08/ TOTALGAZ SNC - Immeuble Wilson Paris la Défense Cedex - RCS Nanterre Getty Images - Illustrations : zero-k -

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "08/2012 - TOTALGAZ SNC - Immeuble Wilson - 92970 Paris la Défense Cedex - RCS Nanterre 582 018 966 - Getty Images - Illustrations : zero-k -"

Transcription

1 08/ TOTALGAZ SNC - Immeuble Wilson Paris la Défense Cedex - RCS Nanterre Getty Images - Illustrations : zero-k - Conception : Brand Advocate. Réf. : PLAQ. BBC.

2 La Règlementation Thermique 2012, de nouvelles exigences En France, le secteur du bâtiment est à l origine de près de : 43 % de la consommation d énergie finale et génère 23 % des émissions de gaz à effet de serre (GES).* Face à ce constat, un programme de réduction des consommations énergétiques des bâtiments a été prévu par le Grenelle de l Environnement : la nouvelle Règlementation Thermique, la RT 2012, a pour objectif de limiter la consommation d énergie primaire des bâtiments neufs. À compter du 1 er janvier 2013, tous les permis de construire concernant les bâtiments neufs à usage d habitation, individuels ou collectifs, doivent être conformes aux spécificités de la RT Le gaz propane TOTALGAZ permet de répondre aux besoins énergétiques tout en respectant la nouvelle réglementation : simplicité de mise en place, simplicité d utilisation, TOTALGAZ s occupe de tout et vous accompagne de la conception du projet à la livraison de gaz, en passant par l installation. *Source : Ademe L amélioration de la performance énergétique en jeu ÉNERGIE PRIMAIRE La RT 2012 est un véritable «saut énergétique» car elle impose de diviser par trois la consommation énergétique des constructions neuves et fi xe en moyenne à 50 kwhep/m 2 /an, la consommation à ne pas dépasser. Pertes de transformation Pertes de production Chaque énergie est associée à un coeffi cient de conversion permettant de distinguer celles qui enregistrent le moins de pertes. La RT 2012 rend particulièrement avantageuse l utilisation du propane en lui affectant un coefficient de 1 alors qu il est de 2,58 pour l électricité. ÉNERGIE FINALE Pertes de transport Le plafond de 50kWhep/m 2 /an est ainsi plus aisé à respecter avec le propane et évite des surcoûts d isolation. BON À SAVOIR Le coefficient de conversion : mesure la quantité d énergie primaire (ep) utilisée pour fournir au consommateur 1 kwh d énergie finale. - Avec l électricité : 2,58 kwh d énergie primaire sont fournis pour obtenir 1 kwh d énergie finale. - Avec le propane : 1 kwh d énergie primaire est fourni pour obtenir 1 kwh d énergie finale. L énergie primaire : c est l énergie qui a été prélevée à la terre avant toute transformation et dépensée pour fournir l énergie finale. Elle s exprime en kwhep. L énergie finale : c est l énergie consommée et comptabilisée «au compteur» de l habitation. Elle s exprime en kwh. Page 2

3 0.80 eau e d 2 Sall 8 m ) 4. ( e mbr ) Bien se chauffer, c est possible mais plus dans quelles conditions. Des gaspillages d énergie Cha n importe 44 m (13. peuvent être évités. Une maison Basse Consommation combine des techniques et technologies permettant WC ) 7m d obtenir une performance énergétique élevée*. La RT 2012 s attache avant(1.4tout au résultat et une grande liberté est accordée aux concepteurs quant aux moyens utilisés er cali + es 2 ) Hall.82 m ( *Source : Ademe L essentiel sur la maison Basse Consommation age Gar m2 ) 65 ( rie nde Bua 2 m2 ) 8. ( ine Cuis m2 ) 53 ( de one is e bo kag stoc Z 2.64 ur Séjo m2 ) 93 (29. e ass Terr 3 m2 ) 6 ( MA 9.40 APD /20 E MB OLO 4 GE VRA OU ED N 002 ECH 0 17/0 : 1/5 C éviter les déperditions de chaleur, en portant 1 Isolation renforcéeonpour O IS MA une attention particulière au traitement des ponts thermiques. AN RDC PL 2 Étanchéité à l air de l enveloppe du bâti. Elle devra être évaluée in situ par le test à «la porte soufflante». 3 Une chaudière à condensation au propane, associée à un système de régulation offre un rendement exceptionnel. 4 Le réservoir de gaz propane, enterré, est raccordé à la chaudière. Le compteur permet de mesurer sa consommation exacte. 5 Le recours obligatoire aux énergies renouvelables permet d optimiser les économies. Des panneaux solaires thermiques peuvent produire par exemple 25 % du chauffage et jusqu à 70 % de l eau chaude. Page 3 A4 brochure BBC 7.indd 4 29/08/12 17:03 GE VRA OU ED ITR MA ITR

4 Le gaz propane TOTALGAZ associé à une énergie renouvelable, rien de plus simple! Opter pour un système énergétique mixte associant une énergie traditionnelle et une énergie renouvelable, c est faire le choix du confort et de la sécurité. Dans le cas d une maison individuelle, il s agit d une mesure imposée par la RT 2012 pour la production d eau chaude sanitaire et le chauffage. Le gaz propane TOTALGAZ peut très facilement s associer à une énergie renouvelable. Plusieurs solutions existent, vous permettant ainsi de respecter les exigences de la RT Le gaz propane TOTALGAZ et le chauffe-eau solaire thermique Les panneaux solaires thermiques convertissent les rayonnements solaires en chaleur afin de produire de l eau chaude sanitaire qui sera stockée dans un ballon. Selon la région et la surface de panneaux installés, 50 % à 80 % des besoins en eau chaude sanitaire peuvent ainsi être couverts par le chauffe-eau solaire thermique. La chaudière à condensation gaz propane complète les besoins en énergie des habitants de la maison et permet de réaliser jusqu à 40 % d économie par rapport à une chaudière normale 1. LE SAVIEZ-VOUS? Les systèmes solaires de chauffage ou de production d eau chaude bénéficient d un crédit d impôt et, selon la localité, d aides régionales 2. Page 4 (1) Dans le cadre du remplacement d une ancienne chaudière. Source : Guide Chauffage & Cheminées. (2) Se rapporter à la Loi de Finances en vigueur.

5 Salle d eau (3.48 m 2 ) 1.05 Le gaz propane TOTALGAZ et les panneaux solaires photovoltaïques Chambre 1 (13.44 m 2 ) Hall + escalier (8.82 m 2 ) Positionnés sur les toits des logements, les panneaux solaires photovoltaïques convertissent l énergie lumineuse, captée par les cellules, en électricité. Cette dernière peut alors être utilisée sur place. Cuisine (11.53 m 2 ) WC (1.47 m 2 ) Buanderie (3.82 m 2 ) Garage (34.65 m 2 ) L électricité étant une énergie qui ne se stocke pas, il vous est possible de revendre au réseau la partie de votre production que vous ne consommez pas. Pour une maison individuelle, la part de l énergie produite par les panneaux solaires photovoltaïques doit représenter au moins 5 kwhep/m 2 /an LE SAVIEZ-VOUS? Zone de stockage bo Une installation de panneaux solaires photovoltaïques permet de produire jusqu à 200 Watts d électricité par mètre carré*. Séjour (29.93 m 2 ) *Source : panneauphotovoltaique.info 2.64 Terrasse (55.63 m 2 ) Le gaz propane TOTALGAZ et le chauffe-eau thermodynamique La production d eau chaude est assurée par un ballon muni d une pompe à chaleur. Ce système efficace et rentable s associe très facilement à une chaudière gaz propane à condensation permettant ainsi de répondre aux exigences de la RT 2012 concernant les énergies renouvelables. Le gaz propane TOTALGAZ et la chaudière à micro-cogénération MAISON O COLOMBE APD PLAN RDC N 002 ECH : 1/50 17/02/2012 MAITRE D OUVRAGE MAITR Le gaz propane peut aussi s associer avec une chaudière à micro-cogénération, tout en répondant aux obligations de la RT Une chaudière à micro-cogénération est un système de chauffage qui permet également de produire de l électricité utilisée dans l habitation, réduisant ainsi votre facture d énergie. Page 5

6 Choisir le gaz propane TOTALGAZ pour votre projet, c est la simplicité assurée Simplicité de mise en place : installation offerte Aérienne ou enterrée, l installation du réservoir par TOTALGAZ est offerte. La solution clé en main TOTALGAZ prévoit également le raccordement du compteur - qui permet de ne payer que ce qui est consommé - au réservoir. TOTALGAZ prend également en charge l entretien du réservoir. En bref, TOTALGAZ s occupe de tout! Simplicité d utilisation Le gaz propane TOTALGAZ s associe très facilement avec des énergies renouvelables : les tandems propane/panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques et propane/chauffe-eau thermodynamique ou chaudière à micro-cogénération ont fait leurs preuves et sont utilisés de plus en plus fréquemment. C est une énergie multi-usage qui peut servir pour trois utilisations différentes : le chauffage, l eau chaude sanitaire et la cuisson. Le gaz propane TOTALGAZ, une énergie naturellement simple Le gaz propane TOTALGAZ est simple à installer et facile d entretien, les livraisons sont programmées et ne requièrent aucune gestion. Enfin, le compteur individuel permet de payer uniquement ce qui est consommé. Il sait se faire oublier et permet de profiter pleinement du confort intérieur. Il ne rejette pas de particules, pas de suie, pas de soufre, pas de fumées toxiques. Page 6

7 Salle d eau (3.48 m 2 ) 1.05 Chambre 1 (13.44 m 2 ) TOTALGAZ, un acteur majeur en qui vous pouvez avoir toute confi ance 1.35 Hall + escalier (8.82 m 2 ) Cuisine (11.53 m 2 ) WC (1.47 m 2 ) Buanderie (3.82 m 2 ) Le choix d une source d énergie pour votre construction n est pas une décision anodine Garage (34.65 m 2 ) TOTALGAZ vous fait profiter des nombreux atouts du gaz propane et vous offre l expertise d un grand groupe, la force d un réseau national de partenaires et le savoirfaire d équipes dédiées TOTALGAZ est à votre écoute pour vous proposer des solutions sur mesure, des solutions qui vous ressemblent parce que chacun de vous est unique TOTALGAZ s engage à vous accompagner tout au long de votre projet de construction de maison individuelle ou habitat collectif, de sa conception à sa réalisation. Zone de stockage bois Séjour (29.93 m 2 ) Terrasse (55.63 m 2 ) MAISON O COLOMBE APD PLAN RDC N 002 ECH : 1/50 17/02/2012 MAITRE D OUVRAGE MAITRE D OUVRAGE

8 Prenons le temps d étudier ensemble votre projet Basse Consommation Salle d eau (3.48 m 2 ) Chambre 1 (13.44 m 2 ) Contactez votre conseiller dédié au Hall + escalier (8.82 m 2 ) Cuisine (11.53 m 2 ) WC (1.47 m 2 ) ou connectez-vous sur Buanderie (3.82 m 2 ) Garage (34.65 m 2 ) 1.06 Séjour (29.93 m 2 ) TOTALGAZ 48, avenue du Général de Gaulle PUTEAUX L énergie est notre avenir, économisons-la! Terrasse 5.63 m 2 )

Monsieur le Maire, Le gaz en réseau, du confort au quotidien. Alors dites oui au gaz en réseau!

Monsieur le Maire, Le gaz en réseau, du confort au quotidien. Alors dites oui au gaz en réseau! Monsieur le Maire, Le gaz en réseau, du confort au quotidien Le gaz propane permet d obtenir de l eau chaude en continu, de régler son chauffage au degré près ou encore de cuisiner comme un professionnel.

Plus en détail

... au confort du gaz en réseau!

... au confort du gaz en réseau! ... au confort du gaz en réseau! OUI, le gaz en réseau arrive près de chez vous! Suite à un appel d offre public, votre commune a choisi de confier l installation du réseau local de gaz propane à TOTALGAZ,

Plus en détail

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012 Réglementation thermique Avec Maison DTT Avec Maisons CTVL www.maison-dtt.fr La réglementation

Plus en détail

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique Guide filière sur le chauffe-eau thermodynamique QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une

Plus en détail

LE GAZ EN RéSEAU. www.finagaz.fr

LE GAZ EN RéSEAU. www.finagaz.fr LE GAZ EN RéSEAU l énergie qui fait grandir votre confort www.finagaz.fr faites grandir votre confort grâce au gaz en réseau Votre commune a décidé de s équiper d un réseau de gaz et a confié l installation

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE 30/06/2011 CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE NOTICE EXPLICATIVE Page 1 I. QUE SIGNIFIE LA NORME BBC & RT 2020? A. Qu est-ce qu une Maison BBC? Pour obtenir le Label BCC, Effinergie a

Plus en détail

Chauffage, isolation et ventilation écologiques

Chauffage, isolation et ventilation écologiques Chauffage, isolation et ventilation écologiques Paul de haut Deuxième édition 2011 Groupe Eyrolles 2007, 2011 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12998-4 PARTIE 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

Les indices d une révolution

Les indices d une révolution RT 2012 Les indices d une révolution ÉRIC FeLICE [1] La RT 2012, en rendant obligatoire la conception bioclimatique des bâtiments, bouleverse les règles de construction. Le recours aux énergies renouvelables

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX Gaz Solaire Air Électricité RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX DOSSIER DE PRESSE Septembre 2012 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La Réglementation Thermique 2012 est applicable à

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012 RT 2005 Maison BBC RT 2012 Maison Passive Avec le guide pratique de la RT2012, appréhendez la nouvelle règlementation thermique en vigueur pour les maisons individuelles depuis le 1er janvier 2013. Principes

Plus en détail

SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES

SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES Parcours A Vous vous lancez dans un projet de construction neuve 1. Faire le point avec les conseillers habitats 2. Choisir son terrain Cette deuxième étape présente les critères

Plus en détail

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015 Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables mars 2015 Préambule : Certains guides et fiches non imprimés sont disponibles uniquement en ligne. L ensemble des guides et fiches (imprimés

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012

La Réglementation Thermique 2012 La Réglementation Thermique 2012 La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 est le fruit d une réflexion de deux ans des acteurs des différents secteurs du bâtiment, faisant suite au dernier Grenelle

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Aujourd hui, face aux problèmes climatiques et environnementaux, les réglementations, notamment suite au Grenelle de l environnement, se multiplient. Elles

Plus en détail

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments?

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments? Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement Hôtel de la Région Rhône-Alpes Sylvain Charlot 27 avril 2012 Une RT2012 pour quels bâtiments? Les orientations de la RT2012 Les bâtiments visés Tous

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions 15 septembre 2011 à LIMOGES - ESTER TECHNOPOLE Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du

Plus en détail

>> >> >> L air de la performance

>> >> >> L air de la performance HP Inverter Eco-conception by Evolution P O M P E S A C H A L E U R A É R O T H E R M I Q U E S ADVANCE L air de la performance >> >> >> Respect de l environnement et économies d énergie Confort en eau

Plus en détail

Newsletter Label Promotelec Performance

Newsletter Label Promotelec Performance FéVRIER 2012 A Nouvelle règlementation thermique RT2012, ce qu il faut retenir 1. RT, les dates d application en fonction des dates de dépôt de PC Quelle règlementation thermique respecter? Le tableau

Plus en détail

www.france-air.com/habitat

www.france-air.com/habitat www.france-air.com/habitat Rue des Barronnières - BEYNOST - 01708 Miribel Cedex Fax : 04 78 55 25 63 www.france-air.com/habitat www.traitdunion-com.fr X E Un nouvel air éco-durable O N I U Q E Le premier

Plus en détail

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus.

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus. les chaudières performantes Depuis 20 ans... hier... ++ Des chiffres révélateurs Le chauffage et la production d eau chaude représentent les deux tiers de la facture d énergie des ménages. Par ailleurs,

Plus en détail

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION RT 2012 en maison individuelle : obligation d emploi des énergies renouvelables Jean-Jacques BARREAU Union des Maisons Françaises 10 novembre 2011 Les Énergies renouvelables

Plus en détail

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants. RT2012 concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.fr Sommaire RT2012, informations essentielles «On vient d où?» Visualisation bilan énergétique, rappels RT RT 2012 «C est

Plus en détail

Un Objectif du Grenelle Environnement

Un Objectif du Grenelle Environnement Un saut énergétique Avec la RT2012, le Grenelle Environnement prévoit de diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments neufs d habitation et d usage tertiaire, soit : une consommation d énergie

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER

LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2014 AVRIL N 722 LA NOUVELLE REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre Droit immobilier Droit de la construction

Plus en détail

Trois exigences de performance énergétique. Cepmax. Tic. Conso maxi d énergie primaire. Confort d été. Efficacité énergétique du bâti.

Trois exigences de performance énergétique. Cepmax. Tic. Conso maxi d énergie primaire. Confort d été. Efficacité énergétique du bâti. Principes de la RT2012 Une généralisation dans le neuf des bâtiments basse consommation diviser au moins par 2 les consommations par rapport à la RT 2005 Une exigence sur l efficacité globale du bâti portant

Plus en détail

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE NOUVELLE GÉNÉRATION Plus performant et plus silencieux! BÉNÉFICIEZ DE CRÉDIT D'IMPÔTS Selon loi de finances en vigueur Un système révolutionnaire 2 en 1

Plus en détail

Exigences de performance énergétique des bâtiments

Exigences de performance énergétique des bâtiments Exigences de performance énergétique des bâtiments ATHERMYS - 27 03 2008 Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê 2 011,Ê I SBNÊ :Ê 9 78-2 - 212-12979 - 3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

Les Bâtiments Basse Consommation Energétique. Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest

Les Bâtiments Basse Consommation Energétique. Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest Les Bâtiments Basse Consommation Energétique Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest Ph BONNE Responsable Département Energie RT 2000 RT 2005 RT 2012 2020 Historique de la réglementation

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives , expert en énergie solaire Un Industriel Français de renommée internationale Il y a plus de 30 ans, bien avant les préoccupations actuelles

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

Réglementation Thermique 2012. Réunion Publique du 3 juillet 2013

Réglementation Thermique 2012. Réunion Publique du 3 juillet 2013 Réglementation Thermique 2012 Réunion Publique du 3 juillet 2013 Déroulement de la présentation Présentation de l Espace Info Energie La RT 2012 : les enjeux nationaux Conciliation enjeux énergétiques

Plus en détail

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005 TELECHARGEMENT Comprendre la Réglementation Thermique 2005 SOMMAIRE DE LA RT 2000 A LA RT 2005...3 LES VALEURS DE REFERENCE ET GARDE-FOUS...3 VALIDATIOND UN PROJET...4 LEXIQUE...5 TEXTES DE REFERENCE...6

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : pas de référence Construction :

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment

Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment S si Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Le propriétaire a relevé mensuellement

Plus en détail

VILLEURBANNE Mélodia. En parfaite harmonie

VILLEURBANNE Mélodia. En parfaite harmonie VILLEURBANNE Mélodia En parfaite harmonie * Programme réalisé en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la norme Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). Parc Bazin Villeurbanne

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012 338 memento 2013 RÉGLEMENTATION 5. thermique historique des réglementations... p..340 la rt 2012 Les nouveautés... p..341 Les indicateurs et exigences... p..341 Les dispositifs de contrôle... p..343 La

Plus en détail

L'énergie dans le bâtiment

L'énergie dans le bâtiment L'énergie dans le bâtiment Lycée agricole Aurillac Mardi 3 avril 2012 Réhabilitation énergétique Contexte énergétique en Auvergne : Consommation d énergie finale par secteur Émissions de CO2 par secteur

Plus en détail

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Énergie bois C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> >> >> Une ressource économique et

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 05 Le chauffe-eau solaire Filière Scientifique - Option Sciences de l Ingénieur LYCEE PAPE-CLEMENT - PESSAC 1 Lycée Pape CLEMENT

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014 Règlement L appel à projets «Utilisation dynamique des énergies renouvelables dans le bâtiment»

Plus en détail

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010 Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010 L élaboration de la RT 2012 Une concertation large et structurée 2 ans de travaux depuis septembre 2008 13 groupes de travail thématiques

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

La consommation énergétique des bâtiments

La consommation énergétique des bâtiments La consommation énergétique des bâtiments Introduction Depuis la mise en place d une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle

Plus en détail

Travaux réalisés et projets

Travaux réalisés et projets Travaux réalisés et projets Développement durable au Centre hospitalier de Rouffach Centre hospitalier de Rouffach 27 rue du 4 ème RSM BP 69-68250 Rouffach Tél : 03 89 78 70 70 - www.ch-rouffach.fr Dans

Plus en détail

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP Club des utilisateurs Display en France La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment Sophie LE GARREC Chef de projet DPE & Performance énergétique des bâtiments existants

Plus en détail

«Cinq fiches d information sur les changements appliqués à mon foyer ou ma nouvelle maison.»

«Cinq fiches d information sur les changements appliqués à mon foyer ou ma nouvelle maison.» «Cinq fiches d information sur les changements appliqués à mon foyer ou ma nouvelle maison.» 1 Production d électricité 20 % des besoins en électricité ménage des nouvelles constructions doivent être couverts

Plus en détail

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux 5 bonnes raisons de construire en mono mur bio bric La RT 2012 fixe 3 objectifs de résultats : besoins bioclimatiques, consommation d énergie primaire, confort d été. La réponse à ces objectifs est notamment

Plus en détail

La réglementation thermique 2012. Bienvenue à toutes et tous.

La réglementation thermique 2012. Bienvenue à toutes et tous. Bienvenue à toutes et tous. Programme de la session RT2012 : - Historique de la réglementation. - Pourquoi cette RT2012. - Qu est-ce que l énergie primaire? - A qui s applique cette RT2012 et à quelle

Plus en détail

Un air tempéré en toutes saisons.

Un air tempéré en toutes saisons. S Y S T E M E S D E T E M P E R A T I O N D O M E S T I Q U E T.Zen300/3000 Un air tempéré en toutes saisons. 1 SYSTEME Ventiler Chauffer Rafraîchir 3 FONCTIONS Bienvenue dans un monde tempéré. Système

Plus en détail

www.propane-monamour.fr L énergie est notre avenir, économisons-la!

www.propane-monamour.fr L énergie est notre avenir, économisons-la! L énergie est notre avenir, économisons-la! Bonnes raisons de faire du propane 2 3 un partenaire d avenir dès à présent Le propane s adapte à tous les besoins énergétiques et permet de répondre partout,

Plus en détail

>> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile

>> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile Eco-conception by Vivadens CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION EASYLIFE Le meilleur investissement en condensation >> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile

Plus en détail

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE kw 9 12 14 16 Unités Extérieures s s L 200 / 300 200 / 300 200 / 300 200 / 300 Ballon ECS m 2 Panneaux Compatibles Ballon ECS Panneaux Solaires Fiable et très

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE SE3B EXERCE POUR TOUTE MAÎTRISE D OUVRAGE DES MISSIONS D INGÉNIERIE DANS LES DOMAINES DU BTP, DE LA CONSTRUCTION ET DES ÉNERGIES CES MISSIONS VONT DE L ESQUISSE À L EXPLOITATION

Plus en détail

RT2012. La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT

RT2012. La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT RT2012 La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT RT2012 1974 : premier choc pétrolier. La France prend conscience de la nécessité d économiser ses ressources énergétiques.

Plus en détail

Référentiels et labels pour le logement existant

Référentiels et labels pour le logement existant La réglementation sur l existant Les labels dans l habitat existant Le label BBC EFFINERGIE La certification CERQUAL Patrimoine Environnement Un exemple d opération labélisée BBC Rénovation Référentiel

Plus en détail

1 La conception bioclimatique

1 La conception bioclimatique Nos performances écologiques 1 La conception bioclimatique Une maison ioclimatique est intelligemment implantée bien orientées Objectif : utiliser passivement l énergie solaire pour bénéficier d apports

Plus en détail

Top départ pour la RT 2012!

Top départ pour la RT 2012! Top départ pour la RT 2012! La poursuite du Grenelle de L'Environnement dans sa volonté de pérenniser la dynamique impulsée par les "bâtiments basse consommation" : De tous les secteurs économiques, celui

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique.

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique. SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr Alezio Evolution P O M P E À

Plus en détail

LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE LE BESOIN BIOCLIMATIQUE

LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE LE BESOIN BIOCLIMATIQUE LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE Des équipements performants pour une consommation d énergie réduite Ventilation performante (naturelle, naturelle assistée, simple flux, double flux...) Energies

Plus en détail

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Assurez-vous de bien répondre à tous les critères imposés pour l obtention de cette prime (www.bruxellesenvironnement.be > Particuliers >

Plus en détail

La qualité environnementale au cœur du développement

La qualité environnementale au cœur du développement CITE DES BÂTISSEURS La qualité environnementale au cœur du développement Retour d expérience de meurthe & moselle HABITAT 21 octobre 2010 RETOUR D EXPERIENCES Fin 2009, meurthe & moselle HABITAT a mis

Plus en détail

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire?

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Réunion technique CAP INNOVATION RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Olivier Servant Directeur des marchés Saint Gobain Habitat Le contexte énergétique et environnemental

Plus en détail

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation 28 avril 2011 Grenelle de l'environnement Bâtiment Grenelle 2 et réglementation Assises nationales de l'aménagement et de l'économie durables en Montagne Commissariat Général au Développement durable Direction

Plus en détail

Le 6 Juin 2012. Acteur moderne du monde de l énergie moderne

Le 6 Juin 2012. Acteur moderne du monde de l énergie moderne Le 6 Juin 2012 Acteur moderne du monde de l énergie moderne POUR VOUS, CONSTRUCTEURS DE MAISONS INDIVIDUELLES 1 Les + investissements et performance du bâti de la maison au gaz 2 Les + pour vos clients

Plus en détail

Nouveautés de la rentrée 2011 : Viessmann : des équipements d avenir pour les BBC... Mercredi 14 Septembre 2011

Nouveautés de la rentrée 2011 : Viessmann : des équipements d avenir pour les BBC... Mercredi 14 Septembre 2011 Leader du chauffage reconnu pour l avance technologique de ses produits, Viessmann propose des équipements performants et économiques énergétiquement, permettant de satisfaire aux exigences de la RT 2012

Plus en détail

hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012

hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012 ** * POMPE À CHALEUR AIR / EAU hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012 Version split - liaisons frigorifiques

Plus en détail

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE LES FICHES D INFORMATION pour les consommateurs d énergies de la Loire ÉCONOMISER SON ÉNERGIE 5 UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE RÉNOVER OU CONSTRUIRE PERFORMANT L énergie est de plus en plus chère et la

Plus en détail

Rénovation énergétique d un pavillon

Rénovation énergétique d un pavillon Rénovation énergétique d un pavillon Centre d intérêt visé: Réduction des consommations énergétiques Objectif pédagogique : Identifier des solutions permettant de réduire la consommation énergétique d

Plus en détail

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Le système Genèse du système Etablissements de santé, logements collectifs, hôtellerie, cuisines collectives, centres aquatiques

Plus en détail

LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR. Mai 2013

LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR. Mai 2013 LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR Mai 2013 01 QUI EST PRIMAGAZ? Primagaz est la filiale française du groupe néerlandais SHV Energy, leader mondial sur le marché du GPL Présent dans 27 pays en Europe Asie et Amérique

Plus en détail

>> La planète préservée

>> La planète préservée Alezio Eco-conception by Evolution P O M P E À C H A L E U R A I R / E A U EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie

Plus en détail

LES BERGES DU CENTRE. Wasquehal

LES BERGES DU CENTRE. Wasquehal LES BERGES DU CENTRE Wasquehal LES BERGES DU CENTRE Wasquehal La sérénité au cœur du projet, Entourée d eau et de verdure, la résidence Les Berges du Centre est une invitation au bien-être. UNE RÉSIDENCE

Plus en détail

Associer énergie solaire et gaz naturel

Associer énergie solaire et gaz naturel Associer énergie solaire et gaz naturel Pourquoi associer l énergie solaire au gaz naturel? Si vous souhaitez équiper votre maison en privilégiant respect de l'environnement et économies d'énergie, alors

Plus en détail

SOYEZ RUSÉ... OFFERTS > DU 1 ER AVRIL AU 30 JUIN 2014 1 CACHE DE FINITION 1 THERMOSTAT D AMBIANCE MODULANT TAM. murale gaz à condensation

SOYEZ RUSÉ... OFFERTS > DU 1 ER AVRIL AU 30 JUIN 2014 1 CACHE DE FINITION 1 THERMOSTAT D AMBIANCE MODULANT TAM. murale gaz à condensation > DU 1 ER AVRIL AU 30 JUIN 2014 SOYEZ RUSÉ... 1 CACHE DE FINITION 1 THERMOSTAT D AMBIANCE MODULANT TAM OFFERTS Pour toute chaudière murale gaz à condensation Naneo achetée. EXEMPLE D ÉCONOMIES RÉALISÉES

Plus en détail

La performance au service de l eau et du chauffage

La performance au service de l eau et du chauffage La performance au service de l eau et du chauffage Vous cherchez une solution performante de chauffage et de production d eau chaude sanitaire? L ensemble des questions et la diversité des réponses qui

Plus en détail

La rénovation thermique de votre logement

La rénovation thermique de votre logement La rénovation thermique de votre logement PIG Douarnenez Mars 2012 L Espace Info Énergie de Cornouaille Des conseils neutres, objectifs et gratuits sur la maîtrise de l énergie dans l habitat et les énergies

Plus en détail

GuIde de l AboNNé FAItes GrANdIr Votre confort

GuIde de l AboNNé FAItes GrANdIr Votre confort guide de l abonné faites grandir votre confort www.finagaz.fr Vos contacts utiles Lors de vos appels, votre référence client nous permet de vous apporter une réponse plus rapide et précise. Votre référence

Plus en détail

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison au gaz naturel! Découvrez la solution de financement avantageuse proposée par notre partenaire, le Crédit Foncier Un prêt à taux privilégié proposé

Plus en détail

Présentation du Groupe Logement Français. Politique construction neuve. Politique patrimoine existant. Exemple de réhabilitation énergétique

Présentation du Groupe Logement Français. Politique construction neuve. Politique patrimoine existant. Exemple de réhabilitation énergétique ! " "# #$ Présentation du Groupe Logement Français Bilan énergétique Politique construction neuve Politique patrimoine existant Exemple de réhabilitation énergétique *+(,,-./+.*%/,&+,( 80 572 logements

Plus en détail

Atelier Evolution de la réglementation thermique

Atelier Evolution de la réglementation thermique 1 JEP 2012 Solutions architecturales et techniques pour les projet ts RT 2012 Hicham LAHMIDI, Représentant du GIP (Bureauu Veritas) 2 Cho oisir une forme compacte Un bâtiment compact est un bâtiment qui

Plus en détail