Votre avis nous intéresse!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Votre avis nous intéresse!"

Transcription

1 QUESTIONNAIRE SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE QUEL AVENIR SUR LE PAYS BARROIS? Objectifs du questionnaire : Recueillir votre avis sur les enjeux de la transition énergétique et sur les multiples problématiques liées à la thématique de l énergie. Recueillir vos témoignages et votre avis sur vos habitudes de consommation, sur les modes de production d énergie que vous souhaiteriez voir se développer sur votre territoire et enfin sur les organismes existants sur le Pays Barrois. Vous informer sur les organismes pouvant vous accompagner dans vos démarches et les services à votre disposition sur le territoire du Pays Barrois. Ce questionnaire est labellisé «Débat national sur la transition énergétique», il servira donc de contribution au projet de loi réformant la politique énergétique française qui sera mis en application au début du second semestre Votre avis nous intéresse! Merci pour le temps que vous consacrerez à renseigner ce questionnaire! Imaginons ensemble notre énergie de demain

2 Carte du territoire du Pays Barrois (carte réalisée par l agence PLP) 1 La transition énergétique : Avez-vous déjà entendu parler du débat actuel sur la transition énergétique et du projet de loi qui en découlera au début du second semestre 2013? La transition énergétique étant un processus impliquant de repenser «la conception même des systèmes énergétiques» en faisant appel à un ensemble de solutions telles que la diversification des sources d énergie, la réduction de la consommation, la recherche de l efficacité énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pensez-vous que la révision de notre politique énergétique soit-une priorité nationale? Sans avis En tant que citoyen français, vous sentez-vous concerné par ce débat? 2

3 2 La production d énergie : En France, quelle part, selon vous, devraient prendre chacun de ces modes de production d énergie dans le mix énergétique de demain? ( 0 = Sans avis ; 1 = Part nulle ; 2 = Faible part ; 3 = Part importante ; 4 = Part très importante ) Plateforme pétrolière en mer Extraction des sables bitumineux (pétrole) Extraction des gaz de schiste Extraction des gaz de houille Centrale charbon Centrale au fioul Centrale au gaz naturel Centrale nucléaire Usine marémotrice (mouvement des marées) Barrage hydraulique Eolienne Photovoltaïque (production d électricité) Hydrolienne (turbine sous-marine) Houlomotrice (mouvement des vagues) Géothermie (captage des calories du sol, de l eau) Aérothermie (captage des calories de l air) Solaire thermique (production d eau chaude) Usine de méthanisation et biogaz Agrocarburants (maïs, colza ) Biocarburants 3 ème génération (algues) Chaufferie bois Hydrogène 3

4 Un projet d enfouissement de déchets nucléaires pourrait émerger sur le territoire du Pays Barrois, à Bure, d ici Avez-vous déjà entendu parler de ce projet? Si oui, vous sentez-vous concerné par ce projet? Si vous deviez changer d énergie, quels critères de choix privilégieriez-vous? Classez de 1 à 4 ces propositions du plus important à vos yeux au moins important (ex : si vous pensez que la provenance de l énergie est le plus important, cochez 1, ) Bouche à oreille et la tendance actuelle Impact sur l environnement et la santé Prix de l énergie et aides financières Provenance de l énergie (nucléaire, renouvelable ) Seriez-vous prêt à payer plus cher votre kwh pour une énergie plus «verte»? 4

5 3 Modes de consommation et sobriété énergétique : 3.a. De manière générale : Comment qualifieriez-vous votre manière de consommer l énergie pour le chauffage de votre habitation, l éclairage domestique, les appareils électriques/électroménagers et pour vos déplacements? (1 = Je consomme sans faire attention ; 2 = Je fais parfois attention ; 3 = Je fais toujours attention, c est un réflexe) Seriez-vous prêt à changer vos habitudes de consommation?, totalement Partiellement 3.b. Logement : Chauffage Lumières Appareils électriques Transports, déplacements Avez-vous déjà pensé à améliorer l isolation de votre habitat? Je ne me sens pas concerné Avez-vous déjà pensé à installer des panneaux solaires ou chauffe-eau solaire sur votre maison? Je ne me sens pas concerné Avez-vous déjà pensé à installer une pompe à chaleur (géothermie, aérothermie, aquathermie)? Je ne me sens pas concerné Avez-vous déjà pensé à installer une chaudière bois? Je ne me sens pas concerné Avez-vous déjà pensé à installer éolienne domestique? Je ne me sens pas concerné 5

6 Avez-vous déjà pensé à installer des panneaux photovoltaïques? Je ne me sens pas concerné Savez-vous ce qu est une maison passive? Connaissez-vous les opérations «Familles à énergie positive»? Pensez-vous être assez informé et sensibilisé sur les bonnes pratiques et astuces pour réaliser des économies d énergie au sein de votre habitation? Sans avis Connaissez-vous les Espaces Info Energie? Initié par l Agence de l environnement et de la maîtrise en énergie (ADEME) en 2001, les conseillers des Espaces Info Energie ont pour rôle de vous sensibiliser et de vous informer gratuitement, de manière neutre et indépendante sur les économies d énergie, les énergies renouvelables et la recherche de l efficacité énergétique au sein de votre habitation. Pour plus d informations et conseils sur la rénovation de votre habitation, vous pouvez contacter l EIE de la Meuse : Par téléphone au : Par sur le site : À l adresse suivante : 98 Boulevard de la Rochelle BP 20045, Bar-le-Duc Cedex 3.c. Transport : Pratiquez-vous le covoiturage? Si non, pourquoi? : 6

7 Pensez-vous que c est une démarche à développer davantage? Sans avis A quelle fréquence utilisez-vous les transports en commun? Jamais Occasionnellement Régulièrement Pensez-vous que les transports en commun sont assez développés sur le territoire du Pays Barrois? Sans avis Connaissez-vous le principe du «Pédibus»? 3.d. Alimentation : La provenance du produit est-elle un critère de choix lors d un achat d un produit alimentaire quelconque? Sur certains produits Comment classeriez-vous ce critère par rapport à d autres? Classez par ordre d importance, de 1 à 5, ces propositions que vous jugez les plus déterminantes dans vos choix de denrées alimentaires. (Si vous pensez que la provenance du produit est le critère de choix le plus important, cochez 1, ) La provenance du produit (ex : local ou pas) L apparence du produit La contenance du produit (ex : bio ou pas) Le prix du produit La marque du produit 7

8 Seriez-vous prêt à privilégier l achat de produits issus des filières et des producteurs locaux? Sur certains produits Savez-vous ce qu est une AMAP? Une Association pour le Maintien de l Agriculture Paysanne (AMAP) est un partenariat de proximité entre un groupe de consommateurs et une exploitation locale, basé sur un système de distribution de «paniers» composés des produits de la ferme. C est un contrat solidaire, basé sur un engagement financier des consommateurs, qui payent à l avance une part de la production sur une période définie par le type de production et le lieu géographique. Les AMAP sont pour le producteur, le maintien de l activité agricole par la garantie de revenu, pour le consommateur, des aliments frais, de saison, souvent biologiques, produits à partir de variétés végétales ou races animales de terroir ou anciennes et un prix équitable pour les deux partenaires. Seriez-vous prêt à vous engager dans une AMAP? Pour plus d informa(ons, vous pouvez vous rendre : AMAP Jardin de Cérès Centre social de la Libéra(on à Bar-le-Duc (tous les jeudis, de 17h30 à 19h) AMAP La Main au Panier La ferme des Bussières Nantois (le lundi et le mardi, de 17h à 19h) À la vue de ce graphique, et des impacts indéniables de la viande et des produits laitiers sur le réchauffement climatique et la consommation énergétique, seriez-vous prêt à diminuer vos consommations de viande et de produits laitiers? 8

9 3.e. Questions diverses : - Habillement Selon vous, le lieu de production est-il un critère de choix lors d un achat d un vêtement quelconque? Sur certains vêtements Comment classeriez-vous ce critère par rapport à d autres? Classez par ordre d importance, de 1 à 5, ces propositions que vous jugez les plus déterminantes dans vos choix de consommation. (Si vous pensez que l apparence du produit est le critère de choix le plus important, cochez 1, ) Le lieu de production L apparence du produit Produit issu du commerce équitable Le prix du produit La marque du produit - Éclairage public : Pensez-vous que l éclairage public, entre 1h et 5h du matin, soit une nécessité? Sans avis Si votre commune n est pas déjà concernée, seriez-vous favorable à un projet d extinction de l éclairage public entre 1h et 5h du matin? Sans avis 9

10 - Tri sélectif et recyclage des déchets Effectuez-vous un tri sélectif de vos déchets? Partiellement Seriez-vous prêt à trier vos déchets verts (déchets de jardin, feuilles, herbe issue de la tonte, épluchures ) afin qu ils soient collectés pour faire du compost ou bien pour alimenter une unité de méthanisation? Je ne me sens pas concerné Pensez-vous être assez informé et sensibilisé sur le tri sélectif et sur les moyens à votre disposition pour vous guider dans cette démarche? Je ne me sens pas concerné Selon vous, le tri sélectif engendre-t-il des économies d énergie? Sans avis La quantité d emballage est-elle un critère de choix dans vos achats de produits de consommation? Si non, pourquoi? : 10

11 Vous avez la parole!... Carte réalisée par l agence PLP Imaginons ensemble notre énergie de demain 11

12 Le Syndicat mixte du Pays Barrois et la Fédération Mirabel Lorraine Nature Environnement vous remercient de l attention portée à ce questionnaire! Le questionnaire est à renvoyer à l adresse suivante : Mirabel Lorraine Nature Environnement 09 Allées des Vosges BAR-LE-DUC Ou à renseigner directement en ligne, sur le site de Mirabel Lorraine Nature Environnement : hp:// hp://mirabel-lne.asso.fr/ Imaginons ensemble notre énergie de demain 12

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Madame, Monsieur, Lieu de dépose du questionnaire : soit au secrétariat de mairie soit dans la boite aux lettres de la mairie

Madame, Monsieur, Lieu de dépose du questionnaire : soit au secrétariat de mairie soit dans la boite aux lettres de la mairie Madame, Monsieur, Depuis plusieurs années la commune de Bierné a montré son engagement vers un développement plus durable en menant un certain nombre de démarches et actions concrètes : réalisation d un

Plus en détail

VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21

VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21 VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21 DONNEZ VOTRE AVIS! En s engageant dans la mise en place d un Agenda 21 («ce qu il faut faire pour le 21 ème siècle»), la Mairie du Cannet souhaite intégrer

Plus en détail

Pour aller à l essentiel

Pour aller à l essentiel PREPARONS NOTRE AVENIR AVEC LE SYNDICAT MIXTE POUR LE SUNDGAU Comment développer notre Sundgau? Le Syndicat Mixte pour le Sundgau, qui regroupe les 112 communes et 7 communautés, lance un grand temps de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE MONFORT COMMUNAUTÉ

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE MONFORT COMMUNAUTÉ QUESTIONNAIRE ENTREPRISE MONFORT COMMUNAUTÉ Connaissance du Développement Durable 1. Avez-vous déjà entendu parlé du Développement Durable? 2. Si oui, de quelle(s) manière(s)? (Réponse libre) 3. Pensez-vous

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Questionnaire. l -Marcoussis. sur le développement durable. Agenda 21-Marcoussis, à nous de jouer!

Questionnaire. l -Marcoussis. sur le développement durable. Agenda 21-Marcoussis, à nous de jouer! Agenda -, à nous de jouer! Comme vous le savez, depuis le 0 mars 009, nous construisons ensemble l agenda de. Questionnaire sur le développement durable l - Aujourd hui, c est le temps de l état des lieux,

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie Total Energie Gaz vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique Certificats d Economies d Energie l efficacite energetique : un enjeu economique et environnemental majeur Répartition de la

Plus en détail

APPRENDRE LA RENOVATION DE MA MAISON

APPRENDRE LA RENOVATION DE MA MAISON COMMUNIQUE DE PRESSE APPRENDRE LA RENOVATION DE MA MAISON UNE ANIMATION DE L Espace INFO ÉNERGIE de Moselle Est CHANTIER PARTICIPATIF A HONSKIRCH «MAISON ANCIENNE ET RESTAURATION ECOLOGIQUE» ADIL 57 /

Plus en détail

Les filières Energies Renouvelables dans le Pays Dignois

Les filières Energies Renouvelables dans le Pays Dignois Les filières Energies Renouvelables dans le Pays Dignois Analyse des réponses à l enquête auprès des particuliers Auteurs : Eric MICHEL Vincent BAYETTI ACD² Date : Janvier 2015 6, Rue A. Lavoisier - Z.I.

Plus en détail

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble La concertation réalisée du 16 avril au 30 juin 2015 a permis de recueillir les avis de 167 habitants d Est Ensemble sur les thématiques en lien avec les

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Où en êtes-vous avec le développement durable dans votre association? 6 Agenda 21 du Clermontais QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Dans le cadre de son Agenda 21, la Communauté de communes du Clermontais invite

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers

Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers En tant que consommateur... Le Pays du Haut Entre-Deux-Mers est un territoire rural situé en Gironde, regroupant 63 communes (4 communautés de communes)

Plus en détail

Venez découvrir comment vous engager

Venez découvrir comment vous engager Changement climatique Angers passe à l action Venez découvrir comment vous engager Samedi 22 octobre, de 9h à 18h Théâtre Le Quai. Angers Animations Conférences Projections Accès libre et gratuit PROGRAMME

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Sondage de l Institut CSA pour Greenpeace Etude n 1501055 - Octobre 2015 FICHE TECHNIQUE Interrogation Echantillon régional représentatif

Plus en détail

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie PROBLEME:Comment trouver ou produire TOUTE l énergie

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

VISITES GRATUITES EN BOURGOGNE d habitats confortables & économes en énergie. Visites PROGRAMME

VISITES GRATUITES EN BOURGOGNE d habitats confortables & économes en énergie. Visites PROGRAMME VISITES GRATUITES EN BOURGOGNE d habitats confortables & économes en énergie Visites PROGRAMME 2 nd semestre 2015 AGENDA 2 nd semestre Samedi 26 septembre 71 Secteur de BLANZY - 14h > EIE 71 Rénovation

Plus en détail

centaines d euros Des d économies et d avantages. LES ÉCO-COUPONS

centaines d euros Des d économies et d avantages. LES ÉCO-COUPONS Le Monde Change Le Chauffage Fioul Aussi! LES ÉCO-COUPONS Performances & économies pour votre chauffage fioul Des centaines d euros d économies et d avantages. Du 1 er avril au 31 décembre 2013, 300 tablettes

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

Les Français et les énergies renouvelables Baromètre Vague 6

Les Français et les énergies renouvelables Baromètre Vague 6 Les Français et les énergies renouvelables Baromètre Vague 6 Janvier 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90

Plus en détail

nova naturgas 10 30 100

nova naturgas 10 30 100 nova naturgas 10 30 100 Le gaz naturel vert de Leo Avec Leo, apportez votre contribution en faveur de la protection de l environnement et de la durabilité de notre approvisionnement énergétique. nova naturgas

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

BAROMÈTRE «CE QUE PENSENT LES FRANCILIENS» POUR LE MAGAZINE ÎLE DE FRANCE

BAROMÈTRE «CE QUE PENSENT LES FRANCILIENS» POUR LE MAGAZINE ÎLE DE FRANCE LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL BAROMÈTRE «CE QUE PENSENT LES FRANCILIENS» POUR LE MAGAZINE ÎLE DE FRANCE AOÛT VIAVOICE 9 rue Huysmans 75006 Paris Tél : 01 40 54 13 90 www.institut-viavoice.com Sommaire

Plus en détail

Espace Info Énergie de l Arrageois. Un conseiller à votre service Des économies d énergie possibles

Espace Info Énergie de l Arrageois. Un conseiller à votre service Des économies d énergie possibles Espace Info Énergie Communauté Urbaine d Arras La Citadelle Boulevard du Général de Gaulle à Arras N vert : 0 800 62 62 62 courriel : eie@cu-arras.org JOURS ET HEURES D OUVERTURE du lundi au jeudi de 9h

Plus en détail

Votre avis nous intéresse!!

Votre avis nous intéresse!! Votre avis nous intéresse!! Nous vous remercions par avance de l intérêt que vous porterez au remplissage de ce questionnaire qui nous permettra de repérer nos points forts mais aussi de mieux répondre

Plus en détail

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé Le territoire : La communauté d agglomération regroupe 5 communes : Calais, Coulogne, Coquelles,

Plus en détail

Conseiller Info-Énergie. Rendez-vous avec votre. un service public de proximité neutre et gratuit

Conseiller Info-Énergie. Rendez-vous avec votre. un service public de proximité neutre et gratuit Isolation - Équipements Énergies renouvelables Chauffage - Eau chaude Construction - Rénovation Aides financières Rendez-vous avec votre Conseiller Info-Énergie un service public de proximité neutre et

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

1. Féminin 2. Masculin

1. Féminin 2. Masculin ANNEXE Questionnaire Enquête Campus Etes-vous? (Si vous êtes à la fois enseignant et membre de l administration, cochez «Enseignant») 1. Etudiant Master Spécialisé EPSCI ESSEC 2. Enseignant 3. Membre de

Plus en détail

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses.

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses. Riom Communauté s intéresse à la qualité de vie de ses seniors et plus particulièrement à leurs besoins et à leurs attentes en matière de logement. A l heure actuelle, plusieurs possiblités de logement

Plus en détail

Guide de l utilisateur de l outil de gestion Farmigo. L outil Farmigo comprend les modules suivants: Inscription, Mon compte et Magasin en ligne

Guide de l utilisateur de l outil de gestion Farmigo. L outil Farmigo comprend les modules suivants: Inscription, Mon compte et Magasin en ligne Guide de l utilisateur de l outil de gestion Farmigo L outil Farmigo comprend les modules suivants: Inscription, Mon compte et Magasin en ligne Cher/ère partenaire, Ce document a pour but de vous faciliter

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

Consommation d énergie en bâtiments d élevage laitier

Consommation d énergie en bâtiments d élevage laitier Consommation d énergie en bâtiments d élevage laitier Consommation d énergie en bâtiments d élevage laitier 1. Les consommations d énergie Energie globale Energie directe en bâtiment 2. Les économies possibles

Plus en détail

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation.

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation. Questionnaire A Les critères de choix d un matériau La mise en forme des matériaux Sélectionner un matériau Questionnaire B Choix d un matériau à partir de ses propriétés L origine et la disponibilité

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES

ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES TABLE DES MATIÈRES ÉTAPES POUR EFFECTUER UNE ÉTUDE DE MARCHÉ... 3 1) COLLECTE DE DONNÉES PRIMAIRES :...3 2) CONSULTEZ INTERNET :...3 3) ENTREZ EN CONTACT AVEC DES PERSONNES-CLÉS

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) N : 1725791/E301 Valable jusqu au : 19/01/2022 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : à partir de 2000 surface habitable : 45,5

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

Écrire lisiblement en lettres majuscules et au centre des cases comme suit : En cas d erreur, rayez le ou les caractère(s) erroné(s) et poursuivez :

Écrire lisiblement en lettres majuscules et au centre des cases comme suit : En cas d erreur, rayez le ou les caractère(s) erroné(s) et poursuivez : Enquête sur les ménages et l environnement : Utilisation de l énergie Confidentiel une fois rempli. Renseignements recueillis en vertu de la Loi sur la statistique, Lois révisées du Canada, 985, chapitre

Plus en détail

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015 Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT 10 septembre 2015 Diagnostic Énergie Climat du territoire : 1 Les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

*ET11AA00608017000084* INSEE Service de Statistiques nationales d entreprises 5 rue Claude Bloch BP 95137 14024 CAEN CEDEX

*ET11AA00608017000084* INSEE Service de Statistiques nationales d entreprises 5 rue Claude Bloch BP 95137 14024 CAEN CEDEX ENQUÊTE SUR LES CONSOMMATIONS D ÉNERGIE DANS LE TERTIAIRE EN 2011 Siret : Nom et coordonnées de la personne ayant répondu à ce questionnaire et susceptible de fournir des renseignements complémentaires

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE Formulaire d enquête auprès des usagers de l établissement Vous travaillez dans un bâtiment réalisé selon une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale),

Plus en détail

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable.

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable. Les enquêtes de noel d EDD Education au Développement Durable Le chauffage Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n

Plus en détail

Les dispositifs d accompagnement de l ADEME

Les dispositifs d accompagnement de l ADEME Les dispositifs d accompagnement de l ADEME ADEME Lorraine Laurent POULAIN Déchets / Eco-conception / Ecologie Industrielle et Territoriale 1 1/ L ADEME : UNE AGENCE PUBLIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Septembre 2014 LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? EN THÉORIE Le développement durable est une forme de développement économique conçu afin de répondre aux

Plus en détail

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances.

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances. Les énergies Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances Exemples simples de sources d énergie (fossile ou renouvelable) Besoins

Plus en détail

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS THÈME F OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS Nos objectifs partagés Évaluation de la satisfaction des participants Observation de la fréquentation Une démarche écoresponsable a été engagée sur l événement,

Plus en détail

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L H A B I T A T

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L H A B I T A T Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec le Diagnostic de Performance Energétique L H A B I T A T être bien informés pour économiser l énergie En France, les bâtiments

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

Le futur du commerce physique

Le futur du commerce physique Janvier 2013 N 110 895 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau prenom.nom@ifop.com Le futur du commerce physique pour 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles :

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles : De l électricité Comment ça marche... Ce kit pédagogique a été conçu, en accord avec les programmes scolaires du collège, pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos cours. COMMENT ACCÉDER AU KIT

Plus en détail

Consommation d énergie en bâtiments d élevage laitier

Consommation d énergie en bâtiments d élevage laitier Consommation d énergie en bâtiments d élevage laitier Consommation d énergie en bâtiments d élevage laitier 1. Les consommations d énergie Energie globale Energie directe en bâtiment 2. Les économies possibles

Plus en détail

Foire aux questions. 1) À qui dois-je faire appel si un secteur de l'arrondissement manque d hygiène?

Foire aux questions. 1) À qui dois-je faire appel si un secteur de l'arrondissement manque d hygiène? Foire aux questions Afin de vous aider à trouver plus rapidement les informations que vous cherchez, nous avons élaboré ce document avec les questions les plus fréquemment posées. Dans le cas contraire,

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

TAXE CARBONE. RÄcapitulation du tableau des Änergies: 1. Impacts de la taxe. 2. Solutions.

TAXE CARBONE. RÄcapitulation du tableau des Änergies: 1. Impacts de la taxe. 2. Solutions. RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL TAXE CARBONE Nous sommes parfaitement conscients qu il est nåcessaire de faire quelque chose pour limiter les Åmissions de co2, mais telle qu est pråsentåe la taxe carbone, elle

Plus en détail

Sur la MÉTROPOLE LILLOISE, 9 conseillers INFO ENERGIE, membres du réseau «rénovation info service» se mobilisent pour vous aider à réaliser des

Sur la MÉTROPOLE LILLOISE, 9 conseillers INFO ENERGIE, membres du réseau «rénovation info service» se mobilisent pour vous aider à réaliser des Sur la MÉTROPOLE LILLOISE, 9 conseillers INFO ENERGIE, membres du réseau «rénovation info service» se mobilisent pour vous aider à réaliser des économies d énergie Venez participer seul ou en famille à

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAG AZUR PERICHAULT 6 impasse Lou Pénéqué 13950 CADOLIVE Tél : 04 42 32 46 39 Cel : 06 20 76 89 36 EMAIL : jean-louis.perichaut@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14

Plus en détail

2 ans après. Grenelle de l environnement. De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931

2 ans après. Grenelle de l environnement. De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931 Grenelle de l environnement 2 ans après De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 Contexte et Objectifs Méthodologie

Plus en détail

Cahier des charges du label «Commerce Engagé»

Cahier des charges du label «Commerce Engagé» Pour l avenir de nos enfants Consommons autrement Agence Territoriale de la Consommation Durable SIVED Cahier des charges du label «Commerce Engagé» Clauses générales & clauses spécifiques Commerce alimentaire

Plus en détail

RGE. Tout savoir sur le RGE

RGE. Tout savoir sur le RGE RGE Tout savoir sur le RGE Juin 2014 Au programme : 1. Qu est ce que le RGE? 2. Qu est ce que l éco-conditionnalité des aides? 3. Faut-il se former? 4. Quel signe choisir pour mon entreprise? 5. Comment

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : DISTANCE PROFESSIONELLE ET QUALITE DES SOINS

QUESTIONNAIRE : DISTANCE PROFESSIONELLE ET QUALITE DES SOINS QUESTIONNAIRE : DISTANCE PROFESSIONELLE ET QUALITE DES SOINS Étudiante en troisième année d école infirmière, j'effectue actuellement un travail de recherche (mémoire de fin d'étude) portant sur la distance

Plus en détail

Secteur petite enfance : Votre avis nous intéresse

Secteur petite enfance : Votre avis nous intéresse Secteur petite enfance : Votre avis nous intéresse Nous vous remercions par avance de l intérêt que vous porterez au remplissage de ce questionnaire qui nous permettra d encourager nos points forts mais

Plus en détail

Action ASSECO CFDT concernant la maitrise de l'énergie dans l'habitat. Réaliser des économies d énergie dans son logement : Pourquoi, Comment?

Action ASSECO CFDT concernant la maitrise de l'énergie dans l'habitat. Réaliser des économies d énergie dans son logement : Pourquoi, Comment? Action ASSECO CFDT concernant la maitrise de l'énergie dans l'habitat Réaliser des économies d énergie dans son logement : Pourquoi, Comment? La transition écologique pourquoi? Des problématiques planétaires

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

Enquête sur les besoins de formation des élus locaux

Enquête sur les besoins de formation des élus locaux Institut de Formation des Elus de Progrès et Républicains 59/62 48 rue François Gauthier B.P 370 62335 LENS CEDEX Enquête sur les besoins de formation des élus locaux Quels mandats exercez-vous? Identité

Plus en détail

VOTRE AVIS COMPTE POUR NOUS!

VOTRE AVIS COMPTE POUR NOUS! VOTRE AVIS COMPTE POUR NOUS! BESOINS ET ATTENTES DES FAMILLES CONCERNANT LES ACTIVITÉS EXTRASCOLAIRES QUESTIONNAIRE PARENTS Madame, Monsieur, L Accueil Temps Libre (appelé plus couramment accueil extrascolaire)

Plus en détail

Signatures des conventions

Signatures des conventions DOSSIER DE PRESSE Signatures des conventions Jeudi 17 décembre 2015 Préfecture de région Limousin Laurent Cayrel Préfet de la région Limousin Préfet de la Haute-Vienne signe plusieurs conventions relatives

Plus en détail

LES RESULTATS DE L ENQUETE DE CONSOMMATION

LES RESULTATS DE L ENQUETE DE CONSOMMATION LES RESULTATS DE L ENQUETE DE CONSOMMATION La diffusion du questionnaire auprès des habitants par la Commune des Loges-en-Josas a permis de récolter 184 questionnaires répartis de la manière suivante :

Plus en détail

Le Défi Energétique Pourquoi une Taxe Carbone?

Le Défi Energétique Pourquoi une Taxe Carbone? Le Défi Energétique Pourquoi une Taxe Carbone? Avant, le pétrole sortait de terre sans qu'on ait rien à faire ou presque. Maintenant, il faut l'extraire en le chauffant ou en injectant de l'eau dans la

Plus en détail

Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de

Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de développement? Contexte Depuis le début des années 1990, l Etat, l ADEME et la Région travaillent sur le développement des

Plus en détail

Pour votre maison neuve, choisissez le confort et les économies d énergie

Pour votre maison neuve, choisissez le confort et les économies d énergie DANS LE NEUF MAISON INDIVIDUELLE FUTUR PROPRIÉTAIRE Pour votre maison neuve, choisissez le confort et les économies d énergie Demande de prêt à détacher TAUX BONIFIÉS (b) à partir de 2,99 % AU LIEU DE

Plus en détail

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS Par mode d accueil, on entend : la mini crèche, la crèche familiale, la crèche associative, la crèche parentale, l assistante maternelle agréée, la halte garderie, la garde à domicile, la famille. I -

Plus en détail

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:...

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... Date d'entrée à Vialis:.... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... DEMANDE DE REALISATION, DE MODIFICATION OU DE SECTIONNEMENT DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION GAZ NATUREL POUR UNE INSTALLATION

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement type : Logement T3 Année de construction : 2011 Surface habitable : 60 m 2 Adresse : T3 no M02 Résidence HELCIA ILOT 2 - Bâtiment M / 11100 NARBONNE Propriétaire Nom : SA DOMICIL Adresse : 2595

Plus en détail

Les élèves testant un ventilateur alimenté par l électricité fabriquée directement par le panneau photovoltaïque

Les élèves testant un ventilateur alimenté par l électricité fabriquée directement par le panneau photovoltaïque Classe : CM1-CM2 Ecole Saint Claude Thème du projet : Les Energies Prise de conscience des énergies consommées dans un contexte de développement durable. 1. Les élèves ont compris par le biais de lecture

Plus en détail

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE LES FICHES D INFORMATION pour les consommateurs d énergies de la Loire ÉCONOMISER SON ÉNERGIE 5 UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE RÉNOVER OU CONSTRUIRE PERFORMANT L énergie est de plus en plus chère et la

Plus en détail

La méthanisation. Une opportunité pour les agriculteurs du territoire de Tarn&Dadou

La méthanisation. Une opportunité pour les agriculteurs du territoire de Tarn&Dadou La méthanisation Une opportunité pour les agriculteurs du territoire de Tarn&Dadou Siège Social 96 rue des agriculteurs BP 89 81003 ALBI Cedex Tél : 05 63 48 83 83 Fax : 05 63 48 83 09 Email : accueil@tarn.chambagri.fr

Plus en détail

petites idées pour maîtriser sa facture d énergie

petites idées pour maîtriser sa facture d énergie 15 petites idées pour maîtriser sa facture d énergie L énergie est notre avenir, économisons-la! L énergie On doit la consommer avec parcimonie. Ça, on le sait tous. Ce qu on sait moins, c est qu avec

Plus en détail

Géothermie & Aquathermie

Géothermie & Aquathermie Mardi 19 Juin 2012 en LORRAINE Géothermie & Aquathermie Espace INFO ÉNERGIE Centre&Ouest Vosges Pierre Pellégrini Conseiller énergie Quelles sont nos missions? Sensibiliser, informer, conseiller de façon

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les entreprises générales du bâtiment

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les entreprises générales du bâtiment Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les entreprises générales du bâtiment Enjeux énergétiques de l habitat - Le secteur du bâtiment est responsable de 45% des

Plus en détail

B1. Accueil extrascolaire au sein de l école

B1. Accueil extrascolaire au sein de l école ACCUEIL TEMPS LIBRE : ETAT DES LIEUX 2015 BESOINS ET ATTENTES DES FAMILLES CONCERNANT LES ACTIVITES EXTRASCOLAIRES. L Accueil Temps Libre (appelé plus couramment accueil extrascolaire) regroupe toutes

Plus en détail

Avec les Témoignages de chefs d entreprise

Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! I- Le contexte énergétique II- Les économies d énergie III- Produire de l énergie renouvelable

Plus en détail

Questionnaire pour les consommateurs de bois-bûches

Questionnaire pour les consommateurs de bois-bûches Questionnaire pour les consommateurs de bois-bûches La communauté de communes de la Cévenne des Hauts Gardons souhaite lancer des actions sur la filière bois-bûche. Vos réponses à ce questionnaire nous

Plus en détail

Relais pour la vie BULLETIN D INSCRIPTION

Relais pour la vie BULLETIN D INSCRIPTION Relais pour la vie BULLETIN D INSCRIPTION VOTRE RELAIS EN FRANCE Plus d info sur www.relaispourlavie.net Vous trouverez ci-dessous les coordonnées postales pour l envoi de votre bulletin d inscription

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.nlazur-hlm.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document

Plus en détail

Marque Carrefour Discount

Marque Carrefour Discount Version 1.0 Marque Discount «La qualité à prix discount» Source : http://www.carrefourdiscount.fr/ Ce cas n a qu une vocation pédagogique Utilisation interdite sans autorisation écrite de l auteur Cas

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL 12 Lot le Vignaud 1 30980 LANGLADE Tel/Fax : 04 66 01 18 19 Mobile : 06 84 66 90 70 Email : g-diatic@orange.fr D P E DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et

Plus en détail

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer. Indépendance.

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer. Indépendance. eau chaude énergies RENOUVEL ABLES chauffage Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer Indépendanc Indépendance Indépendan STIEBEL ELTRON.

Plus en détail