d aspiration. 4) Nettoyage par laser - Mise en oeuvre de la machine, occultation autour de la machine à déplacer en fonction du chantier : ossature bois adaptée à l échafaudage tendue d une bâche noire. - Type de Laser utilisé : - Longueur d ondes : nanomètres - Impulsions : 9 nanosecondes - Energie d impulsion maximum : milijoules - Fréquence d impulsion maximum : 30 HZ - Diamètre maximum du faisceau : 13 mm - Réalisation de fenêtres de nettoyage en fonction des types d encrassement et/ou de son degré d adhésion au substrat, présentation des résultats accompagnés d une validation scientifique (contrôles microscopiques) pour définition du protocole de nettoyage. - Nettoyage par désincrustation photonique pour toutes les parties sculptées et moulurées (pratiquement toute la surface des pierres romaines sculptées) - Application de compresses humides immédiatement après nettoyage pour éviter le jaunissement 5) Pré-consolidations/Solins - Pré-consolidations ponctuelles par imprégnation de consolidant à base de silicate d éthyle appliqué à la pissette et au pinceau ou par pulvérisation. - Purge par action mécanique des éléments désolidarisés et des ragréages ou jointoiements dé-plaqués du support - Confection de solins pour maintien en place d éléments fragilisés 6) Nettoyage par micro-abrasion - Présentation de cinq fenêtres de nettoyage parfaitement documentées et effectuées avec différents types de projectiles différents dont l archifine n 7, l archifine n 8 et la poudre d alumine (< 60 Ym) - Nettoyage par micro abrasion pour les parties reprises au XIXe et les parements droits romains (zones à définir en accord avec l ACMH). 7) Dessalement - Réalisation, en liaison avec le laboratoire, d un test préalable pour évaluation de l applicabilité et de la tenue in situ de deux compresses. Présentation à l architecte en chef des monuments historiques et sélection du type de compresse. Compresse type 1 : à base de poudre de cellulose ; Compresse type 2 : poudre Arbocell 9

10 BW40/kaolin/sable siliceux propre 0.5-1mm (rapport volumique 1/0.8/1). - Elimination des sels par application de compresses, en 3 applications minimum sauf démonstration contraire. - Durée des applications : environ 3 semaines. - Respect des conditions habituelles lors des opérations (température ambiante >5 C, protection contre l ensoleillement, le vent). 8) Consolidation finale - Micro solins - Collages - Ragréages - Consolidation par application de silicate d éthyle (type Wacker OH, RC70, Remmers 300 ou équivalent) en dilution selon conclusion des analyses et préconisations du laboratoire 9) Traitement de finition - Patine d harmonisation des pierres neuves - «Eau forte d égalisation» d égalisation - Application d un produit anticryptogamique Couverture en plomb - Mise en oeuvre du plomb en partie supérieure, sur la corniche supérieure, sur l extrados de l arc, sur la corniche de l arc, sur les entablements des ordres latéraux. - Récupération des eaux par chéneau en plomb posé sur l entablement, renvoi sur deux descentes latérales - Pose de descentes EP en cuivre - Plomb sur extrados de l arc, prévoir des gargouilles de récupération en pied, le long de l arête de l arc, pli pour canaliser l eau vers le bas de l arc. - Pour chaque intervention, forme en plâtre, feuille de plomb avec bande de raidissement en cuivre fixée sur les nez de corniche, engravure supérieure (trait de scie). Laboratoire - Le laboratoire assurera un suivi scientifique constant. L objectif consiste à définir le protocole de restauration et à contrôler, pendant et après la restauration, le travail effectué. - Les analyses ont pour objet : - la connaissance des mortiers anciens et la définition des mortiers de restauration ; - la définition d un protocole de dessalement des pierres ; - la définition d un protocole de consolidation des pierres ; - l analyse d éventuelles traces de polychromie. 10

11 Calendrier des travaux Temps de préparation de chantier :1 mois à compter de début Novembre 2009 Durée d exécution des travaux : 21 mois Fin prévisionnelle des travaux : 31 août 2011 Acteurs de l opération Maîtrise d Ouvrage : VILLE DE BESANCON Conducteur d opération VILLE DE BESANCON Direction Générale des Services Techniques - Département Architecture et Bâtiments Maîtres d œuvre : ATELIER CAIRN Paul BARNOUD, Architecte en Chef des Monuments Historiques Léopold ABECASSIS, Vérificateur des Monuments Historiques Société ACE BTP assurant la mission de coordination en matière de sécurité et de protection de la santé (mission S.P.S.) Entreprises Entreprise JACQUET, attributaire du lot n 1 Maçonnerie Pierre de taille Groupement d entreprises SOCRA / LITHOS / SCHICKE attributaire du lot n 2 Restauration de sculptures Entreprise TOITURES DE FRANCHE COMTE, attributaire du lot n 3 Couverture en plomb Société E.R.M., attributaire du lot n 4 Laboratoire Financeurs et plan de financement Etat DRAC de Franche Comté Région de Franche Comté Département du Doubs Ville de Besançon Ville de Besançon part de la T.V.A Soit un montant total, toutes taxes comprises de

1 DESCRIPTION DES TRAVAUX U QTE P.T.HT

1 DESCRIPTION DES TRAVAUX U QTE P.T.HT 1 DESCRIPTION DES TRAVAUX U QTE P.T.HT 1.1 Fourniture et mise en place d un échafaudage classe IV minimum m² 110,00 Echafaudages en matériel 40*49 Echafaudages à exécuter conformément à l'ensemble des

Plus en détail

MAITRISE D OUVRAGE : Commune de MANE Place de l Église 04 300 MANE ALPES DE HAUTE-PROVENCE MANE FONTAINE FORBIN JANSON. Restauration de la placette.

MAITRISE D OUVRAGE : Commune de MANE Place de l Église 04 300 MANE ALPES DE HAUTE-PROVENCE MANE FONTAINE FORBIN JANSON. Restauration de la placette. MAITRISE D OUVRAGE : Commune de MANE Place de l Église 04 300 MANE ALPES DE HAUTE-PROVENCE MANE FONTAINE FORBIN JANSON Restauration de la placette. DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Devis Quantitatif

Plus en détail

EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle

EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS COMMUNE DE BARALLE EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle PHASE I CONSERVATION/RESTAURATION DU CLOCHER DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Cadre de Décomposition

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

Guide pratique de la rénovation de façades

Guide pratique de la rénovation de façades Guide pratique de la rénovation de façades Pierre, béton, brique Alexandre CAUSSARIEU Thomas GAUMART Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11624-1 Laser Brique : encroûtements noirs Pierre : encroûtements

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7 LOT N 1 - GROS-ŒUVRE Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II - DEVIS

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Réfection du mur mitoyen parking des compagnons

Réfection du mur mitoyen parking des compagnons Maître d ouvrage Commune d Azay-le-Rideau Réfection du mur mitoyen parking des compagnons CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Page 1 sur 9 SOMMAIRE Article 1 er CLAUSES COMMUNES PROPRES AU CHANTIER

Plus en détail

DÄpartement du Pas-de-Calais. Commune d Haillicourt. Eglise Notre-Dame. Restauration. Dossier de Consultation des Entreprises Avant-mÄtrÄ

DÄpartement du Pas-de-Calais. Commune d Haillicourt. Eglise Notre-Dame. Restauration. Dossier de Consultation des Entreprises Avant-mÄtrÄ DÄpartement du Pas-de-Calais Commune d Haillicourt Eglise Notre-Dame Dossier de Consultation des Entreprises Avant-mÄtrÄ LOT NÅI : MACONNERIE - PIERRE DE TAILLE Novembre 2010 L ARCHIVOLTE Sarl d architecture

Plus en détail

REHABILITATION THERMIQUE DES ECOLES PRIMAIRES JULES ELBY ET LEON BLUM & AMENAGEMENT DE L ACCES DE L ECOLE JULES ELBY 62150 HOUDAIN

REHABILITATION THERMIQUE DES ECOLES PRIMAIRES JULES ELBY ET LEON BLUM & AMENAGEMENT DE L ACCES DE L ECOLE JULES ELBY 62150 HOUDAIN MAITRE D OUVRAGE VILLE DE HOUDAIN 8, rue Roger Salengro 2150 HOUDAIN Tél.: 03.21.1.77.88 - Fax : 03.21.1.92.39 dgst@houdain.com REHABILITATION THERMIQUE DES ECOLES PRIMAIRES JULES ELBY ET LEON BLUM & AMENAGEMENT

Plus en détail

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison Plan de repérage LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison 101 102 Unité Quantité Prix unit. uro Prix ht en uro 101-1 Panneau de chantier 101-2 Branchement

Plus en détail

LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS

LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS S E R I Forum Ville Active 32 rue Mallet Stevens Bât D 30900 NIMES Tél :04.66.28.04.91 Fax : 04.66.28.12.79 Email : seri30@beseri.fr 6.1 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS

Plus en détail

Ferney-Voltaire le 07 avril 2009 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF. MACONNERIE - BETON ARME ( lot n 01 ) QUANT. P.U. TOTAL

Ferney-Voltaire le 07 avril 2009 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF. MACONNERIE - BETON ARME ( lot n 01 ) QUANT. P.U. TOTAL Christian DE GEER Christian Commune de GRILLY Architecte - Maître d'œuvre Aménagement d'un bâtiment existant 148, Grande rue 34, chemin Jacques Belay 01220 Divonne les Bains 01 220 GRILLY Tel/Fax : 04

Plus en détail

Commune de CESTAS / Commune de CANEJAN Aménagement d'un Giratoire au Lac Vert

Commune de CESTAS / Commune de CANEJAN Aménagement d'un Giratoire au Lac Vert Commune de CESTAS / Commune de CANEJAN Aménagement d'un Giratoire au Lac Vert N Désignation U Qté Prix unitaire Total 0 INSTALLATION DE CHANTIER 1 Installation de chantier 2 Plans d'exécution 3 Implantations

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

La Chapelle de la Ferme d Ithe

La Chapelle de la Ferme d Ithe La Chapelle de la Ferme d Ithe Le Tremblay-sur-Mauldre / Jouars-Pontchartrain (78 Yvelines) Une dizaine de jeunes, âgés de 17 à 20 ans, ont inauguré, durant les deux dernières semaines de juillet, une

Plus en détail

2 Cadre du détail estimatif quantitatif

2 Cadre du détail estimatif quantitatif Commune de SAUZET Mairie 30190 SAUZET Téléphone : 04 66 81 62 69 - Télécopie : 04 66 63 82 39 E-mail : communedesauzet@orange.fr Aménagement «Cœur de village» 2 Cadre du détail estimatif quantitatif 1

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

COMMUNE OU COMMUNAUTE DE COMMUNES DE

COMMUNE OU COMMUNAUTE DE COMMUNES DE COMMUNE OU COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES TRAVAUX D'ENTRETIEN DE VOIRIE Tous les montants figurant dans le présent document sont exprimés en Euros. 1/9 01 SIGNALISATION TEMPORAIRE

Plus en détail

MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE

MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE PRESENTATION GENERALE Le bâtiment de 10 mètres sur 6 mètres se compose : - au niveau du sous sol : cave et local technique - au niveau de l'écluse

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE OISE, FONTAINE-CHAALIS. Maîtrise d oeuvre:

ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE OISE, FONTAINE-CHAALIS. Maîtrise d oeuvre: OISE, FONTAINE-CHAALIS ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE Maîtrise d oeuvre: V.BRUNELLE ACMH Economiste : P.DUPUIS Vérifi cateur M.H. Dossier

Plus en détail

1 TRAVAUX PREPARATOIRES

1 TRAVAUX PREPARATOIRES 1 TRAVAX PREPARATOIRES 1.1 Installation de chantier J 100 1.2 Implantation et récolement du projet J 30 1.3 Nettoyage et débrousaillage du terrain sur emprise des Travaux m2 100 1.4 Démolition d'ouvrages

Plus en détail

Restauration des murs et enduit

Restauration des murs et enduit Restauration des murs et enduit Après la consolidation des murs, on décape l enduit pour restaurer les zones affectées. Après avoir terminé cette phase, on lave le mur pour que l enduit se colle bien sur

Plus en détail

Réparer les bétons GUIDE DE CHOIX

Réparer les bétons GUIDE DE CHOIX 12a13Brgo08.qxp:maquette_solutions.qxd 26/02/08 14:15 Page 12 Réparer les s épaisseurs types de réparation réparations d éclats réparations de panneaux ou sur grandes longueurs réparations généralisées

Plus en détail

Michel SALMON Architecte D.P.L.G. 17, rue Charles Lecocq 75015 PARIS Tél : 01 48 28 80 90 Mob : 06 08 76 85 41 e : architectesalmon@gmail.

Michel SALMON Architecte D.P.L.G. 17, rue Charles Lecocq 75015 PARIS Tél : 01 48 28 80 90 Mob : 06 08 76 85 41 e : architectesalmon@gmail. M. S Paris, le 28 avril 2014. Objet : Michel SALMON Architecte D.P.L.G. 17, rue Charles Lecocq 75015 PARIS Tél : 01 48 28 80 90 Mob : 06 08 76 85 41 e : architectesalmon@gmail.com Cabinet CB2I A l attention

Plus en détail

CHAPITRE V DESCRIPTIF PARTICULIER DES TRAVAUX SOMMAIRE

CHAPITRE V DESCRIPTIF PARTICULIER DES TRAVAUX SOMMAIRE /0 Affaire: Boulangerie St Martin en Vercors N DESIGNATION Qté P.. P.T. CHAPITRE V DESCRIPTIF PARTICLIER DES TRAVAX SOMMAIRE 50) DEMOLITION 502) DEMOLITION SANITAIRES 503) DEMOLITION ESCALIER ET PALIER

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Page 1 de 10 CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Maître d'ouvrage: Opération: AMIENS METROPOLE RENOVATION DES FACADES SUR COUR du C N R MUSICAA à Amiens TRAVAUX EN TRANCHE FERME Ravalement

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire LOT N 1 CHARPENTE u quantités P. unitaire prix total 1 2 3 4 Installation de chantier, compris les agrès: treuil, cordages

Plus en détail

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER 1.2.1 Travaux préparatoires TRANCHE FERME 1.2.1.1 Installation de chantier 1.2.1.2 Constat d huissier 1.2.1.3 Etudes, plans d exécution et notes de calculs 1.2.1.4 Mesures de protections pour la sécurité

Plus en détail

COMMUNE DE PLOGASTEL-SAINT-GERMAIN CHAPELLE SAINT-GERMAIN Classée Monument Historique le 24 octobre 1914

COMMUNE DE PLOGASTEL-SAINT-GERMAIN CHAPELLE SAINT-GERMAIN Classée Monument Historique le 24 octobre 1914 DESCRIPTIF DES TRAVAUX (Valant CCTP et Bordereau des prix) Mairie de PLOGASTEL SAINT GERMAIN Place de la Mairie 29710 PLOGASTEL SAINT GERMAIN Tél: 02 98 54 58 57 1 HISTORIQUE Le chevet de la chapelle Saint-Germain

Plus en détail

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri CONTRAT COMMUNAL D Comm AMENA mune de AGEMENT Couland T DE BOU don URG Constr ruction d FICH d un loca HE ACTIO al d acc ON 4 cueil 18 févri ier 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage. Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage. Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU 1.4 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU Objet de la consultation Assainissement eaux usées rue de la Motte Moreau

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR COMMUNE DE SPA RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR situé rue Docteur Pierre Gaspar n 19 4900 SPA cad. Section E n 412y2, 412m2 412x2, 412i3, 412k3 pour compte de l ASBL

Plus en détail

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Département des Alpes de Haute Provence Sécurisation et mise en valeur, de la source sulfureuse Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie CCTP Maîtrise d ouvrage Communauté de communes

Plus en détail

m ieux construire sur lattes de bois, appliqué directement sur la face des blocs de béton.

m ieux construire sur lattes de bois, appliqué directement sur la face des blocs de béton. m ieux construire Reconstruction du mur de brique et rénovation générale du bâtiment de Montréal (Québec) ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 26 3 étages Introduction Au cours de l hiver 2000-2001, un bâtiment de 30 étages

Plus en détail

Le Domaine de Barbateguy

Le Domaine de Barbateguy Le Domaine de Barbateguy Chemin de Linague 64 990 URCUIT DESCRIPTIF SOMMAIRE VILLAS M1, M2, M3, M5, M6, M8 Edition du 30/04/2014 1 A)VILLAS Gros oeuvre 1) Nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MAITRE DE L'OUVRAGE : Commune de GARENNES SUR EURE 4, Place de la Mairie 27780 GARENNES SUR EURE OBJET DU MARCHE : Assainissement en traverse Chemin

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MINISTERE DE LA CULTURE et DE LA COMMUNICATION DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES FRANCHE COMTE CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 39 SAINT CLAUDE - CATHEDRALE SAINT PIERRE Restauration

Plus en détail

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q.

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q. Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET Maître d'oeuvre : D. BEURET & V. RATEL 2, Rue des Rochettes 39000 LONS LE SAUNIER Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES

Plus en détail

RENOVATION DE LA CHAPELLE. 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots

RENOVATION DE LA CHAPELLE. 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots RENOVATION DE LA CHAPELLE 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots LOT n 02 - Charpente / murs ossature bois Localisation: Unité: Quantité: Prix Unitaire: Prix : 2 Sol: 2.1 Sol Columbarium:

Plus en détail

LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS

LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS S E R I Forum Ville Active 32 rue Mallet Stevens Bât D 30900 NIMES Tél :04.66.28.04.91 Fax : 04.66.28.12.79 Email : seri30@beseri.fr 6.1 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS

Plus en détail

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste Maître de l ouvrage : Commune de GRILLY Opération : Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste 34, chemin Jacques Belay 01 220 GRILLY Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Couvertures métalliques

Couvertures métalliques FICHE TECHNIQUE Couvertures métalliques 2 4 5 CONNAÎTRE > Les métaux utilisés > Compatibilité des matériaux > Mise en œuvre > Supports > Ventilation REGARDER > L état de la couverture > L état des supports

Plus en détail

Prix Unitaires en (DH) Prix Total. Désignation des Prestations U Qté. (hors T.V.A.) 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES

Prix Unitaires en (DH) Prix Total. Désignation des Prestations U Qté. (hors T.V.A.) 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES TRAVAUX D AMENAGEMENT ET D INSTALLATION DU SIEGE DE LA FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES RABAT AGDAL ET DE L ANNEXE DU GRAND MAGHREB N 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES 1.0.1 Démolition

Plus en détail

Lot n 02 GROS OEUVRE DPGF. Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux. Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT

Lot n 02 GROS OEUVRE DPGF. Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux. Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT MAITRE D'OUVRAGE SLH Société Lorraine Habitat 2 passage Sébastion Bottin 54003 NANCY Cedex Tél

Plus en détail

Fondations & soubassements

Fondations & soubassements Fondations & soubassements Henri RENAUD Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12786-7 S o m m a i r e F o n d a t i o n s p a r s e m e l l e s...

Plus en détail

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET 1. Contexte : La Mairie de Voise souhaite procéder à l aménagement

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 1/9 DESCRIPTIF GENERAL DE CONSTRUCTION GENERALITES Les travaux seront exécutés selon les règles de l art, en conformité avec le permis de

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

STATIONNEMENT DES VEHICULES

STATIONNEMENT DES VEHICULES SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU CIMETIERE DES JONCHEROLLES STATIONNEMENT DES VEHICULES Plan de situation 1 IDENTIFICATION Identité Adresse 95 rue Marcel Sembat 93430 VILLETANEUSE Dénomination Stationnement des

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE MAITRE D'OVRAGE: Commune de Saint André de Corcy Aménagements de circulation et de réduction de vitesse dans l agglomération - RD n 4 et RD n 82 Référence dossier 01 333 09 01/ 09099_DQE-base_rev1 Dossier

Plus en détail

LOT n 6 PLATRERIE - STAFF

LOT n 6 PLATRERIE - STAFF DOMFRONT EGLISE ST JULIEN Lot n 6 Plâtrerie - Staff - Page 1 Maître d'ouvrage VILLE DE DOMFRONT Hôtel de Ville Place Roirie 61700 DOMFRONT --------------------- EGLISE ST JULIEN RESTAURATION DU CLOCHER

Plus en détail

PATHOLOGIE DES BALCONS

PATHOLOGIE DES BALCONS PATHOLOGIE DES BALCONS Un balcon est une «plateforme à hauteur de plancher, formant saillie sur une façade, et fermée par une balustrade ou un garde-corps, qui sont généralement en métal ou en béton. C

Plus en détail

Bordereau des prix Document à compléter, à signer et à inclure dans l offre.

Bordereau des prix Document à compléter, à signer et à inclure dans l offre. Services techniques Mairie de Sarzeau Place Richemont - BP 14 56370 Sarzeau Tél. : 02 97 41 85 15 Fax : 02 97 41 84 28 mairie@sarzeau.fr Marché public N 56 240-11-043 www.sarzeau.fr MARCHÉ DE TRAVAUX A

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

DCE CCTP Lot n 2 Menuiseries intérieures métalliques

DCE CCTP Lot n 2 Menuiseries intérieures métalliques Hauts de Seine Sèvres Cité de la Céramique Bâtiment B6 1 er étage Aménagement de Bureaux Projet d aménagement DCE CCTP Lot n 2 Menuiseries intérieures métalliques Août 2014 Maître d'ouvrage : EP Sèvres

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF

DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF Département de la SAVOIE Commune de CHANAZ NATURE DES TRAVAUX: Aménagement des Arbilles Travaux de viabilisation DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF Lot unique MAITRISE D'OUVRAGE: Commune de CHANAZ Place Antoine

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

Maître d'ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 AMBERT RESTRUCTURATION DE LA SALLE D'ACTIVITES A CHAMPETIERES. Maîtrise d'oeuvre.

Maître d'ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 AMBERT RESTRUCTURATION DE LA SALLE D'ACTIVITES A CHAMPETIERES. Maîtrise d'oeuvre. Maître d'ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 AMBERT RESTRUCTURATION DE LA SALLE D'ACTIVITES A CHAMPETIERES D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire DATE : Novembre 2010 LOT

Plus en détail

COMMUNE D AUTERIVE DEPARTEMENT DE LA HAUTE GARONNE. Parking multimodal de la gare. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.

COMMUNE D AUTERIVE DEPARTEMENT DE LA HAUTE GARONNE. Parking multimodal de la gare. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F. COMMUNE D AUTERIVE DEPARTEMENT DE LA HAUTE GARONNE Parking multimodal de la gare Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.) Pièce A04 Mars 2012 Maitre d' ouvrage : Désignation du marché : Commune

Plus en détail

LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval)

LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) LOT UNIQUE ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) RESTAURATION DES FACADES Ravalement des 4 façades du bâtiment Ecole maternelle Jules Verne à Amiens Restauration des murs d enceinte de la cour d

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

TRAVAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D'OUVRAGE : Commune de BUELLAS REFERENCE DOSSIER : 01 06513 01/ 13308_10-04-2015 DQE rev1 Travaux de réhabilitation des réseaux d assainissement EU / EP RD 936 Route de Corgenon Dossier de Consultation

Plus en détail

Sols industriels. Texte de soumission

Sols industriels. Texte de soumission Sols industriels 6.2. 1 Nous vous conseillons volontiers pour l élaboration de soumissions en fonction de l ouvrage. Vous trouverez d autres exécutions sur notre site Web. Préparation du support... Fraisage

Plus en détail

Rénovation d'une ancienne ferme et création de 10 logements

Rénovation d'une ancienne ferme et création de 10 logements FONDS DU LOGEMENT des Familles Nombreuses de Wallonie SCRL Avril 2011 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Aide Locative de Namur Rue Saint-Nicolas, 67 5000 Namur Téléphone 081 42 03 67 Télécopie 081 42 03 59

Plus en détail

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge ANNEXE 1 AU CCTP

Plus en détail

DPGF - Décomposition du prix global et forfaitaire

DPGF - Décomposition du prix global et forfaitaire Restauration de la chapelle rurale Saint-Martin Maître d'ouvrage: Maîtrise d'œuvre: Commune de Caudiès-de-Fenouillèdes Mairie, Place de la mairie 66220 Caudiès-de-Fenouillèdes Bruno MORIN, Architecte du

Plus en détail

INTRO. Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE

INTRO. Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Un mètre Un crayon Un règle de maçon Un niveau à bulle Une scie égoïne Un

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

DPGF LOT N 01 CONSTRUCTION D UN DAB

DPGF LOT N 01 CONSTRUCTION D UN DAB COMMNE DE MONTAMISE CONSTRCTION D N DAB POR LE CREDIT AGRICOLE 86360 MONTAMISE DPGF LOT N 01 CONSTRCTION D N DAB Novembre 2010 Réf. : 09034 Maître d Ouvrage COMMNE DE MONTAMISE 11 Pl Mairie 86360 MONTAMISE

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage Cahier des charges Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage 1 Etanchéité a l air / freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) Programme Le freine-vapeur pro clima INTELLO

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 4 Électricité Maître d'ouvrage Mairie

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE

FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE 93 ENTREPRISE E.F.B FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE Noisy le grand, le 10 mars 2008 Mr José Ramos Vaz Affaire : 15, 15 bis rue du docteur Blanchet Architecte DPLG 77500 Chelles

Plus en détail

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Description Le Contre-châssis Scrigno Gold Base version plaques de plâtre est destiné à des cloisons intérieures en plaques de plâtre pour une épaisseur

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur» Référence dossier : Z0907035-OG Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «La Maison du contrôleur» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest 2 Port

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U.

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. Terrassement Voirie Assainissement EP Objet du marché TRAVAUX D'AMÉNAGEMENT

Plus en détail

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U Paris le 27/08/2008 REF. CHANTIER M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL DEVIS N 05873635 TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS Lot:

Plus en détail

Communauté de communes du Grand Chambord Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN

Communauté de communes du Grand Chambord Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN Lot n 04 Plâtrerie, Isolation, Faïences MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Agence de Blois (Siège social) Agence de Romorantin

Plus en détail

Enduits modernes FICHE TECHNIQUE

Enduits modernes FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Enduits modernes 2 3 5 CONNAÎTRE > Evolution des produits > Les enduits monocouches > Revêtement plastique épais (RPE) > Enduits de parement hydrauliques > Aspects de finition REGARDER

Plus en détail

GUIDE DE POSE. Gamme BGV

GUIDE DE POSE. Gamme BGV GUIDE DE POSE Gamme BGV Composition d un mur de la gamme BGV RIVE 570 x 65 x 190 Poids (kg) : 6,5 Nbre / Pal : 96 Nbre / ml : 1,75 BGV 200/212 500 x 200 x 212 Poids (kg) : 12,8 Nbre / Pal : 72 Nbre / m

Plus en détail

Lot N 01 MACONNERIE - ENDUITS

Lot N 01 MACONNERIE - ENDUITS MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 01 MACONNERIE - ENDUITS 27/03/2015

Plus en détail

Mémento des enduits de façade. Guides de choix et bordereaux de prix des enduits Weber

Mémento des enduits de façade. Guides de choix et bordereaux de prix des enduits Weber Guides de choix et bordereaux de prix des Weber Mémento des de façade Maçonneries neuves page 30 Maçonneries contemporaines à rénover page 34 Décoration intérieure page 38 Bâti ancien page 40 Guide de

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE Consignes aux surveillants Ce dossier technique est commun aux sous-épreuves : E21 et E23 - E21 - Etude préalable à une intervention - E23 - Organisation des travaux Il devra être restitué à l issue de

Plus en détail

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13 DG RENOVATION 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension DEVIS n 100617 VAULX EN VELIN, le 12/03/13 MAITRE D'OUVRAGE M & Mme LEHON 55 CHEMIN DU GRAND VAL 69980 CIVRIEUX D'AZERGUES MAITRE D'OEUVRE DG RENOVATION

Plus en détail