Examen psychologique! de l adulte! et du sujet âgé!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examen psychologique! de l adulte! et du sujet âgé!"

Transcription

1 UPJV Département de Psychologie Cours du 10 octobre 2013 Examen psychologique de l adulte et du sujet âgé Silke SCHAUDER Professeur des Universités Psychologue clinicienne, art-thérapeute

2 Plan des 10 séances (I/II) CM du 10 octobre 2013 Introduction générale Rappel des notions fondamentales en examen psychologique de l adulte et du sujet âgé Présentation de la bibliographie CM du 17 octobre 2013 Les principaux types d entretien en clinique adulte et du sujet âgé I/II - Entretien à visée de diagnostic - Entretien de soutien - Entretien à but thérapeutique TD du 24 octobre 2013 Les principaux types d entretien en clinique adulte et du sujet âgé II/II - Entretien de restitution (bilan, tests projectifs) - Entretien d évaluation

3 Plan des 10 séances II/II TD du 7 novembre 2013 Les outils d évaluation en psychiatrie adulte Les outils d évaluation en prévention du suicide TD du 14 novembre 2013 Les outils d évaluation en alcoologie Les outils d évaluation en addictologie TD du 28 novembre 2013 Les outils d évaluation à l hôpital général Les outils d évaluation en maternité TD du 5 décembre 2013 Les outils d évaluation en victimologie Les outils d évaluation en milieu pénitentiaire TD du 11 décembre 2013 Les outils d évaluation en cancerologie Les outils d évaluation en gérontologie Les outils d évaluation en soins palliatifs TD du 12 décembre 2013 Mise en pratique TD du 19 décembre 2013 Mise en pratique

4 Bibliographie Castillo, M.C. (2007). Les techniques de l entretien, in Ionescu, S. et Blanchet, A. (dir.), Nouveau cours de Psychologie, Psychologie clinique et psychopathologie, Paris, PUF, pp Chiland, C. (dir., 1983). L entretien clinique. Paris, PUF. Cyssau, C. (dir., 1998). L entretien en clinique. Paris, In press éditions. Jacobi, B. (1995). Cent mots pour l entretien clinique. Ramonville Saint-Agne, Eres. Pedinielli, J.-L. (2006). Théorie et méthodologie de la psychologie clinique, in Ionescu, S. et Blanchet, A. (dir.), Nouveau cours de Psychologie, Psychologie clinique et psychopathologie, Paris, PUF, pp Perron, R. (1997). La pratique de la psychologie clinique. Paris, Dunod. Pirlot, G. et Cupa, D. (2012). Approche psychanalytique des troubles psychiques. Paris, Armand Colin.

5 Pirlot, G. (2012). Classifications et nosologies : approche psychanalytique et psychiatrique. Paris, Armand Colin. Poussin, G. (2003). La pratique de l entretien clinique. Paris, Dunod. Roussillon, R. (2012). Manuel de pratique clinique. Paris, Elsevier Masson. Schauder, S. (dir., 2007). Pratiquer la psychologie clinique auprès des enfants et des adolescents. Dunod, Paris. Schauder, S. (dir., 2007). Pratiquer la psychologie clinique auprès des adultes et des personnes âgées. Dunod, Paris. Schauder, S. (dir., 2012). L étude de cas en psychologie clinique. Quatre approches théoriques. Dunod, Paris.

6 1. Bref historique des découvertes freudiennes 1.5. Le transfert et le contre-transfert Le transfert Le transfert désigne le processus par lequel les désirs inconscients du patient s actualisent dans le cadre de la relation thérapeutique (Laplanche et Pontalis, Vocabulaire de la psychanalyse, 1967). Exemples cliniques de transferts positifs et négatifs. La nécessité de l interprétation et de la perlaboration du transfert Le contre-transfert Le contre-transfert est l ensemble des réactions inconscientes du clinicien à son patient, et plus particulièrement au transfert de celui-ci. Exemples cliniques de contre-transferts positifs et négatifs. La nécessité, pour le clinicien, de discerner son implication personnelle dans la relation clinique.

7 Psychopathologie psychanalytique 2. Quelques principes fondamentaux de la psychanalyse - le rôle central que joue, dans le développement normal et pathologique, l histoire individuelle et, en particulier, la petite enfance. - le rôle central que joue la sexualité et les conflits psychiques qui s y rattachent dans l apparition des troubles mentaux. - le rôle central que joue l inconscient dans la vie psychique normale et pathologique (rêves, lapsus, actes manqués). - le fait de concevoir le trouble mental comme une tentative de résolution des conflits psychiques que rencontre le sujet, donc comme une modalité adaptative. La psychanalyse utilise une perspective fonctionnelle dans l interprétation des manifestations psychologiques (à quoi sert le symptôme?). - il existe une continuité entre le normal et le pathologique entre lesquels on constate une différence de degré et non de nature.

8 3. La séméiologie psychanalytique 3.1. La distinction entre névrose et psychose Névrose Psychose Contact avec la réalité Conscience des troubles Troubles non invalidants Oui. Mais : certains cas d hystérie ou de phobie Oui. Mais : les TOC et l hystérie Oui. Mais : des cas graves de TOC, de phobie, d hystérie... Non. Mais : le cas de la paranoïa Non. Mais : la clairvoyance de certains sujets psychotiques Non. Mais : l action stabilisatrice des psychotropes

9 3.2. La séméiologie psychanalytique selon Bergeret (1972) Névrose Psychose Etat-limite Instance dominante Type de conflit Relation d objet Surmoi Ca Idéal du moi Moi/ Surmoi Ca/réalité Idéal du moi/réalité Génitale Fusionnelle Anaclitique Nature de l angoisse Castration Morcellement Abandon Mécanisme de défense prévalents Réfoulement Déni, clivage du moi Clivage de l objet, déni, idéalisation

10 3.3. Manifestations cliniques dans les névroses la névrose hystérique la névrose obsessionnelle la névrose d angoisse dans les psychoses la schizophrénie la paranoïa

11 Manifestations cliniques dans les états-limites Les états-limites : une frange intermédiaire entre névrose et psychose? - Borderline, «psychose blanche» - Personnalité as if, «soi grandiose» - Faux self - travaux par Kernberg ( 1967), Kohut (1969), Bergeret (1972), Green (1990) Le problème de l absence de consensus parmi les professionnels

12 Manifestations cliniques des états-limites Séméiologie des organisations état-limite Selon le DSM-IV-TR (2005), les organisations état-limite sont caractérisés par - un effort désespéré d éviter des abandons ; - un mode de relation interpersonnelle instable, oscillant entre idéalisation et dévalorisation ; - une perturbation du sentiment d identité ; - une impulsivité dans au moins un domaine potentiellement dommageable pour le sujet (toxicomanie, conduite automobile) ; - une répétition de gestes ou de menaces suicidaires ; - une instabilité affective due à une réactivité marquée de l humeur ; - un sentiment chronique de vide ; - des colères intenses et inappropriées ; - une survenue transitoire, dans des situations de stress, d une idéation persécutoire ou de symptômes dissociatifs.

13 Manifestations cliniques des états-limites Tentatives de suicide Conduites de dépendance : Toxicomanie, alcoolisme, jeu pathologique, addictions diverses (au sexe, au travail, à la conduite automobile à risque ; etc.), anorexie, boulimie, achats compulsifs Grande fragilité narcissique, présence d une dépression sous-jacente. Décompensations à des âges spécifiques, à des moments charniers touchant l identité et confrontant le sujet étatlimite à une impossible élaboration, voire à un deuil : - à l adolescence, - lors de l accès à la parentalité, - lors de la crise du milieu de vie, - lors de l entrée en sénescence.

14 Conseils de lecture American Psychiatric Association (trad.frs. 2005). DSM-IV-TR. Masson, Paris. BERGERET, J. (1972, rééd. 1996). La personnalité normale et pathologique. Dunod, Paris. BERGERET, J. (dir., 1995). Psychologie psychopathologique. Masson, Paris. BERGERET, J. et REID, W. (1996). Narcissisme et états-limites. Dunod, Paris. GREEN, A. (1990). La folie privée. Psychanalyse des cas limites, Gallimard, Paris. KERNBERG, O.F. (1989). Les troubles limites de la personnalité. Privat, Toulouse. KERNBERG, O.F. et al. (1995). La thérapie psychodynamique des personnalités limites. PUF, Paris. SEARLES, H. (1977, trad.frs. 1994). Mon expérience des étatslimites. Paris, Gallimard.

Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf

Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf 2014 1 Table des matières Introduction... 3 1. Les névroses... 3 1.1. Eléments essentiels de définition...3 1.2. Classification

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail

PPC O4 OUTILS PPC M7 METHODOLOGIE 3 E1 METHODOLOGIE SPECIFIQUE : LES TESTS PROJECTIFS

PPC O4 OUTILS PPC M7 METHODOLOGIE 3 E1 METHODOLOGIE SPECIFIQUE : LES TESTS PROJECTIFS PPC O4 OUTILS E1 INFORMATIQUE APPLIQUEE AUX STATISTIQUES Enseignant : D. Devismes Code de l enseignement : O4 E1 Heures C.M. : 0 Heures T.D. : 12 E2 ANGLAIS Enseignante : A. Briault Code de l enseignement

Plus en détail

Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003

Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003 Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003 Pré-Requis : Nosologie des troubles névrotiques et des psychoses. Résumé : Comprendre la notion de personnalité pathologique. Savoir reconnaître

Plus en détail

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Les Troubles Psychiatriques Majeurs Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Objectif D apprendre à reconnaître certains troubles de santé mentale et de toxicomanie dans un contexte de concomitance. Qu est-ce qu un

Plus en détail

FARAP 2011 SAINT-ETIENNE

FARAP 2011 SAINT-ETIENNE Qu attendre d une consultation de gérontopsychiatrie? FARAP 2011 SAINT-ETIENNE Dr Dorey JM CHS le Vinatier, BRON Pôle EST (Pr d Amato) Gérontopsychiatrie: définition Discipline médicale qui s intéresse:

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE

L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE Enseignement en cours d agrément par l ARS Dispensé à Paris - SESSION 2015/2016 Enseignement dispensé à l EEPSAA - En partenariat avec l Ecole Centrale d Hypnose.

Plus en détail

INTRODUCTION. 1. Psychologie clinique - psychopathologie

INTRODUCTION. 1. Psychologie clinique - psychopathologie INTRODUCTION «Parano», «hystérique», «mégalo», «maniaque», «pervers», «maso», «sado-maso» sont des termes utilisés dans le langage courant, souvent connotés négativement. Or, ces termes désignent en psychopathologie

Plus en détail

Dépression et maladie chronique

Dépression et maladie chronique Pr. Grégory NINOT Laboratoire EA4206 Conduites Addictives, de Performance et Santé www.performance-sante.fr Nosologie État de tristesse et diminution de l intérêt pour toutes ou presque toutes les activités

Plus en détail

Troubles du comportement alimentaire

Troubles du comportement alimentaire Troubles du comportement alimentaire Dossier documentaire Sélection de publications francophones pour les professionnels Septembre 2011 1 1. Articles Anorexie, boulimie. Prévenir, éduquer, soigner. Santé

Plus en détail

Intitulé UE Contenu de l UE Compétences visées

Intitulé UE Contenu de l UE Compétences visées II/ TABLEAU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 02/04/2014 M1 Tronc commun Mention : Psychologie. Resp. : DESPRATS-PEQUIGNOT Catherine (MC-HDR) Semestre 1 UE Intitulé UE Contenu de l UE Compétences visées UE 1 Enseignements

Plus en détail

Psychologie médicale

Psychologie médicale Psychologie médicale Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition de la psychologie médicale...1 2 Les modèles de la relation médecin patient... 2 3 Réactions du malade face à

Plus en détail

Centre F.A.R.E. EHPAD. Formation Conseil CCAS MAS. Centre Hospitalier ESAT. Foyers. Clinique ADAPEI. Brest. Lyon CHRS SAVS.

Centre F.A.R.E. EHPAD. Formation Conseil CCAS MAS. Centre Hospitalier ESAT. Foyers. Clinique ADAPEI. Brest. Lyon CHRS SAVS. Centre F.A.R.E. Pour les secteurs médicaux, sociaux, éducatifs et gérontologiques 2015 Formation Conseil Montpellier ESAT Toulouse Foyers 30 ANNEES D EXPERIENCE EN FORMATION Rennes lille Brest ADAPEI Dijon

Plus en détail

Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires. Réal Labelle, M.Ps., Ph.D.

Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires. Réal Labelle, M.Ps., Ph.D. Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires Réal Labelle, M.Ps., Ph.D. Département de psychologie, UQÀM Centre de recherche et

Plus en détail

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 GUIVARCH Claire et SEVIN Anne-Sophie Psychologues cliniciennes Diplômées d Etat en Cliniques Criminologiques et Victimologiques Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 8, rue

Plus en détail

ASPECTS PSYCHOPATHOLOGIQUES DE L OBESITE COMMUNE DE L ADOLESCENT

ASPECTS PSYCHOPATHOLOGIQUES DE L OBESITE COMMUNE DE L ADOLESCENT ASPECTS PSYCHOPATHOLOGIQUES DE L OBESITE COMMUNE DE L ADOLESCENT Dr Hélène LE BOURDONNEC Pédopsychiatre Responsable de l Unité Médicopsychologique Institut SAINT PIERRE 34250 PALAVAS LES FLOTS Aspects

Plus en détail

Déficiences et activité. Probst Laetitia

Déficiences et activité. Probst Laetitia Probst Laetitia MSP 14-17 B 16.01.2016 Date de réactualisation : 10.01.2016 TABLE DES MATIERES 1 Découpage et échéances du cours... 3 2 Modalités pédagogiques... 3 3 Contenu du support... 3 4 Références

Plus en détail

EMPREINTE FORMATIONS

EMPREINTE FORMATIONS EMPREINTE FORMATIONS Formation de Conseillers en Relation d Aide Empreinte Formations est une association protestante qui met au service des personnes et des associations son expérience dans le domaine

Plus en détail

NEVROSES. -Troubles obsessionnels compulsifs - Névroses phobiques. Dr C. Agbokou Hôpital Pitié-Salpêtrière IFSI 2009

NEVROSES. -Troubles obsessionnels compulsifs - Névroses phobiques. Dr C. Agbokou Hôpital Pitié-Salpêtrière IFSI 2009 NEVROSES -Troubles obsessionnels compulsifs - Névroses phobiques Dr C. Agbokou Hôpital Pitié-Salpêtrière IFSI 2009 Troubles obsessionnels compulsifs Généralités Trouble peu fréquent Sex ratio = 1 Début

Plus en détail

Le JEU en Psychomotricité. Plan de cours

Le JEU en Psychomotricité. Plan de cours Université Pierre et Marie Curie Le JEU en Psychomotricité. Plan de cours Psychomotricité deuxième année 2003-2004 Fabien Joly Mise à jour : 24 novembre 2003 2/6 Le JEU en Psychomotricité. Plan de cours

Plus en détail

L. Rullier. 19h30) ; 28/11(15h30-19h30) Lundis 21/11(17h30-19h30) 19h30)

L. Rullier. 19h30) ; 28/11(15h30-19h30) Lundis 21/11(17h30-19h30) 19h30) L. Rullier Lundis 21/11(17h30-19h30) 19h30) ; 28/11(15h30-19h30) 19h30) I- Réflexions autour du vieillissement et de la vieillesse Quel âge avons-nous? Représentations de la vieillesse Le vieillissement

Plus en détail

COURS DE PSYCHOPATHOLOGIE POUR MEDECINS, PSYCHOTHERAPEUTES

COURS DE PSYCHOPATHOLOGIE POUR MEDECINS, PSYCHOTHERAPEUTES COURS DE PSYCHOPATHOLOGIE POUR MEDECINS, PSYCHOTHERAPEUTES 2014 2015 12 journées de février 2014 à avril 2015 www.ifts.be COURS DE PSYCHOPATHOLOGIE POUR MEDECINS ET PSYCHOTHERAPEUTES Pendant ces deux années,

Plus en détail

Actualité des troubles névrotiques chez l enfant et l adolescent

Actualité des troubles névrotiques chez l enfant et l adolescent Actualité des troubles névrotiques chez l enfant et l adolescent Extrait de la publication Actualité des troubles névrotiques chez l enfant et l adolescent Extrait de la publication Actualité des troubles

Plus en détail

Approche psychologique de l immolation A. BELAID, S.JOUCDAR, F.KACHA

Approche psychologique de l immolation A. BELAID, S.JOUCDAR, F.KACHA Approche psychologique de l immolation A. BELAID, S.JOUCDAR, F.KACHA Introduction Nécessité d un abord psychologique, sociologique et politique Rare, la tentative de suicide par le feu représente environ

Plus en détail

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement LES TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT DR PAULE GARROS PLAN 1. Introduction 2. Clinique des troubles anxieux 3. Evaluation clinique 4. Traitement 1. INTRODUCTION 1.1. Points de repère 1.2.

Plus en détail

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES DANS LA SEP Pr Michèle Montreuil Professeur de psychologie Université Paris 8 La dépression, l anxiété et la labilité émotionnelle ne sont pas rares Dans la sclérose en plaques,

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Vieillissement progressif et vieillesse harmonieuse Introduction... 25

PREMIÈRE PARTIE Vieillissement progressif et vieillesse harmonieuse Introduction... 25 SOMMAIRE Avant-propos... 15 Introduction générale. Présentation de la méthode de «causalité»... 19 PREMIÈRE PARTIE Vieillissement progressif et vieillesse harmonieuse Introduction... 25 CHAPITRE I Nous

Plus en détail

Sujet de Pédopsychiatrie n 1

Sujet de Pédopsychiatrie n 1 Sujet de Pédopsychiatrie n 1 Louis, 14 ans, nous a été adressé en urgence par son médecin traitant suite à une crise clastique avec hétéro-agressivité, survenue au domicile un matin du mois de janvier.

Plus en détail

Formation à l hypnothérapie positive

Formation à l hypnothérapie positive Formation extra-muros Formation à l hypnothérapie positive Programme DPC n 47341500041 Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaures - 92130 Issy les Moulineaux Formation à l hypnothérapie positive

Plus en détail

TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19. Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon

TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19. Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19 Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM... 1 Introduction

Plus en détail

Changements dans la famille, familles en changements : quel soutien à la parentalité?

Changements dans la famille, familles en changements : quel soutien à la parentalité? Changements dans la famille, familles en changements : quel soutien à la parentalité? Véronique Rouyer Maître de Conférences en Psychologie du développement de l enfant et de la famille Université Toulouse

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

Descriptif du module 13

Descriptif du module 13 Descriptif du module 13 Domaine : Santé Filière : Soins infirmiers Orientation : 1. Addictions, dépendances et changement 2013-2014 Code :S.SI.353.2213F.14 Type de formation : Bachelor Master MAS DAS CAS

Plus en détail

Département de psychologie

Département de psychologie Département de psychologie Master sciences humaines et sociales Mention psychologie Afin de répondre au plus près aux propositions d emplois dans et hors la région Franche-Comté et en respectant la spécificité

Plus en détail

Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte

Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte SFMG RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN MÉDECINE GÉNÉRALE Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte Décembre 2004 I. PROMOTEURS Société

Plus en détail

LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL

LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL DE L USAGE A LA DEPENDANCE Dr Pierre Lahmek, CCAA CHI Le Raincy-Montfermeil CARENCE DANS LES REPRESENTATIONS DES MODES DE CONSOMMATION La dualité des représentations

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. Diplômes d Université et Formations Qualifiantes Année universitaire 2015-2016. Informations rentrée 2015-2016

FORMATION CONTINUE. Diplômes d Université et Formations Qualifiantes Année universitaire 2015-2016. Informations rentrée 2015-2016 Informations rentrée 2015-2016 UFR d Études psychanalytiques FORMATION CONTINUE Diplômes d Université et Formations Qualifiantes Année universitaire 2015-2016 L UFR d Études psychanalytiques de l Université

Plus en détail

Diplôme Universitaire de Relaxation Psychothérapique (DURP) Ecole Française du Training Autogène

Diplôme Universitaire de Relaxation Psychothérapique (DURP) Ecole Française du Training Autogène 2 rue du Dr Marcland 87025 Limoges cedex Tél. 05 55 43 58 00 Fax 05 55 43 58 01 www.unilim.fr SERVICE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE DE PSYCHIATRIE ET DE PSYCHOLOGIE CLINIQUE DE L ADULTE Centre Hospitalier Esquirol

Plus en détail

Introduction à la Psychopathologie de l adulte

Introduction à la Psychopathologie de l adulte Introduction à la Psychopathologie de l adulte 1 ère et 2 ème année de DEUG de Psychologie UFR de Psychologie, Sociologie et Sciences de l Education Université de Rouen Serge Combaluzier Maître de conférences

Plus en détail

Troubles des conduites alimentaires

Troubles des conduites alimentaires Troubles des conduites alimentaires Dr S Guillaume Service de Psychologie Médicale s-guillaume@chu-montpellier.fr Introduction Un problème fréquent en pratique clinique i Trois types de trouble identifiés:

Plus en détail

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION A1 GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION Signes faibles d intoxication alcoolique OU pas de symptômes de sevrage et pas de facteur de risque pour un sevrage compliqué. Le patient présente des signes discrets

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

MASTER MENTION PSYCHOLOGIE SPÉCIALITÉ CLINIQUE ET DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT

MASTER MENTION PSYCHOLOGIE SPÉCIALITÉ CLINIQUE ET DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT MASTER MENTION PSYCHOLOGIE SPÉCIALITÉ CLINIQUE ET DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : PSYCHOLOGIE

Plus en détail

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Dr Catherine Agbokou Faculté de Médecine Paris VI, Paris Généralités Historique - Cullen (1777) : neurasthénie, hystérie, hypocondrie - Freud - névrose

Plus en détail

Le schéma décisionnel de prise en compte d un candidat au titre de psychothérapeute

Le schéma décisionnel de prise en compte d un candidat au titre de psychothérapeute Le schéma décionnel de prise en compte d un candidat au titre de psychothérapeute 1 Psychiatre? Oui Non sans formation complémentaire Expérience de + de 5 ans? (avec ou sans formation) Oui Non soumise

Plus en détail

LES TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS

LES TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS LES TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS Objectifs du cours 1. Bien définir une obsession et une compulsion 2. Apprendre la clinique du TOC 3. Savoir poser le diagnostic positif et différentiel du TOC 4.

Plus en détail

INSTITUT BVA ACTUALITÉ AVRIL 2001 LA PSYCHOTHÉRAPIE. Cette enquête est réalisée pour. et la Fédération Française de Psychothérapie

INSTITUT BVA ACTUALITÉ AVRIL 2001 LA PSYCHOTHÉRAPIE. Cette enquête est réalisée pour. et la Fédération Française de Psychothérapie INSTITUT BVA ACTUALITÉ AVRIL 2001 LA PSYCHOTHÉRAPIE Cette enquête est réalisée pour et la Fédération Française de Psychothérapie Publiée dans du mois de Mai 2001 Vous personnellement, avez-vous suivi une

Plus en détail

Sémiologie Psychiatrique

Sémiologie Psychiatrique Sémiologie Psychiatrique Troubles de personnalité Source principale: Collège national des enseignants de Psychiatrie Personnalité Définition: Résultat, chez un sujet donné, de l intégration dynamique de

Plus en détail

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux SEMESTRE 2 UE 2.6.S2 Processus psychopathologiques 11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux Névrose et anxiété La névrose est une perturbation de l ensemble de la personnalité plus marquée au niveau

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009. Région Ile de France Département : Seine Saint Denis

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009. Région Ile de France Département : Seine Saint Denis MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 Région Ile de France Département : Seine Saint Denis La maison des adolescents: Date d'ouverture : septembre 2004 Nom : CASITA Centre d Accueil, de Soins,

Plus en détail

Pour une évaluation qui n en reste pas au contrôle. Etudier valoriser organiser les pratiques d évaluation

Pour une évaluation qui n en reste pas au contrôle. Etudier valoriser organiser les pratiques d évaluation Pour une évaluation qui n en reste pas au contrôle Etudier valoriser organiser les pratiques d évaluation [ Instance de labellisation des praticiens de l évaluation dans les ressources humaines] La supervision

Plus en détail

Typologie des conduites addictives Principes de traitement

Typologie des conduites addictives Principes de traitement Typologie des conduites addictives Principes de traitement Jean-Dominique Favre Hôpital d instruction des armées Percy, Clamart 13 es Journées des Gens de mer, Paris, 14 mars 2008 Les éléments communs

Plus en détail

Psychothérapie Cognitive et Comportementale

Psychothérapie Cognitive et Comportementale Psychothérapie Cognitive et Comportementale Centre de Lettre et Sciences Humaines UFR "Psychologie, Sciences de l éducation" Département de Psychologie et cliniques Responsables de la formation : Pierluigi

Plus en détail

Quelles sont les questions associées aux problèmes de santé mentale?

Quelles sont les questions associées aux problèmes de santé mentale? Santé mentale Termes clés Maladie mentale : affection médicale qui perturbe les pensées d une personne, ses sensations, son humeur, sa capacité à établir des relations avec les autres et sa vie quotidienne.

Plus en détail

Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle. Organisateur Serge Lecours Université de Montréal

Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle. Organisateur Serge Lecours Université de Montréal Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle Organisateur Serge Lecours Université de Montréal Les émotions nous animent, pour le meilleur et pour

Plus en détail

Psychopathie, borderline, ( état limite), trouble de la personnalité, perversion

Psychopathie, borderline, ( état limite), trouble de la personnalité, perversion Psychopathie, borderline, ( état limite), trouble de la personnalité, perversion plan : Introduction La psychopathie La perversion Le Borderline = état -limite Les troubles de la personnalité La psychopathie.

Plus en détail

- GEOPSY.COM - Psychologie interculturelle et Psychothérapie - OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES

- GEOPSY.COM - Psychologie interculturelle et Psychothérapie - OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES INTRODUCTION - contexte de consultation - présentation générale enfant et famille - symptômes prévalents, au devant du tableau clinique - âge (des troubles

Plus en détail

Colloque du RPCCQ Évaluation et traitements des troubles de personnalité complexes et des troubles de l humeur 25 et 26 mai 2012 à Québec

Colloque du RPCCQ Évaluation et traitements des troubles de personnalité complexes et des troubles de l humeur 25 et 26 mai 2012 à Québec Colloque du RPCCQ Évaluation et traitements des troubles de personnalité complexes et des troubles de l humeur 25 et 26 mai 2012 à Québec 20 e anniversaire de création Œuvre de Monique Vallières, psychologue

Plus en détail

La question du risque en addictologie

La question du risque en addictologie La question du risque en addictologie Dépendance et solitude; le risque d isolement social Karine DEGROND et Estelle PRIMAULT Assistantes sociales Centre Hospitalier de Corbie Centre de Rééducation Fonctionnelle

Plus en détail

Hypnose et Thérapie Brève créative. Dr Claude VIROT - depuis 1994 PROGRAMME 2016-2017

Hypnose et Thérapie Brève créative. Dr Claude VIROT - depuis 1994 PROGRAMME 2016-2017 PROGRAMME 2016-2017 1 1. OBJECTIFS 1. Savoir 1. Acquérir un savoir validé sur la relation thérapeutique, l hypnose médicale, ses intérêts et ses limites dans les soins. 2. Adapter la pratique hypnotique

Plus en détail

6ème Jeudi de la filière Psychomotricité. Jeudi 20 mars 2014. Hets-Genève, Bâtiment E, Aula, rue Pré-Jérôme 16 1205 Genève (pas de parking).

6ème Jeudi de la filière Psychomotricité. Jeudi 20 mars 2014. Hets-Genève, Bâtiment E, Aula, rue Pré-Jérôme 16 1205 Genève (pas de parking). 6ème Jeudi de la filière Psychomotricité «Conception Lifespan du développement et psychomotricité : équilibres et déséquilibres adolescents 1» Jeudi 20 mars 2014 Hets-Genève, Bâtiment E, Aula, rue Pré-Jérôme

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Caroline Berthiaume, Ph.D. Psychologue clinicienne Coordonnatrice clinique Introduction Domaine d étude relativement

Plus en détail

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part.

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part. "Trouver le moyen de donner sens à vos circonstances et appliquer les principes qui vous guideront le mieux, cela s'appelle Philosophie appliquée ou Sagesse pratique" Aristote Programme : Il a été élaboré

Plus en détail

EXONERATION DU TICKET MODERATEUR

EXONERATION DU TICKET MODERATEUR EXONERATION DU TICKET MODERATEUR 1. Art. D. 322-1 1 du Code de la Sécurité Sociale Fixe la liste des affections comportant un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse susceptibles

Plus en détail

- Marché de services -

- Marché de services - I. PREAMBULE A. Introduction générale Dans le cadre de la Clinique Psychologique et Logopédique Universitaire (CPLU), l Université de Liège a décidé de recourir à des psychologues extérieurs indépendants

Plus en détail

Principes de la thérapeutique et des prises en charge en addictologie

Principes de la thérapeutique et des prises en charge en addictologie Fatseas M, Auriacombe M. Principes de la thérapeutique et des prises en charge en addictologie In: Lejoyeux M ed. Abrégé d'addictologie. Paris: Masson; 2009: 62-68 Principes de la thérapeutique et des

Plus en détail

YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon. TCA et parentalité. Repérage des TCA pendant la grossesse.

YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon. TCA et parentalité. Repérage des TCA pendant la grossesse. YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon TCA et parentalité Repérage des TCA pendant la grossesse. Anne CHASSEVENT Psychiatre, ELSA service d Addictologie CHU Nantes Epidémiologie. Epidémiologie. TCA 5 à 7%

Plus en détail

Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004

Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004 Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004 Introduction Dans le cadre de mes activités de formateur en Réhabilitation

Plus en détail

Délinquance sexuelle. Paraphilies (suivant le DSM-IV) La délinquance sexuelle ne se résume pas à la perversion. Il ne faut pas confondre

Délinquance sexuelle. Paraphilies (suivant le DSM-IV) La délinquance sexuelle ne se résume pas à la perversion. Il ne faut pas confondre Délinquance sexuelle Définitions : psychiatrique, légale, taxinomique Histoire psychique Voies thérapeutiques La récidive et sa prévention Attentat à la liberté et à l honneur sexuel. Contrainte sexuelle

Plus en détail

MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE

MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines

Plus en détail

Les dépendances et compulsions sexuelles

Les dépendances et compulsions sexuelles Les dépendances et compulsions sexuelles Dr. Marc Ravart, M.A., Ph.D. psychologue et sexologue clinicien Membre senior, Unité de la sexualité humaine, Hôpital général de Montréal marc.ravart@mail.mcgill.ca

Plus en détail

Association I.E.F. 54 rue de Rome 13001 MARSEILLE Tél 04 96 10 11 96 Fax 04 96 10 11 98 212 Avenue de la Californie 06000 NICE Association Loi 1901 N

Association I.E.F. 54 rue de Rome 13001 MARSEILLE Tél 04 96 10 11 96 Fax 04 96 10 11 98 212 Avenue de la Californie 06000 NICE Association Loi 1901 N Association Loi 1901 N 0133102851 du 12 01 2005 Siret N 481 176 915 000 17 contat@association-ief.fr 1 - Association Loi 1901 N 0133102851 du 12 01 2005 Siret N 481 176 915 000 17 contat@association-ief.fr

Plus en détail

" Psychothérapie, trois approches évaluées " Une Expertise Collective de l'inserm - - - -

 Psychothérapie, trois approches évaluées  Une Expertise Collective de l'inserm - - - - Dossier presse Paris, le 26 Février 2004 " Psychothérapie, trois approches évaluées " Une Expertise Collective de l'inserm Dans le cadre du Plan santé mentale mis en place par le ministère de la Santé

Plus en détail

Le modèle biomédical traditionnel se cantonne dans une approche biologique de la maladie.

Le modèle biomédical traditionnel se cantonne dans une approche biologique de la maladie. FACTEURS PSYCHOSOCIAUX DE LA DOULEUR CHRONIQUE I. FENNIRA CTD LA DOULEUR COMME PHENOMENE MULTIDIMENSIONNEL INTRODUCTION Le modèle biomédical traditionnel se cantonne dans une approche biologique de la

Plus en détail

Les troubles anxieux

Les troubles anxieux Plan Les troubles anxieux I. Généralités II. Attaque de panique III. Trouble panique : 2. Facteurs de risque : 3. Selon la classification DSM4 : IV. TAG = trouble d anxiété généralisé V. Agoraphobie 2.

Plus en détail

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives LES ADDICTIONS I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives Addictions aux substances psychoactives Un psychotrope (ou substance psychoactive) est un produit, qui agit sur le SNC en induisant

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de HE Vinci - Bachelier en psychomotricité Bachelier en psychomotricité Psychopathologie I et prise en charge psychomotrice - Clinique de l'enfance

Plus en détail

Liste des DVD et vidéos que vous pouvez emprunter Association canadienne pour la santé mentale

Liste des DVD et vidéos que vous pouvez emprunter Association canadienne pour la santé mentale Liste des DVD et vidéos que vous pouvez emprunter Association canadienne pour la santé mentale L'AUTISME F54 L'AUTISME L autisme, tel que vécu par les parents et d'autres intervenants. LA BOULIMIE F37

Plus en détail

Bipolarité et psychothérapie de soutien

Bipolarité et psychothérapie de soutien Bipolarité et psychothérapie de soutien L. Schmitt, S. Prébois, A. Yrondi Service universitaire de psychiatrie et de psychologie médicale de Toulouse ( Pr L. Schmitt) Bipolarité et psychothérapie de soutien

Plus en détail

LA REGLEMENTATION DU TITRE DE PSYCHOLOGUE

LA REGLEMENTATION DU TITRE DE PSYCHOLOGUE Rapport adopté à la session du Conseil national de l Ordre des médecins le 2 juillet 2004 Dr Piernick Cressard LA REGLEMENTATION DU TITRE DE PSYCHOLOGUE L article 57 de la loi n 2002-303 du 4 mars 2002

Plus en détail

Le service Médiation Familiale

Le service Médiation Familiale Le service Médiation Familiale «Permettre aux parents de s écouter pour que les besoins de l enfant soient entendus» «Permettre à toute personne en conflit familial de se rencontrer, de s exprimer, de

Plus en détail

Les troubles du lien précoce une urgence pédiatrique?

Les troubles du lien précoce une urgence pédiatrique? Les troubles du lien précoce une urgence pédiatrique? Sophie Denard Réseau de Psychiatrie périnatale Pôle Universitaire de Psychiatrie Adulte CH Charles Perrens Introduction Le post-partum précoce une

Plus en détail

LA PREVENTION DU TABAGISME CHEZ L ADOLESCENT. Mode opératoire Postures et impostures

LA PREVENTION DU TABAGISME CHEZ L ADOLESCENT. Mode opératoire Postures et impostures LA PREVENTION DU TABAGISME CHEZ L ADOLESCENT Mode opératoire Postures et impostures Définition : «Le tabagisme est un comportementappriset entretenu par une dépendancedont la Nicotine est responsable»

Plus en détail

Névroses Q266. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003

Névroses Q266. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Névroses Q266 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Hystérie Névrose d angoisse Phobies TOC PTSD Diagnostic d une conversion hystérique Diagnostic

Plus en détail

Troubles psychosomatiques «hystériformes»

Troubles psychosomatiques «hystériformes» Troubles psychosomatiques «hystériformes» 15 èmes Ateliers de Pédiatrie 2014 Philippe Stephan SUPEA Place du concept de trouble somatoforme en médecine et psychiatrie 1. Introduction Définition actuelle

Plus en détail

«Thérapie familiale itinérante» Introduction graduelle d interventions d orientation systémique en Attention Primaire de Santé APS

«Thérapie familiale itinérante» Introduction graduelle d interventions d orientation systémique en Attention Primaire de Santé APS Paris 7ème Congrès d EFTA Octobre 2010 «Thérapie familiale itinérante» Introduction graduelle d interventions d orientation systémique en Attention Primaire de Santé APS Josep Checa, Iolanda D Ascenzo,

Plus en détail

l humain au cœur de notre engagement

l humain au cœur de notre engagement l humain au cœur de notre engagement Qui sommes-nous? Créé en 2000 à l initiative de la GMF et de la RATP, l Institut d Accompagnement Psychologique et de Ressources est une association (loi de 1901) qui

Plus en détail

Techniques avancées - Hypnose NGH - Module II - Matières

Techniques avancées - Hypnose NGH - Module II - Matières TABLE DES MATIÈRES Module II Sommaire 1 Chapitre 21 - Structures des sessions 2 21.1. Première séance 21.1.1. Première session 21.1.2. Deuxième session 21.2. Deuxième séance 21-3. Troisième séance et suivantes

Plus en détail

Objet: candidature en tant qu'administrateur de la chambre syndicale de sophrologie.

Objet: candidature en tant qu'administrateur de la chambre syndicale de sophrologie. Arnaud Lejeune Psychothérapeute Sophrologue 12 square Saint John Perse 36000 Châteauroux Objet: candidature en tant qu'administrateur de la chambre syndicale de sophrologie. Chers collègues, cher collège,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS SOCIOLOGIQUES

RENSEIGNEMENTS SOCIOLOGIQUES Services à la vie étudiante Sherbrooke (Québec) J1K 2R1 Psychologie et orientation 819 821 7666 (téléphone) 819 821 7689 (télécopieur) 1 800 267 8337 poste 67666 (sans frais) spo@usherbrooke.ca DATE :

Plus en détail

Le Centre Emergence - Espace Tolbiac

Le Centre Emergence - Espace Tolbiac Le Centre Emergence - Espace Tolbiac 6 rue Richemont 75013 Paris Espace Tolbiac est un service spécialisé destiné aux patients souffrant de troubles liés aux drogues. Activités principales : Consultations

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Parnasse-ISEI Cursus de Master en kinésithérapie Approche du milieu professionnel K1100 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 70 Nombre de crédits

Plus en détail

praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation

praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation Livret 1 : "connais-toi toi même". "ETRE BIEN DANS SA TETE, ETRE BIEN DANS SON CORPS". Vous étudiez les différentes méthodes historiques pour apprendre à

Plus en détail

Les TCA «extra-ordinaires»

Les TCA «extra-ordinaires» Les TCA «extra-ordinaires» Particularités des Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) Atypiques M.Chabrier (Interne), Dr S.Levallois Troubles des conduites alimentaires Centre Diocésain Mardi 29 juin

Plus en détail

Approche psychanalytique des addictions

Approche psychanalytique des addictions Approche psychanalytique des addictions Notions de base Perspectives historiques Dr.I.Gothuey, UAS Notions psychanalytiques de base L inconscient La théorie de l inconscient Le ça, le moi et le surmoi

Plus en détail

Troubles du comportement alimentaire

Troubles du comportement alimentaire Troubles du comportement alimentaire Les troubles des conduites alimentaires Il n est pas rare que les vicissitudes de la vie, les inquiétudes et le stress induisent chez l adolescent des perturbations

Plus en détail

CHAPITRE 4 La gestion des situations de crise suicidaire

CHAPITRE 4 La gestion des situations de crise suicidaire La gestion des situations de crise suicidaire CHAPITRE 4 La crise suicidaire est une crise psychique déclenchée par un facteur précipitant et marquée par des idées suicidaires de plus en plus envahissantes

Plus en détail

INSTITUT DE SOPHROLOGIE DE PARIS

INSTITUT DE SOPHROLOGIE DE PARIS INSTITUT DE SOPHROLOGIE DE PARIS Siège social : 4, rue Delambre 75014 Paris Lieu de la formation : 65, rue du Moulin Vert 75014 Paris Tél. : 01 47 34 78 27 e mail contact@sophrologieformation-paris.com

Plus en détail

De Master II professionnel De Psychologie du Développement de l Enfant et de l Adolescent

De Master II professionnel De Psychologie du Développement de l Enfant et de l Adolescent Université de Toulouse, le Mirail 2 Université des sciences sociales et humaines Agence universitaire Francophone Psychologue référent : HUGUETTE Ballester Rapport de stage professionnel De Master II professionnel

Plus en détail