Hôtel de Région Lundi 1er juillet Chauffe - Eau Solaire Individuel (CESI) Un dispositif d aide à l acquisition pour les particuliers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hôtel de Région Lundi 1er juillet 2013. Chauffe - Eau Solaire Individuel (CESI) Un dispositif d aide à l acquisition pour les particuliers"

Transcription

1 Hôtel de Région Lundi 1er juillet 2013 Chauffe - Eau Solaire Individuel (CESI) Un dispositif d aide à l acquisition pour les particuliers

2 Le CESI : les atouts de l énergie solaire thermique pour la Martinique *** Tendre à une démarche de substitution de l énergie électrique par l énergie thermique solaire est l un des axes de la politique dédiée au développement durable et à la réduction de l utilisation de l énergie électrique dans l eau chaude sanitaire en Martinique. Par l attribution d une aide financière, le Conseil Régional de Martinique et EDF encouragent et favorisent l acquisition et l installation de chauffe - eau solaire individuel, pour les particuliers sur tout le territoire de la Martinique, dans le cadre d une convention de partenariat avec l Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME). L objectif est triple, à la fois économique, environnemental et sociétal. Il s agit de : substituer le chauffe - eau électrique par un équipement solaire dans les habitations, en renforçant les contributions déjà en place : prime EDF, crédit d impôt, réduire l empreinte énergétique et écologique des habitations à la fois sur le réseau de distribution de l électricité et sur l environnement, favoriser la création d emploi par le développement de la filière d artisans et d entreprises dans le domaine du solaire thermique. Par ce biais, les partenaires souhaitent également : Augmenter drastiquement le nombre de CESI installés en Martinique dans le but de réduire la consommation d électricité, et ainsi, Développer la filière pour créer de l emploi sur le territoire. L aide présentée se compose : d une subvention régionale plafonnée à 350 sur la pose d un CESI, d une prime d EDF entre 150 et 300 dont la hauteur dépend du volume du ballon (cf. tableau ci-après), d une prime d EDF pouvant aller à (pack Duo) si la pose du chauffe eau solaire est associé également à la pose d isolation thermique du toit, d un crédit d impôts. 2 2

3 Modalités d attribution *** L aide est attribuée aux propriétaires et locataires de maisons individuelles demeurant en Martinique dans un logement dont le permis de construire est antérieur au 1er mai L aide concerne également le «très petit collectif»: petits immeubles, villas divisées en appartements,... Pour mettre en place ce programme d accompagnement, la Région signera une convention avec chacun des distributeurs signataires de la charte Soley Eko. Cette charte mise en place par un partenariat Région/ADEME/EDF dès 2006 et mise en œuvre par EDF est déjà reconnue par les professionnels. Elle garantit au particulier un service de qualité. Le paiement de la subvention accordée sera versé directement au professionnel. Celui - ci a la charge et l obligation de répercuter le bénéfice de la subvention par une diminution du prix payé par le bénéficiaire final. La réduction est donc, obligatoirement, équivalente au montant de cette subvention. Ci-dessous les pièces nécessaires à l instruction des demandes à fournir aux professionnels labélisés : PIECES DEMANDEES > Une attestation sur l honneur signée (présentée au client par le prestataire) > Le devis du prestataire signé > une attestation de travaux remplie et signée (présenté par le prestataire) > Photocopie de l assurance habitation si locataire > Le client doit aussi donner son n d EDL (Espace De Livraison) qu il récupère sur sa facture > Si locataire, autorisation du propriétaire et photocopie du bail de location CHARTE SOLEY EKO Le professionnel signataire de la convention s engage à ne pas augmenter délibérément les prix de son produit. Ceci entrainerait son retrait de la liste des distributeurs agréés Soley Eko. 3 3

4 Liste des distributeurs *** NOMS INTERLOCUTEUR TEL ADRESSE AGRO SYSTEM Benoît DE JAHAM Centre Acajou ZI les Mangles Lamentin PHOTON ENERGIE/ SPDER M. RANDOL Zac la Fabrique Ducos PLUTON ENERGIE Jean-Pierre LESDEMA SOLAR INOX (Martinique Energies Antilles- Guyane) SUNZIL SOLAR ELECTRIC MAR- TINIQUE 123 Route des Religieuses Fort de France Louis PARTEL route de Châteauboeuf Fort de France M. DURAND Mme SALVADOR ZI Jambette Lamentin Frédéric BAUDIN ZA Mahnity Four à chaux Lamentin GIORDANO Eve CALIF ZI la Lézarde Lamentin SERVINOV SARL Valérie LAMBOTTE Quartier Dufailly Baie des Mulets VAUCLIN KALINASOL Monique LANCRY ZI CHAMPIGNY IMMEUBLE SAGTP Ducos AGELEC ADIPE CARAIBES Miguel ALAGUY- SALACHY Les Villages de Rivière Roche - Bat D Fort de France BATIR HYPERMAT A. GOMBERT Zac du Bac Trinité SUN Y DOM Donald LOSIO ALLIANTZ DIRECT MARTINIQUE 29 Résidence Gueydon SAINT ESPRIT Laurent DE POMPIGNAN IM. GOUYER LA TROMPEUSE ZI CALIFORNIE LAMENTIN SANI 972 SARL José BRUISSON Quartier BERTHOU LE ROBERT ECO PLUS ENERNY Charles AUGUSTIN B impasse de Moutte FORT DE FRANCE PLOMBERIE JACQUES Yannick JACQUES Quartier Becouya LAMENTIN ACETEC Philippe MANOU rue des pécheurs résidence Philéea Anse à l âne TROIS ILETS ROYAL SOLAR SOLARDOM SOLAR PROD OUTREMER Philippe GUICHARD Im. SOPAMA ZI CHAMPIGNY DUCOS Ronan LESAINT LOT BAHAMAS ZI LA SEMAIR ROBERT Après 66 4

5 Plafond des aides attribuées *** Les aides attribuées par les différents partenaires que sont EDF et le Conseil régional se déclinent comme suit : Chauffe - eau Solaire Individuel Plafond de l aide EDF sur l équipement 150 litres /180 / 200 litres litres 300 Plafond de l aide Région sur la pose 350,00 L ADEME apportera son appui financier aux études de faisabilité pour le petit collectif (subvention jusqu à 70% du coût de l étude). Elle réalisera par l intermédiaire de prestataires externes, des audits sur un échantillon d installations : 5

6 Opportunité de l installation du CESI *** L utilisation du chauffe - eau solaire individuel est une alternative à l utilisation de l électricité. Voici de bonnes raisons d installer le CESI : Gratuité à volonté Le soleil vous procure une source de chaleur gratuite, et grâce à l énergie solaire, vous produisez et consommez de l eau chaude. A tout moment de la journée même par temps de pluie Vous pouvez consommer l eau chaude stockée à tout moment de la journée, et ainsi vous en produisez en abondance. L eau chaude est disponible même par temps de pluie. Exemple de schéma d une installation de CESI 6

7 Lexique CESI: Chauffe - eau Solaire Individuel EDF: Électricité de France ADEME: Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie. Contacts Anthony NOBOUR Chargé de Mission Energie tél : tél : Conseil Régional Martinique Rue Gaston Defferre - CS Fort de France Cedex Patrick DELORME Attaché Stratégie Maîtrise de l Energie tél. : tél. : EDF - Service Système électrique BP Pointe des carrières FORT DE FRANCE CEDEX 01 Brunehilde VIOUJARD Ingénieur Bâtiment Energie tél : ADEME Délégation Régionale Martinique Zone de Manhity - Four à Chaux Sud Immeuble EXODOM - 1er étage LE LAMENTIN 7

8 Annexes *** Charte Région Martinique/EDF/ADEME 8

9 9

10 10

11 11

12 Contact presse Ketty GERARD Philippe LEGRAND Responsable communication et relations institutionnelles Tél. : Tél. mobile : EDF - Etat Major BP Fort-de-France cedex 01

Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat

Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat Construire aux normes parasismiques et paracycloniques Vous avez un projet de construction? Votre habitation

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat

Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat 2012 Construction éco-citoyenne : l intérêt de chacun, un bienfait pour tous! La Région Martinique a renforcé

Plus en détail

GIRARDIN INDUSTRIEL 2010 CARRE OUTREMER

GIRARDIN INDUSTRIEL 2010 CARRE OUTREMER GIRARDIN INDUSTRIEL 2010 CARRE OUTREMER AIDE FISCALE A L INVESTISSEMENT OUTRE-MER Article 199 undecies B du C.G.I. Version du 1 er septembre 2010 Rentabilité : 32 % Dossier de :... Proposé par votre conseiller:

Plus en détail

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION La Réunion île solaire, terre d'innovation Reunion island, innovation land LE DISPOSITIF «ÉCO-SOLIDAIRE» PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

L.E.S. Diffus. Année 2011

L.E.S. Diffus. Année 2011 L.E.S. Diffus Année 2011 DÉFINITION DU LES Il s'agit de maisons individuelles, à caractère social en secteur diffus, destinées aux ménages défavorisés, propriétaires de leur foncier (ou autorisés à construire),

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : De très nombreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics, prestations de maîtrise d œuvre fourniture et pose

Plus en détail

AGENCE DU LAMENTIN. Immeuble Gondeau Palmiste 97232 Le Lamentin Tél. : 0596 75 76 77. lamentin@groupimo.com CP : 164T

AGENCE DU LAMENTIN. Immeuble Gondeau Palmiste 97232 Le Lamentin Tél. : 0596 75 76 77. lamentin@groupimo.com CP : 164T N 0 56 Martinique Découvrez à Didier, cette charmante résidence de 4 appartements T1 et T2 plus une villa T5, au calme, à proximité des commerces, écoles, collèges, cliniques, administrations... Tél. 0596

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65 Préservez les ressources naturelles par des constructions écologiques n est qu une étape dans la protection de l environnement. Cela passe aussi par des gestes éco-citoyens au quotidien. Pour en savoir

Plus en détail

ARCHITECTE-FICHES RESSOURCES

ARCHITECTE-FICHES RESSOURCES ARCHITECTE-FICHES RESSOURCES Vue du terrain à bâtir Plan de masse Surface plancher La «surface de plancher» s entend comme la somme des surfaces de plancher dans la maison dans les pièces où la hauteur

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Je fais le choix d un. chauffe-eau solaire. nos partenaires :

Je fais le choix d un. chauffe-eau solaire. nos partenaires : Je fais le choix d un chauffe-eau solaire nos partenaires : ENVIRONNEMENT ET ÉCO-ATTITUDE Pourquoi un chauffe-eau solaire? Le chauffe-eau solaire individuel permet de faire des économies d énergie. Un

Plus en détail

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments climat d innovation Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments Les aides financières à disposition des ménages Edition 2012 Essayons d y voir plus clair 2/3 Les décisions du Grenelle de l Environnement

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT?

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT? Le crédit d impôt est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d amélioration énergétique réalisés dans

Plus en détail

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE N 51243#03 Décret n 2010-1618 du 23 décembre 2010 modifiant le décret n 2007-1873 du 26 décembre 2007 instituant une aide à l acquisition des véhicules propres

Plus en détail

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita.

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fi xe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014

Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014 Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014 Madame, Monsieur, Pour faire suite à votre demande d information sur le Plan Energies renouvelables de

Plus en détail

Effilogis 2015. rénovation mode d emploi. www.effilogis.fr

Effilogis 2015. rénovation mode d emploi. www.effilogis.fr PARTICULIERS Un COLLECTIVITÉS investissement BAILLEURS SOCIAUX de bon sens Effilogis 2015 rénovation mode d emploi www.effilogis.fr Habitation BBC Bon à savoir Une habitation rénovée Bâtiment Basse Consommation

Plus en détail

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique

Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique LE SOLEIL BRILLE POUR TOUS UTILISEZ L'énergie gratuite de la nature SANS ÉMISSION DE CO 2. ÉCONOMISEZ

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements environnement prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager RENOV LR, le prêt bonifié

Plus en détail

Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat

Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat Tous droits réservés : Klubgraphik Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat Propriétaire occupant, Locataire du parc privé, Propriétaire bailleur, Copropriétaire, Propriétaire d un logement

Plus en détail

PremeLY Habitat 3 BBC

PremeLY Habitat 3 BBC PremeLY Habitat 3 BBC (Bâtiment Basse Consommation) SCPI DE TYPE «SCELLIER BBC» souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2011 La clôture de la période de souscription pourra intervenir par anticipation

Plus en détail

Guide tarifaire des principales opérations

Guide tarifaire des principales opérations particuliers Guide tarifaire des principales opérations AVENANT Édition avril 2011 Application juillet 2011 VOTRE BANQUE AUX ANTILLES-GUYANE EXTRAIT STANDARD DES TARIFS* Les tarifs ci-dessous sont hors

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES FORMATIONS 100% PRO TOUTE L ANNÉE. TROUVEZ VOTRE FORMATION QUALIFIANTE. -10% SUR CERTAINES FORMATIONS DU CATALOGUE. î à Cher client, Le

Plus en détail

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 FICHE OPÉRATION INDUSTRIE Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 CAS PRATIQUE Activité : produits et service dans le domaine de la filtration

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz

L éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

certificat de performance énergétique d un logement?

certificat de performance énergétique d un logement? Quelles informations dans le certificat de performance énergétique d un logement? 1. Introduction Les bâtiments représentent plus de 40% de la consommation d énergie de la Communauté européenne. Il est

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie un

Plus en détail

Géothermie dans les Ardennes

Géothermie dans les Ardennes Géothermie dans les Ardennes Comment initier et monter efficacement son projet 26 septembre 2013 Poix- Terron / Charleville- Mézières Méthodologie d un projet Choix des systèmes, outils d aide à la décision,

Plus en détail

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ Mieux maîtriser les enjeux de la construction et de la rénovation durables Engagé dans une démarche éco-volontaire depuis ses débuts, Raboni lance le programme R+. Son objectif

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la avec www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie

Plus en détail

Gestion des appartements

Gestion des appartements DOLE : Place Grévy Gestion des appartements Syndic de copropriété Mandat de gestion Attestation du Gestionnaire Prestations CORNHILL E Syndic de copropriété Il sera confiée à la société : SARL GESTIA domiciliée,

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE

HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE LES ENJEUX INSUFFISAMMENT CONNUS D UNE FILIERE PRESENTES PAR LA CCI LE 21 AVRIL DERNIER Parce que l histoire économique de l Ariège est étroitement liée à celle de la valorisation

Plus en détail

L assainissement. non collectif. Vous avez une «fosse septique» ou vous devez en installer une. Ce que vous devez savoir

L assainissement. non collectif. Vous avez une «fosse septique» ou vous devez en installer une. Ce que vous devez savoir L assainissement non collectif Vous avez une «fosse septique» ou vous devez en installer une Ce que vous devez savoir Sommaire. Une fosse septique, c est quoi?...3. Fosse septique ou assainissement non

Plus en détail

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Module de perfectionnement 04 Document de travail Caroline GRéGOIRE Aides financières, primes et financement Tr@me scrl Objectifs Présenter les aides

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION

DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION Date de réception : Cadre réservé à la Mairie dossier complet dossier incomplet COMMISSION DE REGLEMENT AMIABLE TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA PLACE ARISTIDE BRIAND A VALREAS DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION

Plus en détail

Quand solaire thermique et photovoltaïque s'unissent... le PV-T. Grand Prix de l Innovation

Quand solaire thermique et photovoltaïque s'unissent... le PV-T. Grand Prix de l Innovation Quand solaire thermique et photovoltaïque s'unissent... le PV-T. Grand Prix de l Innovation Solaire 2G S.A.S. - 28 mai 2013 - Présentation CleanTuesday Paris «Energie Solaire» Vision Technologie Applications

Plus en détail

Le Moule. Pointe à Pitre Gosier. Statut : Département d outre-mer (D.o.M.) Préfecture : Basse-terre. Population : 450 000 habitants, en hausse

Le Moule. Pointe à Pitre Gosier. Statut : Département d outre-mer (D.o.M.) Préfecture : Basse-terre. Population : 450 000 habitants, en hausse Le Moule Lamentin Baie-Mahault Petit-Bourg Pointe à Pitre Gosier saint-françois Guadeloupe Basse-terre Statut : Département d outre-mer (D.o.M.) Préfecture : Basse-terre Population : 450 000 habitants,

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas?

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas? Mise à jour mars 2006 CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES AVANT-PROPOS Le crédit d impôt en faveur des économies d énergie et du développement durable constitue une triple opportunité : Il offre à l utilisateur

Plus en détail

COMPRENDRE. Édition : février 2013

COMPRENDRE. Édition : février 2013 L habitat COMPRENDRE 2013 Édition : février 2013 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie.3 À savoir avant de se lancer...4 Trouver l aide adaptée....6 Pour tout contribuable,

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU «PLEIN D ESSENCE» Avril 2015

REGLEMENT DU JEU «PLEIN D ESSENCE» Avril 2015 REGLEMENT DU JEU «PLEIN D ESSENCE» Avril 2015 Article 1 Organisateur DIGICEL ANTILLES FRANCAISES GUYANE (ci-après dénommée «DIGICEL»), société anonyme au capital de 3.883.196 Euros, inscrite au Registre

Plus en détail

Les Économistes de la construction

Les Économistes de la construction Les Économistes de la construction Le Bureau de Région vous attend en page 4. untecoutremer@untec.com effectif du cabinet : A 1 à 3 B 4 à 6 C 7 à 9 D 10 et + qualification OPQTECC du cabinet qualification

Plus en détail

COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 26/01/2015

COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 26/01/2015 COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 26/01/2015 Le 20 janvier 2015 L'an deux mil quinze le vingt janvier, Convocation du Bureau de la communauté de communes Terres de Montaigu adressée

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange en gîte touristique Localisation : Gîte

Plus en détail

Habitat ancien. Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis. sur le territoire de Vitré Communauté

Habitat ancien. Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis. sur le territoire de Vitré Communauté Habitat ancien Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis sur le territoire de Vitré Communauté Conseils 2015 J achète, je rénove, j investis Maison 130 m 2-7 pièces - 4 chambres Année : 1920

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

(Bâtiment Basse Consommation)

(Bâtiment Basse Consommation) PREMELY Habitat 3 BBC (Bâtiment Basse Consommation) SCPI DE TYPE «SCELLIER BBC» Prorogation de la commercialisation jusqu au 20 décembre 2012. La période de souscription de PREMELY Habitat 3 BBC, prévue

Plus en détail

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies 2 Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies La facture annuelle de chauffage représente 900 en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 pour une maison basse consommation

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Guide Pratique Les aides financières Travaux d amélioration et d entretien L HABITAT RÉCONCILIONS PROGRÈS ET ENVIRONNEMENT TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ENTRETIEN : DÉCOUVREZ LES AIDES FINANCIÈRES ET RECOMMANDATIONS

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : Les aides pour les propriétaires au 1 er janvier 2014 De très nombreuses aides peuvent financer jusqu à 95% des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics,

Plus en détail

L individualisation des frais de chauffage

L individualisation des frais de chauffage L habitat collectif COMPRENDRE L individualisation des frais de chauffage Répartir les frais en fonction des consommations des logements Édition : février 2014 sommaire glossaire introduction Répartir

Plus en détail

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013 PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais Réunion Publique du 27/06/2013 1 Sa durée est de 3 ans de Juin 2013 à Mai 2016. Le périmètre de l opération concerne les 10

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Immobilier. Des solutions économiques pour des projets écologiques. Economies d'énergie. Développement durable. cic.fr

Immobilier. Des solutions économiques pour des projets écologiques. Economies d'énergie. Développement durable. cic.fr Immobilier Des solutions économiques pour des projets écologiques Economies d'énergie Développement durable cic.fr SOMMAIRE 01 02 LES FINANCEMENTS pages A CHACUN SON PROJET pages Eco-Prêt à taux zéro Prêt

Plus en détail

Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com

Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com FINANCEMENT DES TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com SOMMAIRE Présentation SMALT énergie Compréhension du contexte actuel 3 9 SOMMAIRE Réponses aux besoins Assistance

Plus en détail

MAIRIE DE MONTFORT-LE-GESNOIS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 20 janvier 2015

MAIRIE DE MONTFORT-LE-GESNOIS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 20 janvier 2015 MAIRIE DE MONTFORT-LE-GESNOIS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 20 janvier 2015 Date de convocation : 13/01/2015 L An DEUX MILLE QUINZE Date d affichage : 23/01/2015 le VINGT JANVIER à 20 heures

Plus en détail

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2014 Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 29/01/2014 Introduction Les aides publiques

Plus en détail

Conseil municipal Du Mercredi 15 Avril 2015 Compte-rendu synthétique

Conseil municipal Du Mercredi 15 Avril 2015 Compte-rendu synthétique Conseil municipal Du Mercredi 15 Avril 2015 Compte-rendu synthétique Présents : Messieurs Gérard BLAKE - Roger CRAGNOLINI - Michel DYEN - Daniel FAVRE Michel FOURNIER - Robert SANDRE Paul NORAZ Clément

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à taux zéro, quel intérêt?................. 4 Une palette

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION ET DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONTRAT DE DOMICILIATION ET DE PRESTATIONS DE SERVICES CONTRAT DE DOMICILIATION ET DE PRESTATIONS DE SERVICES Entre les soussignés : La société LYON COMMERCE INTERNATIONAL, SAS au capital de 180 000, dont le numéro d agrément préfectoral, lequel a été signé

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION Propriétaire bailleur DELEGATION... N 12 709*05 N de dossier Date du dépôt Réservé à l Anah DEMANDE DE SUBVENTION Madame, Monsieur, Vous demandez à l Agence nationale de l habitat (Anah), organisme public,

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux zéro est un dispositif

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

CONSEIL DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2006-147 SEANCE PUBLIQUE DU 19 OCTOBRE 2006

CONSEIL DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2006-147 SEANCE PUBLIQUE DU 19 OCTOBRE 2006 FONCIER / HABITAT CONSEIL DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2006-147 SEANCE PUBLIQUE DU 19 OCTOBRE 2006 09/ OPERATION PROGRAMMEE D'AMELIORATION DE L'HABITAT DU SECTEUR RIVE-GAUCHE

Plus en détail

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Domaine : Bâtiment, éco-construction, rénovation Durée : 5 mois ROME : F603 Code AFPA : 9 Objectifs : Poser,

Plus en détail

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES Quercy Energies Le réseau EIE en Midi-Pyrénées 4 premiers EIE créés en novembre 2001, toute la région est couverte en 2007 avec 11 CIE dans 9 EIE En MIDI- PYRENEES

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ PRÊTS IMMOBILIERS Les solutions pour votre projet immobilier > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ ASSURANCE HABITATION : Assur-BP Habitat Pour assurer votre logement en toute sérénité,

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement Services Technologies Industries Pour l Environnement BILAN CARBONE 2011 avril 13 STIPE SARL SIEGE SOCIAL : 842 RUE JEAN GIONO 83600 FREJUS TEL FAX 04 94 53 55 74 AGENCE IDF : 22 RUE SADI CARNOT 92000

Plus en détail

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment La certification énergétique de votre habitation se déroulera en 2 étapes : 1) la visite de votre habitation et le relevé de ses caractéristiques ;

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Le secteur du bâtiment est un des plus grands consommateurs d'énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. C'est donc sur ce secteur que s'est

Plus en détail

l entretien des chaudières

l entretien des chaudières Préservez et améliorez les performances de votre installation de chauffage : l entretien des chaudières L H A B I T A T I N D I V I D U E L pour un chauffage sûr et efficace Votre logement est équipé d

Plus en détail

Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure

Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure (Conditions en annexe page 10) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Cachet d entrée Nom du ou des demandeurs :......

Plus en détail

Barème de l impôt sur le revenu

Barème de l impôt sur le revenu Refonte du barème Barème de l impôt sur le revenu Suppression de la première tranche d imposition au taux de 5,5 % Revalorisation des limites et seuils associés au barème de 0,5 % Barème applicable à l

Plus en détail

Figure 1 : Consommation du parc immobilier du canton de Zurich représentatif pour la Suisse.

Figure 1 : Consommation du parc immobilier du canton de Zurich représentatif pour la Suisse. Argumentaire pour l assainissement des bâtiments 19 octobre 2009 1. Objectifs Le présent document a pour objectifs : de montrer pour quelles raisons la rénovation du parc immobilier est nécessaire; d énoncer

Plus en détail

Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE?

Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE? CP - STRATOCLAIR-2-2012 R SYSTEME BREVETE Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 Y S Y S T S E T E M E COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE? Solar Keymark N 011-7S695 R CONCEPTION

Plus en détail

TOYOTA. Irrésistibles. d avantages client. jusqu à TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Toyota Guadeloupe

TOYOTA. Irrésistibles. d avantages client. jusqu à TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Toyota Guadeloupe TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN Irrésistibles TOYOTA jusqu à 5 000 d avantages client * Rue Henri Becquerel Jarry : 0590 26 72 38 ZI Baillif : 0590 81 00 77 Toyota Guadeloupe * Voir conditions en concessions

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES ARCHITECTURE ET CREATION Rue Jules Antheunis n 44/1-7030 MONS - Tél. : 065/36.46.07 & Fax : 065/35.50.09 -

Plus en détail

TARIF SOCIAL DU GAZ NATUREL --- ROLE DES SYNDICS ET DES BAILLEURS

TARIF SOCIAL DU GAZ NATUREL --- ROLE DES SYNDICS ET DES BAILLEURS TARIF SOCIAL DU GAZ NATUREL --- ROLE DES SYNDICS ET DES BAILLEURS MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'ENERGIE DIRECTION DE L'HABITAT,

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

600 HT DU 15 AVRIL AU 30 JUIN 2012 FIOUL FINANCEMENT AUX CONDITIONS AVANTAGEUSES AVEC NOTRE PARTENAIRE

600 HT DU 15 AVRIL AU 30 JUIN 2012 FIOUL FINANCEMENT AUX CONDITIONS AVANTAGEUSES AVEC NOTRE PARTENAIRE DU 15 AVRIL AU 30 JUIN 2012 Avec les chaudières fioul sol à condensation et Wingo FIOUL 600 HT DE REMISE POUR L ACHAT D UNE CHAUDIÈRE FIOUL SOL À CONDENSATION * FINANCEMENT AUX CONDITIONS AVANTAGEUSES

Plus en détail

Présentation financière Juin 2010. Présentation Foncière Volta - Document confidentiel

Présentation financière Juin 2010. Présentation Foncière Volta - Document confidentiel Présentation financière Juin 2010 Présentation Foncière Volta - Document confidentiel En application des articles L.412-1 et L.621-8 du code monétaire et financier et notamment des articles 211-1 à 216-1

Plus en détail