SAINTE-CROIX-AUX-MINES (Haut-Rhin) Lotissement de la gare. TOURCOING (Nord) Résidence côté parc (maisons serres) LILLE (Nord) Soleil intérieur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SAINTE-CROIX-AUX-MINES (Haut-Rhin) Lotissement de la gare. TOURCOING (Nord) Résidence côté parc (maisons serres) LILLE (Nord) Soleil intérieur"

Transcription

1 Fiches «projets» O p é r a t i o n s e x e m p l a i r e s d h a b i t a t g r o u p é SAINTE-CROIX-AUX-MINES (Haut-Rhin) Lotissement de la gare TOURCOING (Nord) Résidence côté parc (maisons serres) LILLE (Nord) Soleil intérieur TREMBLAY-EN-France (Seine-Saint-Denis) Résidence du chemin vert SAINT-NAZAIRE (Loire-Atlantique) Les villas du «Pré-Gras»

2 SAINTE-CROIX-AUX-MINES (Haut-Rhin) Lotissement de la gare superficie : ha nombre d habitants : densité de population : 73 hab/km² Commune de Sainte-Croix-aux-Mines SEMHA (SEM de Haute Alsace) G.studio mandataire & Klein/ Baumann, architectes La commune de Sainte-Croix-aux-Mines souhaite, dans le cadre d un projet innovant, exploiter un délaissé au centre du village (pour éviter aussi le développement les long de ses voies d accès et densifier la commune). Pour construire un habitat individuel dans un cadre de vie agréable, tout en profitant au mieux du terrain disponible et en assurant l intimité nécessaire aux habitants futurs, un concours d aménagement a donc été lancé afin de réfléchir à une autre forme de parcelle, de construction, de quartier. Le lotissement se composera de maisons individuelles à structure bois, implantées sans mitoyenneté (malgré l importante densité) et aléatoirement dans de longues parcelles. Celles-ci seront séparées par des fossés communaux, permettant la récupération et l infiltration des eaux de pluie, et envelopperont les logements dans un cocon végétal. Les lots seront vendus avec un pré-permis de construire, évolutif en fonction de la configuration du logement (dont le plan est flexible pour s adapter à des scénarios d appropriations multiples). Prévue pour 2007/2008 individuels : 15 accession à la propriété 0,64 ha à l hectare 23,4 log/ha entre 250 et 300m² (coût prévisionnel d aménagements extérieurs) Situation du projet dans la commune Perspective d implantation des logements et d aménagement paysager Perspective Pour un logement T5 : :M² Plan masse Coupe sur un terrain

3 TOURCOING (Nord) superficie : 1519 ha nombre d habitants : densité de population : hab/km² SCI Maisons en Ville (regroupement de 10 promoteurs) Philippe Dubus, architecte Prévue pour 2006 Tout comme à Lille sur l ancienne friche Méo, ici, à Tourcoing sur le site de l ancienne friche PJT, un programme novateur a pris forme grâce à un partenariat complexe et original associant promoteurs privés et collectivités publiques : la communauté urbaine a financé le foncier, qui a été cédé pour 10 le m² de SCHON construit ; de leur coté les promoteurs se sont engagés à ne pas faire de marge sur ces opérations. Les 51 maisons de l opération ont été confiées à deux équipes de concepteurs : Philippe Dubus d une part et Maria Colomer et Adrien Dumont de l autre. Résidence côté parc (maisons serres) individuels : 34 accession à la propriété : 24 locatif : 10 0,88 ha à l hectare 38,6 log/ha Environ 260m² HT HT/m² surface habitable L accès au logement. Plan masse du projet. Cette opération pilote d habitat dense permet la réaffectation d une friche industrielle et la création de logement s au sein même de la métropole. Le quartier s organise autour de deux espaces publics, et offre 30% de logement social, confortant ainsi la volonté d une mixité sociale au sein du site. Ici, les maisons intègrent une serre de 20m², espace polyvalent et évolutif, ainsi que deux jardins : un sur l avant, en lien avec l abri de garage, et le second sur l arrière de la parcelle. Les pignons composés par les volumes pleins et les serres. L alternance, depuis le domaine public, des murs et grilles de clôture.

4 LILLE (Nord) Soleil intérieur superficie : ha nombre d habitants : densité de population : 6118 hab/km² GIE de promoteur (regroupement de 10 promoteurs) Bouillaud & Donnadieu, architectes Livraison 2005 individuels : 57 accession à la propriété : 38 locatif : 19 0,68 ha + 0,42ha pour la place à l hectare 57 log/ha Environ 120m² HT Tout comme à Tourcoing sur l ancienne friche PJT, ici, à Lille sur le site de l ancienne friche Méo, un programme novateur a pris forme grâce à un partenariat complexe et original associant promoteurs privés et collectivités publiques : la communauté urbaine a financé le foncier, qui a été cédé pour 10 le m² de SCHON construit ; de leur coté les promoteurs se sont engagés à ne pas faire de marge sur ces opérations. «Le projet prévoit l implantation de 57 maisons de ville suivant deux typologies distinctes : celles implantées sur rue, formant ainsi le pourtour de l îlot et celles situées autour du futur espace public. Le cœur de l îlot est à usage de jardins privatifs, desservis par des venelles privées publiques. Chaque maison possède une entrée côté jardin en sus de celle sur rue. Ces jardins sont partiellement visibles depuis la place participant ainsi à sa «scénographie» Ce traitement (enveloppe et coeur) permet d affirmer l unité de l Ilot et renforce sa capacité d identification.» L opération de renouvellement urbain re-crée un îlot. Axonométrie du projet. Plan masse Les façades depuis le cœur d îlot HT/m² utile Plan masse. Les maisons ouvrant sur la place. Vues depuis la place à créer.

5 TREMBLAY-EN-FRANCE (Seine-Saint-Denis) Résidence du chemin vert superficie : ha nombre d habitants : densité de population : hab/km² SAGE (société d économie mixte) Patricia Leboucq, architecte 2004 collectifs : 50 Le projet fait partie d une ZAC dont le plan a été élaboré par Massimiliano Fuksas. Le budget de ce lotissement ne permettait pas de proposer des logements individuels. L architecte a choisi alors de rassembler les 50 logements dans 12 maisons, réparties sur 4 îlots : les constructions y sont implantées de manière à s adapter au mieux à la forme triangulaire des parcelles et aux types de logements. Une longue palissade de bois accompagne les bâtiments le long de la voie courbe, favorisant d autant plus l homogénéité de cet alignement. Les maisons, à la demande de la municipalité, sont traités pour la plupart avec des toitures deux pentes, à l image du Vieux Tremblay ; les locaux annexes disposent, quant à eux, de toitures terrasses. L ensemble est traité en maçonnerie enduite de ton blanc, rehaussée par des aplats de couleurs vives ainsi que des panneaux et volets en bois. Les logements disposent tous d un jardin ou d une vaste terrasse quand ils sont situés à l étage. Des choix d aménagement ont permis d optimiser les surfaces intérieures et d apporter un maximum de confort et d habitabilité (appartements traversants, par exemple, pour faire entrer la lumière). Perspective d implantation Plan masse. Locatif : 50 0,97 ha à l hectare 51,3 log/ha Les volumes des maisons réinterprètent les formes traditionnelles /m² L alternance de masses blanches et colorées rythment le quartier. La desserte des logements se fait par de petits espaces publics.

6 SAINT-NAZAIRE (Loire-Atlantique) Les villas du «Pré-Gras» superficie : ha nombre d habitants : densité de population : hab/km² Espace Domicile (bailleur social) HLM La Navale Georges Maurios, architecte 2003 individuels : 24 locatif 0,6 ha à l hectare 40 log/ha Environ 250 m² «Le lotissement du «Pré-Gras», situé à l est de Saint-Nazaire, était devenu une véritable friche dans les années 1990, à cause de la perte de vitesse des chantier de construction navale. Décidée à désenclaver le quartier avec la reprise de l activité, la société Espace Domicile acquiert le terrain pour y créer des logements sociaux, desservis par quatre rues. Le modèle traditionnel du pavillon est conservé, mais repensé afin de créer un habitat plus proche de la maison de ville. Alignés en quinconce sur la rue ou sur l intérieur d îlot, les volumes cubiques des maisons se distinguent les uns des autres par leurs couleurs extérieures bigarrées : blanc, rouge, jaune, vert, bleu, gris ou beige. Les ouvertures supérieures diffèrent également dans leur disposition pour éviter toute répétition et toute monotonie. Elles sont protégées par des panneaux coulissants en tôle perforée qui filtre la vue et le soleil. Le bailleur et l architecte se sont orientés vers des techniques de constructions industrielles économiques, permettant de réaliser des structures d un faible poids (nécessaires au vues de la médiocre qualité du sous-sol). L économie de construction a permis de fournir aux locataires des prestations plus élevées quand à la surface (106m² habitables hors garage) et au confort intérieur (isolation thermique et phonique). Les maisons entourées d un jardin de 180m², sont constituées d un rez-dechaussée avec cuisine et séjour double hauteur, séparé par un escalier central menant aux chambres. L étage bénéficie d un espace polyvalent de 9 à 27m², dont l occupation est laissée à l initiative des habitants. Des équipements municipaux participent au renouvellement du quartier, où désormais cohabitent deux périodes du logement ouvrier.» Les volumes cubiques colorés Vue aérienne Le traitement de la voie et les aménagements des espaces publics HT 700 /m² HT Vue isométrique de montage du process

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 19 La Timonière 19 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 87 165 La Timonière 5 932 habitants Carte d identité de l opération Zac de la Timonière Localisation : - Ille-et-Vilaine (35)

Plus en détail

La Cité Wagner. Mulhouse 7. 42 logements individuels denses en rénovation urbaine

La Cité Wagner. Mulhouse 7. 42 logements individuels denses en rénovation urbaine 7 La Cité Wagner 7 42 logements individuels denses en rénovation urbaine 87 83 La Cité Wagner Carte d identité de l opération Cité Wagner Localisation : - Haut-Rhin (68) Contexte urbain : Renouvellement

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 7 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 PRU Neuhof : consultation de promoteurs - vente d'un terrain rue des Linottes. Le projet de rénovation urbaine prévoit une action globale sur l

Plus en détail

Le Jardin des Eléments - ZAC des Maisons Neuves. 1ere Phase 69 Logements et une crèche de 660m2 PRESENTATION DU PROJET VALORISSIMO

Le Jardin des Eléments - ZAC des Maisons Neuves. 1ere Phase 69 Logements et une crèche de 660m2 PRESENTATION DU PROJET VALORISSIMO Le Jardin des Eléments - ZAC des Maisons Neuves 1ere Phase 69 Logements et une crèche de 660m2 PRESENTATION DU PROJET VALORISSIMO I. LE PROJET 1. PRESENTATION DU QUARTIER La présente opération se situe

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers de groupes constitués devront être adressés au : Service Habitat Hôtel de Ville, place Augustin

Plus en détail

DE LA ROTONDE - LOT N

DE LA ROTONDE - LOT N Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 5 (logement en accession à la propriété, crèche privée et commerces) Eco-quartier des

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath Les Villas Pélissier à Rouen Collection images 4 Photographies : Eric Bernath Collection images Les Villas Pélissier à Rouen Eric Bernath Septembre 2012 Ministère de l'ecologie, du Développement durable

Plus en détail

Votre maison aux portes de Nouméa

Votre maison aux portes de Nouméa Votre maison aux portes de Nouméa Këcho 2 est un projet de construction porté par la SIC. Il regroupe 81 logements en R+1 maximum sur des parcelles qui se déploient dans la longueur. Idéalement situé sur

Plus en détail

AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR

AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR 2 Contexte Compte tenu : o De la superficie de la réserve foncière communale à laquelle se rajoutent des zones à urbaniser à plus ou moins long terme inscrites

Plus en détail

maison entre et immeuble collectif

maison entre et immeuble collectif maison entre et immeuble collectif L habitat individuel constitue aujourd hui la majeure partie des logements construits sur le territoire du Sud Loire, comme partout en France. Plus de 2 000 hectares

Plus en détail

LA MAISON. Maison ART UR Architectes Paris 14e. www.architecturedecollection.fr. Prix sur demande

LA MAISON. Maison ART UR Architectes Paris 14e. www.architecturedecollection.fr. Prix sur demande Prix sur demande Maison ART UR Architectes Paris 14e Année 2008 Surface 660 m 2 Chambre 3/4 Salle de bains 3/4 Garage 2 Jardin 27,70 m 2 LA MAISON Terrasse 1967 Piscine oui 15x3,20 m Conçue par l agence

Plus en détail

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT SODEVAM NORD LORRAINE A RETTEL PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT MAI 2012 ESPACE & PAYSAGES EGIS AMENAGEMENT NOURY & ASSOCIES 75, rue Emile Mayrisch L-4240 ESCH-SUR-ALZETTE Tél : 352 26 17 84 Fax : 352 26

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

LOCATION ACCESSION PSLA CATALOGUE. DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat

LOCATION ACCESSION PSLA CATALOGUE. DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat DEVENEZ PROPRIÉTAIRE d un pavillon neuf avec Vendée Habitat PSLA CATALOGUE LOCATION ACCESSION ACCESSION De la location à l accession, Vendée Habitat vous accompagne dans vos projets immobiliers et sécurise

Plus en détail

La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire

La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire Montpellier, le 11 avril 2012 La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire La pratique de l habitat participatif naît d une idée simple. Des particuliers

Plus en détail

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 2 Secteur 1 AU a : Stade/Ecole I. Contexte et objectifs Contexte Installé en rive Est de la Commune de Gréasque, le périmètre proposé à l aménagement dessine,

Plus en détail

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 SOMMAIRE I- Inscrire le projet dans les politiques de la MEL II- Enjeux du projet III- Diagnostic du

Plus en détail

DENSITÉ DÉSIRABLE : COMMENT CONCILIER URBANITÉ ET INTIMITÉ

DENSITÉ DÉSIRABLE : COMMENT CONCILIER URBANITÉ ET INTIMITÉ DENSITÉ DÉSIRABLE : COMMENT CONCILIER URBANITÉ ET INTIMITÉ CHÂLONS EN CHAMPAGNE 9 décembre 2011 problématiques et formes de la densité Christian MOLEY architecte, professeur à l ENSA Paris La Villette

Plus en détail

Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville.

Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville. Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville. Etaient présents : Elus : Monsieur le Maire, Jean-Louis HACCART, Adjoint

Plus en détail

Commune de : BEAUCROISSANT. Vu pour être annexé à la délibération. du Conseil Municipal. en date du :

Commune de : BEAUCROISSANT. Vu pour être annexé à la délibération. du Conseil Municipal. en date du : Avril 2013 Commune de : BEAUCROISSANT Orientation d Aménagement et de Programmation Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Approuvant la modification du Plan Local d Urbanisme

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte.

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte. C2XM25 NOTICE EXPLICATIVE Pour ce concours d idée d architecture «DUMANE IN CASA», nous vous proposons un projet que nous avons nommé : «Trois points de suspension». «Trois points de suspension» est un

Plus en détail

Toulouse, le 16 septembre 2013

Toulouse, le 16 septembre 2013 Inauguration des résidences Persée et Équinoxe Zac des Constellations à Juvignac Une opération au service de la mise en œuvre des politiques locales de l habitat Toulouse, le 16 septembre 2013 Inauguration

Plus en détail

Dossier de Presse SEPT MAISONS IGLOO EN ILE DE FRANCE

Dossier de Presse SEPT MAISONS IGLOO EN ILE DE FRANCE SEPT MAISONS IGLOO EN ILE DE FRANCE Entre 2006 et 2008, l agence d architectes Guérin & Pedroza s investit dans un projet qui met en scène un grand nombre d acteurs issus d'horizons divers. L OPAC (Office

Plus en détail

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme Beaulieu-les-Fontaines Plan Local d Urbanisme Orientation d aménagement et de programmation M.T. Projets 9 Rue du Château Mouzin 51420 Cernay-les-Reims www.mt-projets.com En application des articles L.

Plus en détail

Lamant-Coutant. Réunion publique 18 novembre 2013 Maison de quartier Plateau Monmousseau

Lamant-Coutant. Réunion publique 18 novembre 2013 Maison de quartier Plateau Monmousseau Lamant-Coutant Situation Situation 5 280 m² 900 m² Situation Thèmes des échanges Concertation Evolutions du projet Réunion publique 20 février 2013 Programme, occupation au sol et volumétrie. Opportunité

Plus en détail

4 LOGEMENTS JEAN-BAPTISTE LACOUDRE ARCHITECTURES 1/ LOGEMENT SOCIAL 2/ CABANE 3/ MAISON DE VILLE 4/ RESIDENCE DE TOURISME

4 LOGEMENTS JEAN-BAPTISTE LACOUDRE ARCHITECTURES 1/ LOGEMENT SOCIAL 2/ CABANE 3/ MAISON DE VILLE 4/ RESIDENCE DE TOURISME 4 LOGEMENTS JEAN-BAPTISTE LACOUDRE ARCHITECTURES 1/ LOGEMENT SOCIAL 2/ CABANE 3/ MAISON DE VILLE 4/ RESIDENCE DE TOURISME / 15 LOGEMENTS PARIS (10e) Le programme prévoit la construction de 15 logements

Plus en détail

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande?

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Grand jeu Maison neuve Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Plus de renseigements sur www.ville-guerande.fr Rubriques : Vivre / Urbanisme / L écoquartier Maison Neuve PROJET D ÉCOQUARTIER

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune du Blanc-Mesnil Plan Local d Urbanisme Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 16 juillet 2015 arrêtant le

Plus en détail

Programme de construction de 29 logements collectifs

Programme de construction de 29 logements collectifs Assemblée générale FNSCHLM - Jeudi 30 avril 2009 Opérations remarquables Programme de construction de 29 logements collectifs destinés à la location et à l accession sociale à la propriété Rue Wéry à Bruay-la-Buissière

Plus en détail

Ville de BARTENHEIM Aménagement de la ZAC du Hattel

Ville de BARTENHEIM Aménagement de la ZAC du Hattel Ville de BARTENHEIM Aménagement de la ZAC du Hattel Deuxième RÉUNION PUBLIQUE Réunion du 15 janvier 2015 00. Rappel de quelques éléments de diagnos c, des objec fs et enjeux 01. Périmètre et programme

Plus en détail

Innovation économique

Innovation économique Innovation économique Résidence TERRA ARTE à Bayonne Avec la participation de : 25 Situation du projet Le projet se situe à l est de Bayonne dans l éco-quartier du Séqué. Le quartier comptera à terme 500

Plus en détail

Central Parc VILLEURBANNE

Central Parc VILLEURBANNE Central Parc VILLEURBANNE Adoptez le dynamisme d une ville en mouvement et vivez face à un parc! Au cœur du Grand Lyon, Villeurbanne offre le visage aux multiples facettes d une ville bien de son temps.

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une crèche mixte Rue Paul Langevin parcelle 889 D 294

Cahier des charges pour la réalisation d une crèche mixte Rue Paul Langevin parcelle 889 D 294 mixte Rue Paul Langevin parcelle 889 D 294 S O M M A I R E 1. PRESENTATION DE L OPERATION DE LA ZAC DE CHATEAU GOMBERT 3 2. PRESENTATION DU TERRAIN 4 3. CONTRAINTES APPLICABLES AU PROJET 4 3.1. LES CONTRAINTES

Plus en détail

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE Au cœur de l agglomération Angevine, Saint-Barthélemy se distingue par sa proximité directe avec le centre ville d Angers (3 kms) Idéalement desservie par le réseau

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT DISPOSITIONS GENERALES Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de fixer les règles et servitudes d intérêt général imposées

Plus en détail

ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE

ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE TRANCHE OPERATIONNELLE POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE LOGEMENTS EN MIXITE SOCIALE PROJET ET BILAN FINANCIER COMMUNE DE SIGOYER HAUTES ALPES OCTOBRE 2009 EPF PACA

Plus en détail

LISTE DES PROJETS 2004-2008

LISTE DES PROJETS 2004-2008 LISTE DES PROJETS 2004-2008 01- LOGEMENTS 01.1- LOGEMENTS COLLECTIFS > «RENOVATION ET SURELEVATION D UN IMMEUBLE DE LOGEMENTS COLLECTIFS» CHAUSSEE NAPOLEON, HUY (Province de Liège) Rénovation des communs

Plus en détail

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME 2.2. ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DOSSIER D'APPROBATION Vu pour être annexé à notre arrêté ou délibération en date de ce jour, Le, Révision P.L.U.

Plus en détail

Parc des Carrières Nancy--Maxéville

Parc des Carrières Nancy--Maxéville Parc des Carrières Nancy--Maxéville Parc des Carrières Ce nouveau territoire de vie de 120 hectares a accueilli en avril 2009, ses premiers habitants dans 302 logements individuels et collectifs. Une seconde

Plus en détail

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012)

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) Article 1 : Exposé COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) La Commune est propriétaire sur la commune de BUSSANG de terrains cadastrés

Plus en détail

Immeuble de logement à énergie positive Zac Lyon Confluence, lot E3

Immeuble de logement à énergie positive Zac Lyon Confluence, lot E3 integral Lipsky+Rollet architectes-2007 - perspective : Walter Simone-PREVIEW Immeuble de logement à énergie positive Zac Lyon Confluence, lot E3 fiche technique Programme 66 logements (53 logements en

Plus en détail

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 Communiqué de presse - septembre 2012 En ligne sur CMB lutte contre les passoires thermiques! Dossier de presse CMB, depuis près de 30 ans, travaille à

Plus en détail

D e s l o g e m e n t s p o u r t o u s à L a V a l e t t e - d u - V a r

D e s l o g e m e n t s p o u r t o u s à L a V a l e t t e - d u - V a r D o s s i e r d e p r e s s e D e s l o g e m e n t s p o u r t o u s à L a V a l e t t e - d u - V a r Contact presse. Patricia Lubrano 06 07 52 97 71. patricia.lubrano@lavalette83.fr S o m m a i r e

Plus en détail

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07 CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE Présentation de la version votée le 20/12/07 Les différents documents La charte : fixe les objectifs et niveaux d excellence pour l éco-quartier => soumis aux

Plus en détail

2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural

2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural 2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural f Petits collectifs à Francheville cellaire minimal de 500 m² et une hauteur maximale de 12 m. La commune veut également concentrer le développement dans

Plus en détail

LES hauts plateaux - écoquartier terre sud. Habiter la ville autrement

LES hauts plateaux - écoquartier terre sud. Habiter la ville autrement B è g l e s LES hauts plateaux - écoquartier terre sud Habiter la ville autrement domofrance, entreprise sociale pour l habitat, est implantée à Bordeaux depuis sa création en 1958. elle a pour Vocation

Plus en détail

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA»

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» PA10 07-038 Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» REGLEMENT DU LOTISSEMENT -------- I PRINCIPE REGLEMENTAIRE

Plus en détail

Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie. Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015

Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie. Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015 Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015 1 Plan de la Présentation La ville de Changé La Barberie La Gestion du projet - Calendrier - Acteurs

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de presse P. 2. Introduction P. 3. Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5. Organisation du pass-foncier. P.

SOMMAIRE. Communiqué de presse P. 2. Introduction P. 3. Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5. Organisation du pass-foncier. P. SOMMAIRE Communiqué de presse P. 2 Introduction P. 3 Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5 Organisation du pass-foncier. P. 6 Annexes. P. 7 à 19 Accession Sociale Pass -Foncier Page 1 COMMUNIQUE

Plus en détail

PA10 - Règlement du Lotissement

PA10 - Règlement du Lotissement MAITRE D OUVRAGE 22, Rue d Issenheim 68190 RAEDERSHEIM Tel 03 89 48 19 52 Fax 03 89 48 02 70 info@fha-lotisseur.fr MAITRE D ŒUVRE - GEOMETRE 21, rue Jacobi-Netter 67200 STRASBOURG Tel 03 88 36 94 68 Fax

Plus en détail

Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux. Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S.

Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux. Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S. Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S. Petit rappel: qu est-ce qu un aménageur? Un aménageur est une société, publique ou privée,

Plus en détail

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Adoptée le 06 novembre 2014 Charte de la ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain 1 Sommaire Préambule... 3

Plus en détail

Construction de 77 logements locatifs sociaux intermédiaires. Quartier des Roissis à Clamart (92)

Construction de 77 logements locatifs sociaux intermédiaires. Quartier des Roissis à Clamart (92) Construction de 77 logements locatifs sociaux intermédiaires à Clamart (92) FR Christine DENIS 1 Construction de 77 logements locatifs sociaux intermédiaires Quartier des Roissis à Clamart (92) Christine

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE

PERMIS DE CONSTRUIRE Maître d ouvrage: Mr --------- et Mme ------------ Terrain: adresse-------------------------------------------- ----------------------------------------------------- cadastre: -- --- surface: ----m² plan

Plus en détail

Une priorité : le logement

Une priorité : le logement Une priorité : le logement Compte-rendus annuels à la collectivité locale Favoriser l offre diversifiée de logements Contribuer à l attractivité de la Ville Conseil Municipal du 13 mai 2013 L activité

Plus en détail

INTEGRER LE MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES AGEES DANS L HABITAT AMBITIONS ET REALITES A COLLONGES AU MONT D OR

INTEGRER LE MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES AGEES DANS L HABITAT AMBITIONS ET REALITES A COLLONGES AU MONT D OR INTERVENTION AU CLUB DU DEVELOPPEMENT DURABLE DU GRAND LYON - 18 SEPTEMBRE 2012 - SAINT-PRIEST INTEGRER LE MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES AGEES DANS L HABITAT AMBITIONS ET REALITES A COLLONGES AU MONT

Plus en détail

Les abris de jardins familiaux revisités par quatre designers

Les abris de jardins familiaux revisités par quatre designers DOSSIER DE PRESSE Jeudi 29 mars Concours lancé par la CREA et la Maison de l Architecture Les abris de jardins familiaux revisités par quatre designers Dans la perspective de devenir l une des premières

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

VISITE Nantes Métropole

VISITE Nantes Métropole Programme de sensibilisation à l'éco-construction 2012-2013 Depuis 2007, le Pays de Saint-Malo organise des voyages d'étude et des journées thématiques à destination des élus et techniciens des collectivités

Plus en détail

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION I ETAT INITIAL DU SITE ET DE SON ENVIRONNEMENT...2 1. Situation et statut

Plus en détail

PhiliPPe Rizzotti RésIdence d artiste lyon

PhiliPPe Rizzotti RésIdence d artiste lyon lyon Margaux Darrieus Commandée par une galerie d art, cette petite construction mobile affiche une rigueur industrielle très graphique. Son caractère esthétique affirmé, découlant de sa nécessaire adaptabilité,

Plus en détail

CONSULTATION D ACQUEREURS EN VUE DE LA CESSION D UN TERRAIN

CONSULTATION D ACQUEREURS EN VUE DE LA CESSION D UN TERRAIN VILLE DE PUTEAUX DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE CONSULTATION D ACQUEREURS EN VUE DE LA CESSION D UN TERRAIN SITE D UNE CONTENANCE D ENVIRON 999m² SITUE AU 91 BD Richard Wallace et 31 rue Rouget de Lisle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp

DOSSIER DE PRESSE. Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp DOSSIER DE PRESSE Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp 13 mai 2016 1 BPD Marignan pose la première pierre du programme Le Castellane à Sathonay-Camp Le

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5

Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5 Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Mai 2014 Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l

Plus en détail

42. KITAGATA 35 26 01 N - 136 41 04 E SANAA - Tokyo - Japon 2000

42. KITAGATA 35 26 01 N - 136 41 04 E SANAA - Tokyo - Japon 2000 42. KITAGATA 35 26 01 N - 136 41 04 E SANAA - Tokyo - Japon 2000 0 25 50 150 LE RUBAN ABSTRAIT Dans la banlieue nord de Tokyo, la préfecture de Gifu, en collaboration avec A. Isozaki, a planifié un nouveau

Plus en détail

Hédé-Bazouges (35) documents de travail

Hédé-Bazouges (35) documents de travail Hédé-Bazouges (35) documents de travail Documents de travail - Hédé (35) Documents de travail - Hédé (35) Documents de travail - Hédé (35) Stéphane Spach photographe Documents de travail - Hédé (35) Stéphane

Plus en détail

Demande de Permis de construire pour une extension de maison individuelle Projet avec démolitions

Demande de Permis de construire pour une extension de maison individuelle Projet avec démolitions Demande de Permis de construire pour une extension de maison individuelle Projet avec démolitions Extension d une maison existante Demandeur Mr et Mme KAOUACHI 24, rue du Canada 13010 Marseille Tél. 06

Plus en détail

ZAC DE L HORLOGE. Réunion publique Quartier du Bas-Pays 20 novembre 2014

ZAC DE L HORLOGE. Réunion publique Quartier du Bas-Pays 20 novembre 2014 ZAC DE L HORLOGE Réunion publique Quartier du Bas-Pays 20 novembre 2014 51 ha à proximité de Paris, au bord duromainville canal de - ZAC DE l Ourcq L HORLOGE Secteur «forêt tertiaire» Secteur Parc d activité

Plus en détail

Projet Béatrice et Henry NGUYEN La Celle Dunoise - Creuse (23) Parcelle E199

Projet Béatrice et Henry NGUYEN La Celle Dunoise - Creuse (23) Parcelle E199 DOSSIER DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE MAISON INDIVIDUELLE, GITE ET ANNEXE Projet Béatrice et Henry NGUYEN La Celle Dunoise - Creuse (23) Parcelle E199 COORDONNÉES DU DEMANDEUR : Béatrice et Henry

Plus en détail

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare Densité résidentielle brute 17 logements à l hectare Extension urbaine Indicateurs de l'opération Nombre de logements 127 logements (86 individuels et 41 logements collectifs) Surface du terrain 7,28 hectares

Plus en détail

Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus. Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015.

Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus. Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015. Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015. TRAVAUX ENVISAGÉS : Demande de permis d urbanisme pour la démolition de deux maisons unifamiliales

Plus en détail

Les Résidences nature au cœur de Chantepie 65 appartements du studio au 5 pièces ELIGIBLE LOI SCELLIER C ERIS E PRU NE PO MME

Les Résidences nature au cœur de Chantepie 65 appartements du studio au 5 pièces ELIGIBLE LOI SCELLIER C ERIS E PRU NE PO MME Les Résidences nature au cœur de Chantepie 65 appartements du studio au 5 pièces ELIGIBLE LOI SCELLIER C ERIS E PRU NE PO MME COMME UN ECRIN DE VERDURE au cœur de la Ville Architecte : David Cras ICI,

Plus en détail

Economie du nouvel habitat

Economie du nouvel habitat Economie du nouvel habitat 1 Une situation complexe 1.Du côté des locataires 1. Une paupérisation relative des locataires sociaux 2. Un attrait pour l accession mais des tarifs exorbitants 2.Du côté des

Plus en détail

LA CASERNE DE REUILLY

LA CASERNE DE REUILLY LA CASERNE DE REUILLY Création d un nouveau quartier en plein cœur de Paris 2 hectares en mutation Par son emplacement, au cœur du 12 e arrondissement de Paris, et son caractère architectural et historique,

Plus en détail

Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART

Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART page 1/26 Ouvrage de base du cours - lire chapitre 3: «Une activité qui a de fortes particularités sans

Plus en détail

Le Vallon du Hildy. dans un quartier convoité de BREST Ouest. à seulement 10 minutes du Centre Ville. et proche de la grève de Maison Blanche.

Le Vallon du Hildy. dans un quartier convoité de BREST Ouest. à seulement 10 minutes du Centre Ville. et proche de la grève de Maison Blanche. Le Vallon du Hildy dans un quartier convoité de BREST Ouest à seulement 10 minutes du Centre Ville et proche de la grève de Maison Blanche. 4 Appartements éligibles BBC 11 Pavillons éligibles BBC BREST,

Plus en détail

Dossier de presse. [ Le Clos se transforme Nous participons à son renouvellement ]

Dossier de presse. [ Le Clos se transforme Nous participons à son renouvellement ] [ Le Clos se transforme Nous participons à son renouvellement ] Dossier de presse Pose des premières pierres des opérations Sasaki et Claudel Nerval Carco Démarrage des travaux de réhabilitation des îlots

Plus en détail

PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX. Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN

PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX. Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN PRESENTATION L ambition de ce projet est notamment d apporter

Plus en détail

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 1 2 A - INTRODUCTION Le réseau de transport «Grand Paris Express»

Plus en détail

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION COMMUNE DE CHALONNES-SUR-LOIRE (49) Modification n 1 EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Révision n 1 du PLU approuvée le 09 juillet 2012 Modification simplifiée n 1 approuvée

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Villa Léa VILLEURBANNE

Villa Léa VILLEURBANNE Villa Léa VILLEURBANNE Tous les avantages de la vie citadine! Villeurbanne participe activement au dynamisme économique et culturel du Grand Lyon. Dans le prolongement naturel de la capitale régionale,

Plus en détail

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie Construire une piscine Fiche conseil n 3 Série Urbanisme / Architecture / Paysage / Environnement Direction Régionale des Affaires Direction Régionale Culturelles des Affaires -Alpes Culturelles -Alpes

Plus en détail

AUTREMENT HABITER LE CLOS MEUNIER. L habitat grandeur nature BESSANCOURT IMMO BILIER

AUTREMENT HABITER LE CLOS MEUNIER. L habitat grandeur nature BESSANCOURT IMMO BILIER HABITER AUTREMENT LE CLOS MEUNIER BESSANCOURT L habitat grandeur nature IMMO BILIER BESSANCOURT Mairie de Bessancourt Église Saint Gervais et Saint Protais Pont du Diable, forêt de Montmorency Parc du

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 4. Performances environnementales. Fiche :Performances environnementales renforcées Fiche alimentée par le travail réalisé dans le cadre d une démarche engagée avec Saint-Etienne-

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue»

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 2 AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 4 Belle vue : le site Pérenchies Rue de la Prévôté Le site représente pour la commune

Plus en détail

ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE. BellaVista SAINT-MALO / RUE MONTJOIE

ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE. BellaVista SAINT-MALO / RUE MONTJOIE BellaVista SAINT-MALO / RUE MONTJOIE Une adresse qui tient Plage du Sillon Paramé Saint-Ideuc SAINT-SERVAN, VOTRE CENTRE-VILLE À seulement dix minutes à pied, rendez-vous au cœur de Saint-Servan, réputé

Plus en détail

SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd

SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd Le secteur Zd est affecté à la construction d un habitat résidentiel en individuel et semi-collectif. SECTION I TYPE D OCCUPATION ET

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national Visite du chantier de construction de la Jeudi 21 février 2013 Plaine des Palmistes Contact presse : Isabelle de Lavergne Tél : +262 (0) 2 62 90 16 85 - Fax : +262 (0) 2 62 90 11 39 isabelle.de-lavergne@reunion-parcnational.fr

Plus en détail

Collège représentant du Conseil Municipal : Collège des Habitants Vincent BARILLET (excusé)

Collège représentant du Conseil Municipal : Collège des Habitants Vincent BARILLET (excusé) DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE VILLE DE COLOMBES PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL DE QUARTIER LA PETITE GARENNE 5 MARS 2009 92701 COLOMBES CEDEX Etaient Présents Excusés/Absents Collège représentant

Plus en détail

R emparts. Sur le. cogedim.com. Avignon. Une ville dynamique au croisement de tous les chemins. Sur le Chemin des Remparts

R emparts. Sur le. cogedim.com. Avignon. Une ville dynamique au croisement de tous les chemins. Sur le Chemin des Remparts 84000 Le Pont d Le projet de tramway d chiffres parlent d eux-mêmes : Le grand, c est 15 000 Pour les week-end évasion en famille, s entoure des Aéroport d Caumont, Vols internationaux, compagnies Bienvenue

Plus en détail